Vous êtes sur la page 1sur 7

MUNICIPALITE DE TUNIS

CONCOURS NATIONAL D'ARCHITECTURE A UN DEGRE

REGLEMENT
PREAMBULE:

Par l'organisation de ce concours d'architecture, la Municipalité de Tunis compte atteindre les


objectifs suivants :
a) Remettre en valeur et revaloriser certains marchés municipaux afin d’améliorer les conditions
d’offrir un meilleur service aux riverains d’une part et d’offrir les meilleures conditions de travail des
commerçants tout en offrant un maximum de postes d’emploi d’autre part.
b) Offrir l'occasion à tous les architectes de Tunisie de cristalliser leurs talents sur ces projets.

Cette démarche permettra de sélectionner les meilleurs projets et donc d'améliorer les conditions de
fonctionnalité et d'esthétique urbaine du patrimoine bâti à léguer aux générations futures.

ARTICLE I : Objet du concours:


La Municipalité de Tunis lance un concours national d'architecture à un degré en vue d'identifier
le ou les prestataires des études architecturales et techniques et du suivi du projet d’aménagement et
d’extension du marché Municipal Jebel Jeloud dont la surface du marché existant à aménager est
de 550 m² et celle de l’extension couverte à construire est prévue sur le terrain limitrophe au marché
existant sur une surface de 7962 m2 et dont le coût de réalisation est estimé à mille cent soixante dix
dinars (1.170.000 DT) .
Le concepteur est appelé à proposer un projet d'extension du marché en question ainsi que
l'aménagement du marché existant tout en respectant le budget alloué. Pour des raisons de contraintes
budgétaires, le concepteur peut proposer la réalisation du projet par tranches fonctionnelles.
La partie en extension peut être totalement couverte ou partiellement.

ARTICLE II : Type de concours:


Le type du concours retenu est celui d'un concours national d'architecture à un degré,
conformément à l'arrêté de Monsieur le Ministre de l'Equipement et de l'Habitat du 26 Novembre 1991,
ouvert à tous les architectes répondant aux conditions fixées à l'article 5 ci-après.

ARTICLE III : Anonymat :


L’anonymat des projets est de rigueur. Les conditions techniques du respect de cet anonymat
sont précisées à l’article 19.

ARTICLE IV : Organisation du concours :


4.1- La Municipalité de Tunis agit en qualité de Maître d’Ouvrage assure la procédure de
déroulement du concours.
Le secrétariat du concours est assuré par la Direction des Bâtiments Municipaux de la
Municipalité de Tunis.
4.3- Une commission technique, regroupant un représentant de la Direction des Bâtiments
Municipaux, un représentant du Conseil de l’Ordre des Architectes de Tunisie, ainsi qu’un représentant
du Conseil de l’ordre des Ingénieurs sera constituée pour procéder aux tâches suivantes :
1/ réceptionner et récapituler les questions des concurrents pour les informations
complémentaires.
2/ rédiger les réponses à ces questions et les adresser à tous les concurrents.
3/ procéder à la vérification et conformité des documents du rendu : respect du Programme et
des surfaces contre un rapport qui sera adressé aux membres du Jury pour décision.
ARTICLE V : Participation au concours:
5.1- Peuvent s'inscrire et participer au concours, soit individuellement soit en groupement, les
architectes régulièrement inscrits au Tableau (A et C) de l'Ordre des Architectes de Tunisie (dont leurs
noms figurent dans la dernière liste éditée par le COAT ou disposant d'une inscription de l'année en
cours) et qui auront constitué des groupements avec des ingénieurs conseils ou des bureaux d’études
(lots structure et VRD ; électricité et sécurité incendie ; fluides) inscrits au Tableau des Ingénieurs de
Tunisie.
Tout architecte ne peut faire partie que d'un seul groupement et chaque groupement ne peut
comporter plus que trois architectes.
Les ingénieurs conseils et les bureaux d’études de la spécialité structure et VRD ne peuvent faire
partie que d’un seul groupement alors que les ingénieurs conseils et les bureaux d’études des deux
autres spécialités (électricité et fluides) peuvent participer à autant de groupements qu’ils veulent.
Dans le cas d’un groupement, Une convention écrite signée par les architectes et les ingénieurs
du groupement déterminera sans équivoque les prestations préalablement définis ; Conformément à
l’article 52 du décret N° 83-1033 du 04 novembre 1983 (Code des Devoirs Professionnels des
Architectes).
5.2 – Ne peuvent participer à ce concours, directement ou indirectement, les personnes,
membres du jury ou ayant pris part à l’élaboration de son programme et à son organisation, les
membres de leurs familles, descendants ou ascendants et leurs collatéraux, leurs associés groupés ou
ayant des intérêts professionnels communs.
5.3 - Le dossier d’inscription devra comporter les pièces suivantes :
- Une demande d’inscription sur papier libre dûment signée par l’architecte ou par l’architecte
mandataire, dans le cas d’un groupement, (cachet unifié de l’année en cours et signature) précisant
l’adresse exacte, le numéro de téléphone, le numéro de fax et l’adresse mail.
- Une convention signée par les architectes et les ingénieurs conseils déclarant la composition du
groupement.
- Dans le cas de groupement d'architectes, une convention écrite signée par les architectes
déterminera sans équivoque les prestations préalablement définies; conformément à l'article 52 du
décret N°83-1033 du 04 Novembre 1983 (code des devoirs professionnels des architectes) et désignant
l'architecte mandataire.
- Une attestation de participation au dit concours délivrée par le COAT pour chaque architecte.
- Une copie du cahier des charges signée (tel que approuvé par l’arrêté de Monsieur le Ministre de
l’Equipement et de l’Habitat du 09 /04/2009 et modifié par l’arrêté du 23/03/2010) pour chaque ingénieur
conseil ou chaque bureau d’études.
- Une attestation d’inscription à l’Ordre des Ingénieurs de Tunisie pour chaque ingénieur conseil pour
l'année en cours.
L’ensemble du dossier d'inscription, sera remis directement au secrétariat du jury du concours
représenté par la Direction des Bâtiments Municipaux dont le siège sis à l’avenue de Carthage -Tunis
indiquant la mention ‘’Avis N°…….. Concours National d'Architecture, Projet d’aménagement et
d’extension du marché municipal Jebel Jeloud‘’ durant les horaires administratifs dans un délai de
10 jours à partir de la date de publication de l’avis de presse.

