Vous êtes sur la page 1sur 10

Sujet d’OTR Faculté de médecine Oran

«Section B -01/07/2018-» Année universitaire 2017/2017

MEDECINE PHYSIQUE ET READAPTATION


01- La paraplégie se caractérise par (cocher la ou les réponses justes) :
A. Perte de la motricité volontaire.
B. Perte de la motricité involontaire.
C. Perte de la sensibilité
D. Un tonus normal.
E. S'accompagne des troubles vésicosphicteriens.
02- Le tableau clinique d'une paraplégie est définit par (cocher la ou les réponses justes) :
A. Un syndrome lésionnel.
B. Un syndrome sous-lésionnel.
C. Un syndrome supra-lésionnel.
D. Un syndrome pyramidal.
E. Un syndrome extrapyramidal
03- La classification d'une paraplégie selon l'échelle de déficience ASIA comprend 5 stades (cocher la
reponse juste) :
A. ASIA A : lesion sensitivomotrice incomplete.
B. ASIA B : lésion motrice incomplète, sensitive incomplète.
C. ASIA C : lésion motrice complète non fonctionnelle.
D. ASIA D : lésion motrice complète fonctionnelle.
E. ASIA E : Normale ou récupération complète.
04- Le syndrome algodystrophique est une pathologie qui touche : (citez la réponse juste)
A. Uniquement le rachis cervical.
B. Plus particulièrement les extrémités des membres.
C. La femme en période de post ménopause.
D. Les articulations du genou.
E. Les articulations sacro-iliaques
05- L’intensité des signes cliniques dans le syndrome épaule-main est : (citez la réponse juste)
A. Indépendante de son étiologie.
B. Inversement proportionnelle l'importance du traumatisme de l'épaule.
C. Plus bruillante dans les étiologies neurologiques.
D. Très modérée en cas de luxation de l'épaule.
E. Touche plus le coude.

1
Système Modulaire
06- La rééducation d'un membre fracture sous plâtre consiste à faire : (cocher la ou les réponses justes)
A. Une surélévation du membre
B. Contraction dynamique des muscles avec charge.
C. Contraction dynamique des muscles sans charge.
D. Contraction dynamique avec résistance
E. Contraction isométriques (statiques) des muscles.
07- L'ergothérapie (cocher la ou les réponses justes)
A. Est la thérapie par le travail.
B. Est la thérapie par la chaleur.
C. Recouvre plusieurs modes d'utilisation de l'eau.
D. Consiste à l'utilisation des activités ludiques et ou artisanales dans le cadre d’un gain de fonction.
E. L'ergothérapeute peut être appelé à adapter le cadre architectural au handicap.
08- La prise en charge en Médecine Physique et de réadaptation (cocher la ou les réponses justes)
A. Est un compliment thérapeutique indispensable en traumatologie.
B. Le résultat est mieux acquis par la restauration intégrale de l'anatomie plutôt que par la récupération
de la fonction
C. Peut réadapter l'environnement à la situation du handicap du patient.
D. La récupération de la fonction est l'objectif prioritaire.
E. Le résultat ne dépend pas de la précocité du traitement rééducatif.
RHUMATOLOGIE
09- Les fractures suivantes peuvent être d'origine ostéoporotique : (cocher la ou les réponses justes).
A. Fracture de la C5
B. Fracture de la T3
C. Fracture de la T12
D. Fracture des côtes
E. Fracture de l'extrémité supérieure de l'humérus
10- Toutes les propositions suivantes s'appliquent une crise de goutte aigue typique sauf une laquelle (citez
la réponse fausse)
A. Est parfois précédé par la prise d'alcool
B. La douleur siège à la Base du gros orteil
C. Réponse spectaculaire a la colchicine à des doses suffisantes
D. Peut s'accompagner d'une uricémie normale
E. Le Liquide synovial est mécanique (< 2000 éléments/mm3)
11- Parmi les propositions suivantes concernant la goutte aigue, lesquelles sont inexactes : (cocher la ou les
réponses fausses)
A. Les tophus
B. Insuffisance rénale
C. Radiographies normales lors des premiers accès
D. Une hyper uricémie non constante durant l'accès
E. La lithiase rénale

