Vous êtes sur la page 1sur 20

EMB 1 ANNEE MEDCINE 2 EMD NM 01

Appareil génital masculin


30DA

introduction
-L’appareil génital est formé par l’ensemble des
structures anatomiques qui participent aux
fonctions de la reproduction.
-on peut diviser cet appareil en:
1/la gonade: glande qui produit les gamètes.
2/les voies et glandes génitales: qui assurent le
transport, la survie et la maturation des gamètes.
3/les organes génitaux externes: actes sexuel.
plan

• 1/ le testicule.

• 2/ les voies génitales extra testiculaires.

• 3/ les glandes associées aux voies génitales.


1/Le testicule
A- anatomie
• Le testicule est situé dans les bourses hors de la
cavité abdominale où s’est primitivement
différencié.
• Il est en rapport étroit par une face avec
l’épididyme, structure en cimier de casque qui
constitue les premières voies génitales
masculines.
• Il a une forme ovoïde et est recouvert sur sa face
antérieur par une séreuse (la vaginale du
testicule/ albuginée).
• Chez l’homme, le testicule mesure 5cm de long,
3cm de large, 3cm d’épaisseur.
• Limité par l’albuginée, capsule très épaisse riche
en fibre collagène, a partir de cette capsule, s'
individualisent des cloisons conjonctives qui
séparent le testicule en 200 à 300 lobules qui
contiennent chacun 2 à 3 tubes séminifères.
• Ces tubes extrêmement contournés se termine
dans les tubes droits qui se jettent dans un
réseau (rete testis dans le corps de Highmore) qui
communique avec les voies de sortie du
testicule(épididyme).
• Les tubes séminifères sont le lieu de la
GAMETOGENESE MASCULINE.
Schéma de testicule
1-Le testicule
B- histologie
• On distingue plusieurs tissus au sein du
testicule, selon leur fonctions:
• 1/compartiment exocrine charger de la
formation des gamètes(spermatozoïdes).
• 2/compartiment interstitiel.
• 3/compartiment endocrine charger de la
synthèse des hormones stéroïdes(
testostérone).
Schéma des tubes séminifères
Coupe histologique
a/le testicule exocrine
• Les tubes séminifères sont de composition mixte, constitués
par:
- un EPITHELIUM (cellules de Sertoli).
- les cellules de LIGNÉE GERMINALES.
• Les ȼ de Sertoli: prismatiques, reposent sur lame basale et
sont reliées entre elles par des jonctions serrées.
• La région qui sépare le tube séminifère du tissu voisin
(l’interstitiel) est appelée LAMINA PROPRIA.
• Chez l’homme elles contient 2 à 5 couches de ȼ myoïdes
allongées, contractiles.
• Ces ȼ myoïdes ou ȼ péritubulaires sont entourées d’une lame
basale discontinue.
• Ces ȼ sont dépourvues de récepteurs à la LH et a la FSH.
b/le compartiment interstitiel
• Il es formé d’un tissu de soutien qui contient
du tissu conjonctif, des vaisseaux sanguins et
lymphatiques et des nerfs.

c/le compartiment endocrine


Les ȼ responsables de la synthèse des hormones
sexuelles masculines (androgènes, avec la
testostérone en chef de file) sont les ȼ de Leydig,
qui forment des amas dans le compartiment
interstitiel.
Schéma de Testicule au F
grossissement
2/les voies génitales extra testiculaires
• La voie de sortie du testicule correspond a
l’épididyme, structure qui coiffe le testicule.
• L’épididyme est diviser en 3 portions: la tête,
le corps et la queue.
• Le rete testis s’abouche avec les canaux
efférents contenus dans la tête de épididyme.
• Ces canaux confluent pour former le canal
épididymaire qui draine les spz de la tête vers
la queue de l’épididyme.
• A partir de la queue, les voies génitales s’écartent
du testicule et forment le canal déférent.
• Se canal suit un trajet complexe dans les bourses,
la région inguinal puis la région pelvienne.
• Dans ce trajet, les vésicules séminales s’ouvrent
sur le canal déférent qui prend alors le nom de
canal éjaculateur.
• Ce canal s’abouche à la face dorsale de l’urètre
prostatique.
• À partir de ce moment les voies génitales se
confondent avec les voies urinaires.
• Ainsi une des caractéristiques des voies génitales
masculines est leur communication avec les voies
urinaires
Coupe anatomique
3/ les glandes associées
• Ces glandes déversent leur sécrétion dans les
voies génitales et participent ainsi à l’élaboration
du sperme (liquide de composition complexe
permettant la survie des spz lors de leur
transport).
1-les vésicules séminales: secrètent des
glycoproteines, de l’acide ascorbique, des
prostaglandines et surtout du fructose nécessaire
à la survie des spz.
La sécrétion est évacuée par contraction lors de
l’éjaculation.
2-la prostate: secrète un liquide acide, pauvre en
protéines mais riche en enzymes(
phosphatases acides, protéases…), en acide
citrique et en ions( zinc, magnésium, calcium).
3-les glandes bulbo-urétrales de cowper:
déversent leur sécrétion dans la portion
initiale de l’urètre spongieux
Schéma général de l’appareil génitale
masculine

Vous aimerez peut-être aussi