Vous êtes sur la page 1sur 159

Page 1 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

MANUEL OPERATOIRE
UTILITES 1
M-PROD-01

Etabli par : Le Chef de service utilités1 Mr MOHAMED KADDOUR


Vérifié par : Approuvé par :

1
Page 2 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1 DESCRIPTION SCHEMATISEE DES UTILITES ..............................................................7

1.1 SYSTEME D’ALIMENTATION D’EAU BRUTE .............................................................................7


1.1.1 Réception d’eau dessalée ......................................................................................7
1.1.2 Bacs de stockage d’eau brute.................................................................................7
1.2 PRODUCTION DE LA VAPEUR D’EAU .....................................................................................7
1.2.1 Système de désaération d’eau distillée...................................................................7
1.2.2 Production de vapeur HP-MP-BP ...........................................................................7
1.2.3 Section de récupération des condensats ................................................................9
1.3 PRODUCTION D’EAU DISTILLEE............................................................................................9
1.3.1 Évaporateurs 32B101 / 32B102 ..............................................................................9
1.3.2 Bac de stockage d’eau distillée.............................................................................11
1.4 ÉLECTRICITE ..................................................................................................................11
1.4.1 Production d’électricité Turbine a gaz 31GTG01: .................................................11
1.4.2 Installations électriques / Achat électricité SONELGAZ ........................................19
1.5 EAU DE REFROIDISSEMENT ..............................................................................................20
1.5.1 Caractéristiques techniques du circuit d’eau de refroidissement ..........................20
1.5.2 Section réfrigération..............................................................................................20
1.5.3 Skid de filtration ....................................................................................................20
1.5.4 Conditionnement d’eau de refroidissement ...........................................................20
1.6 GAZ DE COMBUSTION ......................................................................................................21
1.7 PRODUCTION D’AIR INSTRUMENT ET SERVICE .....................................................................21
1.7.1 Système de compression d’air (36-G1A,B,C, D ,E,F ,G et le 51G40A/B ) ............21
1.7.2 Réservoir d’air comprimé: .....................................................................................21
1.7.3 Système de séchage d’air ....................................................................................21
1.8 PRODUCTION DU GAZ INERTE UNITE 37 .............................................................................21
1.8.1 Générateur du gaz inerte .....................................................................................21
1.9 RESEAU INCENDIE ...........................................................................................................25
1.10 SYNOPTIQUE DE SUPERVISION DE LA ZONE 3 ..................................................................25

2 SPECIFICATIONS TECHNIQUES DES CHARGES ET PRODUITS...............................26

2.1 CHARGES ......................................................................................................................26


2.2 PRODUITS ......................................................................................................................27

3 SUIVI ET AJUSTEMENTS DES PARAMETRES DE MARCHE ......................................28

2
Page 3 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4 PREPARATIFS ET INSTRUCTIONS DE DEMARRAGE ................................................30

4.1 CHAUDIERES31H1 .........................................................................................................30


4.1.1 Interfaces de conduite opérateur – 31H1 ..............................................................30
4.1.1.1 Panneau local 31H1 ......................................................................................30
4.1.2 Préparation de démarrage de la chaudière 31H1 .................................................42
4.1.3 Opérations de démarrage de la chaudière 31H1 ..................................................44
4.1.4 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G5A) ........................................46
4.1.5 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G5A / 31G5B) .....................................47
4.2 CHAUDIERE 31H2...........................................................................................................48
4.2.1 Interfaces de conduite opérateur – 31 H2 .............................................................48
4.2.1.1 Panneau local – 31 H2 ..................................................................................48
4.2.2 Préparation de démarrage de la chaudière 31 H2 ................................................59
4.2.3 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G6A) ........................................63
4.2.4 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G6A / 31G6B) .....................................64
4.3 CHAUDIERE 31H3...........................................................................................................65
4.3.1 Interfaces de conduite opérateur – 31H3 ..............................................................65
4.3.1.1 Description du panneau local – 31H3 ............................................................65
4.3.1.2 Synoptique 31H3 conduite 31H3 ...................................................................70
4.3.1.3 Synoptique 31H3A Régulation combustion 31H3 ..........................................71
4.3.1.4 Synoptique 31H3D Brûleur 31H3 ..................................................................72
4.3.1.5 Synoptique Aide H3 CP vue conditions permanentes générales ...................77
4.3.1.6 Synoptique Byp_H3 vue de pose dépose bypasses......................................78
4.3.1.7 Préparation de démarrage de la chaudière 31H3 ..........................................79
4.3.2 Permutation de charge d’une chaudière a une autre ............................................85
4.3.3 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G17A) ......................................85
4.3.3.1 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G17A / 31G17B) ..........................86
4.3.4 Test hydrostatique de la chaudière 31H3 .............................................................87
4.3.4.1 Procédure de test hydrostatique 31H3 ..........................................................89
4.3.5 Procédure de SODA BOILING des chaudières ....................................................91
4.3.5.1 But.................................................................................................................91
4.3.5.2 Préparation....................................................................................................91
4.3.5.3 Procédure de SODA BOILING ......................................................................91
4.3.5.4 Opération de SODA BOILING .......................................................................92
4.4 SYSTEME DE DESAERATION D’EAU DISTILLEE ......................................................................93
3
Page 4 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.4.1 Logiques Eau d’alimentation chaudière / dégazeur: .............................................93


4.5 SYSTEME DE RECUPERATION DES CONDENSATS .................................................................94
4.6 EVAPORATEURS 32-B101/ 32-B102 ................................................................................96
4.6.1 Démarrage de l’évaporateur 32B101 ....................................................................96
4.6.2 Logiques / Sécurités 32B101: ...............................................................................99
4.6.3 Démarrage de l’évaporateur 32B102 ..................................................................100
4.6.4 Procédure de lessivage acide d’évaporateur 32B102 .........................................103
4.6.4.1 BUT : ...........................................................................................................103
4.6.4.2 Déroulement des opérations : .....................................................................104
4.6.4.3 Injection de l’acide dans l’évaporateur ........................................................105
4.6.4.4 Circulation du mélange détartrant ...............................................................105
4.6.4.5 Contrôle du lessivage ..................................................................................106
4.6.4.6 Arrêt du lessivage .......................................................................................106
4.6.4.7 Rinçage et nettoyage ..................................................................................106
4.7 UNITE DE DEMINERALISATION .........................................................................................107
4.7.1.1 Caractéristiques générales de l’installation .................................................107
4.7.1.2 Description du processus de traitement .....................................................108
4.7.2 Regneration lits mixtes .......................................................................................112
4.7.3 Contre lavage .....................................................................................................112
4.7.4 Décantation ........................................................................................................113
4.7.5 Régénération alcaline .........................................................................................113
4.7.6 Lavage lent anionique et injection acide .............................................................113
4.7.7 Lavagerapide cationique .....................................................................................113
4.7.8 Vidange Partielle ................................................................................................114
4.7.9 Détassage ..........................................................................................................114
4.7.10 Lavage final ....................................................................................................114
4.7.11 Eléments caractéristiques de la régénération ...............................................114
4.7.12 Préparation acide sulfurique dilué ...................................................................118
4.7.13 Préparation de la soude caustique diluée ......................................................121
4.7.14 Réservoir de stockage des réactifs .................................................................123
4.7.15 Consignes générales de sécurité ...................................................................123
4.7.16 Installation de neutralisation des eaux de régénération ..................................123
4.8 DESCRIPTION GENERALE DE L’INSTALLATION DE PREFILTRATION ........................................124

4.8.1 Filtration de sécurité ...........................................................................................124


4
Page 5 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.8.2 Consignes générales de sécurité ........................................................................127

5 TOUR DE REFROIDISSEMENT 33-E101 .....................................................................129

5.1 INTERFACES DE SUPERVISION.........................................................................................129


5.1.1 Synoptique de supervision de l’unité 33 :............................................................129
5.1.2 Démarrage du système de refroidissement. .......................................................129
5.2 SYSTEME DE FILTRATION ...............................................................................................131
5.2.1 Skid de filtration ..................................................................................................131
5.2.2 Skid de pompage ................................................................................................131
5.2.2.1 Fonctionnement optimal ..............................................................................132
5.2.3 Choix des filtres en production............................................................................133
5.2.4 Mode de fonctionnement de l’installation ............................................................133
5.2.5 Etat des filtres .....................................................................................................134
5.2.6 Disponibilité des filtres et des pompes ................................................................134
5.2.7 Interlock sécurité de l’installation ........................................................................136
5.2.7.1 L'interlock sécurité est déclenché automatiquement dans les cas suivants .136
5.2.7.2 En cas de déclenchement de l'interlock sécurité .........................................136
5.2.7.3 Le redémarrage de l'installation après retour à la normale doit être validé par
l'opérateur par ............................................................................................................136

6 GAZ DE COMBUSTION ................................................................................................137

6.1 SYNOPTIQUE DE SUPERVISION UNITE 35 : ........................................................................137


6.1.1 Inertage du circuit gaz après chaque arrêt de l’unité. .........................................138
6.1.2 Introduction du gaz dans le ballon ......................................................................138

7 COMPRESSEURS D’AIR..............................................................................................139

7.1 SYNOPTIQUE DE SUPERVISION UNITE 36 : ........................................................................139


7.1.1 Démarrage du compresseur : .............................................................................139

8 ARRETS NORMAL ET D’URGENCE : .........................................................................141

8.1 ARRET NORMAL ............................................................................................................141


8.1.1 Procédure d’arrêt normal des chaudières 31H1 / 31H2 ......................................141
8.1.2 Procédures d’arrêt normal de chaudière 31H3 ...................................................141
8.1.3 Procédures d’arrêt normal des évaporateurs 32-B101/ 32-B102 ........................142

9 ARRETS D’URGENCE : ...............................................................................................142

5
Page 6 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

10 INSTRUCTIONS PERMANENTES : .............................................................................144

11 IDENTIFICATION ET REPERAGE DES EQUIPEMENTS : ...................................................145

11.1 BALLONS: .................................................................................................................145


11.2 AERO-REFRIGERANTS ................................................................................................147
11.3 POMPES ET COMPRESSEURS ......................................................................................147
11.4 CHAUDIERES ............................................................................................................149
11.5 FILTRES ET SECHEURS D’AIR ......................................................................................149
11.6 RESERVOIR DE STOCKAGE .........................................................................................149

12 REGLES DE SECURITE : .................................................................................................150

12.1 ÉQUIPEMENTS DE SECURITE : .....................................................................................150


12.1.1 Soupapes de sécurité .....................................................................................150
12.1.2 Alarmes ..........................................................................................................152
12.2 CONSIGNES GENERALES DE SECURITE : .......................................................................158
12.2.1 Port des EPI ...................................................................................................158
12.2.2 Manipulation des produits dangereux : ...........................................................158

13 ENREGISTREMENTS (SPECIMEN) .............................................................................158

6
Page 7 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1 Description schématisée des utilités


1.1 Système d’alimentation d’eau brute

1.1.1 Réception d’eau dessalée


L'eau dessalée provenant de l’unité de dessalement d’eau de mer.
La quantité d'eau moyenne journalière réceptionnée à la Raffinerie d'ARZEW est environ
13 000 m3/jour.
1.1.2 Bacs de stockage d’eau brute
Trois bacs réservés pour le stockage d'eau brute :
 32-T602 : capacité de 12 000 m3
 43-T603 : capacité de 30 000 m3
Le réservoir T-602 alimente :
 Le réseau sanitaire par les pompes 32-G1A/B.
 La tour de refroidissement par 32-G2A/B.
 Le niveau de l'eau est contrôlé par 32 LICAHL-2.

1.2 Production de la vapeur d’eau


1.2.1 Système de désaération d’eau distillée
 La mise en service du désaérateur (31-D101) se fait après la production de
vapeur par les chaudières.
 L'eau distillée est véhiculée par les pompes 31-G1A/B vers le désaérateur
31D101 (température de service 120°C, pression 1 kg/cm2).
 L'eau dégazée est acheminée vers les chaudières par deux turbo
pompes31-G2 B/C et une moto pompe 31-G2 A (une pompe en service et
deux en secours).
 Le niveau d'eau dans le désaérateur est contrôlé par 31-LIC103.

1.2.2 Production de vapeur HP-MP-BP


Les chaudières 31-H1/H2/H3 sont alimentées par l'eau dégazée à la pression de 60
kg/cm2 et à la température de 120°C.

7
Page 8 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

a) Le système de contrôle des chaudières


Le système de contrôle requis pour le fonctionnement des chaudières :
 Contrôle de combustion Consiste en un contrôle de pression de la vapeur, de débit
de combustible et de débit d'air.
 Contrôle de débit d'eau d'alimentation
Le débit d'eau d'alimentation est contrôlé afin de maintenir le niveau d'eau du ballon
supérieur dans ± 100 mm par rapport au niveau normal.
 Contrôle de la température de vapeur
La température de vapeur à la sortie du surchauffeur est 470 °C.
La température après désurchauffe est 430°C ± 5°C et contrôlée par injection d'eau de
pulvérisation.

b) Le Système de détente de la vapeur 50 kg/cm2 en 25 kg/cm2 et 3.5 kg/cm2.


Deux postes de détente de la vapeur sont prévues 31 K3 et 31 K4.
 La détente de la vapeur 50 kg/cm2 à 25 kg/cm2 est régulée par la vanne
automatique 31 PIC11 et celle de 25 kg/cm 2 à 3.5kg/cm2 est régulée par la vanne
automatique 31 PIC10.
 La température (31-TRCAH 6 ) de la vapeur détendue 31 PIC11 est contrôlée par
le débit d'eau de pulvérisation (320 °C). - La température (31-TRCAH 5) vapeur
détendue 31 PIC10 estcontrôlée par le débit d'eau de pulvérisation (150 °C)
 Le condenseur 31 E2 est installé pour condenser l'excédent de la vapeur 3.5kg/cm2
dans le réseau basse pression.

c) Conditionnement de l’eau des chaudières


L'eau d'appoint de la chaudière doit être suffisamment traitée et répond aux exigences du
constructeur (voir caractéristiques des eaux de chaudière).
 La température de l'eau d'appoint est de 120°C.
 Dans le but de maintenir une bonne qualité de l'eau de chaudière, les produits
chimiques suivants sont injectés en continu:
 désacidifiant sulfite de sodium (Na2 SO3).
 Agent de détartrage phosphate trisodique (Na3 PO4).
 La qualité de l'eau des chaudières est déterminée par les analyses suivantes :

8
Page 9 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

la mesure du pH, de la conductivité, des teneurs en phosphates et sulfites.

1.2.3 Section de récupération des condensats


 Les condensats BP et HP provenant des unités de production sont traités au
niveau de la section de récupération des condensats.
 Les condensats HP passent dans le ballon de détente 31-D12, puis dans le
désaérateur 31 D101 ou dans le réservoir d'écumage d'huile 31-T1 après avoir été
mélangés avec les condensats BP, refroidis au niveau 31-E1/E101 à la
température de 90°C, puis ils sont traités dans l’unité de déshuilage.

1.3 Production d’eau distillée


1.3.1 Évaporateurs 32B101 / 32B102
L'eau brute véhiculée par les pompes 32-G3 A /B et / ou 32-G1 01 B, est traitée
respectivement au niveau des évaporateurs 32-B101 et/ ou 32-B102 pour la production
d'eau distillée, stockée au niveau du bac 32-T-601.
Évaporateur 32B101 :
Le 32B101 est un évaporateur de type MSF (Multi Stages Flash) à 5 cellules distiné pour
la production d’eau distillée. Le principe de fonctionnement est le suivant:
L’eau d’alimentation ainsi que l’eau de refroidissement passent à travers les tubes de la
5èmeet la 4ème cellule , l’eau de refroidissement est envoyée directement à la tour de
refroidissement tandis que l’eau d’alimentation est acheminée vers le décarbonateur
32D101 après injection de l’acide sulfurique H2SO4 pour contrôler le pH à l’intérieur entre
7.2 et 7.5, l’eau dégazée est introduite dans le compartiment de l’étage final (5ème
cellule).
Comme sorte d’appoint, un mélange de cette eau et le contenu de ce compartiment
constituent une eau faiblement salée appelée eau de saumure, elle est aspirée par la
pompe de circulation de saumure 32G102 et envoyée à la 3ème cellule, elle passe
successivement par les tubes de chaque condenseur jusqu’à l’étage initial, elle constitue
par son passage une eau de refroidissement pour condenser la vapeur produite durant le
processus de la distillation d’ou elle absorbe le maximum d’énergie.
Cette saumure est réchauffée dans les tubes du réchauffeur 32E101 par la vapeur
(3 kg/cm2), jusqu’a une température de 103°C,ensuite elle est introduite dans le

9
Page 10 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

compartiment de la 1ère cellule où la pression est maintenue à une valeur inférieure à la


pression de saturation de l’eau à sa température d’entrée, une quantité d’eau s’évapore
instantanément et la vapeur s’élève par des séparateurs maillés pour être condensée en
passant par les tubes du condenseur.
L’excédent d’eau saumâtre s’écoule automatiquement dans l’étage voisin, où il règne une
dépression supérieure à celle de l’étage précédent grâce à un éjecteur à 2 phases et un
condenseur 32E102, une portion additionnelle de cette eau s’évapore en conséquence et
subit un nouveau flash, et le processus continue jusqu’au 5ème.
L’eau distillée produite dans le première cellules’écoule automatiquement dans la
cellule suivante et ainsi de suite jusqu’aupremière ou une pompe d’eau distillée 32G103
l’aspire à travers une cuvette d’accumulation et la refoule vers le bac T601 avec un débit
de 40m3/h.
L’eau de saumure est soit rejetée vers égouts, soit elle est utilisée comme appoint
dans la tour de refroidissement.
Évaporateur 32B102 :
Il produit de l’eau distillée, par le principe de la thermo compression .Il se présente
sous la forme d’un bloc partagé en 4 cellules d’évaporation .L’eau brute est introduite
dans un condenseur pour un préchauffage. Puis, à la sortie du condenseur on injecte de
l’acide sulfurique pour régulier le pH afin d’éviter la formation du tartre, après, une quantité
d’eau est pulvérisée dans la 4éme cellule et le reste entre dans l’échangeur de la 3eme
cellule, à la sortie de l’échangeur un quart d’eau est pulvérisée dans la 3ème cellule et le
reste de l’eau entre dans l’échangeur de la 2ème cellule jusqu’a atteindre la 1ère cellule.
Une vapeur d’environs 8 kg/cm2 va alimenter la 1ère cellule de l’évaporateur à
travers le thermo-compresseurCette dernière est envoyée dans les faisceaux de chauffes
ou elle se condense, en échangent suffisamment de chaleur pour vaporiser l’eau brute, la
vapeur produite continue son parcours vers les faisceaux de chauffes de la 2ème cellule
ou elle échange de l’énergie avec l’eau pulvérisée, l’eau s’évapore et la vapeur se
condense, ce processus continue jusqu’aux 4ème cellule ou la condensation ce fais par
l’eau de refroidissement pour condenser le maximum de vapeur. La vapeur restante est
extraite et comprimée par un thermo compresseur.
L’eau distillée produite est récupérée dans les boites de vapeurs des 4 faisceaux et
transférée par tube, de cellule en cellule, jusqu’au caisson d’aspiration d’eau distillée
placé au-dessous du condenseur.
10
Page 11 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1.3.2 Bac de stockage d’eau distillée


L'eau distillée produite par les évaporateurs et les condensats traités au niveau de la
section filtration sont stockés dans le réservoir 32-T601.
32-T-601 : capacité 8 000 m3 , température 40 à 50 °C
1.4 Électricité
1.4.1 Production d’électricité Turbine a gaz 31GTG01:

11
Page 12 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1. Préparation du démarrage de la turbine à gaz


Avant de lancer le démarrage de la turbine,préparer le circuit d’alimentation en gaz et
rechauffeur 35E5 (line-up).

