Vous êtes sur la page 1sur 2

.

com
QCM sur l’hémorragie de la délivrance
1- Parmi les propositions suivantes, 5- En cas d’hémorragie de la délivrance,
quelle sont les étiologies possibles de le seuil de référence biologique de sa
l'hémorragie de la délivrance ? gravité est la diminution de
A. Atonie utérine*** l’hémoglobine de plus de :
B. Rétention placentaire*** A. 1g / dl. B. 2g / dl. C. 3g / dl.
C. Déchirure vaginale D. 4g / dl. E. 5g / dl.
D. Insertion fundique du placenta 6- Dans la prise en charge chirurgicale
E. Toxémie gravidique* de l’hémorragie de la délivrance ;
2- Quels sont les causes possibles l’hystérectomie de première intention
d'hémorragie après la délivrance est indiquée :
lorsque le placenta a été vérifié complet A. Placenta praevia accreta. ***
et que l'utérus est bien rétracté? B. Atonie utérine.
A. Inertie utérine C. Hématome rétro-placentaire.
B. Rétention placentaire D. Coagulation de consommation.
C. Déchirure cervicale*** E. Endométrite sévère.
D. Déchirure vaginale*** 7- Après un accouchement normal,
E. Rupture utérine*** quelques minutes après la délivrance,
3- L'hémorragie de la délivrance : une hémorragie génitale survient. Cette
A. Hémorragie génitale se produisant dans le hémorragie peut être causée par:
post-partum tardif A. Rétention du cotylédon
B. ayant pour origine le segment inférieur de B. Hypotonie utérine
l'utérus C. Plaie vaginale D. Plaie cervicale
C. fréquente en cas d'accouchement E. Tous ce qui précède
dystocique 8- Lesquels des gestes suivants sont
D. met en jeu le pronostic maternel *** indispensable pour éviter une
E. il est impératif de s'assurer de l'intégrité hémorragie de la délivrance ?
de la vacuité utérine*** A. Traction sur le cordon
4- En cas d’hémorragie de la délivrance B. administrer Syntocinon* dès que la
chez une femme ayant un utérus dilatation est complète
cicatriciel, il faut rechercher; (Indiquer C. surveiller les accouchés 2 heures au bloc
la fausse réponse) d'accouchement ***
A. Un placenta preavia D. Injecter l'ocytocine après apparition des
B. Une déchirure cervicale épaules
C. Une hypertonie utérine*** E. Transfuser les parturientes en post
D. Une rétention placentaire partum
E. Une CIVD

Page 1
9- Devant une hémorragie de la
délivrance, il faut : 14- L’hémorragie de la délivrance :
A. Examiner le col et le vagin. *** A. Est une hémorragie grave du 3e trimestre.
B. Faire un frottis cervico-vaginal. B. Est fréquente chez la paucipare.
C. Vérifier la vacuité et l'intégrité utérine *** C. Retentie sur l’état général maternel***
D. Faire un remplissage vasculaire et D. Peut être prévenue par la délivrance
transfusion sanguine. *** dirigée. ***
E. Echo Abdomino-pelvienne.*** E. A son sujet, il est impératif de s’assurer de
10- L'hémorragie de la délivrance : la vacuité utérine. ***
A. Est une urgence vitale materno-foetale 15- L’hémorragie de la délivrance (HDD)
B. A comme facteur de risque la sur- est fréquente :
distension utérine *** A. En cas d’hypotrophie fœtale.
C. Il est important de dépister les facteurs de B. En cas d’antécédents d’HDD.
risque *** C. En cas d’HTA gravidique.
D. Peut être prévenue par délivrance dirigée D. En cas d’accouchement dystocique.
*** E. En cas d’accouchement par césarienne.
E. La ligature des artères hypogastriques 16- Devant une hémorragie de la
peut éviter une hystérectomie délivrance, il faut :
d'hémostase.*** A. Examiner le col et le vagin.
11- Est dite hémorragie de la B. Faire une révision utérine.
délivrance : C. Perfuser des utérotoniques.
A. Toute hémorragie survenant dans les sept D. Faire un remplissage vasculaire et
heures suivant l’accouchement transfusion sanguine.
B. Ayant pour origine la zone d’insertion E. Faire un massage utérin.
placentaire.*** 17- La prévention de l’HDD repose sur :
C. Dépassant 1500 cc A. Respect de la physiologie de la délivrance.
D. Avec retentissement sur l’état général.*** B. Délivrance dirigée.
E. Toutes ces propositions sont fausses. C. Surveillance rigoureuse du nouveau-né.
12- Le traitement de l’hémorragie de la D. Examen du placenta et de son intégrité.
délivrance consiste entre autre à : E. Suturer rapidement les lésions des parties
A. Administrer un alphamimitique. molles.
B. Administrer un tocolytique.
C. Administrer des uretrotonique.****
D. Donner methergin* en cas d’Hypertension
artérielle
E. Faire un massage utérin.***
13- Parmi les conditions suivantes
lesquelles sont indispensables à une Réponses :
bonne hémostase en post partum 1- AB 6- A 11- BD 16- ABCDE
immédiat : 2- CDE 7- E 12- CE 17- ABDE
3- DE 8- C* 13- BD
A. Une TA > à 120/70 mmHg
4- C 9- ACDE 14- CDE
B. Une vacuité utérine *** 5- C 10- BCDE 15- BCD
C. Un utérus fibromateux
D. TP, TCK normaux. ***
E. Une insertion segmentaire du placenta

Page 2