Vous êtes sur la page 1sur 2

Fiche compta chapitre 3

Notions de patrimoine et d’activité de l’entreprise

1/ Les notions d’enrichissement ou d’appauvrissement

Objectif : s’enrichir en exerçant une activité. La compta générale mesure l’enrichissement ou


l’appauvrissement, en comparant les revenus et les coûts engendrés au cours d’une période, ou en
évaluant le patrimoine de l’entreprise entre le début et la fin de l’exercice.

2/ Le bilan

A) Définition

Approche patrimoniale : situation patrimoniale à un moment donné. Décrit séparément les éléments
actifs et passifs, et fait apparaitre distinctement les capitaux propres. Les actifs sont les éléments
ayant une valeur éco positive (biens, créances), et les passifs ceux ayant une valeur négative. Les
capitaux propres mesurent la valeur nette du patrimoine : éléments actifs-éléments passifs =
capitaux propres

Approche fonctionnelle : le bilan décrit l’ensemble des ressources financières et l’ensemble des
emplois de ces ressources. Emplois = Ressources, actif = passif. 3 types de ressources : apports de
l’exploitant et des associés, dettes envers les tiers, bénéfices. L’ensemble des ressources constitue le
passif. Parmi les emplois, on distingue les emplois permanents (matos, mobilier), et temporaires
(stocks, créances, liquidités…). L’ensemble des emplois constitue l’actif du bilan.

B) Présentation et structure simplifiée

Bilan : tableau divisé en 2 parties

A gauche, l’actif, rangé par ordre de liquidité croissante, rassemble les emplois. Au sein de l’actif, on
distingue l’actif immobilisé (3 catégories : immobilisations incorporelles, corporelles et financières) et
l’actif circulant (stock et en cours , créances, valeurs mobilières de placement et disponibilités, en
compte bancaire ou en caisse).

Le passif : classé par provenance et exigibilité croissante. On sépare capitaux propres en haut à droite
(capital et réserves, résultat de l’exercice) et dettes (dettes financières, dettes d’exploitation, et
autres dettes (non liées au cycle d’exploitation).

Actif-Passif donne résultat (bénef ou perte) qui se place toujours au passif.

3/ Le compte de résultat

A) Définition , Présentation et structure simplifiée du CR


B)

A gauche, les charges (qui st les emplois), à droite les ressources. 3 grandes catégories : exploitation,
investissement, financières

Charges d’exploit : achats de marchandise corrigés de la variation de stock, achats de matières


premières corrigés de la variation des stocks, achat de fournitures non stockées (consommables,
bureau…), impot, personnel, charges calculées.
Produits : exploitation (ventes de marchandises, production vendue, production stockée : stock final-
stock initial), prod immobilisée, activités annexes, reprises sur charges calculées devenues sans
objet…

Le Résultat est placé du côté opposé à sa nature afin d’équilibrer le tout, avec entre parenthèses
pertes ou bénef. Total charges+ bénef = total général, total produits – pertes = total général

4/ Variation du patrimoine

A) Bilan de fin d’exercice

Chaque cout engendré par l’activité appauvrit le patrimoine : elle entraine soit une augmentation
du passif, soit une diminution des actifs.

Chaque produit enrichit le patrimoine, il provoque une augmentation des actifs

Donc à la fin de l’exercice, on établit un nouveau patrimoine. La comparaison entre le bilan du


premier jour et celui du deuxième jour fait apparaitre une variation du patrimoine qui exprime
l’enrichissement ou l’appauvrissement.

B) Double détermination du résultat

Résultat = Produits- charges = variation des capitaux propres de l’exercice. Donc ce sont deux
façons d’évaluer le résultat.

5/ Modification de la structure du Bilan

Opérations de patrimoine : n’enrichissent ni n’appauvrissent, modifie juste les composants du


patrimoine. Ex : emprunt bancaire.

4/ La variation du patrimoine