Vous êtes sur la page 1sur 15

SUITES NUMERIQUES PROF : ATMANI NAJIB 2BAC SM BIOF

Exercices d’application et de réflexions avec solutions


http:// xriadiat.e-monsite.com

Exercices avec solutions


Sur LES SUITES NUMERIQUES

Exercice1:soit  un n la suite récurrente définie on a : un  2 donc un  2  4  un  2  4


u0  0  un 1  2
par :  n 
un1  un  2 donc : n  : 0  un
1- Calculer les 3 premiers termes. Par suite : : n  : 0  un  2
2- Montrer par récurrence que : n  : 0  un On dit que la suite  un n est majorée par 0
3- Montrer par récurrence que : n  : un  2 car un  2 n 
Solution :1)on a un 1  un  2 On dit que la suite  un n est minorée par 0
Pour n=0 on a: u1  u0  2 donc u1  2 car 0  un n 

Pour n=1 on a: u2  u1  2 donc u2  22 On dit que la suite  un n est bornée car :
Pour n=2 on a: u3  u2  2 donc n  : 0  un  2
Exercice2:soit  vn n 1 la suite définie par :
u3  222
2) Montrons par récurrence que : n  : vn  n  1  n n  

0  un 1)Montrer que  vn n1 est minorée par 0


1étapes : l’initialisation :Pour n=0 nous avons
2)Montrer que  vn n1 est majorée par
1
u0  0 donc 0  u0 . 2
3)Que peut-on déduire ?
Donc la proposition est vraie pour n=0
2étapes : d’hérédité ou Hypothèse de récurrence Solution :1)Montrons que : n  
0  vn ??
Supposons que: 0  un
vn  n  1  n 
 n 1  n  n 1  n  (Le conjugué)
3étapes : Montrons alors que : 0  un 1 ?? n 1  n

   n
2 2
Or on a : un 1  un  2  0 n 1  n 1 n 1
vn    0
donc : n  : 0  un n 1  n n 1  n n 1  n
3) Montrons par récurrence que : n  : Donc : 0  vn n  

un  2 Donc :  vn n 1 est minorée par 0


1étapes : l’initialisation :Pour n=0 nous avons 1 
2)Montrons que : vn  ?? n 
u0  0 donc u0  2 . 2
Donc la proposition est vraie pour n=0
vn 
1

1 1 2  n 1  n
 
 
2étapes : d’hérédité ou Hypothèse de récurrence 2 n 1  n 2 n 1  n
Supposons que: un  2 On a : n  1 et n  1  2 donc n  1 et n 1  2
3étapes : Montrons alors que : un 1  2 ??

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 1


Donc : n  1  n  1  2 donc Solutions :1étapes :on a u1  u0  2  2
  
n  1  n  1  2 Pour n=0 nous avons u0  1 donc u0  u1 .
donc 2   n  1  n   1  2 et puisque : 1  2 0 Donc la proposition est vraie pour n=0
1 
2étapes :Supposons que: un  un 1
Donc vn  0 n 
2 3étapes : Montrons alors que : un 1  un  2 ??
1
Donc vn n   on a : un  un 1 donc un  2  un 1  2
2
1 donc : un  2  un 1  2 donc un1  un 2
Donc la suite  vn n 1 est majorée par
2 Par suite : : n  : un  un 1
3)Donc la suite  vn n 1 est bornée car : On dit que la suite  un n est croissante

n  
: 0  vn 
1 Exercice6:soit  un n  la suite définie par :
2
n
2k
Exercice3 :Soit la suite récurrente  un n définie un  

n 
k 1 k
2  cos n
par : un  n  Etudier la monotonie de la suite  un n 
3  sin n
Solutions :
Montrer que  un n est bornée n 1
2k n
2k n
2k 2n 1 n
2k
Solutions :Soit n
un 1  un       
on a : k 1 k k 1 k k 1 k n  1 k 1 k
1  cos n  1 n  et 1  sin n  1 2n 1
un 1  un  0 Donc : un  un 1 n  
donc : 1  2  cos n  3 et 1   sin n  1 n 1
donc : 1  2  cos n  3 et 2  3  sin n  4 donc la suite  un n est strictement croissante

Exercice7:soit  un n
1
donc : 1  2  cos n  3 et 1  1  la suite définie par :
4 3  sin n 2
n
2  cos n 3 un  
1 
donc : 1   n 
k 1 n  k
4 3  sin n 2

cad : 1 4  un  3 2 donc :  un n est bornée Etudier la monotonie de la suite  un n

Exercice4:Soit la suite récurrente  un n définie


n 1n
1 1
Solutions : un 1  un   
k 1 n  1  k k 1 n  k
par : un   1 sin n
n
n  n 1 n2
1 1
Montrer que  un n est bornée
Et on a :  n 1 k   n  k
k 1 k  2
on pose k  k 1

Solutions :Soit n on a : Et puisque k  est un variable on peut l’appeler k 


n 1 n2 n2
1 1 1
un   1 sin n   1 sin n  sin n  1
n n

k 1 n  1  k

k  2 n  k 

k 2 n  k

donc un  1 n  Donc :
n2
donc :  un n est bornée
n
1 1 1 1 1
un 1  un      
k 2 n  k k 1 n  k 2n  1 2n  2 n  1
Exercice5:soit  un n la suite récurrente définie 1
un1  un  0 n  

u0  1 2  n  1 2n  1
par :  n 
un1  un  2 2n 1
un 1  un  0 n  

Montrer par récurrence que un  un 1 n 


n 1

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 2


donc la suite  un n est strictement croissante On va factoriser un  6un  8 :   36  32  4  0
2

