Vous êtes sur la page 1sur 41

DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A

USAGE D’HABITATION

SOMMAIRE
SOMMAIRE ............................................................................................................................... i
DEDICACE.....................................................................................................................................iii
REMERCIEMENT .......................................................................................................................... iv
LISTES DES TABLEAUX ..............................................................................................................v
ABSTRACT ......................................................................................................................................... vii
INTRODUCTION GENERALE.......................................................................................................... 1
CHAPITRE I. : CONNAISSANCE DE L’ENTREPRISE .......................................................... 2
I. PRESENTATION DE L'ENTREPRIS ET HISTORIQUE DEL’ENTREPRISE ............................................ 2
1. Le Système de Management de la Qualité mis en place......................................................... 3
2. Descriptif du SMQ et des principaux documents qualité ........................................................ 3
II. LOCLISATION DE L’ENTREPRISE GIFT CONSTRUCTION BTP ......................................................... 4
III. DEROULEMENT DU STAGE ...................................................................................................... 4
CHAPITRE II. : DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX ...................... 6
I. CONCEPTION ET PRESENTATION DE L’OUVRAGE ....................................................................... 6
1. conception ............................................................................................................................... 6
2. Architecture du bâtiment ........................................................................................................ 7
3. Descente de charges ............................................................................................................... 7
II. DIMENSIONNEMENT DE LA POUTRE DE LA FILE3 ....................................................................... 8
1. Descente de charge sur la poutre ....................................................................................... 9
2. Cas de chargement ............................................................................................................ 11
3. Moment fléchissant : ......................................................................................................... 11
4. Calcul des aciers : .............................................................................................................. 12
II. DIMENSIONNEMENT DU POTEAU P14 EN COMPRESSION CENTREE : ...................................... 13
1. Descente de charge sur le poteau P14 .................................................................................. 14
2. Calcul des section d’aciers : ................................................................................................... 15
III. CALCUL DU DIMENSIONNEMENT DES ESCALIERS : .............................................................. 15
1. prédimensionnement : .......................................................................................................... 16
2. Descente de charge sur les marches d’escalier ..................................................................... 16
3. Calcul des armatures de la paillasse ...................................................................................... 17
4. Dimensionnement de la poutre palier .................................................................................. 17
IV. DIMENSIONNEMENT DE LA FONDATION SUR RADIER : ........................................................ 18
1. A propos des radier ............................................................................................................... 18

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page i


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

2. Prédimensionnement du radier ............................................................................................ 19


3. Ferraillage de la dalle du radier : ........................................................................................... 20
4. Calcul des sections d’aciers : ................................................................................................. 21
5. Vérification des conditions : .................................................................................................. 23
6. Calcul des aciers des nervures : ............................................................................................. 23
CHAPITRE III. : OBSERVATION ET SUGGESTIONS .......................................................... 25
I. OBSERVATIONS ........................................................................................................................ 25
II. LES SUGESTIONS ET SOLUTIONS ..................................................................................... 26
CONCLUSION GENERALE ............................................................................................................ 27
ANNEXES .................................................................................................................................... 28
Annex1 : Note de calcul de la poutre de la file 3........................................................................... 28

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page ii


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

DEDICACE

AUX
MAMANS

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page iii
DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

REMERCIEMENT

Nos remerciements les plus sincères vont à toute personne ayant eu la bonté et la patience
de satisfaire notre curiosité et de nous aider dans notre travail par leurs précieux conseils,
réponses et recommandations.

Nous tenons à remercier M. JACQUES ETAME, le directeur de l’Institut Universitaire


de Technologie de DOUALA.

Notre attention se portera aussi plus particulièrement sur M. MEKONTCHOUO


FRANÇOIS, directeur de GIFT CONSTRUCTION BTP Un monsieur qui m’a offertes
l’opportunité d’effectuer ce stage dans les meilleures conditions et qui m’a fortement
impressionnées par sa grande expérience et sa concrète contribution au bon déroulement de ce
travail.

A notre encadrant interne, Mr TCHAMAKO j’adressera plus profonde reconnaissance pour sa


présence et pour les conseils fructueux qu’il n’a cessé de me prodiguer.

Nous adressons par la même occasion nos remerciements aux encadreurs externe
DONDJO Etienne ; qui n’a épargné ni temps ni effort pour nous aider au cou de ce stage.

Nous devons chaque bribe de notre connaissance à nos enseignants de l’IUT qui ont si
bien mené leur noble quête d’enseigner les bases du Génie Civil. Nous les remercions non
seulement pour le savoir qu’ils nous ont transmis, mais aussi pour la fierté et l’ambition que
leurs personnes nous aspirent.

Et toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin au bon déroulement de ce
travail, qu’elles voient en ces mots l’expression de notre gratitude pour leur présence, pour
leur dévouement et pour l’aide inestimable qu’elles nous ont apportées tout au long de ce
parcours. Un petit bout de chemin certes, mais un grand enrichissement.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page iv


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

LISTES DES TABLEAUX

Tableau 1 : déroulement du stage ................................................................................................... 5


Tableau 2 Charge permanente sur la poutre ............................................................................... 9
Tableau 3 combinaison des charge sur la poutre ...................................................................... 10
Tableau 4 moment flechissant en travée et en appuis .............................................................. 11
Tableau 5 ferraillage des aciers de la poutre.............................................................................. 12
Tableau 6 Charge permanente sur le poteau P14 .................................................................... 14
Tableau 7 ferraillage des aciers du poteau p14 ......................................................................... 15
tableau 8 ferraillage de la paillasse............................................................................................... 17
Tableau 9 Charge permanente G de la poutre palier .............................................................. 17
Tableau 10 ferraillage des aciers de la poutre palier ............................................................... 18
Tableau 11 ferraillege de la dalle du radier ............................................................................... 22
Tableau 12 ferraillage des nervures ............................................................................................. 24

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page v


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

RESUME

Ce stage a pour but de nous permettre de mieux se familiariser avec ce grand domaine
qu’est le génie civil et de s’imprégner des notions techniques qui ne sont pas transmissent
pendant les séances de cours.

L’enjeu étant de nous perfectionner, il nous revient de faire une petite étude à la fin de
ce parcours, pour ce faite, notre attention se portera sur l’étude et le dimensionnement des
éléments structuraux d’un bâtiment R+5 où nous allons donner : un descriptif du projet , les
notes de calculs et la plan de ferraillage des différent éléments.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page vi


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

ABSTRACT

This internship aime to allow us to better familiarize Our selves with thigreat field thar
is civil engineering ans to soak up technical notions thar are mot transmitted during the course
sessions.

The challenge being to improve Our selves , it is up to us to do as small study at the


end of this course to do this , our attention will be focused on the study ans sizind of the
strutural éléments of a r+5 building where we are going give : a description of the projet ,
calculation notes and reinforcement plans for the various éléments.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page vii
DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

INTRODUCTION GENERALE

L'aboutissement d'un projet de construction d'ouvrage de génie civil en général est le fruit d'un
long travail fait par une équipe pluridisciplinaire ayant des domaines de compétences assez variés.
L'ingénieur occupe dans ce dispositif une place de choix car ayant la lourde tâche de concevoir,
d’analyser et de dimensionner les différents éléments porteurs de l'ouvrage pour assurer son bon
fonctionnement et sa résistance mécanique pendant toute sa durée de vie sans risque pour l'usager et à
moindre coût.