12
Page 13 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1) Vérifier le niveau d'huile dans le réservoir principal (> 60%)


2) A partir du HMI sur Lub oil system démarrer 88QA-1
3) Vérifier la température de l'huile dans le réservoir d'huile
 Les résistances de chauffage électrique d’huile (23QT-1/2/3) soient en position
"ON" si la température de l'huile est au-dessous de 30°C et confirmer que la pompe
auxiliaire Aux (88QA-1) en marche.
4) Vérifier ce qui suit lorsque la pompe de lubrification est en marche:
 Les fuites d'huile au niveau du circuit de lubrification (bride, raccords,lignes
d’instrumentation,joints.. etc.).
 Pression de refoulement de la pompe à huile (PG-738).
 Pression d'huile dans le collecteur d'huile.
13
Page 14 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 La pression différentielledu filtre à huile (PDG-707)


 Débit d'huile dans le pignon (accessory Gear), accouplement , accouplement de
charge, Palier du générateur, à travers les voyants d'écoulement.
5) Ouvrir toutesles vannes manuelles sur la ligne d’alimentation en gaz et procedez à
la mise en service du rechauffeur du gaz 35E5 , le pré-chauffage doit etre maintenu
jusqu’à la température de 42 °C.( Entrée Turbine) .

6) Fermeture des portes de l'enceinte de la turbine et Génératrice.


7) Ouvrir la vanne (ZSH-702 A / B) sur le système de lutte contre les incendies
(Systeme d’étouffement au CO2).
8) Confirmer la position initiale disjoncteur du moteur de lancement "in ou out"
9) Confirmer le disjoncteur "ON" sur le panneau du MCC et démarrer le ventilateur
 Réchauffeur électrique du générateur (23EG 1/2/3/4) Toujours "ON"
 Le moteur de pompe auxiliare de lubrification (88QA-1) "ON"
 Moteur du ventilateur d’extraction des vapeurs d'huile (88QV-1/2) "ON"
 Moteur du ventilation (88BA-1/2) "ON"
 Moteur du ventilation du générateur (88QG 1/2/3/4) "ON"
 Moteurs des aerorefrégérants d'huile (88QFC 1/2/3) "ON"
 Moteur de pompe d’urgence de lubrification (88QE-1) "ON"
 Pompe hydraulique de lubrification (88HR) "ON"
 Maintenir la pression du vide au niveau de réservoir d'huile (-10 ~ -40 mmH2O)
 "Reset" si l'alarme du relais G60 est activée.
 "Reset" si le relais de vérouillage 86-G1,86-G2 est en position de déclenchement
(Trip).
 Le commutateur de changement (switcher) sur chaque disjoncteur doit être en
position "AUTO".
10) Sur le panneau d'excitation du générateur gep
 Réglez "SELECTEUR SWITCH" sur REMOTE
2. Démarrage de la turbine à gaz (Se référer à la section Monitor graphic) au mode
Auto
1) Cliquer sur MonitorGraphic
2) "Cliquer sur" Ready to Start”
14
Page 15 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

3) Vérifier que toutes les conditions citées sur l’organigramme de vérification sont de
couleur vertre,proceder aux vérification nécéssaire en cas de perte d’une conditions au
plus (couleur rouge)
4) "Cliquer" Sequentially Sefety Reset et Master Reset Graphic
5) Confirmer que tous les organigrammes sont de couleur verte sur Ready To Start.
 Donc l’unité est prete à démarrer “Ready to Start”
6) Cliquer sur “Control”
7) Cliquer sur" Start-up”
8) Cliquer sur"Master Reset"
9) Cliquer sur" DROOP dans la fenêtre de sélection Isoch / Droop.
10) Cliquer sur" AUTO " sur " Master Sel ".
11) Cliquer sur" START”
- Confirmer sur HMI que:
 La pompe axuilière de lubrification (88QA) "BLANK"
 Moteurs de ventilation (88BA-1/2) "BLANK"
 Ol Mist Séparateur (88QV-1/2) "BLANK"
 Moteurs des aerorefrégérants d'huile(88QFC-1/2/3) "AUTO"
 Moteur du ventilation du générateur (88QG-1/2/3/4) "AUTO"
 Selectionner les moteurs “Main” et “Auxilary” pour chaque boucle
12) Cliquer sur " START”
 La turbine se mettra en marche lorsque la température du gaz atteint 42°C.
13) La turbine atteint 1100 tr / min, après la purge pendant 2 minutes, l'allumage débutera
automatiquement.
14) À 95% de la vitesse de la turbine L'excitation est activée par la commande MARK6E
15) La turbine atteint 5100 tr / min, la turbine est prete pour l’étape de la synchronisation.

3. PANNEAU D'EXCITATION DU GÉNÉRATEURGEP


3.1 CAS D'EXPLOITATION EN MODE MANUEL
En cas de perte d'excitation ou excitation est OFF :
1) "Régler" LOCAL sur SELECTOR SWITCH
2) Appuiyer sur bouton de l'EXCITATION ON
3) Appuiyer sur bouton de CONTRÔLE AUTOMATIQUEDE TENSION

15
Page 16 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4) Mettre en REMOTE sur SELECTOR SWITCH

4. PANNEAU DE CONTRÔLE ET DE PROTECTION DU GENERATEUR GCPP (01)-


(02)1) Set DEAD BUS CLOSING “OFF”
2) Set SELECTION “LOCAL”
3) SELECTION CB “SYNCH. BREAKER SELECTION” (152-A, 152-B, 152-C, 124-AC,
124-BC)

16
Page 17 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5. Synchronisation:

5.1 À partir du panneau GCPP:


When turbine status is READY TO LOAD 5100Tr/min:
 Select DROOP and Load Clear
 Check that PF/Var control is on OFF On
5) On GCPP Panel
(a) “SYNCHRONIZING OPERATION MOD” → MAN
(b) SELECTION switch must be in LOCAL
(c) When breaker permissive to close lamp is ON, “START SYNCHRONIZING
SEQUENCE” → PUSH
6) Synchroscope will be started to rotate and if voltages/phases/frequencies are matching
(line + generator) the breaker selected for synchronization is closed

17
Page 18 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5.1- À partir du HMI:


When turbine status is READY TO LOAD 5100Tr/min:

1) Check that DROOP and Load Clear are selected (On Active Load Control Window
Page 6)

2) Check that PF/Var control is on OFF On (Reactive Load Control Window Page 6)
On GCPP Panel
(a) “SYNCHRONIZING OPERATION MOD” → AUTO
(b) SELECTION switch must be in LOCAL

3) Click Auto ,and then click RE- SYNC on (Synchroscope Window Page 6)

4) Synchroscope will be started to rotate on Synchroscope WindowPae 6, and if


voltages/phases/frequencies are matching (line + generator), and all 9 item of white
Box on Synch. Permissive Window is changed with Green Color the breaker selected
for synchronization will be closed
5) Set “0.87” on Power Factor Set Window
6) Click PF Control on Reactive Load Control Window
7) Very important : when the GTG is in island Mode ( VAR/PF control must be on O
FF )

6. Arrêt normal de la turbine:


1) Open Generator Breaker 52G at GCPP on Generator Load as 2 MW

2) HMI → Control → Start- Up → Stop ( Page 1)

3) When Normal Sequence of Turbine stop, flowing items should be “BLANK” on HMI
POP-UP window. (It’s only when they should be “BLANK”. Turbine Cooling down
Timeis completed, after that; it can turn off by automation).

 Aux.Lube Oil Pump


 Oil Mist Separation Fan Motor
 Ventilation Fan Motor
 Generator Cooling Fan “Auto” Position (1 ea)
 Oil/Air Cooling Fan “Auto” Position (1 ea)

7. Arrêt d’urgence (Emergency Shutdown):

1) Confirm Following System Running

 Aux.Lube Oil Pump


 Ventilation Fan
 Oil Mist Separator Fan
 Emergency Lube Oil Pump Breaker “ON”
18
Page 19 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Hydraulic Oil Pump Breaker “ON”


 Generator Cooler Fan
 Oil/Air Cooler Fan

2) Next Step is Same 6. Turbine Normal Stop 3)

3) Emergency Lube Oil Pump Running If MCC Blact Out.

1.4.2 Installations électriques / Achat électricité SONELGAZ


a) Sous-station électrique principale
La raffinerie d'Arzew est alimenté par deux lignes 60 KV / 50 HZ:
 L1 AZO : poste d'Arzew Ouest en 60 KV
 L2 ABP : poste Ain El bia en 60 KV
L’une en service l’autre en secours
La sous-station principale est dotée de deux transformateurs (TR1/TR2 ) pour transformer
la tension 60 kV en 5.5 kV afin d'alimenter les sous-stations secondaires.

b) Sous stations secondaires


Elles sont installées pour alimenter les différentes unités de production en : - Haute
tension de 5.5 kV pour les moteurs de grande capacité.
Basse tension de 380 V pour les moteurs de faible capacité.
Tension de 220 V/ 110 V/ 24 V pour les appareillages, les instruments, l'éclairage, etc.
 1S01 : Zone 4A
 1S02 : Zone 7
 1S03 : Zone 28
 1S04 : Zone 3
 1S05 : Zone 2
 1S06 : Zone 6
 1S08 : Zone 4B
 1LT10 : Zone 10

19
Page 20 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1.5 Eau de refroidissement


1.5.1 Caractéristiques techniques du circuit d’eau de refroidissement
Débit d'eau de circulation 5500 m3/h
Volume du circuit 5000 m3
Température d'eau de départ 27°C
Température d'eau de retour 42°C

1.5.2 Section réfrigération


L'eau de retour des unités de production à la température de 42°C , passe à travers 5
cellules de la tour de refroidissement 33-E101 , refroidie par cinq (5) aéroréfrigérants 33-
E101A/B/C/D/E à la température de 27°C.
La circulation d’eau est assurée par les pompes 33 G1A/B/C/D.
Les pertes d'eau par évaporation, entrainement vésiculaire,purge de déconcentration et
fuites sont compensées par un appoint d'eau brute par les pompes 32G2A/B et les eaux
de saumures des évaporateurs 150 à 200 m3 /h.
1.5.3 Skid de filtration
La filtration dérivée permet de filtrer 550 m 3 /h d'eau du bassin pour éliminer les matières
en suspensions.
Cet ensemble est constitué par 3 filtres 33-K 102 A,B et C :
 Couche filtrante supérieure : Charbon Actif (hydroanthracite)
 Couche filtrante inférieure : silex filtrant et silex support.
1.5.4 Conditionnement d’eau de refroidissement
Les principaux problèmes du circuit d'eau de refroidissement résident dans :
 la corrosion
 l'entartrage
 l'encrassement microbien
Ces phénomènes sont traités respectueusement par des produits chimiques par:
 Injection en continu de l'Inhibiteur de corrosion.
 Injection en continu d'un l'Inhibiteur d'entartrage ou en choc par un dispersant selon
les produits du fournisseur.
 Injection en choc d'un dispersant suivi par un algicide / bactéricide (extrait d'eau de
javel).

20
Page 21 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1.6 Gaz de combustion


L'unité 35 est destinée à réceptionner le gaz naturel en provenance du RTO et le gaz de
la raffinerie de la zone 4.
Le gaz naturel arrive à la raffinerie à une pression de 27 kg/cm2 après avoir subi une
détente de 45 à 25 kg/cm2 au niveau du skid gaz situé à proximité de la Zone 6, il est
chauffé dans le réchauffeur de vapeur 35-El à la température 40 °C, puis introduit dans le
ballon de fuel gaz 35-DI, mélangé avec le gaz de la raffinerie. La pression dans le ballon
est maintenue à 3.5 kg/cm2 par la vanne de commande 35-PIC 3.
Le niveau du ballon est réglé par 35-LI 2.

1.7 Production d’air instrument et service


1.7.1 Système de compression d’air (36-G1A,B,C, D ,E,F ,G et le 51G40A/B )
L'air nécessaire pour les installations et pour l'instrumentation est fourni par les
compresseurs d'air à la pression de service de 7.1 kg/cm 2 dont lacapacité est de : 1230
Nm3/h pour 36-G1A,B,C, D et de 2300 Nm3/h pour 36-G1E.

1.7.2 Réservoir d’air comprimé:


L'air destiné à l'installation est fourni directement à partir du réservoir d'air 36-D1.
1.7.3 Système de séchage d’air
L'air destiné à l'instrumentation est fourni à travers le réservoir d'air 36-D1 et le sécheur
36-K1 A et B.
 Le sécheur d'air est installé dans le but d'éliminer les traces d'eau, les poussières,
etc. contenues dans l'air qui alimente les appareils d'instrumentation des unités de
production.
 Le sécheur d'air sèche et purifie l'air comprimé humide en passant à travers une
couche absorbante et un filtre.

1.8 Production du gaz inerte Unité 37


Il est soit réceptionné par camion en provenance de l'unité de production de l'azote liquide
ENGI dans le ballon 37-D1 puis il est réchauffé au niveau du réchauffeur 37-E1 pour
alimenter les unités de production, soit produit par un générateur (nouvelle installation).
1.8.1 Générateur du gaz inerte
21
Page 22 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

L’objectif de cette unité est de produire du gaz inerte par le biais d’un générateur à
membrane.
Cette unité est constituée en deux skids : skid de compresseur ou l’air sera
comprimé et un deuxième skid de générateur à membrane ou l’azote sera produit. L'air
comprimé préalablement filtré, déshuilé et dirigé à travers les membranes .

Skid de compresseur :
L’air atmosphérique passe par deux filtres afin de le dépoussiérer, ensuite il sera
comprimé à une pression de 8.5 bar (10 bar max) dans un compresseur à vis, où on
injecte de l’huile qui a deux fonctions principales : le refroidissement et la lubrification. Le
mélange air/huile passe dans un séparateur, par différence de densité l’huile se décante
et il sera refroidi dans un radiateur et continu sa circulation selon un circuit fermé, tandis
que l’air passe dans un autre radiateur pour son refroidissement.
Skid de générateur du gaz inerte :
Il est constitué des éléments suivants :
 Séparateur : son rôle est de séparer l’air comprimé des condensats et des traces
d’huile qui se trouve dans ce dernier
 Filtre à air : il assure le dépoussiérage de l’air comprimé.
 Sécheur : son rôle est d’éliminer les traces d’eau restantes dans l’air en utilisant un
adsorbant qui est l’alumine activée.
 Réchauffeur électrique : Après le traitement de purification de l’air, l’air entre dans
le réchauffeur électrique, pour assurer une température constante (40-55°C).
 Membranes :Le mélange de deux ou plusieurs gaz à travers la membrane
macromoléculaire provoque les différentes vitesses de perméabilité relatives aux
différents gaz dans la membrane(en raison de différence sur le taux de dilution et
le coefficient de diffusion de différents gaz dans la membrane). Selon cette
caractéristique, les gaz sont divisés en "gaz rapide" et "gaz lent", pour atteindre
l'objectif de la séparation des gaz mélangés. La pression est une condition
obligatoire dans ce processus, la pression différentielle de part et d’autre de la
membrane pour séparer le gaz mélangé.

22
Page 23 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Étapes de Mise en Service du Générateur du SKID Gaz Inerte


1- Mettre sous tension au niveau de la sous-station 380V :
A- Alimentation membrane
B- Alimentation commande compresseur

2- Vérification commande compresseur :


UAB = 380V UBC = 380V UAC = 380V
3- Vérification membrane :
Température : ambiante, pression : auprès de0, débit : 0, pureté : 78-79%
4- Mettre en position s/tension armoire membrane.
5- Reset s’il y a défaut (sirène).
6- Appuer sur START au niveau de l’armoire électrique avec vérification du fréquence
sur l’afficheur =50.00Hz
7- Vérifier la disposition de toutes les vannes :
A- Vanne d’air sorti compresseur vers membrane ouverte.
B- Toutes les vannes de purges manuelles et automatiques sont ouvertes.
C- Vanne manuelle à boisseau refoulement azote sortie SKID ouverte à 50 %.

8- Démarrer le compresseur en appuyant sur 1 (attendre 10 secondes pour que le

compresseur démarre).
9- Une fois la pression est supérieure à 5.0 bars Allumer le sécheur position 1.
10- Assurer que la pression sortie membrane est supérieure à 04 bars.
11- Fermer les vannes de purges manuelles compresseurs et membrane
12- Avant d’appuyer sur START pour la mise en service la membrane :
 Mettre Le mode contrôle de pureté en MANUEL
 Le contrôleur de température en AUTO avec point de consigne 40°C
 La vanne condition échappement à 100% production vers atmosphère
 Mettre le point de consigne pureté azote à 98%

13- Fermer les 05 purges manuelles (01) compresseur d’air (04) membrane.
14- Mettre l’ouverture de la vanne de réglage de pureté à 60%.
15- Une fois la pression et la pureté augmentent commencer à diminuer l’ouverture de la
vanne de réglage de pureté progressivement chaque 04 minutes diminuer de 10%

23
Page 24 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

jusqu’ à une valeur de 20%.


16- Une fois la pureté stable et dépasse le point de consigne 98% mettre la vanne
condition échappement à 98% production vers réseau tout en ouvrant la vanne
sortie SKID.

Étapes de mise à l’arrêt du générateur du SKID gaz inerte

1- Arrêter le sécheur d’air


2- Mettre la vanne condition échappement à 100%
3- Diminuer la consigne de la température de 40 ° C à 35 °C.
4- Ouvrir toutes les purges manuelles.
5- Mettre au niveau de l’armoire locale membrane STOP puis OFF

6- Arrêter le compresseur d’air en appuyant sur 0

7- Au niveau de l’armoire électrique locale, appuyez sur STOP.

24
Page 25 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

1.9 Réseau incendie


La pression du réseau incendie doit être maintenue aux environ de 8 bars, elle est
assurée par les différentes pompes installées à la raffinerie.
 Moto pompe 67-G1A à 12 bars
 Diesel pompe 67-G1B à 12 bars
 Deux pompes jockeys 67-G2 A et B à 10 bars
 Moto pompe P-1901A à 10 bars
 Diesel pompe P-1901B à 10 bars
 Diesel pompe 67G1c 15 bars
1.10 Synoptique de supervision de la zone 3

Chaque pavé représenté est une target vers un synoptique de supervision d'unité ou de
sous unité.
25
Page 26 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Sur chaque pavé est visible le nombre d'alarmes actives de l'unité.