Exercice8:soit  un n la suite récurrente définie x  6  2  2 et x  6  2  4 donc :


2
1
2
2

 8  un  1
un 1  un 2  6un  8    un  2  un  4 
par :  un  2 n 
u  3   un  2  un  4 
 0 Donc : un1  un 
un  2
1) Montrer que  un n est minorée par 2 Or on a : un  2 et un  4
2) Montrer que  un n est majorée par 4 Donc : un1  un   n  n   0 donc la suite
 u 2 u 4
un  2
3)Etudier la monotonie de la suite  un n
 un n est strictement croissante
Solutions :1) Montrons que 2  un n  ‫؟؟؟؟‬
Exercice9:Un jeune homme se préparait à
1étapes : n=0 on a : 2  u0 car 2  3
l'examen du baccalauréat ; son père, pour
Donc la proposition est vraie pour n=0 l'encourager, lui demanda ce qu'il désirait en
2étapes : Hypothèse de récurrence : récompense
Supposons que: 2  un Mon examen devant avoir lieu le 20 juin, répond-
3étapes : Montrons alors que : 2  un 1 ?? t-il, donne-moi seulement 1 centime le 1er juin, 2
centimes le lendemain, 4 centimes le
8  un  1 8  un  1  2  un  2  6un  12
un 1  2  2  surlendemain, en doublant chaque jour jusqu'au
un  2 un  2 un  2 20 inclusivement. Et donne mois la somme.
6  un  2  J’emploierai cet argent pour faire un voyage
un 1  2  et puisque on a : 2  un
un  2 pendant les vacances.
Le père pensa qu'avec cette somme son fils n'irait
Donc : un  2  0 et un  2  0
pas loin ; mais au bout de quelques jours, il
Donc : un 1  2  0 commença à s'apercevoir de son erreur.
donc 2  un n  Avec quelle somme le fils va-t-il pouvoir partir en
vacances ?
2) Montrons que un  4 n  ‫؟؟؟؟‬ Solution :Les nombres de centimes à payer
1étapes : n=0 on a : u0  4 car 3  4 chaque jour sont les termes d'une suite
Donc la proposition est vraie pour n=0 géométrique de 20 termes dont le premier est :
2étapes : Hypothèse de récurrence : u1  1 et et la raison q  2
Supposons que: un  4 u2  2 (La somme à donner le 2 iem jour) ....
3étapes : Montrons alors que : un 1  4 ?? u20  ... (La somme à donner le 20e jour)
8  un  1 4  un  2   8  un  1 4un  16 n1
4  un 1  4    Donc : un  u1  q  1 2n1  2n1
un  2 un  2 un  2
4  4  un  4  4  un  u20  2201  219  524288 Centimes
4  un 1   et puisque on a : La somme totale à payer serait :
un  2 un  2
1  22011
un  4 s20  u1  u2  u3  ...  u20  u1
1 2
Donc : 4  un  0 et un  2  0 s20  2 1  10485.75
20

Donc un 1  4 par suite un  4 n  centimes s20 1million 500dh Joli voyage !


8  un  1 8  un  1  un  un  2  un 2  6un  8 Exercice10:calculer en fonction de n la somme
3) un1  un   un   suivante :
un  2 un  2 un  2
Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 3
n 1
k  n 1
1
k
1 1
2
1 1   2 
sn  
k 0
   1      ...   
2 2 2 2
un  2  
27 
12un 1  9  un 1  n  2  
 3 

1
n 1  2 1 2
Solutions :1)on pose : un    un  2   3un 1  n  donc un  2  un 1  n  2
27  3  9 3
2
On a :  un n une suite géométrique de raison
1 2
Par suite : : n  : un 1  un  n  2
9 3
1 u 1 1
q Car : n1  Donc : 2)a) on a: vn 1  un 1  n 1
2 un 2 3
n 1 2 1 1 1
1 Donc : vn 1  un  n  2  n 1  un  n  2
1  
k  n 1
1
k
  1 n  9 3 3 9 3
sn      1    2 1    
2
k 0  2 
1  2  1 1 1
1   vn 1   un  n  donc vn 1  vn
2 9 3  9
Exercice11:soit  un n la suite définie par : Donc  vn n est une suite géométrique de raison
 1 1
un  2  27 12un 1  un  q
9
et de premier terme v0  1
 n 
u  2; u  4 2) b)écrire vn et un en fonction de n
 0 1
9
On a  vn n est une suite géométrique de raison
et on considère la suite  vn n définie par :
1
1 q et de premier terme v0  1
vn  un  n n  9
3 n
1
1 2 Donc : vn  v0  q  vn    n 
n
1) Montrer que un 1  un  n  2 n  9
9 3
2) a)Montrer que  vn n est une suite
n n
1 1 1
Puisque : un  vn  n donc un      
3  9  3
géométrique dont en déterminera la raison et le
k n
premier terme 2) c) sn   uk  u0  u1  ...  un ??
b) écrire vn et un en fonction de n k 0
n
k n 1
un  vn  wn avec wn   
c) calculer la somme : sn  u
k 0
k  u0  u1  ...  un 3
Solution :1)montrons par récurrence que on a  vn n et  wn n sont deux suites
1 2 1 1
un 1  un  n  2 n  géométriques de raison q  et q  donc
9 3 9 3
1 2 2 2 4 k n k n k n

