Vous êtes sur la page 1sur 8

FRANÇAIS, livre : MANIERE D’ETRE VIVANT

UNE SAISON CHEZ LES VIVANTS

Épisode 3 : des millions d'années repliées dans un chant

--> observation des hurlements du loup

Hurlement chorus : meutes qui rep à une autre meute

Comportement territorialité, meutes évite des rencontres physiques avec d'autres meutes, loups
hurlent plus dans le brouillard

=différents types de communication en fonction de la situation et le loup est prudent

Épisode 4 : tout le langage inséparé :

Alien familier, dialoguer avec un loup, les loups disent des phrases courtes (le vie est bleu)

Hurlement de regroupement : informatif, incitatif, performatif.

Comparaison homme loup--> s'appeler soit même

Le loup chante sans savoir qui va entendre, toutes les meutes et animaux peuvent entendre le ou les
loups qui crient

Épisode 5 : pister les champs à la trace

Séance de ski, parle des Alpes dignoises, analyse des empreintes de loups sur les pistes différentes
entre mâles et femelles, les meutes, familles marchent dans les même empreintes le premier (male)
marque la 1ère empreinte les autres marchent sur ces empreintes

Épisode 6 : être une bande et qu'importe l'espèce

Suivi des traces de loups sur les pistes encore, passage philosophique, suivi d'une enfant louve dans
les sentiers, il y a aussi d’autres animaux évoqués dont des cerfs

Épisode 7 : l’art des variantes du vivant

Un mois plus tard, dans le Vercort, à l'ouest du Mont aiguille

4 personnes à ski

Suivi des loups sur les pistes, ils prennent des chemins ou il n'y a pas de skieurs etc, suivi sur les pas
de loups qui prennent le meilleur et le plus pratique chemin, ils retombent sur les pistes utilisables
par les hommes, dispositif drapeau blasons expliquer philosophiquement

Analogie : sert à faire ressortir le commun sur fond de différence (analogie perspectiviste)
Épisode 8 : les traduites au printemps

Recherche d'une grotte où dormir, la grotte était haute et compliqué à y aller mais les loups y sont
arrivés, grotte où il y a déjà eu des loup, hypothèse : ancienne tanière, il y a aussi des renards, ils ne
vont pas dormir dans la grotte, communication hommes et loups (hurlement)

=manière partagée d'être vivant

Épisode 9 : se composer un corps

Parle de la distance de hurlement, comparaison homme-loups avec les constellations

Il y a 3 puissances corporels : épais de temps, tissé d'alien familier, bruissant d'ascendance

Les loups ont pu allier la solitude quiète à la vie sociale intense, les loups vont chacun de leurs côté la
journée et la nuit ils sont en meutes

Épisode 10 : une saison chez les survisages

Exprimer les émotions, comparaison entre gendre affectif humain et pour les loups : on remarque
que les 2 ont chacun des comportements qui évoquent de l'amour (bises, léchage entre les
loups/chats) ainsi on peut qualifier cela d'un comportement animal qui vient de la descendance

(La question est : quel type d'animalité est l’humanité ?)

Masque labial du loup-->bande de fourrure blanche sous le museau du loup, jusqu'à sa gorge et au
long de ses babines comme un masque

On peut voir son masque animal : sourcils (comparaison homme animal), le regard (dessiner le tour
de l'oeil =intensité du regard) maquillage des yeux et des cils rapportés à l'Égypte antique

= permet de mettre de l'intensité dans l'expression

Épisode 11 : tant de manière d'être vivant

Retour aux neiges du Vercors, les skieurs partent à l'est puis à l'opposé à l'ouest en suivant les traces
des loups, (suivi des traces de loups dans la neige)

La veille quand ils avaient appelé la meute aucun loups n'avait répondu mais ils se rendent compte
qu'ils étaient suivis par ses loups,

Les loups sont réceptifs à l'idée de prise de contact, les hommes ont été l'objet de la curiosité de cet
animal

Épilogue :

Animalisme, se sentir comme un animal, science du vivant, faire accéder l'énigme qui constitue le fait
d'être un autre corps
LES PROMESSES D'UNE EPONGE

Le corps a besoin de sel (équilibre métabolique) = sodium, besoin de sel remonte à quelques milliards
d'années ou le milieu océanique était fort en sel, sel nécessaire pour l'organisme fait par la mer dans
la mer

