Vous êtes sur la page 1sur 25

Les missions de la comptabilité de gestion – modalité d’approche (de

traitement) dans la littérature de spécialité (roumaine et étrangères)

Etudiantes :Crina-Adriana FANEA
Mihaela-Dana TIMAR
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Content

Chapitre 1. Le cadre conceptuel de la comptabilité de gestion.....................................................................3


Chapitre 2. Les réglementations légales sur la comptabilité de gestion en Roumanie................................10
Chapitre 3. Les facteurs qui influent les missions de la comptabilité de gestion dans une entreprise
commerciale, de production, de fourniture de services...............................................................................13
Chapitre 4. Les conséquences les missions de la comptabilité de gestionsurles utilisateurs de l'information
comptable................................................................................................................................................... 16
Conclusions................................................................................................................................................ 21
Bibliographie.............................................................................................................................................. 23

2
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

« Gardez un œil sur les COÛTS et le PROFIT sourira à vos oreilles »


(ANDREW CARNEGIE)

Chapitre 1. Le cadre conceptuel de la comptabilité de gestion


(Timar Dana)

1.1. Définition. Le rôle de la comptabilité de gestion

La comptabilité est définie comme une science qui élabore des procédures par lesquelles on réalise la
preuve, l'analyse et le contrôle dans l'expression de la valeur de tous les éléments patrimoniaux, de leur
mouvement et transformation au sein de l'activité économique.

Selon la Loi Comptable no. 82/1991, la comptabilité est une «activité spécialisée dans la mesure,
l'évaluation, la connaissance, la gestion et le contrôle des actifs, passifs et capitaux propres, ainsi que des
résultats obtenus de l'activité des personnes physiques et morales […] doit assurer l'enregistrement, le
traitement chronologique et systématique , publier et conserver des informations sur la situation
financière, la performance financière et les flux de trésorerie, tant pour leurs besoins internes que dans les
relations avec les investisseurs actuels et potentiels, les créanciers financiers et commerciaux, les clients,
les institutions publiques et les autres utilisateurs.»1

La comptabilité représente l'image interne et externe d'une entreprise. Cette représentation explique
l'existence de deux dispositifs dans le système d'information de l'entreprise: la comptabilité financière, qui
donne l'image de l'entreprise à l’exterior, considérée comme la "face externe" de la société et la
comptabilité de gestion qui, décrivant les processus internes de l'entreprise, étant considérée comme la
"face interne" de la société.

La source d'information la plus appropriée concernant l'activité économique au niveau de l'entreprise


ainsi qu'au niveau de l'économie nationale est représentée par la comptabilité de gestion, « qui en tant que
partie intégrante du processus de gestion, contribue spécifiquement à l'augmentation de la valeur, en

1
Legea contabilitatii nr.82/1991Legii nr. 82/1991, republicată în Monitorul Oficial al României, Partea I, nr. 629 din 26 august 2002, a
fost actualizat în baza actelor normative modificatoare publicate în Monitorul Oficial al României, Partea I, până la 1 ianuarie 2005:   -
Ordonanţa Guvernului nr. 70/2004, aprobată cu modificări prin Legea nr. 420/2004;  - Legea nr. 420/2004.
3
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

cherchant davantage à déterminer si les ressources sont utilisées efficacement par les organisations et si
elles sont créatrices de valeur ».2

La comptabilité de gestion est un processus d'analyse interne, un système d'information comptable qui
vise à informer les dirigeants de l'entreprise afin de prendre des décisions de gestion en traitant les
relations entre les ressources utilisées et les objectifs poursuivis.

La comptabilité de gestion, également appelée "comptabilité analytique" en France ou "comptabilité de


gestion" en Roumanie, a pour rôle de servir d'outil de décision aux managers d'entreprise.

Veuillez compléter avec d'autres définitions pour la comptabilité analytique / de gestion.


Veuillez consulter les sites :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Comptabilit%C3%A9_analytique
http://unt.unice.fr/aunege/Comptabilite_analytique_L2/html/lecon_01.html
https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-comptable-et-fiscal/1198409-comptabilite-analytique-definition-traduction/
https://www.chefdentreprise.com/Definitions-Glossaire/Comptabilite-analytique-239895.htm
https://educalingo.com/fr/dic-en/cost-accounting
https://www.maxicours.com/se/cours/le-role-et-l-importance-de-la-comptabilite-de-gestion/

Le rôle de la comptabilité de gestion est de fournir les informations nécessaires aux dirigeants de
l'entreprise, en facilitant la prise de décisions pertinentes afin de mieux contrôler les activités de
l'entreprise.

En plus du rôle informatique, la comptabilité de gestion a les rôles suivants:

 déterminer les structures de coûts des articles informatiques;


 donner la possibilité de former le prix de vente;
 servir à la négociation du prix de vente;
 donner la possibilité d'une comparabilité dans la dynamique des coûts pour des produits similaires;
 déterminer analytiquement le coût et le résultat sur chaque porteur de coûts;

Veuillez expliquer le rôle de la comptabilité de gestion pour chaque type d'entreprise (production, vente en gros,
vente au détail et prestation de services).
Veuillez consulter les sites :
https://www.cairn.info/revue-comptabilite-controle-audit-2011-1-page-67.htm#
https://www.tifawt.com/comptabilite-2/objectifs-comptabilite-de-gestion/

1.2. Les objectifs de la comptabilité de gestion

2
Bouquin, H., Contabilitate de gestiune, Editura Tipo Moldova, Iași, 2004
4
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Dans la doctrine française, la comptabilité de gestion est définie comme une méthode d'analyse de
l'activité de l'entreprise, un moyen de traitement des données que la comptabilité financière a obtenu,
ayant les objectifs3 suivants :

 Connaître des coûts des différentes fonctions de l'entreprise, des produits fabriqués, des
travaux exécutés et des services fournis
 déterminer les bases d'évaluation de certains actifs issus de sa régie propre
 analyser les résultats en comparant les coûts avec les revenus obtenus
 élaboration de prévisions de dépenses et de revenus, en établissant des budgets
 calculer les écarts par rapport aux prévisions afin d'obtenir des indicateurs de gestion qui
permettraient de les expliquer.

Dans la doctrine roumaine de spécialité, les objectifs4suivants de la comptabilité de gestion


apparaissent:

 l’analyser la performance de l'entreprise


 l’évaluation des stocks (principalement dans les entreprises industrielles)
 fournir les données nécessaires à l'exercice du contrôle de gestion.