donc sn   uk   vk   wk
1étapes : n=0 u1  u0  0 2   
9 3 9 9 9
k 0 k 0 k 0
Donc la proposition est vraie pour n=0 n 1 n 1
1 2 1 1
2étapes :Supposons que: un 1  un  n  2 1   1  
9 1  3 1 
k n n 1 n 1
9 3 sn   uk  v0  9
 w0  3
 1      1    
3étapes : Montrons alors que : k 0
1
1
1
1 8   9   2   3  
1 2 9 3
un  2  un 1  n 3 ?? n n
k n
9 3 21 1  1  1  1 
1 2  2   uk       
8 89 2 2
on a: un 1  un  n  2 donc un  9  un 1  n  2  k 0
9 3  3 
1
et on a : un  2  12un1  un 
27
Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 4
Exercice12 :soit  un n la suite définie par : et puisque : un 0 alors :
un

un
2  un 2  u0
 un
un 1  u  2 Donc : un 1 
un
 n n  n 
u  1;0 2  u0
 0   un
1) Montrer que 1 un 0 n  3)Soit n on a : 0 un 1 
2  u0
2) Montrer que  un n est une suite strictement un
Donc : 0  un 1 
croissante 2  u0
un En donnant à n des valeurs on trouve :
3) Montrer que un 1  n 
un  2 u0
0  u1 
u0 2  u0
Et en déduire que : un  n 
  u1
n
u0  2 0  u2 
2  u1
Solution : 1) montrons par récurrence que
………
1 un 0 n 
1étapes : n=0 on a : 1 u0 0 un  2
0  un 1 
Donc la proposition est vraie pour n=0 2  u0
2étapes :Supposons que: 1 un 0
un 1
0  u n 
3étapes : Montrons alors que : 1 un 1 0 ?? 2  u0
On a : 1 un 0 donc : 1 un  2 2 Le produit des inégalités donne :
1 1 u0
donc : 1 un  2 2 donc : 1 0 un 
un  2
 
n
2 u0  2
u n
et puisque : 0 un 1 alors : 0 1 u0
un  2 Donc : un  n 
 
n
u0  2
un
donc : 1 0 donc 1 un 1
1) Montrer que  vn n est une suite géométrique
0
un  2
d’où : 1 un 0 n  2) écrire un en fonction de n
2 ) Montrons que  un n est une suite Solution :
1) vn 1  1  2  1  2 6  2un
strictement croissante  1
un 1 un un
un 1  un 
un
un  2
 un 
un
un  2
1  un  2   3  un
 2
un vn 1  3 1   donc vn 1  3vn
et puisque : 1  un  2 0 et 0  un 
un  2
Donc  vn n est une suite géométrique de raison
alors : un1  un 0 donc  un n est une suite
q  3 et de premier terme v0  3
strictement croissante
2) écrire un en fonction de n
un
3) Montrons que un 1  n 
un  2 On a  vn n est une suite géométrique de raison
q  3 et de premier terme v0  3
Soit n on a : un  u0 car  un n croissante
1 1 Donc : vn  u0  qn  vn  3 3n  3n1 n 
Donc : 2  un  2  u0 cad 
2  un 2  u0
Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 5
2 2 2 Conclusion : lim un  0
Puisque : vn  1  donc un  donc un  n 
un 1  vn 1  3n 1
Exercice16:soit la suite  vn n définie par :
Exercice13:soit la suite  un n définie par :
3n  1
un  n
vn  n  démontrer en utilisant la
2
n  démontrer en utilisant la n 1
définition que : lim un   définition que : lim vn  3
n  n

Solution : Soit A 0 on va trouver n0  tel que Solution : Soit  0 on va trouver n0  tel que
: pour tout n ≥ n0 un A ???? : pour tout n ≥ n0 | vn −3| <𝜀) ????
un A  n2 An A 3n  1 4 1
vn  3  3   n
On pose donc : n0  E  A  1 n 1 n 1 
4 4 4
Donc : 𝑛 ≥ n0 ⇒ un > 𝐴    n 1 n 1
n 1  
Donc : (∀𝐴 > 0)(∃ n0  )(𝑛 ≥ n0 ⇒ un > 𝐴)  4 
On pose donc : n0  E   1   1
Conclusion : lim un    
n 

Exercice14:soit la suite  vn n définie par : On a donc : 𝑛 ≥ n0 ⇒ vn  3 


vn  3  2n n  démontrer en utilisant la Donc : (∀𝜀 > 0)(∃ n0  )(𝑛 ≥ n0 ⇒ | vn −3| <𝜀)
définition que : lim vn   Conclusion : lim vn  3
n  n

Solution : Soit A 0 on va trouver n0  tel que Exercice17:soit la suite  un  définie par :


n
: pour tout n ≥ n0 vn  A ???? un   1
n
n  Démontrer en utilisant la
A3
vn  A  3  2n A  n définition que : cette suite est divergente
2
Solution : supposons que :  un n converge
 A3
On pose donc : n0  E   1 vers une limite finie 𝑙
 2 
1
Donc : 𝑛 ≥ n0 ⇒ vn  A Alors : Soit  
2
Donc : (∀𝐴 > 0)(∃ n0  )(𝑛 ≥ n0 ⇒ vn < − 𝐴) 1
(∃ n0  )(𝑛 ≥ n0 ⇒ |  1 − 𝑙 | < )
n

