Vous êtes sur la page 1sur 21

La robotique : Aperçu et objectif

A. Aperçu
Notre environnement est quasiment dominé par des
appareils(Robots). D’où la nécessité de comprendre le
fonctionnement de ces amis(robots) que nous avons au
quotidien. Qui parle de leur fonctionnement fait
référence à la programmation.
Mais c’est quoi la programmation ?
La programmation est l’action qui consiste à donner des
« instructions » (ordres) à un appareil (ordinateur). Dans le
langage des machines (Langage informatique), les
instructions données à un ordinateur sont appelées
« programme » et celui qui fait des programmes est un
« programmeur ». Il existe plusieurs outils permettant de
faire un programme. Parmi ceux-ci, nous utiliserons celui qui
est adapté aux enfants : Scratch. Cependant, dans notre
programme nous utiliserons une variante de scratch appelée
Mblock permettant de donner des instructions à notre outil
de travail qui est le Mbot.
B.Objectif
Les cours de robotique ont pour objectif de former les
jeunes (les tout petits) aux enjeux du numérique
afin de mieux comprendre le monde qui les entoure.
Leçon 1 : Présentation de l’outil et
l’environnement de travail
Introduction
Il est impossible de travailler dans un environnement qu’on
ne maitrise pas. Cette leçon vient alors à juste titre nous
éclairer sur notre outil et environnement de travail.
I. Présentation de Mbot

Mbot est le robot que nous utiliserons pour nos


séances de travail. Il est composé de plusieurs pièces
que nous verrons en détails.

1. Les composants de Mbot et leurs rôles

a. La carte Arduiuno
C’est le petit ordinateur qu’on programme pour
contrôler le robot.
Il est lui-même équipé de plusieurs autres pièces.

b. L’Étui de la carte Arduino


Il couvre et protège la carte Arduino

c. Le châssis
Fait en aluminium, le châssis est le support qui
soutient les autres pièces.
d. Les moteurs
Au nombre de deux, les moteurs permettent de
faire fonctionner (tourner) les roues.

e. Le capteur suiveur de ligne


Il permet au robot de suivre une ligne (noire) sans
s’en détourner.

f. Le capteur à ultra-son (Détecteur d’obstacles)


Il permet au robot de voir les obstacles afin de les
éviter.

g. Les piles/Batterie
Elles servent à alimenter le robot en courant.

h. L’écran DEL (Diode Électroluminescente)


Il permet d’afficher des écritures ou des symboles.

i. Les roues
Au nombre de trois (1 en avant et 2 en arrière),
elles permettent au robot de se déplacer.

2. Vue détaillée du cerveau de Mbot (Carte


arduino)
La carte Arduino qui constitue le cerveau de notre robot est
elle-même composée de plusieurs autres pièces comme le
décrit le schéma suivant :
II. Détails sur Mblock
Mblock est l’outil permettant de donner des
instructions à notre robot. Le schéma ci-dessus
nous en dit plus.
Leçon2  Faire déplacer le mbot
:

Introduction
Tout comme les appareils que nous connaissons déjà, le mbot
se déplace en suivant des directions.
Il peut aller soit de l’avant, soit reculer, soit tourner à
droite ou à gauche tout en respectant une vitesse et un
temps qui lui sont imposés. Aussi, il est important de
signifier les méthodes de manipulation du mbot :
Le mode autonome et le mode passif.

A. Les modes de fonctionnement du mbot

Pour se mettre en mouvement, le Mbot a besoin de


recevoir des instructions. Les premières instructions
que nous verrons permettent au robot de :
 Avancer
 Tourner à droite
 Tourner à gauche
 Reculer
 S’arrêter

1. Avancer
Ce bloc d’instruction permet au robot d’avancer en appuyant
la touche espace

2. Tourner à droite

3. Tourner à gauche

4. Reculer

5. S’arrêter

Pour s’arrêter, il suffit de choisir une direction


quelconque et mettre la vitesse à 0.
III. Synthèse
Ce point du cours consiste à mettre ensemble toutes
les instructions vues plus haut afin de constituer un
programme plus complet.
Léçon3 : Les entrées et sorties du mbot
Introduction
Les appareils que nous utilisons sont tous dotés d’éléments
leur permettant de recevoir ou d’envoyer des messages. Ce
sont les entrées et les sorties.
I. LES ENTREES
Les entrées ont pour rôle de permettre à tout appareil
de recevoir une information bien précise.
Quelques exemples : le clavier, la souris, la caméra, le
microphone etc.

