Vous êtes sur la page 1sur 100

Pêche en Mer

RÉUSSIR
PÊCHE AU LARGE
TECHNIQUE BORD
CANDY SHRIMP

BAR DU BORD
LE VER DE SABLE ET

EN CASTING JIG
LES BONNES ASTUCES
AU BANC D’ESSAI
LE NOUVEAU FIIISH

LES SECRETS D’UN


PÊCHEUR NOCTAMBULE
6,20 € - MENSUEL N° 398-Septembre 2018
L 19761 - 398 - F: 6,20 € - RD

BEL/LUX : 6,80 €- DOM S : 7,10 € - ESP/PORT.CONT/IT : 7,20 €


POL S : 1060 CFP - POL A : 1930 CFP - CAL S : 965 CFP
TUNISIE : 14 TND - AND : 6,20 € - MAROC : 75 MAD
ÉDITO
La Commission
Espace Clichy - Immeuble Sirius
9, allée Jean Prouvé
92587 Clichy CEDEX
Et aussi…
Fax : 01 41 40 34 14

E-mail : pecheenmer@editions-lariviere.fr
Site web : www.pecheenmer.fr
Vous pouvez joindre votre
correspondant en composant le 01 41 40
suivi du numéro indiqué après son nom.

Président du Conseil de surveillance :


Patrick Casasnovas
Présidente du Directoire :
garde le cap :
le nord à la diète
Stéphanie Casasnovas
Directeur général :
Frédéric de Watrigant
Hors-série n°19
RÉDACTION Cuisine de la mer 2018
Rédacteur en chef :
Benoît Simon - 33 17

“I
Reporter photographe :
Bruno Berbessou l va de soi que la Com-
Secrétaire de rédaction :
Lucas Vallois - 33 22 mission tiendra compte
Maquette :
Frédéric Claisse - 33 23
du nouvel avis du CIEM
Ont collaboré à ce numéro :
concernant le
J. Derozier, A. Filleul, G. Fourrier,
D. Mourizard, B. Noël, F. Tessonnière,
bar qui vient de sortir
H. Petitbon, M. Ponroy, B. Soulard, J.-M. le 29 juin 2018 lorsqu’elle élaborera
Thierry, M. Nesme.
Correspondants régionaux :
de nouvelles propositions sur
C. Duhaut (Calais), G. Goubil (Brest), P. Hors-série n°34 les modalités de reconstitution de
Guillou (Roscoff), P. Zèques (Lorient), J.
Leux (St-Malo), J.-P. Drouot (Douarne-nez),
Spécial Technique 2018 ce stock. » C’est par cette phrase,
G. Pignoges (Arcachon), M. Ponroy (St-
Nazaire), F. Couzinet (La Rochelle), P. Salvat
émanant d’un courrier envoyé aux
(Hossegor), J. Morgado (St-Jean-de-Luz),
J. Dussaud (Le-Grau-du-Roi), B. Ferrando
députés de la façade Atlantique
(Sète). française en date du 25 juillet, que
PUBLICITÉ
Directeur de publicité :
le Commissaire européen à la pêche
Arnaud Le Huidoux - 33 19 Karmenu Vella semble enterrer poli-
pubpeche@editions-lariviere.fr
arnaud.lehuidoux@editions-lariviere.fr ment l’espoir caressé par de nom-
PROMOTION DES ABONNEMENTS
breux pêcheurs de voir la réglemen-
Carole Ridereau - 33 48 tation revenir à un bar par jour au
SERVICE DES VENTES Partir Pêcher n°55
nord du 48ème.
Chef de produit :
Emmanuelle Gay - 34 99
Juin - Juillet - Août 2018 Le sentiment d’injustice est là et la
COMPTABILITÉ
bataille menée par les “révision-
Poste : 32 39 - fax : 01 41 40 32 58 nistes” n’aura pas porté ses fruits,
ACCUEIL CLIENTS pire la déception relance ardem-
Abonnements/vente par correspondance
Tél. : 03 44 62 43 79 ment les guerres de clochers tandis
E-mail : abo.lariviere@ediis.fr
45 avenue Général Leclerc que le clivage entre l’école no-kill
60643 Chantilly CEDEX et les autres se renforce.
ABONNEMENTS Conséquence politique dans notre sont tout autant psychologiques et
France métropolitaine 1an : 12 n°+1HS = 70 €
Autres pays et par avion, nous contacter au camp : l’idée d’une fédération re- touchent tout le monde car c’est
(33) 03 44 62 43 79. groupant mer et eau douce gagne bien la raréfaction générale du bar
Hors-série n°31
PÊCHE EN MER Spécial astuces 2017 de plus en plus de terrain. Nous y qui est la lame de fond.
est une publication des reviendrons, mais si une telle en- Comme je l’indiquais dans le précé-
ÉDITIONS LARIVIÈRE
tente devrait naître, elle aurait alors dent edito, les pêcheurs ont, malgré
SAS au capital de 3 200 000 €
Dépôt légal : 2ème trimestre 2018 fort à faire avec l’hémorragie éco- les difficultés, parcouru du chemin
Commission paritaire : n° 0520 K 86603
N° TVA Intracommunautaire : nomique qui se profile. En effet, cette année. La pression a été plus
FR 96 572 071 884
RCS Nanterre B 572 071 884 alors que les bilans de mi-saison forte que jamais et les politiques
CCP 115 915 à Paris.
12, rue Mozart, 92 587 CLICHY Cedex
ont émergé cet été, on ne compte l’ont sentie. Mais serons-nous
Tél. : 01 41 40 32 32. Fax : 01 41 40 32 50
Directeur de la publication et responsable
plus les secteurs pour qui la dégrin- capable de nous faire entendre à la
de la rédaction : Patrick Casasnovas. golade continue. prochaine échéance sur l’ensemble
Impression : Imprimerie de Compiègne.
ZAC de Mercières, 60205 Compiègne. Et notamment les détaillants. Der- des problématiques qui découlent
Diffusion MLP.
Printed in France/Imprimé en France. niers garde-fous d’une économie de cette réglementation ? Il le faut,
Papier issu de forêts gérées durablement.
Origine du papier : Suède locale garant d’un tissu social cohé- auquel cas, seules les hypothé-
Certification : PEFC / EU ECO LABEL
Eutrophisation : 0,01 kg/tonne
rent sur nos côtes, nombre de ces tiques subventions des pouvoirs pu-
artisans de la vente, déjà très im- blics pourront sauver toute une
pactés par la mondialisation, en- frange de notre loisir.
caissent pleinement les effets de
cette nouvelle crise, se demandant Benoît Simon
s’il est vraiment nécessaire de com-
mencer à préparer 2019.
Or les difficultés que rencontre cette
profession ne se cantonnent pas
qu’au nord, loin s’en faut. C’est aussi
cela que la crise nous apprend :
les dégâts de cette réglementation

3
Guide de France Technique large
70 Laurent Jeanne 48 Le Tenya
Large
56 Tapez le bar à la descente !

Large
66 Casting jig

SOMMAIRE
PÊCHE EN MER / Septembre 2018 / n° 398 Éditorial 3
Embruns pêche 6
Ce numéro 398
comprend deux bulletins
Retour compétition 12
d’abonnement, en p.91
Baromètre des côtes 16
pour Pêche en Mer
numérique et en p.93
■ PRODUITS
pour Partir Pêcher. Shopping
Abonnement sur Sélection spécial thon 26
internet :
www.editions-lariviere.fr ■ TECHNIQUE & PÊCHE
Facebook : @pemmag Surfcasting
Instagram : pecheenmer
Youtube : pêche en mer
3 montages pour l’automne 28
magazine Technique bord
Le ver de sable et les bonnes astuces 32
Photo de couverture Bord
Et si on enfilait des perles ? 34
(Benoît Simon) :
Pêche au Candy
Le bar de nuit ! 40
Shrimp en rade Technique large
de Brest. Bien utiliser le Tenya 48
4
Bord
40 Le bar de nuit !

En pêche sur...
84 Bella 620 C

Large
Candy Shrimp :
La carte Sparidés de Fiiish 50
Test
50
Leurres souples :
Tapez le bar à la descente ! 56
Poissons bleus :
La saison du casting jig 66
Candy shrimp
Guide de France
Laurent Jeanne :
La Bretagne comme vous ne l’avez jamais vue ! 70
■ APRÈS LA PÊCHE
■ ÉLECTRONIQUE & BATEAUX Courrier 90
Embruns nautiques 78 Prises du mois 92
Zoom sur… Recettes
Règles de priorité entre navires 80 Brochettes d’espadon garniture maltaise 94
Taxes Trump : quel impact sur la filière nautique ? 82 ■ ADRESSES CLASSÉES
En pêche sur… Bonnes adresses 96
Bella 620 C : double cockpit ! 84 Adresses et contacts 98
5
EMBRUNS PÊCHE
SOCIAL MEDIA STOCK DU BAR EN MER DU NORD-MANCHE-MER CELTIQUE

Une nouvelle étape Le CIEM révise ses estimations


de prélèvement
pour FishFriender Comme nous lʼévoquions dans le dernier édito du mois
dʼaoût, les calculs scientifiques avaient surévalué les
prélèvements de la pêche récréative sur lʼannée 2016 –
chiffres ayant mené au vote de lʼinterdiction de la pêche
de loisir du bar au nord du 48ème parallèle. Le 29 juin
dernier, le CIEM a révisé cet avis sur le stock du bar dit
« du nord ». Selon un décryptage proposé par lʼIfremer,
le Conseil international pour lʼexploration de la mer a
rectifié ses estimations et affirme que « des prélèvements
totaux de 880 tonnes, en 2018, seraient compatibles
avec lʼapproche de précaution et lʼapproche RMD. »
Dʼautre part, lʼIfremer concède dans cette synthèse que
les dernières données empiriques concernant lʼimpact
des pêcheurs de loisir sur la biomasse du stock sont
insuffisantes et ont été « largement extrapolées [et
abandonnées] compte tenu de très fortes incertitudes ».
Incertitudes que la FNPP, lʼEFTTA et certains députés
français nʼont cessées de souligner dans leurs courriers
adressés à la Commission européenne demandant la
levée de lʼinterdiction actuelle. Reconnaissant lʼimpor-
tance de ce stock et les enjeux économiques qui en
découlent, la Commission européenne « tiendra compte
du nouvel avis du CIEM […] lorsquʼelle élaborera de
nouvelles propositions sur les modalités de reconstitu-
tion de ce stock » atteste Karmenu Vella, commissaire
européen chargé des pêcheries, dans une réponse
envoyée le 25 juillet aux députés français.
Au final, le stock bar serait donc exploité à un niveau
moindre du RMD, en revanche « la tendance à la
baisse de la biomasse est inchangée et la valeur
estimée pour 2017 reste la plus faible de la série histo-
rique » précise lʼIfremer.

Nouveau site Web


C’est tout frais, le concept de qui les entourent dorénavant.
pour la société BlackFish
La société BlackFish est désormais en ligne avec un site Web
carnet de pêche mobile, lancé Rappelons que l’application récemment accessible depuis le mois dʼaoût. Connue pour son
en 2016 par FishFriender, a gratuite a été téléchargée plus produit phare, le leurre Lanceel, lʼentreprise bretonne conçoit,
convaincu un jury d’entre- de 50.000 fois et sa commu- produit et assemble ses poissons nageurs à la main en France. De
preneurs d’intégrer la jeune nauté de « FishFrienders » fabrication artisanale avec armature inox, le Lanceel se décline
entreprise au plus grand cam- connaît une croissance en deux modèles : flottant ou coulant. Nous lʼavions testé et
pus de Startup du monde : la constante. Les fondateurs, grâce approuvé sur tous types de carnassiers, aussi bien en voyage
Station F fondée à Paris par aux données confidentielles exo que sur nos côtes métropolitaines. Vous trouverez donc
sur ce nouveau site marchand la possibilité de commander des
l’homme d’affaires Xavier Niel. récoltées par leur app, tiennent pochettes complètes : leurres et hameçons non montés au choix,
Grégory Tordjeman, co-fonda- à contribuer à l’amélioration de VMC ou Owner ; accompagnées dʼexplications sur les techniques
teur de l’application, explique : la connaissance scientifique sur de nage et les cannes adaptées. Rendez-vous sur www.blackfish-
« Nous sommes passés par un l’état de la ressource halieu- france.com pour découvrir cette fabrication 100% française.
processus de sélection très strict tique afin d’éviter notamment
[...], notre structure fait partie la prise de mesures « incohé-
des 6% à avoir été retenues et rentes et injustes » à l’image de
évoluons à présent au milieu l’affaire bar, indiquent-ils.
des géants comme Microsoft et A noter que l’équipe nous
Facebook. » distille de nouvelles fonction-
Un gage de reconnaissance et nalités qui devraient voir le
une nouvelle notoriété que les jour bientôt : la possibilité
fondateurs comptent mettre de rencontrer les pêcheurs se
au profit de la promotion de la trouvant dans votre secteur et
pêche récréative responsable également un espace personnel
au sein des milieux politiques, permettant l’achat et la revente
économiques et médiatiques de matériel d’occasion.

6
EMBRUNS PÊCHE
LES 8 ET 9 SEPTEMBRE 2018

La Gobie Cup : une école de la vie

Fruit d’une collaboration Fort de son succès pour


de deux associations, sa première édition en
Fish à l’affiche (pro- 2017 qui a eu lieu sur
motion des pêches de la plage du Casino à
loisir) et les PEP22 (asso- St-Quay-Portrieux, les
ciation des Pupilles de organisateurs ont décidé
l’Enseignement Public de proposer deux jour-
des Côtes d’Armor), nées de pêche les 8 et 9
la Gobie Cup est une septembre prochains et
compétition de pêche qui ce respectivement dans
s’adresse à des jeunes deux catégories d’âge :
enfants aux « parcours 7-10 ans et 11-15 ans.
de vie compliqués, C’est donc dans les
traduits souvent par mêmes mares de la
des insertions sociales plage du Casino que 30
et scolaires difficiles » compétiteurs par catégo-
nous explique Edouard rie vont crapahuter sur
Duchesne, président de les enrochements à la
l’association Fish à l’af- recherche exclusivement
fiche et éducateur sportif des gobies. Les règles
du dispositif ITEP22. seront les mêmes que

l’an passé, à savoir : Pour ses initiateurs, la journée de compétition


« du matériel identique pêche entre donc dans en juin, ils ont tous mis
fourni par l’association leur cadre éducatif et leurs difficultés de côté et
(NDLR. Fish à l’affiche) pédagogique et présente la pêche s’est très bien
à chaque enfant, pas un impact thérapeutique passée. Sincèrement,
plus de deux gobies à pour ces jeunes : une journée exception-
faire mesurer en même « La pêche nécessite du nelle sans cris, disputes,
temps,les millimètres calme, de la patience pleurs etc. »
comptent,les poissons, et de la persévérance. Pour de plus amples infor-
pour être validés, Trois notions pas force- mations rendez-vous sur
doivent repartir bien ment intégrées chez nos le site Internet
vivant après mesure.» jeunes. Sur la première www.fishalaffiche.com. ■

« La pêche dans sa vision la plus simple mais aussi la plus ludique et la plus accessible.
C’est l’occasion pour les jeunes d’intégrer des valeurs modernes de la pêche comme le
respect du poisson. »
7
EMBRUNS PÊCHE
SALON DE L’ ICAST 2018 INSOLITE

Et les gagnants sont… Des thons rouges


aperçus entre le
Danemark et la Suède
Apparition insolite dʼune quinzaine de thons
rouges le samedi 21 juillet dans lʼOresund,
détroit se situant entre le Danemark et la
Suède. Ce sont les passagers dʼun ferry
suédois, en partance de Helsingborg pour
lʼÎle de Ven, qui ont eu la chance dʼobserver
ces thons rouges sauter en surface. Selon la
compagnie de transport, « Dans les années
50-60, ils étaient en quantités et maintenant
depuis deux ans ils commencent à se montrer
à nouveau ». Les spécimens observés avoisi-
naient allègrement les 200-400 kg.
Source : smaabaadsnyt.dk

A
Orlando
(Floride),
du 10 au
13 juillet,
a eu lieu la
61ème édition de l’ « In-
Et aussi
ternational Convention ● Meilleur moulinet 2
of Allied Sportfishing (traîne) : la nouvelle
génération du Tekota
Trades », le cousin amé- 500 levelwind de Crédits : © les contributeurs d’OpenStreetMap
ricain de l’EFTTEX. Shimano. Un boîtier en avons choisi cinq qui
15 000 participants, 626 redessiné, plus compact, nous paraissaient les
sans perte de conte-
exposants, dont plus plus pertinents :
d’un millier de per-
nance, de profondeur et
de puissance. Ratio : 1.Meilleure canne : la St.
PARTENARIAT
6.3:1. Récupération :
sonnes de 71 pays diffé-
rents ont foulé les allées
de l’ICAST à la décou-
96,52 cm au tour de
manivelle. Tailles : 500
et 600. La grande nou-
Croix Mojo Yak pensée
pour la pêche en kayak,
disponible en six mo-
Des biscuits bretons
verte des futures pépites
du marché. Ce sont les
veauté, également dispo
pour les gauchers.
● Meilleur Electro :
dèles spinning et deux
casting.
financent la SNSM
fournisseurs aux détail- le Panoptix LiveScop de 2.Meilleure tresse :
lants d’articles de pêche Garmin. Sondeur dispo- PowerPro SuperSlick
sant d’une plus haute
et les journalistes qui résolution et donc une V2 Braid, tissage dense
ont élu douze produits facilité d’interprétation en 8 brins fournissant
« mer » parmi 974 nou- de l’image, du leurre et puissance, légèreté et
des poissons se trouvant
veautés proposées par aux alentours. résistance à l’abrasion.
331 entreprises. Nous 3.Meilleur leurre souple :
le Fleeing Shrimp (cre-
vette fuyante) de Live-
1 3 Target Lures offrant un
mouvement et une ana-
Depuis le premier août 2018, la Biscuiterie de
tomie réaliste. Une jupe
la Pointe du Raz est devenue officiellement
anime les pattes avant, le principal contributeur « entreprise » et lʼun
qu’il soit en mouvement des soutiens majeurs de lʼantenne locale de
ou à l’arrêt. la Société Nationale des Sauveteurs en Mer
4.Meilleur leurre dur : dʼAudierne, une des plus anciennes de France,
5 Octopi de la firme flori- créée il y a 151 ans. Cʼest donc un pourcent du
dienne 13 Fishing, repré- chiffre dʼaffaires des ventes de la biscuiterie,
sente la nourriture idéale implantée à Plogoff, qui sera reversé chaque
pour le Game Fish. année afin de pérenniser les actions menées par
5.Meilleure lunettes : lʼassociation et notamment pour la rénovation
Costa Baffin, produites et lʼacquisition de matériel. « Actuellement,
à base de filets de pêche la vedette dʼAudierne a 29 ans ! On est en
recyclés du Chili. Bapti- réflexion pour acquérir prochainement une
vedette neuve, ou au moins changer les moteurs
sée « Baffin » à l’image
de la vedette actuelle. » explique Bruno Cla-
du courant qui charrie quin, responsable de la SNSM audiernaise.
ces filets dans cet zone
4 géographique. ■

8
EMBRUNS PÊCHE
AVEC ALRÉ PÊCHE ET CHASSE

Le bar, star du Team


Building du RC Vannes
L’association rugby-pêche. L’idée,
en fait, n’est qu’un prolongement.
Souvenez-vous...
Petit griset pour
Pagakalasio Tafili.

I
l y a un peu plus d’un an, le nouvel entraîneur des lignes Les maquereaux, vieilles, lieus
Alré Pêche et Chasse, la arrières, le Néo-Zélandais Gé- furent aussi au rendez-vous, étant
grande maison bretonne rard Fraser. Le palmarès englobés dans le classement
dirigée par Sébastien « Il était ravi. La verdure sur les général pour éviter d’éventuels
Ruello et sa compagne, îles lui a rappelé sa Nouvelle-Zé- Plus gros poisson : capots. C’est à nouveau dans
Alexandre Moutot
Gaëlle, célèbre son XX ème lande. D’ailleurs, tout le monde Plus grand nombre l’entreprise d’Alré, à Theix, que
anniversaire par le biais d’un fut enchanté. En dehors d’un de prises : s’acheva cette journée qui avait
concours de pêche très symbo- grain sur Houat, là où se dérou- Ruahan Van Jaarsveld été mise sur pied par Sébastien
lique avec la participation effec- lait le concours, nous avons eu sur le bateau de Romain Ruello mais aussi par Emmanuel
Marion
tive du RC Vannes, ses joueurs et une mer belle et du soleil. Ce fut Par équipe : Lemaire, le responsable du ma-
entraîneurs, Jean-Noël Spitzer vraiment sympa avec un déjeuner 1- Govihan. 2- Iluric. gasin de Theix, avec une superbe
et Wilfrid Lahaye. Ce dernier est à bord, bateaux à couple face à la 3- Stibiden. remise de lots à l’ensemble des
un passionné de pêche et il est le grande plage de Houat », souligne participants.
concepteur de ce projet. Ce fut Sébastien Ruello. Tout le monde aura aussi remer-
un succès d’emblée. Mais il n’y a pas de belle journée cié Ultimate Fishing qui, en plus
Les mêmes ont donc décidé de pêche sans poisson. Des bars, de participer à la dotation en
de remettre les couverts cette il y en eut, pas toujours des gros, leurres, aura prêté 60 cannes
année et il y eut 85 participants mais au total, une cinquantaine, la Tenryu pour l’épreuve, de
dont 34 joueurs et le staff van- plupart autour de 45 centimètres. même que Shimano pour la par-
netais en cette belle journée Et dans chaque concours il y a tie moulinets. Et, bien entendu,
de juin à s’élancer à bord de 18 un costaud qui domine. En l’oc- Alré Pêche qui se sera beaucoup
semi-rigides regroupés grâce à currence ce fut Romain Marion investi dans cette dotation.
MMG (Mécanique Marine du (Mc technologies) qui partit avec Rappelons que le RC Vannes,
Golfe) qui avait fait appel à son équipage caresser les bor- c’est l’unique club au nord de la
bon nombre de propriétaires dures des îles plutôt que de cher- France (en dehors des Parisiens)
pour qu’ils mettent leurs embar- cher le poisson dans les veines. à évoluer dans le championnat
cations à disposition de l’orga- Bonne pioche. Bilan, 16 bars le de France professionnel de
nisation. En dehors de la char- matin, 18 l’après-midi sur son Briefing sur la cale rugby, en Pro D2. C’est toute la
nière allemande du RCV, tous bateau. Sur un total général de du Logeo, dans le région Bretagne qui est derrière
les joueurs étaient là ainsi que 50 on appréciera la performance. Golfe du Morbihan. son leader. ■

10
EMBRUNS COMPÉTITION

CHAMPIONNAT D’EUROPE EFSA, ISLANDE 2018

Une quatrième place gratifiante


Minérale, vertigineuse, désertique, venteuse et poissonneuse, voilà comment
on pourrait définir l’Islande, cette île volcanique sortie des eaux au milieu de
l’Atlantique Nord. C’est sur cette toile de fond, lors des championnat d’Europe
EFSA, que l’équipe de France a terminé au pied du podium. Compte-rendu.

