Vous êtes sur la page 1sur 94

GUIDE DE CONCEPTION

ET D’INSTALLATION 2014
WFDI-072014 JUILLET 2014

www.wardmfg.com (800) 248-1027


GUIDE DE CONCEPTION ET D’INSTALLATION
POUR TUYAUTERIES DE GAZ* COMBUSTIBLE TUBE
EN ACIER INOXYDABLE ONDULÉ
*Comprend le gaz naturel et le propane

P.O. BOX 9
BLOSSBURG, PA, 16912, É.-U.
+1 570 638-2131
WWW.WARDMFG.COM

C US

Rév. 11 Juillet 2014 ©Ward Manufacturing, LLC. Tous droits réservés.


Rédigé conformément à la Norme ANSI-LC 1 pour les systèmes de tuyauterie de gaz combustible
utilisant des tubes en acier inoxydable ondulé.

IMPORTANT - LIRE LE MANUEL DANS SON INTÉGRALITÉ


TABLE DES MATIÈRES
1.0 Introduction.......................................................................................................................................................................5
1.1 Avertissements à l’usage de l’utilisateur .......................................................................................................................................................................5
1.2 Limites du manuel ..............................................................................................................................................................................................................6
1.3 Liste des codes et normes applicables..........................................................................................................................................................................6
2.0 Description des systèmes et des composants..........................................................................................................7
2.1 Description du système.....................................................................................................................................................................................................7
2.1.1 WARDFLEX®/WARDFLEX® II TUBULURE EN ACIER INOXYDABLE ONDULÉ (TAIO) ..............................................................................................7
WARDFLEX®/WARDFLEX® II Description des raccords..............................................................................................................................................8
2.2 WARDFLEX®/WARDFLEX® II Composants .....................................................................................................................................................................9
2.2.1 WARDFLEX®/WARDFLEX® II Description et dimensions ............................................................................................................................................9
2.2.2 Raccords .............................................................................................................................................................................................................................10
Joints mécaniques (Mâle droit et réducteur, Femelle droit et réducteur)..............................................................................................................10
Manchons ...........................................................................................................................................................................................................................11
Tés mécaniques (Droit et réducteur, Femelle droit et réducteur) ............................................................................................................................11
Écrou d’adaptateur ........................................................................................................................................................................................................... 12
Raccords de terminaison (Mâle intérieur et extérieur, Femelle intérieur et extérieur.........................................................................................12
Ensembles de terminaison de brides de plancher mâles ..........................................................................................................................................12
2.2.3 Dispositifs de protection ..................................................................................................................................................................................................13
Plaques de protection ......................................................................................................................................................................................................13
Fourreau métallique ..........................................................................................................................................................................................................13
2.2.4 Régulateurs de pression ..................................................................................................................................................................................................13
2.2.5 Nourrices ............................................................................................................................................................................................................................14
2.2.6 Robinets d’arret .................................................................................................................................................................................................................15
2.2.7 Autres composants ...........................................................................................................................................................................................................16
Tubulures de raccordements pour appareils ménagers, compteurs et foyers......................................................................................................16
Support de nourrice .........................................................................................................................................................................................................16
Console de fixation à équerre ........................................................................................................................................................................................17
Sortie de gaz ......................................................................................................................................................................................................................17
Raccords rapides ..............................................................................................................................................................................................................17
Pinces de clampage .........................................................................................................................................................................................................17
3.0 Configuration et dimensionnement du système.......................................................................................................18
3.1 Vue d’ensemble du système............................................................................................................................................................................................18
3.1.1 Introduction ........................................................................................................................................................................................................................18
3.1.2 Conception du système ....................................................................................................................................................................................................18
3.2 Configurations des systèmes ..........................................................................................................................................................................................18
3.2.1 Introduction ........................................................................................................................................................................................................................18
3.2.2 Systèmes en série .............................................................................................................................................................................................................19
3.2.3 Systèmes parallèles..........................................................................................................................................................................................................19
3.2.4 Systèmes à deux pressions.............................................................................................................................................................................................20
3.2.5 Systèmes hybrides ............................................................................................................................................................................................................20
3.2.6 Système à pression élevée..............................................................................................................................................................................................21
3.3 Dimensionnement du système ........................................................................................................................................................................................21
3.3.1 Introduction ........................................................................................................................................................................................................................21
3.3.2 Méthode de la longueur la plus longue.........................................................................................................................................................................21
Exemple de système parallèle à basse pression.........................................................................................................................................................22
Exemple de système de série à basse pression..........................................................................................................................................................23
Système parallèle à deux pressions ..............................................................................................................................................................................24
Exemple de système hybride...........................................................................................................................................................................................25
3.3.3 Système de dimensionnement par sommation ............................................................................................................................................................26
Exemple de basse pression.............................................................................................................................................................................................26
3.3.4 Logiciel de dimensionnement Wardflex ........................................................................................................................................................................27

4.0 Pratiques d’installation ................................................................................................................................................28


4.1 Pratiques d’installation générales..................................................................................................................................................................................28
Rayon de courbure............................................................................................................................................................................................................28
Produits chimiques à éviter.............................................................................................................................................................................................29
4.2. Assemblage des raccords...............................................................................................................................................................................................30
4.2.1 WARDFLEX®/WARDFLEX®II Raccord STEPSAVER .....................................................................................................................................................30
4.2.2 WARDFLEX®/WARDFLEX®II Réassemblage des raccords........................................................................................................................................31
4.3 Acheminement de la tubulure.........................................................................................................................................................................................32
4.3.1 Tuyauterie verticale ..........................................................................................................................................................................................................32
4.3.2 Tuyauterie horizontale ......................................................................................................................................................................................................32
4.3.3 Trous de dégagement et encochage .............................................................................................................................................................................32
4.3.4 Emplacements dissimulés pour raccords.....................................................................................................................................................................33
4.3.5 Modification du système existant ..................................................................................................................................................................................34
4.3.6 Installations extérieures ..................................................................................................................................................................................................34
4.3.7 Construction classée résistante au feu ........................................................................................................................................................................34
Listes de dispositifs coupe-feu .......................................................................................................................................................................................35
4.4 Protection ...........................................................................................................................................................................................................................36
4.4.1 Introduction ........................................................................................................................................................................................................................36
4.4.2 Plaques de protection ......................................................................................................................................................................................................36
4.4.3 Fourreau de protection métallique.................................................................................................................................................................................39
4.4.4 Installation dans les murs isolés ....................................................................................................................................................................................40
4.5 Branchements au compteur............................................................................................................................................................................................41
4.5.1 Compteurs non pris en charge .......................................................................................................................................................................................41
4.5.2 Compteur supporté ...........................................................................................................................................................................................................42
TABLE DES MATIÈRES
4.6 Branchements des appareils ..............................................................................................................................................................................43
4.6.1 Appareils mobiles ..................................................................................................................................................................................................43
4.6.2 Appareils fixes........................................................................................................................................................................................................44
4.6.3 Appareils extérieurs - Branchement de gril et de lampes à gaz ..................................................................................................................44
4.6.4 Applications spéciales..........................................................................................................................................................................................45
Installations sur toiture.........................................................................................................................................................................................45
Dispositifs de chauffage à infrarouge ...............................................................................................................................................................46
Appareils à gaz sur socle.....................................................................................................................................................................................47
4.6.5 Foyers à gaz............................................................................................................................................................................................................48
4.7 Poste de nourrices ................................................................................................................................................................................................49
4.8 Régulateurs de pression ......................................................................................................................................................................................50
4.8.1 Exigences d’installation........................................................................................................................................................................................50
4.8.2 Exigences de ventilation de régulateurs...........................................................................................................................................................51
Tuyauteries d’évent ...............................................................................................................................................................................................51
4.8.3 Ajustement des régulateurs ................................................................................................................................................................................52
4.8.4 Protection contre les surpressions ....................................................................................................................................................................52
4.9 Installations souterraines.....................................................................................................................................................................................52
4.9.1 Informations générales ........................................................................................................................................................................................52
Profondeurs d’enfouissement et hauteur de terminaison des conduits .....................................................................................................53
4.10 Continuité électrique du TAIO .............................................................................................................................................................................54

5.0 Inspection, Réparation et Remplacement...............................................................................................................56


5.1 Exigences minimales d’inspection (liste de vérification)................................................................................................................................56
5.2 Réparation/Remplacement de la tubulure endommagée ...............................................................................................................................56
6.0 Essais .........................................................................................................................................................................58
6.1 Essai sous pression et procédure d’inspection ...............................................................................................................................................58
7.0 Tableaux de dimensionnement (Gaz naturel et GPL) Table des matières........................................................59
7.1 Gaz naturel - Basse pression ..........................................................................................................................................................................60-64
Tableau A-1 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 0,5 po de colonne d’eau .........................60
Tableau A-2 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau .........................60
Tableau A-3 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 1,5 po de colonne d’eau .........................61
Tableau A-4 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 2,0 po de colonne d’eau .........................61
Tableau A-5 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 2,5 po de colonne d’eau .........................62
Tableau A-6 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 3,0 po de colonne d’eau .........................62
Tableau A-7 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 4,0 po de colonne d’eau .........................63
Tableau A-8 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 5,0 po de colonne d’eau .........................63
Tableau A-9 Gaz naturel - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 6,0 po de colonne d’eau .........................64
7.2 Gaz naturel - Pression élevée ..........................................................................................................................................................................65-67
Tableau A-10 Gaz naturel - Pression élevée de 1,0 PSI et chute de pression de 13,0 po de colonne d’eau ......................................65
Tableau A-11 Gaz naturel - Pression élevée de 2,0 PSI et chute de pression de 1,0 UC PSI .................................................................65
Tableau A-12 Gaz naturel - Pression élevée de 2,0 PSI et chute de pression de 1,5 UC PSI .................................................................66
Tableau A-13 Gaz naturel - Pression élevée de 5,0 PSI et chute de pression de 3,5 UC PSI .................................................................66
Tableau A-14 Gaz naturel - Pression élevée de 10,0 PSI et chute de pression de 7,0 UC PSI ...............................................................67
Tableau A-15 Gaz naturel - Pression élevée de 25,0 PSI et chute de pression de 10,0 UC PSI .............................................................67
7.3 Gaz propane - Basse pression .........................................................................................................................................................................68-70
Tableau A-16 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 0,5 po de colonne d’eau .....................68
Tableau A-17 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau .....................68
Tableau A-18 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 2,0 po de colonne d’eau .....................69
Tableau A-19 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 2,5 po de colonne d’eau .....................69
Tableau A-20 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 3,0 po de colonne d’eau ......................70
Tableau A-21 Gaz propane - Basse pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 6,0 po de colonne d’eau ......................70
7.4 Gaz propane - Pression élevée ........................................................................................................................................................................71-72
Tableau A-22 Gaz propane - Pression élevée de 2,0 PSI et chute de pression de 1,0 UC PSI ..............................................................71
Tableau A-23 Gaz propane - Pression élevée de 5,0 PSI et chute de pression de 3,5 UC PSI...............................................................71
Tableau A-24 Gaz propane - Pression élevée de 10,0 PSI et chute de pression de 7,0 UC PSI.............................................................72
Tableau A-25 Gaz propane - Pression élevée de 25,0 PSI et chute de pression de 10,0 UC PSI...........................................................72
7.5 Capacités des tuyaux en acier ...........................................................................................................................................................................73
Tableau A-26 Capacités des tuyaux en acier - Pression de 0,5 psi ou moins et chute de pression de 0,5 po de colonne d'eau ...73
Tableau A-27 Capacités des tuyaux en acier - Pression de 0,5 PSI ou moins et chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau .73
7.6 Chute de pression par pied...............................................................................................................................................................................74-83
Tableau A-28 Chute de pression par pied WARDFLEX/WARDFLEX II .....................................................................................................74-75
Tableau A-29 Tuyau en fer noir Série 40 - Chute de pression par pied ...................................................................................................76-77
Tableau A-30 Tuyau en polyéthylène - Chute de pression par pied .........................................................................................................78-79
Tableau A-31 Chute de pression par pied WARDFLEX/WARDFLEX II - Gaz propane ............................................................................80-81
Tableau A-32 Tuyau en fer noir Série 40 - Chute de pression par pied - gaz propane..........................................................................82-83
8.0 Définitions .....................................................................................................................................................................84
8.1 Définitions de la terminologie de ce guide.....................................................................................................................................................84-85
Appendice A.........................................................................................................................................................................86
Tableau A-33 Facteur de correction de densité ...........................................................................................................................................................86
Tableau A-34 Débit de gaz naturel en CFH ....................................................................................................................................................................87
Tableau A-35 Débit de propane en CFH .........................................................................................................................................................................88
Appendice B.........................................................................................................................................................................89
ATTENTION!
1. L’installation des conduites flexibles de gaz WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII doit être effectuée par un installateur qualifié qui a
réussi le programme de formation WARDFLEXMD. L’installateur doit également satisfaire à toutes les qualifications requises
par l’État et/ou l’autorité administrative locale administrant les dispositions du code où la tubulure de gaz est installée.
2. Tous les systèmes de tuyauterie utilisant WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII seront conçus et installés conformément aux
exigences de ce guide.
3. Seuls les composants WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII peuvent être utilisés dans ce système. Les composants provenant
d’autres systèmes TAIO ne sont pas interchangeables. Seuls les composants fournis ou spécifiés par Ward Manufacturing
devront être utilisés.
4. L’installation sera effectuée conformément aux codes locaux ou, en leur absence, conformément au National Fuel Gas
Code ANSI Z223.1 aux É.-U. et CAN/CGA - B149.1 et B149.2 au Canada. Au cas où les exigences de ce guide sont en conflit
avec le code local, le code local doit primer sauf si l’autorité locale ayant juridiction approuve une variance ou une modification.
5. L’inspection, les essais et la purge seront effectués conformément aux procédures de la Partie 4 du National Fuel Gas Code,
ANSI Les codes d’installation Z223.1, et/ou - B149 ou conformément aux codes locaux.
6. Ce système et ses composants connexes ne seront utilisés que dans les systèmes de tuyauterie de gaz où la pression
de gaz d’exploitation n’excède pas 25 psig.
7. La tubulure WARDFLEXMD avec revêtement peut être installée dans ou acheminée par les plenums d’air, conduits ou autres
zones qui peuvent être limités par les codes de construction aux matériaux ayant des indices maximum ASTM E84 de
propagation des flammes de 25 et de densité de fumée de 50. D’autres procédures doivent être effectuées par l’installateur
pour satisfaire aux codes de construction locaux quant aux réglementations sur la propagation des flammes et la densité
de la fumée pour les matériaux non métalliques. Actuellement, WARDFLEXMD II ne satisfait pas aux exigences ASTM E-84.
8. La tubulure peut être acheminée par les planchers ou murs en béton, à condition qu’elle soit enfermée dans un conduit
étanche aux liquides, non métallique, préalablement incorporé, approuvé pour une utilisation souterraine. La tubulure
ne sera pas directement enfouie dans le sol.
9. La tubulure TAIO est généralement acheminée de la manière suivante :
• En-dessous, à travers et le long des solives de plancher
• À l’intérieur des cavités murales intérieures
• Au dessus des solives de plafond dans le grenier
10. Dérouler et acheminer soigneusement la tubulure de la bobine vers l’emplacement requis, en s’assurant de ne pas la pincer,
l’emmêler ou de ne pas appliquer de force excessive.
11. L’extrémité de la tubulure doit être provisoirement bouchée ou couverte de ruban adhésif avant l’installation pour prévenir
toute contamination d’un corps étranger.
12. Lors de l’installation WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII éviter les coudes aigus, de trop tirer, de pincer, de tordre ou d’entrer
en contact avec des objets tranchants. La tubulure doit être remplacée si des dommages se produisent.

IMPORTANT - LIRE LE MANUEL DANS SON INTÉGRALITÉ


Le présent document est la propriété exclusive
de WARD MANUFACTURING, LLC.
Il ne peut être copié ou reproduit sans la permission
préalable de WARD MANUFACTURING, LLC.

4
1.0 INTRODUCTION

1.1 AVERTISSEMENTS À L’USAGE DE L’UTILISATEUR (voir ANSI LC 1-CSA 6.26)


L’utilisation de gaz combustible peut être dangereuse. Il faudra prêter une attention particulière à la conception, à l’installation,
aux essais et à l’application du système de tuyauterie de gaz. Exercer de bonnes pratiques et de bons principes d’ingénierie
et respecter de manière diligente les procédures d’installation appropriées pour s’assurer du bon fonctionnement du système
de tubulure. Tous les systèmes installés doivent réussir les inspections d’installation coutumières par le représentant compétent
du bâtiment local avant d’être mis en service.
Le présent document a pour but de fournir à l’utilisateur des directives d’ordre général lors de la conception et de l’installation
d’un système de gaz à tubulure en acier inoxydable ondulé WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII. Son emploi avec tout autre système de
tubulure de gaz est inapproprié et peut entraîner de graves blessures corporelles et des dommages matériels. Lorsque les codes
de construction ou de gaz locaux imposent des exigences plus importantes que celles du présent document, il faut adhérer aux
exigences des codes locaux. La performance des dispositifs accessoires tels que les régulateurs de pression et les robinets
d’arrêt doit être reconfirmée en contactant le fabricant du dispositif accessoire et en recevant les données techniques les plus
récentes sur le dimensionnement, l’installation et la performance.
Des méthodes ou procédures d’installation inappropriées pourraient entraîner des accidents tels qu’explosions, incendies,
empoisonnement au gaz, asphyxie, etc. Ce système sera installé en respectant strictement le présent guide et les codes de
construction locaux. Tous les systèmes installés doivent réussir les inspections d’installation par le représentant compétent
du bâtiment local avant d’être mis en service. Ward Manufacturing, LLC ne sera en aucun cas responsable de toute mauvaise
interprétation des informations contenues dans ce guide ou de toute installation ou réparation inappropriée ou toute autre
dérogation à des procédures recommandées dans le présent manuel, que ce soit en vertu des codes de construction locaux
ou spécifications techniques ou autrement.
Seuls les composants conçus et fabriqués ou spécifiés pour être utilisés dans ce système seront utilisés dans son installation.
WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII ne seront pas utilisés avec d’autres composants du système de tubulure en acier inoxydable ondulé
provenant d’autres systèmes fabricants.
WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII ne seront utilisés que dans les systèmes de tuyauterie de gaz dans lesquels la pression de gaz
d’exploitation ne dépasse pas 25 PSI. Les accessoires pour les systèmes seront calibrés pour la pression de gaz d’exploitation
utilisée. Ainsi, par exemple, les accessoires pour les systèmes à 25 PSI seront calibrés pour un fonctionnement à 25 PSI.
La performance des dispositifs accessoires, tels que les régulateurs de pression et les robinets d’arrêt, doit être reconfirmée
en contactant le fabricant des dispositifs accessoires et en recevant les données techniques les plus récentes en matière
de dimensionnement, d’installation et de performance.
Certains produits chimiques sont corrosifs pour WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII. Voir la Section 4.1 du manuel actuel pour obtenir
des informations plus spécifiques sur ce sujet.
Un système d’approvisionnement en gaz constitué de WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII offre des avantages considérables par rapport
aux autres systèmes d’approvisionnement en gaz en raison de ses parois murales et de sa conception ondulée. Contrairement aux
conduites rigides en acier, WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII ne requiert pas de joints intermédiaires dans la majorité des installations
parce que la tubulure peut être installée en continu, réduisant ainsi non seulement le nombre total de joints mais également le risque
de fuites au niveau des joints. WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII permet également davantage d’options d’installation parce qu’un
installateur peut éviter les obstacles existants et qu’elle élimine les mesures, coupes, filetages et assemblages de joints répétitifs
qui sont courants avec l’installation de systèmes de tuyauteries rigides en acier. WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII offre même d’autres
avantages de sécurité dans les zones géographiques sujettes à l’activité sismique parce que la tubulure offre une plus grande
flexibilité pour résister aux mouvements du sol ou aux changements structurels.
Bien que WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII offre des avantages considérables par rapport aux systèmes d’approvisionnement en gaz
plus rigides, ses parois murales risquent de les rendre plus sujets à la perforation par un clou ou un objet tranchant que les
tuyauteries en acier, ou d’être endommagés par d’autres forces extraordinaires telles la foudre, en fonction des circonstances. Il
est bien connu que la foudre est une force hautement destructrice. Par conséquent, l’utilisateur doit s’assurer que le système fait
l’objet d’une métallisation correcte. Pour maximiser la protection de toute la structure contre les dommages de la foudre, l’utilisateur
devrait envisager l’installation d’un système de protection contre la foudre conformément à NFPA 780 et à d’autres normes, en
particulier dans les régions sujettes à la foudre. Noter que les systèmes de protection contre la foudre tels qu’indiqués dans NFPA
780 et/ou autres normes vont au-delà de la portée de ce manuel. Les utilisateurs de WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII doivent tenir
compte de toutes les limitations et avantages de WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII pour leur situation particulière. Les installateurs
doivent fournir aux propriétaires du bâtiment et aux électriciens la fiche d’information requise WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII traitant
de ces limitations et avantages.
5
1.2 LIMITES DU MANUEL

Le but de ce document est d’aider l’utilisateur à concevoir, installer et mettre à l’essai WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II pour distribuer
le gaz combustible dans les unités de logement résidentielles et bâtiments commerciaux. Ces directives ne pourraient en aucun
cas anticiper et traiter de toute variation possible dans les configurations de logement et les styles de construction, les charges
d’appareils et les restrictions locales. Par conséquent, il se peut que des applications ne soient pas traitées dans ce guide. Pour les
applications n’entrant pas dans le cadre de ce guide, contacter le département d’ingénierie de Ward Manufacturing. Les techniques
incluses dans ce guide sont des pratiques recommandées pour les applications génériques. Ces pratiques doivent être examinées
pour conformité aux codes de construction et de gaz combustible locaux en vigueur. Par conséquent, lorsque les codes de
construction ou de gaz locaux imposent des exigences plus importantes que celles de ce manuel, il faut respecter les exigences
des codes locaux. Ce système et ses composants connexes ne doivent être utilisés que comme tubulures de gaz combustible
où la pression de gaz d’exploitation ne dépasse pas 25 PSI.
Au CANADA, l’installation des conduites flexibles de gaz homologuées CSA-CGA WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II pour les systèmes
de tuyauterie de gaz naturel et de gaz propane doit être conforme aux sections applicables des codes d’installation actuels
CAN/CGA-B 149.1 ou .2, et aux exigences ou codes du service public local ou de toute autre autorité compétente. Tous les
composants de gaz utilisés en conjonction avec la tubulure de gaz doivent être homologués pour être utilisés au Canada.

