Vous êtes sur la page 1sur 3

Exercices de colle MP

Réduction des endomorphismes


Adrien Fontaine

21/11/2013

Exercice 1
Soient u, v deux endomorphismes d’un espace vectoriel.
a) Si λ 6= 0 est valeur propre de u ◦ v, montrer qu’il l’est aussi de v ◦ u.
b) Pour P ∈ E = R [X], on pose
Z X
u(P ) = P 0 et v(P ) = P (t) dt
0

ce qui définit des endomorphismes de E. Déterminer

ker(u ◦ v) et ker(v ◦ u)

c) Montrer que la propriété de la première question reste valable pour λ = 0 si l’espace E est
de dimension finie.
Exercice 2
Soit f et g deux endomorphismes d’un C-espace vectoriel E de dimension finie n > 1 tels que
f ◦ g − g ◦ f = f.
a) Montrer que f est nilpotent.
b) On suppose f n−1 6= 0. Montrer qu’il existe une base e de E et λ ∈ C tels que :
 
0 1 (0)
 .. .. 
 . . 
Mate f =
 

.. 

 . 1  
(0) 0

et
Mate g = diag(λ, λ + 1, . . . , λ + n − 1)

Exercice 3
a) Montrer que Φ, qui à P associe

(X 2 − 1)P 0 (X) − (4X + 1)P (X)

est un endomorphisme de R4 [X].

1
2

b) Résoudre l’équation différentielle


!
0 5−λ 3+λ
y = + y
2(x − 1) 2(x + 1)

c) En déduire les valeurs propres et les vecteurs propres de Φ.

Exercice 4
Déterminer valeurs propres et vecteurs propres de l’endomorphisme ϕ de Rn [X] défini par

ϕ : P 7→ (X 2 − 1)P 0 − nXP

Exercice 5
Soit A = (ai,j ) ∈ Mn (R) vérifiant pour tout i, j ∈ {1, . . . , n} ai,j ∈ R+ et pour tout i ∈
n
{1, . . . , n},
P
ai,j = 1.
j=1
a) Montrer que 1 ∈ Sp(A).
b) Justifier que si λ ∈ C est valeur propre de A alors |λ| 6 1.
c) Observer que si λ ∈ C est valeur propre de A et vérifie |λ| = 1 alors λ est une racine de
l’unité.
Exercice 6
Soient  
0 1 (0)
 .. .. 
 1 . . 
An =  ∈ Mn (C)
 

.. ..

 . . 1  
(0) 1 0
et χn son polynôme caractéristique.
a) Calculer
un = χn (−2 cos α)
pour tout α ∈ ]0, π[.
b) Déterminer les valeurs propres de An .
Quelle est la dimension des sous-espaces propres de An ?
c) Déterminer les sous-espaces propres de An
Indice : on pourra, pour λ valeur propre de An , chercher
 
x1
 .. 
 
X =  .  ∈ Mn,1 (C)
 
xn

vérifiant AX = λX et poser x0 = xn+1 = 0.

Exercice 7
Soient a1 , . . . , an ∈ C? deux à deux distincts.
3

On pose  
0 a2 ... an
 ... .. 
 a1 0 . 
P (x) = det(A + xIn ) avec A =
 
 .. . . .. 

 . . . an 

a1 · · · an−1 0
a) Calculer P (ai ).
b) Justifier que P est un polynôme unitaire de degré n.
c) Former la décomposition en éléments simples de la fraction rationnelle

P (X)
n
(X − ai )
Q
i=1

d) En déduire le déterminant de A + In .

Exercice 8
L’endomorphisme φ de Mn (R) défini par

φ(M ) = M + tr(M ).In

est-il diagonalisable ?

Exercice 9
Soit pour n > 2 la matrice  
0 1 (0)
 . .
 .. 0 ..


J =
 
.. 
 0

. 1  
1 0 ··· 0
a) Montrer que la matrice J est diagonalisable dans Mn (C)
b) Application : calculer
a0
a1 · · · an−1
.. .. ..
a
n−1 . . .
.
. ... ...
. a

1

a1 · · · an−1 a0

Vous aimerez peut-être aussi