C
inq pêcheurs de coup on peut sortir et un autre on d’une voracité telle qu’aucune
l’Hexagone, formant ne peut pas. A ce petit jeu, sur les autre espèce n’avait le temps de
la Team France EFSA, sept jours planifiés, nous ne sor- mordre à nos lignes ! Leurs tailles
ont donc débarqué le tirons que quatre fois. La com- variaient de 1 à 15 kg. Nos skippers
23 mai dernier pour pétition devait se pratiquer sur n’ont jamais cherché les gros spéci-
disputer à Olafsvik, petit port quatre jours, une pêche dite « aux mens puisque leur capture n’avait
de la côte Ouest, ce Champion- espèces » où l’on doit rechercher pas d’incidence sur la pêche, un ca-
nat d’Europe tant attendu par la diversité, chaque type de pois- billaud valant 2 points quelle que
140 pêcheurs issus de 14 nations Texte et photos : son étant de toute manière limité soit sa taille. Le système de point at-
dont l’Afrique du Sud, invitée Francis Couzinet à dix prises. tribuait un bonus à chaque espèce
habituelle de la Fédération euro- Nos cibles étaient donc très variées : différente, auquel on ajoutait les
péenne. poissons de pleine eau comme « points espèces ».
Direction Grundafjordur, un petit les lieus noirs et les cabillauds ; Exemple, votre premier cabillaud
village portuaire à 240 km au nord les poissons de grands fonds, ju- valait 15 points dédiés à l’espèce,
de Reykjavik qui, comme son nom liennes, brosmes, sébastes, flétans ; puis 2 points par prises jusqu’à
l’indique, se situait à proximité les poissons côtiers et semi-côtiers, la 10ème. Ainsi, le 11ème cabillaud
d’un fjord de toute beauté. Un limandes, plies, poissons-loups, ne comptait pas. Le poisson-
cadre pittoresque, composé de aiglefins, merlans, etc. loup, plus intéressant avec ses 5
montagnes enneigées, de cas- Le jeu consistait donc à cibler ces « points espèces », pouvait donc
cades et d’innombrables vola- différentes espèces en variant être recherché plus longtemps.
tiles marins (canards, oies, limi- montages, leurres, profondeurs Le premier poisson-loup valant
coles, rapaces, macareux et autres et animations. Le tout, pratiqué 15 + 5 etc. Le « vainqueur » du
mouettes diverses) comme seuls uniquement en dérive, en utili- bateau était presque tout le temps
voisins, méritent à eux seuls le sant soit des leurres (shads, jigs, le pêcheur ayant fait le plus grand
voyage. plumes) ou des appâts, et parfois nombre d’espèces car la valeur des
un mélange des deux. « 15 points » écrase le reste.
Le plus d’espèces possibles
La stratégie des chiffres Première journée
La première journée d’entraîne-
ment fût annulée à cause d’une La principale difficulté était d’évi-
d’entraînement
météo défavorable, ce sera d’ail- ter les cabillauds, omniprésents de A notre première et seule journée
leurs le fil rouge du séjour, un 5 à 120 mètres d’eau et souvent d’entraînement, nous embarquons

12
1

2 3
1. Les sébastes
volontairement sur deux bateaux étaient bien l’autre moitié des concurrents pour occupons la deuxième place du
différents afin de varier autant que présentes. la manche de l’après-midi de 14h général derrière la Norvège et de-
possible la méthode de travail de 2. L’un des quatorze à 19h. Grosse surprise pour tout le vant l’Allemagne. Notre travail sur
nos skippers. Ce sont des petites bateaux sur lesquels monde et gros souci d’organisation les bas de ligne entamé dès l’année
unités, très marines, pour des les compétiteurs pour les teams ne possédant qu’une dernière a donc porté ses fruits.
pêches aux treuils et à l’anguillon s’affrontaient. voiture, notre location étant à 20 Pour les poissons plats côtiers, le
avec pour seul cible le cabillaud ! 3. Nous avons oscillé km du port de départ, cela ne nous choix s’orientait sur un traînard
Pêcheurs professionnels connais- entre leurres et pêche a pas forcément aidé... avec des hameçons type Aberdeen
sant parfaitement les postes, ils ont aux appâts naturels. Mais le vrai manque fut dans la n°4 et surtout des perles, jaunes-
tous joué le jeu de la recherche des convivialité d’un embarquement oranges pour les plies et argentées
espèces en nous positionnant sur unique et d’un retour « tous en- pour les limandes.
des postes précis. Cette unique semble » où l’on peut tirer le bilan Le poisson-loup local, assez petit
journée d’entraînement nous a entre pêcheurs de la journée pas- (les plus gros spécimens atteignant
confirmé l’omniprésence des ca- sée. Dans les faits, les pêcheurs du quand même les 90 cm), nécessitait
billauds et la difficulté à capturer matin arrivaient, débarquaient et un traînard également, sans perle à
l’espèce supposée présente. Diffi- étaient remplacés par le deuxième cause des cabillauds et monté fort,
cile de tous avoir le poisson-loup, groupe sans même un échange. Il 80/100 minimum avec hameçons
difficile de faire des lieus noirs nous est donc arrivés de ne pas de 3/0 étaient de mise. L’eschage
maillés (45 cm), difficile enfin de nous croiser, donc aucune discus- s’effectuait avec du maquereau, du
prendre les espèces moins repré- sion possible. calmar ou des morceaux de lieus
sentées comme merlans, églefins noirs si on en avait capturé un.
et sébastes. La pêche côtière, axée Une première Pour les sébastes, nous avons uti-
sur la limande, ne posait aucun lisé soit un montage mitraillette
problème nos bas de ligne étant
journée favorable classique avec effet phosphores-
super efficaces, et quant à la plie, Au premier jour de la compéti- cent (perles ou octopus), soit un
sa rareté était un vrai souci. tion le ton était donné et le plan montage très étagé, au moins 2
de pêche bien établi. Cap au large mètres entre nos deux hameçons.
Une organisation qui à la recherche des cabillauds, lieux Ces sébastes étaient tantôt calés au
noirs et sébastes par 90 mètres de fond, tantôt dans la couche d’eau.
casse la convivialité fond, puis un rapprochement de la Ce montage prenait également pas
Le dimanche, suite à un petit côte pour trouver un maximum de mal d’espèces recherchées, notam-
briefing de l’organisateur, nous diversité, la profondeur variant ment églefins et merlans. Pour les
apprenons qu’à cause du manque de 30 à 40 mètres, merlans, loups, lieus noirs, le meilleur est le jig
d’embarcations, chaque journée églefins, et enfin on terminait in- remonté très vivement, armé d’un
allait être divisée en deux manches : variablement au ras du port par 5 triple ou d’un assist hook.
14 bateaux embarquant la moitié mètres de fond pour traquer les Enfin, le cabillaud se prenait sans
des compétiteurs le matin de 7h à limandes et les plies. difficulté avec tous ces montages.
12h puis, à leur retour au port, ces Cette première sortie fut la meil- En revanche, si on voulait le cibler
mêmes 14 unités réembarquaient leure quant au résultat et nous particulièrement, c’est au leurre

13
souple qu’il mordait le mieux.Selon
la profondeur on utilisait un shad
GT (Delalande) vivement coloré,
jaune-orange, plombé de 400 g à
80 g selon l’endroit. Arrivé au
fond, il suffisait d’une remontée
régulière pour être attaqué entre
le fond et une dizaine de mètres au-
dessus. Mais je le redis, le cabillaud
tapisse les fonds islandais, de 500 g
à 6 kg près de la côte et de 2 kg à
25 kg sur les tombants au-delà de
100 mètres. Ne pas attraper un ca-
billaud à sa première mise à l’eau
est impossible dans ce pays...

Deuxième journée mordent pas à notre ligne et nous le moral de tout le monde en cap-
essayons de trouver une solution turant la seule plie du jour...
annulée pour limiter les dégâts à bord De retour à quai, le résultat de
Très mauvais temps la deuxième du bateau quand un concurrent l’équipe semble tout de même cor-
journée, un force 8 à 9 toute la nuit sort de l’eau ce fameux poisson rect. En revanche, nous voyons les
avec une traîne à 6 Beaufort toute « bonus » ! Allemands se féliciter et les Ecos-
la journée, impossible de sortir de sais font un meilleur résultat que
notre maison, manche annulée. Des Norvégiens nous... nous ne les rattraperons
Le 3ème jour a eu lieu la seconde pas. Pire, en fin de soirée, quand
manche. Même plan de pêche que
intouchables le résultat individuel du jour sera
sur notre première sortie, mais Comme d’habitude ce sera le der- donné, nos calculs nous placent
avec malgré tout une manche déca- nier jour que se jouera le podium 4ème, les Allemands sont passés
lée d’une heure car les conditions et nous partons confiant car nous devant grâce à cette 3ème manche,
marines restent tendues. Notre occupons la 3ème place. A nous de historique pour eux !
résultat sera un peu moins bon, et faire une bonne manche pour res- Décidemment, ce n’est pas notre
nous nous faisons dépasser par les ter à cette place voire dépasser semaine... le lendemain nous
Ecossais qui réalisent ce jour-là les Ecossais. Les Norvégiens, loin avions programmé une journée
un résultat exceptionnel, chacun devant, semblent intouchables. spéciale gros poissons pour se
de ces pêcheurs remportant son Pour la première fois, depuis détendre et finir sur des sensa-
bateau. Une manche qui restera le début de cette compétition tions fortes. Finalement annulée,
gravée dans leur mémoire. je croise à l’embarquement de la météo ne permettait pas d’aller
De notre côté, les scénarios va- l’après-midi Simon et Jean-Pierre, dans les grandes profondeurs.
rient de l’un à l’autre, et on se de retour de leur manche matinale Quelle frustration ! ■
rend compte qu’il est dur de se et m’annoncent des bons résul-
battre quand des espèces rares ne tats. Confiant et plein de hargne,
ma journée ne répondra pas à
mes attentes. Les trois premières Les résultats
heures se déroulent parfaitement, Le résultat final de ce championnat d’Europe
limandes, cabillauds et églefins place la France 4ème derrière des Norvégiens
garnissent mon panier alors que impériaux, les Ecossais et l’Allemagne.
En individuel, un Norvégien champion
mes adversaires calent un peu. d’Europe, un Ecossais 2ème et un Anglais en
Mais voilà, quelques dérives plus 3ème position. Le meilleur Français Jean-Pierre
tard, un redoutable concurrent Coutauchaud est 7ème, David Corday 18ème,
Francis Couzinet 58ème, Simon Elgrishi 62ème
anglais me donne une leçon de jeu. et Tanguy Lehembre 108ème.
Descente du bas de ligne, julienne !
Descente du bas de ligne, merlan !
Descente du bas de ligne, églefin !
Aïe, descente du bas de ligne,
sébaste ! Et comme ça ne suffit
pas, de mon côté pas de sébaste
et que du merlan sous taille, c’est
rageant d’autant qu’en terminant
la journée à la côte il finit de casser

« La principale difficulté consistait à éviter les


cabillauds, omniprésents de 5 à 120 mètres d’eau, L’année prochaine, le Championnat
souvent d’une voracité telle qu’aucune autre espèce d’Europe se déroulera à Weymouth
en Angleterre, un lieu qu’affec-
n’avait le temps de mordre à nos lignes ! » tionnent les Français.

14
BAROMÈTRE DES CÔTES
CALAIS ET RÉGION
De notre correspondant Christian Duhaut
ut

Mais où sont passés les poissons ?


Difficile mois de juillet pêcheurs à pied du c’est à peine meilleur car, à
sur la Côte d’Opale ! Non Pas-de-Calais, concerne le l’exception des maquereaux
seulement le thermomètre ramassage des coques ; et des chinchards, il n’y a
a atteint des sommets « heureusement, nous disait pas grand chose à ramener
peu habituels pour nous, l’un d’eux, il nous reste au port. Pour prendre
pauvres nordistes, mais il quand même la possibilité réellement conscience de
semble aussi que les pois- d’aller cueillir des moules, la situation, il suffit de lire
sons en aient profité pour mais sur les gisements na- les résultats du Trophée de
« partir en congés ». Que turels autorisés, et pousser Calais organisé le 7 juillet
ce soit du bord ou en un rousset à crevettes ! » par La Courguinoise :
bateau, les lamentations Ces quelques propos en 65 compétiteurs et... 10
sont toujours les mêmes. disent suffisamment sur bredouilles au terme des
Certes, les premiers mulets le moral des pêcheurs du six heures de pêche ! Une
ont fait leur apparition mais bord. Pour ceux qui pra- émissole de moins de deux A l’école des Marsouins de Calais.
les amateurs de surfcasting tiquent la pêche en bateau, kilos aura toutefois permis
déplorent l’absence de au Calaisien Christian Mille France à Bias, à préparer
poissons plats, principa- d’inscrire son nom en haut leurs bas de ligne, à les
lement des soles, tandis du tableau. entraîner à lancer sans
que les prises de bars N’allez pas croire pour oublier que trois recherches
(bien sûr interdites jusqu’à autant que toute activité d’appâts ont été néces-
ce que la lettre signée du halieutique soit mise au saires pour appréhender
ministre Stéphane Travert repos ! Les responsables dans de bonnes conditions
au Commissaire européen de l’école de pêche des ce rendez-vous national
à l’environnement, aux Marsouins de Calais (Alain où ils comptent bien se
affaires maritimes et à la Maka, Michel Cazin, Olivier distinguer.
pêche, Karmenu Vella, soit Van Weymers) ont organisé
prise en compte) paraissent plusieurs séances pour
en nette augmentation. aider les jeunes compéti-
Autre interdiction qui, teurs calaisiens, qui iront
celle-là, frappe les Les meilleurs compétiteurs à l’issue du Trophée de Calais. disputer le championnat de

ROSCOFF ET RÉGION
De notre correspondant Paul Guillouu

Et pourquoi pas le saint-pierre ?


Les vents se sont enfin l’air et de l’eau incite
calmés et soleil tape le fourrage à se
fort certains jours... rapprocher du bord.
espérons que ça dure Evidemment, les
un peu. Toujours du prédateurs bars,
poisson au large de maquereaux, dorades
l’Île de Batz, mais il y a grises et autres
des jours avec et des Sparidés ne deman-
jours sans. dant qu’à se nourrir
Moins de prises de suivent le mouvement.
lieus, ça laisse plus de C’est le moment de
temps aux saint- sortir vos montages
pierres pour s’emparer préférés afin de les
de l’appât et ce n’est leurrer. Les margates
pas un mal, moi j’aime sont également sur le
bien ce poisson. coup !
Du mac à Astan et sur
toutes les autres
bases, et même dans
la baie car la hausse
des températures de De jolis saint-pierres sont pris sur les bases du petit large.

16
BAROMÈTRE DES CÔTES
DOUARNENEZ ET RÉGION
De notre correspondant Jean-Pierre Drouot

Les juniors en pêche


Depuis plusieurs années, paru donc sur les bases
nous essayons d’écrire habituelles il faudra
quelques lignes dédiées que la chance soit avec
aux juniors. C’est nous. Dix minutes de
quelques fois facile dans navigation vers un cail-
un cercle proche mais il lou peu profond (15 m) A 6 ans, Valérian a pris son Magnifique rouget grondin
est dommage que nous réputé à l’automne pour premier bar. pour Martin.
ne puissions pas plus la traque des calamars
souvent faire valoir les mais souvent habité nue et ce sera la fête à à leur retour que d’his-
exploits des générations par plein d’espèces, pas bord, petits lieus jaunes toires à se raconter. Ils
futures. Souvent se sont des monstres mais des de 42 cm, maquereaux, n’hésiteront pas à défier
donc Yanis, Mathis et poissons. Le plus simple chinchards, nouveaux ultérieurement celui qui
Valérian qui posent pour possible, deux cannes petits grondins, les prises a l’habitude de remon-
quelques-uns de leurs légères équipées de jigs s’enchaînent, souvent ter des prises beaucoup
plus beaux souvenirs. de 80 g (un peu de vent chacun son tour, pas plus importantes mais
En début d’année, nous et de dérive), un briefing mal de décrochés mais qui a néanmoins com-
avons eu également assez court (ils captent aucune importance, le mencé par son premier
Clément et Mathias avec vite à cet âge-là) et c’est plaisir des deux com- bar, pris tout seul, à 6
leurs merlans. En juillet, parti pour une séance de pères est à son comble. ans, remis à l’eau car Un beau maquereau pour
j’ai eu l’occasion d’em- jigging cool. Après deux, Deux heures plus tard il ne faisait pas 42 cm Gabin.
barquer de nouveaux trois descentes première nous changeons de bien que la maille était à cause du manque de
« touristes » pyrénéens, touche pour Martin et le poste avec un goûter encore à 36. Sa décision, poissons mais ce n’est
les meilleurs copains moulinet crisse malgré bien mérité et quelques le relâcher : pas en restant au port
de Valérian, eux aussi un frein assez serré, centaines de mètres « il n’avait pas encore que notre passion s’ex-
pêcheurs de truites dans belle bagarre, mais Mar- plus loin nous rencon- fait de bébés. » Ces prime même si les jours
les gaves mais c’était tin est tenace et maîtrise trons un banc de petits moments sont intenses à venir seront sûrement
leur première pêche en le combat. Pour un lieus de 30 à 35 cm qui à vivre et j’espère juste compliqués.
mer en bateau. Par un premier poisson, ce sera retrouverons tous leur que d’autres juniors Soyons optimistes,
bel après-midi ensoleillé un super rouget grondin élément. Super sortie ont l’occasion de faire septembre approche à
et une mer calme nous qui sera mis au sec et pour une première, nous de même car ils sont grand pas et quelques
sommes partis en fond dans la boîte à souvenir. conserverons le gros conscients que la res- beaux spécimens sont
de baie de Douarnenez Le bras a souffert mais rouget, deux lieus de 42 source a besoin d’être encore
à la recherche de 1ers quel bonheur... Dans la cm et cinq maquereaux, préservée. présents.
trophées. foulée, Gabin remonte de quoi faire une dégus- Sinon, en juillet, temps
Pas facile, les bonites un joli maquereau et tation variée sur le lieu hyper calme, pas beau-
ne sont pas là, les la joie est sans mesure des vacances. Le soir coup de bateaux sur
bars il faut oublier, les comme le prouve la même les photos sont l’eau, la majeure partie
daurades ont un peu dis- photo... La dérive conti- transmises à Valérian et des pêcheurs sont déçus

SAINT-MALO ET RÉGION
De notre correspondant Johann Leuxx

Mois poissonneux
Le beau temps est encore là congre, de la roussette, de la
et ça fait plaisir d’avoir autant dorade, du pagre et de la raie.
d’ensoleillement ! J’ai surtout utilisé des seiches
Pour les poissons, ils sont et de petits encornets comme
tous là aussi et répondent appâts. Le soir, je pêche à sou-
bien présents mis à part les tenir au Tenya ou au mouillage
maquereaux, de plus en plus en utilisant de la strouille et de
dur à trouver. longs traînards. Les premières
Avec un soleil qui tape tou- seiches ont été faites en eging
jours plus fort, les lieus jaunes et pour les calamars c’est
sont désormais beaucoup plus encore tôt. Les thons rouges ne
au large. devraient pas
On recense un grand nombre tarder à arriver.
de bars mais leur prélèvement On croise aussi
n’est toujours pas autorisé au les doigts pour
moment où j’écris ce baro... les avoir dans la
En pêche à soutenir, j’ai fait du baie ! Les lieus sont repartis au large à cause des grosses chaleurs.

17
BAROMÈTRE DES CÔTES
SAINT-NAZAIRE ET RÉGION
N
De notre correspondant Max Ponroy LORIENT ET RÉGION
De notre correspondant Philippe Zèques
es
Canicule mais fort vent d’est
Du bar du bord
Nous avons très chaud en
juillet et avec l’arrivée
des estivants, les plages
étaient moins accessibles,
en dehors des soirées et
des heures de nuit.
Malgré cette chaleur, très
peu voire quasiment pas
de maquereaux à
l’exception d’une courte
période où nous avons
Les 16 heures de La Turballe devraient faire le plein. pu croire qu’ils étaient de
retour... peine perdue !
Ce fut sans doute le mois par le passé tout comme pêche à la traîne, en
De la même manière, les
de juillet le plus ensoleillé les daurades roses. particulier le long de la
depuis le début du siècle. Pour les appâts, aucun Côte Sauvage qui va orphies sont très rares Doublé de royales prises au
Ce fut aussi un mois peu problème. Il suffisait de du Pouliguen au Croisic par rapport à ce que l’on Magouero.
prisé par les touristes, tremper dans l’eau un et sur le plateau de la fait habituellement en
ce qui est un paradoxe. train de plumes et vous Lambarde. cette période. Ces rare de sortir quelques
La Coupe du Monde de montiez à bord des Du bord quelques jolis poissons de pleine eau bars maillés et de
football qui a retenu les maquereaux espagnols, bars auront été mis au seraient-ils dérangés par pouvoir rentrer avec les
supporters jusqu’au bout plus gros que les maque- sec, mais il fallait, là la présence de plus en trois poissons autorisés.
devant le petit écran, les reaux traditionnels et à encore, se lever tôt car plus régulière de Stickbaits, poissons
incertitudes écono- la chair moins goûtée. en cette période de cani- nageurs, tout était bon
phoques gris ? Ce n’est
miques ont fait que la En revanche, qu’ils cule plages et rochers
pas impossible. En tout dès lors que les poissons
fréquentation aura été en soient présentés fraî- qui les bordent étaient
baisse de manière assez chement découpés sous très vite envahis. cas, on en observe de plus étaient en activité. Les
sensible. Qui dit moins forme de gueulin sur les Bien entendu il fut aussi en plus du Magouéro sur zones rocheuses de
de monde sur la terre traînards ou en «apéri- question de thons. Mais Plouhinec aux Kaolins Guidel à Gâvres sont
sous-entend qu’il y en cube» sur une ligne de peu d’informations sur Ploemeur. Ils propices à cette pêche,
aura eu moins sur l’eau, type palangrotte, ce sont filtrent. Le sujet est viennent même sur la avec des résultats
surtout si les raisons des appâts redoutables. toujours un peu tabou. plage nous faire coucou ! peut-être meilleurs sur la
économiques sont un des Il fallait, toutefois, être On en saura forcément Côté daurades royales, il zone de Lorient /
facteurs essentiels pour bien positionné. Si le un peu plus à l’occasion Larmor-Plages/Ploemeur.
y a du mieux mais ce
expliquer ce phénomène. bateau était trop près des deux concours dont
n’est pas vraiment une Après, il est possible de
La pratique du bateau d’un accore ou d’une l’un, le championnat de
associée à celle de la épave, vous étiez France Big Game, se bonne année ! s’amuser sur les digues ou
pêche est onéreuse. agressé en permanence sera déroulé du 14 au Malgré tout il y a eu les roches à chercher lieus
Beau temps ne signifie par les tacauds. Voilà 18 août et le deuxième, quelques sorties intéres- et vieilles au flotteur, sur le
pas pour autant mer au moins une espèce la «Ton-Thon Cup» qui santes sur le Magouéro, fond ou taquiner les bancs
belle. Il y eut beaucoup qui n’est pas en voie de se disputera du 23 au en toute fin de journée, d’éperlans avec des
de vent d’est, ce dernier disparition. 26 août également après que les estivants micro-mitraillettes pour se
s’exprimant l’après-midi. Les raies ont été aussi au départ du port de aient quitté la plage. Il faire une jolie friture...
Mieux valait se lever tôt très présentes au mois Pornichet. plaisir que ne se refusent
faut néanmoins aller les
pour pratiquer son loisir. de juillet. C’est une Les amateurs de surfcas-
chercher loin du bord... d’ailleurs pas les vacan-
Du poisson, il y en eut. excellente nouvelle. Elles ting, quant à eux, vont
Les années se suivent prenaient leur quartier retrouver prochainement Quant aux pêches ciers qui profitent d’un été
et se ressemblent. Les d’été le long des pentes leur épreuve favorite, les nocturnes, même les très chaud pour s’adonner
grisets se sont hissés sur qui bordent le phare du 16 heures du Surf-Cas- congres jouent avec nos à cette petite pêche du
la plus haute marche du plateau de la Banche. ting Turballais qui se nerfs et à l’exception de bord.
podium mais ce n’est pas Quelques bonites ont déroulera cette année les petits fouets, les beaux Vous le voyez, on peut se
une surprise. Les pagres également été hissées 29 et 30 septembre par spécimens ne sont pas faire plaisir de bien des
ont, par contre, été un à bord, le plus souvent équipes de trois pêcheurs particulièrement manières et les tech-
peu moins nombreux que par les amateurs de qui tenteront de s’empa- niques de pêche ainsi que
coopératifs.
rer des 1800 euros en
Non, vraiment en surfcas- les espèces de poissons
bons d’achat promis aux
lauréats. 300 pêcheurs ting ce n’est pas la sont suffisamment
sont attendus. Renseigne- panacée et il vaut mieux variées pour cela.
ments et inscriptions sur aller traquer le bar aux Je vous souhaite de très
www.surfcastingclubtur- leurres. Inutile d’aller bonnes vacances avec de
ballais.com ou auprès de bien loin en bateau pour belles sorties de pêche à
Jean-Marc Morel au trouver des chasses et toutes et à tous.
06 42 71 75 60. toucher du poisson aux
leurres durs. Même du
bord il est plutôt facile de
piquer du bar. Si la taille
moyenne se situe entre
30 et 40 cm, il n’était pas
Les tacauds de juillet ont apprécié les plumes.

18
BAROMÈTRE DES CÔTES
LA ROCHELLE ET RÉGION
De notre correspondant Francis Couzinet ARCACHON ET RÉGION

De quoi se faire plaisir...


De notre correspondant Gilles Pignogess

Un été caniculaire, de
Ouais, c’est pas mal !
Alors je ne sais pas trop si Du poisson extrêmement
bonnes conditions pour c’est l’effet Coupe du Monde mordeur avec une attitude de
sortir en mer, des eaux de football mais cela fait bien chasse que je n’avais jamais
réchauffées au fil des jours longtemps que je n’ai pas vu observée auparavant. De
et contrairement à l’année aussi peu de monde dans petites chasses ciblées par
dernière où ils s’étaient le secteur pour un mois de des « sifflets » qui jumpent
faits rares, les maquereaux juillet. Surprenant ! pour lesquels on ne porte
ont envahi nos Pertuis. Ça aura au moins l’avantage pas attention d’ordinaire,
Quoi de plus sympa que d’avoir de la place sur l’eau. mais sous ces poissons, on
d’emmener des débutants Le vent du nord présent trouve une activité de thons
ou des pêcheurs confirmés tous les jours calme l’ardeur en petits groupes, bien plus
de beaucoup d’entre nous. gros, qui se déplacent très
pour une partie de pêche
Clairement, une fois établi, lentement et qui restent à
aux maquereaux, plumes, le plan d’eau devient quasi proximité de bateaux sans
petits jigs, petits leurres impraticable et on a plus trop stresser.
souples, lancer, traîne, envie de se caler sur la plage Comme explication, je dirais
pêche à soutenir, que d’affronter un clapot qu’ils meurent de faim en
impossible de les éviter. épouvantable. ce moment par manque de
Aux leurres, les bars sont Malgré cela, en étant un peu fourrage, et qu’ils ne sont
difficiles à capturer, les matinal, on arrive tant bien pas encore éduqués au bruit
maigres rares, et les lieus que mal à trouver quelques des moteurs. Il devient extrê-
sur épaves sont de petites poissons de saison. Bars mement facile de toucher
tailles, il faut donc insister et maigres avec quelques un maximum de poissons
et faire preuve de beaux spécimens ( dont entre 5 et 25 kg. Je conseille
un de plus de 40 kg). Les donc d’équiper vos leurres
persévérance pour se faire 1,5 kg et 1,6 kg pour Félix et Leo. royales s’engagent de plus d’hameçons simples, de
plaisir. Quelques chasses en plus profondément sur décrocher tous vos poissons
ont néanmoins permis de mis en place, il ne reste d’établir quelques records des zones quasi imprati- sans les sortir de l’eau afin
beaux paniers... Trois bars plus qu’à y aller. Quelques d’Europe sur ligne fine 2 et cables du Bassin, elles sont de ne pas leur infliger un
max évidemment ! poissons déjà vus au large 4 kg. là pour se goinfrer ! stress supplémentaire et
En pêche aux appâts, augurent d’une belle A propos d’Europe, le Les thons sont toujours très surtout de ne pas utiliser du
après les raies, ce sont les saison. Championnat « Espèce » éloignés de nos côtes alors matos trop light pour ne pas
émissoles qui sont Quelques équipages vont s’est déroulé le week-end que nous attaquons le mois les noyer !
omniprésentes quand on d’août. Les blancs sont Alors certes, on a plus de
maintenant régulièrement du 21 et 22 juillet à
recherche la dorade grise, encore sur les 3°.45, soit le sensations en s’équipant de
sur Rochebonne (haut- Weymouth en Angleterre, bout du monde. cannes de 30 à 50 lbs, sauf
de belles sensations pour fond à plus de 50 milles de l’espèce ciblée cette année Les bancs d’anchois qui se qu’on y passe beaucoup plus
les poissons qui dépassent La Rochelle), pour y fut le congre. 66 concur- sont rapprochés très vite en de temps et qu’à la sortie le
le mètre. capturer bars, lieus et rents, 13 nations, une tout début de saison, se sont poisson meurt. Cela reste
Du bord, maigrettes et pagres. Le Tenya est la météo estivale pour une rapidement éloignés jusqu’à des conseils...
mouchetés à la sardine sur technique du moment, moisson de gros poissons. être quasi inaccessibles.
l’île d’Oléron, daurades entre pêche au leurre et Champion d’Europe, En revanche, et ça c’est la
royales sur l’île de Ré et pêche à l’appât, elle l’Anglais Cliff Newbold, bonne nouvelle, si on oublie
autour du Port des permet de capturer toutes avec la plus belle prise du le vent, il y a moyen de
Minimes et, quelques soles les espèces possibles. Le concours, un bestiau de 64 trouver quelques chasses
pour les noctambules. jeune Félix y a établi ces livres remis à l’eau après de rouges à partir des 1°57.
Pour ceux qui s’y sont deux records personnel pesée bien sûr. Quoi de
préparés, le thon rouge va avec un pagre et une plus sympa que de pêcher
être la cible de ce mois dorade grise de presque avec des plombs
d’août, permis hauturier en 2 kg chacun. Des dépassant le kilo sur des
poche (un record de chinchards de plus du kilo épaves par 60 m de
candidats à ce permis a s’y capturent également fond et un courant
été enregistré cet hiver !), au jig, ce sera l’occasion omniprésent ! Premier
matériel de pêche au gros de tenter de battre ou Français 8ème à l’individuel,
et une médaille de bronze
par équipe.
Prochain rendez-vous
européen, le Big Game aux
Açores en septembre à la
recherche des marlins de
l’Atlantique !