Les objets de la comptabilité de gestion comprennent les ressources économiques de l'entreprise,


les processus économiques ainsi que les résultats de l'activité de l'entreprise dans son ensemble, ainsi
que des subdivisions structurelles individuelles.

Un système de comptabilité de gestion efficace permet à l'entreprise de gérer les opérations


quotidiennes, de détecter les problèmes et de les résoudre, de planifier sur des périodes courtes et
longues et d'évaluer les progrès.

Veuillez expliquer la place de la comptabilité de gestion dans le système d'information d'une entreprise - regardez
le site :
http://esjecoma.over-blog.com/pages/La-place-de-la-comptabilite-analytique-de-gestion-au-sein-du-systeme-d-
information-de-l-entreprise-economique-3549157.html

1.3. Les fonctions de la comptabilité de gestion

La comptabilité de gestion est individualisée au sein du système comptable par le rôle qu'elle joue
au sein de l'entreprise, rôle mis en évidence par ses fonctions.

Keiser, A.M., Comptabilité analytique et de gestion, Editions ESKA, Paris, 1994


3

Podoabă, L., Aspects théoriques et pratiques concernant la comptabilité de gestion, Édition RISOPRINT, Cluj-Napoca, 2012
4

5
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Les fonctions de la comptabilité de gestion consistent en un ensemble de tâches qui visent à


satisfaire les besoins d'information des décideurs (directeur général et autres catégories de directeurs:
commercial, de production, financier, directeur du personnel).

Les fonctions de la comptabilité de gestion sont les suivantes:

a) assure l'exercice du contrôle opérationnel au niveau de l'entité, de la fonction ou de leurs


subdivisions technico-organisationnelles ainsi que l'évaluation et l'analyse des résultats afin
d'atteindre les objectifs de l'entité;
b) fournit des informations à tous les décideurs impliqués dans la gestion de l'entité nécessaire
à la planification opérationnelle et financière ;
c) contribue à l'unification des informations qui représentent le principal secteur de
communication interne au sein de l'entité entre tous les décideurs sur certains aspects tels
que:
 informations sur le niveau d'approvisionnement;
 le relevé opérationnel de la production, du montage des ressources et de la
détermination des coûts de production et du prix de vente;
 analyse des résultats et de la rentabilité de l'activité commerciale et financière;
 analyse des informations sur la structure des actifs et des ressources propres et
attirées ainsi que leur coût.
d) aider le processus de travail des décisions à court terme (décisions tactiques) et à long terme
(décisions stratégiques).
Veuillez expliquer (avec des exemples concrets) les fonctions de la comptabilité de gestion énumérées ci-dessus -
étudier et les sites
https://www.captio.fr/blog/la-comptabilite-de-gestion-et-les-ameliorations-apportees-a-l-entreprise
https://www.memoireonline.com/08/07/549/m_organisation-comptable-compagnies-aeriennes-rdc4.html

1.4. Les différences entre la comptabilité de gestion et la comptabilité


financière

Généralement, la comptabilité financière signifie la partie de la comptabilité qui suit la conversion


des transactions en informations comptables et l'approbation ultérieure de toutes ces informations dans
les états financiers de l'entité.

En revanche, la comptabilité de gestion suit les processus internes utilisés pour enregistrer les
transactions de l'entité.

La comptabilité financière et de gestion représente les principales branches de la comptabilité, avec


les différences majeures suivantes:
6
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

 La comptabilité financière suit la préparation des états financiers principalement destinés


aux utilisateurs externes: l’État, les investisseurs, les actionnaires et la comptabilité de
gestion suit le reporting interne, managérial et interne.
 La comptabilité financière est orienté vers le passé, rapportant et centralisant les
informations sur les événements passés, tandis que la comptabilité de gestion est orienté vers
l'avenir, poursuivant l'amélioration des processus, la correction des erreurs, l'estimation des
activités, la budgétisation.
 La comptabilité financière est soumis à des réglementations et des normes de reporting
strictes, destinées à garantir que toutes les entités rapportent des événements similaires de la
même manière, et la comptabilité de gestion est beaucoup plus flexible, avec moins de
réglementations et peut être adapté aux besoins internes de l'entreprise. Il existe également
des réglementations en matière de gestion comptable, mais elles sont beaucoup plus
flexibles.
 La comptabilité financière a un calendrier fixe pour la préparation des états à l'Etat alors que
la comptabilité de gestion n'a pas cette contrainte.

Cependant, la comptabilité financière et la comptabilité de gestion sont étroitement liées, la


direction fournissant les informations de base (documents, transactions) pour l'enregistrement en
comptabilité financière.
Veuillez expliquer la différence entre le contrôle de gestion, la comptabilité de gestion et la comptabilité financière - voir
aussi le site Internet
https://cours-de-droit.net/difference-entre-controle-de-gestion-comptabilite-analytique-et-genera-a126931180/

1.5. La mission de la comptabilité de gestion

La comptabilité de gestion s'adresse principalement à la direction; et son but est d'appuyer le


processus décisionnel de gestion.

Dans cette optique, diverses définitions de la comptabilité de gestion sont apparues dans la
littérature locale et internationale:

« La comptabilité de gestion doit concentrer son attention sur l'élimination et l'identification des
activités qui n'ajoutent pas de valeur à l'entreprise. »5

« Le système de comptabilité de gestion contient un ensemble de règles et de procédures afin de


soutenir les décisions des managers et de soutenir la responsabilité organisationnelle. La comptabilité

5
Gupta J., Forgionne G., Mora M., Intelligent decision-making support systems: foundation, applications and challenges. (Decisions
engineering), Springer-Verlag London Limited, 2006
7
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

de gestion établit une structure fondamentale au sein de laquelle les événements et transactions
économiques sont mesurés, analysés et présentés à la direction pour faciliter le processus décisionnel.
La comptabilité de gestion soutient ainsi le processus de planification - en planifiant des budgets ou en
élaborant des processus d'action - respectivement, elle est également impliquée dans le processus
opérationnel lorsque les événements et les actions sont identifiés, mesurés et enregistrés. »6

« Le système de comptabilité de gestion englobe les processus, les structures et les informations
pour les décisions organisationnelles, la gestion, le contrôle et la responsabilité; (...) jouer un rôle
important dans le développement organisationnel. »7

« La comptabilité de gestion est un concept plus large impliquant des connaissances et des
compétences professionnelles dans la préparation des informations requises pour la gestion à différents
niveaux hiérarchiques. »8

« La comptabilité de gestion peut être définie comme un ensemble de procédures d'identification,
de quantification, de collecte, d'analyse et de communication d'informations comptables (...) afin de
justifier les décisions tactiques et stratégiques concernant la réalisation des objectifs fixés par
l'entité. »9

« La comptabilité de gestion doit fournir aux décideurs des indicateurs qui assurent la cohérence
avec la stratégie, compte tenu de la diffusion de la responsabilité des décisions." 10

À partir de ces définitions, nous pouvons conclure que la comptabilité de gestion a pour mission
principale (en plus de tenir des registres, de collecter des données, d'effectuer des analyses
comparatives) de fournir aux gestionnaires les informations nécessaires pour les aider dans le
processus de planification, de contrôle et de stratégie, ces informations étant la base de leurs décisions.

