Vous êtes sur la page 1sur 7

FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

VALORISATION DES BRIQUES DE TERRE STABILISEES AUX FIBRES


VEGETALES EN VUE DE L’UTILISATION DANS LES CONSTRUCTIONS AU
TOGO : CAS DE L’ELYTRIGIA REPENS

PRESENTE PAR : BANGBI K.T. Roy J.E. Tél : 93009931


INSTITUTION : FORMATEC
NATURE DU PROJET : Diplôme de Master Professionnel
SPECIALITE : Génie Civil
DIRECTEUR DE MEMOIRE : Dr. AMEY K.B. ; Ingénieur génie civil
CODIRECTEUR DE MEMOIRE : M. KOFFI Goudjo ; Ingénieur Génie Civil
1. PROBLEMATIQUE
Depuis fort longtemps, la terre a été un matériau de base dans les constructions
rurales. Son utilisation a évolué au fil du temps et par l’invention de diverses
techniques de construction (Torchis, Adobe, Pisé etc…). Les ouvrages de génie civil
constituent les reflets d’une civilisation dans un environnement et conditionnent le bon
déroulement des activités journalières des hommes. Ces ouvrages nécessitent des
entretiens particuliers liés aux intempéries surtout de la pluie. Par ailleurs, au Togo et
plus précisément à ……… les habitants utilisent la terre …… pour la fabrication de
leurs briques. Cependant, ces matériaux ont une propriété défaillante.
De nombreuses méthodes de fabrication de briques en terre ont été mises en œuvre
en Afrique et particulièrement au Togo, en relation avec le niveau de développement
de l'habitat en milieu urbain et rural. Parmi celles-ci, les procédés de compactage et
de stabilisation chimique de la terre par adjonction d’un stabilisant notamment la
chaux, le ciment et aux fibres végétales confèrent à la brique des propriétés physiques
et mécaniques déterminantes pour son comportement vis-à-vis des sollicitations qui
lui sont imposées. Dans tous les cas, la texture et la structure de la terre, sa porosité
et sa granulométrie sont des éléments essentiels du comportement de la brique par
rapport à l'humidité de l'air et à l'action directe de la pluie. Bien que le problème de la
résistance de la brique de terre ait toujours intéressé les ingénieurs en bâtiment, il
reste encore difficile à résoudre dans un cadre général.
C’est dans cette optique que notre travail est élaboré en vue de poursuivre ces
recherches, et est axé autour du thème « valorisation des briques de terre stabilisées
aux fibres végétales en vue de l’utilisation dans les constructions au Togo : cas de
l’elytrigia repens ». Notre étude a pour objet général de valoriser les matériaux terre
localement disponibles au Togo en améliorant leurs propriétés défaillantes à travers
l’utilisation de matériaux additifs issus de la végétation (l’elytrigia repens) à des fins
d’utilisation dans les constructions en terre. Et de manière spécifique déterminer les
caractéristiques physiques de l’elytrigia repens et la formule optimale du matériau
composite terre – fibres végétales (l’elytrigia repens), d’analyser le comportement du
matériau composite terre – fibres végétales (l’elytrigia repens) par la détermination de
ses caractéristiques thermique, hygrométrique, physique et mécanique et la tenue au
feu, optimiser ces caractéristiques en vue de permettre à la population d’améliorer les

BANGBI K.T. Roy J.E. 1 FORMATEC


FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

conditions de logement et de vie du point de vue qualité (confort thermique,


hygrométrique, résistances mécaniques, tenue au feu, etc.) et les locaux de
conservation de produits agricoles.

2. ETUDES ANTERIEURES
Cette partie sera consacrée à la présentation des travaux effectués sur les la terre de
barre et le sable par nos prédécesseurs. Il s’agit de :

2.1. Etude de caractéristiques physico-mécaniques des sols de Klobatéme au Togo :


proposition d’une technique de stabilisation au ciment. (AMAZA. E. ; 2017)

L’objectif de ce projet est de rechercher les causes des dégradations des constructions
observées dans la localité de Klobatème à travers une étude sur le sol en place en
déterminant ces caractéristiques physico-mécaniques afin de voir si elle est sujet à
des phénomènes de retrait-gonflement pouvant agir sur les ouvrages et dans ce cas
proposer une technique de stabilisation au ciment.
Pour atteindre cet objectif, ils ont effectué :
 la visite du site ;
 le prélèvement d’échantillons à 2 m de profondeur ;
 les essais physiques et mécaniques sur les échantillons ;
 le dépouillement des résultats et les analyses ;
 la proposition d’une technique de stabilisation à la chaux pour améliorer la
portance du matériau.
A l’issu de ces différents essais, il ressort que :
 les matériaux étudiés contiennent une proportion très importante de grains fins;
 le sol en place n’est pas homogène : on retrouve une variété d’argiles de forte
plasticité ;
 le sol est plus argileux en profondeur qu’à la surface et très sensible en
présence de l’eau avec une valeur de bleu compris entre 3,35 et 6,37 ;
 le sol de Klobateme présente une faible densité sèche <2 ; ce qui traduit qu’il a
une mauvaise compacité ;
 l’indice CBR est compris entre 0,32 et 2 ainsi donc le matériau a une mauvaise
portance car ces valeurs sont inférieures à 5 ;
 l’indice CBR du matériau stabilisé croît en fonction du dosage en ciment ;
 la teneur en eau après imbibition du matériau stabilisé chute en fonction des
proportions de ciment.