20
BAROMÈTRE DES CÔTES
SAINT-JEAN-DE-LUZ ET RÉGION
De notre correspondant Jérôme Morgado HOSSEGOR ET RÉGION

On compte sur l’arrière-saison De notre correspondant Pierre Salvatt

Des pêches nocturnes


pour se rattraper productives
Dans le baromètre des côtes du mois de
juin, je vous ai relaté que les Landais
espéraient de la chaleur après un hiver
prolongé et très chargé en pluie. Il a fallu
attendre, le 20 juin, pour obtenir un 35°C et
depuis, nous subissons des températures
caniculaires. En fait, cette météo oscille d’un
extrême à l’autre. En revanche, un avantage
indéniable autant pour les pêcheurs que
pour les baigneurs : c’est le réchauffement
des eaux de bordure qui avoisine les 24°C.
A noter, en bord de mer, un petit vent
permanent, de secteur ouest, de jour comme
de nuit, qui bloque les eaux chaudes à la côte,
ce qui favorise une grande évaporation. Il en
découle de gros orages, accompagnés de
grosses averses, qui inondent les villes en très
peu de temps, avec des conséquences
catastrophiques car en l’absence de vent tout
nous retombe dessus.
Le poisson, quant à lui, est toujours présent
lors des sorties nocturnes. En ce qui
concerne les pêches côtières, c’est le mode
Pêche du sar à la pelotte côté espagnol. « été » qui a été adopté car l’agitation
diurne des plages est au maximum, et
Le Pays basque a baigneurs et pêcheurs doivent partager les
été particulièrement mêmes emplacements.
touché par des pluies Toujours des rayés, des sars, des daurades
diluviennes en milieu royales et quelques beaux spécimens de bars.
Des petits bars mouchetés, dans les brisants
de mois surtout dans
et dès que la mer se calme, de nombreuses
l’agglomération du BAB grosses vives à la côte.
(Bayonne-Anglet-Biar- Au lancer-ramener, on doit privilégier la
ritz). pointe du jour ou la tombée de la nuit pour
D’importants dégâts espérer prendre quelques bars, sur le
sont à signaler (routes descendant.
coupées, des centaines Dans les ports et les estuaires, de nuit, au
d’interventions de leurre souple, sur certaines marées, on peut
pompiers et 200 brebis le poisson n’a pas fait de transcendant, seuls observer de belles rentrées de bars mais pour
noyées à Saint-Pierre- son retour tant attendu les chipirons redonnent espérer une grosse prise il faut être assidu.
En bateau, les premiers thons sont présents
d’Irrube mais aucun comme nous l’espérions. un peu d’espoir en
au large, donc pas toujours à portée des
blessé n’est à déplorer). Est-ce la température attendant l’arrière-saison petites unités.
Conséquences, en bord anormalement élevée avec une météo plus La traîne côtière bat son plein, avec des
de mer la baignade (plus de 23°C) qui a clémente, car encore ce petites mers, ce qui reste très confortable.
a été interdite pour modifié le comportement mois-ci il a plu deux fois Les bars, qui suivent les bancs d’anchois,
des risques sanitaires des bonites ? plus que d’habitude alors sont mordeurs mais encore de petite taille,
pendant plusieurs jours Elles se situent à plus de que dans le nord de la donc à relâcher, si vous en prenez, ce qui
et les poissons ont 6 milles de la côte sur France c’est la séche- permettra à l’espèce de grandir pour le
déserté une nouvelle les mêmes zones que resse depuis la fin du plaisir de tous.
fois la frange côtière les thons. Les louvines, printemps. Les premiers chipirons ou encornets pointent
le bout de leur nez. Le réchauffement
pour trouver des eaux de déjà en effectif réduit Bonne fin de vacances à
spectaculaire de l’eau devrait très vite faire
meilleures qualités plus depuis le début de la tous et au plaisir de vous grossir les rangs. En résumé : du soleil, des
au large sur les plateaux saison ont quasiment croiser au bord de l’eau. vacances, donc du temps libre, pour trouver
rocheux comme « les disparu des brisants et le bon créneau, le bon endroit
esclaves ». même les sars dans les et tomber ainsi sur le poisson
Le beau temps s’est enrochements artificiels tant convoité.
ensuite installé ces semblent peu nombreux
quinze derniers jours et de petites tailles en ce
mais malheureusement moment. En résumé, rien
22
BAROMÈTRE DES CÔTES
SÈTE ET RÉGION
De notre correspondant Brice Ferrandoo

Ça y est, c’est parti !


Le début de saison Les mois à venir chasses de loup ont restent bien présentes période de ferme-
très compliqué seront certainement été très rares et seuls et continuent de ture... encore une
jusqu’au mois de plus prolifiques. quelques coups chasser inlassable- fois cela profite
juillet toutes espèces Septembre et octobre d’éclats certains jours ment dans les bancs toujours aux mêmes,
confondues a apporté sont en général ont permis de réaliser de sardelles aussi bien vous ne trouvez pas
une morosité générale toujours réguliers des sorties intéres- au large que dans le ça curieux ? Je me
dans le monde de la mais ne nous permet- santes avec plus de port. Pour ce qui est pose certaines
pêche de notre belle trons pas d’oublier les trente attaques aux des poissons de fond questions : qui siège à
région. Certains six mois précédents. leurres de surface comme les daurades l’ICCAT, qui décide
d’entre nous ont C’est donc avec pour une vingtaine de et les pageots, il des dates et des
même rangé le quatre mois de prises toutes tailles semble très compliqué quotas ? Nous
matériel en attendant retard que les confondues entre de réussir ses sorties sommes encore trop
des jours meilleurs. premières pêches de 200 g et 3 kg. sans se mettre hors la peu réunis par les
On a assisté à une daurades démarrent Les daurades, très loi. En effet, à part fédérations et ne
désertification des dans les canaux sétois difficiles à localiser, dans les filières du pesons pas assez face
quais de Sète pour la avec de meilleurs ont donné du fil à côté de Marseillan ou à ces poids lourds de
pêche à la daurade résultats obtenus à la retordre aux spécia- de Frontignan ces la pêche profession-
avec une fréquenta- « fraîche » le soir ou listes de l’étang avec espèces semblent nelle et tout l’argent
tion réduite de moitié le matin de bonne une présence très irré- avoir totalement qui est en jeu.
due au manque de heure avec quelques gulière sur les postes disparu ! Même si l’arrière-sai-
poissons. Alors jolis coups de canne habituels et il fallait Les thons, au moment son s’annonce
chacun y va de son sur des poissons en changer sept ou huit où j’écris ces lignes, meilleure, il sera
explication, trop d’eau grande majorité entre fois de poste dans la ne nous ont pas fait difficile d’oublier les
douce au printemps, 1 et 2 kg accompagnés matinée pour réussir l’honneur de leur mois précédents.
pollution, surpêche, de pas mal de por- un joli panier d’une présence dans le golfe. Profitez-en bien, il ne
changement des flux tions. Aucun appât ne quinzaine de prises Nous les attendons de reste que peu de mois
migratoires à cause de sort du lot, tout avec les fameux bibis pied ferme, surtout avant d’hiverner le
divers travaux, etc. fonctionne, aussi bien de Sète ou autres qu’il ne nous reste pas matériel !
Pour ma part, je dirais les crustacés que les Mourront. beaucoup de temps
qu’il n’y a pas une vers, il suffit d’être au En mer, les maque- pour réaliser les
seule raison mais que bon endroit et au bon reaux jouent à quotas qui, si ils ne
tous ces facteurs moment. cache-cache avec les sont pas atteints,
réunis sont les causes Concernant les étangs, pêcheurs. De très seront sûrement
d’un début de saison la Malaigue de début nombreuses prises un reversés à la pêche
totalement raté et août n’a pas rendu les jour et le lendemain professionnelle quand
pauvre en poisson. choses faciles, les rien. Seules les lisettes nous seront en

LE GRAU-DU-ROI ET RÉGION
De notre correspondant Jean Dussaud

Du beau poisson, oui mais...


Heureusement que la il y a encore de belles problème, c’est que notre contravention. La nuit, sont au rendez-vous.
pêche est un merveilleux pièces à sortir de l’eau, espace de pêche se réduit suivant l’humeur des Il faut vraiment aller au
loisir et que nos amis ne mais elles sont rares. Il de jour en jour. La situation intervenants, une certaine large car le poisson est
comptent pas toujours sur faut vraiment être patient, se résume à jouer tolérance est admise. devenu « flegmmard »,
le fruit de leur sortie pour attendre plusieurs heures, régulièrement au Merci pour nos amis pensez donc, dans une eau
déguster un loup en croûte pour avoir « LA » touche, et gendarme et au voleur nuitards. Pas de miracles à plus de 25°C, de la
de sel, ou une daurade au très souvent la seule. Bien avec la gendarmerie en mer et comme soupe quoi... Benoît,
four. Je dis cela car si je sûr c’est souvent le loup maritime et autres d’habitude, les maque- félicitation pour ta promo,
ne trempe plus beaucoup ou la daurade de plusieurs préposés à faire respecter reaux, petites daurades en place aux jeunes. Quant à
de fil depuis quelques kilos. Pas question de vous la loi sous peine de dérives, et les chinchards Luc, il va avoir loisir de
temps, à l’occasion de recommander tel ou tel faire des misères aux pois-
mes baignades, je croise appât, j’ai vu prendre du sons en exo, qu’il en
des pêcheurs qui rentrent beau poisson avec tout ce profite bien. PS. Il est pas
à la maison alors que moi qui se vend chez nos amis malheureux notre pêcheur
je déploie mes serviettes. détaillants, certes parfois sur la
Le constat est simple : un ver de chalut ou un photo ?
seuls ceux qui voient le couteau, un joli bibi
lever du soleil ou ceux qui pourrait solliciter la
font le coup du soir ou gourmandise du poisson,
pêchent la nuit sont ce n’est pas une règle
récompensés. Pour cause, générale. Un autre
24
SHOPPING 6

5
4

Sélection
spécial thon
On entre dans la saison des combats de gladiateur.
teur.
Petite sélection de nouveautés destinées au thon,
on,
tant aux leurres qu’au broumé.

1 HR MONSTER GAME TUNA II


Bonne réserve, 2 TX 68
OWNER STX

bonne lanceuse La rélève du mythique


Cette nouvelle canne Hearty
Rise, fruit des nombreux
réserve de puissance qui
permettra d’encaisser de
ST 66
voyages exo de son concep- nombreux coups de boutoir Améliorer le lendemain ce armer vos poissons nageurs.
teur Didier Courtois, est des thons. qu’on a fait la veille. C’est là Si vous utilisez encore des
destinée à la pêche du gros la philosophie de la célèbre triples bien entendu, autre-
au lancer. D’une longueur marque Owner. Et c’est tout ment tournez vous vers les
plutôt courte, 2,20 m, elle naturellement qu’ils ont, SJ51TN.
favorise la réactivité mais cette année, mis sur pied le
Tailles : 220, 225 cm.
reste une bonne lanceuse STX 68 en remplacement du Tailles : 2/0, 3/0, 4/0, 5/0, 6/0, 7/0.
Poids : 287, 366 g.
grâce à son action de pointe Puissances : 30/90, 50/100 g. 66. Plus léger, plus résistant Prix : à partir de 37 € les 10.
marquée. Son atout majeur Prix : à partir de 299 €. et piquant, il sera idéal pour Distribution : Pafex.
reste toutefois sa grande Distribution : Daiwa France.

26
3 OCEAN BORN FLYING PENCIL SLD
Le dernier Sébile
multifonction
On vous en parlait dans le surface) et de nervures sous le 5 AMORÇOIR UFISHPRO
précédent PEM, Sébile revient ventre. Il peut ainsi s’utiliser
avec une nouvelle ligne
de produits, toujours aussi
en popper, en saut à la sur-
face, en walking the dog et
Le régulateur de broumé
malins, et sous une nouvelle même en jigging. Réguler la diffusion de ainsi qu’aux différentes
marque. Parmi eux, le Flying Taille : 160 mm. l’amorçage sur un poste, textures d’amorce pour
Pencil SLD (super longue Poids : 126 g. c’est ce que propose une émission automa-
distance), un poisson nageur Couleurs : 8. de manière ingénieuse tique et constante.
coulant qui se lance très loin Disponibilité : automne 2018. ce produit. Disposant A noter qu’une house est
et ultra malin car doté d’ailes Prix : 24,90 €. de portes coulissantes vendue avec le produit.
latérales (pour remonter à la Distribution : Ultimate Fishing. à l’image d’une salière
et d’un point d’ancrage Taille : 36 cm.
pour lester, cet amorçoir Poids : 1 kg.
s’adapte à tous types de Prix : 59,95 €.
4 X-RAP MAGNUM XPLODE marées et de courants Distribution : www.ufishpro.com/fr.

Le Pop Rapala tant attendu


6 PATAGONIA M’S STEERSMAN
Pêcher léger et stylé
Avoir le style quand on rien de vraiment pratique
pêche le gros c’est toujours pour la pêche mais elle est
mieux, rien que pour les vraiment légère et saura
photos… Ce choix de nous faire oublier la fin de
la rédac est purement l’été sur les belles journées
subjectif pour ce qui est de de septembre.
l’esthétisme et cette nou-
velle chemise Patagonia n’a Tailles : S, M, L, XL, XXL.
Prix : 70 €.
Distribution : Patagonia.

Ça faisait longtemps que la le bas lui assure stabilité dans


communauté des pêcheurs au la mer formée et est volontai-
popper attendait que Rapala rement très volumineux pour
sorte un gros modèle. un maximum de visibilité et
C’est chose faite avec le d’explosion en surface.
X-Rap Magnum Xplode qui
associe la construction en ABS Taille : 17 cm.
hyper-résistante des Poids : 145 g.
X-Rap® Magnum à une Coloris : 10.
armature monobloc. Son Prix : 25 €.
point d’accroche orienté vers Distribution : Normark France.

27
SURFCASTING

3 montages pour l’automne


La clé des champs du pêcheur en surfcasting, c’est bien les montages !
Nous allons nous rappeler de trois montages essentiels dont on aurait
bien tord de se passer. La magie des montages est moins dans la com-
plexité de ces derniers que dans l’art de savoir les utiliser.

E
n plusieurs décen- poissons. En toute logique, lorsque le courant est bien pré-
nies, j’ai vu l’art nous devrions voir les eaux plus sent car il fait vivre le montage.
du montage de agitées que durant la saison esti- Néanmoins, je vous conseille
surfcasting évoluer vale, ou du moins plus opaques. dans ce cas de lancer en aval du
considérablement. L’utilisation de montages adap- courant de sorte que les deux
Outre la plus grande tés à ces circonstances est donc empiles puissent travailler dans
précision accordée à la réalisa- nécessaire, et j’en ai sélection- l’axe de la ligne. Si vous lancez
tion, c’est tout l’ensemble de nés trois pour vous. Il n’y a de façon perpendiculaire, il y a
la chaîne de conception qui a aucune innovation dans ces des risques que les hameçons
Texte et photos de
été améliorée. Désormais, les montages, je laisse l’innova- se croisent. Pêchez de préfé-
Denis Mourizard
pêcheurs utilisent des tables tion aux autres. J’ai choisi trois rence avec une ligne légèrement
de montage, ils mesurent au montages sûrs et fait le choix détendue, cela donne de la vie
centimètre près, parfois au mil- de vous délivrer l’expérience aux appâts. La ligne suit les
limètre, chaque composant du inhérente à chacun d’entre eux. ondulations du courant, et
montage. Les hameçons sont ont obtient de bien meilleurs
parfois pesés (oui, oui !), les Montage n°1 : résultats qu’avec une ligne bien
nœuds parfaitement serrés, tendue.
ou collés. Je me rappelle d’un
double empile et traînard Je préconise des diamètres
temps ou deux morceaux de fil Ce montage s’adresse à des relativement faibles pour ce
en 50/100 noués suffisaient pour conditions de pêche clémentes. montage, étant donné qu’il est
faire un montage efficace. Les En automne aussi la météo peut prévu pour pêcher sur le fond.
diamètres de fil sont, certaine- être calme. Nous jouons ici sur Chacun est libre de réduire
ment, ceux qui ont connu la plus deux empiles, une en haut, et les diamètres autant qu’il le
grande évolution. Désormais, une en bas (le traînard). Ne nous désire. Personnellement, je ne
on pêche avec des nylons de leurrons pas, les deux seront descends jamais au-dessous des
16/100, voire moins. Bien évi- posées au sol ! N’allons pas valeurs indiquées. Cela est tout
demment, le fait d’utiliser des imaginer que l’empile du haut personnel, mais je préfère un
montages aussi fins n’assure pas sera suspendue. Aux distances montage qui vit sous l’eau par
le succès systématique, mais il auxquelles nous lançons nos le mouvement, plutôt qu’un bas
faut reconnaître que pour cer- lignes, le poids du fil et l’angle de ligne qui risque de s’emmêler
taines espèces cela aide. de la ligne nous ramènent à la à chaque occasion.
Arrivant prochainement à la réalité : l’ensemble sera bien
saison automnale, nous allons posé au fond. Tant qu’il n’y Je terminerais par un conseil
voir s’ouvrir les portes des a pas de vagues, l’ensemble important : si vous désirez uti-
grands potentiels, notamment pêchera convenablement. Je liser deux appâts différents,
pour ce qui concerne les beaux suis particulièrement excité placez toujours le plus volumi-

28
10 cm

MONTAGE 1
Les longueurs
Corps de ligne : de 40 à 150 cm Personnellement, je pense que la longueur prime sur la discrétion
50/100. du diamètre de fil. Plus une empile est longue, ou un traînard est
Empiles : de 24 à 28/100. long, plus l’appât a de champ libre pour bouger, nager, s’élever,
200 cm dériver sur le fond. Bien évidemment, plus on allonge, plus on
Plomb : de 30 à 100 g.
risque les emmêlements. Habituellement les pêcheurs préfèrent
raccourcir en gardant le diamètre de fil fin, plutôt qu’augmenter
la longueur et le diamètre. C’est pour cette raison que beaucoup
se privent de bons résultats. Je constate une peur bleue d’aug-
menter les diamètres, comme si cela était presque un crime
de lèse-majesté. Pourtant, si le poisson accordait la moindre
importance au diamètre du fil, cela supposerait qu’il voit le fil,
10 cm et vous savez quoi ? Il ne prendrait aucun appât… Ce qu’il voit,
10 cm c’est le comportement de l’appât, et c’est cela qu’il juge.
25 cm

100 cm

neux ou le plus lourd


en bas. Non seulement
la proximité du plomb
aidera à entraîner cet 200 cm
appât, mais de plus il
aura moins de chance
de s’accrocher sur la
ligne principale. La tension des lignes
Il est important de comprendre que la tension de la ligne est un
facteur clé dans le succès. Une ligne trop tendue vibre, et la canne
150 cm
Montage n°2 : fait office de caisse de résonance. Sous l’eau c’est un concert !
Une ligne trop peu tendue peu s’emmêler. Cependant, entre
double traînard les deux, il y a une multitude de variations qu’il est prometteur
et sauteuse MONTAGE 2 d’explorer. Ne vous contentez pas de lancer puis de tendre, vous
Corps de ligne : de 50 à perdez de très nombreux poissons de cette façon.
10 cm
Ce montage est vrai- 60/100.
ment très proche du Empiles : de 30 à 40/100.
précédent, seule la Plomb : de 120 à 200 g.
longueur de l’empile
du haut diffère dans la concep- En réalité, cela dépend de la
tion. Alors pourquoi avoir pente de la plage, mais je vous
choisi ce modèle ? Si le précé- laisse faire des calculs savants,
dent était prévu pour pêcher au je sais que tout le monde a
fond, et donc destiné potentiel- compris le principe. Ici, l’idée
lement à être lancé loin, celui-ci est donc de faire travailler un
est réservé à une utilisation... appât, léger de préférence,
identique. Oui, vous pouvez entre deux eaux, et si possible
l’utiliser de la même façon, mais assez près de la surface. On peut
ce serait vous escroquer que alors y escher une petite lan-
de vous laisser avec cela ! Une guette de seiche, ou un bouquet
autre utilisation consiste à l’em- de gravettes qui sont des appâts perles brillantes (dorées ou
ployer à courte distance. L’idée bien vivants et très attractifs argentées) juste au-dessus de
est de maintenir la petite empile dans de telles conditions. Ici, je l’hameçon, lui aussi doré. Esché
en haut, il faut donc que la ligne vous conseille bien entendu de de quelques gravettes rouges et
soit plutôt verticale. Il faut la pêcher ligne tendue. présenté juste sous la surface,
faire travailler entre deux eaux, Il conviendra donc d’utiliser l’effet est redoutable !
ce qui limite considérablement un plomb capable d’ancrer la
la distance de lancer. On le ligne bien en place. Ainsi, la Montage n°3 :
privilégie donc dans des eaux ligne sera mise en pression par
assez agitées, si possible avec le courant ou la houle, et les
à trois empiles
du courant et des vagues. La empiles onduleront idéalement. Ce montage est typiquement
distance de lancer varie entre celui que je conseillerais pour le
quelques mètres et quelques Je préconise ce montage pour la mauvais temps. Il est toutefois
dizaines de mètres, rarement recherche des mulets en surface. important d’annoncer la couleur :
plus de 50 ! Il suffira d’ajouter quelques j’ai volontairement notifié des

29
SURFCASTING ■ 3 montages pour l’automne 10 cm

Le bon plomb 50 cm
Parfois il est bon de faire circuler la ligne sur le fond. Le poids 50 cm
est donc important, et cela se joue parfois à très peu de choses Empile à supprimer
pour que la ligne se déplace ou non. Inversement, parfois il faut en cas d’emmêlement
ancrer la ligne, pour qu’elle ne bouge pas. Sans aller jusqu’à
utiliser le grappin (qui devient de plus en plus rare dans le 50 cm
monde de la compétition d’ailleurs), on recherche des plombs
coniques. Attention néanmoins, ces derniers ne fonctionnent
pas sur les sables trop durs car ils ont besoin de s’enfoncer. 50 cm

MONTAGE 3
Corps de ligne : de 50 à
60/100.
Empiles : de 30 à 45/100.
50 cm Plomb : de 100 à 175 g.
50 cm

Avoir toujours
avec soi un panel
de plombs de
poids différents
permet de moduler
le comportement
du montage.

longueurs importantes. Il fau- important est le mouvement, préfèrera toujours les plombs
dra donc une longue canne pour et donc la vie de l’appât sous sans grappins. De préférence, le
le lancer, un minimum de 4,50 m, l’eau. Le diamètre n’est qu’un grammage sera choisi à la limite
pour être à l’aise. D’autre part, demi problème lorsque la mer de la dérive. On recherche une
la longueur des empiles exige est correctement agitée. Sur ce dérive très lente, pour que les
véritablement des diamètres de type de montage, un risque per- appâts puissent tout de même
ligne conséquents. Personnel- dure tant que l’on en a pas saisi circuler. Ce montage est idéal
lement, je ne descendrais pas l’utilisation correcte : l’emmêle- pour les bordures de baïnes.
en dessous du 35/100 dans une Une languette de ment des empiles au moment de On recherchera les pentes,
mer correctement agitée. Si les seiche est un appât la chute du montage dans l’eau. pour y coucher le montage. On
vagues sont grosses et surtout de choix pour une Lorsque vous lancez, le plomb comprendra donc qu’il s’avère
rapprochées, je n’hésiterais pas présentation entre part en premier, et les empiles redoutable pour les plats, pois-
à grimper jusqu’au maximum deux eaux. Dans le sont plaquées dans l’axe de la sons qui circulent en bancs de
indiqué. Je le répète, ce qui est courant, elle ondule, ligne. Lorsque le plomb chute plusieurs individus.
flappe et vibre. à l’eau, le montage se tasse Ces trois montages vous sont ici
sur lui-même juste derrière, présentés selon des schémas de
et à très grande vitesse. C’est réalisation polyvalents. Cha-
là que les empiles s’emmêlent cun pourra à loisir en changer
la plupart du temps. Pour évi- les diamètres.
ter ce désagrément, il suffit de
bloquer le montage juste avant Pour ce qui est des longueurs,
le contact du plomb avec l’eau. quelques ajustements sont pos-
Naturellement, il faut suivre le sibles, mais tâchez de ne pas
plomb du regard, ainsi, lorsqu’il augmenter les longueurs de façon
arrive à quelques dizaines de hasardeuse. Vous récolteriez des
centimètres de la surface, on ennuis à n’en plus finir. Notez,
stoppe la ligne. Elle se tend, en guise de conclusion, qu’avec
les empiles passent devant et ces trois montages vous pourrez
s’étalent vers le plomb, et le prendre toutes les espèces de nos
montage se pose bien à plat. On côtes, sans exception. ■

30
TECHNIQUE BORD
Le ver de sable et les
bonnes astuces
Le ver de sable, aussi appelé ver miracle
ou cordelle est un pilier des pêches de la
moitié sud de la France. Cet appât est
d’une fragilité extrême, et son utilisation
impose certaines pratiques à connaître.