Etant étudiant de génie civil et dans l’optique d’obtenir mon diplôme de licence technique, j’ai
effectué mon stage dans le bureau d’étude de l’entreprise GIFT CONSTRUCTION spécialisé dans
divers domaines notamment celui du bâtiment. Le thème à traiter est Le calcul des éléments
structuraux d’un bâtiment R+5 a usage d’habitation . Il porte donc sur le dimensionnement des
structurée BETON ARME qui est une étape primordiale dans le processus de la conception des
ouvrages. Il s’agira dans le cadre de notre travail de faire une étude technique sur les éléments les plus
charges d’un immeuble R+5, afin de présenter une de note de calcul, le plan de coffrage et de
ferraillage de ces éléments. Le présent document est une synthèse des travaux effectués. Il détaillera en
annexe les différentes démarches de calcul utilisé ainsi que les plans d’exécutions.

Il sera étudié dans le présent rapport plusieurs points à savoir :

➢ La description du projet
➢ Le pré-dimensionnement des éléments structuraux (poutre, poteau, escalier et fondation isole et
radier)
➢ Ensuite nous passerons au dimensionnement de la poutre
➢ Dimensionnement du poteau
➢ Dimensionnement de l’escalier
➢ Dimensionnement du radier nervure

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 1


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

CHAPITRE I. : CONNAISSANCE DE L’ENTREPRISE

I. PRESENTATION DE L'ENTREPRIS ET HISTORIQUE


DEL’ENTREPRISE

Créée en 2014, l’entreprise GIFT CONSTRUCTION BTP se veut leader dans le


domaine de la construction au Cameroun. Dans ses débuts, l’entreprise familiale avait pour
activité essentielle les travaux de construction de particuliers mais peu à peu, afin de répondre
à la demande du marché, elle n’hésite pas à s’orienter également vers le secteur public. Son
effectif est d'environ 4 collaborateurs cadres, LCI SARL, CMB SARL, ETS SETUP, SOFT
CONSTRUCTION, SOIL&WATER. L'entreprise possède des qualités dans les métiers :
maçonnerie et béton armé ; travaux publics, terrassements, assainissement, voirie et réseaux
divers, réalisation de travaux de construction et de rénovation de bâtiments. Les marchés
qu'elle négocie sont basés sur ces métiers mais peuvent également être des marchés en tous
corps d’état où la société gère la totalité du chantier des fondations aux finitions. Elle
développe essentiellement ses activités dans le département du WOURI mais travaille
également sur toute l’étendue du territoire. Le siège de l’entreprise est situé à Douala Makèpè,
non loin de la chefferie de Missoké. Installée sur un terrain de 1 000 m², elle dispose
actuellement de bureaux et d’une aire de préfabrication, d’atelier de mécanique chargé de
l’entretien des engins de chantier et des véhicules de l’entreprise. Des équipements
informatiques performants avec des logiciels adaptés sont maintenant à la disposition du
personnel. Son personnel dévoué à ses différentes tâches quotidiennes ne cesse de faire savoir
au client cible son esprit de professionnalisme en vue de produire un service de qualité.
Le personnel est réparti en deux grandes branches : Service bâtiment et travaux publics,
Service d’entretien. Chaque branche dispose de deux dirigeants (directeur général et un
conducteur de travaux, DG adjoint et chef de secteur bâtiment). Le responsable des achats
permet la relation entre l’entreprise et les différents fournisseurs ; il participe également aux
études d’exécution en analysant les CCTP, plans et pièces du marché et il prépare les métrés.
L’atelier s’occupe de gérer le matériel de chantier (entrées et sorties), effectuer l’entretien
courant et les petites réparations sur les engins. Le responsable d’atelier est également chargé
de distribuer les Equipements Individuels de Protection et il procède aux vérifications des
engins de chantier. Le personnel peu nombreux mais néanmoins compétent permet à
l’entreprise de rester dans un cadre familial et agréable. Le taux de satisfaction de ses clients
est très élevé.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 2


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

1. Le Système de Management de la Qualité mis en place


Lors de mon arrivée dans l’entreprise, j’ai tout de suite remarqué le sérieux de
l’entreprise en matière de qualité dans la différente prestation. Mais, cette démarche est
entièrement à la charge d’un auditeur externe à l’entreprise. Dès mon arrivée au sein de
l’entreprise, ce dernier m’a remis un livret d’accueil Sécurité – Qualité qui présente les
principales règles de sécurité et de bon sens sur les chantiers. Plus tard, il m’a également
remis un Manuel QHSE qui présente en détail les dispositions générales prises pour obtenir et
assurer la maîtrise des travaux.
2. Descriptif du SMQ et des principaux documents qualité

Le Responsable Qualité Hygiène Sécurité Environnement – JULES BIANKEU,


est responsable de l’application du système de management de la qualité sur l’ensemble des
chantiers de l’entreprise. Pour cela, il doit donner au personnel tous les moyens nécessaires à
la bonne mise en place du SMQ.
Les conducteurs de travaux sont responsables de l’application du SMQ sur leur
propre chantier. Ils mobilisent l’encadrement et les compagnons pour les inciter à maîtriser la
qualité sur le chantier et à respecter les règles de sécurité. Il doit établir les dispositions
d’exécution et enfin, il organise et réalise le contrôle de ces ouvrages.
Les chefs de chantier participent à l’élaboration des dispositions d’exécutions et en
sont responsables, mobilisent aussi les compagnons pour maîtriser la qualité sur le chantier et
participent au contrôle interne des ouvrages.
Les chefs d’équipe, tout comme les compagnons, effectuent les tâches dans le cadre
des instructions définies et sont responsables de l’autocontrôle des tâches qu’ils réalisent. Ceci
a été élaboré afin d’éviter tout problème sur le chantier ou de minimiser certains “ imprévus ”
qui empêchent un bon fonctionnement du chantier. Si un problème devait arriver, dans ce cas
il a été mis en place un système de fiches appelées “ fiches de contrôle évolution ”. Après ce
récapitulatif des rôles de chacun, M. JULES BIANKEU m’a expliqué le rôle de cette
démarche qualité au sein même de G.C BTP, comme axe de stratégie à tenir lors de leurs
futurs engagements pour les chantiers. La démarche concerne aussi bien le secteur
commercial, afin d’assurer le renouvellement de leur chiffre d’affaires, que les services
administratif, d’études et de production afin d’assurer une réussite générale.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 3


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

II. LOCLISATION DE L’ENTREPRISE GIFT CONSTRUCTION BTP

III. DEROULEMENT DU STAGE :


Mon stage se déroulais dans le bureau d’étude de l’entreprise GIFT
CONSTRUCTIONBTP.
En effet l’entreprise GIFT CONSTRUCTION BTP venait d’engager les travaux de
conception d’un immeuble à usage d’habitation R+5 :

• Au Rez de chaussée on retrouve un parking de 6 places


• Au l’étage 1 a 5 nous avons deux appartement de : deux chambre, une salle de bain, un
séjour, une cuisine et une terrasse avant.
En effet mon stage début le lundi 04 février 2020 a pour thème principale le
dimensionnement des éléments structuraux d’un R+5. Dès mon arrivé dans l’entreprise à 08 h
j’ai eu honneur de participer à la première réunion de lancement de la conception de
l’ouvrage.