Conclusion : lim vn   2
n 
Et puisque : 2n  n et 2n  1  n alors :
Exercice15: soit la suite  un n définie par :
1 1
𝑛 ≥ n0 ⇒ (| 1 − 𝑙 | < ) et (| 1 − 𝑙 | < )
1 2 2
un  n   démontrer en utilisant la
n 1 3 3 1
Donc : 𝑛 ≥ n0 ⇒ l et  l 
définition que : lim un  0 2 2 2 2
n 
Absurde : conclusion lim un  0
Solution : Soit  0 on va trouver n0  tel que n 

: pour tout n ≥ n0 | un −0| <𝜀) ???? Exercice18:Utiliser les Opération sur les limites
des suites pour calculer les limites suivantes :
1 1
un   n 2
  2  1 2) lim  3  1  
2 5 1 2
n  1) lim
n 
3n 3n n n 
 n  n
1
On pose donc : n0  E    1 3) lim n  n
2
4) lim n  2n
  n  n 

On a donc : 𝑛 ≥ n0 ⇒ un  ⇒ un  0  5) lim 4n 2  2n  5 6) lim 4n 2 3n  7


2

n  n  3n  5
Donc : (∀𝜀 > 0)(∃ n0  )(𝑛 ≥ n0 ⇒ | un −0| <𝜀)
7) lim n 2  3n  2  n
n 

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 6


Solutions :  2 2
n  3   3 
1) lim 2  2  52  1  0  0  0  1  1  lim  n
lim n 
3
n 
3n 3n n n    3 2   n 
 3 2  2
n
 1   2   1 1   2  1
2 5   n n    n n 
Car : lim 2  0 et lim  0 et lim 2  0
n  n  3n n  n
3n Exercice19 : calculer les limites suivantes :
2) lim  3  1 1  2    3  0 1  0    31  3 1) lim 4n3  5n 2  3n  1 2) lim 6n  2n  7n  9
3 5
n  n 
n 
 n  n
6n  9
3) lim 9n  3
2
7n 2  1
Car : lim 1  0 et lim 2  0 4) lim
n  3n  1
5) lim
n  n 
n n
n  3n  5 n  14n3  5n  9
6) lim n2  1
3) lim n  n
2
directement on trouve une n  n  3n  4
5
n 

    
Solutions :
forme indéterminée
1) lim 4n3  5n 2  3n  1  lim 4n3  
lim n 2  n  lim n  n  1  
n  n 

n  n  2) lim 6n  2n  7n  9  lim  2n5  


3 5
n  n 
Car : lim n   et lim n  1   et
n  n
3) lim 9n  3  lim 9n  9  3
    n  3n  5 n  3n 3
4) lim n  2n directement on trouve une forme 4) lim 6n  9  lim 6n  lim 3  2  n  n  lim 2  n  
2 2

n 
n  3n  1 n  3n n  3n n 

indéterminée      5) lim 7n  1 2
 lim
7n
 lim
7n  n
 lim
1
0
2

 
n  14n  5n  9 n 14n n 14n  n  n n 2n
3 3

lim n  2n  lim n 1  2 n  
n  n 
6) lim n2  1 n2 nn 1
 lim 5  lim  lim 3  0
  n  3n  4 nnnnn
n  5   
Car : lim n   et lim 1  2 n   et
n n n n n
n  n 
Exercice20: calculer les limites suivantes :
   
1) lim n  2  n 2) lim n 2  n  1  n
 2 5  n  n 
5) lim 4n 2  2n  5  lim n 2  4   2  1
n  n 
 n n  3) lim 3 n5  2n3  n  4 4) lim nar tan
n  n  n
Et puisque : lim  2  0 et 5
lim  0 et Solutions :
n  n n  n2
lim n 2   1)
n 

lim n  2  n  lim
 n2  n  n2  n   lim 2
0
Alors : lim 4n 2  2n  5  
n 
n  n 
 n2  n  n 
 n2 n 
6)
 3 7   3 7 
2) lim n2  n  1  n  lim
 n2  n  1  n  n2  n  1  n 
lim
4n  3n  7
2
 lim
n2  4   2 
 n n 
 lim 
 4  2 
n n  4

n  n 
 n2  n  1  n 
n  3n 2  5 n 
2 5  n   5  3 1
n 3 2   3  2  1
 n   n  n 1 n 1 n 1
 lim  lim  lim 
car : lim  3  0 et lim
7 5
 0 et lim 2  0
n 
 n  n 1  n
2 n  

 1 1 
n 2 1   2   n 

n 
 1 1
1   2   1
2
n  n n  n 2 n  n
  n n    n n 

3) lim 3 n5  2n3  n  4  lim 3 n5  3   


n  x 
7)

n  3n  2  n  lim
2
 n2  3n  2  n  n 2  3n  2  n  4) lim nar tan
n 
1
n
1
? on pose :  t
n
 
lim
n  n 
n  3n  2  n
2
n    t  0
1 ar tan t
n 2  3n  2  n 2 3n  2 lim nar tan  lim 1
 lim  lim n  n t  0 t
n 
n 2  3n  2  n n 
 3 2 
n 2 1   2 n
 n n 

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 7


Exercice21: Soit  vn n une suites tel que : donc : un  3 
1
car : sin n  1
4 n3
vn  2  1  n 2  2 n 
n
1
3 et puisque : lim  0 alors : lim un  3
n3 n
4 2
1)montrer que : vn  n n  sin n
3 Exercice25:calculer : lim
n  n
2)en déduire : lim vn Solutions : on a : 1  sin n  1 n 
n 