2.2. Etude des caractéristiques physiques et mécaniques des briques en terre


renforcées par des fibres végétales : cas de la terre de barre de Lomé et du
tourteau de palme. (NYAKOU.K, 2016)
Cette étude a été menée dans le cadre de l’amélioration des propriétés physiques et
mécaniques des briques en terre par adjonction des fibres végétales et a ciblé la terre
de barre de Lomé et le tourteau de palme.
Pour atteindre son objectif, NYAKOU K (2016) a effectué des prélèvements de la terre
de barre à Mission de Tové et du tourteau de palme à Tchékpo. Ces matériaux ont
subi des essais physiques et ont été mélangés pour fabriquer des blocs de terre, dont

BANGBI K.T. Roy J.E. 2 FORMATEC


FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

le dosage en fibres varie de 5% à 30% à pas de 5%. Les blocs de dimensions


4cm×4cm×16cm ont subi les essais de retrait et ceux dont les dimensions sont
10cm×10cm×10cm ont subi des essais mécaniques (compression et fendage).
Il ressort que :
 la terre de barre d’étude est un sol sablo-limoneux, sensible à l’eau ;
 la densité des échantillons diminue avec le taux d’incorporation du tourteau de
palme ;
 le retrait des briquettes croit avec le temps de séchage de celles-ci ;
 la résistance maximale en compression de 2,97 MPa est obtenue pour un taux
en tourteau de palme égal à 20% ;
 la résistance maximale au fendage de 0,07 MPa est obtenue pour un taux en
tourteaux de palme égal à 20% ;
L’incorporation du tourteau de palme améliore la résistance des briques jusqu’à un
dosage en tourteaux de palme égal 20 %, au-delà de ce dosage, le tourteau de palme
n’augmente pas la résistance des briquettes.

3. METHODOLOGIE DE TRAVAIL
Nous présenterons dans cette partie le mode de prélèvement des échantillons, la
description des essais à effectuer ; la présentation de la méthodologie du travail.
3.1. Mode de prélèvement des échantillons
Nous prélèverons nos matériaux dans la zone …. La terre …. serra prélevée à
……..dans la zone de ….. et l’Elytrigia Repens dans la zone de …...
3.2. Préparation des échantillons
Les différents échantillons d’étude seront confectionnés. Nous allons confectionner les
blocs dosés de 0 à 15% par pas de 2,5% de l’Elytrigia Repens qui seront soumis aux
essais physiques et mécaniques des blocs.
3.2.1. La détermination des propriétés physiques des matériaux
Dans cette partie nous aurons à faire des essais d’identification. Tel que :
• l’analyse granulométrique complète : Méthode par tamisage à sec
après lavage et par sédimentométrie ;
• la détermination des densités
 Mesure de la masse volumique absolue ;
 Mesure de la masse volumique apparente.
• la détermination des limites d’Atterberg
 la limite de liquidité ;
 la limite de plasticité.
• essai au bleu de méthylène
• Test d’humus
• indice de retrait des sols

BANGBI K.T. Roy J.E. 3 FORMATEC


FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

3.2.2. Les essais mécaniques


• Compression
• Fendage
3.2.3. Résultats et analyses
Dans cette partie nous présenterons les différents résultats des essais effectués sur
les mélanges de sable de rue et de la terre de barre.
4. PLAN DE REDACTION PROVISOIRE INTRODUCTION

1. REVUE DE LA LITTERATURE
1.1. GENERALITES SUR LA TERRE
1.1.1. Définition des sols
1.1.2. Classification des sols
1.2. TECHNIQUES DE CONSTRUCTION EN TERRE
1.3. MATERIAUX ENTRANT DANS LA CONSTRUCTION DES BRIQUES
EN TERRE
1.3.1. Terre de ….
1.3.1.1. Définition
1.3.1.2. Classification des sols
1.3.2. Elytrigia repens
1.4. PRODUCTION DU BRIQUE EN TERRE
1.4.1. Malaxage
1.4.2. Moulage
1.4.3. Cure
1.4.4. Stockage
1.5. PROPRIETES DES MATERIAUX
1.5.1. Test d’humus
1.5.2. Analyse granulométrique
1.5.3. Bleu de Méthylène
1.5.4. Densité
1.5.5. Limite d’Atterberg
1.5.6. Résistance à la compression d’un matériau
1.5.7. Résistance au fendage d’un matériau
1.5.8. Détermination des propriétés mécaniques des blocs
1.6. TRAVAUX ANTERIEURS