Ma présentation a eu lieu au cours de la dit réunion ou j’ai pu entrer en contact avec le


personnel de l’entreprise.

La réunion achevée, nous avons élaboré un planning du déroulement de mon stage en


concertation avec mon encadreur professionnel désigné au cours de la réunion. Le planning
était élaboré comme suit :

Trois fois part semaine je venais en entreprise présenter l’évolution des travaux. Au bout des
deux mois passés au sein de GIFT CONSTRUTION BTP, j’ai pu effectuer les tâches
suivantes :

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 4


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Tableau 1 : déroulement du stage


Période
1er semaine ❖ Présentation de l’idée
eme
2 a la 3 eme
❖ Réalisation des plans distributions sur le logiciel ARCHICAD
semaine
4eme semaine ❖ Réalisation des plans de coffrage et le plan de fondation
eme
5 semaine ❖ Descente de charge sur les élément structuraux
eme
6 semaine ❖ Calcul de structure et dimensionnement du ferraillage de la poutre
la plus chargée
eme
7 semaine ❖ Calcul du ferraillage du poteau de de l’escalier
eme
8 semaine ❖ Dimensionnement de la fondation RADIER
eme
9 et 10 eme
❖ Dimensionnements des éléments structuraux sur le logiciel
semaine ROBOT STRUCTURE 2015

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 5


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

CHAPITRE II. : DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS


STRUCTURAUX

I. CONCEPTION ET PRESENTATION DE L’OUVRAGE

1. conception
La conception d’un ouvrage est une étape assez délicate dans le processus de
dimensionnement d’une structure, elle met en jeu plusieurs facteur. Ce pendant l’objectif
premier reste la conception d’un ouvrage capable de transmettre toutes les charges du
bâtiment a la fondation puis au sol d’assise.

Les paramètres qui entrent en compte :

• Le respect des normes concernant la portée des éléments porteurs horizontaux ainsi
que des éléments verticaux.
• La faisabilité technique
• Le couts de mise en œuvre.
• Le respect des plans architecturaux.
Dans notre cas, Le présent projet porte sur la conception et le calcul des éléments
résistants d’un immeuble sur la parcelle du lot

Il s’agit ici d’un bâtiment r+5, compose d’un espace parking spécialement aménage pour
accueillir des véhicules au rez de chaussée, ensuit nous avons 5 niveaux composés de deux
appartements par étage.

Dans ce projet l’ossature choisi est un système auto stable poutre-poteau en béton arme et
la maçonnerie en parpaing creux qui sert de mur de remplissage.

Les poutres s’appuis sur les éléments verticaux (poteaux) qui transmettes ensuit les
charges aux fondations.

Les planches intérieur et terrasses accessibles sont des dalles a corps creux(constitue de
poutrelle, d’hourdie, et dalle de compression).

L’escalier principale est en béton arme.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 6


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

2. Architecture du bâtiment

L’étude architecturale permet d’avoir une représentation générale de l’ouvrage, elle permet la
conception structurale et le calcul des différentes charges permanentes et d’exploitations.

La circulation verticale dans le bâtiment se fera grâce a un escalier. Bien qu’il ait 5 niveaux
nous ne prévoyons pas d’ascenseur en raison des couts d’investissement et d’entretien
relativement cher.

Les dimensions en plan du bâtiment sont :

• Longueur : 19.14m
• Largeur : 11.10m
• Hauteur du parking : 3.30m
• Hauteur sous planche des étages courants :3.30m
• Surface du parking : 150.32 m2
• Surface des appartements : 80.24 m2

3. Descente de charges
Il s’agit d’une opération qui permet d’évaluer les différents efforts qui arriveront au
niveau de la fondation passant par les poteaux. De façon général une structure et dans notre
cas un bâtiment est soumis a deux types d’actions (permanente et variable).

• Actions
Les charges dites permanente sont généralement le poids propre des différents éléments de
l’ossature.

Les actions variables dite d’exploitation sont celles qui dont la valeur peux varier dans le
temps on y retrouve les charges climatiques.

• Evaluation des charges :


Planche a corps creux

❖ Charge permanente :
Planche bas des étages 1ers à 5eme

Dalle a corps creux (16+4) ………………2.85daN/m2

Revêtement +carrelage +mortier de pose……………0.8 daN/m2

Cloison en Maçonnerie………………………..13.5 KN/m3

Poids volume du béton………………………….25KN/m3

❖ Charge d’exploitation :

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 7


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Ici les charge son variables dans le temps et lie aux conditions d’utilisions de l’ouvrage.

Pour les balcons nous aurons Q=5 kN/m2

Pour les planchés intérieur Q= 1.5 kN/m2

Pour l’escalier Q= 2.5 kN/m2

Hypothèse de calcul

• BAEL 91 R 99
• norme du 13-12
• Resistance caractéristique a 28jours Fc28= 25 Mpa
• Poids volumique du béton 25 Kn/m3
• Nature des aciers HA Fe400
• Contrainte admissible du sol pris a 𝜎sol =0.2 Mpa
• Fissuration peu préjudiciable
Le béton

Resistance caractéristique a la compression :

Le béton est caractérisé par sa Resistance a la compression a 28 jours d’âge (Fc28=25


Mpa). Pour un béton Age de moins de 28 jours la résistance se calcul comme suit
𝑗∗𝐹
𝑐28
Fcj=4,4𝑏+0,83𝑗

Resistance caractéristique a la traction :

Elle est déduite de celle de la compression par la formule suivante

Ftj=0,6 + 0,06 ∗ 𝐹𝑐𝑗 pour Fc28=25 on a Ftj=2.1 Mpa

Contrainte limite à la compression Fbu :


0,85𝐹𝑐28
Fbu= avec 𝛾𝑏 : coefficient de sécurité = (1.5 en situation courante) et (1.15en situation
𝛾𝑏
accidentelle)

II. DIMENSIONNEMENT DE LA POUTRE DE LA FILE3

Les poutres sont des éléments en béton arme coule sur place dont le rôle est
l’acheminement des charges et surcharges émanant des planches aux éléments verticaux. On
distingue les poutres principales qui constituent des appuis pour les poutres secondaires.

Nous avons donc ici un système de poutre continues. Pour pouvoir effectuer le
prédimensionnement nous avons observe la portée la plus grande des poutres de rive.