Le premier animal vivant dans la mer : une éponge = l'ancêtre commun à tt les animaux

Dessin : cartoonist Dan Piraro : boucle temporelle : le présent impactant le passé, qui est la matrice
du futur

Il n'y a pas d'organisme "simple", chaque forme de vie contemporaine est potentiellement l'ancêtre,
chaque espèce a une importance, l'humain devait être un hasard totalement improbable = une
bizarrerie, la forme de la vie humaine est une singularité statistique irréprochable ( + notions
scientifique), l'homme est une évolution parmi tant d'autres espèces, l'apparition de la vie
intelligente a eu lieu plusieurs fois, interprétation strictement matérialiste des convergences,
convergences: expression de contraintes génératives, brûler la bibliothèque de l'évolution, évolution
par la religion, peut-on avoir la sensation d'avoir été une éponge?

"aux promesses du vivant !"

COHABITER AVEC SES FAUVES

Métamorphose des animaux intérieurs, histoire occidentale, réinterpréter un aspect des morales
philosophiques occidentales, les métaphores animales joue un rôle particulier

Les morales occidentales de la tradition de Platon reviennent alors un jeu entre des instance en soi

Raison/passion vs joie/tristesse

Les canons de la raison sont tournés vers les passions la morale est une entreprise de domination des
passions par la raison

Descates-->un classique--> loi de proportion inverse

Spinoza

2 trajectoires possibles= désir

Rapport à l'animal rapport à soi, repenser à nos relation et passion, morale du cocher, esclavage,
animal non autonome

L’action indirecte négative--> animaux autonomes

Paradoxe de Stepanoff--> appliquer à la cohabitation avec le vivant en soi et l'idée étrange que pour
domestiquer les désirs les plus farouches c'est à dire revivre bien avec eux par eux il faut les
maintenir à l'état sauvage

Morale du cocher--> erreur originelle de croire que nos désirs intérieurs sont des bêtes déficientes
qui exigent une action directe positive
= Le désir est une puissance

Spinoza : nous sommes que du désir

La diplomatie revient alors à connaître finement par une éthologie de soi le comportement délicat et
ardent de sa vie affective pour amadouer et influencer ses désirs à la vitalité intacte

L'originalité de Spinoza et qu'il propose une relation de soin à soi beaucoup plus proche de ce que
Haudricourt appelle l'action indirecte négative

=diplomatie

La diplomatie avec le vivant en soi et hors de soi est un type de relation qui devient pertinent lorsque
l'on cohabite ensemble sur un même territoire avec des êtres qui résiste et insiste des êtres qui pour
autant ne doivent pas être détruit ou affaiblis outre mesure car notre vitalité dépend de la l'heure il
en est ainsi de nos passions

Platon contre Cherokees, différentes manières d'exister comme individu et comme civilisation,
(chimpanzé)

Le rapport diplomatique à soi et il se manifeste dans la pensée spinoziste lorsqu'il est critique le
mythe cartésien hérité d'un certain stoïcisme est formulé dans l'article 50 des passions de l'âme d'un
empire absolu

Passion nocive n'existe pas avec Spinoza

La mésoéthique et la lucidité sur l'inexistence d'une volonté pure et d'une pure raison

Spinoza : lexique de la maitrise des passions, l'homme ne peut pas acquérir un empire absolu sur ses
passions car nous sommes une partie de la nature

Il n'y a plus personne pour imposer de pure direction il n'y a pas de conscience ou de volonté pure
qui serait le pilote

Pour Spinoza l'humain peut agir en devenant lui-même une cause, il y a 2 types de cause les causes
adéquates et les causes inadéquate

Morale du cocher : raison domine les passions

Il ne s'agit pas de mater le loup noir mais de fortifier le loup blanc

Raison est un désir, chez Spinoza il n'y a pas de confrontation entre volonté et désir mais de désir et
d'affect

L'éthique ne consiste plus à se lever fièrement au-dessus de l'animal en soi mais à une certaine
manière à être l'animal que nous sommes
La métaphore ascensionnel courante dans la métaphorique éthique capture traditionnellement les
pôles que fournissent les philosophes d'une culture même si ces pôles sont arbitraires même s'ils
sont faux

