Vous êtes sur la page 1sur 34

MÉCANIQUE – DIVISION 15

DEVIS POUR PLOMBERIE, CHAUFFAGE


ET GAZES MÉDICAUX
POUR

REMPLACEMENT ÉQUIPEMENT FLUORO. SALLE 4 RADIOLOGIE


DEUXIÈME ÉTAGE PAVILLON C

Projet # 424017

HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF, SMBD


3755 CHEMIN CÔTE STE. CATHERINE

MONTRÉAL, QUÉBEC

H3T 1E7

Ingénieur
Seymour Levine, ingénieur conseil,
4920 De Maisonneuve Blvd. W., suite 108
Westmount, Que.
H3Z 1N1

Tél: (514) 489-4951


Fax: (514) 489-8399
Courriel: cad@sevine.ca

Architecte
Elbaz Architectes
5702 Ch. Cote St Luc Rd #201
Montréal, Québec
H3X 2E7

Tél: (514) 488-3811


Fax: (514) 488-3530
Courriel: elbazarc@aei.ca

Notre No. du projet: 10292


Émis pour construction :
Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro.
Salle 4 Radiologie INDEX
2ième étage, Pav. C
Projet # 424017

SECTION PAGE

CONDITIONS GENERALES G-1 à G-10

PLOMBERIE P-1 à P-12

GAZES MEDICAUX GM-1 à GM-10

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-1

1) ÉTENDUE DES TRAVAUX

Le devis et les plans qui l'accompagnent décrivent l'ensemble des matériaux et de la main-
d’œuvre nécessaire pour réaliser les travaux d'installation des systèmes de plomberie,
chauffage, et gaz médicaux pour le projet de Remplacement Équipement Fluoro. Salle 4
Radiologie au deuxième étage Pav. C, à l’Hôpital Général Juif SMBD 3755 Chemin Côte Ste.
Catherine, Montréal, Québec, H3T 1E7

2) MATÉRIAUX ET MAIN-D'OEUVRE

Tous les travaux seront exécutés conformément aux articles portant sur les descriptions, les
instructions, les exigences, etc., avec les matériaux et appareils décrits dans le présent
document. Le travail sera de la meilleure qualité. La tuyauterie, les appareils, les conduits,
etc. seront posés d'aplomb, d'équerre, sujets à l'approbation de l'ingénieur.

Partout où les matériaux spécifiés portent une marque de commerce, il est entendu que ce
nom est mentionné uniquement comme référence de qualité, caractéristique, type,
performance et pertinence pour les travaux de ce contrat. Par conséquent, toute substitution
de matériau et d'appareil doit être approuvée par écrit par l'ingénieur.

Tous les travaux et les matériaux doivent être conformes aux exigences des organismes
suivants et en avoir les approbations:

a) Association canadienne de Normalisation (ACNOR)/CSA


Spécifique pour travaux dans les aires de soins;
b) Code National du Bâtiment 2005;
c) Compagnie d'assurance du propriétaire;
d) Code canadien d'électricité;
e) Ville de Montréal
f) Tous les codes et services d'inspection locaux ayant autorité;
g) Documents normalisés du Ministère de la Santé et des Services Sociaux.

Une liste de tous les matériaux, les équipements et les sous-traitants devra être soumise à
l'ingénieur dans les dix (10) jours de l'octroi du contrat.

A moins d'indication contraire, la fourniture de tous les matériaux, appareils, etc., mentionnés
au devis ainsi que tous les travaux qui s'y rattachent font partie du présent contrat. Tous les
matériaux et appareils seront neufs.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-2

3) AUTRES ENTREPRENEURS

Lorsqu'il installe des tuyaux ou des équipements, fait des fondations, etc., cet entrepreneur
doit consulter les autres entrepreneurs dont les travaux peuvent affecter les siens. Il doit poser
ses tuyaux, équipements, vannes, etc. suivant les arrangements du bâtiment et des finis
architecturaux. On prendra grand soin, spécialement à la pose des conduits et tuyaux
dissimulés, de ne pas empiéter sur les limites prévues des finis de planchers, de murs et de
plafonds.

Cet entrepreneur préviendra les autres entrepreneurs des ouvertures, ancrages, suspentes,
fondations et autres éléments nécessaires à ses travaux, à moins d'indication contraire au
devis, et fournira tous les renseignements et matériaux nécessaires suffisamment à l'avance
pour obtenir les réserves correspondantes. Il fournira et posera correctement tous les
manchons, etc.

Si des manchons n'ont pas été posés, cet entrepreneur devra percer à ses frais toutes les
ouvertures nécessaires. Il obtiendra l'approbation de l'ingénieur en structure, de l'architecte et
de l'entrepreneur général avant de percer les dalles ou les murs.

Le défaut pour cet entrepreneur de se conformer à ces exigences ne le relèvera pas du coût des
percées, etc., qui seront exécutées à une date ultérieure, ni de celui des réparations, etc. qui en
découleront.

4) EXCAVATIONS, PERCÉES, RAGRÉAGE ET SOLINS

A l’exception des dispositions précitées, les travaux d'excavations, remblai, ragréage et solins
nécessaires aux travaux ne font pas partie des travaux de ce sous-contrat. Tous les
percements n’importent quelle grandeur par entrepreneur en plomberie et chauffage.

5) PLANS ET DEVIS

Cet entrepreneur fournira tous les matériaux demandés dans ce devis et aux plans qui
l'accompagnent et fera l'installation complète de tous les appareils. Tout élément demandé au
devis doit être compris comme figurant également dans les plans et doit être fourni par
l'entrepreneur.

S'il arrive que les conditions de chantier entraînent des changements aux plans et devis,
ceux-ci seront effectués par l'entrepreneur, sans frais pour le propriétaire, en autant cependant
que ces changements ne demandent pas de fournir plus de matériaux ni de travail qu'il n'en est
prévu dans les plans et devis. Il est entendu que si les plans doivent être suivis d'aussi près
que possible, l'entrepreneur est tenu responsable de la pose du système suivant les intentions
et le sens des plans et devis.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-3

5) PLANS ET DEVIS (suite)

Tout point obscur des plans et devis sera clairement expliqué par l'ingénieur chaque fois
qu'on lui en fera la demande. Cependant, chaque fois que l'entrepreneur jugera que les
conditions du chantier exigent un changement, il devra en aviser l'ingénieur et obtenir son
approbation avant de procéder à ce changement.

Cet entrepreneur doit examiner les plans existants de tous les autres corps de métier de ce
contrat. Ces plans seront disponibles à cette fin au bureau de l’ingénieur et de l’architecte. Il
doit se familiariser avec la construction et la finition aussi bien qu’avec l’étendue des travaux
des autres corps de métier. IL DOIT EGALEMENT EXAMINER LES LIEUX ET SE
FAMILIARISER AVEC TOUTES LES CONDITIONS DU CHANTIER, y compris la
nature et l’emplacement des services auxquels ils doivent se raccorder. Il est entende qu’un
présentant sa soumission, cet entrepreneur sera au courant de toutes les conditions dont il aura
à tenir compte.

6) CERTIFICATS, DROITS, ETC.

Cet entrepreneur fera toutes les démarches nécessaires auprès des autorités, obtiendra tous les
permis exigés et paiera tous les droits requis affin de pouvoir exécuter ses travaux; et il
fournira tous les certificats nécessaires confirmant que les travaux ont été exécutés
conformément aux exigences des lois et règlements de la ville, de la province, du Code
canadien d'électricité, du Bureau des Examinateurs Électriciens de la Province et de tout autre
organisme ayant juridiction dans ce domaine.

7) ASSURANCES

Cet entrepreneur sera couvert par l'assurance de la Commission des Accidents du Travail et
une assurance responsabilité civile pendant toute la durée des travaux de son contrat. Les
montants des assurances responsabilité civile et dommages à la propriété seront d'au moins :

5 000 000 $ par événement;


5 000 000 $ par personne;
5 000 000 $ par cas de dommage à la propriété.

8) PAIEMENT FINAL

Cet entrepreneur fournira, avant de recevoir le dernier paiement de ses travaux, un certificat
de mainlevée de tous liens et privilèges de toute nature qui auraient pu être attachés au
contrat. Tous les fournisseurs de matériaux doivent être entièrement payés. Les factures
acquittées doivent être fournies avant le paiement final, qui ne sera autorisé que lorsque tous
les travaux seront terminés et auront été approuvés par l'ingénieur.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-4

9) DESSINS D'ATELIER

Cet entrepreneur préparera les dessins d'atelier montrant l'arrangement et la construction de


chaque appareil, etc. tels que les pompes, réservoirs, serpentins, fixations de plomberie,
installations et dispositions spéciales des raccords, conduites, suspentes, etc.

