Vous êtes sur la page 1sur 16

Université Saâd Dahleb de Blida

Faculté de Technologie
Département de Génie Civil

INSTRUCTIONS POUR LA RÉDACTION


D’UN MÉMOIRE DE MASTER

(Avril 2020)
TABLE DES MATIERES

INTRODUCTION 3

1. LA MISE EN PAGE
1.1. La saisie du texte 4
1.2. Le papier 4
1.3. La couverture 4
1.4. Les marges et les espacements 4
1.5. Les titres 4
1.6. Les illustrations, les graphiques et les tableaux 4
1.7. La pagination 5
1.8. La numérotation des chapitres 5
1.9. Les citations 5
1.10. Les notes en bas des page 6
1.11. Les références 6
1.12. Les symboles et les abréviations 6
1.13. Les fautes 6
1.14. Le nombre de copies 6
1.15. Le mémoire en format éléctronique 7
1.16. Les unités S.I 7

2. LE CONTENU ET L’ORDRE
2.1. La page de garde 8
2.2. La page-titre 8
2.3. Le résumé 9
2.4. La page des remerciements 9
2.5. La liste des illustrations, graphiques et tableaux 9
2.6. La liste des symboles 9
2.7. La table des matières 9
2.8. L’introduction 9
2.9. Le corps du mémoire ou de la thèse 10
2.10. La conclusion 10
2.11. Les appendices 10
2.12. Les références 10

APPENDICES
A. Modèle de page-titre 12
B. Modèle de liste des illustrations, graphiques et tableaux 13
C. Modèle de liste des symboles et des abréviations 14
D. Modèle de table des matières 15
E. Modèle de références bibliographiques 16

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


2 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
INTRODUCTION
Ce document présente des instructions à suivre lors de la rédaction du mémoire de master au
département de génie civil de l’Université de Blida.
Ces instructions ont pour but d’une part d’uniformiser la forme des mémoires de master et d’autre part
de leur assurer une bonne qualité de présentation. Elles fournissent à l’étudiant les moyens de rendre
l’exposé de son travail clair, agréable à lire et conforme aux normes habituellement admises.
Certaines instructions, particulièrement celles relatives à la mise en page, sont très précises et peuvent
sembler exagérées; il faut cependant comprendre qu’elles s’adressent surtout à la personne qui va
saisir le texte.
La base de toute présentation matérielle, si bien structurée soit-elle, demeure la langue écrite. Il faut
viser l’homogénéité, la continuité et la cohérence tout au long du mémoire. Les qualités fondamentales
du style résident dans la clarté, la précision et la concision. Il faut surveiller l’orthographe, la
grammaire et la ponctuation; aussi, éviter l’emploi de pronom ‘je’, trop personnel, mais lui substituer
plutôt une forme impersonnelle; enfin, faire attention au temps des verbes et employer de préférence le
passé dans les descriptions historiques et expérimentales.
C’est au directeur de mémoire du candidat qu’il incombe principalement de veiller à l’application de
ces instructions; aucun mémoire ne peut être déposé officiellement sans son approbation.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


3 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
1. LA MISE EN PAGE

1.1. La saisie du texte


Le mémoire de Master doit être saisi au recto des feuilles seulement, la police utilisée pour le texte
doit être ‘Times New Roman’ avec une taille de police égale à 11. Pour la clarté du texte, il est
déconseillé d’utiliser plus de deux polices de caractères.
L’usage des caractères gras et italique est à utiliser avec modération.
Les équations doivent être écrites en utilisant un éditeur d’équations, comme celui du logiciel Micro
Soft -WORD.

1.2. Le papier
Utiliser un papier blanc de nuance 80 grammes/m², de format 21 x 29,7 cm (A4). Par exemple, avec le
logiciel WORD, vous choisirez à son menu "Mise en page" puis l’onglet "Taille" et vous sélectionnez
le format approprié.

1.3. La couverture
Une couverture cartonnée de couleur clair qui permet d’en faire ressortir le contenu.
Un plastique transparent qui permet de protéger la couverture.
Une reliure sans spirale de préférence, elle permet d’avoir une tenue plus rigide une fois toutes les
corrections prises en compte.

