Vous êtes sur la page 1sur 2

Chapitre 6 Principes de base de

l'implémentation VoIP partie 3

6.3 Réglage de la qualité de service VoIP             


Le réglage du réseau est utilisé pour améliorer l'efficacité de votre réseau et améliorer la qualité de
vos déploiements VoIP. Lors du réglage de votre réseau, tenez compte des compromis qui seront
probablement des choix pratiques, tels qu'une utilisation accrue du processeur pour moins de
RAM, plus de délai pour moins de risque de perte de données ou un changement de configuration
des ro uters, commutateurs, serveurs VoIP ou IP. Téléphone (s. Les améliorations d'efficacité
peuvent également nécessiter des ajustements des valeurs de configuration par défaut. Le réglage
peut même améliorer les performances du fonctionnement de la pile de protocoles TCP / IP
hautement efficace en général. Certains des domaines qui peuvent être ajustés sont les suivants:
Taille de la fenêtre TCP : la taille de la fenêtre TCP détermine la quantité de données pouvant
être envoyée avant que l'expéditeur ne doive s'arrêter et attendez un accusé de réception. Vous
pouvez améliorer le débit en augmentant la taille de la fenêtre si vous utilisez un réseau très fiable
où les risques de perte de données sont très faibles. Une taille de fenêtre plus grande forcerait la
retransmission de plus de données lorsque des paquets seraient perdus, ce qui réduirait le débit. La
taille de la fenêtre est ajustée dynamiquement sur une large gamme de conditions réseau par des
piles TCP / IP pour optimiser les performances.
Tailles de MTU et faible latence: une unité de transmission maximale (MTU) d'un réseau de
données ou une taille de trame maximale est généralement de 1500 octets, ce qui, à une vitesse
extrêmement lente (par exemple 56 kbps), prend plus de 200 ms juste pour mettre le paquet le fil.
Au prix d'une petite quantité d'efficacité des données, vous pouvez définir une taille de MTU plus
petite à transmettre via les liaisons à faible vitesse et vous n'avez pas besoin de modifier autre
chose qu'une commande de configuration du routeur afin d'éviter de casser votre budget de retard.
pour VoIP.       
Sessions simultanées par URL: les connexions TCP / IP sont ouvertes pour récupérer des
données lorsqu'une URL est demandée à un navigateur Web. Une page Web typique peut être
constituée de nombreux fichiers d'informations à récupérer. Les développeurs d'applications TCP /
IP font un choix de réglage lorsqu'ils déterminent le nombre optimal de connexions à ouvrir pour
récupérer les données dans un laps de temps relativement court. Souvent, la mémoire
supplémentaire et la complexité de la programmation sont le compromis fait pour les
téléchargements simultanés, et l'avantage est un temps de réponse plus rapide.        
Codec: le codec que vous choisissez aura un impact significatif sur la qualité des appels. Les
codecs de meilleure qualité tels que G .711 consomment généralement plus de bande passante que
G.729; cependant, G.711 fournit un MOS plus élevé lorsqu'il est utilisé dans les mêmes conditions
de réseau. Un compromis entre la qualité et la consommation de bande passante se produira lors du
choix d'un codec.       
Suppression du silence: la suppression du silence est proposée par certains téléphones IP et
softphones et peut réduire la bande passante requise pour un appel VoIP de 50% ou plus, mais la
parole qui en résulte peut sembler saccadée ou coupée. Les périodes de silence peuvent être
irritantes pour les utilisateurs. Tout comme avec les codecs, la suppression du silence entraînera un
compromis entre la qualité et la consommation de bande passante.        
Taille du tampon de gigue: les variations des temps d'arrivée des paquets introduites par le
réseau sont lissées à l'aide d'un tampon de gigue. Un tampon de gigue plus grand peut masquer le
problème de gigue et devrait être aussi grand que le gigue maximum rencontré. Certains
téléphones peuvent configurer la taille de leurs tampons de gigue de manière dynamique. Les
tampons de gigue ajoutent un délai qui affectera le budget de délai global et réduira la qualité des
appels. Cela peut produire une situation où un compromis entre un délai accru et la qualité des
appels devra être fait.
Taille du paquet de parole (délai entre les paquets): la taille du paquet de parole reflète la
taille de la charge utile envoyée dans chaque paquet VoIP. Plus la taille de la charge utile est
grande, plus la quantité de données vocales transférées dans un seul paquet augmente. Cela se
traduit par une réduction des frais généraux de l'en-tête. Un paquet volumineux perdu aura un
impact plus important sur la qualité qu'un paquet plus petit qui est perdu. Ce paramètre de réglage
doit être réservé à un réglage avancé, car la plupart des téléphones IP actuels ont des co deces qui
optimisent la taille du paquet de parole. Le compromis qui en résulte est la qualité par rapport à la
consommation de bande passante.       
Il y a d'autres compromis possibles qui peuvent être faits lors du réglage des implémentations
VoIP qui impliquent de faire des choix entre la qualité ou le risque par rapport à une ressource
limitée telle que la bande passante. D'autres possibilités de réglage VoIP et leurs compromis sont
le contrôle d'admission des appels et les sommes de contrôle UDP, qui seront expliquées ci-
dessous:
Contrôle d'admission des appels (CAC): l'accès à une ressource peut être limité par
l'utilisation d' une technique de réglage appelée contrôle d'admission des appels (CAC). Les
liaisons WAN ont une bande passante limitée et les réseaux sont souvent sursouscrits. CAC est
utilisé pour résoudre ce problème. Il en résulte un compromis dans les déploiements VoIP avec la
qualité des appels par rapport à permettre à tous les utilisateurs de passer un appel téléphonique
exactement au même moment. CAC utilise un dispositif connu sous le nom de portier dans le
cadre de la norme H.323 pour les transmissions multimédias afin de fournir un contrôle
d'admission des appels VoIP dans un réseau. En supposant que le fait d'autoriser trop d'appels sur
une seule liaison dégrade la qualité de tous les appels, le travail du portier est d'interdire qu'un
nouvel appel soit effectué si le réseau ne peut pas fournir une bande passante adéquate. Le portier
doit garder une trace des appels en cours et de la bande passante disponible. Il est important de
considérer les appels prévus par utilisateur car ces données seront utilisées par chaque portier à des
fins de contrôle des appels lors de la planification de votre réseau VoIP.        
Somme de contrôle UDP: l'en-tête UDP contient une somme de contrôle UDP qui vérifie
l'intégrité des données. Il sert à détecter les éventuelles erreurs s'est produite pendant la
transmission. La valeur de la somme de contrôle UDP dans les datagrammes VoIP est définie sur 0
dans certains téléphones IP et passerelles VoIP. Cela améliore l'efficacité du processus de
compression d'en-tête RTP et vous fera gagner du temps pendant le calcul de la somme de
contrôle. Normale ment, les valeurs de contrôle dans UDP changeront pour chaque datagrammes,
mais en utilisant la valeur de 0, il ne changera pas tout au long de l'appel VoIP et il permettra d'
améliorer les performances des algorithmes RTP. Ceci, bien sûr, se traduit par un compromis VoIP
entre le risque d' erreur de transmission et une meilleure compression avec une vitesse de retard
légèrement réduite.

Vous aimerez peut-être aussi