Veuillez expliquer (avec des exemples concrets) les tâches de comptabilité de gestion pour chaque type de société
commerciale (production, vente en gros, vente au détail, prestation de services).

1.6. La comptabilité de gestion et la comptabilité des coûts

La comptabilité de gestion est très souvent appelée comptabilité des coûts, mais le domaine du de
calcul des coûts se réfère aux théories analytiques et met l'accent sur le comportement des coûts dans
6
Guerreiro R., Pereira C.A., Frezatti F., Evaluating management accounting change according to the institutional theory approach. A case
study of a Brazilian bank, Journal of Accounting&Organizational Change, Vol. 2, No.3, 2006
7
Hooper T., Tsamenyi M., Uddin Sh., Wickramasinghe D., Management accounting change in less developed countries: what is known
and needs knowing, Accounting, Auditing&Accountability Journal, Vol 22, No. 3, 2009
8
Caraiani Ch., Dumitrana M., Contabilitate de gestiune&Control de gestiune, Ediția a II-a, EdituraInfoMega, București, 2005
9
Fătăcean Ch., Contabilitatea managerială și controlul de gestiune, Editura Alma Mater, Cluj-Napoca, 2006
10
Tabără N., Control de gestiune, Editura Tipo Moldova, Iași, 2009
8
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

différentes situations. Alors que la comptabilité de gestion vise à fournir des renseignements dans le
processus décisionnel et à établir des politiques et des principes utiles au processus de gestion, la
comptabilité de coûts recueille et analyse en détail les coûts, les prix et les performances utiles aux
utilisateurs internes.

Bien que la comptabilité analytique puisse être associée à la comptabilité de gestion, ces notions
doivent être distinguées. Le calcul des coûts ou la comptabilité analytique vise à collecter les coûts
pour se conformer aux rapports externes et à la mesure des bénéfices, tandis que la comptabilité de
gestion fait référence à la transmission des informations nécessaires à la prise de décision, à la
planification, au contrôle et à la mesure des performances.

Il est considéré que la comptabilité analytique est une composante de la comptabilité de gestion et a
pour objectifs la comptabilité, le calcul, l'audit et le contrôle des coûts, l'utilisation des renseignements
sur les coûts afin d'augmenter l'efficacité et d'améliorer la qualité et de fournir les informations à la
direction de l'entreprise, représentant une technique de décision concernant l'objectif principal de la
l'entreprise, à savoir la maximisation des bénéfices.

Figure 1- La place du calcul des coûts dans le système de comptabilité de gestion 11

Les renseignements fournis par le calcul des coûts sont destinées exclusivement à la gestion d'une
organisation, visant à évaluer la durabilité des stratégies futures, à améliorer les performances et à
évaluer les résultats. De plus, ces informations sont essentielles pour distinguer les activités rentables
des activités non rentables. En outre, le calcul des coûts sert également à la comptabilité financière,
fournissant des renseignements utiles concernant les coûts nécessaires pour évaluer les stocks
manufacturés et la production d'immobilisations.

11
Figure adaptée après Cardoș I. R.,Contabilitate manageriala si calculatia costurilor, Editura Alma Mater, Cluj-Napoca, 2010
9
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Un facteur décisif dans la prise de décision pour chaque manager est la connaissance des coûts
passés et futurs, étant essentielle pour la comptabilité de gestion l'existence d'un système de gestion des
coûts efficace et crédible qui sera un support pour les décisions de planification et de contrôle.

Le système de gestion des coûts est un processus de planification et de contrôle du budget de


l'entreprise, qui permet de prévoir les coûts futurs, contribuant à réduire les risques de dépassement des
ressources de l'entreprise.

Les objectifs du système de gestion des coûts sont les suivants 12:

1. calculer et analyser les coûts des produits et services en utilisant des inducteurs de coûts;
2. évaluation du cycle de vie du produit;
3. améliorer les efforts pour connaître les processus et les activités au sein de l'organisation;
4. contrôle des coûts;
5. mesure du rendement;
6. élaboration de stratégies organisationnelles et poursuite de leur mise en œuvre.

Veuillez expliquer (avec des exemples concrets) chaque objectif ci-dessus.

Le système d'information sur les coûts est un facteur indispensable dans le processus décisionnel,
aidant à évaluer les opportunités d'investissement futures, développant de nouvelles pratiques
commerciales, mesurant et évaluant la performance organisationnelle, développant des innovations
pour faire face à la concurrence.

Veuillez consulter le site :


https://fr.wikipedia.org/wiki/Comptabilit%C3%A9_de_gestion

Chapitre 2. Les réglementations légales sur la comptabilité de gestion


en Roumanie
(Fanea Crina)
2.1. Dispositions générales concernant la comptabilité de gestion
Selon les dispositions de la loi comptable no. 82/1991, republiée au Journal Officiel de la
Roumanie, partie I, no. 629 sur 26 Août 2002, les personnes morales visées à l'art. 1 paragraphe (1) de
la loi ont l'obligation d'organiser et de diriger leur propre comptabilité, y compris une comptabilité de
gestion adaptée aux spécificités de l'activité.
12
Barfield J.T., Raiborn C.A., Kinney M.R., Cost Accouting Traditions and Innovations, 4th Edition, South-Western, Thomson Learning,
2001
10
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Selon les dispositions de l'art. 11 paragraphe (1) de la loi no. 82/1991, republiée, la responsabilité
de l'organisation et de la gestion de la comptabilité adaptée aux spécificités de l'activité est à la charge
de l'administrateur ou de toute autre personne morale qui a l'obligation de gérer l'unité concernée. 13
Grâce à la comptabilité de gestion, les personnes morales peuvent obtenir des informations qui
assure une gestion efficace patrimoine, respectivement:
 informations relatives sur les coût des biens, travaux, services, pour les personnes morales
exerçant des activités de la production, la prestation de services, ainsi que le coût des marchandises
vendues aux personnes morales activité commerciale
 informations sous-tendant la budgétisation et le contrôle de l'activité d'exploitation