1.4. Les marges et les espacements


Observer les marges suivantes: 2,5 cm en haut; 2 cm à droite; 3.5 cm à gauche et 2,5 cm en bas comme
l’illustre la figure 1.
Le premier paragraphe d’un chapitre commence à 4 interlignes sous le titre.
Dans le texte, on laisse une interligne et demi (1.5) entre les lignes et deux interlignes entre les
paragraphes.
Un titre placé au centre de la page est précédé et suivi de quatre (4) interlignes.

1.5. Les titres


Centrer et titrer en majuscules, en gras, avec concision et sans souligner. Titrer les chapitres, la liste
des illustrations, la liste des tableaux, la liste des graphiques et les appendices.
Les sous-titres des chapitres et leurs subdivisions en section sont écrits en minuscules et non soulignés.

1.6. Les illustrations, graphiques et tableaux


Appeler "figures" les illustrations (dessins, schémas, photographies …) et les graphiques (courbes de
variation de paramètres …), donner un titre à chaque figure et les numéroter de façon continue pour
chaque chapitre. Le titre de chaque figure doit paraître en dessous de la figure. Par exemple pour une
5ème figure dans le chapitre 2, le titre sera :

Figure 2.5 : Schéma du montage expérimental du modèle réduit du pieu

Pour une 3ème figure du chapitre 3, le titre commencera par Figure 3.3 : ….
De même, titrer et numéroter les tableaux servant à la présentation de données et résultats. Le titre doit
paraître au-dessus du tableau.
Exemple : Tableau 1.4 : Données et résultats de calcul du coefficient de sécurité Fs

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


4 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
Figure 1 : Choix des marges d’une page dans le logiciel WORD version 2010

Lorsqu’une figure ou un tableau occupant une pleine page est présenté en travers, le haut de la feuille
correspond à l’intérieur (près de la reliure) et le bas, à l’extérieur, de sorte qu’il faut tourner le
document dans le sens horaire pour le lire, et non inversement.
Dans la mesure du possible, situer les illustrations, tableaux et graphiques dans le texte là où ils
viennent juste d’être citées.

1.7. La pagination

La numérotation commence au recto de la première page imprimée et se termine à la dernière page


imprimée.
La numérotation doit être continue, illustrations, références et appendice comprises.
La page du titre est comptabilisée, mais non numérotée.
Les numéros doivent être en chiffres arabes et peuvent être placés dans l’en-tête ou en pied de page,
centrés ou non.

1.8. La numérotation des chapitres


Il est recommandé d’adopter une présentation décimale comme suit :
PARTIE 1
CHAPITRE 1.1
Paragraphe : 1.1.1

Toute nouvelle partie (chapitre, tableau, annexe,..) commence sur une nouvelle page.

1.9. Les citations


Citer textuellement et intégralement; éviter les citations multiples et les citations longues.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


5 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
Les textes cités sont placés entre guillemets ou dans un style de caractère différent de celui du texte
pour bien les identifier. Ils sont suivis du nom de l’auteur et de l’année de publication du document
cité, entre parenthèses.
- Une citation courte (3 lignes maximum) est incorporée au texte.
- Une citation longue est séparée du texte par un espace supplémentaire, insérée en retrait par
rapport au texte et n’est pas entourée de guillemets.
- Une citation tronquée est signalée par des points de suspension placés entre crochets [...]

1.10. Les notes en bas des page


Les notes sont des explications dont l’utilité est incontestable, mais que l’on reporte au bas des pages
afin d’alléger le texte. Elles doivent être claires et concises.
Au bas de la page, les notes sont séparées du texte par un filet (trait plein). Le filet est à 2 interlignes
du texte et à 1 interligne de la première note ; il s’étend sur 15 espaces.
L’appel de note se fait ordinairement par un chiffre arabe. Le chiffre d’appel se place après le mot
auquel la note se rattache, au-dessus de la ligne, avant le signe de ponctuation, s’il y en a un.
Le numéro de la note se place à 10 espaces de la marge ; la deuxième ligne de la note commence à la
marge.
Chaque note constitue un paragraphe à simples interlignes, mais entre différentes notes, on laisse 1.5
interlignes.
La même série de numéros se poursuit tout le long d’un même chapitre.

