Vous êtes sur la page 1sur 17

LA FINANCE

COMPORTEMENTALE
NAOURES HDHIRI
3ÈME BIF ISCAE MANOUBA
DÉFINITION

▪ La Finance comportementale est l'application de la psychologie à


la finance

▪ Le principe de la finance comportementale est l’utilisation de la


psychologie pour comprendre certains phénomènes observés en
finance
PLAN

Naissance de la Finance Comportementale

I. Les origines de la FC

II. La FC: une réponse aux anomalies de marché

III. Les propositions de la FC

Conclusion
NAISSANCE DE LA FINANCE COMPORTEMENTALE

▪ Emergence il y a une trentaine d’années (1978) avec les travaux de Daniel


Kahneman et Amos Tversky
▪ Tend aujourd’hui à se substituer au paradigme dominant dit de
« l’efficience des marchés »
▪ Reconnaissance officielle
➔2002 : prix Nobel d’Economie à Daniel Kahneman

Daniel Kahneman
I. Origines de la finance comportementale
LES FONDEMENTS DE LA FINANCE
CLASSIQUE
▪ Maximisation de l’espérance d’utilité

▪ Hypothèse d’efficience des marchés

▪ Absence d’opportunité d’arbitrage


LA REMISE EN CAUSE DES CONCLUSIONS DE LA
THÉORIE CLASSIQUE (1/2)
▪ Les cours boursiers ne reflètent pas exactement les perspectives économiques : existence
d'anomalies de prix ou de rendement

➔Marchés inefficients
➔Choix d'investissement sous optimaux
➔Certains tests empiriques ont montré les limites de l’hypothèse de
la rationalité parfaite des acteurs: Agents non parfaitement rationnels
LA REMISE EN CAUSE DES CONCLUSIONS DE LA
THÉORIE CLASSIQUE (2/2)

▪ Loterie A : gagner 1M € de façon certaine


▪ Loterie B
2,5 M p= 10%
1M p= 89%
0M p= 1%

◼ “Solution rationnelle”: E(B) = 1,14 M > E(A) = 1 M


II. LA FC: UNE RÉPONSE AUX ANOMALIES DE
MARCHÉ
LES TRAVERS COMPORTEMENTAUX (1/2)

▪ Biais cognitifs collectifs ou individuels

- Liés à la compréhension (ex : cadrage)

- à la mémoire (ex : ancrage mental)

- aux habitudes mentales dites heuristiques (raccourcis de raisonnement)


LES TRAVERS COMPORTEMENTAUX (2/2)

▪ Les émotions La peur, l’aversion pour le risque, l’enthousiasme…


Jouent un grand rôle dans la prise de décision.

➔ MIMETISME, INSTINCT DE TROUPEAU (modes, bulles, krachs)


LES ANOMALIES DE MARCHÉ

▪ Une anomalie financière est une situation observée sur le marché qui ne correspond pas à la logique de la
théorie financière
▪ Anomalies calendaires, météorologiques
▪ Les tendances boursières : sous-réaction
et sur-réaction

➔ REACTION A L’INFORMATION ET MIMETISME : CONSEQUENCES IMPORTANTES SUR LE MARCHE


III. Les propositions de la FC
FINANCE COMPORTEMENTALE
▪ « Sociologie financière »: Marché financier comme un espace
social

▪ Intégration des modèles de la psychologie cognitive

▪ Rationalité limitée et notion de « satisfaisance »


THÉORIE SUR LE COMPORTEMENT DES AGENTS

La théorie des perspectives


Kahneman et Tversky (1979 et 1992)
« Réaction différente aux perspectives qui suivraient la matérialisation de leurs
gains ou leurs pertes »
▪ Prise en compte de l’aversion aux pertes et de la richesse initiale des agents
dans leur prise de décision
FINANCE CLASSIQUE FINANCE COMPORTEMENTALE
Théorie de l’utilité espérée Théorie des perspectives

Rationalité parfaite Rationalité limitée

Pas de déformation des probabilités Déformation des probabilités

Aversion au risque Aversion aux pertes

Richesse Variation de richesse

Markowitz (1952) Shefrin et Statman (2000)

MEDAF (1964) Plusieurs modèles


CONCLUSION

▪ Meilleure connaissance du fonctionnement réel du marché


▪ Remise en cause de la théorie financière

▪ Barak Obama s’est constitué une véritable « behavioral dream


team » en recrutant Daniel Kahneman, Richard Thaler et Dan
Ariely

Vous aimerez peut-être aussi