2
Système Modulaire
12- Parmi ces propositions concernant la sciatique commune par hernie discale, laquelle est fausse ? (citer
la réponse fausse)
A. Topographie mono radiculaire L5 ou S1
B. Rythme inflammatoire
C. Manœuvre de Lasègue est positif
D. Déclencher par la station debout prolongée et la porte de charge lourdes
E. Impulsive à la toux
13- Devant une lombosciatique commune par hernie discale, l'indication opératoire se pose devant (citez la
réponse fausse)
A. Une sciatique hyperalgique
B. Un syndrome de la queue-de-cheval
C. Un déficit moteur (testing musculaire inférieur à 4)
D. Après échec un traitement médical au-delà de 6 à 8 semaines.
E. Manœuvre de Lasègue positif à 90°
14- Un de ses signes n’est pas typique d’une sciatique S1 par hernie discale :
A. Douleur de la face postérieure de la cuisse
B. L'hypoesthésie du bord externe du pied et du talon
C. Douleur impulsive la Toux
D. La marche sur le talon est impossible
E. Abolition du réflexe achilléen
15- Concernant l’épaule douloureuse simple, cochez la ou les réponse (s) juste (s) :
A. L'examen clinique seul permet de poser le diagnostic
B. Il existe parfais un syndrome Inflammation biologique
C. Les radiographies sont le plus souvent normales
D. L’échographie est indispensable pour confirmer le diagnostic
E. Correspond à une rupture partielle de la coiffe des rotateurs
16- Concernant l'épaule aigue hyper algique, cochez la ou les réponse (s) fausse (s) :
A. L'examen clinique retrouve des amplitudes articulaires normales en mobilité passive, et limites en
mobilité active
B. Correspond à une bursite aigue microcristalline
C. Il existe un syndrome Inflammatoire biologique constant
D. La radiographie standard montre le plus souvent une calcification péri-articulaire
E. L'échographie peut mettre en évidence les calcifications de la coiffe des rotateurs
17- Quelles sont les caractéristiques communes aux spondylarthrites, cochez la ou les réponse (s) juste (s) :
A. La liaison à l'antigène HLA B27
B. Touchent avec prédilection le sujet âgé
C. L’enthésite est la lésion élémentaire la plus caractéristique
D. L’existence d'atteinte viscérale extra articulaire
E. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens constituent la base du traitement

3
Système Modulaire
18- Au cours de la spondylarthrite ankylosante, on note : (cocher la ou les réponses justes)
A. Douleurs lombaires de rythme mécanique
B. L'atteinte oculaire 2 type d'épisclérite est la plus fréquente
C. Douleurs nocturnes lombaires ou dorsales
D. Oligoarthrite asymétrique des membres inférieurs
E. Présence de HLA DR4
RADIOLOGIE
19- Sur une radiographie normale d'un os long (citez la réponse juste) :
A. Le périoste est visible sous forme d'une fine ligne soulignant la corticale
B. Le périoste n'est pas visible
C. Le cartilage de conjugaison réalise une ligne opaque
D. La corticale présente une épaisseur constante en région métaphysaire et en région épiphysaire
E. La corticale n'est pas visible
20- L'oléophytote est : (citez la réponse juste)
A. Une réaction périostée perpendiculaire à l'os
B. Un phénomène de reconstruction osseuse
C. Une exostose pédiculée
D. Un signe radiologique de malignité
E. Une exostose sessile
21- Que feriez-vous devant une image ostéolytique de contours nets sans sclérose périphérique (citer la
réponse juste) :
A. Des radiographies de contrôle
B. Un examen tomodensitométrique ou IRM
C. Una scintigraphie
D. Pet-Ct au 18 FDG ou IRM corps entier
E. Une biopsie osseuse
ANATOMIE PATHOLOGIQUE
22- Concernant la définition des tumeurs osseuses : cochez la ou les réponse (s) juste (s) :
A. Un Chondrome est une tumeur produisant du cartilage tumoral bénin
B. Un ostéosarcome produit de l'os tumoral malin
C. Les kystes solitaires et les kystes anévrismaux sont de vraies tumeurs
D. L'Ostéoblastome est une tumeur à différenciation cartilagineuse
E. Le myélome est une tumeur bénigne d'origine hématopoïétique
23- Parmi les tumeurs malignes osseuses primitives suivantes que est celle (quelles sont celles) qui est sont
d'origine hématopoïétique ? Cochez la ou les réponses justes :
A. Ostéosarcome
B. Myélome
C. Angiosarcome
D. Lymphome
E. Sarcome d'Ewing