En rouge les alarmes de priorité urgente.
En jaune les alarmes de priorité haute.
En bleu les alarmes de priorité basse.
Si des alarmes non acquittées existent, le nombre d'alarmes en couleur clignote.
2 Spécifications techniques des charges et produits
2.1 Charges

Unité-31 Unité-32 Unité-33

Eau distillée Eau brute Eau de saumure

pH à 25 °C 6.5 ÷ 8 7.5 ÷ 8.0 6.5 ÷ 7.8


Conductivité µS/cm < 10 800 ÷ 2000 2400 ÷ 3700
TH °F - 40 ÷ 70 68 ÷ 9.6
TAC °F - 8 ÷ 15 15 ÷ 50
CALCIUM °F - 20 ÷ 35 30 ÷ 60
CHLORURES °F - 24 ÷ 40 35 ÷ 60
SULFATES °F - - -
SILICE mg/l < 1.0 - -
MES mg/l < 0.1 30 max -
FER mg/I < 0.1 Traces -
HUILES mg/I 0 - -

26
Page 27 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

2.2 Produits

Unité-31 Unité-32 Unité-33

Vapeur Eau de Eau Eau de


Condensats
d’eau chaudière distillée refroidissement
pH à 25 °C 8÷9 9.4 ÷ 11 6.5 ÷ 8 8÷9 6.8 ÷ 8.0
Conductivité à
< 10 < 800 < 10 < 10 3000 ÷ 5000
25°Cps/cm
TH °F 0 - - 0 80 ÷ 130

TAC °F - <6 - - 1.5 ÷ 8.0

Calcium °F - - - - 40 ÷ 70

Chlorures °F - - - - 40 ÷ 100

Silice ppm - - < 1.0 - -

Fer ppm - - < 0.1 2 -

Sulfites (SO32-) ppm - 5 ÷ 10 - - -


Phosphate (PO43-) ppm - 5 ÷ 15 - - 15

Zinc ppm - - - - < 1.0

Cu ppm - - - 2 -

MES ppm - - < 0.1 - -

Huile ppm - 0 0 < 0.3 -

27
Page 28 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

3 Suivi et ajustements des paramètres de marche


Valeurs de service /
Repères Emplacement
consignes
31AIC11 3.2% / 3.3 % 31H1 Oxygène du gaz des fumées
31 FIC3 26 / 26 m3/h 31 H1 Débit d'eau alimentaire
31FIC16 21400/21300 Nm3/h 31H1 Débit d'air de combustion
31 FIC5 2790/2790 Nm3/h 31 H1 Débit de gaz de combustion
31AIC21 3.2 % / 3.2 % 31H2 Oxygène du gaz des fumées
31 FIC6 25.8/ 25/8 m3/h 31 H2 Débit d'eau alimentaire
31 FIC1 0 19300/19300 Nm3/h 31 H2 Débit d'air de combustion
31 FIC8 2780/2780 Nm3/h 31 H2 Débit de gaz de combustion
31AIC31 3.2 % / 3.2 % 31H3 Oxygène du gaz des fumées
31FIC212 62.7 / 62 1/h 31H3 Débit d'eau alimentaire
31FIC219 68.2 / 68.5 1/h 31H3 Débit d'air de combustion
31 FIC232 5750 / 5650 Nm3/h 31 H3 Débit de gaz de combustion
31FY16AA 0 % / 12.45 % (Moteur En 31H1 Commande manuelle d'air de
31 FY1 6AB Marche) combustion
31 H1 Commande manuelle du gaz
31 FRCS5V 36.7 % / 36.7 %
combustion
31 FY1 0AA 17.2 % / 0 % (Turbine En 31 H2 Commande manuelle d'air
31 FY1 0AB Marche) de combustion
31 FRCS8V 36.2 % / 36.2 % 31 H2 Commande manuelle du gaz
31FY219AA 0 % / 11.6 %(Moteur En combustion
31H3 Commande manuelle d'air de
31 FY219AB Marche) combustion
31FCV232V 17.5 % / 17.5 % 31H3 Commande manuelle du gaz

31HIC5 45 % / 45 % combustioncharge
31H1 Commande
31 HIC6 45 % / 45 % 31 H2 Commande charge
31 HIC7 45 % / 45 % 31 H3 Commande charge
31 H1 Commande manuelle débit
31 HY6 24.9 % / 24.9 %
d'eau alimentaire

28
Page 29 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

31 H2 Commande manuelle débit


31HY8 14.9 % / 14.9 %
d'eau alimentaire
31 H3 Commande manuelle débit
31HY207 34 % / 34 %
d'eau alimentaire

31 LIC6 50 % / 50 % 31 H1 Indicateur de niveau

31 LIC8 50 % / 50 % 31 H2 Indicateur de niveau

31 LIC207 50 % / 50 % 31 H3 Indicateur de niveau

Pression de la détente MP vers BP


31PIC10A 3.6 / 3.50 kg / cm2
31 K4
31PIC10B 3.6 / 3.6 kg / cm2 Pression BP vers condenseur 31D1

Pression de la détente HP vers MP


31 PIC11 24 / 24 kg / cm2
31 K3
Pression d'excès de vapeur vers
31 PIC17 3.6 / 3.8 kg / cm2
atmosphère
Température de désurchauffe de la
31TIC5A 149.5 0C / 150 °C
vapeur BP K4
Température de désurchauffe de la
31TIC6 330 0C / 330 °C
vapeur HP K3
31H1 Température de désurchauffe
31TIC2 431 0C / 430 °C
vapeur HP
31H2 Température de désurchauffe
31TIC4 430 0C / 430 °C
vapeur HP
31H3 Température de désurchauffe
31TIC203 430 0C / 430 °C
vapeur HP
32FIC3 60/60 T/h Débit d'eau d'appoint 32B1

Température sortie réchauffeur eau


32TI1 120 °C / 120 °C
de saumure 32E1
2
35PIC3 3.5 / 3.5 kg / cm Pression du ballon 35 D1

29
Page 30 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4 Préparatifs et instructions de démarrage


4.1 Chaudières31H1
4.1.1 Interfaces de conduite opérateur – 31H1

Le démarrage de la chaudière peut s'effectuer à l'aide de 2 interfaces distinctes:

 Le panneau local de démarrage installé sur la chaudière au niveau de


la plateforme du brûleur
 Les synoptiques de conduite DCS présents sur les stations Experion
en local technique zone 3 et SDCC

4.1.1.1 Panneau local 31H1


4.1.1.1.1 Photo de panneau local 31H1

30
Page 31 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.1.1.1.2 Description du panneau local 31H1


Description des commandes

1. Commande d'Arrêt d'urgence


1 = 31HS6B : L'action sur ce bouton d'arrêt d'urgence déclenche la chaudière. Elle est
valide à tout moment quelque soit la position du sélecteur de mode de démarrage
31 HS393.
Pour redémarrer la chaudière après action sur l'arrêt d'urgence l'opérateur doit
reseter physiquement le bouton d'arrêt d'urgence sur le tableau puis reseter les
défauts chaudière au niveau du synoptique DCS : H1 Bruleur (31H1_D)

2.Commande début balayage.


2 = 31HS386 : Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.
Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS393 est
sur 1 et la lampe autorisation Balayage (7 = 31XL379) est allumée

3. Commande Marche pilote.


3 = 31HS394 : Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.
Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS393 est sur 1 et
la lampe pilote prêt (11 = 31XL389) est allumée
4. Commande Marche brûleur.

4 = 31HS396 : Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.


Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS393 est sur 1 et la
lampe brûleur prêt (18 = 31XL390) est allumée.
5.Commande test lampe.
5 = 31HS388 : Ce bouton poussoir permet de vérifier le bon fonctionnement de toutes les
lampes du panneau. Il peut être utilisé à tout moment quelque soit l'état du sélecteur de
mode de démarrage Local/distance.
6. Sélecteur de mode de démarrage Local/Distance de la chaudière
6 = 31HS393 : Ce sélecteur permet de passer les commandes soit à partir du panneau local
(état 1) soit à partir des vues DCS (Etat 0).
Cette sélection n'est possible que sur le panneau local pas sur les vues DCS.
31
Page 32 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

L'arrêt d'urgence et le test lampe sont indépendants de ce sélecteur.


Description des lampes

1. Autorisation balayage.
7 = 31XL379 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions nécessaires au balayage sont
réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.
2 .Balayage en cours.

8 = 31XL380 : Cette lampe est allumée durant toute la durée du balayage.


3. Balayage terminé.
9 = 31XL385 : Cette lampe est allumée dès la fin du balayage jusqu'a l'arrêt de la
chaudière.
4. Vanne de contrôle gaz Prêt.
10 = 31ZLL303 Cette lampe est allumée en présence du 31ZSL303. C'est-à-dire que
l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est inférieure ou égale à la position
d'allumage du brûleur
5. Pilote prêt.

11 = 31XL389 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du pilote
sont réunies. C'est-à-dire en pratique dès que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le pilote.
6 .Défaut détection flamme pilote.

12 = 31BLECO389 : Cette lampe est allumée en cas de 3 tentatives infructueuses d'allumage


du pilote ou en cas de perte du pilote après son allumage.
7. Détection flamme pilote.

13 = 31BLE389 : Cette lampe est allumée si la flamme du pilote 31 BE389 est détectée.
8 .1ère vanne de sectionnement pilote fermée.
14 = 31ZLL385 : Cette lampe est allumée si le fin de course de fermeture de la 31XV385
est détecté.
9 .2ème vanne de sectionnement pilote fermée.

15 = 31ZLL386 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV386 est
détectée.
10. Vanne d'évent du pilote ouverte.
11. 16 = 31ZLH387 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la 31XV387

32
Page 33 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

est détectée.
11. Vanne d'évent du pilote fermée.

17 = 31ZLL387 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV387 est
détectée.

12. Brûleur prêt.


18 = 31XL390 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur
sont réunies. C'est-à-dire en pratique dès que le pilote est allumé.

19 = 31BLECO390 : Cette lampe est allumée en cas de perte de détection des 2 scanners
de flamme brûleur ou de détection de flamme par un des 2 scanners du brûleur avant
ouverture des vannes de gaz .

20 = 31BLE390A : Cette lampe est allumée si une flamme 31 BE390A est détectée par le
scanner A.
15. Détection flamme brûleur UV 2.
21 = 31BLE390B : Cette lampe est allumée si une flamme 31 BE390B est détectée par le
scanner B.
16. 1ère vanne de sectionnement bruleur fermée.
22 = 31ZLL382 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV382
est détectée.
17. 2ème vanne de sectionnement brûleur fermée
23 = 31ZLL383 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV383 est
détectée.
18. Vanne d'évent du brûleur ouverte

24 = 31ZLH384 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la 31XV384 est
détectée.
19. Vanne d'évent du brûleur fermée
25 = 31ZLL384 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV384
est détectée.
20. Position registre 1 ouvert.

26 = 31ZLH391 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31XV391 est
détectée.
33
Page 34 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

21. Position registre 1 en position démarrage.

27 = 31ZLL391 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31XV391 est détectée.
22. Position registre 2 ouvert.
28 = 31ZLH392 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31XV392 est
détectée.
23. Position registre 2 en position démarrage.

29 = 31ZLL392 :Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31XV392 est détectée.
24. Position registre 3 ouvert.
30 = 31ZLH393 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31XV393 est
détectée.
25. Position registre 3 en position démarrage.

31 = 31ZLL393 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31XV393 est détectée.
26. Arrêt d'urgence enclenché.

32 = 31HL6A : Cette lampe est allumée si l'arrêt d'urgence du panneau local ou l'arrêt
d'urgence de la SDCC est enclenché.
27. Pression basse air instrument.

33 = 31PLL349 : Cette lampe est allumée en cas de pression très basse air instrument 31
PSL349 non bipassée.
28. Niveau très bas ballon

4 = 31 LALLCO7 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très bas ballon 31 LI7non
bipassé.
29. Niveau très haut ballon

35 = 31LAHHCO7 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très haut ballon 31 LI7 non
bipassé.
30. Pression très basse air de combustion

36 = 31PAL16A : Cette lampe est allumée en cas de débit bas air de combustion non
bypassé.

34
Page 35 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

31. Température très basse de sortie DSH

37 = 31TLH4A : Cette lampe est allumée en cas de Température très haute de sortie DSH
31TI4A non bypassée.
32. Pression très haute de sortie DSH

38 = 31PLHH18A : Cette lampe est allumée en cas de Pression très haute de sortie DSH
31PT18A non bypassée.
33. Pression très basse gaz

39 = 31PLL331

4.1.1.1.3 Synoptique 31H1 conduite 31H1

Il s'agit de la vue de conduite générale de la chaudière.


Les tags inférieures permettent d'accéder aux synoptiques de détail et sont
animées en fonction des alarmes présentes sur ces vues:
Le tag By-pass dans le bandeau supérieur permet d'accéder au synoptique de
pose/dépose des by-passes de la chaudière.
35
Page 36 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.1.1.1.4 Synoptique 31H1A Régulation combustion 31H1

Cette synoptique présente les détails de la régulation de combustion de la chaudière

36
Page 37 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.1.1.1.5 Synoptique 31H1D Brûleur 31H1


Cette synoptique présente les détails nécessaires à l'allumage de la chaudière. Il est
équivalent au panneau local présent sur la chaudière
Description des commandes
1. Demande balayage
2 = 31HS387 : Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA393 est sur distance et
l'autorisation de balayage (7 = 31XA379) est à Autorise.
2. Commande Marche pilote
3 = 31HS395 : Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA393 est sur distance et
l'autorisation d'allumage (11 = 31XA389) est à Autorise.
3. Commande Marche brûleur

4 = 31HS396 : Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.


Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA393 est sur distance et
l'autorisation d'allumage (18 = 31XA390) est à Autorise
4. Commande reset défaut

41 = 31HS389 : Cette commande reset tous les défauts cause de déclenchement de la


chaudière. En effet après un déclenchement tous les défauts cause de déclenchement
sont maintenus pour permettre une analyse rapide de la cause de déclenchement.
Le reset défaut supprime cette mémorisation des défauts et reset également le défaut
conditions permanentes générales 44 =31XA367
Une action sur le reset défaut est indispensable après chaque déclenchement pour
redémarrer la chaudière (passage à ON du 31XA367).
5. Commande arrêt chaudière

42 = 31HS390 : Cette commande arrête la chaudière. Elle est accessible à tout moment et
ne dépend pas de la position du sélecteur de mode de démarrage
Description des états
1. Autorisation balayage
7 = 31XA379 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions nécessaires au balayage
sont réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.

37
Page 38 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

2. Balayage en cours
8 = 31XA380 : Cet état est à Autorise durant toute la durée du balayage.
3. Balayage terminé
9 = 31X385 : Cet état est à Autorise dès la fin du balayage jusqu'à l'arrêt de la chaudière.
4. Mode de démarrage
6 = 31HSA393 : Cet état est à Distance si le sélecteur du tableau local est 0 et à Local si
le sélecteur est à 1
5. Vanne de contrôle gaz Prêt.
10 = 31ZAL303 : Cet état est à ZAL si l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est
inférieure ou égale à la position d'allumage du brûleur
6. Pilote prêt
11 = 31XA389 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du pilote
sont réunies. C'est-à-dire en pratique des que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le pilote
7. Détection flamme pilote
13 = 31BAL3 : Cet état est à ON si la flamme du pilote 31 BE389 est détectée.
8. Vanne de sectionnement pilote N°1 fermée.
14 = 31ZAL385 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV385 est détectée.
9. Vanne de sectionnement pilote N°2 fermée.
15 = 31ZAL386 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de coursede fermeture de la
31XV386 est détectée.
10. Vanne d'évent du pilote fermée.
17 = 31ZAL387 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV387 est détectée.
11. Brûleur prêt.
18 = 31XA390 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur
sont réunies. C'est-à-dire en pratique des que le pilote est allumé.
12. Détection flamme brûleur UV 1.
20 = 31BAL39OA : Cet état est à ON si une flamme 31 BE39OA est détectée par le
scanner A.
13. Détection flamme brûleur UV 2.
21 = 31BAL39OB : Cet état est à ON si une flamme 31 BE39OB est détectée par le
38
Page 39 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

scanner B.
14. Vanne de sectionnement bruleur N°1 fermée.
22 = 31ZAL382 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV382 est détectée.
15. Vanne de sectionnement brûleur N°2 fermée.
23 = 31ZAL383 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV383 est détectée.
16. Vanne d'évent du brûleur fermée.
25 = 31ZAL384 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV384 est détectée.
17. Position registre 1
27 = 31ZAL391 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31XV391 est détectée.
18. Position registre 2.
29 = 31ZAL392 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31XV392 est détectée.
19. Position registre 3.
31 = 31ZAL393 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31XV393 est détectée.
20. Arrêt d'urgence SDCC enclenché
32A = 31XA6A : Cet état est à XA si l'arrêt d'urgence de la SDCC est enclenché.
21. Arrêt d'urgence panneau local enclenché.
32B = 31XA6B : Cet état est à XA si l'arrêt d'urgence du panneau local est enclenché
22. Pression basse air instrument.
33 = 31PAL349 : Cet état est à PAL en cas de pression très basse air instrument 31
PAL349 by-passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait.
23. Niveau très bas ballon
34 = 31 LALLCO7 : Cet état est à LALL en cas de ne niveau très bas ballon 31 LI7 by-
passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait.
Le by-passe est commun au niveau haut et au niveau bas
24. Niveau très haut ballon
35 = 31LAHHCO7 : Cet état est à LAHH en cas de niveau très haut ballon 31LI7
bypassée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait
39
Page 40 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Le bypasse est commun au niveau haut et au niveau bas.


25. Pression très basse air de combustion
36 = 31PAL16A : Cet état est à PAL en cas de débit bas air de combustion by-
passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait.
26. Température très basse de sortie DSH
37 = 31TLH4A
Date de mise en application :
Cet état est à TAH en cas de Température très haute de sortie DSH 31TI4A bypassée ou
non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait.
27. Pression très haute de sortie DSH
38 = 31PLHH18A : Cet état est à PAHH en cas de Pression très haute de sortie DSH
31PT18A by-passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait.
28. Pression très basse gaz
39 = 31PAL331 : Cet état est à PAL en cas de Pression très basse gaz 31 PSL331 by-
passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait.
29. Pression très haute gaz
43 = 31PAH338 : Cet état est à PAH en cas de Pression très haute gaz 31 PSH338 by-
passée ou non. Si le défaut est by-passé un B blanc apparait
30. Conditions permanentes générales
44 = 31XA367

40
Page 41 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Cet état est à NO OK en cas de défaut conditions permanentes générales Le tag permet
d'accéder à la vue de détail des conditions permanentes générales
4.1.1.1.6 Synoptique Aide H1 CP vue conditions permanentes générales
Cette vue permet de voir les causes de déclenchement de la chaudière. Les défauts de 1
à 10 ont déjà été traités dans le paragraphe précédent.
1. Défaut pilote
11 = 31XA362 : Cet état est à XA en cas de perte de la détection flamme pilote avant
l'allumage complet du brûleur.
2. Défaut allumage pilote

12 = 31XA363 : Cet état est à XA en cas de 3 tentatives infructueuses d'allumage du


pilote.

3. Défaut détection flamme bruleur

13 = 31XA364 : Cet état est à XA en cas de perte des 2 détections de flamme du brûleur ou
en cas de détection de la flamme avant l'allumage du brûleur.
4. Défaut de position vanne air de combustion.
14 = 31XA361 : Cet état est à XA si le débit d'air ne respecte pas les contraintes suivantes :
Pendant le balayage 31 FIC16 doit être > 48000 Nm 3/h (débit max)
Une fois le balayage terminé 31 FIC16 doit être> 10000 Nm 3/h (débit réduit)
5. Débit bas air de combustion

15 = 31XA360 : Cet état est à XA en cas de débit d'air très bas.

41
Page 42 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.1.1.1.7 Synoptique Byp_H1 vue de pose dépose bypasses

Ce synoptique permet la pose et la dépose des by-pass de la chaudière


Pour pouvoir poser ou déposer un by-pass, la clé pose by-pass de maintenance doit être
en position ON.
Le passage à ON de la clé Reset by-pass de maintenance supprime tous les by-pass de
maintenance posés.

4.1.2 Préparation de démarrage de la chaudière 31H1


" Points à vérifier :
S'assurer de l'étanchéité du fuel gaz.
Vérifier que les équipements auxiliaires des chaudières sont prêts à fonctionner :
 Brûleur pilote.
 Pompe d'alimentation d'eau (31G2A et B)
 F.D.F (31G5 A/B).
 Injection des produits chimiques.
Vérifier que les vannes manuelles du fuel gaz à l'entrée du brûleur sont fermées.
Les registres d'air sont fermés.

42
Page 43 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

L'air instrument est alimenté.