 informations nécessaires à l'analyse financière pour étayer les décisions managériales


concernant la conduite de l'activité domestique
En fonction de l'activité spécifique, la comptabilité de gestion assurera principalement
l'enregistrement des opérations concernant la collecte et la répartition des dépenses par destinations,
respectivement par activités, sections, phases de fabrication, centres de les coûts, les centres de profit,
selon le cas, ainsi que le calcul du coût d'acquisition, de production, de transformation des
marchandises intrants, obtenus, travaux exécutés, services fournis, production en cours,
immobilisations, etc. unités de production, commerciales, de services, financières et autres.
La comptabilité de gestion est organisée par l'administrateur de la personne morale soit à l'aide de
comptes spécifiques, soit par élaboration des comptes à partir de la comptabilité financière, soit à l'aide
de leurs propres dossiers technico-opérationnels.
L'utilisation des comptes comptables, ainsi que leur symbolisation, est effectuée de telle manière
que le système de stockage peut avoir l'accès aux informations obtenues est flexible et permet un large
éventail d'options.
La liste des comptes de gestion est adaptées en fonction des objectifs poursuivis, respectivement:
mise en évidence du flux de coûts, détermination des coûts associés inventaires, déterminer les revenus
et les résultats en fonction de l'activité qui les génère, faire des prévisions.
La comptabilité de gestion fournit les informations nécessaires à la préparation des rapports et
analyses internes utilisés par le gestionaire d'unité dans la prise de décision. Les exigences de
présentation et d'analyse des informations fournies par la comptabilité de gestion ne sont pas
limitative. Lors de l'organisation de la comptabilité de gestion, les informations obtenues seront
satisfaites besoins d'information existants et en constante évolution.
Les procédures et techniques utilisée en comptabilité de gestion sont établies en fonction des
caractéristiaues qualitatives des les informations demandées par les utilisateurs, ainsi que les
particularités de l`activité exercée.

13
ORDIN nr. 1.826 din 22 decembrie 2003
11
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Dispositions concernant le calcul des coûts

Le calcul des coûts implique tous les travaux exécutés sous une forme organisée afin d'obtenir des
informations sur le coût des biens, travaux, services, activités ou autres objets de calcul.
L'organisation des travaux concernant le calcul des coûts dépend d'un certain nombre de facteurs,
tels que: la taille de l'unité, sa structure organisationnelle, le type et la manière d'organiser la
production, la technologie de fabrication, le degré d'intégration de la production, le caractère, etc.
Afin de déterminer les coûts unitaires afin que les biens, travaux, services puissent être évalués et
reconnus dans la comptabilité financière, et que les prix de vente puissent être établis et vérifiés, ainsi
que pour l'analyse des coûts et de l'efficacité de l'activité, dans la comptabilité de gestion, les dépenses
sont classées. en:
 les frais d'achat;
 les coûts de production;
 frais de traitement;
 les dépenses de la période.

Principes de calcul des coûts

Afin d'assurer un contenu réel et précis de la structure des coûts, les principes suivants seront pris en
considération:
1. Le principe de la séparation des dépenses liées à l'achat de biens, travaux, services et dépenses
non liées à l'acquisition, la production ou la transformation, etc. eux. Elle suppose qu'au niveau
des objets de calcul établis par chaque personne morale, les dépenses imputables aux objets
respectifs sont séparées des dépenses engagées par le reste de l'activité. Les dépenses qui ne
participent pas à l'obtention des objets de calcul précités, telles que: frais d'administration, frais
de vente, frais généraux fixes non affectés au coût, frais financiers, dépenses extraordinaires,
etc., ne sont pas incluses dans leur coût.
2. Le principe de la délimitation des dépenses dans le temps. Cela implique que les dépenses
incluses dans les coûts doivent être effectuées pendant la période de gestion à laquelle
appartiennent les dépenses en question.
3. Le principe de délimitation des dépenses dans l'espace. Il s'agit de délimiter les dépenses
engagées pendant une certaine période de gestion sur les principaux processus ou autres lieux
de dépenses qui les ont occasionnés, tels que: approvisionnement, production, administration,
ventes, et au sein du secteur de la production, par sections, ateliers, lignes. fabrication etc. Au
sein de ces structures, des centres de production, des centres de profit ou d'autres centres de
responsabilité peuvent être créés par rapport auxquels la délimitation des dépenses est
approfondie.
12
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

4. Le principe de la délimitation des dépenses productives des dépenses non productives. Cela
implique la délimitation des dépenses productives, créatrices de valeur, des dépenses non
productives.
5. La délimitation des dépenses relatives à la production finie des dépenses liées à la production
en cours d'exécution. Ce principe est valable pour les unités productives dont la production est
partiellement présentée à la fin de la période de gestion à différents stades de transformation, sa
quantité et sa valeur étant différentes d'une période de gestion à l'autre.

2.2. Structure des coûts 14

Le coût des stocks doit inclure tous les coûts liés à l'acquisition, à la production, à la
transformation, ainsi que les autres coûts engagés pour apporter les biens, travaux, services sous la
forme et le lieu où ils se trouvent actuellement.
Le coût d'achat des marchandises comprend le prix d'achat, les droits d'importation et autres taxes
(à l'exception de ceux que la personne morale peut récupérer auprès des autorités fiscales), les frais de
transport, de manutention et autres qui peuvent être directement imputables à l'achat des marchandises
respectives. Les remises commerciales, remises et autres articles similaires ne sont pas inclus dans le
coût d'achat.

Le coût de production ou de transformation du stock, ainsi que le coût de production des


immobilisations comprennent les coûts directs liés à la production, à savoir: les matériaux directs,
l'énergie consommée à des fins technologiques, la main-d'œuvre directe et les autres coûts de
production directs, ainsi que la part des coûts de production indirects. alloués rationnellement comme
étant liés à leur fabrication.

Regroupement des dépenses pour calculer les coûts

Pour le calcul des coûts des biens, travaux, services et coûts de la période, les charges enregistrées
en comptabilité financière par nature sont regroupées dans la comptabilité de gestion comme suit:
a) les dépenses directes – exemples ?
b) les dépenses indirectes – exemples ?
c) les frais de vente – exemples ?
14
Publicatîn  MONITORUL OFICIAL nr. 23 din 12 ianuarie 2004
13
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

d) les frais administratifs généraux. – exemples ?