1.3 LISTE DES CODES ET NORMES APPLICABLES (Voir www.wardmfg.com pour de plus amples informations)
Normes
• Norme ANSI LC 1, CSA 6.26 Systèmes de tuyauterie de gaz combustible utilisant des tubes en acier inoxydable ondulé (TAIO)

Homologations
• CSA. - Canadian Standard Association [Association canadienne de normalisation] Certificat n° 1004880
• IAPMO - International Association of Plumbing and Mechanical Officials - Numéro de dossier 3353
• UL - Classified Mark File [Dossier de marque classifié] n° R18357
• ICC - International Codes Council ESR-1879 & PMG 1100
• FM - Factory Mutual 3011939
Conformité au code
• BOCA - National Mechanical Code
• ANSI/CABO 2.0 - One and Two Family Dwelling Code [Code de logement pour une et deux familles]
• ICC - International Mechanical Code
• NFPA 54- National Fuel Gas Code
• NFPA 58- Norme pour le stockage et la manutention des gaz de pétrole liquéfiés [Standard for the Storage and Handling
of Liquified Petroleum Gasses]
• SBCCI - Southern Building Code Congress International
• UMC - Uniform Mechanical Code
• C/UPC TM - California/Uniform Plumbing Code
• Canada Natural Gas and Propane Codes B149.1 et B149.2

IMPORTANT - LIRE LE MANUEL DANS SON INTÉGRALITÉ


Le présent document est la propriété exclusive
de WARD MANUFACTURING, LLC.
Il ne peut être copié ou reproduit sans la permission
préalable de WARD MANUFACTURING, LLC.

6
2.0 DESCRIPTION DES SYSTÈMES ET DES COMPOSANTS

2.1 DESCRIPTION DU SYSTÈME

2.1.1 WARDFLEX MD/WARDFLEX MD II DESCRIPTION DU SYSTÈME

Tube WARDFLEXMD :
Le système de tubulure en acier inoxydable ondulé (TAIO) WARDFLEXMD a été conçu, testé et homologué pour répondre
aux exigences de performance de la Norme nationale américaine pour les systèmes de gaz combustible utilisant
une tubulure en acier inoxydable ondulé, ANSI LC-1. Comme tel est acceptable pour être utilisé avec tous les gaz
combustibles reconnus, y compris le gaz naturel et le propane (GPL).

• Fabriqué en acier inoxydable (alliage 304) selon ASTM A240.

• Entièrement recuit; augmentant la flexibilité, facilitant l’installation dans les endroits confinés, et mémoire de produit
réduite pour éviter un dévidage rapide quand il est déroulé des bobines.

• Le TAIO est gainé d’un revêtement non métallique pour faciliter l’installation lors de l’acheminement à travers les
montants, solives et autres composants de construction.

• Le matériau de gainage inclut des inhibiteurs UV le rendant adéquat pour les installations à l’extérieur.

• La gaine utilise des ignifugeants la rendant conforme à ASTM E84.

• Le revêtement est marqué à des intervalles de 2 pieds permettant ainsi des mesures rapides.

• WARDFLEXMD est homologué pour des pressions de fonctionnement allant jusqu’à 25 PSI conformément à ANSI LC-1,
par CSA International.

Tube WARDFLEXMD II :
Le système de tubulure en acier inoxydable ondulé (TAIO) WARDFLEXMD II a été conçu, testé et homologué pour répondre
aux exigences de performance de la Norme nationale américaine pour les systèmes de gaz combustible utilisant une
tubulure en acier inoxydable ondulé, ANSI LC-1. Comme tel est acceptable pour être utilisé avec tous les gaz combustibles
reconnus, y compris le gaz naturel et le propane (GPL).

• Fabriqué en acier inoxydable (alliage 304) selon ASTM A240.

• Entièrement recuit; augmentant la flexibilité, facilitant l’installation dans les endroits confinés, et mémoire de produit
réduite pour éviter un dévidage rapide quand il est déroulé des bobines.

• Le TAIO est gainé d’un revêtement non métallique pour faciliter l’installation lors de l’acheminement à travers les
montants, solives et autres composants de construction.

• Le matériau de gainage inclut des inhibiteurs UV le rendant adéquat pour les installations à l’extérieur.

• Le revêtement N’EST PAS actuellement conforme à ASTM E-84.

• Le revêtement est marqué à des intervalles de 2 pieds permettant ainsi des mesures rapides.

• WARDFLEXMD est homologué pour des pressions de fonctionnement allant jusqu’à 25 PSI conformément à ANSI LC-1,
par CSA International.

7
Raccords :
La tubulure de 3/8” à 1-1/4” est terminée par le raccord à joint double étanchéité breveté STEPSAVER. Les tubulures 1-1/2”
et 2” utilisent la conception de raccords à joints classique WARDFLEXMD. Seuls les raccords conçus et listés pour être utilisés
avec les systèmes de tuberie TAIO WARDFLEXMD et WARDFLEXMD II seront utilisés lors de la connexion à la tubulure flexible.
• Les raccords WARDFLEXMD sont livrés standard avec une connexion de filetage NPT mâle ou femelle ASME B1.20.1
à utiliser avec d’autres matériaux de tuyauterie de gaz combustible approuvés avec des raccords filetés de tuyauterie
ASME B1.20.1.
• Les raccords sont fabriqués à partir de laiton conforme à la norme EN 12164 et de fer malléable ASTM A197. En fonction
du type de raccord en fer malléable, le revêtement peut être enduit noir de type E ou électrozingué (ASTM B633).
• Les raccords STEPSAVER de 3/8” à 1-1/4” fournissent un joint double fiable et réutilisable offrant une étanchéité au passage
métal-métal primaire avec un joint secondaire.
• Les raccords 1-1/2” et 2” utilisent un joint avec garniture fiable. Examiner le raccord avant de le réutiliser pour vérifier
s’il y a un dommage à la garniture. Si la garniture a été endommagée pendant un assemblage préalable, il est recommandé
de le remplacer avant de le remonter.

Dispositifs de protection :
Utiliser des dispositifs de protection lorsque le TAIO passe à travers des montants, solives ou autres matériaux de construction
qui limitent ou restreignent le mouvement de la tubulure flexible la rendant ainsi susceptible aux dommages physiques
provenant de clous, vis, mèches et autres menaces de perforation
• Les plaques de protection cémentées s’attachent directement sur les colombages et les solives.
• Le fourreau de protection métallique peut être utilisé dans des endroits où une protection additionnelle peut être requise.

Régulateurs de pression :
Requis pour diminuer la pression élevée, plus de 14 pouces de colonne d’eau (1/2 PSI), à la basse pression standard
requise pour la majorité des appareils.

Nourrices :
Les nourrices de distribution de gaz à orifices multiples approvisionnent de multiples appareils à gaz en disposition
parallèle à partir d’un point de distribution principal.
• Des tailles et configurations multiples allant dans des tailles NPT femelles de ½ à 2 avec des configurations de nourrices
en croix à 3, 4 et 6 orifices.
• Fabriqué en fer malléable ASTM A197 enduit d’un fini noir de type E.

Robinets d’arrêt :
Utilisés pour contrôler le débit du gaz. Les robinets à bille sphérique coupent l’alimentation de gaz aux appareils, nourrices
et régulateurs.
Les robinets WARDFLEXMD peuvent être utilisées aux nourrices réduisant ainsi le nombre de joints en raison du raccord
STEPSAVER intégré WARDFLEXMD .

Autres composants/accessoires :
Les systèmes TAIO disposent de toute une variété de différences de quincaillerie et de conception par rapport aux
systèmes de tuyauterie de gaz traditionnels utilisant une tubulure en cuivre et en acier rigide. Pour répondre à ces
différences, plusieurs accessoires sont disponibles.
• Les tubulures de raccordement d’appareils et de compteurs, fabriquées en tuyau en acier de calibre 40 et ajustées avec
une plaque de fixation en acier, sont utilisées pour créer un point de terminaison fixe sur un mur ou un sol pour permettre
la fixation des appareils ou d’un compteur.
• Les supports de nourrices fabriqués en acier de jauge no. 16 offrent un emplacement de montage fixe pour les nourrices.
• Les boîtiers de sortie de gaz utilisent une soupape WARDFLEXMD à 90 degrés et un boîtier de montage en plastique moulé
pour fournir un point de terminaison encastré pour la connexion d’appareils mobiles. Boîtier de sortie résistant au feu
également disponible.
• Les soupapes et accessoires à raccord rapide offrent un point de terminaison fixe du système de tubulures flexibles
et permettent une connexion à raccord rapide pour les grils et autres appareils alimentés au gaz pour l’extérieur.
• Des étriers de continuité de masse sont disponibles et doivent être utilisés pour effectuer la mise à la terre requise
du système de canalisation TAIO.
8
2.2 COMPOSANTS

2.2.1 WARDFLEX MD/WARDFLEX MD II TUBULURE EN ACIER INOXYDABLE ONDULÉ (TAIO)


COMPOSANT MATÉRIAU DESCRIPTION
Taille de TUYAUTERIE : Élément 10A 15A/15C 20A/20C 25A/25C 32A/32C 38A/38C 50A/50C
WARDFLEXMD Taille 3/8” 1/2” 3/4” 1” 1-1/4” 1-1/2” 2”
MD WARDFLEXMD II (po)
WARDFLEX Tube : Diamètre hydraulique
MD EHD 15 19 25 31 39 48 62
WARDFLEX II Acier équivalent [Equivalent
Hydraulic Diameter] (EHD)
Tube en acier inoxydable Po 0,452 0,591 0,787 0,984 1,26 1,59 2,12
Diam. interne - D.i.
inoxydable 304
(mm) (11,50) (15,00) (20,00) (25,00) (32,00) (40,40) (53,80)
ondulé (TAIO)
Épaisseur du mur - t Po 0,008 0,008/0,010 0,010 0,010 0,010 0,012 0,012
Gaine : Note WARDFLEXMD II
(mm) (0,20) (0,20/0,25) (0,25) (0,25) (0,25) (0,30) (0,30)
Polyéthylène
Diamètre externe du Po 0,663 0,828 1,088 1,321 1,636 2,136 2,676 µµ
revêtement WARDFLEXMD
– D.E. (MAX) (mm) (16,80) (21,00) (27,60) (33,50) (41,50) (54,30) (68,00)
Diamètre externe du Po S/O 0,832 1,096 1,329 1,644 2,138 2,678
revêtement WARDFLEXMD II
– D.E. (MAX) (mm) (21,10) (27,80) (33,80) (41,80) (54,30) (68,00)
MD
WARDFLEX 50*, 100*, 50*, 100*, 50*, 100*, 50*, 100*, 50*, 100*, 50, 50,
Longueurs disponibles (pi) 250*, 500*, 250*,500*, 180*, 250, 180*, 250, 250 100, 100,
1000 1000 500 500 150 150
WARDFLEXMD II 50*, 100*, 50*, 100*, 50*, 100*, 50*, 100*, 50, 50,
Longueurs disponibles (pi) S/O 250*, 500 250*, 500 250, 500 250, 400 100, 100,
150 150
*Longueurs personnalisées disponibles sur demande.

DI

DE
9
2.2.2 RACCORDS

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS


10M (3/8”) x 3/8
Joints mécaniques Corps : Laiton 15M (1/2”) x 1/2
Mâle Retenue : Laiton 20M (3/4”) x 3/4
Droit Écrou : Laiton 25M (1”) x 1
32M (1 1/4”) x 1 1/4
Joint : Fibre 38M (1 1/2”) x 1 1/2
composite 50M (2”) x 2

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS

Joints mécaniques Corps : Laiton 10M (3/8”) x 1/2


Mâle Retenue : Laiton 15M (1/2”) x 3/8
Réducteur Écrou : Laiton 20M (3/4”) x 1/2
Joint : Fibre 25M (1”) x 3/4
composite

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS

Joints mécaniques Corps : Laiton 15M (1/2”) x 1/2


Femelle Retenue : Laiton 20M (3/4”) x 3/4
Droit Écrou : Laiton 25M (1”) x 1
Joint : Fibre
composite

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS

Joints mécaniques Corps : Laiton


10M (3/8”) x 1/2
Femelle Retenue : Laiton
Réducteur Écrou : Laiton 15M (1/2”) x 3/8
Joint : Fibre 20M (3/4”) x 1/2
composite 25M (1”) x 3/4

10
2.2.2 RACCORDS

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X TAIO


10M (3/8”) x 10M (3/8”)
Manchons Corps : Laiton 15M (1/2”) x 15M (1/2”)
Retenue : Laiton 20M (3/4”) x 20M (3/4”)
Écrou : Laiton 25M (1”) x 25M (1”)
Joint : Fibre 32M (1 1/4”) x 32M (1 1/4”)
composite 38M (1 1/2”) x 38M (1 1/2”)
50M (2”) x 50M (2”)

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO

Tés mécaniques Corps : Laiton/ 15M (1/2”)


Droit Fer malléable 20M (3/4”)
(TAIOx Retenue : Laiton 25M (1”)
TAIOxTAIO) Écrou : Laiton 32M (1 1/4”)
Joint : Fibre 38M (1 1/2”)
composite 50M (2”)

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X TAIO X TAIO


15M (1/2”) x 15M (1/2”) x 10M (3/8”)
Tés mécaniques Corps : Laiton/
15M (1/2”) x10M (3/8”) x 10M (3/8”)
Réducteur Fer malléable
(TAIOx Retenue : Laiton 20M (3/4”) x 20M (3/4”) x 15M (1/2”)
TAIOxTAIO) Écrou : Laiton 25M (1”) x 25M (1”) x 20M (3/4”)
Joint : Fibre 25M (1”) x 20M (3/4”) x 20M (3/4”)
composite 25M (1”)x 25M (1”) x 15M (1/2”)

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X TAIO X NPS


15M (1/2”) x 15M (1/2”) x 1/2
Tés mécaniques Corps : Laiton/
20M (3/4”) x 20M (3/4”) x 3/4
Femelle Fer malléable
Droit Retenue : Laiton 25M (1”) x 25M (1”) x 1
(TAIOx Écrou : Laiton 32M (1 1/4”) x 32M (1 1/4”) x 1 1/4
TAIOxNPS) Joint : Fibre 38M (1 1/2”) x 38M (1 1/2”) x 1 1/2
composite 50M (2”) x 50M (2”) x 2

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X TAIO X NPS

Tés mécaniques Corps : Laiton/ 15M (1/2”) x 15M ( 1/2”) x 3/8


Femelle Fer malléable 15M (1/2”) x 15M (1/2”) x 3/4
Réducteur Retenue : Laiton 20M (3/4”) x 20M (3/4”) x 1/2
(TAIOx Écrou : Laiton
TAIOxNPS) 20M (3/4”) x 20M (3/4”) x 1/2
Joint : Fibre
composite 25M (1”) x 25M (1”) x 3/4

11
2.2.2 RACCORDS

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS

Écrou Écrou : Laiton


d’adaptateur Contre-écrou : Acier 10M (3/8”) x 3/4
15M (1/2”) x 3/4
20M (3/4”) x 1

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS


Raccords de Corps : Laiton
terminaison Retenue : Laiton 10M (3/8”) x 1/2
mâles (intérieur Écrou : Fer malléable 15M (1/2”) x 1/2
et extérieur*) Joint : Fibre 20M (3/4”) x 3/4
*Modèles extérieurs composite 25M (1”) x 3/4
fournis avec
Joints toriques : 25M (1”) x 1
joints toriques
Caoutchouc EPDM

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS


Raccords Corps : Laiton
de terminaison Retenue : Laiton
femelles Bride : Fer malléable 10M (3/8”) x 1/2
(intérieur Joint : Fibre 15M (1/2”) x 1/2
et extérieur*) composite 20M (3/4”) x 3/4
*Modèles extérieurs Joints toriques : 25M (1”) x 3/4
fournis avec
joints toriques Caoutchouc EPDM

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS


Raccords Corps : Laiton 10M (3/8”) x 1/2
de terminaison Retenue : Laiton 15M (1/2”) x 1/2
de bride mâles Bride : Fer malléable 20M (3/4”) x 3/4
(intérieur et Joint : Fibre 25M (1”) x 3/4
extérieur*) *Modèles composite 32M (1 1/4”) x 1 1/4
extérieurs fournis
avec joints toriques Joints toriques : 38M (1 1/2”) x 1 1/2
Caoutchouc EPDM 50M (2”) x 2

COMPOSANT MATÉRIAU TAIO X NPS

Ensembles Corps : Laiton


10M (3/8”) x 1/2
de terminaison Retenue : Laiton
de brides de Bride : Fer malléable 15M (1/2”) x 1/2
plancher mâles Joint : Fibre 20M (3/4”) x 3/4
composite
25M (1”) x 1

12
2.2.3 DISPOSITIFS DE PROTECTION

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


Quart : 1 1/2” x 3 1/2”
Plaques de Acier (cémenté)
Moitié : 2 3/4” x 6 1/2”
protection Complet : 2 3/4” x 11 1/2”
Étendu : 2 3/4” x 13”
Dessus double : 2 3/4” x 7 1/4”
Large : 3 1/4” x 17 1/2”

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


Taille (longueur)
Fourreau Acier galvanisé 3/8” (1’ et 50’ L)
métallique 1/2” (1’ et 50’ L)
3/4” (1’ et 50’ L)
1” (1’ et 50’ L)
1 1/4” (1’ et 50’ L)

2.2.4 RÉGULATEURS
COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Régulateurs Corps : 325 3D : Taille de port - 1/2 NPS x 1/2 NPS


de pression de Aluminium Taille d’évent : 1/8 NPS
ligne 2 PSI - Gaz 325 5E : Taille de port - 3/4 NPS x 3/4 NPS
naturel (Préréglés Taille d’évent : 3/8 NPS
à 8” W.C pression 325 71B : Taille de port - 3/4 NPS x 3/4 NPS
de sortie) Taille d’évent : 1/2 NPS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Régulateurs Corps :
de pression Aluminium 325 3DLP : Taille de port - 1/2 NPS x 1/2 NPS
de ligne 2 PSI - Taille d’évent : 1/8 NPS
Propane 325 5ELP : Taille de port - 3/4 NPS x 3/4 NPS
(Préréglé à 11” W.C Taille d’évent : 3/8 NPS
pression de sortie)

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Régulateurs Corps : 325 3D OP : Taille de port - 1/2 NPS x 1/2 NPS


de pression de Aluminium Taille d’évent : 1/8 NPS
ligne 5 PSI - Gaz 325 5E OP : Taille de port - 3/4 NPS x 3/4 NPS
naturel (Préréglés
à 8” W.C pression Taille d’évent : 3/8 NPS
de sortie)

Muni de dispositif de surprotection approuvé

13
2.2.5 NOURRICES

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Nourrice à Corps : Fer malléable


3 orifices - 1/2 NPS x (3) 1/2 Sorties
NPS
- 3/4 NPS x (3) 1/2 Sorties
NPS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


- 1/2 NPS x (4) 1/2 Sorties NPS
Nourrices à Corps : Fer malléable - 3/4 NPSx (4) 1/2 Sorties NPS
4 orifices - 3/4 NPS x (1) 3/4 NPS et (3) 1/2
Sorties NPS
- 1 NPS x (4) 3/4 Sorties NPS
- 2 x 1 1/2 NPS x (4) 1
Sorties NPS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


- 1/2 NPS x (6) 1/2 sorties
Nourrices Corps : Fer malléable NPS
(6 orifices) - 3/4 NPS x (4) 1/2 NPS et (2)
3/4 sorties NPS
- 1 x /4 NPS x (4) 1/2 NPS
3
et (2) 3/4 sorties NPS
- 1 /4 x 1 NPS x (4) 1/2 NPS
1
et (2) 3/4 sorties NPS

14
2.2.6 ROBINETS D’ARRÊT :

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Soupapes Corps : Laiton


à gaz - 1/2 NPS
homologuées - 3/4 NPS
AGA/CSA

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Ensemble Corps : Laiton TAIO X NPS


de soupape Retenue : Laiton - 10M (3/8”) x 1/2
WARDFLEX Écrou : Laiton - 15M (1/2”) x 1/2
Joint : Fibre composite - 20M (3/4”) x 3/4
- 25M (1”) x 3/4

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Ensemble Corps : Laiton CSST x NPS


de soupape Retenue : Laiton - 15M (1/2") x 1/2
à angle droit Écrou : Laiton - 20M (3/4") x 1/2
WARDFLEX Joint : Fibre composite - 20M (3/4") x 3/4

15
2.2.7 AUTRES COMPOSANTS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


NPS x longueur de tuyau :
Tubulures de Tuyau : Acier de série 40
raccordements Plaque de protection : Acier - 1/2 NPS
pour appareils - 3/4 NPS
ménagers

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


NPS x longueur de tuyau :
Tubulures de Tuyau : Acier de série 40 - 1/2 x 6”
- 1/2 x 12”
raccordements Plaque de protection : Acier - 3/4 x 6”
de compteurs - 3/4 x 12”
- 1 x 6”
- 1 x 12”
- 1 1/4 x 6”
- 1 1/4 x 12”

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Tubulure de Tuyau : Acier de série 40 NPS x longueur de tuyau :


raccordement Plaque de protection : Acier - 1/2 x 7”
de foyer

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Support de Support : Acier de jauge # 16


nourrice

16
2.2.7 AUTRES COMPOSANTS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


Convient aux
Console Support : Acier écrous d’adaptateur
de fixation TAIO :
à équerre - 3/8” et 1/2”
- 3/4”

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES

Sortie de gaz Boîtier : Plastique


Soupape : Laiton 15M (1/2”)
20M (3/4”)

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


Kit de montage
Raccords Boîtier : Plastique en surface :
rapides Soupape : Laiton - 1/2 NPS
Robinet uniquement :
- 1/2 NPS

COMPOSANT MATÉRIAU TAILLES DISPONIBLES


1.WFBC :
Étriers de Étriers : Bronze Convient aux tailles
continuité de tuyau acier 3/8” à 1”
de masse 2.WFBC :
- Convient aux tailles de
tuyau acier 1 1/4” à 2”.
Homologué UL 467

17
3.0 CONFIGURATION ET DIMENSIONNEMENT DU SYSTÈME

3.1 VUE D’ENSEMBLE DU SYSTÈME


3.1.1 INTRODUCTION

La section suivante servira à faciliter la conception et le dimensionnement du système de tuyauterie de gaz


combustible WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II. Pour tout besoin d’aide additionnelle avec ce processus, consulter la page
Web (WWW.WARDMFG.COM) ou contacter le Département d’ingénierie de Ward Manufacturing.
WARDFLEXMD et WARDFLEXMD II doivent être testés, homologués et installés conformément à la Norme ANSI-LC 1
pour les systèmes de tuyauterie de gaz combustible utilisant des tubes en acier inoxydable ondulé. Cette norme exige
de fournir des instructions d’installation qui incluent des tableaux et des méthodes de dimensionnement appropriés.