Selon le BAEL91 les critères de rigidités sont donnes :

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 8


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Poutre intermédiaire :

L/15 < H < L/10 L=4.15 m …………H=40 cm

H/5 < b < H/2 ……………………..b=20 cm

Nous prendrons une section de 20*40 cm2

La poutre dimensionne ici elle celle de la file 3 de section rectangulaire 20*40 cm2 auteur
sous plafond 3.1m

1. Descente de charge sur la poutre

Tableau 2 Charge permanente sur la poutre


Eléments charge
Planche a corps creux 16+4 2.85 dan/m2
revêtement 0.8 dan/m2
Cloison en maçonnerie 13.5 kn/m3

Calcul des charges sur chaque travée :

• Travée AB = travée BC = travée DE = travée EF

Poids propre de la poutre 0.2*0.4*25 = 2 kn/m


Poids du planche 2.85*4.15 = 11.8275 kn/m
Poids du revêtement 0.8*4.15 = 3.32 kn/m
Poids des maçonnerie 13.5*0.15*3.1 = 6.3 kn/m
Total G1= G2 =G4= G5=23.3 kn/m

• Travée CD :

Poids propre de la poutre (0.2*0.4*25)/2 = 2 kn/m


Poids du planche (2.85*4.15)/2 = 11.8275 kn/m
Poids du revêtement (0.8*4.15)/2 = 3.32 kn/m
Poids des maçonnerie (13.5*0.15*3.1)/2 = 6.3 kn/m
total G3= 11.7 kn/m

❖ Charge d’exploitation
La charge d’exploitation retenu pour les planchers intérieurs du bâtiments d’habitation est
de : 1.5 kn/m2.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 9


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Travée AB, BC, DE, EF

Q= 6.3 kn/m

Travée CD

Q= 3.2 kn/m

❖ Charges ultimes et de service sur la poutre :


• Travée AB, BC, DE, EF

Pu=1,35𝐺 + 1,5𝑄 = 40.9 kn/ml

Pser= 𝐺 + 𝑄 = 29.6 kn/ml

• Travée CD

Pu= 1,35𝐺 + 1,5𝑄 = 20.6 kn/ml

Pser= 𝐺 + 𝑄 = 14.9 kn/ml

Tableau 3 combinaison des charges sur la poutre


Travée AB BC CD DE EF UNITE
Pu 40.9 40.9 20.6 40.9 40.9 Kn/m
Pser 29.6 29.6 14.9 29.6 29.6 Kn/m

La poutre que nous étudions repose sur 6 appuis elle est donc considérée comme une poutre
continue dont l’étude sera abordée soit par la méthode forfaitaire soit par celle d’Albert
CAQUOT selon que les conditions de la méthode forfaitaire seront vérifiées.

Pour ce qui est de la méthode forfaitaire, nous devons vérifier que :

• Le moment d'inertie des sections transversales est constant dans toutes les travées:
C’est le cas pour notre poutre OK !

• Les charges permanentes et d'exploitations dans chaque travée sont tels que: 2G > Q,
c'est le cas pour notre poutre OK !
• Les rapports des longueurs des travées adjacentes doivent être tous compris entre 0,8
et 1,25, ce qui n’est pas le cas pour les travées L2 et L3 (4.15/3.15) >1.25 ainsi que les
travées L3 et L4 (3.15/4.15) < 0.8.
Donc nous ne pouvons appliquer la méthode forfaitaire. Nous allons utiliser celle d'Albert
CAQUOT qui consiste à faire varier les charges d’exploitation dans les différentes travées
pour déterminer les moments maximums sur les appuis et dans les travées ainsi que les efforts
tranchants.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 10


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

2. Cas de chargement
a L’ELU :

3. Moment fléchissant :

Tableau 4 moment fléchissant en travée et en appui


• En travée

Travée AB BC CD DE EF
Moment fléchissant
Mu en kN.m 47,58 28,99 -36,47 28,99 47,58
Moment fléchissant
Mser en kN.m 34,3 20,82 -26,11 20,82 34,3

• En appuis

appuis A B C D E F
Moment fléchissant
Mu en kN.m 0 -75,98 -57,49 -57,49 -75,95 0
Moment fléchissant
Mser en kN.m 0 -54,98 -41,60 -41,60 -54,98 0

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 11


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

travée AB BC CD DE EF
Effort Vw=97,25 Vw=83,74 Vw=40,33 Vw=89,68 Vw=62,38
tranchant a Ve=-63,88 Ve=-89,68 Ve=-40,33 Ve=-83,74 Ve=97,25
elu

4. Calcul des aciers :


Le calcul des aciers se fera manuellement voir annexe et le plan de ferraillage sera donne par
le logiciel robot en annexe.

Tableau 5 ferraillage des aciers de la poutre


• Ferraillage de Travée AB = travée EF :
𝑀𝑢 0.04758 0.129
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 0.2 ∗ 0.362 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.129) 0.173
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.173)*0.36 0.335
𝑀𝑡𝑥 0.0421724 4.08 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.335 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 4.52 cm 4HA12
Choix des aciers est 4HA12 soit 4.52 cm2

• Ferraillage de Travée BC = travée DE :


𝑀𝑢 0.02899 0.0789
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 0.2 ∗ 0.362 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0. 0789) 0.103
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.103)*0.36 0.345
𝑀𝑡𝑥 0.0421724 2.42 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.345 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 4.52 cm 4HA12
Choix des aciers est 4HA12 soit 4.52 cm2

• Travée CD :
𝑀𝑢 0.03647 0.099
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 0.2 ∗ 0.362 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.099) 0.131
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.131)*0.36 0.341
𝑀𝑡𝑥 0.0421724 3.07cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.341 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 4.52 cm 4HA12
Choix des aciers est 4HA12 soit 4.52 cm2

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 12


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

En appuis :

• Les appuis B et E
𝑀𝑢 0.07598 0.20686
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 0.2 ∗ 0.362 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.20686) 0.2929
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.2929)*0.36 0.3178
𝑀𝑡𝑥 0.07598 6.87cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 03178 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 6.79 cm 6HA12
• Les appuis C et D
𝑀𝑢 0.05749 0.157
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.362 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0157) 0.215
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.215)*0.36 0.329
𝑀𝑡𝑥 0.05749 5.02cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.329 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 6.79 cm 6HA12

Le ferraillage sera donne par le logiciel ROBOT STRUCTURE analyse serons donne en
annexe.

II. DIMENSIONNEMENT DU POTEAU P14 EN COMPRESSION


CENTREE :

Les poteaux sont en béton arme dont la forme est rectangulaire de section 25*40 cm2 .
se sont des éléments essentiels de la structure dont le rôle est de transmettent les efforts vers
les fondations.

Nous dimensionnons ici les poteau P14 section 25*40 cm2le plus charge situe au rez de
chausse, il est soumis aux charges transmises par le plancher et les poutres ( pour lesquelles il
sert d’appui) reparties sur une surface d’influence de (3.96*4.15)=16.434 cm2

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 13


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

1. Descente de charge sur le poteau P14

Tableau 6 Charge permanente sur le poteau P14

désignation Taux de charge Application G


Poids des toitures 1.20 kN/m2 1.20*3.96*4.15 19.728 kN
Chainage n1 25kN/m3 0.15*0.20*4.15*25 3.11 kN
Chainage n2 25kN/m3 0.15*0.20*3.96*25 2.97 kN
Poutre n1 des plafonds haut
(RDC au 4eme étage) 25kN/m3 0.2*0.4*4.15*25*5 41.5 KN
Poutre n2 des plafonds haut
(RDC au 4eme étage) 25kn/m3 0.2*0.4*3.96*25*5 39.6 Kn
Planche a corps creux des 5 étages 2.85 234.181KN
kN/m2 4.15*3.96*25*5
Revêtement+carrelage+mortier de
pose des 5 étages 0.8 kN/m2 4.15*3.96*0.8*5 65.736 kN
Cloison de maçonnerie n1 13.5 kN/m3 0.15*3.1*4.15*13.5*5
130.3 kN/m

Cloison de maçonnerie n2 13.5 kN/m3


0.15*3.1*3.96*13.5*5 124.3 kN/m
Poids des poteaux de l’étage 1 a 25 kN/m 3
0.25*0.4*3.1*25*5 38.75 kN
l’étage 5 (25*40 cm)
Poids propre du poteau P14 25 kN/m3 0.25*0.4*3.1*25 7.75 kN
TOTAL DES CHARGE 707.925 kN
PERMANENTE G
❖ Charge d’exploitation
La charge d’exploitation pour les bâtiments d’habitation est pris a Q=1.5 kN/m2

Q=1.5*4.15*3.96*5=123.255kN on a donc Q=123.255 kN

❖ Combinaison des charges :


PU= 1.35G + 1.5Q PU= 1.35*707.925 + 1.5*123.255

PU= 1140.58125 kN

Pser= G + Q = 707.925 + 123.255 = 831.18 kN

Pser= 831.18 kN

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 14


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

2. Calcul des section d’aciers :


Avec le pré-dimensionnement fait plus haut pour les poteaux de notre projet on arrive
a une section rectangulaire de 25*40.