5.4 - Confirmation des inscriptions et retrait des dossiers :


Le secrétariat du concours procédera à la vérification des documents d’inscription remis et
décidera de la conformité des documents selon l’avis de presse.
Les architectes dont l'inscription est confirmée recevront auprès de la Direction des Bâtiments
Municipaux, le dossier support du concours contre signature et cachet unifié de l’année en cours d’un
des membres du groupement d’Architectes, munis d’un support numérique (clé USB, DD ou CD…).

Dès la clôture des inscriptions, la liste finale des candidats admis à concourir sera affichée à la
Direction des Bâtiments Municipaux sise à l’avenue de Carthage et notifiée au Conseil de l’Ordre des
Architectes de Tunisie, ainsi qu’au conseil de l’ordre des Ingénieurs pour toutes fins utiles.

page 2
ARTICLE VI : Remise des documents:
Les documents à remettre par les concurrents doivent parvenir directement au bureau d’ordre
central de la Municipalité de Tunis sis à l’hôtel de Ville la Kasbah ou par voie postale recommandée ou
par RAPID POST, le cachet du bureau d'ordre faisant foi, durant les horaires administratifs, au plus tard
à l'échéance fixée dans l'avis de presse.
Les projets, parvenus après l’échéance limite seront déclarés irrecevables et les dossiers,
parvenus dans les délais mais non conformes, seront soumis au jury pour décision.

ARTICLE VII : Informations complémentaires:


Les candidats peuvent demander des renseignements complémentaires portant sur le dossier du
concours. A ce titre, ils doivent adresser à la Direction des Bâtiments Municipaux leurs questions par
écrit au plus tard 7 jours après la clôture des inscriptions au concours, toute question parvenue après ce
délai, sera automatiquement rejetée.
Une réponse collective écrite, sous forme de note circulaire, aux questions des candidats, sera
adressée à tous les architectes ou mandataires et au COAT dans un délai de sept (7) jours calendaires
à partir de la fin du délai de réception des questions.
Il ne sera répondu à aucune question, posée de façon orale au secrétariat du concours.

ARTICLE VIII : Jury:


8.1 - Composition du jury:
Le jury, composé de cinq (5) membres, à majorité d'architectes, est fixé par arrêté de Madame la
Présidente de la Municipalité de Tunis, Maire de la Ville comme suit:
Président : Architecte représentant le conseil municipal de la Ville de Tunis, ayant une expérience de 15
ans minimum.
Membres :
1 architecte représentant du Maître d’Ouvrage, de dix ans d'expérience minimum.
2 architectes représentant le Conseil de l'ordre des Architectes, de dix ans d'expérience
minimum.
1 ingénieur représentant le Conseil de l'Ordre des Ingénieurs de Tunisie,

8.2 – Organisation des travaux du jury :