L
e ver de sable est un ver acide. Il dégage
une forte odeur et disperse ses sucs
dans l’eau de façon continue. Il est l’un
des meilleurs appâts (sinon le meilleur)
pour la daurade ou le marbré, mais il
peut aussi prendre du bar et de nom-
breuses autres espèces.
La meilleure façon de le présenter est incontesta-
blement sous sa forme naturelle. Pour cela, il faut Texte et photos de
de préférence utiliser les vers « entiers » et non Denis Mourizard
coupés. C’est au moment du ramassage que l’on
peut faire en sorte de récolter les meilleurs vers
possible. La pelle est bien pour les zones difficiles
d’accès, mais chaque fois que l’on en a la possi- Il n’est pas impos-
bilité, ramasser ses vers à la main est préférable. sible, mais très rare
On a beaucoup moins de déchets, les vers restent de prendre un
plus facilement entiers à condition de les déballer marbré avec un
avec précaution. L’important est de les sortir sans autre appât que le
soulever le sable brutalement. ver de sable.

Le ver de sable est un aimant


à poissons, difficile de s’en
passer en Méditerranée.

32
Le montage du ver
Un ver entier se monte à l’aiguille. Une aiguille inox
fine et creuse est idéale. Pour des questions de pra-
de sable à l’aiguille
appelle à prendre cer- Montage
tique, on commence par poser le ver sur le sable. Les
particules de sable aident à le maintenir fermement,
taines précautions en
raison de sa fragilité. Le copain des perles
évitant qu’il ne glisse entre les doigts. On saisit fer-
mement la tête entre deux doigts pour le faire glisser
Il faut mettre l’aiguille
sous tension pour
rouges
sur l’aiguille. Une fois la tête passée, on suspend le pouvoir remonter le Un montage équipé de chapelets de micro perles
ver et on descend l’aiguille lentement. ver sur l’hameçon. rouges est idéal avec des vers de sable. La combi-
Pour l’eschage, il faut bien évidemment un montage naison des vers et des chapelets de perles accentue
adapté à ce type d’appât, très fin et très fragile. Le le signal visuel sur le fond.
montage d’hameçon dit « méditerranéen » est idéal Cette astuce est très efficace sur le marbré qui
car le petit brin de fil que l’on coupe à l’issue de la se montre extrêmement réactif aux éléments vi-
réalisation est situé vers l’arrière, donc dans le sens suels, et particulièrement à la couleur rouge.
de l’eschage. Vous pouvez monter ces chapelets de perles juste
au dessus du plomb, ou de chaque côté de la
La queue est passée en premier, la tête terminant
perle ou de l’émerillon de connexion. N’hésitez
sur la pointe de l’hameçon. pas à en mettre une bonne quantité pour repro-
Notez qu’il est parfois nécessaire de diminuer la lon- duire l’effet annelé des vers.
gueur de ver présentée aux poissons. Plus les chairs
sont longues, plus on a de risques que le poisson
prenne le fil et non l’hameçon. Si les touches ne
conduisent pas à des prises régulières, il faut penser
à ce problème et réduire la quantité de ver sur le bas dire enfilés par le « côté de la tête ». Si vous essayez
de ligne. Dans ce cas, on peut prendre les vers coupés de monter le ver dans l’autre sens il va se couper
ou les morceaux pour constituer les doses adéquates inévitablement.Il est à présent important de donner
et conserver les entiers pour plus tard. quelques précisions quant à la conservation de ces vers
Notez que même les morceaux (sans tête ni queue) « miracles ».
doivent être montés dans le sens des anneaux,c’est-à- Lors du ramassage, on ne peut éviter de récolter
des vers entiers, mais aussi des morceaux. Dans
l’idéal, il faut séparer les vers entiers, des vers
coupés. Les vers coupés sont également séparés,
« Les particules de sable ceux possédant la tête d’un côté, les morceaux
de l’autre. Le sang de ces vers teinte rapidement

aident à le maintenir l’eau et l’acidité des sucs fait rapidement tourner


l’eau et tout ce qu’elle contient. Pour tous les vers
coupés, il faut renouveler l’eau très souvent, et la
fermement, évitant qu’il ne maintenir fraîche. Utilisez d’abord les morceaux,
puis les têtes coupées et réservez les vers entiers
pour les « grandes occasions », comme par exemple
glisse entre les doigts. » un lancer à longue distance qui exige des esches
résistantes. ■

33
PRAT IQUE

34
Et si on enfilait
des perles ?
Pêcher sans perle, au large,
à soutenir, ou du bord, en surfcasting,
c’est conduire un véhicule sans phares
ni clignotants. C’est dire toute
l’importance que les pêcheurs Texte et photos de
Maxence Ponroy
accordent à ces cinq lettres.

35
PRAT IQUE ■ Et si on enfilait des perles ?

Les perles sont

L
a perle est aussi un présentes dans la Au large, pour demeurer dans les et les perles molles. Il y a, enfin,
domaine qui prête plupart des émeril- grandes lignes, six ou sept types les « fluos » ou les « phosphos »
souvent à polémique. lons triples. de perles ont une fonction bien et les perles qui n’ont pas ces qua-
Les perles sont-elles En haut, un précise. lités. Quand on vous disait que la
vraiment utiles Flashmer triple Les plus connues sont les perles panoplie est vaste...
puisque l’on prend noir. Au centre un que l’on dispose sur l’avançon à On a prononcé le mot avançon.
du poisson également sans cet Pafex EM avec deux hauteur de la boucle de l’hame- Un avançon peut être monté en
additif ? Il y a ainsi les incondi- perles phospho (un çon. On peut, selon les espèces direct sur le corps du bas de ligne.
tionnels de la perle et ceux qui la excellent triple), recherchées, en monter une dis- Mais on utilise aussi très souvent
dénigrent systématiquement. et,en bas, un Hiro crète ou, au contraire, en glisser des perles rotatives. Comme leur
RB Bar.
Au fait, quand on évoque le mot trois ou quatre et séparées par des nom l’indique, elles permettent
perle, que se cache-t-il réellement sequins comme cela se pratique à l’avançon d’avoir une grande
derrière ? Dans ce domaine si généralement pour le merlan. mobilité qui est tout simplement
riche qu’est le montage en pêche On verra plus loin pour ce qui de 360° autour du bas de ligne.
dite récréative, ce même mot peut concerne les couleurs mais les Les perles rotatives peuvent être
être interprété différemment. plus répandues sont le saumon uniques mais, le plus souvent,
et le vert pâle. elles sont en couple enserrant la
Les perles sont le couteau Dans ce registre, il existe deux petite partie métallique ou sera
genres de perles, la ronde et glissé l’avançon. Elles ont aussi
suisse du pêcheur l’ovale. Que ce soit chez les rondes un autre avantage, celui d’être
Des perles, il en existe une grande ou les ovales, il y a les perles dures phosphorescente ce qui apporte
variété et leur utilisation est très
variable. Elles sont le couteau
suisse du pêcheur.
Essayons d’y voir plus clair avant
d’aborder ce toujours délicat
secteur qu’est la perception des
couleurs par les poissons sur des
fonds de 20 ou 30 mètres qui
sont les profondeurs moyennes
où l’on positionne son mouillage
dans une pêche à soutenir.
Évoquons là le seul domaine de
la mer. Car, en eau douce, on De bien belles perles.
utilise aussi des perles qui sont, Mais elles ne sont ni
là encore, différentes de celles de phospho, ni fluo, et
la mer, notamment chez les car- leur rôle consistera
pistes pour amortir le choc lors surtout à assurer la
d’un lancer ou bien des perles défense des nœuds
dites flottantes. ou servir de butée.

36
Les couleurs
Pour quels
poissons ?
La fourchette est assez étroite avec trois ou quatre couleurs
qui vont dominer, le rouge, le vert pâle, le jaune et l’orangé.
Voilà autour de quoi on doit se concentrer dans une pêche
à soutenir.
Le rouge : le rouge japonais qui est encore plus vif, ou cette
fameuse couleur dite saumon conviennent à plusieurs es-
pèces, en particulier les Sparidés. On peut présenter la
perle seule ou lui joindre une verte fluo. Les dorades grises
mais, surtout, les roses et les pageots, sont très sensibles
à cette couleur saumon ou rouge. Elles ne rebutent pas du
tout les petits pagres mais les gros spécimens s’en méfie-
ront. Les poissons plats seront aussi très attirés par ces
couleurs précitées. Ce ne sont pas les amateurs de surf-
casting qui nous démentiront. Soles, plies, limandes se
laissent facilement séduire. Le turbot, même s’il se fait rare,
adorera un mélange triple : rouge, orangé et jaune.
Le vert : une couleur qu’affectionne le bar surtout s’il est
fluo. La vieille et le tacaud l’aime également.
Le jaune : les lieus l’adore ! Mais le rouge également.
Ce sont d’ailleurs les deux couleurs dominantes sur les
fameuses « mitraillettes » de chez Ragot qui leur étaient
Sur les clipots, les perles ont en priorité un rôle protecteur surtout quand il y destinées. Le merlan est un cas spécifique. Avec lui, vous
a contact entre nylon et acier. pouvez présenter toute la gamme en rajoutant même des
perles irisées ou nacrées et des sequins. Le fait que ce type
de montage qui effaroucherait bien des poissons lui
un plus non négligeable dans les du corps de ligne à aller au-delà convienne parfaitement est lié à deux facteurs. Le merlan
profondeurs d’eau importantes de ce que l’on souhaite. On l’uti- vit en fortes concentrations dans des profondeurs impor-
tantes l’été pour y trouver de la fraîcheur et dans des eaux
et, bien sûr, lors d’une pêche lise communément quand on
saumâtres l’hiver. Dans les deux cas de figure, les reflets
nocturne. pêche à l’anglaise au large avec lumineux multiples sont indispensables pour l’intriguer.
un gros flotteur. Elle permet à ce
Il y a même des perles qui flotteur, en stoppant sa remontée
le long du corps de ligne, de se
ne sont pas percées ! positionner à la surface de l’eau
La perle peut aussi servir de cou- exactement à la distance sou-
lisseau en tête d’un émerillon qui haitée par rapport au fond. Au
supportera le lest dans une pêche large, à soutenir, on est toutefois
avec un long traînard. C’est plus contraint d’utiliser des perles
discret qu’un coulisseau clas- de butée très fines qui doivent
sique et tout aussi efficace. passer sans problème à travers
Il existe aussi des perles qui ne tous les anneaux, le plus délicat
sont pas percées ! Elles sont tout étant toujours celui de tête. On ne
simplement collées sur le nylon lance pas à de grandes distances
de l’avançon juste au-dessus de dans une pêche à soutenir, mais il
l’hameçon. Mais si c’est assez faudra que la perle puisse traver- C'est le "must" pour les Sparidés. Mais il faut bien adap-
pratique à utiliser, il faut impéra- ser les anneaux sans le moindre ter la perle saumon à la taille des hameçons, ici un n° 4
tivement une colle de très grande heurt. et un n° 6.
qualité. Sinon vous risquez de
perdre vos perles. D’autre part, si Les poissons ont des
la colle sera efficace dans d’autres
montages, elle pourra, si ce n’est
attitudes différentes face
pas du haut de gamme, endom- à la perle
mager votre nylon à un endroit
où il doit être, au contraire, en Concentrons nous uniquement
parfait état. On a bien dit nylon et sur les perles qui sont destinées
non pas tresse car nous sommes à susciter l’intérêt des poissons,
sur un bas de ligne. autrement dit celles qui se situent
Enfin, terminons notre petit au contact à la fois de l’hameçon
voyage dans l’univers des perles et de l’appât.
avec une autre, indispensable, La première chose à vérifier est
la perle de butée. La perle de que la, ou les perles, soient visibles.
butée est destinée à empêcher D’autre part, on choisit une taille Deux grands classiques, la verte fluo dure (à gauche) et
un élément du bas de ligne ou de perle qui correspond à celle du la verte fluo molle (à droite).

37
PRAT IQUE ■ Et si on enfilait des perles ?

poisson recherché sachant que s’il


y a des poissons qui se moquent
totalement des perles, il y en a
d’autres que cela intrigue et aussi
ceux que cela fera fuir.
Les poissons sont aussi comme
les humains. Ils ont leurs cou-
leurs préférées. Ainsi peuvent-ils
percevoir les couleurs orange,
violette, jaune et rouge, notam-
ment. Ils ont aussi, du fait de la
conception de leur rétine, une
excellente vision de nuit. Mais
tous ne sont pas traités à éga-
lité. Certains ont une perception
supérieure à d’autres.
Loin de nous l’idée d’entrer dans
les détails que pourraient appor-
ter un scientifique. Toutefois, pour
bien comprendre quelles perles il
convient d’utiliser en fonction de
l’environnement, il faut savoir, et les
plongeurs, eux, le savent fort bien,
que plus on descend en profon-
deur, plus les couleurs s’estompent.
Seulement, elles ne s’effacent pas
toutes à la même profondeur.
Ainsi, c’est la couleur rouge qui, la
première, tend à disparaître. Para-
doxalement, c’est donc la plus vive
qui se fait le plus rapidement dis-
crète. La couleur rouge se dégrade
très vite à un tel point qu’au bout Une association de
de 5 mètres, elle n’existe plus ! perles rouges et
vertes : si il y a des
L’orange suit de près, le jaune et le
tacauds dans le
violet également. A une vingtaine périmètre vous n'y
de mètres, toutes ces couleurs échapperez pas.
pourtant « agressives » auront
disparu. C’est le vert et, surtout, le
bleu qui résistent le mieux jusqu’à
40 ou 50 mètres. C’est ce que les
scientifiques nomment l’absorp-
tion sélective.
Alors, quel intérêt y a t-il à uti-
liser des perles si les poissons,
à une certaine profondeur, ne
différencient pas, eux aussi, les
couleurs ?
Tout d’abord, il semble que les
poissons soient capables de perce-
voir les ultraviolets contrairement
à ce que la rétine de l’homme
peut proposer. D’autre part, ils
sont extrêmement sensibles à tout
ce qui est fluorescent ou phos-
phorescent. Et les perles de ce
type continuent d’émettre dans la
pénombre des grands fonds.
Silicone, perles, sequins : créer son montage pour le merlan est une œuvre
Maintenant, force est de consta-
d'art. Mais avec moins d'artifices, le poisson mordra quand même.
ter qu’il y a certaines espèces
qui sont très attirées par des
couleurs bien précises et que les raître sous l’eau. Quand on va Il y a donc quelque chose qui va
performances du pêcheur s’en chercher une dorade grise par 20 échapper au plus cartésien des
ressentent. Ainsi, les Sparidés mètres de fond, elle ne peut pas pêcheurs.
ont une nette préférence pour percevoir sa couleur « préférée ». Cependant, on sait que, même
les perles couleur saumon ou Et, pourtant, c’est sur ce type de à une certaine profondeur, la
rouge alors que cette couleur perle qui évoque les œufs de sau- couleur rouge émettra plus de
est une des premières à dispa- mon qu’elle se jettera en priorité. lumière que les autres. Cela peut

38
expliquer sans doute le fait que font que l’utilisation de certains
la perle rouge soit plus attractive additifs comme les sequins aura
qu’une autre sur le fond alors que une importance non négligeable à
les perles plus sombres (le bleu, condition de ne pas multiplier leur
le vert) soient plus efficaces s’il présence sur l’avançon. Enfin,
y a moins de profondeur. il y a un autre phénomène dont
Il faut aussi préciser que la notion il conviendra de tenir compte.
de fluo ou de phospho est essen- Il s’agit de la clarté de l’eau. Le
tielle dans la perception de ces débat, là encore, est souvent sujet
perles. Si vous pêchez avec des à polémique. Pour résumer, disons
perles classiques, quelle que que tout ingrédient qui figure
soit leur couleur, à 30 mètres de sur le bas de ligne, doit le mieux
profondeur elles n’apporteront possible faire corps avec son envi-
aucun plus si elles ne possèdent ronnement. Si les fonds, et c’est
pas une de ces deux qualités souvent le cas en période estivale,
essentielles. Les couleurs fluos sont limpides, il faudra utiliser
sont forcément plus lisibles pour des perles qui se fondent dans le
les poissons que les autres, que ce paysage, donc plutôt cristallines
soit la nuit ou à une profondeur ou vertes fluo. L’idéal serait le
importante. Il reste néanmoins gris ou le noir mais, en phospho
que la gamme des fluos est ou fluo, ce ne sera pas simple...
relativement restreinte. Quatre Le noir absorbe la lumière alors
couleurs sont proposées géné- qu’il faudrait au contraire, la ren-
ralement, le vert qui est la plus voyer. Il ne faut pas confondre ce
répandue, le jaune qui a son suc- qui sera une gamme multicolore
cès d’estime, le rouge et l’orangé. de perles (où, là, on trouve du
noir) avec le phospho ou le fluo
Le choix de la perle qui sont des perles beaucoup plus
élitistes...
est dicté aussi par la A l’inverse, dans tout ce qui est
clarté de l’eau saumâtre, en bordure d’estuaires
ou après un gros brassage au
N’oublions pas aussi qu’à 30 large suite à des intempéries, en Les sequins sont
mètres de fond, il n’y a pas que hiver également, on se tournera très efficaces quand
l’intensité lumineuse de la perle vers des perles plus agressives, ils accompagnent
qui peut jouer un rôle mais aussi le rouge ayant notre préférence une perle sur les mètres ou plus. Restons après
des phénomènes de vibration qui surtout sur des fonds de 20 grandes profon- tout pragmatiques. La perle est
deurs. un additif, mais le choix du coloris
n’est pas à hisser sur un pié-
destal. L’essentiel, c’est le fluo
ou phospho. Nous sommes ici
très éloignés d’un autre choix,
celui que feront les pêcheurs de
leurres, par exemple, puisque cet
objet est destiné, globalement, à
évoluer dans une zone où la cou-
leur possède encore des vertus.
Il est beaucoup plus complexe
d’opérer le choix d’un leurre en
fonction de l’environnement, la
couleur du ciel ou de l’eau ce
qui explique qu’il faut souvent
changer pour tomber enfin sur le
leurre qui sera celui de l’instant.
La perle est seulement une petite
lumière qui scintillera sous l’eau
et aura pour objectif d’attirer le
poisson. C’est tout. Il est évident
qu’elle aura un effet attractif non
négligeable si elle a conservé ses
propriétés lumineuses. Dans le
cas contraire, cela n’aura aucune
incidence sur la qualité de votre
Les perles flottantes pêche. Et puis, après tout, c’est
sont destinées à éle- un peu comme la Jouvence de
ver l'appât, mais elles l’abbé Soury. On y croit, ou l’on
sont peu utilisées au n’y croit point. Par expérience, j’y
large. crois avec parcimonie. ■

39
PÊCHE DU BORD
Des pelouses au goëmon
Itinéraire d'un
pêcheur noctambule
Pêcher le bar de nuit aux leurres toute une saison
avec réussite n'est pas une pratique qui repose sur
le hasard. Cette traque nocturne tourne autour de
quatre composantes fondamentales : la technique,
Texte de Thierry la psychologie, la tactique et la stratégie.
Cendrier, photos de
Céline Messager et
Alexis Chatelain.

40
41
PÊCHE DU BORD ■ Itinéraire d'un pêcheur noctambule...

P
eu de pêcheurs pra- des sensations complètement
tiquent des pêches différentes de nos sorties tradi-
itinérantes noc- tionnelles et constituent surtout
turnes, et de surcroît un choix stratégique très per-
en dehors d'un milieu tinent dans la recherche de Sir
« urbain » et éclairé. Labrax.
Et pourtant, la pêche de nuit du En effet, à la faveur de la lumino-
bar, sur la côte ou en estuaire, sité déclinante et de la désertion
est une activité passionnante, des rives par les promeneurs... et
productive et accommodante les pêcheurs, les bars et notam-
car s’il est parfois compliqué ment les gros spécimens se
de concilier notre passion et les rapprochent des bordures pour y
contraintes familiales et profes- trouver leur pitance :
sionnelles, devenir un pêcheur « Prendre un bar dans ses pieds »
noctambule résout bien des pro- n’est alors plus une expression
blèmes ! En effet, lorsque vos mais bien une réalité. Vous en
journées sont consacrées à votre doutez encore... Votre première
travail ou à votre vie de famille, touche vous en convaincra ; tout
il ne vous reste que les premières comme vous serez surpris de
heures de la nuit pour vous adon- l’intensité des chasses observées,
ner à votre passion. ou plutôt entendues, parfois à 3
D'autant plus que l'obscurité, le mètres de vous. Eh bien oui, le bar
relatif silence, l'isolement et le est actif et chasse la nuit. Même
manque de repères procurent si la visibilité est moindre, elle

42
constitue aussi un avantage qu’il pourrez concevoir une stratégie recherchez et votre destination,
sait exploiter pour s’alimenter. cohérente et que vous piquerez ces derniers ne sont jamais sur
Il s’appuie sur les informations avec régularité des poissons pas- un spot par hasard. En effet,
transmises par sa ligne latérale sant la barre des 60 cm ! pour que la zone retienne du
pour identifier et localiser ses poisson, et du bar en particu-
proies, c’est ensuite, au dernier Jamais loin du frigo, lier, elle doit répondre à deux
moment, que la vue intervient. critères : l’apport de nourriture,
Ce paramètre est donc à prendre
jamais loin du canapé soit par le courant nourricier,
en compte dans votre approche Tout d’abord, à l’image d’une soit par la nature du substrat, de
et dans vos présentations, car il équipe sportive qui réalise un la structure et la proximité d’un
est évident qu’un prédateur ne stage foncier à Font-Romeu poste de repos et/ou d’affût. Bref,
se déplacera pas dans l’obscurité (NDLR. Fief de notre champion Dicentrarchus Labrax répond
pour gober un leurre se prenant Martin Fourcade), la période à la même logique que vous :
pour Usain Bolt ! estivale est consacrée à la pré- jamais loin du frigo, jamais loin
Vous voulez tenter l’expérience, paration. Les nuits sont chaudes du canapé !
nous vous invitons à profitez de et agréables, c’est le moment Ainsi les postes possibles sont
votre été et des soirées chaudes de prolonger ses sorties pour se très variés, minuscules ou éten-
pour poser les premières pierres constituer un répertoire de spots dus, une simple roche immergée,
d’une saison réussie. Mais pas productifs. Voilà donc l’objectif ou non, en bordure de courant
n’importe comment ! A la manière de votre été : identifier, prospec- nourricier, peut constituer un
d’un coach, soyez méthodique, ter et approfondir une vingtaine poste d’affût favorable. Une
analytique, planifiez et organisez de zones pour être efficace une structure particulière de la côte
vos sorties et votre saison. C’est fois le froid venu. Quels que telle qu’une avancée rocheuse
uniquement à ce prix que vous soient les prédateurs que vous induit des changements d’iti-

« Le bar répond à la même logique que vous :


jamais loin du frigo, jamais loin du canapé ! »

43
PÊCHE DU BORD ■ Itinéraire d'un pêcheur noctambule...

néraire du courant principal et reconnaissances. Alors deux instant T correspondant à une


offre une zone calme ou même un manières de procéder s’offrent hauteur d’eau particulière et un
contre-courant. Une variation de à vous : le geek passera du temps courant particulier. En effet, la
fond, quant à elle, provoque soit à analyser les vues satellites sur conjonction entre une hauteur
une accélération soit un ralen- géoportail ou google earth et les d’eau définie et la structure de
tissement du flux et constitue cartes marines sur navionics pour la zone déterminera la présence
alors une zone particulièrement repérer les endroits exploitables, ou non de poissons. Vos devoirs
intéressante à exploiter. Des ou encore sur datashom pour de vacances sont donc d’identi-
concessions ostréicoles ou identifier les courants (forces fier le bon créneau pour chaque
encore un champ de bouchot à et sens) et la sédimentation secteur sélectionné. En règle
moules, surtout si le substrat est des lieux. Tandis que le père de générale dans les estuaires, le
constitué de roches et d’algues famille malin mettra à profit les créneau ne dure guère plus d’une
retiennent un grand nombre de balades dominicales (à marée demi-heure. En revanche, vous
proies (crabes, crevettes, poissons basse bien sûr) pour effectuer son disposerez d’un peu plus sur la
fourrage) et constituent donc un repérage. Vous l’avez compris, le côte.
garde-manger idéal. De la même papa geek et malin à toutes les
manière, une prairie de goëmon clefs pour réussir ! Stratégie à long
est naturellement riche en nour- « L’océan est tout sauf un plan
riture naturelle. d’eau, mais bien une énorme masse
et court terme
En somme, retenez que tout ce d’eau en perpétuel mouvement et Alors, comment se constituer ce
qui peut constituer une rupture ce dans les trois dimensions ». Non fameux répertoire de « hot spots »
est susceptible d'abriter ces pré- seulement cette masse se déplace exploitables et productifs ?
dateurs. constamment, mais la force des En fonction du temps que vous
Les possibilités sont infinies mais il courants qu’elle engendre est disposez et du nombre de sorties
y a fort à parier qu’une zone répon- elle aussi variable. Cette carac- envisagées cet été, faites une
dant à plusieurs de ces critères soit téristique intrinsèque de l’océan présélection de 10 à 20 zones
colonisée très régulièrement par et des estuaires bretons implique que vous dégrossirez et affine-
quelques gros spécimens affamés une donnée importante que vous rez sur un cycle de 6 sorties. Sur
et opportunistes. ne devez pas négliger dans votre les 5 premières, vous visiterez
Cependant, ce n’est pas en pleine prospection : une zone deviendra 5 zones différentes et ce sur
nuit que vous allez effectuer vos véritablement un spot qu’à un 5 hauteurs d’eau différentes.