Passage en position MANU des régulateurs suivants :
 31HIC5 Commande de charge HI
 31 FICI6 Régulateur air de combustion HI
 3IAICII régulateur d'O 2 HI
 31 FIC5 régulateur de gaz HI
 31TIC2 régulateur d'eau de désurchauffe HI
 31 LIC6A et 31 LIC6B régulateur de niveau
Passage en position CAS des régulateurs suivants :
 31 FRCS5V Commande vanne gaz HI
 31 HY6 commande vanne d'eau d'alimentation
 31 FIC3 régulateur de débit d'eau d'alimentation
S'assurer que le choix de régulation niveau est sur « 1 élément »
- Confirmer la fermeture des vannes suivantes :
 Vanne d'alimentation en eau.
 Toutes les vannes de purge et drainage.
 Vanne d'isolement de vapeur principale (M.S.V).
Confirmer l’ouverture des vannes suivantes :
 Vannes des évents de la ligne vapeur et ballon supérieur.
 Vannes d'isolement des indicateurs de niveau.
 Vannes de purges ligne vapeur.
 Vannes d'isolement de chaque instrument et équipement de contrôle.
Remplissage en eau:
 Vérifier le circuit du dégazeur 31 D101.
 Démarrer la pompe 31G2A ou B selon disponibilité, ouvrir graduellement la vanne
refoulement jusqu'a atteindre la pression (55 bars).
 Alimenter la chaudière en ajustant la vanne (FRCS3V) par le régulateur 31LIC6B ou
par le by-pass jusqu'a (- 50mm à 100mm) du niveau d'eau normal du ballon.
 Quand on alimente la chaudière avec de l'eau chaude 120°C, ouvrir petit à petit la
vanne d'eau d'alimentation pour avoir une dilatation thermique correcte des
différentes parties de la chaudière.

Vérification des séquences de sécurité de la chaudière :


 Démarrer le F.D.F et reseter les défauts conditions permanentes.
43
Page 44 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 S'assurer qu'aucun by-pass n'est disposé


 Vérifier les causes de déclenchement suivantes.

SEQUENCES 31 H1
Niveau eau très bas du ballon LALLCO7 20%
Niveau eau très haut du ballon LAHHCO7 90%
Pression basse gaz PAL331 1.4 Bar
Pression haute gaz PAH338 2.03 Bar
Pression basse air instrumentation PAL349 5 Bar
Pression haute vapeur sortie PAHH18A 51 .5 Bar
Débit d'air de combustion bas PAL16A 2.4 mBar
T° haute sortie chaudière TLH4 490 °C
Arrêt manuel SDCC XA6A
Arrêt manuel local XA6B

 Vérifier la séquence de permutation automatique des F.D.F moteur vers la


turbine et turbine vers moteur.
 Ces opérations se font en présence des instrumentistes.

4.1.3 Opérations de démarrage de la chaudière 31H1


 Mettre en service le F.D.F.
 S'assurer que la commande du régulateur d'air correspondant au FDF démarré est en
mode CAS
 S'assurer que les conditions permanentes sont OK

Balayage

 S'assurer que l'autorisation de balayage est présente

 Lancer la demande de balayage. La séquence de balayage démarre : L'automate


s'assure que le ventilateur est en fonctionnement. L'automate ouvre les vantelles
d'air de combustion au maximum et s'en assure (débit air FI016 > 48000 m3/h), la
lampe "Autorisation balayage" s'éteint et la lampe "Balayage en cours" s'allume.

 Le balayage en temps que tel a commencé et va durer 10 minutes (tempo de


purge) sous un débit d'air maximal.
 Au bout de tempo de purge, l'automate force les vantelles d'air de
combustion (FV016 = 1%) et les registres d'air en position de démarrage.
 L'automate s'assure que les vantelles d'air de combustion sont en position

44
Page 45 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

de démarrage avec le signal "débit air réduit" (débit air FIC016 < 10000
m3Ih).
 L'automate s'assure que les registres d'air sont en position de régulation (6-
2-2) avec les fins de course basse. Les lampes "Position registre fermé" des
registres d'air sont allumées.
 Le balayage est terminée, la lampe "Balayage en cours" s'éteint et la lampe
"Balayage terminé" s'allume.

Allumage pilote

 La lampe autorisation allumage pilote s'allume


 L'opérateur peut appuyer sur le bouton "Marche pilote".
 La lampe "Pilote prêt" s'éteint.
 L'automate procède à l'étincelage c'est à dire à l'allumage du pilote
pendant 12 secondes.
 Pendant ce temps, l'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de
sectionnement du pilote. Les lampes sur le tableau local indiquent les
positions des vannes.
 Au bout de ces 12 secondes, l'automate s'assure de la présence flamme au
niveau du pilote du brûleur. La lampe "Détection pilote" sur tableau local
s'allume si présence flamme. Si tel est le cas, alors le grafcet allumage
pilote est terminé. Si l'automate détecte un défaut au niveau du détecteur
de flamme, la lampe "Défaut détection flamme" s'allume.
 L'automate autorise trois essais d'allumage pilote. Si au bout de ces trois
essais, il n'y a toujours pas de présence flamme, on entre dans les
défauts de conditions permanentes et toute la chaudière déclenche. Il
faudra alors repasser par la phase de balayage.

Allumage brûleur

 L'automate s'assure que les phases de balayage et allumage pilote sont bien
terminées, la lampe "Brûleur prêt" s'allume.
 L'opérateur peut appuyer sur le bouton "Marche brûleur".
 La lampe "Brûleur prêt" s'éteint.
 L'automate force la vanne de contrôle gaz en position allumage et s'en
o assure. (FIC05.OP = 11 %) présence du fin de course position
allumage). L'automate s'assure que le débit d'air est bien réduit au
minimum (débit air
o FI016 < 10000 m3/h).
 L'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de sectionnement du
brûleur. Les lampes sur le tableau local indiquent les positions des

45
Page 46 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

vannes.
 Une temporisation pour la détection de la flamme a lieu pendant cinq
secondes.
 Au bout de ces cinq secondes, une temporisation de stabilisation de la
flamme a lieu pendant dix secondes.
 Les lampes "Détection UV 1" et "Détection UV 2" sont allumées. Si
l'automate détecte un défaut au niveau des détecteurs de flamme, la
lampe "Défaut détection flamme" s'allume.
 Au bout de ces dix secondes, le grafcet d'allumage brûleur est terminé.

Montée en chauffe

 Monter progressivement en température et pression, respecter la courbe de


démarrage (55°C / Hr).
 Surveiller attentivement le niveau d'eau et la température de la surchauffe
(TI3/6), ne jamais dépasser les 480°C.
 A 2 kg/cm2 fermer tous les évents.
 A 4 kg/cm2 passer le débit d'air 31 FIC16 et le débit de gaz 31 FIC5 en
o mode CAS, la montée en chauffe de la chaudière est alors pilotée par la
o commande de charge 31HIC5 (vérifier que le 31HS5 est bien sur
31HIC5). A 25 kg/cm2 ouvrir le by-pass de la M.S.V pour
préchauffage des lignes. A 40 kg/cm2G ouvrir graduellement la M.S.V
et disposer les postes de détentes (PRC-10V, PRC-1 1V).
 A 10 t/h de débit vapeur, passer le 31 LIC6B en mode AUTO (1 élément)

Disposer la vanne de désurchauffe (TRCAH-2V).


 A 20 t/h passer le régulateur de désurchauffe 31TIC2 en AUTO
 Dès que la charge atteint les 32T/hr sur (FYI 5) pour un débit minimum de fuel
gaz (1,8 à 2,0 sur le FIC5), passer le régulateur d'02 (AICI I) en mode
CAS.

4.1.4 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G5A)

Préparatifs de démarrage de la turbine


 Disposer le circuit d'huile de lubrification et de contrôle (vannes ouvertes).
 Vérifier la disponibilité de la pompe auxiliaire (source électrique, vanne
aspiration ouverte et vanne refoulement fermée).
 Faire tourner à la main le rotor de la pompe, un tour.
 Démarrer la pompe, ouvrir doucement la vanne de refoulement, si la
pression augmente plus que le normal, permuter les filtres (le nettoyer si
c'est nécessaire).
46
Page 47 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Préchauffage de la turbine :
 Ouvrir les purges des condensats du corps de la pompe de turbine
(purgeurs isolés).
 Ouvrir doucement la vanne d'échappement (éviter les coups de bélier) pour
avoir les paramètres de service de la vapeur BP : température 150°C/
Pression 3.5kg/cm2.
 Mettre en service les purgeurs et fermer les purges.
 Vérifier le système de régulation automatique (air instrument disponible et
vanne ouverte).
 Vérifier le circuit d'eau de refroidissement (vannes entrée et sortie
ouvertes).
 Préparer le circuit vapeur MP (25 kg/cm2) :
 Réarmement de la turbine : Faire tourner à la main le rotor 4 à 5 tours.

Démarrage de la turbine :
 Ouvrir manuellement la vanne automatique de la vapeur MP (AC) jusqu'al rotation
de la turbine 200 rpm, augmenter la vitesse par palier jusqu'à la vitesse réelle.
 Arrêter la pompe auxiliaire et mettre en position auto ou arrêt.
 Inspecter les points sensibles des paliers du réducteur.
 Faire des rondes frequentes.

4.1.5 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G5A / 31G5B)


 Un des 2 FDF 31G5A ou B doit toujours être en marche.
 Chaque FDF peut être sélectionné en secours ou hors secours.
 La cohérence du choix du FDF de secours est de la responsabilité de l'opérateur.
 Le moteur FDF 31G5B peut être mis en marche manuellement ou
automatiquement (c'est à dire comme moteur de secours).
 En cas de mise en marche manuelle, le moteur 31G5B démarrera seulement si sa
vantelle est fermée (31ZSL16B).
 En cas de mise en marche automatique, le moteur 31 G5B démarrera seulement en
cas de d'arrêt de la turbine 31G5A.
 La turbine FDF 31G5A peut être mis en marche manuellement ouautomatiquement
(c'est à dire comme FDF de secours).
 En cas de mise en marche manuelle, la turbine pourra être mise en marche
seulement si sa vantelle est fermée (31ZSL16A).
47
Page 48 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 En cas de mise en marche automatique, la turbine FDF 31G5A sera mise en marche
en cas d'arrêt du 31 G5B.
 L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les FDF.

Procédure de permutation manuelle:


 Démarrage du FDF à mettre en service (ses vantelles doivent être fermées).
 Après le démarrage les commandes de ses vantelles sont automatiquement passées
en cascade.
 Passer en mode Manuel les vantelles du FDF à arrêter.

 Baisser progressivement la commande manuelle des vantelles du FDF à arrêter, en


vérifiant que le débit d'air est maintenu par l'augmentation automatique
d'ouvertures des vantelles de l'autre FDF.
 Quand les vantelles du FDF à arrêter sont fermées, arrêter le FDF. Si nécessaire le
passer en position secours.

4.2 Chaudière 31H2


4.2.1 Interfaces de conduite opérateur – 31 H2
Le démarrage de la chaudière peut s'effectuer à l'aide de 2 interfaces distinctes:
 Le panneau local de démarrage installé sur la chaudière au niveau de la plateforme
du brûleur
 Les synoptiques de conduite DCS présents sur les stations Experion en local
technique zone 3 et SDCC

4.2.1.1 Panneau local – 31 H2


4.2.1.1.1 Description du panneau local – 31 H2

Description des commandes

1. Commande d'Arrêt d'urgence


1 = 31HS7B : L'action sur ce bouton d'arrêt d'urgence déclenche la chaudière. Elle est
valide à tout moment quelque soit la position du sélecteur de mode de démarrage
31 HS493.
48
Page 49 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Pour redémarrer la chaudière après action sur l'arrêt d'urgence l'opérateur doit
reseter physiquement le bouton d'arrêt d'urgence sur le tableau puis reseter les
défauts chaudière au niveau du synoptique DCS : H2 Bruleur (31 H2_D)
2. Commande début balayage.

2 = 31HS486 : Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.


Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS493 est
sur 1 et la lampe autorisation Balayage (7 = 31XL479) est allumée
3. Commande Marche pilote.

3 = 31HS494 : Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.


Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS493 est
sur 1 et la lampe pilote prêt (11 = 31XL489) est allumée.
4. Commande Marche brûleur.

4 = 31HS496 : Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.


Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS493 est sur 1 et la
lampe brûleur prêt (18 = 31XL490) est allumée
5. Commande test lampe.

5 = 31HS488 : Ce bouton poussoir permet de vérifier le bon fonctionnement de toutes les


lampes du panneau. Il peut être utilisé à tout moment quelque soit l'état du sélecteur de
mode de démarrage Local/distance.
6. Sélecteur de mode de démarrage Local/Distance de la chaudière
6 = 31HS493 : Ce sélecteur permet de passer les commandes soit à partir du panneau local
(état 1) soit à partir des vues DCS (Etat 0).
Cette sélection n'est possible que sur le panneau local pas sur les vues DCS. L'arrêt
d'urgence et le test lampe sont indépendants de ce sélecteur.
b) Description des lampes
1. Autorisation balayage.
7 = 31XL479 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions nécessaires au balayage sont
réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.
2. Balayage en cours.

8 = 31XL480 : Cette lampe est allumée durant toute la durée du balayage.


3. Balayage terminé.

49
Page 50 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

9 = 31XL485 : Cette lampe est allumée dès la fin du balayage jusqu'a l'arrêt de la
chaudière.
4. Vanne de contrôle de gaz
10 = 31ZLL40 : Cette lampe est allumée en présence du 31ZSL403. C'est-à-dire que
l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est inférieure ou égale à la position
d'allumage du brûleur
6. Pilote prêt.

11 = 31XL489 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du pilote
sont réunies. C'est-à-dire en pratique dès que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le
pilote.
7. Défaut détection flamme pilote.
12 = 31BLECO489 : Cette lampe est allumée en cas de 3 tentatives infructueuses
d'allumage du pilote ou en cas de perte du pilote après son allumage.
8. Détection flamme pilote.

13 = 31BLE489 : Cette lampe est allumée si la flamme du pilote 31 BE489 est détectée.
9. 1ère vanne de sectionnement pilote fermée.

14 = 31ZLL485 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV485 est
détectée.

10. 2ème vanne de sectionnement pilote fermée.

15 = 31ZLL486 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV486 est
détectée.
11. Vanne d'évent du pilote ouverte.

16 = 31ZLH487 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la 31XV487 est
détectée.
12. Vanne d'évent du pilote fermée.

17 = 31ZLL487 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV487 est
détectée.
13. Brûleur prêt.

18 = 31XL490 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur
sont réunies. C'est-à-dire en pratique dès que le pilote est allumé.
50
Page 51 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

14. Défaut détection flamme brûleur.


19 = 31BLECO490 : Cette lampe est allumée en cas de perte de détection des 2 scanners
de flamme brûleur ou de détection de flamme par un des 2 scanners du brûleur avant
ouverture des vannes de gaz .
15. Détection flamme brûleur UV 1.
20 = 31BLE490A : Cette lampe est allumée si une flamme 31 BE490A est détectée par le
scanner A.
16. Détection flamme brûleur UV 2.

21 = 31BLE490B : Cette lampe est allumée si une flamme 31 BE490B est détectée par le
scanner B.

17. 1ère vanne de sectionnement bruleur fermée.


22 = 31ZLL482 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV482
est détectée.
18. 2ème vanne de sectionnement brûleur fermée.
23 = 31ZLL483 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV483
est détectée.
19. Vanne d'évent du brûleur ouverte.

24 = 31ZLH484 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la 31XV484 est
détectée.
20. Vanne d'évent du brûleur fermée.

25 = 31ZLL484 : Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la 31XV484 est
détectée.
21. Position registre 1 ouvert.

26 = 31ZLH491 : Cette lampe est allumée si la fin de coursed'ouverture du 31XV491 est


détectée.
22. Position registre 1 en position démarrage.

27 = 31ZLL491 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31XV491 est détectée.
23. Position registre 2 ouvert.
28 = 31ZLH492 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31XV492 est
51
Page 52 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

détectée.
24. Position registre 2 en position démarrage.

29 = 31ZLL492 : Cette lampe est allumée si la fin de coursede la position démarrage du


31XV492 est détectée.
25. Position registre 3 ouvert.

30 = 31ZLH493 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31XV493 est
détectée.
26. Position registre 3 en position démarrage.

31 = 31ZLL493 : Cette lampe est allumée si la fin de coursede la position démarrage du


31XV493 est détectée.
26.Arrêt d'urgence enclenché.

32 = 31HL7A : Cette lampe est allumée si l'arrêt d'urgence du panneau local ou l'arrêt
d'urgence de la SDCC est enclenché.

27. Pression basse air instrument.


33 = 31PLL449 : Cette lampe est allumée en cas de pression très basse air instrument 31
PSL449 non bipassée.
28. Niveau très bas ballon
34 = 31 LALLCO9 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très bas ballon 31LI9 non
bypassé.
29. Niveau très haut ballon
35 = 31LAHHCO9 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très haut ballon 31LI9 non
by-passé.
30. Pression très basse air de combustion
36 = 31PAL10A : Cette lampe est allumée en cas de débit bas air de combustion non by-
passé.
31. Température très basse de sortie DSH
37 = 31TLH7 : Cette lampe est allumée en cas de Température très haute de sortie DSH
31TI7 non by-passée.
32. Pression très haute de sortie DSH
38 = 31PLHH25A : Cette lampe est allumée en cas de Pression très haute de sortie DSH
31PT25A non by-passée.
52
Page 53 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

33. Pression très basse gaz

39 = 31PLL431 : Cette lampe est allumée en cas de Pression très basse gaz 31 PSL431
non by-passée.
C) Description des informations analogiques
Synoptique 31H2 CONDUITE 31H2
Il s'agit de la vue de conduite générale de la chaudière.
Les tags inférieures permettent d'accéder aux synoptiques de détail et sont animées en
fonction des alarmes présentes sur ces vues:
Le tag By-pass dans le bandeau supérieur permet d'accéder au synoptique de pose/dépose
des by-pass de la chaudière.

a) Description des commandes


1. Demande balayage
2 = 31HS487 : Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA493 est sur distance et
l'autorisation de balayage (7 = 31XA479) est à Autorise
2. Commande Marche pilote.

3 = 31HS495 : Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.

53
Page 54 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA493 est sur distance et
l'autorisation d'allumage (11 = 31XA489) est à Autorise.
3. Commande Marche brûleur.
4 = 31HS496 : Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA493 est sur distance et
l'autorisation d'allumage (18 = 31XA490) est à Autorise
4. Commande reset défaut.
41 = 31HS489 : Cette commande reset tous les défauts cause de déclenchement de la
chaudière. En effet après un déclenchement tous les défauts cause de déclenchement
sont maintenus pour permettre une analyse rapide de la cause de déclenchement.
Le reset défaut supprime cette mémorisation des défauts et reset également le défaut
conditions permanentes générales 44 =31XA467
Une action sur le reset défaut est indispensable après chaque déclenchement pour
redémarrer la chaudière (passage à ON du 31XA467)
5. Commande arrêt chaudière.
42 = 31HS490 : Cette commande arrête la chaudière. Elle est accessible à tout moment et
ne dépend pas de la position du sélecteur de mode de démarrage.
b) Description des états
1. Autorisation balayage.
7 = 31XA479 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions nécessaires au balayage
sont réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.
2. Balayage en cours.

8 = 31XA480 : Cet état est à Autorise durant toute la durée du balayage.


3. Balayage terminé.
9 = 31X485 : Cet état est à Autorise dès la fin du balayage jusqu'à l'arrêt de la chaudière.
4. Mode de démarrage.
6 = 31HSA493 : Cet état est à Distance si le sélecteur du tableau local est 0 et à Local si le
sélecteur est à 1
5. Vanne de contrôle gaz Prêt.

10 = 31ZAL403 : Cet état est à ZAL si l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est
inférieure ou égale à la position d'allumage du brûleur
6. Pilote prêt.

54
Page 55 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

11 = 31XA489 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du pilote sont
réunies. C'est-à-dire en pratique des que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le pilote
7. Détection flamme pilote.
13 = 31BAL489 : Cet état est à ON si la flamme du pilote 31 BE489 est détectée.
8. Vanne de sectionnement pilote N°1 fermée.
14 = 31ZAL485 : Cette vanne n'est pas animée si le fin de course de fermeture de la
31XV485 est détecté.
9. Vanne de sectionnement pilote N°2 fermée.