Chapitre 3. Les facteurs qui influent les missions de la comptabilité de


gestion dans une entreprise commerciale, de production, de fourniture
de services
(Fanea Crina)

La comptabilité de gestion est influencée, dans une large mesure, par les conditions concrètes des
entreprises des différentes branches de l'économie nationale.

Les facteurs les plus importants qui déterminent l'organisation de la comptabilité de gestion sont: le
profil de l'entreprise, la structure organisationnelle, la technologie de production et les méthodes et
techniques de gestion.

Un certain profil d'activité implique la mise en place de l'activité principale de l'entreprise et


l'orientation de l'ensemble de l'activité pour y parvenir. La réalisation de l'objet d'activité,
nécessitecertainsprocessustechnologiquesdifférentsd'uneentreprise à l'autre. Dans la comptabilité de
gestion, selon le profil de l'entreprise (production industrielle, construction, production agricole,
commerce, tourisme, etc.), différents objets de calcul ou inducteurs de coûts apparaissent.

Le regroupement de l'activité de production et de l'activité administrative par secteurs, sections,


ateliers et autres lieux de dépenses, influence l'organisation de la comptabilité de gestion, notamment
sous l'aspect de la localisation des dépenses et de l'ordonnancement des travaux de calcul. En fonction
de la structure organisationnelle de l'entreprise, les domaines (secteurs) de dépenses sont définis,
respectivement les centres de responsabilité.

Les domaines ou secteurs de dépenses représentent les subdivisions technico-productives,


organisationnelles et administratives d'une entreprise, par rapport auxquelles elle est organisée:
 La budgétisation
 La surveillance
 Contrôler l'activité du domaine ou du secteur
Il est nécessaire pour les entreprises de construire et d'utiliser un système de connaissance
des coûts des produits, travaux et services afin de pouvoir fixer les prix de vente en fonction
des exigences du marché et de l'atteinte des marges prévisionnelles. Le calcul et le suivi de
14
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

l'évolution des coûts des fonctions assumées par l'entreprise n'est pas une fin ensoi, leur
organisation étant motivée par au moins deux considerations:
 Changement d'orientation des managers, intervenus une fois avec l'ouverture vers
l'économie de marché, qui exigent une information comptable aux coûts les plus complets et
pertinents, pouvant permettre une intervention pour ajuster les prix
 Maintenir l'entreprise sur le marché dans des conditions d'accélération des progrès
technologiques et d'intensification de la concurrence implique une compétitivité qui dépend,
entre autres, de la capacité du manager à connaître les coûts et, par conséquent, à agir, par
voie de décision, sur eux.
La technologie de production est un facteur important qui influence l'organisation de la
comptabilité de gestion. D'un point de vue technologique, la production d'une entreprise peut être:

A. Simple:
La production simple consiste soit dans l'extraction de la nature de certains biens matériels
(minerais, sable, pierre, etc.) soit dans la transformation successive de la matière première,
l'obtention du produit fini étant réalisée après avoir terminé la dernière phase de
transformation (expliquant la production de sucre).

B. Complexe:
La production complexe comprend les processus de production dans les quels le produit
finies obtenu en assemblant des pièces ou des sous-ensembles fabriqués antérieurement
grâce à des processus technologiques indépendants, exécutés en différents endroits, en
parallèle. Ce type de production se retrouve dans les entreprises de machines complexes et
de machines.

La taille de l'entreprise est le facteur qui détermine le choix du principe général d'organisation et
d'exécution des travaux de calcul et de comptabilité analytique. Les petites et moyennes entreprises
organisent leur comptabilité de gestion sur la base du principe de centralisation, tous les travaux de
comptabilité et de calculs ont effectués par des bureaux ou compartiments organisés en subdivisions
distinctes au sein de l'appareil fonctionnel central de l'entreprise.
Selon l'organisation de la production et les particularités de la technologie de production, les objets de
calcul seront établis dans la comptabilité de gestion, et selon eux, les méthodes de calcul appropriées.
L'organisation de la comptabilité de gestion peut être influencée par les méthode set techniques
de gestion appliquées dans l'entreprise. Ainsi, l'entreprise peut sélectionner une méthode de calcul du
type de coût total (intégrale) ou une méthode de calcul du type de coût partiel. En outre, vous pouvez
choisir une méthode de calcul classique (méthode globale, méthode de phase ou méthode de
commande) ou une méthode de calcul évoluée, telle que la méthode de coût standard ou standard, qui
garantira le caractère prédictif et augmentera l'opérabilité informations.

15
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Le type de production et son mod d`organisations ont des facteurs qui ont de profonde
simplications dans l'organisation et la gestion de la comptabilité de gestion et du calcul des coûts, en
ciblant les fonctions et le volume de la production réalisée.
La technologie de production successives appliquées pour obtenir le produit fini, est un autre
élément qui influence l'organisation des travaux de comptabilité de gestion et le calcul des coûts. Il
influence notamment la documentation primaire des coûts de production, la mise en place des porteurs
de coûts et des unités de calcul, ainsi que la manière d'organiser la comptabilité analytique et
synthétique des dépenses de production.
Le caractère de l'activité de l'entreprise par rapport à la période d'exploitation des unités
productives au cours de l'année, c'est-à-dire la continuité du processus de production (continu ou
saisonnier) influence également l'organisation du budget, la comptabilité de gestion et le calcul des
coûts. Elle influence la manière d'inclure les coûts de production dans le coût des produits, travaux et
services obtenus.
La comptabilité de gestion doit servir en plus de la détermination mensuelle des coûts des
produits et services et de la fixation des prix, et à l'évaluation des performances, respectivement pour
assurer la protection des actifs afin d'éviter le détournement de fonds.

Les facteurs que vous décrivez sont des facteurs internes, mais des facteurs externes agissent également
sur la comptabilité de gestion d'une entreprise. Ces facteurs externes sont : les changements législatifs
fréquents + l'évolution du taux de change + la crise financière + l'inflation + le chômage (tous affectent la
déductibilité des dépenses et l'imposition des revenus et / ou des bénéfices), les pandémies et les
épidémies, la migration de la population vers d'autres États ou continents (à cause des guerres),
gouvernance d'entreprise adoptée par l'entreprise. Veuillez développer avec bonté chaque facteur externe
mentionné ci-dessus, en expliquant leurs conséquences sur la comptabilité de gestion spécifique aux
entreprises (production, vente en gros, vente au détail, prestation de services).