44
« Vos devoirs de vacances sont Le matériel...
d'identifier le bon créneau pour …et la sécurité
chaque secteur repéré. A l'instar de toutes les pêches itinérantes et de surcroît
parce que vous allez pratiquer de nuit et peut-être dans des
endroits escarpés, il convient de partir léger ! Une pochette
Dans les estuaires, il dépasse de leurres dans laquelle vous avez glissé quelques shads
et quelques slugs. Pour ma part, les yum pulse blancs et
rarement la demi-heure, à la côte sinfull shad, et du slug go bleu pailleté et blanc, mais le plus
important étant d'avoir une entière confiance en son leurre !
il est un peu plus long. » Quelques têtes plombées (texan de préférence) de 5 à 10 g,
une bobine de fluoro en 30-35/100 et une paire de ciseaux
feront partis des indispensables. Il convient aussi d'être
équipé d'une bonne lampe frontale, d'une paire de waders
et bien sûr d'un appareil photo. Le critère est simple : si ça
ne rentre pas dans la poche ventrale de votre waders c'est
que vous êtes trop chargé ! Pour le moulinet, un 2500 ou
un 3000 garni en tresse PE 1,2 et pour la canne un modèle
de 2,10 à 2,40 pour 5-30 g de plage de lancer, possédant
une bonne réserve de puissance et surtout tactile compte
tenu des techniques de pêche que vous allez utiliser. Adepte
du rodbuilding, j'emploie un blank phenix Bass Recon 744
qui correspond parfaitement à toutes ces caractéristiques.
Le Yum Pulse a la particularité de nager à très faible vitesse
tout en brassant beaucoup d'eau, il est parfait pour pratiquer
du linéaire lent ou de la pêche à gratter en pêche de nuit,
en particulier lorsque l'eau est turpide.
Le Slug Go de Lunker City est à utiliser à la volée ou en
walking the dog lorsque les bars chassent en surface ou
entre deux eaux.
N’oubliez pas de prévenir vos proches du lieu exact (éven-
tuellement du parcours réalisé) et de l'heure de retour et de
s'y tenir ! La découverte d'un nouveau spot ne se fait pas
de nuit, il faut avoir repéré de jour et si possible plusieurs
fois la configuration des lieux à la hauteur d'eau à laquelle
vous allez le visiter pour en connaître les pièges ; à savoir
les endroits glissants, les changements de relief (sur le
bord et dans l'eau), les courants, etc. Dans ces conditions,
Vous devez donc effectuer un vent se mêlent à la fête, mais les il est évident qu'on marche lentement et en assurant tous
roulement permettant toutes bars, et surtout les gros, détermi- ses appuis.
les combinaisons possibles. Si nés à faire du gras pour passer Il convient aussi d'avoir une petite pochette étanche, et
tout s’est parfaitement déroulé, l’hiver tranquille, y prennent qui se ferme réellement, dans laquelle vous glisserez votre
à l’issue de ces 5 sorties vous part également. Fort de votre téléphone et vos clefs.
aurez identifié le créneau ren- préparation, vous pouvez désor-
table sur chaque zone. Notez mais affronter les éléments et
bien alors la hauteur d’eau cor- atteindre votre objectif : faire du
respondante et éventuellement bar régulièrement pour oublier
le coefficient de marée (surtout les conditions climatiques et ne
s’il est extrême, c'est-à-dire 60 pas abandonner au bout d’une
ou 100). Évidemment n’oubliez heure.
pas de retenir s’il s’agit du flot La stratégie à l’échelle d’une sor-
ou du jusant – le courant étant tie est donc simple : à la manière
orienté différemment... d’un entraîneur qui prépare son
Consacrez la 6 ème sortie à la match en amont en analysant les
validation de vos conclusions et vidéos de son adversaire, vous
recommencez un nouveau cycle devez, au calme au coin du feu,
sur 5 nouvelles zones... L’au- muni d’un marégramme, prévoir
tomne pointant le bout de son un parcours chronométré de 7-8
nez, votre répertoire de spots spots sur toute la durée d’une
sera alors constitué. marée.
Pour être efficient, la logique
Le travail foncier est de chercher du poisson actif
et donc multiplier les zones et
terminé, la saison peut y passer peu de temps. Certains
commencer ! suivent une logique inverse et
consacre beaucoup de temps à
L’automne est donc là, les jour- peu de postes, mais les lancers
nées raccourcissent et les sessions sans touche s’enchaînent et le
s’allongent. Le froid, la pluie et le froid se mêlant à la lassitude

45
PÊCHE DU BORD ■ Itinéraire d'un pêcheur noctambule...

augmente le risque de vous


retrouver prématurément sous
votre couette.

La nécessité de
la technique
Au cours de mes sorties et pour
respecter la stratégie établie,
je procède ainsi : j’utilise deux
types de leurres souples diffé-
rents et trois animations. Je fais
globalement 5-6 lancers par com-
binaison, ce qui nous fait un total
d’une trentaine de lancers par
spot, soit la demi-heure définie.
Si les bars sont là et actifs, ils
seront pris !
On pourrait très bien avoir recours
à des poissons nageurs mais cela
induit plusieurs inconvénients : les
triples ramassent toutes les algues
en suspension et pour prospecter
différentes couches d’eau il sera
nécessaire de changer de leurre. Dans la perspective
Du souple donc, principalement d'une réussite à a un poisson à prendre, vous le outrance ! Il chasse entre deux
monté en texan pour répondre très long terme, prendrez ! eaux, privilégiez la volée. Il est à la
aux exigences des structures ren- privilégiez le catch Il demeure la présentation. cueillette de crabes et de crevettes
and release !
contrées. Comme expliqué plus tôt, j’utilise sur le fond, grattez...
L’objectif étant de ne pas perdre trois types d’animation qui ont Vous avez aussi remarqué qu’ils
d e t e m p s, l e toutes un point sont actifs uniquement sur un type
choix des leurres commun : la de spot particulier : zones pro-
est rapide ! Pre-
nez votre shad
« La nuit j'utilise trois lenteur ! Donc
on prend un
fondes, courants, parcs à huîtres,
etc. Fort de votre répertoire
et votre finness
préférés entre
types d'animation qui ont tranquilisant
ou une tisane
constitué, vous devez modifier
votre parcours.
4 et 6 pouces
et dans la cou-
toutes un point commun, avant de sortir
et on anime len-
Cette nuit-là, peu d’activité, alors
on s’adapte, on gratte un peu
leur que vous
affectionnez.
la lenteur ! » tement, d’abord
en linéaire, puis
plus, on passe un peu plus de
temps sur les zones quitte à en
Pour ma part, à gratter et enfin supprimer une ou deux, on ralen-
j'aime beaucoup le yum pulse une animation de type volée à tit à l’extrême les animations...
qui produit de fortes vibrations et mi-hauteur. On peut aussi avoir recours à
supporte une animation très lente, Si les pêches à gratter et à la quelques subterfuges tels que les
ainsi que l'indémodable Slug Go. volée demandent un minimum attractants, les rattles ou encore
En poussant les choses à l’ex- de bagage technique, la pêche les palettes.
trême, je pourrais partir pour une en linéaire est accessible à tous Au contraire, c’est l’euphorie,
sortie avec juste un shad en 4/5 et reste une des techniques profitez-en pour tester et appro-
pouces monté sur une TP texan Favoriser le leurre les plus productives. En effet, fondir de nouvelles zones. La
en 5 g sans même la moindre souple au pois- après avoir lancer votre leurre, grande majorité des pêcheurs se
hésitation. Si votre leurre évo- son-nageur il est prenez contact avec le fond et risquent à de nouveaux lieux de
plus polyvalent et
lue de la bonne manière, au bon commencez, canne basse, une pêche et de nouveaux leurres en
s'adpate mieux aux
endroit et au bon moment, s’il y contraintes.
récupération lente au moulinet dernier recours. L’activité étant
en effectuant une pause de temps nulle, le constat et les conclusions
à autre pour reprendre contact sont alors sans appel : ce n’est ni
avec le fond. un bon spot, ni un bon leurre...
c’est surtout une très mauvaise
La mise en œuvre stratégie !
Enfin, n’oubliez pas la sécurité
de la stratégie ! qui impose de connaître par-
Toute stratégie, aussi bonne et faitement ses zones et surtout
réfléchie soit-elle nécessite des les chemins d’accès et de sor-
aménagements. ties pour ne pas être pris par la
Le 1 er et plus logique ajuste- marée et qui nécessite d’être bien
ment que vous devez faire est équipé (Cf. encadré).
de répondre aux exigences de Et surtout, dans la perspective
Sir Labrax. Ce soir-là, il veut d’une réussite à très long terme,
du linéaire, proposez-lui en à privilégiez le catch and release ! ■

46
TECHNIQUE LARGE
Bien utiliser le Tenya
Le Tenya est de ces systèmes qui
poussent très vite sur un marché saturé
et qui disparaissent tout aussi vite,
victimes de l’incompréhension dont ils
font l’objet. Quel dommage d’échouer
si près du but... Texte et photos de Denis Mourizard

L
e Tenya, et ce n’est qu’un avis person-
nel, est l’un des trucs les plus énormes
que le Japon ait pu nous apporter en
France. Enfin un système de pêche
non exclusivement réservé au bar
qui permet de prendre une multitude
d’espèces. Enfin un plomb bien pensé qui donne un
bon coup de jeune à un marché hyper saturé par le
leurre. Vous connaissez mon attachement au bar,
et mon amour pour le leurre, ne voyez donc pas
dans ce plaidoyer le moindre dénigrement de ma
part. Je pense, en revanche, que la pêche du bar
n’est pas toujours la bonne technique quand on a Avec une grande
que peu de temps à consacrer à la pêche, ou qu’on gueule, on a pas
doit amener la famille sur l’eau pour quelques à se soucier de la
moments de partage. Le bar est l’affaire de spé- taille de l’hameçon,
cialistes, malgré tout. Le Tenya permet de prendre mais uniquement du
du poisson avec une facilité déconcertante quand poids de la tête.

La courbure et l’angle de présentation


du gros hameçon porteur sont des
éléments déterminants. Pour un travail
au fond, l’hameçon le plus haut est pré-
férable, l’autre étant plus adapté à un
travail au-dessus du sol, en animation.

48
Une telle bouchée ne
on l’utilise de la bonne façon. Malheureusement,
posera pas de pro- Montage
nombreux sont ceux qui sont passés totalement à
côté de ses capacités.
blème à un chapon,
mais elle est à s’arra-
cher les cheveux avec
L’hameçon volant,
Pour faire briller le Tenya, il faut lui donner ce
qu’il exige : un peu de courant, ou même beaucoup.
des petits poissons. armement de base
Voilà le premier facteur important sans lequel le La position du petit hameçon « volant » est stra-
plomb ne peut pas vibrer. La vibration de la tête tégique. Elle diffère selon le comportement des
est un paramètre capital ! Il faut également une poissons. Quand vous avez affaire à des pois-
grosse pression d’eau, ce qui implique des pêches sons difficiles, il est nécessaire de changer la
à 20, 30 ou 40 mètres de fond. Le Tenya est une position de ce petit hameçon ! Vous découvrirez
pêche fine. Il faut une tresse hyper fine et des avec surprise que bien souvent le positionne-
ment varie en fonction des jours, des espèces et
cannes d’une grande sensibilité. Sans un matériel
de la profondeur de pêche…
parfaitement adapté, on ne sent pas la tête vivre, et
encore moins les touches, parfois délicates. Vient
ensuite le choix du poids. Si le Tenya est trop lourd
il ne vibre pas ! On est toujours à la limite entre
le modèle trop lourd qui reste pataud et qui ne choisi en fonction de l’espèce prédominante. Un
vibre pas, et le modèle trop léger qui ne tient pas chapon est doté d’une grande gueule, il n’y a donc
le fond... Il faut un choix de poids suffisant pour aucune contre-indication à utiliser des grosses
travailler efficacement sur le sujet ! queues de gambas dont il raffole. S’il attaque, il
Enfin, le choix de l’appât est un aspect détermi- ouvre grand la gueule et c’est tout le morceau qui
nant de la réussite, ou de l’échec. L’appât doit être est happé. Pour pêcher des Sparidés ou des pois-
sons de roches, il est préférable d’opter pour des
crevettes, plus petites. On évite ainsi de se faire
dépouiller en deux temps et trois coups de gueule !

« Le Tenya est une machine Sachez également qu’il est tout à fait possible
d’utiliser autre chose que des crevettes avec un
Tenya. On peut y mettre un couteau bien ligaturé,
de guerre si vous lui donnez un morceau de sardine, une patte de poulpe, bref :
le choix est large !
la subtilité et l’attention Le Tenya est une machine de guerre, croyez-moi !
Si vous lui donnez la subtilité et l’attention qu’il

qu’il mérite. » mérite, vous redécouvrirez cet accessoire qui vous


a peut-être déçu dans le passé. ■

49
BORD & LARGE

Candy Shrimp
La carte Sparidés
de Fiiish !
P
Petit dernier de la fournée de triplés de Fiiish en
22018, ce leurre imitation crevette séduit tout autant
q
qu’il intrigue. La rédaction a profité de la sécheresse
bretonne de cet été pour le mettre à l’épreuve et voir
b
Texte
Texte
Text
te ett photos
phot
hotos
tos
Benoît Simon qu’est-ce “Candy” le poisson.
50
51
BORD & LARGE ■ La carte Sparidés de Fiiish

T
andis que la folie du
Tenya s’empare de
la côte Atlantique,
« Bien adapter son grammage
l’enseigne Fiiish
arrive cette saison
au courant est ici plus qu’ailleurs
avec une alterna-
tive à cette technique à travers
son nouveau rejeton, le Candy
crucial : rendre une imitation
Shrimp, traduisez “la crevette
bonbon”. Or, si chaque leurre de crevette réaliste dans sa nage
Fiiish est attendu par les pêcheurs
comme les cinéastes attendent un
film de Tarantino, celui-ci ouvre
demande un équilibre poids,
une nouvelle page dans l’histoire
de la marque puisqu’il s’agit de courant, animation délicat. »
leur premier leurre à imitation
crustacé. « Ça faisait plusieurs
années que l’on travaillait sur le
concept d’un produit crevette »
confie Jay de l’équipe Fiiish
précisant que la concomitance
temporelle entre son leurre et la
technique du Tenya est le fruit
du hasard. Les enjeux sont donc
doubles pour la marque : la néces-
sité de rester à la hauteur de la
réputation des prédécesseurs tout
en ouvrant une voie sur un nou-
veau concept.

Fiiish : du souple au dur


L’invertébré benthique est une
friandise très appréciée par de
nombreuses espèces et notam-
ment les Sparidés. Et c’est
particulièrement à cette famille
que se destine le Candy Shrimp.
« Dans un contexte morose dû à
l’interdiction de prélèvement du
bar on a tendance à rester focalisé
sur cette espèce. Pourtant les Spa-
ridés sont de grands combattants.
Le pagre, par exemple, est une
espèce formidable, il est l’une des
cibles privilégiées du Candy, mais
le griset et la daurade rose sont
également visés » nous explique
Jay tout en restant alerte sur la
nécessité de ne pas amener ces
espèces vers le même destin que
le malheureux Labrax.
A la volonté de chercher d’autres
poissons, il faut ajouter celle de se En dérive, donnez
concentrer sur du leurre dur après quelques légères
plusieurs années de développe- tractions avec rant une nage ondulante sur son est ici de le faire planer et donc
ment de leurres souples, à qui l’on douceur, en gardant axe longitudinale. L’efficacité de d’imiter au mieux la crevette tout
reprochait une certaine fragilité. contact lors de la ce mouvement dépendra directe- en offrant ce petit plus qu’est
« On avait déjà ouvert le bal il y descente sur le ment de votre animation et disons l’ondulation.
fond.
a deux ans avec le PowerTail c’est le tout de suite, elle doit être mini- A cela s’ajoute la nécessité de
donc plus une confirmation. » maliste. Mais minimaliste ne veut trouver le bon compromis entre
pas dire simple dans le sens de son grammage et conditions de mer
La clé de la réussite : application. En effet, il faut éviter en gardant à l’esprit que l’on ne
tout geste brusque, l’animer tran- cherche pas à ressembler à un
la lenteur quillement, en douceur. Les tirées poisson mais à un crustacé et
Côté technique, le Candy Shrimp sont plutôt des accompagnements l'on devra donc donner l’impres-
a été conçu avec des rainures sur et la lenteur doit être le leitmotiv sion d’être encore plus léger dans
son ventre et une forme lui confé- de votre stratégie. Tout l’intérêt l’eau. Ce leurre mériterait, dans le

52
Du bord,
u bo
ord, dans calmes, ramenez
dans les eaux ccalm ennez doucement en
linéaire
é i en ffaisant
i t quelques
l levées dee temps à autres
autres.

Maquereaux, bars,
pagres et lieus, sous l’eau, il est donc conseillé
c'est ce que le de pêcher les zones plates avec
Candy aura offert quelques ridens, des petits rochers,
sur un après-midi les zones sableuses ou de prospec-
futur, de disposer d’autres poids quelques décollages du fond occa- de pêche. ter entre les cailloux. Les têtes de
puisqu’il est aujourd’hui décliné sionnels en conservant le contact roche s’avèreront plus techniques
en 30, 60 et 90 g. lors de la descente puisque c’est et seront réservées aux pratiquants
souvent à ce moment que ça tape. avertis.
Du bord au large En bateau, préférez la « semi trac-
tion » à savoir de douces montées L’inspecteur gadget
Utilisable aussi bien du bord qu’au et descentes avec un retour sur le
large, en dérive qu’en eaux dor- fond à chaque élévation de canne. Etant donné les contraintes liées à
mantes, on pourrait schématiser sa zone d’évolution et aux espèces
les animations à employer de Pour quels postes ? recherchées, les concepteurs Fiiish
cette manière : à la côte, dans des ont intégré plusieurs astuces. Tout
zones de faible courant, ramener- Le leurre travaille sur le fond et d’abord pour pallier aux touches
le tranquillement en linéaire avec doit suivre les reliefs présents de fond. Les deux antennes pré-

53
BORD & LARGE ■ La carte Sparidés de Fiiish

« A sa nage naturellement
ondulante, vous devrez
lui ajouter une animation
minimaliste avec pour
leitmotiv la lenteur afin de
le rendre planant. » Double emploi pour les antennes : teasing/réalisme et protection des hame-
çons pour un leurre qui progresse généralement sur le fond.

sentes sur l’hameçon ne servent


pas qu’au teasing mais ont aussi
le rôle d’anti-accroc. Ensuite pal-
▲ Leurre astucieux lier au manque de lumière. Un
et attractif effet glow, c’est-à-dire phospores-
▲ Attrape-tout cent, ou UV a été développé afin
d’augmenter la visibilité. Enfin, le
▲ Se lance très loin
crochet est continuellement pré-
▲ Aussi efficace du senté vers le haut pour optimiser
bord qu’en bateau le résultat lors de l’attaque de ces
poissons tatillons.

Un leurre multi-espèces
▼ Leurre en plomb :
la peinture peut Lors de notre sortie nous avons
souffrir après avoir pu constater que sa simplicité
enchaîné les prises d’animation était compensée par
un besoin de concentration très Les rainures sur le ventre du Candy le rendent plus attractif.
▼ On aimerait un
grammage plus léger important. Une vigilance d’autant
pour les eaux calmes plus importante que les pagres Mais la principale caractéristique du chinchard, manqué un saint-
et autres grisets recracheront de ce leurre reste toutefois les pierre, tapé un beau bar maillé, pris
très vite ce bout de plomb au joli surprises qu’il peut apporter. En plusieurs pagres et même un lieu.
design. C’est le prix à payer pour effet, c’est un véritable attrape- Au final, un leurre plus technique
avoir le luxe de venir à la pêche tout. Tour à tour, sur un après-midi qu’il n’y paraît mais qui se révèle
sans un seau rempli de crevette de pêche dans la rade de Brest, plaisant et polyvalent dès qu'on
contrairement au Tenya. nous avons pris du maquereau, a pris le coup de main. ■

Surprise, un joli bar maillé


est venu taper !

54
PÊCHE AU LARGE

56
Leurres souples
Tapez le bar
à la descente !
Nous avons tendance à nous concentrer
à partir du moment où le leurre arrive au
fond. Pourtant, la majorité des touches ont
lieu à la descente du leurre. Il faut
Texte
Texte
Text
te ett photos
phot
hotos
tos
redoubler d’attention durant cette phase. Guillaume Fourrier

57
PÊCHE AU LARGE ■ Prenez le bar à la descente !

Voilà les poissons


tant convoités,

I
l peut arriver que le pris à la descente fragile qui sera attaquée facile- de faire trois ou quatre fois plus
poisson morde lors de du leurre sur des ment par les carnassiers. C’est à de poissons !
la montée du leurre, ce têtes de roche. ce moment que les poissons chas-
que nous cherchons par seurs sont les plus réceptifs, le Le choix de la
exemple avec la tech- bar, mais pas que. Le lieu jaune, le
nique de l’ascenseur déjà cabillaud, le tacaud, le maigre et
tête plombée
abordée dans nos colonnes. Cela bien d’autres sont attirés durant Il est indispensable de choisir une
dit, dans la majorité des cas, c’est cette phase d’animation. tête plombée adaptée. Parfois, le
à la descente du leurre que le bar Il ne suffit pas de laisser tomber courant est fort, le vent est gênant,
montre le plus d’intérêt pour le la ligne au fond. Il faut contrôler et il est tentant de surplomber le
bout de plastique. A ce moment la descendre du leurre, dont le leurre pour arriver directement
précis, le leurre est interprété lest a été stratégiquement choisi sur le poste clé identifié au son-
comme un petit poisson blessé en fonction de la profondeur, deur. Seulement, s’il y a un banc
qui plane. Ce juvénile inerte qui du vent et du courant. En ayant de cabillauds affamés, ces derniers
descend lentement est une proie conscience de cela, il est possible répondront souvent présents.

58
Le sondeur
Allié indispensable
Une fois la détection de poissons repérée au sondeur, il ne reste
qu’à mettre en application la technique et laisser filer le leurre
sur le banc de poissons. Mais cela ne se fait pas sans un sondeur
bien réglé. Il faut être en mesure de distinguer clairement les
bancs de bars sur des roches, sur un ridens ou sur une épave.