L'ENTREPRENEUR CONFIERA A UN PERSONNEL COMPÉTENT LE SOIN DE


VÉRIFIER TOUS LES DESSINS D'ATELIER AVANT DE LES SOUMETTRE A
L'APPROBATION DE L'INGÉNIEUR, QUI RETOURNERA POUR CORRECTION TOUS
CEUX QUI SERONT INCOMPLETS OU ERRONNÉS.

Soumettre à l'ingénieur dix exemplaires des dessins. Aucun travail en relation avec ces
dessins ne doit être exécuté avant qu'ils n'aient été approuvés. L'approbation de ces dessins
est générale et ne saurait être considérée une vérification; elle ne relève aucunement
l'entrepreneur de sa responsabilité ni de son obligation de vérifier lui-même ces dessins, de
fournir les matériaux et d'exécuter les travaux conformément aux plans et devis.

10) CHANGEMENTS

Lorsqu'il est envisagé de modifier la conception, l'arrangement, le type de tuyauterie, etc.


spécifiés dans les plans et devis, et après en avoir reçu l'ordre écrit de l'ingénieur, cet
entrepreneur établira les coûts de ces changements et soumettra CINQ EXEMPLAIRES DES
ESTIMÉS DÉTAILLÉS ET VENTILÉS de tous les appareils, matériaux et main-d’œuvre
rentrant dans ces changements ou substitutions.

11) GARANTIE

Cet entrepreneur garantit que tous les matériaux et la main-d’œuvre utilisés pour ses travaux
sont parfaitement conformes au devis, et de la meilleure qualité disponible pour fournir un
travail de première qualité et un fonctionnement efficace, sans défaut mécanique ni électrique,
et sans vibration ni bruit.

Tout défaut qui pourrait apparaître pendant une période d'un an après l'acceptation écrite des
travaux par l'ingénieur, sauf la fatigue et l'usure normale, sera corrigé, et les pièces remplacées
par l'entrepreneur sans frais supplémentaires pour le propriétaire.

En cas de défaut, l'entrepreneur sera entièrement responsable de tous les frais encourus à
cause des corrections. Tous les dommages causés aux enduits, boiseries ou autres matériaux
par ces défauts (ou leurs conséquences), leur correction et le remplacement des éléments
défectueux, seront faits aux frais de cet entrepreneur.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-5

12) INSTRUCTIONS GÉNÉRALES

Les dessins indiquent les emplacements approximatifs de toutes les tuyauteries horizontales,
colonnes montantes, conduits, tuyaux, appareils principaux, etc. La disposition indiquée est
plus ou moins schématique et peut être changée selon les exigences des appareils ou du
bâtiment.

Cet entrepreneur sera tenu responsable de toutes les mesures à prendre et de la disposition des
tuyaux, etc. en relation avec l'emplacement des surfaces finies de planchers, de murs, de
plafonds, etc.

Les tuyaux apparents doivent être parallèles et disposés convenablement. Les branchements
aux appareils doivent être posés d'une façon qui soit jugée acceptable par l'ingénieur. Aucun
conduit, tuyau ou accessoire ne doit être recouvert ou dissimulé avant d'avoir été inspecté par
l'ingénieur.

13) DESSINS D'ARCHIVE

Cet entrepreneur obtiendra de l'ingénieur, à ses frais, un jeu de plans sur film reproductible,
sur lequel il notera soigneusement l'emplacement des tuyaux enfouis ou dissimulés, avec des
lignes de cotes indiquant l'entraxe des tuyaux et des membrures structurales. Ensuite, il
remettra ces dessins d'archive à l'ingénieur, qui ne peut approuver les travaux avant d'avoir
reçu les dessins d'archive.

14) ÉQUILIBRAGE DE DÉBIT

L'opération d'équilibrage de débit doit être effectuée seulement par des personnes
parfaitement au courant du fonctionnement des systèmes de cette nature, et qui ont déjà
démontré leurs aptitudes dans la pratique.

L'entrepreneur inclura dans sa soumission les noms des personnes ou entreprises dont il
entend retenir les services pour exécuter cette opération. Le prix des équilibrages de débit
sera inclus dans le montant de la soumission.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-6

15) AJUSTEMENT DES SYSTEMES

15.1 Cet entrepreneur fera démarrer les systèmes et fera tous les ajustements nécessaires aux
volets, contrôles, vannes de réglage contrôles de pression. De plus, il les nettoiera,
ainsi que tous les systèmes, avant de les soumettre pour acceptation.

Cet entrepreneur doit fournir et poser tous les graisseurs nécessaires aux paliers,
transmissions, engrenages, timoneries, etc. selon les recommandations du fabricant.

Les paliers doivent être protégés des intempéries durant la construction, puis inspectés
et vidangés, si nécessaire, avant la mise en route. Ce contrat comprend l'exécution de
cartes de graissage proprement encadrées pour chaque article.

15.2 L'équilibrage de débit final se fera pendant la saison de chauffage ou de refroidissement


suivant la fin des travaux, en présence de l'ingénieur.

15.3 Cet entrepreneur vérifiera par écrit que les moteurs fonctionnent à un ampérage
moindre que celui indiqué sur les plaques d'identification et qu'ils ont des relais
adéquats. L'entrepreneur fournira un tableau indiquant la tension et l'ampérage de
chaque moteur, et ainsi que la sorte de relais.

16) TRAPPES D'ACCES

Les trappes d'accès dans les murs, les plafonds et autres parties du bâtiment seront fournies
par cet entrepreneur. Le plombier indiquera à l'entrepreneur général tous les endroits où il
faut aménager une trappe d'accès. Toutes les soupapes, drains, évents et moteurs à raccords
souples doivent être accessibles pour permettre l'entretien et la vérification de bon
fonctionnement.

17) FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS LOCAUX

A qualité et à prix égal, les fournisseurs et les sous-traitants qui sont à proximité du chantier
auront la préférence sur ceux qui en sont éloignés.

18) ÉCHAFAUDAGES ET MONTE-CHARGES

Cet entrepreneur fournira tous les monte-charges, échafaudages, rampes, plates-formes et


échelles nécessaires à ses travaux.

19) NETTOYAGE
A la fin des travaux, cet entrepreneur enlèvera tous les débris, déchets, etc. résultant de ses
travaux. L'entrepreneur laissera les appareils, les équipements et les salles des machines
parfaitement propres.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-7

20) MANUELS D'INSTRUCTION

Cet entrepreneur fournira à l'ingénieur trois exemplaires de manuels d'instruction sur


l'entretien et l'utilisation de tous les systèmes et équipements installés par lui. Ils indiqueront
également les instructions de graissage des fabricants.

21) ACCEPTATION FINALE

L'acceptation finale sera faite lorsque toutes les corrections demandées par l'ingénieur auront
été effectuées à sa satisfaction.

22) TUYAUX, MANCHONS ET COLLETS

Cet entrepreneur fournira et posera des manchons de tôle galvanisée de calibre 16 dans toutes
les cloisons, fourrures, planchers, etc. dans lesquels passent des tuyaux. Dans les planchers de
béton, ils seront remplis de sable. Cet entrepreneur décidera de leur emplacement. Partout où
les tuyaux passent à travers des murs de brique, de carreau ou de béton, les manchons seront
faits de tuyaux standard.

Lorsque des tuyaux apparents passent à travers les planchers, on utilisera des collets fendus de
bronze chromé d'une marque approuvée. Soumettre ces articles à l'approbation de l'ingénieur
avant de les acheter.

Des collets semblables seront utilisés aux plafonds, où ils seront fixés par des vis d'ancrage
qui les retiennent en place.

23) ÉTIQUETTES POUR SOUPAPES, DIAGRAMMES ET IDENTIFICATION

Poser une étiquette en laiton à chaque soupape avec un numéro gravé correspondant à un
tableau d'identification. Fournir ce tableau qui comprendra la liste et l'emplacement de
chaque soupape, la tuyauterie qu'elle contrôle, le tout sur un diagramme du bâtiment. Chaque
tableau sera monté dans un cadre vitré et posé au lieu déterminé.

Le type et la conception du tableau, ainsi que la taille et le libellé des étiquettes, devront être
approuvés par l'ingénieur. Tous les ventilateurs, démarreurs, disjoncteurs, pompes,
convertisseurs, commandes, etc. devront porter une étiquette d'identification et d'utilisation en
plastique gravé. Ces étiquettes seront fixées mécaniquement aux appareils.

24) PEINTURE

Toute la peinture sera faite par d'autres sauf indiction contraire.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-8

25) EMPLACEMENT DES OUVERTURES ET MARGELLES

Cet entrepreneur indiquera à l'entrepreneur général l'emplacement et la taille de toutes les


ouvertures dont il a besoin pour les gaines dans les murs et les dalles, ainsi que toutes les
margelles dont il a besoin pour les gaines, ventilateurs, tuyaux et conduits électriques.