Veuillez consulter les sites :


https://ro.wikipedia.org/wiki/Guvernan%C8%9B%C4%83_corporativ%C4%83
http://www.ceccarbusinessmagazine.ro/guvernanta-corporativa-necesitate-sau-si-inovatie-a2378/

Chapitre 4. Les conséquences les missions de la comptabilité de


gestionsurles utilisateurs de l'information comptable
(Timar Dana)

Les informations comptables dans une entreprise peuvent être classées en deux catégories: les
informations comptables financières (accessible à toutes les parties intéressées (utilisateurs externes))
et les informations comptables managériales (accessible uniquement aux utilisateurs internes de
l'entreprise), également appelées « informations totalement transparentes », respectivement
« informations moins transparentes »15.
15
Briciu S., Teiușan S., Sistemul informational al contabilitatii de gestiune, Annales Universitatis Apulensis, Nr. 8, Vol.1,2006
16
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Pour pouvoir utiliser ces informations, il est nécessaire de remplir quatre caractéristiques
qualitatives (selon l'IASB): intelligibilité, pertinence, crédibilité et comparabilité. Les informations
fournies par la comptabilité de gestion doivent en outre clarifier les exigences suivantes:
responsabilité, contrôle, indépendance, neutralité, prudence.16

En plus de toutes ces caractéristiques, nous devons également prendre en compte le fait que la
comptabilité de gestion doit obtenir et transmettre les renseignements mises à jour en temps opportun,
ils sont pertinentes et transmises aux différents managers des différents niveaux hiérarchiques et ils
doivent avoir des effets dans le processus décisionnel.

En ce qui concerne les utilisateurs des informations fournies par la comptabilité de gestion, tant
dans la littérature spécialisée étrangère que dans la littérature nationale, il est considéré qu'en raison du
caractère confidentiel, la comptabilité de gestion se concentre exclusivement sur le reporting interne,
s'adressant à une seule catégorie d'utilisateurs, à savoir les gestionnaires de l'organisation à tous les
niveaux organisationnels.

En outre, entre le service comptable et les gestionnaires, il doit y avoir une relation de
collaboration, un échange continu d'informations entre les deux parties, afin que les comptables
puissent soutenir la direction avec des informations adéquates, facilitant le processus de prise de
décision et l'élaboration et la mise en œuvre des stratégies.

4.1. Les décisions managériales et le processus décisionnel

Chaque entreprise est subordonnée à la volonté de réaliser un profit, en réalisant l'objet de l'activité
à moindre coût et en vendant à un prix avantageux, afin qu'elle ait une meilleure position sur le
marché. Afin de faire face à la concurrence et aux exigences des clients, il est nécessaire que
l'entreprise dispose d'un système de connaissance des coûts des produits, travaux ou services afin de
pouvoir fixer leurs prix en fonction des exigences du marché. Dans le processus décisionnel, il est
également nécessaire d'effectuer une analyse et une gestion approfondie des coûts, en plus de leur
calcul, afin de prendre les bonnes décisions, les gestionnaires étant confrontés constamment au besoin
d'informations de gestion, ceux-ci étant obligés de recourir aux données fournies par la comptabilité de
gestion et le calcul des coûts.

Les décisions managériales sont très courantes au sein d'une entreprise, existant trois types de
décisions:

16
Tabără N., Obiectiveleși conceptelecontabilității de gestiune, Revista de contabilitate si expertiză. Nr.11/1995
17
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

 Les décisions opérationnelles - ce sont les décisions les plus fréquentes, répétitives et
quotidiennes, liées aux objectifs à court terme, présentant un niveau minimum de risque et
d'incertitude ;
 Les décisions tactiques - sont les décisions imprévues ou difficiles à prévoir, plus rares et
plus difficiles à modéliser ;
 Les décisions stratégiques - ces décisions influencent l'ensemble de l'activité de l'entreprise
et ciblent ses problèmes majeurs, étant prises à long terme.

Définir et choisir la stratégie est la décision la plus importante des managers, car c'est la méthode
par laquelle toutes les ressources de l'entreprise sont utilisées à bon escient pour atteindre les objectifs.
Dans cette activité, il intervient également la comptabilité de gestion qui aide à élaborer des stratégies
à travers les informations fournies « sur l'avantage de l'organisation par rapport aux organisations
concurrentes, avantages exprimés en termes de coût, de productivité, d'efficacité, de marge
bénéficiaire ».

Les décisions de gestion, quel que soit leur type, doivent être basées sur l'utilisation de techniques
appropriées de traitement des données et de prise de décision, celles-ci doivent être prises à temps et au
bon moment et être en corrélation avec les décisions prises antérieurement ou avec celles qui seront
adoptées à l'avenir.

Pour le bon déroulement de l'activité d'une entreprise, les managers sont quotidiennement
confrontés à une multitude de variantes d'action, ils doivent choisir la variante la plus optimale avec le
potentiel pour atteindre les objectifs fixés. Une décision managériale peut affecter l'ensemble de
l'entreprise, c'est pourquoi tous les managers doivent être bien préparés et disposer de toutes les
informations nécessaires pour pouvoir adopter l'alternative idéale.

Le processus décisionnel analyse non seulement les informations, il sélectionne la meilleure


alternative du point de vue du gestionnaire, mais il doit également évaluer et comparer les résultats
obtenus avec les résultats prévus, de sorte que s'il y a certaines erreurs, il puisse les corriger. Donc, les
fonctions du processus décisionnel sont: la planification et le contrôle, qui sont aussi deux objectifs
majeurs de la comptabilité de gestion.

En conséquence, la comptabilité de gestion contribue aux décisions concernant la stratégie, la


planification et le contrôle à travers17:

 résoudre des problèmes - en effectuant des analyses comparatives afin de prendre des
décisions différentes
 tenir des registres - consiste à collecter des données et à les transmettre à tous les
gestionnaires
17
Horngren Ch., Datar S., Foster G., Contabilitateacosturilor – o abordaremanagerială, Editia a XI-a, Editura Arc, 2006
18
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

 orientation de l'attention - consiste en l'aide apportée aux managers pour qu'ils tournent leur
attention vers les chances qui ajoutent de la valeur à l'entreprise et pas seulement sur les
opportunités de réduire les coûts.