II. LES SORTIES


Les sorties quant à elles permettent aux appareils
d’envoyer des informations bien définies.
Quelques exemples : Les hauts parleurs, l’écran, les
écouteurs, les imprimantes etc.

III. LES ENTREES ET SORTIES DU MBOT


Le mbot comme tout autre appareil dispose d’entrées
et de sorties lui permettant d’envoyer des
informations vers l’extérieur et d’en recevoir.

1. Quelques exemples d’entrées


Le capteur suiveur de ligne, le récepteur Infra
rouge, le bouton poussoir, le capteur de lumière
etc.

2. Quelques exemples de sorties


L’émetteur Infrarouge, Le tableau d’affichage, les
moteurs, les DEL RBV, l’écran DEL etc.

IV. MISE EN EVIDENCE DES ENTREES ET SORTIES


Dans cette partie du cours, nous ferons réagir le mbot
grâce à des instructions que nous lui donnerons.

A.L’Ampoule multicolore
C’est une petite ampoule dont dispose le mbot qui
lui permet d’afficher plusieurs couleurs.

1. La première instruction

Ce bloc d’instruction permet d’allumer la petite


ampoule du mbot en rouge tout en appuyant la
touche « a » du clavier.

Remarque :
Les couleurs sont définies en fonctions de trois
autres dites couleurs primaires. Ce sont Rouge, bleu
et vert(RBV) qui sont-elles mêmes définies en
fonction des chiffres allant de 0 à 255. Ainsi on a :
Rouge (255, 0,0)
Blanc (255, 255,255)
Violet (128, 0,128)
Jaune (255, 255,0)

2. La deuxième instruction
Cette instruction permet au robot d’allumer la petite
ampoule respectivement en rouge, Vert et Bleu
avec un intervalle d’une seconde entre chaque
couleur.

3. La troisième série d’instructions


Cette série d’instructions est semblable à la précédente, la
seule différence c’est qu’elle contient une instruction spéciale
demandant au robot de répéter dix (10) fois les mêmes
actions. (Voir schéma ci-dessous)

4. La quatrième série d’instructions


Cette série quant à elle permet de répéter les mêmes actions
indéfiniment grâce à une instruction qu’indique le schéma ci-
dessous.

B. L’écran DEL

L’écran DEL permet d’afficher des lettres et des


images.

1. La première série d’instructions


Cette instruction permet au robot d’afficher BOIC à travers
L’écran DEL

2. La seconde instruction

Cette instruction affiche un dessin (visage).

3. La troisième instruction

4. La quatrième instruction
Elle permet d’afficher l’heure (Voir image)
V. Synthèse
Dans cette partie, nous travaillerons sur des
programmes plus avancés.

1er Cas : Il s’agit de faire apparaître des visages de


façon alternative

2ème Cas : Faire défiler le texte BOIC


3ème Cas : Créer un arc en ciel
Leçon5 : Communication entre Le
mbot et son environnement

Introduction :
Tout comme les êtres humains, le mbot communique (parle)
avec son environnement à travers des capteurs. Celui que
nous verrons dans ce cours est le capteur détecteur
d’obstacle à ultrason.
I. Composition et fonctionnement du capteur à
ultrason
Le capteur détecteur d’obstacle à ultrason permet au
mbot de connaitre la distance qui le sépare d’un
obstacle éventuel. Il est composé de deux éléments
principaux : L’émetteur et le récepteur

1. L’émetteur
Identifié par un T, il envoie régulièrement un
message dans le vide devant le Mbot pendant qu’il
est en marche en vue de détecter un éventuel
obstacle.

2. Le récepteur
Il est identifié par un R et reçoit régulièrement un
message indiquant qu’il y a un obstacle ou pas devant
le mbot.

NB : S’il y a un obstacle, le robot s’arrête aussitôt et


cherche à le dévier.

II. Faire fonctionner le capteur à ultrason


(détecteur d’obstacle)

Pour fonctionner, le capteur à ultrason a besoin d’être


activé. Cette activation se fait à travers une série
d’instructions qu’on donne au mbot. Voir la figure ci-
dessous

Cette série de programme demande au robot de s’arrêter si


l’obstacle qui se trouve devant est à moins de 10 mètres puis
chercher à le dévier en tournant à droite.

NB : Le capteur à ultrason doit être connecté au port 3


Leçon6 :

Vous aimerez peut-être aussi