Pôles = haut et bas = le désirable et le détestable

Visage composé d'animalité

PASSER DE L'AUTRE CÔTÉ DE LA NUIT

(VERS UNE POLITIQUE DES INDÉPENDANCES)

Cameras thermique pour capturer les différentiels de chaleur entre les corps dans le paysage, cette
cameras objet militaire interdit à la vente, fait dans le sud de la France, consiste à observer la vie
nocturne : meutes de loups en relation avec les moutons et les chiens de protection Ils
ont observés les loups, contact avec les éleveurs, chiens, moutons

Jean-Marc Landry : un éthologue avec lequel l'écrivain a travaillé 3 ans

Pour comprendre l'éthologie nocturne des loups par les troupeaux avec les caméras thermiques

Projet CanOvis, se rendre sensible relation invisible entre les vivants et les écosystèmes, cameras
thermique : dispositif décisif en particulier pour filmer la nuit

Un seul loup peut être un prédateur et un autre jour un flâneur, beaucoup d'énigmes

Apprendre à enquêter sur cette invisible philosophe Aldo Leopold

UN DEVENIR DIPLOMATE

Diplomatie des indépendances, l'histoire d'une nuit

Projet sur l'analyse de la vie du loup comportement etc

Parle d’un art de ne pas conclure dans la présentation

Évocation brebis et chiens, les caméras thermiques ont filmé les loups qui ont attaqué le troupeau de
brebis les chiens ont arrêter cette attaque, la malhonnêteté et la paresse des éleveurs est évoqués,
les loups tuent beaucoup de brebis c'est un pb pour les éleveurs

Les patous et chiens protègent les troupeaux, sur le plan de Canjuers, sauvetage d'une brebis par les
chiens, les loups fuient les chiens

Hurlement chorus : hurlement préparant une activité collective


Toujours l’observation des loups par les caméras, louveteaux emmenés de plus en plus loin, ils
apprennent à se déplacer en groupe, beaucoup de vent/ mistral, hurlement pour inciter les
louveteaux à répondre

"elles sont cons, ces brebis"

La meute a quitté le site de rendez-vous, scène de décision collective

Nelson Mandela comparé à la meute de loup : réconcilier tout un pays en héritant des plus violente
spoliation et domination

Les loups mordent les brebis le loup a aussi été mordu et blessé par les chiens

Caméra comparée à un œil de chouette œil nocturne

Les brebis peuvent confondre chien et loup

Dernière nuit, nuit calme, quand il y a une attaque les troupeaux sont en mouvement et court dans
tous les sens

On peut comparer la caméra thermique à une caméra philosophique qui verrait tout cela à l'échelle
des temps évolutif

Responsabilité à protéger la brebis en tuant le loup, les leaders du projet vont décrypter les images
de loups prise dans la nuit

« Certains d'entre nous sont intervenus pour repousser les loups », Navigation négative est un art
important un art quotidien, conviction d'être parmi les bons contre les méchants, accepter d'être un
métamorphe jusqu'au bout, Cœur de brebis et gueule de loup et pas de larmes de crocodile

Retour à Canjuers après une nuit d'attaque très intenses, rêve d'une personne sur les loups les chiens
et les brebis, combat entre chien et loup à cette puissance philosophique parce qu'il met en scène
deux visages de l'humain le conflit des formes de vie par excellence contre les domestiquateurs, 2
formes de vie qui existent déjà dans le vivant avec les oiseaux chasseur de graines et les chasseurs en
vol

Ambiguïté en partage entre chien et loup, « rien de ce qui est vivant ne m'est étranger chacun porte
en lui l'entière vivante condition »

PHILOSOPHIE POLITIQUE DE LA NUIT

Terrain philosophique / Position diplomatique est intérieur a soi

On est en position diplomatique lorsqu'on se sent intérieurement moralement légèrement traître


envers tout le monde
Diplomatie inter-espèces position philosophique et politique particulière

Diplomate traditionnelle et diplomate de relation, indépendance, l'énergie transformatrices peut


alors porter sur des politiques publiques précise, mis à mort de loups en masse

Diplomatie sans dépendance et c'est difficile à théoriser on hérite d'une tradition qui pense la morale
et la politique comme une hiérarchisation des relations entre les termes premiers bien séparés en
conflit avec une victime et un coupable