Le système d'information de la comptabilité de gestion doit être structuré en conséquence afin que
les informations fournies à la direction assurent le bon déroulement de l'activité et des processus au
sein de l’entreprise.

4.2. Les besoins informationnels du management dans le processus


décisionnel
Le système d'information permet de connaître la situation existant dans une entreprise, la situation
passée et l'anticipation de son évolution future, contribuant ainsi à l'élaboration et à la réalisation des
objectifs fixés, l’information représentant aujourd'hui la ressource la plus importante de l'entreprise,
« la clé du succès de toute organisation ».

La comptabilité financière et de gestion représente, au sein de chaque entreprise, la principale


source d'information, fournissant environ 50% des renseignements économiques nécessaires au
processus décisionnel (sous forme de rapports, analyses, graphiques, centralisateurs), ceux-ci
provenant du traitement, de l'analyse et de la concentration des opérations réalisées au sein de
l'entreprise, ainsi qu'entre l'entreprise et ses collaborateurs externes. 18

La comptabilité de gestion et le système d'information des coûts visent à fournir des informations
précieuses, très détaillées qui aideront à planifier et à contrôler, respectivement le fondement des
décisions des gestionnaires. Pour que les renseignements fournis par la comptabilité de gestion soient
précieuses, elles doivent pouvoir influencer les décisions des dirigeants de manière à avoir des
conséquences favorables pour l'entreprise et à réduire le risque d'incertitude future.

La connaissance du facteur de coût est nécessaire dans le processus de prise de décision et, en
particulier, dans le processus de planification des activités futures, en mettant l'accent sur les coûts qui
surgiront à l'avenir, car les décisions de production et d'approvisionnement, ainsi que la détermination
des prix de vente dépendent de ceux-ci.

Le calcul des coûts est considéré comme une source d'information de base, accessible à tous les
niveaux de gestion car19:

 il y a des coûts dans toute l'entreprise

18
Cardoș I. R.,Contabilitate managerială și calculuția costurilor, Editura Alma Mater, Cluj-Napoca, 2010
19
Olariu C., Costul si calculatia costurilor, Editura Didactică și pedagogică, București, 1977
19
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

 en calculant les coûts, l'efficacité de l'activité économique est mesurée, ainsi que la
réalisation ou la suppression de l'objectif poursuivi
 les informations fournies par le calcul des coûts sont les informations de conduite pour tous
les sites générateurs de coûts
 la responsabilité du niveau de coût attire tous les niveaux hiérarchiques de gestion
 chaque gestionnaire est responsable et responsable des coûts dans le compartiment qu'il
gère.

Ces aspects conviennent également de nos jours, la méthode de gestion par les coûts reflétant
l'ensemble de l'activité d'une entreprise.

Il est considéré que le système d'information sur les coûts est important pour les gestionnaires car 20:

 les coûts sont à la base de la formation du prix de vente


 sur la base d'informations sur les coûts, il a été décidé de fabriquer, d'acheter ou de renoncer
à un produit
 sur cette base, les besoins d'amélioration du produit ou de processus de production sont
identifiés.

Les informations fournies par le système d'information des coûts, ainsi que leur utilisation peuvent
être reproduites dans:

Figure 2. Les possibilités d'utilisation de l'information sur les coûts par les gestionnaires 21

Informations fournies par le système Façons de les utiliser par les gestionnaires
d'information sur les coûts
Le coût unitaire d'un produit, d'un travail ou d'un Décisions sur la fixation du prix de vente,
service la planification de la production et le
contrôle des coûts
Décisions concernant l'achat, la fabrication
ou l'abandon d'un produit
Décisions liées à la gestion du portefeuille
de produits (substitution, refonte et
suppression de produits)
Mesure et gestion du rendement
Le coût de fonctionnement d'une section, d'un Décisions concernant la structure
département organisationnelle, l'amélioration du
processus de production et le contrôle de
l'activité
20
Kaplan R.S., Atkinson A.A., Advanced Management Accounting, 3th Edition, Prentice Hall Internationl, 1998
21
Diaconu P., Albu N., Stere M., Albu C., Guinea F., Contabilitate managerial aprofundată, Editura Universitară, București, 2003
20
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

Dépenses salariales La planification de la production, les


politiques salariales
Volume de rebuts La planification de la production, le
contrôle des coûts matières
Le comportement des coûts selon le niveau La externalisation du profit, décisions
d'activité d'achat ou de production d'un bien ou d'un
service
Décisions concernant les possibilités
d'augmenter les performances de
l'entreprise
L’analyse des coûts Décisions concernant la réduction des coûts
Décisions sur la gestion des produits et des
clients
Décisions concernant les possibilités
d'améliorer les activités internes et
d'augmenter les performances
L’évaluation des mesures prises par les
managers sur les coûts

Avant toutes les figures et / ou tableaux de votre projet, veuillez expliquer ce que vous voulez démontrer à travers ce que
vous écrivez. Veuillez également numéroter les tableaux et les figures, en indiquant la source (si les tableaux et les figures ne
sont pas faits par vous et proviennent d'autres spécialistes).

Dans tous les cas, avant de prendre une décision, le gestionnaire doit analyser les conséquences de
cette décision sur les coûts, afin d'obtenir les résultats souhaités.

Conclusions

De mon point de vue à l'aide de la comptabilité de gestion, on peut déterminé le coût de


production pour chaque service, produit ou travail, le coût des différentes fonctions ou le coût sur les
différents centres de responsabilité.
Cette gestion fournit des données financières exprimées en unités monétaires et physiques.

Par définition, la comptabilité de gestion, également appelée gestion ou analytique, comprend


tous les éléments d'identification, de mesure, de stockage, d'analyse, de traitement, d'interprétation et
de communication des informations utilisées par la direction pour prévoir, planifier, évaluer et
contrôler, au sein d'une organisation et pour garantir une utilisation correcte et responsable de ses

21
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

ressources. Il est obligatoire pour toutes les entités économiques, mais doit être adapté à la nature
spécifique de l'activité et à ses propres besoins.

D'un point de vue fiscal, la comptabilité de gestion a pour rôle d'identifier et de justifier la
nécessité d'effectuer les dépenses liées aux revenus comptabilisés dans la comptabilité financière, afin
qu'elles soient classées en charges déductibles du point de vue fiscal lors de la détermination du
bénéfice imposable.

Une comptabilité de gestion bien organisée vous aidera à analyser les coûts et les résultats de votre
activité afin que vous puissiez prendre des mesures efficaces pour augmenter la rentabilité de l'activité
de l'entreprise que vous représentez.

