Vous êtes sur la page 1sur 15

CINÉSIOLOGIE

DU
COUDE
Prof Agrégé Yvan ZUNON-KIPRÉ, MD-PhD
Laboratoire d’Anatomie et Organogénèse
UFR Sciences Médicales d’Abidjan
Université Félix HOUPHOUET-BOIGNY
yvan.zunonkipre@gmail.com
INTRODUCTION
1 cavité ar*culaire.
flexion-extensionè huméro-ulnaire
(ginglyme) + huméro-radiale (sphéroïde)
pro-supina*onè radio-ulnaire proximale
(trochoïde)
SURFACES ARTICULAIRES
Trochlée- incisure trochléaire
(bec- fosse olécrane ) (processus-
fosse coronoïde)

Capitulum- fosseCe radiale

z. capitulo trochl-fosseCe ar*c rad

Incisure rad + lig annulaire-circonf


ar*c tête rad
LA PALETTE HUMÉRALE
idem fourche bicycleCe
fosses coronoïde et olécrânienne
permeCent 180°
2 piliers divergents dans épicondyles
encadrent ar*cula*ons

Déjetée vers l’avant 45°/ diaph.


Incisure trochléaire ulna 45°/ horiz
èfavorise flexion + permet de
loger les muscles
(sinon flexion 90°, pas de muscle)
TÊTE RADIALE
Cylindrique pour prono-supination
(circonf articulaire)

Fossete artic (cupule) pour


capitulum, et rebord méd pour zone
capitulo-trochl dans flexion-
extension

Elle peut tourner et glisser en


même temps dans les 2
mouvements
TROCHLÉE HUMÉRALE
Coude en extension: valgus

physiologique ou ulna valgus (

surtout femme) car Gorge

oblique de la trochlée è

plusieurs axes de la trochlée


LES LIGAMENTS DU COUDE
- Main*ennent surfaces ar*c
(coapta*on)
- Guident le mouvement
(empêchent latéralités)

Éventail fibreux: épicondyles è


pourtour incisure trochléaire

Rupture lig collat méd/ entorse


grave du coude / stade 1 luxa*on
REPÈRES CLINIQUES
3 repères
- olécrane
- épicondyle médial
- épicondyle latéral
En extension: alignement horizontal
sillon du nerf ulnaire
tête rad tourne sous épicondyle
latéral dans prono-supina*on
En flexion: triangle équilatéral
Luxa*on post du coude: en extension,
olécrane remonte. En flexion, il recule
LIMITATIONS DE LA FLEXION-EXTENSION
EN EXTENSION: 3 facteurs
- butée processus (ulna) dans
fosse (humérus) olécraniens
- mise en tension capsule (ant)
- résistance due aux mx fléchiss

EN FLEXION
- Ac*ve: contact muscles ≤ 145°
- Passive 160° : butée tête (radius)
dans fosseCe rad (humérus),
butée processus (ulna) dans fosse
(humérus) coronoïdiens, tension
capsule (post), tension triceps
brachial
MUSCLES MOTEURS DE LA FLEXION
- Brachial
- Brachio-radial (lg supin)
- Biceps brachial: fléchiss + supinateur

Efficacité max à 90°

Levier 3ème ordre: + d’ampli, + de


rapidité, moins de puissance

2 fléchisseurs accessoires:
- Long extens rad du carpe (1er rad)
- Rond pronateur
MUSCLES MOTEURS DE L’EXTENSION
Triceps brachial +/- Anconé
Triceps brachial: 2 chefs mono-
ar*c, 1 bi-ar*culaire, 1 tendon com
EFFICACITÉ DU TRICEPS
Extension complète: 1 centrifuge,
1 tangen*elle/ transv efficace +
Légère flexion:20-30°, 1 comp
centripète = 0, 1 tangen*elle max
+ flexion ì : tang î, centrip ì
Flexion complète: tendon + fibres
tendus, ì efficacité
Posi*on de l’épaule
LES FACTEURS DE LA COAPTATION
ARTICULAIRE (1)
Coaptaaon longitudinale empêche
disloca*on en extension
RÉSISTANCE À TRACT. LONGITUDIN.
- Lig collat médial et latéral
- Triceps brach, biceps brach,coraco-
brach (bras), brachio-radial,
épicondyliens méd et lat (av-bras)
- bec olécrane s’accroche
- membrane interosseuse (radius)
LES FACTEURS DE LA COAPTATION
ARTICULAIRE (2)
RÉSIST. À P° LONGITUDINALE
résistance osseuse: tête radiale,
processus coronoïde

COAPTATION EN FLEXION
Flexion 90°:
Ulna: Triceps brach, coraco-brach,
+/- Anconé
Radius: ligament annulaire

SD D’ESSEX-LOPRESTI
AMPLITUDE DES MOUVEMENTS
Posiaon de référence

Extension: avant-bras en ARR


hyper-extension 5-10°- laxité
extension relaave + +
Défaut d’extension: - 30° par ex

Flexion: avant-bras en AV
- ac*ve 140-145°
« Test du poing fermé »
- passive 160°
EFFICACITÉ DES GROUPES
FLÉCHISSEUR ET EXTENSEUR