Vous êtes sur la page 1sur 4

Examen GSM-ISIC II

Q2. Evanouissement est un phénomène important qui affecte la communication dans les
réseaux mobile. Comment se fait la modélisation de l’évanouissement dans le cas sans fil ?
La modélisation de l’évanouissement dans le cas sans fil, se faite selon trois types :
modélisation Pathloss, modélisation Shadowing ou modélisation Multi-trajet.
Q3. A) Quelles variantes de Handover peuvent se produire dans un réseau GSM ?
Les variantes de Handover qui peuvent se produire dans un réseau GSM sont :
Handover intra cellulaires.
Handover intra BSC.
Handover intra MSC.
Handover inter MSC.
Handover inter-réseau.
B) Quelles sont les phases de déroulement de l’opération du Handover pour un
téléphone mobile ?
1. Phase préliminaire d’observation.
2. Réservation des ressources.
3. Exécution du Handover.
4. Arrivé du mobile dans la cellule cible.
5. Réussite du Handover.
6. Libération des ressources.
Q4. Donnez les types et les classifications des canaux logiques de l’interface radio GSM.

Q5. Quels sont les principaux coûts qu’on trouve dans le déploiement des réseaux
GSM/2G ?
Coût d’installation, Coût de mise en place, Maintenance, Déploiement.
Q6. Donnez l’architecture des réseau GSM en définissant caque entité.

MS : Mobile Station. MSC : Mobile Switching Controller.


BSS : Base Station Subsystem. VLR : Visitor Location Register.
BTS : Base Transceive System. HLR : Home Location Register.
BSC : Base Station Controller. OMC : Opération et maintenance
(OMSS).
NSS : Network Switching
Subsystem. GMSC : Gateway MSC.

Q7. Comment peut-on classifier les différents types d’évanouissement


On peut les classifier selon 3 classes :
Les variations à grande échelle : l’affaiblissement de parcours, l’ombrage.
Les variations à petite échelle : l’évanouissement multi-trajets.
Evanouissement selon l’étalement : plat en fréquence, sélectif en fréquence.
Evanouissement selon Doppler : lent, rapide.
Q8. A) Quelle est l’utilité d’un bilan de liaison ?
Le bilan de liaison est le calcul de la puissance transmise à travers le lien de
communication. Comprend : La puissance rayonnée, la perte dans les câbles et
connecteurs, les amplificateurs, le gain des antennes, les pertes en espace libre, la
sensibilité du récepteur.
B) Donner un exemple du bilan de liaison utilisé en pratique (ex : GSM).

Q9. A) Définir : ouverture / cellules


Couverture : c’est une métrique qui permet de définir la force d’un signal dans une zone
prédéfinie.
Cellules : zones géographiques élémentaires d’un réseau.
B) Comparaison entre les sites hauts et les sites bas : Avantages & inconvénients.

✓ Les sites hauts couvrent des surfaces


très grandes.
✓ Zone de couverture d’un émetteur ex
GSM. ✓ Réutiliser bcp mieux les fréquences.
 Ne permettent pas d’écouler bcp de ✓ Porter plus de trafic.
trafic.  Une couverture moindre.
 Les canaux étant limités.
 Interférences.

C) Majeurs facteurs que l’opérateur mobile doit tenir en considération lors du


déploiement d’un réseau cellulaire pour une région déterminée ?
Respecter le nombre d’abonnés par unité de surface.
La convergence fixe (mobilité débit).
Choix de fréquences.
Q10. A. Quelles types de cellules on trouve dans la pratique ?
On peut avoir 3 types de cellules dans la pratique :
Macro-cellules 5Km.
Micro-cellules 1Km.
Pico-cellules 500m.
B) Pourquoi les équipements et les opérateurs mobile utilisent des différents types
de cellules ?
Variété pour le consommateur.
Gain en terme financier.
Densification.
C) Quelles bandes partie du Spectrum peuvent être utilisées dans les technologies
GSM/2G ?
850 Mhz, 900 Mhz, 1800 Mhz, 1900 Mhz.
D) Pourquoi des opérateurs veulent éliminer leurs infrastructure GSM/2G ?
Economiser en termes de bande de fréquence.
Q11. A) Quelles technologie de communication sans fil peuvent être utilisées dans les sites
de cette compagnie ? en citant dans des exemples d’application par chaque technologie.
Bluetooth (jusqu’à 50m) c’est une technologie qui est utilisé dans les communications à
très courtes distances, comme la communication entre une clavier et une unité, ou bien entre
deux smartphones.
ZigBee, un protocole qui a pour la communication de courte distance tel que Bluetooth.
Wi-Fi permet de communiquer les appareils entre eux.
WiMax (dizaines Km), une technologie pour opérateurs plus performante et plus solide
que Wi-Fi, on l’utilise dans le domaine métropolitain.
B) Les exigences imposées par le client et doivent être respectées par la technologie
à déployer ?
Interopérabilité, QoS, Sécurité, Certification.