En conclusion, si vous êtes au début de votre carrière d'entrepreneur, si vous êtes une personne
physique autorisée ou si vous avez une PME, assurez-vous dès le départ que vos résultats financiers
sont entre de bonnes mains. Les services comptables veillent à la prospérité de votre entreprise et la
mettent en service jour après jour, mais la comptabilité de gestion fournit des informations vitales à
votre entreprise.
(Fanea Crina)

En ce qui me concerne, je considère que la comptabilité de gestion peut être assimilée à un cabinet
de conseil, son rôle étant d'influencer les décisions des dirigeants de toute entreprise, jouant un rôle
important dans les fonctions de planification, de contrôle et de stratégie des activités internes, dans
l'amélioration de l'utilisation des ressources, dans la fourniture des informations nécessaires, facilitant
ainsi le processus de prise de décision.

Il est bien connu que pour gérer une entreprise, tout gestionnaire a besoin d'outils qui lui permettent
de prévoir et de modéliser l'avenir, ainsi que de le transformer « d'un inconnu incertain et risqué en un
prévisionnel, planifié avec une compréhension et un risque compris et évalués en termes financiers »22,
la comptabilité de gestion ou mieux dit les praticiens de la comptabilité de gestion jouant un rôle
essentiel dans la réalisation de ces prévisions.

Le rôle des praticiens de la comptabilité de gestion est très complexe, ils doivent être très bien
préparés pour pouvoir identifier les forces et les faiblesses de l'activité, tout en étant en mesure
d'apporter des propositions pour corriger ces faiblesses, étant capables de différencier les opérations
rentables des opérations non rentables. Je crois qu'ils doivent avoir des connaissances professionnelles
22
Diaconu P., Contabilitate managerială&Planuri de afaceri, Editura Economica, București, 2006
22
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

dans tous les domaines en plus de la comptabilité financière, tels que la gestion, le marketing, le
conseil, les affaires, l'informatique, le développement et la recherche, et également avoir une très
bonne capacité à la communication et collaboration. Étant donné que la ressource d'information est
considérée comme la plus importante des ressources de l'entreprise, je crois que les praticiens de la
comptabilité de gestion peuvent être considérés comme la clé du succès de toute entreprise, ils
réalisant le système d'information comme nécessaire dans le processus décisionnel.

Pour conclure, je voudrais souligner une fois de plus la nécessité et l'importance de la comptabilité
de gestion dans l'activité de toute entreprise, par la différence majeure entre la comptabilité financière
et la comptabilité de gestion, si la comptabilité financière donne une image exhaustive et claire du
passé et du présent, la comptabilité de gestion se préoccupe de l'avenir et de ce qui se passera avec
l'activité de l'entreprise.
(Timar Dana)

Bibliographie

Livres spécialisés d'auteurs roumains

Caraiani Ch., Dumitrana M., Contabilitate de gestiune&Control de gestiune, Ediția a II-a, EdituraInfo
Mega, București, 2005
Cardoș I. R.,Contabilitate managerială și calculuția costurilor, Editura Alma Mater, Cluj-Napoca,
2010
Diaconu P., Albu N., Stere M., Albu C., Guinea F., Contabilitate managerial aprofundată, Editura
Universitară, București, 2003
Diaconu P., Contabilitat emanagerială&Planuri de afaceri, Editura Economica, București, 2006
Fătăcean Ch., Contabilitatea managerială și controlul de gestiune, Editura Alma Mater, Cluj-Napoca,
23
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

2006
Olariu C., Costul si calculatia costurilor, Editura Didactică și pedagogică, București, 1977
Podoabă L., Aspects théoriques et pratiques concernant la comptabilité de gestion, Éditura
RISOPRINT, Cluj-Napoca, 2012
Tabără N., Control de gestiune, Editura Tipo Moldova, Iași, 2009

Articles scientifiques nationaux

Briciu S., Teiușan S., Sistemul informational al contabilitatii de gestiune, Annales Universitatis
Apulensis, Nr. 8, Vol.1,2006
Tabără N., Obiectivele și conceptele contabilității de gestiune, Revista de contabilitate si expertiză.
Nr.11/1995

Livres spécialisés d'auteursétrangers

Barfield J.T., Raiborn C.A., Kinney M.R., Cost AccoutingTraditions and Innovations, 4th Edition,
South-Western, Thomson Learning, 2001
Bouquin, H., Contabilitate de gestiune, EdituraTipo Moldova, Iași, 2004
Horngren Ch., Datar S., Foster G., Contabilitatea costurilor – o abordare managerială, Editia a XI-a,
Editura Arc, 2006
Kaplan R.S., Atkinson A.A., Advanced Management Accounting, 3th Edition, Prentice Hall
Internationl, 1998
Keiser, A.M., Comptabilité analytique et de gestion, Editions ESKA, Paris, 1994

Articles scientifiques internationaux

Guerreiro R., Pereira C.A., Frezatti F., Evaluating management accounting change according to the
institutional theory approach. A case study of a Brazilian bank, Journal of Accounting&Organizational
Change, Vol. 2, No.3, 2006
Gupta J., Forgionne G., Mora M., Intelligent decision-making support systems: foundation,
applications and challenges. (Decisions engineering), Springer-Verlag London Limited, 2006
Hooper T., Tsamenyi M., Uddin Sh., Wickramasinghe D., Management accounting change in less
developed countries: what is known and needs knowing, Accounting, Auditing&Accountability
Journal, Vol 22, No. 3, 2009

Autres sources
https://se-ag.spiruharet.ro/images/secretariat/secretariat-facultate-seag/Contabilitate_manageriala_-
_Curs.pdf

24
Universitatea Babeş Bolyai - Facultatea de Ştiinţe Economice şi Gestiunea Afacerilor

http://feisa.usch.md/wp-content/uploads/2017/03/Contabilitatea-manageriala-Nedelcu.pdf

https://biblioteca.regielive.ro/referate/economie/contabilitatea-manageriala-si-rolul-acesteia-in-functiile-
manageriale-140593.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Comptabilit%C3%A9_de_gestion

https://www.contzilla.ro/diferenta-dintre-contabilitatea-financiara-si-de-gestiune-si-legatura-dintre-ele/

http://legislatie.just.ro/Public/DetaliiDocument/49002

https://contabilul.manager.ro/a/617/1-reglementari-legale-privind-contabilitatea-de-gestiune.html

Réorganiser la biographie !!!

25

Vous aimerez peut-être aussi