Vous êtes sur la page 1sur 2

E.RA.

HYD V01
55 ZA Des Roitelières 44330 LE PALLET
Laboratoire : 02 40 04 30 03
Commerciale : 06 69 94 94 60

RAPPORT D'ANALYSE MOTEUR


INFORMATION SOCIETE :
Nom de la société : Adresse :
Mail :
Tel :
Nom du chantier : Commande n°:
INFORMATION MATERIEL :
Nom du matériel : Type de lubrifiant : PETROCANADA
Référence : LD SENTRON
Organe : Grade : 15W40
INFORMATION ECHANTILLON :
DIAGNOSTIC GLOBAL : Identification échantillon : 0123456
Date de réception : 23/01/14

X
Date de prélèvement : 15/01/14
Nombre h/km du matériel :
Nombre h/km du lubrifiant :
Vidange (V) / Prélèvement (P) V

Résultats Résultats Résultats Résultats


MESURES PHYSICO-CHIMIQUES : Norme Unités Limites
Indice d'acide : ISO 6618 mgKOH/g 3,04
Viscosité à 40°C : ASTM D445 mm2/s 97,24
Viscosité à 100°C : ASTM D445 mm2/s < 12,5 / 16,3 > 13,01
Indice de viscosité : / 131
TBN : ASTM D2896 mgKOH/g > 2,4 1,5
Point éclair vase fermé : ASTM D93 °C > 200 220 x
CONTAMINATION : Norme Unités Limites
Teneur en eau : ASTM D-1744 % < 0,2 0,26
Essai à la Tâche : Méthode interne / / ok
Indice de Carbone : Méthode interne % <4 0,14
Dilution : Méthode interne % 0
Silicium ASTM D5185 ppm < 10 0 x
Sodium ASTM D5185 ppm < 10 0

ANALYSE SPECTROMETRIQUE Norme Unités Limites


Métaux d'usure :
Aluminium ASTM D5185 ppm < 10 0
Fer ASTM D5185 ppm < 10 7
Cuivre ASTM D5185 ppm < 10 82
Plomb ASTM D5185 ppm < 10 42
Étain ASTM D5185 ppm < 10 0
Chrome ASTM D5185 ppm < 10 0
Nickel ASTM D5185 ppm < 10 0
Argent ASTM D5185 ppm <5 0
Cadmium ASTM D5185 ppm <5 0
Titane ASTM D5185 ppm <5 0
Vanadium ASTM D5185 ppm <5 0
x
Éléments d'additivation :
Calcium ASTM D5185 ppm / 1 932
Zinc ASTM D5185 ppm / 390
Magnésium ASTM D5185 ppm / 0
Phosphore ASTM D5185 ppm / 448
Soufre ASTM D5185 ppm / 2 278
ANALYSE SPECTROMETRIQUE IR Norme Unités Limites
Oxydation Méthode interne / / Cf Spectre
Nitration Méthode interne / / Cf Spectre
Sulfatation Méthode interne / / Cf Spectre

COMMENTAIRES : La valeur du TBN est trop faible et indique une consommation des additifs par oxydation (corroboré avec la
valeur de l'indice d'acide et le spectre infrarouge). La teneur en eau est un peu élevée, cela peut provenir d'un défaut d'étanchéité du
circuit de refroidissement ou d'un phénomène de condensation. Les teneurs en cuivre et plomb sont fortes et indiquent une usure au
niveau des coussinets si ces derniers sont en cupro-plomb. Le spectre infrarouge montre des traces d'oxydation, de nitration et de
sulfatation. Contrôler l'état du circuit et suivre l'évolution du lubrifiants. Pas de signes de dilution.

Date de rédaction : 24/05/16 Le responsable technique, David Baule


E.RA.HYD V01
Sauf avis contraire, le présent rapport ne peut être reproduit par quelque moyen que ce soit, sans l'approbation écrite de CALIA. Les conclusions du présent rapport sont établies sous
réserve de représentativité de l'échantillon et des renseignements fournis. L'utilisation que vous pourriez être amenés à en faire ne saurait en aucune façon engager la responsabilité
de notre société, ni constituer une garantie de quelque sorte que ce soit de notre part.

Vous aimerez peut-être aussi