3.1.2 CONCEPTION DU SYSTÈME

Pour concevoir correctement un système de tuyauterie de gaz combustible, il faut tout d’abord reconnaître tous
les critères importants.
Parmi les exigences pour une conception de système appropriée, citons :
• Vérifier que le système satisfait à tous les codes locaux. Lorsque les codes locaux sont en conflit avec les directives
du fabricant, les codes locaux doivent toujours avoir précédence.
• Déterminer la pression d’alimentation provenant du compteur à l’aide d’une jauge ou d’une valeur nominale fournie
par la société du gaz.
• Déterminer la demande totale du système pour tous les appareils ainsi que la charge unique la plus importante.
• Préparer un schéma des plans de sols avec les combinaisons de charge et de longueur pour tous les appareils.
• Déterminer la chute de pression admissible.

IMPORTANT :
Lors de la sélection d’une chute de pression pour dimensionner un système WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII la pression de
fonctionnement minimale de l’appareil doit être prise en compte. Choisir une chute de pression qui réduira la pression
d’alimentation en-dessous de la pression de fonctionnement minimale de l’appareil entraînera un mauvais fonctionnement
de l’appareil, ou pas de fonctionnement du tout.

Exemple :
Pression d’alimentation du système : 7 pouces C.E.
Pression de fonctionnement minimale de l’appareil : 5 pouces C.E.

L’utilisation d’une chute de pression de 3 pouces C.E. entraînerait une pression d’arrivée minimale au niveau de l’appareil
de 4 pouces C.E. Dans ce cas, une autre chute de pression de 2 pouces ou moins doit être sélectionnée pour répondre
à la pression de fonctionnement minimale de l’appareil.

3.2 CONFIGURATIONS DES SYSTÈMES


LÉGENDE :
3.2.1 INTRODUCTION TUYAU EN ACIER

Les systèmes de tuyauterie de gaz peuvent être TUBE WARDFLEX


installés selon plusieurs configurations. Les
sections suivantes traitent de ces différents types M COMPTEUR
de configurations. Sur la droite se trouve une
ROBINET D'ARRÊT
légende pour accompagner les figures utilisées
D'APPAREIL
dans la section :
NOURRICE

RÉGULATEUR


ROBINET D'ARRÊT
DE SERVICE

18
3.2.2 SYSTÈMES EN SÉRIE
Un système en série est le système le plus couramment utilisé pour les systèmes de tuyaux rigides utilisant une basse
pression. Un système de série type comporte un tronçon principal (collecteur) qui se ramifie avec des tés vers les
appareils individuels. La figure 3.1 illustre un exemple d’un système de série.

BASSE PRESSION (12 PSIG)


SYSTÈME DE SÉRIE CHAUFFE-EAU
CHARGE TOTALE DE 215 CFH 40 CFH
CHAUDIÈRE
CUISINIÈRE/FOUR 80 CFH
60 CFH

M
B D
1
2PSIG
AU A C E
COMPTEUR

SÉCHEUSE
35 CFH

FIGURE 3.1

3.2.3 SYSTÈMES PARALLÈLES


Dans un système parallèle, un tronçon principal provenant du compteur alimente une nourrice centrale de distribution.
Des tronçons individuels provenant de la nourrice alimentent les appareils. Généralement, il vaut mieux positionner
la nourrice le plus près de l’appareil exigeant la charge la plus importante. La figure 3.2 ci-dessous illustre un exemple
d’un système parallèle.

BASSE PRESSION (12 PSIG)


SYSTÈME PARALLÈLE CHAUDIÈRE
CHARGE TOTALE DE 155 CFH 80 CFH

M CHAUFFE-EAU
40 CFH
1
PSIG
2
AU C
COMPTEUR

A D

SÉCHEUSE
35 CFH

FIGURE 3.2

19
3.2.4 SYSTÈMES À DEUX PRESSIONS
Un système à deux pressions utilise deux pressions de fonctionnement en aval du compteur. La première pression est
réglée par le régulateur de service et est généralement de 2 PSI mais peut être supérieure ou inférieure en fonction
du code local. Ceci est le côté haute pression du système. La deuxième pression de fonctionnement également connue
comme le côté basse pression du système est réglée avec un régulateur de livres à pouces. Cette pression peut se
situer entre 8 et 14 pouces de C.E. en fonction du code local, de la conception du système et du type de gaz combustible.
La figure 3.3 ci-dessous illustre un système à pression deux.

HAUTE PRESSION (2 PSIG)


SYSTÈME PARALLÈLE
CHARGE TOTALE DE 215 CFH CUISINIÈRE/FOUR
60 CFH

CHAUDIÈRE
E 80 CFH

M
B
2 PSIG
AU C
COMPTEUR

CHAUFFE-EAU
40 CFH
A
D

SÉCHEUSE
35 CFH

FIGURE 3.3

3.2.5 SYSTÈMES HYBRIDES


Les systèmes hybrides incorporent l’emploi de tubulure en acier inoxydable ondulé avec un tuyau noir rigide ou une
tubulure en cuivre. Dans les systèmes à basse pression, il est souvent avantageux d’utiliser une tuyauterie TAIO et une
tuyauterie rigide dans le même système. Ceci permettra de réduire les chutes de pression dans les systèmes contenant
de longs tronçons et/ou de charges élevées. WARDFLEXMD et WARDFLEXMD II sont approuvés pour être utilisés avec tout
système de tuyauterie de gaz combustible lorsque les filetages de tuyaux approuvés sont utilisés à l’interface. La figure
3.4 ci-dessous illustre un système hybride.
BASSE PRESSION (14 PSIG)
SYSTÈME HYBRIDE
CHARGE TOTALE DE 215 CFH CUISINIÈRE/FOUR
CHUTE DE PRESSION 60 CFH

DE 0,5 PO C.E. CHAUDIÈRE


E 80 CFH

M C

1
4 PSIG
AU CHAUFFE-EAU
COMPTEUR 40 CFH
A
D

SÉCHEUSE
35 CFH

FIGURE 3.4

20
3.2.6 SYSTÈME À PRESSION ÉLEVÉE
Dans un système à pression élevée, un régulateur de livres à pouces est positionné directement devant chaque appareil.
Ceci est typique dans les systèmes où il y a de longs tronçons et/ou des charges élevées parce que cela permet l’emploi
de tubulures de plus petites tailles tout en pouvant alimenter les exigences d’arrivée minimales de tous les appareils.
La figure 3.5 ci-dessous illustre un exemple d’un système à pression élevée.

HAUTE PRESSION (2 PSIG)


SYSTÈME DE SÉRIE CHAUDIÈRE CHAUDIÈRE CHAUDIÈRE
CHARGE TOTALE 600 CFH 100 CFH 100 CFH 100 CFH

2 PSIG
AU
COMPTEUR

CHAUDIÈRE CHAUDIÈRE CHAUDIÈRE


100 CFH 100 CFH 100 CFH

FIGURE 3.5

3.3 DIMENSIONNEMENT DU SYSTÈME

3.3.1 INTRODUCTION
Cette section offre des méthodes et des exemples de dimensionnement. Les procédures suivantes doivent être suivies
de près lors du dimensionnement du système WARDFLEXMD/WARDFLEXMDII pour s’assurer qu’il fonctionne correctement.
La Section 7 du présent Guide de conception et d’installation comporte des tables qui permettront de sélectionner
correctement les tailles de tubulures. Faire preuve de prudence pour s’assurer d’utiliser les tables correctes pour
les exigences du système. Pour une assistance supplémentaire pour le dimensionnement, contacter le département
d’ingénierie de Ward Manufacturing.

3.3.2 MÉTHODE DE LA LONGUEUR LA PLUS LONGUE


Lors de l’utilisation de la méthode de la longueur la plus longue pour dimensionner un système, il faut utiliser une table
correspondant aux critères de conception. Pour dimensionner chaque tronçon de tubulure, il faut déterminer la charge
totale de gaz pour les appareils entretenus par cette section ainsi que la longueur la plus longue à laquelle cette section
particulière alimente le gaz. La longueur la plus longue doit inclure le tronçon à partir du compteur jusqu’à l’appareil
le plus éloigné. La méthode de la longueur la plus longue peut également être utilisée pour les systèmes hybrides et
à deux pressions.
Dans le cas d’un système à deux pressions, le tronçon doit être dimensionné à partir du compteur jusqu’au régulateur
séparément du reste du système. Les exemples suivants démontrent l’utilisation de la méthode de la longueur la plus longue.

21
EXEMPLE 1 : SYSTÈME PARALLÈLE À BASSE PRESSION
L’exemple suivant illustre une habitation type pour une famille unique avec 4 appareils ménagers avec une nourrice
centrale. La pression au niveau du compteur est de 14 pouces de C.E. (0,5 PSI) et la chute de pression admissible est
de 6,0 pouces de C.E. La Table A-9 sera utilisée pour cet exemple.

CHARGE BASSE PRESSION ( 12 PSIG)


SYSTÈME PARALLÈLE CUISINIÈRE/FOUR
CHARGE TOTALE DE 215 CFH 60 CFH

E
LONGUEUR CHARGE TAILLE 15 PIEDS
CHAUDIÈRE
DU TRONÇON DE TUYAU 80 CFH
A = 5 pieds 215 pi3/h 15A (1/2”)
B = 10 pieds 80 pi3/h 10A (3/8”) B
C = 10 pieds 40 pi3/h 10A (3/8”) 10 PIEDS

D = 15 pieds 35 pi3/h 10A (3/8”)


E = 15 pieds 60 pi3/h 10A (3/8”) C
M
10 PIEDS
1
CHAUFFE-EAU
2PSIG 40 CFH
AU D
COMPTEUR 15 PIEDS
A
5 PIEDS

SÉCHEUSE
35 CFH

FIGURE 3.6

PROCÉDURE DE DIMENSIONNEMENT :

1. Dimensionnement de section « A »
• Déterminer la distance du compteur à l’appareil le plus éloigné (cuisinière/four 20 pieds).
• Déterminer la charge totale fournie par « A » (215 pi3/h).
• Consulter le tableau A-9 pour une longueur de 20 pi et une charge de 215 pi3/h.
• La section « A » sera une tubulure de taille 15A.
2. Dimensionnement de section « B »
• La distance du compteur à la chaudière est de 15 pieds.
• La charge est de 80 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique une tubulure de taille 10A.
3. Dimensionnement de section « C »
• La distance du compteur au chauffe-eau est de 15 pieds.
• La charge est de 40 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique qu’une tubulure de taille 10A est requise.
4. Dimensionnement de section « D »
• La distance du compteur au sèche-linge est de 20 pieds.
• La charge est de 35 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique qu’une tubulure de taille 10A est requise.
5. Dimensionnement de section « E »
• La distance du compteur à la cuisinière/four est de 20 pieds.
• La charge est de 60 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique qu’une tubulure de taille 10A est requise.

22
EXEMPLE 2 : SYSTÈME DE SÉRIE À BASSE PRESSION
Cet exemple illustre un aménagement en série à basse pression. Le tronçon principal (collecteur) utilise des tés pour bifurquer
vers les appareils. Le sèche-linge a une ligne de service séparée pour éviter d’utiliser des tailles de tubulures trop grandes.
La pression au niveau du compteur est de 14 pouces de C.E. (0,5 PSI) et la chute de pression admissible est de 6 pouces de C.E.
Le tableau A-9 sera utilisé.

BASSE PRESSION (12 PSIG)


SYSTÈME DE SÉRIE CHAUFFE-EAU
CHARGE TOTALE DE 215 CFH 40 CFH
CHAUDIÈRE
CUISINIÈRE/FOUR 80 CFH
60 CFH

LONGUEUR CHARGE TAILLE


M B D
DU TRONÇON DE TUYAU 15 PIEDS 5 PIEDS
A = 10 pieds 180 pi3/h 15A (1/2”) 1
2PSIG
AU
B = 15 pieds 60 pi3/h 10A (3/8”) COMPTEUR
A C E
C = 10 pieds 120 pi3/h 15A (1/2”) 10 PIEDS 10 PIEDS 10 PIEDS

D = 5 pieds 40 pi3/h 10A (3/8”) F


E = 10 pieds 80 pi3/h 10A (3/8”) 10 PIEDS

F = 10 pieds 35 pi3/h 10A (3/8”) SÉCHEUSE


35 CFH

FIGURE 3.7
PROCÉDURE DE DIMENSIONNEMENT :
1. Dimensionnement de section « A »
• La distance du compteur à l’appareil le plus éloigné (chaudière) est de 30 pieds.
• La charge que fournit « A » est de 180 pi3/h.
• Le tableau A-9 à 30 pieds indique un débit de 192 pi3/h avec une taille de tubulure de 15A.
2. Dimensionnement de section « B »
• La distance du compteur à la cuisinière/four est de 25 pieds.
• La charge est de 60 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique une tubulure de taille 10A.
3. Dimensionnement de section « C »
• Le tronçon le plus long à partir du compteur qui inclut la section « C » est de 30 pieds (du compteur à la chaudière).
• La charge totale que fournit « C » est de 120 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique une tubulure de taille 15A.
4. Dimensionnement de section « D »
• La distance du compteur au chauffe-eau est de 25 pieds.
• La charge est de 40 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique une tubulure de taille 10A.
5. Dimensionnement de section « E »
• Le tronçon le plus long à partir du compteur qui inclut la section « E » est de 30 pieds (du compteur à la chaudière).
• La charge est de 80 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique qu’une tubulure de taille 10A est requise.
6. Dimensionnement de section « F »
• Le tronçon le plus long qui inclut la section « F » à partir du compteur au sèche-linge est de 10 pieds).
• La charge est de 35 pi3/h.
• Le tableau A-9 indique qu’une tubulure de taille 10A est requise.

23
EXEMPLE 3 : SYSTÈME PARALLÈLE À DEUX PRESSIONS
Cet exemple illustre la façon appropriée de dimensionner un système à deux pressions. L’utilisation de deux pressions de
fonctionnement en aval du compteur exige l’emploi de deux tables de dimensionnement et chaque côté du système doit être
dimensionné séparément. Il faudra utiliser les Tables A-6 et A-11.

HAUTE PRESSION (2 PSIG)


CHARGE TOTALE DE 215 CFH CUISINIÈRE/FOUR
60 CFH
E
15 PIEDS
CHAUDIÈRE
80 CFH

3 B
15 PIEDS

M
C
10 PIEDS
2 PSIG
CHAUFFE-EAU
AU
40 CFH
COMPTEUR
D
25 PIEDS
A
150 PIEDS
LONGUEUR CHARGE TAILLE SÉCHEUSE
PRESSION 35 CFH
DU TRONÇON DE TUYAU D’ALIMENTATION
A = 150 pieds 215 pi3/h 20A (3/4”) 2 PSIG
B = 15 pieds 80 pi3/h 10A (3/8”) 8” DE CE
C = 10 pieds 40 pi3/h 10A (3/8”) 8” DE CE
D = 25 pieds 35 pi3/h 10A (3/8”) 8” DE CE
E = 15 pieds 60 pi3/h 10A (3/8”) 8” DE CE

PROCÉDURE DE DIMENSIONNEMENT :

1. Dimensionnement de section « A »
• Déterminer la distance du compteur au régulateur (150 pieds).
• Déterminer la charge fournie par « A » (215 pi3/h).
• Consulter Le tableau A-11 pour déterminer la taille de tubulure requise pour fournir la capacité maximale
du système à 2 PSIG Utiliser 20A selon Le tableau A-11.
2. Dimensionnement de section « B »
• La distance du régulateur à la chaudière est de 15 pieds.
• La charge est de 80 pi3/h.
• Le tableau A-6 indique une tubulure de taille 10A.
3. Dimensionnement de section « C »
• La distance du régulateur au chauffe-eau est de 10 pieds.
• La charge est de 40 pi3/h.
• Le tableau A-6 indique une tubulure de taille 10A.
4. Dimensionnement de section « D »
• La distance du régulateur au sèche-linge est de 25 pieds.
• La charge est de 35 pi3/h.
• Le tableau A-6 indique une tubulure de taille 10A.
5. Dimensionnement de section « E »
• La distance du régulateur à la cuisinière/four est de 15 pieds.
• La charge est de 60 pi3/h.
• Le tableau A-6 indique une tubulure de taille 10A.

24
Exemple 4 : SYSTÈME HYBRIDE
Cet exemple illustre un système hybride qui utilise un tuyau noir vers la nourrice et un TAIO WARDFLEXMD vers les appareils individuels.
La pression d’alimentation est de 7 pouces de C.E. (0,25 PSI) et la chute de pression admissible est de 0,5 pouces de C.E. Le tableau A-1
sera utilisée pour la section de TAIO et le tableau A-26 sera utilisée pour la section de tuyau noir.

BASSE PRESSION (14 PSIG)


SYSTÈME HYBRIDE
CHARGE TOTALE DE 215 CFH CUISINIÈRE/FOUR
CHUTE DE PRESSION 60 CFH

DE 0,5 PO C.E. CHAUDIÈRE


E 80 CFH

M C

1
4 PSIG
AU CHAUFFE-EAU
COMPTEUR 40 CFH
A
D
LONGUEUR CHARGE TAILLE
DU TRONÇON DE TUYAU SÉCHEUSE
35 CFH
A = 25 pieds 215 pi3/h 1” SÉRIE 40
B = 15 pieds 80 pi3/h 20A (3/4”)
C = 10 pieds 40 pi3/h 15A (1/2”)
D = 15 pieds 35 pi3/h 15A (1/2”)
E = 15 pieds 60 pi3/h 20A (3/4”)

PROCÉDURE DE DIMENSIONNEMENT :

1. Dimensionnement de section « A »
• La distance du compteur à l’appareil le plus éloigné (sèche-linge) est de 40 pieds.
• La charge totale fournie par la section est de 215 pi3/h.
• Utiliser Le tableau A-26 pour localiser la longueur de tuyau d’au moins 40 pieds et une capacité d’au moins 215 pi3/h.
• On trouvera une capacité de 322 pi3/h qui indiquerait un tuyau de 1” Série 40.
2. Dimensionnement de section « B »
• 40 pieds du compteur à la chaudière et une charge de 80 pi3/h.
• Consulter le tableau A-1 et localiser une longueur de 40 pieds à gauche et aller à une capacité supérieure ou égale
à 80 pi3/h.
• Une capacité de 97 pi3/h est indiquée avec une tubulure de taille 20A.
3. Dimensionnement de section « C »
• 35 pieds du compteur au chauffe-eau et une charge de 40 pi3/h.
• Le tableau A-1 indique qu’une tubulure de taille 15A sera requise à 40 pieds.
4. Dimensionnement de section « D »
• 40 pieds du compteur au sèche-linge et une charge de 35 pi3/h.
• Pour une longueur de 40 pieds, trouver une valeur supérieure à 40 pi3/h dans Le tableau A-1.
• Une capacité de 47 pi3/h est indiquée avec une tubulure de taille 15A.
5. Dimensionnement de section « E »
• 40 pieds du compteur à la cuisinière et une charge de 60 pi3/h.
• Pour une longueur de 40 pieds, trouver une valeur supérieure à 60 pi3/h dans Le tableau A-1.
• Le tableau indique une tubulure de taille 20A pour 97 pi3/h.

25
3.3.3 SYSTÈME DE DIMENSIONNEMENT PAR SOMMATION
Une autre solution à la méthode de la longueur la plus longue est la méthode de dimensionnement par sommation
qui ajoute les chutes de pression dans une section particulière de tubulure ou de tuyau noir. Cette méthode peut être
utile lorsque la pression d’alimentation et/ou la chute de pression ne sont pas indiquées dans l’un des tableaux de
dimensionnement. Cette méthode de dimensionnement est plus précise que celle de la longueur la plus longue parce
que l’on effectue de vrais calculs pour les combinaisons de charge et de longueur au lieu de prendre une moyenne
des valeurs dans un tableau. Les tableaux A-28 à A-32 contiennent les valeurs de chute de pression par pied du
WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II ainsi que les tuyaux en polyéthylène et en acier.

La procédure de dimensionnement par sommation est la suivante :


1. Effectuer un schéma contenant la charge et les longueurs du système.
2. Trouver le débit souhaité dans la colonne de gauche du tableau A-28.
3. Maintenant, repérer la taille de tubulure souhaitée dans la rangée supérieure du tableau.
Leur point d’intersection est la valeur de chute de pression par pied de la taille de tubulure sélectionnée.
4. Multiplier cette valeur par la longueur de cette portion du système pour obtenir la chute de pression de cette section de tubulure.
5. Répéter cette procédure pour tout segment additionnel dans le système.
6. Maintenant, ajouter les chutes de pression pour trouver la chute de pression totale du système.
7. Si la valeur est supérieure à la chute de pression admissible pour le système, il faut augmenter la taille de la tubulure ou du tuyau.

L’exemple suivant démontre la méthode de dimensionnement par sommation.

EXEMPLE 5 : EXEMPLE DE BASSE PRESSION


Cet exemple démontre une résidence unique avec 3 appareils.
La pression d’alimentation est de 5 pouces de C.E. avec une chute de pression admissible de 0,5 pouce de C.E.