Toutes les ouvertures et margelles seront fournies par l'entrepreneur général. Cet
entrepreneur doit vérifier la taille et l'emplacement de ces ouvertures et margelles avant que
les dalles ne soient coulées ou les murs montés. Si certains tuyaux et conduits doivent passer
à travers un parapet de toit, ils devront le faire sur les côtés du parapet.

26) FONDATIONS

Les travaux de ce contrat comprennent les fondations de béton pour tous les équipements, et
cet entrepreneur fournira et posera tous les goujons, boulons, rails, etc. nécessaires aux bases
d'ancrage. Tous les compresseurs, pompes, ventilateurs et moteurs doivent être installés sur
des bases d'inertie en béton. La conception et la fabrication de ces bases doivent être
approuvées par l'ingénieur. Les bases auront une hauteur d'au moins 6 po et seront munies de
boulons d'ancrage disposés de façon à ce qu'il y ait au moins 4 po entre l'axe du boulon et le
rebord de la base.

S'il faut fixer les bases ou les équipements à des surfaces étanches, cet entrepreneur fera
exécuter ce travail par l'entrepreneur général, à ses frais, conformément aux instructions de
l'architecte.

Cet entrepreneur fournira des bacs de tôle galvanisée de calibre 16 pour faire les formes de
toutes les bases. Voir "Isolation anti-vibrations" pour les bases isolées.

27) ÉCRANS DE PROTECTION

Tous les équipements munis de courroies, de pales de ventilateur, etc. apparentes seront
fournis avec écrans protecteurs complets en tôle d'acier perforé de calibre 18. Sur les
transmissions rigides, placer un écran de protection au-dessus des parties mobiles en laissant
un jeu de 1 po. Les écrans doivent être solidement ancrés à la base de l'appareil ou sur le
plancher.

28) ACCESSIBILITÉ DES ÉQUIPEMENTS

Cet entrepreneur placera les équipements qui nécessitent des réglages, de l'entretien ou de la
réparation, comme les moteurs, soupapes, raccords souples, évents, etc., de façon à ce qu'ils
soient facilement accessibles après la fin des travaux. Il informera l'entrepreneur général de la
taille et de l'emplacement exact de tous les panneaux d'accès utilisés lors de l'entretien des
équipements.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-9

29) SUPERVISION DU CHANTIER

Cet entrepreneur doit avoir un contremaître qualifié en permanence sur le chantier pour
coordonner la pose de ses équipements avec les autres entrepreneurs. Il doit coordonner ses
travaux avec ceux des autres entrepreneurs de manière à avoir l'espace et des accès
indispensables aux équipements, soupapes, évents, trappes de nettoyage, volets coupe-feu,
volets manuels, etc.

Ce contremaître sera au chantier de la signature du contrat jusqu'à l'approbation des travaux


par l'ingénieur.

30) CALENDRIER

Cet entrepreneur doit respecter le calendrier de l'entrepreneur général.

31) ENTREPOSAGE

L'entrepreneur utilisera ses propres locaux d'entreposage pour ses matériaux.

32) GARANTIE DE BONNE EXÉCUTION

L'entrepreneur doit déposer avec sa soumission une lettre de sa compagnie d'assurances


certifiant que celle-ci est prête à consentir, le cas échéant et conformément aux dispositions du
contrat, une garantie de bonne exécution de 50% et une garantie de paiement de la main-
d’œuvre et des matériaux de 50%.

33) VIGILANCE DE L’ENTREPRENEUR

L’entrepreneur doit affecter des ouvriers expérimentés pour les travaux dans les centres
hospitaliers et des laboratoires affins de garder la plus grande vigilance, la sécurité
maximale des patients, du bâtiment, de l’installation et une opération normale du bâtiment
et des lieux couverts par ce contrat en tout temps. Le propriétaire se réserve le doit de
demander, sans préjudice, le remplacement des ouvriers inexpérimentés ou négligents.
L’entrepreneur doit garder les lieux propres en tout temps de tous débris et poussières.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro CONDITIONS GÉNÉRALES
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page G-10

34) PROTECTIONS DES ÉQUIPEMENTS

Cet entrepreneur est responsable de la lubrification et de l'entretien des équipements au


cours des mises en marche temporaires. A la fin des travaux, l'entrepreneur doit remettre
les équipements utilisés dans un état "comme neuf". L'entrepreneur en mécanique protégera
son matériel en le rangeant dans des armoires de bois, et ce jusqu'à la remise au propriétaire
du bâtiment terminé.

L'entrepreneur en mécanique doit réparer ou remplacer le matériel mécanique endommagé


pendant les travaux de construction. Le nettoyage des équipements sera assuré par les
entrepreneurs en mécanique et en électricité, et devra être approuvé par l'architecte.

Avant que le propriétaire n'accepte et ne prenne possession du système, cet entrepreneur


doit nettoyer avec un aspirateur les surfaces intérieures et extérieures de tous les appareils,
caisses, plénums, conduites dans les salles de ventilation, canaux de renvoi, serpentins de
puit de renvoi, ventilateurs, etc.; les panneaux de commandes et de mise en route du
système de climatisation et de ventilation doivent être repeints, et tous les équipements
nettoyés à la satisfaction de l'ingénieur. Tout dommage causé aux canalisations, moteurs,
ventilateurs, serpentins, à l'isolation, etc. doit être réparé de façon satisfaisante pour que le
système puisse être accepté.

35) PERCAGE ET SCELLEMENT DES OUVERTURES

Tous les percements nécessaires pour les travaux de plomberie et chauffage doivent être
faits par cet entrepreneur en coordination avec l’entrepreneur général. Le diamètre des
percements doit être d’au moins un calibre supérieur pour permettre d’insérer un produit
de scellement pour rétablir la résistance appropriée au feu. Les produits de scellement
autour des tuyaux doivent être spécifiques pour l’usage et la résistance au feu désirée tel
que fabriqué par 3M ou CGE, doivent être fourni et installé par cet entrepreneur. Cet
entrepreneur doit confirmer par écrit à la fin des travaux du scellement approprié.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-1

1) CONDITIONS GÉNÉRALES

Les conditions générales du contrat et les conditions générales de l'architecte s'appliquent à


toutes les parties des travaux et en particulier à ceux de ce contrat.

2) ÉTENDUE

Cette section des travaux consiste en la fourniture et la pose complète de:

2.1 Démolition d’appareils de plomberie selon les plans.


2.2 Fourniture et pose de nouveaux appareils de plomberie accessoires et drains.
2.3 Raccordement aux réseaux de plomberie existants, eau chaude, eau froide, égout, évent.
2.4 Drain et alimentation d’eau pour unité de climatisation
2.5 Débrancher tous les tuyaux et éléments de chauffage tel qu’indiqué sur les dessins.
2.6 Réseau des gaz médicaux dans département. Voir section "Gazes Médicaux"

Le tout suivant les descriptions et spécifications ci-dessous pour réaliser un ouvrage complet
suivant les dessins suivants:

M-0 MÉCANIQUE
PAGE DE COUVERTURE

M-1 CLIMATISATION ET VENTILATION


PLAN DÉMOLITION ET NOUVEL AMÉNAGEMENT

M-2 CLIMATISATION ET VENTILATION


COUPES ET CEDULE

M-3 CLIMATISATION ET VENTILATION


PLAN TUYAUTERIE DE RÉFRIGERATION ET DETAILS

M-4 PLOMBERIE, CHAUFFAGE ET GAZES MÉDICAUX


PLAN DEMOLITION ET NOUVEL AMÉNAGEMENT

M-5 GICLEURS
PLAN DÉMOLITION ET NOUVEL AMÉNAGEMENT
(EMIS PAR CIVELEC CONSULTANTS)

Avant les soumissions, l'entrepreneur inspectera les lieux, examinera les dessins d'architecture
et de structure, se familiarisera avec la construction du bâtiment et sa finition.

L'entrepreneur se familiarisera avec les équipements de mécanique et assurera toute la


plomberie nécessaire à ces équipements ainsi que les raccordements aux drains.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-2

3) DRAINS, ÉGOUTS, ÉVENTS

Tous les branchements, égouts, drains, évents, colonnes et tuyaux auront des coudes de 1/8" et
tout branchement au-dessus de l'appareil le plus haut aura un angle d'au moins 45 deg. à moins
d'indication contraire. Les changements de direction seront exécutés avec les pièces
convenables; les joints en sifflet et les tuyaux cintrés sont interdits.

