Vous êtes sur la page 1sur 52

PARIS XVIe

Les petits commerçants auront aussi leur vitrine sur le Web


CAHIER CENTRAL - P. I
LE GUIDE
75 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

SUPPLÉMENT

DES PARISIENS
QUI COMPTENT LES

50
QUI FONT
PARIS
Bâtisseurs, chevaliers,
explorateurs, conteurs ou
épicuriens : à travers
leurs projets, leurs idées
et leur engagement,
ils et elles façonnent
le Grand Paris
de demain.
« Le Parisien » et
My Little Paris
vous présentent
les 50 qui ont fait
Paris en 2020.

ÉDITION 2020

SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020 N° 23709 - 1,70 €

Confinement allégé L Annonces


Mardi soir,
Macron rendra
ses derniers

Ce qui vous
arbitrages

L Commerces
Possible
réouverture
le 28 novembre

attend
et report
du Black Friday

L Epidémie
Entre 30 et 40 %
des Parisiens
vaccinés
Sorties, achats de Noël, dès janvier ?
cérémonies religieuses…
Les mesures que prépare
le gouvernement pour
un retour à une vie presque
normale si le déclin des
contaminations se confirme.
PAGES 2 À 5
REUTERS/GONZALO FUENTES

Affaire Daval Reportage Monaco - Paris


A Vesoul, dernier Dans les Ehpad, (3-2)
face-à-face les résidents L’inquiétante
entre la famille essaient de tenir défaite
AFP/SÉBASTIEN BOZON

LP/OLIVIER ARANDEL

d’Alexia et l’accusé le virus à distance du PSG


P. 10 P. 9 P. 12 ET 13
twipe_ftp
2
2 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

LE FAIT DU JOUR 75 CRISE DU COVID-19

L’ÉDITO Vers un
PAR RÉMY DESSARTS

confinement
allégé
Le monde d’après
est déjà là
Les petits commerçants
respirent. Si tout va bien sur
le front sanitaire, ils
rouvriront samedi prochain,
à moins de quatre semaines
de Noël. Emmanuel Macron
Emmanuel Macron va s’adresser aux Français
devrait l’annoncer dans une mardi soir à la télévision. Le gouvernement
déclaration au pays dès
mardi. Cela devrait les aider à envisage de rouvrir les commerces d’ici à la fin
compenser un peu le du mois. Et la situation pourrait évoluer pour les
manque à gagner provoqué
par le confinement. Mais le cérémonies religieuses et le monde de la culture.
répit sera de très courte Black Friday d’une semaine. Selon nos informations,
PAR OLIVIER BEAUMONT
durée. L’épidémie a donné ET MARCELO WESFREID « Maintenir une opération l’horizon du 1 er décembre
un coup de fouet à promotionnelle aussi forte pourrait même être avancé
l’e-commerce qui a gagné LA DATE est désormais con- que le Black Friday en même au week-end prochain. Mais
des parts de marché depuis n u e . Ma rd i p ro c h a i n , à temps, cela aurait conduit à sous certaines conditions,

LP/DELPHINE GOLDSZTEJN
le début de l’année. Et cette 20 heures et à la télévision, des mouvements de foule avec a priori 30 personnes
progression se poursuivra selon le format désormais qu’on ne peut pas se permet- maximum autorisées, com-
pendant la période des fêtes traditionnel de l’allocution tre compte tenu de la crise sa- me pour les enterrements. A
présidentielle. Pour la deuxiè- nitaire », confie Matignon, qui moins qu’une jauge au mètre
pour le plus grand bonheur me fois depuis le début du re- veut desserrer l’étau pour un carré ne soit fixée, comme
d’Amazon. Retardé au confinement, Emmanuel Ma- certain nombre de commer- pour les commerces.
4 décembre, le Black Friday cron va donc s’adresser aux ces non essentiels à l’amorce
sera d’autant plus impactant
cette année qu’il sera plus
proche du 25 décembre.
Qui résistera à la tentation
Français. Avec un objectif en
ligne de mire : tracer les pre-
miers contours de cette pos-
sible sortie de crise fixée ini-
des achats de Noël.
Mais cette réouverture sera
néanmoins conditionnée à
certaines règles strictes, avec
n Un espoir pour
la culture ?
« A partir du moment où on
ouvre pour les lieux de culte,
RELIGIONS prochains jours, la liberté de
culte (NDLR : qui est un droit
constitutionnel) doit être le
premier étau à desserrer »,
tialement au 1er décembre, si une jauge probablement ré- se pose forcément la question confie l’entourage de Jean
d’acheter ses cadeaux de
Noël en profitant des
et seulement si les indicateurs duite à un client pour 8 m2, au des espaces culturels. Même Comment les Castex. « Tout est prêt pour
promotions proposées ? La
sanitaires continuent d’amor-
cer la tendance encouragean-
lieu de 4 m2 jusqu’à présent. si, d’un point de vue constitu-
tionnel, ça n’est pas la même
cultes pourront nous, souffle Vincent Ney-
mon, porte-parole de la Con-
plate-forme américaine est te des derniers jours. n Trente personnes obligation », résume un mi- reprendre férence des évêques de Fran-
l’objet de toutes les critiques « Le pays est sur la bonne maximum pour nistre. « C’est un sujet qu’on DU CÔTÉ des communautés ce. Nous avons envoyé notre
depuis quelques semaines. voie », s’est même permis les offices religieux ? doit évidemment mettre sur religieuses, on attend avec im- protocole sanitaire au minis-
Amazon incarne, jusqu’à la Jean Castex hier matin, en Lundi après-midi, une réu- la table. Les Français ne com- patience la fumée blanche du tère de l’Intérieur. C’est une
caricature, la mutation marge d’un déplacement nion en visioconférence avec prendraient pas qu’on autori- gouvernement. Peut-être dès sorte d’assurance mutuelle.
dans le Finistère. Beauvau et les principaux se à nouveau les messes, et le 28 ou le 29 novembre pour L’Etat garantit qu’il ne va pas
numérique qui est entrée
Tout le week-end, et jus- représentants de cultes qu’on ne permette pas d’aller gagner un week-end d’offi- invoquer le trouble à l’ordre
dans nos vies. On ne peut qu’à mardi, les réunions vont devrait permettre de dégager à nouveau au théâtre, au ciné- ces. Surtout chez les catholi- public sanitaire pour diminuer
parer ce nouveau modèle de donc s’enchaîner pour prépa- des premières solutions, alors ma ou de se rendre à une ex- ques, qui ont manifesté pour notre liberté d’expression et la
toutes les vertus. Mais il faut rer cette intervention du chef que plusieurs manifestations position. Politiquement, c’est réclamer le retour de la mes- charte à laquelle nous nous
reconnaître que le digital a de l’Etat. Avec l’objectif de ré- ont eu lieu ces derniers jours même intenable », reconnaît se. Et d’autres mobilisations conformons va nous permet-
aussi sauvé une partie de pondre aux trois principales pour réclamer un assouplis- un haut gradé de la macronie. sont prévues. Car si les lieux tre de retrouver le chemin des
notre économie. A quoi revendications des Français sement des règles. S’ap- Mais là encore, sous quelles de culte ont pu rester ouverts églises. La messe prend son
auraient ressemblé les deux ces derniers jours : la réou- puyant sur l’obligation consti- conditions ? « On ne pourra pour la pratique individuelle sens dans la réunion commu-
verture des petits commer- tutionnelle de garantir la pas avoir de jauge fondamen- de la foi, les cérémonies hors nautaire. A travers la télé, cela
périodes de confinement ces, celle des lieux de culte et liberté de culte, Jean Castex talement différente que celle mariage (limitées à six per- reste un spectacle… »
sans Internet, c’est-à-dire celle des lieux culturels. En admet en petit comité qu’avec accordée pour les cérémo- sonnes) et d’enterrement (pas Les réflexions sont en cours
sans télétravail, sans suspens aussi, le sort des sta- les indicateurs sanitaires qui nies religieuses. Si on part sur plus de trente) sont interdits entre une jauge à trente fidèles
visioconférences, sans tions de ski. Les élus concer- sont aujourd’hui meilleurs, il 30 spectateurs, cela pourrait depuis trois semaines. ou un nombre de mètres car-
téléconsultations, sans nés seront reçus lundi par le va avoir l’obligation de des- aider les tout petits théâtres, « Compte tenu des indica- rés par personne pour tenir
livraisons à domicile, sans Premier ministre. serrer l’étau, pour la reprise mais ce n’est pas cela qui fera teurs sanitaires du moment, compte de la taille des lieux.
Netflix, sans jeux vidéo… des messes notamment. rouvrir l’Opéra de Paris… » n s’ils se confirment dans les « Soit on fait du sur-mesure et
La numérisation de la société n Les commerces non
essentiels libérés dès
est irréversible. Elle passe par le week-end prochain ?
une transformation souvent
douloureuse qu’il convient
Hier matin, une réunion au
sommet a rassemblé en vi-
L’ACCORD 27 novembre, le Black Friday 6 milliards d’euros l’an dernier.
d’accompagner socialement. sioconférence les ministres IL FAUDRA DONC patienter aura donc lieu le 4 décembre, Mais aucune date précise n’a
Bienvenue dans le monde
d’après avec ses atouts et
Bruno Le Maire (Economie),
Olivier Véran (Santé) et Elisa-
beth Borne (Travail) avec les
Le Black Friday sept jours de plus pour profiter
des offres du Black Friday. C’est
ce qu’ont acté, hier après-midi
« sous réserve d’une
réouverture des commerces
d’ici là ». C’est bien cet objectif
pour le moment été annoncée
concernant la réouverture des
200 000 commerces non
ses excès.
fédérations du commerce
pour définir un protocole sa- reporté à Bercy, les représentants des
commerçants, de la grande
qui a motivé les professionnels
— soit directement, soit « par
essentiels. A Bercy, on indique
juste qu’elle aura lieu « avant le
nitaire. A ce stade, l’hypothèse
d’une réouverture à compter
du week-end prochain, celui
au 4 décembre distribution et des plates-
formes Internet, après une
première réunion jeudi matin.
solidarité », estime-t-on à
Bercy — à accepter de décaler
l’opération dont le chiffre
4 décembre ». Certains grands
patrons assurent toutefois
qu’elle interviendra le 27 ou le
des 28 et 29 novembre, tient Prévu initialement le d’affaires s’est élevé à 28 novembre, pour que les
sérieusement la corde. Avec
néanmoins un report du

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
3
3

Paris, hier. L’hypothèse


d’une réouverture
des commerces non essentiels
le week-end prochain,
les 28 et 29 novembre,
tient la corde.

48 265 décès
en France
(depuis le 2 mars, dont Ehpad,
hors morts à domicile)
32 978 décès 15 287
à l’hôpital (+ 381) décès en
Ehpad et
étab. médico-
sociaux
(+ 757)
L’épidémie recule,
31 875 pers. hospitalisées sûrement,
(- 439)
dont 4 566
en réanimation
mais lentement
(- 71) Le pic a vraisemblablement
Taux de positivité des tests été franchi, assure Santé
15 % (- 0,5 pt) publique France.
Evolution quotidienne PAR AYMERIC RENOU poursuivre, estime Mircea
du nombre Sofonea, épidémiologiste et
SOURCE : SANTÉ PUBLIQUE FRANCE.

de cas + 22 882 TOUS LES INDICATEURS de spécialiste de la modélisation


confirmés la pandémie de Covid-19 des maladies infectieuses à
depuis sont en baisse. Sur la période l’université de Montpellier.
le 1er juil. du 9 au 15 novembre, les Tout l’enjeu des prochains
nouveaux cas de contamina- jours va être celui du contrô-
tion confirmés chutent de le de la circulation du virus
1er juillet 20 novembre 40 %, les hospitalisations de après le 1er décembre. »
on se fait critiquer car ce n’est La communauté juive, elle température… Notre hantise, 13 % et les admissions en réa- L’épidémiologiste s’in-
pas lisible, soit on fait pareil aussi, espère beaucoup. c’est qu’on dise qu’un cluster nimation de 9 % par rapport à quiète notamment de la très
pour tous et on nous dit que ce « C’est une coproduction avec s’est déclaré dans une mos- la semaine précédente. Les lente évolution à la baisse du
n’est pas juste », concède-t-on le gouvernement, détaille quée. Il ne faut pas jouer avec décès semblent, eux, se sta- niveau du taux de reproduc-
chez le Premier ministre. Haïm Korsia, grand rabbin de le feu. » Lundi, à la veille de biliser « pour la première fois tion, appelé « R effectif » et
France. Notre protocole est l’allocution d’Emmanuel Ma- depuis plusieurs semaines correspondant au nombre
Entre sérénité, fatalisme très strict, on en revient à ce cron, les représentants des d’augmentation » avec, sur de personnes qui, en
et extrême précaution qu’on avait le 11 mai. Je ne veux cultes auront une visioconfé- cette même période, moyenne, sont infectées à
« On s’adaptera, l’imagination pas faire de top 50 des souf- rence avec le directeur de Depuis trois semaines, 3 756 victimes de la maladie. leur tour par un seul porteur
pastorale est là, poursuit Vin- frances, mais pour quelqu’un cabinet de Gérald Darmanin seule la pratique individuelle L’agence Santé publique du virus. « Même avec un
cent Neymon. Selon les en- qui a la foi, la source de l’espé- pour trancher les derniers de la foi est autorisée. France, qui a publié ces ten- taux sous la barre du 1,
droits, les prêtres pourront rance se partage d’abord en arbitrages. ÉRIC BRUNA Ce qui pourrait changer dances jeudi soir dans son autour de 0,8 et 0,9 comme
faire plusieurs messes. Nous public. Je pense à toutes les fa- AVEC OLIVIER BEAUMONT à partir du week-end prochain. point épidémiologique heb- actuellement, on sera à plus
allons entrer dans la période milles en deuil qui n’ont pas domadaire, y voit l’effet de 5 000 nouveaux cas par
de l’avent, qui est très impor- pu dire le kaddish dans ce conjugué des couvre-feux jour, confinement généralisé
tante dans la préparation de moment particulier et qui instaurés dans plusieurs ou pas, prévient-elle. Il faut
Noël. La perspective de rester pourront enfin le faire. » agglomérations de l’Hexa- s’attendre à un creux, à la mi-
chacun chez soi était doulou- Chez les musulmans, on gone à partir du 17 octobre décembre, pour les admissi-
reuse. » Voire inconcevable. oscille entre sérénité, fatalis- et du reconfinement à partir ons hospitalières, mais à une
« Expliquez-moi le risque me et extrême précaution. du 30 octobre. lente remontée ensuite si on
dans une messe qui respecte « Le premier confinement joue avec le feu avec des
les règles par rapport aux n’avait pas été facile, mais là, « Les indicateurs règles sanitaires moins
gens qui sortent tous les jours tout le monde a compris, note restent élevés » contraignantes dans les se-
pousser leur chariot ou pren- Kamel Kabtane, recteur de la Ces bonnes nouvelles sont maines à venir. »
dre les transports ? s’emporte mosquée de Lyon. Il fallait ac- toutefois à prendre avec Comme nombre de ses
Annabelle, 35 ans, qui était di- cepter les lois de la Républi- beaucoup de précautions. collègues, l’épidémiologiste
LP/OLIVIER CORSAN

manche devant la cathédrale que. Quand on rouvrira, les Car si « le pic de la seconde milite pour un travail d’anti-
Saint-Louis à Versailles parmi gens ont pris l’habitude de vague a vraisemblablement cipation plus marqué de la
un millier de mécontents. venir avec leur tapis, leur été franchi », comme le sou- part des autorités de santé
Tout ça n’a que trop duré ! » masque, se faire contrôler la ligne l’agence sanitaire, « les pour éviter une troisième
indicateurs restent à des ni- vague. « Elles ont ignoré les
veaux élevés ». Ainsi, on dé- signaux pourtant forts qui
nombre en ce moment quel- sont apparus dès les mois de
que 32 000 patients juillet et août », regrette Mir-
commerces profitent personnel recruté et les protocole sanitaire plus strict. devront obligatoirement hospitalisés à la suite d’une cea Sofonea.
pleinement d’un week-end contrats signés. Mais ce n’est Une jauge d’une personne mettre en place des infection au Covid-19. C’est L’épidémiologiste et
stratégique dans la préparation pas tout : « Cet accord pour 8 m2 (contre 4 m2 comptages pour contrôler 10 000 de plus que le nom- biostatisticienne Catherine
de Noël. La décision pourrait unanime a été conclu en vue aujourd’hui) sera appliquée le nombre de clients dans bre de lits occupés quand le Hill plaide de son côté pour
être annoncée mardi soir par de permettre une réouverture partout. « Pour les petits leurs locaux. Et les horaires reconfinement a été décrété. un dépistage massif de l’en-
le président de la République prochaine des commerces magasins, les consommateurs d’ouverture pourraient être Les courbes devraient lo- semble de la population,
lors de son allocution télévisée. dans des conditions de vont devoir accepter élargis, avec des autorisations giquement continuer à bais- « seule stratégie permettant
D’ici là, les enseignes vont sécurité sanitaire maximale », d’attendre dehors », pour ouvrir le dimanche, ser dans les prochains jours, de contrôler l’épidémie, le
devoir s’adapter alors que précisent les signataires. glisse Emmanuel Le Roch, afin d’éviter qu’il y ait trop comme c’est le cas de ma- confinement ne faisant, seu-
les catalogues de promotions En clair : tous les commerces le délégué du Procos. Les de monde dans les magasins. nière continue depuis mardi. lement, que la freiner ».
ont déjà été envoyés, le devront se plier à un nouveau magasins de plus de 400 m2 AURÉLIE LEBELLE (AVEC O.P.) « A court terme, la lente dé-
crue de la pression sur les LIRE LA SUITE DE NOTRE
services hospitaliers va se
â DOSSIER PAGES 4 ET 5

twipe_ftp
4
4 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

LE FAIT DU JOUR 75 CRISE DU COVID-19

En attendant, comment faire ses courses


Alors que Noël approche, certaines enseignes ont mis en place des services de visio ou de
« liveshopping » pour aider les clients dans leurs achats malgré la fermeture des points de vente.

aQuand on
se retrouve sur
le site d’une
enseigne, on est
souvent perdu
devant toutes
les références. Là,
il y a du conseil et
de l’échange avec
les vendeurs.
FLORENCE, QUI A TESTÉ LE
SERVICE DE « VISIO & SHOP »
DU CENTRE COMMERCIAL
ÉVRY-2

Centre commercial Evry-2


(Essonne), mardi.
« Je cherche un mascara
allongeant avec une brosse
LP/OLIVIER LEJEUNE

plutôt fine », explique


Florence, la cliente,
à Belinda, la vendeuse,
qui tient le smartphone.

PAR SYLVIE DE MACEDO montrer les articles, vous gui- sur le site. « C’est fait de façon ce reconfinement. « Nous les uniquement le site ». « Je cher-

IL Y A BIEN SÛR le « click and


collect », ce service adopté par
der vers d’autres objets ou
vous signaler que ce gilet taille
plutôt petit.
un peu artisanale avec nos
propres équipes et des man-
nequins. La première semai-
aidons à rester visibles », pré-
cise Didier Girard, le directeur
du magasin. Les clients ne
REPORTAGE che un mascara allongeant
avec une brosse plutôt fine »,
explique-t-elle à Belinda qui
bon nombre de commerces, « Les clients aiment voir le ne, 3 personnes seulement peuvent pas acheter sur place lui présente deux produits de
qui permet de commander en
ligne avant de retirer ses
produit à l’œuvre », signale
Catherine de Bleeker, directri-
l’avaient suivi, cette semaine,
on était 167 », sourit Coralie
« mais ils découvrent le pro-
duit, le manipulent et peuvent
« Presque marques différentes. Après
des échanges sur l’aspect de la
achats dans les points de ven- ce de la marque Oxybul éveil Debruyne, directrice de la passer commande via notre comme dans brosse, Florence se décide
te. Mais comment faire si on et jeux qui a mis en place ce marque. « Ça permet de site », explique Alicja Babicka, le magasin » pour le Lancôme à 31,90 €,
hésite entre deux produits ? dispositif dans sept de ses maintenir un lien : il y a beau- la gérante de Boule de gomme. avant de formuler une nouvel-
Qu’on désire toucher ou es- boutiques. Ce service tout ré- coup de commentaires, de
FLORENCE le demande : un vernis de cou-
sayer avant d’acheter ? Ou si cent (et méconnu) peine enco- questions sur les articles pré- n Essayer chez soi CLIENTE À ÉVRY-2 (ESSONNE) leur rose clair « mais pas trop
on a des questions auxquelles re à décoller. « Mais il permet sentés, et ça a même débou- D’autres enseignes offrent à girly » pour ses filles. Belinda
un site ne peut pas répondre ? de jouer notre rôle de conseil ché sur quelques ventes », leurs clients la possibilité d’es- ALORS QUE les décorations de lui en montre deux. Avant de
« A l’heure d’un essor sans avec des vendeurs qui, de tou- poursuit-elle en soulignant sayer à la maison. C’est le cas Noël sont déjà au rendez- confirmer sa commande que
précédent de l’e-commerce, te façon, sont en magasin pour « l’agilité des équipes ». d’Etam et de son service gra- vous, quelques clients arpen- son mari viendra chercher le
on se rend compte que le con- assurer le click and collect », tuit « try at home » qui permet tent les allées du centre com- lendemain, Florence ajoute un
sommateur a aussi besoin poursuit-elle. Etam ou encore n Showroom solidaire de recevoir à domicile jusqu’à mercial Evry-2 (Essonne) où « calendrier de l’avent Noci-
d’échanger, de demander PicWicToys proposent aussi Mais les échanges vidéo ne dix articles et de ne payer que seuls de rares magasins — bé » aperçu lorsque Belinda lui
l’avis d’un professionnel », des rendez-vous personnali- font pas tout. On aime aussi ceux qu’on garde en ren- Carrefour, la Fnac, Jeff de Bru- a fait faire un tour du magasin
affirme Romulus Grigoras, di- sés par visio. toucher ou essayer le produit. voyant les autres. ges… — sont autorisés à ac- par caméras interposées. Coût
recteur de OneStock, une Dans le Monoprix de La Ga- De son côté, Ma literie, outre cueillir du public. Les autres total : 90,75 €.
start-up qui aide les enseignes n Le « liveshopping » renne-Colombes (Hauts-de- des échanges en visio, propo- font au mieux du « click and Florence a aussi pris ren-
à mettre en place des outils D’autres enseignes (Fnac- Seine), une sorte de show- se aux clients, tant que les ma- collect ». Chez Nocibé, le ri- dez-vous par visio dans la
numériques et qui vient de Darty, Cultura, Leroy Merlin…) room a été mis en place pour gasins sont fermés, d’essayer deau est à moitié levé. A l’en- boutique de jeux de société et
lancer, avec des dizaines de font dans le « liveshopping », présenter les articles… d’une gratuitement un matelas pen- trée, sur une table qui fait offi- de BD Cellules grises où elle
commerces français, l’opéra- très prisé en Asie. Il s’agit de boutique de jouets du centre- dant un mois. « En matière de ce de comptoir, une petite optera pour l’achat de trois BD,

a
tion #Sauvonsnoël. présenter des produits dans ville qui a dû fermer pendant literie, on aime tester avant quinzaine de sacs, avec les un cadeau de Noël pour son
une vidéo diffusée en direct d’acheter », assure Laurent commandes de cette matinée, frère. « J’étais partie sur l’idée
n Des conseils en visio sur les réseaux sociaux. Les Crepin, le dirigeant. Si le mate- attendent leurs propriétaires. d’un comics. Après discussion,
En attendant leur réouverture, clients peuvent poser des las ne convient pas, vous pou- Belinda, une vendeuse, cir- le vendeur m’a emmenée
certaines enseignes proposent questions et, dans certains cas, vez en recevoir un autre, tou- cule entre les rayons, un télé- dans l’univers fantastique, en
de faire ses achats en visio. passer commande. « C’est une jours gratuitement. Au bout du phone à la main tandis que le me montrant les dessins, et j’ai
C’est tout simple, mais il fallait nouvelle forme de téléachat », troisième essai, il vous sera visage d’une cliente, Florence, trouvé mon bonheur », nous
y penser. Vous prenez rendez- sourit Aurélie Launay, cheffe
A l’heure d’un essor demandé une « participation s’affiche sur l’écran. Via le site explique-t-elle, séduite par ce
vous sur le site de l’enseigne de projet chez Onestock. sans précédent aux frais logistiques de 69 € », du centre commercial qui a service : « Quand on se retrou-
(ou du centre commercial) et Depuis le début du reconfi- de l’e-commerce, précise-t-il. Et si vous renon- mis en place un service de ve sur le site d’une enseigne,
grâce à WhatsApp, Teams ou nement, les magasins de lin- on se rend compte cez finalement à acheter un « visio & shop », cette consul- on est souvent perdu devant
Skype — des outils aujourd’hui gerie Rouge-Gorge font ainsi que le consommateur matelas, la même somme tante en marketing de 52 ans a toutes les références. Là, il y a
connus du plus grand nom- des live une fois par semaine. a aussi besoin vous sera réclamée. « On faci- pris rendez-vous avec l’ensei- du conseil et de l’échange avec
bre —, vous aurez un échange Ces vidéos sont diffusées sur d’échanger lite ainsi un maximum l’accès gne de beauté pour « quelques les vendeurs. C’est presque
avec le vendeur par caméras le compte Instagram de l’en- ROMULUS GRIGORAS, à nos produits pendant la fer- conseils personnalisés impos- comme si nous étions dans le
interposées. Il pourra vous seigne et accessibles en replay DIRECTEUR DE ONESTOCK meture », sourit-il. n sibles à avoir en consultant magasin avec eux. » S.D.M

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
5
5

Paris se prépare à vacciner massivement


La capitale espère être en mesure d’immuniser un tiers de sa population, soit 700 000 personnes,
dès le début de l’année prochaine. Un vrai défi logistique.
PAR BENOÎT HASSE (AVEC AFP) vaccination. Elle a indiqué contre l’épidémie. Selon le Et le premier adjoint d’Anne
que la Ville se tenait prête à professeur Jean-François Hidalgo de préciser que la Vil-
30 À 40 % des Parisiens vont- vacciner un tiers de sa popu- Delfraissy, l’arrivée de « vac- le, qui travaille avec l’agence
ils pouvoir se faire vacciner lation, soit plus 700 000 per- cins fiables et acceptables » régionale de santé et la pré-
contre le Covid-19 à partir du sonnes, dès le début de l’an- devrait intervenir durant le fecture de police, se « met en
mois de janvier ? Ou même née prochaine. premier semestre 2021. capacité de vacciner rapide-
plus tôt si un vaccin est dispo- Mais la recherche s’accélè- ment la population […] dès que
nible ? C’est le scénario qui a Cinq sites réquisitionnés re. Hier, Pfizer-BioNTech a cela sera possible ».
été annoncé hier par Anne Cette campagne concernera annoncé une demande D’ici là, le professeur Jean-
Souyris (EELV), l’adjointe d’abord « les plus de 65 ans et d’autorisation d’urgence de François Delfraissy insiste sur
d’Anne Hidlago chargée de la les plus fragiles » qui rece- son vaccin contre le Covid- l’impératif de « continuer les
santé. L’élue participait, avec vront des convocations de 19 aux Etats-Unis, où les auto- mesures de santé publique
la maire de Paris, les maires l’Assurance maladie, a précisé rités ont imposé une nouvelle pour limiter la circulation du
d’arrondissement et le pro- l’adjointe à la santé en évo- série de restrictions pour en- virus ». « Si on refait la même
fesseur Jean-François Del- quant, sans les localiser, cinq diguer la pandémie qui a re- chose que nous avons faite au
f r a i s sy, p ré s i d e n t d u sites municipaux qui seront pris très fort. La société amé- cours de l’été, il y aura une
conseil scientifique, à une réquisitionnés pour accueillir ricaine Moderna, également troisième vague au mois de
réunion en visioconférence les publics prioritaires. Le sur les rangs avec son vaccin, mars », a-t-il averti en de-
destinée à préciser la logisti- personnel soignant devrait devrait, elle aussi, déposer mandant que « les citoyens,

LP/ARNAUD JOURNOIS
que de la future campagne de également faire partie des une demande rapidement. les grandes métropoles et les

a
premiers à pouvoir accéder élus soient associés dès
au vaccin… mais pas dans Continuer à observer maintenant » aux stratégies
les sites dédiés mis en place les gestes barrière de lutte contre la pandémie.
par la Ville. La mairie de Paris se tient prête à vacciner 30 à 40 % de la population « Nous misons sur un vaccin Comme l’a révélé « le Mon-
Une deuxième phase de parisienne, en privilégiant les plus de 65 ans et les plus fragiles. en janvier, mais sans aucune de », la mairie de Paris va
vaccination suivra pour le certitude, tempère Emma- mettre en place un « panel de
Nous misons sur reste de la population. Elle très — trop ? — optimiste a peu de temps », a réagi nuel Grégoire. Ce qui sûr en citoyens », proposé par un
un vaccin en janvier. devrait se faire dans le réseau toutefois été très rapidement Emmanuel Grégoire, le pre- revanche, c’est que nous tra- institut de sondage, et « un
Mais sans aucune de la médecine de ville, a nuancé par l’entourage de la mier adjoint (PS) de la maire, vaillons très activement à comité consultatif », pour éla-
certitude. encore indiqué Anne Souyris maire de Paris. « Il est maté- soulignant qu’il n’était pas rai- l’énorme défi logistique que borer des décisions sanitaires
EMMANUEL GRÉGOIRE, à l’issue de sa présentation du riellement impossible de vac- sonnable de donner de chif- représentera cette campagne avec les élus et obtenir une
PREMIER ADJOINT À LA MAIRIE futur dispositif. Ce scénario ciner autant de monde en si fres à ce stade de la lutte de vaccination de masse. » adhésion des citoyens.

MOBILISÉS
POUR NOS
339000 CLIENTS
PROS ET
ENTREPRISES
Nos conseillers sont à vos côtés
AU QUOTIDIEN.

SOLUTIONS DE PAIEMENT
pour vos activités d’e-commerce.

GAIN DE TRÉSORERIE DE 45 JOURS


avec le financement par affacturage
dès la commande.

Prolongation de la période de souscription


du PRÊT GARANTI PAR L’ÉTAT
jusqu’en juin 2021.

Source : Société Générale – Rapport financier annuel 2019 – 03/2020.


Société Générale, S.A. au capital de 1 066 714 367,50 € – 552 120 222 RCS PARIS – Siège social : 29, bd Haussmann, 75009 PARIS. Crédit photo : Getty Images – Novembre 2020.

twipe_ftp
6
6 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020*

POLITIQUE 75
PRÉSIDENTIELLE AMÉRICAINE En

Pas facile de garder son calme… BREF


Joe Biden essaie de rassurer son camp alors que Trump — qu’il a qualifié DISPARITION
d’« irresponsable » — souhaite renverser les résultats de l’élection dans les Etats clés. Daniel Cordier, l’avant-
dernier Compagnon
DE NOTRE CORRESPONDANTE de la Libération et
YONA HELAOUA
À WASHINGTON (ÉTATS-UNIS) ancien secrétaire de
Jean Moulin, est décédé
HIER, JOE BIDEN a passé le à l’âge de 100 ans. Ayant
cap des 78 ans. Une journée rallié la France libre fin
d’anniversaire sous le signe de juin 1940 à Londres,
l’anxiété pour le président élu il avait été nommé
le plus âgé de l’histoire des en 1941 au service action
Etats-Unis. Il lui est en effet de du Bureau central
plus en plus difficile de garder de renseignements
son calme face au refus de et d’action (BCRA),
Donald Trump de concéder sa les services secrets des
défaite. Jeudi, le démocrate a Forces françaises libres
de nouveau tenté de rassurer (FFL). Parachuté en
son audience : « J’en suis sûr : il France en 1942, il est
sait qu’il n’a pas gagné, qu’il ne embauché par Jean
gagnera pas, et que nous Moulin à Lyon et reste
(NDLR : Joe Biden et la vice- à son service jusqu’à
présidente élue Kamala Har- ce que celui-ci soit arrêté
ris) allons être investis le en juin 1943. Un
20 janvier », a-t-il déclaré. hommage national lui
Cependant, pour la premiè- sera rendu, a annoncé
re fois, Joe Biden a haussé le Emmanuel Macron hier.

AFP/JIM WATSON
ton, affirmant que Donald
Trump finirait par être consi- ÉLYSÉE
déré comme « l’un des prési- Emmanuel Macron
dents les plus irresponsables Wilmington (Delaware), jeudi. Joe Biden a de nouveau tenté de rassurer son audience et a haussé le ton à l’égard de Trump pour la première fois. plaide pour
de l’histoire américaine ». l’établissement d’« une
« Des messages incroyable- par des juges de différents Trump. Il pourrait tenter la sur d’éventuelles mesures en tielle, avec l’arrivée prochaine relation équitable et d’un
ment nocifs sur la manière Etats, faute de preuve étayant même stratégie en Géorgie justice pour contrer les der- des vaccins dont il va falloir véritable partenariat »
dont la démocratie fonctionne les accusations de fraude. Le (qui a officiellement déclaré niers efforts du camp Trump. organiser la distribution à avec l’Afrique dans un
sont en train d’être envoyés au plan B est désormais de ren- hier Biden vainqueur) ou en A ceux qui s’inquiètent, le grande échelle. C’est « l’un des entretien publié hier par
reste du monde », cingle le dé- verser les résultats du scrutin Arizona, Etats qu’il a aussi per- démocrate répond : « Soyez plus gros défis opérationnels « Jeune Afrique ». Le
mocrate. en poussant les élus locaux — dus et où les assemblées loca- patients, j’arrive. » Mais il n’a que nous aurons à affronter en chef de l’Etat assure qu’il
Une nouvelle étape a en effet dans les Etats clés où les as- les sont républicaines. pas écarté la possibilité d’une tant que nation », a déclaré Bi- fera « tout pour aider »
été franchie cette semaine. La semblées sont à majorité ré- action contre Emily Murphy, den qui a fait de la crise sani- le président algérien,
défense de Trump, menée par publicaines — à désigner les Le ministère de la Santé patronne de l’administration taire la première priorité de Abdelmadjid Tebboune,
son ami le fantasque avocat et grands électeurs de leur choix. ne coopère pas des services généraux, qui re- son mandat. qui est « courageux »,
ex-maire de New York Rudy Or, les grands électeurs, qui La manœuvre, complexe et fuse toujours de signer la lettre Le démocrate s’est entrete- afin que « la transition
Giuliani, a changé de stratégie. votent le 14 décembre pour contestable en justice, a peu de autorisant le début du proces- nu à ce sujet avec plusieurs réussisse » en Algérie.
Les recours électoraux ont été formellement élire le prési- chances d’aboutir. Mais elle est sus de transition. Cette signa- gouverneurs, démocrates

a
rejetés les uns après les autres dent, sont normalement cen- sans précédent. Selon Michael ture permettrait au camp Bi- comme républicains. Il en est SANTÉ
sés refléter le vote populaire de Beschloss, historien interrogé d e n d ’avo i r a c c è s à d e s ressorti optimiste sur une fu- Valéry Giscard d’Estaing
chaque Etat. par le « New York Times », « il ressources fédérales, à du ture coopération : « Les gou- est sorti hier du CHU
Dans le viseur trumpien : s’agit d’un président qui abuse personnel et à des informa- verneurs ont été très clairs : Trousseau de Tours, où
les seize grands électeurs de de ses énormes pouvoirs afin tions pour commencer son pour battre le Covid-19, il nous il était hospitalisé depuis
l’Etat du Michigan, où Biden a de rester à son poste alors que travail.Jusq u’ici, l’administra- faudra tous travailler ensem- dimanche soir, et est
remporté 155 000 voix de les électeurs l’ont clairement tion Trump, notamment le mi- ble, comme un seul pays. » rentré chez lui à Authon
Il s’agit d’un président plus que lui. Le président sor- rejeté », avant d’ajouter : nistère de la Santé, refuse L Donald Trump Jr, fils aîné (Loir-et-Cher). Agé de
qui abuse de ses tant a ainsi invité hier à la Mai- « C’est ce que beaucoup de d’échanger la moindre donnée de Donald Trump, a été testé 94 ans, l’ancien chef
énormes pouvoirs son-Blanche les élus locaux nos pères fondateurs crai- avec l’équipe du futur prési- positif au Covid-19, a-t-on ap- de l’Etat avait été admis
afin de rester de cet Etat du Midwest, en es- gnaient. » Joe Biden, lui, tente dent. C’est un problème pour pris tard hier soir de la part de en cardiologie pour une
à son poste pérant les convaincre de choi- de garder la tête froide. Inter- la gestion de la pandémie de son porte-parole, qui a indiqué insuffisance cardiaque.
MICHAEL BESCHLOSS, HISTORIEN sir des grands électeurs pro- rogé jeudi, il est resté vague Covid-19, en phase exponen- qu’il est en quarantaine.

twipe_ftp
twipe_ftp
8
8 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

ÉCONOMIE 75
Qu’est-ce qui change avec BREF
En

le calcul des APL en temps réel ?


A compter du 1er janvier, le montant de cette aide, qui bénéficie à 6,6 millions RENAULT
de ménages, évolue pour mieux coller aux revenus des bénéficiaires. Trois des quatre
organisations
voir leurs aides augmenter syndicales du groupe
PAR ANNE-LAURE ABRAHAM
Trois exemples Salariée avec deux
enfants ayant connu
Salarié depuis
le 1 septembre 2020, avec la crise. Pour répondre à er automobile français
LES COURRIERS sont en train
d’arriver chez les 6,6 millions
à la loupe une baisse de salaire après plus de 2 ans tous, il est prévu de porter le
budget du Fonds national
(CFE-CGC, CFDT et
FO) ont signé l’accord
depuis le 1er avril de chômage
de ménages allocataires : les d’aide au logement (FNAL) à « transformation des
2020
aides personnelles au loge- en raison 16 Mds€ pour 2021, soit compétences » du
ment (APL) vont évoluer en Etudiant 500 M€ de plus que le budget groupe, qui donnera
de la crise
temps réel en fonction de la si- sanitaire prévu initialement pour 2020. le coup d’envoi à la
tuation des bénéficiaires. suppression de
A partir du 1er janvier 2021, n Quelles conséquences 2 500 postes dans
les APL seront calculées tous cela entraîne-t-il ? les fonctions tertiaires
les trois mois sur la base des REVENU LOYER REVENU LOYER REVENU LOYER Une diminution subite de re- et l’ingénierie. Fin mai,
revenus des douze derniers mensuel mensuel mensuel mensuel mensuel mensuel venu entraînera un relève- Renault, dans le cadre
mois connus. Jusqu’à présent, 2 000 € 1 000 € ment de l’allocation sous trois de son plan
elles étaient réévaluées tous 0€ 300 € 660 € 390 € mois. Une hausse entraînera d’économies, avait
Zone 3 Jusqu’au 31/3/2020 Zone 1 Demandeur d’emploi Zone 1
les ans sur la base des revenus une révision à la baisse lors de annoncé
perçus deux ans avant. « Cette (hors grande zone 1 800 € (Ile-de-France) 1 300 € (Ile-de-France) l’actualisation trimestrielle. Un 15 000 suppressions de
réforme permettra d’être plus urbaine) Depuis le 1er avril Salarié ménage aux revenus stables poste dans le monde,
juste. L’allocation s’adaptera à percevra le même montant. dont 4 600 en France.
la situation la plus récente. Cela Le ministère l’assure : il n’y
soutiendra le pouvoir d’achat AUJOURD’HUI DEMAIN AUJOURD’HUI DEMAIN AUJOURD’HUI DEMAIN aura pas de variation brutale. PARTICULIERS
des plus fragiles », a estimé la Période Les 12 Les 12 Les 12 Les évolutions seront lissées EMPLOYEURS
ministre du Logement, Em- de 2018 derniers 2018 derniers 2018 derniers sur les quatre trimestres de Un dispositif
manuelle Wargon, lors d’une référence mois* mois* mois* l’année (voir l’infographie). Les exceptionnel de
conférence de presse hier. Pas APL des 850 000 étudiants chômage partiel sera
d’actualisation des ressources 151 € 80 € bénéficiaires seront « préser- activé en novembre
à faire, ces données sont obte- 1er trimestre 1er trimestre vées » selon le ministère. Un pour certains salariés
nues automatiquement par les 165 € 54 € forfait maximum de 7 700 € de particuliers,
Caisses d’allocation familiales
APL 159 € 159 € 112 € 2e trimestre 109 € 2e trimestre de ressources annuelles sera par exemple des
mensuelle
(CAF) et la Mutuelle sociale 170 € 28 € appliqué. « Qu’ils gagnent professeurs de
agricole (MSA). Seuls les tra- 3e trimestre 3e trimestre moins ou plus n’affectera pas musique à domicile,
vailleurs indépendants depuis 170 € 0€ leur aide », précise-t-on au activité non autorisée
moins de deux ans et les per- 4e trimestre 4e trimestre cabinet de la ministre. durant le confinement,
sonnes touchant une pension ou encore des salariés
alimentaire devront commu- * Avec actualisation des APL tous les trois mois SOURCE : MINISTÈRE CHARGÉ DU LOGEMENT. LP/INFOGRAPHIE. 20/11/2020
n Quand la réforme « vulnérables »
niquer ces ressources. être », selon elle, grimper à leurs revenus touchés par la sée il y a deux ans devrait fon- sera-t-elle effective ? susceptibles de
60 %. Impossible d’évaluer la crise et le confinement. C’est dre et atteindre entre 500 et Le premier versement des développer des formes
n Qui verra l’aide part des allocataires dont les difficile de voir ce qui dépend 700 millions (M€) dans le aides calculées sur les douze graves de Covid-19.
changer ? aides baisseront, augmente- de la réforme et ce qui dépend budget 2021. Un chiffre « indi- derniers mois se fera le 25 jan-
Selon la ministre, 50 % des al- ront ou stagneront : « C’est dé- de la crise… », reprend-elle. catif et non stabilisé », précise vier pour les locataires de
locataires voient habituelle- jà dur d’anticiper et de voir Un chiffre éclairant tout de la ministre. Ces économies HLM et le 5 février dans le pri-
ment l’aide évoluer au 1er jan- l’impact en temps normal, même : le 1,2 milliard d’euros sont toutefois jugées opportu- vé. Un simulateur sera acces-
vier. Avec la réforme, cette mais cette année, c’est encore (Md€) d’économie escompté nes alors qu’un nombre im- sible le 4 janvier sur Caf.fr et
proportion pourrait « peut- plus difficile. Beaucoup ont eu lorsque la réforme a été pen- portant de ménages devraient Mesdroitssociaux.gouv.fr.