4
Système Modulaire
CHIRURGIE PEDIATRIQUE
24- L'ostéomyélite est une infection aigue de l'os (cochez la ou les propositions justes)
A. Qui siège au niveau des épiphyses
B. Due le plus souvent au streptocoque
C. Ne survient pas chez le nourrisson avant 1 an
D. Qui touche l'enfant jeune en plein croissance
E. Due à une bactériémie
25- Les signes cliniques de l'ostéomyélite sont : (cochez la ou les propositions justes)
A. Douleur de siège epiphysaire
B. Fièvre
C. Le début est brutal
D. Douleur articulaire bilatérale
E. La présence d'adénopathies est pathognomonique
26- Classification de SWANSON dans les malformations de membres : (cochez la ou les réponses justes)
A. Type 1 : Défaut de différenciation (séparation) des segments
B. Type II : Défaut de formation des segments (arrêt du développement)
C. Type III : Duplication
D. Type IV : Hypertrophie (Surdéveloppement-gigantisme)
E. Type VI : Hypotrophie (Sous-développement)
27- La maladie amniotique : (cochez la ou les réponses justes)
A. Pose le diagnostic différentiel avec le défaut de séparation.
B. Est due à des brides émanant de la membrane amniotique
C. Peut causer une acrosyndactylie (main en moufle)
D. Le diagnostic est pose sur la présence de sillons au niveau des membres
E. Toutes les réponses sont justes
28- La synostose radio-ulnaire est : (citez la réponse juste)
A. Une ectromélie longitudinale latérale
B. Arrêt de développement transversal
C. Arrêt de développement longitudinal
D. Un défaut de séparation longitudinal
E. Un défaut de séparation transversal
29- La syndactylie au niveau de la main :(cochez la ou les réponses justes)
A. Est un défaut de séparation transversal
B. On doit séparer rapidement la 1ere commissure
C. Peut exister en cas de maladie amniotique
D. Peut causer des troubles neurologiques
E. Associée à une agénésie du grand pectoral donne le syndrome de Claude Bernard Horner

5
Système Modulaire
30- En cas de macrodactylie :(cochez la ou les réponses justes)
A. Attendre la fin de la croissance pour traiter
B. L'amputation est toujours la règle
C. C'est un type III de SWANSON
D. Une epiphysiodièse est indiquée
E. Comporte une infiltration fibrograisseuse participant à l'augmentation de la taille du doigt
31- Les déviations axiales des membres inférieurs sont, (cochez la ou les réponses justes)
A. Déformations des membres inférieurs uniquement dans le plan frontal.
B. Déformations des membres inférieurs dans le plan frontal et sagittal.
C. Déformations toujours pathologiques.
D. Le diagnostic est basé sur la clinique et la radiologie.
E. Provoqués le plus souvent par une affection touchant le cartilage de croissance.
32- Une déviation axiale pathologique est : (cochez la ou les réponses justes)
A. Une déformation le plus souvent symétrique.
B. Une déformation persistante avec une distance inter condylienne supérieur à 06 cm.
C. Elle est causée dans la majorité des cas par un trouble du métabolisme phosphocalcique.
D. Elle survient obligatoirement après une marche précoce.
E. Elle entrave le pronostic fonctionnel et esthétique
33- Le pied bot varus équin associe les déformations suivantes : (cochez la ou les réponses justes)
A. Equin
B. Supination
C. Varus
D. Talus
E. Adduction
TRAUMATOLOGIE
34- la fracture bi-malléolaire par abduction : cocher la ou les réponses justes
A. Fait suit a un traumatisme direct
B. Caractérisée par une lésion de la syndesmose
C. Le trait sur le péroné est sus tuberculaire
D. Le traitement est le plus souvent chirurgical
E. Pas de lésion de la membrane interosseuse
35- la fracture bi-malléolaire par adduction : cochez la ou les réponses justes
A. Le pied se trouve bloque en éversion
B. Le corps chute latéralement en dehors
C. Le trait sur le péroné est sous tuberculaire
D. La membrane interosseuse est Intacte
E. La syndesmose est toujours rompue

6
Système Modulaire
36- la fracture de Pouteau colles : (cochez la ou les réponses justes)
A. Fait suite à une chute en hyper flexion du poignet
B. Le trait de fracture est extra articulaire
C. Le déplacement fracturaire est postérieur
D. Le traitement peut être orthopédique
E. Fait suit toujours à un mécanisme direct
37- Citez les complications d'une fracture de l'extrémité Inférieure du radius : cochez la ou les réponses
justes
A. Le cal vicieux
B. Jamais de déplacement secondaire
C. Algodystrophie
D. ostéonécrose
E. Raideur du poignet
38- la fracture du plateau tibial Externe est : cochez la ou les réponses justes)
A. La fracture la plus fréquente des fractures des plateaux tibiaux
B. On ne trouve jamais d'enfoncement fracturaire
C. Le traitement est le plus souvent chirurgical
D. Le mécanisme est toujours indirect
E. Elle est pourvoyeuse de raideur de genou
39- une plaie de doigt en zone 1 avec déficit de flexion de P3 sur P2 est une : (citez la réponse juste)
A. Lésion du tendon fléchisseur commun superficiel
B. Lésion du tendon fléchisseur radial du carpe
C. Lésion du tendon fléchisseur commun profond
D. Lésion du tendon fléchisseur ulnaire du carpe.
E. Toutes les réponses sont justes
40. une hypoesthésie du bord radial du 4e doigt est révélatrice d'une lésion nerveuse ; S'agit-il d'une lésion
du : (citez la réponse juste)
A. Nerf ulnaire
B. Nerf médian
C. Nerf radial
D. Nerf musculo-cutané
E. Nerf sciatique
41- un doigt bague ou ring finger est une lésion digitale par un mécanisme de : (citez la réponse juste)
A. Section
B. Avulsion
C. Écrasement
D. Torsion
E. Flexion