1.11. Les références


Les références sont des notes bibliographiques qui ont trait aux sources de renseignements. Elles sont
indispensables à tout travail de recherche. Les supprimer serait malhonnête.
L’appel de référence dans le texte se fait en utilisant le(s) nom(s) de(s) auteur(s) et l’année
d’apparition de la publication, par exemple :
(Newmark, 1965) ; (Schlosser et Dormieux, 1986) ; et lorsque le nombre d’auteurs est supérieur à 2, la
référence est citée en utilisant le nom du premier auteur, les autres auteurs seront désignés par "al."
comme par exemple (Terzaghi et al., 1996)

1.12. Les symboles et les abréviations


On peut utiliser certaines abréviations, pourvu que cela ne nuise pas à la clarté et à la précision du
texte.
Définir les symboles et les abréviations là où ils sont employés pour la première fois dans le texte. Par
la suite, le lecteur doit se référer à la liste des symboles.

1.13. Les fautes


Aucune faute de frappe, de grammaire ou d’orthographe ne peut être tolérée dans le mémoire.
L’étudiant est censé vérifier manuellement son texte à l’aide du l’outil Vérificateur d’orthographe et de
grammaire dans le logiciel Word.

1.14. Le nombre de copies


Le candidat dépose trois copies au niveau de la scolarité du département de Génie Civil,
accompagnées d’une copie numérique de son mémoire sur un CD.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


6 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
1.15. Le mémoire format électronique
- La jaquette doit être identique à la page de garde
- Le document électronique doit être conforme à la version papier
- Déposer un seul fichier PDF (sans la présentation en power point)
- Nommer le fichier PDF comme suit : NOM. Prénom, option, Exemple : BOUCHER.Sofiane -
géotechnique
- Sécuriser votre PDF.

1.16. Les unités S.I.


Les unités employées dans les calculs et formules sont celles du Système International. On ne tolère
pas d’utiliser par exemple l’unité "bar" de la pression (1 bar =105 Pa = 0.1 MPa =100 kN/m²) mais
plutôt l’unité équivalente en système SI, soit le Pascal (Pa), le MégaPascal (MPa), le MN/m² ou le
kN/m².
On évite aussi d’utiliser l’unité "tonne" et la remplacer par son équivalent en système SI. Par exemple,
au lieu d’exprimer un poids volumique du sol par 1.7 t/m 3, on l’exprimera 17 kN/m3. Enfin, on
n’utilise pas l’unité kgf mais plutôt le daN (1 kgf = 1 daN = 10 N).

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


7 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
2. LE CONTENU ET L’ORDRE

L’ossature d’un mémoire se compose :


- Page de la couverture (obligatoirement cartonnée)
- Feuille blanche
- Copie de la page de couverture (page de garde) qui servira de page de titre
- Résumé et mots clés dans les trois langues : français, Anglais et arabe
- Page de dédicaces (facultative)
- Page de remerciements
- Liste des tableaux
- Listes des figures
- Liste des symboles et des abréviations
- Table des matières : placée de préférence au début du document, après la page de titre et les
pages liminaires
- Introduction
- Le corps du mémoire
- Conclusion
- Références
- Appendices

2.1. La page de garde

Une feuille blanche (obligatoirement cartonnée), sans pagination

2.2. La page-titre

Un modèle de page-titre est montré à l’appendice A, page 12. La page-titre contient dans l’ordre, à partir du
haut et sans aucun soulignement :

- les noms de l’Université et de la Faculté, soit :


UNIVERSITE SAAD DAHLEB DE BLIDA (police Majuscules Arial 14 gras centrée)
Faculté de Technologie (police minuscule Arial 12 en gras centrée)
Département de Génie Civil (police minuscule Arial 12 en gras centrée)

- le mémoire du diplôme préparé, avec la spécialité correspondante:


MEMOIRE DE MASTER EN GÉNIE CIVIL (Majuscule Arial 16 en gras centrée)
Spécialité : Géotechnique (Arial 16 gras centrée)

- le titre du mémoire (Majuscule Arial 16 en gras centrée à double interligne). S’il y a un sous-titre, le
placer quelques lignes au-dessous du titre (Minuscule Arial 16 en gras centrée à simple interligne).

- Le Nom (Majuscule) et Prénom (Minuscule) du (des) candidat(s) (arial 14 en gras centrée).

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


8 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
- La liste des membres composant le jury du candidat doit figurer trois interlignes au bas du nom et
prénoms du (des) candidat(s). Un membre du jury doit être identifié par l’initiale de son prénom (en
majuscule) suivi de son nom (en majuscules), son grade universitaire, sa structure de rattachement, sa
qualité de membre du jury (police Arial 12).

- Le lieu et la date de la soutenance (Minuscule Arial 12 centrée) (mois et année), par exemple:
Blida, Juin 2020

- Le logo de l’université de Blida comme celui à l’appendice A.

