Vous êtes sur la page 1sur 8

Elaboration et réalisation d’un programme de formation à

l’opérationnalisation de la stratégie de mobilisation des ressources pour le


financement du secteur de l’eau au Togo
Location : Lomé, TOGO
Application Deadline : 20 novembre 2015
Type of Contract : Individual Contract
Post Level : Consultant (International)
Languages Required : Français, Anglais
Duration of Initial Contract : 25 jours ouvrables
Date du début de la mission Fin novembre 2015

Background
Contexte et justification

Pour apporter une réponse appropriée à la faible mobilisation des ressources pour le financement
du secteur de l’eau et de l’assainissement au Togo le Ministère en charge de l’eau a élaborée en
mars 2013, avec l’appui du PNUD, un document de stratégie en la matière qui tourne autour de
quatre (4) composantes: (i) la mise en place d’une approche sectorielle eau; (ii) le renforcement
des capacités humaines et institutionnelles ; (iii) la diversification des sources de financement et
(iv) la communication.

Pour la mise en œuvre de la composante « renforcement des capacités humaines et


institutionnelles » il est envisagé des actions de formations au bénéfice des acteurs impliqués dans
l’opérationnalisation de la stratégie de mobilisation des ressources sur deux(2) thèmes principaux :
(i) approche sectorielle et programmation, planification, budgétisation et suivi évaluation (PPBS) et
; (ii) techniques de mobilisation des ressources.

Objectif
L’objectif principal de la mission du consultant est d’élaborer et réaliser un programme de
formation pour le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans l’opérationnalisation de la
stratégie de mobilisation des ressources pour le financement du secteur de l’eau au Togo.
Les objectifs spécifiques de la mission sont :
(i) identifier et évaluer les capacités des acteurs concernés par la mise en œuvre de la
stratégie de mobilisation des ressources ;
(ii) élaborer un programme de formation comprenant essentiellement deux modules : (a)
description du concept, du processus d’élaboration, de la mise en œuvre pratique et de
l’évaluation de l’approche sectorielle eau ainsi que les techniques de programmation,
de planification et suivi évaluation dans le secteur de l’eau ; (b) techniques de
mobilisation des ressources ;
(iii) dispenser les deux modules précédemment conçus aux acteurs identifiés.

Duties and Responsibilities


A titre indicatif, le consultant procédera à :
 Les listes exhaustives, la qualification des participants potentiels ;
 L’analyse de la pertinence du rapport poste avec les formations envisagées ;
 Description détaillée du contenu des modules de formation avec les résultats
attendus ;
 Programmation du personnel à former tenant compte de la continuité des services du
MER et des autres structures impliquées dans l’opérationnalisation de la stratégie de
mobilisation des ressources notamment le ministère chargé des finances et celui
chargé de la planification.
 organisation pratique des séances de formation ;
 Appui à l’identification des pistes potentielles de financement dans le secteur de l’eau
et de l’assainissement
 appui à la formulation des requêtes, à la négociation des financements de projets ;
 Appui au suivi des requêtes de financement ;
 Elaboration d’un rapport de la formation ainsi que l’évaluation de celle-ci.

Résultats attendus de la mission


 Le programme de formation en approche sectorielle et en techniques de mobilisations des
ressources établi et validé ;
 Les cadres du MER se sont appropriés de l’approche sectorielle et sont familiarisés aux
techniques de mobilisation des ressources.