CHARGE TOTALE 150 CFH


BASSE PRESSION (5 PO C.E.) FOYER
CHUTE DE PRESSION 80 000 BTU
DE 0,5 PO C.E.
10 PIEDS

CHAUFFE-EAU
40 000 BTU

50 PIEDS 10 PIEDS
M

5” C.E.
AU COMPTEUR

60 PIEDS

FOYER
30 000 BTU

CONDUITE LONGUEUR CHARGE TAILLE DE


(PIEDS) (pi3/h) TUYAU
Principal 50 150 pi3/h 32A (1 1/4")
Chaudière 10 80 pi3/h 15A (1/2”)
Chauffe-eau 10 40 pi3/h 15A (1/2”)
Foyer 60 30 pi3/h 15A (1/2”)

26
PROCÉDURE DE DIMENSIONNEMENT :
1. Dimensionner la conduite principale
• La chute de pression par pied pour 32A à 150 pi3/h est de 0,001
• Multiplier par la longueur de la section
• La chute de pression pour cette section est de 0,050 (50’ x 0,001)
2. Dimensionner la conduite de la chaudière
• La chute de pression par pied pour 15A à 80 pi3/h est de 0,035
• Multiplier par la longueur de la section
• La chute de pression pour cette section est de 0,350 (10’ x 0,035)
3. Dimensionner la conduite du chauffe-eau
• La chute de pression par pied pour 15A à 40 pi3/h est de 0,009
• Multiplier par la longueur de la section
• La chute de pression pour cette section est de 0,090 (10’ x 0,009)
4. Dimensionner la conduite du foyer
• La chute de pression par pied pour 15A à 30 pi3/h est de 0,005
• Multiplier par la longueur de la section
• La chute de pression pour cette section est de 0,300 (60’ x 0,005)
5. Ajouter la chute de pression de la conduite principale à la chute de pression des conduites
d’appareils individuels
• Chute de pression au niveau de la chaudière = 0,400 (0,050 + 0,350)
• Chute de pression au niveau du chauffe-eau = 0,140 (0,050 + 0,090)
• Chute de pression au niveau du foyer = 0,350 (0,050 + 0,300)
6. Vérifier toutes les chutes de pression pour s’assurer qu’elles sont égales ou inférieures à la chute
de pression admissible.

Toutes les chutes de pression dans cet exemple étaient inférieures à la chute de pression admissible de 0,5 pouce
de C.E., par conséquent, les tailles de tubulures actuelles conviendront pour cette application. Si un tronçon
d’un appareil en particulier avait une chute de pression supérieure à 0,5 pouce de C.E., il faudra répéter ce
processus avec une taille de tubulure plus grande. De même, si l’on souhaite maintenir des tailles de tubulures
plus petites, il faudra répéter les calculs pour une tubulure plus petite jusqu’à ce que l’on excède la chute
de pression admissible.

3.3.4 WARDFLEX - LOGICIEL DE DIMENSIONNEMENT


Ward Manufacturing, les fabricants du TAIO WARDFLEXMD ont fourni un logiciel de dimensionnement gratuit
disponible pour téléchargement gratuit sur la page Web WARDFLEXMD à www.WARDFLEX.com. Le logiciel peut
être téléchargé sur un ordinateur personnel et utilisé pour dimensionner les systèmes de gaz combustibles
WARDFLEXMD et WARDFLEXMD II ainsi que les systèmes hybrides. Le dimensionnement utilise la méthode
de dimensionnement par sommation pour permettre d’utiliser des tailles de tubulure plus petites.
Les caractéristiques du logiciel incluent :
• Capacité de dimensionner les systèmes à basse pression, à deux pressions et hybrides.
• Choisir entre le gaz naturel et le propane.
• Dimensionner les ajouts aux systèmes en dessinant l’aménagement existant.
• Choisir entre le système britannique et le système métrique.
• Sélectionner 1 des 3 méthodes pour fournir les paramètres.

27
4.0 PRATIQUES D’INSTALLATION

4.1 PRATIQUES D’INSTALLATION GÉNÉRALES

ATTENTION :
WARDFLEXMD ET WARDFLEXMD II SONT DES SYSTÈMES DE CANALISATION DE GAZ COMBUSTIBLES
TECHNIQUES ET EN TANT QUE TELS, LES TUBULURES ET RACCORDS NE SONT PAS INTERCHANGEABLES
AVEC D’AUTRES PRODUITS TAIO. L’UTILISATION D’AUTRES PRODUITS TAIO AVEC WARDFLEXMD
ET WARDFLEXMD II EST INTERDITE. TOUTE CONNEXION ENTRE DEUX PRODUITS TAIO DE DIFFÉRENTS
FABRICANTS PEUT SE FAIRE À L’AIDE DE RACCORDS DE TUYAU EN FER MALLÉABLE AVEC DES FILETAGES
CONFORMES À ASME B1.20.1.

A. Toute la gamme du système doit être entreposée dans son emballage original dans un endroit propre
et sec avant l’installation. Veiller à s’assurer que le TAIO WARDFLEXMD ET WARDFLEXMD II n’est pas
endommagé avant l’installation.
B. Les extrémités de la tubulure doivent être provisoirement bouchées, colmatées ou couvertes de ruban adhésif
avant l’installation pour empêcher toute saleté ou autre corps étranger de pénétrer dans la tubulure.
C. Il faut permettre à la tubulure exposée à des températures extrêmement basses de revenir à la température
ambiante avant l’installation.
D. Faire attention de ne pas pincer, emmêler, tordre, étirer ou appliquer une force excessive sur la tubulure
ou les raccords.
WARDFLEXMD ET WARDFLEXMD II sont des systèmes de tubulures flexibles qui peuvent être courbées durant
l’installation pour accommoder les obstructions. Éviter de stresser la tubulure avec des courbures serrées
et répétées. Consulter Le tableau 4.1 pour connaître le rayon de courbure recommandé pour WARDFLEXMD
ET WARDFLEXMD II

TAILLE DE RAYON DE COURBURE RAYON DE COURBURE


TUYAUTERIE MINIMUM ABSOLU INSTALLÉ RECOMMANDÉ

10A (3/8”) 3/4” 3”


15A/15C (1/2”) 3/4” 3”
20A/20C (3/4”) 1” 3” RAYON DE
COURBURE

25A/25C (1”) 1-1/4” 3”


32A/32C (1-1/4”) 1-5/8” 4”
38A/38C (1-1/2”) 4” 5”
50A/50C (2”) 4-1/2” 6”
Tableau 4.1

E. Lors de l’installation dans, à travers ou autour de structures métalliques tranchantes (par ex. montants
métalliques, tôle, profilés en I), utiliser des œillets en caoutchouc ou une tubulure de protection pour
prévenir tout contact direct qui risquerait d’endommager la tubulure.

28
F. La tubulure doit être supportée de manière professionnelle avec des sangles métalliques pour conduits,
bandes, supports, dispositifs de suspension ou des éléments structuraux de construction adéquats pour
la dimension adéquate. Les intervalles de support ne doivent pas excéder ceux indiqués au Tableau 4.3.
Un support approprié est un support conçu pour être utilisé comme dispositif de suspension de conduit,
qui n’endommage pas la tubulure durant l’installation et qui fournit un support complet de la tubulure une
fois installé. Des attaches rapides en plastique et/ou des attaches de câbles ne doivent pas être utilisées
comme support principal des tubes TAIO.

ATTENTION :
POUR SUPPORTER LE TAIO WARDFLEXMD GAINÉ EN JAUNE , ÉVITER D’ UTILISER DES SYSTÈMES MÉTALLIQUES
CONDUCTEURS TELS QUE , CONDUITS, TUYAUTERIE, VENTILATION ET CABLES ÉLECTRIQUES POUR
SUPPORTER LES TUBES.

G. WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II ne devront pas être exposés aux acides, bases, sels ou tout autre matière
caustique. Certains composés chimiques ont été identifiés comme susceptibles de corroder agressivement
l’acier inoxydable 304. Éviter absolument tout contact avec ces produits chimiques. En cas de contact,
laver immédiatement et à fond. La couverture en plastique n’est pas affectée par ces composés et protègera
la tubulure tant qu’elle n’est pas endommagée. Si le revêtement en plastique s’endommageait, enrober
2 couches de ruban d’isolation à auto-fusionnement WARDFLEXMD autour de la zone exposée pour prévenir
toute exposition aux matières caustiques. Consulter la liste des produits chimiques à éviter ci-dessous.

LES PRODUITS CHIMIQUES À ÉVITER COMPRENNENT, SANS S’Y LIMITER :


• Acide chlorhydrique (nom courant : acide muriatique ou nettoyant pour la brique)
• Chlorure de zinc et chlorure d’ammonium (décapant de soudage, algicide pour piscine)
• Hypochlorite de calcium ou de sodium (eau de Javel ou produits chimiques pour piscine)
• Chlorure de cuivre (peut se trouver dans les fongicides ou produits de protection du bois)
• Chlorure ferrique (floculant pour piscine)
• Acide phosphorique (détartreurs)
• Chlorure de sodium (eau salée)
• Acide sulfurique (acide de batterie)
• La détection de fuites avec des composés contenant du chlorure trouvés dans le savon courant (par ex.,
détergent pour vaisselle) peut corroder WARDFLEXMD. Éviter d’utiliser ces composés avec WARDFLEXMD.

TOUTE SOLUTION DE DÉTECTION DE FUITE ENTRANT EN CONTACT AVEC


LE SYSTÈME WARDFLEXMD DOIT AVOIR UNE TENEUR EN SOUFRE
ET HALOGÈNES INFÉRIEURE À 10 PPM CHACUNE (ASTM E515-05 section 7.4).

29
4.2 ASSEMBLAGE DES RACCORDS
4.2.1 RACCORD « STEPSAVER » [GAIN DE TEMPS] WARDFLEXMD
ET WARDFLEXMD II
Étape 1 - Couper la tubulure
À l’aide d’un coupe-tube, couper la tubulure WARDFLEXMD
ou WARDFLEXMD II à la longueur désirée. Ensuite, à l’aide
d’un couteau utilitaire, retirer le revêtement pour exposer un
minimum de quatre ondulations. REMARQUE : Le revêtement
de la tubulure WARDFLEXMD II sera dénudé un maximum de
5 ondulations. S’assurer de ne pas entailler la tubulure lors
de l’enlèvement du revêtement en plastique.

Étape 2 - Installer l’écrou et le dispositif de retenue


Faire glisser l’écrou par dessus la tubulure et mettre la bague
de retenue en place. Laisser une ondulation exposée à partir
de l’extrémité de la bague de retenue jusqu’à l’extrémité de
la tubulure. La petite extrémité du dispositif de retenue doit
être dirigée vers l’extrémité coupée de la tubulure.

Étape 3 - Installer le corps


Faire glisser l’écrou par dessus le dispositif de retenue et
l'enfiler sur le corps en faisant tourner uniquement l’écrou.

Étape 4 - Serrer à la clé


À l’aide de clés appropriées, serrer l’écrou jusqu’à ce qu’il
soit complètement en contact avec le corps. Le couple de
serrage ne doit pas excéder le couple maximum indiqué
dans le tableau 4.2. Ne pas utiliser de produit d’étanchéité
pour joints filetés sur les connexions TAIO. Utiliser
uniquement un produit d’étanchéité pour joints filetés pour
les connexions filetées NPT.

REMARQUE :
POUR SERRER, FAIRE TOURNER L’ÉCROU
UNIQUEMENT; LE CORPS NE DOIT PAS TOURNER
PAR RAPPORT À LA TUBULURE.
TAILLE DE COUPLE DE SERRAGE
TUYAUTERIE WARDFLEX MAXIMUM

10A (3/8”) 50 pi-lb


15A (1/2”) 50 pi-lb
20A (3/4”) 120 pi-lb
25A (1”) 160 pi-lb
32A (1-1/4”) 200 pi-lb
38A (1-1/2”) 200 pi-lb
50A (2”) 200 pi-lb
Tableau 4.2

30
4.2.2 RÉASSEMBLAGE DES RACCORDS WARDFLEXMD/ WARDFLEXMD II
A. Le raccord STEPSAVER [GAIN DE TEMPS], avec sa technologie de double joint brevetée qui lorsqu’elle est
installée correctement, offrira un joint rapide fiable la première fois et à chaque fois. S’il s’avérait nécessaire
de démonter un raccord WARDFLEXMD STEPSAVER, il peut être réutilisé dans les conditions suivantes :
• Les joints métalliques et les joints d’étanchéité ne présentent pas de signes de dommages
physiques extensifs.
• Les filetages de l’écrou et du corps de l’ensemble de raccord ne présentent pas de signes
de dommages physiques extensifs.
• Les deux moitiés du dispositif de retenue sont intactes.

B. Les raccords WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II 38M (1 1/2”) et 50M (2”) peuvent également être réutilisés
dans les conditions suivantes :
• Les joints d’étanchéité ne présentent pas de signes de dommages physiques extensifs.
• Si le joint est endommagé, on doit le remplacer.
• Les filetages de l’écrou et du corps de l’ensemble de raccord ne présentent pas de signes
de dommages physiques extensifs.
• Les deux moitiés du dispositif de retenue sont intactes.

C. Comme avec toute installation, toujours effectuer un test de pression avant de mettre le système
de tuyauterie en service. Voir la section 6.1 pour la procédure de test et d’inspection de pression.

31
4.3 ACHEMINEMENT DE LA TUBULURE
4.3.1 TRONÇONS VERTICAUX
Les tronçons verticaux à l’intérieur des cavités murales creuses sont l’emplacement préféré pour l’installation
de sections verticales.
Pour éviter tout dommage, la tubulure doit pouvoir se déplacer librement dans la cavité murale sans supports
immédiats entre les sols mais doit être supportée au point de pénétration entre les sols. L’espacement des
supports de tronçons verticaux ne doit pas excéder 10 pieds, exigeant des dispositifs de suspension uniquement
là où la hauteur de chaque étage est supérieure à 10 pieds. Le tronçon doit être conforme à la Section 4.4
Protection, s’il est installé dans un emplacement qui sera dissimulé.

4.3.2 TRONÇONS HORIZONTAUX


Les zones sous, le long ou à travers les solives de plancher et de plafond ou les autres éléments de structure
sont des emplacements d’installation types pour les applications résidentielles et commerciales. Les éléments
de structure peuvent être considérés comme supports pour tubulures horizontales s’ils répondent aux
exigences telles que spécifiées dans la Table 4.3. Le tronçon doit être conforme à la Section 4.4 Protection,
s’il est installé dans un emplacement qui sera dissimulé.

ATTENTION :
FAIRE PREUVE DE PRUDENCE LORS DE L’INSTALLATION DU TAIO WARDFLEXMD GAINÉ JAUNE, POUR
MAINTENIR AUTANT DE SÉPARATION POSSIBLE DES AUTRES SYSTÈMES CONDUCTEURS ÉLECTRIQUES
DANS LE BÂTIMENT.
TAILLE DE TUYAUTERIE INTERVALLE DE SUPPORT MINIMAL
10A (3/8”) 4 pieds.
15A/15C (1/2”) 6 pieds.
20A/20C (3/4”) 8 pieds USA 6 pieds Canada
25A/25C (1”) 8 pieds USA 6 pieds Canada
32A/32C (1-1/4”) 8 pieds USA 6 pieds Canada
38A/38C (1-1/2”) 8 pieds USA 6 pieds Canada
50A/50C (2”) 8 pieds USA 6 pieds Canada
Tableau 4.3

4.3.3 TROUS DE DÉGAGEMENT ET ENCOCHAGE


Les trous de dégagement pour l’acheminement du TAIO WARDFLEXMD/ WARDFLEXMD II devront avoir un diamètre
supérieur d’au moins ½” au diamètre extérieur de la tubulure. Les diamètres minimum de trous pour chaque
taille de tubulure sont listés au Tableau 4.4. Le Tableau 4.5 identifie des directives de base si un perçage et/ou
un encochage sont requis de tout élément de structure. Néanmoins, il faut toujours consulter les exigences
des codes locaux avant de procéder.
A. Les trous percés dans les éléments verticaux de la charpente de mur ne doivent pas excéder 1/4
de la largeur de l’élément.
B. Les trous percés dans les plaques et les autres éléments horizontaux ne doivent pas excéder 1/2 de la largeur
du membre.
C. Lorsqu’un trou doit être percé dans une solive, le chant extérieur du trou doit se trouver à au moins 3 pouces
du plancher ou du plafond.
D. L’encochage n’est pas recommandé, toutefois, dans ce cas, la profondeur de l’encoche doit être
d’un minimum d’un diamètre de tubulure avec l’encoche maximale déterminée par le code local.
E. Voir le Tableau 4.5 pour les tailles maximales types des trous dans les éléments de structure.
TAILLE DE TUYAUTERIE 10A 15A/15C 20A/20C 25A/25C 32A/32C 38A/38C 50A/50C
(3/8”) (1/2”) (3/4”) (1”) (1-1/4”) (1-1/2”) (2”)
DIAMÈTRE MINIMUM DE 1-1/8” 1-1/4” 1-1/2” 1-3/4” 2-1/4” 2-5/8” 3-1/4”
TROU DE DÉGAGEMENT
Tableau 4.4

32
A B C D E F

Montant
Montant de 2”x4” Plaque Plaque Solive Solive
DESCRIPTION de 2”x4” pour de supérieu de de
pour mur semelle re de plancher plancher
mur non- de 2”x4” 2”x4” 2”x6” 2”x8”
porteur porteur
TAILLE DE TROU 1,375” 2,125” 2” 1,75” 1,75” 2,420”
MAX.
Maximum 20A/20C 25A/25C 25A/25C 25A/25C 25A/25C 32A/32C
Taille de tubulure (1”) (1”) (1”) (1-1/4”)
WARDFLEX (3/4”) (1”)
Tableau 4.5

4.3.4 EMPLACEMENTS DISSIMULÉS POUR RACCORDS


Les raccords mécaniques WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II ont été testés et listés selon l’exigence de la norme
ANSI LC-1 /CSA 6.26. Cette spécification fournit des exigences de tests qui certifient les raccords pour les
emplacements dissimulés et les connexions où l’accessibilité n’est pas possible. Lorsque l’utilisation d’un
raccord dissimulé est requise, toujours consulter le National Fuel Gas Code NFPA 54 ou CSA B149 ou tout
autre code local pertinent. Ces directives traitent des situations connues qui peuvent exiger l’emploi de
raccords dissimulés. Ce guide ne peut pas traiter de toutes les applications de raccords dissimulés mais
offre plutôt des instructions types pour démontrer les principes qui s’appliquent aux raccords listés pour
une installation dans des emplacements dissimulés.

Figure 4.3 Sorties de gaz multiples connectées


au même tronçon de WARDFLEXMD/ WARDFLEXMD
II. Dans cette situation, un raccord de type té
peut être utilisé et installé dans un emplacement
dissimulé.

Figure 4.3

Figure 4.4 Ligne de raccordement d’appareil avec


un raccord mécanique femelle WARDFLEXMD/
WARDFLEXMD II qui peut être installé dans un
emplacement dissimulé. Pour ce type d’aménagement,
consulter la section 4.4 sur les détails de protection.

Figure 4.4
33
L’installation dans ou à travers les cheminées, chutes pour vêtements, évents à gaz, monte-charge et cages
d’ascenseur constitue des emplacements interdits pour

A. Raccords et tubulure WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II.


B. Les postes de nourrices pour systèmes à deux pressions, qui incluent la nourrice à ports multiples, des
robinets d’arrêt et/ou des régulateurs de pression, ne doivent pas être installés dans des emplacements
dissimulés et ce, quelles que soient les qualifications des raccords de tubulure.
C. Les raccords installés à l’intérieur des caissons accessibles, pour des articles tels que sorties de gaz
à raccords rapides ou robinet d’arrêt de foyers, sont exemptés de ces directives.

4.3.5 MODIFICATION DU SYSTÈME EXISTANT


A. Plafonds neufs dans les pièces non-finies/sous-sols - Les raccords TAIO initialement installés dans
les emplacements accessibles dans les plafonds peuvent être dissimulés dans le cas d’une installation
de plafond ultérieure.
B. Extension au tronçon de tubulure existante - Le TAIO dissimulé peut être modifié pour permettre une
extension vers un autre emplacement d’appareil à condition qu’il y ait suffisamment de capacité pour
alimenter les deux applications en même temps. Si un emplacement accessible pour la modification
n’est pas disponible, le tronçon de tubulure existant peut être modifié avec un raccord en té, résultant
en un raccord dissimulé.
C. Lorsqu’une modification à une installation de TAIO existante mène à une tubulure dissimulée, des
dispositifs de protection peuvent être requis. Consulter la Section 4.4 pour les détails sur la protection.

4.3.6 INSTALLATIONS EXTÉRIEURES.


Selon ANSI LC-1/CSA 6.26 les produits TAIO WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II sont approuvés pour installation là
où une exposition à des milieux extérieurs peut se produire. Les directives suivantes doivent être respectées lors
de l’installation de WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II à l’extérieur pour protéger la tubulure et les raccords des
conditions météorologiques.
A. Le revêtement devra rester intact dans la mesure du possible pour l’installation particulière.
Toute portion d’acier inoxydable exposée sera enrobée de ruban adhésif (par ex. PVC, silicone auto-
fusionnant) ou gainée (par ex. PVC, Polyoléfine) pour prévenir toute attaque corrosive par lavage acide ou
autres composés caustiques qui peuvent être présents. En cas de contact avec des composés caustiques,
s’assurer d’éliminer immédiatement toutes les traces pour prévenir toute corrosion prématurée.
B. Les raccords de joints mécaniques WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II doivent être protégés des effets
météorologiques quand ils sont utilisés à l’extérieur. Une fois la connexion effectuée à l’équipement
extérieur, l’ensemble de raccord sera enrobé de ruban adhésif ([par ex. PVC, silicone auto-fusionnant)
ou en appliquant des gaines thermorétractables (par ex. PVC, Polyoléfine) autour de l’ensemble entier.
C. Lors de l’installation en extérieur, entre le sol et six pieds au-dessus, WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II doit être
protégé à l’intérieur d’un conduit non métallique ou installé dans un emplacement où il ne sera pas soumis
à des dommages mécaniques.
D. Lors de l’installation dans des vides sanitaires ou sous des maisons mobiles, WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II
sera installé conformément à ces instructions d’installation.

4.3.7 CONSTRUCTION CLASSÉE RÉSISTANTE AU FEU


A. WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II a été examiné pour installation à travers une construction classée résistante
au feu homologuée UL et est listé pour être utilisé dans un certain nombre d’applications de systèmes
coupe-feu UL à travers pénétration. Voir le Tableau 4.6 pour une liste complète. Les nombres de systèmes
sont sous réserve de changement et de suppression, s’assurer de vérifier les systèmes dans la toute
dernière révision de la résistance au feu UL. Dans le cas de conflit entre ce guide et UL, UL prime.

