Vous êtes sur la page 1sur 68

NGN multimédia (IMS)

1
IMS: IP Multimedia Subsystem
L’IMS a été défini, à l’origine, par un forum d’industriels appelé 3G.IP constitué en 1999.

3G.IP a développé l’architecture IMS initialement considérée par le 3rd Generation Partnership
Project (3GPP), comme appartenant à son travail de normalisation sur la téléphonie mobile 3G

L’IMS est apparu pour la première fois dans la Release 5 du 3GPP en 2003

La Release 6 de 3GPP ajoute l’interfonctionnement avec les WLAN

La version 7 de 3GPP ajoute l’interfonctionnement avec les réseaux fixes, par une collaboration
avec TISPAN (comité technique de l'ETSI chargé de la standardisation des réseaux N G N )

2
2
IMS: Motivations
Convergence fixe-mobile

Architecture tout IP

Interopérabilité avec les réseaux mobiles CS

Constituer une plateforme unique pour toute gamme de services

Accès au service à travers n’importe quel support

Support du roaming

Support de la création, l’intégration et l’exécution de services

Support de la gestion de QoS

3
3
Evolution de l’IMS

R5 R6 R7 R8

- Introduction of - IMS phase 2 - IMS TISPAN N G N - Common IMS


SIP based IMS (realization access Extensions -IMS Extensions
-Mobile independence - ICS (IMS for packetized
Multimedia over IP IPCAN: IPCAN: IP centralized services) switched streaming
(new applications) conncetivity access -Charging and QoS -broadcast/
-End 2 End QoS network) Optimizations multicast services
Voice over MSC -Voice over IMS -VoIP technology -Session mobility
server/MGW -Presence & support
conferencing

4
4
IMS pour un réseau convergent

5
5
Services IMS

6
Services de l’IMS
Rich Group communications

Vidéo conférence

4 Play (TV, téléphones fixes & mobiles, Internet)

VoIP

Services PBX et Centrex


7
Services IMS: Rich Group communications

8
Services IMS: Rich Group communications

9
Services IMS: Rich Group communications

10
Services IMS: Rich Group communications

11
Services IMS: Rich Group communications

12
Services IMS: Rich Group communications

13
Services IMS:Vidéo Conférence

14
Services IMS:Vidéo Conférence
Capacité multipoint

Audio & visuel paramétrés pour être


acheminés avec aucun délai perceptible

Affichage haute définition permettant le


partage de données, d’écrans de PC, ou de
zoom sur des objets physiques

Studios géographiquement distants simulés


être présents dans la même pièce

15
Services IMS: 4Play

16
Services IMS: VoIP
VoIP = Voice over IP = voix sur IP

Elle permet de faire passer la voix sur des réseaux IP pour communiquer gratuitement à
distance d'ordinateur à ordinateur.

Elle autorise aussi les communications vers des fixes et mobiles selon les offres et tarifs des
fournisseurs de compte VoIP, souvent très compétitifs.

Les logiciels et matériels VoIP utilisent pour la plupart le standard SIP, ce qui leur permet d'être
compatibles entre eux.

Pour cela, il faut disposer de:


◦ un téléphone compatible VoIP logiciel ou matériel,
◦ un compte chez un fournisseur VoIP
◦ une connexion internet avec un débit suffisant. 17
Services IMS: VoIP

18
Services IMS:PBX
PBX: Private Branch Exchange
Sert à relier les postes téléphoniques d'un établissement (lignes internes) avec le réseau
téléphonique public
Permettre des appels entre postes internes sans passer par le réseau public
Programmer des droits d'accès au réseau public pour chaque poste interne
Proposer un ensemble de services téléphoniques (conférences, transferts d'appel, renvois,
messagerie, appel par nom, interception d’appel, Attente téléphonique, Discrimination,
Ne pas déranger,… )

19
Services IMS:Centrex
Un PBX hébergé et géré par une tierce partie, généralement un opérateur de téléphonie fixe
Ce système permet à une entreprise d'externaliser la gestion de son système deVoIP
S'affranchir de la gestion d'un PBX classique, tout en bénéficiant des mêmes fonctionnalités