15 = 31ZAL486 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de coursede fermeture de la


31XV486 est détectée.
10. Vanne d'évent du pilote fermée.

17 = 31ZAL487 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de coursede fermeture de la


31XV487 est détectée.
11. Brûleur prêt.

18 = 31XA490 : Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur
sont réunies. C'est-à-dire en pratique des que le pilote est allumé.
12. Détection flamme brûleur UV 1.
20 = 31BAL49OA : Cet état est à ON si une flamme 31 BE49OA est détectée par le
scanner A.
13. Détection flamme brûleur UV 2.
21 = 31BAL49OB : Cet état est à ON si une flamme 31 BE49OB est détectée par le
scanner B.
14. Vanne de sectionnement bruleur N°1 fermée.
22 = 31ZAL482 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV482 est détectée.
15. Vanne de sectionnement brûleur N°2 fermée.
23 = 31ZAL483 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV483 est détectée.
16. Vanne d'évent du brûleur fermée.
25 = 31ZAL484 : Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la
31XV484 est détectée.
55
Page 56 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

17. Position registre 1.


27 = 31ZAL491 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31XV491 est détectée.
18. Position registre 2.

29 = 31ZAL492 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du


31XV492 est détectée.
19. Position registre 3.
31 = 31ZAL493 : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31XV493 est détectée.
20. Arrêt d'urgence SDCC enclenché.

32A = 31XA7A : Cet état est à XA si l'arrêt d'urgence de la SDCC est enclenché.
21. Arrêt d'urgence panneau local enclenché.

32B = 31XA7B : Cet état est à XA si l'arrêt d'urgence du panneau local est enclenché.
22. Pression basse air instrument.
33 = 31PAL449 : Cet état est à PAL en cas de pression très basse air instrument 31
PAL449 bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait
23. Niveau très bas ballon
34 = 31 LALLCO9 : Cet état est à LALL en cas de ne niveau très bas ballon 31 LI9
bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait.
Le by-pass est commun au niveau haut et au niveau bas
24. Niveau très haut ballon
35 = 31LAHHCO9 : Cet état est à LAHH en cas de niveau très haut ballon 31LI9
bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait
Le bypasse est commun au niveau haut et au niveau bas
25. Pression très basse air de combustion
36 = 31PAL10A : Cet état est à PAL en cas de débit bas air de combustion bypassée ou
non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait
26. Température très basse de sortie DSH
37 = 31TLH7 : Cet état est à TAH en cas de Température très haute de sortie DSH 31TI7
bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait.
27. Pression très haute de sortie DSH
38 = 31PLHH25A : Cet état est à PAHH en cas de Pression très haute de sortie DSH

56
Page 57 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

31 PT25A bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait.


28. Pression très basse gaz

39 = 31PAL431 : Cet état est à PAL en cas de Pression très basse gaz 31 PSL431
bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait.
29. Pression très haute gaz

43 = 31PAH438 : Cet état est à PAH en cas de Pression très haute gaz 31 PSH438
bypassée ou non. Si le défaut est bypassé un B blanc apparait
30. Conditions permanentes générales
44 = 31XA467 : Cet état est à NO OK en cas de défaut conditions permanentes
générales. Le tag permet d'accéder à la vue de détail des conditions permanentes
générales.

2
3
4
5
6
7
8
9

10
11
12

13

14

15

Synoptique Aide H2 CP vue conditions permanentes générales

Cette vue permet de voir les causes de déclenchement de la chaudière. Les défauts de 1 à
10 ont déjà été traités dans le paragraphe précédent

57
Page 58 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

31. Défaut pilote


11 = 31XA462 : Cet état est à XA en cas de perte de la détection flamme pilote avant
l'allumage complet du brûleur
32. Défaut allumage pilote
12 = 31XA463 : Cet état est à XA en cas de 3 tentatives infructueuses d'allumage du
pilote.
33. Défaut détection flamme bruleur

13 = 31XA464 : Cet état est à XA en cas de perte des 2 détections de flamme du brûleur
ou en cas de détection de la flamme avant l'allumage du brûleur.
34. Défaut de position vanne air de combustion

14 = 31XA461 : Cet état est à XA si le débit d'air ne respecte pas les contraintes suivantes :
Pendant le balayage 31 FIC1 0 doit être > 48000 Nm3/h (débit max) Une fois le
balayage terminé 31FIC10 doit être> 10000 Nm3/h (débit réduit)
35. Débit bas air de combustion
15 = 31XA460 : Cet état est à XA en cas de débit d'air très bas
Synoptique Byp_H2 vue de pose dépose bypasses

58
Page 59 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Ce synoptique permet la pose et la dépose des bypasses de la chaudière pour pouvoir


poser ou déposer un bypasse, la clé pose bypasse de maintenance doit être en position
ON.
Le passage à ON de la clé Reset bypasse de maintenance supprime tous les bypasses de
maintenance posés.
4.2.2 Préparation de démarrage de la chaudière 31 H2
" Points à vérifier :
S'assurer de l'étanchéité du fuel gaz.
Vérifier que les équipements auxiliaires des chaudières sont prêts à fonctionner :
 Brûleur pilote.
 Pompe d'alimentation d'eau (31G2A et B)
 F.D.F (31G6A/B).
 Injection des produits chimiques.
- Vérifier que les vannes manuelles du fuel gaz à l'entrée du brûleur sont fermées.
- Les registres d'air sont fermés.
- L'air instrument est alimenté.
-Passage en position MANU des régulateurs suivants :
 31HIC6 Commande de charge H2
 31 FIC1 0 Régulateur air de combustion H2
 31AIC21 régulateur d'02 H2
 31 FIC8 régulateur de gaz H2
 31TIC4 régulateur d'eau de désurchauffe H2
 31 LIC8A et 31 LIC8B régulateur de niveau
-Passage en position CAS des régulateurs suivants :
 31 FRCS8V Commande vanne gaz H2
 31 HY8 commande vanne d'eau d'alimentation
 31 FIC6 régulateur de débit d'eau d'alimentation
-S'assurer que le choix de régulation niveau est sur « 1 élément »
" Confirmer la fermeture des vannes suivantes
 Vanne d'alimentation en eau.
 Toutes les vannes de purge et drainage.
 Vanne d'isolement de vapeur principale (M.S.V).
59
Page 60 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Confirmer l’ouverture des vannes suivantes :


 Vannes des évents de la ligne vapeur et ballon supérieur.
 Vannes d'isolement des indicateurs de niveau.
 Vannes de purges ligne vapeur.
 Vannes d'isolement de chaque instrument et équipement de contrôle.

Remplissage en eau:
 Vérifier le circuit du dégazeur 31 D101.
 Démarrer la pompe 31G2A ou B selon disponibilité, ouvrir graduellement la vanne
refoulement jusqu'a atteindre la pression (55 bars).
 Alimenter la chaudière en ajustant la vanne (FRCS6V) par le régulateur 31LIC8B ou
par le by-pass jusqu'a 35% du niveau d'eau du ballon.
 Quand on alimente la chaudière avec de l'eau chaude 120°C, ouvrir petit à petit la
vanne d'eau d'alimentation pour avoir une dilatation thermique correcte des
différentes parties de la chaudière.
Vérification des séquences de sécurité de la chaudière :
 Démarrer le F.D.F et reseter les défauts conditions permanentes.
 S'assurer qu'aucun by-pass n'est pose.
 Vérifier les causes de déclenchement suivantes.

SEQUENCES 31 H2
Niveau eau très bas du ballon LALLCO9 20%
Niveau eau très haut du ballon LAHHCO9 90%
Pression basse gaz PAL431 1.4 Bar
Pression haute gaz PAH438 2.03 Bar
Pression basse air instrumentation PAL449 5 Bar
Pression haute vapeur sortie PLHH25A 51 .5 Bar
Débit d'air de combustion bas PAL10A 2.4 mBar
T° haute sortie chaudière TLH7 490 °C
Arrêt manuel SDCC XA7A
Arrêt manuel local XA7B

 Vérifier la séquence de permutation automatique des F.D.F moteur vers la


turbine et turbine vers moteur.
 Ces opérations se font en présence des instrumentistes.

60
Page 61 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.2.3Opérations de démarrage de la chaudière 31 H2

 Mettre en service le F.D.F.


 S'assurer que la commande du régulateur d'air correspondant au FDF
démarré est en mode CAS
 S'assurer que les conditions permanentes sont OK
Balayage
S'assurer que l'autorisation de balayage est présente
Lancer la demande de balayage. La séquence de balayage démarre : L'automate s'assure
que le ventilateur est en fonctionnement.
L'automate ouvre les vantelles d'air de combustion au maximum et s'en assure (débit air
FIC10 > 48000 m3Ih), la lampe "Autorisation balayage" s'éteint et la lampe "Balayage en
cours" s'allume.
Le balayage en temps que tel a commencé et va durer 10 minutes (tempo de purge) sous
un débit d'air maximal.
Au bout de tempo de purge, l'automate force les vantelles d'air de combustion (FV010 =
6%) et les registres d'air en position de démarrage.
L'automate s'assure que les vantelles d'air de combustion sont en position de démarrage
avec le signal "débit air réduit" (débit air FI010 > 10000 m 3Ih).
L'automate s'assure que les registres d'air sont en position de régulation (6- 2-2) avec les
fins de course basse. Les lampes "Position registre fermé" des registres d'air sont allumées.
Le balayage est terminée, la lampe "Balayage en cours" s'éteint et la lampe "Balayage
terminé" s'allume.
Allumage pilote
La lampe autorisation allumage pilote s'allume
L'opérateur peut appuyer sur le bouton "Marche pilote".
La lampe "Pilote prêt" s'éteint.
L'automate procède à l'étincelage c'est à dire à l'allumage du pilote pendant 12 secondes.
Pendant ce temps, l'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de sectionnement
du pilote. Les lampes sur le tableau local indiquent les positions des vannes.
Au bout de ces 12 secondes, l'automate s'assure de la présence flamme au niveau du pilote
du brûleur. La lampe "Détection pilote" sur tableau local s'allume si présence flamme. Si tel
est le cas, alors le grafcet allumage pilote est terminé. Si l'automate détecte un défaut au
niveau du détecteur de flamme, la lampe "Défaut détection flamme" s'allume.
61
Page 62 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

L'automate autorise trois essais d'allumage pilote. Si au bout de ces trois essais, il n'y a
toujours pas de présence flamme, on entre dans les défauts de conditions permanentes et
toute la chaudière déclenche. Il faudra alors repasser par la phase de balayage.
Allumage brûleur
L'automate s'assure que les phases de balayage et allumage pilote sont bien terminées,
la lampe "Brûleur prêt" s'allume.
L'opérateur peut appuyer sur le bouton "Marche brûleur".
La lampe "Brûleur prêt" s'éteint.
L'automate force la vanne de contrôle gaz en position allumage et s'en assure (FIC08.OP
= 15 %) présence du fin de course position allumage). L'automate s'assure que le débit
d'air est bien réduit au minimum (débit airFI010 > 10000 m3/h).
L'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de sectionnement du brûleur. Les
lampes sur le tableau local indiquent les positions des vannes.
Une temporisation pour la détection de la flamme a lieu pendant cinq secondes.
Au bout de ces cinq secondes, une temporisation de stabilisation de la flamme a lieu
pendant dix secondes.
Les lampes "Détection UV 1" et "Détection UV 2" sont allumées. Si l'automate détecte un
défaut au niveau des détecteurs de flamme, la lampe "Défaut détection flamme" s'allume.
Au bout de ces dix secondes, le grafcet d'allumage brûleur est terminé.
Montée en chauffe
Monter progressivement en température et pression, respecter la courbe de démarrage
(55°C / Hr).
Surveiller attentivement le niveau d'eau et la température de la surchauffe (TI3/6), ne
jamais dépasser les 480°C.
A 2 kg/cm2 fermer tous les évents.
A 4 kg/cm2 passer le débit d'air 31 FIC10 et le débit de gaz 31 FIC8 en mode CAS, la
montée en chauffe de la chaudière est alors pilotée par la commande de charge 31HIC6
(vérifier que le 31HS6 est bien sur 31HIC6). A 25 kg/cm2G ouvrir le by-pass de la M.S.V
pour préchauffage des lignes. A 40 kg/cm2G ouvrir graduellement la M.S.V et disposer
les postes de détentes (PRC-10V, PRC-1 1V).

A 10 t/h de débit vapeur, passer le 31 LIC8B en mode AUTO (1 élément)


Disposer la vanne de désurchauffe (TRCAH-4V).

62
Page 63 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 A 20 t/h passer le régulateur de désurchauffe 31TIC4 en AUTO


 Dès que la charge atteint les 32T/hr sur (FY9) pour un débit minimum de fuel
gaz (1,8 à 2,0 sur le FIC8), passer le régulateur d'O 2 (AIC21) en mode
CAS.

4.2.3 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G6A)

Préparatifs de démarrage de la turbine


 Disposer le circuit d'huile de lubrification et de contrôle (vannes ouvertes).
 Vérifier la disponibilité de la pompe auxiliaire (source électrique, vanne
aspiration ouverte et vanne refoulement fermée).
 Faire tourner à la main le rotor de la pompe, un tour.
 Démarrer la pompe, ouvrir doucement la vanne de refoulement, si la
pression augmente plus que le normal, permuter les filtres (le nettoyer si
c'est nécessaire).

Préchauffage de la turbine :
 Ouvrir les purges des condensats du corps de la pompe de turbine
(purgeurs isolés).
 Ouvrir doucement la vanne d'échappement (éviter les coups de bélier) pour
avoir les paramètres de service de la vapeur BP : température 150°C/
Pression 3.5kg/cm2.
 Mettre en service les purgeurs et fermer les purges.
 Vérifier le système de régulation automatique (air instrument disponible et
vanne ouverte).
 Vérifier le circuit d'eau de refroidissement (vannes entrée et sortie
ouvertes).
 Préparer le circuit vapeur MP (25 kg/cm2) :
 Ouvrir les purges, les purgeurs isolés jusqu'au vidange totale des
condensats,
 Disposer les purgeurs et fermer les purges.
 Réarmement de la turbine : Faire tourner à la main le rotor 4 à 5 tours.
Démarrage de la turbine :
 Ouvrir manuellement la vanne automatique de la vapeur MP (AC) jusqu’à la
rotation de la turbine 200 rpm.
 Augmenter la vitesse par palier jusqu'a la vitesse réelle.
 Arrêter la pompe auxiliaire et mettre en position auto ou arrêt.
 Inspecter les points sensibles des paliers du réducteur.
 Faire des rondes fréquentes.
63
Page 64 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.2.4 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G6A / 31G6B)

Un des 2 FDF 31G6A ou B doit toujours être en marche.


Chaque FDF peut être sélectionné en secours ou hors secours.
La cohérence du choix du FDF de secours est de la responsabilité de
l'opérateur.

Le moteur FDF 31G6B peut être mis en marche manuellement ou automatiquement (c'est
à dire comme moteur de secours).
En cas de mise en marche manuelle, le moteur 31G6B démarrera seulement si sa
vantelle est fermée (31ZSL1OB).
En cas de mise en marche automatique, le moteur 31 G6B démarrera seulement en
cas de d'arrêt de la turbine 31G6A.
La turbine FDF 31G6A peut être mis en marche manuellement ou automatiquement (c'est
à dire comme FDF de secours).
En cas de mise en marche manuelle, la turbine pourra être mise en marche seulement si sa
vantelle est fermée (31ZSL1OA).
En cas de mise en marche automatique, la turbine FDF 31G6A sera mise en marche en cas
d'arrêt du 31 G6B.

L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les FDF.

Procédure de permutation manuelle:


 Démarrage du FDF à mettre en service (ses vantelles doivent être fermées).
 Après le démarrage les commandes de ses vantelles sont automatiquement passées
en cascade.
 Passer en mode Manuel les vantelles du FDF à arrêter.
 Baisser progressivement la commande manuelle des vantelles du FDF à arrêter, en
vérifiant que le débit d'air est maintenu par l'augmentation automatique
d'ouvertures des vantelles de l'autre FDF.
 Quand les vantelles du FDF à arrêter sont fermées, arrêter le FDF. Si nécessaire le
passer en position secours.

64
Page 65 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.3 Chaudière 31H3


4.3.1 Interfaces de conduite opérateur – 31H3

Le démarrage de la chaudière peut s'effectuer à l'aide de 2 interfaces distinctes:


 Le panneau local de démarrage installé sur la chaudière au niveau de la plateforme
du brûleur
 Les synoptiques de conduite DCS présents sur les stations Experion en local
technique zone 3 et SDCC
4.3.1.1 Description du panneau local – 31H3
Description des commandes

1. Commande d'Arrêt d'urgence


1 = 31HS501B : L'action sur ce bouton d'arrêt d'urgence déclenche la chaudière. Elle est
valide à tout moment quelque soit la position du sélecteur de mode de démarrage 31
HS593.
Pour redémarrer la chaudière après action sur l'arrêt d'urgence l’operateur doit reseter
physiquement le bouton d'arrêt d'urgence sur le tableau puis reseter les défauts chaudière
au niveau du synoptique DCS : H3 Bruleurs (31 H3_D).
2. Commande début balayage.

2 = 31HS586 : Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.


Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS593 est sur 1 et la
lampe autorisation Balayage (7 = 31XL579) est allumée
3. Commande Marche pilotes
3A = 31 HS594A (pilote 1)
3B = 31 HS594B (pilote 2)
Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.
Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS593 est sur 1 et
la lampe pilote prêt (1 1A = 31XL589A / 11 B = 31XL589B) est allumée.
4. Commande Marche brûleurs
4A = 31 HS596A
4B = 31 HS596B
Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.
Elle est valide si le sélecteur de mode de démarrage Local/Distance 31 HS593 est sur 1 et
65
Page 66 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

la lampe brûleur prêt (18A = 31XL590A / 18B = 31XL590B) est allumée


5. Commande test lampe
5 = 31HS588 : Ce bouton poussoir permet de vérifier le bon fonctionnement de toutes les
lampes du panneau. Il peut être utilisé à tout moment quel que soit l'état du sélecteur de
mode de démarrage Local/distance.
6. Sélecteur de mode de démarrage Local/Distance de la chaudière

6 = 31HS593 : Ce sélecteur permet de passer les commandes soit à partir du panneau


local (état 1) soit à partir des vues DCS (Etat 0).
Cette sélection n'est possible que sur le panneau local.
L'arrêt d'urgence, l'arrêt du brûleur n° 2 et le test lampe sont indépendants de ce
sélecteur.
7. Commande arrêt brûleur n° 2
41B = 31HS590A : Cette commande arrête le brûleur n°2 de la chaudière.
Cette commande n'est possible que si la chaudière a un débit inférieur à 30 T/h.
Ce bouton poussoir est indépendant du sélecteur de mode de démarrage Local/Distance
31 HS593.
b) Description des lampes
1. Autorisation balayage.

7 = 31XL579 : Cette lampe est allumée si toutes les conditions nécessaires au balayage
sont réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.
2. Balayage en cours.

8 = 31XL580 :Cette lampe est allumée durant toute la durée du balayage.