RETROUVEZ TOUS LES JOURS


SÉANCE DU VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 BOURSE les cours de la bourse du www.leparisien.fr

VALEURS À SUIVRE Europcar (+1,83 % ̀a 0,9165 €)


5 495,89 POINTS +0,39% Francfort DAX
13 137,25 points  +0,39%
Altice Europe (+0,51 % ̀a 4,342 €)
Le groupe multinational de télécoms, de
Europcar Mobility Group confirme qu'il poursuit
ses discussions avec les créanciers de sa dette
CHANGES dern.€ préc.€
New-York Dow Jones médias, de divertissement et de publicité a corporate, sous l'égide du mandataire ad hoc
États-Unis USD
PETROLE
0,8422 0,8451
29 349,63 points  -0,45% présenté des résultats supérieurs au consensus nommé au niveau de la société. Ces
Baril de brent (163,66L) 44,47 $  +0,68% Londres Footsie au titre du 3e trimestre 2020. La direction a discussions visent à trouver les conditions lui
OR Lingot 1kg Once Napoléon 6 351,45 points  +0,27% maintenu ses prévisions pour l’exercice annuel permettant de réduire significativement le
51 490,00 € 1 862,70 $ 308,00 € Tokyo NIKKEI
VALEUR DU MOMENT  2020. niveau de sa dette corporate.
25 527,37 points -0,42%
Française des Jeux 35,61 +3,19 +49,46
Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an Libéllé dern. % Var. % an
Accor 29,42 +0,14 -29,53 CGG 0,83 -0,74 -71,30 Gecina 127,80 -1,31 -19,92 Nexans 49,30 +1,02 +13,36 Solutions 30 SE 17,70 -0,28 +77,71
ADP 113,70 +0,26 -35,43 CNP Assurances 12,99 +2,44 -26,73 Genfit 4,07 -0,59 -76,95 Nexity 31,30 +1,03 -30,10 Solvay 90,10 +1,12 -12,78
Airbus Group 88,64 -0,77 -32,06 Coface 8,59 0,00 -21,70 Getlink 14,52 +0,21 -6,38 Orange 10,41 +0,24 -20,66 Sopra Steria Group 123,40 +2,24 -14,01
Air France - KLM 4,23 +0,02 -57,42 Covivio 71,85 -0,55 -29,00 GTT 82,05 +1,74 -3,92 Orpea 105,95 -0,75 -7,31 SPIE 16,43 +1,23 -9,53
Air Liquide 139,50 +0,47 +10,54 Credit Agricole 8,95 +0,86 -30,77 Hermes Intern. 857,20 +1,04 +28,67 Pernod Ricard 155,05 -3,64 -2,73 Stmicroelectronics 31,13 +2,40 +29,86
Albioma 41,90 -0,83 +61,15 Danone 52,50 -0,76 -28,96 Icade 63,55 -1,47 -34,52 Peugeot 19,39 -0,89 -8,97 Suez 16,23 +0,59 +20,36
ALD 11,10 +0,36 -19,80 Dassault Aviation 920,00 +1,15 -21,37 Iliad 172,70 -0,58 +49,46 Plastic Omnium 24,12 +0,33 -3,13 Tarkett 13,73 +0,66 -4,65
Alstom 42,62 -2,02 +8,84 Dassault Systèmes 158,55 +1,70 +8,19 Imerys 33,18 +0,85 -11,94 Publicis Groupe SA 37,85 -0,66 -6,22 TechnipFMC 6,96 +0,69 -63,22
Alten 90,85 -1,78 -19,24 Devoteam 97,90 +0,10 +3,60 Ipsen 83,70 +0,24 +5,95 Renault 30,85 -0,95 -26,86 Teleperformance 282,50 +2,24 +29,94
Amundi 68,05 -0,66 -2,65 Edenred 45,97 +1,64 -0,28 Ipsos 25,45 -0,20 -12,09 Rexel 10,83 +0,74 -8,57 TF1 6,35 +0,55 -14,26
Aperam 31,33 +1,95 +9,89 EDF 11,98 +0,59 +20,62 JC Decaux SA 19,62 +0,62 -28,60 Robertet 894,00 -1,43 -3,14 Thales 80,10 +1,78 -13,43
Arcelor Mittal SA 13,88 +1,00 -11,24 Eifage 82,12 -0,87 -19,49 Kering (Ex PPR) 613,70 +0,28 +4,87 Rubis 35,48 +3,38 -35,20 Total 34,50 +1,14 -29,88
Arkema 92,20 +0,57 -2,64 Elior Group 4,99 -1,46 -61,94 Klepierre 18,03 +0,22 -46,75 Remy Cointreau 152,60 -0,07 +39,37 Trigano 134,00 +1,82 +42,40
Atos 72,00 +3,15 -3,12 Elis 13,34 +0,76 -27,89 Korian 28,74 -0,69 -25,78 Safran 121,50 +1,04 -11,73 Ubisoft Entert 78,40 -2,37 +27,31
Axa 18,80 -0,70 -25,13 Engie 12,17 +0,91 -15,52 L'Oreal 312,10 +0,42 +18,22 Saint Gobain 39,54 +0,33 +8,33 Unibail-Rodamco Westfield 55,94 -0,82 -60,23
Bic 49,30 -1,32 -20,48 Eramet 34,12 +3,58 -25,57 Lagardere S.C.A. 19,81 -2,22 +1,96 Sanofi 85,85 +0,25 -4,21 Valeo 31,00 -0,19 -1,31
bioMerieux 117,80 -1,34 +48,45 EssilorLuxottica 115,35 +1,05 -15,06 Legrand 72,00 +0,28 -0,88 Sartorius Sted Bio 302,20 -0,85 +104,60 Vallourec 21,01 +4,40 -81,32
BNP Paribas 40,95 +0,36 -22,49 Eurazeo 51,55 -0,39 -15,49 LVMH 492,55 +0,80 +18,92 Schneider Electric 120,55 +1,52 +31,75 Veolia Environ. 18,73 +2,04 -21,00
Bollore 3,40 -0,12 -12,70 Eurofins Scientif. 70,17 -3,13 +41,99 M6-Metropole TV 12,00 -0,66 -28,49 Scor Reg 28,62 -1,11 -23,52 Vinci 85,96 -0,97 -13,17
Bouygues 33,16 -1,25 -12,46 Euronext 89,55 +0,34 +23,26 Maisons du Monde 13,10 +0,61 +1,00 Seb 148,90 +1,02 +12,46 Virbac 209,50 +1,21 -11,42
Bureau Veritas 21,70 +1,31 -6,71 Eutelsat Comm. 9,22 -9,34 -36,37 Mercialys 6,20 -1,20 -49,72 SES Global FDR 8,29 -0,26 -33,68 Vivendi 25,49 -0,04 -1,28
Cap Gemini 118,00 +1,16 +8,36 Faurecia 39,50 -1,86 -17,76 Michelin 107,55 +0,56 -1,42 Societe Generale 16,16 -0,14 -47,88 Wendel 94,10 +0,91 -20,59
Carrefour 13,82 -2,23 -7,56 Fnac Darty 44,38 +0,91 -15,95 Natixis 2,51 -0,40 -36,56 Sodexo 69,48 -1,50 -34,23 Worldline 75,22 +2,12 +19,11
Casino Guichard 23,88 -2,13 -42,73 FDJ 35,61 +3,19 +49,46 Neoen 47,15 -1,57 +52,59 Soitec 139,50 +2,88 +48,88

DETTE 2 638,3 Md€ C’est la dette aujourd’hui, soit 114,10 % du PIB

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
9
9
75 SOCIÉTÉ

LP/OLIVIER LEJEUNE
Créteil (Val-de-Marne), jeudi. Pour Daniel, 96 ans (ici avec Florence, responsable de la vie sociale de l’Ehpad la Cristolienne), « ici, les gens meurent d’ennui », tant les restrictions sanitaires ont ralenti la vie.

Sécurité ou liberté, le dilemme des Ehpad


Alors que le nombre de décès reste élevé, nous avons rencontré à Créteil des soignants
qui essayent de repousser le virus et des résidents qui ne demandent qu’à vivre. Pleinement.
PAR ELSA MARI responsable de la vie sociale, que le virus circule autant lent-elles sans cesse, se sen- « heureusement passées à griller son pain : « Elle m’a dit :
depuis un petit salon auquel on malgré un protocole sanitaire tant « un peu les boucs émis- une heure, sinon ça ne valait C’est plus la peine, plus envie
C’ÉTAIT LEUR HANTISE, que accède par l’extérieur. C’est là drastique ? « Parce que c’est saires des critiques », prises pas le coup », les lotos en- de vivre, et elle est décédée. »
le virus s’infiltre à nouveau, que nous les rencontrons, une saleté, les gens l’ont en étau entre les râleries des nuyeux « à quatre », les repas Quant à Nicole, elle évoque
parvenant à franchir les gran- l’Ehpad étant interdit au public. parfois sans le savoir. Il est familles et celle des aînés, « et à distance, des règles fixées ces résidentes qui avaient
des baies vitrées de l’entrée. Il s’est mué en forteresse, mais partout, sournois. Le seul res- on les comprend », souffle par les agences régionales de toute leur tête il y a huit mois
Derrière il trouverait des finalement pas si imprenable. ponsable, c’est lui », rebondit Florence, épuisée comme ses santé « qui n’ont jamais mis un encore : « Maintenant, ce sont
proies faciles, 90 résidents La preuve, depuis octobre, la cadre de santé. collègues. Protéger sans iso- pied en maison de retraite ». des loques, maigres comme
âgés, qu’il faut à tout prix pro- deux résidents et un autre em- Tellement sournois qu’il ler, l’équilibre est presque im- des clous. Si elles étaient
téger. Alors, fin août, lorsqu’un ployé ont attrapé le virus, une rend fou. En octobre, il a infec- possible. « Entre sécurité et li- « On veut exister ! » mortes, ce serait pareil. »
employé est testé positif au « mini-vague », dit-on ici. « Il té Madame F. sans qu’on sa- berté, c’est complexe », lâche A côté, Georges, 95 ans, frin- Alors, peu importe le virus,
Covid-19, tout le personnel est n’y a pas eu d’autres cas depuis che comment. Les visites ? la cadre de santé. gant dans son costume en ils veulent leur Ehpad d’avant.
resté un long moment à se une semaine mais on n’est à Elle n’en a pas. Les membres Les résidents, eux, ont choi- tweed, lui coupe la parole : Pourquoi Nicole ne peut-elle
regarder, circonspect. « On l’abri de rien », soupire Isabelle. du personnel ? Tous négatifs. si leur camp. A leur tour de « Je ne peux même plus aller pas réunir les 18 membres de
s’est dit : Non, ça ne peut pas Alors, les soignantes, réguliè- s’exprimer. « Je me présente, dîner chez ma fille alors que je l’Art de vivre autour d’une
recommencer », se souvient Tests massifs annoncés rement testées en labo, répè- je suis le président de l’asso- suis en forme comme un jeu- coupette de champagne ?
Isabelle Aubois, cadre de san- pour le personnel tent les mêmes gestes de fa- ciation l’Art de vivre de l’Eh- ne homme de 40 ans. » « On a envie de se retrouver,
té de l’établissement d’héber- Dès l’été, les maisons de re- çon mécanique, gel, lavage pad, ça dit bien son nom », at- « Et moi, la mienne n’a plus on veut exister ! Si ce n’est pas
gement pour personnes âgées traite de France ont riposté fa- des mains, masque sur le nez, taque Daniel, 96 ans, ancien le droit de monter dans ma le cas, je me laisserai partir »,
dépendantes (Ehpad) haut de ce à l’offensive : visites sur tout en jouant un rôle qu’elles directeur d’usine, en nous ten- chambre. Avant, elle s’occu- menace-t-elle, dans son fau-
gamme la Cristolienne, à Cré- rendez-vous, animations or- détestent, celui de gendarmes. dant sa carte d’un geste céré- pait de mon linge, on papo- teuil roulant. Le Covid, même
teil (Val-de-Marne). ganisées par étage puis sus- « Remontez-le », « Attention, monial. Tour à tour, il fustige tait », ressasse d’un air triste pas peur. Ils ont fait face à des
Déjà dix résidents morts du pension des sorties. Et pour- vous l’avez oublié », rappel- les trente minutes de visite, Nicole, 87 ans, directrice des adversaires bien plus intimi-
Covid lors de la première va- tant, « le nombre de décès finances à la retraite. La colère dants. « Quatre ans de guerre
gue, et voilà qu’il frappe à nou- augmente depuis la mi-octo- fuse, « lassitude générale », d’Indochine et une fièvre jau-
veau. « On en a eu les jambes bre avec une moyenne de « révolte interne », « lion en ne », oppose Georges, militai-
coupées », rebondit Florence, 163 par jour », a déploré jeudi cage », clament-ils. re de carrière. « Vingt-sept
soir Brigitte Bourguignon, mi- « On s’emmerde en per- mois en camp de concentra-
nistre de l’Autonomie, quali- manence, reprend Daniel. Ici, tion », avance Daniel. Et puis,

163
DÉCÈS PAR JOUR
EN MOYENNE SONT
fiant la situation de « préoccu-
pante ». Près de 1 600 Ehpad
sont déjà touchés par le Covid,
plus d’un sur cinq contre un
sur deux au printemps. Face à
l’urgence, la ministre a annon-
cé l’arrivée de 1,6 million de
les gens meurent d’ennui. »
Durant le premier confine-
ment, Georges a vu s’éteindre
à petit feu une de ses amies.
Tous les matins, il lui faisait

« Je ne peux même plus aller chez


s’ils sont contaminés et que
l’ennemi gagne, eh bien, tant
pis. « Si on doit mourir de-
main, ça fait partie de la vie. »
Mais s’ils vivent, c’est pleine-
ment. Pas sous condition. Ils
n’ont plus le temps. Daniel
À DÉPLORER DANS
LP/OLIVIER LEJEUNE

tests antigéniques pour le per- ma fille », s’exclame Georges, peste : « Aujourd’hui, on a la


LES EHPAD, À CAUSE sonnel et recommandé aux 95 ans. « Et moi, la mienne n’a plus liberté d’un chien en laisse. »
DU COVID, DEPUIS visiteurs de se faire dépister. le droit de monter dans ma Nicole acquiesce : « Et la lais-
LA MI-OCTOBRE. Mais comment expliquer chambre », regrette Nicole, 87 ans. se est courte. »

twipe_ftp
10
10 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

FAITS DIVERS 75

« Sans elle, tu n’existais pas ? »


La mère d’Alexia Daval a de nouveau tenté de percer les derniers mystères du meurtrier présumé
de sa fille, hier. Sans succès. Le verdict est attendu ce soir.
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE « Oui, à part ça ? » Désarçon-
LOUISE COLCOMBET, À VESOUL né, il se tait de longues secon-
(HAUTE-SAÔNE)
des, et concède : « Je ne vois
LA FORTERESSE DAVAL n’a pas. » Indéchiffrable, Jona-
pas cédé. Mais fallait-il en at- thann Daval aura donc gardé
tendre plus ? Au crépuscule de sa version, laissant libre
son procès pour le meurtre de champ à toutes les interpréta-
son épouse, Alexia, suivi d’une tions.
sordide mise en scène et d’un Dans sa plaidoirie, Me Caty
invraisemblable feuilleton ju- Richard a ainsi refusé de croire
diciaire rythmé par les revire- à la « fable » selon laquelle
ments de l’accusé, Jonathann A l ex i a a u r a i t ce s o i r- l à
Daval reste la principale incon- « conservé son soutien-gorge,
nue de cette équation crimi- enfilé un short de course, une
nelle. Pris d’assaut depuis deux culotte sale portée depuis trois
jours par les questions du pré- jours puisque celle-ci est ta-
sident, des avocats, de l’avocat chée du sperme de son mari
général et même de la mère (NDLR : ils auraient eu un rap-
d’Alexia, l’informaticien est port le mercredi), pris de son

AFP/ZZIIGG
resté cadenassé dans un dis- plein gré un somnifère, inséré

a
cours stéréotypé, utilisant les un ovule gynécologique puis
mêmes mots, les mêmes ex- Hier, lors d’un face-à-face devant les assises de la Haute-Saône, Isabelle Fouillot, la mère de la victime réclamé un rapport sexuel,
pressions à l’infini. a tenté d’obtenir de Jonathann Daval les raisons qui l’ont poussé au meurtre d’Alexia. comme on réclame une bou-
Rapidement « bouclé » par teille d’eau ! On sait qu’elle ne
les enquêteurs, qui avaient pa- bien tenté hier matin de pren- « C’est-à-dire ? » « Les mots « traumatisme sexuel », esti- pouvait pas tomber enceinte
tiemment accumulé des preu- dre son gendre par la main, ne de trop. » « A quel propos ? » ment encore les psychiatres et ce soir-là. »
ves irréfutables, ce dossier est croyant pas au motif invoqué « Les reproches. » « Mais en- psychologues.
Jonathann Daval d’un point de vue procédural de la dispute — une relation core ? » « T’es pas un hom- Cet accusé incapable de dire L’a-t-elle démasqué ?
a gardé ses secrets parfaitement limpide : on sait sexuelle refusée, selon lui, sui- me. » Les mots qui, selon lui, « je », dénué de spontanéité Alexia était-elle droguée de-
car peut-être la vérité le nombre de coups de poing, vie d’insultes et d’une morsure. auraient fait « déborder la même en évoquant sa propre puis des mois, comme le craint
pour lui n’est la durée de l’étranglement, les « Ne me dis pas que tu l’as tuée cocotte-minute ». enfance est aussi un « camé- sa famille depuis que des tra-
pas entendable moyens de mise à feu, le trajet seulement pour quelques léon », disent les experts. Sa ces de médicaments puissants
Me JEAN-HUBERT PORTEJOIE, emprunté, les horaires. L’accu- mots, je n’y crois pas, lui a plu- Incapable de dire « je » femme ? Un tyran domesti- ont été retrouvées dans son
AVOCAT DE LA FAMILLE FOUILLOT sé en a d’ailleurs livré une des- sieurs fois répété Isabelle Mais qu’attendre d’un homme que. Elle lui donne des coups sang et ses cheveux ? A-t-elle
cription clinique, et a même Fouillot. Un jour, tu étais venu qui « en lui-même n’existe de pied quand il ronfle, lui fait démasqué son mari ce soir-là,
reconnu pour la première fois nous dire : Elle a rencontré pas » si ce n’est dans le « miroir monter le lit alors qu’il a une provoquant sa rage incontrô-
son intention de tuer. Le reste quelqu’un, j’ai peur qu’elle me tendu par les autres », selon un côte cassée, l’humilie quand il lée ? Jonathann Daval est-il allé
est un mystère qui réside es- quitte. C’est ça le nœud, tu expert ? Interrogée hier, sa a ses pannes sexuelles et jusqu’à lui « infliger les der-
sentiellement dans la person- avais peur qu’elle te quitte ? El- propre mère, qui l’a surprotégé même l’affame. « Qu’aviez- niers outrages », soutient la pé-
nalité de cet homme aux deux le voulait s’en aller, on est d’ac- et chez qui il se réfugiait en vous le soir dans l’assiette ? » naliste ? Nul ne le saura. « Jo-
visages si irréconciliables, le cord ? Sans elle, tu n’existais cachette à la moindre occa- l’interroge son avocat, Me Ran- nathann Daval a gardé ses
gentil informaticien et le pas ? » « Non. Non. Non », sion — les experts ont évoqué dall Schwerdorffer. « De la sa- secrets car peut-être la vérité
meurtrier machiavélique. Le s’était buté son gendre, se re- une « relation incestuelle, voire lade. » « Et on comptait les pour lui n’est pas entendable »,
reste, c’est le « pourquoi » croquevillant, cinglé en retour incestueuse » —, a eu plus à rondelles de tomates, c’est conclut l’avocat des Fouillot,
d’Isabelle Fouillot, le « mobile » d’un « bon séjour en prison ». dire sur le mal qu’elle pensait ça ? » Il opine du chef. Me Jean-Hubert Portejoie.
de Me Caty Richard, avocate du « Qu’est-ce qui vous mettait de sa belle-fille que sur son fils. « Dans votre couple, qu’est- Le verdict de ce procès, pro-
parrain d’Alexia, le déclen- en danger ce soir-là ? » s’était Un garçon « gentil », « fragile », ce qu’elle vous a obligé de faire longé d’une journée en raison
cheur de cette fatale dispute, ce essayée à son tour Me Caty Ri- selon elle, bourré depuis l’ado- que vous ne vouliez pas fai- de la densité des débats, est at-
27 octobre 2017. chard, d’un ton volontairement lescence de troubles obses- re ? » contre-attaque Me Caty tendu ce soir. Jonathann Daval
Dans un échange d’une rare incisif. « La dispute. » « Liée à sionnels compulsifs (TOC) liés Richard. Jonathann Daval ré- encourt la réclusion criminelle
intensité, la mère d’Alexia avait quoi ? » « L’altercation. » à la propreté — le signe d’un fléchit. « L’amour, sur la fin. » à perpétuité.

ACTUEXPRESS
MORT DE YANIS
Michel Fourniret en réanimation Le beau-père de Yanis,
mort à cinq ans lors d’une
après un malaise dans sa cellule punition en février 2017,
a été condamné hier

M
ichel Fourniret (photo) a 1987 et 2001. En 2018, il a avoué et évoqué un secteur, vers le à vingt-cinq ans
AFP/ALAIN JULIEN

été hospitalisé à l’hôpital avoir tué deux autres jeunes château du Sautou, vaste pro- de réclusion criminelle,
Henri-Mondor de Créteil femmes dans l’Yonne. Enfin, il a priété isolée qui lui a appartenu. la mère écopant de quatre
(Val-de-Marne), a-t-on appris été mis en examen en novem- Mais il n’a pas été très précis sur ans de prison dont deux
hier. Le tueur en série, âgé de bre 2019 pour la mort d’Estelle le lieu exact. Sa mémoire étant avec sursis pour ne pas
78 ans et à la santé déclinante, a Mouzin. Fin octobre, Michel de plus en plus défaillante, il est MENACES notamment à Samuel Paty, avoir empêché le meurtre.
fait un malaise dans la matinée Fourniret avait été conduit dans très difficile de savoir à quel Quatre garçons de 13 et dans le but de faire fermer Reconnu coupable
dans sa cellule de Fresnes. Il a les Ardennes dans le cadre de point ces nouvelles indications 14 ans interpellés jeudi leurs établissements, de meurtre et de violences
été pris en charge par le Samu fouilles menées pour retrouver sont fiables, mais c’est la pre- devaient être mis en les collèges Sainte-Anne régulières, Julien Masson,
et les pompiers avant d’être le corps de la fillette, disparue en mière fois que le examen hier et Jean-Moulin. Le parquet 34 ans, a également été
transporté en réanimation. 2003. La juge d’instruction Sabi- tueur en série don- à Bordeaux a requis le placement de condamné à cinq ans
Celui que l’on surnomme ne Khéris a tenté pendant cinq ne un petit indice (Gironde) pour ces mineurs sans de suivi sociojudiciaire
l’Ogre des Ardennes a été jours de lui faire dévoiler où était sur ce sujet. Des une série de antécédent ni signe de avec injonction de soins.
condamné à la perpétuité enterrée Estelle Mouzin. fouilles doivent être Et tags et radicalisation sous liberté La peine de la mère,
incompressible en 2008 pour
les meurtres de sept jeunes fem-
mes ou adolescentes entre
Selon une source proche du
dossier, Michel Fourniret aurait
donné quelques indications
entreprises prochai-
nement.
R.L. AVEC V.G.
AUSSI inscriptions
menaçants,
avec référence
surveillée, une mesure
éducative pénale, et des
mesures de réparation.
26 ans, est assortie de trois
ans de sursis probatoire,
sans mandat de dépôt.

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
11
11

« A Marseille, la lutte contre le narcobanditisme


est devenue notre priorité »
Fusillades, règlements de comptes… Eric Arella, directeur interrégional de la police judiciaire à Marseille,
évoque dans un entretien exclusif la lutte contre le banditisme lié au trafic de stupéfiants dans la ville.
PROPOS RECUEILLIS PAR n’est pas totalement nouveau. forte de réorganisation avec la c’est la lutte pour conquérir un
JEAN-MICHEL DÉCUGIS C’est le quatrième coup de for- création, en 2012, de la fonc- territoire de stups, un point de
ET VINCENT GAUTRONNEAU ce de ce genre que l’on connaît tion de préfet de police des deal rentable. Dans les plus
depuis deux ans dans les Bou- Bouches-du-Rhône. C’est de- grosses cités de Marseille,
QUELQUES JOURS après la fu- ches-du-Rhône. Il n’y a eu venu notre priorité du quoti- comme la Castellane, un point
sillade du 10 novembre dans la aucun blessé, c’est un miracle. dien et de gros efforts ont été de deal peut rapporter jusqu’à
cité Bassens à Marseille (Bou- fournis. Nous arrivons ainsi 50 000 € par jour, avant tout
ches-du-Rhône), perpétrée Quel est le profil d’ailleurs régulièrement à élu- grâce à la vente de cannabis et
par un commando lourde- de ces malfaiteurs cider 50 % des règlements de d’herbe. La seconde, c’est la
ment armé qui a ensuite tiré lourdement armés ? comptes depuis dix ans. En vengeance par rapport à des
sur la patrouille de police à sa Les quatre individus que l’on a outre, et c’est nouveau, nous incidents passés, ce qui con-
poursuite, Eric Arella, direc- interpellés sont connus de la avons réussi depuis 2016 à en duit parfois à tuer pour tuer… Il

AFP/CHRISTOPHE SIMON
teur interrégional de la police police mais ils ne sont pas dans déjouer 24, dont 12 en peut exister une haine incom-
judiciaire (DIPJ) dans la cité le haut du spectre. Ils ne se sont 2016. Certaines équipes très mensurable entre certaines
phocéenne, revient dans un jamais manifestés auparavant fortes il y a quelques années équipes ou certains clans.
entretien avec notre journal dans de grosses affaires. ont été considérablement af-
sur l’évolution du narcobandi- Eric Arella dresse le bilan de la lutte contre les trafiquants de drogue. fectées : des familles ou clans Quel est l’impact de la crise
tisme. Il dresse le bilan des ac- Paradoxalement, ont été affaiblis, certains de liée au Covid-19 sur les trafics ?
tions contre les trafiquants de les règlements de comptes des), l’appartenance de la victi- 13 en 2017, 21 en 2018, 11 en leurs membres ont été exécu- Il y a eu une incidence lors du
drogue et notamment contre baissent à Marseille me au grand banditisme ou au 2019 et 11 encore depuis le dé- tés, d’autres sont en prison. premier confinement : les
les règlements de comptes, et dans le département... narcobanditisme et le mobile, but de l’année. Mais elles n’ont pas totalement équipes locales, après avoir vi-
qui « baissent en tendance ». Les coups de feu et fusillades qui doit être lié à une logique disparu. Les alliances ont te écoulé leurs stocks, ont été
augmentent quelque peu, de banditisme. Jusqu’en 2016, Comment expliquez-vous changé, certaines équipes ont ensuite en difficulté pour se
ÉRIC ARELLA mais les règlements de comp- on comptabilisait dans les cette baisse ? pris le pas sur d’autres. Des réapprovisionner, ce qui a en-
Comment expliquer tes baissent en tendance. Un Bouches-du-Rhône une En toute modestie, c’est pour lieutenants sont devenus cali- traîné une baisse du trafic de
ce phénomène de fusillade règlement de comptes est moyenne de 24 règlements de partie le fruit de notre travail. fes à la place du calife. drogue. Le confinement en
en plein jour ? comptabilisé en fonction de comptes par an (tentés ou En 2010, après la mort d’un cours, en revanche, ne donne
Une fusillade commise en trois critères : le mode opéra- commis), soit 30 % des statisti- adolescent de 16 ans dans la Pour quelle raison pas l’impression vraiment de
plein jour, en pleine rue, dans le toire (multiplicité d’auteurs, ques nationales. Depuis 2017, cité du Clos la Rose, il y a eu un s’entre-tue-t-on à Marseille ? freiner la vente de produits
but simplement d’intimider, ce préméditation et armes lour- la tendance est à la baisse : électrochoc et une volonté Il y a en a deux. La première, stupéfiants.

Tous les jours dans votre journal, l’attestation de déplacement


Note : les personnes souhaitant bénéicier de l’une de ces exceptions doivent se munir s’il y a lieu, lors de leurs déplacements
hors de leur domicile, d’un document leur permettant de justiier que le déplacement considéré entre dans le champ de

Note : à utiliser par les travailleurs non-salariés, lorsqu’ils ne peuvent disposer d’un justiicatif de déplacement établi par

Note : achats de première nécessité y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires...) et

9. Déplacement pour chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires.
3. Consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et l’achat de médicaments.

l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes,
d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à
n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face

professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités

soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux
4. Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables
les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19
ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

8. Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.


certiie que mon déplacement est lié au motif suivant (cocher la case) autorisé par le décret

établissement d’enseignement ou de formation, déplacements professionnels ne pouvant

6. Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal
En application du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant

1. Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un

7. Convocation judiciaire ou administrative et pour se rendre dans un service public.


2. Déplacements pour efectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité

5. Déplacement des personnes en situation de handicap et leur accompagnant.


demeurent autorisées, le retrait de commande et les livraisons à domicile.
dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèces.


à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire :

(Date et heure de début de sortie à mentionner obligatoirement)


être diférés, déplacements pour un concours ou un examen.

besoins des animaux de compagnie.

,à:
et précaires ou la garde d'enfants.
,à:

l’une de ces exceptions.


Je soussigné(e),

leur employeur.
Demeurant :

Signature :
Mme/M. :

Né(e) le :

Fait à :

Le :

twipe_ftp
12
12 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020**

FOOTBALL 75
LIGUE 1 11e journée

Sérieux avertissement
pour Paris
A quatre jours de son rendez-vous capital face à Leipzig en Ligue
des champions, le PSG a pris une leçon à Monaco hier soir (3-2).
MONACO 3 ments, oui on a joué dans un comme l’adversaire le plus
PSG 2 nouveau schéma (NDLR : dangereux de France pour le
4-4-2), oui on est fatigués... PSG. Le technicien allemand
DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL
STÉPHANE BIANCHI À MONACO Mais je ne m’explique pas la avait juste oublié de préciser
différence entre la 1 re et la que le pire ennemi de Paris
L A D O U C E U R de l a Côte 2e période. » était assurément Paris. Et que,
d’Azur a donc bien des vertus dans ce contexte, la défaite
pour la tête et les jambes. En Neymar n’a rien changé concédée hier - la 3e déjà cet-
ce vendredi soir de novembre En première, sans être génial, te saison en L1 - aura peut-
à la légèreté printanière, Mo- le PSG a rappelé qu’il bénéfi- être un côté salutaire.
naco a servi à Paris la cure de ciait d’une puissance offensi- « Elle n’était pas nécessaire
FEUILLE DE MATCH détox idoine avant d’affronter ve rare. Que Kylian Mbappé, pour moi, mais peut-être

LP/OLIVIER ARANDEL
Mi-temps : 0-2. Leipzig mardi au Parc des auteur de ses 98e et 99e buts l’est-elle pour nous, convient
Arbitre : M. Turpin Princes. Ce PSG boiteux, par- sous le maillot parisien, pou- le coach parisien. C’était ef-
Buts. Monaco : Volland (52e, ce qu’handicapé par le forfait vait, presque à lui seul, faire fectivement le dernier mo-
65e), Fabregas (84e s.p.). PSG : des uns et affaibli par le man- voyager Paris en première ment pour comprendre ce
Mbappé (25e, 37e s.p.). que de rythme — ou d’envie — classe dans le monde entier. qu’on doit faire sur le terrain
Avertissements. Monaco : des autres, a en effet eu droit à Mais la machine de Bondy, pour jouer ce match mardi. » sation de la soirée pour un éloigné des terrains pendant
Fofana (35e), Fabregas (87e). toutes les piqûres de rappel aussi talentueuse soit-elle, ne Car en cas de récidive dans hors-jeu. On était juste avant plus de deux semaines.
PSG : Danilo (20e), Kimpembe nécessaires à quatre jours du peut porter Paris sur ses trois jours, le PSG n’a aucune la pause, et l’ancien joueur de Dans son jardin de Louis-II,
(88e). match couperet qui l’attend épaules à elle seule. Quand la chance de voir les 8es de finale l’ASM avait déjà signé une là où il s’est éveillé au football
Exclusion. PSG : Diallo (82e). face à Nkunku et sa bande à réussite le fuit, que la VAR le de la Ligue des champions. première période en forme de professionnel un soir de dé-
n Monaco : Mannone - l’occasion de la 4e journée de prive de son coup de 100 (lire chef-d’œuvre. cembre 2015, Mbappé n’a ja-
Matsima, Disasi (cap.), Ligue des Champions. ci-contre), que l’arbitre refuse Trois jours après la demi- mais paru embêté par sa lé-
Badiashile, Ballo (Caio Pour la première fois de- à Moise Kean un but qui sem- heure disputée avec les Bleus sion à la cuisse. Capable
Henrique, 46e) - Diop (Jovetic, puis son revers chaotique de- blait valable, le reste de l’équi- au Stade de France, le no 7 pa- d’accélérer plein axe ou dans
90e+2), Fofana, Tchouameni
(Luís, 90e+1), Volland, Gelson
Martins (Matazo, 90e+5) -
Geubbels (Fabregas, 46e).
vant Marseille au Parc des
Princes le 10 septembre (1-0),
le PSG a fait une croix sur
trois points domestiques et
pe se doit de prendre le relais,
pas le bouillon. C’est pourtant
la seconde solution qui hier a
fait couler ce bloc défensif aux
LE JOUEUR risien a démarré ce match sur
les chapeaux de roue. Et ce
n’est pas seulement une ima-
ge. Sur son premier but,
son couloir gauche, il a créé
de véritables brèches dans
une défense monégasque
bien trop naïve.
Entr. : Kovac. laissé filer un 9e succès de abois, sans que l’entrée de Mb a pp é , bie n s e r v i p a r
n PSG : Navas - Dagba, Diallo, rang en L1. Paradoxalement, il Neymar, à l’heure de jeu, ou Mbappé frôle Di Maria, a été flashé à 35 km/ « On s’est relâchés »
Kimpembe (cap.), Kurzawa
(Bakker, 68e) - Di María
est difficile de croire que c’est
une mauvaise nouvelle pour
les parades de Navas ne sau-
vent Paris du naufrage amor-
le mur du cent h. Une course supersonique
qui n’était pas sans rappeler
Et s’il n’est pas impliqué di-
rectement sur l’action qui
(Neymar, 60e), Danilo (Ruiz- le leader du championnat, cé par le doublé de Volland et À DEUX DOIGTS du bonheur. celle face à l’Argentine en hui- aboutit au pénalty du deuxiè-
Atil, 68e), Sarabia, Rafinha - tant les Monégasques l’ont le pénalty de Fabregas. Ou plutôt à un bras. Quelques tième de finale de la Coupe du me but, il ne s’est pas fait prier
Mbappé (Paredes, 68e), Kean. rappelé à l’ordre, comme une « On n’a pas joué avec le centimètres ont empêché Ky- monde. Mais Disasi, irrémé- pour le tirer. Plutôt bien
Entr. : Tuchel. maîtresse l’aurait fait avec des même sérieux en deuxième lian Mbappé de fêter son cen- diablement lâché, s’est mon- d’ailleurs puisque Mannone
sales gosses n’ayant pas répé- période, souffle Tuchel. Pas tième but avec le PSG hier tré plus lucide que Rojo. Et n’a même pas eu le loisir de
tés leurs leçons. été assez agressifs, concen- soir face à Monaco. Le cham- Mbappé a pu aller battre Vito toucher le ballon.
« Je suis davantage surpris trés. On a perdu le contrôle. A pion du monde 2018 avait Mannone d’une frappe placée Cette balade de santé a per-
qu’en colère, a pourtant lâché 2-2, on fait encore une grande pourtant déjà dessiné avec hors de portée du gardien. mis de mettre en relief la bon-
Thomas Tuchel après la ren- erreur. Ce n’était absolument ses deux mains le chiffre ma- On en oubliait presque à ce ne entente entre Mbappé et
contre en référence aux deux pas nécessaire. » gique, avant que l’assistance moment-là que le crack de Kean associés en attaque.
visages dévoilés par ses trou- Thomas Tuchel avait donc vidéo à l’arbitrage ne décide 21 ans se relevait à peine Reste que le Français a man-
pes. Oui, il y a eu des change- raison d’ériger jeudi Monaco d’annuler sa troisième réali- d’une blessure qui l’avait tenu qué de justesse quand il s’est

twipe_ftp
Le Parisien
**SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
13
13

Stade Louis-II (Monaco), hier


soir. Le doublé de Mbappé NOTES
et l’entrée en jeu de Neymar DES PARISIENS
n’y ont rien fait : le PSG
est reparti las et déçu
de la principauté.
Danilo n’est pas
dans le coup
6 Navas Il s’est
magnifiquement envolé
11 JOURNÉE
e
pour repousser un coup franc
HIER enveloppé de Volland (10e) et
n Rennes - Bordeaux 0-1 a encore réalisé une énorme
But : Ben Arfa (37e). parade devant sa ligne sur une
n Monaco - PSG 3-2 tête du Monégasque (50e)

LP/OLIVIER ARANDEL
AUJOURD'HUI avant d’être battu à deux
17 HEURES reprises par l’attaquant (52e,
n Brest - Saint-Etienne (Téléfoot) 65e), puis par Fabregas sur
DEMAIN pénalty.
13 HEURES
n Nantes - Metz (Téléfoot)
3 Dagba Côté droit, il a Stade Louis-II, hier soir. Devant
d’abord tenté de la défense, Danilo n’a pas brillé.
15 HEURES combiner avec Di Maria sans
(Multiplex Téléfoot) réussite. Un placement hésitant Il a adressé des balles
n Montpellier - Strasbourg pénalisant. transversales pour Sarabia.
n Dijon - Lens
n Reims - Nîmes 3 Diallo Une belle passe en Remplacé par Paredes (68e).
profondeur pour ce qui
17 HEURES 5 Rafinha Un rôle de
n Angers - Lyon (Canal +) aurait pu être le 100e but de récupérateur actif pour
21 HEURES Mbappé signalé légèrement le Brésilien qui s’est montré
n Lille - Lorient (Téléfoot) hors jeu. Mais une absence sur appliqué. A l’origine du pénalty
Marseille - Nice a été reporté le premier Monégasque. après un bel enchaînement
pour un excès de cas de Covid. Expulsé (83e) pour le pénalty (roulette, centre), il a ensuite
qu’il concède après avoir perdu disparu. Remplacé par Florenzi
CLASSEMENT le ballon devant Volland. (85e).