7
Système Modulaire
42- La Lésion de MONTEGGIA : (cochez la ou les réponses justes)
A. Associe une fracture du radius avec luxation de la tête radiale
B. Associe une fracture du cubitus avec une luxation de la tête radiale
C. L'ostéosynthèse du radius entraine souvent spontanément la réduction de la tête radiale
D. Associe une fracture du radius avec luxation radio-cubitale inférieur
E. Associe une fracture de la diaphyse humérale à une fracture de la diaphyse cubitale
43- Une fracture ouverte de type 1 de la classification de CAUCHOIX et DUPARC nécessite : (cochez la ou les
réponses justes)
A. Antibiotiques
B. Sérothérapie antitétanique.
C. Peut être traité comme une fracture fermée
D. Nécessite une fixation externe
E. Est de mauvais pronostic
44- Parmi ces propositions quelles complications peut-on retrouver dans les fractures de la diaphyse
fémorale : (cochez la ou les réponses justes)
A. Syndrome des loges
B. Pseudarthrose
C. Embolie graisseuse
D. Lésion de l'artère tibiale postérieure
E. Infection postopératoire
45- les fractures diaphysaire des deux os de l'avant-bras chez l'adulte : (cochez la ou les réponses justes)
A. Relevé exclusivement d'un traitement chirurgical
B. Consolide dans tous les cas
C. Le syndrome de walkman peut complique ce type de fracture
D. La lésion du nerf circonflexe est une complication fréquente
E. L'ostéosynthèse par plaques vissées et la méthode habituelle
46- les fractures du massif trochantérien : (cochez la ou les réponses justes)
A. Est une fracture fréquente chez le sujet âgé
B. Son traitement impose la mise en place d'une prothèse
C. Expose souvent à la pseudarthrose
D. Expose aux complications de décubitus en l'absence d'un traitement permettant le levé précoce
E. L'ostéosynthèse est l'indication habituelle
CAS CLINIQUE TRAUMATOLOGIE
Un patient victime d'un accident de la voie publique est ramené aux urgences, l’examen clinique note une
déformation douloureuse avec une tuméfaction du bras évoquant une fracture de la diaphyse humérale.
47- Face à ce patient, il est impératif de : (cochez la ou les réponses justes)
A. Rechercher cliniquement d'autres lésions traumatiques.
B. De vérifier l'intégrité du revêtement cutané.
C. De tester les muscles fléchisseurs de la main.
D. De palper les pouls radial et cubital homolatéraux.
E. De faire une ponction de l'hématome fracturaire.

8
Système Modulaire
48- Four ce même patient le bilan radiologique doit comporter (cochez la ou les réponses justes)
A. Une incidence 3⁄4 interne de l'humérus
B. Une incidence 3⁄4 externe de l'humérus
C. Un profil axillaire de l'épaule
D. Une incidence de face de l'humérus
E. Une incidence de profil de l'humérus
49- Apres fracture de la diaphyse humérale, une complication neurologique est particulièrement fréquente,
il s'agit : (citez la réponse juste)
A. De la paralysie du nerf circonflexe.
B. De la paralysie du nerf interosseux postérieur.
C. De la paralysie du nerf radial.
D. De la paralysie du nerf cubital.
E. De la paralysie du nerf médian
50- La paralysie sus citée se traduit cliniquement par : (cochez la ou les réponses justes)
A. Un déficit des extenseurs de la main
B. Une anesthésie de la pulpe de l'indexe
C. Une anesthésie de la face dorsale de la première commissure.
D. Un déficit des muscles inter osseux de la main
E. Une anesthésie du moignon de l'épaule

9
Système Modulaire
Corrigé Type d’examen OTR Section B « 01/07/2018 »

A B C D E A B C D E

1 26

2 27

3 28

4 29

5 30

6 31

7 32

8 33

9 34

10 35

11 36

12 37

13 38

14 39

15 40

16 41

17 42

18 43

19 44

20 45

21 46

22 47

23 48

24 49

25 50

10
Système Modulaire