Tableau 7 ferraillage des aciers du poteau p14


Poteau P14
Efforts de compression Nu (kn) 1140.58125
Longueur libre du poteau Lo (m) 3,10
Longueur de flambement 2,17
Lf=0.7Lo (m)
Section du poteau B=(a*b) 0,1 m2
2√3 30,07<50
Elancement ʎ = 𝑙 𝑓
𝑎
0,85 0,741
Coefficient 𝛼 = 𝜆 2
1+0,2( )
35

Section réduite cm2 Br=(a-2)(b-2) 0,0874


Section théorique cm2 10,68
𝑁𝑢 𝐵𝑟 𝑓𝑐28 𝛾𝑠
𝐴𝑠 = ( − )
𝑥 0,9𝛾𝑏 𝑓𝑒
Amin ( 4U ; 0.2%B ) cm2 2,6
Acier choisis 4HA14 + 4HA12

III. CALCUL DU DIMENSIONNEMENT DES ESCALIERS :

Les escaliers sont des éléments d’ouvrage permettant de passer à pied d’un niveau du
bâtiment a un autre. Ils sont composés d’une succession régulière des plans horizontaux
consistant en des marches et des paliers. Ces ouvrages peuvent être en acier, en béton ou
même en bois, mais généralement en béton armée. Les escaliers peuvent servir de voie
d’évacuation en cas d’incendie. L’avantage avec le béton est sa faculté de prendre des formes
nombreuses qui permettent de les adapter à toutes les dispositions.

Les escaliers constituant notre bâtiment sont en béton arme coulé sur place, ils sont
constitués de paliers et de paillasses assimilés dans le calcul a des poutres isostatiques. Pour le
dimensionnement, on effectuera une descente de charge sur 1metre linéaire de la volée en
utilisant la largeur de l’emmarchement comme longueur.

Hypothèses de calcul

• Poids volumique du béton arme 25 kn/m3


• Fissuration peu préjudiciable
Fc28=25Mpa ; γb=1.5 ; fe 400Mpa ; γs=1.1

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 15


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

1. prédimensionnement :
Lo :la longueur de palier et de la paillasse

• Tgα=h/d avec h : la hauteur de la marche = 17cm D :la longueur des marches = 30 cm


α= 60.47

• H=3.5m (hauteur a franchir)


• Emmarchement E= 2.72m
• Hauteur des marches h=19cm
• Longueur du giron pris a G=30cm
• Nombre de contre marches H/h = 3.5/0.19 = 19
• Largeur du palier l=1.35
𝑙′ 𝑙′
• Epaisseur de la paillasse 30 < 𝑒 ′ < 25 = 20cm

2. Descente de charge sur les marches d’escalier


❖ Charge permanentes
Selon henry THONIER il ya deux charge permanentes G1 et G2.

G1 : La charge sur le palier G2 : la charge sur la paillasse.


𝛾 𝐺
G1 =𝑐𝑜𝑠 𝛼 ∗ (ℎ + 2 ) G1=15.9 kN/ml

G2 = 𝛾 ∗ ℎ G2=4.75 kN/ml

❖ Charge d’exploitation
La charge d’exploitation est prise à Q=2.5 kN/m2

❖ Combinaison des charges


Sur le palier :

ELU : Pu=1.35G+1.5Q Pu=25.215 kN/ml

Sur la paillasse :

ELU : PU= 1.35G+1.5Q Pu =10.16 kN/ml

Apres avoir effectue les calcul RDM nous déterminons les moments max Mu=45.56 kN.ml
pour x=1.9m

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 16


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

3. Calcul des armatures de la paillasse


𝑀
𝑢𝑢 = 𝑏 ⅆ2𝑢𝑓 Avec Fbu= 0.85*fc28 / 1.5
𝑏𝑢

d = 0.9h ou h=20cm

b = 1.4m

Tableau 8 ferraillage de la paillasse


𝑀𝑢 0.0421724 0.07088
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.182 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.07088) 0.09198
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.09198)*0.18 0.17337
𝑀𝑡𝑥 0.0421724 7.555 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.17337 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 7.85 cm 10HA10
Choix des aciers est 10HA10 soit 7,85 cm2pour L= 1.35m

❖ Vérification de la condition de non fragilité


Amin = 0.23*b*d*(ft28 / fe) d’où Amin = 0.23*0.2*1.4*(2.1/400) =3.331 cm2

Amin < Ast condition vérifier

❖ Section des armatures de répartition : Ar= (AS/4) d’où Ar=1.9625 cm2 le choix
sécuritaire des sections sera 4HA8 soit 2.01 cm2
❖ Calcul des espacements :
St= 135 / 10 = 13.5 soit St = 15 cm

4. Dimensionnement de la poutre palier


𝐿 𝐿
La portée de la poutre est de L=4.00 m et on a 15 < ℏ < 10 d’où 26.6 < h < 40 on
prend h=30cm et b= h/2 = 15 cm.

Descente de charge sur la poutre palier :

Tableau 9 Charge permanente G de la poutre palier


désignation
Poids propre de la poutre 0.3*0.15*25 1.125 kN/ml
palier G1
Poids du palier G2 0.2*1.35*25 6.75 kN/ml
TOTAL 7.875 kN/ml
La charge d’exploitation pour l’escalier est prise a 2.5 kN/m 2

On aura Q= 2.5*1ml = 2.5 kN/ml

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 17


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

❖ Combinaison des charges


Pu=1.35G+1.5Q

Pu= (1.35*7.875) +(1.5*2.5) = 14.4 kN/ml

❖ Détermination du moment max Mu :


𝑃𝑢 𝑙2
Mu= = (14.4*4)/8
8

Mu = 28.8 kN.m

5. Calcul des armatures :

Tableau 9 ferraillage des aciers de la poutre palier


𝑀𝑡𝑥 0.0288 0.185
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.272 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.185) 0.2578
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.2578)*0.27 0.242
𝑀𝑡𝑥 0.0288 3.41 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.242 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 4.52 cm 4HA12
Choix de l’acier est de 4HA12 soit 4.52 cm2pour tout les 1 m

L’espacement St= 100/4 = 25cm

❖ Condition de non fragilité :


Amin = 0.23*b*d*(ft28/fe)

Amin = 0.23*0.15*0.27*(2.1/400) Amin = 0.489 cm2< Ast conclusion condition vérifier.