1 PSG
Pts J. G. N.
24 11 8 0
P. p. c. +/-
3 28 6 22 5,5 Kimpembe Parfois tenté 5 Sarabia Côté gauche
de porter le ballon assez du milieu parisien,
2 Monaco 20 11 6 2 3 20 16 4
3 Lille 19 10 5 4 1 17 7 10
haut, il s’est montré précieux il a accéléré le jeu en
4 Marseille 18 9 5 3 1 12 8 4 sur les points chauds même s’il combinant avec Mbappé
5 Rennes 18 11 5 3 3 18 15 3 manque d’autorité sur le par des balles remises ou
agi de servir l’Italien. Avec un et Mbappé avec — a arrêté de par son manque de rythme, et 6 Lyon 17 10 4 5 1 17 10 7 premier but monégasque au passes en profondeur.
7 Montpellier 17 10 5 2 3 16 13 3
peu plus d’adresse, Paris au- jouer en seconde mi-temps. Thomas Tuchel a préféré le 8 Nice 17 10 5 2 3 15 12 3 moment de repousser le Un bon centre pour Kean
rait certainement fini d’ané- Un travers déjà constaté lors faire sortir à la 69e minute en 9 Angers 16 10 5 1 4 15 20-5 danger (52e). sur la tête qui termine
antir les espoirs monégas- des derniers matchs. vue du match face à Leipzig,
3 Kurzawa Déjà auteur sur la barre. Un tir puissant
10Metz 15 10 4 3 3 11 8 3
ques. Au lieu de quoi, le PSG — Le buteur a, lui, été rattrapé mardi prochain. Après ces 11 Bordeaux 15 11 4 3 4 10 11 -1 d’une tête en retrait très capté (79e).
12Lens 14 8 4 2 2 14 14 0
dangereuse qui aurait pu
37 minutes intéressantes face 13 Brest 12 10 4 0 6 15 22 -7 5 Kean L’attaquant italien
à la Suède, Mbappé a disputé 14Nantes 11 9 3 2 4 11 13 -2 profiter à Geubbels (32e), il a a souffert face aux
un peu plus d’une heure plei- 15Asse 10 10 3 1 6 10 15 -5 ensuite été pris de vitesse sur puissants défenseurs
ne d’efficacité face à Monaco. 16Reims 9 10 2 3 5 16 18 -2 les buts monégasques, monégasques. Il n’a ensuite
17 Lorient 8 10 2 2 6 12 17 -5
Même si Paris a perdu son 18Nîmes 8 10 2 2 6 10 19 -9 notamment sur le second par pas été en réussite. Un but
troisième match de la saison 19Strasbourg 6 10 2 0 8 10 19 -9 Fabregas. Remplacé par refusé pour un hors-jeu
en Ligue 1, le club de la capita- 20Dijon 4 10 0 4 6 5 19 -14 Bakker (68e). Averti (88e). déniché par le VAR (40e).
le a récupéré un Mbappé pas
5 Di Maria Milieu droit, Une tête sur la barre (44e).
encore à 100 %. Mais plus si il a d’abord connu un Ne trouve pas le cadre (63e).
déchet inhabituel. Mais il a bien
loin de son meilleur niveau.
7 Mbappé Il lui a fallu
« On a vu un Paris aux deux réagi en lançant parfaitement quelques minutes
visages, a-t-il glissé après le Mbappé pour le premier but pour entrer dans son match.
coup de sifflet final. On fait (25e). Remplacé par Neymar Une accélération supersonique
une super première mi- (60e) qui a enroulé un beau pour échapper à Disasi et
temps, et ensuite on s’est relâ- coup franc capté par Mannone inscrire le premier but (25e).
chés. On l’a payé cash. » (68e). C’est tout. Précis pour transformer le
FRÉDÉRIC GOUAILLARD
4 Danilo Devant la pénalty (37e). Il a pensé
défense, le Portugais a inscrire son centième but
passé une soirée difficile. avec le PSG mais
Stade Louis-II, hier soir. Averti pour une grosse faute un hors-jeu a refroidi sa joie
LP/OLIVIER ARANDEL

Kylian Mbappé a inscrit sur Tchouaméni (20e), son juste avant la mi-temps (44e).
son second but engagement a été Remplacé par Ruiz (68e).
de la soirée sur pénalty, récompensé sur le premier but DAVID OPOCZYNSKI,
avant un troisième, refusé. où il récupère le ballon. À MONACO

twipe_ftp
14
14 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020*

SPORTS 75
FOOTBALL

Les Parisiennes libérées ! ACTUEXPRESS

Dans un choc maîtrisé au Parc des Princes, les joueuses du PSG Rougé - Nomis,
ont été récompensées par Katoto. Elles prennent la tête de la D 1. choc des deux mondes
JUDO

« LE COURRIER PICARD/D. TOUCHART


PSG 1

ICON SPORT/ANTHONY DIBON


LYON 0

D’
un côté, Jean-Luc
PAR SÉBASTIEN NIETO Rougé, 71 ans, qui a
voué sa vie à la Fédé-
HISTORIQUE. Pas plus, pas ration où il est présent depuis
moins. Le Parc des Princes a quarante ans, candidat à un
été le théâtre du spectacle au- cinquième mandat. De l’autre, Jean-Luc Rougé (à g.)
dacieux joué par les Parisien- Stéphane Nomis, 50 ans, an- et Stéphane Nomis.
nes hier soir. L’équipe fémini- cien international, président du
ne du PSG signe face à celle pacte de performance qui sou- pel à des ténors du judo qui
de l’OL un succès court (1-0) tient les sportifs de haut ni- ont tous posé en kimono pour
mais vital pour la lutte vers le veau, et chef d’entreprise. la photo de famille !
titre, propriété des Lyonnaises Stéphane Nomis incarne Même s’il est pressenti pour

LP/ICON SPORT/ANTHONY DIBON


depuis quatorze ans, et am- une vraie révolution avec une être l’un des soutiens de Michel
plement mérité. Une presta- liste Blacks-Blancs-Beurs com- Moulin — si celui-ci se lançait
tion rythmée par du jeu, de la posée d’anciens champions — pour la présidence de la Fédé-
technique et un brin de folie comme Gévrise Emane et Fré- ration française de football —,
puis une deuxième mi-temps déric Demontfaucon —, de David Douillet est l’un des prin-
pleine de solidarité face un OL femmes et de cadres. Son cré- cipaux appuis de Rougé.
sorti du vestiaire avec plus Parc des Princes (Paris), hier soir. Marie-Antoinette Katoto (3e à g.) exulte au milieu de ses partenaires : neau ? Les clubs, auxquels il a Ce dernier bénéficie égale-
d’entrain. pour une fois, ce sont les joueuses de la capitale qui ont rugi lors du clasico. largement rendu visite ces der- ment du soutien des haut gra-
« On avait à coeur de réali- niers mois et à qui il a promis le dés, notamment les cham-
ser un grand match dans ce question de subir face aux l’OL depuis la finale de Coupe championnat, le PSG l’em- pouvoir d’élire le prochain pré- pions des années 1970, qui ces
lieu. C’était un moment im- nombreux talents lyonnais. de France 2018, déjà rempor- porte et possède désormais sident dans quatre ans. derniers jours multiplient les
portant pour marquer les es- Mieux que ça, ses joueuses ont tée 1-0, c’est une libération. un point d’avance au classe- Cette réforme de la gouver- coups de téléphone pour ten-
p r i t s , s e ré j o u i t Ol iv i e r osé, comme libérées d’un « Je suis fier d’elle, lance ment. Il faudra maintenant nance, Jean-Luc Rougé n’en ter de faire pencher la balance
Echouafni, coach parisien. El- complexe qui a pu les brider Echouafni. Elle a montré qu’el- gérer la pression avant une veut pas (actuellement, c’est en faveur de leur poulain. Nul
les ont fait un match remar- les saisons précédentes. le savait franchir les étapes et nouvelle finale, le 13 mars un collège de grands électeurs ne sait qui sera désigné vain-
quable. » Elles ont aussi retenu « C’est la récompense d’un marquer dans les matchs de prochain à Lyon. Mais après qui vote). Plus traditionnel, ce- queur, dimanche aux alentours
les erreurs du passé. Meilleure travail quotidien de tout le staff haut niveau ». Sortie sur bles- ce match, les favorites jouent lui qui a également réussi à de 16 h 30. Ni comment la Fé-
attaque et meilleure défense et des joueuses, congratule sure en fin de match, touchée bien en rouge et bleu. s’imposer sur la scène interna- dération française se remettra
de première division, le PSG a Echouafni. Elles ont peut-être à la cheville, Katoto espère de tionale et qui est de tous ces dé-
su aborder en assumant ce moins de complexe et se sont bonnes nouvelles des exa- 9e JOURNÉE une figure du Co- chirements.
statut, malgré deux points de lâchées. » Le tout dans un mens prévus ce matin. HIER mité olympique SANDRINE
retard au coup d’envoi. Pas Parc des Princes vide de pu-
blic mais animé par les chants
Très empruntées, les Lyon-
naises de Jean-Luc Vasseur
n PSG - Lyon 1-0 français a fait ap- Et LEFÈVRE
AUJOURD’HUI
FEUILLE DE MATCH
du Collectif ultras Paris (CUP),
diffusé par la sono. « Ça fait du
étaient méconnaissables. Ni
Majri, ni Le Sommer, sortie tôt
14H30
n Montpellier - Le Havre TENNIS
AUSSI en - 63 kg.
Mi-temps : 1-0. bien aux oreilles », savoure la sur blessure (29e), ni Cascari- n Fleury - Dijon Djokovic en Margaux Pinot
Arbitre : Mme Vanderstichel. capitaine Irene Paredes. no, meilleure passeuse du n Soyaux - Reims demi-finale a conservé
But : Katoto (11e). championnat, n’ont pu influer n Issy - Guingamp du Masters celui des - 70 kg. La
Avertissements. PSG : « Paris mérite sur le score. Mieux dans le jeu DEMAIN Novak Djokovic a battu championne du monde
Lawrence (16e). OL : Kumagai sa victoire » en deuxième période, elles 12H45 Alexander Zverev (6-3, 7- Marie-Eve Gahié obtient
(14e), Renard (72e). La récompense est arrivée n’ont toutefois jamais inquiété n Paris FC - Bordeaux 6) au Masters de Londres. la médaille de bronze
n PSG : Endler - Lawrence, très tôt. Grâce au pressing haut Endler, gardienne imposante Le Serbe affronte dans cette catégorie.
Paredes (cap.), Dudek (Cook, et à des récupérations de balle de sa surface, ni Paredes, dont CLASSEMENT l’Autrichien Dominic
69e), Morroni - Luana (Formiga, rapides, Diani s’est lancée la solidité défensive a impres- Pts J. G. N. P. p. c. +/- Thiem aujourd’hui en AUTOMOBILE
86e), Geyoro, Däbritz - Diani, plein axe pour délivrer un bal- sionné. « Paris mérite sa vic- 1 PSG 25 9 8 1 0 37 1 36 demi-finale. L’autre duel Ogier prolonge
2 Lyon 24 9 8 0 1 28 3 25
Katoto (Bruun, 76e), Baltimore. lon dans la profondeur à Kato- toire, elles ont été costaudes, 3 Bordeaux 14 8 4 2 2 20 11 9
opposera Nadal à le plaisir
Entr. : Echouafni. to. Un dribble devant la gar- salue la capitaine lyonnaise, 4 Montpellier 13 8 4 1 3 9 12 -3 Medvedev. Sébastien Ogier, le
n Lyon : Bouhaddi - dienne lyonnaise, sortie loin Wendie Renard. On n’a rien 5 Paris 12 8 3 3 2 14 10 4 sextuple champion du
Carpenter, Buchanan, Renard de son but, et une frappe ca- fait, c’était le néant. On va ana- 6 Dijon 12 8 4 0 4 10 15 -5 JUDO monde, en lice pour un
7 Fleury 11 8 3 2 3 8 16 -8
(cap.), Karchaoui - Kumagai, drée plus loin, Paris prenait un lyser tout ça à froid. La saison 8 Reims 7 8 2 1 5 14 18 -4 Et de 5 pour nouveau titre avant la
Henry - Cascarino (Malard, 83e), avantage définitif, laissant Bu- est encore longue, on va tra- 9 Guingamp 7 8 2 1 5 8 15 -7 Agbegnenou ! dernière épreuve à
Marozsan, Majri (Gunnarsdottir, chanan et l’OL tomber à la vailler pour retrouver cette 10 Issy 6 8 2 0 6 6 35 -29 Clarisse Agbegnenou a Monza, a annoncé hier
69e) - Le Sommer (Parris, 29e). renverse. Pour Katoto, qui a première place. » Pour la pre- 11 Soyaux 6 8 2 0 6 5 19 -14 décroché le 5e titre qu’il roulerait une année
12 Le Havre 4 8 1 1 6 8 12 -4
Entr. : Vasseur. marqué son premier but face à mière fois depuis 2016 en européen de sa carrière de plus chez Toyota.

LUNDI 23 NOVEMB
RE 2020
NE PEUT ÊTRE VENDU
SÉPARÉMENT

À LIRE
Télétravaiml ment
0125 C 85979

PAGES 2 ET 3

LUNDI
E N°
COMMISSION PARITAIR

Co

S’ÉQUIPERet à quel prix ?


MATÉRIEL
Le guide du travail à domicile
Écco
Reconversion

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
15
15
75 RUGBY
ÉQUIPE DE FRANCE

Le French flair est de retour


Les Bleus, qui se rendent demain en Ecosse pour disputer leur deuxième rencontre de la Coupe
d’automne des nations, renouent avec les grandes envolées qui ont fait leur renommée.
PAR OLIVIER FRANÇOIS

ELLE EST BELLE, cette lumière


bleue venue du fond des âges.
Elle chasse la nuit. On la
Le crochet
d’Antoine Dupont
LE GESTE de souris. Et il se faisait re-
marquer avec ses crochets.
Quand il avait 7-8 ans, lors
d’un tournoi à Port-la-Nou-
croyait disparue et la voilà qui velle (Aude), il s’était constitué
éclaire la route de ces Coqs Dupont, un fan-club qui venait suivre
redevenus ouvreurs d’hori- 1 PRISE D’INFORMATIONS
histoire ses matchs. C’était déjà im-
zons. C’est certain mainte- Le joueur regarde où se trouvent pressionnant à voir ».
nant, quand ils reviendront ses adversaires. d’un crochet
dans les tribunes, les gamins ravageur Une grave blessure
connaîtront les mêmes fris- en 2018
sons que leurs aïeux avant LE PETIT MOMENT de flotte- Un geste qui n’est pas unique-
eux. On a bien vu les crochets 2 COURSE ment ne dure que quelques ment basé sur la vitesse pure.
de Dupont, les inspirations de Il les entraîne dixièmes de seconde, fait un Ramassé (1,74 m pour 85 kg),
Ntamack, Fickou ou Thomas, après lui. effet dingue dans le palpitant le joueur de 24 ans est une pe-
les essais tombés d’on ne sait des supporteurs du XV de tite boule de muscles, capable
quelle planète lors des succès France et tend immédiatement de gicler dans un intervalle
face aux Gallois (38-21) et aux les défenses adverses. Ces aussi bien que des bras de ses
Irlandais (35-27) ces dernières quelques instants où Antoine adversaires. « Il est très explo-
semaines. Dupont, le demi de mêlée des sif, ce qui lui permet d’échap-

REUTERS. LP/INFOGRAPHIE - T.H.


On attend le même festin Bleus et du Stade toulousain, per aux plaquages de joueurs
demain à Edimbourg contre a m orce s on c ro c h e t . L e bien plus imposants, souligne
l’Ecosse. Car le « French flair » meilleur joueur du Tournoi des David Darricarrère, entraîneur
est de retour. Ce talent à la Six Nations 2020 semble ra- des arrières lors des débuts
française, né dans les années lentir, balance tout son poids professionnels de Dupont à
1960 sous la plume d’un jour- sur son genou gauche ou droit Castres. Il anticipe la course du
naliste anglais à la fois ébahi et et part comme une balle dans joueur d’en face et remet de la
exaspéré par l’imprévisibilité l’espace repéré pour s’infiltrer vitesse pile quand il le faut. Ça
tricolore, a refait surface sous
3 FIXATION dans la défense adverse. Un le rend difficile à attraper. »
les crampons des joueurs de Juste avant d’être geste signature pour celui qui Mais en 2018, contre l’Irlan-
Fabien Galthié. rejoint, il stoppe sera de nouveau titulaire sous de, Antoine Dupont est victime
brusquement le maillot tricolore en Ecosse. d’une rupture des ligaments
« De l’art » selon… en prenant appui Son crochet lui sert aussi bien à croisés du genou droit sur un
un Anglais sur une jambe. effacer un opposant pour filer à de ses crochets. Une lourde
« Cela donne tort à ceux qui l’essai, ou y envoyer un parte- blessure qu’il soigne physique-
pensaient qu’il était mort, sou- 4 TRANSFERT naire, qu’à faire avancer son ment et mentalement pour
rit Richard Pool-Jones, ancien Il change de direction équipe ou échapper à la pres- chasser l’appréhension de re-
international du XV de la Rose en basculant son poids sion adverse. « C’est celui que tenter son geste signature à son
et 3e ligne du Stade Français et sur l’autre jambe. je fais à peu près quinze fois par retour. Demain, ce sont les
de Biarritz. Aujourd’hui, l’or- match, qui me permet de sortir Ecossais qui surveilleront de
ganisation autour de l’équipe de la plupart des situations près les accélérations du phé-
est plus structurée, mais il y a
5 ACCÉLÉRATION
compliquées », expliquait-il nomène. Qui sera amené à se
les mêmes fulgurances dès Il gagne quelques mètres sur dans un documentaire diffusé renouveler un jour à force de
qu’il y a du désordre. » ses adversaires pris à contrepied. sur Canal + en 2018. répéter son crochet ? « Des ty-
Fulgurances, désordre, ta- Ce geste, Antoine Dupont pes ont fait une grande carrière
lent… C’est bien beau, mais commence à le tester sur la sur la même feinte, glisse Da-
c’est quoi, exactement, le pelouse de Castelnau-Ma- vid Darricarrère. Antoine a le
French flair ? « Pour moi, c’est mais personne ne s’en sou- les frères Boniface, Gachassin, vremont, ancien international gnoac, village des Hautes-Py- don de masquer son geste jus-
de l’art, tout simplement, souli- vient, précise Pool-Jones. Ce Gallion et, après eux, Dominici puis sélectionneur des Bleus rénées où, enfant, il donne ses qu’au dernier moment. Ça le
gne Pool-Jones. A Cambridge qui a marqué, c’est l’essai ! » ou Bernat-Salles lors de la fa- de 2008 à 2011. Il renvoyait à premiers tours de reins aux rend très difficile à lire. » Pour
quand j’étais écolier, on jouait On pourrait aussi citer celui meuse demi-finale remportée des notions d’inspiration, joueurs qui le croisent. « Il le plus grand bonheur du XV
au rugby puis on fonçait re- de Blanco, arrachant la victoire face aux All Blacks de Jonah d’imagination, d’inventivité. était petit et devait donc miser de France.
trouver les grands dans un pub en demi-finale de la Coupe du Lomu en 1999… Aujourd’hui, dans un cadre sur d’autres atouts que cer- ROMAIN BAHEUX
pour voir ces Frenchies éton- monde 1987 contre l’Australie : « Il n’y a que les Français bien défini, Fabien Galthié lais- tains enfants. Alors, il privilé-
nants. Ce qui illustre le mieux près de 100 m avec un ballon pour marquer des essais de se une certaine liberté à ses giait l’évitement, décrit l’un de La composition probable du XV
le French flair, pour moi, c’est circulant de bras en bras. Ou 100 m en se faisant des pas- joueurs, qui ont du talent pour ses éducateurs de l’époque, de France demain face à l’Ecosse :
l’essai de Saint-André à Twic- encore celui de Sadourny, of- ses », disait l’ouvreur du XV de ça. Mais il y a une autre notion Laurent Desbets. Même ga- Ramos - Thomas, Vakatawa,
kenham en 1991. » Une action frant à la dernière minute le la Rose Rob Andrew. Bernard derrière cette expression. Pour min, cette feinte, c’était sa Fickou, Rattez - (o) Jalibert, (m)
de 100 m avec des prouesses succès aux Bleus à l’Eden Park Laporte, sélectionneur du XV les Britanniques, les Français marque de fabrique pour sur- Dupont - Ollivon (cap.), Alldritt,
de Berbizier, Blanco, Lafond, d’Auckland contre les All de France de 2000 à 2007, a sont capables de renverser des prendre les autres. » Desbets, Cretin - Taofifenua, Le Roux -
Camberabero puis Saint-An- Blacks en 1994. Un chef- lui toujours martelé que le montagnes, mais également de également mari de la marrai- Bamba, Chat, Gros.
dré. « Au bout, nous avions d’œuvre collectif qualifié d’es- French flair n’existait pas. « Le s’écrouler inexplicablement. » ne du futur numéro 9 des Sur le banc : Baille, Marchand,
remporté le Grand Chelem en sai du siècle ou du bout du terme collait surtout au rugby On l’a bien vu, ça aussi, ces Bleus, le voit chaque week- Haouas, Willemse, Woki, Couilloud,
battant les Français (21-19) monde. Avant eux, il y avait eu amateur, explique Marc Liè- dernières années. n end « passer dans des trous Carbonel, Vincent.
PHOTO : THOMAS PADILLA / AGENCE 1827/RTL

SAMEDI 18H30-20H

ON REFAIT LE MATCH RTL.fr

Christian OLLIVIER
twipe_ftp
16
16 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

HIPPISMEQUINTÉ 75
« Feliciano sera “plaqué” » Nos pronostics
LES PRÉFÉRÉS de S. Flourent
9 FELICIANO
dimanche à vincennes Philippe Allaire allège notre favori 2
1
FÉERIE WOOD
VALZER DI POGG.
dans cette première épreuve qualificative au Prix d'Amérique. 14
6
7
TONY GIO
MONI VIKING
DRÔLE DE JET
PROPOS RECUEILLIS PAR lui, donc je vais le « plaquer ». Il sera 5 DIABLE DE VAUV.
ROMAIN PORÉE déferré derrière et portera deux 10 CHICA DE JOUDES
plaques de cuir devant. C'est com- LES CONFIDENCES de K. Romain
LES DÉTAILS font souvent la diffé- me si je lui enlevais 200 grammes. 9 FELICIANO
rence, a fortiori avec les chevaux de C'est une marche supplémentaire 5 DIABLE DE VAUV.
2 FÉERIE WOOD
course qui ressemblent de plus en avant qu'il soit totalement déferré 1 VALZER DI POGG.
plus à de véritables Formule 1. À la pour la « belle ». Après, c'est une 7 DRÔLE DE JET
14 TONY GIO
tête de l'une des plus belles écuries course où la moitié du peloton est
de France, Philippe Allaire décide déjà qualifiée pour le Prix d'Améri- 18 BILLIE DE MONTF.
12 DÉLIA DU POMMER.
d'alléger Feliciano (n°9) dans ce Prix que ou à court de condition. L'autre
de Bretagne, rebaptisé Prix d'Amé- moitié court pour se qualifier. C'est L'ANALYSE de S. Doussot
rique Races Zeturf Qualif 1, dont les notre cas. On peut y arriver. Je pen- 9 FELICIANO
1 VALZER DI POGG.
trois premiers seront qualifiés pour se que le « Poggio » (Valzer di Pog- 2 FÉERIE WOOD
la belle épreuve du 31 janvier. gio (n°1)) et Diable de Vauvert (n°5) 5 DIABLE DE VAUV.
Feliciano n'a pas couru depuis le peuvent y arriver aussi. 6 MONI VIKING
14 TONY GIO
16 octobre. Comment va-t-il ?
7 DRÔLE DE JET
PHILIPPE ALLAIRE. Il était défraî- Laval (Mayenne), le 6 juin. Le majestueux Feliciano et David Thomain 3 CALLE CROWN
chi après le Critérium des 5 Ans s'échauffent avant leur victoire dans le Prix Louis Jariel. (Scoopdyga/Elliott Chouraqui) è 27/1 EN ANTE POST SUR ZETURF
(deuxième), donc on s'est efforcé à Feliciano est l'un des plus beaux paris proposés LE CHOIX de R. Porée
9 FELICIANO
lui redonner de la fraîcheur. Après des 5 Ans, il est battu mais bon fait 400 mètres ce matin (vendredi) en ante post sur Zeturf, puisque ceux qui l'ont 5 DIABLE DE VAUV.
le Critérium, il s'était retrouvé en deuxième. Il n'a pas fini à 100 mè- et tout va bien. joué avant dimanche soir toucheront 27,9€ 2 FÉERIE WOOD
dehors de Face Time Bourbon dans tres ! De condition, je le trouve bien. Que doit-on en penser pour di- pour 1€ au jeu simple gagnant. Valzer di Poggio 1 VALZER DI POGG.
(3,2/1), Diable de Vauvert (6/1) et Davidson du 10 CHICA DE JOUDES
le Prix de l'Etoile. C'était impossible. Il n'est certainement pas archi affûté manche ? 13 BAHIA QUESNOT
Pont (10,9/1) sont les trois favoris.
Et dans le Championnat Européen comme certains, mais il a encore C'est une course intéressante pour 6 MONI VIKING
7 DRÔLE DE JET

L'INSPIRATION de H. Bouakkaz
R É S U LTAT S E T R A P P O R T S EN DIRECT AU 0 . 8 9 2 . 6 8 3 . 6 7 5 1,99€/appel) 5 DIABLE DE VAUV.
9 FELICIANO
RÉUNION 1 - 3e COURSE - PRIX D'AMÉRIQUE RACES ZETURF QUALIF 1 (PRIX DE BRETAGNE) 2 FÉERIE WOOD
ATTELÉ - GROUPE II - INTERNATIONAL - 95 000 € - 2 700 M - GRANDE PISTE - DÉPART VERS 15 H 15 1 VALZER DI POGG.
6 MONI VIKING
N° CHEVAUX S.R. AGE DIST. DRIVERS ENTRAINEURS PROPRIETAIRES GAINS ORIGINES TEMPS RECORDS COTES 18 BILLIE DE MONTF.
1 VALZER DI POGGIO - Q Mal. 6 2 700 J.-M. Bazire J.-M. Bazire Cuadra Mistero 277 640 Love You - Glory Di Poggio PR - 2 050 - 1'11"4 4/1 4 FAKIR DU LORAULT
2 FÉERIE WOOD - Q Fb. 5 2 700 A. Abrivard L.-C. Abrivard Ec. Alexandre Abrivard 306 250 Rockfeller Center - Vive Fée PR - 2 100 - 1'10" 8/1 7 DRÔLE DE JET
3 CALLE CROWN - Q Mb.f. 6 2 700 F. Nivard T. Malmqvist Easy KB 371 604 Great Challenger - Hillary Crown PR - 1 609 - 1'10"3 46/1 LEUR SYNTHÈSE
4 FAKIR DU LORAULT - Q Mb. 5 2 700 F. Lecanu M. Charuel Mme J. Laignel 474 440 Vaillant Cash - Native du Lorault PR - 2 200 - 1'09"7 22/1 9 FELICIANO
2 FÉERIE WOOD
5 DIABLE DE VAUVERT - Q Mb.f. 7 2 700 G. Gelormini B. Le Beller F. Lemuet 499 540 Prince d'Espace - Pop Star PR - 2 850 - 1'11"7 6/1
5 DIABLE DE VAUVERT
6 MONI VIKING - Q Mal. 7 2 700 B. Goop P. Vercruysse J. Lyng 580 617 Maharajah - Jeunesse Doree PR - 1 609 - 1'09"4 11/1 1 VALZER DI POGGIO
7 DRÔLE DE JET
7 DRÔLE DE JET - Q Mb. 7 2 700 P. Vercruysse P. Vercruysse Ec. Hunter Valley 623 325 Coktail Jet - Likely Jet PR - 1 609 - 1'09"3 13/1 NOMBRE DE
6 MONI VIKING CHEVAUX CITÉS
8 LOOKING SUPERB Mb. 7 2 700 C. Martens J.-M. Bazire K.-O. Selmer 654 409 Orlando Vici - Classical Pine PR - 2 100 - 1'10"2 86/1
9 FELICIANO - P Mb. 5 2 700 D. Thomain Ph. Allaire Ec. des Charmes 660 290 Ready Cash - Ravanella PR - 2 100 - 1'09"7 7/1
14 TONY GIO
10 CHICA DE JOUDES
13
10 CHICA DE JOUDES Fb. 8 2 700 A. Laurent A. Laurent Ec. Alain Laurent 709 770 Jag de Bellouet - Queschua Love PR - 2 100 - 1'10"9 16/1
11 ERMINIG D'OLIVERIE Fb. 6 2 700 A. Lamy F. Leblanc Ec. de l'Oliverie 1 000 290 Scipion du Goutier - Thézé d'Oliverie PR - 2 100 - 1'11"1 95/1
12 DÉLIA DU POMMEREUX - Q Fb. 7 2 700 S. Roger S. Roger N. Lolic 1 000 720 Niky - Noune du Pommereux PR - 1 609 - 1'10"2 56/1 Coup de folie
13 BAHIA QUESNOT Fb. 9 2 700 J. Guelpa J. Guelpa T. Ait-Hamouda 1 078 008 Scipion du Goutier - Queen Inès PR - 1 609 - 1'08"7 38/1
18 BILLIE DE MONTFORT
14 TONY GIO - Q Mb. 8 2 700 E. Raffin S. Guarato Scuderia Bivans Srl 1 048 515 Varenne - Ilaria Jet PR - 2 100 - 1'10"4 9/1 Les années passent, mais elle don-
15 CARAT WILLIAMS - Q Mal. 8 2 700 Y. Lebourgeois S. Guarato Mme F. Deboudaud 1 120 290 Prodigious - Miss Williams PR - 2 100 - 1'10"7 35/1 ne toujours le meilleur d'elle-même.
16 DAVIDSON DU PONT Mb. 7 2 700 N. Bazire J.-M. Bazire Ec. Albert Rayon 1 297 310 Pacha du Pont - Laguna du Pont PR - 2 200 - 1'10"1 44/1 Capable de suivre tous les trains,
17 BILIBILI Mb. 9 2 700 L.-C. Abrivard L.-C. Abrivard Ec. Jean-Pierre Barjon 1 879 600 Niky - Quetty du Donjon PR - 2 850 - 1'13"7 94/1 elle ne surprendrait pas, avec un
18 BILLIE DE MONTFORT - Q Fb. 9 2 700 J.-P. Monclin S. Guarato P. Dauphin 2 224 837 Jasmin de Flore - Quismy de Montfort PR - 1 609 - 1'09"2 27/1 parcours caché, en s'immisçant
dans la bonne combinaison.
Pour 4 à 10 ans inclus, hongres exclus, ayant gagné au moins 160 000 €. P : déferré des postérieurs. Q : déferré des quatre pieds.

L 'A R G U S LES PRONOSTICS DE LA PRESSE Driver à suivre


1. Valzer Di Poggio, 190; 16. Davidson du Pont, 198; Bilto 6 1 10 9 5 2 18 Paris-Turf.com 1 2 5 6 9 7 14
2. Féerie Wood, 192; 17. Bilibili, 190; Bilto.fr 1 2 9 5 6 4 7 Paris-Turf 1 2 5 9 6 14 7 ALEXANDRE ABRIVARD
3. Calle Crown, 182; 18. Billie de Montfort, 192; Equidia Live 1 6 5 2 9 13 14 Week-End (G. Covès) 5 1 6 9 7 4 14 Driver et copropriétaire de Féerie
4. Fakir du Lorault, 189; Week-End (J. Covés) 5 1 2 6 9 4 7 Paris Courses (Ticket du Chef) Non communiqué Wood, Alexandre Abrivard pense
5. Diable de Vauvert, 191; qu'il peut finir sur le podium. « Oui,
La Gazette 1 6 5 9 2 10 13 Stato Turf Magazine 2 1 13 9 18 6 4
6. Moni Viking, 192; SON CLASSEMENT car j'estime que lorsque vous finis-
7. Drôle de Jet, 195; Le Dauphiné Libéré Non communiqué Tiercé Magazine 1 9 6 2 4 5 14
INTERPRÉTÉ sez deuxième de Face Time Bourbon
8. Looking Superb, 192; 9. Feliciano Ouest-France (Gimcrack) 5 1 2 6 9 7 13 Tierce-Magazine.com 9 2 1 6 5 12 7 en marchant 1'10'' en faisant vos 500
9. Feliciano, 197; 7. Drôle de Jet Paris Courses 6 1 14 4 9 2 18 Week-End 1 5 9 2 6 14 10 derniers mètres en 1'07'', vous pou-
10. Chica de Joudes, 190; 6. Moni Viking Paris-Courses.com 5 2 1 9 6 7 14 3601 2 9 4 1 5 13 6
11. Erminig d'Oliverie, 184; vez espérer une place dans les trois
5. Diable de Vauvert premiers ici. Ma jument est restée
12. Délia du Pommereux, 187; 4. Fakir du Lorault LES PRIORITÉS 16 fois : Valzer Di Poggio (1), Moni Viking (6), Feliciano (9); 15 fois : Féerie Wood (2); 14 fois :
13. Bahia Quesnot, 189; 2. Féerie Wood Diable de Vauvert (5); 8 fois : Drôle de Jet (7), Tony Gio (14); 7 fois : Fakir du Lorault (4); 5 fois : Bahia Quesnot (13); très bien. J'y compte. »
14. Tony Gio, 193; 1. Valzer Di Poggio 3 fois : Chica de Joudes (10), Billie de Montfort (18); 1 fois : Délia du Pommereux (12). Abandonnés : Calle
15. Carat Williams, 190; SON CHOIX
14. Tony Gio Crown (3), Looking Superb (8), Erminig d'Oliverie (11), Carat Williams (15), Davidson du Pont (16), Bilibili (17). 9 - 5 - 2 - 1 - 14 - 13 - 7 - 6

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
17
17
75 HIPPISMEQUINTÉ
VALZER DI POGGIO 2 700 FÉERIE WOOD 2 700 CALLE CROWN 2 700 FAKIR DU LORAULT 2 700 DIABLE DE VAUVERT 2 700
1 J.-M. BAZIRE
1a 1a 1a 1a 1a 1a
2 A. ABRIVARD
2a 1a 1a 7a 5a 2a
3 F. NIVARD
1a 5Da 6a 2a 8a 2a
4 F. LECANU
2Da 2a 1a 3a 7a 4a
5 G. GELORMINI
1a 1a 2a 1a 1a 2a
Invaincu en onze courses cette année, ce transalpin La championne d’Alexandre Abrivard ne cesse de pro- Ce suédois vient de prouver sa forme sur la petite pis- Sanctionné après enquête dans le GNT dernièrement, Sur la montante depuis de nombreux mois, ce redou-
entraîné par Jean-Michel Bazire attire forcément l'at- gresser. Au top et en pleine force de l'âge, elle peut lé- te. En forme mais barré au papier strict, il constitue un ce mâle de 5 ans a pour lui sa forme. Plus à l'aise corde table sprinter fait face à son premier objectif de l’hiver.
tention, bien qu'il passe un test à ce niveau. gitimement viser l’une des trois premières places. choix secondaire dans un tel lot. à droite, il fait figure de trouble-fête. Tout semble réuni pour le voir bien courir.
Lignières, 1er novembre 2020. Grand Prix de Lignières. Paris-Vincennes, 12 novembre 2020. Prix Marcel Lau- Paris-Vincennes, 16 octobre 2020. Prix Thémis. Bon Q Nantes, 4 novembre 2020. Grand National du Trot Q Laval, 1er novembre 2020. Grand Prix de la Ville de
Bon terrain. Attelé. 27000 €. 3450m. 1. VALZER DI rent. Bon terrain. Attelé. 85000 €. 2100m. 1. Face Time terrain. Attelé. 49000 €. 2850m. 1. CALLE CROWN - Q «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 75000 €. 3000m. 1. Laval. Bon terrain. Attelé. 50000 €. 2850m. 1. DIABLE
POGGIO - Q 3475 1'16"6 (N. Bazire ). 2. Diamond Bourbon 2100. 2. FÉERIE WOOD - Q 2100 1'10" (A. Crusoé d'Anama 3000. 2. Et Voilà de Muze 3000. 3. Fa- DE VAUVERT - Q 2875 1'12"5 (G. Gelormini 7/10). 2.
Abrivard 23/1). 3. Gu d'Héripré 2100. 4. Feeling Cash 2875 1'12"5 (D. Thomain 57/10). 2. Dollar Soyer 2875. 3.
Charm 3475. 3. Bacchus d'Ela 3475. 4. Eros du Fossé Défi Pierji 2875. 4. Eberton 2850. 5. Etenclin 2850. 6. shion Queen 3000. 4. Blues d'Ourville 3025. 5. Désir Donuts Deladou 2850. 3. Dayana Berry 2875. 4. Jerry
3450. 5. Crazy Charm 3475. 6. Making Love 3450. 14 2100. 5. Favorite Fligny 2100. 6. Eric The Eel 2100. 11 Castelets 3000. 6. Echo de Chanlecy 3000. 2 dai. FAKIR Mom 2875. 5. Ce Bello Romain 2875. 6. Darlington Park
part. Django du Bocage 2875. 13 part.
part. Le Mans, 30 septembre 2020. Grand Prix Anjou-Maine. DU LORAULT - Q 3025 (F. Lecanu 9/2). 16 part. 2850. 16 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE
n SA MEILLEURE PERFORMANCE Q Angers, 14 octobre 2020. Grand National du Trot Paris-Vincennes, 27 septembre 2020. Prix Ovidius
Paris-Vincennes, 16 octobre 2020. Championnat Euro- Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2950m. 1. Dreambreaker
Q Enghien, 12 octobre 2020. Prix des Gobelins. Bon ter- 2950. 2. Tony Gio 2975. 3. Bugsy Malone 2975. 4. Jerry «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 75000 €. 3100m. 1. Elie Naso. Bon terrain. Attelé. 56000 €. 2850m. 1. DIABLE
péen des 5 Ans. Bon terrain. Attelé. 100000 €. 2100m. 1. de Beaufour 3100. 2. FAKIR DU LORAULT - Q 3125 DE VAUVERT - Q 2875 1'12"6 (G. Gelormini 19/10). 2.
rain. Attelé. 49000 €. 2150m. 1. VALZER DI POGGIO - P FÉERIE WOOD - Q 2100 1'12"9 (A. Abrivard 13/1). 2. Mom 2950. 5. Ferrari B.R. 2950. 6. Noble Superb 2950. 5
2150 1'13"2 (N. Bazire 4/10). 2. Whole Lotta Love 2150. Feliciano 2100. 3. Fairplay d'Urzy 2100. 4. A Sweet Dan- 1'14"2 (F. Lecanu 4/1). 3. Contrée d'Erable 3100. 4. Et Dostoievski 2875. 3. Déesse Noire 2850. 4. Class Action
dai. CALLE CROWN - Q 2950 (A. Lamy 23/1). 12 part. Voilà de Muze 3100. 5. Doum Jénilou 3100. 6. Cash du 2850. 5. Derby du Dollar 2850. 6. Dream de Lasserie
3. Say That Again 2150. 4. Aramis Deiha 2150. 5. Destin ce 2100. 5. Feydeau Seven 2100. 6. Stoletheshow 2100. n SA MEILLEURE PERFORMANCE Rib 3125. 16 part. 2875. 11 part.
Carisaie 2150. 6. Bel Air 2150. 12 part. 9 part.
Q Laval, 25 septembre 2020. Prix les Carrières de Chaf- Cagnes-sur-Mer, 13 mars 2020. Grand Prix de Vincen- n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Paris-Vincennes, 27 septembre 2020. Prix de Gaillon. nes. Bon terrain. Attelé. 80000 €. 2925m. 1. CALLE
fenay. Bon terrain. Attelé. 32000 €. 2050m. 1. VALZER Bon terrain. Attelé. 50000 €. 2700m. 1. FÉERIE Paris-Vincennes, 27 décembre 2018. Prix de Château- Paris-Vincennes, 23 juin 2019. Prix Bertrand Deloison.
DI POGGIO - P 2050 1'12"7 (N. Bazire 4/10). 2. Whole WOOD - Q 2700 1'12"9 (A. Abrivard 29/10). 2. Fey- CROWN - Q 2925 1'14"2 (P. Vercruysse 17/10). 2. Chinon. Bon terrain. Attelé. 95000 €. 2700m. 1. FAKIR Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. DIABLE DE
Lotta Love 2050. 3. Dénicheur du Vif 2050. 4. Eire d'Hé- deau Seven 2700. 3. Echo de Chanlecy 2700. 4. Fire Dream de Lasserie 2925. 3. Bilooka du Boscail 2950. 4. DU LORAULT 2700 1'15"2 (F. Lecanu 23/10). 2. Frisbee VAUVERT - Q 2850 1'11"7 (G. Gelormini 59/10). 2. Jerry
lios 2050. 5. Ever Pride 2050. 6. Dédé au Châlet 2050. 15 Cracker 2700. 5. Flora Quick 2700. 6. Favorite Fligny Carlo de Carsi 2925. 5. Black d'Arjeanc 2925. 6. Bulle de d'Am 2700. 3. Holy Water 2700. 4. Flo Wood 2700. 5. Mom 2850. 3. Défi de Retz 2850. 4. Super Nice 2850. 5.
part. 2700. 8 part. Laumont 2950. 12 part. Zigolo de Buty 2700. 6. Fashion Queen 2700. 12 part. Be Bop Haufor 2850. 6. Class de Loriol 2850. 14 part.