Solutions :1) on a :  1  1 n 


n
Donc : 1  sin n  1 n  

n n n
Donc : 2  1n  2 donc 2  1n  4 n2  2  2  4 n2  2 1 1 sin n
3 3 Or on a : lim  lim  0 donc : lim 0
n n n  n
4 2
Donc : vn  n n  Exercice26: soit  vn n 4 la suite récurrente
3
4 4  5vn
2) on a : vn  n 2 n  et lim n 2   vn 1 
3 3 définie par :  n 1

v4  10
Donc : lim vn   d’après : Théorème 4
montrer que La suite (  vn n4 est convergente.
n

Exercice22: Soit  vn n une suites tel que :


5vn 4n
vn  3n  5sin n n  Solutions : 1) vn 1  vn   vn  vn
n 1 n 1
calculer : lim vn Et puisque vn 0 : n  4 (vérifier le par
n 
Solutions : on a : sin n  1 n  récurrence)

Donc : 5sin n  5 donc vn  3n  5 Alors : vn 1  vn  0 n  4 Donc : (  vn n4 est


décroissante
on a : vn  3n  5 n  et lim 3n  5  
Et puisque : vn 0 n  4 alors  vn n4 est
lim vn   d’après : Théorème 4
minorée par 0 Conclusion :  vn n4 est
Donc :
n

Exercice23: Soit  vn n une suites tel que : convergente


vn  4n  3cos n Exercice27 : calculer les limites suivantes :
n 
1
cos n 3n  2sin
calculer : lim vn 1) lim 2) lim n
n  n  n  2 n  1
4n  sin
Solutions : on a : cos n  1 n  n
Donc : 3cos n  3 donc vn  4n  3 cos n
Solutions : 1) lim ??
n  n  2
on a : vn  4n  3 n  et lim 4n  3  
on a : 1  cos n  1 n 
lim vn   d’après : Théorème 5
Donc :
n Donc : 1  cos n  1 n  

n2 n2 n2


Exercice24: soit u n  la suite définie par :
1 1
Or on a : lim   lim  0 donc :
sin n n2 n2
un  3  n  

n3 cos n
lim 0
calculer : lim un n  n  2
n 
1 1
sin n 3n  2sin 3n  2sin
Solutions : on a : un  3  3 2) lim n posons : u  n
n n  1
n
1
4n  sin 4n  sin
sin n sin n n n
donc : un  3  3
donc : un  3  3
n n
Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 8
1 2. Montrer que la suite u n  est non majorée
sin
3 11 n
donc : un   (a vérifier) (Par absurde) .
4 4 4n  sin 1
3. En déduire la limite de la suite u n 
n
et on a : 1  sin n  1 n  donc : Exercice30: Soit  vn n une suites tel que :
1 2n 2  n  1
4n  1  4n  sin  4n  1 n  
vn  n 
n 3n 2  4
1 1 1
Donc :   Calculer lim vn
4n  1 4n  sin 1 4n  1 n 

n 2n 2  n  1
Solutions : on pose : un 
1 3n 2  4
et puisque sin  1 et 1

1 n  

n 1 4n  1 Donc : vn  f  un  avec : f  x   x
4n  sin
n
2n 2  n  1 2n 2 2
1 On a : lim un  lim  lim 2 
sin n  n  3n 2  4 n  3n 3
n 1 Donc : u  3  11
Donc : 
4 4  4n  1 2
n
4n  sin
1 4n  1 Et f est continue en
n 3
11
 0 alors ; 2 2
et puisque : lim Donc : lim vn  f   
4  4n  1 n 
3 3
1 Exercice31: calculer les limites suivantes :
3n  2sin
lim n3   n 1 
n  1 4 1) lim tan  
4n  sin n 
 3n  4 
n
Exercice28:Soit  vn n une suites tel que : 16n 2  3n  1
2) lim
vn 1  vn  n 4 n  et v0  1
n  2n 2  1
  1 
montrer que : lim vn   3) lim arctan  n sin   
n  n 
  n 
Solutions : on a : vn 1  vn  n 4  0 n   n 1 
Solutions : 1) lim  et la fonction f
Donc :  vn n est croissante
n  3n  4 3

tel que : f  x   tan x est continue en
Montrons que  vn n est non majorée ? 3
Supposons que  vn n est majorée lim tan 
  n 1   
  tan    3
Donc :  vn n converge vers un l 
n 
 3n  4  3
16n 2  3n  1 16n 2
Donc : lim vn  l et on a aussi lim vn1  l 2) lim  lim  8 et la fonction f
n n n  2n 2  1 n  2n 2

Donc : lim vn1  vn  0 or on a : vn 1  vn  n 4


n tel que : f  x   x est continue en 8
Donc : lim vn1  vn  lim n   absurde    0
4
n  n  n 16n 2  3n  1
lim  8 48
donc  vn n est non majorée et croissante n  2n 2  1
donc : lim vn     1 
n 3) lim arctan  n sin   
n 
  n 
Exercice29 :Soit la suite u n  définie par : u0  1
1 1
et un1  f  un  où f  x   x 2  x  1 lim n sin    ? on pose : t 
n 
n n
1. Monter que la suite u n  est croissante n    t  0