20
Identifiants spécifiques à IMS

21
Identification d’un utilisateur

Pubic User ID

Private User ID

ISIM
Identification d’un utilisateur
 Pubic User ID

Un abonné IMS peut avoir un ou plusieurs User ID publiques afinde:


◦ Avoir la possibilité de différencier les identités personnelles connues par la famille et les amis des identités
professionnelles
◦ Déclencher des services différents

Utilisé pour le routage de la signalisation SIP

Il peut être:
◦ Un SIP URI (Uniform Resource Identifier) => sip:nom.prenom@operateur.com
◦ Un numéro de téléphone => +216xxxxxxxx
◦ Une combinaison des deux => sip:+216xxxxxxxx @operateur.com;user=phone

23
Identification d’un utilisateur
 Private User ID

Un User ID privé par clientIMS

Format NAI (Network Access Identifier): userIms@operateur.com

Exclusivement utilisé pour l’identification et l’authentification dans IMS

Pas utilisé pour le routage des requêtes SIP

24
Relation entre User ID publiqueet privé dans laRelease 5

25
Relation entre User ID publiqueet privé dans la Release 6

Public User
Identity 1
Private User
Identity 1
Public User
Identity 2
Client IMS

Private User Public User


Identity 2 Identity 3

Public User
Identity n

26
Relation entre User ID publiqueet privé dans laRelease 6

Dans la Release 6, un client IMS possède différents Private User IDs

La carte intelligente (smart card ou Universal Integrated Circuit Card (UICC)) peut
stocker un seul private user ID

Un client IMS peut avoir différentes UICC qu’il insère dans différents terminaux IMS

Il est possible que certains Public User IDs soient utilisés en combinaison avec
plus qu’un seul Private User ID
ISIM:IP Multimedia Services Identity Module
Une 3ème application qui peut être présente dans l’UICC (Universal Integrated Circuit
Card ) en plus de l’application SIM (subscriber identity module) du GSM et USIM
(Universal Subscriber Identity Module) de l’UMTS

Cette application est d’une importance spéciale dans IMS puisqu’elle contient une
collection de paramètres utilisés pour l’identification du client, son authentification et
pour la configuration du terminal IMS:

◦ Private User ID (un seul peut être stocké par ISIM)


◦ Public User ID (ISIM stocke un ou plusieurs SIP URIs alloués au client)
◦ Home Network Domain URI: le SIP URI qui contient le nom du domaine du Home Network
◦ Long Term Secret: une clé utilisée pour l’authentification du client et pour calculer les clés
d’intégrité et de cryptage utilisées entre le terminal et le P-CSCF

28
Implicit Registration
En fonctionnement normal de SIP, chaque identité d’un client qui doit être enregistrée
nécessite une requête SIP REGISTER séparée
IMS apporte un concept intéressant qui économise le temps et la bande passante:
Implicit Registration
Avec ce concept, il est possible d’enregistrer différents Public User IDs dans un seul
message
L’ensemble des Public User Ids pouvant être enregistrés implicitement s’appelle
Implicite Registration Set
L’enregistrement d’un Public ID quelconque du Implicite Registration Set engendre
l’enregistrement de tout l’ensemble
Tous les Public User IDs d’un Implicite Registration Set doivent être associés au
même Private User ID

29
Implicit Registration Implicit Registration Set

Public User
Identity 1
Private User
Identity 1
Public User
Identity 2
Client IMS

Private User Public User


Identity 2 Identity 3

Public User
Identity n

30
ISIM
ISIM
Private User ID

Public User ID

Public User ID

Public User ID

Public User ID

Home Network Domain Name

Long TermSecret

31
Architecture IMS

32
IMS: Architecture de Référence
IP Multimedia Networks Legacy mobile
Izi CS Network Mm Ici, Mm Mm Mm signalling Networks

Ix
TrGW IBCF Mx
Mb CS Ma
BGCF
I-CSCF AS
Mb
Mk Mx ISC
CS
Mx
BGCF Sh
Mw
C,D,
Mj Mg Cx Gc,Gr
Mi