MONI VIKING 2 700 DRÔLE DE JET 2 700 LOOKING SUPERB 2 700 FELICIANO 2 700 CHICA DE JOUDES 2 700
6 B. GOOP
3a 8a 1a 4a 3a 1a
7 P. VERCRUYSSE
8a 3a 2a 1a 1a 2a
8 C. MARTENS
10a 7a 5a 5a 5a 5a
9 D. THOMAIN
2a 5a 2a 2a 1a 3a
10 A.8aLAURENT
Da 4a Da 2a 6a
De retour en France après une saison scandinave fruc- Ce fer de lance de Pierre Vercruysse a bien couru mal- Présenté ferré comme lors de sa récente dixième place Ce métronome lauréat d’un Groupe I (Prix de l’Etoile Après trois mois d’absence, cette « dame de fer » a ef-
tueuse, ce norvégien peut émettre quelques ambi- gré sa huitième place dernièrement. C’est un possible dans le Prix des Cévennes (Gr. III), ce pensionnaire de 2019) offre de solides garanties et se présente avec de fectué une rentrée prometteuse dans le Prix des Cé-
tions bien qu’il y ait meilleur que lui au papier strict. placé sans ses quatre fers. Jean-Michel Bazire sera délaissé. la fraîcheur. Notre favori. vennes (Gr. III). Des progrès sont escomptés.
Jägersro, 31 octobre 2020. C.L. Müllers Memorial 2020- Q Nantes, 4 novembre 2020. Grand National du Trot Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes. Paris-Vincennes, 16 octobre 2020. Championnat Euro- Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes.
Stl Gulddivisionen Forsok 5. Bon terrain. Attelé. «Paris-Turf». Bon terrain. Attelé. 75000 €. 3000m. 1. Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez péen des 5 Ans. Bon terrain. Attelé. 100000 €. 2100m. 1. Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez
74872 €. 2640m. 1. Cyber Lane 2640. 2. Very Kronos Crusoé d'Anama 3000. 2. Et Voilà de Muze 3000. 3. Fa- 2850. 2. Bahia Quesnot 2850. 3. Anzi des Liards 2850. 4. Féerie Wood 2100. 2. FELICIANO - P 2100 1'13" (D. 2850. 2. Bahia Quesnot 2850. 3. Anzi des Liards 2850. 4.
2640. 3. MONI VIKING - A 2640 1'12"4 (B. Goop ). 4. shion Queen 3000. 4. Blues d'Ourville 3025. 5. Désir Valokaja Hindo 2850. 5. Carat Williams 2850. 6. Délia du Thomain 5/10). 3. Fairplay d'Urzy 2100. 4. A Sweet Dan- Valokaja Hindo 2850. 5. Carat Williams 2850. 6. Délia du
Antonio Trot 2640. 5. Wild Love 2640. 6. Kick Off Classic Castelets 3000. 6. Echo de Chanlecy 3000. 8. DRÔLE Pommereux 2850. 10. LOOKING SUPERB 2850 1'22"1 ce 2100. 5. Feydeau Seven 2100. 6. Stoletheshow 2100. Pommereux 2850. 8. CHICA DE JOUDES 2850 1'13"2
2640. 11 part. DE JET 3050 1'13"9 (P. Vercruysse 80/1). 16 part. (A. Abrivard 115/1). 11 part. 9 part. (A. Laurent 35/1). 11 part.
Bergsaker, 29 août 2020. K-Bygg Sundsvall Open Trot- Paris-Vincennes, 5 septembre 2020. Prix d'Eté. Bon Jarlsberg, 5 juillet 2020. Ulf Thoresen Grand Internatio- Paris-Vincennes, 12 septembre 2020. Prix de l'Etoile. Enghien, 25 juillet 2020. Prix de Washington. Bon ter-
Stl Gulddivisionen-Stl Open. Bon terrain. Attelé. nal. Bon terrain. Attelé. 51688 €. 2100m. 1. Blé du Gers Bon terrain. Attelé. 170000 €. 2200m. 1. Face Time rain. Attelé. 85000 €. 1609m. 1. Drôle de Jet 1609. 2.
167125 €. 2140m. 1. Milligan's School 2140. 2. Sorbet terrain. Attelé. 145000 €. 2700m. 1. Cleangame 2700. 2. Violetto Jet 1609. 3. Ce Bello Romain 1609. 4. Billie de
Tony Gio 2700. 3. DRÔLE DE JET - Q 2700 1'11"5 (P. 2100. 2. Zarenne Fas 2100. 3. Floris Baldwin 2100. 4. Fer- Bourbon 2200. 2. Frisbee d'Am 2200. 3. Fakir du Lorault
2140. 3. Who's Who 2140. 4. Antonio Tabac 2140. 5. Va- rari B.R. 2100. 5. Lionel 2100. 6. Gretzky B.R. 2100. 7. Montfort 1609. 5. Bel Avis 1609. 6. Anzi des Liards 1609.
gabond Bi 2140. 6. Milliondollarrhyme 2140. 8. MONI VI- Vercruysse 5/1). 4. Alcoy 2700. 5. Anzi des Liards 2700. LOOKING SUPERB 2100 1'14"5 (J. Blekkan ). 10 part. 2200. 4. Hirondelle Sibey 2150. 5. FELICIANO - P 2200 dai. CHICA DE JOUDES 1609 (A. Laurent 29/1). 10 part.
KING - Q 2140 1'11"6 (J. Kontio ). 9 part. 6. Bahia Quesnot 2700. 9 part. 1'09"8 (D. Thomain 13/2). 6. Hooker Berry 2150. 8 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE
n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE
Q Paris-Vincennes, 27 janvier 2019. Grand Prix d'Amé- Q Paris-Vincennes, 26 janvier 2020. Grand Prix d'Amé-
Aby, 8 août 2020. Sofiero Aby Stora Pris. Bon terrain. Solvalla, 30 septembre 2017. Grand Prix de l'U.E.T.. Bon rique. Bon terrain. Attelé. 900000 €. 2700m. 1. Bélina Paris-Vincennes, 14 septembre 2019. Prix de l'Etoile. rique. Bon terrain. Attelé. 900000 €. 2700m. 1. Face
Attelé. 341890 €. 3140m. 1. MONI VIKING - Q 3140 terrain. Attelé. 400130 €. 2140m. 1. DRÔLE DE JET 2140 Josselyn 2700. 2. LOOKING SUPERB - Q 2700 1'11"7 Bon terrain. Attelé. 200000 €. 2200m. 1. FELICIA- Time Bourbon 2700. 2. Davidson du Pont 2700. 3. Béli-
1'12"4 (B. Goop 6/4). 2. Who's Who 3140. 3. Cyber Lane 1'11"9 (P. Vercruysse 3/1). 2. Born In The U.S.A 2140. 3. (A. Abrivard 66/1). 3. Readly Express 2700. 4. Davidson NO - P 2200 1'10"2 (D. Thomain 21/1). 2. Falcao de na Josselyn 2700. 4. CHICA DE JOUDES - Q 2700
3140. 4. Cokstile 3140. 5. Pacific Face 3140. 6. Handsome Monark Newmen 2140. 4. Gareth Boko 2140. 5. Dream du Pont 2700. 5. Propulsion 2700. 6. Bold Eagle 2700. Laurma 2200. 3. Estola 2200. 4. Excellent 2200. 5. Favo- 1'11"8 (A. Laurent 64/1). 5. Vitruvio 2700. 6. Délia du
Brad 3140. 12 part. Darling 2140. 6. Bruno Bagheera 2140. 10 part. 18 part. rite Fligny 2200. 6. Epic Julry 2200. 12 part. Pommereux 2700. 18 part.

ERMINIG D'OLIVERIE 2 700 DÉLIA DU POMMEREUX 2 700 BAHIA QUESNOT 2 700 TONY GIO 2 700
11 A.7a LAMY 12 S.6aROGER 13 J.2aGUELPA 14 E.7aRAFFIN Bruits de sabots
_________________________________________________________________________________________________

10a 4a (19) 9a Da 13a 7a 9a Da 3a 3Dista 4a 1a 7a 6a 3a 2a Da 2a 3a 5a PROPOS RECUEILLIS PAR R. P.


Cette lauréate du Critérium des 3 Ans (Gr. I) 2017 ef- Elle a fini deuxième de Davidson du Pont en 2018 mais Excellente dauphine de Dorgos de Guez dans le Prix Constamment parmi les derniers, il n’a pu revenir dans
fectue sa grande rentrée. Impossible de la conseiller se présentait alors à son top niveau. Sa dernière sixiè- des Cévennes (Gr. III), cette jument ingambe peut en- le Prix des Cévennes (Gr. III). Cela étant, une course VALZER DI POGGIO - J.-M. Bazire :
dans ces conditions. me place prouve que ce n’est pas le cas. core bien courir. Méfiance, malgré l'émoji rouge. rythmée pourrait lui permettre de se réhabiliter.
Q Paris-Vincennes, 23 février 2020. Grand Prix de Pa- Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes. Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes. Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes.
« Il peut aller devant comme attendre
ris. Bon terrain. Attelé. 350000 €. 4150m. 1. Bélina Jos- Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez et a prouvé qu'il pouvait aller vite à
selyn 4150. 2. Tony Gio 4150. 3. Earl Simon 4150. 4. Ca- 2850. 2. Bahia Quesnot 2850. 3. Anzi des Liards 2850. 4. 2850. 2. BAHIA QUESNOT 2850 1'12"9 (J. Guelpa 2850. 2. Bahia Quesnot 2850. 3. Anzi des Liards 2850. 4. Vincennes. Il peut finir dans les trois. »
laska de Guez 4150. 5. Délia du Pommereux 4150. 6. Chi- Valokaja Hindo 2850. 5. Carat Williams 2850. 6. DÉLIA 34/1). 3. Anzi des Liards 2850. 4. Valokaja Hindo 2850. 5. Valokaja Hindo 2850. 5. Carat Williams 2850. 6. Délia du
ca de Joudes 4150. 7. ERMINIG D'OLIVERIE - Q 4150 DU POMMEREUX - Q 2850 1'13" (S. Roger 31/1). 11 part. Carat Williams 2850. 6. Délia du Pommereux 2850. 11 Pommereux 2850. 7. TONY GIO - Q 2850 1'13"1 (E. DIABLE DE VAUVERT - G. Gelormini
1'14"8 (A. Lamy 36/1). 13 part. Paris-Vincennes, 20 octobre 2020. Prix Isara. Bon ter- part. Raffin 9/2). 11 part.
Q Paris-Vincennes, 9 février 2020. Grand Prix de Fran- (son driver) :
rain. Attelé. 67000 €. 2850m. 1. Anzi des Liards 2875. 2. Agen, 11 octobre 2020. 43 Eme Grand Prix du Sud- Le Mans, 30 septembre 2020. Grand Prix Anjou-Maine.
ce. Bon terrain. Attelé. 350000 €. 2100m. 1. Davidson du
Fire Cracker 2850. 3. Freyja du Pont 2850. 4. Dextase Ouest - Paris-Turf. Bon terrain. Attelé. 130000 €. Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2950m. 1. Dreambreaker « Tout se présente bien. On peut ga-
Pont 2100. 2. Face Time Bourbon 2100. 3. Délia du Pom-
mereux 2100. 4. Bahia Quesnot 2100. 5. Vitruvio 2100. 6. Montaval 2850. 5. Abzac de Fontaine 2850. 6. Baron 2575m. 1. Bugsy Malone 2575. 2. Dreambreaker 2575. 3. 2950. 2. TONY GIO - Q 2975 1'12"2 (E. Raffin 5/2). 3. gner, être troisième ou cinquième. Ce
Bold Eagle 2100. 10. ERMINIG D'OLIVERIE - P 2100 Daidou 2850. 7. DÉLIA DU POMMEREUX 2875 1'14"2 Ce Bello Romain 2575. 4. BAHIA QUESNOT - A 2575 Bugsy Malone 2975. 4. Jerry Mom 2950. 5. Ferrari B.R. sera une question de parcours. »
1'11"9 (A. Lamy 222/1). 16 part. (S. Roger 54/1). 13 part. 1'12"1 (JC. Sorel 17/1). 5. Aribo Mix 2575. 6. Billie de 2950. 6. Noble Superb 2950. 12 part.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE Montfort 2575. 12 part. n SA MEILLEURE PERFORMANCE LOOKING SUPERB - J.-M. Bazire :
Q Paris-Vincennes, 9 décembre 2017. Critérium des 3 Paris-Vincennes, 1er septembre 2018. Critérium des 5 n SA MEILLEURE PERFORMANCE Q Paris-Vincennes, 23 février 2020. Grand Prix de Pa- « Il sera trop juste. »
Ans. Bon terrain. Attelé. 240000 €. 2700m. 1. ERMINIG Ans. Bon terrain. Attelé. 240000 €. 3000m. 1. Davidson Paris-Vincennes, 7 septembre 2019. Prix d'Eté. Bon ter- ris. Bon terrain. Attelé. 350000 €. 4150m. 1. Bélina Jos-
D'OLIVERIE 2700 1'14"4 (F. Nivard 6/4). 2. Ecu Pierji du Pont 3000. 2. DÉLIA DU POMMEREUX - Q 3000 rain. Attelé. 380000 €. 2700m. 1. Propulsion 2700. 2. selyn 4150. 2. TONY GIO - Q 4150 1'14"5 (E. Raffin DAVIDSON DU PONT - J.-M. Bazire :
2700. 3. Elite du Ruel 2700. 4. Enino du Pommereux 1'12"5 (F. Nivard 6/1). 3. Détroit Castelets 3000. 4. Djan- BAHIA QUESNOT - Q 2700 1'11"9 (J. Guelpa 63/1). 3. 20/1). 3. Earl Simon 4150. 4. Calaska de Guez 4150. 5. « Comme Looking, il sera trop juste. »
2700. 5. Elégantissime 2700. 6. Exotic Destination 2700. go Riff 3000. 5. Diable de Vauvert 3000. 6. Delfino Bold Eagle 2700. 4. Mindyourvalue W.F. 2700. 5. Tony Délia du Pommereux 4150. 6. Chica de Joudes 4150. 13
15 part. 3000. 13 part. Gio 2700. 6. Milligan's School 2700. 11 part. part. BILIBILI - A. Abrivard (le fils de l'en-
traîneur) :
CARAT WILLIAMS 2 700 DAVIDSON DU PONT 2 700 BILIBILI 2 700 BILLIE DE MONTFORT 2 700 « Il vient de faire deux bons boulots
15 Y.5aLEBOURGEOIS
8a 5a 4a 1a 2a
16 N.10aBAZIRE
10a 10a Da 1a 2a
17 L.-C. ABRIVARD
1m 1m 1m (19) 16a 15a 1m
18 J.-P. MONCLIN
4a 2a 6a 4a 6a 4a
mais il faut le regarder ici. »
Barré pour la victoire mais pas pour les places, ce mâle Deuxième du Prix d’Amérique et lauréat du Prix de Le double tenant du titre du Prix de Cornulier est en Deuxième en 2017, cette championne, plus souvent BILLIE DE MONTFORT - G. Gelormini
de 8 ans peut faire aussi bien qu'en 2018 (cinquième). France l’hiver dernier, il reste ferré pour son quatrième phase de préparation. Comme l’année dernière dans placée que gagnante, a encore réalisé deux bonnes (son dernier driver) :
Tout sera une question de parcours. parcours de préparation. On attend encore. cette épreuve, sa cote pourrait dépasser les 100/1. valeurs fin octobre en Italie. Notre coup de folie.
Paris-Vincennes, 28 octobre 2020. Prix des Cévennes. Paris-Vincennes, 3 novembre 2020. Prix Médusa. Bon « C'était bien en Italie mais il était pré-
Paris-Vincennes, 2 février 2020. Prix de l'Île-de-France. Naples, 25 octobre 2020. 71e Gran Premio Lotteria - Fi-
Bon terrain. Attelé. 75000 €. 2850m. 1. Dorgos de Guez terrain. Attelé. 45000 €. 3525m. 1. Darling Berry 3525. 2. Bon terrain. Monté. 170000 €. 2175m. 1. BILIBILI - Q nale. Bon terrain. Attelé. 660000 €. 1600m. 1. Zacon Gio vu que je mène Diable de Vauvert. »
2850. 2. Bahia Quesnot 2850. 3. Anzi des Liards 2850. 4. Deganawidah 3525. 3. Big Boss 3525. 4. Clif du Pomme-
reux 3550. 5. Fighter Smart 3525. 6. Beau de Grimoult 2175 1'10" (A. Abrivard 2/10). 2. Etonnant 2175. 3. Eros 1600. 2. Face Time Bourbon 1600. 3. Vivid Wise As 1600.
Valokaja Hindo 2850. 5. CARAT WILLIAMS - Q 2850 du Chêne 2175. 4. Détroit Castelets 2175. 5. Exotica de 4. BILLIE DE MONTFORT - P 1600 1'10"9 (G. Gelormini
1'13" (M. Abrivard 51/1). 6. Délia du Pommereux 2850. 11 3550. 10. DAVIDSON DU PONT 3550 1'15" (G. Monthu-
Retz 2175. 6. Brainstorm 2175. 12 part. 25/1). 5. Vernissage Grif 1600. 6. Vitruvio 1600. 9 part.
part.
Agen, 11 octobre 2020. 43 Eme Grand Prix du Sud-
lé 9/1). 16 part.
Paris-Vincennes, 20 octobre 2020. Prix Isara. Bon ter- Q Paris-Vincennes, 19 janvier 2020. Grand Prix de Cor- Naples, 25 octobre 2020. 71e Gran Premio Lotteria Bat- À vos carnets
rain. Attelé. 67000 €. 2850m. 1. Anzi des Liards 2875. 2. nulier. Bon terrain. Monté. 650000 €. 2700m. 1. BILIBI- terie-3. Bon terrain. Attelé. 30800 €. 1600m. 1. Zacon
Ouest - Paris-Turf. Bon terrain. Attelé. 130000 €. Fire Cracker 2850. 3. Freyja du Pont 2850. 4. Dextase LI - Q 2700 1'12"1 (A. Abrivard 5/10). 2. Etoile de Gio 1600. 2. BILLIE DE MONTFORT 1600 1'10"6 (G. Ge-
2575m. 1. Bugsy Malone 2575. 2. Dreambreaker 2575. 3. Montaval 2850. 5. Abzac de Fontaine 2850. 6. Baron Bruyère 2700. 3. Feeling Cash 2700. 4. Carla du Châtelet lormini 9/1). 3. Vivid Wise As 1600. 4. Antony Leone è DERNIERS TUYAUX
Ce Bello Romain 2575. 4. Bahia Quesnot 2575. 5. Aribo Daidou 2850. 10. DAVIDSON DU PONT 2875 1'15"4 (F.
Mix 2575. 6. Billie de Montfort 2575. 8. CARAT WIL- 2700. 5. Evangelina Blue 2700. 6. Evening Star 2700. 16 1600. 5. Vanesia Ek 1600. 6. Stepping Spaceboy 1600. 8 FELICIANO : fait face à une belle
Ouvrie 13/1). 13 part. part. part.
LIAMS - Q 2575 1'13"3 (O. Raffin 33/1). 12 part. n SA MEILLEURE PERFORMANCE
opportunité.
n SA MEILLEURE PERFORMANCE n SA MEILLEURE PERFORMANCE
n SA MEILLEURE PERFORMANCE Q Paris-Vincennes, 26 janvier 2020. Grand Prix d'Amé- FÉERIE WOOD : l'une des valeurs
Paris-Vincennes, 2 septembre 2017. Critérium des 5 Q Paris-Vincennes, 20 janvier 2019. Prix de Cornulier. Paris-Vincennes, 16 février 2014. Critérium des Jeunes.
rique. Bon terrain. Attelé. 900000 €. 2700m. 1. Face
Bon terrain. Monté. 650000 €. 2700m. 1. BILIBILI - Q Bon terrain. Attelé. 200000 €. 2700m. 1. BILLIE DE
montantes.
Ans. Bon terrain. Attelé. 240000 €. 3000m. 1. CARAT Time Bourbon 2700. 2. DAVIDSON DU PONT - Q 2700
WILLIAMS - Q 3000 1'13" (D. Thomain 4/10). 2. Charly 1'11"6 (F. Ouvrie 2/1). 3. Bélina Josselyn 2700. 4. Chica 2700 1'11"2 (A. Abrivard 24/10). 2. Traders 2700. 3. MONTFORT 2700 1'14"4 (E. Raffin 22/10). 2. Brutus de
du Noyer 3000. 3. Coquin Bébé 3000. 4. Classic Way de Joudes 2700. 5. Vitruvio 2700. 6. Délia du Pomme- Dexter Fromentro 2700. 4. Carla du Châtelet 2700. 5. El- Bailly 2700. 3. Black d'Avril 2700. 4. Bixente 2700. 5. è DES OUTSIDERS
3000. 5. Cap Matyss 3000. 6. Cheltenham 3000. 13 part. reux 2700. 18 part. ladora de Forgan 2700. 6. Etonnant 2700. 15 part. Bird Parker 2700. 6. Best of Sly 2700. 14 part. DRÔLE DE JET : sa qualité est
indéniable.
LA SÉLECTION DES DRIVERS LE CHOIX DES ENTRAÎNEURS MONI VIKING : semble capable de
réaliser un coup d'éclat.
è DERNIÈRE MINUTE
DIABLE DE VAUVERT : cette course
est son objectif annoncé.
VALZER DI POGGIO : le moins riche
R. Derieux G. Gelormini F. Ouvrie F. Lagadeuc A. Lamy F. Anne S. Peltier R. Larue G. Curens S. Meunier mais pas le moins doué.
4 955 points 4 345 points 6 465 points 4 100 points 4 650 points 4 380 points 4 295 points 4 165 points 3 980 points 4 130 points
1 VALZER DI POGGIO 5 DIABLE DE VAUV. 1 VALZER DI POGGIO 2 FÉERIE WOOD 9 FELICIANO 9 FELICIANO 9 FELICIANO 9 FELICIANO 1 VALZER DI POGGIO 9 FELICIANO n Favoris battus (dernière sortie)
5 DIABLE DE VAUV. 1 VALZER DI POGGIO 9 FELICIANO 1 VALZER DI POGGIO 1 VALZER DI POGGIO 1 DIABLE DE VAUV. 2 FÉERIE WOOD 5 DIABLE DE VAUV. 7 DRÔLE DE JET 5 DIABLE DE VAUV. néant
6 MONI VIKING 4 FAKIR DU LORAULT 2 FÉERIE WOOD 9 FELICIANO 2 FÉERIE WOOD 5 DIABLE DE VAUV. 1 VALZER DI POGGIO 1 VALZER DI POGGIO 5 DIABLE DE VAUV. 1 VALZER DI POGGIO
9 FELICIANO 9 FELICIANO 6 MONI VIKING 13 BAHIA QUESNOT 5 DIABLE DE VAUV. 14 TONY GIO 5 DIABLE DE VAUV. 7 DRÔLE DE JET 9 FELICIANO 10 CHICA DE JOUDES n Numéros en forme
13 BAHIA QUESNOT 2 FÉERIE WOOD 5 DIABLE DE VAUV. 5 DIABLE DE VAUV. 6 MONI VIKING 7 DRÔLE DE JET 13 BAHIA QUESNOT 14 TONY GIO 14 TONY GIO 2 FÉERIE WOOD 11 - 18 - 6 - 5 - 1
14 TONY GIO 6 MONI VIKING 14 TONY GIO 6 MONI VIKING 14 TONY GIO 10 CHICA DE JOUDES 4 FAKIR DU LORAULT 6 MONI VIKING 4 FAKIR DU LORAULT 7 DRÔLE DE JET
3 CALLE CROWN 7 DRÔLE DE JET 18 BILLIE DE MONTF. 18 BILLIE DE MONTF. 4 FAKIR DU LORAULT 6 MONI VIKING 6 MONI VIKING 18 BILLIE DE MONTF. 2 FÉERIE WOOD 14 TONY GIO n Entraîneurs en forme
2 FÉERIE WOOD 14 TONY GIO 13 BAHIA QUESNOT 14 TONY GIO 11 ERMINIG D'OLIVER. 2 FÉERIE WOOD 14 TONY GIO 10 CHICA DE JOUDES 18 BILLIE DE MONTF. 18 BILLIE DE MONTF. J.-M. Bazire - S. Guarato
1 VALZER DI POGGIO 10 fois 14 TONY GIO 10 fois 7 DRÔLE DE JET 5 fois 13 BAHIA QUESNOT 4 fois 11 ERMINIG D'OLIVERIE 1 fois 12 DÉLIA DU POMMEREUX n Drivers en forme
LE CLASSEMENT 5 DIABLE DE VAUVERT
9 FELICIANO
10 fois 2 FÉERIE WOOD
10 fois 6 MONI VIKING
9 fois 18 BILLIE DE MONTFORT
8 fois 4 FAKIR DU LORAULT
5 fois 10 CHICA DE JOUDES
4 fois 3 CALLE CROWN
3 fois ABANDONNÉS :
1 fois 8 LOOKING SUPERB
15 CARAT WILLIAMS
16 DAVIDSON DU PONT - 17 BILIBILI
E. Raffin - A. Abrivard

twipe_ftp
18
18 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020 n HIPPODROMES n CATÉGORIE/TERRAIN n SPÉCIALITÉ v CHRONO v CLASSEMENT v DISTANCE/POIDS l COTE

HIPPISMECOURSES75
OBSTACLE réunion 2 (09 H 55)
Magistador (7 ), pourvu qu'on l'adore e Aujourd'hui à Craon
PRIX DE BRÉE PRIX TÉLOPÉE
1 3
réunion 1 (11 H 15) Aujourd'hui à Auteuil (quinté, Pick 5) STEEPLE - A RÉCLAMER
10 000 € - 3 850 M
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 10 H 25
CROSS COUNTRY
21 000 € - 5 000 M
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 11 H 25
1 LUX DE LA BARRE H9 70 L. Poggionovo 1 POONAM - O H9 70 Q. Defontaine
1 PRIX KERYM 6 PRIX THUYA
11 H 45 14 H 35 2 FURAX - A H5 72 R. Julliot 2 DORALOU DES BORDES H7 72 R. Julliot
3 DRAGON LANCELOT H7 69 J. Foucher 3 CENAME RED - O H8 69 E. Métivier
HAIES - FEMELLES - 42 000 € - 3 500 M STEEPLE - CHEVAUX AQPS - 38 000 € - 4 400 M 4 TAHANRUN H7 69 M. G. Richard 4 CŒUR DE CHANCE - A H6 69 A. Orain
DERNIÈRE PERFORMANCE DERNIÈRE PERFORMANCE 5 CIRANIX H8 68 A. Baudoin-Boin 5 VANESSE F8 68 A. Moriceau
TRIO ORDRE - COUPLÉ ORDRE n n n v v v l TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 n nn v v l 6 DARK AND SWEET H7 70 P. Blot 6 DJANGO D'ALÈNE H7 68 K. Guignon
M. de Sousa D. Mele 1 LA DANZA F3 66 L. Zuliani Aut.C H 3600 5 67 13/4 S. Munir P. Quinton 1 FRET D'ESTRUVAL H5 70 N. Desoutter Aut. C S 3 70 15/1 7 SLEEP EASY - O H8 66 Q. Defontaine 7 MIX PILE - O H13 67 P. Blot
Haras de Saint-VoirGab. Leenders 2 HAIE D'HONNEUR F3 69 C. Lefebvre Aut.C H 3500 1 67 13/10 N. Devilder N. Devilder 2 FLAG STAR H5 69 O. Jouin Fon. C S 3 72 3/1 8 SOLEIL DIVIN H9 68 V. Bernard 8 CARGY DU QUARTIER - O F8 66 A. Baudoin-Boin
M. Bryant M. Rolland (s) 3 HASHCUP COLLONGES F3 68 L. PhilipperonAut.C H 3500 2 69 7/2 Ec. Centrale F.-M. Cottin 3 FEU FOLLET SIVOLA H5 69 R. Schmidlin Aut. L S 5 63,5 44/1 9 DOM KAKI H11 65 D. Salmon 9 DOLINIGHT F7 65 M. C. Riou
R. Corveller A. Chaillé-Chaillé 4 NURYADAME F3 65 P. Dubourg Martaline - Source Limpide 10 NATAGAIMA - A F7 65 J. Bry 10 BILLANTÊTE F9 65 J. Foucher
Haras de Saint-VoirN. de Lageneste 4 FAIT HONNEUR - A H5 66 B. Dubourg Pro. C S 5 71 23/4 l
J. SELLIER : 4 - 1 - 9 - 2 - 10 - 5 l
J. SELLIER : 9 - 2 - 3 - 1 - 6 - 5
J. Détré H. de Lageneste 5 LOVELY MOOD F3 66 S. Colas Aut.C H 3500 0 67 38/1 N. Devilder N. Devilder 5 FICTIF GRAVEL H5 64 L. Zuliani Aut. C S 0 68 9/1 l
R. PORÉE : 2 - 4 - 5 - 9 - 10 - 1 l
R. PORÉE : 3 - 2 - 9 - 5 - 6 - 8
C. Le Métayer M. Rolland (s) 6 ALLEGORIE DE VASSY F3 65 N. GauffenicCom.TL H 3400 0 64 31/1 Y. Fouin Y. Fouin 6 FOUDRE DELTA H5 67 J. Da Silva Com. TL H 1 72 27/10 l
H. BOUAKKAZ : 2 - 10 - 4 - 1 - 7 - 8 l
H. BOUAKKAZ : 2 - 3 - 7 - 5 - 6 - 1
J. SELLIER : 2 - 3 - 4 - 1 l
R. PORÉE : 2 - 3 - 1 - 4 l
H. BOUAKKAZ : 2 - 3 - 4 - 1 P.& C. Peltier (s) P.& C. Peltier (s) 7 FLACANALE - A F5 67 S. Paillard Pro. TL S 3 65
F. Fiol E&G Leenders (s) 8 FEU D'ARTIFICE H5 66 L. PhilipperonAut. C H 9 68 13/1 PRIX ADO DE WARU PRIX DE LA COQUILLE
2 4
2 PRIX SAMBRISTAN D. Maxwell P. Quinton 9 FEU DU LARGE - A H5 66 J. Duchêne Aut. C S 0 67 34/1 HANDICAP DE CATÉGORIE - CLASSE 4 3 ANS - MAIDEN
12 H 30 4 ANS ET PLUS - 12 000 € - 2 400 M 10 000 € - 2 400 M
STEEPLE - 41 000 € - 4 400 M J. Potier S. Zuliani 10 ETRAH F6 65 R. Mayeur Pro. C H 3 64 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 12 HEURES
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 10 H 55
DERNIÈRE PERFORMANCE J. SELLIER : 1 - 6 - 3 - 8 - 2 - 5 l
R. PORÉE : 6 - 1 - 5 - 8 - 2 - 3 l
H. BOUAKKAZ : 6 - 1 - 2 - 4 - 5 - 3 1 CAMUSOT H4 60 3 M. Delalande 1 GLADYS SENORA F3 56,5 12 J. Cabre
TRIO - COUPLÉS n nn v v l 2 SALMON PLEASE - A H4 56,5 9 L. Poggionovo 2 STEVE MALPIC H3 56 3 T. Baron

7 PRIX FRANÇOIS DE GANAY


F. Boistier Aug. De Boisbrunet 1 GRIFFON D'AUBRELLE - A H4 70 J. Reveley Aut. C S 0 69 11/1 15 H 15 3 HOLDGREEN - A H9 57,5 6 A. Le Lay 3 ROYAL CAYMAN H3 56 11 C. Grosbois
J.-L. Dehez F. Dehez 2 GILOU CAT - O H4 70 G. Ré Com. TL S 4 70 9/1 4 SUNBEAM H4 57,5 5 C. Poirier 4 SUNSEAT H3 56 14 T. Bachelot
HAIES - HANDICAP DIVISÉ - 1 ÉPREUVE - 80 000 € - 3 900 M
re
5 SHERGALY - A H3 54 6 A. Baron
Ec. de l'EmpereurA. Chaillé-Chaillé 3 CHOUAN - A H4 70 T. Coutant Pro. C S 0 68 19/4 5 DREAM WORD - O H4 58,5 1 T. Bachelot
COUPLÉS - 2SUR4 - TIERCÉ - QUARTÉ+ - QUINTÉ+ 6 DANSES CAVALIÈRES F4 58,5 4 M. Androuin 6 HAZNORD - A H3 56 2 M. Androuin
Ec. Patrick JoubertG. Macaire (s) 4 PRENGARDE H4 69 K. Dubourg Com. C S 2 68 12/1 7 PORTIVY H3 56 9 Alex. Roussel
7 NICE STROKE H4 58,5 11 J. Cabre
I. Watters Aug. De Boisbrunet 5 RICOCHET H4 69 J. Charron Aut. C S 3 66 26/1 N° CHEVAUX S.R. AGE POIDS JOCKEYS COTES 8 GARRY D'AZE - O H4 57,5 2 A. Bourgeais 8 LORIGINAL H3 56 16 R. Juteau
S. Munir F. Nicolle 6 LE GRAND VERT - A H4 64 L. Zuliani Com. C S 3 63 15/4 9 SOLATARA F4 56 7 A. Bernard 9 PERLE D'ARGENT F3 54,5 10 E. Etienne
A. Jathière F. Nicolle 7 SERGENT PEPPER'S - A H4 67 S. Colas Pro. B S 2 63 3/1 1 MAGISTADOR Hb. 8 72 F. de Giles 7/1 10 COME ON LOTTI - A F3 53 8 Q. Perrette
10 GREAT TONIO H6 52,5 8 M. Justum
C. Brac de la PerriereAug. De Boisbrunet 8 TARA STORM - A H4 67 A. de ChitrayPau L S 3 67 2 MOCALACATO HAS Hb. 8 72 K. Nabet 44/1 11 REBEL QUEEN F5 49,5 10 C. Gendron 11 EBENE DE LA ROCHE F3 52 4 C. Raimbault
3 ANOUMA FREEDOM - A Hb. 9 71 Mlle N. Desoutter 8/1 J. SELLIER : 6 - 5 - 3 - 8 - 4 - 11 12 MUZIK DU LEMO F3 52 13 J. Nicoleau
J. SELLIER : 6 - 1 - 4 - 7 l
R. PORÉE : 5 - 4 - 6 - 7 l
H. BOUAKKAZ : 4 - 8 - 6 - 3 l

4 BONAPARTE SIZING Hb. 6 71 M. Regairaz 5/1 l


R. PORÉE : 6 - 5 - 3 - 4 - 2 - 10 13 HAPPY EASTER F3 54,5 15 Y. Barille
5 KING OF RUN Hal. 5 69,5 T. Andrieux 10/1 H. BOUAKKAZ : 5 - 4 - 3 - 2 - 6 - 8 14 AS MARVEL SUN - A F3 54,5 1 J. Moutard
3 PRIX DE BEAUGENCY
l

13 HEURES 6 FORCLAZ Hb. 5 69 C. Lefebvre 13/1 15 FALCAIME - A F3 54,5 5 A. Bernard


HAIES - 36 000 € - 3 500 M 16 CANTERA F3 52 7 Benj. Marie
7 ROCK THE RACE - A Hb. 9 69 L. Philipperon 18/1 A : œillères australiennes. l
J. SELLIER : 1 - 8 - 12 - 4 - 7 - 14 - 3
DERNIÈRE PERFORMANCE 8 BUCK'S BAHKBOOK Fgr. 6 68 J. Da Silva 15/1 R. PORÉE : 1 - 8 - 12 - 14 - 4 - 3 - 7
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 O : œillères normales.
l

n n n v v v l
9 DANDY DU SEUIL - O Hb. 7 67 R. Schmidlin 32/1 l
H. BOUAKKAZ : 1 - 8 - 7 - 3 - 4 - 14 - 2
Comte E. de Saint PierreGab. Leenders 1 HERE I AM - A H3 71 C. Lefebvre Aut.L H 3500 0 70 2/1 10 TAKE TWO - A Hgr. 7 67 F. Girard 46/1
P.& C. Peltier (s)P.& C. Peltier (s) 2 HELIOS H3 67 G. Ré Aut.C H 3600 3 66 19/1
11 CLONDAW CIAN - A Hb. 10 67 J. Reveley 34/1
J. Delaunay J. Delaunay 3 HALEXANDRE MÔME H3 66 O. Jouin Aut.C H 3600 4 66 89/1 è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : très souple (obstacle) - souple (plat)
Ec. Pierre PilarskiG. Macaire (s) 4 BATMAN FOR EVER H3 64 B. Le Clerc Jukebox Jury - Bear Nora 12 JIMMY DE LILLE Hb.f. 6 66,5 N. Gauffenic 36/1
13 HEAVEN'S NIGHT Fgr. 5 66 C. Smeulders 22/1 è DERNIÈRE HEURE : Natagaima - Sunbeam - Cename Red - Portivy
E. Ferron B. Letourneux 5 HARCADIAN H3 66 F. de Giles Conillon - Line des Landes è JOCKEYS À SUIVRE : R. Julliot - T. Bachelot
Haras de Saint-VoirN. de Lageneste 6 HORS PAIR H3 66 A. de ChitrayNetwork - Ulyssia Royale 14 BEAUTÉ PROMISE - O Fb. 7 66 P. Dubourg 16/1
Ec. Hs du Gd ChesnaieV. Seignoux 7 BALLING TO WIN H3 66 S. Paillard Pro.TL H 3600 2 65 15 POP ART DU BERLAIS - O Hb.f. 7 65 R. Mayeur 48/1 è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (205) Dream Word
J. Détré M. Rolland (s) 8 HANO DE LOI H3 66 L. PhilipperonAut.C H 3600 4 66 17/1 16 KAMI KAZE - A Hal. 9 64 F. Bayle 24/1 Placée : (302) Doralou des Bordes
M.L.Bloodstock LtdE. Grall 9 ROTATHIR H3 66 B. Meme Muhtathir - Rotti S. FLOURENT : 3 - 4 - 1 - 14 - 6 - 5 - 16 - 8 R. PORÉE : 6 - 4 - 3 - 8 - 1 - 14 - 13 - 16
M. Bryant D. Bressou 10 SAINT MARTIN H3 66 M. Regairaz Com.TL H 3400 13 66 17/1 K. ROMAIN : 4 - 14 - 8 - 3 - 1 - 6 - 7 - 5 H. BOUAKKAZ : 1 - 8 - 11 - 4 - 16 - 6 - 7 - 3
G.-T. Ryan
H. Devin
S. Nigge
F. Nicolle
11 STERN IDOL
12 GLORETTA
M3 66 M. Delage Aut.C H 3600 5 68 18/1
F3 64 B. Lestrade Com.TL H 3400 12 64 9/2
S. DOUSSOT : 14 - 8 - 3 - 4 - 6 - 1 - 11 - 16 SYNTHÈSE : 4 - 3 - 8 - 1 - 6 - 14 - 16 - 11
HIER À PARIS-VINCENNES (QUINTÉ, PICK 5)
J. SELLIER : 8 - 1 - 2 - 6 - 7 - 4 R. PORÉE : 1 - 2 - 7 - 8 - 4 - 9 H. BOUAKKAZ : 8 - 12 - 4 - 1 - 2 - 10
8 PRIX MÉTATÉRO
l l