2.3. Le résumé

Cette page est titrée : RÉSUMÉ

Le candidat résume en une à deux pages l’objectif de son travail et les principaux résultats obtenus,
selon l’ordre suivant : en langue Arabe, Anglaise ensuite Française. Un résumé en langue Arabe doit
obligatoirement figurer dans le mémoire (décret 254/98 du 19/08/1998, Art. 45).

2.4. La page des remerciements

Cette page est titrée : REMERCIEMENTS


Le candidat y exprime sa reconnaissance aux personnes dont la direction, la collaboration et
l’assistance représentent un apport au travail soumis.

2.5. La liste des illustrations, graphiques et tableaux

Cette page est titrée : LISTE DES ILLUSTRATIONS, GRAPHIQUES ET TABLEAUX.

Un modèle est présenté à l’appendice B, page 13.


La liste peut-être disposée sur une ou plusieurs pages, selon les besoins, et indique le numéro, le titre
et la page de chaque figure et tableau apparaissant dans le mémoire. Utiliser le caractère minuscule.

2.6. La liste des symboles


Cette page est titrée : LISTE DES SYMBOLES

Une liste des symboles et des abréviations employés dans le texte, classés alphabétiquement et dans
l’ordre suivant : majuscules puis minuscules de l’alphabet latin (A, B, C, …, a, b, c, …), ensuite
majuscules puis minuscules de l’alphabet grec (A, B, Γ, …, α, β, γ, …)
Un modèle est présenté à l’appendice C, page 14.

2.7. La table des matières

Cette page est titrée : TABLE DES MATIERES


Employer les majuscules pour les titres, les minuscules pour les sous-titres, et placer ceux-ci en retrait
de quelques espaces, à simple interligne. Un modèle de présentation est montré à l’appendice D, page
15.

2.8. L’introduction

Cette page est titrée : INTRODUCTION


Il s’agit d’une présentation générale du sujet traité, où le candidat situe le problème et définit les
objectifs du mémoire.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


9 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
Ne pas compter l’introduction comme un chapitre.

2.9. Le corps du mémoire

Il est constitué de chapitres numérotés 1, 2, 3… Ces chapitres doivent être ordonnés de façon claire et
logique pour faciliter la compréhension de l’ensemble de l’ouvrage.

Chaque chapitre doit commencer par une introduction et se terminer par une conclusion.

2.10. La conclusion

Cette page est titrée : CONCLUSIONS


Le candidat revoit les points essentiels de son travail et présente une synthèse des résultats obtenus.
Ne pas compter la conclusion comme un chapitre.

2.11. Les références


Cette page est titrée : RÉFÉRENCES
Un modèle de références bibliographiques est montré à l’appendice E, page 16.
Saisir dans les références les sources utilisées, c’est à dire les travaux d’autres auteurs cités dans le
corps du mémoire. Les publications qui n’ont pas été citées explicitement dans le texte peuvent être
référencées dans une section à part à titre d’ouvrages consultés mais non cités.
Les références seront classifiées par ordre alphabétique du nom du premier auteur.
Ne pas numéroter les références.
Chaque référence doit comporter dans l’ordre :
- le nom de l’auteur, suivi des initiales du prénom et écrit en gras et en minuscules ; s’il y a plus
d’un auteur, donner le nom des autres auteurs selon les exemples de la page 16;

- dans le cas d’un article de périodique, ajouter ensuite :


- le titre complet de la référence, entre guillemets;
- le nom officiel du périodique ou de la revue;
- le numéro du volume et le numéro du mois, de la façon suivante : vol. 8, n° 6; et l’année
de publication, entre parenthèse, et dans la langue de référence ; par exemple : (January
1998).
- les pages auxquelles on réfère particulièrement; par exemple : 201 – 210;
- dans le cas d’un ouvrage, ajouter après le titre :
- le nom de l’éditeur;
- l’endroit d’édition;
- l’année de l’édition ;
- soit le nombre de pages de l’ouvrage, soit les pages auxquelles on se réfère
particulièrement.