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 9


sin t 1 b) Conjecturer la monotonie de la suite u n  et sa
lim  1 donc : lim n sin    1
t 0 t n 
n limite potentielle.
et la fonction f tel que : f  x   arctan  x  est 3. Montrer que la suite u n  est croissante
continue en 1 majorée par 2.
  1   4. Soit la suite définie par : ∀𝑛 ∈ ℕ vn  un  
donc : lim arctan  n sin     arctan 1 
n 
  n  4 a) Déterminer 𝛼 pour que la suite  vn  soit
Exercice32: calculer les limites suivantes : géométrique.
n
2
; lim  5 b) Déterminer vn puis un en fonction de 𝑛
n
lim 2n ; lim  
n
 
n 3 n
c) Déterminer la limite de la suite u n 
Solutions : lim 2 =+ n
car a  2  1
n Exercice35 :Soit la suite u n  définie par : u0  1
n
2 2
car 1  a  1 1 x
et un1  f  un  où f  x  
lim   =0
 
n 3 3
2
 5 a  5  1
n
N’a pas de limites car
1) Etudier les variations de 𝑓 sur I   0,1
Exercice33 : calculer les limites suivantes
et Montrer que f  I   I
lim  0, 7  ; lim  2  ; lim  2 n ; lim  4 
n n n

n n n n  2) a) Montrer que :(∀𝑛 ∈ ℕ) un  I   0,1


 5 ; ; lim   n 
n
3  2 b) Montrer que la suite u n  est croissante, puis
n n
1
lim  3 
n
lim
 4  2
n n
n  n 2 n
en déduire qu’elle est convergente.
Solutions : lim  0, 7   0 car 1  a  0, 7  1
n
c) Calculer la limite de la suite u n 
n
1 x
Solution : 1) f  x  
n
lim 2 =+ car a  2  1
n 2
lim  2  N’a pas de limites car
n
a  2  1 La fonction 𝑓 est croissante et continue sur
I   0,1 donc :
n
n
1 1 1
lim  4 
n
 lim  lim    0 car 1  a   1
 4
n
   2 
0,1   f  0 , f 1  
n  n  n  4 4
f I   f ,1   0,1
 2 
 5
n n
5 5
lim  lim     car a   1 2) a) montrons que :(∀𝑛 ∈ ℕ) 0  un  1
 4  
n
n  n  4 4
1 1  on a : 0  u0  1 la ppté est vraie pour n=0
lim  3     0   car a  3  1 et 1   1
n

 supposons que : 0  un  1
n
n 2 2
 3   2   3   2   lim  3 
n n n n n

 lim  1    1    montrons que : 0  un 1  1 ?


lim  
 2  2  2 n  2 
n n n
on a : 0  un  1 donc un  I   0,1
n  n 

donc : f  un   f  I   I donc : un 1   0,1


1
Exercice34:Soit la fonction f  x   x 1
2
1. Déterminer le point d’intersection de 𝐶𝑓 avec la donc : 0  un 1  1
droite (Δ) 𝑦 = 𝑥 Conclusion : (∀𝑛 ∈ ℕ) 0  un  1
2. Soit la suite u n  définie par : u0  0 et
1  un
2) b) un1  un   un
un1  f  un  2
a) Poser sur l’axe des abscisses les 3 premiers  1  un  1
un 1  un    u 2n  
termes de la suite u n   2  1  un
 un
2

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 10


 1 2. En déduire que la suite u n  est croissante et
2  un  1  un  
1  un 2u 2
 u  1  2 que la suite  vn  est décroissante
On a :  u 2n  n n

2 2 2
1
Et puisque : 0  un  1 alors : un 1  un  0 3. a) Montrer (∀𝑛 ∈ ℕ) vn 1  un 1  vn  un 
2
Donc : la suite u n  est croissante b) En déduire : lim vn  un
n 
et puisque : u n  majorée par 1 alors :
c) Montrer que u n  et  vn  sont adjacentes
u n  est convergente. 4. Déterminer les limites des suites u n  et  vn 
c) u n  est convergente et la limite est solutions
Exercice39: Soit les suites numériques u n  et
de l’équation 𝑓(𝑥) = 𝑥 n
1 1
1 l  vn  définies par : un   et vn  un 
donc : l  f  l   l 
3
 2l 2  l  1  0 k 1 k n
2
n  
1
donc : l  1 ou l   et puisque : 0  l  1 1) Montrer que la suite u n  est croissante et que
2
donc : lim un  1 la suite  vn  est décroissante.
n 
2) Montrer que les suites u n  et  vn  sont
Exercices 36 :Soit la suite u n  définie par :
convergentes et ont la même limite.
3x  2
u0  0 et un1  f  un  où f  x   Solution :
x2
1
1. Etudier les variations de 𝑓 et déterminer 1) un 1  un  0 donc : u n  est croissante
 n  1
3
𝑓 ([0,2])
2. a) Montrer que :(∀𝑛 ∈ ℕ) un  I   0, 2 1 1
vn 1  vn  un 1  un  
n 1 n
b) Montrer que la suite u n  est croissante, puis
vn 1  vn 
1