Competencies
Valeurs intrinsèques : démontrer son intégrité en se conformant aux valeurs et aux normes
morales de l'ONU ; s’inscrire dans la vision, la mission, et favoriser la réalisation des objectifs
stratégiques du PNUD ; démontrer sa capacité à exercer dans un environnement multiculturel sans
discrimination de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité ; démontrer la rigueur
dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude à travailler en équipe et un esprit d’initiative
élevé.
Professionnalisme: aptitude à faire des analyses, à en tirer des conclusions pertinentes et à faire
des propositions constructives; capacité à rédiger des rapports de qualité en français.
Leadership: aptitude à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire de haut niveau et à
insuffler une dynamique de changement.
Planification et organisation: faire preuve d'une aptitude à planifier et à organiser son propre
travail.
Communication: être capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement.
Aptitude technologique: bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point,
Outlook)
Travail en groupe: aptitude à interagir, à établir et à maintenir les relations de façon effective
aussi bien avec les collègues, le supérieur hiérarchique qu'avec des personnes ayant des cultures
différentes, d’autres partenaires nationaux et internationaux.

Required Skills and Experience


Éducation:

 Le consultant doit être titulaire d’un diplôme universitaire en économie, sciences sociales,
sciences politiques, gestion, développement.

Expérience:

 une expérience avérée (au moins 10 ans) en matière de mise en œuvre d’approche
sectorielle ;
 avoir une expérience avérée dans la gestion des partenariats avec les bailleurs de fonds
 une bonne expérience d’au moins dix (10) ans en matière de planification, programmation,
budgétisation et suivi évaluation ;
 expertise solide en techniques de mobilisation des ressources ;
 connaissances étendues du secteur de l’eau et de l’assainissement serait un atout

Langue:
 Maîtrise du Français comme langue de travail ;
 La connaissance de l’anglais serait un atout.
Durée de la mission :

La durée de la mission est 25 jours ouvrables dont : (i) 10 jours pour l’élaboration du programme
de formation ; (ii) 15 jours pour la réalisation de la formation.
Le lieu d’affectation est Lomé (Togo) avec des possibilités de déplacements à l’intérieur du pays.

Méthodologie

La mission du consultant se déroulera en deux étapes :

 Première étape :
Dans cette première étape, le consultant procédera à :
 Une collecte et une analyse documentaire ;
 Etablira un rapport de démarrage qui sera validé par les services compétents du MER ;
 établissement du programme et modules de formations, comprenant un calendrier de
mise en œuvre, qui seront validés par le MER et le PNUD

 Deuxième étapes
Après la validation du programme de formation et des modules de formation le consultant
dispensera la formation aux acteurs concernés sur la base du planning proposé dans le plan de
formation.

Documents à inclure dans la soumission de la proposition

Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant les


éléments suivants:

Une Proposition Technique: (enveloppe/Fichier N°1)

 Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la


candidature;
 Brève présentation de l’approche méthodologique (assortie d’un chronogramme) et de
l’organisation de la mission envisagée;
 CV incluant : L’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références;
 P11 dûment rempli et signé (téléchargeable à l’adresse
: http://www.tg.undp.org/content/dam/togo/docs/P11_Personal_history_form.doc.

Une Proposition Financière: Contrats forfaitaires (enveloppe/Fichier N°2)

La proposition financière sera soumise sur la base de l’approche forfaitaire.

La proposition financière prévoit un montant forfaitaire et précise les modalités de paiement sur
base de produits/delivrables précis et mesurables (qualitatifs et quantitatifs) même si les
paiements seront effectués par tranches ou en une seule fois à l'achèvement total du contrat. Elle
doit être libellée en USD.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé
de demander aux candidats au Contrat Individuel de fournir une ventilation de ce montant
forfaitaire. Les consultants doivent indiquer/détailler dans leurs propositions financières les coûts
des billets d’avions aller-retour (if applicable), les honoraires, les frais de séjour et le nombre de
jours de travail prévus. Le PNUD n'accepte pas les coûts de voyage qui excèdent ceux du billet en
classe économique. Si un consultant désire voyager en classe supérieure, il devra le faire sur ses
ressources propres.

En cas de voyages non prévus dans les TDR, le paiement des coûts de voyage (y compris les billets
d’avion, l’hébergement, et les dépenses des terminaux) doit être convenu entre le Bureau du PNUD
et le consultant individuel avant le voyage et devra être remboursé.

