Vous êtes sur la page 1sur 10

...

parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé

COMPTE RENDU DE STAGE : CONSULTANT-FORMATEUR

SOMMAIRE

Remerciements

INTRODUCTION

I – Présentation du Centre

II - Les travaux effectués de façon chronologique et les apports du stage

III - Approche analytique des compétences acquises

IV- Difficultés rencontrées et appréciations personnelles

A-Difficultés rencontrées

B- Appréciations personnelles

CONCLUSION
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé

Remerciements
Avant tout développement sur cette expérience professionnelle qui me permet
d’apprendre et de me former davantage, il m’apparait important d’adresser des
remerciements à ceux qui ont eu la gentillesse de m’accorder cette opportunité
d’apprentissage au sein du Centre pour le Développement du Management
Public. A cet effet, je remercie Madame la gérante du centre pour l’attention et
la confiance qu’elle a accordé à ma candidature. Aussi, je remercie le Président
du centre, Monsieur Yves Jean-Marc ODI, qui m’accompagne progressivement,
avec patience et rigueur dans l’acquisition de compétences nécessaires à
l’exercice de cette carrière professionnelle. Enfin, je remercie l’ensemble des
collaborateurs et collaboratrices du centre pour la convivialité, l’entraide et
autres relations socio-professionnelles développées au cours de ces trois mois.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé

INTRODUCTION

J’ai entamé le stage de consultant-formateur à la suite de ma demande adressée


au Président du Centre pour le Développement du Management Public (CDMP)
ou encore dénommé Centre de Formation Continue Guillaume-Kouacou-Djah
situé à Cocody deux Plateaux, 9ème tranche cité Batim Star 15.

Au cours de ce stage, j’ai pu comprendre les exigences de ce métier et peaufiner


mes connaissances dans le domaine des organisations et surtout celui des centres
de formation. Plus précisément, cette première période de trois mois fut
l’opportunité pour moi d’appréhender et de me familiariser avec certains
concepts et outils du management (Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler),
nécessaire à la compréhension et l’exercice du métier de la consultance et de la
formation.

Au-delà d’enrichir mes connaissances, j’ai développé de nouvelles compétences


à travers certaines pratiques sur le terrain. Ce stage m’a permis de comprendre
dans quelle mesure il est important de se former davantage dans le parcours
professionnel. Ainsi, l’apprentissage du métier de « Consultant-formateur »
étant difficile voire complexe, le président du centre, Monsieur Yves Jean-Marc
ODI, préfet hors grade de l’administration ivoirienne, m’a encadré dans
d’excellentes conditions de travail favorisant le développement personnel et
l’esprit d’initiative.

Dès lors, l’élaboration de ce rapport a pour principale objectif, l’évaluation des


différentes tâches effectuées ainsi que les compétences acquises durant ces trois
mois. Ainsi, il m’apparaît logique de présenter d’abord le centre, de présenter
de façon chronologique les tâches et activités effectuées. Ensuite, envisager une
approche analytique de celle-ci afin de ressortir les compétences acquises. Et
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé
enfin, apporter une appréciation personnelle aux différentes missions et tâches
effectuées.

I – Présentation du Centre

Le Centre pour le Développement du Management Public (CDMP), autrement


appelé Centre de Formation Continue Guillaume-Kouacou-Djah est un centre de
formation professionnelle continue qui vise le renforcement de capacité
techniques et managériales des agents du service public et parapublic. Il est situé
à Cocody les deux Plateaux, 9ème tranche cité Batim Star 15.