1 1
 
 n²  n  1
en déduire qu’elle est convergente. 0
 n  1 n 1 n n  n  1
3 3
c) Calculer la limite de la suite u n 
Exercice37:Soit les suites numériques u n  donc :  vn  est décroissante.
1
n
1 1 2)on a lim vn  un  lim  0 et puisque la suite
et  vn  définies par : un   et vn  un  n  n  n
k 0 k ! n  n!
u n  est croissante et que la suite  vn  est
n 
1. Montrer que la suite u n  est croissante et que décroissante alors Les suites u n  et  vn  sont
adjacentes donc convergentes et ont la même
la suite  vn  est décroissante.
limite.
2. Montrer que (∀𝑛 ∈ ℕ)( vn > un ) Exercice40: Soit les suites numériques u n  et
3. Montrer que les suites u n  et  vn  sont n
1
 vn  définies par : un    2 n  1 et
convergentes et ont la même limite. k 1 k
Les suites u n  et  vn  sont appelées : Suites n
1
vn   2 n n  
adjacentes. k 1 k
Exercice38 :Considérons les suites u n  et  vn  1) Montrer que la suite u n  est croissante et que
définies par : u0  a et v0  b avec 0 < 𝑎 < 𝑏 < 2𝑎 la suite  vn  est décroissante.
u v
un vn  ab et vn 1  n n 2) Montrer que les suites u n  et  vn  sont
2
1. Montrer que (∀𝑛 ∈ ℕ)(0 < un < vn ) convergentes et ont la même limite.

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 11


Solution : Exercice42 :Soit la suite u n  définie par : u0  1
1
1) un 1  un   2 n  2  2 n 1 et un1  f  un  où f  x  
1
n 1 x 1
n  2  n 1 1)Etudier les variations de 𝑓 sur 
un 1  un  0
n 1  n  2  n 1  2) on pose :  n  u2 n 1 et  n  u2 n n 

donc : u n  est croissante a) Montrer que la suite  n  est croissante et que

1 la suite   n  est décroissante


vn 1  vn   2 n 1  2 n
n 1 b) Montrer que :  n   n n 

vn 1  vn 
  n 1  n  0
3) Montrer que : (∀𝑛 ∈ ℕ)
1
 un  1
 
2
n 1 n 1  n
1
4) Montrer que un 1  un  n  
donc :  vn  est décroissante. n
2 5)en déduire que la suite u n  est convergente
2)on a lim vn  un  lim  0 et puisque
n  n  n 1  n Et déterminer la limite de la suite u n 
la suite u n  est croissante et que la suite  vn  est 1
Solution :1) f   x    0 x  

décroissante alors Les suites u n  et  vn  sont  x  1


2

adjacentes donc convergentes et ont la même 


Donc 𝑓 est décroissante Sur
limite.
2)on a :  n  u2 n 1 et  n  u2 n et un1  f  un  n 
Exercice41: Soit les suites numériques :  xn  et
Donc :  n 1   f f  n  et  n1   f f   n 
 1
k 1
n
u n  et  vn  définies par : xn   et Et puisque 𝑓 est décroissante Sur 
et
k 1 k2
un  x2 n et vn  x2 n1 n   f  
 
alors : f f est croissante Sur 

Montrer que les suites u n  et  vn  sont a)montrons que :  n   n  1 et  n 1   n n 


1 3 2
convergentes et ont la même limite.  pour n=0 on a :  0   1  et 1    0  1
Solution :il suffit de montrer que Les suites u n  2 5 3
 on suppose que :  n   n1 et  n 1   n
et  vn  sont adjacentes ???
 montrons que :  n 1   n  2 et  n  2   n 1 ?
1 1
un 1  un  x2 n  2  x2n   0
 2n  1
2
 2n  2 
2
on a :  n   n1 et  n 1   n et puisque f f est

donc : u n  est croissante croissante Sur  alors :

1 1  f f  n    f f  n1  et  f f  n1    f f  n 


vn1  vn  x2 n3  x2n1   0
 2n  3 
2
 2n  2 
2
Donc :  n 1   n  2 et  n  2   n 1

donc :  vn  est décroissante. Donc :  n   n1 et  n 1   n n 


Et on a donc :  n  est croissante et la suite   n  est
1 décroissante
lim vn  un  lim x2 n 1  x2 n  lim 0
 2n  1 b) Montrons que :  n   n n 
n  n  n  2

alors Les suites u n  et  vn  sont adjacentes  pour n=0 on a :  0 


1
et 1  1 donc :  0   0
2
donc convergentes et ont la même limite.
 on suppose que :  n   n
 montrons que :  n 1   n 1 ?

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 12


on a :  n   n et puisque f f est croissante Sur 1
On a : un 1  un  n  

alors :  f f  n    f f  n  n
1
donc :  n 1   n 1 donc :  n   n n  donc : u2 n 1  u2 n  n  
2n
1
3) Montrons que : (∀𝑛 ∈ ℕ)  un  1 donc :  n   n 
1
n  
2 2n
Puisque :  0   n   n   0 (∀𝑛 ∈ ℕ) 1
et puisque : lim  0 alors : lim  n   n  0
1 2n
Donc :  u2 n 1  u2 n  1
2 et puisque  n  est croissante et que la suite
1
Donc :  un  1 (∀𝑛 ∈ ℕ)  n  est décroissante alors Les suites  n  et
2
1 
 n  sont adjacentes donc convergentes et ont la
3) Montrons que : un 1  un  n 
n même limite l
1 1 On a : lim u2 n  lim u2 n 1  l
 pour n=1 on a : u2  u1  donc : u2  u1 
6 1
Montrons que : lim un  l ?
1
 on suppose que : un 1  un  Soit  0
n
1 lim u2 n  l donc n1  n  n1 u2n  l 
 montrons que : un  2  un 1  ?
n 1 lim u2 n 1  l donc n2  n  n2 u2 n 1  l 
1 1
on a : un  2  un 1   Soit N  sup  n1; n2  donc : u2n  l  et u2n1  l 
un 1  1 un  1
Donc :  0 N  n  N un  l 
1
 u u
 un1  1 un  1 n1 n Donc lim un  l
1 1 On a donc :
Et on a :  un  1 et  un 1  1 
2 2 a) 𝑓 est continue sur
3 3
Donc :  1  un  2 et  1  un 1  2 b) 𝑓(  ) ⊂ 
2 2 c) (∀𝑛 ∈ ℕ)( un1  f  un  )
1 1 2 1 1 2
Donc :   et   d) u0 ∈ 𝐼 e) u n  est convergente
2 un 1  1 3 2 un  1 3
Alors la limite 𝑙 de la suite u n  vérifie l’équation :
1 4 1
Donc :  et un 1  un 
 un1  1 un  1 9 n l  f  l  et l  

