Vous êtes sur la page 1sur 7

Ce système est utilisé dans une usine de fabrication mécanique, il permet de percer et

de lamer des pièces en acier, le système est commandé par un micro-ordinateur et il


utilise de l’énergie électrique et l’énergie pneumatique.

Micro-ordinateur

1/ Compléter le modèle fonctionnel du système.

2/ Quel est le type de MOE ? ……………………………………


3/ Quelle est la valeur ajoutée ? ……………………………………………..

Page 1
En observant le fonctionnement du système, on constate que la fonction globale est
réalisée en 6 étapes selon les ordres de la partie commande.
Chaque étape est réalisée par un sous-système qui sont :

Etapes Fonction Sous-systèmes


1 Serrer la pièce Poste de serrage et desserrage
2 Percer la pièce Poste de perçage
3 Déplacer la pièce à
Poste de déplacement
droite
4 Lamer la pièce Poste de lamage
5 Déplacer la pièce à
Poste de déplacement
gauche
6 Desserrer la pièce Poste de serrage et desserrage

Le sous-système poste de perçage est constitué de : (Mettre une croix)

Éléments Fonction
Distribuer l’énergie électrique

Contacteur KM1 Distribuer l’énergie pneumatique


Changer l’énergie électrique
Distribuer l’énergie pneumatique
Distributeur D2
Distribuer l’énergie électrique
Changer l’énergie électrique
Transformer l’énergie
Vérin C2
pneumatique
Distribuer l’énergie pneumatique
Distribuer l’énergie électrique
Moteur M1
Changer l’énergie électrique
Distribuer l’énergie électrique

Foret Changer l’énergie mécanique


Percer la pièce
Informer la partie commande

Capteur L21 Distribuer l’énergie électrique


Changer l’énergie électrique

Page 2
L’étape de perçage est réalisée selon l’ordre de la PC suivant la chaine suivante :

Pièce à
Energie Ordre percer
électrique WE
WE

Ordre

WP
Energie
pneumatique WP

Le passage de l’étape de perçage à l’étape suivante se fait selon l’ordre de la PC


après avoir reçu une information du capteur L20 et L21. C’est la chaine d’information.

Un système automatisé est composé de plusieurs éléments qui exécutent un ensemble


de tâches programmées sans que l’intervention de l’homme ne soit nécessaire.
Il peut se décomposer en une ou plusieurs chaînes fonctionnelles.
Chaque chaîne fonctionnelle comporte une chaîne d’énergie et une chaîne
d’information.
L’action sur la matière d’œuvre nécessite de l’énergie. Il faut la distribuer en fonction des
ordres issus de la chaîne d’information et la convertir pour qu’elle soit utilisable.
La chaîne d’énergie est constituée des fonctions :

Alimenter Distribuer Convertir Transmettre Agir


La chaîne d’information est constituée des fonctions acquérir, traiter et communiquer.
Page 3
Situation de la chaîne d’énergie et de ses fonctions dans la chaîne fonctionnelle :

Energie électrique Energie solaire Energie pneumatique Energie hydraulique

Courant
continu

Courant
alternatif
Panneaux solaires Compresseur Pompe

Energie électrique Energie pneumatique Energie hydraulique

Distributeur
Interrupteur
Contacteur Vanne Electrovanne

WE en W mécanique WP en W mécanique WH en W. mécanique WE en W Thermique

Moteur électrique Vérin pneumatique Vérin hydraulique Résistance chauffante


Page 4
Transmettre (mécanismes) Agir sur la matière d’œuvre (effecteurs)

Poulie-courroie
Engrenage Pince Ventouses

Pignon-crémaillère Pignon et chaine Forets de perçage Fraise à lamer

Saisir des consignes de l’opérateur Capter des informations

Clavier
Boutons Capteurs à contact Capteur
de vent

Potentiomètre Bouton
poussoir Détecteur de Capteurs
de réglage
mouvement d’obstacle

Traiter (cerveaux électroniques) Communiquer (afficheurs)

Carte embarquée programmable

Page 5
Compléter la chaine fonctionnelle du système « »

FONCTIONNEMENT D’UN STORE AUTOMATIQUE


1 – Les éléments de la chaîne d'information d'un store automatique
La cellule photoélectrique détecte la
présence de soleil afin de faire descendre
le store et de faire de l’ombre sur la
terrasse.

L’anémomètre mesure la vitesse du vent


afin de remonter le store en cas de vents
trop fort.

Le boitier électronique de commande


permet, en mode manuel, à l’utilisateur de
régler la position du store. Il gère les
informations provenant de la cellule
photoélectrique (mode automatique) et
celles provenant de l’anémomètre.

Page 6
2 – Les éléments de la chaîne d'énergie d'un store automatique

Le moteur est inséré à l’intérieur du tube autour


duquel la toile s’enroule.

Il doit être alimenté en électricité pour fonctionner


par l’intermédiaire du relais électromécanique
du boitier électrique d’alimentation.

Des capteurs de fin de course permettent de


stopper le fonctionnement du moteur quand
la toile est entièrement enroulée ou déroulée.

Les bras articulés permettent de maintenir


la toile tendue.

3 - Scénario de fonctionnement :
Situation initiale : Store rentré. Quand il y a du soleil fort ET pas de vent fort alors
SORTIR le store.
Quand il n'y a pas de soleil fort OU le vent est fort alors RENTRER le store.

QUESTION
À partir des informations précédentes, compléter la chaîne d'énergie et d'information,
en associant un ou plusieurs composants à chaque fonction.

Page 7

Vous aimerez peut-être aussi