3. Balayage terminé.

9 = 31XL585 :Cette lampe est allumée dès la fin du balayage jusqu'à l'arrêt de la
chaudière.
4. Vanne de contrôle gaz Prêt.
10 = 31ZLL503 :Cette lampe est allumée en présence du 31ZSL503. C'est-à-dire que
l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est inférieure ou égale à la position
d'allumage du brûleur

6. Pilotes prêt.
11A = (31)(L589A (pilote 1)
11B = (31)(L589B (pilote 2)

66
Page 67 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du pilote sont réunies.
C'est-à-dire en pratique dès que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le pilote
7. Défaut détection flamme pilotes.
12A = 31BLECO589A (pilote 1)
12B= 31BLECO589B (pilote 2)
Cette lampe est allumée en cas de 3 tentatives infructueuses d'allumage du pilote ou en
cas de perte du pilote après son allumage.
8. Détection flamme pilote.
13A = 31 BLE589A (pilote 1)
13B = 31BLE589B (pilote 2)
Cette lampe est allumée si la flamme du pilote (31 BE589A / 31 BE589B) est détectée.
9. 1ère vanne de sectionnement pilotes fermée.
14A = 31ZLL585A (pilote 1)
14B = 31ZLL585B (pilote 2)
Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la (31)(V585A / 31)(V585B) est
détectée.
10. 2ème vanne de sectionnement pilotes fermée.
15A = 31ZLL586A (pilote 1)
15B = 31ZLL586B (pilote 2)
Cette lampe est allumée si le fin de coursede fermeture de la (31)(V586A / 31)(V586B) est
détecté.
11. Vanne d’évent des pilotes ouverte
16A = 31ZLH587A (pilote 1)
16B = 31ZLH587B (pilote 2)
Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la (31)(V587A / 31)(V587B) est
détecté.
12. Vanne d'évent des pilotes fermée.
17A = 31ZLL587A (pilote 1)
17B = 31ZLL587B (pilote 2)
Cette lampe est allumée si le fin de course de fermeture de la (31)(V587A / 31)(V587B)
est détecté.
13. Brûleurs prêts.
67
Page 68 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

18A = 31)(L590A (brûleur 1)


18B = 31)(L590B (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur sont réunies.
C'est-à-dire en pratique des que le pilote correspondant est allumé.
14. Défaut détection flamme brûleurs.
19A = 31 BLECO59OA (brûleur 1)
19B = 31BLECO59OB (brûleur 2)
Cette lampe est allumée en cas de perte de détection des 2 scanners de flamme brûleur
ou de détection de flamme par un des 2 scanners du brûleur avant ouverture des vannes
de gaz .
15. Détection flamme brûleurs UV 1.
20A = 31 BLE59OAA (brûleur 1)
20B = 31 BLE59OAB (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si une flamme (31 BE59OAA / 31 BE59OAB) est détectée par le
scanner A.
16. Détection flamme brûleurs UV 2.
21A = 31 BLE59OBA (brûleur 1)
21B = 31BLE59OBB (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si une flamme (31 BE59OBA / 31 BE59OBB) est détectée par le
scanner B.
17. 1ére vanne de sectionnement bruleurs fermée.
22A = 31ZLL582A (brûleur 1)
22B = 31ZLL582B (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la (31)(V582A / 31)(V582B)
est détecté.
18. 2ème vanne de sectionnement brûleurs fermée.
23A = 31ZLL583A (brûleur 1)
23B = 31ZLL583B (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la (31)(V583A / 31)(V583A) est
détecté.
19. Vanne d'évent des brûleurs ouverte.
24A = 31ZLH584A (brûleur 1)
24B = 31ZLH584B (brûleur 2)
68
Page 69 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture de la (31)(V584A / 31)(V584B) est
détecté.
20. Vanne d'évent des brûleurs fermée.
25A = 31ZLL584A (brûleur 1)
25B = 31ZLL584B (brûleur 2)
Cette lampe est allumée si la fin de course de fermeture de la (31)(V584A / 31)(V584B)
est détecté.
21. Position registre 1 ouvert.

26 = 31ZLH591 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31)(V591 est
détecté.
22. Position registre 1 en position démarrage.

27 = 31ZLL591 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31)(V591 est détectée.
23. Position registre 2 ouvert.

28 = 31ZLH592 : Cette lampe est allumée si la fin de course d'ouverture du 31)(V592 est
détecté)
24. Position registre 2 en position démarrage.
29 = 31ZLL592 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du
31)(V592 est détectée
25. Position registre 3 ouvert.

30 = 31ZLH593 : Cette lampe est allumée si le fin de course d'ouverture du 31) (V593 est
détecté).
26. Position registre 3 en position démarrage.

31 = 31ZLL593 : Cette lampe est allumée si la fin de course de la position démarrage du


31)(V593 est détectée.
27. Arrêt d'urgence enclenché.

32 = 31HL255 : Cette lampe est allumée si l'arrêt d'urgence du panneau local ou l'arrêt
d'urgence de la SDCC est enclenché.
28. Pression basse air instrument.

33 = 31PLL549 :Cette lampe est allumée en cas de pression très basse air instrument 31
PSL549 non bypassée.
69
Page 70 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

29. Niveau très bas ballon


34 = 31 LALLCO208 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très bas ballon 31 LI208
non bypassé.
30. Niveau très haut ballon
35 = 31LAHHCO208 : Cette lampe est allumée en cas de niveau très haut ballon 31 LI208
non bypassé.
31. Pression très basse air de combustion
36 = 31PAL219A : Cette lampe est allumée en cas de débit bas air de combustion non
bypassé
32. Température très basse de sortie DSH

37 = 31TLH204 :Cette lampe est allumée en cas de Température très haute de sortie DSH
31TI204 non bypassée.
33. Pression très haute de sortie DSH

38 = 31PLHH201 : Cette lampe est allumée en cas de Pression très haute de sortie DSH
4.3.1.2 Synoptique 31H3 conduite 31H3

70
Page 71 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Il s'agit de la vue de conduite générale de la chaudière.


Les tags inférieurs permettent d'accéder aux synoptiques de détail et sont animées en
fonction des alarmes présentes sur ces vues:
Le tag By-pass dans le bandeau supérieur permet d'accéder au synoptique de pose/dépose
des by-pass de la chaudière.
4.3.1.3 Synoptique 31H3A Régulation combustion 31H3

Cette synoptique présente les détails de la régulation de combustion de la chaudière

71
Page 72 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.3.1.4 Synoptique 31H3D Brûleur 31H3


Cette synoptique présente les détails nécessaires à l'allumage de la chaudière. Il est
équivalent au panneau local présent sur la chaudière

7 2 8 9
44

6
14A 15A

11A 3A

18A 4A 27 20A
22A 23A
11B 3B 21A

42A
18B 4B 25A
14B 15B

39 43
10
20B
22B 23B

25B 29
41

42 32A 32B 33 38 34 35 36 37

a) Description des commandes


1. Demande balayage.
2 = 31HS587 :Cette commande lance la séquence de balayage de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA593 est sur distance et
l'autorisation de balayage (7 = 31)(A579) est à Autorise.
2. Commande Marche pilotes.
3A = 31 HS595A (pilote 1)
3B = 31 HS595B (pilote 2)
Cette commande lance la séquence d'allumage du pilote de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA593 est sur distance et
72
Page 73 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

l'autorisation d'allumage (11A = 31XA589A / 11 B = 31XA589B) est à Autorise


3. Commande Marche brûleurs.
4A = 31 HS596A (bruleur 1)
4B = 31 HS596B (bruleur 2)
Cette commande lance la séquence d'allumage du brûleur de la chaudière.
Elle est valide si le mode de démarrage Local/Distance 31 HSA593 est sur distance et
l'autorisation d'allumage (18A = 31XA590A / 18B = 31XA590B) est à Autorise
4. Commande reset défaut.

41 = 31HS589 : Cette commande reset tous les défauts cause de déclenchement de la


chaudière. En effet après un déclenchement tous les défauts cause de déclenchement sont
maintenus pour permettre une analyse rapide de la cause de déclenchement.
Le reset défaut supprime cette mémorisation des défauts et reset également le défaut
conditions permanentes générales 44 =31XA567
Une action sur le reset défaut est indispensable après chaque déclenchement
pour redémarrer la chaudière (passage à ON du 31XA567)
6. Commande arrêt chaudière.
42 = 31HS590 :Cette commande arrête la chaudière. Elle est accessible à tout moment et
ne dépend pas de la position du sélecteur de mode de démarrage
34. Commande arrêt brûleur n°2.
42B = 31 HS590A : Cette commande arrête le brûleur n°2 de la chaudière.
Cette commande n'est possible que si la chaudière a un débit inférieur à 30 T/h.
Ce bouton poussoir est indépendant du sélecteur de mode de démarrage Local/Distance
31 HS593.
b) Description des états
1. Autorisation balayage.
7 = (31)(A579) : Cet état est à Autorise si toutes les conditions nécessaires au balayage
sont réunies avant que l'opérateur ne lance la séquence de balayage.
2. Balayage en cours.

8 = (31)(A580) :Cet état est à Autorise durant toute la durée du balayage.


3. Balayage terminé

9 = (31)(585) :Cet état est à Autorise dès la fin du balayage jusqu'à l'arrêt de la chaudière.
4. Mode de démarrage.
73
Page 74 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

6 = 31HSA593 : Cet état est à Distance si le sélecteur du tableau local est 0 et à Local si le
sélecteur est à 1
5. Vanne de contrôle gaz Prêt.

10 = 31ZAL503 : Cet état est à ZAL si l'ouverture de la vanne de régulation de gaz est
inférieure ou égale à la position d'allumage du brûleur
7. Pilotes prêt.
1 1A = (31)(A589A (pilote 1)
11B = (31)(A589B (pilote 2)
Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du pilote sont réunies.
C'est-à-dire en pratique des que le balayage est terminé.
En cas de perte du pilote sans perte du brûleur, il n'est pas possible de rallumer le pilote

8. Détection flamme pilote.


13A = 31 BAL589A (pilote 1)
13B = 31BAL589B (pilote 2)
Cet état est à ON si la flamme du pilote 31 BE589A / 31 BE589B est détectée.
9. 1ère vanne de sectionnement pilotes fermée.
14A = 31ZAL585A (pilote 1)
14B = 31ZAL585B (pilote 2)
Cette vanne n'est pas animée si le fin de course de fermeture de la (31)(V585A /
(31)(V585B est détecté.)
10. 2ème vanne de sectionnement pilotes fermée.
15A = 31ZAL586A (pilote 1)
15B = 31ZAL586B (pilote 2)
Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la (31)(V586A /
31)(V586B est détecté).
11. Vanne d'évent des pilotes fermée.
17A = 31ZAL587A (pilote 1)
17B = 31ZAL587B (pilote 2)
Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la (31)(V587A /
31)(V587B)est détecté.
12. Brûleurs prêts.
18A =(31)(A590A (brûleur 1)

74
Page 75 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

18B = (31)(A590B (brûleur 2)


Cet état est à Autorise si toutes les conditions pour l'allumage du brûleur sont réunies.
C'est-à dire en pratique dès que le pilote est allumé.
13. Détection flamme brûleurs UV 1.
20A = 31 BAL59OAA (brûleur 1)
20B = 31 BAL59OAB (brûleur 2)
Cet état est à ON si une flamme 31 BE59OAA / 31 BE59OAB est détectée par le scanner A.
14. Détection flamme brûleurs UV 2.
21A = 31 BAL59OBA (brûleur 1)
21B = 31BAL59OBB (brûleur 2)
Cet état est à ON si une flamme 31 BE59OBA / 31 BE59OBB est détectée par le scanner B.
15. 1ère Vanne de sectionnement bruleurs fermée.
22A = 31ZAL582A (brûleur 1)
22B = 31ZAL582B (brûleur 2)
Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la (31)(V582A /
31)(V582B est détecté).
16. 2ème Vanne de sectionnement brûleurs fermée.
23A = 31ZAL583A (brûleur 1)
23B = 31ZAL583B (brûleur 2)
Cette vanne n'est pas animée si le fin de course de fermeture de la (31)(V583A /
31)(V583B est détecté).
17. Vanne d'évent des brûleurs fermée.
25A = 31ZAL584A (brûleur 1)
25B = 31ZAL584B (brûleur 2)
Cette vanne n'est pas animée si la fin de course de fermeture de la (31)(V584A /
31)(V584B)est détecté.
18. Position registre 1.
27 = 31ZAL598A : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
(31)(V598A est détecté.
19. Position registre 2.
29 = 31ZAL598B : Cet état est à FERME si la fin de course de la position démarrage du
31)(V598B est détecté.
20. Arrêt d'urgence SDCC enclenché.
75
Page 76 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

32A = (31)(A255A) :Cet état c’est-à-dire A si l'arrêt d'urgence de la SDCC est enclenché.
21. Arrêt d'urgence panneau local enclenché.
32B = (31)(A501B) :Cet état c’est-à-dire A si l'arrêt d'urgence du panneau local est
enclenché
22. Pression basse air instrument.
33 = 31PAL549 : Cet état est à PAL en cas de pression très basse air instrument 31
PAL549 by-pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait
23. Niveau très bas ballon
34 = 31 LALLCO2O8 : Cet état est à LALL en cas de ne niveau très bas ballon 31 LI208
by-pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait.
Le by-pass est commun au niveau haut et au niveau bas

23. Niveau très haut ballon


35 = 31LAHHCO2O8 : Cet état est à LAHH en cas de niveau très haut ballon 31 LI208 by-
pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait
Le by-pass est commun au niveau haut et au niveau bas
24. Pression très basse air de combustion
36 = 31PAL219A : Cet état est à PAL en cas de débit bas air de combustion by-pass ou
non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait

25. Température très basse de sortie DSH


37 = 31TLH204 : Cet état est à TAH en cas de Température très haute de sortie DSH
31TI204 by-pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait.
26. Pression très haute de sortie DSH

38 = 31PLHH2O1 : Cet état est à PAHH en cas de Pression très haute de sortie DSH 31
PT201 by-pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait.
27. Pression très basse gaz

39 = 31PAL531 : Cet état est à PAL en cas de Pression très basse gaz 31 PSL531 by-
pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait.
28. Pression très haute gaz

43 = 31PAH538 : Cet état est à PAH en cas de Pression très haute gaz 31PSH538 by-
pass ou non. Si le défaut est by-pass un B blanc apparait
29. Conditions permanentes générales
76
Page 77 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

44 = 31XA567 : Cet état est à NO OK en cas de défaut conditions permanentes


générales.
Le tag permet d'accéder à la vue de détail des conditions permanentes générales.

2
3 11B

4
5
6

7
8
9

10

14

15

4.3.1.5 Synoptique Aide H3 CP vue conditions permanentes générales


Cette vue permet de voir les causes de déclenchement de la chaudière.
Les défauts de 1 à 10 ont déjà été traités dans le paragraphe
précédent
1. Défaut pilotes
11A = (31)(A562A) (pilote1)
11B = (31)(A562B) (pilote 2)
Cet état est en cas de perte de la détection flamme pilote avant l'allumage complet du
bruleur.
2. Défaut allumage pilotes
12A =(31)(A563A (pilote 1)

77
Page 78 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

12B = (31)(A563B (pilote 2)


Cet état est en cas de 3 tentatives infructueuses d'allumage du pilote.
3. Défaut détection flamme bruleurs
13A = (31)(A564A (bruleur 1)
13B = (31)(A564B (bruleur 2)
Cet état est en cas de perte des 2 détections de flamme du brûleur ou en cas de détection
de la flamme avant l'allumage du brûleur.
4. Défaut de position vanne air de combustion
14 =(31)(A561) :Cet état est-à-dire (A si le débit d'air ne respecte pas les contraintes
suivantes : Pendant le balayage 31 FIC21 9 doit être > 11 0T/h (débit max)
Une fois le balayage terminé 31 FIC21 9 doit être > 15 T/h (débit réduit)
5. Débit bas air de combustion

15 = 31A560 :Cet état est en cas de débit d'air très bas


4.3.1.6 Synoptique Byp_H3 vue de pose dépose bypasses

78
Page 79 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Ce synoptique permet la pose et la dépose des by-pass de la chaudière


Pour pouvoir poser ou déposer un by-pass, la clé pose by-pass de maintenance doit être en
position ON ;
Le passage à ON de la clé Reset by-pass de maintenance supprime tous les by-pass de
maintenance posés.
4.3.1.7 Préparation de démarrage de la chaudière 31H3
Points à vérifier :
(a) Avant démarrage, confirmer les points suivants :
 S'assurer de l'étanchéité du fuel gaz.
 Vérifier que les équipements auxiliaires des chaudières sont prêts à fonctionner :
 Pompe d'alimentation d'eau (31G2A et B), F.D.F (31G17A/B).
 Les équipements de sureté et verrouillages sont en position normale. (non pas en
position by-pass)
 Les souffleurs de suie sont en position de repos.
 Les vannes manuelles des bruleurs sont fermées.
 Tous les registres d’air sont fermés.
 L’air instrument est alimenté.
(b) Confirmer la fermeture des vannes ci-dessous :
 La vanne de réglage d’eau d’alimentation FCV-212 et la vanne de réglage de
désurchauffeur TCV-203.
 Toutes les vannes de purge et vannes de drainage (B-10, 11 et 12) sur le ballon, le
foyer et le collecteur.
 Les vannes d’arrêt de vapeur principale (B25, B-26 et V-13).
(c) Confirmer l’ouverture des vannes ci-dessous :
 Tous les évents sur la ligne de vapeur.
 Les vannes d’arrêt pour l’indicateur de niveau d’eau.
 Les vannes de drainage sur la ligne de vapeur principale.
 Les vannes d’arrêt de tous les instruments et équipements de contrôle.
(d) Vérifier les circuits de lubrification et de refroidissement des paliers ci-dessous :
 FDF et turbine
 Pompe à eau d’alimentation et turbine
(e) vérifier que les régulateurs des boucles d’ACC, niveau, température vapeur sont en
79
Page 80 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

position normale, ainsi que les circuits de commande automatique.


(F) Préparer les solutions de Na2O3 et Na3PO4 et vérifier l’état de fonctionnement des
pompes doseuses.
(g) Vérifier le fonctionnement du circuit de dégazeur.
Passage en position MANU des régulateurs suivants :
 31 HIC7 Commande de charge H3
 31 FIC21 9 Régulateur air de combustion H3
 31AIC31 régulateur d'O2 H3
 31 FIC232 régulateur de gaz H3
 31TIC203 régulateur d'eau de désurchauffe H3
 31 LIC207A et 31 LIC207B régulateur de niveau
Passage en position CAS des régulateurs suivants :
 31 FRCS8V Commande vanne gaz H2
 31 HY8 commande vanne d'eau d'alimentation
 31 FIC6 régulateur de débit d'eau d'alimentation
- S'assurer que le choix de régulation niveau est sur « 1 élément »
Remplissage en eau :
L’alimentation de la chaudière en eau s’effectue comme suit.
 Ouvrir légèrement la vanne d’eau d’alimentation (B-27) à l’entrée du ballon
inférieur. (L’évent (B-8) du ballon est maintenu pleinement ouvert).
 Mette en marche la pompe à eau d’alimentation, puis ouvrir la vanne de sortie de
cette pompe graduellement et confirmer que la pression à la sortie de pompe et
acquise.
 Alimenter la chaudière en eau en ajustant la vanne de réglage (FCV-212) ou bien,
en ouvrant manuellement la vanne by-pass (W-3).
 Remplir d’eau jusqu’à ce que le niveau d’eau atteigne (35%) par rapport au niveau
d’eau normal du ballon.
 Ouvrir la vanne de drainage (B-4) de la jauge de niveau d’eau afin de vérifier si
celui-ci est en ordre.
Vérification des séquences de sécurité de la chaudière :
 Démarrer le F.D.F et reseter les défauts conditions permanentes. - S'assurer
qu'aucun by-pass n'est activé.
 Vérifier les causes de déclenchement suivantes.

80
Page 81 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

SEQUENCES 31 H3
Niveau eau très bas du ballon LALLCO208 20%
Niveau eau très haut du ballon LAHHCO208 90%
Pression basse gaz PAL53I 1.4 Bar
Pression haute gaz PAH538 2.03 Bar
Pression basse air instrumentation PAL549 5 Bar
Pression haute vapeur sortie PLHH20I 54 Bar
Débit d'air de combustion bas PAL2I 9A 2.4 mBar
T° haute sortie chaudière TLH204
Arrêt manuel SDCC XA255A
Arrêt manuel local XA50I B

 Vérifier la séquence de permutation automatique des F.D.F moteur vers la turbine


et turbine vers moteur.
 Ces opérations se font en présence des instrumentistes.