15 H 50 1re COURSE 1. Eclair de Kerosay (5), E. Le- Dersoir, G. 30,10 P. 4,40 ; 2. Filou d'Anjou (12),
STEEPLE - 41 000 € - 3 500 M franc, G. 18,70 P. 4,10 ; 2. Eberton (8), J. Guelpa, B. Rochard, P. 1,90 ; 3. Fatou (8), M. Mottier, P.
4 PRIX DE BEAUGENCY
HAIES - 36 000 € - 3 500 M
13 H 30
TRIO - COUPLÉS
DERNIÈRE PERFORMANCE
n nn v v l
P. 2,20 ; 3. Dear Lover (16), H. Monthulé, P.
15,20 ; 4. Eclair Gold (7), F. Ouvrie ; 5. Djado
1,90 ; 4. Forain Jenilou (10), G. Lenain. Coup.
gag. 73,70. Coup. pl. (3-12) : 11,70 (3-8) 11,10
DERNIÈRE PERFORMANCE (9), J.-P. Borodajko. Coup. gag. 27,60. Coup. pl. (12-8) 5,30. Trio (3-12-8) : 61,90.
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 Ec. Pierre PilarskiG. Macaire (s) 1 CANDALEX H6 72 C. Prichard Pro. B H 1 73 2/10 (5-8) : 13 (5-16) 69,30 (8-16) 40,90. Trio (5-8-
n n n v v v l
M. Carrie P.& C. Peltier (s) 2 SPANISH ONE H6 70 G. Ré Aut. C S 7 69 14/1 7e COURSE 1. His Lovely Haufor (2), Ch. Bi-
SCEA Ec.Domaine de BauneAug. De Boisbrunet 1 LORD DU NORD H3 68 J. Charron Aut.C H 3500 0 69 21/4 16) : 547,90. NP: 15. PICK 5 (5-8-16-7-9) : geon, G. 6,80 P. 2,70 ; 2. Hôtesse Seven (12), C.
G. Lacombe Gab. Leenders 3 EXUPERY H5 70 C. Lefebvre Fon. C S 1 67 12/10 6.689,30.
C.-E. Cayeux C.-E. Cayeux 2 PERMAFROST H3 65 M. FarcinadeCh. C P 2400 7 56 60/1 G. Dumont G. Dumont 4 CHABALKO H8 69 J. Charron Pro. C S 1 64 Terry, P. 1,70 ; 3. Héléna Girl (4), Y. Dreux, P.
L. Denuault Guy Denuault (s) 3 HALAISIDENUO H3 66 O. Jouin Pro.L H 3600 4 67 2e COURSE 1. Good Luck Quick (8), M. Mot- 2,50 ; 4. Hasocie de Houelle (7), E. Raffin.
Haras de Saint-VoirN. de Lageneste 5 DING DING DONG H7 69 A. de ChitrayAut. C S 4 67 13/1
Ec. Ténor E&G Leenders (s) 4 RETT DINGUE DE TOI H3 66 B. Lestrade Pro.C P 2100 6 56 15/1 tier, G. 3,10 P. 1,60 ; 2. Gina de Froulay (11), G. Coup. gag. 13,40. Coup. pl. (2-12) : 6,10 (2-4)
C. Machado F.-M. Cottin 6 CURLY BASC F8 68 D. Mescam Aut. C H 5 67 21/1 Martin, P. 3 ; 3. Gringo Sava (9), J. Raffestin, P. 7,40 (12-4) 6,20. Trio (2-12-4) : 38,60.
Haras de Saint-VoirN. de Lageneste 5 HABIT DU ROI H3 66 J. Reveley S.C. L P 3000 9 54,5 24/1 F. Fiquet F. Fiquet 7 JANIDEX H6 67 B. Meme Aut. C H 12 65 67/1
Herald Bloodstock LTDGab. Leenders 6 KILL BILL H3 66 C. Lefebvre Pro.C H 3500 0 66 1,70 ; 4. Garou du Chêne (7), P.-P. Ploquin.
E.-J. Leclerc A. Chaillé-Chaillé 8 FINISTÈRE MADRIK H5 67 T. Coutant Aut. C H 4 67 7/2 Coup. gag. 22,20. Coup. pl. (8-11) : 6,70 (8-9)
M.L.Bloodstock LtdE. Grall 7 ANJOU BLEU H3 66 B. Meme Aut.C H 3600 0 66 5/1
P. Papot F. Nicolle 9 KAP ET PAS CAP H7 64 B. Dubourg Pro. C H 2 70 3,80 (11-9) 6,90. Trio (8-11-9) : 36,80. les gains
D. Mele D. Mele 8 NAYAK H3 66 F. de Giles Com.TL H 3400 4 66 9/1
P. Papot D. Bressou 9 KHAO LAK H3 66 A. Desvaux Aut.C H 3600 0 66 17/4 J. SELLIER : 3 - 1 - 9 - 2 l
R. PORÉE : 1 - 3 - 9 - 8 l
H. BOUAKKAZ : 1 - 9 - 3 - 2 3e COURSE 1. Forum Meslois (8), G. Gelor- TIERCÉ 8 - 14 - 6 POUR 1 €
Stall Osterham M. Rulec 10 HALO ON FIRE H3 66 T. Beaurain Pro.B H 3500 3 67 16/1 mini, G. 4,70 P. 2,40 ; 2. Fakir de Mahey (14), D. ORDRE : 245,40 €
Haras de Saint-VoirA.-S. Pacault
R. Tabart M. Mescam
11 HISTOIRE DU CHÊNET F3 64 A. de ChitrayAut.C H 3500 6 67 13/1
12 PROMISE KAP - A F3 64 D. Mescam Fon.C H 3550 5 66 32/1 9 PRIX BOUM
HAIES - HANDICAP DIVISÉ - 2 ÉPREUVE - 45 000 € - 3 900 M
e
16 H 25 Thomain, P. 3,20 ; 3. Franklin de Meslay (6), F.
Lecanu, P. 4,10 ; 4. Futur du Chêne (5), A. Du-
DÉSORDRE : 42,10 €
J. SELLIER : 1 - 8 - 6 - 10 - 7 - 4 R. PORÉE : 1 - 7 - 6 - 8 - 10 - 11 H. BOUAKKAZ : 1 - 8 - 9 - 7 - 6 - 11 perche ; 5. Fortissimoko (1), A. Wiels. Coup. QUARTÉ + 8 - 14 - 6 - 5 POUR 1,30 €
l l
DERNIÈRE PERFORMANCE
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 n n n v v v l gag. 17,80. Coup. pl. (8-14) : 9,10 (8-6) 12,10 ORDRE : 15 662,40 €

5 PRIX GÉRARD PHILIPPEAU 14 HEURES A. de Chitray Aug. De Boisbrunet 1 JESUITIQUE H5 69 B. Dubourg Aut.C H 3600 7 71 12/1 (14-6) 17,20. DÉSORDRE : 1 340,69 €
HAIES - 36 000 € - 3 500 M D. Colé P. Lenogue 2 SAALUSTE H5 69 E. Bonnet Com.TL H 3800 7 68 24/1 4e COURSE 1. Dream To Gis (15), M. Abri- BONUS : 18,98 €
DERNIÈRE PERFORMANCE N. Devilder N. Devilder 3 BAHIA DES OBEAUX H9 72 O. Jouin Aut.C H 3900 1 70 11/1 vard, G. 4,90 P. 2,40 ; 2. Dorado Bello (9), E. QUINTÉ + 8 - 14 - 6 - 5 - 1 POUR 2 €
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 n n n v v v l Haras du BerlaisRob. Collet 4 GAZELLE DU BERLAIS F5 72 L. PhilipperonAut.C H 3600 6 71 9/1 Raffin, P. 2,20 ; 3. Domingo d'Ela (11), J.-P. Bo- ORDRE : 492 542,80 €
S.A. Bramall F. Nicolle 1 GREMLIN DU LARGE H4 66 L. Zuliani Fon.C H 3550 1 67 81/10 G. Chaignon G. Chaignon 5 EXPRESS SPORT NON PARTANT rodajko, P. 2,10 ; 4. César Madji (4), J.-M. Bazi- DÉSORDRE : 7 701,60 €
G. Hagenbach Y. Fouin 2 POLIGONE - A H4 66 T. Andrieux Com.TL H 3600 0 68 23/1 K.-J. Bradley M. Rolland (s) 6 BROTHER BERNARD - O H5 71 N. GauffenicAut.C H 3600 0 71 12/1 re ; 5. Divine Girl (1), Y. Dreux. Coup. gag. 12,40. BONUS 4 : 146,60 €
J. Belmont F. Belmont 3 LAVANDE BLUE H4 68 M. FarcinadeCom.TL H 3600 0 68 93/1 M. Boutin (s) P&J.L. Butel & Beaunez 7 ZAPPEUR H5 68 C. SmeuldersCom.TL H 3800 10 72 42/1 Coup. pl. (15-9) : 5 (15-11) 5,90 (9-11) 5,50. Trio BONUS 3 : 7,60 €
P. Ponsot Christo Aubert 8 EVERY BÉRÉ H6 68 A. Gautron Pro.B S 3900 0 68 (15-9-11) : 20,10. PICK 5 (15-9-11-4-1) : 985,60.
Bloke Européo MobiliarioB. de Montzey 4 LADY PIRATE F4 69 T. Dumouch Pro.C H 3500 1 66,5 16/10 MULTI | 8 - 14 - 6 - 5 POUR 3 €
F. Hinderze L. Carberry 5 GRAN DIOSE H4 69 J. Reveley Com.TL H 3600 3 67 29/1 Ec. Jaeckin P. Adda 9 EASTER BOY - A H6 69 M. FarcinadeFon.C S 3850 0 70,5 11/2 5e COURSE 1. Gazoline du Seux (5), M.
P. Papot D. Bressou 6 GAMIN DES BORDES H4 69 M. Regairaz Com.TL H 3600 0 68 10/1 S. Munir D. Cottin (s) 10 PICHELOT - O H7 69,5 J. Reveley Aut.C H 3600 2 68,5 21/4 Abrivard, G. 6,90 P. 2,90 ; 2. Géniale Star (13), EN 4 : 9 702 €
S.-C. Carrie E. Grall 7 HURRICANE PHAROAH H4 68 G. Ré Fon.C H 3550 3 66 4/1 F. Guillossou F. Guillossou 11 DUB STEPS F6 66 K. CarpentierPro.L H 3900 7 68 P. Le Moel, P. 3,50 ; 3. Ganga (14), J.-F. Senet, P. EN 5 : 1 940,40 €
Rob. Collet Rob. Collet 8 IN EXTENSO H4 63 A. Seigneul Aut.C S 3500 0 62 138/1 J. Seror M. Seror (s) 12 BRASILERA F6 69 R. SchmidlinFon.C H 4200 3 69 24/1 3,70 ; 4. Grazzia du Dan (16), D. Thomain. EN 6 : 646,80 €
Ec. André PommeraiGab. Leenders 9 GÉNIE DE MÉE - A H4 67 C. Lefebvre Pro.B H 3400 9 66 13/2 A. Vangelisti D. Satalia 13 NURMI - O H7 65 M. D. SataliaFon.C H 4200 9 69 33/1 Coup. gag. 70,50. Coup. pl. (5-13) : 16,50 (5-14) EN 7 : 277,20 €
SCEA Ec.Domaine de BauneJ. Delaunay 10 VICTOIRE DE BAUNE F4 67 A. de ChitrayPro.L H 3600 1 65 15/2 G. Ruscelli D. Satalia 14 RISE AND DINE - A H5 68 F. de Giles Pro.C H 3800 7 65 9,70 (13-14) 17,50. Trio (5-13-14) : 257,80. 2SUR4 | 8 - 14 - 6 - 5 POUR 3€
G. Lacombe Gab. Leenders 11 IGUASSU H4 67 J. Charron Fon.C H 3550 8 67 17/1 Ec. Centrale F.-M. Cottin 15 DE TEMPS EN TEMPS - A H7 67 R. Mayeur Com.TL H 3800 0 68 15/1 6e COURSE 1. Flamboyant du Rib (3), J.L.C. GAGNANT : 40,20 €
L. Seurin T. Jouin 12 GIRL D'AMOUR F4 67 O. Jouin Aut.C H 3600 3 66 14/1 J. Hayoz Rob. Collet 16 SANTANA DU BERLAIS H7 63 A. Seigneul Aut.C H 3900 9 65 15/2
G. Doyen G. Doyen 13 GRÂCE DES DIEUX F4 66 F. de Giles Aut.C H 3600 4 66 18/1 GC. Rudolf GC. Rudolf 17 BONFOU D'AIRY - A H9 66 Thomas GilletPro.C H 3800 2 67
A.-A. Neveu W. Menuet
J. S. : 12 - 1 - 5 - 7 - 10 - 6 - 4
14 ELITE DE BELLOUET F4 65 T. Beaurain Pro.TL P 2400 7 53
l
R. P. : 10 - 5 - 1 - 6 - 7 - 4 - 12 H. B. : 1 - 6 - 5 - 10 - 12 - 4 - 7
l
Ec. Louis FagaldeS. Dehez 18 ACTA EST FABULA F5 67 G. Ré Com.TL S 4100 4 67 31/4
J. S. : 3 - 10 - 1 - 12 - 4 - 16 - 18 - 9 R. P. : 3 - 4 - 18 - 1 - 12 - 10 - 6 - 5 H. B. : 3 - 4 - 10 - 1 - 6 - 18 - 12 - 16
l l
...ET À PAU
1re COURSE 1. Alpen Rose (7), L. Rousseau, 5e COURSE 1. Cheshire Academy (10), J.-B.
G. 3,10 P. 1,30 ; 2. Repel Ghosts (6), G. Trolley Eyquem, G. 2 P. 1,30 ; 2. Gregolimo (1), I. Men-
è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : lourd è ENTRAÎNEURS À SUIVRE : G. Macaire - F. Nicolle de Prevaux, P. 1,20 ; 3. Rock Chop (2), M. dizabal, P. 1,90 ; 3. Lord Chop (3), G. Trolley de
è DERNIÈRE HEURE : Nuryadame - Tara Storm - Gloretta - Nayak - Gran Diose - Fictif è JOCKEYS À SUIVRE : L. Philipperon - J. Charron Meyer, P. 2,50. Coup. gag. 3,60. Coup. pl. (7-6) : Prevaux, P. 3,70 ; 4. Habibi (7), A. Gavilan.
Gravel - Magistador - Exupery - Jesuitique è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (204) Prengarde - Placée : (801) Candalex 1,70 (7-2) 3,60 (6-2) 2,80. Trio (7-6-2) : 8,10. Coup. gag. 4,70. Coup. pl. (10-1) : 3 (10-3) 5,80
Super 4 (7-6-2-1) : 119,40. (1-3) 9. Trio (10-1-3) : 26,70.
2e COURSE 1. Toy Room (2), J.-B. Eyquem, 6e COURSE 1. Gurugu (8), A. Gutierrez Val,
G. 6,30 P. 2,30 ; 2. Becquamis (9), M. Foulon, P. G. 51 P. 9,30 ; 2. Moonlightpainter (4), J.-B.
2,50 ; 3. Circle of Hands (8), L. Le Pemp, P. Eyquem, P. 1,90 ; 3. Earth Wind (13), D. Morin,
HIER À GRAIGNES 5,60 ; 4. Pedro The First (5), A. Crastus. Coup. P. 4,40 ; 4. War Asset (11), J. Grosjean. Coup.
gag. 15,80. Coup. pl. (2-9) : 6,30 (2-8) 22,60 gag. 48,90. Coup. pl. (8-4) : 14,40 (8-13) 34,90
1 re COURSE 1. Caballo d'Aure (15), M. 3 e COURSE 1. Duc de la Mortrie (4), S. 5e COURSE 1. Epée (12), Y. Lebourgeois, G. 7e COURSE 1. Empereur d'Orival (10), A. (9-8) 25,40. Trio (2-9-8) : 200,70. (4-13) 11,60. Trio (8-4-13) : 214,90.
Grumetz, G. 16,30 P. 5 ; 2. Cornulier du Tam Ernault, G. 2,20 P. 1,30 ; 2. Damoiseau (8), F. 3,90 P. 2,40 ; 2. Edison Ceijy (6), S. Ernault, P. Lamy, G. 5,10 P. 2,40 ; 2. Fantine Visais (9), T. 3e COURSE 1. Urwald (4), J.-B. Eyquem, 7e COURSE 1. Optimistique Moi (15), A. Me-
(10), F. Poisson, P. 4,30 ; 3. Bluff (1), P. Thieu- Lagadeuc, P. 3,40 ; 3. Caïd de Laprelle (6), F. 3,80 ; 3. Envie de Fleur (3), A. Ménager, P. Peltier, P. 3,70 ; 3. Elixir (15), A. Collette, P. G. 2,40 P. 1,40 ; 2. Torancia (2), D. Alberca- kouche, G. 63,40 P. 13,80 ; 2. Vallée d'Enfer (10),
lent, P. 5,40 ; 4. Charleston Piya (9), J. Condet- Desmigneux, P. 2,40 ; 4. Ellora du Cèdre (9), C. 7,10 ; 4. Eclaireur des Caux (8), E. Lelièvre. 6,10 ; 4. Elite Gema (3), G. Godard. Coup. gag. Gavilan, P. 2,60 ; 3. Maitia (14), A. Gutierrez Val, J.-B. Eyquem, P. 1,50 ; 3. Kenessa (14), A.
te. Coup. gag. 152,60. Coup. pl. (15-10) : Thomain. Coup. gag. 14,80. Coup. pl. (4-8) : Coup. gag. 41. Coup. pl. (12-6) : 15,20 (12-3) 16,60. Coup. pl. (10-9) : 9,30 (10-15) 16,30 (9-15) P. 8,60 ; 4. Achillea (7), A. Crastus. Coup. gag. Crastus, P. 4,10 ; 4. Mountains Blues (7), J. Pla-
49 (15-1) 49,40 (10-1) 40. Trio (15-10-1) : 6,20 (4-6) 5,10 (8-6) 11,50. Trio (4-8-6) : 45,50. 17,90 (6-3) 29,90. Trio (12-6-3) : 1.031,50. 21,10. Trio (10-9-15) : 199,20. 9,40. Coup. pl. (4-2) : 5,50 (4-14) 11,80 (2-14) teaux. Coup. gag. 106. Coup. pl. (15-10) : 35,80 (15-
1.387,40. NP: 14. 6 e COURSE 1. Gavroche Maza (12), S. 8e COURSE 1. Hulysse Digeo (13), J.-W. 23,40. Trio (4-2-14) : 85. 14) 48,80 (10-14) 13,50. Trio (15-10-14) : 538,10.
2e COURSE 1. Full of Love (13), A. Barrier, G. 4e COURSE 1. Guyane Gema (4), S. Ernault, Ernault, G. 1,80 P. 1,40 ; 2. Guépard de Tillard Hallais, G. 5,20 P. 1,70 ; 2. Horace d'Arthenay 4e COURSE 1. Ballet Queen (12), L. Rous- 8e COURSE 1. Tashaar (2), L. Le Pemp, G.
4,20 P. 1,50 ; 2. Fabuleux (14), Y. Lebourgeois, G. 5,10 P. 2 ; 2. Gambissara (11), A. Barrier, P. (8), S. Roger, P. 3,10 ; 3. Galéo d'Amaro (11), (11), A. Lamy, P. 3,90 ; 3. Hermoso (5), Y. seau, G. 23,10 P. 2,90 ; 2. Free Breath (3), M. 6,50 P. 2,40 ; 2. Kano Kefi (7), M. Foulon, P.
P. 2 ; 3. Fakir de la Roche (11), C. Boisnard, P. 4,40 ; 3. Gazelle Danica (6), R. Lagadeuc, P. A. Barrier, P. 2,70 ; 4. Gaspard du Palais Lebourgeois, P. 2,70 ; 4. Huna Lila (7), F. Meyer, P. 1,40 ; 3. Daniyka (9), G. Trolley de 4,10 ; 3. French Plaisir (11), J. Grosjean, P.
2,50 ; 4. Fun de Bellande (1), J.-C. Piton. Coup. 3,30 ; 4. Grande Ligneries (13), Y. Lorin. Coup. (7), M. Fribault. Coup. gag. 11,80. Coup. Anne. Coup. gag. 38,40. Coup. pl. (13-11) : Prevaux, P. 1,10 ; 4. Stamina (14), J. Augé. 4,40 ; 4. Jafer (8), J. Augé. Coup. gag. 44,60.
gag. 6,50. Coup. pl. (13-14) : 3,30 (13-11) 7 (14-11) gag. 41,70. Coup. pl. (4-11) : 15 (4-6) 14 (11-6) pl. (12-8) : 5,40 (12-11) 6,80 (8-11) 14,50. Trio 11,60 (13-5) 9,20 (11-5) 15. Trio (13-11-5) : 68,30. Coup. gag. 78,10. Coup. pl. (12-3) : 13,60 (12-9) Coup. pl. (2-7) : 16,70 (2-11) 19,90 (7-11) 19,40.
6,40. Trio (13-14-11) : 43,80. 15,80. Trio (4-11-6) : 219. (12-8-11) : 98. NP: 2. 7,60 (3-9) 3,10. Trio (12-3-9) : 31,60. NP: 4. Trio (2-7-11) : 182,30. NP: 5.

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
19
19
75HIPPISMECOURSES
TROT TROT PLAT

Eclat de Gloire (8e) au top Un Fruit (6e) bon à cueillir En avant Dylaban (5e)
réunion 3 (11 H 55) réunion 4 (16 H 20) réunion 6 (18 H 15)
À Salon-de-Provence (Pick 5) Aujourd'hui à Toulouse Aujourd'hui à Pornichet
PRIX «LE VEINARD» PX FÉLIX GUIBERT DIT «FANFAN» PRIX DU CRU DES CORBIÈRES PRIX DU CRU DES CABARDES PRIX DU GRAND CHARPENTIER PRIX NEPTUNE JOLY
1 ATTELÉ - CLASSE F - AUTOSTART
11 000 € - 2 200 M
5 ATTELÉ - FEMELLES - CLASSE F
AUTOSTART - 20 000 € - 2 200 M
1 ATTELÉ - COURSE EUROPÉENNE
CLASSE D - 28 000 € - 2 950 M
5 MONTÉ - APPR. ET LADS-JOCK. - CSE EURO.
CLASSE F - 20 000 € - 2 950 M
1 2 ANS - MAIDEN - 13 000 €
1 700 M - PSF
5 A RÉCLAMER - CLASSE 4 - 4 ANS ET PLUS
11 000 € - 1 700 M - PSF
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 12 H 15 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 14 H 17 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 16 H 42 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 19 HEURES TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 18 H 45 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 20 H 45
1 IRISÉE LUDOISE F2 2 200 S. Cingland 1 DANSEUSE DE FLAM - Q F7 2 200 L. Gout 1 STAR COSTASHORTA - Q H6 2 950 B. Piton 1 COSMOS D'ISOP - A H8 2 950 L. Dargent 1 ENERGY DRAGON M2 54 7 J. Lacroix 1 BRAZING - O H4 58 2 T. Bachelot
2 IVORY QUEEN F2 2 200 K. Leblanc 2 CYBÈLE PHIL - Q F8 2 200 J. Guelpa 2 COTTON CLUB - Q H8 2 950 D. Laisis 2 ELECTRA F6 2 950 E. Grégoire 2 PRINCE JALAPENO H2 58 5 Alex. Roussel 2 KIEV - O H4 58 6 M. Androuin
3 IMPÉRIAL DU STADE M2 2 200 J. Chauvin 3 DUNE DE MALIKEN - Q F7 2 200 S. Stéfano 3 CALIN NARCY - P H8 2 950 R. Le Creps 3 DONATO BELLO - P H7 2 950 V. Hesse 3 SENSIBLE M2 58 1 T. Bachelot 3 DYLABAN H8 54 1 L. Poggionovo
4 INDIRA MESLOISE F2 2 200 M. Hanquier 4 EPICE LIGÉRIENNE - P F6 2 200 Y.-A. Briand 4 CRACKOR DE FORGAN - Q H8 2 950 P. Geray 4 ENERGIE DE MAX - A F6 2 950 M. Heymans 4 WIND OF CHANGE - O M2 58 13 J. Cabre 4 MINISTRABLE M5 56 9 Alex. Roussel
5 IRIS DE BELMONT F2 2 200 P. Danthu 5 ETARA - Q F6 2 200 J.-C. Sorel 5 EFURIAC - Q H6 2 950 C. Gazengel 5 WILBUR M2 55,5 4 C. Berge 5 FOOTSTEPSANPIE H4 53,5 8 H.-M. Tavares Oliveira
6 ELITE DE HOERDT - Q F6 2 200 J. Uroz 5 DESTRIER JIEL - Q H7 2 950 M. Criado 6 CŒUR D'HAVAROCHE H8 2 950 V. Schnebelen
6 IT IS RIGHT M2 2 200 J.Pier. Dubois 6 DARD ROC - Q H7 2 950 C.-C. Vaugrante 6 SNORKELING - A M2 56,5 8 Q. Perrette 6 KERIZEL - O H4 53,5 5 M. Justum
7 INCRÉDIBLE GO H2 2 200 R. Gout 7 DAME D'HONNEUR - Q F7 2 200 P. Vercruysse 7 ELK DU PATURAL - A H6 2 950 L. Lorent 7 DARING LION H7 54,5 7 C. Pacaut
8 DEAR PRINCESS - Q F7 2 200 K. Devienne 7 DENZO MONTAVAL - Q H7 2 950 C. Terry 8 DATCHA GIRL - Q F7 2 975 C. Schotter 7 SUCCESS STORY F2 56,5 6 C. Grosbois
8 IRON LOVE M2 2 200 J. Guelpa 8 DRÔLE DE TARTIFUME H7 2 950 N. Langlois 9 CICÉRON D'OR - A H8 2 975 Axel Laigron 8 POMELA LAUJAC - O F2 56,5 2 V. Seguy 8 LOG IN NON PARTANT
9 INDIANA GWEN F2 2 200 Loris Garcia 9 ENERGIE D'ANLOUNA - P F6 2 200 R. Mourice 9 ANGEL FOR ALL F4 53 4 D. Morin
10 DOLLY DES VAUCHAUX F7 2 200 G. Touron 9 ENO DE NARMONT - Q H6 2 950 D. Brossard 10 COUNTRY DES OBEAUX - Q H8 2 975 L. Magnenat 9 LIVING ON A DREAM F2 56,5 12 T. Baron
10 ILLUSTRISSIME M2 2 200 R. Mourice 11 ELITE DU CAIEU - A F6 2 200 D. Békaert 10 DREAM H7 2 975 C. Bouteiller 11 EURÊKA DU FOSSÉ F6 2 975 P. Beluze 10 HIGH FEVER F2 56,5 3 S. Breux 10 INDIAN JEWEL F4 54,5 10 C. Grosbois
11 IELLENA F2 2 200 P. Vercruysse 12 CAMILLE PHIL F8 2 200 R. Gout 11 BUNKER DU PRIEURÉ H9 2 975 D. Bertrand 12 DARK DREAM - Q H7 2 975 M. Ducré 11 MORTEG M2 56 11 M. Androuin l
J. SELLIER : 3 - 5 - 1 - 4 - 10 - 7
12 IDOLE DU COUDOU F2 2 200 Martin Cormy l
J. SELLIER : 6 - 11 - 4 - 7 - 3 - 8 12 CHILKOOT TRAIL - Q H8 2 975 A. Buisson 13 CAÏD DU PERCHE - Q H8 2 975 M. Darbord 12 MISS COEUR F2 54,5 9 S. Martino l
R. PORÉE : 1 - 3 - 4 - 10 - 7 - 5
13 INÉDIT D'ALEX H2 2 200 G. Touron l
R. PORÉE : 11 - 4 - 6 - 5 - 7 - 3 13 BELLINO D'AUVRECY - Q M9 2 975 A. Ramage 14 APOLLO DE RY H10 2 975 L. Lalande 13 GOLD BLEND F2 50,5 10 P. Cheyer l
H. BOUAKKAZ : 3 - 4 - 1 - 7 - 2 - 9
14 INNSBRUCK F2 2 200 Y.-A. Briand l
H. BOUAKKAZ : 4 - 7 - 11 - 3 - 8 - 1 14 CLÉDÈRE DE L'AIROU - P F8 2 975 F. Marty 15 DARKO DES BROUSSES H7 2 975 C. Bouteiller l
J. SELLIER : 3 - 10 - 11 - 5 - 6 - 13
6 PRIX DE L'ESTUAIRE
15 INDRO PARK M2 2 200 D. Békaert J. SELLIER : 13 - 7 - 12 - 15 - 14 - 3 - 1 R. PORÉE : 3 - 6 - 10 - 11 - 13 - 2
16 IDYLLE DU LOISIR F2 2 200 J.-C. Féron 15 ANANDA - Q H10 2 975 J. Cuoq l l

PRIX MARCEL BERNARD 16 AMICALEMENT VÔTRE H10 2 975 P. Gesret l


R. PORÉE : 15 - 13 - 12 - 4 - 7 - 11 - 1 l
H. BOUAKKAZ : 6 - 3 - 4 - 7 - 10 - 13 A RÉCL. - CL. 4 - 4 ANS ET + - 11 000 €
l
J. SELLIER : 2 - 7 - 15 - 6 - 14 - 11 - 1
R. PORÉE : 15 - 6 - 2 - 11 - 14 - 8 - 1
6 ATTELÉ - MÂLES - CLASSE F 17 ELISÉO - Q H6 2 975 A. Prat
l
H. BOUAKKAZ : 13 - 4 - 12 - 1 - 9 - 7 - 3 2 100 M - PSF
21 H 15
l
AUTOSTART - 20 000 € - 2 200 M
18 ASCAIN H10 2 975 J. Chavatte PRIX DE KERLÉDÉ TRIO - COUPLÉS - 2SUR4
H. BOUAKKAZ : 2 - 7 - 14 - 6 - 1 - 15 - 8 2
6 PXATTELÉ
CRU LIMOUX ANNE DE JOYEUSE
l
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 14 H 52 HAND. DIV. - 1re ÉPR. - CL. 3 - 4 ANS ET + 1 DEER BÉRÉ H7 58 12 T. Bachelot
l
J. SELLIER : 1 - 5 - 17 - 15 - 9 - 7 - 4 15 000 € - 1 700 M - PSF 2 DIGITALIS H7 56,5 11 C. Pacaut
1 EASY MARCEAUX - Q H6 2 200 D. Békaert R. PORÉE : 1 - 5 - 17 - 7 - 15 - 9 - 8 - CLASSE F - AUTOSTART
PRIX JEANNOT FAIZENDE
l

2 DELPHOS - P H7 2 200 J.-B. Bonet H. BOUAKKAZ : 9 - 15 - 7 - 1 - 17 - 14 - 8


16 000 € - 2 750 M TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 19 H 15 3 JUMPIN'JACK FLASH H6 55,5 5 J. Nicoleau
2 ATTELÉ - CLASSE E - AUTOSTART
15 000 € - 2 200 M
3 ENJOY DE WIZ H6 2 200 Loris Garcia
l

TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 19 H 30 1 EMMA POINT F4 58,5 7 O. d' Andigné 4 LA ZAMTOFF F8 53,5 3 A. Le Lay
4 CÉSAR TURGOT - Q H8 2 200 J. Valette 1 FANFARO BELLO - Q H5 2 750 B. Lerebourg 2 RED DUMA F5 58 13 M. Justum 5 LOCAL WHISKY M4 53,5 6 H.-M. Tavares Oliveira
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 12 H 45 5 DAY LOU LY - Q H7 2 200 J.-C. Sorel PRIX ROBERT BORDENAVE 2 FIRST MARCEAUX - P H5 2 750 J.-C. Rotger Serra 6 PÔLE CÉLESTE H6 53,5 7 O. d' Andigné
1 HERMIONE TURGOT F3 2 200 S. Stéfano 6 ESPION JIHAIME - P H6 2 200 J.-C. Féron 2 ATTELÉ - CLASSE E - AUTOSTART
23 000 € - 2 750 M 3 FAMILY DU CHÊNE - Q F5 2 750 F. Clozier
3 SWANSEA BEACH - O F5 57,5 14
4 MÉTÉORITE F6 57 5
Benj. Marie
A. Duporté 7 GOLD D'AZE H6 56 9 Y. Barille
2 HANI BIRD H3 2 200 Y.-A. Briand 7 CRAZY DREAM AZUL - Q H8 2 200 J. Ozenne 4 FRUIT D'IBIZA - Q H5 2 750 C. Terry 5 ZIGHIDI - A F4 58 15 T. Bachelot 8 MAKSLEW - O H4 56 8 M. Androuin
3 HAWAÏ JULRY F3 2 200 J.-P. Gauvin 8 EDEN AGE - Q M6 2 200 N. Ensch TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 17 H 17 5 FLOWER GLAMOUR - Q F5 2 750 D. Laisis 6 MIA WALLACE F6 56,5 16 M. Eon 9 MEHZAM H6 56 4 Alex. Roussel
4 HOUPETTE ROSE F3 2 200 S. Cingland 9 EL LOCO DU JAAR - Q H6 2 200 J. Guelpa 1 CAPORAL LA BORIE - Q H8 2 750 C. Terry 6 FLOWER OF LIFE - Q F5 2 750 N. Vimond 10 SPIRIT OF DANCE H4 53,5 1 M. Justum
2 DIERLOV VOLO - Q H7 2 750 P. Blanchon 7 FANGIO DU PONCELET H5 2 750 C. Gazengel 7 POWER LIFE - O H4 57,5 9 Alex. Roussel
5 HIDALGO DES LUCAS H3 2 200 M. Daougabel 10 DUKE BOURBON M7 2 200 S. Cingland 8 DREAM WITH YOU F4 57,5 2 J. Moutard 11 PEDROZZO - A H4 54,5 2 M. Eon
6 HARPIE GIBUS F3 2 200 J. Valette 11 EL POPOF - Q H6 2 200 R. Mourice 3 DYNAMIQUE D'AM - Q F7 2 750 J. Chavatte 8 FLORA TARTIFUME F5 2 750 N. Langlois 12 SPRING SHOW - O F5 51,5 10 C. Poirier
12 DUC DE CLARBEC H7 2 200 Y.-A. Briand 4 DEUXIÈME SOUFFLE - Q H7 2 750 M. Criado 9 FAMOUS JET - Q H5 2 750 B. Muel 9 PATCHEWOLLOCK H6 57,5 1 V. Seguy
7 HULK DE LA VALLÉE H3 2 200 Martin Cormy 10 WHAT A FAIR FOOT F4 56 10 A. Baron l
J. SELLIER : 2 - 1 - 3 - 5 - 9 - 6
8 HÉROS DU REYNARD H3 2 200 J. Uroz 13 DARWIN LOUKI - Q H7 2 200 L. Verrière 5 CONFIDENTIAL BOND - Q H8 2 750 C.-C. Vaugrante 10 FORTUNA ROSE F5 2 750 S. Bouisson R. PORÉE : 1 - 2 - 3 - 7 - 4 - 5
14 DJ DU LYS - P H7 2 200 K. Devienne 6 CÉMOIS DU LONDEL - Q H8 2 750 D. Brossard 11 FÉDOR D'HÉRIPRÉ H5 2 750 F. Marty 11 SAMAGACE DU VIVIEN H6 55,5 11 L. Boisseau l

9 HERMES FLAM M3 2 200 E. Gout 12 SAGA DAYDREAM - O F4 54 6 J. Nicoleau l


H. BOUAKKAZ : 4 - 6 - 1 - 3 - 9 - 10
10 HOTEL PARTICULIER H3 2 200 R. Le Vexier 15 DI STEPHANO DE LOU - Q H7 2 200 P. Danthu 7 DIVA DU BUISSON - Q F7 2 750 C. Feyte 12 FRANCE DE FLEUR - Q F5 2 750 D. Brossard
16 DARLEY HAMPTON H7 2 200 K. Thonnerieux 8 CRIS LUIS PORSGUEN - Q H8 2 750 F. Clozier 13 FIRST LADY - Q F5 2 750 J. Chavatte 13 KOUKIBOY H6 55,5 3 C. Grosbois
11 HIMALAYENNE EMESS F3 2 200 A. Rozzoni 14 ANDORRE - A H5 55 4 H. Journiac PRIX DE LA PRESQU'ILE
J. SELLIER : 1 - 13 - 9 - 16 - 6 - 5 - 8 14 FANTASQUE D'ENFER H5 2 750 M. Criado
12 HIVAOA DES BROUETS F3 2 200 L. Gout
13 HILTON DREAM M3 2 200 N. Ensch
l

l
R. PORÉE : 1 - 6 - 8 - 9 - 3 - 7 - 16
9 DENVER DE VANDEL H7 2 750 G.-A. Pou Pou
10 DREAM MASTER - A H7 2 750 D. Laisis 15 FURIOUS BEY - Q H5 2 750 D. Cordeau 15 ANSE DE BEL'AMANDE F6 53 12 C. Poirier 7 CLASSE 2 - 2 ANS - 16 000 €
1 700 M - PSF
H. BOUAKKAZ : 9 - 1 - 14 - 13 - 6 - 5 - 11 16 FLASH BACK DU NORD H5 2 750 B. Piton 16 UCEL H6 51,5 8 C. Gendron
14 HASTA LA VISTA F3 2 200 D. Cinier 11 CACHEMIRE BABOU H8 2 750 B.-R. Plaire
l

J. SELLIER : 5 - 4 - 7 - 6 - 3 - 13 - 16 TRIO - COUPLÉS 21 H 45


15 HELEN WIC F3 2 200 R. Mourice 12 DIVA DE GODREL F7 2 750 P. Geray
l l
J. SELLIER : 5 - 1 - 16 - 10 - 4 - 2 - 13
R. PORÉE : 4 - 16 - 7 - 6 - 5 - 15 - 8 R. PORÉE : 5 - 1 - 15 - 16 - 10 - 4 - 2 1 ONEONECHOP - O M2 59 2 S. Ruis
16 HARLEM DU BOULAY M3 2 200 D. Békaert PRIX JEAN-LUC MICHEL 13 CAÏD SLY - Q H8 2 750 M. Grasset
l l

2 CENTRAL PARK WEST H2 58 7 T. Bachelot


l
J. SELLIER : 2 - 4 - 3 - 13 - 10 - 7 - 8 7 ATTELÉ - CLASSE D
19 000 € - 3 000 M 14 DÉESSE DE CORDAY - Q F7 2 750 D. Héon
l
H. BOUAKKAZ : 4 - 15 - 16 - 5 - 6 - 7 - 3 l
H. BOUAKKAZ : 5 - 6 - 7 - 8 - 1 - 2 - 3
3 PIC SYLVER H2 57 9 A. Baron
R. PORÉE : 2 - 3 - 8 - 16 - 7 - 4 - 10 15 DIANE DU PADOUENG - Q F7 2 750 S. Bouisson PRIX R. CAZENEUVE 4 FOXECHO M2 55,5 5 C. Grosbois
PX AVF CROISIC BATZ-SUR-MER
l

TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 15 H 32


l
H. BOUAKKAZ : 2 - 10 - 13 - 3 - 14 - 4 - 7 16 CACAO H8 2 750 J.-H. Treich 7 3 5 KRIBI F2 55,5 3 M. Androuin
1 FIRST DIDAN H5 3 000 C. Haret ATTELÉ - CLASSE F HANDICAP DE CATÉGORIE - 3 ANS
2 FULL DE GAVEL - Q H5 3 000 J. Guelpa l
J. SELLIER : 7 - 2 - 5 - 3 - 8 - 1 - 9 14 000 € - 2 950 M 15 000 € - 1 700 M - PSF 6 MADINA - A F2 55,5 4 M. Justum
PRIX LOUIS TOURNIER 3 FOR WIN DE TAGOR H5 3 000 D. Cinier R. PORÉE : 5 - 7 - 9 - 2 - 8 - 6 - 1 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 20 HEURES TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 19 H 45 7 MARTIN'S JUSIS - O M2 55,5 1 J. Cabre
3
l

ATTELÉ - CLASSE E - AUTOSTART


4 FLORA DU BELLAY - Q F5 3 000 G. Touron l
H. BOUAKKAZ : 7 - 2 - 3 - 5 - 6 - 1 - 8 1 GABOR DE TOUCHYVON - A H4 2 950 Y. Lacombe 1 ORKAAN - O H3 60 12 M. Androuin 8 GLANCE FOR GLORY F2 54 8 C. Pacaut
15 000 € - 2 200 M
5 FADA - Q H5 3 000 R. Gout 2 GOUVERNEUR MARIE H4 2 950 N. Mathias 2 AREL NOVA M3 58,5 5 C. Berge 9 MYRELLA YIELD - A F2 53 6 Q. Perrette
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 13 H 15 6 FÉLIN DE BOMO H5 3 000 K. Thonnerieux PRIX TOULOUSE FM 3 GAZON DE CAMPAGNE - Q H4 2 950 M.-X. Charlot J. SELLIER : 5 - 2 - 1 - 3
3 SINILGA F3 60 14 J. Cabre l

1 GRAIN D'OR PIPOL - Q H4 2 200 D. Békaert


2 GIRLY SAM - P F4 2 200 N. Mortagne
7 FORMA DE BLARY - P F5 3 000 D. Békaert 3 ATTELÉ - CLASSE F - AUTOSTART 4 GRAZIA DU BELLAY - Q F4 2 950 F. Marty 4 PRODIGIOUS - O H3 59,5 9 P. Bazire
l
R. PORÉE : 5 - 1 - 3 - 2
8 FASHION DREAM - P H5 3 000 N. Ensch 16 000 € - 2 750 M 5 GIRL FONTENAILLES F4 2 950 R. Le Creps 5 SUMATRAN TIGER - O F3 59 10 S. Martino
l
H. BOUAKKAZ : 1 - 3 - 2 - 5
3 GRIGRI DU BONHEUR - Q H4 2 200 K. Devienne 9 FÉNOMÈNA DESBOIS - Q F5 3 000 G. Lemoine TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 17 H 52 6 GENTLEMAN QUICK - Q H4 2 950 C. Terry
4 GRAAL DE FROMENTEL - Q H4 2 200 M. Hanquier 7 GAMIN DES ANJEAUX - Q H4 2 950 M. Grasset 6 ONE BITE - O H3 59 3 J. Moutard
8 PRIX VILLA YMABAS
10 FRAPPE FORT - P H5 3 000 Y.-A. Briand 1 EXPLORATRICE - Q F6 2 750 N. Vimond 7 COUNT ROSTOV - O H3 59 16 S. Breux
5 GÉNIE D'ATTAQUE - P H4 2 200 D. Cinier 11 FINGALA GÉDÉ F5 3 000 P. Vercruysse 2 EAU PINLANDIA - Q F6 2 750 D. Cordeau 8 GALIANO DU BOCAGE - Q H4 2 950 B. Vanacker HAND. DIV. - 3 ÉPR. - CL. 4 - 4 ANS ET +
e