Par ailleurs, les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur
la base des produits livrés, c'est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les
TdR et après acceptation du responsable désigné par le PNUD.
MINISTERE DE L’EQUIPEMENT RURAL REPUBLIQUE TOGOLAISE
Travail - Liberté – Patrie
---------------------- --------------------
Les candidats pourront être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation
technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points
donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance
du candidat de l’objet des TDR.

Evaluation

Analyse cumulative (Note Pondérée)

Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l'offre aura été évaluée et ayant reçu la note la
plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés technique et financier spécifiques à cette
invitation.
Pondération: la pondération retenue, pour l’évaluation des offres, est la suivante:
 Pourcentage de l’offre technique: 70%;
 Pourcentage de l’offre financière: 30%.

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum des 49 points seront pris en considération pour
l'évaluation financière. Après vérification de l'adéquation entre les propositions financière et
technique, chaque offre financière recevra une note financière (Nf) calculée par comparaison avec
la proposition financière la moins disante (Fm) de la manière suivante : Nf = 30 x Fm / F (F étant
le montant de la proposition financière évaluée).

Pour finir, les propositions seront classées en fonction de leurs notes technique (Nt) et financière
(Nf) combinées, avec application des pondérations (70% pour la proposition technique ; 30% pour
la proposition financière) pour aboutir à une note globale (NG = Nt+Nf).

L’Offre sera adjugée à l’égard de la soumission ayant obtenu la note totale pondérée la plus élevée
tout en tenant compte des principes généraux du PNUD (coût et efficacité). Le PNUD ne s’engage
en aucun cas à choisir forcément le Consultant offrant le plus bas prix.

Principaux critères de sélection

Eligibilité pour l'évaluation technique (Oui/Non)


 Etre titulaire d’un diplôme universitaire en économie, sciences sociales, sciences politiques,
gestion, développement.
 Une expérience d’au moins dix (10) ans en matière de planification, programmation,
budgétisation et suivi évaluation ;
 Expérience d’au moins dix (10) ans en matière de mise en œuvre d’approche sectorielle.

Notation de l'offre technique (70 points)


 Expérience dans la gestion des partenariats avec les bailleurs de fonds (15 points) ;
 Expérience en techniques de mobilisation des ressources (15 points) ;
 Connaissances étendues du secteur de l’eau et de l’assainissement (10 points) ;
 Niveau de compréhension par le consultant de la mission/Cohérence de la proposition du
consultant avec les TDR et du planning de travail (30 points).

La Proposition doit être soumise par e-mail à l’adresse procurement.tg@undp.org, ou déposée sous
pli fermé au siège du PNUD (40, avenue des Nations Unies, à Lomé). La mention «Elaboration et
réalisation d’un programme de formation à l’opérationnalisation de la stratégie de
mobilisation des ressources pour le financement du secteur de l’eau au Togo » devra
figurer sur le pli déposé ou en objet de l’e-mail envoyé.
MINISTERE DE L’EQUIPEMENT RURAL REPUBLIQUE TOGOLAISE
Travail - Liberté – Patrie
---------------------- --------------------
SECRETARIAT GENERAL
-----------------

TERMES DE REFERENCES POUR L’ELABORATION ET LA REALISATION D’UN


PROGRAMME DE FORMATION A L’OPERATIONNALISATION DE LA STRATEGIE DE
MOBILISATION DES RESSOURCES POUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR DE L’EAU
AU TOGO
I. Contexte et justification de la mission

Pour apporter une réponse appropriée à la faible mobilisation des ressources pour le financement
du secteur de l’eau et de l’assainissement au Togo le Ministère en charge de l’eau a élaborée en
mars 2013, avec l’appui du PNUD, un document de stratégie en la matière qui tourne autour de
quatre (4) composantes: (i) la mise en place d’une approche sectorielle eau; (ii) le renforcement
des capacités humaines et institutionnelles ; (iii) la diversification des sources de financement et
(iv) la communication.