2.12. Les appendices


Les appendices sont identifiés par une lettre majuscule (A, B, C, …) et un titre, par exemple :

APPENDICE A- ORGANIGRAMME DE CALCUL DU COEFFICIENT DE SECURITE

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


10 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
Cette section contient, selon les besoins :
- des démonstrations, utiles à la compréhension du mémoire, mais qui alourdiraient sensiblement le
texte;
- des documents difficilement accessibles et reproduits textuellement pour fin de référence dans le
corps du mémoire;
- des illustrations, graphiques et tableaux que le candidat a jugées bon de placer hors-texte;
- des organigrammes de programmation d’ordinateur. Ne pas fournir le listing des instructions du
programme, sauf dans certains cas où la mise au point d’un programme est le but même du travail.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


11 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
APPENDICE A : Modèle de page-titre

UNIVERSITE SAAD DAHLEB DE BLIDA


Faculté de Technologie
Département de Génie Civil

MÉMOIRE DE MASTER EN GÉNIE CIVIL


Spécialité : Géotechnique

ETUDE D’UN PIEU ISOLÉ SOUS CHARGE AXIALE

Analyse d’une base de données locale

Soutenu par

Mouloud KHOUANJI
Zakia OULDKHIRA

devant le jury composé de :

A. GHERMOUL Professeur USDB de Blida Président


K. FERHAT Maître de conférences USTHB Alger Examinateur
J.P. BERTRAND Maître de conférences U. Paris 13 France Examinateur
S. SELLAMI Professeur USDB de Blida Promoteur

Blida, juin 2013

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


12 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
APPENDICE B : Modèle de liste des illustrations, graphiques et tableaux

LISTE DES ILLUSTRATIONS, GRAPHIQUES ET TABLEAUX

Figure 1 Schéma de rupture 9


Figure 2 Surface d’interaction 12
Figure 3 Photo du dispositif expérimental de chargement 23
Figure 4 Diagramme d’interaction linéaire 27
Figure 5 Vue aérienne du site d’implantation de la mosquée 34
Figure 6 Position des points de mesure 39
Figure 8 Courbe contrainte-déformation de l’acier tendu 41
Figure 9 Diagramme d’interaction expérimental 44
Figure 10 Diagramme d’interaction de Walsh 49
Figure 11 Courbe de variation de contrainte moyenne effective en fonction de Φ 53
Figure 12 Courbe de variation de la contrainte due à l’effort tranchant 59
Figure 13 Courbes de déformation des grains 67
Figure 14 Courbes de déformation des couches du sol 69
Figure 15 Courbes de déplacement vertical du pieu 71

Tableau 1 Classification des essais 14


Tableau 2 Contributions majeures à l’étude de la consolidation 24
Tableau 3 Valeurs de λ pour une fondation circulaire 41
Tableau 4 Comparaison des valeurs théoriques et expérimentales 67

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


13 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
APPENDICE C : Modèle de liste des symboles et des abréviations

LISTE DES SYMBOLES ET DES ABREVIATIONS

a: Accélération (m/s2)
A: Coefficient d’accélération de zone selon le RPA (% de g)
a0 : Fréquence adimensionnelle ( )
Ad: Facteur d’amplification dynamique ( )
As: Coefficient de la pression interstitielle ou de Skempton ( )
B : Facteur de masse en mode de balancement ( )
B: Largeur, diamètre d’une fondation ou diamètre d’un pieu (m)
B0 : Pente de la courbe de mobilisation  = f(vp) d’un pieu (MPa/m)
BH : Facteur de masse en mode de chargement horizontal ( )
BM : Facteur de masse en mode de chargement vertical ( )
C: Cohésion du matériau sol (kPa)
C’: Cohésion effective ou drainée du matériau sol (kPa)
C1 : Célérité des ondes undimensionelles (m/s)
Cc: Coefficient de courbure de la courbe granulométrique
Cp : Coefficient du piston en mode de balancement (kgm²/s/Rad)
Cpθ : Coefficient du piston en mode de torsion (kgm²/s/Rad)
LL: Longueur d’onde de Love (m)
LP: Longueur d’onde primaire ou de compression (m)
LR: Longueur d’onde de Rayleigh (m)
LS: Longueur d’onde secondaire ou de cisaillement (m)
M : Moment au balancement d’une fondation (kN.m)
M : Moment de torsion d’une fondation (kN.m)
M: Masse (kg)
s : Poids volumique des grains ( 26.5 kN/m3)
sat : Poids volumique saturé du sol (kN/m3)
w : Poids volumique de l’eau ( 10 kN/m3)
: Obliquité du vecteur pression sur le mur à une profondeur donnée
h: Fraction de l’accélération de gravité terrestre ( )
v: Fraction de l’accélération de gravité terrestre ( )
: Pulsation d’excitation ou de chargement (Rad/s)
ω0 : Pulsation propre (Rad/s)
ωstr
0 : Pulsation fondamentale de la structure (Rad/s)
ωD : Pulsation amortie ou pseudo pulsation (Rad/s)
ωl : Limite de liquidité (%)
ωp : Limite de plasticité (%)
ωs : Teneur en eau dans le sol (%)
: Facteur de perte (=2)
: Masse volumique du sol (kg/m3)
ρw: Masse volumique de l’eau (≈1000 kg/m3)