6 GANJA - Q F4 2 200 Y.-A. Briand 12 FILLY BROWN - P F5 3 000 J.-C. Féron 9 GUERRIÈRE BRUNE - Q F4 2 950 F. Jeanneau 8 GRAND JAILLY H3 57 11 S. Planque 12 000 € - 1 700 M - PSF
3 EMOTION BLEUE - A F6 2 750 A. Prat 9 RUBIGLIA F3 56,5 7 C. Pacaut
7 GLORY'S DREAM H4 2 200 S. Stéfano 13 FASHION D'HÉRIPRÉ F5 3 025 R. Mourice 4 ECRIN DU DROPT H6 2 750 C. Feyte 10 GRAIN DE FOLIE - Q H4 2 975 X. Bonnefoux TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 22 H 15
8 GALAXY DU REYNARD - Q F4 2 200 J. Uroz 14 FLAMME JULRY F5 3 025 J.-P. Gauvin 11 GENTIANE DU MONT - Q F4 2 975 N. Vimond 10 MERIMIX F3 57,5 1 A. Bourgeais
5 EL BELLOUET - Q H6 2 750 F. Clozier 11 AVEC MENTION - A F3 56 15 O. d' Andigné 1 GEORGINELA F4 60 11 S. Martino
9 GRÂCE DE CLAIVINCE - Q F4 2 200 J. Valette 15 FERNEY VOLTAIRE - Q H5 3 025 K. Leblanc 12 GLORIA D'AVE - Q F4 2 975 M. Criado 2 MOCKLERSHILL H8 58 10 O. d' Andigné
16 FORSICA DU ROCHER - Q H5 3 025 S. Cingland 6 ERA DES ROSEAUX - Q F6 2 750 D. Laisis 13 GUSTAVIA VICI F4 2 975 J. Chavatte 12 BORN TO STAY H3 57 13 L. Boisseau
10 GRACIEUSE MIC F4 2 200 A. Rozzoni 7 ESCUDERA - Q F6 2 750 C. Terry 3 DANTZIG CHOP - O H5 59,5 4 V. Seguy
11 GOUPIL JENILOU M4 2 200 S. Cingland J. SELLIER : 8 - 10 - 12 - 14 - 11 - 2 - 6 14 GAYA DES ROSEAUX - Q F4 2 975 D. Brossard 13 CATECHISM - A F3 56,5 6 C. Grosbois
l

8 ENIVRANTE - Q F6 2 750 J.-C. Paulard 15 GOOD TIME H4 2 975 R.-W. Denéchère 14 KANTALUNA - A F3 55 8 D. Morin 4 LE DÉPUTÉ H8 59,5 13 C. Grosbois
12 GARVALA ACE - P F4 2 200 J.-B. Bonet l
R. PORÉE : 10 - 8 - 6 - 7 - 12 - 11 - 14 5 DREAM IN NORMANDY - A H4 59,5 9 Q. Perrette
13 GALOPIN DE BLOT - Q H4 2 200 J.-Y. Pachéco H. BOUAKKAZ : 8 - 11 - 10 - 14 - 9 - 7 - 16 9 EASY JOY - Q F6 2 750 J. Chavatte 16 GUENIÈVRE DE BRETT F4 2 975 G.-A. Pou Pou 15 SASHEMY - A F3 51,5 4 M. Justum
6 FLECHE D'OSVIN F5 57,5 14 D. Gibello Sacco
l

14 GUIGNOL - Q H4 2 200 J.-C. Sorel 10 EOLE DE LA CROU H6 2 750 R. Goncet 17 GOLD DE CHOISEL - Q H4 2 975 R. Bouvier 16 VERTIBAIE - A F3 52,5 2 V. Seguy
11 ETOILE D'HAUFOR - Q F6 2 750 M.-X. Charlot 18 GIRL ELEVEN - Q F4 2 975 C.-C. Vaugrante 7 BROOKE - O F7 56,5 3 M. Justum
8 GD PX SALON-DE-PROVENCE
15 GLORIA DARCHE F4 2 200 R. Mourice l
J. SELLIER : 4 - 7 - 13 - 6 - 14 - 5 - 10 8 ANADUN F8 56,5 6 J. Cabre
16 GENTIL COCO - Q H4 2 200 E. Gout ATTELÉ - GROUPE III 12 EDELZWIKER - P H6 2 750 M. Criado l
J. SELLIER : 3 - 15 - 6 - 17 - 9 - 18 - 11 l
R. PORÉE : 7 - 6 - 4 - 13 - 14 - 11 - 1
48 000 € - 3 000 M 13 ECLIPSE MELODY - Q F6 2 750 S. Bouisson l
R. PORÉE : 15 - 9 - 10 - 17 - 16 - 6 - 7 H. BOUAKKAZ : 13 - 4 - 1 - 5 - 6 - 15 - 9 9 SPARKING KENNY - O M4 55 1 C. Poirier
J. SELLIER : 3 - 5 - 6 - 1 - 4 - 8 - 11
l
l

TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 16 H 07 14 EGLANTINE DU JOUR - Q F6 2 750 T. Busset l


H. BOUAKKAZ : 15 - 17 - 18 - 14 - 9 - 11 - 12 10 SELECTIF - O H8 54,5 2 S. Planque
l
R. PORÉE : 1 - 6 - 5 - 3 - 4 - 7 - 8 11 DUSTY MEN H7 54,5 7 Benj. Marie
H. BOUAKKAZ : 3 - 5 - 6 - 1 - 4 - 2 - 14 1 EMILIANO - Q M6 3 000 L. Gout 15 EVERLY DE BIRAC F6 2 750 R. Le Creps PX SOIRÉE PART. DE LA SCCA 12 BALADIN D'OSVIN - A H9 56 12 Y. Rousset
8 PRIX BELLINO II 4
l

2 ESPOIR DU MARNY - P H6 3 000 K. Thonnerieux 16 EXTRA DU RENOUARD - P H6 2 750 D. Brossard HAND. DIV. - 2e ÉPR. - CL. 4 - 4 ANS ET +
3 EGO TURGOT - Q H6 3 000 Y.-A. Briand ATTELÉ - CLASSE E - AUTOSTART 14 000 € - 1 700 M - PSF 13 VENUSSIO - O H5 54,5 15 J. Nicoleau
PX ROTARY CLUB SALON-DE-PROV. l
J. SELLIER : 3 - 1 - 8 - 6 - 9 - 14 - 4 16 000 € - 2 150 M 14 STORMY DANCE M7 56 8 J. Moutard
4 ATTELÉ - AMATEURS - CLASSE F
AUTOSTART - 5 000 € - 2 200 M
4 CADET JOYEUX H8 3 000 N. Mourot
5 DIAMANT DU RABUTIN - Q H7 3 000 K. Leblanc
l

l
R. PORÉE : 4 - 3 - 1 - 6 - 7 - 8 - 9
H. BOUAKKAZ : 3 - 4 - 2 - 1 - 8 - 12 - 9 TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 20 H 30
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4
1 MADULAIN F5 60 14
20 H 15
Alex. Roussel 15 MAMBO CHOP H5 56 5 A. Bernard
TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 13 H 45 6 AVENIR CLASSIQUE - P H10 3 000 J.-C. Sorel 1 HIPSWAY H3 2 150 C. Saout 2 SAGLYACAT F5 57 13 M. Eon
l
J. SELLIER : 1 - 2 - 12 - 7 - 3 - 8 - 10
7 BOLÉRO CARISAIE H9 3 000 T. Bonnardel 2 HÉLIOS D'ALBRET H3 2 150 B. Vanacker R. PORÉE : 2 - 1 - 8 - 7 - 4 - 12 - 3
PRIX TIMOKO
l

1 CODE NOMIS H8 2 200 V. Boudier-Cormy 3 SOPHRONE F5 57 8 A. Baron H. BOUAKKAZ : 2 - 8 - 1 - 5 - 7 - 3 - 4


8 DIXIT DANICA - P H7 3 000 S. Cingland 4 ATTELÉ - CLASSE D
3 HULINOTTE F3 2 150 S. Bouisson 4 FORTY BÉRÉ H5 58 10 A. Bernard
l

2 BOLÉRO LOVE DE LOU - Q H9 2 200 M. H. Lakhrissi 9 DROP DES DURIEZ - Q H7 3 000 Serge Peltier 18 000 € - 2 950 M 4 HALMA GRIFF F3 2 150 Y. Lacombe
3 CRACK DU REYNARD H8 2 200 A. Haret 5 HAIKO GERSOIS H3 2 150 C. Gazengel 5 GOOD TO TALK M5 57,5 1 S. Martino
10 DERBY DE SOUVIGNÉ H7 3 025 R. Mourice TRIO - COUPLÉS - 2SUR4 18 H 27 6 ORPALINE FORLONGE F4 56 2 S. Planque
4 CAZAUBON DAIRPET - A H8 2 200 M. P. Terme 11 BRELAN DU VIVIER M9 3 025 S. Stéfano 6 HOBBY DE FEROL H3 2 150 J.-M. Godard è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN :
5 CALINA DE BLAIN - Q F8 2 200 E. Jousset 12 DÉSIR CASTELETS - P M7 3 025 D. Békaert 1 GENTLEMAN SMART H4 2 950 C. Bouteiller 7 HOCA M3 2 150 C.-C. Vaugrante 7 MAGIC SENORA H4 57,5 4 C. Grosbois
6 CARFANTIN - Q H8 2 200 K. Fresneau 2 GAJAC - Q H4 2 950 X. Bonnefoux 8 HAVANE DE COUDDE F3 2 150 B. Thienne 8 JE SUIS CHARLIE - O H7 57 3 V. Seguy standard (PSF)
13 BRINDOR H9 3 025 K. Devienne
7 BEAUVALLON GÉDÉ H9 2 200 G. Ambrogio 14 BLACK D'ARJEANC H9 3 025 N. Ensch 3 GALINETTE DU PARC - P F4 2 950 J.-M. Godard 9 HIPPARION DES VÈS H3 2 150 C. Terry 9 AL RASSOUL - O H5 56,5 6 J. Cabre è DERNIÈRE HEURE :
8 BANCO BARBÉS - Q H9 2 200 S. Blanchetière 15 COLONEL BOND - P H8 3 025 P. Vercruysse 4 GALUPIN DE PAIL - Q H4 2 950 J. Chavatte 10 HORATEUR H3 2 150 J.-C. Rotger Serra 10 GORMLAITH - O F6 56,5 15 M. Androuin Sensible - Emma Point - Orkaan -
9 CACTUS DU DONJON - Q H8 2 200 C. Huguet 16 ELSA DE BELFONDS F6 3 025 J.-C. Féron 5 GOLD FISH - Q M4 2 950 R.-W. Denéchère 11 HO MÉDOCAIN H3 2 150 D. Laisis 11 SHOWMETHEGIN H4 56,5 5 T. Baron Al Rassoul - Ministrable - Deer
10 DIVA DE CHAMBRAY - Q F7 2 200 M. M. Feltesse 17 ECLAT DE GLOIRE - Q H6 3 025 Loris Garcia 6 GÉANT D'AMOUR - P H4 2 950 D. Laisis 12 HIMALAYA NARCY F3 2 150 D. Brossard 12 PROST - A H6 56 12 Q. Perrette Béré - Pic Sylver - Georginela
11 DAKOTA DU POTO - A H7 2 200 M. J. Hamelet 18 BILOOKA DU BOSCAIL - P F9 3 050 Y. Hurel 7 GANA DE LIGNY F4 2 950 P. Gesret 13 HAVRAIS M3 2 150 P. Le Moel 13 MIENGO - O H4 54 7 L. Poggionovo
8 GIGI DU TRUFIER - Q F4 2 950 M. Criado 14 HEROINE MIKA F3 2 150 M. Yvon 14 PREMIER AVRIL - O H8 54 16 J. Nicoleau è JOCKEYS À SUIVRE :
l
J. SELLIER : 1 - 8 - 7 - 5 - 4 - 11 J. SELLIER : 17 - 9 - 12 - 8 - 2 - 15 - 1 - 3
O. d'Andigné - J. Cabre
l

l
R. PORÉE : 1 - 8 - 11 - 6 - 5 - 7 l
R. PORÉE : 17 - 12 - 9 - 2 - 8 - 3 - 5 - 18 9 GÉNÉRAL DU NORD - A H4 2 950 B. Piton 15 HAVANE ERGÉ F3 2 150 Ph. Gaillard 15 LUCKY BIRD H4 54 11 O. d' Andigné
l
H. BOUAKKAZ : 1 - 11 - 5 - 7 - 8 - 6 l
H. BOUAKKAZ : 12 - 17 - 8 - 9 - 18 - 1 - 2 - 3 10 GHOST DES CHARRONS - Q H4 2 950 F. Clozier 16 HERMENCE DAIRPET F3 2 150 J. Mazou 16 REINE DE LUNE - A F4 55,5 9 L. Boisseau è NOS SÉLECTIONS :
11 GOLDEN MARCEAUX - Q H4 2 975 J. Cuoq
l
J. SELLIER : 3 - 12 - 6 - 9 - 11 - 13 - 7 l
J. SELLIER : 2 - 10 - 9 - 8 - 5 - 16 - 11 Gagnante : (701) Oneonechop
12 GUINESS GRIFF - Q F4 2 975 C. Terry
l
R. PORÉE : 9 - 10 - 6 - 7 - 12 - 3 - 14 l
R. PORÉE : 2 - 9 - 10 - 16 - 3 - 5 - 4 Placée : (402) Saglyacat
13 GALLIANO BELLO M4 2 975 P. Le Moel
l
H. BOUAKKAZ : 6 - 2 - 3 - 7 - 13 - 9 - 12 H. BOUAKKAZ : 2 - 3 - 7 - 5 - 6 - 9 - 1
è Corde à droite
l

è DERNIÈRE HEURE : Innsbruck - Hilton Dream - Guignol - Calina de Blain - Dame 14 GABO DI ROCCA H4 2 975 Q. Machet
d'Honneur - Easy Marceaux - Flamme Julry - Drop des Duriez
l
J. SELLIER : 10 - 2 - 9 - 4 - 7 - 8 - 12
è DRIVERS À SUIVRE : D. Békaert - Y.-A. Briand
l

l
R. PORÉE : 10 - 4 - 9 - 12 - 11 - 2 - 8
H. BOUAKKAZ : 10 - 9 - 8 - 7 - 2 - 4 - 12
HIER AU MANS
è NOS SÉLECTIONS : Gagnante : (401) Code Nomis - Placée : (708) Fashion Dream 1re COURSE 1. Chanteuse (7), Benj. Marie, G. 10,30. Coup. pl. (2-7) : 5,20 (2-8) 5,10 (7-8) 7,30. 2,20 ; 3. Kiroz (7), Y. Barille, P. 4,50 ; 4. Queen's
10,80 P. 2,60 ; 2. Forever Clementine (11), P. Trio (2-7-8) : 20,30. NP: 10, 11, 12. of Marshal (12), E. Hardouin. Coup. gag. 26,70.
è ÉTAT PROBABLE DU TERRAIN : Cheyer, P. 2 ; 3. Imperial Beauty (8), O. d' Andi- 4e COURSE 1. Hartur d'Oudairies (9), T. Coup. pl. (9-10) : 10,40 (9-7) 17,70 (10-7) 10,60.
n DAVID BEKAERT DANS SON SALON corde à droite
è DERNIÈRE HEURE :
gné, P. 4,80 ; 4. Perfidious Albion (9), T. Bache-
lot. Coup. gag. 12,20. Coup. pl. (7-11) : 5,20 (7-8)
10,50 (11-8) 7,50. Trio (7-11-8) : 44,10. NP: 2, 5.
Bachelot, G. 4,60 P. 2,20 ; 2. Horcalin (12), Y.
Rousset, P. 7,70 ; 3. Happy du Mesnil (11), M.
Trio (9-10-7) : 99,80.
7e COURSE 1. Superhéro (6), A. Bourgeais,
Depuis le début de l'année, David Bekaert est le driver Eliséo - Dierlov Volo - Ecrin du Androuin, P. 2,40 ; 4. Héros (10), A. Bernard. G. 8,60 P. 2,90 ; 2. Shaslika (12), P. Dominois, P.
Dropt - Gana de Ligny - Energie 2e COURSE 1. Red The West (6), M. An- Coup. gag. 73,60. Coup. pl. (9-12) : 20,30 (9-11) 3,90 ; 3. Askoy (8), C. Grosbois, P. 7,20 ; 4.
ayant obtenu le plus de succès sur la piste de Salon-de- drouin, G. 58 P. 8,30 ; 2. Rouge Terre (1), Alex. 6,10 (12-11) 18,70. Trio (9-12-11) : 163,10. Alets (4), S. Chuette. Coup. gag. 33,50. Coup. pl.
Provence (sept victoires). Il n'y a donc rien d'étonnant de de Max - Furious Bey - Gold de Roussel, P. 1,30 ; 3. Moremi (3), T. Bachelot, P. (6-12) : 14,30 (6-8) 24,70 (12-8) 24,90. Trio
5e COURSE 1. Volynka (4), M. Justum, G.
le voir associé à Désir Castelets, le principal opposant Choisel - Havrais 1,60 ; 4. Thunderdome (8), M. Michel. Coup. 6,70 P. 1,70 ; 2. Pressburg (9), C. Stéfan, P. (6-12-8) : 224,30. NP: 11.
d'Eclat de Gloire, qui s'annonce comme le grand favori è DRIVERS À SUIVRE : gag. 47,50. Coup. pl. (6-1) : 10,90 (6-3) 16 (1-3) 4,50 ; 3. Bohemian's Rhapsody (3), S. Martino, 8e COURSE 1. Alf a Star (13), Benj. Marie, G.
B. Piton - C. Terry 3,50. Trio (6-1-3) : 41. P. 1,50 ; 4. Milos Emery (1), C. Grosbois. Coup. 19,30 P. 6,60 ; 2. Madame Aliette (7), S. Plan-
dans le Grand Prix (8e) de la ville précitée. Lui aussi en è NOS SÉLECTIONS : 3e COURSE 1. Hoplaboum (2), S. Maillot, G. gag. 56. Coup. pl. (4-9) : 12,50 (4-3) 4,20 (9-3) que, P. 9,50 ; 3. Flight de Juilley (11), J. Cabre, P.
réussite sur cette piste, Kévin Thonnerieux doit être suivi Gagnante : (715) Good Time 3,90 P. 1,70 ; 2. Hyjie (7), L. Poggionovo, P. 8,30. Trio (4-9-3) : 38,50. 3,80 ; 4. Hygrove Dan (1), T. Bachelot. Coup.
dans cette épreuve support de Pick5. Placée : (513) Caïd du Perche 2,30 ; 3. Hurricany (8), A. Bourgeais, P. 2 ; 4. 6e COURSE 1. Poulfos (9), Y. Rousset, G. gag. 226,60. Coup. pl. (13-7) : 46,90 (13-11)
Haresca Du Tabert (3), T. Baron. Coup. gag. 13,80 P. 3,40 ; 2. Herishef (10), T. Baron, P. 23,60 (7-11) 36,70. Trio (13-7-11) : 618,90.

twipe_ftp
Le Parisien
20 SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

Avis de Messe 89 - VERTILLY 94 - SAINT MAUR DES FOSSÉS


(PERCENEIGE) Jean-Claude et Françoise PACIFICI,
92 - SAINT CLOUD Guy et Marie-Françoise (†) Daniel et Carine PACIFICI,
Reconnaissant du soutien apporté CORMEROIS, Ses fils et ses belles-filles ;
par Claudine et François (†) GODRET, Marion, Quentin, Alizée,
Marie-Jeanne et Marcel RONDEAU, Enzo et Arno,
Ses petits-enfants ;
Mme Marie BOYADJIAN Martine et Roland BOURGOIN,
Angèle POULANGES,
Marie-Madeleine et Gérard
BOURDON, Sa compagne ;
de Saint Cloud (92), Ainsi que toute la famille
Jean-Marie et Françoise
dans la lutte contre la pauvreté, le CORMEROIS,
ont la tristesse de vous faire part du
Secours Catholique a fait célébrer Marie-Paule et Jean-Marie décès de
une messe en sa mémoire. MANTELET,
Catherine et Jean-Luc CHAILLAT,
Secours Catholique, François et Claudine CORMEROIS, M. Riccardo PACIFICI
Service legs, ses enfants ;
BP 455, Ses 21 petits-enfants survenu le 13 novembre 2020 dans
Paris 7è. et leurs conjoints ; sa 86ème année.
Ses 41 arrière-petits-enfants ;
La cérémonie religieuse sera
Avis de Décès Ses neveux et nièces célébrée le mardi 24 novembre à
14H30, en l’église de Notre de Dame
93 - DUGNY ont la tristesse de vous faire part du du Rosaire à Saint-Maur-des-Fossés.
Alain Bizet, décès de
Danielle et Philippe Montier, L’inhumation aura lieu à l’issue de la
Janine et Antoine Lopez, Mme Suzanne CORMEROIS cérémonie au cimetière de Condé à
Sylvie Perrot et Olivier, ses enfants ; Saint-Maur-des-Fossés.
Ses 10 petits-enfants née PITOU
et ses 14 arrière-petits-enfants ;
Ainsi que toute la famille survenu le 18 novembre 2020 à l’âge
de 101 ans, dans la paix du Seigneur.
ont la tristesse de vous faire part du
décès de La cérémonie religieuse sera
célébrée le mercredi 25 novembre à
Mme Micheline BIZET 15 heures, en l’église de Vertilly,
suivie de l’inhumation au cimetière
née MARCHESSEAU de Jaulnes (77).
à l’aube de ses 91 ans. Conférences, débats, salons,
En raison des mesures sanitaires de
Faites part de vos événements dans le Parisien
Un dernier hommage lui sera rendu la Covid-19, la cérémonie aura lieu
lundi 23 novembre 2020 au dans la stricte intimité familiale. 01 87 39 80 00 carnets@teamedia.fr
crématorium de Nantes. Ni fleurs, ni plaques. www.annoncesleparisien.fr

L’inhumation de l’urne aura lieu La famille remercie particulièrement,


ultérieurement au cimetière de pour leur grand dévouement, la
Dugny. Direction et le personnel de la 92 - PUTEAUX
Résidence Les Champs Blancs à Qu’elle repose en paix.
Cet avis tient lieu de faire part et de Sergines.
remerciement. Mrs BRUNET Patrick et Jean-Pierre,
Cet avis tient lieu de faire-part et de ses enfants,
P.F. LACOSTE remerciements. toute la famille et amis
SAINT ETIENNE DE MONTLUC
02 40 86 94 88 PF DELASSASSEIGNE ont la douleur de vous faire part du
BOTTA ET GALLOT décès de
77 - CHARTRETTES
Qu’elle repose en paix 75 - PARIS
44 - CLISSON Mme Yvette BRUNET
Mme Marie-Christine MARTINEL - NANTES née ARNAUD
sa mère,
M. Alain et Mauricette BOISE, 90 - BELFORT survenu le vendredi 13 novembre
son père, Mme Marie-Florence de 2020 à Suresnes, à l’âge de 97 ans.
Charles BOISE et Anne-laure POT, VAUCRESSON, son épouse ;
son frère, Beaudoin et Dominique de La bénédiction sera célébrée le lundi
Martin et Sacha, ses neveux VAUCRESSON, 23 novembre 2020 à 11 heures, au
Nathalie MASINI et ses enfants, Vincent et Isabelle de crématorium Mont-Valérien à
sa tante, VAUCRESSON, Nanterre, suivie de l’Inhumation de
Pierre MARTINEL et ses enfants, Jean-Baptiste et Marie DERAIN- l’urne à 14H30 au Cimetière
son oncle, de VAUCRESSON, Puteaux-Nouveau
Armelle PAVET et ses enfants, Virginie et Hervé PAVAGEAU,
sa tante, Quentin de VAUCRESSON, BRUNET Yvette
Alain DUBUQUOY et ses enfants, ses enfants ;
son oncle, ses petits-enfants et repose au Cimetière Puteaux-
toute la famille et ses amis ses arrière-petits enfants ; Nouveau 467 boulevard Aimé
ont l’infinie tristesse de vous faire ainsi que les familles Césaire, 92000 Nanterre
part du décès brutal de TRUTIÉ de VAUCRESSON,
JUNOD et FIXOT AJ POMPES FUNEBRES
Mme Héloïse BOISE 01 49 00 00 25
ont la douleur de vous faire part du
survenu le dimanche 15 novembre
2020, à Chartrettes, à l’âge de 42
décès du Remerciements
ans. Comte Yves TRUTIÉ 77 - SOISY BOUY
de VAUCRESSON Mme Marie COP, son épouse
La cérémonie religieuse sera Mme Madeleine COP,
célébrée le samedi 21 novembre Ancien combattant AFN sa belle-sœur
2020 en l’église Saint-Corneille de Ses neveux et nièces,
Chartrettes, suivie de l’inhumation survenu à l’âge de 83 ans. Ainsi que toute la famille,
au cimetière de Fontainebleau. Un
registre à signatures tiendra lieu de
condoléances.
M. TRUTIÉ de VAUCRESSON repose
à la chambre funéraire des Ets
Arnaud à Clisson.
très touchés des marques de
sympathie que vous leur avez
témoignées lors du décès de
Décès d’un proche ?
Héloïse BOISE
repose au funérarium,52 boulevard
Maréchal Joffre à Fontainebleau.
La cérémonie religieuse sera
célébrée dans l’intimité familiale
lundi 23 novembre 2020, à 10H30,
en l’église Notre-Dame de Clisson.
M. Wladislav COP
vous remercient bien sincèrement
d’avoir partagé leur peine par votre
Informez, remerciez,
Cet avis tient lieu de faire-part

présentez vos condoléances


Fleurs naturelles. présence, vos envois de fleurs,
souvenirs et condoléances.
PFG - SERVICES FUNÉRAIRES Condoléances sur
01 64 22 29 85 www.dominiquearnaud.fr P.F. CANARD
LE CHOIX FUNERAIRE
78 - GARANCIÈRES

et honorez sa mémoire
Cet avis tient lieu de faire-part et de 77160 PROVINS
Marie-Yvonne COLLOBERT, 01 60 58 01 01
son épouse, remerciements.
Emmanuel et François, 77 - DAMMARIE LÈS LYS
LA MAISON DES OBSÈQUES
ses fils et leurs conjointes, PF ARNAUD, CLISSON Mme Adriane CIMPELLI, son épouse,
Jean, Anna, Lina, Jasmine, 02 40 03 90 20 Muriel CIMPELLI, sa fille,
Elias, Léa-Nour et Sarah-Marie, Diane et Céline, ses petites-filles,
ses petits-enfants, 75 - PARIS Guy CIMPELLI, son frère,
Jean, Anne-Marie,
Marie-Joëlle et André, très touchés par les marques de
ses frères et sœurs et leurs conjoints Francois BLANCHET sympathie, d’amitié et d’affection
ainsi que toute la famille témoignées lors du décès de

ont la douleur de vous faire part du


nous a quittés le 16 novembre. 01 87 39 80 00
décès de Que ceux et celles qui l’ont a aimé se M. Jean-Pierre CIMPELLI
souviennent de lui ce 25 novembre
remercient très sincèrement toutes
carnets@teamedia.fr
Michel COLLOBERT lorsque sa famille l’accompagnera
les personnes qui se sont associées
survenu brutalement le 18 novembre
dans sa dernière demeure. à leur deuil par leur présence, leur
pensée, leurs messages de
carnet.leparisien.fr
2020 à l’âge de 77 ans. Gardons le souvenir de l’homme que condoléances et leurs envois de
l’on a aimé. fleurs.
La cérémonie religieuse sera
célébrée le vendredi 27 novembre Sonia Blanchet PF DE LA BRIE
2020 à 10H30 en l’église de 59 rue de la colonie 77190 DAMMARIE LÈS LYS
Garancières. 75013 paris 01 64 37 63 45

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020 21
A VOTRE SERVICE EMPLOI

ACHÈTE
tous types voitures

motos, camions, camping cars et caravanes,


même accidentés ou HS pour EXPORT
N° Siret 300636873

Paiement immédiat
Déplacement gratuit
06 43 38 61 06

ESTIMATION GRATUITE & ACHAT COMPTANT OBJETS D'ART


Paiement sur place au meilleur prix : tableaux, sculptures, mobilier, bijoux,
argenterie, instruments de musique... Arts Asiatique, Africain et Oriental.
RCS Paris 832 281 547

Service si besoin, de débarras intégral, en cas de sucession. Sébastien Sophin


vous accueille dans le 16e ou à votre domicile gratuitement.

rue Dumont d'Urville - PARIS - Tél :


www.sophin-antiquairebrocanteurparis.paris/ - sophin@me.com

A VOTRE Musique CARNET DE


Antiquités SERVICE
Disquaire achète
au meilleur Prix
DÉCORATION

CAROLINE PONS Collections Antiquités /


DISQUES VINYLES Brocantes
33T - 45T - CD
TOUS STYLES
TOUTES QUANTITES
Jazz - Pop - Rock Achète IMMOBILIER
Musique Classique

ACHETE
COLLECTIONS
Métal - Punk
Soul - Funk - House
World
(Afrique, Antilles, Maghreb)
tableaux HABITATION
VENTE
Maisons
Province
IMMO
ENTREPRISE
DE TIMBRES
Tous pays
& périodes
(successions, arrêt
Reggae - Hip Hop
Gros Stocks
et Collections
anciens Maisons
Banlieue
Picardie
Vds en Picardie un beau
Cession Fds
de commerce
de collection, etc) XIXe et Moderne complexe immobilier de
maison-chalets en permis de
PAIEMENT COMPTANT
EXPERTISE GRATUITE Contactez-nous
07 69 90 54 24
avant 1960 93-Seine-Saint- construire pour résidence
principale, secondaires, gîtes,
Divers
ENLEVEMENT UPS
POSSIBLE EN PROVINCE
Déplacement sur R.V.
Tous sujets, école de Barbizon, Denis chambres d’hôtes dans
un grand parc boisé avec une
Reprenez une belle affaire de
location de maisons pour
MATÉRIEL AUDIO
Dans le respect des mesures orientaliste, vue de Venise, maison de caractère avec residences principales,
sanitaires en vigueur
Platines - Hi-Fi - cuisine, salles de receptions ou secondaires, gîtes, à la
marine, chasse, peintures de
07 68 99 45 81 Jeux Vidéos - Consoles genre, peintres français &
Amplis - Cellules - DJ autres et appartement de
200 m2. Beaucoup de
campagne en Picardie dans
l’Aisne (02) avec grande
pdtrenaud@free.fr Déplacement en possibilités maison pour bureau, salle de
étrangers (russe, grec, Prix de 680.000 E reception et appartement de
France avec respect américains...), ancien atelier (prix n’étant pas à sa juste 200 m2. activité agréable,
Pensions des mesures
de peintre décédé, bronzes... GRANDE
valeur) curieux s’abstenir.
Tel 06 98 73 74 55
idéale pour couple
(2 mi -temps) vds fonds
de famille sanitaires
en vigueur.
ET BELLE MAISON
A LIVRY-GARGAN
La reproduction
de commerce et murs
par la suite avec progressivité
avec le respect des mesures sanitaires en vigeur
Estimation gratuite A 10 kms de Paris Est 220 000 E
Dépt 80- Famille d’Accueil à la 240 m2 dans jardin paysagé de nos CA actuel : 120000 E avec
campagne. Grandes réf. pour EXPERT MEMBRE DE LA CECOA de 780 m2 petites annonces fort potentiel de
personnes âgées valides Réponse très rapide V.MARILLIER@WANADOO.FR « les oiseaux chantent et nous est interdite développement
ou semi valides. Vie de famille enchantent ». Tél 06 98 73 74 55
assurée.
07 77 30 46 04 PAIEMENT CASH ! 06 07 03 23 16 Entrée, triple séjour
58 m2, bureau,
cuisine aménagée,
4 chambres, salon, dressing, 2
s.de bains,
CESSION / ACQUISITION salle de jeux, discothèque,
garage 2 voitures
640.000 euros
Tél : 06 08 66 66 68
VENTE DE DROITS ET BIENS Tél : 06 13 43 56 06 Les vacances
IMMOBILIERS approchent !
A votre service Un camping à ANNET-SUR-MARNE (77) sise en première Louez rapidement
position du Chemin de l’Ile Demoiselle en bord de Marne, achetez en ligne et facilement
Particuliers, vos annonces par téléphone d’une supericie de 6,5 ha, situation touristique privilégiée, votre annonce votre villégiature
au 01 87 39 80 20 à proximité du parc de loisirs Disneyland Paris, inscrit en dans le parisien
sur notre site du
Pour les particuliers
01 87 39 80 20
(Paiement CB uniquement) PLU en zone naturelle en raison de la qualité des paysages
Parisien
Date limite de dépôt des ofres : Jeudi 28 janvier 2021
ou sur le site www.annoncesleparisien.fr Pour toute demande d’information complémentaire et cahier des charges
www.annoncesleparisien.fr
veuillez contacter : Christopher CASOLI - CC@FIDES.FR

twipe_ftp
22
22 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

GARDONS
LE MORAL
L’exposition virtuelle
« The Queen and the Crown » permet
de découvrir les secrets de fabrication
des costumes des séries « The Crown »
et « le Jeu de la dame ».

Pour accompagner ce nouveau


confinement, nous vous proposons
chaque jour deux pages
avec des idées pour vous détendre
Un clic et bienvenue
et vous divertir à la maison.
au musée
LA LISTE Avec le confinement, de nombreuses institutions culturelles
DE NOS
ont imaginé des expositions en ligne, inédites, qui valent le détour.
ENVIES Nous en avons selectionné quatre pour vous.
LP/OLIVIER ARANDEL

CATHERINE
BALLE
PAR PAULINE CONRADSSON monde fantastique à l’autre
en répondant à des énigmes.
MÊME S’IL EST IMPOSSIBLE Efficace.
En 2021, Noël de les visiter en ce moment, nfantasy.bnf.fr
sera le 3 février les musées s’adaptent et ont
imaginé de nombreuses ex-
positions virtuelles inédites La plus royale
et gratuites pour continuer à « The Queen
se cultiver pendant ce nou- and the Crown »
veau confinement. Classi- Alors que vient de sortir la
ques, variées, originales ou saison 4 de « The Crown » et
même carrément inatten- le déjà culte « Jeu de la da-
dues, voici notre sélec- me », voilà une exposition qui
tion d’expositions à ne pas devrait plaire aux fans des
manquer depuis votre siège deux séries. Direction New
d’ordinateur. York, et le Brooklyn Museum,
PROD

qui propose, en partenariat


La plus animale avec Netflix, une expo sur les

«N
ous en avons costumes des deux fictions.
DR

parlé avec « Les Chats dans L’Universal Museum of Art permet aux amoureux des chats On y découvre les pièces em-
le président l’histoire de l’art » de découvrir la place qu’occupe le félin dans l’histoire de la peinture. blématiques. On zoome sur
Jeff Tuche, qui a décrété Pas besoin d’être fou de ma- les détails, là, une broche, ici
qu’en 2021, Noël serait le tous pour apprécier cette très expo dédiée à la peintre mexi- peut passionner ou laisser de des boutons. Un court texte et
3 février. » Voici le message belle exposition, proposée caine Frida Kahlo, résultat marbre. Ici, il est présenté des vidéos donnent des éclai-
que nous a envoyé la société par l’Universal Museum of d’une collaboration entre une comme un plaidoyer pour la rages, analysent l’évolution
de production Pathé hier Art, en partenariat avec le trentaine d’institutions inter- nature, et Tolkien et Miyaza- d’un personnage à travers
pour répondre à la question Grand Palais. C’est qu’il y en a nationales. Ici, de nombreux ki, des militants écolo. celle de ses vêtements.
qui m’obsédait depuis des choses à dire sur ce ron- aspects de cette figure inspi- Le fantastique est né au Ça fourmille de secrets de
la veille : Y aura-t-il ronneur qu’on aime tant ca- rante et féministe sont abor- XIXe siècle en Angleterre, en fabrication et sur la façon dont
des « Tuche » à Noël ? resser, tour à tour vénéré, dés. Son rapport au corps, sa pleine période de l’industria- ont travaillé les costumiers.
Le suspense s’achève donc : craint et même parfois per- vie affective, l’impact de sa lisation, et cela n’a rien d’ano- On apprend par exemple que
« les Tuche 4 » ne sortira pas sécuté, selon les époques et maladie sur sa peinture, la na- din. L’imaginaire devient la robe de mariée de Lady Di
le 16 décembre comme les cultures. ture dans ses toiles ou le sens alors une façon de résister fa- dans la série a nécessité six
prévu, mais le 3 février. Sur A travers des œuvres d’art, caché qu’on peut y trouver, ce à la modernité galopante. cents heures de travail. C’est
l’affiche Jeff, Cathy et leur plus ou moins célèbres, on tout est décrypté, pour un ré- Les cheminées fumantes, le passionnant, même pour ceux
tribu posent pourtant à côté découvre ses multiples sym- sultat extrêmement riche. charbon noir, représentent qui n’auraient pas tout vu. Et
d’un sapin lourdement boliques. Divinisé dans Avec cette artiste, impossi- les forces du mal, contre qui en même temps, ça vous fera
enguirlandé… Mais voilà : l’Egypte ancienne, il est long- ble de séparer sa vie person- la nature se révolte. Plus ludi- réviser votre anglais, car il n’y
alors qu’on ne sait pas quand temps assimilé au mal, voire nelle de son œuvre. On souffre que, vous pouvez aussi ex- a pas (encore ?) de traduction
rouvriront les cinémas, au diable, comme chez Goya avec elle, quand elle se repré- plorer le royaume d’Istyald française. Mais avec les ima-
alors que l’éventualité ou chez Véronèse. Dans les sente enfermée dans son cor- dans un jeu vidéo bien fichu ges, on s’y retrouve sans mal.
d’un couvre-feu assombrit nus, il est symbole de volup- set de métal après un accident et rigolo où l’on passe d’un nThequeenandthecrown.com
l’horizon des salles obscures, té, de sensualité. Avant de de- de bus. Ou quand elle est lar-
les « Tuche » ont pris le venir cet animal familier at- dée de coups de couteau,
large. M’est alors venue une tachant, associé aux câlins, à symbole de sa souffrance
idée : et si Jeff Tuche avait l’enfance à partir du XIXe siè- dans la relation volcanique
passé son été au Lavandou ? cle. Le décor, escalier, gran- qu’elle entretient avec Diego LIVRES JEUNESSE
Chaque 31 juillet, cette des salles et murs sur les- Rivera. Et le regard noir, péné-
station varoise organise quels sont accrochées les trant, de la peintre, se retrouve
une « Saint-Sylvestre » un
brin décalée dans le temps.
Le long du port, alors que
peintures donnent l’impres-
sion de déambuler dans un
vrai musée, ouvert rien que
aussi dans les archives photos
présentées ici. Fascinant !
nartsandculture.google.com/
Cinq coups FRATRIE CHÉRIE
Jetez-vous sur le dernier
roman d’Emily Chazerand qui
précédents titres, « la Fourmi
rouge », avait notamment reçu
l’Etoile du meilleur roman
des chars lumineux défilent,
les restaurants bondés
pour soi. La plate-forme pro-
pose également d’autres ex-
project/frida-kahlo
de cœur nous revient avec un petit
bijou drôle et fort en émotions.
jeunesse du « Parisien » !
n « Comment j’ai changé ma
proposent à des badauds
en tongs et robes de plage
des « menus réveillon » avec
foie gras, dinde et bûche.
positions comme celle sur
Léonard de Vinci et la Re-
naissance, ou encore une
promenade dans le monde
La plus étonnante
« Fantasy »
Vous vous êtes endormis en
assurés Les très chouettes illustrations
de Joëlle Dreidemy collent
parfaitement à l’univers farfelu
de l’autrice. Germain, 9 ans, a
sœur en huître », d’Emilie
Chazerand, Ed. Sarbacane,
224 p., 10,90 €. Dès 8 ans.

Et à 20 heures, le Père Noël fascinant du street art. lisant « le Seigneur des an- tout pour être heureux. Des SALETÉ DE DIFFÉRENCE
débarque devant la mairie. nThe-uma.org neaux » et restez de marbre copains, de gentils parents. Pas facile quand on a 11 ans
Le slogan de l’événement ? devant un épisode de « Ga- Seul hic, sa grande sœur le de quitter ses amis et de
« Le Lavandou, c’est fou ».
Fou… et peut-être La plus flamboyante me of Thrones » ? Cette expo
pourrait bien vous faire
martyrise. Alors quand une
huître lui propose d’échanger
débarquer dans un nouveau
collège. Surtout quand on est
sacrément visionnaire « Faces of Frida » changer d’avis. Analyse inté- son corps avec celui de sa une petite fille pas vraiment
dans un monde où il faut On la voit partout, mais on ne ressante de l’univers du fan- sœur, Germain n’hésite pas… comme les autres. Camille est
désormais se « réinventer ». la connaît pas si bien. Faites un tastique, elle lève le voile sur Encore une pépite signée née sans bras. Dans sa
tour dans cette passionnante les origines de ce genre qui Emily Chazerand — un de ses nouvelle vie, elle va faire la

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
23
23

Ldees encfaontins

BIDIBOU
Grâce à Bidibou, les bambins peuvent s’amuser avec un clip tout en apprenant
à bien se laver les mains.