1 4 l  f l   l 2  l 1  0
Donc : un 1  un 
 un1  1 un  1 9n
1  5 1  5
1 4 5n  4 donc : l  ou l  et puisque :
Et on a :   0 donc : 2 2
n  1 9n 9n  n  1  1  5
l donc : lim un 
4 1 n  2
9n n 1 Exercice43 :Soit la suite  un n  définie par :
1
Donc : un  2  un 1  12un
n 1 u1  1 et un 1  n  

1 9  un4
donc : un 1  un  n  

n 1) a)Montrer que : n  1  un  3
5)montrons que la suite u n  est convergente
b)Etudier la monotonie de la suite  un n 

Et déterminons la limite de la suite u n  ??


Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 13
Et en déduire sa convergence et sa limite b)Etudions la monotonie de la suite  un n  ?
un
2)on pose : vn   3 n   12un  12   3  un4 
n! un 1  un   u  u n  1   u n 4 
9  un4  9  un  9  un 
n 4
 2 1 
a) vérifier que : n   et en déduire
9  un4 5 Puisque : 1  un  3 donc :
la monotonie de la suite  vn n  0 un et 3  un4  0 et 9  un4 0
b) Montrer que les suites  un n  et  vn n  sont Donc : un 1  un  0
adjacentes Donc  un n  est croissante
Solution :
Déduction de sa convergence et sa limite ?
12un
On a : u1  1 et un 1  n   la suite u n  est croissante et puisque u n 
9  un4

majorée par 3 alors : u n  est convergente.
1) a)Montrons que : n  1  un  3 ?
12 x Soit : lim un  l on a donc : 1  l  3
Soit la fonction 𝑓 tel que : f  x  
9  x4 12 x
Soit la fonction 𝑓 tel que : f  x  
la fonction 𝑓 est continue et dérivable sur 9  x4

f   x   12
9  x4  4 x4
 36
3  x4
 36
 3  x2  3  x2  On donc :
 3
9  x 
4 2
9  x 
4 2
9  x  4 2
a) 𝑓 est continue sur I  1;
 
Le signe de f   x  est celui de : 3  x2 
b f  I   f  1;
 
3     f 1 ; f
    3 
3  x2   3 x  3x  6
f I    ;

3  I
5 
 3
Donc : 𝑓 est croissante sur   3;
 c) (∀𝑛 ∈ ℕ)( un1  f  un  )

e) u 
3  et  3;  
d) u ∈ 𝐼 est convergente
Et 𝑓 est décroissante sur  ; 
0 n
    Alors la limite 𝑙 de la suite u vérifie l’équation :
 n

Montrons par récurrence que : n 
l  f  l  et l  I
1  un  3 12l
l  f l   l   9  l 4  12  l 4  3
n=1 u1  1 donc : 1  u1  3 9l 4

supposons que : 1  un  3 donc : l  3 ou l   3 et puisque : l  I


donc : lim un  l  3
montrons que : 1  un 1  3 n 

un 
on a : 1  un  3 2) vn   3 n 
n!
 3 2 1
et puisque : 𝑓 est croissante sur I  1;

a) vérifions que : n   ?
  9  un 5
4

on a : f 1  f  un   f  3  donc on a : 1  un  3 n  

 
4
6
 un  3 donc : 14  un4  3 donc : 1  un4  3
5
2 1
donc : 10  un4  9 donc : 
donc : 1  un 1  3 n  
9  un 5
4

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 14


déduction de la monotonie de la suite  vn n  ?
un 1 u un 1 u
vn 1  vn   n   n
 n  1! n ! n ! n  1 n !
1  un 1  1  12 
vn 1  vn    u n  u   1 
n !   n  1  n ! n   n  1  9  u 4  
  n 
un  12  C’est en forgeant que l’on devient forgeron » Dit un
vn 1  vn     n  1  proverbe.
 n  1!  9  un
4
 C’est en s’entraînant régulièrement aux calculs et exercices
un 12 6 
Que l’on devient un mathématicien
Et puisque : 0 et  n 
 n  1! 9  un 5
4

un  1
Alors : vn 1  vn   n  
 n  1!  5
1 
Et puisque :  n   0 n 
5
Alors : vn 1  vn  0 donc :  vn  est décroissante.

b) Montrons que les suites  un n  et  vn n 

sont adjacentes ?
u
lim vn  un  lim n 
n!  3  un 
1
Et on a : lim un  3 et lim 0
n  n!
Donc : lim vn  un  0

Et puisque  un n  est croissante et que la suite

 vn n  est décroissante alors Les suites sont


adjacentes donc convergentes et ont la même
limite donc : lim vn  3
n 

Prof/ATMANI NAJIB http:// xriadiat.e-monsite.com 15

Vous aimerez peut-être aussi