Stopper
L’erre du bateau
Lorsque le bateau est placé sur un point GPS, il ne faut pas
mettre les lignes à l’eau si le capitaine n’a pas stoppé l’erre
du bateau. Il s’agit de l’élan que le bateau a pris en arrivant
sur le point. Il faut enclencher une marche arrière pour vrai-
ment stopper le bateau. C’est à ce moment que les pêcheurs
peuvent laisser les leurres partir sous le bateau. A défaut, le
leurre partira à un endroit alors que le bateau continue sa
course sur 5 à 10 mètres. Le contrôle de la ligne devient alors
fortement parasité. Dans la même logique, le capitaine doit
placer le bateau à 90° du sens du courant, puis les pêcheurs
doivent mettre les lignes à l’eau du côté du bateau se trouvant
face au courant afin d’éviter que les lignes ne se retrouvent
sous la coque, voire dans les hélices…

« Contrôler la descente
du leurre peut multiplier
les chances de réussites. »

Quant à nos Dicentrarchus labrax, qui ne vibre pas peut être plombé planant ne sera pas affecté. Même
connus pour être très sélectifs, ils d’une tête de 20 g dans 20 m de punition lorsque le vent est de la
sont aussi voraces que méfiants. fond. Exit les shads dont la queue partie. On multiplie par 1,5 les
Les gros bars sont capables d’in- vibrante ralentit considérable- poids vus ci-dessus.
gurgiter des maquereaux adultes, ment la descente et minimise les La forme de la tête influe sur la
des chinchards, des tacauds, mais capacités à percevoir le fond. Pour descente du leurre. Une tête en
ils regarderont sans intérêt un ces leurres vibrants, partons sur pointe, dite « darting », descend
leurre descendant au fond comme une base de 1,5 g par mètre. Ce plus vite. Une tête poisson, avec
une pierre. Il faut opter pour une plan d’action fonctionne même un méplat sur le dessous, fait
descente plus lente et trouver le dans un petit courant jusqu’à descendre le leurre de manière
compromis pour sentir le fond 1 nœud. Lorsque le courant se ren- plus naturelle. Il faut trouver
tout en planant un minimum. force, on peut augmenter le poids une tête adaptée à la forme du
Revenons à notre logique d’un de la tête. Le leurre descendra leurre : « darting » sur un leurre
gramme par mètre. En théorie, alors à la même vitesse verticale, effilé et « poisson » sur un leurre
sans vent ni courant, un leurre balayé par le courant. Son côté ventru. Le courant et le vent font

59
PÊCHE AU LARGE ■ Prenez le bar à la descente !

« Des leurres
complémentaires
prêts à faire feu. »

60
dériver le bateau plus vite sur le en déroulant le fil du moulinet. Il ne faut pas attendre que le
leurre. Ainsi, au bout de quelques Il faut prêter une attention par- moulinet se vide entièrement, si
minutes, le leurre se retrouve ticulière à la descente de la ligne. vous pêchez dans 20 m de profon-
bien éloigné du bateau et le fil est Un contrôle visuel doublé d’un deur, le leurre ne doit pas mettre
en diagonale. Le ressenti du fond contrôle sensitif permettent de plus de 30 secondes avant de tou-
est alors bien difficile. Il convient maîtriser la descente et d'op- cher le fond. Une fois au fond, on
de remonter la ligne pour laisser timiser les chances de piquer remet le pick-up et on donne un
la ligne redescendre à l’aplomb un poisson à l’arrivée au fond. petit coup de scion vers le haut
du bateau, directement sur la D’abord, un œil sur la bobine puis on accompagne la descente
détection de poissons repérés permet de voir le fil s'arrêter du leurre pour bien sentir le fond.
au sondeur. On se dit alors que d'un coup sec ou ralentir. C'est à Nous y sommes ! Une tresse de
le temps de remonter et laisser ce moment précis que le plomb couleur bien visible améliore
descendre est une perte de temps, a touché le fond, il faut alors cette lecture de la bobine.
mais bien souvent, cette méthode remettre le pick-up en position Généralement, une
porte ses fruits. initiale. Lorsqu'il n'y a pas ou très tresse jaune ou vert
peu de courant, cette opération fluo est préférable.
La descente est simple puisque le fil s'arrête En complément
très clairement. Lorsqu'il y a de ce contrôle
Le défaut du débutant est de beaucoup de courant, le bateau visuel, on peut
laisser descendre la ligne indé- dérive rapidement et entraîne la placer la tresse
finiment. Tant que le fil se ligne en permanence, ce qui fait dans le creux des
débobine du moulinet, c’est que que l'arrivée du leurre sur le fond doigts entre l'in-
le leurre n’a pas touché le fond. est marquée par un simple ralen- dex et le majeur,
Faux ! Le leurre est au fond, tissement de la ligne qui repart au niveau du
et le bateau continue à dériver de plus belle immédiatement. pli et sans trop

61
PÊCHE AU LARGE ■ Prenez le bar à la descente !

62
serrer. Cette zone très sensible leurre évolue par des impul-
de la main permet d'indiquer sions successives sur le fond et se
le moment où la tresse s'arrête montre particulièrement efficace
lorsque le leurre touche le fond. à la descente. C’est ainsi qu’il est
De plus, cette méthode permet important d’essayer de conserver
de maintenir la ligne plus tendue une tension permanente de la
pour un contact plus direct avec tresse. Il ne s’agit pas de brider
le leurre et le fond. la nage du leurre mais, après la
Lorsqu’il y a des échos de pois- tirée, d’accompagner la descente
sons identifiés au sondeur, il faut pour être en contact direct lors de
attendre d’être sur la zone clé la touche. Ceci est d’autant plus
pour laisser descendre le leurre à facile quand la tresse est fine. Une
l’aplomb directement sur le banc tresse volumineuse crée un ventre
de poissons. La touche peut avoir dans le courant et rend la percep-
lieu à l’arrivée au fond, avant tion du fond difficile. Un diamètre
même toute animation. entre 0,12 et 0,16 mm convient
généralement à nos pêches les
L’animation : plus pratiquées. Un modèle en
huit brins dispose d'un tressage
contrôle permanant plus serré et offre une meilleure
Une fois au fond, on marque des sensibilité et une prise au courant
coups de scion plus ou moins diminuée. Des tresses 12 brins
amples, plus ou moins rapides. commencent à faire leur appari-
Un jerkbait – un lançon par tion, l'avantage pour ce qui est de
exemple – se manie bien par la sensibilité est bien présent, mais
des tirées rapides et courtes. Le il faut surtout noter une durée de

« Pour que le leurre reste


efficace à la descente, il faut
qu’il soit bien collé à la
tête plombée. »

63
PÊCHE AU LARGE ■ Prenez le bar à la descente !

vie bien supérieure. C’est le bas de


ligne en fluorocarbone qui va au
front avec les sédiments et reliefs
sous-marins : roches, structures
d’épave, coquillages... Un bas de
ligne de quatre mètres en 0,28 à
0,35 mm convient souvent à faire
face aux obstacles de nos spots
de pêche.
Un leurre plus volumineux, tel
qu’un shad, peut se manier plus
lentement. Une tirée longue et
lente permet de profiter des
vibrations du shad sur une grande
amplitude. Lorsque le scion
arrive en l’air, on attend deux
secondes que le leurre tire sur
ce dernier pour ensuite accom-
pagner le leurre jusqu’au fond.
Ainsi, la moindre touche se fera
canne en main.
On peut aussi manier par des
tressautements au ras du fond. « D’autres espèces telles que les
Tout est dans le contrôle de la
ligne de la descente aux manie-
ments. En effet, bien souvent,
Gadidés répondent favorablement à
le pêcheur n’est pas conscient
qu’il a eu une touche. Lorsque le
notre technique. S’il y a trop de tacauds,
pick-up est refermé au moment
de l’arrivée au fond, la touche
est sentie immédiatement et il ne
il est préférable de changer de poste ou
reste qu’à ferrer pour assurer la
prise de ce carnassier. Un pick-up
d'attendre la renverse de courant. »
ouvert plus que de raison peut
laisser filer un gros poisson qui se
décrochera tout seul avant même collé à la tête plombée. On utilise A la descente, il se met à tour-
que vous ayez pris contact avec alors une colle cyanoacrylate, noyer et ne nage plus. La dérive
le leurre. plus connue dans le commerce est inefficace. Au contraire, si le
sous le nom Cyanolyte ou Super- leurre souple est collé, il continue
De l'importance glue-3. On trouve des colles de à bien nager lorsqu'un poisson
toutes qualités. Une colle trop rate sa cible. Ce dernier peut
de la colle liquide a tendance à glisser du attaquer de nouveau à de mul-
Lorsque le leurre
Pour que le leurre reste efficace à est planant, le bar leurre et déborder, ce qui est tiples reprises.
la descente, il faut qu’il soit bien peut l'engamer à très désagréable. Cela marque
l’arrivée au fond. les boudins des pneumatiques ou Le type de canne
encore les gelcoats, les boîtes à
pêche, ne parlons pas des ongles
pour maîtriser la descente
collés... La canne doit elle aussi être la
Une ou deux gouttes de colle plus sensible possible pour mieux
suffisent pour tenir le leurre maîtriser la descente du leurre et
souple contre sa tête plombée. les animations. Sa longueur est
Il faut d'abord positionner cor- une histoire de goût : souvent
rectement la tête plombée, quitte 2 à 2,30 m. Notons que dans un
à s'y reprendre en plusieurs fois. bateau à franc-bord assez haut tel
Au passage, il est toujours bon qu’un timonier, une canne longue
de donner une inclinaison à la est plus pratique : 2,20 à 2,50 m.
tête pour faire largement ressor- Il faut montrer une attention par-
tir l'hameçon du leurre souple. ticulière au grammage de la canne :
Ainsi, le leurre présente une très 10-40 g étant une bonne base pour
bonne tenue et sa nage est par- couvrir la plupart des pêches du
faite, plus planante à la descente. bar aux leurres souples.
De plus l’hameçon ressort mieux Ce petit rappel technique peut
et le ferrage est plus facile. réellement multiplier par trois ou
Un leurre non collé s'arrache quatre le résultat de vos pêches,
à la moindre touche lorsqu'un que ce soit avec un lançon de 12
poisson attaque le leurre. Il finit cm avec une tête de 10 g comme
souvent à cheval sur la hampe de un shad de 15 cm avec une tête de
l'hameçon et devient inefficace. 40 g. ■

64
PÊCHE AU LARGE

« La bonite, c’est
tout ou rien, avec
une période d’activité
s’étalant de juillet à
début novembre
maximum. »
66
POISSONS BLEUS
La saison du casting jig
Il ne faut parfois pas bien plus qu’un petit morceau de métal
pour faire sa pêche. En cette saison en Méditerranée, il est
amusant de pratiquer au jig et les possibilités sont nom-
breuses. Les bonites nous serviront de guide, pour découvrir
la technique et en aborder les bases.

J
e ne crois pas avoir un jour Il ne fera que se déplacer, et si la forme, la conception même du
trouvé quelque chose de vitesse est trop faible, il avancera casting jig. Comme je l’ai souligné
plus simple, de plus ludique en coulant. Tout cela ne paraî- précédemment, certains modèles
et de plus rapide à mettre trait pas bien attractif au final. sont plus larges que d’autres,
en œuvre qu’un casting La densité du casting jig oblige et de ce fait relativement plats.
jig. Par le passé, je disais donc à appliquer des vitesses de Ces modèles prennent appui sur
pêcher à la cuiller, aujourd’hui récupération élevées. C’est pour l’eau, un peu comme une coque
je dis pêcher en casting jig. cette raison qu’il est conseillé de de bateau. Ils planent bien plus
La forme a changé, mais pas le Texte : Denis pêcher avec des moulinets dotés que leurs cousins plus effilés,
fond. La technique a évolué, mais Mourizard, photos : de ratios importants (proches mais surtout à des vitesses plus
pas son efficacité. Qu’est-ce donc de l'auteur et DR du mètre au tour de manivelle). lentes. C’est une notion impor-
un casting jig ? Nous sommes Cette vitesse de récupération tante à bien considérer : le profil
en présence d’un leurre métal- permet de mieux gérer le casting du casting jig permettra de jouer
lique. Sa forme évoque de loin jig, même si un expert saura se sur les vitesses de récupéra-
celle d’un poisson, une forme satisfaire d’un moulinet plus lent. tion. Comprenons bien que si
oblongue plus ou moins trapue. Avec de la vitesse, le casting jig les grandes vitesses de nage ne
On distingue des modèles plutôt plane sur l’eau. La vitesse annule sont pas un problème pour des
larges et plats adaptés à une uti- la densité, et le leurre ondule plus bonites ou des pélamides, elles
lisation, des autres plus effilés, ou moins dynamiquement selon peuvent l’être pour le bar, ou le
adaptés à une autre utilisation. la forme. J’en arrive donc à la loup, qui eux sont bien plus lents.
Le casting jig est dense, parce
que métallique. Il se lance donc
très loin, et de façon incompa-
rable par rapport à tous les autres
types de leurres. Seul le plomb
pourrait le surpasser. Cette effi-
cacité sur le plan du lancer a
de nombreux avantages : une
moindre sensibilité au vent, une
moindre sensibilité aux courants,
la précision.

Bien animer son jig


On pourrait cependant se dire que
cette densité, ce poids, peut être un
problème pour la nage du leurre.
C’est alors que nous entrons dans
le vif du sujet, à savoir le compor-
tement du jig.
Un jig étant très dense, il est A mon sens privilégiez
évident que si vous le lâchez dans les hameçons triples ou
l’eau, il coule. Par extrapolation, simples aux assist hooks
si vous le récupérez comme un pour cette pêche.
leurre dur, un poisson nageur
par exemple, il ne nagera pas.

67
PÊCHE AU LARGE ■ La saison du casting jig

Plus le jig sera large sur sa partie


centrale, plus il aura d’appui sur
l’eau. Pour les poissons qui nous
intéressent ici, en l’occurrence
bleus, je préfère personnellement
les jigs effilés, plus rapides et plus
performants en distance, et nous
allons voir pourquoi.

Les poissons bleus


sont rapides
Que l’on parle de maquereau, de
maquereau espagnol, de bonites,
de pélamides ou de thonidés, à
chaque fois nous avons à faire à
des poissons d'une puissance et
d’une rapidité hors normes. Ces
poissons travaillent en groupe, et
c’est une chance car autrement Pêcher la bonite
je ne vois pas comment nous en light tackle, ou
pourrions les repérer. l’art du pliage de
La vitesse de chasse d’un poisson carbone.
bleu peut nous laisser penser
que visuellement, le leurre est
plus attractif par le mouvement
que par le détail. Du moment
que la forme passe, comme un
éclair dans le champ de vision du
poisson, il peut lui courir après.
J’ajoute que parfois, même si Des poissons
objectivement cela est assez rare, dont le muscle
il est nécessaire de stopper la rouge et sanguin
récupération pour faire couler donne une autre
le leurre. Leur surface d’appui ampleur à la
permet d’ailleurs une coulée plus pêche.
vivante, papillonnante, mais aussi
un peu plus lente. même si légèrement couvert. juillet à début novembre au maxi-
Dans un premier temps, parlons Les bonites se pêchent à vue. mum. Quand elles sont actives, on
un peu des conditions de pêche Le sondeur n’est pas totalement en voit beaucoup, et quand elles
idéales. Du moment qu’il fait inutile, mais il n’apporte qu’une ne sont pas là, on ne voit rien !
beau c’est cool. Beau, mais pas estimation de la vie qui est pré- Nous comprenons donc qu’il faut
trop. Un ciel brumeux peut être sente. Il est clair qu’en l’absence voir, mais quoi ? La surface se
vraiment très bon, pourvu qu’il y de tout signal à l’échosondeur, met à bouillonner, pour ne pas
ait suffisamment de lumière pour on a peu de chances de voir dire bouillir.
faire monter les poissons. Et bien monter des poissons en surface !
sûr pas trop de mer. Ce sont les boules de poissons Gérer les chasses
C’est d’ailleurs ce que l’on ren- fourrage que détectent les son-
contre la plupart du temps, en été, deurs, les sardines notamment. On voit les chasses d’assez loin
sur les eaux méditerranéennes : Vous le constaterez rapidement, avec un œil éduqué. Cela suppose
une surface plate, pouvant être la bonite, c’est tout ou rien. donc que bien souvent il faut
agitée, de légères vaguelettes C’est une question de saisonna- rejoindre la chasse pour pouvoir
de surface, et un ciel lumineux, lité aussi, la période s’étalant de la pêcher. Je précise donc qu’avec

68
Côté matériel
Ligne fine
un moteur diesel inboard, c’est cise. Lancez au milieu de la chasse, Avec une bonite, un matériel léger est suffisant. Rappe-
pas gagné ! Une chasse de bonites laissez couler le jig et les poissons lons que nous sommes en pleine mer, on a le champ libre
dure peu de temps, et elle se qui servent de proie plongeront. pour dévider de la tresse. Une tresse de 10 à 12/100 est
déplace très vite. Si vous aperce- Le jig peut les inciter à descendre, idéale. Elle permet des lancers longs, et conserve toutes les
vez une montée de poissons à un ne serait-ce que légèrement. Cela caractéristiques de la tresse. Un moulinet de taille 3500
demi mille, je doute fort que vous suffira, et les bonites plongeront est conseillé, pour des questions de ratio et de vitesse de
parveniez à l’atteindre si vous avec leurs proies. La dynamique récupération. Les tailles inférieures sont vite limitées dans
êtes motorisé de la sorte. changeant, c’est toute la chasse ce domaine. Optez aussi pour un frein de très bonne qualité
Il faut un bateau rapide, c’est qui plonge et rendez-vous est qui supporte les échauffements. Enfin, la canne est d’une
une condition essentielle. De pris à l’autre bout de l’horizon ! puissance de 10 à 40 grammes. Là se situe la plage habi-
tuelle des jigs utilisés.
plus, l’approche du banc de pois- En lançant dans la boule, il ne
sons est le point névralgique faut surtout pas laisser couler le
en ce qui concerne la stratégie. leurre. Il est important de refer-
Le bruit hurlant du moteur est mer le pick up juste avant que
effectivement bien perçu par le le leurre ne chute dans l’eau,
poisson ! N’en doutez pas. Ce et commencer à mouliner juste
n’est pas que ça le dérange parce avant.
qu’il se dit « tiens, des pêcheurs Le casting jig doit passer exacte-
vont nous pêcher... vite fichons le ment sous la pellicule pour être
camp... » Non, le bruit du moteur pris. Si vous remarquez que cela
qui se rapproche de la position ne fonctionne pas après plusieurs
exacte où se trouve les bonites, tentatives, ne lancez plus au cœur
ça suppose bien évidemment de la chasse, mais sur les abords.
pour elles qu’à un moment donné Alors, laissez couler légèrement
le bateau va leur passer dessus. le leurre, puis commencez la
Il faut donc user de stratégie, récupération.
et approcher progressivement Dès que la chasse a plongé, ne
en réduisant le régime moteur relancez pas le moteur immé-
d’assez loin. On réduit graduel- diatement. Il se peut qu’elle
lement, au fur et à mesure que réapparaisse à proximité. Si vous
l’on approche des poissons. Puis,
arrivé à portée de lancer des
enclenchez le moteur pour rien,
vous allez les éloigner.
« Le casting jig est dense.
bonites, on coupe le moteur. Je
vous le dis, il y a bien souvent
En ce qui concerne les coloris des
jigs, conformez vous tout simple-
Il se lance donc très loin,
l’espace pour un ou deux lancers,
rarement trois, avant que le banc
ment à la couleur du ciel. Ceci
étant dit, toutes les colorations
et de façon incomparable
ne se déplace, plonge et réappa-
raisse deux ou trois cent mètres
naturelles sont susceptibles de
fonctionner.
par rapport à tous les autres
plus loin. A noter enfin que dans cette
pêche, le poisson prendra à pleine
types de leurres. Cette
Pêchez la périphérie gueule le leurre, ce qui d’ailleurs
doit lui faire drôle. Mordre dans
caractéristique lui confère
du bouillon du métal... aïe. Bref, le métal ça des avantages tels que la
Le pêcheur lancera toujours en glisse, et même si ce n’est qu’un
plein dans la boule de poissons.
Là où ça bouillonne le plus. Je ne
avis tout personnel, préférez le
triple à l’assist pour ce genre de
précision et une sensibilité
suis pas convaincu que cela soit
toujours le mieux.
pratique. On peut aussi opter
pour un hameçon simple à œillet,
moindre aux éléments.
Personnellement, et pour l’avoir
expérimenté à plusieurs reprises,
avec les risques potentiels que
cela peut engendrer.
Mais attention :
je pense que les meilleures zones En clair, une technique simple, anime vite, mouline vite, et
se trouvent en périphérie du sans chichi, et qui ne demande
bouillon, et pour une raison pré- qu’à être expérimentée. ■ serre les dents. »

69
GUIDE DE FRANCE

LAURENT JEANNE

La Bretagne comme vous


ne l’avez jamais vue !
Vous pensez déjà connaître la pêche en Bre-
tagne ? Mais avez-vous déjà capturé, dans la
même journée, des émissoles en nombre, des
Texte et photos
pagres de toute beauté et des énormes daurades
de Arnaud Filleul royales ? Non ? Alors, allez donc pêcher en rade
de Brest avec Laurent Jeanne.
70
C
ertains guides de d’excellents conseils, toujours juillet, que je retrouve Laurent,
pêche montrent agréable, il avait grandement juste devant Océanopolis.
leur efficacité contribué au succès de ce séjour
dès les premières à Cork. Brest, le dernier rempart
minutes du gui- Du coup, lorsque Laurent m’a
dage. C’est ce que expliqué qu’il guidait également C’est là qu’il met à l’eau la superbe
j’avais ressenti en pêchant avec en France, en rade de Brest, embarcation qu’il utilise pour le
Laurent Jeanne, lors d’un séjour et qu’il obtenait d’excellents guidage. C’est la même que pour
en Irlande, d’ailleurs présenté résultats, j’ai tout de suite pris l’Irlande : un semi-rigide de 7,50 m,
par la suite dans ce magazine. rendez-vous. C’est donc un an extrêmement bien motorisé, avec
Précis dans sa pêche, donnant plus tard, au début du mois de lequel on peut parcourir la rade à

71
GUIDE DE FRANCE ■ Laurent Jeanne

Et voilà ce qui vous


vive allure. C’est très important attend ! Cela ressemble le dernier endroit de Bretagne multitude de pêches sont pra-
car cela permet d’optimiser une au résultat d’une pêche que je n’ai pas pêché. J’habite ticables ici. Et d’ailleurs, pour
journée de guidage. Je l’ai déjà dit, sous les Tropiques mais près de Saint-Malo, et je suis un commencer cette journée de la
mais je tiens à le répéter : un bon c’est bien dans la rade habitué des côtes bretonnes, mais plus belle façon, c’est une espèce
de Brest.
guidage commence par une bonne alors que j’ai prospecté presque peu commune que nous allons
embarcation. C’est une question partout, du Mont Saint-Michel à traquer : l’émissole tachetée
de respect du client. Belle-Île, la rade de Brest man- (Mustelus asterias).
Je retrouve donc Laurent, à 9 quait à mon carnet d’exploration. Ce magnifique requin, au regard
heures du matin, alors que tout est Ce sera maintenant chose faite. attachant, rentre dans la rade
déjà organisé et que le bateau est de Brest à la belle saison. Une
à la cale, prêt pour la mise à l’eau. On démarre sur de fois localisé, l’animal doit être
Cinq minutes plus tard, c’est le recherché en présentant bien à
départ. Georges, un ami de Lau-
l’émissole fond son appât préféré, c’est-
rent, est également de la partie. Elle est très jolie d’ailleurs, avec à-dire un crabe vert. En effet,
Pour moi, c’est une première, car des paysages diversifiés. On sent l’émissole tachetée n’est pas du
la rade de Brest est probablement au premier coup d’œil qu’une tout un prédateur pélagique,

72
Les deux pêcheurs sont
au combat en même lorsque le vent n’est pas installé,
temps, et ce sont des car les émissoles rechignent à atta-
jolis poissons ! Toute
quer un appât qui bouge trop vite
la magie d’une pêche
à l’émissole en rade de sur le fond. Mais lorsque l’appât
Brest. traîne à vitesse modérée, elles
attaquent. Et d’ailleurs, j’ai rapi-
dement ma première touche, très
curieuse d’ailleurs.
L’émissole grignote le crabe et,
avant de ferrer l’animal, il ne faut
pas hésiter à rendre du fil. Il faut
« Les émissoles ferrer seulement sur un dépla-
cement continu. C’est ce que je
rechignent à attaquer fais après plusieurs secondes de
grignotage, et je tiens mon pre-

un appât qui bouge mier spécimen. Le combat est


vraiment agréable, obstiné et
ponctué de jolis départs. Mais
trop vite sur le fond, l’émissole arrive à l’épuisette :
je peux contempler ce magni-
elles n’attaquent que fique requin, constellé de taches
blanches. La première prise est

lorsque l’appât traîne un vrai plaisir mais c’est aussi


la preuve que la bonne zone est
localisée.
à vitesse modérée. » Nous nous ancrons, et le nombre
de touches va considérablement
augmenter. Cette fois, j’en tiens
une qui combat vraiment bien,
elle doit être de belle taille ! Elle
c’est un animal benthique qui taires de ce poisson, et tout est reste au milieu de la colonne
consomme très majoritairement prêt pour commencer la pêche. d’eau, donnant des coups de têtes
des crustacés qu’il trouve sur le La ligne est simple : un coulisseau, rageurs, et refusant de monter.
fond. L’évolution des espèces un traînard, un gros hameçon Mais elle arrive finalement en
l’a d’ailleurs dotée d’une den- simple 7/0 sur lequel est enfilé un surface, c’est effectivement un
ture adaptée à cette nourriture : crabe vert de taille moyenne. Lau- joli poisson ! Laurent la met dans
les dents sont émoussées et dispo- rent a fait sa récolte sur l’estran, l’épuisette, je peux alors tenir
sées en mosaïque. C’est idéal pour à marée basse, juste avant cette un spécimen de 1,15 mètre dans
écraser les carapaces. Laurent sortie, et de nombreux crabes mes mains.
possède de solides connaissances verts gigotent dans un seau. On A ce moment-là, je considère
naturalistes et il sait construire sent que tout est organisé pour que la journée est déjà réussie,
une stratégie de pêche en fonction pêcher efficacement. et pourtant, je ne sais pas encore
du comportement du poisson. Il a Nous effectuons d’abord une que beaucoup d’autres captures
repéré la zone de concentration prospection en dérive lente pour nous attendent. Cela commence
des émissoles depuis longtemps, localiser les émissoles. Cette d’ailleurs juste après cette prise.
il connaît les préférences alimen- recherche n’est possible que Laurent ferre sur une touche

73
GUIDE DE FRANCE ■ Laurent Jeanne

Une royale de cette


instante, et alors qu’il est au com- taille, ce n’était pas vaut diversifier la pêche. C’est du tout. C’est une pêche tactile
bat, c’est Georges qui ferre à son gagné d’avance. le moment d’aller traquer les où on laisse l’appât traîner sur le
tour. Les deux pêcheurs tirent Le poisson a succombé Sparidés. fond, parfois en rendant la main,
au Tenya qui est par-
sur des spécimens de taille très parfois en accélérant légèrement.
faitement adapté à la
correcte, les lignes se croisent, et richesse spécifique de A la découverte du Tenya… Moi qui adore rechercher la truite
les émissoles sont bien énervées ! ces eaux. au toc, j’ai tout de suite trouvé des
C’est un très beau moment de Ici, toute stratégie se construit en automatistes dans cette relation
pêche qui tourne à l’avantage fonction de la marée et des dépla- avec le poisson.
de Laurent et Georges : les deux cements des poissons. Et c’est Il faut donc couper l’extrémité de
émissoles sont embarquées vraiment là que l’on voit l’expé- la queue de la crevette, l’enfiler
presque en même temps. Alors rience de Laurent. Rien n’est fait par l’arrière de l’abdomen, puis la
que Laurent tient sa première au hasard, les postes sont choisis positionner bien droite sur la tête
émissole par la queue, juste après en suivant un timing précis. plombée afin qu’elle ne vrille pas
l’avoir sortie de l’épuisette, il est Les innombrables sorties de pêche durant la prospection. Ensuite,
déjà en train de s’occuper de la de Laurent dans la rade de Brest c’est une pêche tactile et délicate
prise de Georges. lui ont permis de comprendre dont l’efficacité est grandement
J’adore ces moments d’abon- le comportement des poissons. augmentée par un matériel
dance où les pêcheurs se sentent Cette expérience ne s’invente adapté. Il faut éviter de pêcher
euphoriques, mais attention, il pas, elle se construit année après avec des têtes plombées trop
ne faut jamais se déconcentrer ! année. lourdes, elles empêcheraient une
Nos deux pêcheurs ne se laissent Ce jour-là, nous allons rechercher présentation naturelle et nuirait à
pas piéger, restent focalisés, et les Sparidés du site en pêchant la bonne perception de la touche.
finalisent les deux prises. Je peux au Tenya : Laurent et Georges Du coup, il faut employer une
alors prendre la photo de ce beau sont des spécialistes. Pour moi, ligne assez fine, pour minimiser la
moment. Nous prendrons encore c’est de nouveau une première, prise du courant. Et enfin, il faut
quelques émissoles, puis nous je ne m’étais jamais intéressé à une canne sensible qui permette
déciderons de passer à une autre cette approche. En observant de bien sentir les touches et le
pêche. Inutile d’embêter davan- les ustensiles, j’étais persuadé fond, même avec cette approche
tage ces requins qui nous ont qu’il fallait animer la crevette tout en finesse. Autrement dit,
déjà donné tant de plaisir, mieux présentée sur le Tenya, mais pas c’est l’ensemble du matériel de

74
Le point fort de la rade de Brest
Une superbe diversité d’espèces
Un autre point fort de cette destination, et des techniques utilisées, est la grande diversité d’espèces
que le pêcheur capture en une journée. Voici quelques exemples, en sachant que cette liste est loin
d’être exhaustive, car on peut avoir beaucoup de surprises ici. Nous avons évidemment commencé par
capturer les émissoles en pêchant au crabe, mais c’est au Tenya que la recherche s’est diversifiée.
Outre les pagres, qui ont mordu en nombre, nous avons capturé deux espèces de grondins (grondin
perlon et grondin rouge), ainsi que des dorades grises, et de la royale. Et notez qu’il arrive fréquem-
ment qu’un bar participe à l’action et attaque la crevette, notamment lors de la remontée.
Infos pratiques - si ça vous tente : Laurent Jeanne, Guidage en rade de Brest, Tél. : 06 45 68 65 63,
contact@guidepechelaurent.com, www.guidepechelaurent.com.