Bidibou remet les vieilles


comptines au goût du jour
La maison de disques Universal a lancé
Bidibou pour valoriser ses chansons
et histoires pour enfants, mais pas seulement...
« FROTTE, FROTTE, frotte, Lune », « Kouklitchka »), Do- veilleuses » contées par de
chasse les microbes, mets du rothée chante « Sur le pont célèbres voix. « Cendrillon »
savon et fais des petits du Nord » et « Ne pleure par Jean Rochefort, « la Belle
ronds… » La rengaine entraî- pas, Jeannette », Henri Salva- au bois dormant » par Suzan-
nante trotte dans la tête, les dor « Maman la plus belle ne Flon, « le Petit Chaperon
petites mains font mousser le du monde »… Les airs sont rouge » par Micheline Dax ou
savon sous le robinet. La vi- doux, sélectionnés par Auré- encore « Aladin » par Jean-
déo éducative, destinée à ap- lie Gautier, la créatrice de Bi- Claude Drouot. Pour Noël
prendre aux bambins en âge dibou. « Le catalogue pour sortira un nouveau clip avec
de maternelle à bien se laver enfants d’Universal est des « bidibonhommes », des
les mains en cette période de très riche, mais j’espère personnages tout en ron-
crise sanitaire, vient de sortir m’appuyer sur ce label qui deurs et en couleurs qui se-
sur Bidibou. p è s e lou rd p ou r n oue r ront la mascotte du média.
Ce média pour les 0-6 ans des partenariats. » Bidibou, encore confiden-
a été lancé cet été dans l’inti- Le premier a été noué avec tiel avec 200 abonnés sur
mité par Universal. Visible la maison d’édition Syros. Les YouTube, devrait monter en
sur YouTube et à l’écoute sur autrices Fabienne Morel et puissance début 2021. Auré-
plusieurs plates-formes Debora Di Gilio y lisent leurs lie Gautier déborde d’idées
LP/ARNAUD JOURNOIS

(Spotify, Deezer, Apple…), Bi- propres histoires. Elles ont pour l’alimenter. Elle souhaite
dibou sort de la poussière les détourné « les Trois Petits y proposer des cours de cui-
chansons pour enfants de la Cochons » en « la Poulette et sine simples avec des chefs,
maison de disques. les trois maisonnettes », « le des programmes pour les
Petit Chaperon rouge » ne jeunes sourds, des playlists
Un catalogue très riche croise plus le loup mais une jazz, pop, et des lectures
Dans la playlist des 24 comp- ogresse poilue. Quatre histoi- d’autres livres. Un contenu
tines pour s’endormir, on re- res racontées à deux voix. ludo-éducatif varié pour les
connaît la voix rocailleuse Mais les pépites retrouvées moins de 6 ans.
de Sylvie Vartan (« Jean de la sont « les Histoires mer- VALENTINE ROUSSEAU

connaissance d’Halis, un ado VIVE LES ANNÉES 1960 ! yé-yé ? C’est parti pour ont disparu. Et plus HORS DES CASES l’entoure et qui trouve notre
obèse mal dans sa peau. Décidément, avec Clémentine 400 pages d’une aventure précisément à Paris, Il y a d’abord ce titre société trop violente, trop
Ensemble, ils vont envoyer Beauvais, on n’est jamais aussi drôle qu’exceptionnelle. où la nature a repris ses droits qui intrigue : « Un garçon machiste… Un jour, il fait
balader tous les clichés sur la déçu ! Après le génial Les personnages sont et où deux bandes rivales c’est presque rien ». Et puis la connaissance de Justine.
différence. D’autant que « les Petites Reines » ou le craquants, l’histoire se dévore. tentent d’apprendre à vivre il y a la très belle plume Solaire et féministe,
chacun possède un don. savoureux « Brexit Romance », Merci Clémentine Beauvais ! comme des grands. L’une s’est de Lisa Balavoine qui, elle l’intrigue… Ecrit en vers
Camille nage comme une là revoilà avec un roman n « Age tendre », de Clémentine installée dans la tour Eiffel dès les premières pages, vous libres, ce roman fort et sensible
sirène. Valentine Goby nous jubilatoire. Valentin, lycéen, Beauvais. Ed Sarbacane, 378 p. et vit de la chasse. L’autre est entraîne dans une histoire réussit à aborder, en évitant
offre un magnifique roman, se retrouve malgré lui à devoir 17 €. Dès 12 ans. recluse au Louvre. Quand une aussi sombre que lumineuse. les clichés, des thèmes délicats
porté par une très belle faire son année de service étrange maladie s’abat sur Roméo est dans le coma, comme le harcèlement,
écriture, où elle aborde sans civique… dans un centre pour UN MONDE SANS PARENTS la ville, les enfants vont devoir et il va nous raconter comment la virilité, mais aussi
tabou le handicap. Un récit personnes âgées atteintes Pari réussi pour Michel Bussi apprendre à se connaître. la vie l’a mené dans ce lit la pornographie.
juste et intelligent. On pleure, d’Alzheimer. Direction le Pas- qui a décidé de se lancer dans Originale et bienveillante, d’hôpital. C’est l’histoire Une très belle découverte.
on rit et on ressort plein de-Calais, dans un lieu conçu la littérature pour jeunes ados cette dystopie est addictive. d’un ado pas comme les autres n « Un garçon c’est presque
d’espoir. pour ressembler à un village avec « N. É.O. ». Un pavé de Vivement le tome II ! qu’on n’a voulu mettre dans rien », de Lisa Balavoine,
n « L’Anguille », de Valentine des années 1960. Comment plus de 500 pages qui passe n « N.É.O », de Michel Bussi, des cases trop étroites pour lui. Ed. Rageot, 256 p. 15,50 €.
Goby, Ed. Thierry Magnier, Valentin va-t-il s’en sortir avec tout seul. Nous voilà dans un Ed. Pocket Jeunesse Un garçon hors normes qui se Dès 13 ans.
176 p., 11,50 €. Dès 10 ans. ses petits vieux aux temps des monde futuriste où les adultes 512 p.,19,90 €. Dès 12 ans questionne sur le monde qui SANDRINE BAJOS

twipe_ftp
24
24 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

TÉLÉVISION 75

Les dix de cœur de Patrick Sébastien


C 8, 21 H 5 La chaîne diffuse un documentaire sur la carrière hors norme du présentateur télé.
Pour nous, l’ex-saltimbanque du PAF évoque dix personnalités qui ont vraiment compté pour lui.

a
PAR MICHAËL ZOLTOBRODA

QUE FAIT Patrick Sébastien


quand les serviettes ne tour-
nent pas ? Réponse : des mots
croisés. Et pas n’importe les-
quels, ceux de… « Télérama ». Revenir animer
Véridique. D’ailleurs, l’ancien une émission
animateur vedette, qui sort le de divertissement
4 décembre un nouvel album en prime time ?
intitulé « Sébastien se lâ- Ce n’est plus
che ! », souhaite créer un fes- pour moi !
tival autour de cette passion
cachée. En attendant de faire
la tournée des Zénith avec George, il l’a fait. Il était pudi-
une version non filmée du que, drôle, fragile, attachant. »
« Plus Grand Cabaret… » qui a
dû être reportée à l’hiver pro-
chain. « Mais revenir animer
une émission de divertisse-
8 Arthur,
son faux rival
« Quand Stéphane Courbit et
ment en prime time ? Ce n’est lui se sont fait virer de TF 1,
plus pour moi ! », jure Patrick ils n’avaient plus rien. Je leur ai
Sébastien, résolu à tourner la dit de venir travailler
page. Enfin presque. Dans le dans mes bureaux, c’est moi
documentaire « Sébastien à la ensuite qui ai amené Arthur à
télé, c’est fou ! » sur C 8, ce France 2 avec les Enfants de la
soir, à 21 h 5, il feuillette ses télé. Après, c’est devenu un ri-
années télé et livre nombre val à la télé. Mais jamais
d’anecdotes sur quarante ans dans la vie. Il a toujours été
PROD

de carrière. Voici ses rencon- très reconnaissant. »


tres les plus marquantes. Dans le documentaire qui lui est consacré ce soir sur C 8, Patrick Sébastien revient sur les moments forts de ses quarante ans de carrière.

1 Guy Lux,
son modèle
« C’est le prince Albert de
Monaco, lui-même, qui m’a
les Dany Boon, Mezrahi, Pa-
nacloc, Canteloup ou Dujar- 5 Silvio Berlusconi,
son Père Noël
contraire de ce qui s’est passé
quand il a été nommé patron
9 Cyril Hanouna,
sa relève
« Ce qui m’étonne le plus, c’est
« Quand j’ai commencé à être proposé de venir avec Naomi din. Ils sont restés fidèles. J’ai « Quand il a monté la Cinq des divertissements de Fran- sa faculté à résister à ce qu’il
invité dans ses émissions, je le Campbell. C’était mon rêve, surtout eu un faible pour Al- (NDLR : en 1986), il nous a ce 2. C’est lui qui s’est battu en prend dans la gueule. C’est un
regardais bosser. C’était un tel de recevoir la plus belle fem- bert Dupontel, que j’avais pro- donné les moyens de faire de 1998 pour qu’on mette le Ca- vrai animateur. Sans lui, Tou-
bordel pendant les répéti- me du monde. Elle était enco- duit sur scène à l’époque. la télé. Et une liberté éditoriale baret à l’antenne alors que les che pas à poste, ce n’est plus la
tions ! Et pourtant, ça le faisait re plus belle que je ne l’imagi- C’est un génie, ce mec. » totale. Ça ne se refusait pas. Il autres disaient que le cirque même émission. »
une fois en direct. Il avait un nais. Elle a été adorable. Les est venu me voir à l’entracte était ringard. »
œil sur tout. Un câble qui traî-
nait ? Il le voyait tout de suite.
Je m’en suis inspiré quand j’ai
stars, les vraies, ont été les
plus gentilles. » 4 Jacques Chirac, sa
vieille connaissance
« Je lui remontais des infos
d’un spectacle que je jouais au
Casino de Paris et ne m’a plus
lâché jusqu’à ce que je signe. » 7 Serge Gainsbourg,
son coup de cœur
10 Michel Drucker,
fidèle camarade
« Après Guy Lux, c’est lui qui
produit mes émissions. Je
m’occupais des caméras aux
lumières, en passant par les
3 Albert Dupontel,
son poulain
« Ce qui me manque le plus,
d’en bas. J’étais un thermo-
mètre de la population. Par-
fois, il m’écoutait. J’ai pu 6 Yves Bigot, son
homme de l’ombre
« Coluche, Léotard, Villeret,
Gainsbourg, c’était une fa-
mille. On buvait beaucoup (ri-
m’a reçu en premier. Entre
nous, c’est une amitié de qua-
rante ans. On est des anciens
textes. Il faut un patron. » c’est tous ces artistes qu’on a être à l’initiative de certaines « Je pensais que je ne pourrais res). Et c’était des gens qui ne combattants. Je me tiens in-
mis dans la lumière pour la décisions. Sans pour jamais m’entendre avec un calculaient pas leur image. formé de sa santé. S’il y en a

2 Naomi Campbell,
son invitée de rêve
première fois et qui sont les
plus bancables aujourd’hui :
autant attendre aucune faveur
en retour. »
ancien de Libé et du magazine
Rolling Stone. C’est tout le
Quand j’ai demandé à Gains-
bourg de se déguiser en Boy
un qui ne mourra jamais,
c’est lui. »

« Mask Singer », les secrets du casting


TF 1, 21 H 5 Le standing des participants de la saison 2 du télécrochet fait débat. Décryptage.
PAR BENOÎT DARAGON Pourtant, la déception poin- championne olympique Laure ils m’ont rappelé. C’était au
te parfois lors du « démasqua- Manaudou ou Itziar Ituno, moment où je devais annuler
« VOUS VOUS DOUTEZ BIEN ge ». TF 1 aurait-il survendu l’une des stars de la série « la tous mes concerts… Je n’ai pas
que Deneuve et Dujardin ont son télécrochet ? L’année der- Casa de Papel », mais on a chanté en public depuis fé-
autre chose à faire que de par- nière, la chaîne n’avait pas as- aussi découvert les frères Bo- vrier, donc tout le monde
ticiper à Mask Singer », s’aga- sez de superlatifs pour vanter gdanov. « Plus aucune émis- comprend les raisons profon-
ce-t-on à TF 1, où l’on vit mal la notoriété des partici- sion sérieuse ne les invite de- des pour lesquelles je le fais.
les critiques sur la qualité du pants. Au final, un quart des puis longtemps », tacle une Mais je me suis bien amusé. »
casting de son télécrochet, candidats avaient déjà foulé le programmatrice. Les frères Bogdanov ont ré-
dont les demi-finales se dé- parquet de « Danse avec les vélé avoir été payés 20 000 €
roulent ce soir. « Ce sont des stars » (« DALS »), et la vedette De nombreux refus chacun. « Le salaire est lié à la
personnalités connues de internationale s’était révélée En coulisses, le casting a viré notoriété. Cela varie du simple
TF 1

tous. Les téléspectateurs trou- être le footballeur Frank au casse-tête. La production a Sous les masques du duo de perroquets se cachaient les frères au quadruple », confie un fin
vent marrant de découvrir Lebœuf. Quant au lauréat d’un essuyé de nombreux refus et Bogdanov, payés 20 000 € chacun. connaisseur. Mais aussi ron-
Frédérique Bel ou Valérie Da- César, il s’agissait de l’anima- des désistements à cause du delettes soient-elles, ces som-
midot ! », souffle un cadre, teur Karl Zéro récompensé en Covid. Karl Zéro reconnaît m’a convaincu. Finalement, je la 3 e émission cette année. mes peuvent facilement at-
rappelant qu’avec 4,9 mil- 2007 pour un documentaire. avoir hésité la saison dernière. suis retombé en enfance et je « On m’avait approché pour la teindre le double ou le triple
lions chaque samedi, soit 23 % Idem cette année : Liane Fo- « J’ai d’abord dit : Même pas en me suis éclaté. » « Ne comptez saison 1, je me sentais trop sur « DALS ». C’est aussi pour
de part de marché, « Mask ly, Djibril Cissé et Valérie Da- rêve. Je ne vais pas me dégui- pas sur moi pour cracher dans vieux. Mais j’ai jeté un œil à ça que les plus grosses stars
Singer » fait partie des va- midot avaient déjà participé à ser en pingouin pour batailler la soupe ! », nous prévient de l’émission et j’ai trouvé ça bien ne se bousculent pas aux por-
leurs sûres. « DALS ». Certes, il y a eu l’ex- avec Danièle Gilbert. Mais TF 1 son côté Dave, éliminé lors de foutu. Pendant le confinement, tillons de « Mask Singer ».

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
25
25
QU’EST-CE QU’ON REGARDE ? 75 QQRTÉLÉVISION

En vert et
contre tous

TOP
AUDIENCES
JEUDI

Millions de téléspectateurs
Part d’audience

PROD
6,7 27,7 % vvvvv
« TANTE HILDA »
« Balthazar » 21 h 5 (1 h 29).
Film d’animation français
2,3 11,3 % de Jacques-Rémy Girerd
(2014), avec les voix
« Inglourious Basterds » de Sabine Azéma,

FABRICE LANG
Josiane Balasko… Dès 10 ans.
2,1 9,3 %
Une
« Envoyé spécial » FRANCE 4 quadragénaire

1,8 7,4 % Quand le juge instruit amoureuse de la nature vit dans


une « bulle » végétale protégée
« 9-1-1 » vvvvv enquêteurs complices — on
en est au 24 e épisode — et
son rôle, autoritaire mais sen-
sible. Avec son intrigue plutôt
A l’ère de #MeToo, et sous
couvert d’un policier décon-
du monde. Elle entre en guerre
contre une multinationale qui a
« MONGEVILLE :
ÉCRAN DE FUMÉE » complémentaires, toujours là bien ficelée qui multiplie les tracté avec ses héros débon- concocté une céréale miracle.
1 4,4 % 21 h 5 (1 h 26). où on ne les attend pas. Cha- pistes et mobiles potentiels, ce naires et ses personnages se- Elle va s’avérer envahissante et
« La vérité si je mens ! » Téléfilm français inédit cun son style, elle avec ses nouvel opus tourné à Lyon condaires décalés, une fiction, toxique. Jacques-Rémy Girerd,
de Denis Malleval, avec gros sabots, lui plus fin dans nous balade et retient l’inté- disons-le, à la papa, « Monge- génial réalisateur de « la
Francis Perrin, Gaëlle Bona, son approche — moins dans rêt. On suit avec une gour- ville » touche à des sujets de Prophétie des grenouilles » et de
0,9 3,7 % Laurence Boccolini (photo), ses calembours —, ce drôle mandise toute tranquille cette fond. Pas de front, non, mais « Mia et le Migou », a décidé de
« Notre corps, Edouard Montoute… d’attelage n’a rien perdu de affaire idéalement placée dans assurément. Et c’est aussi par faire un film sans personnage
ce réseau social » son charme. un milieu très masculin. Une ce biais-là que passent les d’enfant : pas facile pour les
Source : Médiamat-Médiamétrie,
On le retrouve enquêtant affaire que notre doublette messages qu’on se doit de res- jeunes spectateurs d’accrocher à
Retour de cette fois sur le meurtre d’un mène rondement et qui abor- sasser pour qu’ils impriment cette fable écologique qui force
tous droits réservés.
FRANCE 3 l’improbable pompier lors d’un exercice de de à bon escient des thèmes au sein de la société. L’actualité un peu le trait, malgré son délicat
duo que forment sur le terrain secours. Les voilà fouinant au très actuels : le harcèlement et ne cesse de nous rappeler graphisme crayonné. Les adultes,
Francis Perrin et Gaëlle Bona, sein de la caserne que dirige le sexisme, les violences faites à quel point c’est encore né- eux, charmés par le doublage,
alias l’ancien juge Mongeville Laurence Boccolini. La pré- aux femmes ou encore le rôle cessaire. A la papa, soit, mais pourront davantage y trouver
et la capitaine Duteil. Deux sentatrice est assez bien dans des réseaux sociaux. pas à vide. SYLVAIN MERLE leur compte. R.B.
À CINQ/DOX/ARTE
TF 1

DR

La science au secours Rester debout C’était écrit


du handicap vvvvv elles sont épatantes. Pendant vvvvv plus universel depuis plusieurs
« AVEC LES VIVANTES » un an, la journaliste Mélina « L’ODYSSÉE milliers d’années. De l’écriture
vvvvv ment le plus chaleureux du do- 21 h 15 (35 minutes). Huet les a suivies dans leur DE L’ÉCRITURE » cunéiforme de Mésopotamie
« REPORTAGES cumentaire est celui de la course Documentaire français quotidien. Elles ne veulent 20 h 50 (3 x 52 minutes). 3 000 ans avant notre ère aux
DÉCOUVERTES : organisée pour elle à Albi. inédit de Mélina Huet. plus compter leurs mortes. Fé- Documentaire britannique rébus du Sinaï jusqu’aux mé-
À LA RECHERCHE Moments d’émotions aussi minicides, viols, blessures, sé- de David Sington. thodes qui ont construit l’al-
DE LEUR SENS PERDU » avec Alain, septuagénaire sourd questration, mutilations phabet, cette plongée dans
depuis ses 35 ans, quand il s’ef- Difficile sexuelles… elles rappellent le savoir ancestral est réalisée
14 h 50 (1 h 20).
fondre en entendant des sons FRANCE 24 d’écrire que qu’en France, chaque année, A l’heure du tout-nu- grâce à des rencontres pas-
Magazine présenté
par Anne-Claire Coudray. dans les électrodes qui lui ont ce documentaire est un petit 220 000 femmes sont agres- ARTE mérique, où même les sionnantes aux quatre coins du
été implantées. Elisabeth, api- bijou tant le thème qu’il abor- sées par leur conjoint ou ex- étudiants suivent leurs cours monde.
Le début du reportage cultrice, cherche le chemin de est violent. Ce court film conjoint. Et 150 d’entre elles en devant un écran et en tapant Comment les techniques
TF 1 plombe le moral mais l’ad- de l’odorat et du goût abîmés d’un peu plus de trente minu- meurent. 80 % des plaintes sur un clavier, Arte propose une ont-elles évolué ? Ce voyage
miration pour ces mutilés de la après une chute et Fabrice, tes, aussi glaçant qu’intelligent pour violences conjugales soirée spéciale autour de l’origi- dans le temps et sur plusieurs
vie prend vite le dessus. TF 1 a aveugle, est le premier volontai- et instructif, est à voir absolu- sont classées sans suite… ne de l’écriture. Ce passionnant continents nous mène dans
suivi deux femmes et deux re à tester une puce bionique. ment. Il suit quatre femmes Ce documentaire mériterait documentaire en trois parties plusieurs des principaux foyers
hommes qui ont perdu l’un de La caméra se glisse aussi dans qui se battent pour faire bou- d’être rediffusé sur une chaîne réalisé par le Britannique David de civilisation, racontés par des
leurs sens et espèrent le retrou- les cabinets médicaux. On reste ger les lignes. nationale à une heure de gran- Sington raconte comment des philologues, des égyptologues,
ver grâce à la science. Priscille, admiratif des progrès de la Elles s’appellent Isabelle, de écoute, car le combat dessins, en l’occurrence des des calligraphes, des cher-
amputée des jambes et d’un science et un peu frustré de ne Fabienne, Louise et Julie, elles de ses héroïnes est juste ex- hiéroglyphes apparus en Egyp- cheurs en neurosciences ou
bras, collecte des dons pour fi- pas connaître l’issue du combat sont avocate, major de police, ceptionnel, et il mérite le sou- te, sont une des origines du des historiens et autres spécia-
nancer un bras bionique. Le mo- de Priscille. V.R. gynécologue et militante, et tien de tous. S.B. moyen de communiquer le listes. Fascinant. M.P.

twipe_ftp
26
26 Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

PROGRAMMES 75 VOTRE SOIRÉE

1 TF1 2 FRANCE 2 3 FRANCE 3 4 CANAL+ 5 FRANCE 5 6 M6 7 ARTE

21.05 MASK SINGER 21.05 N’OUBLIEZ PAS 21.05 MONGEVILLE 21.10 À COUTEAUX 20.50 ÉCHAPPÉES BELLES 21.05 THE ROOKIE - LE 20.50 L’ODYSSÉE DE
Par Camille Combal LES PAROLES « Écran de fumée » TIRÉS « Week-end à FLIC DE LOS ANGELES L’ÉCRITURE
Des célébrités en com- « 2e demi-finale Avec Francis Perrin, De Rian Johnson La Rochelle » « Sous pression » « 1 - Les origines »
pétition sont masquées et finale des masters » Gaëlle Bona Avec Daniel Craig, Chris Avec ses vieilles tours, Nolan et Harper sont L’écriture commence
sous des costumes Présenté par Nagui Sur une route de cam- Evans ses quais, ses rues pa- chargés d’escorter qua- par des hiéroglyphes
spectaculaires et leur Ce soir, après un pagne, les secours se Célèbre auteur de polars, vées de pierres de leste, tre délinquants juvéniles égyptiens, dont les pre-
identité est dissimulée mois de compétition déploient pour venir en Harlan Thrombey est ses maisons à pans de dans un établissement mières traces datent de
aux autres concurrents, exceptionnelle, les aide aux nombreuses retrouvé mort dans sa bois… La Rochelle est correctionnel mais la 3 700 avant notre ère.
à l'animateur, aux en- masters livrent leur victimes d’un accident somptueuse propriété, un musée à ciel ouvert situation dérape. 21.45 « 2 - L’empreinte
quêteurs et au public. dénouement ! d’autocar. le soir de ses 85 ans. comme ses alentours. 21.55 « Héritage » des civilisations »
23.25 MASK SINGER 23.30 ON EST PRESQUE 22.30 MONGEVILLE 23.15 MISS RÉVOLUTION 22.30 UN FRANÇAIS 22.50 THE ROOKIE - LE 22.35 L’ODYSSÉE DE
« L’enquête continue » EN DIRECT « Amicalement meurtre » De Philippa Lowthorpe NOMMÉ GABIN FLIC DE LOS ANGELES L’ÉCRITURE
Mask Singer, l’enquête Présenté par Laurent Avec Francis Perrin, Avec Keira Knightley, Jean Alexis Gabin Mon- « Opération clandestine » « 3 - Une nouvelle ère »
continue dévoile les Ruquier Gaëlle Bona Greg Kinnear corgé avait deux rêves Nolan et Harper enquê- Au début du XXe siècle, le
coulisses de l’émission On est presque en direct Daniel Vergne, un riche À la fin des années 60, d’enfant : devenir fermier tent sur un meurtre qui monde se divise en deux.
la plus secrète de la té- avec Laurent Ruquier entrepreneur qui a fait le concours de Miss et conduire des locomo- pourrait avoir des ré- D’un côté l’Occident, de
lévision en nous faisant pour mêler bonne hu- fortune dans la Silicon Monde est regardé tives. Mais Gabin sera percussions en matière l’autre l’Orient.
découvrir le parcours meur et impertinence, Valley, est retrouvé par des millions de acteur, et par la grâce du de sécurité nationale. 23.35 Néandertal : le
ultra confidentiel des où tout peut arriver ! mort dans sa chambre spectateurs. cinéma, ouvrier, routier, 23.35 The Rookie - mystère de la grotte de
célébrités démasquées. 02.05 Vestiaires d’hôtel. 01.00 Vivante patron, flic… Le flic de Los Angeles Bruniquel

8 C8 9 W9 10 TMC 11 TFX 12 NRJ12 14 FRANCE 4 17 CSTAR

21.05 SÉBASTIEN À LA 21.05 LES SIMPSON 21.05 COLUMBO 21.05 CHRONIQUES 21.05 MODERN FAMILY 21.05 TANTE HILDA ! 21.00 GHOST ADVEN-
TÉLÉ, C’EST FOU ! « La ville » « Il y a toujours un truc » CRIMINELLES « Massacre à la scie De Jacques-Rémy TURES : RENCONTRES
« Volume 1 » Homer découvre que Avec Peter Falk L’affaire Fernando Mou- sauteuse » Girerd PARANORMALES
Patrick Sébastien Bart soutient l’équipe de Le lieutenant Columbo rao : le voisin est-il cou- Claire est enfin parve- Tante Hilda, amoureuse Zak Bagans, Aaron
a accepté de replonger football de Boston, enne- enquête sur la mort de pable ? Le jeudi 24 mars nue à convaincre Phil de de la nature, conserve Goodwin, Jason Wasley
dans ses archives et de mie jurée de Springfield. Max Dyson, un célèbre 2016 à Châteaumeillant, se débarrasser de sa dans son musée végétal et Billy Tolley se rendent
partager avec nous ses 21.30 « Faites confiance magicien et psychiatre, Gilles Tourny entre chez vieille voiture. des milliers de plantes sur les sites paranor-
plus belles émotions et mais clarifiez » décapité par sa propre son voisin mais c’est une 21.30 « Embrasse-moi du monde entier. Beau- maux les plus actifs et
ses meilleurs souvenirs 21.50 « Amis mais pas invention, une guillotine vision d’horreur qui l’at- idiot ! » / 22.00 « Atten- coup sont en voie de les plus terrifiants d’Eu-
à la télévision. trop » truquée. tend. Un si lourd secret. tion les secousses » disparition. rope et des États-Unis.
23.00 LE GRAND BLUFF 22.15 LES SIMPSON 22.50 90’ ENQUÊTES 22.50 CHRONIQUES 22.30 MODERN FAMILY 22.25 SCOOBY DOO ET 22.30 GHOST ADVEN-
Une invention complète- « Week-end dingue à « Paris secret : la face CRIMINELLES « Désemparés au LE FANTÔME GOURMAND TURES : RENCONTRES
ment folle de Patrick Sé- La Havane » cachée de la ville L’afaire Philippe Ber- décollage » L’oncle de Fred, le PARANORMALES
bastien qui rendit dingues L’hôpital des anciens lumière » trand : la mort au bout Avec Ed O'Neill, Sofia célèbre chef Bobby Caméra à l’épaule, Zak
les animateurs de la télé combattants de grand- Paris, la ville la plus visi- du monde. En 2013, Vergara Flay, dirige le Rocky Bagans, Aaron Good-
des années 1990. En 1992, père Simpson ne peut tée au monde, a aussi sa Philippe Bertrand fait la Sur un coup de tête, Harbor Culinary Resort. win, Jason Wasley et
Patrick Sébastien se dé- résoudre ses problèmes face cachée que seuls les connaissance de la jolie Gloria ofre à Jay un Selon la légende, son Billy Tolley se laissent
guise et piège les anima- de santé. initiés connaissent : les Sonya sur Internet… voyage à Hawaï pour ancêtre aurait été enfermer tout une nuit
teurs de télévision pour 22.40 « La paternité » catacombes, les car- Vengeance au cœur de son anniversaire. enlevé par un mysté- dans des lieux réputés
Le grand bluf ! 23.05 « Lisa vétérinaire » rières, la petite ceinture… la nuit. 23.00 « Aloha » rieux fantôme. hantés.

18 GULLI 20 TF1 21 L'ÉQUIPE 22 6TER 23 RMC 24 RMC 25 CHÉRIE 25


SÉRIES FILMS STORY DÉCOUVERTE
20.50 FOOTBALL : 21.05 LES ROIS DE LA 21.05 DOSSIERS 21.05 LES BROWN : 21.05 JANE AUSTEN :
BOSNIE / ITALIE RÉNO SURNATURELS GÉNÉRATION ALASKA BIENVENUE À SANDITON
« Ligue des Nations » « La chasse au trésor » « 5 novembre 1990 : « À rude épreuve » « Épisode 7 »
L'Italie devait gagner 21.30 « Super- la mystérieuse nuit des Des tirs de mystérieux Avec Theo James
pour valider son ticket pouvoirs » Ovnis » coups de feu ont causé Sidney se bat contre ses
pour les demi-finales de 21.55 « Qui ne risque Présenté par Samira des dégâts sur le rivage sentiments à l’égard
la Nations League. rien... » Ibrahim de Browntown. d’un ancien amour.
22.55 CATCH : WWE 22.20 LES ROIS DE LA 22.55 DOSSIERS 22.00 LES BROWN : 22.05 JANE AUSTEN :
21.05 TOUT LE MONDE... 21.00 JOSÉPHINE,
RAW RÉNO SURNATURELS GÉNÉRATION ALASKA BIENVENUE À SANDITON
TRANSPIRE ANGE GARDIEN Commenté par Florian « Avec ou sans « Hypnose, mentalisme : « Changement de cap » « Épisode 8 »
Chris Marques, « La femme aux gardé- Gazan, Christophe piscine ? » peut-on contrôler notre 22.55 « Conditions Avec Theo James, Rose
le champion de salsa, nias - Parties 1 & 2 » Agius 22.45 « Plan B » esprit ? » extrêmes » Williams
a décidé de pallier la Avec Mimie Mathy
fermeture des salles Joséphine découvre
de sport grâce à que sa cliente, Garance 13 LCP/AN 15 BFMTV 16 CNEWS 26 LCI 27 FRANCE INFO
son programme Martin, est une cente-
sur-mesure : 80 minutes naire qui vient juste de 21.00 POLICE ATTITUDE, 21.00 RUTH ELKRIEF, 20.30 SOIR INFO 20.00 ON NE S'EST PAS 21.00 SOYONS CLAIRE
de rire ! mourir… 60 ANS DE MAINTIEN DE LE RENDEZ-VOUS WEEK-END TOUT DIT Présenté par Claire
22.35 TOUT LE MONDE... 22.50 JOSÉPHINE, L’ORDRE Ruth Elkrief revient Entourée d’experts, Des personnalités de tous Chazal
EN VACANCES ANGE GARDIEN Depuis les afronte- sur l’actualité politique, spécialistes et chroni- horizons viendront dé- L'actualité de la
Chris embarque les télé- « Le secret des ments de 2018-2019, la entourée d’invités, queurs, Barbara Klein battre, analyser et livrer semaine décryptée par
spectateurs pour une Templiers » conception du maintien d’intervenants et de revisite l’actualité de ces leurs visions sur les en- un intellectuel, un philo-
soirée placée sous le Joséphine apparaît au de l'ordre interroge. chroniqueurs. dernières 24 heures. jeux de notre quotidien. sophe, un écrivain...
signe du rire et de la seuil d’un château. 22.00 UN MONDE EN 22.00 WEEK-END DIRECT 23.00 SOIR INFO WEEK- 22.00 LCI SAMEDI SOIR 23.00 LE 23H
bonne humeur ! Il a sé- À l’intérieur, tout une fa- DOCS Week-end Direct vous END Présenté par Damien Le 23h est le grand JT
lectionné les plus beaux mille vit dans la crainte 22.30 Le rêve pavillon- propose l'information Présenté par Barbara Givelet du soir ouvert sur l’éco-
fous rires que les va- d’une malédiction naire, les dessous d'un du moment et du Klein Un grand journal tout nomie, l’Europe, l’inter-
cances peuvent ofrir. datant du Moyen Âge. modèle week-end. 00.00 Édition de la nuit en direct. national et la politique.

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
27
27
75 JEUX
MotsCROISÉS MotsFLÉCHÉS N° 6069 jeux proposés par

A B C D E F G H I J Avec les sept cases numérotées, reconstituez le mot répondant


à la déinition : lutter contre la fadeur. 1 2 3 4 5 6 7

1 PAS DU TOUT
COLLET
IL RETAPE CELLULE PRÉNOM
FÉMININ
COMPLÈ-
TEMENT
ARRACHE
LE PIED
DES CAISSES REPRODUC-
MONTÉ COLÈRE EFFONDRÉE NOM DE
CORNE DÉFENDU TRICE DE JADIS ÉLARGIE THÉÂTRE
2 TRÈS
ANIMÉE
TEL UN
3 ANGLE 4
POUSSENT
À AGIR
4 PER-
SONNALITÉ
RÉDUIT EN
5 POUDRE
2 GUIGNE
6 PAS VIVE DIEU À À L’AVANT
FLÛTE
CARNASSIER D’UN
METTRE À VAISSEAU
DES MERS L’ÉCART
7 NARRER PAR
LE MENU
AGRÉ-
8 MENTÉE
DÉCOUPA IMPOSSIBLE STABILITÉ
9 À BELLES
DENTS
À
CONTESTER
PRÉFIXE
TOUT LÉGER 3
IL PORTE
10 SOUVENT
LEUR TEMPS
FUT
LES
POMPONS 7 CHANTÉ
HORIZONTALEMENT : 1. Résignés. 2. Servira un repas. 3. Sert à désigner. PREND ACTINIUM
Faire des cubes de bois. 4. Ajusta la balance. L’erbium au laboratoire. Deux à RACINE (S’) ABRÉGÉ
Ostie. 5. Ils squattent le tapis. 6. Piquer un léger fard. Pieu toujours horizontal. PETIT FOURCHE
MÉDECIN ET FAUX
7. Roulé dans la farine. Souperas. 8. Il manque d’assurance. On y enseigne DÉCOR EN
IL SERPENTE IL ARRIVE EN
à Strasbourg. 9. Coup de main sur le tatami. Mesure d’angle appelée tour. À LA CHAUFFANT FORME
10. Satisfait son indiscrétion. Valaient leur pesant d’or. D’ŒUF
CAMPAGNE FATIGUE ÉCLATER
PERCER INCOM-
VERTICALEMENT : A. Attestation de paiement. B. Ennui de parcours. MODER L’EN-
Il entérine le mariage. C. Mis à la une. Son premier est férié. D. Initiales ÉLÉMENT TOURAGE
D’UNE FUITE DEVIN 1
matinales. Caractère piquant. E. Largeurs de tissus. Qui ne produit rien.
F. Vieux téléphone urbain. Capitaine de Jules Verne. G. Frappé d’interdiction OCCUPE ON PEUT LUI
PIÈCE LES ONDES CONFIER
de toute reproduction. À la pointe de la mode. H. Il circule en région. Terre ROUMAINE
SON HOME
LE CÉRIUM
de saint Patrick. I. Qui fatigue vraiment. J. Habits des Indiennes. Poissons
méditerranéens. ELLE EST À FRUCTUEUX
LA TÊTE PAS POUR
DE MULES LA FEMME
Sudoku DIFFICILE DESTIN
DES
En partant 5 COINGS
des chifres 5 3 8 LA
déjà inscrits, PRÉFÉRÉE FAIS
remplissez 1 9 7 DU
SOUPIRANT
COULER
6
la grille de
manière 8 5 2 6 9
que chaque Solutions DU NUMÉRO PRÉCÉDENT
ligne, chaque 6 1 7 MOTS CROISÉS SUDOKU MOTS FLÉCHÉS
colonne, R E P A S S E U S E F J P E M B
et chaque
7 9 8 5 4 2 3 6 1 A R G U M E N T A I R E
carré de 3 x 3
3 8 1 E N R U B A N N E R 4 3 1 6 9 7 2 5 8 I R R A T I O N N E L
P L A I S A N C I E R E
contienne une S T O I N F I N I 2 5 6 8 3 1 9 4 7 E S S O R A M U M
seule fois tous 8 3 5 S E C R I A S C 3 1 7 2 8 6 4 9 5
N U T A S P E R G E
S P E E D O R R N
les chifres E F L E T R I E R E A C E C I P O T
5 1 6 2 8 6 4 9 1 5 3 8 7 2 T A U A R G O T S
de 1 à 9. M A I E A I M E R V A I R B L E U E T
B L E M I N I I 8 2 5 4 7 9 1 3 6 R E M P L I E T E L
2 1 4 L E S U R E T T E 5 6 2 9 1 4 7 8 3 E R
E
N E
T R
E
E S
N C R E
A I S E
I
E
E N C O R E E O N 1 7 4 3 6 8 5 2 9 S T E U S A I T M G
6 2 5 R E L U S A R C S 9 8 3 7 2 5 6 1 4 E S C H E D E C U E
Le mot à trouver est : PLUMARD.

Résultats des tirages du Résultats du tirage du


vendredi 20 novembre 2020 vendredi 20 novembre 2020
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

Tirage du midi

7 11 12 17 18 20 22 23 29 31 28 29 39 48 50 5 7
La Française des Jeux, 3-7 quai du Point du Jour, 92650 Boulogne-Billancourt Cedex, RCS Nanterre B 315 065 292

32 33 37 38 42 48 56 57 64 70

x5 6 817 385 1 gagnant en France* à 1 000 000 €

Tirage du soir FT 835 8023


2 6 7 12 15 18 19 23 27 31
34 40 41 46 51 54 59 66 67 68

* République française ou Principauté de Monaco. Voir règlement de l'offre EuroMillions - My Million et du jeu Etoile+.

x2 2 066 202 Résultats et informations :


envoyez EM au
Application
Résultats et informations : FDJ ®
3256 0,35 / min
61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
envoyez KENO au
Application 3256 0,35 / min

FDJ ® 61 113
0,35 € PAR SMS + PRIX SMS
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.
Les résultats ci-dessus sont communiqués à titre indicatif. Seuls font foi les résultats constatés par huissier et publiés sur www.fdj.fr. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlement.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT... JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE...
APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé) APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

LE PARISIEN LIBÉRÉ JEAN-MICHEL SALVATOR, DIRECTEUR DES RÉDACTIONS PUBLICITÉ COMMERCIALE : 01.87.39.83.11 ABONNEMENT PORTAGE À DOMICILE : LIVRAISON DANS IMPRIMERIE : CINP (MITRY-MORY) - ISSN 07673558 Origine du papier : France.