IM MGCF Cx
HSS
MGW Mn Mg S-CSCF
ISC
Dh
Rc
Mw
Mb MRB
Ut Dx
SLF
Mr
Cr, M r ’ P-CSCF
MRFP
MRFC UE
Mp Gm
Mb
Mb Mb
IMSSubsystem
IMS: Architecture en couches
CoucheAccès
Peut inclure tout type d’accès haut débit tel que:
◦ 2G RAN
◦ 3G UTRAN
◦ LTE e-UTRAN
◦ CDMA2000
◦ xDSL
◦ W L AN et WILAX
◦ WiFi
Elle permet à l’utilisateur de se connecter via une variété d’équipements:
◦ PDA (Assistant personnel)
◦ Équipements 3G
◦ Téléphones traditionnels
◦ Smartphones
CoucheTransport
Elle représente un réseau IP

Cette couche cache la nature du réseau d’accès à l’architecture IMS

Elle facilite l’enregistrement des équipements aux couches supérieures

Ce réseau IP peut intégrer des mécanismes de QoS avec MPLS, Diffserv, RSVP, etc

Elle consiste en un ensemble de routeurs reliés par un réseau de transmission


Couche Contrôle
Considérée comme le cœur de l’architecture IMS
Permet de contrôler les sessions sur un domaine IP
Ces contrôleurs de sessions sont responsables du routage de la signalisation entre les
usagers et de l’invocation des services
 cette couche contrôle l’authentification, le routage et la distribution du trafic IMS entre les
couches transport et application
L’entité la plus importante de cette couche est un serveur SIP appelé CSCF (Call State
Control Function)
Elle contient également une base de données: le HSS (Home Subscriber Server)

La majorité du trafic dans cette couche est basée sur le protocole SIP
CoucheApplication
Aussi appelée couche services

Héberge tous les services (services voix traditionnels & nouvelles applications basées
sur l’architecture SIP)

Composée de serveurs d’application (AS)

Permet l’exécution de l’offre des services à valeur ajoutée

L’opérateur peut se positionner, grâce à sa couche contrôle, en tant qu’agrégateur de


services offerts par lui-même ou par des tiers
Composants clés de l’IMS
Terminal IMS
Serveurs CSCF
HSS
MGCF, IMS-MGW, BGCF
Serveurs d’application (AS)

39
Terminal IMS
Application sur un équipement de l’utilisateur

Emet et reçoit des requêtes SIP

Encore appelé User Equipement (UE)


Serveurs CSCF

Premier point Point d’entrée Prend en charge


de contact pour des messages le contrôle de la
le client dans le SIP dans le session
Home/Visited Home
Network Network
Scénario de Roaming

42
P-CSCF
P-CSCF: Proxy CSCF
Premier point de contact dans le domaine IMS
Son adresse est découverte par le terminal lors de l’activation d’un contexte PDP
pour l’échange de messages SIP
Tous les messages de signalisation le traversent
Lors d’un enregistrement IMS, un P-CSCF est alloué au UE et ne change pas
 un UE communique avec un seul P-CSCF durant la phase d’enregistrement
Agit comme:
◦ un SIP Proxy Server lorsqu’il relaye les messages SIP vers le destinataire
◦ Un SIP User Agent lorsqu’il termine l’appel (ex. suite à une erreur dans le message
SIP reçu)

43
P-CSCF
Il assure:
◦ L’authentification du UE
◦ Plusieurs fonctions reliées à la sécurité: P-CSCF établit plusieurs associations
IPsec vers le UE pour assurer la protection d’intégrité (la capacité de détecter
si le contenu du message a changé depuis sa création)
◦ L’acheminement de la méthode SIP Register émise par le terminal à l’entité I-
CSCF
◦ L’acheminement des méthodes SIP émise par le terminal au S-CSCF
◦ Le routage des méthodes SIP ou réponses SIP au terminal
◦ La compression / décompression des messages SIP (puisque SIP est un
protocole textuel)
◦ La génération des informations de facturation
◦ Pourrait inclure un PDF (Policy Decision Function): authorise les ressources
du plan média et gère la QoS (bande passante, codecs,…)