34
INSTALLATIONS TYPES
N° SYSTÈME W-L-1182 N° SYSTÈME F-C-1062 N° SYSTÈME C-AJ-1329
MASTIC
PANNEAU MUR ET PLANCHER MASTIC COUPE-FEU
MURAL COUPE-FEU
MASTIC
COUPE-FEU
SOLIVE
OU
MONTANT

MUR EN
BÉTON /
PLANCHER
MUR OU
WARDFLEXMD WARDFLEXMD PLAFOND WARDFLEXMD

R18357 WARDFLEXMD UL Listes de pare-feu par pénétration


Énergie nominale Produit de mastic Retirer la couverture Taille maximale Quantité maximale
N° Système
F T coupe-feu
C-AJ-1217 3&4 0 5 2 1
C-AJ-1225 2 0 1 R 2 1
C-AJ-1240 2&3 0 6 3 1
C-AJ-1327 3 2&3 2 1-1/4 1
C-AJ-1328 3 2&3 3 1-1/4 1
C-AJ-1329 3 2 2 1-1/4 3
C-AJ-1330 3 2 3 1-1/4 3
C-AJ-1346 2 0 9 1 1
C-AJ-1353 3 0 4 2 1
C-AJ-1354 2 0 4 2 >1
C-AJ-1427 2 0 7 1 1
C-AJ-1428 2 0 7 1 1
C-AJ-1429 2 0 7 1 >1
C-AJ-1513 2 0 9 2 1 OU PLUS
C-AJ-1551 2 0 1, 7, 10, 1 1
C-AJ-1553 1&2 0 12 1 3
C-AJ-1556 2 0 1, 10, 13, 16 1 1 OU PLUS
C-AJ-1584 3 1 19 1 1/4 1 OU PLUS
C-AJ-1600 3&4 0 15 2 1
F-C-1029 1&2 1 1 R 2 1
F-C-1061 1/4 & 1 1/4 & 1 2 1-1/2 1
F-C-1062 1/4 & 1 1/4 & 1 3 1-1/2 1
F-C-1074 1&2 1/4, 1/2 & 1 4 2 1
F-C-1075 1&2 1/4, 1/2 & 1 4 1 >1
F-C-1094 1 1/4 7 1 1
F-C-1095 1 3/4 7 1 1
F-E-1002 1 1 4 2 1
F-E-1003 1 1 4 1 >1
F-E-1009 1 1/4 7 1 1
F-E-1010 1 3/4 7 1 1
W-J-1079 2 2 2 1-1/4 1
W-J-1080 2 2 3 1-1/4 1
W-J-1081 2 2 2 1-1/4 3
W-J-1082 2 2 3 1-1/4 3
W-J-1098 2 1 4 1-1/4 1
W-J-1099 2 1 4 2 1
W-J-1101 2 1 4 2 >1
W-J-1122 2 1/4 7 1 >1
W-J-1127 2 1/4 7 1 1
W-J-1206 1&2 3/4 & 1 1/2 19 1 1/4 1 OU PLUS
W-L-1001 VARIE VARIE 1 1 1
W-L-1096 2 0 1 R 2 1
W-L-1179 1&2 1&2 2 1-1/4 1
W-L-1180 1&2 1&2 3 1-1/4 1
W-L-1181 1&2 1&2 2 1-1/4 3
W-L-1182 1&2 1&2 3 1-1/4 3
W-L-1199 1&2 1&2 2 1-1/4 1
W-L-1200 1&2 1&2 3 1-1/4 1
W-L-1222 1 1/4, 3/4 & 1 4 1-1/4 1
W-L-1223 1 1 4 2 1
W-L-1224 1 2 4 2 >1
W-L-1243 1&2 0 9 1 1
W-L-1287 1&2 0 & 1/4 7 1 >1
W-L-1296 1&2 0 & 1/4 7 1 1
W-L-1407 2&2 0 12 1 3
W-L-1427 1&2 3/4 & 1 1/2 19 1 1/4 1 OU PLUS
W-L-1429 1&2 3/4 & 1 1/2 8 1 1/4 1
W-L-8071 1&2 0 9 2 1 OU PLUS
Explications N° Système : Premier alpha : F = plancher à pénétrer, W = mur, C = murs ou planchers, E = ensembles plancher-plafond consistant de béton avec protection de
membrane Deuxième alpha : A = planchers en béton avec une épaisseur minimale inférieure ou égale à 5 pouces, C = planchers encadrés, J = murs en béton ou en maçonnerie
avec une épaisseur minimale inférieure ou égale à 5 pouces, L= murs encadrés. Énergie nominale : F = critères de passage de flammes, T = hausse de température de 325˚F.
Produit de mastic coupe-feu : 1 3M COMPANY : CP-25-WB+, 2 Rectorseal : Metacaulk 1000, 3 Rectorseal : Biostop 500+ mastic, 4 Specified Technology : SpecSeal LCI produit
d’étanchéité, 5 Specified Technology : SpecSeal 100, 101, 102, 105, 120 ou 129, 6 Specified Technology : SpecSeal 100, 101, 105, 120 or 129 produit d’étanchéité, SpecSeal LC 150,
151, 152 ou 155 Produit d’étanchéité peut être utilisé pour une résistance au feu de 2 heures uniquement. 7 3M COMPANY : IC 15WB, 8 EGS NELSON COUPE-FEU : LBS+, 9 HILTI
INC : FS-ONE Produit d’étanchéité 11 Rectorseal : Biostop 350i 12 NUCO INC : Scellant automatique GG266 13 3M COMPANY : FB1000 NS 14 3M COMPANY : FB1003SL IC 15WB+
15 Hercules Chemical : Hercules Produit d’étanchéité coupe-feu plomberie 16 Rectorseal : Metacaulk 350i 17 HILTI INC : CP 606 18 NUCO CO Scellant automatique GG200 19
Rectorseal FlameSafe FS900+ ou FS1900 Consulter UL Répertoire de résistance au feu - Volume 2 pour des détails spécifiques de construction ou contacter WARD
MANUFACTURING. Ceux-ci peuvent être téléchargés directement à partir du site Web d’UL : http://database.ul.com/cgibin/XYV/cgifind.new/LISEXT/1FRAME/srchres.html
35
4.4 PROTECTION
4.4.1 INTRODUCTION
La tubulure WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II doit être protégée des dommages physiques causés par des vis, des
clous, des forets, etc. La tubulure est la plus susceptible aux perforations au niveau de ses points de fixation.
Il est donc préférable d’installer la tubulure dans des endroits où le risque de dommages physiques est
minime et où aucune protection n’est requise, par exemple :
A. Quand la tubulure est supportée à au moins 3 pouces du chant externe d’un colombage, d’une solive, etc.
ou de la surface du mur.
B. Quand toute portion de la tubulure non supportée peut se déplacer d’au moins 3 pouces dans la direction
de la pénétration potentielle.
C. Quand la tubulure est supportée sous les solives du sous-sol ou du vide sanitaire et qu’elle n’est pas
dissimulée par du placoplâtre ou un plafond.
Lorsque le WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II est installé dans des endroits où il risque d’être endommagé, il faut
utiliser des plaques de protection en acier trempé, listées pour être utilisées avec TAIO. Les plaques de
protection qui ne sont pas conçues spécialement pour le WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II sont interdites. La
tubulure peut également être acheminée à l’intérieur de fourreau métallique ou dans un tuyau de série 40 quand
une protection est requise.
Dans les zones où la pénétration a lieu au travers de colombages, de solives, de plaques ou d’autres
éléments de structure similaires, il faut utiliser des plaques de protection quand tous les critères suivants
s’appliquent :
1. Lorsque le système de tuyauterie est installé dans un emplacement dissimulé et qu’on ne peut pas le voir.
2. Lorsque le système de tuyauterie est installé dans un emplacement qui ne permet pas de se déplacer
librement pour éviter les risques de perforation.
3. Lorsque le système de tuyauterie est installé à moins de 3 pouces d’un point de pénétration.

PLAQUE DE
PROTECTION
DESSUS DOUBLE

PLAQUE DE
PROTECTION BOÎTIER DE SORTIE
INTÉGRALE RÉSISTANT AU FEU

TUBULURE DE
RACCORDEMENT
DEMI- DES APPAREILS
PLAQUE DE
PROTECTION

PLAQUE DE FOURREAU
PROTECTION LONGUE MÉTALLIQUE

Figure 4.5

4.4.2 PLAQUES DE PROTECTION


Les plaques de protection sont utilisées pour prévenir tout dommage de tubulure dans les zones où existent
des risques de pénétration potentiels au travers de colombages, de solives, de plaques et d’autres éléments
de structure similaires. Seules les plaques de protection fournies par Ward Manufacturing peuvent être
utilisées avec WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II. Pour les installations dans lesquelles les trois critères ci-
dessus s’appliquent, il faut utiliser des plaques de protection comme suit.

36
A. Une protection est obligatoire dans la zone de supports au niveau des supports dissimulés et aux points
de pénétration situés à moins de 2 pouces du champ d’un colombage, d’une solive, d’une plaque, etc.
et cette protection doit s’étendre sur 5 pouces dans un sens ou dans les deux (le cas échéant).

B. Des quarts de plaque homologués sont obligatoires pour fournir une protection dans toute la zone de
pénétration au niveau des points de support et des points de pénétration situés entre 2 et 3 po du champ
d’un colombage, d’une solive, d’une plaque, etc. Les Figure 4.7 et Figure 4.8 montrent les moyens appropriés
de protection pour ce type d’installation.

Figure 4.6 Emplacements types où il faut utiliser des


plaques de protection. Les plaques de protection sont
installées au niveau des pénétrations horizontales, les
tronçons verticaux non retenus de 26 pouces ou plus
ne requièrent pas de protection additionnelle.

INFÉRIEURE À 2” SUPÉRIEUR À 3”

Figure 4.6

Figure 4.7 FOURREAU DE PROTECTION MÉTALLIQUE


Figure 4.8

C. Le tube qui traverse horizontalement des éléments structuraux doit être protégé des risques de
perforation à l’aide de matériaux de protection appropriés. Aux points de pénétration, il faut utiliser des
plaques de protection homologuées de taille appropriée. Le tube qui est restreint entre des supports qui
sont séparés de moins de 24 po et qui répondent aux critères nécessitant des plaques de protection
intégrales, doit en plus être protégé par un fourreau métallique ou du tuyau de série 40.
D. Le TAIO de diamètre supérieur à 1 po installé à l’intérieur d’un mur construit en 2 po x 4 po doit être
protégé sur toute sa longueur dissimulée au moyen d’un fourreau métallique ou par un tuyau de série 40.
E. Si un plafond non fini (à savoir, du sous-sol) est aménagé à une date ultérieure, les quarts de plaques
de protection, illustrées aux figures 4.9 et 4.10, doivent être remplacés par des plaques de protection
appropriées qui offrent une protection adéquate pour des risques de pénétration potentiels.
F. Bien que les figures 4.9 et 4.10 soient acceptables, la méthode d’installation de la figure 4.11 est préférée.
37
Figure 4.9

Figure 4.10

Figure 4.11

38
4.4.3 FOURREAU DE PROTECTION MÉTALLIQUE

A. Aux points de terminaison qui ne sont pas pris en compte par les spécifications de la norme ANSI, un
conduit métallique standard sera installé pour fournir une protection supplémentaire. Le conduit métallique
ne remplace jamais les plaques de protection à l’endroit où le tube traverse des éléments de structure.

B. Le fourreau métallique sera également utilisé pour protéger la tubulure des risques de perforation quand
WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II est installé dans un emplacement dissimulé où il ne peut pas se déplacer
d’au moins 3” d’un risque de perforation potentiel ou si la distance entre les supports est inférieure
à 24 pouces.
Voir Figure 4.12.

Figure 4.12

Figure 4.13

Figure 4.13 Raccord de terminaison pour une connexion d’appareil avec un fourreau métallique offrant
une protection supplémentaire à l’intérieur des cavités de mur ou de plancher.

39
4.4.4 INSTALLATION DANS LES MURS ISOLÉS

Les installations rigides présentent des risques de perforation importants pour les installations de
WARDFLEXMD/ WARDFLEXMD II dans des espaces dissimulés. Dans les endroits dissimulés, tels que l’intérieur
des murs, l’isolant rigide empêche le TAIO de se déplacer. WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II ne doit jamais être
installé à l’intérieur
d’un mur contenant de l’isolant mousse sans une protection supplémentaire comme décrit ci-dessous.

A. À l’intérieur des murs qui contiennent de l'isolant en mousse giclé, il faut faire passer le tube dans
un conduit homologué (par ex. tuyau ou conduit rigide en acier). Le conduit homologué doit être fixé
conformément aux pratiques de construction locales.
B. Les méthodes de protection telles que les tuyaux ou les conduits (ou fourreau de protection) fournissent
une protection tout en laissant de la place au tube pour qu’il puisse se déplacer. Dans les murs extérieurs,
le tube peut être fixé au revêtement extérieur avec des colliers de câble ou fixé avec des tiges ou des fils
tendus entre les poteaux pour centrer le tube entre la surface intérieure et la surface extérieure.
C. Lorsque la tubulure est installée à l’intérieur des murs avec de l’isolant en matelas, la tubulure sera
acheminée entre la face (papier kraft/pare-vapeur) et la surface du mur. S’il est installé dans un
emplacement dissimulé où il ne peut pas se déplacer d’au moins 3” d’un risque de perforation potentiel,
le tronçon devra être protégé par du fourreau métallique.
D. Le TAIO ne requiert pas de protection supplémentaire lorsqu'il se trouve à plus de trois pouces
de tout risque de perforation bien qu’il faille envisager le risque qu'il puisse migrer vers les risques
de pénétration lorsque l’isolant est appliqué et pendant le séchage.

40
4.5 RACCORDEMENTS AU COMPTEUR
4.5.1 COMPTEURS AUTOPORTANTS

A. Les compteurs qui dépendent des tuyaux d’alimentation et de ceux du logement pour leur fixation
ne doivent pas être directement raccordés à la tubulure de gaz flexible.

B. L’utilisation d’un raccord de terminaison extérieur monté sur l’extérieur de la structure, un raccordement
au compteur ou tout autre raccord de terminaison monté de manière rigide sont des méthodes de
transition acceptables.

RACCORDEMENT AU COMPTEUR - COMPTEUR SUPPORTÉ PAR TUYAU

REMARQUE : LE DIAMÈTRE DU TROU DOIT FAIRE AU MOINS 1/2 PO DE PLUS QUE LE DIA EXT. DU TUBE
ET IL DOIT ÊTRE MANCHONNÉ SELON LE CODE DE CONSTRUCTION LOCAL (S’IL S’APPLIQUE)

GAINE
(SI REQUISE)

SCELLANT
(TYPIQUE)
RÉGULATEUR
D’ALIMENTATION
DU LOGEMENT

RACCORD DE TERMINAISON TAIO

COMPTEUR

LIGNE D’ALIMENTATION

Figure 4.15

41
RACCORDEMENT
REMARQUE : LE DIAMÈTRE DU TROU DOIT FAIRE AU MOINS 1/2 PO
AU COMPTEUR - DE PLUS QUE LE DIA EXT. DU TUBE ET IL DOIT ÊTRE MANCHONNÉ
COMPTEUR SUPPORTÉ SELON LE CODE DE CONSTRUCTION LOCAL (S’IL S’APPLIQUE)
PAR TUYAU

Figure 4.16
4.5.2 COMPTEUR SUPPORTÉ
A. Les compteurs qui sont indépendamment supportés par un support peuvent être directement raccordés
au WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II.
B. Si possible, les raccords directs doivent comprendre une boucle de tube de 3 à 6 po pour absorber
les différences d’affaissement et les mouvements du compteur.

REMARQUE : WARD MANUFACTURING N’EXIGE PAS DE PROTECTION MÉCANIQUE POUR LES RACCORDEMENTS
EXTÉRIEURS SUR LES COMPTEURS QUI SONT SITUÉS À PLUS DE 6 PIEDS DU SOL, TOUTEFOIS, IL FAUT
CONSULTER LES CODES LOCAUX. CONSULTER L’INSTANCE LOCALE QUI RÉGIT LE CODE.

RAYON DE 3
À 6 POUCES

SCELLANT

REMARQUE : SI LE RACCORDEMENT DIRECT DU WARDFLEXMD


SUR UN COMPTEUR SE SITUE ENTRE 0 ET 6 PIEDS DU SOL,
LA TUBULURE DOIT ÊTRE PROTÉGÉE PAR UN TUYAU NON
MÉTALLIQUE (PAR EX. PVC).

REMARQUE : LE DIAMÈTRE DU TROU DOIT FAIRE RAYON DE 3


AU MOINS 1/2 PO DE PLUS QUE LE DIA EXT. DU TUBE À 6 POUCES
ET IL DOIT ÊTRE MANCHONNÉ SELON LE CODE
DE CONSTRUCTION LOCAL (S’IL S’APPLIQUE)

SCELLANT

SCELLANT

PAS DE RAYON NÉCESSAIRE POUR


LES SECTIONS EN LIGNE DROITE
Figure 4.17

42
4.6 RACCORDEMENTS D’APPAREILS
4.6.1 APPAREILS MOBILES

IMPORTANT
WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II NE SONT PAS CLASSÉS COMME CONNECTEURS D’APPAREILS
FLEXIBLES ET NE DOIVENT PAS ETRE DIRECTEMENT RACCORDÉS AUX APPAREILS MOBILES.

A. Lors de l’utilisation de WARDFLEXMD ou WARDFLEXMD II avec des appareils mobiles tels que des cuisinières
ou des sèche-linge, la tubulure doit être terminée de manière rigide avant l’appareil. Les lignes
de raccordement d’appareils, les raccords de terminaison ou la transition au tuyau noir rigide sont
des moyens acceptables pour terminer le TAIO avant l’appareil.
B. Le raccordement final à partir du point de terminaison de TAIO à un appareil mobile se fera avec
un connecteur d’appareil flexible ou tout autre dispositif de raccordement approuvé.

Figure 4.18

Figure 4.19

Figure 4.20

43
4.6.2 APPAREIL FIXE
A. WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II peut être directement raccordé à un appareil fixe tel qu’une chaudière
ou un chauffe-eau (Figure 4.21) (s’assurer de consulter le code local pour vérifier si cela est acceptable
avant l’installation).
B. Dans ce type d’application, aucun raccord de terminaison n’est requis et le TAIO doit être terminé
au niveau du robinet d’arrêt de l’appareil.

ATTENTION :
LORSQUE DES APPAREILS FIXES
UTILISENT DES ÉVENTS
MÉTALLIQUES QUI VONT AU-DELÀ
DU TOIT OU PASSENT PAR LE TOIT,
TOUT CONTACT ENTRE LE TAIO
GAINÉ JAUNE WARDFLEXMD ET LE
MEUBLE DE L’APPAREIL OU L’ÉVENT
EST INTERDIT.
Figure 4.21

4.6.3 APPAREILS D’EXTÉRIEUR - RACCORDEMENT DE GRIL BARBECUE ET DE LAMPADAIRE


A. Les barbecues mobiles doivent être raccordés en se servant d’un raccord d’appareil pour extérieur
homologué qui sera fixé au système TAIO soit au niveau du raccord de terminaison, du raccordement
rapide ou tout autre raccord de transition monté de manière rigide (Figure 4.22). Un raccordement
d’appareil extérieur homologué sera utilisé pour raccorder l’appareil au système de tuyauterie de gaz.
B. Les barbecues montés de manière permanente et situés sur une terrasse doivent être raccordés au
système TAIO comme indiqué à la figure 4.23 et conformément aux instructions du fabricant. La portion
extérieure du système TAIO doit être supportée le long du flanc d’une des solives internes de la terrasse.
C. Les lampadaires montés de manière permanente et situés sur une terrasse doivent être raccordés
au système TAIO de la même façon que les barbecues montés de manière permanente comme illustré
à la figure 4.23 et conformément aux instructions du fabricant.
D. Les lampadaires installés dans une cour doivent être connectés au système TAIO comme indiqué à la
figure 4.24. Tous les systèmes WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II installés sous terre doivent être protégés
dans un conduit non métallique et les raccords protégés conformément aux exigences de la Section 4.3.6
Installation extérieure.
STURGIS TERRASSE SURÉLEVÉE - BARBECUE OU LAMPADAIRE À GAZ
MODÈLE 3/375 MUR INTÉRIEUR MONTÉ SUR PIED FIXE - RACCORDEMENT DIRECT
SORTIE À REMARQUE : LE DIAMÈTRE DU TROU DOIT FAIRE AU MOINS 1/2 PO DE PLUS
QUE LE DIA EXT. DU TUBE ET IL DOIT ÊTRE MANCHONNÉ SELON LE CODE
RACCORD DE CONSTRUCTION LOCAL (S’IL S’APPLIQUE)
RAPIDE POUR BOITIER*
BARBECUE
SORTIE À RACCORD RACCORDEMENT DE TAIO AUX
RAPIDE MODÈLE 3/375 COMMANDES DE BARBECUE/ROBINET
D’ARRET DEVRA ETRE CONFORME AUX
ŒILLET INSTRUCTIONS DU FABRICANT
VUE EN COUPE
MUR EXTÉRIEUR

FOURREAU DE PROTECTION TERRASSE EXTÉRIEURE


PLAQUES DE MÉTALLIQUE EN BOIS
PROTECTION

SOUS-
*VOIR LES INSTRUCTIONS DU PLANCHER
FABRICANT POUR LE MONTAGE DU
BOITIER ET L’INSTALLATION DE
RACCORD RAPIDE SOLIVE DE
PLANCHER FONDATION DE LA MAISON
REMARQUE : LE TAIO
DOIT ETRE INSTALLÉ
UNIQUEMENT SUR LES
FLANCS INTERNES DES
SOLIVES EN LEUR MILIEU

Figure 4.22 Figure 4.23

44
LAMPADAIRE À GAZ /
BARBECUE SUR PIED - RACCORDEMENT DE TAIO
RACCORDEMENT ENFOUI BARBECUE SUR PIED OU POTEAU
AUX COMMANDES DE
DE LAMPADAIRE À GAZ
BARBECUE/ROBINET D’ARRÊT
DEVRA ETRE CONFORME AUX
RACCORD DE TERMINAISON EXTÉRIEUR INSTRUCTIONS DU FABRICANT

90° COUDE

ROBINET D’ARRÊT MANUEL

UN LÉGER JEU ENTRE LA


CONDUITE ET LE RACCORD EST
PERMIS
L’ÉTANCHÉITÉ POUR EMPÊCHER
L’EAU D’ENTRER EST OBLIGATOIRE
JUSQU’À UNE HAUTEUR DE 6 PI CONDUIT EN PLASTIQUE HORS
AU-DESSUS DU SOL SOL ET ENFOUI

PROFONDEUR D’ENFOUISSEMENT MINIMUM


12 PO OU CONFORMÉMENT AU CODE LOCAL

Figure 4.24

4.6.4 APPLICATIONS SPÉCIALES

A. Installations sur toiture

Aucune protection spéciale du tube n’est requise pour les raccordements à un appareil monté sur
un toit. Si possible, les pénétrations dans le toit doivent comprendre un raccord de terminaison extérieur
et doivent être situées à 6 pi ou moins de l’appareil à raccorder comme indiqué à la figure 4.25. Les
grandes longueurs de tube doivent être supportées conformément aux intervalles de support dans le
tableau 4.3 et surélevées par rapport au toit d’une distance déterminée par la pratique ou le code local.
Le WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II qui est acheminé au toit verticalement le long d’un bâtiment doit être
protégé conformément à la section 4.3.6 Installation extérieure.