Le jury choisira parmi ses membres un rapporteur, à ce titre celui-ci rédigera le procès verbal de
jugement qui sera signé à chaque séance par tous les membres du jury et qui sera adressé à tous les
concurrents et au COAT au terme de la proclamation des résultats.
Le jury peut faire appel à toute personne jugée utile pour consultation sans pour autant participer
aux délibérations du jury.
Le jury désigne la commission technique (organisateur du concours) afin de préparer les
données aux membres du jury et d'analyser les projets quant au respect du programme, des surfaces et
du règlement d'urbanisme et suivant les informations qui seront demandées par les membres de jury.
Les travaux de cette Commission se dérouleront en parallèle avec les délibérations du Jury sans
toutefois et en aucune manière possible porter un jugement sur les projets mais donner seulement au
jury les éléments nécessaires pour commencer son travail.
Les délibérations du jury restent valables, dès lors que tous les membres sont présents.
Le jury procèdera à une réunion préliminaire le jour même de la délibération et avant même de
démarrer ses travaux, dont l'objet est la mise au point :
a/ de La décision de la recevabilité des dossiers, dont les éléments ne sont pas conformes aux
documents demandés dans le présent règlement (article XIV).
b/ de la méthode à suivre, au cours des délibérations, et notamment par la précision des critères
d’évaluation définis à l’article 9 .
Le jury détermine sa méthode de travail qui ne doit pas comporter de recours à des notations, un
premier avis pourrait être établi, un réel débat et un travail collectif doivent avoir lieu au sein du jury sur
la qualité et l’intérêt des projets.
c/ des personnes qu’il invite en tant que consultants.
Il consignera dans un PV, ses décisions à propos de ce qui précède.
page 3
Les travaux du jury sont confidentiels, en dehors du jury, personne ne doit prendre connaissance
des projets remis par les concurrents avant l’achèvement des délibérations.
Chaque membre du jury dispose d’une voix. Les décisions du jury sont acquises si elles ont
recueilli la majorité des voix des présents. Le vote se déroule à main levée.
En cas de partage égal des voix, celle du président est prépondérante.
Les délibérations du jury doivent aboutir au classement des projets examinés, de façon
dégressive, à partir du meilleur d’entre eux.
Le jury doit obligatoirement désigner un premier lauréat. A ce titre, il rédigera un procès verbal
justifiant le classement et l'appréciation relative aux projets primés (minimum 5 projets).
Après délibération du résultat, une copie minute du PV sera remise à chaque membre du Jury.

Une copie du CD (support informatique) PDF des projets lauréats seront remis directement et
immédiatement au représentant de l’ordre après délibération du jury.

ARTICLE IX : Critères d'évaluation:


Le jury prendra en considération, dans son évaluation des projets, les critères suivants :
- Originalité du parti architectural.
- Intégration du projet dans son environnement immédiat.
- Pertinence de la fonctionnalité.
- Respect du programme et des surfaces.
- Respect du budget alloué.
- Respect des règles d'urbanisme en fonction des documents fournis.
- Prise en considération d'une éventuelle réalisation par phases, précisée au programme.

ARTICLE X : Primes (T.T.C) et avance:


Suite au classement arrêté par le jury, les trois premiers projets seront primés de la façon
suivante:
- Premier prix : cinq mille dinars TTC (avance sur honoraires.)
- Deuxième prix : quatre mille dinars TTC
- Troisième prix : trois mille dinars TTC
- Quatrième prix : deux mille dinars TTC
- Cinquième prix : mille dinars TTC

Il est à souligner que le montant du premier prix alloué à (aux) l'auteur (s) du projet à réaliser,
constitue une avance sur honoraires des études.
Les primes, sont soumises à la taxe sur la valeur ajoutée, conformément à la législation en
vigueur.
A noter que la Municipalité de Tunis se réserve le droit de ne pas donner suite au concours, sans
que les architectes ne puissent demander aucune indemnité à part celles prévues par le règlement.

ARTICLE XI : Délai du paiement :


Le mandatement des primes doit avoir lieu dans les soixante jours, comptés à partir de la
réception de la demande du titulaire.

ARTICLE XII : Expositions des projets:


Après la proclamation des résultats, les projets primés feront l'objet d'une exposition publique qui
aura lieu le lendemain de la proclamation des résultats à l’hôtel de Ville de Tunis sis à la Kasbah
Les projets restent exposés durant 10 jours. Passé ce délai, toute réclamation sera
automatiquement rejetée.
Les frais de cette exposition sont à la charge de la Municipalité de Tunis.

