Vous êtes sur la page 1sur 3

.

com
QCM sur : Hypertension artérielle & grossesse
Première partie : E. Éclampsie et Etat de mal convulsif
1- Concernant l'hypertension artérielle et 6- Concernant l'hypertension artérielle et
grossesse : grossesse :
A. C'est définie par une tension artérielle ≥ à 14/9 A. C'est définie par une TA≥ à 160/100 mmHg,
cmHg, protéinurie et œdème. protéinurie et œdèmes.
B. Il s'agit d'une grossesse à haut risque. B. Il s'agit d'une grossesse à haut risque materno-
C. L'HRP (ou DPPNI) est fréquent. fœtal.
D. Le traitement repose sur les diurétiques de C. Le RCIU est une des complications
l'anse. D. On a souvent recours à la césarienne
E. On peut donner de l'aspirine à 100 mg / j pour E. On peut donner de l'aspirine à 100 mg / j pour
prévenir certaines complications traiter l'HTA.
2- Au sujet de la Toxémie gravidique, il y'a : 7- Les risques chez la gestante hypertendue
A. Des œdème des membres inférieur. sont:
B. Tachycardie sinusale. A. Etat de mal convulsif (Eclampsie)
C. Bradycardie sinusale. B. Macrosomie fœtale.
D. Une TA > à 140/90 mmHg C. Thrombopénie et leucopénie.
E. Une protéinurie > 200mg/24h D. Cytolyse hépatique
3- Chez une femme enceinte de 32 semaines E. HRP (ou DPPNI)
d'aménorrhée, vous constatez l'apparition d'un 8- Mme C., femme primigeste de 25 ans, sans
œdème déclive, d'une protéinurie et d'une pathologie à la déclaration de grossesse,
élévation tensionnelle. Votre prescription présente au 5e mois une TA à 14,5/8 cmHg à
comportera : deux reprises, lors de votre consultation. Parmi
A. Régime sans sel les attitudes suivantes, lesquelles préconisez-
B. Diurétique vous ?
C. Repos A. arrêt de travail immédiat
D. Aldomet (alpha-méthyldopa) B. surveillance tensionnelle régulière en
E. Inhibiteur de l'enzyme de conversion ambulatoire
4- Parmi les éléments suivants, lesquels observe- C. hospitalisation immédiate
t-on habituellement dans la toxémie D. bilan cardio-vasculaire dans un service
gravidique ? spécialisé
A. un amaigrissement E. exploration rénale
B. un abaissement de l'uricémie 9- Parmi ces items lesquels ne font pas parti de
C. une protéinurie la définition de la toxémie gravidique :
D. une hypertension artérielle A. Hyperuricémie
E. la primiparité B. Œdème
5- Les risques chez la gestante hypertendue : C.TA ≥ 13,5/8,5 cmHg
A. Des malformations fœtales. D. Hypovolémie
B. RCIU E. Protéinurie ≥ 300 mg/24h
C. Troubles de l'hémostase 10- Le HELLP syndrome comprend:
D. Cytolyse hépatique A. Élévation des ASAT et des ALAT
Page 1
B. Élévation des phosphatases alcalines Deuxième partie : Cas clinique :
C. Une hémolyse. Madame S. a 32 ans, elle vit dans un
D. Une thrombopénie hameau de campagne. Sa première
E. Une hémoconcentration. grossesse, il y a 3 ans, a été normale
11- Les risques chez la gestantes hypertendue jusqu'au 7ème mois. A ce moment, elle a
présenté des œdèmes, une protéinurie à 4
sont:
g/24 heures et une élévation tensionnelle.
A. Hypotrophie fœtale
Elle a alors été mutée au C.H.U. voisin et a
B. Crises d’épilepsies accouché à 34 semaines par césarienne
C. La prématurité d'une fille actuellement en bonne santé. La
D. HELLP syndrome & CIVD protéinurie a disparu dans la semaine qui a
E. Eclampsie du post-partum suivi l'accouchement. La patiente a reçu
Réponses : pendant deux mois encore clonidine
1- BCE (Catapressan®) pour sa tension artérielle ;
2- AD traitement qu'elle a spontanément
abandonné.
3- CD
1- CS: Le diagnostic de cet état est :
4- CDE
A - Glomérulonéphrite aiguë
5- BCDE
B - Néphrose lipidique
6- BCD C - Hypertension artérielle primitive
7- ADE D - Pyélonéphrite aiguë
8- AB E - Etat pré-éclamptique
9- AD 2- CS: Parmi les propositions suivantes,
10- ACD choisissez la proposition exacte :
11- ADE A - L'évolution se fait habituellement vers une
disparition de la protéinurie
B - En l'absence de traitement, le risque de crise
convulsive est important
C - La mort fœtale amène souvent une sédation
des symptômes maternels
D - Les œdèmes traduisent dans ces cas la
compression de la veine cave par l'utérus gravide
E - L'hypertension dans ce cadre s'accompagne
souvent d'un fond d'œil de stade III ou IV
3- CM: La décision d'accouchement
prématuré dans un tel cas est prise :
A - Sur la constatation d'une maturité fœtale
suffisante
B - Sur un ralentissement du rythme cardiaque
fœtal
C - Sur la notion d'antécédents familiaux de
toxémie gravidique
D - Sur la constatation de variation tensionnelle
importante malgré le traitement
E - Sur la notion d'une activité rénine élevée
4- CS: La patiente est revue actuellement
au 4ème mois d'une deuxième grossesse.
Les chiffres de pression artérielle sont de
140/100 mm de mercure. Elle ne présente

Page 2
aucun symptôme. Il n'y a pas de
protéinurie. Au plan du pronostic, il serait
défavorable de constater :
A - Hypo-uricémie
B - Elévation modérée de la filtration
glomérulaire, signe d'une hyperfiltration
C - Volume plasmatique élevé par rapport à Ia
mesure théorique avant grossesse
D - Activité rénine plasmatique augmentée de 20
% par rapport à la valeur théorique avant
grossesse
E - Baisse du flux plasmatique rénal
5- CS: Une bactériurie est constatée alors
que la patiente n'a aucun antécédent
d'infection urinaire. Cette bactériurie :
A - Est pratiquement le signe d'une malformation
rénale dans ce contexte
B - Doit être traitée du fait du risque de
pyélonéphrite gravidique
C - Peut être négligée s'il s'agit d'une infection à
germe gram -
D - Explique l'absence d'atonie physiologique des
voies excrétrices
E - Accompagne souvent un défaut de
concentration à l'exploration fonctionnelle rénale
6- CM: Devant une hypertension artérielle
dans ce contexte :
A - Le traitement est inutile, l'élévation de la
minima est physiologique au cours du 2ème
trimestre
B - Le risque de complication fœtale placentaire
augmente avec le chiffre tensionnel
C - L'abaissement tensionnel requis rend inutile le
repos, sauf exception
D - L'interruption thérapeutique de grossesse est
inévitable à ce stade
E - L'accouchement doit être prévu à proximité
d'un centre de néonatologie

Réponses :
1- E
2- B
3- ABD
4- E
5- B
6- BE

Page 3

Vous aimerez peut-être aussi