RACCORDEMENT
EXTÉRIEUR SUPPORT TYPIQUE POUR TUBE NON
MÉTALLIQUE TOUS LES 4 PIEDS. TUBE
ÉLOIGNÉ POUR SURÉLEVÉ* POUCES AU-DESSUS DU TOIT APPAREIL À GAZ**
UN ÉQUIPEMENT (OU SELON CODE LOCAL EN VIGUEUR)
MONTÉ SUR UN TOIT RACCORD UNION
ROBINET D’ARRÊT
PÉNÉTRATION DE TOIT
STANDARD
4 PI
TYPE ÉTANCHÉITÉ À L’EAU

DALLE EN BÉTON
TAIO
ÉTRIER

PLAFOND SUSPENDU

* DISTANCE DE SURÉLÉVATION BASÉE SUR LES CODES DE CONSTRUCTION OU DE PLOMBERIE LOCAUX ET/OU SUR L’ACCUMULATION DE GLACE DURANT L’HIVER.

Figure 4.25
** QUAND LE FABRICANT DE L’APPAREIL PRESCRIT L’UTILISATION D’UN RACCORD FLEXIBLE.

45
RACCORDEMENT 6 PI OU MOINS
EXTÉRIEUR
(DE 1 À 6 PI) POUR ROBINET D’ARRÊT TUYAU RIGIDE
UN ÉQUIPEMENT
MONTÉ SUR UN TOIT APPAREIL À GAZ*

PÉNÉTRATION DE TOIT STANDARD


RACCORD UNION

ÉTANCHÉITÉ À L’EAU

DALLE EN BÉTON

ÉTRIER *QUAND LE FABRICANT


TAIO DE L’APPAREIL PRESCRIT
L’UTILISATION D’UN
PLAFOND SUSPENDU RACCORD FLEXIBLE

Figure 4.26

B. Dispositifs de chauffage à infrarouge

Les radiateurs de chauffage fixés aux plafonds et aux murs de bâtiments doivent être raccordés au système
WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II comme indiqué à la figure 4.27 et installés conformément aux instructions
du fabricant et à la norme ANSI 383.6 « Norme pour les appareils de chauffage à infrarouge à gaz ».

TOIT
COMBLE

VUE EN ÉLÉVATION
COMMANDES
DE GAZ
SOLIVE DE PLAFOND

TIGES DE SUSPENSION
RADIATEUR
EXTÉRIEUR

PATTE DE MONTAGE DU RADIATEUR


VUE EN
COMMANDES COUPE
DE GAZ
COMMANDES DE GAZ COLOMBAGE
COUDE STANDARD

ROBINET D’ARRÊT

A) MONTAGE AU PLAFOND B) MONTAGE AU MUR C) MONTAGE AU MUR À L’EXTÉRIEUR


Figure 4.27
(ZONE PROTÉGÉE) (ZONE PROTÉGÉE) (ZONE PROTÉGÉE)

46
C. Appareils à gaz sur socle

Les appareils à gaz montés sur des dalles ou des blocs en béton, comme les pompes à chaleur, les
climatiseurs, les chauffe-piscine et les systèmes de remplissage des véhicules au gaz naturel, doivent
être raccordés au système WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II au niveau d’un raccord de terminaison à l’aide
d’un tuyau rigide ou d’un raccord extérieur d’appareil homologué comme l’indique la Figure 4.28. Les
équipements montés sur dalle en béton (dans la plupart des cas) sont considérés comme des appareils
fixes s’ils ne sont normalement pas déplacés pour le nettoyage, la réparation, etc. (par ex. unités
de climatisation).

APPAREILS À GAZ SUR DALLE


RACCORD DE TERMINAISON DE TAIO TAIO
ROBINET D’ARRÊT

TUYAU EN ACIER OU RACCORD


D’APPAREIL EXTÉRIEUR HOMOLOGUÉ

REMARQUE : LE DIAMÈTRE DU TROU DOIT


FAIRE AU MOINS 1/2 PO DE PLUS QUE LE DIA
EXT. DU TUBE ET IL DOIT ÊTRE MANCHONNÉ
SELON LE CODE DE CONSTRUCTION LOCAL
APPAREIL (S’IL S’APPLIQUE)
COLLECTEUR DE
APPAREIL À GAZ SUR DALLE CONDENSATS
-CLIMATISEUR (si nécessaire)
-CHAUFFE-PISCINE MUR DE FONDATION
-RAVITAILLEMENT CAPUCHON
EN CARBURANT DES DALLE EN BÉTON
VÉHICULES AU GAZ NATUREL
-AUTRE

Figure 4.28

47
4.6.5 FOYERS À GAZ

Le TAIO WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II ne doit pas être acheminé directement dans une enceinte de foyer métallique.
Le raccordement de TAIO doit se faire à l’extérieur de l’enceinte à une section de tuyau métallique rigide.
A. Lors de l’acheminement du WARDFLEXMD et WARDFLEXMD II au travers d’une construction en maçonnerie, pour le raccordement
à des foyers au gaz et à des allume-bûches, le TAIO doit être gainé dans un conduit non métallique à travers la structure en
maçonnerie. Le revêtement en plastique doit être laissé intact, à travers la portion gainée de l’installation, et l’espace annulaire
entre la gaine et le manchon doit être scellé au niveau des emplacements intérieurs et extérieurs.
B. Pour toute application de foyer où l’installation du TAIO est souhaitée, la tubulure de raccordement de foyer WARDFLEXMD
devrait être utilisée pour terminer le TAIO en dehors de l’enceinte. Bien que d’autres pratiques d’installation homologuées
sont acceptables, cette méthode est préférée pour prévenir tout dommage accidentel, qui peut être causé par l’enceinte
du foyer, au TAIO.
C. Le respect des codes locaux et des instructions du fabricant est requis, s’assurer de connaître et de comprendre toutes
les exigences avant l’installation.

Figure 4.30
Figure 4.29

Figure 4.31

48
4.7 POSTE DE NOURRICES
A. Les nourrices sont utilisées où des sections multiples de tubulure sont faites à partir d’un emplacement
commun formant une configuration de système en parallèle. Les nourrices peuvent être une unité
monobloc fabriquée en fer malléable ou laiton. Elles peuvent également être fabriquées en acier soudé avec
des sous-composants et/où des raccords en té en fer malléable ou en laiton raccordés aux mamelons
d’acier. Voir les figures 4.33 et 4.34 ci-dessous pour des exemples de nourrices.

B. Les nourrices doivent être installées de manière rigide peu importe quelle orientation. Le montage peut
se faire avec des supports de fixation (figure 4.34), les trous de fixation fournis sur les nourrices (le cas
échéant) ou avec une tuyauterie rigide d’un appareil à gaz fixe.

C. Les nourrices installées dans des applications à basse pression ou dans des emplacements éloignés
du régulateur, sans robinets d’arrêt, peuvent être dissimulées.

D. Un poste de nourrices utilisant un régulateur de livres en pouces (figure 4.35) doit être installé dans
un endroit accessible pour permettre l’accès au régulateur pour inspection, entretien et remplacement
au besoin.

E. L’installation de postes de nourrices dans une enceinte ou un centre de charge de gaz est permise.
Consulter les exigences des codes locaux pour les techniques d’installation appropriées et les exigences
de ventilation.

NOURRICE UNIQUE À 3 ORIFICES AVEC TÉ NOURRICE UNIQUE À 3 ORIFICES AVEC SUPPORT


AJOUTÉ POUR CRÉER UN 4ème ORIFICE DE NOURRICE ET ROBINET DE GAZ WARDFLEX

BOUCHON EN FER
BOUCHON EN FER MALLÉABLE
Figure 4.34
MALLÉABLE DE 1/2 PO
DE 3/4 PO

TÉ EN FER MALLÉABLE
3/4 po × 3/4 po × 1/2 po

QUATRE SORTIES

Figure 4.33

Figure 4.35

49
4.8 RÉGULATEURS DE PRESSION
4.8.1 EXIGENCES D’INSTALLATION

Tout système de tubulure TAIO WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II utilisé à des pressions de conduite de gaz
dépassant ½ PSI doit utiliser un régulateur de pression en ligne en amont des appareils pour limiter la
pression à moins de ½ PSI. Le régulateur doit être doté d’un dispositif qui le verrouille quand le débit est
nul afin de limiter la pression en aval à 1/2 PSIG maximum. Le régulateur doit être conforme aux normes
nationales reconnues pour les régulateurs de pression.
CONFIGURATION TYPIQUE
DE RÉGULATEUR ET
NOURRICE AVEC
UTILISATION D’UN DEPUIS LE COMPTEUR À GAZ
DISPOSITIF LIMITEUR
D’ÉVENT

TÉ OU NOURRICE MULTI- BOUCHON (ORIFICE D’ESSAI)


ORIFICES
RACCORD WARDFLEX

RACCORD WARDFLEX
LIMITEUR D’ÉVENT
ROBINET HOMOLOGUÉ (DOIT ÊTRE DIRIGÉ
VERS LE HAUT)
VERS APPAREIL


(EN OPTION)

COLLECTEUR RACCORD UNION (EN OPTION)


D’IMPURETÉS RÉGULATEUR

MINIMUM 10 FOIS LE DIAMÈTRE DU TUYAU


AVANT DE CHANGER DE DIRECTION

Figure 4.38
Les régulateurs utilisés pour réduire la pression élevée du système à une valeur utilisable par les appareils
doivent également être conformes à ce qui suit :
• Dimensionnés pour alimenter la charge d’appareils spécifiée.
• Munis d’un dispositif de restriction d’échappement acceptable, fourni par le fabricant, ou capables
d’être ventilés vers l’atmosphère extérieure.
• Installés selon les instructions écrites du fabricant.
• Installés dans un endroit accessible.
• Il faut installer un robinet de conception homologuée par CSA en amont du régulateur de pression.

Les capacités des régulateurs sont listées dans le tableau ci-dessous.


CAPACITÉS DES RÉGULATEURS
Modèle Charge individuelle maximale Charge totale maximale
325-3L 140 000 BTU/HR 250 000 BTU/HR
325-5L 425 000 BTU/HR 600 000 BTU/HR
325-7L 1 250 000 BTU/HR 1 250 000 BTU/HR
325-3L48(OPD) 200 000 BTU/HR 200 000 BTU/HR
325-5AL600 (OPD) 425 000 BTU/HR 425 000 BTU/HR

50
4.8.2 EXIGENCES DE VENTILATION DES RÉGULATEURS
TUYAUTERIES D’ÉVENT
La ventilation est nécessaire pour tous les régulateurs afin d’empêcher une accumulation de gaz dans un
endroit fermé en cas de rupture du diaphragme du régulateur. Les tuyauteries d’évent doivent être correctement
dimensionnées selon les instructions du fabricant et installées pour assurer un bon fonctionnement.

DIRECTIVES D’INSTALLATION DES TUYAUTERIES D’ÉVENT :


• La tuyauterie d’évent ne doit pas être plus petite que l’évent raccordé au régulateur de pression.
• Le diamètre minimum recommandé pour la tuyauterie d’évent du régulateur est de ¼ po de dia int. en tube
de cuivre normal ou autre matériau homologué. La longueur maximale pour une tuyauterie d’évent de ce
diamètre est de 30 pieds. On peut utiliser des tuyaux d’évent de plus grand diamètre si nécessaire. Pour
déterminer le diamètre approprié de la tuyauterie d’évent pour une installation donnée il se peut que vous
deviez procéder à un essai avec la tuyauterie d’évent et le régulateur sous conditions d’utilisations normales
pour vous assurer que le régulateur fonctionne normalement. Consulter le fabricant du régulateur pour
les limitations de diamètre et de longueur de la tuyauterie d’évent.
• L’évent doit être conçu et installé pour empêcher la pénétration d’eau, d’insectes ou d’autres corps
étrangers qui risqueraient de le boucher.
• En aucun cas il n’est permis de ventiler un régulateur par le tuyau de fumée d’un appareil ou le système
d’aération du bâtiment.

OPTION DE LIMITEUR D’ÉVENT :


Des dispositifs limiteurs d’évent sont une autre option de ventilation disponible pour les régulateurs Maxitrol 325-3L,
325-5L et 325-7L. Lorsqu’un limiteur d’évent est souhaité, toutes les directives d’installation pour le limiteur d’évent
et le régulateur de pression doivent être respectées pour garantir un bon fonctionnement de l’unité.

DIRECTIVES D’INSTALLATION DU LIMITEUR D’ÉVENT :


• Les régulateurs doivent être installés en position droite horizontale et dans un endroit bien ventilé lors
de l’utilisation d’un limiteur d’évent. Consulter le code local avant l’installation.
• Seul un limiteur d’évent fourni par le fabricant du régulateur peut être utilisé, aucune tuyauterie ne doit
être installée entre le régulateur et le dispositif limiteur d’évent.
• Les fluides de détection de fuite ne peuvent pas être utilisés sur les limiteurs d’évent étant donné qu’ils
peuvent provoquer une corrosion et un mauvais fonctionnement.
• Retirer le limiteur d’évent et vérifier l’ouverture de l’évent en cas de fuite suspectée de membrane.
Rappel : les régulateurs « respireront » lors de la régulation, en créant une bulle - une fuite créera des
bulles de manière constante. Ne pas tester les fuites avec une solution de test de fuite liquide. Cette
action contaminerait le mécanisme anti-retour à bille interne ou boucherait le reniflard, résultant en
un fonctionnement irrégulier.
• Ne pas utiliser de limiteurs d’évent à l’extérieur ou tout endroit où ils seraient soumis aux dommages de
l’environnement. Des dispositifs de protection d’évent doivent être utilisés dans les installations extérieures.

ACCESSOIRES POUR RÉGULATEURS DE PRESSION DE GAZ


Moyen de restriction d’échappement Dispositif automatique anti-retour à bille limiteur d’évent permettant l’aspiration libre qui procure une réponse rapide
du diaphragme lors du cycle d’ouverture tout en limitant l’échappement du gaz en cas de rupture du diaphragme.
Peut être installé dans n’importe quelle orientation mais afin d’obtenir une réponse rapide du régulateur, il faut le
monter en position horizontale (debout).

1,2 1-Homologué IAS pour 14 po C.E. Couleur laiton 1/8 po NPT.

2-Homologué IAS pour 2 PSI (GPL) et 5 PSI (gaz naturel) avec 325-3. Couleur verte 1/8 po NPT

Figure 4.39 3 3-Homologué IAS pour 2 PSI (GPL) et 5 PSI (gaz naturel) avec 325-5A. Couleur laiton 3/8 po NPT
Conforme aux normes ANSI pour le gaz naturel ainsi que le GPL.

51
4.8.3 AJUSTEMENT DES RÉGULATEURS
• On peut effectuer les réglages en enlevant d’abord le capuchon plombé du régulateur pour découvrir la
vis de réglage. Tourner la vis en sens horaire pour accroître la pression de sortie, la tourner dans l’autre
sens pour la diminuer.
• Si le réglage du ressort ne produit pas la pression de sortie désirée, vérifier que la pression d’alimentation
principale est suffisante. Si la pression principale est adéquate, consulter le fabricant ou WARDFLEXMD
pour d’autres options de régulateurs de ligne intermédiaires. Ne continuer pas de tourner la vis de
réglage du régulateur en sens horaire si la pression de sortie cesse d’augmenter. Ceci pourrait résulter en
une sur-mise à feu causée par la perte de contrôle de la pression, s’il y avait une augmentation ultérieure
de la pression d’admission.
• Le régulateur de livres en pouces des systèmes à 2 PSI peut être réglé à une pression de sortie entre
7 et 11 po de colonne d’eau pour le gaz naturel et entre 11 et 13 po de colonne d’eau pour le propane.
Le régulateur doit être réglé en suivant la méthode recommandée par le manufacturier. On peut mesurer
la pression de réglage sous une variété de cas de charges en montant un manomètre juste en aval
du régulateur.
• La sortie du régulateur est préréglée et étiquetée en usine soit pour 7 po gaz naturel où pour 11 po propane.
• L’appareil à gaz naturel moyen est conçu pour fonctionner à une pression de 3 à 6 po de colonne d’eau.
Une différence de pression de 1 à 2 pouces de colonne d’eau entre l’entrée et la sortie du régulateur
de l’appareil est suffisante pour éviter une réponse lente du régulateur.
Ainsi le régulateur de l’appareil fonctionnera mieux entre 4 et 7 po C.E. de pression d’admission. Les
régulateurs de livres en pouces pour le gaz naturel sont réglés pour fournir une pression en sortie
de 8 po C.E. afin de permettre une chute de pression de 1 à 2 po de C.E. dans le tube.
• L’appareil à propane moyen est conçu pour fonctionner à une pression de 10 à 10-1/2 po de colonne
d’eau. Ainsi les régulateurs de livres en pouces pour le propane sont réglés pour fournir une pression
en sortie de 11 po C.E. afin de permettre une chute de pression de 0,5 po C.E. dans le tube.

4.8.4 PROTECTION CONTRE LES SURPRESSIONS


Les systèmes à gaz dont la pression est supérieure à 2 PSI et inférieure à 5 PSI doivent être munis d’un OPD
(Over Pressure Protection Devices/dispositifs de protection contre les surpressions).

4.9 INSTALLATIONS SOUTERRAINES


4.9.1 INFORMATIONS GÉNÉRALES
Il est interdit d’enterrer WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II directement sous des dalles
en béton ou de l’ensevelir directement à l’intérieur de celles-ci.

On peut installer WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II sous terre ou sous une dalle en béton ou à l’intérieur de celle-ci si on
le fait passer à l’intérieur d’un conduit non métallique tel que du tuyau en PVC étanche préalablement enseveli. Le
diamètre intérieur des conduits qui servent à la protection du TAIO WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II, installé sous terre
doit faire 1/2 po de plus que le diamètre ext. du TAIO.
Pour les installations sous terre extérieures, l’espace annulaire entre le TAIO et le conduit doit être fermé pour
empêcher la pénétration d’humidité, de saletés, de débris ou d’insectes. Il est interdit d’utiliser des joints mécaniques,
des manchons ou des Tés à l’intérieur du conduit.
Pour les installations sous terre intérieures, Ward Manufacturing n’exige pas que le conduit soit ventilé à l’extérieur.
Puisque le tube est fabriqué et vendu en grande longueur, il n’est ni nécessaire ni autorisé d’installer des raccords
à l’intérieur du conduit. Ceci élimine l’éventualité que du gaz s’accumule en cas de fuite de raccords après la mise
en service du système. Au cas ou le code local exige la ventilation du conduit, on peut placer un Té conçu pour les
conduits non métalliques à l’extrémité du conduit. Il faut fermer un orifice du Té et utiliser l’autre pour raccorder une
tuyauterie de ventilation qui sort à l’extérieur (figure 4.40). Les tuyauteries de ventilation qui sortent du bâtiment doivent
être installées de manière à empêcher l’entrée d’humidité, de saletés, de débris et d’insectes.

52
PROFONDEURS D’ENFOUISSEMENT :
• À l’extérieur – minimum de 12”
• Dans une dalle – 1-1/2” minimum de recouvrement par du béton.
• Sous une dalle – pas de profondeur d’enfouissement minimale sous la dalle, se conformer aux codes locaux.
HAUTEUR DES EXTRÉMITÉS DU CONDUIT :
• À l’intérieur – les conduits doivent dépasser d’au moins 1 po au-dessus du niveau final du plancher.
• À l’extérieur – les conduits doivent dépasser d’un minimum de 4 po au-dessus du terrassement final.