4.3.3 Opérations de démarrage de la chaudière 31H3


Le démarrage à eau froide demande une attention particulière :
 La chauffe initiale sera normalement assurée par le bruleur à gaz inférieur.
 Si nécessaire, le bruleur inférieur sera utilisé afin que l’élévation de la
température soit faite comme l’indique la FIG.1 ci-jointe.
 Après remplissage d’eau ci-dessus, le démarrage à froid s’effectuera comme
suit.
 Vérifier le fonctionnement du volet directionnel situé à la sortie de FDF.
 Mettre le FDF en marche. (d’abord avec ventelles fermées)
 Effectuer la pré-purge de la chaudière au débit nécessaire d’air.

Balayage
 S'assurer que l'autorisation de balayage est présente
 Lancer la demande de balayage. La séquence de balayage démarre :
 L'automate s'assure que le ventilateur est en fonctionnement.
 L'automate ouvre les vantelles d'air de combustion au maximum et s'en assure
(débit air FI219 > 110 T/h), la lampe "Autorisation balayage" s'éteint et la lampe
"Balayage en cours" s'allume.
81
Page 82 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Le balayage en temps que tel a commencé et va durer 15 minutes (tempo de


purge) sous un débit d'air maximal.
 Au bout de tempo de purge, l'automate force les vantelles d'air de combustion
(FV219 = 4.2%) et les registres d'air en position de démarrage.
 L'automate s'assure que les vantelles d'air de combustion sont en position de
démarrage avec le signal "débit air réduit" (débit air FI219 >15 T/h).
 Le balayage est terminée, la lampe "Balayage en cours" s'éteint et la lampe
"Balayage termine" s'allume.
Allumage pilote n°1 brûleur inférieur
L’allumage des bruleurs s’effectue manuellement à l’aide du panneau local en confirmant
toutes les étapes de séquence ci- dessous présentées :
 L'operateur peut appuyer sur le bouton "Marche pilote n°1".
 La lampe "Pilote n°1 prêt" s'éteint.
 L'automate procède à l'étincelage c'est à dire à l'allumage du pilote pendant 12
secondes. Pendant ce temps, l'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les
vannes de sectionnement du pilote. Les lampes sur le tableau local indiquent les
positions des vannes.
 Au bout de ces 12 secondes, l'automate s'assure de la présence flamme au niveau
du pilote n°1 du brûleur. La lampe "Détection pilote n°1 " sur tableau local s'allume
si présence flamme. Si tel est le cas, alors le grafcet allumage pilote n°1 est
terminé. Si l'automate détecte un défaut au niveau du détecteur de flamme, la
lampe "Défaut détection flamme" s'allume.
 L'automate autorise trois essais d'allumage pilote. Si au bout de ces trois essais, il
n'y a toujours pas de présence flamme, on entre dans les défauts de conditions
permanentes et toute la chaudière déclenche. Il faudra alors repasser par la phase
de balayage.
Allumage brûleur inférieur
 L'automate s'assure que les phases de balayage et allumage pilote n°1 sont bien
terminées, la lampe "Brûleur n°1 prêt" s'allume.
 L'operateur peut appuyer sur le bouton "Marche brûleur n°1".
 La lampe "Brûleur prêt n°1" s'éteint.
 L'automate force la vanne de contrôle gaz en position allumage et s'en assure

82
Page 83 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

(FIC232.OP = 5 %, présence du fin de course position allumage).


 L'automate s'assure que le débit d'air est bien réduit au minimum (débit air
FI219>15T/h).
 L'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de sectionnement du brûleur.
Les lampes sur le tableau local indiquent les positions des vannes.
 Une temporisation pour la détection de la flamme a lieu pendant cinq secondes.
 Au bout de ces cinq secondes, une temporisation de stabilisation de la flamme a lieu
pendant dix secondes.
 Les lampes "Détection UV 1" et "Détection UV 2" sont allumées. Si l'automate
détecte un défaut au niveau des détecteurs de flamme, la lampe "Défaut
détection flamme" s'allume.
 Au bout de ces dix secondes, le grafcet d'allumage brûleur n°1 est terminé.

Montée en chauffe
 Monter progressivement en température et pression, respecter la courbe de
démarrage (55°C/h).
 Surveiller attentivement le niveau d'eau et la température de surchauffe (TI203).
Montée en pression
 Elever la pression de chaudière en réglant l’alimentation en combustible, de
manière que la montée la température de vapeur soit constante (55°C par heure)
(Voir Fig.1).Pendant cette période, les vannes de (B-13 et 14) sur le surchauffeur
seront ouvertes ainsi que B-17 et b-18.
 Pendant toute la pressurisation de la chaudière, surveiller le manomètre du ballon
de vapeur et celui de surchauffeur. Ainsi que la température du surchauffeur.
 Lorsque la pression de ballon atteint 2 kg/cm2G :
 Former tous les évents (B-8 et 15) montés sur le ballon de vapeur, le
désurchauffeur et sur la sortie du surchauffeur.
 Fermer les vannes de drainage (B-13 et 14) sur le surchauffeur.
 Ouvrir la vanne de by-pass de décharge de vapeur (B-26) pour chauffer la ligne de
vapeur principale.
 Fermer la vanne de drainage (B-17) sur la ligne du vide –vite.
 La vanne (B-18) reste ouverte pendant toute la période de démarrage.
83
Page 84 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 A 4 kg/cm2 passer le débit d'air 31 FIC219 et le débit de gaz 31 FIC232 en mode CAS,
la montée en chauffe de la chaudière est alors pilotée par la commande de
charge 31 HIC7 (vérifier que le 31 HS7 est bien sur 31 HIC7).
 A 40 kg/cm2 ouvrir graduellement la M.S.V et disposer les postes de détentes
(PRC-10V, PRC-11V).
 A 10 t/h de débit vapeur passé le 31 LIC207B en mode AUTO (1 élément) Disposer la
vanne de désurchauffe (TRCAH203V).
 A 20 t/h passer le régulateur de désurchauffe 31TIC203 en AUTO
 Dès que la charge atteint les 32T/hr sur (FY202) pour un débit minimum de fuel
gaz (1,8 à 2,0 sur le FIC232), passer le régulateur d'O2 (AIC31) en mode CAS.
Le tableau ci-dessous nous donne la consigne d'O2 en fonction de la charge de la chaudière :
Pendant ce temps, l'automate ferme la vanne d'évent et ouvre les vannes de
sectionnement du pilote. Les lampes sur le tableau local indiquent les positions des
vannes.
Au bout de ces 12 secondes, l'automate s'assure de la présence flamme au niveau du
pilote n°2 du brûleur. La lampe "Détection pilote n°2 " sur tableau local s'allume si
présence flamme. Si tel est le cas, alors le grafcet allumage pilote n°2 est terminé. Si
l'automate détecte un défaut au niveau du détecteur de flamme, la lampe "Défaut
détection flamme" s'allume.
Allumage brûleur supérieur
 L'automate s'assure que les phases de balayage et allumage pilote n°2 sont bien
terminées, la lampe "Brûleur n°2 prêt" s'allume.
 L'opérateur peut appuyer sur le bouton "Marche brûleur n°2".
 La lampe "Brûleur prêt n°2" s'éteint.
 Les lampes sur le tableau local indiquent les positions des vannes.
 Une temporisation pour la détection de la flamme a lieu pendant cinq secondes.
 Au bout de ces cinq secondes, une temporisation de stabilisation de la flamme a lieu
pendant dix secondes.
 Les lampes "Détection UV 1" et "Détection UV 2" sont allumées. Si l'automate
détecte un défaut au niveau des détecteurs de flamme, la lampe "Défaut
détection flamme" s’allume.
 Au bout de ces dix secondes, le grafcet d'allumage brûleur n°2 est terminé.

84
Page 85 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.3.2 Permutation de charge d’une chaudière a une autre


La permutation de charge d’une chaudière à l’autre (H1,H2,H3) se déroule de la manière
suivante :
 Les anciennes chaudières (H1, H2) sont en exploitation automatique.la nouvelle
chaudière (H3) est à l’arrêt.
 Mettre en marche la H3. Elever la pression par commande manuelle.
 Ouvrir la vanne d’arrêt principale de la H3.
 Augmenter la charge de H3 jusqu’à 25% NCR par commande manuelle. La charge
de H1,H2 sera automatiquement diminuée.
 Passer le mode de contrôle de la H3 de ‘’ manuel’’ à ’’ automatique’’
 Passer le mode de H1, H2 de ‘’automatique’’ à ‘’manuel’’.
 La charge de H1, H2 sera diminuée manuellement jusqu’à la position de chauffe
minimale.
Au fur et à mesure de diminution de la charge de H1, H2, la charge de H3 sera
automatiquement augmentée.
H1 et H2 sont mise hors service.
La permutation de charge de H3 à H1, H2 se fera suivant la même procédure que celle
décrite ci-dessus.

4.3.3 Opérations de démarrage de la turbine F.D.F (31G17A)


Préparatifs de démarrage de la turbine

 Disposer le circuit d'huile de lubrification et de contrôle (vannes ouvertes).


 Vérifier la disponibilité de la pompe auxiliaire (source électrique, vanne
aspiration ouverte et vanne refoulement fermée).
 Faire tourner à la main le rotor de la pompe, un tour.
 Démarrer la pompe, ouvrir doucement la vanne de refoulement, si la
pression augmente plus que le normal, permuter les filtres (le nettoyer si c'est
nécessaire).

Préchauffage de la turbine :
 Ouvrir les purges des condensats du corps de la pompe de turbine (purgeurs
isolés). - Ouvrir doucement la vanne d'échappement (éviter les coups de bélier)
pour avoir les paramètres de service de la vapeur BP : température 150°C /
Pression 3.5kg/cm2.

85
Page 86 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Mettre en service les purgeurs et fermer les purges.

 Vérifier le système de régulation automatique (air instrument disponible et


vanne ouverte).
 Vérifier le circuit d'eau de refroidissement (vannes entrée et sortie
ouvertes). - Préparer le circuit vapeur MP (25 kg/cm 2) :
 Ouvrir les purges, les purgeurs isolés jusqu'au vidange totale des condensats,
 Disposer les purgeurs et fermer les purges.
 Réarmement de la turbine : Faire tourner à la main le rotor 4 à 5 tours.

Démarrage de la turbine :
 Ouvrir manuellement la vanne automatique de la vapeur MP (AC) jusqu'à la
rotation de la turbine 200 rpm.
 Augmenter la vitesse par palier jusqu'a la vitesse réelle.
 Arrêter la pompe auxiliaire et mettre en position auto ou arrêt.
 Inspecter les points sensibles des paliers du réducteur.
 Faire des rondes fréquentes.

4.3.3.1 Permutation des F.D.F moteur/turbine (31G17A / 31G17B)


Un des 2 FDF 31G17A ou B doit toujours être en marche.
Chaque FDF peut être sélectionné en secours ou hors secours.
La cohérence du choix du FDF de secours est de la responsabilité de l'opérateur.
Le moteur FDF 31G17B peut être mis en marche manuellement ou automatiquement (c'est
à dire comme moteur de secours).
En cas de mise en marche manuelle, le moteur 31G17B démarrera seulement si sa
vantelle est fermée (31ZSL219B).
En cas de mise en marche automatique, le moteur 31G17B démarrera seulement en cas de
d'arrêt de la turbine 31G17A.
La turbine FDF 31G17A peut être mis en marche manuellement ou automatiquement (c'est
à dire comme FDF de secours).En cas de mise en marche manuelle, la turbine pourra être
mise en marche seulement si sa vantelle est fermée (31 ZSL21 9A).
En cas de mise en marche automatique, la turbine FDF 31G17A sera mise en marche en
cas d'arrêt du 31G17B.
L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les FDF.

86
Page 87 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Procédure de permutation manuelle :

 Démarrage du FDF à mettre en service (ses vantelles doivent être fermées).

 Après le démarrage les commandes de ses vantelles sont automatiquement


passées en cascade.

 Passer en mode Manuel les vantelles du FDF à arrêter.

 Baisser progressivement la commande manuelle des vantelles du FDF à arrêter, en


vérifiant que le débit d'air est maintenu par l'augmentation automatique d'ouvertures
des vantelles de l'autre FDF.
 Quand les vantelles du FDF à arrêter sont fermées, arrêter le FDF. Si nécessaire le
passer en position secours.

4.3.4 Test hydrostatique de la chaudière 31H3


Pour les équipements travaillant sous pression, le test hydrostatique est une des
méthodes qui permet de déceler des défauts.
La valeur de la pression d’épreuve à appliquer sera fixée en fonction de la pression de
service de l’équipement et des buts de l’inspection.

87
Page 88 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

PLAQUE OBTURATION
LIGNE DE
VAPEUR
PRINCIPALE
PLAQUE
OBTURATION B-24
B-9 B-15
B-25

DS
B-8

SH
B-26

B-
B-19
CHAUDIERE
31 H3
ECONOMISEUR SILENCIEUX

B-12
B-14 B-18
B-13
B-17
B-29

B-29 B-11 Drainage

Parties soumises à l’épreuve


POMPE
P
 Chaudière
D’EPREUVE
 Economiseur
B-27
LIGNE EAU  Ligne eau alimentation à
ALIMENT W-1 partir de la vanne (B-27)
W-2 jusqu’à la chaudière
 Ligne vapeur H.P. entre la
W-
B-20 sortie chaudière et les
vannes d’arrêt (B-25,26)
88
 Ligne eau d’alimentation à
B-21 partir des vannes (B-20,21)
jusqu’au désurchauffeur
Page 89 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Courbe test hydrostatique


A : Pression de service max. admissible X 0.5
B: - //- X 1.0
C: -//- X 1.5

4.3.4.1 Procédure de test hydrostatique 31H3


4.3.4.1.1 Preparation
Qualité d’eau
 Il est recommandé d’utiliser de l’eau désaérée.
 La température de l’eau sera conforme à la réglementation ou défaut à la
température ambiante.
Manomètre
Deux manomètre étalonnés seront utilisés l’un sur la pompe d’épreuve, l’autre sur la partie
la plus haute de la chaudière.
Protection des soupapes de sûreté
Installer des joints pleins aux brides des soupapes si la pression d’épreuve est supérieure

88
Page 90 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

à la pression normale de service (50 kg/cm2 G).


Protection des instruments
Tous les instruments doivent être isolés.
Raccordement pompe d’épreuve
La pompe d’épreuve doit être correctement raccordée à la chaudière de préférence
adapter la connexion au collecteur de drainage purge intermittente.
4.3.4.1.2 Procédure
 Isoler la chaudière en fermant les vannes d’arrêt de vapeur principale (B25, B26) et
la vanne de purge de démarrage (B18).
 Fermer les vannes (W17, B20, B21) pour isoler le désurchauffeur.
 Isoler les nivaux à glace avant et arrière, ainsi que le transmetteur de pression (B1,
B5, B7).
 Confirmer que toutes les vannes de drainage, injection, purge continue,
échantillonnage sont fermées (B10, B11, B12, B24, B29, CF1)
 Les vannes suivantes restent ouvertes B8, B9, B13, B14, B15, B17, B19.
 Alimentation de la chaudière en eau (Cas ou 31H1/H2 à l’arrêt).
 Alimenter à partir du 31D101, si la température de l’eau est inférieure à 50 °c en
passant par 31G2 sans démarrer la pompe, seulement par gravité ou par le by-
pass du dégazeur (Cas ou 31 H1/H2 sont en service.)
 Adapter une connexion à la ligne de drainage de la chaudière purge (intermittente)
à partir de (31G1, T601).
 Fermer les vannes suivantes dans l’ordre ci-dessous indiqué après avoir confirmé
la purge complète de l’air :B8, B13, B14, B19, B17, B15.
 Quand l’eau commence à s’écouler par les évents supérieurs, isoler les circuits de
remplissage et vérifier la fermeture des vannes (B27, W2, W3).
 Disposer le circuit de la pompe d’épreuve et alimenter en eau la chaudière.
Lorsque l’eau coule de nouveau par B9, fermer alors celle-ci.
 Après avoir fermé la vanne (B9), commencer à pressuriser la chaudière en
respectant la courbe de montée en pression c.-à-d. 2 à 3 kg/cm2/minute.
4.3.4.1.3 Précautions à prendre pendant le test
(1) La mesure de la pression prise en considération sera celle donnée par le manomètre
installé sur la chaudière.
(2) Durant l’épreuve à 1.5 fois la pression max.de service :
88
Page 91 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Contrôler la pression attentivement et à aucun moment elle ne doit être supérieure


à la pression d’épreuve.
 Le maintien de la pression d’épreuve ne doit pas excéder 10 minutes, ce type de
test ne doit servir à effectuer une inspection minutieuse mais uniquement à
s’assurer qu’il n’ya pas de chute de pression après 10 minutes d’observation.
(3) Durant l’épreuve, la température de la chaudière (tubes, ballons) doit être inférieur à
50°c.
4.3.4.1.4 Aprés test
La décompression à la fin du test doit être effectuée avec précaution et la baisse de
pression comme pour la pressurisation se fera à la même allure, c.-à-d., 2à3 kg/cm2G.
Minute.
Dans le cas ou la chaudière doit être maintenue à l’arrêt pour une certaine durée,
appliquer les mesures de préservation.
4.3.4.1.5 Consignes
Ne pas tester séparément le tube de préchauffage du ballon inférieur et la chaudière
même.
Pour le système de préchauffage :
 Pression max. de service : 10kg/cm2G
 Test hydrostatique : 15kg/cm2G
2) Ne pas effectuer le soudage sur un tube rempli d’eau.

4.3.5 Procédure de SODA BOILING des chaudières


4.3.5.1 But
Le but de soda boiling est de nettoyer chimiquement l’intérieur de la chaudière afin d’en
enlever l’huile et la graisse.
4.3.5.2 Préparation
Ouverture des ballons supérieur et inférieur, il y’a lieu de faire un nettoyage à la main
des dépôts et boues résiduelles.
4.3.5.3 Procédure de SODA BOILING
 Vérifier que toutes les vannes sont fermées pour isoler la chaudière.
 Démonter les soupapes et installer les brides pleines.
 Remplir d’eau jusqu’à la hauteur 50 – 100 mm inférieur par rapport au niveau du
bord inférieur du trou d’homme du ballon supérieur.
88
Page 92 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Ouvrir le trou d’homme du ballon supérieur.