Créer en Novembre 2017, il est présidé par Monsieur Yves Jean-Marc ODI,
Préfet hors grade. L’objectif de la création de ce centre répond aux exigences
des résultats attendus de la gouvernance de l’Etat et de ses démembrements
organiques, mais aussi à la demande croissante de formation au sein des
administrations publiques en côte d’Ivoire dans plusieurs spécialités. Pour cela,
orienté sur l’amélioration significative du bien être socio-économique du peuple
souverain et l’adoption du paradigme d’émergence de management au sein des
services administratifs de l’Etat, ce centre de formation est un lieu de
renforcement les capacités et de perfectionnement des agents publics et
parapublics en vue d’une évolution de carrière ou d’une reconversion
professionnelle tout en contribuant à la performance des organisations publiques
et au progrès de la Nation. Ainsi, le Centre pour le développement du
Management Public vise à offrir des formations permettant aux fonctionnaires
de prendre conscience des pratiques innovantes du travail administratif afin
d’améliorer leurs connaissances, de gagner en technicité et en savoir-faire dans
les administrations publiques.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé

II - Les travaux effectués de façon chronologique et les apports du stage

 A la sortie de la première réunion de présentation et de répartitions des


diligences aux membres de l’équipe du centre le 14 juillet 2020, j’ai pris
l’initiative de concevoir une brochure de présentation du certificat
d’aptitude au management des organisations publiques en vue de faciliter
la campagne de promotion de ce programme de formation.
 Au cours de ma première semaine de travail, j’ai eu l’honneur d’organiser
sur instruction du Président, le dossier relatif aux ateliers de formation
qu’il a effectué à l’Office National de la Population. Ces tâches étaient
axées sur la classification des documents et les impressions en vue de
constituer des dossiers spécialisés.
 Le 22 juillet 2020, j’ai obtenu un entretien de cadrage avec le président du
centre au cours duquel il m’a invité à l’exploitation du livre (consultant,
se lancer, réussir et durer de Arnaud CIELLE) afin de m’imprégner de la
pratique du métier. J’ai à cet effet entrepris des recherches en ligne afin
d’élargir mon champ de connaissance dans le domaine.
 A la fin de la dernière semaine du mois de juillet, soit du 24 au 27 juillet
2020, sur instruction du Président, j’ai eu l’honneur de monter la
présentation Power point et Word des documents du cours d’économie
générale des auditeurs du CAMOP. Cette tâche m’a permis de
m’organiser et de suivre le processus de conception des documents de
formation du centre.
 Dans la semaine du 03 au 09 août 2020, relativement au projet de
formation des membres de la Fédération de Mutuelles des Régions et
Districts de Côte d’Ivoire (FEMURED-CI), j’ai eu l’opportunité de
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé
rédiger sous les orientations du Président les termes de références de ce
programme. J’ai à cet effet, proposé deux TDR de formations dont fut
retenu par les membres celui intitulé : Identification et management des
projets de développement communautaire.

 Du 17 au 23 Août 2020, j’ai travaillé sur la présentation détaillée des dix-


huit (18) programmes de formation aux certificats de spécialités
professionnelles du centre sous la supervision du président. Sur son
instruction, ces présentations lui ont été soumis par mail pour observation.
 Le 25 Août 2020, j’ai fais la synthèse des fiches d’évaluation et des fiches
de note des auditeurs en droit constitutionnel sous la demande du
Président.
 Le 27 Août 2020, A la demande du Président, j’ai effectué des recherches
bibliographiques sur les thématiques suivantes : « le cycle de projet, les
projets communautaires, le développement communautaire, le
développement à la base, la mobilisation sociale », dans le cadre de la
préparation du séminaire de formation des membres de la Fédération de
Mutuelles des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (FEMURED-CI),
 En la période du 02 au 04 septembre 2020, j’ai conduit à la demande du
président deux séances d’entretiens d’écoute auprès de madame HIE
Sophie dans le cadre du développement des activités commerciales de son
équipe de relation client et animation de réseau. Ce travail s’est soldé par
la soumission d’une retranscription au Président et l’ouverture d’un
dossier-client.
 Le 07 septembre 2020, j’ai procédé sur instruction du président à la
correction de la brochure de présentation du Certificat d’Aptitude au
Management des Organisations Publiques et produit la brochure de
présentation du certificat de spécialité professionnelle en communication
administrative.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé
 Du 15 septembre au 28 Septembre 2020, j’ai eu la responsabilité de
conduire et de diriger le programme de prospection commerciale du
CAMOP dans les directions et sous-directions des ressources humaines au
sein de treize (13) ministères du gouvernement ivoirien. A cet effet, sous
la supervision du Président, j’ai fais la présentation du Certificat
d’Aptitude au Management des Organisations Publiques en présence des
directeurs, sous directeurs et chefs de services de la directions des
ressources humaines du ministère du transport au cours d’une séance de
une (1) heure. Lors de ce programme de prospection, j’ai rencontré et
échangé avec certains des hauts cadres de l’administration publique
ivoirienne.
 Le 30 septembre, à l’issue des programmes de formation, j’ai fais la
synthèse des fiches d’évaluations de formation des auditeurs en économie
générale, en finances publiques et en droit administratif.