INSTALLATION
TYPIQUE DE TAIO
À L’INTÉRIEUR
DANS CONDUIT IL N’EST PAS NÉCESSAIRE DE FERMER LES EXTRÉMITÉS
NON MÉTALLIQUE DU CONDUIT 1 PO MINIMUM
ENSEVELI SOUS UNE
DALLE EN BÉTON
DALLE EN BÉTON

CONDUIT SOUS TERRAIN HOMOLOGUÉ


FONDATION
PAS DE PROFONDEUR D’ENFOUISSEMENT MINIMALE SOUS LA DALLE, SE CONFORMER AU CODE LOCAL
RAYON DE COURBURE MINIMUM RECOMMANDÉ - 6 PO
DIAMÈTRE RECOMMANDÉ POUR LE CONDUIT – LE DIAMÈTRE INTÉRIEUR DU CONDUIT FAIT 1/2 PO DE PLUS
QUE LE DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DU TAIO

INSTALLATION TAIO
TYPIQUE DE TAIO IL N’EST PAS NÉCESSAIRE DE FERMER LES EXTRÉMITÉS
À L’INTÉRIEUR DU CONDUIT
1-11/2 PO MINIMUM DE RECOUVREMENT DE BÉTON
DANS CONDUIT 1 PO MINIMUM
NON MÉTALLIQUE
ENSEVELI DANS UNE
** LE CONDUIT DOIT ÊTRE ENSEVELI
DALLE EN BÉTON COMPLÈTEMENTAVEC UN MINIMUM
DE 1-11/2 PO DE BÉTON TOUT
DALLE EN BÉTON AUTOUR LES RACCORDS UTILISÉS
POUR RACCORDER LE CONDUIT
DOIVENT ETRE ÉTANCHES
1-11/2 PO MINIMUM** CONDUIT SOUS TERRAIN HOMOLOGUÉ
RAYON DE COURBURE MINIMUM RECOMMANDÉ - 6 PO
FONDATION DIAMÈTRE RECOMMANDÉ POUR LE CONDUIT – LE DIAMÈTRE INTÉRIEUR DU CONDUIT FAIT 1/2 PO DE PLUS
QUE LE DIAMÈTRE EXTÉRIEUR DU TAIO

EXTRÉMITÉS DU CONDUIT À CALFEUTRER

INSTALLATION DE TAIO À
L’INTÉRIEUR DANS CONDUIT
NON MÉTALLIQUE ENSEVELI
DANS UNE DALLE EN BÉTON
OU PASSANT SOUS CELLE-CI
AVEC MISE À L’AIR LIBRE

Figure 4.40

53
4.10 CONTINUITÉ ÉLECTRIQUE DU TAIO WARDFLEXMD
La continuité de masse directe est obligatoire pour tous les systèmes de tuyauterie pour gaz naturel ou GPL
qui comprennent du TAIO WARDFLEXMD même si le système de tuyauterie n’est pas raccordé à un appareil à
gaz connecté à l’alimentation électrique. La continuité de masse fait partie des exigences du fabricant pour
les maisons individuelles ainsi que les immeubles d’appartements. La continuité de masse dans les applications
commerciales doit être conçue par un individu qui est familier avec la conception de systèmes électriques,
le code électrique local et ses exigences. Le TAIO WARDFLEXMD installé à l’intérieur ou fixé à l’extérieur d’un
bâtiment ou d’une structure doit permettre la continuité électrique et être raccordé directement au système
de mise à la terre du bâtiment par une personne qualifiée. La tuyauterie de gaz est considérée comme reliée
directement à la masse quand elle est installée conformément aux instructions suivantes :
• Un fil de masse est installé de manière permanente et connecté directement au système de mise à la
terre de la distribution électrique. Ceci peut être effectué par l’intermédiaire d’une connexion à l’intérieur
du coffret de l’équipement d’alimentation électrique, sur le conducteur de terre au niveau de
l’alimentation électrique, sur l’électrode de mise à la terre (si elle est de taille suffisante) ou sur une ou
plusieurs des électrodes de mise à la terre qui sont utilisées.
• Une seule connexion de masse est effectuée sur le système de tuyauterie de gaz en aval du compteur de
la compagnie de gaz ou du régulateur de deuxième étage (systèmes GPL) mais proche de l’arrivée de gaz
(soit à l’extérieur où à l’intérieur) de la structure ou en aval du compteur à gaz de chaque logement dans
un immeuble. Il est permis de connecter le conducteur de masse en guirlande dans les installations qui
comprennent plusieurs compteurs. Il ne faut pas connecter la masse au tuyau d’alimentation enterré
de la compagnie du gaz naturel ou au tuyau d’alimentation enterré d’un réservoir de GPL.
• Le calibre du conducteur de masse n’est pas inférieur à No 6 AWG en cuivre ou équivalent.
Le conducteur de masse est installé et protégé conformément au NEC (National Electrical Code) [Code
électrique national Américain].
• Le conducteur de masse est fixé d’une manière homologuée conformément au NEC et le point de fixation
du conducteur de masse est accessible.
• L’étrier de masse / mise à la terre utilisé est homologué UL467 ou selon une autre norme nationale
en vigueur.
• L’étrier de continuité est fixé à un point du système de tuyauterie sur un segment de tuyau rigide ou sur
un composant de tuyauterie tel que mamelon, raccord, nourrice, ou sur un raccord TAIO pourvu qu’il soit
fait d’un matériau homologué qui convient. L’étrier de masse doit être fixé de manière à faire bon contact
avec le métal du composant de tuyauterie en acier. Enlever la peinture ou tout enduit de la portion
du tuyau qui se trouve sous l’étrier. Voir les directives à la Figure 4.41. Il est interdit d’installer l’étrier
de masse à un point quelconque le long de la portion du tube en acier inoxydable ondulé du système
de tuyauterie de gaz.

FIL DE LIAISON
FIL DE LIAISON

ÉTRIER DE CONTINUITÉ
DE MASSE

ÉTRIER DE
CONTINUITÉ
DE MASSE

EMBOUT DE SORTIE DU
COMPTEUR WARDFLEXMD
SEGMENT DE TUYAU
EN ACIER

FIGURE 1 :
ÉTRIER DE CONTINUITÉ DE FIGURE 2 :ÉTRIER DE CONTINUITÉ
MASSE SUR SEGMENT DE TUYAU DE MASSE SUR EMBOUT DE SORTIE
EN ACIER COMPTEUR WARDFLEXMD

Figure 4.41

54
Si la continuité de masse et la mise à la terre sont effectuées correctement, le risque de dommage et d’incendie
dus à la foudre est réduit. La foudre est une force hautement destructrice. Même un foudroiement à proximité
qui ne frappe pas directement la structure peut mettre les systèmes en métal de la structure sous tension.
Si ces systèmes ne sont pas correctement reliés à la terre, la différence de potentiel entre systèmes peut
provoquer un arc électrique d’un système à un autre. Les arcs électriques peuvent endommager le TAIO.
La continuité de masse et la mise à la terre effectués comme décrit ci-dessus devraient réduire le risque
de décharge électrostatique et les dégâts qui en résultent.

Suivant les conditions spécifiques pour l’endroit de la structure où on installe le système WARDFLEXMD,
y compris sans y être limité, la susceptibilité de la zone à l’orage, il est conseillé au propriétaire d’évaluer
si l’installation d’un système de protection contre la foudre est nécessaire ou approprié. Les systèmes
de protection contre la foudre ne font pas l’objet de cette notice. Ils font partie de la norme NFPA 780 qui
est la norme pour l’installation des systèmes de protection contre la foudre [Standard for the Installation
of Lightning Protection Systems] ainsi que d’autres normes.

Les systèmes de TAIO WARDFLEXMD II n’ont pas d’autres exigences de continuité imposées par le fabricant.
WARDFLEXMD II sera mis à la masse conformément au National Electrical Code NFPA 70 Article 250.104 de
la même manière que les systèmes de tuyauterie métallique rigide. Au cas où les exigences du code local
étaient en conflit avec les exigences de continuité de WARDFLEXMD II, le code local doit prioriser. Il
incombe à l’installateur qualifié de vérifier la conformité à tous les codes locaux.

55
5.0 INSPECTION, RÉPARATION ET REMPLACEMENT

5.1 EXIGENCES MINIMALES D’INSPECTION


Si le tube est endommagé, se reporter aux sous-sections suivantes pour déterminer la gravité des dommages et si nécessaire
la méthode de réparation à utiliser.
Classement des réparations
• Aucune réparation ou remplacement du tube n’est nécessaire si le tube est seulement légèrement écrasé comme illustré
à la figure 5.1.

RÉPARATION NON NÉCESSAIRE –


PAS DE DÉGÂTS SIGNIFICATIFS
SUR LE TUBE CAUSÉS PAR
L’IMPACT OU L’ÉCRASEMENT
MOINS D’1/3 DU DIA.

Figure 5.1
• Le tube doit être réparé ou remplacé dans les cas suivants :
• Le tube a été abîmé de manière significative (figure 5.2).
• Le tube a été percé.
• Le tube a été plié au-delà de son rayon de courbure minimum et une pliure apparaît. (figure 5-3).

RÉPARATION NÉCESSAIRE –
DÉGÂTS SIGNIFICATIFS SUR
SUPÉRIEUR À 1/3 DU DIA.
LE TUBE CAUSÉS PAR
L’IMPACT OU L’ÉCRASEMENT

Figure 5.2

5.2 RÉPARATION/REMPLACEMENT DE TUBE ABÎMÉ


Plusieurs méthodes de réparation sont indiquées ci-dessous selon le type de dommages.

RÉPARATION
NÉCESSAIRE

PLIURE

Figure 5.3

WARDFLEXMD ET LES AUTRES PRODUITS NE SONT PAS INTERCHANGEABLES. NE PAS MÉLANGER


LES COMPOSANTS
Pour les raccords de terminaison extérieurs, installer des joints toriques neufs. L’installateur doit déterminer le procédé
de réparation le plus fiable et le plus économique en utilisant une des méthodes suivantes :
• Remplacer toute la longueur du tube. Dans la plupart des cas, quand la longueur du tube est courte et d’accès facile, il est
plus rapide et plus économique de le remplacer que de réparer la portion abîmée. Cette méthode est toujours préférable car
elle ne nécessite pas de raccords supplémentaires.
• Réparation de la portion endommagée. Le tube endommagé peut être réparé en suivant une des deux méthodes suivantes.

Méthode 1 : Enlever la portion de tube endommagée et raccorder les deux nouvelles extrémités avec un seul
manchon mécanique. Utiliser cette méthode de réparation si la portion abîmée est courte et qu’il y a suffisamment
de surplus de tube pour compenser la longueur de la portion endommagée qu’on a due enlevée.
Méthode 2 : Enlever la portion de tube qui est endommagée et la réparer ou la remplacer comme illustré
à la figure 5.4.

56
MANCHON STANDARD
RACCORD DE TUBE (TYPE A) (NPT) FONTE MALLÉABLE RACCORD DE TUBE (TYPE B)

MANCHON DE RACCORDEMENT DE TUBE SECTION DE TUBE NEUF

COURTE SECTION RÉPARÉE


RÉPARATION DE TUBE ENDOMMAGÉ AVEC UN SYSTÈME NON COMPATIBLE

LONGUE SECTION RÉPARÉE


RÉPARATION DE TUBE ENDOMMAGÉ AVEC UNE SECTION DE TUBE
NEUF ET DEUX JOINTS DE TUBE

JOINT DE TUBE TYPIQUE AVEC MANCHON DE JOINT MÉCANIQUE Figure 5.4 MÉTHODES DE RÉPARATION

Raccordement des appareils et procédure de vérification de fuite


• Après l’essai sous pression, une fois l’inspection terminée et le bâtiment fini (murs intérieurs finis), raccorder les appareils
au système de tube.
• Ouvrir le gaz au compteur et inspecter qu’il n’y pas de fuites avant d’utiliser l’appareil. Il se peut qu’il faille ajuster le régulateur
sur les systèmes à 2 PSI manométriques (se reporter aux instructions du fabricant ) pour obtenir la pression de ligne correcte.
• Utiliser un fluide d’essai de fuites non corrosif commercial car les solutions qui utilisent de la mousse de savon ou des
détergents domestiques ne sont pas assez sensibles comme mentionné à la norme ASTM E515-05 section 9.3. Toute
solution de détection de fuite qui entre en contact avec le système WARDFLEX doit avoir une teneur en soufre et en
halogènes inférieure à 10 ppm pour chacun (ASTM E515-05 section 7.4).
• Avant de mettre les appareils en service, le système doit être purgé pour remplacer l’air présent par du gaz combustible.
Évacuer les gaz de purge dans un endroit bien ventilé.

57
6.0 ESSAIS

6.1 ESSAI SOUS PRESSION ET PROCÉDURE D’INSPECTION

• Une fois l’installation terminée, le système doit être inspecté et essayé pour déceler les fuites à 1 ½ fois la pression maximale de
fonctionnement mais jamais moins de 3 PSI manométriques en se servant des procédures spécifiées au chapitre 7 « Inspection,
Testing and Purging » [Inspection, essais et purge] du National Fuel Gas Code [Code national du gaz combustible] NFPA 54/ANSI
Z223.1 – 2002 (voir Annexe D). Au Canada, se reporter aux sections applicables des codes d’installation CAN/CGA – B149.
• Pressions d’essai maximales recommandées – 10A-50A-40 PSI MAX. Une pression excessive déformera le tube de manière
permanente.
• Ne raccorder aucun appareil avant d’avoir terminé l’essai de pression.
• Inspecter le système après installation pour confirmer :
• Présence de plaques de protection homologuées et autres dispositifs de protection dans tous les emplacements où ils sont
nécessaires.
• État physique du tube acceptable.
• Présence de raccords (avec écrou en contact contre le corps).
• Agencement correct du régulateur et de la nourrice avec ventilation appropriée.
• Toutes les prises de gaz pour le raccordement d’appareils doivent être bouchées pendant l’essai sous pression.
• L’essai sous pression doit être effectué pendant les travaux de construction du bâtiment, (avant finition des murs intérieurs).
Ceci permet une inspection plus complète du système de TAIO pendant l’essai sous pression.
• Pour les systèmes à pressions élevée, il faut faire l’essai en deux parties. (Voir Figure 6.1.)
• La première partie de l’essai s’effectue sur la section à pression élevée, entre le raccordement au compteur
et le régulateur de pression.
• La seconde partie de l’essai s’effectue sur la section à basse pression entre le régulateur de pression et les prises
de gaz individuelles.

PRESSION BASSE PRESSION


SPÉCIFICATIONS D’ESSAI ÉLEVÉE
SOUS PRESSION POUR ESSAI SOUS PRESSION ESSAI SOUS PRESSION
LES SYSTÈMES À
PRESSION ÉLEVÉE MANOMÈTRE ADMISSION D’AIR MANOMÈTR
D’ESSAI E D’ESSAI

0 - 5 PSIG 0 - 5 PSIG

COMPTEUR

RÉGULATEUR D’ALIMENTATION
PRESSION DE LA RUE RÉGULATEUR DÉTENDEUR HOMOLOGUÉ
JUSQU’À 5 PSIG RÉDUIT À 8 PO C.E.
ROBINET D’ARRÊT HOMOLOGUÉ
CLÉ

ROBINET À BOISSEAU
SPHÉRIQUE..................
RÉGULATEUR DE PRESSION
DÉTENDEUR
AUTONOME...................................
Figure 6.1 MANOMÈTRE D’ESSAI.....

58
7.0 TABLEAUX DE DIMENSIONNEMENT (GAZ NATUREL ET GPL)

Tableau Page
A-1 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................60
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 0,5 po de colonne d’eau
A-2 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................60
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau
A-3 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................61
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 1,5 po de colonne d’eau
A-4 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................61
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 2,0 po de colonne d’eau
A-5 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................62
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 2,5 po de colonne d’eau
A-6 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................62
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 3,0 po de colonne d’eau
A-7 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................63
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 4,0 po de colonne d’eau
A-8 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................63
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 5,0 po de colonne d’eau
A-9 Gaz naturel-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH .............................................................................................................64
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 6,0 po de colonne d’eau
A-10 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................65
pour une pression de 1,0 PSI et une chute de pression de 13,0 po de colonne d’eau
A-11 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................65
pour une pression de 2,0 PSI et une chute de pression de 1,0 PSI
A-12 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................66
pour une pression de 2,0 PSI et une chute de pression de 1,5 PSI
A-13 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................66
pour une pression de 5,0 PSI et une chute de pression de 3,5 PSI
A-14 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................67
pour une pression de 10,0 PSI et une chute de pression de 7,0 PSI
A-15 Gaz naturel-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en CFH ..........................................................................................................67
pour une pression de 25,0 PSI et une chute de pression de 10,0 PSI
A-16 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................68
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 0,5 po de colonne d’eau
A-17 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................68
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau
A-18 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................69
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 2,0 po de colonne d’eau
A-19 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................69
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 2,5 po de colonne d’eau
A-20 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................70
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 3,0 po de colonne d’eau
A-21 Gaz propane-Basse pression Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU .....................................................................................70
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 6,0 po de colonne d’eau
A-22 Gaz propane-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU ...................................................................................71
pour une pression de 2,0 PSI et une chute de pression de 1,0 PSI
A-23 Gaz propane-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU ...................................................................................71
pour une pression de 5,0 PSI et une chute de pression de 3,5 PSI
A-24 Gaz propane-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU ...................................................................................72
pour une pression de 10,0 PSI et une chute de pression de 7,0 PSI
A-25 Gaz propane-Pression élevée Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU ...................................................................................72
pour une pression de 25,0 PSI et une chute de pression de 10,0 PSI
A-26 Capacités des tuyaux en acier Capacité maximale des tuyaux en acier en CFH .......................................................................................................................................73
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 0,5 po de colonne d’eau
A-27 Capacités des tuyaux en acier Capacité maximale des tuyaux en acier en CFH de gaz naturel ............................................................................................................73
pour une pression de 0,5 PSI ou moins et une chute de pression de 1,0 po de colonne d’eau
A-28 Chute de pression par pied WARDFLEX/WARDFLEX II ...................................................................................................................................................................................74-75
A-29 Tuyau en fer noir Série 40 - Chute de pression par pied ................................................................................................................................................................................76-77
A-30 Tuyau en polyéthylène - Chute de pression par pied.......................................................................................................................................................................................78-79
A-31 Chute de pression par pied WARDFLEX/WARDFLEX II - Gaz propane ........................................................................................................................................................80-81
A-32 Tuyau en fer noir Série 40 - Chute de pression par pied - gaz propane.......................................................................................................................................................82-83

IMPORTANT :
Lors de la sélection d’une chute de pression pour dimensionner le système WARDFLEXMD, la pression de fonctionnement minimale de l’unité doit
être prise en compte. Si on choisit une chute de pression qui réduit la pression d’alimentation à une valeur inférieure à la pression minimale
de fonctionnement, l’appareil fonctionnera mal ou pas du tout.

Exemple :
Pression d’alimentation du système : 7 pouces C.E. Pression de fonctionnement minimale à l’unité : 5 po C.E.
Si on utilise une chute de pression de 3 po C.E., la pression minimum d’admission au niveau de l’unité serait de 4 po C.E. Dans ce cas une chute
de pression différente, de 2 po ou moins doit être choisie afin d’obtenir la pression de fonctionnement minimale à l’unité.

59
7.1 GAZ NATUREL - BASSE PRESSION
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans quatre coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés
d’un plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

60
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

61
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

62
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

63
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

64
7.2 GAZ NATUREL - PRESSION ÉLEVÉE
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

65
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

66
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

67
7.3 GAZ PROPANE - BASSE PRESSION
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU (KBTU)
pour du gaz propane (LPG)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

68
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU (KBTU)
pour du gaz propane (LPG)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

69
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU pour du gaz propane (LPG)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

70
7.4 GAZ PROPANE - PRESSION ÉLEVÉE
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU pour du gaz propane (LPG)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

71
Capacité maximale de WARDFLEX®/WARDFLEX® II TAIO en milliers de BTU pour du gaz propane (LPG)

Le tableau inclut les pertes dans 4 coudes à 90 degrés et deux raccords de terminaison. Pour calculer la capacité en débit pour des longueurs de tube dotés d’un
plus grand nombre de coudes ou de raccords, ajouter une longueur appropriée en pieds en se servant de la formule suivante :
L = 1,3 (n) L = longueur en pieds à ajouter à la longueur réelle de tube. n = nombre de coudes ou de raccords excédant six.

72
7.5 CAPACITÉS DES TUYAUX EN ACIER
Capacité maximale des tuyaux en acier en pieds cubes par heure (pi3/h) de gaz naturel
(Approximativement 1000 BTU par pied cube)

Capacité maximale des tuyaux en acier en milliers de BTU pour du gaz propane (LPG)
(Approximativement 2500 BTU par pied cube)

73
7.6 CHUTE DE PRESSION PAR PIED : TABLEAUX
WARDFLEX®/WARDFLEX® II - Chute de pression par pied

TABLEAU A-28
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60

74
WARDFLEX®/WARDFLEX® II - Chute de pression par pied

TABLEAU A-28
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60

75
TUYAU EN FER NOIR SÉRIE 40 - CHUTE DE PRESSION PAR PIED

TABLEAU A-29
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

76
TUYAU EN FER NOIR SÉRIE 40 - CHUTE DE PRESSION PAR PIED

TABLEAU A-29
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

77
TUYAU EN POLYÉTHYLÈNE - CHUTE DE PRESSION PAR PIED

TABLEAU A-30
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

78
TUYAU EN POLYÉTHYLÈNE - CHUTE DE PRESSION PAR PIED

TABLEAU A-30
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain débit pi3/h
en fonction de la densité du gaz naturel de 0,60
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

79
WARDFLEX®/WARDFLEX® II - Chute de pression par pied gaz propane

TABLEAU A-31
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain KBTU
en fonction de la densité du gaz propane de 1,52

80
WARDFLEX®/WARDFLEX® II - Chute de pression par pied gaz propane

TABLEAU A-31
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain KBTU
en fonction de la densité du gaz propane de 1,52

81
TUYAU EN FER NOIR SÉRIE 40 - Chute de pression par pied gaz propane

TABLEAU A-32
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain KBTU
en fonction de la densité du gaz propane de 1,52
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

82
TUYAU EN FER NOIR SÉRIE 40 - Chute de pression par pied gaz propane

TABLEAU A-32
La chute de pression en pouces de colonne d’eau par pied (C.E. par pied) à un certain KBTU
en fonction de la densité du gaz propane de 1,52
Calculs basés en fonction de la formule de gaz basse pression NFPA 54

83
8.0 DÉFINITIONS

8.1 DÉFINITION DE LA TERMINOLOGIE UTILISÉE DANS CE GUIDE


AGA - American Gas Association - American Gas Association [Association américaine du gaz]
ANSI - American National Standards Institute [Institut national américain de normalisation]

ANSI/AGA LC 1b- CGA 6.26b - M01 - Systèmes de tuyauteries pour gaz combustible utilisant du tube en acier inoxydable ondulé (TAIO)

ANSI Z223.1 - Édition 2002 du National Fuel Gas Code [Code national du gaz combustible] publié par l’American National Standards
Institute. Également connu sous la référence NFPA 54 (National Fire Protection Association – pamphlet 54) [Association nationale
de la protection contre l’incendie – norme 54]

Appareil - Tout dispositif qui utilise du gaz comme combustible ou matière première pour produire lumière, chaleur, puissance
motrice, réfrigération ou climatisation.

ASME - American Society of Mechanical Engineers [Société Américaine des ingénieurs mécaniciens]

ASTM - American Society for Testing and Materials [Société Américaine pour les essais et les matériaux]
BTU - Abréviation de British Thermal Unit [Unité thermique Britannique], qui correspond à la quantité de chaleur nécessaire pour
élever la température d’une livre d’eau d’un degré Fahrenheit.

CAN/CGA - B149.1 - Natural Gas Installation code [Code d’installation pour le gaz naturel] – dernière édition
CAN/CGA - B149.2 - Propane Gas Installation code [Code d’installation pour le gaz propane] – dernière édition

CGA - Canadian Gas Association [Association Canadienne du gaz]

Charge - La quantité de gaz requise par un appareil ou groupe d’appareils comme indiqué par leur fabricant. (Voir la définition
de pi3/heure)

Chute de pression - Perte de pression du gaz due aux frottements et aux obstructions dans les tuyaux, robinets, raccords,
régulateurs et brûleurs.