ARTICLE XIII : Suite à donner au concours:


La Municipalité de Tunis désignera l’architecte ou le groupement d’architectes dont le projet est
classé premier pour être exécuté (Art.8 et 9 de l'arrêté du Ministère de l'Equipement et de l'Habitat du
26/11/1991).
page 4
Les auteurs du projet classé premier seront chargés des missions d'études, de coordination, de
contrôle et du suivi des travaux, suivant les dispositions du décret 78-71 du 26/01/1978.
Les missions qui seront confiées par désignation sont les suivantes :

Architecte(s) : P1 P2 A1 A2 B1 B2 D
Ingénieur structure et VRD : E1 E2 S0 S1 S2 S3
Ingénieur électricité : S0 S1 S2 S3
Ingénieur fluides : S0 S1 S2 S3

L’architecte mandataire sera le seul vis-à-vis de la Municipalité de Tunis pour les missions A2 et B2.
Dans le cas où aucun projet n’est jugé satisfaisant, les titulaires des projets primés et indemnisés
conserveront la totalité du montant des prix attribués et n’auront droit à aucune autre indemnisation.

ARTICLE XIV : Documents à fournir aux concurrents:


Les concurrents régulièrement inscrits recevront les documents suivants :
14.1. Le règlement du concours approuvé par l'Ordre des Architectes de Tunisie.
14.2. Le programme fonctionnel et technique, du projet et le budget alloué.
14.3. Le plan de situation précisant l'emplacement du terrain avec copie du règlement d'urbanisme
applicable au terrain du projet.
ème
14.4. Le levé topographique du terrain à l'échelle 1/500 , faisant apparaître, le Nord, les voiries, les
réseaux divers, les ouvrages existants éventuellement dans l'emprise du terrain, les arbres et toutes
autres indications utiles, établit par les services compétents de la Municipalité de Tunis (sur support
informatique).
14.5. Une première reconnaissance géotechnique (donnée à titre indicatif pour un projet situé dans la
même zône) pour les besoins des fondations.

ARTICLE XV : Documents à fournir par les concurrents:


Sous peine d'élimination, les éléments de rendu suivants doivent être strictement respectés.
15-1 Documents graphiques :

Trois planches au maximum, de format A0 (118.8 cm / 84 cm), sont demandées pour les éléments
graphiques, elles seront reparties comme suit :
15-1-1 Deux planches fournies en un exemplaire unique en noir et blanc sur tirage papier blanc,
comportant :
1- Les plans des différents niveaux, avec cotation sommaire et indication des locaux du
programme, à l’échelle 1/200ème.
2- Deux coupes incluant le terrain naturel avec indication des cotes des niveaux à l’échelle
1/200ème .
3- Deux façades, à l’échelle 1/200ème.

15-1-2 Une planche fournie en un exemplaire unique, en couleur, sur tirage papier blanc
comportant :
1- Un plan de masse à l’échelle 1/500ème, indiquant les accès et l’implantation des masses,
définissant la nature des aménagements extérieurs, et précisant les retraits et les éventuelles extensions
ou phases de réalisation.
2- Une vue perspective générale, permettant d’apprécier le projet dans son ensemble
3- Des vues séquentielles extérieures et intérieures (quatre au plus, au choix de l’architecte)
4- Une note de présentation du projet
5- Un tableau comparatif entre le programme et le projet indiquant les surfaces utiles et hors
œuvre, ainsi que le taux d'appoint général.

Tout dépassement dans les surfaces de la proposition présentée supérieur à 5% entraîne


la non recevabilité du projet.
page 5
6- Une estimation sommaire du coût d’objectif global (incluant l’estimation de chaque lot, les frais
d’études, de contrôle et de branchement divers ne seront pas inclus)
15-1-3Les mêmes documents graphiques reproduits sur trois feuilles de format A3 (42cm / 29.7cm) et
fournis en deux (02) exemplaires.
15-2 Support magnétique ( 02 exemplaires)
En fichier DWG, (Autocad 2000 ou Autocad 2004), renfermant tous les éléments rendus.

ARTICLE XVI : Projet répétitif:


Ne peuvent être présentés à ce concours tout projet primé, présenté à un concours antérieur même
partiellement.

En cas de constatation, avant la désignation du groupement, d’une telle situation le projet sera
automatiquement rejeté et on passera au groupement suivant.

En cas de constatation tardive d’une telle situation, (après désignation administrative du groupement),
les honoraires pour les études seront établis à titre de projet répétitif conformément aux dispositions du
décret 78/71 du 26/01/78.