Les raccordements entre les tuyaux verticaux et horizontaux seront exécutés avec des coudes à
90 deg. de 1/8". Les coudes à 90 deg. et les Y allongés peuvent être utilisés lorsque cela est
autorisé par le code de plomberie. Les coudes courts, les collecteurs doubles, les rétrécisseurs
de toit et les cintres courts sont interdits dans les colonnes verticales à moins d'autorisation
spéciale.

Ne pas utiliser de tuyaux de plomb pour les raccordements aux appareils sauf pour les raccords
de petite longueur aux toilettes et aux cuviers. Tous les joints des tuyaux et raccords
souterrains de fonte seront mécaniques.

Des regards de nettoyage seront installés dans tous les égouts, drains, descentes pluviales à
chaque changement de direction, aux siphons et partout où il peut y avoir obstruction. Tous les
regards de nettoyage seront de la pleine largeur du tuyau jusqu'à un maximum de 4" diamètres.

Les regards de nettoyage seront hermétiques et accessibles. Tous les joints nécessaires dans
les tuyaux de plomb et entre les tuyaux de plomb et les raccords de laiton seront des joints
soudés et essuyés. Les joints entre les tuyaux souterrains de fonte et les tuyaux de plomb
seront fais avec des férules de fonte et joints soudés et essuyés.

Les raccordements entre les tuyaux de fer et de fonte se feront avec des joints de fonte avec
raccords pour tuyau de fer. Les raccordements entre tuyaux de laiton et entre tuyaux de laiton
et de fer seront faits avec des joints vissés, les filets des deux parties étant les mêmes. Les
raccords "slop joint coupling" sont interdits en aval du siphon.

Tous les siphons seront bien supportés et seront bien d'aplomb pour ce qui est de leur niveau
d'eau et auront un joint d'étanchéité d'au moins 1 1/2".

4) DILATATION

Prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre la dilatation et la contraction des tuyaux.
Les tuyaux à eau chaude auront des joints de dilatation ou des boucles de dilatation partout ou
nécessaire. Lorsqu'il n'y a pas assez de place pour faire des joints à quatre coudes, utiliser des
joints flexibles approuvés.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-3

5) PENTES
Tous les tuyaux de drainage et les parties horizontales des tuyauteries souterraines, des égouts
et des descentes pluviales auront les pentes indiquées aux dessins.

Les évents auront une pente de 1" dans 4 pieds vers l'appareil qu'ils desservent.

Les sections horizontales des tuyaux d'eau chaude et froide auront des pentes vers le bas affin
qu'on puisse les drainer complètement par les colonnes, les appareils ou les purgeurs.

6) RACCORDEMENTS

Les appareils seront raccordés aux drains, tuyaux d'alimentation et évents de la façon suivante:

Appareil Drain Évent Eau Chaude Eau Froide


Baignoire 2” 1¼” ¾” ¾”
Cabinet d’aisance (réservoir) 4” 2” - ¾”
Cabinet d’aisance (soupape) 4” 2” - 1”
Douche 2” 1¼” - -
Drain de plancher 3” ou 4” - - -
Évier de concierge 3” 1½” ½” ½”
Évier de cuisine 2” 1¼” ½” ½”
Fontaine 1¼” 1¼” - ½”
Lavabo 2” 1¼” ½” ½”
Lave-vaisselle 3” 1½” ½” -
Lessiveuse (commercial) 3” 1½” ½” ½”
Lessiveuse (domestique) 2” 1¼” ½” ½”
Prise d’eau - - - ¾”
Urinoir (réservoir) 2” 1¼” - ½”
Urinoir (soupape) 2” 1¼” - ¾”

Accessoires

Les dimensions suivant dessins ou suivent les besoins. Placer des chambres à air dans le gros-
œuvre pour les raccordements d'eau chaude et froide d'unité ou de groupe d'appareils.

7) SUPPORTS DES TUYAUX

Toutes les tuyauteries horizontales en fonte, souterraines, de drainage, d'eau ou d'évent seront
supportées à chaque raccord ou au moins à tous les 5 pieds. Les tuyaux d'acier doivent être
supportés à au moins tous les 10 pieds mais les tuyaux de 3/4" ou moins de diamètre seront
supportés à tous les 8 pieds.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-4

7) SUPPORTS DES TUYAUX (SUITE)

Les suspentes et les supports seront faits de bagues solides en fer rond prévues pour être fixées
aux poutres ou aux dalles. Lorsque les supports sont prévus pour des tuyaux de cuivre, ils
auront une bague en cuivre.

Il est absolument interdit d'utiliser les bandes perforées métalliques. Les tuyaux enterrés
reposeront sur un lit de pierre tout venant bien compacté fourni par l'entrepreneur général.
Tous les tuyaux verticaux seront supportés et fixés solidement par des anneaux, des bandes ou
des pinces de fer, situés immédiatement sous les collets, les raccords ou les joints et ancrés
solidement aux murs et planchers.

8) ESSAIS

Lorsque toute la tuyauterie aura été installée avec ses branchements, avant la pose des
appareils, et avant le raccordement de l'égout à l'égout public, on testera l'étanchéité des joints
et le bon état des tuyaux en présence de l'ingénieur de la manière suivante:

L'entrepreneur fournira une confirmation écrite des essais à l'ingénieur.

Tuyauterie souterraine, égouts, drains, évents


Boucher toutes les ouvertures, les extrémités des tuyaux sur tout le réseau à tester avec des
bouchons approuvés et remplir le réseau complet, y compris les colonnes, les descentes
pluviales, les branchements aux appareils et toutes les parties horizontales, avec de l'eau
jusqu'à la partie la plus haute de l'ouverture la plus haute et laisser l'eau dans le réseau pendant
au moins deux heures. Un autre test du système de plomberie au complet sera effectué après la
pose des appareils et le branchement à l'égout public. Cet essai consistera à remplir d'eau les
appareils, tuyaux et siphons pour détecter tout défaut de matériau ou de main-d’œuvre.

Tuyaux d'eau
Toute la tuyauterie d'eau chaude et d'eau froide devra supporter une pression de 150 lbs par
pouce carré sans fuite. Ce test est fait à l'eau froide; durée du test: deux heures.

Généralités
Toute fuite sera corrigée pendant que la pression est maintenue et si cela est impossible, la
partie qui a une fuite sera enlevée et réparée et on recommencera le test jusqu'à ce que
l'ingénieur soit satisfait des résultats. Si une fuite se produit à un joint vissé d'un tuyau d'évent,
d'eau ou de drain, il est interdit d'y mettre du mastic.

Appareils spéciaux
Sur demande de l'ingénieur, fournir la preuve de la performance, la capacité, etc. de chaque
appareil. Les appareils spéciaux nécessaires pour obtenir cette preuve font partie du présent
contrat.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-5

9) NÉTTOYAGE

Enlever la saleté, les déchets ou la graisse des murs et des planchers et laisser les lieux propres
et en bon état.

10) DRAINAGE SANITAIRE & PLUVIAL

Raccorder nouveaux branchement au drain sanitaire principal

11) ÉVENTS

Chaque siphon doit avoir un évent ainsi que les groupes d'appareils sauf lorsque les boucles
de ventilation sont acceptées par les autorités locales ou par l'ingénieur.

12) EAU FROIDE DOMESTIQUE

12.1 Toute la plomberie indiquée sur les plans fera part de ce contrat.
12.2 Cet entrepreneur posera toutes les conduites maîtresses, les colonnes et les
embranchements suivant les dessins jusqu'aux appareils, équipent, appareils spéciaux,
postes d'eau, etc. suivant les indications aux dessins. Chaque branchement vers un
appareil ou un groupe d'appareils sera contrôlé par une vanne suivant dessins.

13) EAU CHAUDE

Cet entrepreneur posera tous les branchements et raccordements à tous les appareils,
équipements, postes d'eau, etc. suivant les indications aux dessins. Chaque branchement vers
un appareil ou groupe d’appareils sera contrôle par une vanne.

14) RACCORDS DIELECTRIQUES

Fournir et poser les raccords diélectriques entre le galvanisé et le cuivre.

15) AMORTISSEURS

Poser des chambres à air de 12" sur les tuyaux d'eau chaude et d'eau froide vers chaque
appareil. Tous les amortisseurs seront raccordés aux frais de cet entrepreneur.

16) TUYAUTERIE

Drainage
Tous les tuyaux de drainage seront de fonte à joints mécaniques de classe 4000.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-6

16) TUYAUTERIE (SUITE)

Évents
La tuyauterie d'évent sera de cuivre D.W.V.

Tuyaux d’eau
Tous les tuyaux à eau et leurs joints seront de cuivre dur, type L avec raccords correspondants.
Tous les raccords de 1 l/2" ou plus seront soudés à l'argent (1100 F) et ceux plus petits à
l'alliage sans plomb. Toute la tuyauterie extérieure sera de cuivre type K à joints soudés à
l'argent.

