Vous êtes sur la page 1sur 2

RENFORCER LES PRESTATIONS DU SECTEUR PUBLIC

Communiquer avec le Public


Présentateur: Allison Silberberg, ancienne maire d’Alexandria, en Virginie

Transcription

[TEXT: INITIATIVE POUR LES JEUNES LEADERS AFRICAINS


SÉRIE DE COURS EN LIGNE]

Je m’appelle Allison Silberberg, et je suis adjointe au maire d’Alexandria en Virginie, une ville
historique située près de Washington, la capitale des États-Unis. Je vais vous parler de la
communication avec le public.

L’un des éléments essentiels de notre démocratie, c’est la liberté de la presse. Les médias sont en
communication directe avec le public. Cette communication est absolument indispensable à une
démocratie saine et dynamique. Je m’adresse régulièrement aux médias pour veiller à ce que le
public soit au courant de tout ce que je sais. Le public a le droit de savoir ce que fait son
gouvernement. Les citoyens peuvent ensuite se forger leur propres convictions sur un sujet. En
journalisme, on dit: « Présente-moi les faits, et j’en ferai l’interprétation. Ne me présente pas le sujet.
Donne-moi simplement les faits. » Le public a besoin et a le droit que son gouvernement lui livre la
vérité pas de la propagande. C’est le droit de tout citoyen. C’est très précieux.

Il m’est arrivé de rédiger une chronique pour des médias locaux. Ça s’est avéré extrêmement
efficace parce que ça m’a permis de m’adresser directement aux membres de ma collectivité. Je
communique aussi en envoyant des emails mensuels à des amis et à mes concitoyens. L’objectif est
de leur faire savoir ce qui se passe et mon opinion au sujet de toutes sortes de questions. Dans mes
emails, j’inclus des informations concernant mon café-rencontre mensuel où les citoyens peuvent me
retrouver et m’exposer leurs préoccupations et leurs idées.

Beaucoup de gens nous envoient des emails pour nous faire part de leur point de vue sur divers
sujets. Leurs commentaires sont les bienvenus et je les trouve très utiles. Je réponds à chaque email
en temps voulu, en principe dans les trois jours ouvrés. Si certains prennent le temps de m’écrire, je
veux qu’ils sachent que leurs commentaires sont appréciés et utiles et que j’en tiens compte. J’ai
aussi un site web. Je suis sur Facebook, et j’ai un compte Twitter.

Pour moi, il est indispensable de maintenir ce dialogue constructif, utile et proactif. Être accessible et
facile d’approche sont des facettes importantes de mes services. J’ai un auxiliaire administratif. Nous
avons tous les deux une adresse mail et un numéro de téléphone portable qui sont accessibles au
public. Nous sommes très réactifs. J’ai aussi le privilège d’avoir un nombre de supporters et d’amis
qui se sont portés volontaires pour faire partie de notre équipe.
Il y a un nombre incalculable d’évènements dans la ville, et je fais toujours de mon mieux pour y
participer autant que possible. Être présent est une part importante de la communication avec le
public. Lors d’un évènement, un citoyen peut venir me voir et me poser une question ou me faire part
de son point de vue sur une question spécifique. C’est bien plus facile et beaucoup moins intimidant
de venir me parler lors d’une rencontre publique plutôt que de prendre rendez-vous pour me voir à
la mairie. Je veux faciliter le plus possible les rencontres avec mes administrés.

Communiquer avec le public est l’une des parties les plus importantes de mon boulot !

Après avoir complété tous les modules de ce cours sur YALI.state.gov vous pouvez tester vos
connaissances et obtenir un un certificat du YALI Network.

[TEXT: PRODUIT PAR LE DEPARTEMENT D’ÉTAT DES ÉTATS-UNIS]

COMMUNIQUER AVEC LE PUBLIC TRANSCRIPTION – PAGE 2 OF 2

Vous aimerez peut-être aussi