Cohabitation entre loups et pastoralisme, le berger explique le suivi de son troupeau de brebis :

Commence avec l'herbe pour savoir quand elle est bonne et quand elle n'est pas bonne, défendre un
pastoralisme qui a des égards pour la prairie, travail aux interdépendances pour la viande de brebis,
évocation du réchauffement climatique pour dire qu'il faut baisser la consommation de viande,
priorité à ceux qui défendent les communautés d'importance les plus riches, parallèlement il ne faut
pas céder politiquement aux exigences de mise à mort du loup

Faire une alliance qui puisse être la mieux pour l'humanité, les loups, la biodiversité

Faire des circuits courts capable de valoriser une viande

Personnages du diplomate qui consiste à avoir une double particularité logique de provenir d'un
camp tout en pouvant structurellement se mettre au service de la relation

Intercesseur n'a pas de pouvoir décisionnel il sert donc à rappeler le point de vue de la relation entre
deux camps

L'essentiel consiste dans la dimension créatrice de l’intercesseurs il doit rester distant des camps
= position de contradiction

Penser le diplomate comme point de vue actif des interdépendances consiste à faire une différence
avec le porte-parole

Point de vue de la relation, nouvel agencement du désir qui fait bouger les lignes originales c'est ce
qu'on appelle une communauté d'importance soit par intérêt

Le passage des intérêts exclusif à la communauté d'importance implique une transformation très
créative de l'identité des humains en présence

Dans le point de vue des interdépendances c'est donc la créativité qui est importante, décision
démocratique expliqué

Explication des interdépendances, opposition diplomatique et interdépendances

Le diplomate des interdépendances n'ai pas saisi par une instance extérieure et auto-saisie

Ce diplomate doit servir à faire entrer les interdépendances dans nos luttes pour le tissu du vivant
L'interdépendance entre pollinisateur et milieu qui souffre des intrants, il donne des exemples : avec
les abeilles, il y a tout au long de ce chapitre une portée politique, alliance entre abeille et apiculteur
en lutte constitue un pôle diplomatique

3 prépositions font une alliance il suffit qu'il y ait un pour un entre et un contre

Tonalité affective et éthique très différente de celle de la lutte militante, on peut avoir l'impression
qu'elles s'opposent

Les deux sont nécessaires en fonction du contexte, on passe spontanément de l'une à l'autre

Deux diplomaties différentes : la diplomatie de lutte par alliance interspécifique et la diplomatie de


composition qui repose sur la créativité du point de vue des interdépendances

Risque de considérer tous les points de vue divergent comme des ennemis

Aujourd'hui il y a dans le champ de l'écologie politique un clivage entre tenant de la négociation et


ceux des conflits

Défend des communautés d'importance, des transformations collectives de l'usage des territoires
vivants qui font justice à leur histoire évolutive écologique et humaine

Les siècles de philosophie politique libérale nous ont appris le contraire le camp était l'unité politique
stable, la question est comment créer faire lever des agencements créatifs nouveau qui rendent
visible la communauté d’importance, la rendent réel

Sollicitude

Hardot dit ce n'est pas parce qu'on démontre rationnellement que les vivants ont de la valeur que
l'on s'en soucie c'est parce qu'on s'en soucie qu'on leur confère de la valeur

Le souci est premier il est la force qui fait bouger les lignes de l'attention politique entre ce qui est
important et ce qui ne l'est pas

Les expériences sont capables de nous faire sentir et vivre depuis le point de vue des
interdépendances

L'amour et le souci des interdépendances la rage va contre ce qui les détruit, savoir qui nous sommes
c'est-à-dire de qui nous sommes fait, se soucie de soi comme souci des interdépendance

"ubuntu"

Être interdépendant = être autonome de manière à ne pas dépendre absolument de l'instabilité du


milieu

Cette politique du vivant associé à une autre conception de soin peut sembler à l'encontre du projet
politique fondateur de la modernité

Les limites écologiques ne sont pas des contraintes extérieures au politique humain mais les lignes de
vie intérieure qui dessine notre condition humaine de tisser aux autres formes de vies

Notre visage réel : celui d'un vivant insuffler de vie par la communauté biotique qui le porte à bout
de bras

Vous aimerez peut-être aussi