Vous êtes sur la page 1sur 4

Résistance des Sections Transversales sans Effet d’Instabilités

1 Effort axial de traction (NSd) :

[
N Sd ≤ N t . Rd = min N pl .Rd ; N u .Rd ; N net . Rd ]

• N pl . Rd = A. f y / γ M 0 Résistance plastique de la section brute ;

• N u. Rd = 0,9. Anet . f u / γ M 2 Résistance ultime de section nette (Boulons ordinaires) ;

• N net .Rd = Anet . f y / γ M 0 Résistance plastique de section nette (boulons précontraints).

2 Effort axial compression (NSd) :

N Sd ≤ N c. Rd

• Pour les sections de classe 1, 2 ou 3 :

N c. Rd = N pl .Rd = A. f y / γ M 0 Résistance plastique de la section brute ;


• Pour les sections de classe 4 :

N c. Rd = N 0. Rd = Aeff . f y / γ M 1 Résistance de calcul de la section brute au


voilement local.

Aeff est l’aire efficace de la section.

3 Moment de flexion (MSd) :

M Sd ≤ M c. Rd

• Pour les sections de classe 1 ou 2 :

M c. Rd = M pl . Rd = W pl . f y / γ M 0 Moment résistant plastique ;


• Pour les sections de classe 3 :

M c. Rd = M el . Rd = Wel . f y / γ M 0 Moment résistant élastique ;


• Pour les sections de classe 4 :

M c. Rd = M 0. Rd = Weff . f y / γ M 1 Moment résistant au voilement local.

Weff est le module élastique de la section efficace.

K. HAMDAOUI 1/4
4 Effort tranchant (VSd) :

VSd ≤ V pl . Rd = 0.58. f y . Av / γ M 0

AV est l’aire de cisaillement, qui peut être déterminée comme suit (effort parallèle à l’âme) :

• Profils laminés I ou H : AV = A − 2.b.t f + (t w + 2.r ).t f

• Profils laminés U : AV = A − 2.b.t f + (t w + r ).t f

• Profils reconstitués soudés I ou H : AV = (h − 2.t f ).t w

5 Moment fléchissant + effort tranchant (MSd + VSd) :

• Si VSd ≤ 0,5.V pl .Rd ⇒ M Sd ≤ M c. Rd ;

• Si VSd > 0,5.V pl . Rd ⇒ M Sd ≤ M v. Rd ;

– Mc.Rd est le moment résistant plastique tel que défini au paragraphe 3 ;


– Mv.Rd est le moment résistant plastique réduit compte tenu de l’effort tranchant, déterminé
en utilisant une limite d’élasticité réduite fred pour l’aire de cisaillement seule, soit :

2
 2.V 
f red = (1 − ρ ). f y , avec ρ =  Sd − 1
V 
 pl .Rd 

Pour les sections transversales à semelles égales et fléchies suivant l’axe de forte inertie :

 ρ . AV 2  fy
M v. Rd = W pl − 
γ
 4.t w  M0

Le calcul du moment Mv.Rd tel qu’il est donné ici s’applique aux sections de classe 1. 2, 3 et 4,
mais : M v. Rd ≤ M c. Rd

6 Moment fléchissant + effort axial (MSd + NSd) :

6.1 Sections de classe 1 et 2 :

M Sd ≤ M N . Rd

K. HAMDAOUI 2/4
• Pour un plat sans trous de fixations :

  N 
2

M N .Rd = M pl . Rd .1 −  Sd  
  N pl . Rd 
 
 

• Pour les sections transversales sans trous de fixations des profils laminés en I ou H :

Aw = A − 2.b.t f

a = min[ Aw / A;0,5]

a- Flexion autour de l’axe yy :

 N Sd 
1− 
 N pl .Rd 
M Ny .Rd = M pl . y . Rd  
1 − 0,5.a
 
 

Mais : M Ny .Rd ≤ M pl . y . Rd

b- Flexion autour de l’axe zz :


N Sd
– Si ≤ a alors M Nz . Rd = M pl . z .Rd
N pl . Rd

  N Sd  
2

  −a 
N Sd   N pl . Rd  
– Si > a alors M Nz . Rd = M pl . z . Rd 1 − 
N pl . Rd 1− a  
   
   

c- Flexion bi-axiale :

α β
 M y .Sd   M z .Sd 
  +  ≤1
 M Ny . Rd   M Nz . Rd 

N Sd
Pour les sections en I et H : α = 2 et β = 5. avec β ≥ 1
N pl . Rd

K. HAMDAOUI 3/4
6.2 Sections de classe 3 :

N Sd M y .Sd M z .Sd fy
+ + ≤
A Wel . y Wel . z γ M0

6.3 Sections de classe 4 :

N Sd M y .Sd + N Sd .e Ny M z .Sd + N Sd .e Nz fy
+ + ≤
Aeff Weff . y Weff . z γ M1

– Aeff est l’aire efficace de la section transversale supposée soumise à une compression
uniforme ;
– Weff est le module élastique de la section efficace, la section transversale étant supposée
soumise uniquement à un moment fléchissant suivant l’axe concerné ;
– eN est le décalage du centre de gravité suivant l’axe concerné, la section transversale étant
supposée soumise à une compression uniforme.

7 Moment fléchissant + effort axial + effort tranchant (MSd + NSd + VSd) :

• Si VSd ≤ 0,5.V pl .Rd ⇒ Critères du paragraphe 6 ;

• Si VSd > 0,5.V pl . Rd ⇒ La résistance de calcul de la section transversale aux


combinaisons de moment et effort axial doit être
calculée en utilisant une limite d’élasticité réduite fred
pour l’aire de cisaillement AV.

K. HAMDAOUI 4/4

Vous aimerez peut-être aussi