P 10, BOULEVARD DE GRENELLE, DU « PARISIEN » ET D’« AUJOURD’HUI EN FRANCE » PUBLICITÉ DÉPARTEMENTALE : 01.87.39.83.39 VOTRE BOÎTE AUX LETTRES 7 JOURS SUR 7 AVANT 7 H LIGNE TURF : 0.892.683.675 (EPA 1,99 € /MIN) Taux de fibres
75738 PARIS CEDEX 15, TÉL. 01.87.39.71.00 MÉLANIE MONSAINGEON, ÉDITRICE PETITES ANNONCES, ANNONCES LÉGALES : 01.87.39.82.81 DU LUNDI AU SAMEDI ET AVANT 8 H LE DIMANCHE DIFFUSION CONTRÔLÉE PAR L’OJD recyclées : 56 %.
Ce journal est imprimé
SOCIÉTÉ PAR ACTIONS SIMPLIFIÉE COMMISSION PARITAIRE N° 0125 C 85979 EMPLOI : 01.87.39.82.82 ABONNEMENT POSTAL : sur du papier porteur
PIERRE LOUETTE, PRÉSIDENT ET DIRECTEUR PUBLICITÉ : TEAM MÉDIA, 10, BOULEVARD DE GRENELLE, ABONNEMENTS : LE PARISIEN HORS « TV MAGAZINE » ET « LA PARISIENNE » de l’Ecolabel européen
DE LA PUBLICATION 75738 PARIS CEDEX 15 4, RUE DE MOUCHY - 60438 NOAILLES CEDEX TARIF ABONNEMENT DE BASE PRINT : 390 € sous le numéro FI/37/002.
SOPHIE GOURMELEN, DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE CORINNE MREJEN, PRÉSIDENTE DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA SERVICE CLIENT : serviceclient@leparisien.fr VENTES DIFFUSEURS : 0.800.940.940 Eutrophisation : Ptot
PRINCIPAL ASSOCIÉ : UFIPAR (LVMH) PHILIPPE PIGNOL, DG DE LA RÉGIE TEAM MÉDIA 01.76.49.11.11 (COÛT D’UN APPEL LOCAL) (APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE) © 2019 - 6710 0,010 kg/tonne de papier.

twipe_ftp
28
28
MÉTÉO
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

75 326 e
VOTRE ?
AVENIR
HOROSCOPE
PAR ALEXANDRA MARTY
RTS AU
Ste Amalberge VOS EXPE 72
25
Ste Cécile 01 58 57 21 MARS - 20 AVRIL
GRAND SOLEIL, GRAND FROID 8 h 10
CŒUR. Vous aspirez à vous isoler pour
pouvoir faire le point sur vos sentiments.
Le soleil matinal est de retour sur l’ensemble des régions 17 h 3 RÉUSSITE. Certains dossiers se compli-
de la moitié sud avec des gelées blanches, tandis que le Premier croissant de Lune quent, mais en restant concentré, tout
ciel est chargé de nuages bas dans le Nord avec un temps ira bien. FORME. Sommeil perturbé.
plus doux près de la Manche. Dans l’après-midi, le soleil
s’impose sur le pays à l’exception du nord de la Seine LA CHAINEMETEO.COM 21 AVRIL - 20 MAI
où les nuages bas pourraient être plus récalcitrants. CŒUR. Avec des eforts et beaucoup de
En journée, les températures seront toujours un peu justes conciliation, vous arriverez à renouer le
pour la saison, notamment dans l’Est. La soirée sera calme dialogue. RÉUSSITE. Votre logique pour-
et froide du centre du pays à la moitié est. rait résoudre des questions restées en
suspens. FORME. Bonne hygiène de vie.
ÎLE-DE-FRANCE ET OISE. La journée
SAMEDI s’annonce plutôt belle avec de possibles

21 nuages bas et brumeux parfois plus 21 MAI - 21 JUIN


tenaces que prévu. La matinée
6° 10° CŒUR. Vos émotions jouent au yoyo
est froide avec quelques gelées sans que vous puissiez les contrôler.
RÉUSSITE. Vous aurez l'impression que
NOVEMBRE et les températures sont à peine rien n'avance. FORME. Vous devriez
de saison l’après-midi. -2° 6° vous ménager nerveusement.
6° 11°
10° 11° 22 JUIN - 22 JUILLET
8° 11° CŒUR. Que vous soyez célibataire ou en
4° 10° -1° 6° couple, vous regarderez l'avenir avec
confiance. RÉUSSITE. La partie est pra-
tiquement gagnée. Restez optimiste !
4° 11° -1° 6° FORME. Votre moral est en hausse.
11° 13° 2° 9° 1° 8°
23 JUILLET - 22 AOÛT
CŒUR. Vous cherchez à rompre la rou-
tine. RÉUSSITE. Les mesures que vous
0° 8° avez élaborées et décrétées sont loin
2° 9° de faire l'unanimité. Vous n'arrivez pas
4° 11° à imposer vos idées. FORME. Allergies.
2° 8°
3° 11° 23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
-1° 7° CŒUR. Vous ferez des eforts pour
3° 10° retrouver un climat familial chaleureux.
3° 9° RÉUSSITE. Ne brûlez pas les étapes si
4° 10° vous voulez arriver au bout de vos pro-
4° 11° jets. FORME. Risque de migraine.
-1° 10°
4° 10°
60 km/h 23 SEP. - 22 OCTOBRE
CŒUR. Certains se sentiront attirés par
4° 12° une personne de leur environnement
2° 9° 2° 12° professionnel. RÉUSSITE. Vous ferez
1° 10° des pieds et des mains pour vous faire
3° 9° 9° 14°
9° 14° entendre et respecter. FORME. Stress.

1° 9° 6° 13° 23 OCT. - 21 NOVEMBRE


80 km/h CŒUR. Il ne sera pas question de vous
100 laisser mener par le bout du nez !
km/h
9° 14°
RÉUSSITE. Vous ferez preuve d'une belle
audace. FORME. Soignez-vous dès les
premiers symptômes.
LA MEILLEURE INFO MÉTÉO
22 NOV. - 20 DÉCEMBRE
CŒUR. Faites un efort pour écouter ce
que vos proches ont à dire. RÉUSSITE.
Ce ne sont pas quelques petits change-
LA MEILLEURE APPLI MÉTÉO EN FRANCE ments qui pourront mettre en danger
La météo, c’est toutes votre travail. FORME. Maux de tête.
les ½ heures entre 4 h 30 et 9 h 30

21 DÉC. - 19 JANVIER
CŒUR. Vous êtes confiant dans les sen-
timents de votre conjoint. RÉUSSITE.
Vous aurez parfaitement raison de vous
en tenir à ce que vous avez déclaré.
FORME. Bonnes défenses immunitaires.
4° 10° 6° 10°
1° 7° 1° 7° 20 JANV. - 18 FÉVRIER
6° 12° 6° 11°
CŒUR. Vous n'aurez qu'une envie, vous
évader quelques jours avec l’être aimé.
RÉUSSITE. Ne brûlez pas les étapes !
Ne vous laissez pas gagner par l'impa-
tience. FORME. Besoin de détente.
1° 13° 1° 12°
5° 13° 4° 12° 19 FÉV. - 20 MARS
CŒUR. Ce n'est pas aujourd'hui que
vous réussirez à imposer votre façon de
DIMANCHE LUNDI voir les choses. RÉUSSITE. Vous aurez
du mal à vous concentrer. Cloisonnez

22
NOVEMBRE
23
NOVEMBRE
vos activités. FORME. Nervosité.

BAROMÈTRE DE L’AMOUR
SAGITTAIRE. Sachez mieux vous adap-
25/28 14/16 1/6 ter aux attentes de ceux qui vous aiment.
25/27 12/25 5/13 POISSONS. N’espérez pas contraindre
qui que ce soit, rien de bon n’en sortira !
23/24 13/16 8/12
24/26 9/12 12/19
BON ANNIVERSAIRE
BJÖRK, 55 ans (chanteuse).
24/28 5/9 7/16 Goldie HAWN, 75 ans (actrice).

twipe_ftp
Immobilier Le pavillon Faits divers L’aide- Chasse Fin de la trêve Loisirs Un festival
de banlieue survivra-t-il soignant violent était pour les sangliers P. IV d’art urbain en ligne P. XI
au Grand Paris ? P. VI - VII un récidiviste P. VIII SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

ÎLE FRANCE - DE- 4° 10°

& OISE 75 L’actualité de


vos départements

Et si vous retrouviez
vos commerçants sur le Web ?
XVIe La mairie a décidé de financer une plate-forme pour aider à consommer local.
PAR CHRISTINE HENRY Elle sera mise en ligne lundi et l’initiative se poursuivra après la fin de la crise.
OPÉRATION coup de pouce. La
mairie du XVIe a décidé de fi- Rue de Passy (XVIe). Quelque
nancer la création d’une plate- 150 boutiques sont référencées
forme Internet pour permettre à ce jour sur le site Internet
aux petits commerçants ins- paris16shopping.fr.
tallés dans l’arrondissement
de réaliser des ventes à dis-
tance et ainsi maintenir une
activité en dépit du confine- sienne de vente à distan-
ment qui les a contraints à fer- ce permettrait aux commer-
mer jusqu’au 30 novembre. çants et artisans de mettre en
L’accès est gratuit. Le site bap- valeur leur production et
tisé paris16shopping.fr sera de faciliter le maintien de leur
mis en ligne lundi. C’est le pre- activité. Mais aussi de lutter
mier du genre à voir le jour contre les baisses de revenus
dans la capitale. et d’augmenter leur chiffre
d’affaires, malgré les contrain-
Peu d’entre eux sont tes liées au Covid-19 », a argu-
présents sur Internet menté Barbara Gomes, con-
« Lors du premier confine- seillère de Paris du groupe
ment, j’avais constaté que les communiste et Citoyen.
commerçants étaient peu C’est également l’occasion
nombreux à disposer d’un site de mettre en avant « les pro-
Internet et étaient peu pré- duits conçus ou transformés
sents sur les réseaux so- localement de ceux importés
ciaux », explique Rodolphe et polluants. Un tel site s’ins-
Borgniet, qui présidait à crirait totalement dans la dé-
l’époque l’association marche de la Ville de valoriser
ARCHIVES/LP/OLIVIER BOITET; DR

des commerçants le savoir-faire et l’artisanat pa-


d’Auteuil. Devenu risien comme elle le fait par la
adjoint chargé promotion du label Fabriqué à
des commer- Paris, qui met en avant les pro-
çants et de l’arti- duits qui intègrent des critères
sanat à la mairie éthiques, sociaux et environ-
du XVIe, ce gérant nementaux », a-t-elle insisté.
de deux boutiques
de décoration et d’une
entreprise de bougies
parfumées s’est mis en tête
cé un site
marchand à
Angers (Maine-
et-Loire) en avril, cet-
boutiques et de bénéficier
d’une livraison groupée.
La mairie du XVIe arrondis-
sement a financé la totalité du
sont référencées à ce jour sur
la plate-forme. Pour Benoît
Baretzki, gérant d’un magasin
de prêt-à-porter installé rue
ZOOM Olivia Polski, l’adjointe PS
chargée du commerce à la
Mairie de Paris, a accepté de
subventionner cette plate-for-
de concrétiser son projet. te vitrine digitale est accessible coût du dispositif (près de Fontaine, ce site est une aubai- me et a souhaité se tourner
« L’épidémie du Covid-19 a gratuitement par les commer- 50 000 €). Les commerçants ne. « Internet est un palliatif en La Ville va créer vers des coopératives « éthi-
durement frappé les com-
merces de notre arrondisse-
çants implantés dans l’arron-
dissement. Les utilisateurs
sont référencés sur le site gra-
tuitement mais ils devront re-
temps de crise. Entre les deux
confinements, j’ai passé de
un site pour le ques » pour assurer les livrai-
sons des commandes.
ment. Actuellement, la majori- peuvent faire une recherche verser une commission de 5 % nombreuses heures sur la « made in Paris » C.H.
té d’entre eux est fermée et par nom, par secteur ou bien du montant des achats au création de mon propre site. La Ville envisage elle aussi de
beaucoup sont menacés par la encore par type de produit. prestataire pour participer aux Avec cette plate-forme, j’at- créer une plate-forme de ven-
baisse d’activité, vécue com- frais de livraison, du service tends une visibilité plus gran- te à distance. L’idée a été dé-
me une injustice. C’est pour- Des livraisons groupées après-vente, des retours et des de et j’espère que cette vitrine fendue par les élus commu-
quoi nous avons voulu mettre possibles mises à jour du site. me permettra à terme de tou- nistes, mercredi au Conseil de
en place une plate-forme lo- Le principe est simple. Les cli- La mairie compte sur le cher une clientèle plus large », Paris. « La crise sanitaire et le
cale afin de permettre aux ha- ents font leurs achats sur le si- bouche-à-oreille, les réseaux confie le gérant de Mary Aude, confinement entraînent la
bitants d’acheter en ligne chez te. La commande est ensuite sociaux et le soutien de parte- qui déplore une perte de 50 % nette augmentation des com-
les commerçants et artisans préparée en boutique puis li- naires pour développer cette de chiffre d’affaires à cause du mandes par Internet. Toutes
de leur quartier », poursuit Ro- vrée à domicile ou bien retirée action. « BNP Paribas a accep- Covid. A l’approche des fêtes, les enseignes ne pouvant pas
dolphe Borgniet. en click & collect au magasin. té de relayer l’initiative dans d’autres commerçants de- créer un site Web et proposer
Conçue par la start-up pari- L’avantage : il est possible de ses agences du XVIe », se ré- vraient prendre le tournant de de la vente en livraison, la cré-
sienne Wishibam, qui a lan- commander dans plusieurs jouit l’adjoint. 150 boutiques la digitalisation. ation d’une plate-forme pari-

twipe_ftp
II
II Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

L'ACTU 60
URBANISME
Imaginons le Paris de demain
La municipalité va lancer en janvier une grande procédure de concertation auprès de ses habitants
afin d’établir un « manifeste pour une nouvelle esthétique » de la capitale.

De nouveaux mobiliers
urbains en bois et en pierre
ont été installés place
du Panthéon (Ve).
Une initiative très décriée.

En
BREF
ÉRAGNY (95)
Le fondateur du théâtre
de l’Usine, Hubert Japelle,
est décédé mercredi à
l’âge de 82 ans. Il avait été
l’un des pionniers du
festival off d’Avignon, où il
vivait dans les
années 1960 et 1970. En

LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN
1975, sa troupe rejoint le
Centre d’action culturelle
de Cergy-Pontoise et
trois ans plus tard, il
s’installe dans une
ancienne papeterie qui
PAR MARIE-ANNE GAIRAUD sur les quais… Souvent, le dé- et une « grammaire esthéti- dans le cadre de groupes de soit propre. « Paris est deve- deviendra la salle
bat entre partisans et oppo- que » seront imaginés et de- travail, d’ateliers et autres bal- nue moche et sale. Il faut lui actuelle. Il était encore
PARIS PLUS BELLE VILLE du sants virait à la caricature et en viendront la référence pour lades urbaines. La « sphère redonner son lustre et com- présent au théâtre la
monde ? En tout cas, la plus un bras de fer entre « anciens » les aménagements futurs. des urbanistes, architectes, mencer par la nettoyer », as- semaine dernière.
regardée, c’est à n’en pas dou- et « modernes ». « Paris est designers et paysagistes » se- sène Sophie, une communi-
ter, tant le moindre change- une ville de référence sur le n Comment cela va-t-il ra, elle, consultée sous la for- cante de 50 ans. « Rénovons la SANNOIS (95)
ment dans le paysage urbain plan patrimonial, architectural se passer ? me de « rencontres et de tra- ville, incitons les propriétaires Après le lycée Escoffier
de la capitale fait parler. Sou- et culturel », s’est enorgueilli Dès janvier, un « petit appel à vail informel ». Enfin une à ravaler les façades et les d’Eragny-sur-Oise la
venez-vous des nouveaux hier Emmanuel Grégoire, le concours », selon les dires de « boîte à idées » sur Idees. commerçants à refaire leur semaine dernière,
kiosques à journaux dessinés premier adjoint (PS) d’Anne l’Hôtel de Ville, sera lancé pour paris.fr sera ouverte à tous. devanture pour la rendre plus toujours pas rouvert à ce
par Matali Crasset en 2016… Hidalgo chargé de l’urbanisme, imaginer de nouveaux « to- belle », ajoute Alexia, 26 ans. jour, c’est au tour de
Les premières esquisses en annonçant une grande pro- tems urbains ». Des panneaux n Quand le manifeste Yasmine, jeune startupeuse l’école maternelle Pasteur
avaient soulevé un vent de cédure de concertation pour de signalisation aux borduret- sera-t-il présenté ? née à Paris, souhaite, elle, que de Sannois de fermer ses
tempête et la pétition lancée mener une réflexion sur l’es- tes séparant les pistes cycla- Le travail de concertation, ré- « l’architecture haussman- portes en raison des
sur Facebook contre ce « con- thétique de Paris. Objectif : ho- bles, de la circulation automo- flexion et ébauches se tiendra nienne soit sauvegardée » conditions sanitaires.
teneur à ordures » avait re- norer l’héritage, le préserver bile en passant par les feux de jusqu’au mois de juin 2021. Le mais aspire à « plus de gaîté. L’établissement le restera
cueilli plus de 50 000 signa- tout en réfléchissant aussi… à signalisation… Architectes et manifeste sera présenté en Pourquoi ne pas faire appel jusqu’au 26 novembre

a
tures venues parfois de l’autre son évolution. designers auront du pain sur la septembre de la même année. davantage à des street artis- inclus. Cette décision fait
bout du monde. Car entre les nouveaux usa- planche. tes ? Paris peut se permettre suite à la détection de
Au printemps dernier, les ges, la transformation de la ca- Plusieurs groupes de travail un peu de folie. » cinq cas de Covid parmi
coronapistes, aménagées pitale en ville « connectée », la seront par ailleurs pilotés par Frantz, un trentenaire vi- les six professeurs et de
dans l’urgence avant le décon- volonté de la maire d’en faire des adjoints dont la délégation vant dans le Marais (IIIe), ap- quatre sur les cinq Atsem.
finement, avaient aussi été une ville plus végétalisée, plus est concernée par cette remi- précie pour sa part « l’unifor-
longuement critiquées pour verte, avec des nouveaux im- se à plat de l’esthétique de la misation de la couleur du ÉVRY (91)
leurs plots et tracés jaunes, meubles construits en maté- ville : David Belliard (déplace- « IL FAUT LUI mobilier urbain. Le gris souris Ce week-end, les
utilisés pourtant partout dans
les autres villes, sans que qui
riaux plus écolos, le paysage
urbain est forcément amené à
ments), Christophe Najdovski
(espaces verts), Jacques Bau-
REDONNER est neutre et passe mieux que
le vert des colonnes Mauri-
amoureux des jeux vidéo
ont rendez-vous pour la
ce soit ne s’en émeuve. bouger et à s’adapter. drier (pour l’accessibilité de SON LUSTRE » ce ». En revanche, il regrette quatrième édition d’Evry
Lors de la première manda- l’espace public à tous), Carine SOPHIE, 50 ANS les choix récents de la munici- Games city. Initialement
ture d’Anne Hidalgo (PS), nom- n De quoi s’agit-il ? Rolland et Laurence Patrice COMMENT les Parisiens palité sur la forme : « Les prévu en avril, cet
bre de choix réalisés en matiè- La ville de Paris souhaite met- pour la dimension culture et voient-ils la ville de demain ? bancs en bois qui ont été ins- événement, organisé par
re d’urbanisme ou de mobilier tre en œuvre une nouvelle mémoire… Doit-elle rester en l’état, avec tallés sur les places du Panthé- une école d’ingénieur,
urbain ont soulevé des polé- doctrine et de nouveaux axes ses immeubles haussman- on ou de la Madeleine ne s’in- aura finalement lieu en
miques : la piétonnisation de la d’aménagement de l’espa- n Qui va participer ? niens et ses stations de métro tègrent absolument pas dans ligne. L’occasion de se
place du Panthéon (Ve ), les ce public centrés sur le design. La réflexion pour l’élaboration dessinées par Guimard ? Ou l’environnement et sont dys- plonger dans l’univers du
kiosques à journaux, les nou- Cette réflexion donnera lieu à de ce manifeste, qui débutera bien doit-elle être le théâtre harmonieux. Les trilib (NDLR : gaming. Aujourd’hui et
velles fontaines des Champs- la mise en place d’un « mani- en janvier, doit être menée d’expérimentations architec- conteneurs de tri) et les nou- demain, inscriptions sur
Elysées, les énormes bacs à tri feste pour une nouvelle esthé- jusqu’en juin. Riverains et élè- turales ? Les avis sont parta- velles consignes à vélo sont Evrygamescity.com.
des déchets, les véloboxes ou tique parisienne ». Mobilier ves des écoles primaires se- gés. Surtout, les Parisiens sou- trop imposants et manquent
encore les urinoirs installés urbain, référentiel de couleurs, ront associés à cette réflexion haitent avant tout que Paname d’élégance. » C.H.

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
III
III

D’abord sanctionnée, la librairie n’aura finalement pas de PV


Les gérantes du magasin De beaux lendemains, verbalisées pour la non-conformité
de leur dispositif dit de « click and collect », avaient reçu une vague de soutiens.
La drôle de mésaventure sage, quitte à servir nos clients
BAGNOLET | 93 com me nce m ard i, ve rs sous une pluie battante.
PAR CLAIRE GUEDON
18 heures, lorsque plusieurs L’absurdité dans toute sa
fonctionnaires en uniforme du splendeur. »
AU MÉLANGE d’incompré- commissariat des Lilas (93) La libraire pense alors « s’en
hension et d’agacement ont entrent dans la librairie. A l’ex- tirer avec une mise en garde »
succédé une rapide mobilisa- térieur, des clients attendent mais « on nous annonce une
tion locale ainsi qu’un grand leur tour pour retirer les livres verbalisation de 135 €, 3 700 €
mouvement de soutien sur les qu’ils ont achetés par Internet. en cas de récidive », souligne-
réseaux sociaux. « Notre post t-elle. Les policiers relèvent les
a te l le me nt été p a r t a gé « L’absurdité dans toute identités des patronnes pour
(NDLR : plus de 3 300 fois sur sa splendeur » l’envoi du PV. « Elles n’étaient
Facebook) qu’on a l’impres- Cette activité en « click and pas du tout en infraction et il
sion d’être de vraies Youtu- collect », pratiquée par les n’y avait aucune raison de les
beuses ! » Rosalie Abirached, commerces, vise à compenser verbaliser », regrette Guillau-
gérante avec Agathe de la li- les conséquences économi- me Husson, du Syndicat de la
brairie De beaux lendemains, ques des mesures sanitaires librairie française.
à Bagnolet (Seine-Saint- contre le Covid-19, imposant la « C’est d’autant plus incom-
Denis), est agréablement sur- fermeture des magasins non- préhensible que le protocole
prise du nombre de réactions essentiels. « Les policiers nous sanitaire est respecté, enchérit
indignées reçues après leur ont signifié que la table de re- Emilie Trigo, maire adjointe en
amer récit du contrôle de po- trait des commandes était trop charge de la tranquillité publi-

DE BEAUX LENDEMAINS
lice suivi d’un PV de 135 €, éloignée de la porte, raconte que à Bagnolet. J’y suis passée
dans le cadre de la vente en Rosalie Abirached. Ils nous ont mardi vers 16 heures, avant le
« click and collect ». aussi dit qu’ils nous obser- contrôle des policiers donc,
Le vent de révolte qui a vaient depuis un petit mo- pour retirer des livres et tout
soufflé est retombé jeudi en fin ment, qu’il y avait un attroupe- Mardi soir, des policiers ont sanctionné de 135 € d’amende la librairie De beaux lendemains, à Bagnolet (93), était conforme. »
de matinée : « Des policiers ment devant la librairie et que pour ne pas avoir respecté les règles sanitaires. Une amende qui a finalement été retirée. Dans la commune d’à côté,
sont venus pour nous dire que trois personnes étaient entrées Folies d’encre, aux Lilas, a vé-
l’amende était levée, résu- ensemble ! Il s’agissait des La gérante des Beaux len- lée au paillasson, s’étend de rions dû la coller à la porte, cu il y a une dizaine de jours
me Rosalie Abirached. Mais membres d’une même famille demains déchante. Dans son toute sa longueur dans l’entrée quitte à ne plus accéder aux une mésaventure similaire. Là
nous ne sommes pas dupes, il et à l’extérieur, ce sont nos cli- post sur Facebook, elle racon- du magasin, barrant ostensi- vitrines, ni permettre aux li- encore, le PV n’a finalement
fallait marquer le coup. » ents qui attendaient. » te : « La table incriminée, acco- blement le passage. Nous au- vraisons de se frayer un pas- pas été expédié.

SAUVONS LES RTISANS


D’ÎLE-DE-FRANCE !
Ils sont traiteur, ébéniste, toiletteur canin, teinturier, chocolatier, esthéticien, coiffeur,
électricien, 'euriste, céra%iste, 2ra!histe, 2ara2iste, enca"reur, "oreur, bi1outier, ta&i, #
Ils se sont a"a!tés une nou0elle fois !our %aintenir leurs acti0ités et assurer notre
sécurité "ans leurs ateliers, leurs co%%erces, sur les %archés et les salons+
Ils ont %is en (u0re "es solutions "e réservation, "e vente en ligne, "e click &
collect et "e livraison à domicile !our ré!on"re au& besoins "es conso%%ateurs+
Ils constituent l$écono%ie "e !ro&i%ité et le lien social essentiel ) la 0ie "e tous et "es
-réation 0isuelle * cecilelisbonis+co%

3uartiers+

SOUTENONS-LES, !roté2eons leurs sa0oir,faire, é0itons 3ue


nos artisans baissent le ri"eau "é/niti0e%ent+
SOYONS SOLIDAIRES, CONSOMMONS ARTISANAL et LOCAL !

ACHETONS ARTISANAL,
CONSOMMONS LOCAL
#jeconsommelocaletartisanal
.cr%ai"f

twipe_ftp
IV
IV Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

L'ACTU 60

Fin de la trêve sanitaire


pour les sangliers, la chasse reprend
Afin de réguler une population en hausse, des dérogations viennent d’être accordées
aux chasseurs. Les agriculteurs applaudissent, les écologistes dénoncent « un passe-droit ».

LP/M.G.
Si on ne le chasse
pas cette année, ce
sera une catastrophe
et les dégâts seront
très importants
THIERRY CLERC,
PRÉSIDENT DE LA FÉDÉRATION
INTERDÉPARTEMENTALE DES
CHASSEURS D’ILE-DE-FRANCE

Illustration. Les chasseurs


devront porter le masque,
respecter les distances de
sécurité et tuer uniquement
« les espèces susceptibles
d’occasionner des dégâts ».
Dans le viseur, le sanglier.
LE PARISIEN

l’affût ou en battue, des espè- teur à Magny-en-Vexin (Val- ne le chasse pas cette année, nement. Elles accueillent avec suis très très souvent en forêt,
ILE-DE-FRANCE ces cerf, chevreuil et sanglier ; d’Oise) et membre de la com- ce sera une catastrophe et les méfiance les arguments dé- je ne vois que très rarement
les opérations ponctuelles mission dégâts à la fédération dégâts seront très impor- veloppés depuis plusieurs de chevreuil et jamais de cerf.
PAR MEHDI GHERDANE
ET ÉLIE JULIEN de destruction d’espèces départementale des syndicats tants », abonde Thierry Clerc, mois par le monde de la chas- Il n’y en a pas trop ! »
susceptibles d’occasion- d’exploitants agricoles d’Ile- président de la fédération in- se. « Je ne pense pas qu’une De son côté, Serge Ancelot,
S’ILS POUVAIENT parler, les ner des dégâts », précise de-France. La chasse aux terdépartementale des chas- année vierge amène à un dé- maire (SE) d’Auffreville-Bras-
sangliers nous raconteraient l’arrêté daté du 6 novembre sangliers doit reprendre, c’est seurs d’Ile-de-France, qui sastre écologique », souffle seuil, un village du Mantois
les bonheurs du confinement, dans les Yvelines. indispensable. Tous les soirs, regroupe 21 000 amateurs Romain, promeneur de la qui abrite 650 habitants, ne
les forêts sans promeneurs et « Ces opérations sont tou- j’ai 25 à 30 ares de blé qui dis- dans sept départements. forêt de Rambouillet et mem- comprend pas l’arrêté du pré-
les chasseurs restés à la mai- tes soumises à autorisation paraissent à cause de leur « Que ce soit clair : la chas- bre de l’association pour la fet, bien que lui-même chas-
son. Mais voilà, les préfets administrative. Ce n’est pas présence. Ils retournent la se n’est pas rouverte et il s’agit protection des animaux sau- seur. « Ils vont pouvoir se ras-
d’Ile-de-France, s’appuyant une reprise de la chasse et terre à la recherche de vers, juste de dérogation, tempori- vages (Aspas). sembler à une quarantaine
sur une circulaire ministériel- encore moins une activité de de larves… En surnombre, ils se-t-il. L’activité reprend ex- pour préparer leurs opéra-
le, ont brutalement mis fin à loisirs », ajoute-t-on en pré- sont une vraie menace pour ceptionnellement et dans des « Il n’y en a pas trop ! » tions alors que toutes les cé-
cette parenthèse faunesque. fecture. Les participants de- l’écosystème local. » conditions encore plus stric- « Pour moi, c’est un passe- rémonies sont interdites et
Ils viennent d’accorder des vront porter le masque, gar- Cette gloutonnerie a un tes qu’habituellement. Le san- droit offert aux chasseurs qui que les petits commerces
dérogations aux fédérations der leurs distances de sécurité coût : les dégâts provoqués glier et dans une moindre me- viennent juste de payer leurs sont fermés », déplore l’élu.
de chasse afin de leur per- et seront dispensés du « mo- par les gros gibiers sont esti- sure les cervidés sont visés. cotisations et qui ont envie de Par ailleurs, selon lui, les
mettre de reprendre, sous ment de convivialité ». més à près d’1 M€ pour le Val- Le petit gibier sera préservé. » tirer. C’est d’autant plus dan- agriculteurs « profitent de la
certaines conditions, les pré- d’Oise, les Yvelines et l’Esson- Cette position peine toute- gereux qu’on laisse se retrou- situation pour dire que le gros
lèvements de gros gibiers en « Une menace pour ne. Une facture qui incombe fois à convaincre les associa- ver des personnes d’un cer- gibier détruit les récoltes ».

a
région parisienne. l’écosystème local » aux sociétés de chasse, jugées tions de défense de l’environ- tain âge, qui sont plus à risque « Les maïs ont été récoltés et
Sont ainsi autorisées tem- selon les agriculteurs légalement responsables. vis-à-vis du Covid », poursuit je pense qu’il doit être possi-
porairement « les actions Faut-il voir dans cette déci- L’an passé, déjà, un vérita- l’amoureux des animaux. Et ble de contrôler l’origine des
de chasse à tir, pratiquées à sion un traitement de faveur ble plan de bataille avait été de proposer une alternative : dégâts avec des moyens de
pour cette activité ? Pas vrai- mis au point pour éliminer « S’il fallait réguler, notam- surveillance, entre autres les
ment, selon les services de 5 585 bêtes dans les Yvelines ment pour les sangliers, l’Etat satellites », propose-t-il.
l’Etat. Car un animal est parti- et une trentaine de points dispose d’agents bénévoles Au-delà de la régulation
C’est d’autant plus
1 M€
Coût estimé des dégâts
culièrement dans le viseur
des préfets : le sanglier.
Epargné par des hivers
doux, le suidé prolifère dans
noirs avait été répertoriée
dans le département : la ré-
gion mantaise, les abords de
la forêt de Rambouillet, le
dangereux qu’on
laisse se retrouver
des personnes
via les lieutenants de louvete-
rie, qu’il pourrait mobiliser si
des dégâts sont avérés. »
D’autres sont dubitatifs.
des espèces, un autre enjeu
se dessine pour les chas-
seurs franciliens : les confi-
nements répétés pourraient
provoqués par les gros gibiers nos régions et cause de plus secteur de Triel-sur-Seine… d’un certain âge, Membre de l’association Abo- bien peser sur les effectifs.
dans le Val-d’Oise, les Yvelines en plus de dégâts aux cultu- Avec un rythme de trois qui sont plus à risque lissons la vénerie aujourd’hui Anecdotique pour l’instant,
et l’Essonne. Une facture res. « Si rien n’est fait mainte- portées tous les deux ans, le (AVA) à Rambouillet, Thierry le phénomène risque d’enta-
qui incombe aux sociétés nant, on pourra dire adieu cochon peut donc profiter de
vis-à-vis du Covid assure ne pas avoir constaté mer plus sérieusement les
ROMAIN, MEMBRE DE L’ASSOCIATION
de chasse, jugées légalement à nos semis de printemps, la moindre aubaine pour ac- POUR LA PROTECTION de surpopulation animale rangs des chasseurs pour la
responsables. alerte Gilles Maigniel, agricul- croître sa population. « Si on DES ANIMAUX SAUVAGES dans le sud des Yvelines. « Je prochaine saison.

twipe_ftp
Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020
V
V

Tests antigéniques dans les lycées :


bisbilles entre la région et l’Education nationale
Une campagne de dépistage est lancée dans une trentaine de lycées, avec l’appui de l’AP-HP.
Valérie Pécresse, qui avait prévu un dispositif similaire, déplore de ne pas avoir été associée.
ment à plus grande échelle est tion d’agir dans les lycées. en particulier pour établir la
ILE-DE-FRANCE prévu par la suite ». Début novembre, la collectivité liste des trente lycées », affir-
Le dispositif tel qu’il est s’était dotée de 100 000 tests me un responsable de l’ARS.
PAR MAIRAM GUISSÉ
présenté évite de mobiliser antigéniques mis à disposition « Au-delà de cette opération
UNE NOUVELLE phase de dé- médecins et infirmiers scolai- des établissements pour un qui devrait s’étaler sur quel-
pistage du Covid-19 s’ouvrira res, plus que réticents à prati- montant d’environ 500 000 €. ques semaines, le conseil ré-
la semaine prochaine dans les quer ces tests. « Faibles de 850 gional pourra bien sûr utiliser
établissements scolaires avec médecins pour 12,5 millions « Nous étions prêts le stock de tests antigéniques
le déploiement de tests antigé- d’élèves, les médecins scolai- à commencer » qu’il a acquis pour organiser
niques dans une trentaine de res, déjà submergés et épuisés « Nous avions une quinzaine des dépistages, en lien avec
lycées d’Ile-de-France dès par la gestion de la crise sani- d’établissements scolaires l’Education nationale s’il s’agit
lundi. Des opérations pilotes taire en milieu scolaire, ne volontaires, nous étions prêts de dépistages dans les lycées,
pour tester les personnels des sont pas volontaires pour cette à commencer cette semaine soit en mettant ces tests à dis-
lycées et les élèves volontaires. campagne de dépistage », mais ça ne s’est pas fait », position pour que la médecine

LP/JULIEN BARBARE
Ces tests, dont les résultats écrit ainsi le docteur Claudine s’étrangle-t-on à la région. scolaire l’utilise en routine, soit
sont disponibles en 15 minu- Némausat, secrétaire générale Lors de la séance du conseil pour des campagnes de dépis-
tes, seront conduits « avec du SNMSU-Unsa éducation. régional, jeudi, Valérie Pécres- tage plus massives auprès des
l’appui médical et opération- « Nous refusons de faire ces se a attaqué frontalement : établissements (et des person-
nel de l’AP-HP (NDLR : Assis- tests, commentait hier soir Des opérations pilotes vont avoir lieu dans plusieurs lycées franciliens, « L’Education nationale nous nes) volontaires, après simple
tance publique - Hôpitaux de Caroline Pourvendier, du syn- sans la contribution des infirmiers scolaires, qui y étaient réfractaires. bloque, elle nous empêche de déclaration », ajoute l’ARS.
Paris) », ont précisé hier dicat majoritaire Snics-FSU. venir tester les lycéens, c’est Hier, la région déclarait
l’Agence régionale de santé Si nous les réalisons, qui va ration de tests dans les lycées sitif commun à l’ARS, aux aca- totalement contraire aux im- vouloir mettre ces tests à la
(ARS), l’académie d’Ile-de- s’occuper des élèves ? Ce est aussi un sujet de crispation démies franciliennes et l’AP- pératifs de santé publique. » disposition des centres de for-
France et l’AP-HP dans un 26 novembre, nous organi- entre l’Education nationale HP, elle affirme ne pas avoir été Contactée, l’Education na- mation d’apprentis sous sa
communiqué commun. sons d’ailleurs un congrès et l’exécutif régional. Valérie associée. « C’est une mauvaise tionale renvoie vers les acadé- responsabilité — et réalisés
Ces brigades doivent per- extraordinaire sur ce sujet. » Pécresse, présidente (Libres !) manière, alors qu’il faut addi- mies franciliennes. Mais l’ARS par des personnels formés
mettre d’identifier rapidement Au-delà de cette fronde des de la région, avait déjà évoqué tionner les initiatives », tacle-t- réfute totalement les accusa- notamment par la Croix-Rou-
« les personnes porteuses du infirmiers scolaires, qui ne cette possibilité il y a quelques on au cabinet de la présidente. tions de la région : « Elle a bien ge —, où il n’y a pas besoin
virus » et « rompre les chaînes devraient finalement pas être semaines. Mais dans la mise Depuis « trois semaines », été informée et associée à la de l’autorisation du ministère
de contamination. Un déploie- mis à contribution, cette opé- en place de ce nouveau dispo- elle tentait d’obtenir l’autorisa- préparation de cette opération, de l’Education nationale.

CRÉER DU LIEN

DÉBATS DE SOCIÉTÉ ?

PARTAGEONS LES IDÉES.


M AT R E D I N G - U N S P L A S H

DÉCOUVREZ
LA NOUVELLE
A P P L I C AT I O N
LE PARISIEN

twipe_ftp
VI
VI Le Parisien
SAMEDI 21 NOVEMBRE 2020

SPÉCIAL IMMO

ÎLE-DE-FRANCE
Menace sur les
pavillons
Les promoteurs recherchent du foncier et cela les pousse
à acheter à prix d’or des maisons, à les détruire pour reconstruire
par-dessus. Une tendance qui grandit avec le Grand Paris Express.
PAR AUBIN LARATTE tailler : « C’est le plus difficile Comment convainc-t-on
car il y a une forte concurren- un propriétaire de vendre son
AVENUE FOCH, à Saint-Maur- ce entre les promoteurs mais bien pour y construire un im-
des-Fossés (Val-de-Marne), aussi le plus intéressant car ce meuble ? « On profite d’un ef-
ce n’est pas les panneaux « A sont des opérations moyen- fet d’aubaine car on achète au
vendre » qui pullulent, mais nes, de l’ordre de 10 à 25 mil- vendeur son bien au-delà du
les permis de construire. Et lions d’euros, qui sont celles prix du marché », explique un
pour cause : ici, on vend aux que nous recherchons. » promoteur. Neoparcel (lire ci-
promoteurs. Leur objectif ? dessus), qui conseille les ven-
Racheter une ou plusieurs Les terrains nus, deurs dans ce type de vente,
parcelles, démolir les pa- une denrée rare estime qu’on peut gagner au
villons et y construire plu- « Un terrain vide, avec rien moins 25 % en vendant son
sieurs logements. dessus, c’est de plus en plus pavillon à un promoteur plutôt
Un étudiant, qui souhaite rare dans la région donc ache- qu’à un acquéreur classique.
rester anonyme, a décidé de ter un terrain bâti est souvent d’urbanisme (Apur), publiée autre le vise aussi et que le
s’engager à sa façon. Il repère, la seule solution pour cons- Entre promoteurs, en mai, mentionnait d’ailleurs propriétaire a déjà été contac-
inventorie et documente, sur truire, confirme Edouard Pel- la concurrence est rude l’importance de la construc- té… » Chez Valoptim, on tente
sa page Facebook « Démoli- lerin, le patron de Valoptim. Ce Avec le Grand Paris Express – tion en dehors de ces zones de séduire les vendeurs pour
tions et projets en cours à qui se passe le plus souvent, soixante-huit nouvelles gares, pour la création de logements se démarquer. « Nous som-
Saint-Maur », les disparitions c’est qu’on repère un terrain et 200 km de voies – la cons- autour de ces stations. mes un petit promoteur. On a

a
de pavillons dans sa ville. « De vague, une maison en bon ou truction « en diffus » se déve- Sur le terrain, la concurren- les moyens d’apporter un côté
nombreux Parisiens fuient en en mauvais état puis on récu- loppe partout dans la région. Si ce est rude entre promoteurs. humain, familial… admet
banlieue pour retrouver des père les informations pour sa- l’édification des gares prévoit « On n’est jamais tout seul, Edouard Pellerin. On fait venir
communes à taille humaine, voir ce qu’on peut y construire des zones d’aménagement à confie Ludovic Genin, le res- les vendeurs dans nos bu-
les mêmes que l’on grignote à et on consolide la parcelle en proximité directe de celles-ci, ponsable des développeurs reaux, on leur présente notre
coups de bulldozer… » tacle-t- en achetant une ou deux à cô- avec un aménageur, les pro- chez Quanim, ceux qui cher- projet… »
Acheter, détruire, il. Des pages comme la sienne, té pour avoir une surface suf- moteurs lorgnent au-delà. chent le foncier. On sait que Certains propriétaires re-
reconstruire, c’est il pourrait y en avoir un peu fisante. » Une étude de l’Atelier parisien quand on vise un terrain, un çoivent, dans leur boîte aux
le plus difficile, mais partout en Ile-de-France par-
c’est aussi le plus ce que la réalité est celle-ci : de
plus en plus, les pavillons dis-
intéressant. paraissent.
MICHEL PILOQUET, À LA TÊTE
DU GROUPE DE PROMOTION Acheter, détruire, recons-
IMMOBILIÈRE FRANCILIEN QUANIM truire, chez Quanim, on avoue
le faire « beaucoup ». « C’est le
plus difficile, mais c’est aussi le
plus intéressant », confirme
Michel Piloquet, à la tête de ce
groupe de promotion immo-
bilière francilien. Et de dé-
GOOGLE STREET VIEW

E A Massy (Essonne), une


quarantaine de logements
doivent être construits sur cette
ancienne demeure.

LES TÉMOINS
« Cette ALEXIS THOMASSON
ET JEAN-CHARLES
DAMIRON
JEAN-CHARLES DAMIRON.
Il y a, en Ile-de-France, quelques
fonciers libres et de grands
reconstruire dessus, offre une