Pour la mise en œuvre de la composante « renforcement des capacités humaines et


institutionnelles » il est envisagé des actions de formations au bénéfice des acteurs impliqués dans
l’opérationnalisation de la stratégie de mobilisation des ressources sur deux(2) thèmes principaux :
(i) approche sectorielle et programmation, planification, budgétisation et suivi évaluation (PPBS)
et ; (ii) techniques de mobilisation des ressources.

II. Objectifs de la mission

L’objectif principal de la mission du consultant est d’élaborer et réaliser un programme de


formation pour le renforcement des capacités des acteurs impliqués dans l’opérationnalisation de
la stratégie de mobilisation des ressources pour le financement du secteur de l’eau au Togo.

Les objectifs spécifiques de la mission sont :

(iv) identifier et évaluer les capacités des acteurs concernés par la mise en œuvre de la
stratégie de mobilisation des ressources ;
(v) élaborer un programme de formation comprenant essentiellement deux modules : (a)
description du concept, du processus d’élaboration, de la mise en œuvre pratique et
de l’évaluation de l’approche sectorielle eau ainsi que les techniques de
programmation, de planification et suivi évaluation dans le secteur de l’eau ; (b)
techniques de mobilisation des ressources ;
(vi) dispenser les deux modules précédemment conçus aux acteurs identifiés.

III. Prestations à charge du consultant

A titre indicatif, le consultant procédera à :

 Les listes exhaustives, la qualification des participants potentiels ;


 L’analyse de la pertinence du rapport poste avec les formations envisagées ;
 Description détaillée du contenu des modules de formation avec les résultats
attendus ;
 Programmation du personnel à former tenant compte de la continuité des services du
MER et des autres structures impliquées dans l’opérationnalisation de la stratégie de
mobilisation des ressources notamment le ministère chargé des finances et celui
chargé de la planification.
 organisation pratique des séances de formation ;
 Appui à l’identification des pistes potentielles de financement dans le secteur de l’eau
et de l’assainissement
 appui à la formulation des requêtes, à la négociation des financements de projets ;
 Appui au suivi des requêtes de financement ;
 Elaboration d’un rapport de la formation ainsi que l’évaluation de celle-ci.

IV. Résultats attendus de la mission

 Le programme de formation en approche sectorielle et en techniques de mobilisations


des ressources établi et validé ;
 Les cadres du MER se sont appropriés de l’approche sectorielle et sont familiarisés
aux techniques de mobilisation des ressources.

V. Méthodologie

La mission du consultant se déroulera en deux étapes :

Première étape :

Dans cette première étape, le consultant procédera à :

 Une collecte et une analyse documentaire ;


 Etablira un rapport de démarrage qui sera validé par les services compétents du
MER ;
 établissement du programme et modules de formations, comprenant un calendrier de
mise en œuvre, qui seront validés par le MER et le PNUD

Deuxième étapes

Après la validation du programme de formation et des modules de formation le consultant


dispensera la formation aux acteurs concernés sur la base du planning proposé dans le plan de
formation.

VI. durée de la mission

La durée de la mission est 25 jours ouvrables dont : (i) 10 jours pour l’élaboration du programme
de formation ; (ii) 15 jours pour la réalisation de la formation.

Le lieu d’affectation est Lomé (Togo) avec des possibilités de déplacements à l’intérieur du
pays.

VII. qualification et expérience professionnelle

Le consultant doit être titulaire d’un diplôme universitaire en économie, sciences sociales,
sciences politiques, gestion, développement.

Il doit disposer de :

 une expérience avérée (au moins 10 ans) en matière de mise en œuvre d’approche
sectorielle ;
 avoir une expérience avérée dans la gestion des partenariats avec les bailleurs de fonds
 une bonne expérience d’au moins dix (10) ans en matière de planification,
programmation, budgétisation et suivi évaluation ;
 expertise solide en techniques de mobilisation des ressources ;
 connaissances étendues du secteur de l’eau et de l’assainissement serait un atout.