44
I-CSCF
I-CSCF: Interrogating CSCF

C’est le point de contact dans le réseau d’opérateur (home network)


pour toutes les sessions destinées à un utilisateur de cet opérateur

Son adresse est listée dans les enregistrements du serveur DNS du


domaine

Il peut exister plusieurs I-CSCF au sein d’un réseau pour des raisons
de mise à l’échelle (scalability) ou de redondance
I-CSCF
Les fonctions réalisées par le I-CSCF comprennent:
◦ L’obtention des informations de localisation du terminal SIP
◦ L’obtention de l’adresse du S-CSCF auprès du HSS
◦ La sélection d’un S-CSCF pour un utilisateur
◦ L’acheminement des méthodes SIP reçues depuis un autre réseau au S-
CSCF
◦ Dissimulation de la topologie du réseau (THIG: Topology Hiding Inter-
network Gateway): cryptage des parties des messages SIP qui
contiennent des informations sensibles sur le domaine (nombre de
serveurs, leurs noms DNS, leurs capacités, etc)
S-CSCF
S-CSCF: Serving CSCF

Le nœud central du plan contrôle de l’IMS

Prend en charge le contrôle de la session


SIP proxy + SIP registrar (maintient une correspondance entre la localisation et
l’adresse SIP du UE)

Alloué à l’utilisateur durant la période d’enregistrement


S-CSCF
Réalise les fonctions suivantes:
◦ Téléchargement du vecteur d’authentification de l’utilisateur
◦ Téléchargement du profil utilisateur du HSS
◦ Informe le HSS que c’est ce S-CSCF qui est alloué au UE
◦ L’émulation de la fonction Registrar puisqu’il accepte les méthodes SIP
d’enregistrement et met à jour le HSS
◦ L’émulation de la fonction Proxy server puisqu’il accepte les méthodes SIP et les
achemine
◦ L’émulation de la fonction User Agent puisqu’il peut terminer des méthodes SIP en
cas de services complémentaires
◦ L’invocation de l’AS après avoir analysé les critères de déclenchement des services
correspondants (Initial Filter Criteria)
◦ Routage SIP
HSS: Home SubscriberServer
Base de données centrale regroupant tous les clients et les différents services
disponibles

Intègre plusieurs fonctions:


◦ Base de données de profil d’abonné (User ID + User Profile)
◦ Fonction de localisation de l’abonné (User Location)
◦ Serveur d’authentification du mobile (User Security Information)
◦ Home Location Register (HLR) pour le roaming

Dans le cas où le réseau contient plusieurs HSS, la fonction SLF (Subscription


Locator Function) permet la sélection du HSS avec lequel se déroulera la
communication

49
MRF: Media ResourceFunction
Utilisée pour:
Générer les messages d’annonces
Gérer les flux audio dans une conférence Multimedia
ConversionText-to-speech
Reconnaissance vocale
Transcodage des flux multimédia en temps réel (conversion entre différents codecs)

Divisée en:
MRFC: Media Resource Function Controller: fait partie de la couche Contrôle. Agit comme
un SIP User Agent pour le S-CSCF et contrôle le MRFP à travers le protocole H.248
MRFP: Media Resource Function Processor:fait partie du plan transport et implémente
toutes les fonctions reliées aux média

50
Entités d’Interfonctionnement de l’IMS avec le
RTC
Il est assuré par trois entités:
◦ IMS-MGW
◦ MGCF
◦ BGCF

51
BGCF
= Breakout Gateway Control Function

Reçoit les requêtes SIP du S-CSCF

Utilisé pour déterminer quel MGCF ou autre BGCF doit être sélectionné pour l’appel

52
MGCF
= Media Gateway Control Function

Elle communique avec le BGCF

Elle contrôle les canaux média dans la IMS-MGW

Elle détermine le saut suivant pour l’appel

53
IMS-MGW
Possède les fonctionnalités d’une MG (transport et traitement du flux média)

Utilisée pour interconnecter l’IMS avec les réseaux RTCP

Elle est contrôlée par un MGCF

54
Interfaces du CSCF
MGCF SLF
Mg Dx

Mr Mi
BGCF
MRFC
CSCF Rx
Gm

PCRF
UE Mw Cx

CSCF HSS

55
Application Servers
Chaque AS offre un serviceparticulier

Tous les AS implémentent une interface SIP vers le S-CSCF

Les AS peuvent se trouver dans le réseau de l’opérateur ou d’un autre fournisseur de


services
La release 6 de 3GPP a ajouté une interface entre l’AS et le UE appelée « Ut »