Collecteur de condensats - Le récipient (collecteur d’impuretés) placé au point le plus bas d’un système de tuyauterie pour
recueillir les matières étrangères et les condensats. Le récipient doit être accessible pour pouvoir le vider.

Colonne d’eau, pouces (en C.E.) - Une méthode servant à exprimer la pression, mesurée en pouces d’eau dans une colonne sur
un manomètre ou sur une jauge de pression. Utilisé couramment dans l’industrie du gaz pour les pressions inférieures à 1 PSI.
Conversion approximative entre PSI et C.E. :
1 PSIG = 28 po C.E.
1/2 PSIG = 14 po C.E.
1/4 PSIG = 7 po C.E.

Compteur - Un instrument installé pour mesurer le volume de gaz transmis par un système de tuyauterie.

CSA - Canadian Standards Association [Association canadienne de normalisation]

Densité - S’appliquant à un gaz, c’est le rapport du poids d’un volume donné de gaz au poids du même volume d’air mesuré dans
les mêmes conditions.

Dispositif de restriction d’échappement d’évent - Une soupape qui limite l’échappement de gaz d’un régulateur en cas de rupture
du diaphragme. L’échappement est limité à une valeur normalisée par l’ANSI.

EHD - Diamètre hydraulique équivalent [Equivalent Hydraulic Diameter] (EHD). Une mesure du rendement hydraulique relatif entre
des diamètres de tubes différents. Plus le DHE est grand, plus la capacité de débit est élevée.

Évent de régulateur - L’orifice situé du côté à la pression atmosphérique du boîtier du régulateur et permettant l’entrée et la sortie
d’air pour compenser le mouvement du diaphragme du régulateur.

84
Instance compétente - L’organisation, l’office ou la personne responsable de l’homologation de l’équipement, des installations
ou des procédures.

Joint - Un raccordement entre deux longueurs de tube ou une longueur de tube avec un raccord.
NFPA - National Fire Protection Agency [Agence nationale de protection contre l’incendie]

Nourrice - Un raccord pour le raccordement de plusieurs branchements.

Pâte à joint - Matériau non durcissant utilisé sur les filetages de tuyauterie pour assurer l’étanchéité.
pi3/heure - Débit de gaz indiqué en pieds cubes par heure. Un pi3/heure de gaz naturel contient généralement 1 000 BTU
et de LPG contient généralement 2 500 BTU.
Pression - À moins que ce ne soit spécifié autrement, exprimée en livres par pieds carrés et relative à la pression atmosphérique
(Pression manométrique, PSIG).

Pression d’alimentation - Pression du gaz en aval du compteur

Pression de service maximale - La pression de service maximale permise.

PSIG - Livres par pouce carré, manométrique. La pression lue sur un manomètre ou un appareil. La pression manométrique
est mesurée par rapport à la pression atmosphérique, elle est quelque fois aussi simplement exprimée en PSI.

Purger - Complètement remplacer un gaz existant par un autre gaz.

Régulateur à verrouillage total - Régulateur conçu spécialement pour couper le débit de gaz si la charge descend à zéro,
empêchant ainsi la pression aval de dépasser de plus de 2 po C.E. la valeur de réglage.

Régulateur de pression - Un robinet qui réduit et maintient la pression. Il s’ouvre et se ferme automatiquement en réponse
aux changements de pression dans la tuyauterie aval.

Régulateur, pression d’alimentation - Un appareil installé par la compagnie du gaz pour réduire et limiter la pression dans le tuyau
d’arrivée à la pression de distribution.

Régulateur, pression de gaz d‘appareil - Un appareil pour réguler et maintenir une pression uniforme sur la nourrice d’un appareil
qui brûle du gaz.

Régulateur, pression de gaz dans la ligne - Un appareil installé entre le régulateur de pression d’alimentation et le régulateur
d’un appareil à gaz pour réguler et maintenir ou réduire la pression dans la portion de tuyauterie située en son aval. Ce dispositif
s’utilise dans les systèmes à pression élevée. Au sein de ce guide il est simplement appelé régulateur de pression.

Robinet - Un dispositif qui sert à couper l’arrivée de gaz dans le système .

Système à pression élevée - Terme utilisé pour toute pression supérieure à 1/2 PSI manométrique et inférieure à 5 PSI manométriques.

TAIO - Tuyauterie en acier inoxydable ondulé

Tube - Tube en acier inoxydable de type 304 avec ondulations annulaires, à la norme ASTM A240. Il est flexible et disponible
en bobines de 50, 100, 180, 250, 500 et 1 000 pieds selon le diamètre.

Tuyauterie - Dans ce guide, se rapporte soit à du tuyau soit à du tube soit aux deux à la fois.

A. Tuyau – conduite rigide en fer, acier, cuivre, laiton ou aluminium.


B. Tube – conduite flexible en acier inoxydable ondulé (TAIO)

85
APPENDICE A

• Facteur de densité relative

• Courbes de chute de pression pour les raccords de tube ondulé

• Facteur de longueurs équivalentes pour raccords et robinets

Facteur de correction de densité


Il faut utiliser un facteur de densité pour les systèmes de tuyauterie de gaz conçus pour un gaz dont la densité est différente de 0,60.
Cette correction s’effectue en multipliant les capacités données aux tableaux A-1 à A-13 et au tableau A-29 par le coefficient
approprié du tableau A-28. Au cas où la densité exacte n’apparaît pas au tableau, choisissez la valeur immédiatement supérieure.

Tableau A-33 Coefficients à utiliser avec les tableaux A-1 à A-27 et le tableau A-34
DENSITÉ COEFFICIENT DENSITÉ COEFFICIENT
0,35 1,31 1,00 0,78
0,40 1,23 1,10 0,74
0,45 1,16 1,20 0,71
0,50 1,10 1,30 0,68
0,55 1,04 1,40 0,66
0,60 1,00 1,50 0,63
0,65 0,96 1,60 0,61
0,70 0,93 1,70 0,59
0,75 0,90 1,80 0,58
0,80 0,87 1,90 0,56
0,85 0,84 2,00 0,55
0,90 0,82 2,10 0,54

86
Tableau A-34 Débit de gaz naturel en pi3/h

10,0000
(pouces de colonne d’eau par pied de tube)

1,0000
Chute de pression

0,1000

0,0100

0,0010
1 10 100 1 000 10 000 100 000

Débit - pi3/h
(en fonction d’un gaz de densité de 0,60)

87
Tableau A-35 Débit de propane en pi3/h
10,0000

(pouces de colonne d’eau par pied de tube)

1,0000
Chute de pression

0,1000

0,0100

0,0010
1 10 100 1 000 10 000 100 000
Débit - pi3/h
(basé en fonction d’un gaz d’une densité de 1,52)

Facteur de longueurs équivalentes pour raccords et robinets


Pour le dimensionnement des tuyaux, vous trouverez des données supplémentaires relatives aux longueurs équivalentes en pieds
de tube en acier inoxydable ondulé pour les raccords et les robinets au « National Fuel Gas Code » [Code national du gaz
combustible] ANSI Z223.1 NFPA 54 2002 Tableau C.2.2. Au Canada, codes d’installation CAN/CGA B149. Appliquer les coefficients
suivants à la longueur équivalente en pieds de tuyau droit série 40 de diamètre nominal 1/2 po pour convertir en tube ondulé.

Tableau A-35 Facteur de longueurs équivalentes pour raccords et robinets


10A Tube L21 = L12 (0,08)n3
15A Tube L2 = L1 (0,4)n
25A, 32A , 38A, 50A Tube L2 = L1 (6,0)n
1 L1 = Longueur en pieds de tuyau droit de 1/2 po série 40 (poids standard) (Tableau C.2.2).

2 L2 = Longueur équivalente en pieds de tube 10A/15, 15A/19, 20A/25, 25A/30, 32A/37, 38A/48 ou 50A/62 pour les raccords
et robinets.
3 n = nombre de raccords ou de robinets.

88
APPENDICE B

CHAPITRE 7 « INSPECTION, TESTING AND PURGING » OF THE NATIONAL GAS CODE, NFPA54,ANSI Z223.1. \[Inspection, essais
et purge du Code national du gaz]. Au Canada, se reporter aux sections qui s’appliquent des codes d’installation CAN/CGA B149.
National Fuel Gas Code \[Code national du gaz combustible]
CHAPITRE 4
Inspection, essais et purge

7.1 Essai sous pression et inspection


7.1.1* Généralités.
7.1.1.1 Avant d’être approuvées et d’être mises en service, toutes les installations de tuyauterie doivent être inspectées et
essayées sous pression pour déterminer que les matériaux, la conception, la fabrication et les pratiques d’installation sont
conformes aux exigences du code.
7.1.1.2 L’inspection consiste en un examen visuel, pendant et après la fabrication, l’usinage, l’assemblage ou les essais sous pression
qui s’appliquent. Les techniques de contrôle non destructif additionnelles tel que les particules magnétiques, la radiographie et
les ultrasons ne sont pas obligatoires à moins qu’elles ne soient spécifiquement mentionnées dans ce document ou au moment
de la conception.
7.1.1.3 Si on doit effectuer des réparations ou des modifications après les essais sous pression, la tuyauterie affectée doit être
testée. Les réparations et modifications mineures ne nécessitent pas d’essai sous pression pourvu que l’ouvrage soit inspecté
et que les raccords soient testés à l’aide d’un fluide de détection de fuites non corrosif ou de toute autre méthode de détection
de fuites homologuée par les instances compétentes.
7.1.1.4 Si on ajoute de nouvelles branches à partir du point d’alimentation pour raccorder de nouveaux appareils, seules les branches
nouvellement installées doivent être obligatoirement testées. Les raccords entre la nouvelle tuyauterie et la tuyauterie existante
doivent être essayés avec un fluide de détection de fuites non corrosif ou toute autre méthode de détection de fuites homologuée.
7.1.1.5 Un système de tuyauterie doit être testé soit comme une entité, soit par sections. En aucun cas, il n’est permis d’utiliser un
robinet dans une tuyauterie comme séparation entre le gaz d’une section et le gaz d’essai dans la section adjacente à moins que
deux robinets ne soient installés en série avec un témoin à robinet entre ces deux robinets. Les robinets ne seront pas soumis à
l‘essai sous pression à moins qu’on ait déterminé que ceux-ci, leur mécanisme de fermeture y compris, sont conçus pour supporter
la pression d’essai en toute sécurité.
7.1.1.6 Il est permis d’essayer les ensembles de régulateur et de robinet fabriqués indépendamment du système de tuyauterie dans
lequel ils doivent être installés avec un gaz inerte ou de l’air au moment de la fabrication.
7.1.2 Gaz d’essai.
Le milieu d’essai sera l’air, l’azote, le dioxyde de carbone ou un gaz inerte. IL NE FAUT JAMAIS UTILISER D’OXYGÈNE.
7.1.3 Préparation de l’essai.
7.1.3.1 Les joints de tuyauterie, y compris les soudures doivent rester à découvert pour pouvoir être examinés pendant l’essai.
Exception : Si les joints d’extrémité du tuyau ont été préalablement essayés conformément à ce code, il est permis de les couvrir
ou de les dissimuler.
7.1.3.2 Les joints de dilatation doivent être munis de supports provisoires si nécessaire pour absorber la poussée additionnelle
durant l’essai.
7.1.3.3 Les appareils et équipements qui n’ont pas à être compris dans l’essai doivent être soit débranchés de la tuyauterie, soit
isolés en utilisant des plaques d’obturation, des brides pleines ou des bouchons. Il n’est pas nécessaire d’essayer les joints à bride
sur lesquels on insère des brides pleines pour isoler d’autres équipements pendant l’essai
7.1.3.4 Là où le système de tuyauterie est raccordé à des appareils, des équipements ou des composants d’équipement conçus
pour une pression de service inférieure à la pression d’essai, ces appareils, équipements ou composants d’équipement en question
doivent être isolés du système de tuyauterie en les débranchant et en bouchant la ou les prises de gaz.
7.1.3.5 Là où le système de tuyauterie est raccordé à des appareils, des équipements ou des composants d’équipement conçus
pour une pression de service supérieure ou égale à la pression d’essai, ces appareils, équipements ou composants d’équipement
en question doivent être isolés du système de tuyauterie en fermant le robinet d’arrêt de chaque équipement.
7.1.3.6 Tous les essais de systèmes de tuyauterie doivent être effectués en prenant en compte la sécurité des employés et du
public pendant l’essai. Des séparations, ancrage et étais conçus de manière à résister aux pressions d’essai doivent être installés
si nécessaire. Avant les essais, l’intérieur du tuyau doit être nettoyé pour éliminer tous les corps étrangers.

89
7.1.4 Pression d’essai.
7.1.4.1 La pression d’essai doit être mesurée avec un manomètre ou un dispositif de mesure de pression conçu et étalonné pour
lire, enregistrer ou indiquer une chute de pression résultant d’une fuite pendant la période d’essai. La source de pression doit être
isolée avant de procéder aux essais de pression. Les manomètres mécaniques doivent avoir une gamme de mesure telle que le
haut de l’échelle ne dépasse pas 5 fois la pression d’essai.
7.1.4.2 La pression d’essai ne doit pas être inférieure à 1 ½ fois la pression de fonctionnement maximale proposée mais jamais
inférieure à 3 PSI (20 kPa), quelque soit la pression nominale de fonctionnement. Si la pression d’essai dépasse 125 PSI (862 kPa),
elle ne doit pas être supérieure à une valeur qui produirait une contrainte circonférentielle dans la tuyauterie supérieure à 50 %
de la limite élastique minimum spécifiée pour le tuyau.
7.1.4.3 Durée de l’essai La durée de l’essai ne doit pas être inférieure à 1/2 heure par 500 pieds cubes (14 m3) de volume de tuyau
(ou fraction de ce volume). Quand on teste un système dont le volume est inférieur à 10 pieds cubes (0,28 m3) ou un système de
maison individuelle il est permis de réduire la durée à 10 minutes. Pour les systèmes de tuyauterie dont le volume est supérieur
à 24 000 pieds cubes (680 m3), il n’est pas nécessaire de prolonger l’essai au-delà de 24 heures.

7.1.5 Détection des fuites et des défauts.


7.1.5.1 Le système de tuyauterie doit pouvoir supporter la pression d’essai spécifiée sans exhiber aucune évidence de fuite ou
de défaut. Toute chute de la pression d’essai lue sur les manomètres indique la présence de fuites à moins que cette chute de
pression ne puisse être attribuée à une autre cause.
7.1.5.2 La fuite sera localisée à l’aide d’un détecteur de gaz homologué, un fluide de détection de fuites non corrosif ou toute autre
méthode homologuée pour la détection des fuites. Il ne faut pas utiliser d’allumettes, de bougies ou de flammes ouvertes ou toute
autre méthode présentant une source d’allumage.
7.1.5.3 La portion de tuyauterie où se trouve la fuite ou le défaut doit être réparée ou remplacée puis testée à nouveau.
(Voir Généralités 7.1.1.3).

7.2 Essai de fuite du système et de l’équipement


7.2.1 Gaz d’essai. Il est permis d’utiliser du gaz combustible pour effectuer des essais de fuite dans les systèmes de tuyauterie
qui ont été essayés conformément à la section 7.1.

7.2.2 Avant d’ouvrir le gaz. Avant d’introduire du gaz dans un système de tuyauterie de gaz neuve, le système dans son entier
doit être inspecté pour déterminer qu’il n’y a aucun raccord ou extrémité ouverts et que tous les robinets manuels au niveau des
prises d’équipements sont fermés et que tous les robinets sur les prises inutilisées sont fermés ou que les sorties sont bouchées
ou obturées.

7.2.3* Essai de fuite. Immédiatement après avoir ouvert le gaz dans un système neuf ou dans un système qui est remis
en service après une interruption, le système de tuyauterie sera testé pour identifier des fuites éventuelles. Si des fuites sont
présentes, l’arrivée de gaz sera fermée jusqu’à ce que les réparations nécessaires aient été effectuées.

7.2.4 Mise en service des équipements. Les équipements qui utilisent du gaz ne doivent pas être mis en service avant
que le système de tuyauterie n’ait été essayé conformément à 7.2.3 et purgé conformément à 7.3.2.

7.3* Purge.
7.3.1 Mise hors service. Quand une tuyauterie de gaz doit être ouverte pour réparation, addition ou modification, la section
sur laquelle on doit travailler doit être isolée de l’alimentation en gaz au point commode le plus proche et la pression dans
la tuyauterie ligne doit être ventilée à l’air libre ou dans un endroit ventilé de taille suffisante pour empêcher l’accumulation
de mélanges inflammables.
Si cette section dépasse les longueurs indiquées au tableau 7.3.1, le gaz restant doit être remplacé par un gaz inerte.

90
Tableau 7.3.1 Longueur de tuyau nécessitant une purge avant la mise en service
Pour les unités Si : 1 pied = 0,305 m

Diamètre nominal du tuyau, pouces Longueur minimum de tuyau nécessitant une purge
2 1/2” 50 pieds
3” 30 pieds
4” 15 pieds
6” 10 pieds
8” ou plus Toute longueur

7.3.2 Mise en service

Quand une tuyauterie remplie d’air est mise en service, l’air présent dans les tuyaux doit être chassé par du gaz combustible, sauf
si le tableau 7.3.2 indique qu’il faut effectuer la purge avec un gaz inerte avant l’introduction de gaz combustible. L’air peut être chassé
par du gaz combustible en toute sécurité pourvu qu’un débit de gaz combustible modérément rapide et continu soit introduit à une
extrémité de la tuyauterie et que l’air soit ventilé à l’autre extrémité. Le débit de gaz combustible doit continuer sans interruption
jusqu’à ce que le gaz ventilé soit exempt d’air. Le point de refoulement ne doit pas être laissé sans surveillance pendant la purge.
L’évent sera fermé une fois la purge terminée. Quand le tableau 7.3.2 l’exige, l’air dans le tuyau sera d’abord chassé par un gaz
inerte et celui-ci sera ensuite chassé par du gaz combustible.

Tableau 7.3.2 Longueur de tuyau nécessitant une purge avant la mise en service
Pour les unités Si : 1 pied = 0,305 m

Diamètre nominal du tuyau, pouces Longueur minimum de tuyau nécessitant une purge
3” 30 pieds
4” 15 pieds
6” 10 pieds
8” ou plus Toute longueur

7.3.3 Évacuation des gaz de purge.


L’extrémité ouverte des systèmes de tuyauterie qui sont en cours de purge ne doit pas refouler dans un endroit confiné où des
sources d’allumage sont présentes à moins d’avoir pris des précautions pour effectuer cette opération en toute sécurité, soit
en ventilant l’espace, soit en contrôlant le débit de purge soit en éliminant toutes les situations dangereuses.

7.3.4 Mise en service des équipements.


Une fois que la tuyauterie a été mise en service, tous les équipements doivent être purgés puis mis en service si nécessaire.

GUIDE Un astérisque (*) après le numéro ou la lettre d’un paragraphe indique qu’on trouvera des explications
supplémentaires à l’appendice A du Natural Fuel Gas Code.

91
GARANTIE
Système de canalisations de gaz WardflexMD/WARDFLEXMD II
Ward Manufacturing, LLC (« VENDEUR ») garantit que ses produits WardflexMD et produits de systèmes
de canalisations de gaz WardflexMD II (« Produit » ou « Produits ») seront conformes aux spécifications
applicables du VENDEUR et seront exempts de tout vice de matériaux et de fabrication. Le seul et
unique recours sera un remboursement du prix d'achat payé pour le produit par rapport aux dommages
réclamés et, en aucun cas, la responsabilité du VENDEUR pour toute réclamation ne sera supérieure à ce
montant. Aucune charge pour main d'œuvre ou dépense requise pour réparer des produits défectueux
ne sera autorisée. SAUF DISPOSITIONS EXPRESSES DES PRÉSENTES, LE VENDEUR NE FAIT AUCUNE
GARANTIE EXPRESSE OU TACITE, Y COMPRIS MAIS SANS S'Y LIMITER, DES GARANTIES DE QUALITÉ
MARCHANDE OU D'ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER.

La présente garantie ne s'applique pas à un produit qui n'aurait pas été installé conformément au Guide
de conception et d'installation applicable WARDFLEXMD/WARDFLEXMD II, ou qui aurait été modifié,
réparé ou mal utilisé, par le biais de négligence ou autrement, d'une manière qui, de l'avis raisonnable
du VENDEUR, nuirait à la fiabilité ou la performance du produit. La présente garantie ne couvre pas non
plus les remplacements ou réparations rendus nécessaires par la perte ou les dommages résultant
d'une cause ne dépendant pas du contrôle raisonnable du VENDEUR, y compris mais sans s'y limiter,
calamités naturelles, actes de gouvernement, actes de guerre, inondations ou incendies.

La présente garantie entrera en vigueur à compter de la date initiale d'occupation d'un nouveau bâtiment
dans lequel le produit est installé et sera valable pour une durée de deux (2) ans pour le propriétaire initial,
à condition que le produit soit installé par un professionnel qualifié autorisé à installer des canalisations
de gaz et qui a terminé un cours de formation WARDFLEXMD.

Pour les installations du produit autres que dans de nouvelles constructions, la présente garantie entrera
en vigueur à compter de la date d'achat du produit auprès du distributeur de stockage du VENDEUR et
sera valable pour une durée de deux (2) ans. Si la preuve d'achat ne peut être vérifiée, la garantie sera
valable à compter de la date de code de fabrication sur le ou les produit(s) installé(s) pour une durée de
deux (2) ans.

Ce qui précède remplace toute autre garantie expresse, tacite ou légale et le VENDEUR n'assume ni
n'autorise personne à assumer pour lui n'importe quel autre engagement ou responsabilité en rapport
avec les ventes de ses produits. EN AUCUN CAS, LE VENDEUR NE PEUT ÊTRE TENU RESPONSABLE DES
DOMMAGES SPÉCIAUX, INDIRECTS OU ACCESSOIRES.

117 GULICK STREET | BLOSSBURG, PA 16912, ÉTATS-UNIS | TÉL. : +1 800-248-1027 | TÉLÉCOPIEUR : +1 570-241-0100 | www.wardMFG.com
117 GULICK STREET | BLOSSBURG, PA 16912, ÉTATS-UNIS | TÉL. : +1 800-248-1027 | TÉLÉCOPIEUR : +1 570-241-0100
WWW.WARDMFG.COM

FAIT AUX É.-U.


WDFLXINSTALL WARDFLEX est une marque déposée de Ward Manufacturing, LLC © 2014

Vous aimerez peut-être aussi