2. EXPERIMENTATION ET METHODOLOGIE DU TRAVAIL


2.1. LOCALISATION DES CARRIERES
2.1.1. Situation du Togo sur la carte d’Afrique
2.1.2. Situation de la zone du prélèvement
2.1.3. Situation du site de l’essai
2.2. MATERIELS ET ACCESSOIRES
2.3. MATERIAUX
2.3.1. Terre de barre
2.3.2. Elytrigia Repens
2.4. METHODOLOGIE DE TRAVAIL
2.4.1. Prélèvement des échantillons
BANGBI K.T. Roy J.E. 4 FORMATEC
FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

2.4.2. Détermination des propriétés physique des matériaux


2.4.2.1. Test d’humus
2.4.2.2. Analyse granulométrique
2.4.2.3. Bleu de Méthylène
2.4.2.4. Densité
2.4.2.5. Limite d’Atterberg
2.4.3. Confection et conservation des éprouvettes
2.4.3.1. Détermination de l’énergie de compactage
2.4.3.2. Détermination des propriétés mécaniques des blocs

3. RESULTATS ET DISCUSSIONS
3.1. ESSAIS D’IDENTIFICATIONS
3.1.1. Test d’humus
3.1.2. Analyse granulométrique
3.1.3. Bleu de Méthylène
3.1.4. Densité
3.1.5. Limite d’Atterberg
3.2. ESSAIS PHYSIQUES SUR LES BRIQUES
3.2.1. Densité des briques
3.3. ESSAIS MÉCANIQUES SUR LES BRIQUES
3.3.1. Résistance à la compression sur les briques
3.3.2. Résistance du fendage des briques
CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
ANNEXES

5. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
1- ABDERAHIM MAHAMAT Younous ; 2014 ; <<Etude des Caractéristiques
physiques et mécaniques des briques d’argileuse d’Alinha-copé au Togo par
mixture d’armature : Cas de mixture de bois ; Projet de fin d’étude pour
l’obtention du Diplôme de Licence Professionnel en Génie Civil ; FORMATEC ;
Lomé-Togo.
2- AFFO-WALLOH M. 2016 ; <<Caractéristiques physico-chimiques et
mécaniques de la terre argileuse de Togblécopé avec du chiendent>> ; Projet
de fin d’étude pour l’obtention du Diplôme de Licence Professionnel en Génie
Civil ; FORMATEC ; Lomé ; Togo.
3- AMEY Kossi Bollonigni ; 2015 ; « Manuel de rédaction de mémoire : Référentiel
de FORMATEC » ; Collection FORMATEC ; Lomé-Togo
4- Amey Kossi Bollonigni ; 2006 ; « Matériaux de construction » ; note cours ;
FORMATEC ; Lomé-Togo.
5- MEUKAM Pierre ; décembre 2004 ; « Valorisation des briques de terre
stabilisées en vue de l’isolation thermique de batiment » ; Thèse de Doctorat ;
Université de Cergy-France.
6- NYAKOU K. ; 2016 ; « Etude des caractéristiques mécaniques et
physicochimiques des briques en terre renforcées par des fibres végétales :
cas de la terre de barre de Lomé et du tourteau de palme. » ; Projet de fin

BANGBI K.T. Roy J.E. 5 FORMATEC


FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

d’étude pour l’obtention du Diplôme de Licence Professionnel en Génie Civil ;


FORMATEC ; Lomé ; Togo.
7- SOUNSAH Komi Mawutodzi ; 2016 ; « Mécanique des sols » ; Collection
FORMATEC ; Lomé-Togo.
8- TALLA Pascal Armand ; 2010 ; « Etude des constructions en briques de terre
stabilisée à l’aide des extraits du PARKIA BIGLOBOSA. » ; Mémoire de fin
d’étude pour l’obtention du Diplôme master en Génie-civil ;2iE ; BURKINA.
9- Tuan Anh Phung ; 2018 ; « Formulation et caractérisation d’un composite
terrefibres végétales : la bauge » ; Thèse de Doctorat ; Université de
NormandieFrance.
10- YASSINE Mahamat Kossi ; 2014 ; <<Influence de l’énergie de compactage sur
les Caractéristiques physiques et mécaniques des briques en terre de barre de
Nukafu renforcees par les rafles de maïs » ; Projet de fin d’étude pour
l’obtention du Diplôme de Licence Professionnel en Génie Civil ; FORMATEC;
Lomé -Togo.

BANGBI K.T. Roy J.E. 6 FORMATEC


FICHE DE PRESENTATION DE PROJET

Fait à Lomé, le ………….

BANGBI K.T. Roy J.T.

Le…………………… Le……………………..

Visa du Directeur de Mémoire Visa du Co-Directeur de Mémoire

Dr AMEY Kossi M. Ing KOFFI Goudjo

Le…………………… Le……………………..

Visa du Responsable scientifique Visa du Directeur Général

Ing AMOUSSOU Komlan Dr AMEY Kossi M.

BANGBI K.T. Roy J.E. 7 FORMATEC

Vous aimerez peut-être aussi