17) VANNES ET SOUPAPES

Tous les robinets d'arrêt seront du type vanne. Les soupapes de 2" et moins seront en laiton.
Celles de 2" à 2 1/2" seront en laiton. Celles de 2 1/2" et plus seront de fer et laiton. Les
vannes et soupapes seront prévues pour fonctionner sous une pression normale de 150 lbs par
pouce carré. Les clapets de retenue seront du type à mouvement horizontal, en laiton et
suivront les dimensions ci-dessus.

Robinet-vanne Jenkins Crane Kitz


Jusqu’à 2” soudé 313J 1324 41
Jusqu’à 2” visse 810J 428, 440 24
À partie de 2½” 454J 465-1/2 72

Robinet à soupape
½” à 2” soudé 106BPJ - 12
½” à 2” visse 106BJ 152 11
À partie de 2½” 2342J 351 76

Clapet de retenue (horizontale)


½” à 2” soudé 4093J 1342 23
½” à 2” visse 4092J 37 22
À partie de 2½” 587J 373 78

Clapet de retenue (verticale)


½” à 2” visse - 29 36

À partie de 2½”

Robinet à tournant sphérique


Jusqu’à 2” soudé 202J - 59
Jusqu’à 2” visse 201J - 58

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-7

17) VANNES ET SOUPAPES (suite)

Vanne à papillon (usage général)


- 200 psi
- 1380 kpa corps en fonte
- tige en un seul morceau d’acier inoxydable 316
- disque en bronze d’aluminium et liner EPDM
- style gaurette

Grandeur à partir de 220mm seront:

Commande par engrenages: Kitz: 5122EL, 5122EG


Apollo: 141-XX-CBE-1-1, 141-XX-CBE-1-2
Jenkins : 2222 EGJ

À levier: Kitz: 6122EL, 6122EG


Apollo: 143-XX-CBE-1-1, 143-XX-CBE-1-1
Jenkins : 2222 ELJ

Les clapets de retenue de drainage et de pompes de puisard: Crane No. 386

Les soupapes et clapets de retenue du système protection incendie doivent être approuvés par
les assureurs et pouvoir résister à une pression d'utilisation de 174 lbs par pouce carré.

18) COLLETS

Partout où des tuyaux passent à travers des murs, plafonds ou planchers, ils seront garnis d'un
collet d'un type approuvé, en fonte, avec vis d'ancrage, sauf aux appareils de plomberie. Dans
ce dernier cas, les collets seront en laiton chromé avec vis d'ancrage.

19) AMORCEURS

Poser un amorceur à eau approuvé sur tous les drains de plancher suivant les exigences des
autorités locales.

20) SOUPAPES DE SÛRETÉ

Toutes les soupapes de sûreté et de purge seront conformes à la norme ASME et approuvées
par le ministère du Travail. Toutes les soupapes seront garnies d'une manette, Toutes les
soupapes de sûreté seront raccordées au drain entonnoir le plus proche.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-8

21) DRAINS DE PLANCHER, PUISARDS, TRANCHÉE ET PRISES D'EAU

Tous les drains, regard et intercepteurs seront de marque Zurn, tel qu’indiqué ci-dessous. Watts
sera pris en considération comme équivalents.

Drain de plancher
Modèle: Zurn ZN-415-B c/a siphon à garde d’eau profonde.
Fini: bronze au nickel.
Amorceur: Zurn Z-1002

Drain de plancher avec entonnoir


Modèle: Zurn ZN-415-BF c/a entonnoir élongé et siphon à garde d’eau profonde.
Fini: bronze au nickel

Drain d’emboîtement
3” ou 4” tel qu’indiqué sur les plans, avec siphon a garde d’eau profonde.
Fini: bronze au nickel

22) REGARDS DE NETTOYAGES

Les regards de nettoyage seront de la même taille que les tuyaux jusqu'à 4" et d'au moins 4"
sur les tuyaux plus gros. Les regards de nettoyage seront posés au pied de chaque colonne
d'égout, à la fin de chaque tuyau de drainage et à tout changement de direction de 45 deg. ou
plus.

Dans les sections horizontales de tuyauterie, les regards de nettoyage seront posés à au plus 50
pieds d'entraxe pour les tuyaux jusqu'à 4" et à 100 pieds pour ceux de plus de 4". Poser des
regards de nettoyage à la décharge de chaque drain dans la salle d'emballage des viandes, les
réfrigérateurs ont viandes et les salles de légumes.

Partout où les regards sont posés dans des endroits étanches, ils seront munis de collets à pince
pour membrane. Les regards de nettoyage de plancher seront du type à calfatage intérieur ou à
joint mécanique.

Lorsqu'un accès aux regards de nettoyage est nécessaire dans les murs, ceux-ci seront du type à
rallonge et seront posés de façon à ce que le couvercle soit à 1" à l'intérieur du mur fini.

Les couvercles des regards de nettoyage seront posés pour qu'ils ne soient pas sous les
comptoirs ou dans des endroits inaccessibles.
Modèles Zurn
Au bas des colonnes: “Barret” Z-1445-M
Au plancher ZN-1602

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-9

23) CALORIFUGE POUR TUYAUTERIE

23.1 Tous les tuyaux à eau froide seront enrobés de 1" d'isolation Fibreglas Dual Temp de
densité 5.5 lbs au pied cube avec chemise tout usage posée à l'usine.

23.2 Les parties verticales et horizontales des descentes de toiture seront recouvertes de 1" de
Fibreglas avec une chemise tout usage. Les chemises auront au moins 2" de
chevauchement aux joints longitudinaux et transversaux. Toutes les sections seront bien
aboutées et le joint longitudinal de la chemise coupe-vapeur sera fermé avec un ruban
coupe-vapeur de 4" posé avec du Benjamin Foster No. 82-07.

23.3 Recouvrir les isolants de deux (2) couches de Benjamin Foster 30-36 avec une couche
de tissu de 6 oz entre les deux.

23.4 Tous les tuyaux à eau chaude seront recouverts de 1" d'isolant à tuyauterie standard de
Fibreglas de 5.5 lbs au pied cube de densité. Lorsque les tuyaux sont apparents, ceci
sera recouvert de deux couches d'enduit Benjamin Foster 30-36 avec un tissu de 6 oz.
entre les deux.

23.5 Tous les accessoires seront recouverts d'une même épaisseur de mortier calorifuge). Le
mortier sera bien posé et couvert de deux (2) couches d'enduit Benjamin Foster 30-36
avec un tissu de 6 oz entre les deux.

23.6 Les calorifuges doivent être posés correctement et arrondis. Tous les accessoires,
vannes, soupapes, etc. doivent être recouverts comme ci-dessus. Poser l'isolant sur les
vannes et soupapes de façon à pouvoir l'enlever facilement pour avoir accès aux joints,
aux tiges et aux clapets.

23.7 Lorsque les tuyaux passent dans une gaine technique ou une zone humide, cet
entrepreneur peindra l'isolant avec deux (2) couches de peinture fongicide "Custet".

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-10

24) ÉLECTRICITE

Lorsque l'entrepreneur plombier doit fournir des appareils motorisés, il devra suivre les
indications suivantes:

Tous les appareils fournis par cet entrepreneur seront complets avec moteur et démarreur.
Tous les démarreurs seront de marque Square D, uniquement. Tous les fils nécessaires aux
appareils seront par d'autres, à moins d'indication contraire. Tous les fusibles seront
AEROFLEX "HRC-NEMA-J". Tous les démarreurs seront munis d'une protection
monophasée sur chaque phase.

Tous les démarreurs, interrupteurs, etc. seront identifiés avec une étiquette gravée approuvée
en plastique laminé à âme blanc et qui sera attachée de façon permanente. Avant de confirmer
les commandes d'achat des moteurs, en fournir le détail des caractéristiques électriques.

Tous les moteurs, transmissions, démarreurs et autres appareils électriques seront choisis en
fonction de leur fonctionnement silencieux. Les moteurs installés à l'appentis de mécanique
seront équilibrés dynamiquement à l'usine et testés avant l'envoi; ils seront choisis en fonction
de leur marche silencieuse.

25) RACCORDEMENTS POUR D'AUTRES

25.1 Ce sous-traitant fournira et posera tous les raccordements d'alimentation d'eau et de


drainage des eaux usées nécessaires aux systèmes de climatisation et d'extincteurs
automatiques. Les emplacements de ces raccordements seront vérifiés avec l'ingénieur
avant la coulée des dalles. Les emplacements des drains et de la plomberie ainsi que de
leur raccordement aux équipements seront faits suivant les dessins d'atelier des
fabricants.