Emissole tachetée
Pagre

Georges et Laurent qui est pensé


pour cette technique.
Lorsque vous viendrez pêcher
avec Laurent, vous aurez ainsi
droit à une initiation d’une grande
qualité à la pêche au Tenya. Je le
dis sincèrement : c’est du haut de
gamme. Cela fait plaisir de voir
un guide aussi investi, qui donne
tant d’explications, et surtout, qui
fait prendre tant de poissons au
client. Car, c’est bien le but du
guidage ! Certes, c’est agréable Daurade royale Grondin rouge
d’apprendre de nouvelles tech-
niques, mais au bout du compte,
un client heureux, c’est un client
qui a pris du poisson. Il n’y a pas
de secret, le sourire vient avec la
belle prise. Et ce jour-là, je suis
servi !

…et séduit par la


technique
Car cette session au Tenya sera
simplement grandiose. Dès les
premières dérives, je comprends
l’efficacité de la technique. Il y a Dorade grise Grondin perlon
du fond, et le vent est installé, mais
grâce au matériel délicat fourni

75
GUIDE DE FRANCE ■ Laurent Jeanne

moment pour tout naturaliste le bateau, je vois un gros plateau


« Certes, c’est agréable qui aime les beaux poissons. Les
combats sont vraiment plaisants
argenté, à la silhouette caractéris-
tique. J’annonce à Laurent : « c’est
d’apprendre de aussi, puisque le matériel délicat
impose une remontée contrôlée
une grosse royale ! ».
Le spécimen est superbe et le
nouvelles techniques, de la prise. On notera d’ailleurs
l’excellent comportement de Lau-
combat sera tendu jusqu’au bout,
mais au final, c’est une superbe
rent, qui n’embarque jamais un daurade royale qui est emmail-
mais au bout du pagre avant qu’il ait lâché un peu
d’air. Ainsi, le poisson n’arrive
lotée ! Tout le monde est hilare,
surtout Laurent, qui me prouve
compte, un client pas tout gonflé et peut facilement
repartir dans son élément. Ici, on
à quel point il connaît la rade
de Brest. Car une royale de
heureux, c’est un client aime le poisson, et ça sent immé-
diatement.
cette taille, ce n’était pas gagné
d’avance. Le poisson dépasse les

qui a pris du poisson. » On finit sur une


60 centimètres, il est massif, avec
une gueule énorme, dont les dents
molariformes peuvent broyer les
belle royale hameçons.
Mais alors que l’après-midi se Mais cette fois, l’animal a bel et
par Laurent, je parviens à sentir termine, et que nous effectuons bien été sorti, et il conclura une
le substrat avec un grammage nos dernières dérives, arrive l’évè- journée magnifique. Laurent me
de seulement 15 grammes ! Très nement le plus marquant de cette proposera, après cette prise, d’al-
vite, nous sentons le grignotage journée, qui avait pourtant déjà ler voir si les bars sont présents
caractéristique des poissons sur la donné beaucoup d’émotions. Lau- sur un de ses postes, mais comme
crevette. Il faut baisser un peu la rent a une touche nette, il ferre, il déjà tard, et que je suis heureux
canne pour laisser le poisson enga- et le départ qui suit est digne de de ma pêche, je lui dis que j’ai déjà
mer, et sur une série de « tocs » celui d’une carangue. Impossible passé une journée superbe, et que
insistants, ferrer amplement. de brider le poisson, le matériel je préférerais terminer par une
Nous sommes bientôt tous au ne le permet pas, et Laurent doit bonne discussion entre pêcheurs
combat, et je peux constater la d’abord subir, pendant plusieurs à la terrasse la plus proche.
diversité des prises : des pagres dizaines de secondes. Puis le pois- Il faut aussi savoir profiter des
en nombre, des dorades grises, son s’arrête, et heureusement, car bons moments avec recul.
des grondins rouges, des grondins la réserve du moulinet n’est pas Que dire de cette journée ? Autant
perlons, plus une magnifique sur- éternelle. Laurent commence un l’exprimer simplement : c’était
prise dont je vous parlerai un peu combat qui va s’avérer très long et une partie de pêche magnifique !
plus loin. très incertain, le poisson refusant Beaucoup de gros poissons, des
Le Tenya est parfaitement adapté de monter dans la colonne d’eau, espèces peu communes, une nou-
à la richesse spécifique de ces et ponctuant la lente remontée velle technique, la découverte
eaux. Les pagres, surtout, étaient de nombreux redémarrages. d’un nouvel environnement, un
magnifiques avec leur robe rose A chaque fois, c’est autant de guide sympa et compétent, le
et bleue. Franchement, une telle ligne perdue qu’il faut patiem- tout sur une belle embarcation
partie de pêche est aussi un plai- ment regagner. Mais à un A vous, maintenant, de découvrir
sir pour les yeux, et un grand moment, alors que je regarde sous la rade de Brest ! ■

76
EMBRUNS NAUTIQUES
APRIL MARINE TZ IBOAT BOATON PRO
L’App de MaxSea pour la navigation Une applicationn
Participation au Grand Disponible uniquement sur l’App Store, TZ iBoat pour iPad, c’est Time- pour gérer
Pavois Fishing Zero sur votre tablette tactile. Les utilisateurs de cette technologie de
pointe développée par MaxSea retrouveront leurs réflexes avec des son bateau
Pour la première sur le respect outils similaires mais adaptés à un écran tactile. L’affichage fluide La startup bor- monde nautique
fois, un team de de la ressource et rapide, les images 3D et les tendances météorologiques seront un delaise Boaton et pour toute
trois pêcheurs, concernant le plus indéniable pour la navigation. L’application est gratuite, mais le propose la demande, fait
plaisancier pourra acquérir en complément différentes zones de carte première appli- appel aux cinq
Nicolas, Fred et repos biologique
de navigation. cation gratuite meilleurs pres-
Lionel, ambas- des poissons et
sadeurs April la taille légale de permettant de tataires dans un
concentrer quatre rayon de 30 km.
Marine, représen- capture et sur
services essentiels Boaton met en
tera le courtier l’esprit du « No pour profiter relation les pro-
en assurance Kill » permettant pleinement de son priétaires fonciers
et financement de favoriser la bateau en ratio- du littoral et les
pendant la com- préservation de nalisant son temps plaisanciers afin
pétition du Grand la ressource. En et ses dépenses. d’accroître le
Pavois Fishing. Les parallèle, April Ma- Un carnet nombre de places
trois amis auront rine proposera des d’entretien calcule de stationnement
à cœur de sensi- offres spéciales automatiquement disponibles. Enfin,
la prochaine un propriétaire
biliser les visiteurs en assurance et
échéance de peut recevoir
sur le respect de financement pen- révision. plusieurs offres
la sécurité à bord, dant la durée des La base de don- d’assurance
avec le port du salons nautiques nées de l’app personnalisées.
gilet et l’impor- de Cannes et La référence 5 000 Disponible sur
tance de la VHF, Rochelle. professionnels du l’App Store.

CAP CAMARAT 6.5 CC ET 6.5 WA SÉRIE3 LOUEZ-VOTRE- TINN-SILVER 870 TUNA


Nouvelle carène signée BATEAU.FR
Pour la pêche au gros
Michaël Peters La plateforme Le constructeur hollandais Tinn-Silver annonce la
Le chantier prédécesseur, design du tableau de Quicksilver sortie de son nouveau timonier en aluminium destiné
à la pêche sportive hauturière, le 870 Tuna. Doté d’un
vendéen annonce mais affirme son de bord. Au pas-
la série3 de deux côté petit fishing sage, le bateau impressionnant poste de pilotage en flybridge, acces-
modèles phares avec la présence gagne en espace sible par une échelle devant le pare-brise, ce nouveau
de la gamme Cap d’un T-top intérieur avec modèle est également équipé d’un siège de combat
Camarat, les 6.5 optionnel équipé un maître-bau à la proue. Un convoyage par la mer de Marseille
CC et 6.5 WA. de râteliers à accru de quatre jusqu’en Sicile a confirmé ses qualités marines.
Pour l’occasion, cannes. Parmi centimètres. Le Disponible uniquement
ces deux modèles les évolutions on Cap Camarat 6.5 pour l’Espagne, la nouvelle
bénéficient d’une note la présence WA Série3 profite plateforme de location
nouvelle carène de grandes plate- lui aussi de modi- « www.louez-votre-bateau.
fr » vous permet de louer
signée de l’archi- formes à l’arrière, fications avec
un bateau Quicksilver
tecte américain d’un double accès notamment une avec un choix de quatorze
Michaël Peters au rangement de cabine confor- destinations à travers la
qui est également la console, d’une table et spacieuse péninsule ibérique. Si ce
à l’origine de grande banquette équipée d’un cou- concept est à la mode et
celle du 9.0 CC. conviviale en L chage pour deux a déjà été mis en place
Dynamique et dans le cockpit personnes et de par Bénéteau avec son
puissante, elle et d’un nouveau toilettes. Beneteau-Boat-Club, la
montre d’excel- plateforme proposée par
Quicksilver laisse plus de
lentes qualités EXPERTON-REVOLLIER ACQUIERT RHÉA MARINE
liberté à l’utilisateur et ne
nautiques. Côté demande pas d’acquérir
look, le nouveau
Cap Camarat 6.5
une formule d’abonne-
ment. Il s’agit plutôt d’un
Positionnement haut de gamme
CC S3 conserve site de réservation, le Créé en 1996 par Bertrand Danglade, le chantier naval
les lignes paiement ne se faisant rochelais Rhéa Marine intègre le département plai-
sportives de son que lorsque la demande sance du groupe Experton-Revollier, historiquement
est acceptée par le loueur spécialisé dans la transformation d’acier. Ce dernier
dont les coordonnées sont comptait déjà la marque de voilier Wauquiez et le chan-
affichées sur le site. Les tier naval Latitude 46 fabriquant les Tofinou, Alphena
bateaux proposés sont et Andreyale. Cette intégration confirme le positionne-
des modèles de la gamme ment haut de gamme du groupe et lui permet de s’ins-
Activ et le plaisancier
peut effectuer son choix
crire sur le marché du bateau à moteur français et inter-
en fonction de son national avec les quatre gammes proposées par Rhéa :
programme de navigation. Open, Timonier, Évolution et Trawler.
D’autres pays seront bien-
tôt ajoutés à la plateforme
de réservation.

78
ZOOM SUR…
Règles de priorité entre navires
Chaque été on assiste à des incivilités
consécutives au non respect des
priorités, et minant la relative
tranquillité que l’on rencontre sur
l’eau. Petit rappel des règles de
bienséance.
Texte : Jean-Marie Thierry, Illustrations : DR.

D
imanche 23 juillet
2017, une vedette de
pêche promenade est
entrée en collision
avec un semi-rigide au large de Deux navires à moteur qui se
Noirmoutier-en-l’Île entraînant croisent doivent venir sur tribord.
la chute à l’eau de deux per- S’ils font une route de collision c’est
sonnes, l’intervention du CROSS la priorité à droite qui s’applique.
d’Étel, du Centre opérationnel
et départemental d’incendie et
de secours (Codis), de la vedette
SNSM de l’Herbaudière ainsi que
des pompiers. Un navire à moteur
doit s’écarter de la
Cet accident aurait pu être évité si
route des navires
les plaisanciers concernés avaient suivants :
respecté les règles de priorité. 1- Non maître de Deux navires qui se rapprochent
Le RIPAM (Règlement Inter- sa manœuvre. font une route de collision lorsque
national pour Prévenir les 2 - Capacité de leur relèvement ne change pas de
Abordages en Mer ) précise manœuvre manière appréciable.
la conduite à tenir lors d’une restreinte.
rencontre avec d’autres navires 3 - Handicapé par pêcher, arborant une marque
afin de prévenir les risques de son tirant d’eau. formée de deux cônes superpo-
collision. Petit rappel de cette 4 - Pêcheur ou sés réunis par la pointe, le jour et
réglementation. chalutier. deux feux (rouge sur blanc), ou
Il y a risque d’abordage si le relè- 5 - Voilier. (vert sur blanc pour un chalutier),
vement au compas d’un navire tribord doit s’écarter de la route de nuit ;
qui s’approche ne change pas de de celui-ci et, si les circonstances IV) D’un navire à voile. Il doit
manière appréciable (règle 7). le permettent, éviter de croiser en outre s’écarter de la route
Lorsque deux navires à propul- sa route sur l’avant (règle 15). d’un navire handicapé par son
sion mécanique font des routes Le navire rattrapant Cependant, si le navire privilé- tirant d’eau arborant un cylindre
qui se croisent de telle sorte qu’il n’est pas prioritaire gié constate que l’autre navire noir le jour et trois feux rouges
existe un risque d’abordage, le et doit s’écarter de ne modifie pas sa route, il devra superposés de nuit. Sachez qu’un
navire qui voit l’autre navire sur la route du navire tout faire pour éviter l’abordage. voilier au moteur doit afficher un
rattrapé. La règle 18 fixe également un cône noir pointe en bas à l’avant
ordre de priorité entre les navires et perd sa priorité car il devient
et indique qu’un navire à propul- bateau à moteur.
sion mécanique faisant route doit Enfin, d’après la règle 13, en mer,
s’écarter de la route : un navire qui en rattrape un autre
I) D’un navire qui n’est pas maître n’est pas prioritaire et doit s’écar-
de sa manœuvre, arborant deux ter de la route du navire rattrapé.
boules noires superposées le Cette règle ne s’applique pas dans
jour et deux feux rouges de nuit ; un chenal étroit, dans ce cas c’est
II) D’un navire à capacité de le bateau à moteur de plus de 20
manœuvre restreinte, arborant mètres qui est privilégié.
trois marques noires superposées Le respect de ces règles de base
(boule, bicône, boule), le jour et est essentiel et chaque plaisancier
trois feux, (rouge, blanc, rouge), devra, en cas de doute, consulter
de nuit ; le RIPAM, seul document de réfé-
III) D’un navire en train de rence officiel en cas de litige. ■

80
ZOOM SUR...

TAXES TRUMP

Quel impact sur la filière


nautique ?
La récente politique protectionniste des États-Unis a pour conséquence directe
la taxation douanière des bateaux importés des USA par l’Union européenne,
déstabilisant ainsi le marché du nautisme. On fait le point à travers des entre-
prises qui ont des activités sur les deux continents. Texte : Jean-Marie Thierry, Photo : DR.
États-Unis. Rappelons que ce dégâts engendrés par la crise de

25% !
dernier est une matière première 2008-09, cette nouvelle guerre
essentielle pour la construction de commerciale risque de miner la
bateaux de pêche américains, un reprise récente du secteur nau-
secteur qui représente 3 milliards tique européen qui emploie
de dollars en ventes aux USA 280 000 personnes en Europe.
C’est le montant des taxes doua- pour 110 000 bateaux.
nières européennes, en cours Or l’UE est le deuxième plus Les marques concernées
depuis le 22 juin 2018, sur l’im- gros partenaire commercial
portation de nombreux produits des constructeurs de bateaux De nombreuses marques améri-
américains dont les bateaux de américains représentant un mar- caines de bateaux sont présentes
plaisance, en réponse aux taxes ché de 365 millions de dollars sur le marché français. Le
Trump de 10% sur l’acier et et 18,4% de toutes les expor- groupe Brunswick en possède
25% sur l’aluminum importé aux tations américaines. Après les plusieurs, mais certaines sont

« Nous faisons 30% de notre chiffre d’affaires en Amérique du Nord, la


part principale étant réalisée aux USA, avec un mix de bateaux fabriqués
là-bas et de bateaux importés d’Europe. Les investisseurs peuvent se
dire que cette entreprise est vulnérable au vu de son volume des ventes
nord-américain, on est donc exposé. » Dircom’ Bénéteau
82
fabriquées en Europe comme
Bayliner, Quicksilver, Sea Ray
Étonnement, les moteurs hors-
bords vendus seuls sont exclus de
Le conflit en chiffres
et Valiant qui ne subissent cette liste.
donc pas cette nouvelle taxe, Cette escalade rappelle le conflit 10% et 25% : les montants respectifs des taxes
Trump sur l’acier et l’aluminium importés aux USA.
en revanche Boston Whaler, de l’acier de 2002 lorsque l’admi-
Crestliner, Lowe Boats ou Lund
Boats sont taxés à 25%. C’est
nistration Bush avait imposé des
taxes allant jusqu’à 30% sur des
1,7% à 2,7% : le montant des anciens droits
de douanes sur l’importation des bateaux américains en
également le cas des marques produits sidérurgique avec pour fonction du poids et du type de motorisation
Wellcraft, Scarab, Glastron et conséquence la perte de 200 000
Four Winns appartenant au emplois aux USA. 25% : Le montant de la nouvelle taxe douanière
groupe Bénéteau. Parmi les Nous avons intérrogé Mirna européenne d’importation sur les bateaux fabriqués
autres marques intéressant les Cieniewicz, directrice de la com- aux USA
pêcheurs, citons Chris-Craft, munication du groupe Beneteau
Cobia, Edgewater, Mako, afin de mieux saisir les consé- 365 millions de dollars : la valeur du
Nitro, Pursuit, Ranger, Scout et quences pour nos chantiers marché européen pour les constructeurs de bateaux
Tracker. Les canoës étant éga- puisque ce même groupe a connu américains.
lement concernés, les marques une chute de 15% de son titre
touchées sont : Hobie, Jack- boursier suite à l’annonce de la
280 000 : le nombre d’emplois du secteur nau-
tique européen.
son, Native Watercraft, Ocean révision de ses objectifs de crois-
Kayak, Old Town. sance. ■

Décryptage
Mirna Cieniewicz, directrice de la communication du groupe
Bénéteau, livre son analyse.
PEM : entre 4 et 5 millions d’euros de chiffre peuvent se dire que cette entreprise est
Comment analysez-vous les consé- d’affaires qu’on ne pense pas réaliser vulnérable parce que 30% de son chiffre
quences des taxes Trump sur le marché d’ici à fin août. est réalisé là-bas, on est donc exposé.
de la plaisance en France et plus géné- En même temps, à l’inverse, et c’est le
ralement en Europe ? PEM : discours qu’on a tenu aux investisseurs,
Bénéteau a annoncé un ralentissement on est le seul chantier européen a avoir
Mirna Cieniewicz : Avec les mesures de la croissance de son chiffre d’affaires aussi bien de la capacité de production
de rétorsion de l’Union européenne pour le troisième trimestre 2018 ce qui a en Europe qu’aux États-Unis. Donc
et le fait d’imposer 25% de droits entraîné une baisse de la valeur de son c’est sûr qu’à court terme il y aura un
de douane sur l’importation de pro- titre boursier, qu’en est-il réellement ? impact, s’il devait y avoir une escalade,
duits américains, on s’est retrouvé en néanmoins, à moyen terme, on est en
dommage collatéral de cette mésen- MC : capacité de produire localement pour
tente commerciale. Là où Trump a Il y a eu une double sanction en bourse répondre aux besoins du marché local,
décidé de taxer spécifiquement les pour le titre. Le fait qu’on a annoncé ce que nos concurrents ne peuvent pas
importations d’acier et d’aluminium, des résultats à neuf mois sur le troisième faire.
l’Union européenne lui a répondu trimestre qui étaient inférieurs aux
en faisant une liste de produits pour attentes du marché financier entraîne PEM :
un volume d’affaires équivalent en presque systématiquement une sanction Comment votre entreprise va-t-elle
mesure de rétorsion. Cette liste inclut en bourse. Ayant quantifié ce chiffre pallier cette tension économique étant
le code produit des bateaux de plai- d’affaires qu’on ne pourra pas réaliser, donné que vous produisez beaucoup de
sance, mais nous n’étions pas un secteur on a été obligé de revoir à la baisse bateaux avec vos marques américaines
spécifiquement visé. Donc au 22 juin, la perspective pour l’année entière sur le sol américain ?
mécaniquement, nos quatre marques et donc diminuer aussi bien l’objectif
américaines que sont Wellcraft, Four de chiffre d’affaires que l’objectif de MC :
Winns, Glastron et Scarab, ont pris résultat opérationnel courant, ce qui Les quatre marques américaines font
25% de droits de douane concernant n’est pas passé sur les marchés. La la très grande partie de leur chiffre
leurs bateaux, en sachant que c’était situation continue a affoler le mar- d’affaires sur le territoire américain.
déjà des bateaux importés des États- ché puisqu’on a vu d’autres valeurs de Cette situation vient pénaliser leur
Unis (avec des droits de douane de boîtes européennes, bien implantées développement commercial à l’interna-
1,7% ou 2,7% selon le poids ou le type aux États-Unis, être chahutées parce tional qui avait été relancé, il y a à peu
de motorisation, NDLR). La réaction que les investisseurs anticipent une pos- prêt deux ans. S’il s’agit d’une mesure
a été assez drastique de la part des sible escalade de guerre commerciale et de court terme qui peut être abandon-
concessionnaires puisque que cela le fait que ces entreprises se trouvent en née d’ici à la fin de l’année, on n’a pas
s’est traduit par des annulations de difficulté dans les mois à venir dans leur d’interêt à envisager des transferts de
commandes. Donc des ventes qui ne commerce. Nous faisons 30% de notre production des marques américaines
seront pas réalisées sur l’exercice en chiffre d’affaires en Amérique du Nord en Europe, comme on pourrait le faire
cours qui termine le 31 août. On a (Canada, États-Unis, Mexique) la part puisque techniquement, car on en a la
chiffré ce manque à gagner, qui ne principale étant réalisée aux États-Unis, capacité. Néanmoins, il y a une saison
concerne pas que l’Europe, parce que avec un mix de bateaux fabriqués aux commerciale qui commence en sep-
le Canada a pris des mesures similaires USA et de bateaux européens importés tembre et nos réseaux européens sont
en imposant 10% de droits de douane, aux États-Unis, donc les investisseurs en attente de propositions. ■

83
EN PÊCHE SUR…
BELLA 620 C

Double cockpit !
Él « B
Élu Bateau à moteur européené ded l’l’année
é » au B
Boot de
d
Düsseldorf, le nouveau timonier Bella 620C, proposé
par le chantier finlandais Bella Boats, peut recevoir un
équipement spécifique pour la pêche. Nous l’avons
essayé lors d’une sortie aux abords de la Rochelle.

84
A
peine arrivé de également, dispose d’un agence-
Finlande, le nou- ment optimisé pour le confort des
veau Bella 620C passagers en navigation.
est mis à notre dis- C’est sur le port des Minimes de
position par son La Rochelle que j’ai rendez-vous
importateur, Pon- ce matin avec Tolga Pamir de Pon-
ton Marine, pour un essai pêche ton marine et Tanguy Lehembre,
au départ de La Rochelle. Tout pêcheur et membre de l’équipe
juste gratifié de son statut de de France EFSA (Fédération Teexxtte et photos :
Texte
« European Power Boat of the Européenne de Pêche Sportive) Jean-Marie Thierry.
Year 2018 » par un jury constitué qui a participé au championnat
de journalistes de la presse nau- d’Europe en Islande fin mai. Pour
tique européenne de huit pays, l’heure, c’est du côté de l’Île de
dont nos confrères de Moteur Ré que nous allons prospecter
Boat Magazine et Neptune, le en pêche à soutenir, à la dorade
timonier à séduit par son design et aux congres.
concentré sur l’aspect pratique
du bateau. Il faut dire que mal- Une vision panoramique
gré ses seulement 6,35 mètres de
longueur, le Bella 620C profite Le coefficient de marée est de 94. Agressive, malgré sa
de deux cockpits très bien conçus La mer était pleine à 6h01 et sera petite taille, cette
pour pratiquer la pêche et d’un basse à 12h38 avec un coefficient roussette donne un
passavant central de communi- de 94. Côté météo, les prévisions peu de fil à retordre
cation à travers la cabine qui, elle sont bonnes avec un peu de vent à Tolga.

85
EN PÊCHE SUR… ■ Bella 620 C

Fiche technique
Longueur HT : 6,35 m.
Largeur : 2,34 m.
Tirant d’eau : 0,55 m.
Poids lège : 1 100 kg.
Capacité en carburant : 144 l.
Motorisation maxi. : 150 ch.
Catégorie : C/7 personnes.
Prix : à partir de 34 320 € sans moteur,
60 950 € le bateau essayé avec 115
Mercury Pro XS CT, hélice Enertia, Trim,
flaps et aménagements de confort.
Constructeur : Bella Boats (Finlande).
Import : Ponton Marine (17).
Vitesses et consommations
avec un 115 ch Mercury 4 temps Pro XS :
Traîne : 700 tr/mn,
2,6 nœuds, 1,5 l/h.
Croisière : 4 500 tr/mn,
22 nœuds, 19,7 l/h.
Maximale : 6 000 tr/mn,
34 nœuds, 45,5 l/h.

▲ Deux cockpits
communicant à travers
la cabine
Cette raie brunette,
▲ Équipement pêche
prise sur un montage
optionnel important fin, est une espèce
▲ Comportement marin protégée.

