Vous êtes sur la page 1sur 5

Université de Khartoum

Faculté des Lettres


Département de Français

Le Discernement entre les genres grammaticaux en


Français

(Une étude analytico-descriptive qui applique des méthodes courantes)

Préparé par : Mussab Masri Hamid

Mars, 2020

1
1.1 Introduction

La langue française est une des langues romanes qui ont évolué avec le temps. La langue
mère de ces langues est le Latin, et le Français avait pris un nombre considérable de mots de
cette langue antique. Une des aspects grammaticaux que le Français avait adoptés est le genre
grammatical. Dans la langue Latine, on discerne trois genres en Latin, le masculin, le féminin
et le neutre. Dans la langue Française, cette dernière avait tout simplement disparue mais
beaucoup de mots neutres venus de Latin sont devenus masculins en Français. Par exemple,
caelum est devenu le nom masculin ciel (Bonnard & Régnier, 1989 ; Marchello-Nizia, 1999).
Le genre d’un nom en Français est donc soit masculin soit féminin. Cela fait de la langue
Française comme si elle avait un système du genre plus simple que celle de la langue Latine,
cependant, en Français, il en existe des noms dont le genre est ambigus. Des noms qui
peuvent accepter deux genres grammaticaux. Dans ce cas particulier, « la fonction de genre
peut signifier une différence du contexte extralinguistique. Par exemple, le mot artiste peut
accepter le ou la, selon qu’il réfère à un homme ou une femme » (Locas Bogaert, 2015 : p.6)
Cette particularité de la langue français désigne un des problèmes majeurs que rencontrent
non seulement les Français natifs eux-mêmes mais aussi les étudiants de Français Langue
Seconde. Ce problème ne semble s’amenuiser ni avec le temps ni avec le niveau de
compétence acquise dans la langue. Tucker, Lambert et Rigault (1977, p.11) considèrent
que « D’une point de vue pratique, la nécessite de maitriser le genre semble être le côté le
plus frustrant et difficile dans l’apprentissage du Français comme Langue Seconde, non
seulement pour ceux dont la Langue maternelle n’a pas de système de genre grammatical,
mais aussi pour ceux dont la langue maternelle a un système de genre grammatical tout à fait
diffèrent. »
Malgré tout cela, le système du genre grammatical de la langue Française semble avoir des
règles cohérentes qui, en étant étudiées, peuvent faciliter le discernement entre le masculin et
le féminin en Français.
Cette étude essayera d’analyser et d’étudier ces règles pour pouvoir classifier les genres
grammaticaux d’une manière cohérente et bénéfique

2
1.2 Problématique

Comment peut-on discerner entre les deux genres grammaticaux en Français Langue
Maternelle et Langue Seconde ?

1.3 Objectif

L’objectif de cette étude est de montrer les difficultés qui existent chez les français natifs et
les étudiants de Français Langue Second dans le discernement entre les deux genres
grammaticaux en Français Langue Maternelle et Langue Seconde.

2.1 Limites

Les difficultés que les Français natifs et les étudiants de Français Langue Seconde
rencontrent dans le discernement entre les deux genres grammaticaux (le Masculin et le
Féminin). Que ce soit dans la production écrite ou dans la production orale. Cette recherche
va se limiter sur les Français natifs et les étudiants de Français Langue Seconde qui se situent
à l’Université de Khartoum au Soudan seulement.

2.2 Questions

Cette étude essayera de répondre aux questions suivantes :


1 – Est-ce qu’il y a des problèmes dans le discernement entre les genres grammaticaux chez
les Français natifs et les étudiants de Français Langue Seconde ?
2 – Comment peut-on différencier entre les deux genres grammaticaux, le masculin et le
féminin, dans la langue Française ?
3 – Est-ce qu’on peut faciliter le discernement entre les deux genres grammaticaux en
appliquant ces classifications ?

2.3 Hypothèses

3
1 – Oui, il existe bien beaucoup de difficultés et de problèmes dans le discernement entre les
deux genres grammaticaux dans la langue Française chez les Français et les étrangers qui
étudient la langue. Ces problèmes ne se limitent pas seulement à la production orale mais
aussi à la production écrite.
2 – Il est possible de différencier entre les deux genres grammaticaux, le masculin et le
féminin dans la française à partir de plusieurs classifications. Par exemple, à partir de la
structure morphologique des mots, que sont les terminaisons phonético-graphiques des mots.
Ou à partir de l’étymologie d’un mot, de quelle langue venait un mot. Ou bien selon quelques
critères sémantiques.
3 – Oui, il est possible de faciliter l’apprentissage et la rétention de discernement entre les
deux genres grammaticaux, le féminin et le masculin dans la langue Française en appliquant
ces classifications. Mais, les classifications ne sont pas complètement infaillibles, il existe un
nombre considérable d’exceptions et d’irrégularités.

3.1 Méthodes de la recherche

On a choisi deux méthodes principales dans le but de cette recherche. Premièrement, la


méthode analytique, qu’on va utiliser dans le but de prouver que les Français natifs et les
étudiants du Français rencontrent des difficultés dans le discernement entre les deux genres
grammaticaux de la langue Française. On va utiliser un test et un questionnaire, non
seulement pour tester le discernement entre les deux genres grammaticaux chez les sujets,
mais aussi pour avoir leurs avis sur la raison derrière ces difficultés. Deuxièmement, la
méthode descriptive, qu’on va utiliser pour montrer qu’il est possible de classifier ou mettre
en liste un nombre considérable des mots en deux groupes, masculin et féminin. Ces
classifications seront selon quelques critères, comme les traits morphologiques, l’étymologie,
etc.

3.2 Forme de la recherche

Cette étude se composera de 3 chapitres. Chaque chapitre introduira une question, l’analysera
et puis expliquera l’hypothèse qui y réponde.
Comme l’étude est analytique, on se servira des statistiques qui ont été tirées à partir des
questionnaires et des tests des sujets choisis.

4
Références

Bonnard, H., & Régnier, C. (1989). Petite Grammaire de l’ancien français. Paris : Magnard.
Guillaume Jeanmaire. (2010). Vox Populi Vox Dei ? L’Identification du genre grammatical
en français. https://www.cairn.info/revue-langue-francaise-2010-4-page-71.htm.
Frédéric Gareau. (2008). L’Assignation du genre grammatical en Français Langue Seconde :
Transfert ou terminaisons des noms  ? Montréal : Université du Québec.
Locas Bogaert. (2015). La morphologie nominale en FLE : l’acquisition du genre, du nombre
et de l’accord adjectival par des élèves de l’enseignement secondaire. Gand : Université de
Gand.
Marchello-Nizia, C. (1999). Le français en diachronie : douze siècles d’évolution. Paris :
Éditions Ophrys.
Ronald Lowe. (1985). Le genre grammatical : une solution problématique à un problème de
représentation linguistique. Québec : Université Laval, Département de Langues et
Linguistique.
Tucker, Richard D., William E. Lambert et André A. Rigault. 1977. The French speaker’s
skill with grammatical gender : An example of rule-governed behavior. The Hague : Mouton,
131 p.

Vous aimerez peut-être aussi