25.2 Ce sous-traitant soumettra à l'approbation de l'architecte et de l'entrepreneur des dessins


d'atelier montrant les emplacements des équipements principaux, des drains de planchers
et des drains collecteurs, des raccordements d'alimentation d'eau, avec les axes cotés par
rapport à la charpente. Ces dessins doivent être approuvés par l'entrepreneur général,
l'architecte et l'ingénieur avant de commencer les travaux de gros-œuvre

25.3 Ce sous-traitant raccordera les égouts de cuivre de 1 1/2" des pompes, tamis et autres
appareils au drain de plancher ou au drain collecteur le plus proche. Ces égouts doivent
être posés de la façon la moins voyante et ne doivent pas gêner la circulation ni le
fonctionnement normal des appareils. Les égouts auront une trappe de nettoyage en T à
chaque changement de direction.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-11

26) ÉXIGENCES DIVERSES POUR LES APPAREILS DE PLOMBERIE

Cet entrepreneur fournira et posera tous les appareils de plomberie suivant les dessins. Il les
réceptionnera au chantier et sera responsable de leur protection jusqu’au moment de
l'acceptation du bâtiment par le propriétaire. Les appareils devront être propres et sans
défaut. Ils seront sans ébréchure, tache et devront être approuvés par l'ingénieur. Toutes les
surfaces finies seront claires, douces et brillantes. Tous les accessoires visibles y compris les
robinets, vidanges, siphons, etc., seront chromés.

L'alimentation d'eau chaude et froide de chaque appareil sera garnie d'un arrêt à commande
par tournevis. Les lavabos en série auront une vanne d'arrête commune à la conduite
principale.

L'entrepreneur dont la soumission aura été retenue devra fournir trois exemplaires d'un
cahier soigneusement préparé montrant les illustrations, les dimensions et les descriptions
détaillées des appareils qu'il compte faire accepter. Les accessoires des lavabos seront de
marque Crane, ou American Standard.

EV – Évier à encastrer à une cuvette avec plage arrière, acier inoxydable nuance 302, calibre
20, fini satiné, enduit sur toute la surface inférieure, cordon d’étanchéité, nécessaire
d’installation, bonde de vidange à crépine, plage percée 3 trous à 8" d’espacement.
Modèle : Novanni 10131 ou équivalent 10" de profondeur
Robinetterie : ZURN Z871C4 ou équivalent
Alimentation : ZH8824LRLKQ-8860-12-PC
Siphon : OS&B 1227

28) SUPPORTS POUR SURCHARGES DUES AUX SÉISMES

Tous les nouveaux composants en plomberie doivent être calculés pour résister à une
force latérale conformément aux articles du chapitre 4.1.9 "Surcharges dues aux séismes"
du CNB 1995.

28.1 Stabiliser tous les tuyaux de diamètre nominal 1¼" et plus dans les salles
mécaniques et tous les tuyaux de 2½" et plus partout.

28.2 Ne pas stabiliser la tuyauterie dont la distance verticale entre le point d’attache à
la structure et le dessus du tuyau est inférieur à 12"

28.3 La tuyauterie de fonte avec joints mécaniques doit être supportée à caque
changement de direction de 90° et plus. Chaque joint doit être supporté et
stabilisé entre les planchers.

28.4 Les colonnes verticales doivent être supportées latéralement avec un collet
d’attache à chaque plancher.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro PLOMBERIE ET CHAUFFAGE
Salle 4 Radiologie
2ième Étage Pavillon C
Projet # 424017 Page P-12

28) SUPPORTS POUR SURCHARGES DUES AUX SÉISMES (Suite)

28.5 Installer un joint flexible où la tuyauterie passe à travers un joint d’expansion et


où les tuyaux s’attachent à des équipements sur des systèmes anti-vibration.

28.6 Fournir des dessins d’atelier des différents éléments du système de protection
sismique ainsi que la position des éléments pour la stabilisation de la tuyauterie.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-1

PARTIE 1 - LES GÉNÉRALITES

1.1 LA PORTEE DES TRAVAUX

1.1.1 Raccorder aux réseaux d’oxygène, et vacuum existants. Coordonner avec le chargé
de projet de l’hôpital pour faire le "shut-down".

1.1.2 Fournir et installer le réseau de distribution d’oxygène et vacuum comprenant les


sorties murales, la tuyauterie de distribution et tous les accessoires nécessaires pour
un système complet.

1.1.3 Dévier la tuyauterie d’oxygène et vacuum existante qui aliment la chambre de patient
directement par-dessus au troisième étage pour permettre l’installation de nouveau
unité de climatisation.

1.1.4 Fournir l’identification pour la valve de zone d’oxygène directement a l’extérieur de


la salle avec l’indication de tous les salles qu’elle alimente

1.2 LES CONDITIONS GÉNÉRALES

1.2.1 Veuillez fournir, installer et mettre à l'essai les différents réseaux de distribution de
gaz médicaux.

1.2.2 Veuillez fournir des réseaux de distribution de gaz médicaux complets à tous regards
et opérationnels. Le matériel utilise pour les travaux devra être neuf et de la meilleure
qualité et du meilleur calibre disponible, tel que requis aux plans. La fabrication en
sera une de première classe.

1.2.3 Les produits qui composent ces réseaux de distribution de gaz médicaux devront
inclure, mais sans s'y limiter nécessairement, les équipements suivants :

1.2.3.1 Les tuyaux et les raccords

1.2.3.2 Les points d'utilisations de gaz médicaux et les points d'utilisation


d'aspiration médicale.

1.2.3.3 Les régulateurs de ligne, les soupapes de sûreté, les clapets non-retour, les
raccords D.I.S.S., les jauges indicatrices de pression et les détecteurs de
pression positive et négative

1.2.3.4 La main d’œuvre nécessaire a l'installation de ces équipements et au


raccordement des différentes sources d'approvisionnement de gaz médicaux

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-2

1.2 LES CONDITIONS GÉNÉRALES (cont’d)

1.2.4 Les essais de contamination, de pureté et de pression sont exécutes par un laboratoire
indépendant de l'installateur, lequel laboratoire est certifient par le Bureau de
Normalisation du Québec et le Conseil Canadien des normes. Ce laboratoire d'essais
travaille en sous-traitance avec l'installateur des réseaux de distribution de gaz
médicaux Il est, d'autre part, entendu que l'installateur met tout en ouvre dans le but
d'obtenir du Bureau de Normalisation du Québec, l'accréditation de cette installation,
en ayant respecte dans son intégralité les normes NQ 5710-500 et NQ 5710-900,
éditions les plus récentes.

1.2.5 Veuillez soumettre 7 copies de dessins d'ateliers. Ces dessins indiquent clairement :

1.2.5.1 La conformité avec les normes et standards en vigueur


1.2.5.2 Les dimensions mécaniques des équipements et l'adresse du manufacturier

1.2.6 Veuillez fournir en nombre suffisant et tel que requis par le propriétaire, les manuels
français mécaniques et électriques d'installation et d'entretien des équipements
installent, ainsi que leur garantie.

1.3 L'ASSURANCE QUALITE

1.3.1 L'installation ainsi que les essais sur les réseaux de distribution de gaz médicaux sont
en tous points conformes aux plus récents articles des plus récentes publications,
incluant les changements et les révisions, des codes et des standards qui suivent:

1.3.1.1 NQ 5710-500 Gaz médicaux ininflammables - Réseaux de distribution des


établissements fournissant des services de santé

1.3.1.2 NQ 5710-900 Gaz médicaux ininflammables - Réseaux de distribution des


établissements fournissant des services de santé - Protocole de
reconnaissance de conformité

1.3.1.3 CSAZ305.1-92 Réseaux de distribution de gaz médicaux inflammables.

1.3.1.4 CSAZ305.4-M85 Exigences de qualification des organismes d'essai des


réseaux de canalisation des gaz médicaux ininflammables.

1.3.1.5 CSAZ305.5-86 Points d'utilisations pour les gaz médicaux

1.3.1.6 CGA V-5 Diameter Index Safety System ( D.I.S.S.)

1.3.1.7 CGA G-4.1 Cleaning Equipment for Oxygen service

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-3

1.3 L’ASSURANCE QUALITE (suite)

1.3.1.8 AWS A5.8 Brazing Filler Material

1.3.1.9 ASTM B280 Seamless Copper Tube

1.3.2 Veuillez respecter les codes fédéraux, provinciaux, locaux et municipaux relatifs à ce
projet et en vigueur au moment de cette installation.

1.3.3 Lorsque, dans le texte, une phrase est utilisée en référence a un code ou a un standard,
il est entendu que la phrase est la pour la clarification du texte ou du standard. Il est
entendu que le code ou le standard est respecte dans son intégralité et non seulement
la section du code ou du standard qui est mentionnée dans le texte de la spécification.