▼ Absence d’électronique
de navigation Dans le cockpit, la
▼ Absence de davier profondeur est des
plus sécurisante,
▼ Équipement pêche limité grâce à la présence
en standard de nombreuses
mains-courantes.

d’ouest, une mer calme et un ciel et du copilote sont modulables 115 ch Mercury 4T pro XS installé
dégagé. en leaning post, basculantes et sur le tableau arrière affiche un
Il est 11h00 lorsque nous quittons cachent un évier sur bâbord et régime de 4 500 tr/mn , à 22 nœuds
le port. Tanguy est notre guide un vaste coffre de rangement sur et une consommation de moins de
pour la journée et nous propose tribord. Un coffre réfrigéré bien 20 litres à l’heure. Nous avons le
de mettre le cap vers Sainte- pratique est accessible sous le siège plein de carburant soit 144 litres
Marie-de-Ré pour une première arrière bâbord. En cas de besoin, ce qui nous offre une belle auto-
séance de pêche au mouillage. Le une rallonge est disponible entre nomie. Le bateau accepte jusqu’à
timonier n’est pas équipé d’élec- les sièges arrière pour optimiser 150 ch sur le tableau arrière, mais
tronique, mais Tolga dispose d’un le nombre de places assises dans pour notre programme pêche,
Ipad dans lequel il a téléchargé la timonerie. Des panneaux de le 115 ch Pro XS, s’avère bien
l’application Navionics et nous rouf coulissants permettent au adapté. Nous profitons des bonnes
profitons de cette cartographie pilote et copilote de sortir la tête conditions de mer pour pousser à
pour repérer le trou de 17 mètres en position debout. Les grandes fond la manette des gaz. Le moteur
de profondeur qui intéresse notre surfaces vitrées offrent une vision est réactif et atteint rapidement
pêcheur. panoramique. 6 000 tr/mn avec une vitesse de
A la barre Tolga est installé sur tri- pointe de 34 nœuds et une consom-
bord dans la timonerie et Tanguy Mise en place et premières mation qui monte à 41,5 litres à
est placé juste derrière. L’agence- l’heure.
ment de l’habitacle s’articule de
espèces piquées Il est 11h40 lorsque nous prenons
chaque côté du passavant central C’est en vitesse de croisière à 22 le mouillage par l’avant. Il est
reliant les cockpits avant et arrière nœuds que nous effectuons le tra- constitué d’un grappin, de 5 mètres
avec quatre places assises dans le jet nous séparant de notre premier de chaîne et d’une trentaine de
sens de la marche. Celles du pilote site de prospection. Le nouveau mètres de bout. D’origine, le Bella

86
Le coin du pêcheur
Passavant unique
L’une des originalités de ce timonier est son
passavant central traversant la cabine.

L’espace dégagé et la belle hauteur de franc-bord sont un atout pour


la pêche. Le balcon ouvert permet l’embarquement par la proue.
Les espèces ont été variées avec
notamment quelques jolis congres
comme ce spécimen combatif.

620C n’est pas pourvu de davier et fois sortie de l’eau. Elle retrouve
c’est un peu regrettable, c’est donc rapidement son environnement
au taquet latéral bâbord que nous naturel.
fixons le tout. Le bateau se place Quelques minutes après, une
ensuite dans le sens du courant de jolie raie brunette est prise sur le
jusant qui se fait de moins en moins montage fin de Tanguy et cette Le bateau de notre essai dispose d’un revêtement de type flexiteck.
sentir à l’approche de la renverse dernière, espèce protégée, est aus- Le capot ouvrant à la proue facilite l’accès au mouillage.
de marée. sitôt remise à l’eau.
Dans le cockpit arrière, qui montre C’est maintenant l’étale et l’occa-
une profondeur sécurisante, Tan- sion de grignoter un petit morceau
guy prépare la strouille concoctée en attendant la stabilisation du
à partir de sardines broyées puis courant avec le début du flot.
congelées. Une fois lestée, cette Afin de piquer des poissons plus
dernière est descendue jusqu’au gros, Tanguy prépare de nouveaux
fond puis remontée d’un mètre cin- montages plus solides avec un
quante afin de libérer ses effluves. encornet entier en bas de ligne et
Nous pratiquons la pêche à l’appât des tentacules en potence.
et notre spécialiste s’affaire a la
préparation des encornets dont il Un congre d’un mètre L’habitacle, spacieux et confortable dispose d’assises dans le sens de
ôte la tête, la peau, la plume et qu’il la marche. La capacité de rangement est importante dans le cockpit.
découpe en fines lanières après les
quarante
avoir au préalable attendris avec Avec la renverse de marée et la
un maillet. Le but est de prendre rotation du bateau sur son mouil-
de la dorade, de la raie ou de la lage, ce dernier décroche. Comme 8
9
roussette. le courant forcit rapidement, nous
Grâce à ces montages lestés, décidons de nous rapprocher de 7 1
6 5 4 2 3
Tolga et Tanguy attirent quelques la côte et d’ancrer sur un fond 10
tacauds puis notre capitaine pique de 14 mètres. Le montage rem-
un congre qui lui livre un combat plit parfaitement son rôle et offre 8 9
virulent. Le poisson monte trois l’occasion à Tanguy de combattre
fois en surface et replonge en pre- un joli congre qui a entièrement
nant du fil, mais Tolga est monté engamé l’encornet. Il faut l’aide
léger avec une canne à dorade et du dégorgeoir pour décrocher le 1 Cockpit avant : 1,25 x 1 x 0,65 m 2 Plateforme avant avec coffre étanche :
la ligne finit par casser. Juste avant poisson. 1,20 x 0,70 m 3 Baille : 0,42 x 0,32 x 0,45 m 4 Porte centrale : 1,30 x 0,47 m
la renverse, alors que le courant a Nous changeons de spot pour faire 5 Timonerie : HSB : 1,85 m 6 Porte arrière coulissante : 1,23 x 0,53 m 7 Cockpit arrière :
quasiment cessé, c’est une petite route vers le sud de Chauveau et 1,20 x 1,70 x 0,85 m 8 Plages arrières : 0,39 x 0,50 m 9 Coffres latéraux : 0,80 x 0,30 x
roussette qui mord et ne perd en je prends la barre du Bella 620C. 0,28 m 10 Coffre central avec batteries : 0,80 x 0,57 x 0,20 m.
rien son agressivité même une La mer s’est levée et nous appré-

87
EN PÊCHE SUR… ■ Bella 620 C

LES CONCURRENTS
Bénéteau Barracuda 6
L’expérience des aînés

Le Barracuda 6 de Bénéteau profite d’un L’un des solides


large et unique passavant sur tribord. La
timonerie de la version de base du Barra- montages de Tanguy cions les qualités marines de la veau. Tolga mouille l’ancre et
cuda 6 est ouverte sur le cockpit, mais sur pour le congre avec carène qui passe sans taper avec Tanguy immerge à nouveau la
le modèle plus confortable, l’habitacle est
fermé par deux portes coulissantes. un encornet entier une belle déflexion de la vague strouille. Cette fois notre guide
Long. HT : 6,50 m – Long. de coque : 5,52 m – Larg. : et des tentacules en d’étrave. Malgré seulement 6,35 me propose de prendre une canne
2,40 m – Poids : 1 403 kg – Mot. maxi. : 140 ch – potence. mètres de longueur hors-tout, le qu’il a préparée avec son mon-
Homol. : cat. C/6 pers. – Prix : à partir de 20 920 €,
sans moteur (départ chantier) – Constructeur : timonier dispose d’un habitacle tage en potence. J’accepte avec
Bénéteau. vraiment spacieux et confortable. plaisir et j’ai aussitôt une touche
Parker 660 Pilot House En position assise le pilotage est franche. Je ferre et après quelques
très agréable et le pare-brise en minutes pendant lesquelles le pois-
Bien conçu pour la pêche deux parties est équipé d’essuie- son reprend régulièrement du fil,
glaces en montage pantographe je remonte un joli congre d’un
qui balayent parfaitement la sur- mètre quarante pour un poids
face vitrée. estimé à six ou sept kilogrammes.
La Rochelle En virages serrés le bateau montre D’autres congres seront pris dans
une bonne accroche. Si le passage l’après-midi et tous seront remis à
intérieur est privilégié entre les l’eau. Le trajet du retour au port
deux cockpits, il existe également se fera rapidement.
Originaire de Pologne, le Parker 660 Pilot une possibilité de passer par l’exté- Si le bateau dispose d’un équipe-
House est conçu pour la pêche. Il dispose de
nombreux équipements optionnels et montre
Notre sortie en rieur avec des passavants de 15 ment pêche quasiment inexistant
un bon comportement marin.
pêche s’est effectuée centimètres sur tribord et de 8 cm en standard, il peut recevoir des
Long. : 6,60 m – Larg. : 2,50 m – Poids : 1 100 kg –
Mot. maxi. : 150 ch – Homol. : cat. B/7 pers. – Prix : aux abords de La à bâbord. La main-courante qui râteliers à cannes pour la casquette
43 400 € avec 115 ch Suzuki 4T – Constr. : Parker Rochelle et de l’Île ceint entièrement la casquette de timonerie, une table de découpe
(Pologne) – Distribution : Réseau de distribution. de timonerie sécurise alors les pour les appâts et il est possible
de Ré.
Ocqueteau Ostrea 600 déplacements. d’installer des motorisations élec-
L’atout pêche d’Ocqueteau Il ne faut pas oublier l’origine triques équipées de porte-cannes
finlandaise du Bella Boat et les pour la pêche à la traîne sur les
températures qui fraîchissent plats-bords. Sous le plancher du
rapidement dès la fin de l’été en cockpit arrière, le coffre bâbord,
Scandinavie. Il n’est donc pas équipé du réservoir à gasoil pour le
étonnant de découvrir un chauf- chauffage, pourra être transformé
fage diesel dans le coffre situé sur en vivier sur demande. ■
bâbord dans le cockpit arrière.
L’Ostrea 600 du chantier Ocqueteau dis- S’il ne nous est d’aucune utilité
pose d’un vaste cockpit dégagé de plain- en cette période de l’année, il
pied, d’une timonerie dotée de deux portes
latérales et montre un comportement marin
irréprochable.
sera appréciable lors des sorties
hivernales où s’il est nécessaire L’avis de Tanguy
Long. : 6,20 m – Larg. : 2,48 m – Poids : 900 kg
– Mot. maxi. : 150 ch – Homol. : Cat. C/7 pers –
Prix : à partir de 24 200 € sans moteur – Constr. :
de passer une nuit à bord sur la
banquette arrière qui peut faire Atypique mais
Ocqueteau (17).

Pro Marine Belone 640 Timonier


Grâce à ses deux
cockpits, le Bella
620C dispose de
office de couchette d’appoint.
Nous arrivons sur notre site de
prospection à environ un demi
pratique
Bel espace de cockpit place pour pêcher mille au sud du Phare de Chau- Invité à bord, Tanguy découvrait le
sans se gêner. bateau lors de notre sortie et nous
livre ses premières impressions. Il a
trouvé le timonier agréable à vivre.
Il apprécie la présence de nom-
breuses mains-courantes, la belle
hauteur de franc-bord, le confort de
sa cabine et ses dimensions impor-
tantes pour un bateau de seule-
Ce modèle phare du chantier Pro Marine, ment 6,30 mètres de longueur,
dispose d’un agencement de cockpit opti- ainsi que son bon comportement
misé avec un bel espace à l’arrière et une
assise devant la timonerie. marin. Ce bateau, qui bouscule nos
Long. : 6,40 m – Larg. : 2,53 m – Poids : 1200 kg codes esthétiques habituels est au
– Homol. : cat. C/7 pers. – Mot. maxi. : 150 ch final une agréable surprise.
– Prix : 36 300 E, sans moteur – Constr. : Pro
Marine (Auray, 56).

88
COURRIER
Épidémie de mélanomes en Manche ?
Messieurs,
Il y a une quinzaine de jours,
lors d’une sortie de pêche à la
raie, à Dieppe, nous avons pris
une douzaine de roussettes. Je
fus étonné de constater que plu-
sieurs d’entre elles étaient
porteuses de taches noires, ce
que, jusqu’alors, je n’avais
jamais remarqué sur ce poisson.
Epidémie de mélanomes en
Manche Est ? Peut-être le puit
de science qu’est Arnaud Filleul
pourra-t-il apporter une réponse
au vieil abonné que je suis ?
Michel Cotigny

Cher Monsieur,
Votre question est tout à fait la maladie des points blancs forme et l’extension des taches des roussettes avec de telles
justifiée car il est fréquent que et la maladie des points noirs, de vos spécimens ne taches. Une eau de mauvaise
des maladies de poissons s’ex- toutes deux provoquées par m’évoquent aucune maladie qualité, une attaque parasi-
priment par des des parasites. Certaines mala- connue des poissons, je pen- taire ponctuelle ou un simple
pigmentations, ou au dies provoquant de telles cherais plutôt pour de simples stress peut créer des migra-
contraire des dépigmentations réactions pigmentaires rendent défauts de pigmentation sans tions de mélanophores chez
de la peau. On pourra ainsi le poisson impropre à la conséquence pour l’animal. tous les poissons.
citer deux maladies célèbres, consommation. Néanmoins, la Notez que j’ai déjà capturé Arnaud Filleul

Quand pêcher la daurade et le loup


Mesdemoiselles, Mesdames, vous pouviez rééditer ces demande, il n’y a légalement de pêche les mailles (taille
Messieurs, Bonjour, deux articles dans votre pro- pas de restriction de pêche légale de capture) de ces deux
C’est Ollivier qui vous envoie chain mensuel, ce serait pour la daurade et le loup en espèces. Pour que tu puisses
ce petit courrier pour vous vraiment génial(1). Méditerranée. En revanche, il régaler ta famille avec une dau-
dire déjà que votre magazine Je vous en remercie déjà. y a des périodes de repos bio- rade royale, cette dernière doit
(1)
est vraiment super, vos Comme ça je mettrai une pho- logique à respecter durant mesurer au minimum
articles, vraiment complets, tocopie sur la porte transparente lesquelles le prélèvement doit 23 cm (de la pointe du museau
les images de vos poissons de ma mallette de pêche. moralement être limité : pour à l’extrémité de la nageoire
sont vraiment très bien, tout la daurade, la période de frai caudale) et le loup 30 cm (le
est O.K. Ollivier Cerboni (reproduction) démarre au mieux étant d’attendre les 40
Mais, moi, j’ai besoin d’autre mois d’octobre et se termine cm). Autre point important,
chose : il y a quelques mois, Cher Ollivier, en décembre. n’oublie pas de « marquer » tes
vous avez publié dans votre La rédaction te remercie pour Quant au loup, sache que la poissons que tu ramènes à la
magazine les dates de la pêche ces agréables commentaires et limite de prélèvement est de maison en coupant la partie
à la daurade et loup. Alors, nous sommes très heureux de trois poissons par jour. Il se inférieure de la nageoire cau-
ces deux dates commencent le voir que tu passes du bon reproduit de fin décembre à dale.
1er janvier et se terminent... Je temps en lisant PEM. début mars-avril. Il serait judi-
ne me rappelle plus. Donc si En ce qui concerne ta cieux de coller sur ta mallette La rédaction

✁ RÉCAPITULATIF POUR TA MALLETTE DE PÊCHE :

Période de repos biologique de la daurade : Octobre à décembre.


Période privilégiée pour la pêche de la daurade : Janvier à octobre.
Maille légale de capture de la daurade : 23 cm.
Marquage obligatoire par ablation de la caudale inférieure.
Période de repos biologique du loup : Fin décembre-début mars.
Période privilégiée pour la pêche du loup : Mars-début décembre.
Maille légale de capture du loup : 30 cm (40 cm étant l’idéal).
Marquage obligatoire par ablation de la caudale inférieure

90
BELLES PRISES
Golfe du Morbihan Guadeloupe
Nouveau bateau, Concours entre père et fils
joli bar
Je pêche en mer depuis notre rencontre, j’ai chan-
un an, j’avais un petit gé mon bateau début
semi-rigide avec lequel je mai pour un Pro Marine
me baladais et j’ai récem- Manta 5.50. C’est lors de
ment fait connaissance de ma seconde sortie avec
Nico, mon « moussail- ce nouveau navire que j’ai
lon ». Il est plus qu’ex- tapé ce bar de 63 centi-
cellent pêcheur et, depuis mètres pour 2,910 kg
à la sortie du Golfe, peu
après l’île de Méaban, en
direction de l’île d’Houat
vers 9h du matin. Côté
matos, j’avais une canne
Yuanwei, un moulinet
Daiwa, un NitroShad,
tresse et fluocarbone.
Mon moussaillon était
heureux, et pour moi, c’est Julien Audonnet, avec un copain à lui. Du point Léandre semble à
le Graal. Maintenant, il guide de pêche en coup, Léandre écoutait son aise avec un poisson
faut que je fasse mieux. Guadeloupe, nous mes conseils et appli- si gros et des dents si
raconte comment quait au fur et à mesure pointues. Son premier
Dominique Helley Léandre a sorti ce joli les consignes pour gros barracuda !
barracuda : « Ce bon- améliorer les résultats.
La rédaction : Joli La rédaction :
homme, pour son jeune J’ai lancé un concours Chapeau Léandre ! On
baptême pour ce
bateau de chantier âge, était surprenant avec son père et le petit aurait également aimé
breton. On saluera aussi d’autonomie. Il avait gagnait en nombre de pouvoir admirer les
votre “moussaillon” déjà toutes les manières prises mais pas en taille. facultés de ce jeune
qui semble être un d’un pêcheur expéri- A la fin du challenge on pêcheur exo se tirant
excellent compagnon. menté. J’ai adoré voir a tenté le tout pour le la bourre avec son
On vous souhaite bien un père pouvoir pêcher tout dans les herbiers et papa. En tout cas c’est
sûr de battre rapide- peinard comme ça avec voilà le résultat. A noter prometteur ! Allez la
ment ce record. son fils comme s’il était dans cette photo à quel jeunesse !

Embouchure du Rhône
Mon amie la liche
Bonjour,

je m’appelle José Trivino, 27 ans, demeurant à


Port-de-Bouc dans les Bouches-du-Rhône.
Je me permets de vous contacter pour vous envoyer
la photo de ma plus belle prise du bord que j’ai eu
la chance de piquer le 12 juillet 2018 à l’embou-
chure du Rhône avec un leurre Sébile, une canne
Yakustu Kamikaze 10-30 Lbs, une tresse Yozuri
en 20/100ème et un moulinet Okuma Salina : une
magnifique liche amie de 16 kg. Un combat féroce
de 15 minutes dont je n’en voyais plus la fin.

José Trivino
La rédaction : Bravo José pour cette magnifique
prise et cette belle photo. La liche est un poisson
formidable, l’un des plus beaux de nos côtes, qui
procure toujours une grande sensation de bonheur
une fois ramené au bord. On regarde donc votre
image avec une certaine envie…
92
LA RECETTE DU MOIS
Brochettes d’espadon garniture
maltaise
Que vous soyez barbecue ou plutôt plancha, voici une recette de rentrée qui
conviendra à la plupart d’entre vous. Pour découvrir ou redécouvrir ce poisson
à la chair fine et si délicate, une garniture méditerranéenne amènera la couleur
Bernard Noël et la saveur qu’il mérite ! Photos et texte de Bruno Berbessou
Le conseil
du chef
● Si vous n’avez pas
d’espadon, réalisez
cette recette avec du
thon.
● A servir avec
un Rosé Tradition
Saint Pourçain
Domaine Ray
03500 Saulcet.

1 3
La marinade Cuisson
Coupez en gros dés le filet d’espadon et mettez-les à mariner Faites suer à l’huile d’olive l’oignon, l’ail, ajoutez les tomates puis
dans de l’huile d’olive avec une gousse d’ail écrasée, quelques les olives, les raisins, les capres, le céleri émincé puis trois feuilles
feuilles de sauge et le jus d’un demi citron. Epluchez, coupez de sauge et de la coriandre. Faites cuire à feu doux pendant 15
l’oignon des brochettes et mettez-le à mariner avec. minutes, salez et poivrez, ajoutez une pincée de piment d’Espelette,
goûtez et rectifiez l’assaisonnement.

2
La garniture 4
Mettez à tremper les raisins dans de l’eau tiède 1 à 2 heures
pour les regonfler. Emondez et retirez la peau des tomates. Les brochettes
Epépinez-les, puis concassez-les grossièrement. Epluchez et
hachez l’autre oignon. Epluchez et concassez ensuite les deux Réalisez vos brochettes en alternant oignons et morceaux
autres gousses d’ail et terminez en lavant la branche de céleri et d’espadon, puis faites les cuire au barbecue ou à la plancha deux
coupez-la finement. à trois minutes ; pressez le jus d’1/2 citron sur les brochettes.

Ingrédients
Pour 4 personnes
● 700 g filet espadon
● 1 kg de tomates
● 2 oignons
● 3 gousses d’ail
● 60 g olives verte
● 40 g capres
● 40 g raisin sec
● 1 petite branche céleri
● Huile d’olive, sauge, 5
coriandre
● 1 citron Finition
● Piment d’Espelette Servez les brochettes avec de la sauce, et selon vos envies avec
● Sel poivre un riz basmati ou une semoule fine.

94
Bonnes Adresses

Les professionnels de la pêche classés par région


Zone 1 :
du NORD au MORBIHAN

Zone 4 :
CENTRE - DOM TOM
et ETRANGER

Zone 2 :
de la LOIRE-
ATLANTIQUE aux
PYRÉNÉES-ATLANTIQUE

Zone 3 :
❶ Du NORD au MORBIHAN
des PYRÉNÉES-ORIENTALES aux
ALPES-MARITIMES + CORSE
PAS DE CALAIS
ALCIUM PECHE,
Quai Chanzy-Port de plaisance
62200 BOULOGNE/MER 03.21.80.82.53

CALVADOS
LE POISSON BLEU, 12, quai Charcot
14150 OUISTREHAM.
02.31.96.19.42

CHARENTE-MARITIME HÉRAULT DES POISSONS SI GRANDS, 45, bd de la


Tour-Maubourg, 75007 PARIS.
L’ESPADON (SARL JV Marine), 01.47.53.74.97
NAUTIC SERVICE, 67 avenue de Salines
17880 LES PORTES EN RÉ. N°1 PÊCHE HAUTURIERE, Zone technique du
05.46.29.52.91 Port, 34110 FRONTIGNAN. 04.99.04.09.87

BOUCHES-DU-RHÔNE
LANDES
FINISTÈRE TOP FISHING - KRISTAL FISHING FRANCE,
DARRIAU ROLAND, av.de la plage Les Terrasses du Port,
MICHEL LE NAOUR, 1 bis, rue de la Marne, 40480 VIEUX BOUCAU. 05.58.48.22.22 13960 SAUSSET LES PINS. 04.42.10.93.20
29260 LESNEVEN. 02.98.83.02.90
THALASSA PÊCHE PLAGE,
MORBIHAN 39 av. de Montredon, 13008 MARSEILLE.
04.91.73.92.50
MER ET LOISIRS BELLE ISLOIS, Quai
Jacques Le Blanc, 56 LE PALAIS. ALPES-MARITIMES
02.97.31.55.67
AU LOUP DE MER, 26, bd de Riquier,
ARDENT PECHE, ZA de Tréhonin - LE SOURN 06300 NICE. 04.93.89.44.08. HAUTE-GARONNE
BP 84 - 56 303 PONTIVY. 02.97.25.36.56
➍ CENTRE - DOM TOM
et ETRANGER AQUAPESCA SARL Gidec,
PYRÉNÉES - 4, rue des Périoles,
ATLANTIQUES PARIS - 31120 ROQUES/GARONNE. 05.61.51.69.69
ILE DE FRANCE
L’AMI PECHEUR,14, av. Camille Delvaille
64100 BAYONNE. 05.59.55.18.02
PHILIPPE PECHE, 145 rue de la Croix
Nivert, 75015 PARIS. 01.45.31.62.20
➌ Des PYRÉNÉES-ORIENTALES
aux ALPES-MARITIMES + CORSE

➋ DE LA LOIRE-ATLANTIQUE
AUX PYRÉNÉES-ATLANTIQUE
PYRÉNÉES -
ORIENTALES
VENDÉE
AUDE
CN VENDEE YACHTING 145, rue de la Croix Nivert
75015 PARIS (Métro Félix Faure)
(Boutique de Pêche) Tél. : 01 45 31 62 20 - Fax : 01 48 56 09 52
Port Bourgenay 85440 TALMONT SAINT HILAIRE BOYER - LOIZEAU, 286, quai du Port, 11210 Portable : 06 07 48 81 09
philippepeche@gmail.com
02.51.23.73.94 – 06.09.04.05.03 PORT-LA-NOUVELLE. 04.68.48.51.71

96
ADRESSES & CONTACTS
SHOPPING Boaton Pro
Pages 26-27 Web : www.boaton.fr

Hearty rise (Daiwa France) Jeanneau


25 Boulevard industriel, Route de la Roche sur Yon
B.P. 30208, 76304 Sotteville-lès- BP 529
Rouen Cedex 85505 Les Herbiers Cedex
Web : www.heartyrise.fr Web : www.jeanneau.fr
Tél. : 02 51 64 20 20
Normark France Location de Quicksilver
3 Rue des Chênes, Web : www.louez-votre-bateau.fr
90140 Bourogne
Web : www.rapala.fr Rhéa Marine,
Tél. : 03 84 57 35 00 rue Élie-Barreau,
ZA les Rivauds-Nord,
Pafex 17000 La Rochelle,
Les Esplanes, Web : www.rhea-marine.fr
26230 Roussas Tél. : 05 46 28 64 02
Web : www.pafex.fr
Tél. : 04 75 98 55 01 Tinn-Silver
Industrieweg 16
Patagonia 6051 AE Maasbracht
Web : www.patagonia.com Pays-Bas
Web : www.tinn-silver.eu
Ufishpro Tél. : +31 475 46 19 59
Web : www.ufishpro.com Contact France : 06 19 42 20 75
Ultimate Fishing TZ iBoat
Route de Bangor, Web : mytimezero.com/fr/tz-iboat
56360 Le Palais
Web : www.ultimate-fishing.net EN PÊCHE SUR
Tél. : 02 97 31 27 89 Pages 84-88
EMBRUNS NAUTIQUES Bella Boats
Page 78 Constructeur : Bella-Veneet Oy (Fin-
April marine lande)
4 avenue Carnot Import : Ponton Marine SARL
CS20420 Web : www.ponton-marine.com
85109 Les Sables d’Olonne Cedex Tél. : 05 16 85 31 93 / 06 31 32
Web : www.aprilmarine.fr 88 28

Photo : © Céline Messager

98