Le ferraillage de l’escalier sera donne en annexe.

IV. Dimensionnement de la fondation sur radier :

1. A propos des radier


Un radier est défini comme étant une fondation superficielle travaillant comme
un plancher renversé dont les appuis sont les poteaux de l’ossature et qui est soumis à la
réaction du sol diminuées du poids propre du radier.

Il existe quatre types de radiers :

• Le radier dalle
• Le radier nervure
• Le radier champignon sous poteaux
Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 18
DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

• Le radier voute
Remarque :

Le radier nervure est de loin le plus utilise car plus économique que les autres

• 40cm< épaisseur du radier <1m


• 50cm< hauteur de la nervure < 1.50m
Le radier dalle n’est pas très économique

• 70cm< épaisseur du radier < 1.3m


C’est ainsi que nous choisirons de travailler avec un radier nervure.

2. Prédimensionnement du radier
Sous l’action des charges extérieur appliquées sous le radier il se développe sous
ce dernier une pression 𝜎𝑠𝑜𝑙.

Contrainte admissible du sol= 0.2Mpa

Lx= 3.75m et Ly= 3.90 m

Lmax = entre axes maximal des poteaux perpendiculairement aux nervures.

Ici Lmax =Ly=3.90 m

L’épaisseur Hr du radier doit satisfaire la condition Hr > (Lmax / 20 )

On prendra Hr=45cm

La hauteur de la nervure du radier doit être compris entre :

(Lmax / 8) < hr < (Lmax / 5) on a 46.8cm < hr < 75cm

On prendra hr = 70cm

❖ Vérification de la longueur d’élasticité :

2 3 𝑘 4
ℎ𝑟 > √(𝜋 ∗ 𝐿𝑚𝑎𝑥) ∗ 𝐸 Avec K : module de raideur du sol = 40Mpa generalement
obtenu a parti des résultats géotechniques

E : le module de Young pour un chargement de longue durée E= 10818.86 Mpa

On a hr > 0.519 condition vérifier.

❖ Vérification de la dalle du radier :


La dalle du radier doit répondre à la condition suivante

Lx/Ly > 0.4 Hr on a (3.75 /3.90) = 0.961 > 0.4* 0.45 Condition vérifier

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 19


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

❖ Calcul de la surface du radier :


Nser = 12606,28 kn ; Nu = 17237,70 ; G= 11144,77kn ; Q =1461.51 kN

La détermination de la surface du radier

ELS :
𝑁𝑠𝑒𝑟 12,60628
SRADIER >1.33∗𝜎𝑠𝑜𝑙AN : SRADIER> 1.33∗0.2 = 47,392 m2

ELU :
𝑁𝑢 17.23770
SRADIER >1.33∗𝜎𝑠𝑜𝑙 AN : SRADIER> 1.33∗0.2 = 64,803 m2

La surface du radier étant inferieur a la surface du bâtiment on prévoit un débord du bâtiment.

❖ Calcul du débord :
La largeur Ld du débord > (Hr/2 ; 30cm) nous optons donc pour un débord

Ld = 65 cm

La surface du radier = S bâtiment + S débord = 255.15m2

Avec S bâtiment = 212.45 m2

❖ Calcul de poids propre du radier :


Pr = 25*255.15*0.45 = 2870.4375 kN

❖ Combinaison des actions


Nu= 17237,70 + 1.35*(Pr) = 21112,79063 kN

Nser = 12606,28 + Pr = 15476,7175 kN

L’effort normale Nu sur tout le bâtiment y compris le radier est = 21 112,79063kn

3. Ferraillage de la dalle du radier :


Le radier fonctionne comme un plancher renversé dont les appuis sont constitués
par les paliers de l’ossature. Il est sollicité par la réaction du sol diminué du poids propre du
radier. Ces panneaux seront calculés comme des dalles appuyées sur 4 cotés et chargées par la
contrainte du sol en tenant compte des ventilations de moments selon les conditions
composées par le BAEL91.
𝑁𝑢 𝑁𝑠𝑒𝑟
Qu=𝑆𝑟𝑎ⅆ𝑖𝑒𝑟 = 82,75 kn/ml Qser = 𝑆𝑟𝑎ⅆ𝑖𝑒𝑟 = 60,66 kn/ml
Le dimensionnement de la dalle va se faire à l’ELU avec vérification à l’ELS sur le panneau
le plus défavorisé et ensuite généraliser les résultats sur l’ensemble du radier.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 20


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

𝐿𝑥 3.75
∝= 𝐿𝑦 = = 0.96115 > 0.4 donc le panneau porte sur les deux sens.
3.9

❖ Détermination des coefficients Ux et Uy a l’ELU


D’âpres le tableau tire du BAEL91 page 42

On a pour ∝= 0.95 … … …Ux= 0.041 et Uy = 0.887

Donc par règle de trois on duit que pour ∝= 0.9615 … … … Ux=0.0415 et Uy = 0.898

❖ Détermination des moments isostatique :


Mx = Ux*Qu*Lx2 et My = Uy*Mx

AN: Mx = 0.0415*82,75*3,75 My = 0.898*48.3

Mx = 48,3 kN.m My = 43.3665 kN.m

Enfin de tenir compte de la continuité de panneaux on considère comme partiellement


encastres sur leurs appuis

• Pour les panneaux de rive on a : moment en appuis Ma=0.3Mo


Moment en travée Mt = 0.85Mo

• Pour les panneaux intermédiaire on a : moment en appuis Ma=0.5Mo


Moment en travée Mt = 0.75Mo

Dans le sens yy’ :

• Appuis de rive : Ma= 0.3Moy = 0.3*43.3665 = 13.00995 kN.m


• Travée de rive : Ma= 0.85Moy = 0.85*43.3665= 36.8615 kN.m
• Appuis intermédiaires : Ma= 0.5Moy = 0.5*43.3665= 21.68325 kN.m
• Travée intermédiaire : Ma= 0.75Moy = 0.75*43.3665= 32.524875 kN.m
Dans le sens XX’ :

• Appuis de rive : Ma= 0.3Mox = 14.49 kN.m


• Travée de rive : Ma= 0.85Mox = 41.055 kN.m
• Appuis intermédiaires : Ma= 0.5Mox = 24.15 kN.m
• Travée intermédiaire : Ma= 0.75Mox = 36.225 kN.m

4. Calcul des sections d’aciers :


L’épaisseur de la dalle du radier = 45 cm on aura d=0.9h = 0.9*45 = 40.5 cm

Les calculs sont fait sur 1ml d’où bo = 1m

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 21


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Tableau 10 ferraillage de la dalle du radier


Sens XX’

• En travée
𝑀𝑡𝑥 0.041055 0.0176
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.4052 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.0176) 0.02219
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.02219)*0.405 0.4014
𝑀𝑡𝑥 0.041055 2.94 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.4014 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 3.93 cm 5HA10

• En appuis :
𝑀𝑡𝑥 0.02415 0.0104
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.4052 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.0104) 0.013068
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.013068)*0.405 0.4029
𝑀𝑡𝑥 0.041055 1.72 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.4029 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 3.93 cm 5HA10
Sens YY’ :

• En appuis
𝑀𝑡𝑥 0.02168325 0.00932
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.4052 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.00932) 0.0117
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.0117)*0.405 0.403
𝑀𝑡𝑥 0.041055 1.55 cm2
𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.403 ∗ 347.83
2
Choix des aciers 3.93 cm 5HA10