ARTICLE XVII : Textes de références:


Les dispositions appliquées et applicables au présent règlement sont celles fixées par :
- La loi 74-46 de la 22/05/1974 portante organisation de la profession d'architecte.
- Le décret N° 83-1033 du 04/11/1983, portant approbation du code des devoirs professionnels
des Architectes.
- La loi 94-36 du 24/02/1994 relative à la propriété intellectuelle et artistique.
- Le décret gouvernemental n°2017-967 du 31/07/2017 portant réglementation de la construction
des bâtiments civils.
- Le décret N° 2014-1039 du 13 mars 2014, portant réglementation des marchés publics .
- Le décret N°78/71 du 26/01/1978 portant approbation du cahier des conditions administratives
générales réglementant les missions d'architecture et d'ingénierie assurées par les prestataires de droit
privé pour la réalisation des bâtiments civils.
- L'arrêté de Monsieur le Ministre de l'Equipement et de l'Habitat du 26/11/1991 portant fixation des
procédures et des critères de désignation des prestataires de droit privé pour la réalisation des projets
de bâtiments civils.

ARTICLE XVIII : Application du règlement de concours:


Les divers manquements aux règles du concours sont soumis par l'organisateur, au jury qui décide de
l'exclusion éventuelle des concurrents pour motifs liés au non-respect partiel ou total des dispositions et
règles du concours.
En remettant leurs prestations, les concurrents déclarent avoir accepté sans réserve les clauses du
règlement, et se soumettent aux décisions du jury, seul compétent dans l'application des règles du
concours.

ARTICLE XIX : Droit de propriété:


L'organisateur du concours conserve la pleine propriété des documents fournis par les concurrents,
sous réserve des dispositions législatives et réglementaires sur la propriété littéraire et artistique.
Les documents du concours ne pourront être utilisés par l'administration que s'il lui confie la
réalisation du projet, à l'exception de l'exposition qui sera tenue après la proclamation des résultats.
Les documents des autres concurrents primés ne pourront être utilisés en tout ou partie et pour
quelque objectif que ce soit par l'organisateur du concours sans l'accord préalable de leurs auteurs, à
l'exception de l'exposition sus mentionnée.
Les documents des projets non primés seront restitués à leurs auteurs dans un délai ne
dépassant pas les quinze jours après la proclamation des résultats.

page 6
ARTICLE XX : Litige:
En cas de litige, un comité de recours à l'amiable sera formé comme suit :
- Le représentant de la Municipalité de Tunis.
- Un Représentant du C.O.A.T de quinze ans (15 ans) d'expérience minimum.
- Un Architecte de 20 ans d'expérience minimum représentant le Maître d'ouvrage.
En aucun cas les membres du jury ne peuvent siéger au comité de litige.
Il est à signaler que le Comité n’a pas à réévaluer les projets concurrents mais doit uniquement
statuer sur l’application des clauses du règlement.

ARTICLE XXI : Conditions de respect de l’anonymat:


La présentation de la prestation des concurrents se fera de manière anonyme.
La procédure et les modalités d’établissement de l’anonymat sont les suivantes :
21-1 Les concurrents indiquent au dos des trois feuilles graphiques de format A3 leurs noms, le
nom et adresse du mandataire. La signature et le cachet de ce dernier doivent y figurer obligatoirement.
21-2 Ces trois feuilles (A3) pliées en deux avec le règlement du présent concours signé et
cacheté seront insérés dans une enveloppe. Cette enveloppe fermée et scellée portera uniquement la
mention « Ne pas ouvrir concours national d’architecture relatif au Projet d’aménagement et
d’extension du marché Municipal Jebel Jeloud
Aucun nom ou signe distinctif ne doit y figurer
21-3 L’ensemble des planches A0 sera conditionné en un paquet roulé ainsi que le CD ne
portants aucune indication et l’enveloppe scellée seront remis contre décharge au bureau d’ordre central
de l'hôtel de Ville de Tunis sis à la Kasbah ou par Rapid Poste avant la date et l’heure limites de la
remise des projets.
L’enveloppe restera scellée jusqu'à l’achèvement du jugement du concours.

ARTICLE xxII : Planning Prévisionnel:


- Lancement du concours par voie de presse jour "j".
- Clôture des inscriptions et remise aux concurrents des dossiers du concours : j + 10.
- Envoi des questions d'informations complémentaires par les concurrents au secrétariat
du concours : j + 17.
- Réponse, par lettre circulaire, aux questions : j + 24.
- Délai de remise des projets: j + 60.
- Réunion du jury: j + 65.
- Proclamation des résultats du concours par ….. (le Maitre D’ouvrage) ……... : j + 75.

NB : les jours sont considérés calendaires

Tunis, le : …………………………………
Lu et accepté
L'architecte Mandataire

page 7

Vous aimerez peut-être aussi