1.3.4 Les produits et les numéros de modèles des équipements décrits dans cette
spécification sont tels que ceux offerts par VitalAire Santé ou équivalent approuve.

1.4 LE MANUFACTURIER

1.4.1 Un seul manufacturier ou agent / manufacturier fournit les équipements décrits dans
cette spécification relatifs au réseau de distribution de gaz médicaux, en incluant
toutes les sources d'approvisionnement.

1.4.2 Le manufacturier ou l'agent / manufacturier doit mettre à la disposition des


professionnels au dossier, de l'installateur ainsi que du propriétaire, un spécialiste qui
est disponible durant toute la durée de l'installation des réseaux de distribution de gaz
médicaux De plus, ce spécialiste assiste l'installateur pour la mise en marche des
équipements ainsi que pour la formation du personnel du propriétaire.

1.4.3 Les manufacturiers ou agent / manufacturier désirent soumettre un équipement


équivalent à équipement spécifie, doivent le faire au professionnel au dossier au
moins dix (10) jours ouvrables avant la fermeture de l'appel d'offre. Les équipements
offerts comme équivalents doivent excéder les spécifications décrites plus basses.
Toutes les demandes doivent être accompagnées de plans, de dessins, de brochures,
de dépliants de vente et d'information technique supportant la demande d'équivalence.

1.4.4 Aucune demande n'est acceptée après la fermeture de l'appel d'offre. Seul les
équipements décrits ont l'appel d'offre ne sont considères par les professionnels alors.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-4

1.4 LE MANUFACTURIER (SUITE)

1.4.5 De plus, les manufacturiers ou les agents / manufacturiers offrant des équivalences
doivent soumettre une liste de leur expérience relative à la fourniture équipements de
réseaux de distribution de gaz médicaux Cette liste doit indiquer la date de fourniture
et d'installation de tels équipements, l'endroit de l'installation ainsi que la valeur des
équipements fournis.

PARTIE 2 - LES PRODUITS

2.1 LES TUYAUX ET LES RACCORDS

2.1.1 La tuyauterie : Toute la tuyauterie des réseaux de distribution de gaz médicaux est de
cuivre de type L sans suture, nettoyée et dégraissée servant à des fins d'installation de
réseaux de distribution de gaz médicaux et bouchonne aux deux extrémités.

2.1.2 Les raccords : Tous les raccords sont soudes à l'argent et en présence d'azote. Les
raccords sont en laiton, en cuivre ou en bronze forge et sont conçus spécialement pour
cette soudure, selon la norme NQ 5710-500, édition la plus récente.

2.1.3 L'alliage de brasage : Les raccordements sont réalises par brasure avec un alliage
d'argent conformément a la classification AWS BcuP.5

2.2 LES ROBINETS D'ISOLEMENTS

2.2.1 Les robinets d'isolement ont un corps en bronze, un double joint d'étanchéité, un
tournant sphérique en bronze obstruant dans les deux sens, avec des sièges et des
joints en Teflon, un joint torique, une tige a l'épreuve des éclatements ainsi qu'une
pression maximale WOG de 600psig(4200kPa).

2.2.2 Les robinets sont actionnes par un levier passant en un quart de tour de la position
ouverte a la position fermée. Les orifices des entrées et des sorties des robinets sont
dotes d'un bout de tuyau, en cuivre d type K, lave et dégraisse, pour en faciliter
l'installation. Le bout de tuyau a la sortie est dote d'un orifice affin de permettre
l'installation d'une jauge indicatrice de pression.

2.2.3 Chaque robinet est conçu de façon à pouvoir être pivote en cours d'installation pour
éviter tout dommage cause par la chaleur du brasage. Une plaque de mise en garde
fixée a chaque robinet découvert spécifie le type de gaz approprie ou d'aspiration
médicale et la zone desservie; l'instruction suivante aussi y apparaître : Fermez en cas
seulement.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-5

2.2 LES ROBINETS D’ISOLEMENTS (suite)

2.2.4 Chaque robinet est offert lave et dégraisse pour être utilise avec l'oxygène et
bouchonne aux deux extrémités Chaque robinet est livre sur le chantier dans un sac
de plastique, scelle affin éviter toute contamination avec l'environnement avant son
installation. Chaque robinet porte l'inscription CRN et UL.

2.2.5 Les robinets d'arrêt et d'isolement de réseaux de distribution de gaz médicaux sont
tels qu'offerts par VitalAire Santé, série VV-ISO-G-XX, ou équivalent approuve.

2.3 LES POINTS D’UTILISATION MURAUX VITALAIRE SANTÉ D.I.S.S.

2.3.1 Le point d’utilisation mural de gaz médical fait partie de la série ALERT-1
d'AMICO. Il comporte un tube d'entrée en cuivre de type "K", de 165 mm de
longueur et de 6 mm de diamètre, brasé à l'argent au corps du point d’utilisation. Le
corps est monobloc, en laiton, et mesurer 32 mm de diamètre. Pour une utilisation
sous pression positive, la prise est dotée d'un clapet primaire et d'un clapet secondaire;
ce dernier maintient une pression positive nominale d'au moins 1379 kPa lorsque le
clapet primaire est démonté aux fins d'entretien. Dans le cas de l’aspiration médicale
et de l’évacuation active des gaz anesthésiques, un seul clapet n’est requis. Chaque
corps de point d’utilisation est spécifique au gaz utilisé, grâce à une série de trous
indexés dans lesquels ne s'emboîtent que les ergots de sécurité des équipements
secondaires correspondant au gaz véhiculé.

2.3.2 Une plaque murale monobloc chromée recouvre le point d’utilisation, et le facia est
identifié, autant par le nom du gaz véhiculé que par sa couleur normalisée. Une fois
le boîtier arrière monté, la prise s'ajuste à un mur de 10 mm à 32 mm.

2.3.3 Les points d’utilisation muraux de gaz médicaux sont de concept modulaire, et
comprennent une plaque de montage en acier de calibre 16, permettant l'attachement
de la partie brute des points d’utilisation multiples dans l'ordre désiré, espacés à 127
mm.

2.3.4 Le point d’utilisation mural de gaz médicaux accepte seulement les raccords de type
D.I.S.S. ou à connexion rapide correspondant spécifiquement à chaque gaz véhiculé.
Tous les points d’utilisation sont nettoyés et dégraissés affin d'être utilisés avec les gaz
médicaux, puis assemblés en usine, éprouvés et fournis avec une étiquette de
l’ACNOR.

2.3.5 De plus la partie brute des points d’utilisation est indexée, en fonction de la spécificité
du gaz véhiculé, par un dispositif à double tige.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-6

2.3 LES POINTS D’UTILISATION MURAUX VITALAIRE SANTÉ D.I.S.S. (suite)

2.3.6 Les points d’utilisation muraux de gaz médicaux Amico sont tels qu’offerts par
VitalAire Santé : connexion D.I.S.S., série VA DM-XXX

PARTIE 3 - L'EXECUTION

3.1 LE NETTOYAGE

3.1.1 Avant de procéder à l'installation, tous les tuyaux, les clapets et les raccords sont
nettoyées à fond affin d'enlever toute graisse, huile ou autres matériaux combustibles.
Pour ce faire, il suffit de les laver dans une solution composée de 0,454 kg de
phosphate trisomique dilue dans 11,4 litres d'eau chaude.

3.1.2 Veuillez frotter les pièces et remuer continuellement la solution, au besoin, pour
éliminer tous les dépôts et vous assurer que les pièces seraient nettoyées à fond. Une
fois le lavage termine, toutes les pièces sont rinces à l'eau chaude et séchée sous une
pression d'azote.

3.1.3 Une fois le nettoyage termine, veuillez entreposer et manipuler avec soin tous les
matériaux et vérifier l'état des outils servant ont couper et ont aléser les pièces pour
éviter que de l'huile ou de la graisse ne s'introduise dans la tuyauterie. Les pièces sont
nettoyées, lavées et rinces à nouveau si la tuyauterie a été souillée d'huile ou de
graisse.

3.2 LA FABRICATION DES TUYAUX

3.2.1 Tous les raccords de tuyaux, sauf ceux installes sur d’équipement requerrant des
raccords visses, sont du type raccord forge à joint brase. Des adaptateurs
approprient sont utilises pour l'installation d’équipement fourni avec les raccords
filetés et tous ces raccords doivent être étamés.

3.2.2 Tous les raccords brases sont fabriques est partir du type d'alliage brase qui est
spécifie dans la section "Tuyaux et Raccords" (section 2.1). Les procèdes de
raccordement sont ceux qui sont recommandes par le fabricant des tuyaux et des
raccords.