• En travée
𝑀𝑡𝑥 0.0368615 0.0158
𝑈𝑈 =
𝑏𝑜 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑢 1 ∗ 0.4052 ∗ 14.17
∝= 1.25(1 − √1 − 2𝑈𝑢 ) 1.25(1 − √1 − 2 ∗ 0.0158) 0.0199
𝑍 = (1 − 0.4 ∝) ∗ 𝑑 (1-0.4*0.0199)*0.405 0.4018

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 22


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

𝑀𝑡𝑥 0.041055 2.64 cm2


𝐴𝑠𝑡 ≥
𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡 0.4018 ∗ 347.83
Choix des aciers 3.93 cm2 5HA10
Calcul des espacements : St = 100/5 = 20 cm

5. Vérification des conditions :


❖ Vérification de la contrainte au cisaillement :
Pour effectuer la vérification au cisaillement on vérifie que :

Tu<0.05 fc28 =1.25 Mpa or Tu= Vu/b*d ou b= 1ml et d= 0.9 Hr = 0.27 m


𝑁𝑢 𝐿𝑚𝑎𝑥
Vu = ∗ = 0.16135
𝑆 𝑟𝑎ⅆ𝑖𝑒𝑟 2

Tu=0.16135 / (1*0.27) = 0.5976 < 1.25 condition vérifier don pas de risque de cisaillement.

❖ Vérification au poinçonnement sur le poteau le plus charger ( P14 )


0.07∗𝑈𝑐∗𝐻𝑟∗𝑓𝑐28
Ici il s’agit de vérifier que Nu sous le poteau est inferieur a 𝛾𝑏

Uc : périmètre du contour projeté sur le plan moyen du radier Uc= (a+b+2h) *2

Hr : la hauteur du radier 45cm

Nu : la charge sous le poteau

(a ; b) : les sections du poteau ( 0.25 ; 0.4 )


0.07∗𝑈𝑐∗𝐻𝑟∗𝑓𝑐28
= 1627.5 kn or Nu sous le poteau = 1140.58kn ………condition verifier
𝛾𝑏

Effort tranchant :

Vu=(Qu*L) /2 = 0.16135 Mpa

Verification: b=1ml; d= 0.9Hr = 0.9*0.3=0.27

Tu = Vu/(b*d) < (0.07fc28) /𝛾𝑏………….condition verifier

6. Calcul des aciers des nervures :


Pour détermination des efforts, on utilise le logiciel ROBOT STRUCTURE.

Les moments fléchissant et les efforts tranchants sont donnés ci-après :


𝑁𝑢 𝑁𝑠𝑒𝑟
Qu=𝑆𝑟𝑎ⅆ𝑖𝑒𝑟 = 82,75 kn/ml Qser = 𝑆𝑟𝑎ⅆ𝑖𝑒𝑟 = 60,66 kn/ml

Sens XX’ :

Moment max en travée = 85.3 kN.ml

Moment max en appuis =102.5 kN.ml


Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 23
DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Sens YY’ :

Moment max en travée = 99.99 kN.m

Moment max en appuis = 105.51 kN.m

Tableau 12 ferraillage des nervures


Sens Mu Uu ∝ Z Acier Choix Espacement
calcule des St
𝐴𝑠𝑡 aciers
𝑀𝑡𝑥

𝑍 ∗ 𝜎𝑠𝑡
XX’ Travée 85.3 0.0379 0.0483 0.6178 Ast >4.02 4HA14 20cm
kN.ml cm2
Appuis 102.5 0.0455 0.0582 0.615 Ast >4.79 4HA14 15cm
kN.ml cm2
YY’ Travée 99.99 0.0711 0.0923 0.607 Ast >4.74 2HA14
kN.ml cm2 et 20cm
2HA12
Appuis 105.51 0.0751 0.0977 0.605 Ast >5.01 2HA14
kN.ml cm2 et 15cm
2HA12

❖ Vérification condition de non fragilité : 0.23*b*d*(ft28 / fe) < Ast


Sens XX’ : 0.23*0.4*0.63*(2.1/400) = 3.0429 < Ast………….condition vérifier

Sens YY’ :0.23*0.25*0.63*(2.1/400) = 1.901825 < Ast ……condition vérifier

❖ Vérification de l’effort tranchant :


Sens XX’

Tu = Vu max/(b*d) < (0.07fc28) /𝛾𝑏………….condition verifier

Sens YY’

Tu = Vu max/(b*d) < (0.07fc28) /𝛾𝑏………….condition vérifier

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 24


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

CHAPITRE III. : OBSERVATION ET SUGGESTIONS

Toute entreprise n’étant jamais parfaite et ayant des éléments permettant de ralentir ses
activités d’ou surgit les notions de critique et suggestions au sein de crédit populaire.

I. OBSERVATIONS

Tout au long de mon stage passé au sein de l’entreprise GIFT CONSTRUCTION BTP,
j’ai pu apprendre de nombreuses choses très utiles et importante pour une bonne conception et
un bon calcul des éléments porteur dans un ouvrage.

ANALYSES DES FORCES ET FAIBLESSES AU SEIN DE GIFT CONSTRUCTION BTP

En ce qui concerne l’entreprise, ici elle présente quelques forces et faiblesses


pénalisant ou encourageant ses activités plus précisément les services rendus par le
personnel. D’où nous allons présenter tour à tour l’ensemble de disfonctionnement de
l’entreprise sur le plan comptable que sur d’autres.

LES FORCES

➢ L’assistance financière aux employés qui se manifestent à une assistance accord aux
employés dans leurs besoins ou leurs difficultés financières ;
➢ Sa rapidité dans le traitement des différents projets ;
➢ L’écoute attentive des clients face à des nombreuses interrogations ;
➢ La distribution des matériels de travail aux ouvriers ;
➢ Le paiement de ses impôts : cette entreprise regorge en son sein plusieurs activités
rentables et n’oublie en aucun cas le paiement de ses impôts à temps et ce aui
permet de réduire se couts en évitant le paiement des différentes amendes et
pénalités y afférentes;

LES FAIBLAISSES

Celles-ci se présentent ainsi que suit :

➢ La non régularisation des marchés dû au fait que l’entreprise est toute jeune ;
➢ Le manque de matériel de pointe pouvant accélérer les travaux ;
➢ Le manque d’ouvriers qualifier ;

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 25


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

PROBLEME RENCONTRE LORS DU STAGE

En effet la réalisation de notre thème n’a pas été chose facile, nous avons rentre de
nombreuse difficulté qui ont pu être débloqué grâce a l’aide de mes encadreurs professionnels
et académiques , parmi ces difficulté nous pouvons relever :

• La descente de charge sur l’escalier.


• Le calcul des moments sur une poutre continu par la méthode de CAQUOT.
• La descente de charge sur la fondation radier.
• Le calcul des moments au pied du raider.
• Le ferraillage de la dalle du radier.

II. LES SUGESTIONS ET SOLUTIONS

• La descente de charge sur l’escalier se fait en deux temps (sur le palier et sur la
paillasse). Son dimensionnement se fait en considérant une poutre sur deux appuis.