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


14 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
APPENDICE D : Modèle de table des matières

TABLE DES MATIERES

RESUME 1

REMERCIEMENTS 2

LISTE DES ILLUSTRATIONS, GRAPHIQUES ET TABLEAUX 3

TABLE DES MATIERES 4

INTRODUCTION 6

1. MISE EN EQUATION DU PROCESSUS DE CONSOLIDATION 9


1.1. Méthode de construction des équations 10
1.2. Méthodologie traditionnelle de résolution 16

2. APPLICATION DE LA MÉTHODE DES DIFFÉRENCES FINIES 18


2.1. Choix d’un critère quadratique 18
2.2. Calcul numérique du critère 20
2.3. Problème de mise en œuvre 22

3. DETERMINATION DU MAILLAGE OPTIMAL 25


3.1. Procédure d’optimisation du maillage 25
3.2. Problèmes de stabilité numérique 27
3.3. Réalisation du programme 30

4. ETUDE PARAMÉTRIQUE, DONNEES ET RESULATS 32


4.1. Analyse dimensionnelle 32
4.2. Interprétation 36
4.3. Discussion 39

CONCLUSIONS 47

REFERENCES 49

APPENDICES 50
A. Liste des symboles 51
B. Organigramme de programmation 52

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


15 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master
APPENDICE E : Modèle de références

REFERENCES

AFNOR (1995) Règles PS applicables au bâtiment, dites règles PS-92, NF-P06-013, décembre 1995,
219p.

AFNOR (2005) Eurocode 8 : Calcul des structures pour leur résistance aux séismes, Partie 5 :
Fondations, Ouvrages de soutènement et aspects géotechniques, Norme Européenne EN 1998-5,
septembre 2005, 56 p.

Brandes H. (2002) Geotechnical and foundation aspects, in: Earthquake engineering handbook, Chen
W.F. and Scawthorn C., edition CRC Press and ICBO.

Day R. W. (2002) Geotechnical Earthquake Engineering Handbook, éditions McGraw-Hill, ISBN 0-07-
137782-4, 700 p.

Kramer S.L. (1996) Geotechnical Earthquake Engineering, Prentice-Hall Civil Engineering and
Engineering Mechanics Series, 653 pages.

Matasovic N. (1991) Selection of method for seismic slope stability analysis, Proceeding of the 2nd
International Conference on recent Advances in Soil Dynamics, March 11-15, 1991, St-Louis,
Missouri, Paper No. 7.20.

Michalowski R. (2002) Stability charts for uniform slopes, Journal of geotechnical and geoenvironmental
engineering, ASCE, Vol. 128, No. 4, April 2002, pp: 351-355.

Newmark N.M. (1965) Effects of earthquakes on dams and embankments, 5th Rankine Lecture, Journal
Géotechnique Vol. 15, Issue 2, pp: 139-160, ICE, London.

Sanglerat G., Olivari G. et Cambou B. (1980) Problèmes pratiques de mécanique des sols et de
fondations, Tome 2, éditions Dunod, 225 p.

Schlosser F. et Dormieux L. (1986) Talus et soutènements en dynamique des sols, Compte rendu des
journées communes CFMS/AFPS Fondations, propriétés du sol et impératifs sismiques, 18-19
Novembre 1986, Presses ENPC, pp: 40-60.

Terzaghi K., Peck R. B. et Mesri G. (1996) Soil mechanics in engineering practice, Third edition, John
Wiley & sons Inc., 664 p.

US department of defense (1997) Soil dynamics and special design aspects, MIL-HDBK-1007/3, 150
p.9.

Université de Blida\ Faculté de Technologie\ Département de Génie Civil\ Mémoire de Master \


16 Instructions de rédaction d’un mémoire de Master

Vous aimerez peut-être aussi