56
Protocoles IMS

57
Protocoles IP de l’IMS
SIP (Session Initiation protocol)

Diameter

D’autres protocoles tels que:


◦ SDP
◦ RTP
◦ H.248

58
SIP
Text-based protocol
Protocole d’établissement et de contrôle de sessions multimédia pour les
réseaux IMS

SIP

UDP TCP SCTP

IP

L1 /L2

59
Diameter
Choisi pour être le protocole d’Authentification,Authorization & Accounting (AAA)

Utilisé sur certaines interfaces de l’IMS:


◦ I-CSCF <-> SLF:Dx
◦ I-CSCF <-> HSS: Cx
◦ AS<-> HSS: Sh

Diameter

TCP SCTP

IP

L1 /L2
60
Flux de signalisation en IMS

61
Etapes basiques pour obtenir les services IMS
Terminal IMS IP-C A N Réseau IMS

1.Etablissement d’un contrat de service IMS

2.Obtenir un accès à une


connectivité IP

3.Découverte du P-CSCF

4.Enregistrement au niveau IMS


P-CSCF Discovery
But: obtenir l’adresse IP du P-CSCF
2 méthodes:
◦ Intégrée à la procédure qui donne accès à l’IP-CAN : ceci dépend du
type de l’IP-CAN. En cas d’accès avec GPRS, après la procédure
Attach, le terminal IMS lance la procédure d’activation d’un contexte
PDP. Cette procédure permet au terminal d’acquérir sa propre
adresse IP et de découvrir l’adresse IP du P-CSCF

◦ Stand-alone procedure: cette version est basée sur l’utilisation des


serveurs DHCP et DNS
Stand alone P-CSCF Discovery
Terminal IMS IP-C A N DHCP server DNS server

1. IP-CAN bearer
establishment

2.DHCP
3. DHCP Relay
Query/Response

4. DNS Query/Response
IMS Level Registration (phase 1)
Terminal IMS P-C SCF I-CSCF HSS S-C SCF
1.SIP Register
2.SIP Register
3.UAR

4.UAA
5.SIP Register

6.MAR

7.MAA

8.401 unauthorized (challenge)

9.401 unauthorized
10.401 unauthorized
IMS Level Registration (phase 1)
• SIP register request: contient les informations suivantes:
• Registration URI du home network
• Public user id
• Private user id
• Contact address: SIP URI qui inclut l’adresse IP du terminal où il est joignable

• UAR: (Diameter) User Authentication Request: première étape d’autorisation et découverte d’un
potentiel S-CSCF déjà alloué au client. Le I-CSCF transmet les paramètres inclus dans la requête SIP
Register

• UAA: (Diameter) User Authentication Answer: elle inclut l’adresse du S-CSCF déjà alloué au client,
sinon un ensemble de S-CSCF avec leurs capacités supportées qui seront la base de sélection du S-
CSCF

• MAR: (Diameter) Multimedia Authentication Request  2 objectifs: télécharger le vecteur


d’authentification à partir du HSS et enregistrer l’URI de ce S-CSCF dans le HSS comme étant chargé
de servir ce client

• MAA: (Diameter) MultimediaAuthenticationAnswer: enregistrement du S- CSCF et envoi des 66


vecteurs d’authentification
IMS Level Registration (phase 2)
Terminal IMS P-C SCF I-CSCF HSS S-C SCF
11.SIP Register
12.SIP Register
13.UAR

14.UAA
15.SIP Register

16.SAR

17.SAA

18. 200 O K

19. 200 O K
19. 200 O K
IMS Level Registration (phase 2)
UAR: (Diameter) userauthentication request

UAA: (Diameter) user authenticationanswer

SAR: Server-Assignment-Request :confirmer que ce S-CSCF va servir le client +


téléchargement du user profile

SAA: Server-Assignment-Answer