3.2.3 Les raccords visses: Une mince couche de litharge et de glycérine est appliquée sur
les filets externes (seulement), à l’exception du premier filet qui demeure propre.
Attention d'utiliser une trop grande quantité de glycérine.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-7

3.2 LA FABRICATION DES TUYAUX (suite)

3.2.4 Les coudes: Tous les changements de direction qui requièrent l'installation d'un
coude d'un rayon inférieur ont cinq fois le diamètre extérieur du tuyau est effectues à
l'aide de raccords forges a joint brase ou de raccords Walseal, ou a l'aide de tuyaux
formes au moyen d'outils de cintrage. La paroi du raccord coude n'est pas aplatie,
déforme ou amincie en aucun endroit.

3.2.5 Les réseaux de tuyauterie de gaz ne sont pas utilises comme électrode de mise a la
terre.

3.2.6 Tous les tuyaux sont coupes exactement aux longueurs mesurées sur les lieux
d'installation du système et sont installes sans que l'on ait à forcer.

3.2.7 La tuyauterie de gaz n'est pas soutenue par d'autres tuyaux, pas plus qu'elle ne sert à
soutenir d'autres tuyaux ou conduites. Elle est soutenue à l'aide d'étriers de
suspension installes à des intervalles réguliers, dont les dimensions conviennent au
diamètre des tuyaux de gaz et qui sont suffisamment rigides pour empêcher la
tuyauterie être déplacée accidentellement de sa position d'installation. Voir le
tableau de correspondance ci-dessous:

Diamètre du tuyau ou du tube Distance maximum entre les entiers


6.3 mm (1/4 po) 1200 mm (4 pi.)
9.5 mm (3/8 po) 1200 mm (4 pi.)
12.7 mm (1/2 po) 1800 mm (6 pi.)
20 à 25 mm (3/4 à 1 po) 2400 mm (8 pi.)
32 mm (1-1/4 po) ou plus (horizontal) 3000 mm (10 pi.)
32 mm (1-1/4 po) ou plus (vertical) Chaque étage

3.2.8 Veuillez identifier tous les tuyaux de gaz médical ont l'aide d'un autocollant
indiquant la présence du gaz véhicule. Tous les tuyaux de gaz médicaux sont
identifies de façon permanente à l'aide d'un autocollant qui est applique tous les 6.0
m (20 pi), avant et après les cloisons, ainsi que derrière les portes d'accès et les
points d'admission et de sortie. Veuillez consulter les normes de l'ACNOR Z305.1,
NQ 5710-500 et NQ 5710-900 a ce sujet.

3.2.9 Tableau des autocollants d'identification des tuyaux et sorties:

Gaz Couleur de fond Couleur de lettrage Présentation


Oxygène Blanc Vert Unie
Vacuum Jaune Argent métallisé ou noir Unie

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-8

3.2 LA FABRICATION DES TUYAUX (suite)

3.2.10 Tous les autocollants sont conformes aux couleurs mentionnées ci-dessus. Les
autocollants entourent complètement le tuyau.

3.2.11 Les autocollants sont tels qu'offerts par VitalAire.

3.2.12 Tous les raccords, les clapets et les tuyaux en laiton ont été nettoyées et sont prêts
pour usage médical (oxygène) conformément aux codes et aux normes applicables, à
l’exception de ceux fournis spécialement pour usage médical (oxygène) par le
fabricant et qui ont été reçus dans un emballage scellent sur les lieux d'installation.

3.2.13 Tous les raccords de tuyauterie, sauf ceux installes sur d’équipement requerrant des
raccords visses, sont faits d'alliage brase à l'argent BCuP-5 (d'au moins 538 degrés
C). Durant le brasage des raccords, intérieur du tuyaux est continuellement purge à
l'aide d'azote. extérieur des raccords extrémités de tubes est lave à l'eau chaude une
fois l'assemblage termine.

3.2.14 Les joints filetés de la tuyauterie des réseaux sont étames ou recouverts de ruban en
poly etrafluoro ethylene (Teflon par exemple) ou d'un autre produit d'étanchéité pour
filets adapte à un usage médical (oxygène). Les produits étanches ne sont appliques
que sur les filets du raccord male.

3.2.15 Les tuyaux enfouis sont protéges adéquatement contre le gel, la corrosion, et les
dommages physiques. Une gaine protectrice est utilisée lorsque des tuyaux enfoui
traversent une route, une entrée, un stationnement ou un autre endroit ou circulent
des charges importantes en surface.

3.2.16 Tous les tuyaux sont identifies pour indiquer qu'ils contiennent du gaz médical Des
autocollants sont places sur le tuyauterie a des intervalles n'excédant pas 6 m (20
pi.), et au moins dans chaque pièce et a chaque étage traverse par le réseau de
tuyauterie. Si l'on utilise un code de couleur additionnel pour identifier les tuyaux,
ce code est conforme aux indications de la brochure C-9 de l'ACNOR. Consultez
les normes de l'ACNOR Z305.1M-92 et NQ 5710-500 pour connaître la distance
minimum d'espacement des autocollants.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-9

3.3 LA VERIFICATION DES RESEAUX DE DISTRIBUTION

3.3.1 Après avoir installe la tuyauterie et les clapets, mais avant de procéder à l'installation
des points d'utilisation, des interrupteurs de commande d'alarmes et des avertisseurs
de zone et central, veuillez nettoyer les réseaux de distribution des gaz médicaux a
l'aide d'azote.

3.3.2 Après avoir installe la partie brute des points d'utilisation de gaz et les avertisseurs de
zone, mais avant de fermer les murs, chaque section du réseau de distribution est
soumise à une pression d'essai équivalent à une fois et demie la pression de marche
maximum, sans être inférieur a 1034 kPa (150 psi). Pour ce faire, veuillez vous servir
d'azote. Cette pression d'essai est maintenue jusqu'a ce qu’étanchéité de chaque
raccord soit vérifiée à l'aide d'eau savonneuse ou de toute autre méthode de détection
des fuites qui est utilisée avec oxygène s'il y a fuite, celles-ci sont réparés et la section
est à nouveau être soumise aux essais.

3.3.3 Une fois la vérification de chaque réseau individuel de distribution est complète, tous
les réseaux de distribution de gaz médicaux sont soumis à un essai sous pression
d'une durée de 24 heures, a une pression équivalent à une fois et demie la pression de
marche maximum, sans être inférieure a 1034 kPa (150 psi). Veuillez vous servir
d'azote pour effectuer l'essai. Le robinet d'isolement de la conduite principale est
ferme durant l'essai.

3.3.4 Une fois l'essai de pression termine, les finitions des points d'utilisation des gaz
médicaux, des avertisseurs de zone et de l'avertisseur central ainsi que tous les
composants tels les détecteurs de pression positive et négative, jauges indicatrices de
pression positive et négative, régulateurs de contrôle de pression, etc., sont soumis à
un essai de pression d'une durée de 24 heures, a une pression dépassant de 20 % la
pression normale du réseau de distribution de gaz. Le robinet d'isolement de la
conduite principale est ferme durant cet essai.

3.3.5 Installez des robinets de purge a cet effet.

3.3.6 Effectuez un essai sous pression et un essai de raccordement transversal


conformément aux exigences du code. Consultez les normes de l'ACNOR Z305.1M-
92, NQ 5710-500 et 5710-900 (éditions les plus récentes).

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292


Hôpital Général Juif SMBD Mécanique
Remplacement Équipement Fluoro GAZES MÉDICAUX
Salle 4 Radiologie
2ième étage, Pav C
Projet # 424017 Page GM-10

3.4 LA VERIFICATION FINALE ET LES ESSAIS

3.4.1 La vérification finale et les essais de pression et de pureté des réseaux de distribution
de gaz médical sont effectuées par une agence de vérification indépendante et agrée
qui satisfait aux exigences des normes ACNOR Z305.1M-92 et NQ 5710-900, les
plus récentes éditions, ainsi qu'aux exigences du Conseil Canadien des Normes et qui
est en sous-traitance a l'installateur des réseaux de distribution de gaz médicaux Ceci
a pour but, l'obtention par le demandeur de la reconnaissance d'une attestation
d'installation de la part du Bureau de normalisation du Québec

3.4.2 Les plans de montage "Tels que Construits" sont présentes au propriétaire comme
ensemble de plans permanents reproductibles, identifie " Plans Tels que Construits
pour réseaux de distribution de gaz médicaux " et font partie des dossiers permanents
du centre hospitalier dans lequel le réseau a été installe.

3.5 LES INSPECTIONS DES PROFESSIONNELS

Un avis de 48 heures est signifie à l'architecte et a l'ingénieur au dossier avant de procéder


à tout essai.

Seymour Levine Consulting Engineer / Sevine Consultants No. du projet.: 10292