En somme, au cours de ces trois mois, j’ai eu l’opportunité de découvrir et de


m’imprégner de la plupart des activités du centre d’une part. Et d’autre part, cela
m’a permis de me confronter aux réalités du terrain et aux exigences du métier
de « Consultant-formateur » sous quelques formes. Aussi, j’ai acquis des
compétences qu’il convient d’aborder au travers une approche analytique.

III. Approche analytique des compétences acquises

Au cours de ce stage, j’ai passé le plus clair de mon temps à me documenter afin
de comprendre le métier. A mesure que j’apprends, mes capacités et mes
compétences se développent. A cet effet, j’ai rattrapé mes reflexes de lecture
attentive et renforcé progressivement mes qualités personnelles à savoir :
(l’esprit de synthèse, la capacité d’écoute attentive et d’analyse critique, les
capacités rédactionnelles et communicationnelles), qui étaient en voie de
régression dû à une longue période d’inactivité.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé
Aussi, grâce aux différentes missions effectuées au sein des directions des
ressources humaines, dans le cadre de la promotion du Certificat d’Aptitude au
Management des Organisations Publiques, j’ai développé les qualités de la
confiance en soi et des connaissances relevant du domaine de l’administration
publique.

Ces acquis ont été complétés par les différents cours suivis dans le programme
du CAMOP actuel. Les cours m’ont permis de mieux comprendre le
fonctionnement de l’administration publique et ses principes.

En somme, ce programme de stage à travers les missions et taches m’a permis


de me rendre disponible, utile, concentré, actif et attentif. J’ai véritablement été
impliqué aux différentes activités du centre à savoir : (l’organisation des
activités de formation, l’accomplissement des tâches administratives et la
coordination des activités de prospections commerciales du CAMOP).

IV- Difficultés rencontrées et appréciations personnelles

A-Difficultés rencontrées et solutions

Durant cette expérience professionnelle, j’ai rencontré quelques difficultés dont :

- L’insuffisance des connaissances au préalable sur métier de Consultant-


formateur. Cela s’est résolu par la documentation ;
- Les lacunes (rédactionnelles et communicationnelles) causés par
l’inactivité professionnelle.

Toutes fois, les observations, remarques et orientations du Président du centre


m’ont permis progressivement de me remettre.

Il est sans doute que ces problèmes arrivent à tous souvent, à des moments
imprévisibles mais seul l’acceptation des critiques rend plus fort.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé
B- Appréciations personnelles

Au-delà du fonctionnement de l’entreprise, j’ai pu ressentir la fraternité, la


convivialité entre nous les collaborateurs.

En effet, cette ambiance au sein du centre est chaleureuse car au sein de


l’équipe, il existe un esprit de soutien et de partage. Au travers la convivialité,
j’ai pu comprendre que l’activité d’une organisation est plus performante dans
une atmosphère chaleureuse et bienveillante.
...parce qu’il n’y a pas de pays sous-développé

CONCLUSION

A titre de conclusion, il me parait nécessaire de reconnaitre l’importance de ce


stage pour moi. Car, cette première période m’a permis de me redéfinir et
reconstruire mentalement et professionnellement à travers le renforcement de
capacité et le développement de compétences nouvelles liées au métier de la
consultance et de la formation. Pour cela, je compte redoubler plus d’effort afin
de parvenir à l’exercice de ce métier.

Fait à Abidjan, le

Le Consultant-formateur Stagiaire

Caliste AKOI