• En ce qui concerne le dimensionnement de la fondation sur radier nervure, le


calcul des moments se fait comme celui d’une dalle pleine ici il s’agit de savoir si
le dimensionnement va se faire dans un seul sens ou dans les deux ( XX’ et YY’).

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 26


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

CONCLUSION GENERALE

Arrivé au terme de notre devoir qui nous a permis non seulement de nous familiariser
avec le monde professionnel mais aussi mettre en pratique des connaissances théoriques
apprises en classe, en outre notre travail portant sur le DIMENSIONNEMENT DES
ELEMENTS STRUCTURAUC D’UN R+5 a consisté d’abord de présenter l’entreprise dans
son ensemble ; son environnement ainsi que le déroulement du stage à cet effet, il a été
question pour nous de présenter quelques problèmes rencontrés par l’entreprise.

Cependant tout au long de notre travail ; nous avons eu à rencontrer certaines


difficultés et constaté des insuffisances liées au fonctionnement de l’entreprise notamment
lors du dimensionnement de la poutre ; la descente de charge sur le radier et le ferraillage de
la fondation sur radier nervure , face a ces différent obstacle nous avons pu compter sur l’aide
du personne qualifier de l’entrepris ainsi que sur des recherches approfondi sur le sujet pour
nous débloquer.

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 27


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

ANNEXES

Annex1 : Note de calcul de la poutre de la file 3


Cas1 :

travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G / / / / /
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q 40,9 40,9 20,6 40,9 40,9
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l / / / / /
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 72,66 88,05 25,55 88,05 72,66 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 -75,98 -57,49 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 -57,49 -75,98 0 appuis
𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour
Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,39 2,18 1,575 1,97 2,38 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 39,64 21,56 -31,94 21,56 39,64 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 80,41 89,32 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 97,25 32,445 56,94 tranchant a
=
2 gauche
𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖
+
𝑙𝑤
𝑉𝑒 -56,94 -32,445 -97,25 Effort
𝑃𝑒 𝑙𝑒 𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1 -89,32 -80,41 0 tranchant a
=− +
2 𝑙𝑒
droite

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 28


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Cas2 :

travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G / 31,455 / 31,445 /
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q 40,9 / 20,6 / 40,9
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l L’=l L’=3,32 L’=l L’=3,32 L’=l
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 72,66 67,72 25,55 67,72 72,66 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 -55,46 -32,64 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 -32,64 -55,46 0 appuis
𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour
Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,525 2,25 1,575 1,9 2,245 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 47,58 24,15 -7,09 24,15 47,58 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 59,77 70,77 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 91,81 32,445 62,39 tranchant a
=
2 gauche
𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖
+
𝑙𝑤
𝑉𝑒 -62,39 -32,445 -91,81 Effort
𝑃𝑒 𝑙𝑒 𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1 -70,76 -59,77 0 tranchant a
=− +
2 𝑙𝑒
droite

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 29


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Cas3 :

travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G 31,455 / 15,775 / 31,455
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q / 40,9 / 40,9 /
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l L’=3,016 L’=l L’=2,52 L’=l L’=3,016
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 55,88 88,05 19,54 88,05 55,88 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 - -56,01 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 62,16 -56,01 -62,16 0 appuis
𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour
Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,39 2,11 1,575 2,040 2,409 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 29,125 28,99 -36,47 28,99 29,125 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 83,38 86,35 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖 75,781 24,81 42,80 tranchant a
= +
2 𝑙𝑤 gauche
𝑉𝑒 -42,8 -24,81 -75,781 Effort
𝑃𝑒 𝑙𝑒 𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1 -86,35 -83,38 0 tranchant a
=− +
2 𝑙𝑒 droite

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 30


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Cas4 :

travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G / / 15,775 / /
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q 40,9 40,9 / 40,9 40,9
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l L’=l L’=l L’=2,52 L’=l L’=l
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 72,66 88,05 19,54 88,05 72,66 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 -75,98 -56,01 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 -56,01 -75,98 0 appuis
𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour
Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,39 2,193 1,575 1,957 2,38 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 39,64 22,34 -36,47 22,34 39,64 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 80,06 89,68 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖 97,25 24,814 56,94 tranchant a
= +
2 𝑙𝑤 gauche
𝑉𝑒 -56,94 -24,814 -97,25 Effort
𝑃𝑒 𝑙𝑒 𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1 -89,68 -80,06 0 tranchant a
= +
2 𝑙𝑒 droite

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 31


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Cas5 :

travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G 31,455 / / 31,455 /
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q / 40,9 20,6 / 40,9
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l L’=3,016 L’=l L’=l L’=3,32 L’=l
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 55,88 88,05 19,54 88,05 55,88 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 -62,16 -32,64 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 -57,49 -55,465 0 appuis
𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour
Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,361 2,103 1,96 1,90 2,245 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 29,125 28,241 -18,004 24,145 47,58 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 83,74 70,77 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 75,78 24,556 62,38 tranchant a
=
2 gauche
𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖
+
𝑙𝑤
𝑉𝑒 -63,88 -24,556 -75,78 Effort
𝑃𝑒 𝑙𝑒 -70,77 -83,74 0 tranchant a
=−
2 droite
𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1
+
𝑙𝑒
Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 32
DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

Cas6 :

Travée AB BC CD DE EF
Déchargée
Pu = 1.35G / 31,455 / / 31,455
Chargée
Pu=1.35G+1.5Q 4,9 / 20,6 40,9 /
l 3,77 4,15 3,15 4,15 3,77 longueur
L’=0.8 l L’=l L’=3,32 L’=l L’=l L’=3,016
𝑃𝑢 ∗𝑙 2 72,66 67,72 25,55 88,05 55,088 Moment
Mo =
8
isostatique
′3 +𝑃 ∗𝑙 ′3 )
(𝑃𝑤 ∗𝑙𝑤
Mai = 𝑒 𝑒 0 -57,49 Moment sur
′ +𝑙 ′ )
(8,5∗(𝑙𝑤 𝑒 -55,465 -32,64 -62,16 0 appuis

𝑙 (𝑀𝑤 −𝑀𝑒 ) Portée pour


Xai= −
2 𝑃𝑢 𝑙
1,525 2,25 1,192 2,047 2,41 laquelle le
moment est
max
𝑃𝑤 ∗𝑋𝑖 Moment en
Mt= (𝑙 − 𝑋𝑖 ) +
2
𝑋 47,58 24,145 -18,004 28,241 29,125 travée
𝑀𝑤 (1 − 𝑖 ) +
𝑙
𝑋
𝑀𝑒 ( 𝑖 )
𝑙
𝑉𝑤 0 59,77 85,99 Effort
𝑃𝑤 𝑙𝑤 𝑀𝑖−1 − 𝑀𝑖 91,81 40,33 42,80 tranchant a
= +
2 𝑙𝑤 5 gauche

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 33


DIMENSIONNEMENT DES ÉLÉMENTS STRUCTURAUX D’UN BATIMEN R+5 A
USAGE D’HABITATION

𝑉𝑒 -42,805 -4033 -91,81 Effort


𝑃𝑒 𝑙𝑒 -85,99 -59,77 0 tranchant a
=−
2 droite
𝑀𝑖 − 𝑀𝑖−1
+
𝑙𝑒

Rapport rédigé et présenté par NGONGAGNG TATCHI Alban Kévin Page 34

Vous aimerez peut-être aussi