 Injecter les produits chimiques suivants:
À partir du trou d’homme du ballon supérieur ou préparés dans un bac à l’aide d’une
pompe par la ligne d’injection de phosphates de sodium .
Tableau n° 1 : selon JGC CORPORATION
Produits Quantités
Soude caustique (NaOH) 2 kg/tonne X volume chaudière (tonne d’eau)
Carbonate de sodium (Na2 CO3) 2 kg/tonne X volume chaudière
Phosphate tri-sodique (Na3 PO4. 12 H2 O) 4 kg/tonne X volume chaudière
Sulfite de sodium (Na2 SO3) 0.2 kg/tonne X volume chaudière

Tableau n° 2 : selon SOFRASER


Produits Quantités
Soude caustique (NaOH) 3 % en poids X volume chaudière (tonne d’eau)
Phosphate di-sodique (Na2 PO4. 12 H2 O) 3 % en poids X volume chaudière

Nitrate de soude 1 % en poids X volume chaudière

4.3.5.4 Opération de SODA BOILING


 Fermer le trou d’homme du ballon supérieur
 Remplir d’eau jusqu’au niveau normal d’exploitation
 Allumer la chaudière et monter la température au cadence inférieur à 55°C /heure
 La pression sera graduellement montée jusqu’à 10 kg/cm 2G et y sera maintenue au
moins pendant 4 heures.
 Durant la période de bouillissage, suivre l’évolution du pH et PO4, ainsi que
l’évolution de la température de surchauffeur.
 Le bruleur fera l’objet d’un allumage et extinction alternative suivant la pression du
ballon.
 Au bout de 4 heures et pH à 3 ou 4 valeurs constantes, arrêter l’opération de
SODA BOILING.
 Après l’opération ci dessus, l’eau sera refroidie naturellement jusqu’à la
température de 80 °C environ, effectuer le drainage complet.
 Procéder au rinçage de la chaudière avec de l’eau chaude et dégazée jusqu’à pH
équivalent à celui de cette même eau de chaudière.
88
Page 93 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Nettoyer l’intérieur des ballons aux chiffons, brosses et à l’eau afin d’enlever tous
corps étrangers.
 Une fois le nettoyage à la main est terminée, effectuer le remplissage et le drainage
 D’eau à deux reprises

4.4 Système de désaération d’eau distillée


Synoptique eau d’alimentation des chaudières :

4.4.1 Logiques Eau d’alimentation chaudière / dégazeur:

31-IL-002 : Démarrage automatique des pompes 31G1A/B


Une des 2 pompes 31G1A ou B doit toujours être en marche.
Chaque pompe peut être sélectionnée en secours ou hors secours.
La cohérence du choix de la pompe de secours est de la responsabilité de l'opérateur.
88
Page 94 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

En cas de basse pression mesurée sur le refoulement de la pompe principale (31PAL21


sur 31 G1A, 31 PAL22 sur 31 G1 B) ou d'arrêt de la pompe en service, la pompe de secours
sera mise en marche automatiquement.
L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les pompes à partir du DCS.

31-IL-003 : Démarrage automatique des pompes 31G2A/B/C


Une des 3 pompes 31 G2A, B ou C doit toujours être en marche.
Chaque pompe peut être sélectionnée en secours ou hors secours.
La cohérence du choix de la pompe de secours est de la responsabilité de l'opérateur.

En cas de basse pression mesurée sur le refoulement de la pompe principale (31PAL23


sur 31 G2A, 31 PAL24 sur 31 G2B, 31 PALL252 sur 31 G2C) ou d'arrêt de la pompe en
service, la pompe de secours sera mise en marche automatiquement.
La pompe 31 G2A ne peut pas être positionnée en secours (puissance électrique
trèsimportante).
L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les pompes à partir du DCS.

31-IL-004 : Condensats vers 31D101


En cas de conductivité normale du 31AI2 (inférieure à 10), les condensats sont envoyés
vers le dégazeur (vanne 31CRCAH2AV Ouverte, vanne 31CRCAH2BV Fermée).
Dans le cas contraire, les condensats sont envoyés vers l'égout (vanne 31 CRCAH2BV
Ouverte, vanne 31CRCAH2AV Fermée).
Avec le by-pass 31 HS9 sous clé ingénieur l'opérateur peut forcer l'ouverture vers le
dégazeur.
4.5 Système de récupération des condensats
Synoptique Condensats :

88
Page 95 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

88
Page 96 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

31-IL-001 Condensats vers T601


En cas de conductivité normale du 31AI1 (inférieure à 10), l'eau distillée est envoyée
vers le bac T601 (vanne 31CRCAH1AV Ouverte, vanne 31CRCAH1BV Fermée).
Dans le cas contraire, l'eau distillée est envoyée vers l'égout (vanne 31 CRCAH1 BV
Ouverte, vanne 31CRCAH1AV Fermée).
Avec le by-pass 31 HS1 sous clé ingénieur l'opérateur peut forcer l'ouverture vers le bac
T601.
Synoptique détentes vapeur :

4.6 Evaporateurs 32-B101/ 32-B102


4.6.1 Démarrage de l’évaporateur 32B101
Préparation de démarrage :
 Fermeture de toutes les vannes de purges des cellules. - Niveaux à glaces
disposés.

88
Page 97 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Vanne de mise à l'égout eau distillée ouverte.


 Vanne de mise à l'égout condensats BP ouverte. - Les vannes doivent être
entretenues et graissées. - Les ph-metres et conductivimétres disposés.
 Equipements électriques sous- tensions.
 Purger lignes vapeurs 25 kg/cm2 et 3kg /cm2. - Vérifier l'alimentation en air des
instruments.

Démarrage de l'évaporateur :
- Démarrage de la pompe d'appoint d'eau brute 32 G101B :
 Ouvrir les vannes et isolement à l'aspiration de la pompe.
 Ouvrir les vannes de purge d'air sur les boites A eau 60-87 et 40-59.
 Démarrer la pompe et vérifier la pression au refoulement.
 Ajuster le débit à 130 T/h.
 Refermer les vannes de purge d'air 60-87 et 40-59.
- Démarrage de la pompe de recyclage des saumures 32 G102 :
 Ouvrir les vannes de purge d’air sur les condensats et le réchauffeur.
 Attendre que le niveau de saumure en cellule cinq (5) monte au maximum
de l'indicateur.
 Démarrer la pompe et vérifier la pression au refoulement.
 Ouvrir la vanne 71-841 puis la vanne 60-67 et fermer les vannes de purge
d'air.
 Ouvrir les vannes d'isolement de la vanne 71-06 et vérifier que le niveau
s'établit au niveau fixé.
 Fixer le débit de recyclage à 450 T/H à l'aide de la vanne 60-67.
- Mise sous vide de l'installation :
 Ouvrir les vannes d'isolement du purgeur 91 266.
 Ouvrir la vanne d'isolement vapeur MP 91-19.
 Ouvrir les vannes d'alimentation de l'éjecteur de démarrage 45-18.
 Contrôler la baisse de pression dans l'évaporateur et le dégazeur.

 Mettre en service de la batterie de l'éjecteur.


 Dès que le vide atteint (- 400 mm/Hg), fermer l'aspiration et l'alimentation de
l'éjecteur de démarrage.
 Ouvrir l'alimentation en vapeur MP des éjecteurs de maintien et
ouvrir l'aspiration.
 Vérifier que la pression au condenseur amont s'établit à 0,2 kg/cm 2
environ.
- Admission de la vapeur de chauffée :
 Ouvrir les vannes de purges.
88
Page 98 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Mettre le contrôleur de température 32TIC30 / 154 en position « MANU ».


 Ouvrir la vanne d'isolement de la vapeur BP.
 Ouvrir progressivement la vanne de contrôle pour admission de la
vapeur pendant une dizaine de minutes afin d'assurer la pompe
d'extraction 32G105.
 Dès que la température de la saumure atteint 85°C, passe le contrôleur
32TIC30 /154 en position « AUTO > et faire monter la consigne
progressivement jusqu'à la valeur de design.
 Vérifier que la pression dans le réchauffeur ne dépasse pas 1,5 kg/cm2.
- Mise en service de l'injection de l'acide H 2SO4 :
 Dès que la température de la saumure sortie réchauffeur atteint 55°C.
 Mettre les vannes de sélection du signal de commande dans la
position correspondant à la pompe choisie.
 Vérifier le niveau d'acide au bac 32 D1 03 et la position des différentes
vannes d'isolement (vanne d'isolement du filtre ouverte).
 Ouvrir les vannes d'isolement de la pompe choisie et la mettre en service.
- Mise en production:
 Démarrage de la pompe eau distillée 32G103 dès que l'eau distillée
apparait au niveau Li 60-240, démarrer la pompe, ouvrir la vanne
d'isolement au refoulement,
 Vérifier que le niveau s'établit au niveau souhaité.
- Réglage de la température en cellule froide.
 Dès que la température en cellule froide s'approche de la température
du design (46°C), ouvrir progressivement les vannes d'isolement du
circuit de refroidissement afin de stabiliser cette température.

88
Page 99 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Synoptique de détail de l’évaporateur 32B101 :

4.6.2 Logiques / Sécurités 32B101:


32-IL-002 Condensats
En cas de conductivité normale du 32AI1 B7639 (inférieure à 10), les condensats circulent
normalement (vanne 327637V Ouverte, vanne 327638V Fermée).
Dans le cas contraire, les condensats sont envoyés vers l'égout (vanne 327638V Ouverte,
vanne 327637V Fermée).
Avec le bypass 32HS6 sous clé ingénieur l'opérateur peut forcer l'ouverture vers les
condensats.
32-IL-004 Eau distillée sortie 32B101
En cas de conductivité normale du 32AI4 (inférieure à 10), l'eau distillée est envoyée vers
le bac 32T601 (vanne 327043V Ouverte, vanne 327044V Fermée).
Dans le cas contraire, l'eau distillée est envoyée vers l'égout (vanne 327044V Ouverte,
vanne 327043V Fermée).

88
Page 100 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Avec le bypass 32HS7 sous clé ingénieur l'opérateur peut forcer l'ouverture vers le bac
32T601.
32-BL-001 Protection pompe 32G102 (Logique ESD)
En cas de niveau bas 32LAL4B60161 dans l'évaporateur 32B101, la pompe 32G102 est
arrêtée.
L'opérateur peut bypasser cet interlock à travers le 32LAL4B60161_B (sous clé
ingénieur).

4.6.3 Démarrage de l’évaporateur 32B102


Vérifications avant démarrage
 Fermeture de toutes les vannes de purges des cellules.
 Vanne de mise à l'égout eau distillée ouverte.
 Les vannes doivent être entretenues et graissées. - Le pH-metre et
conductivimétre disposés.
 Equipements électriques sous- tensions.
 Purger lignes vapeurs 25 kg/cm2.
 Vérifier l'alimentation en air des instruments.
Démarrage du circuit eau brute et saumure
 S’assurer que la vanne d’isolement de l’eau d’appoint à l’évaporateur soit bien
fermée.
 Ouvrir les vannes d’évent sur tout le circuit eau d’appoint.
 Ouvrir très légèrement les robinets à soupape appoint eau brute de toutes les
cellules.
 Passer la commande en mode particulier (séquence de démarrage de la pompe
Booster 32G0072)
 Ouvrir progressivement la vanne d’isolement de l’eau d’appoint .lorsque l’eau de
d’appoint sort par les évents du condenseur éjecteur, démarrer la pompe booster,
 Régler le débit d’appoint de chaque cellule à environ 45 m3/H.
 Fermer les évents dès qu’il n’y a plus d’air dans le circuit.
 Le niveau dans l’évaporateur va monter rapidement.
 Dès qu’il se trouve à un niveau de 70% d’environ, ouvrir la vanne papillon
aspiration pompe saumure 32G0074 et les vannes papillon d’isolement de la vanne
de régulation de niveau saumure
88
Page 101 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Démarrer la pompe d’extraction saumure et ouvrir la vanne papillon d’isolement du


rejet saumure.
 Contrôler que la pression de refoulement de la pompe saumure est correct.
 Mettre en service l’injection d’acide sulfurique en ouvrant la vanne d’aspiration et
refoulement de la pompe doseuse .Démarrer la pompe 33G104 A/B.

Mise sous vide


 Ouvrir en grand la vanne papillon d’extraction d’air sur l’éjecteur de démarrage.
 Ouvrir progressivement la vanne d’isolement vapeur à l’éjecteur de démarrage.
 Contrôler la baisse de la pression au manomètre indiquant la pression de la 4 éme
cellule la pression doit décroitre jusqu’à environ 0.85bar en une demi-heure.
Mise en service des éjecteurs de maintien du vide
Lorsque le vide dans l’évaporateur atteint de 0.85 bar environ arrêter l’éjecteur de
démarrage en fermant la vanne d’extraction d’air à l’éjecteur de démarrage puis la vanne
d’isolement de la vapeur à l’éjecteur de démarrage .ouvrir lentement la vanne d’isolement
générale vapeur.
 Ouvrir la vanne de purge vapeur aux éjecteurs et le refermer lorsque toute l’eau
s’est écoulée ;
 Vérifier que les purgeurs condensats entre –étages et extraction condensats sont
en service :
 Robinets à boisseau d’isolement couverts et robinets à soupapes de by-pass
fermés ;
 Ouvrir le robinet à boisseau d’isolement retour condensats aspiration pompe
saumure ;
 Ouvrir la vanne d’arrivée vapeur aux éjecteurs de maintien.
 Ouvrir très doucement la vanne d’isolement vapeur à l’éjecteur aval, puis la vanne
d’isolement vapeur à l’éjecteur amont .la pression au manomètre éjecteur aval doit
baisser à -0.6bar environ ;
 Ouvrir en grand la vanne papillon éjecteur aval extraction d’air à l’éjecteur aval ;
 Contrôler que la crosse du condenseur d’éjecteur rejette bien vapeur et air, et que
la tuyauterie d’aspiration des incondensables reste froide.
Démarrage du thermocompresseur
 Ouvrir doucement et complètement la vanne d’alimentation vapeur ;
88
Page 102 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 La température va monter dans les cellules et l’évaporateur va commencer à


produire ;
 Régler à 52 T/h le débit d’appoint eau brute à chaque cellule en ouvrant les
robinets à soupape appoint eau brute.

Démarrage de la pompe eau distillée


 Ouvrir toutes les vannes et robinets sur le circuit eau distillée, la vanne de by-pass
de la vanne de régulation de niveau eau distillée. Mettre en position "rejet forcé"
l’électrovanne d’eau distillée.
 Dès que l’alarme niveau haut eau distillée apparaît démarrer la pompe d’extraction
d’eau distillée 32G0070.
 L’électrovanne de production reste en position rejet jusqu’à ce que la qualité de
l’eau soit correcte.
 Dès que la qualité est atteinte passer en position auto et envoyer les condensats
vers le circuit eau distillée en ouvrant le robinet boisseau d’isolement retour
condensats aspiration pompe eau distillée (isoler la ligne retour condensats à
aspiration pompe saumure).
Instructions d’arrêt :
Arrêt normal
 Fermer la vanne d’alimentation du thermocomprésseur,
 Fermer la vanne papillon extraction d’air à éjecteur amont,
 Fermer les vannes d’isolement général vapeur,
 Arrêter la pompe doseuse d’acide sulfurique
 Arrêter la pompe Booster et fermer la vanne d’alimentation d’eau brute.
 Fermer les robinets à soupape appoint eau brute, la pompe saumure et la pompe
eau distillée s’arrêteront automatiquement par niveau bas.
 Couper l’alimentation électrique de l’évaporateur à l’aide du contacteur général
placé sur l’armoire,
 Vidanger complètement l’évaporateur et rincer à l’eau distillée,
 Fermer toutes les vannes.

.Arrêt d’urgence
 Appuyer sur le bouton "coup de point" placé auprès du coffret de contrôle,
 Vidanger complètement l’évaporateur et rincer à l’eau distillée.

88
Page 103 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Synoptique de détail de l’évaporateur 32B102 :

4.6.4 Procédure de lessivage acide d’évaporateur 32B102


4.6.4.1 BUT :
Le traitement antitartre en continu n’empêche pas complètement l’entartrage des
faisceaux de chauffe au bout d’un certain temps de fonctionnement.
Ce tartre doit être enlevé car, lorsque l’épaisseur devient importante, les
caractéristiques thermiques de l’appareil chutent et la production décroît.
Dans ce but, on procède à une opération appelée lessivage acide qui consiste à faire
circuler une solution concentrée d’acide passivé pour dissoudre le tartre sans attaquer
les tubes et les parois de l’évaporateur.
Sur une unité bien entretenue et fonctionnant dans ses conditions de schémas
thermique, on ne doit pas avoir besoin de faire plus de deux lessivages acides par an.
Avec chaque lessivage, on notera les caractéristiques de marche de l’appareil (relevé

88
Page 104 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

du schéma thermique). Le type, la quantité d’acide utilisée et le temps du lessivage


seront soigneusement notés ainsi que les variations de pH et la température de l’eau
de dilution.
Le produit préconisé est l’acide sulfamique en solution dans la proportion maximale de
8% en poids.

Comme pour la manipulation de la plupart des produits acides, il est recommandé de


prendre les précautions d’usage (masque, gants, lunettes).

 Eviter tout contact avec les yeux ou les muqueuses et les contacts prolongés avec
la peau. Au cas où l’une de ces parties serait atteinte par des projections, lavées
immédiatement et abondamment avec de l’eau douce.
 Pour éviter ce genre d’inconvénients, il est recommandé de porter des lunettes
protectrices et des gants en caoutchouc lors de la manutention de l’acide dilué.
 Eviter, lors du lessivage, toute proximité avec une flamme vive.
 Lors du lessivage lui-même on enlèvera les disques de ruptures de l’évaporateur
afin de permettre l’aération des cellules au cas où des gaz nocifs se dégagent par
décomposition de certains dépôts lors de l’attaque de l’acide.
 Après le lessivage et le rinçage, on ne pénètrera dans l’appareil qu’après une
phase d’aération d’une durée minimale de 6 heures, muni de lunettes protectrices,
de masques et de gants. Si une odeur âcre et piquante persiste, il faudra continuer
le rinçage et aérer plus largement avant de pénétrer de nouveau dans
l’évaporateur.
4.6.4.2 Déroulement des opérations :
 Après avoir arrêté l’évaporateur, démonter une ouverture (disque de rupture)
pour l’évacuation des gaz produits par la réaction.

 Raccorder le flexible d’aspiration de l’acide depuis le bac de lessivage acide


jusqu'à la vanne d’aspiration sur le circuit saumure de l’évaporateur.

 Raccorder le flexible de refoulement de l’acide depuis la vanne de refoulement


d’acide sur le circuit saumure jusqu'à la vanne d’injection acide sur le circuit
d’arrosage.

 Dans le cas où le bac acide comporte un tampon de remplissage, l’ouvrir.

88
Page 105 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Fermer la vanne test pour éviter les débordements d’acide.

4.6.4.3 Injection de l’acide dans l’évaporateur

 Bien s’assurer que toutes les vannes de tous les circuits sont dans les positions
correctes
 La quantité d’acide à dissoudre dans l’eau ne doit pas dépasser 15% en poids
(limite de solubilité) et par précaution, on fera des dilutions dans le bac acide de
10%, en poids : 500 kg pour cinq mètres cubes.
 On utilise de l’eau distillée pour faire le lessivage.
 Ouvrir la vanne d’aspiration saumure.
 Ouvrir la vanne d’aspiration d’acide : le bac acide se remplit par gravité depuis
l’évaporateur.
 Lorsque le bac est à moitié plein, fermer la vanne d’aspiration d’acide. remuer
énergiquement pour dissoudre au maximum l’acide.
 Compléter le remplissage en ouvrant la vanne d’aspiration et en remuant la
solution pour bien dissoudre les cristaux.
 Lorsque le bac est plein, fermer la vanne d’aspiration saumure et ouvrir la vanne
d’injection acide.
 Démarrer la pompe saumure.
 Ouvrir la vanne de refoulement d’acide.
 La pompe aspire la solution du bac acide pour la refouler par les buses d’arrosage
dans l’évaporateur.
 Lorsque le bac est vide arrêter la pompe.
 Fermer les vannes d’aspiration et de refoulement d’acide.

4.6.4.4 Circulation du mélange détartrant

1. Ouvrir la vanne d’aspiration saumure.


2. Démarrer la pompe saumure.
3. Ouvrir la vanne de refoulement d’acide, la solution circule dans l’évaporateur par le
circuit d’arrosage.
4. Prendre un échantillon de solution par la vanne de purge basse saumure, mesurer
le pH. S’il est supérieur à 2 préparer et injecter une nouvelle solution d’acide.
5. Répéter cette phase tant que le pH est supérieur à 2.

88
Page 106 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

6. Quand cette valeur est atteinte, on fait circuler la solution comme indiquée plus
haut, puis rincer le bac de lessivage acide.

7. Rinçage de bac de lessivage.

 Remplir le bac d’eau brute


 Dissoudre les cristaux d’acide qui pourrait subsister et vidanger en ouvrant la
vanne de vidange du bac.
 Répéter l’opération tant qu’il reste une trace d’acide.

4.6.4.5 Contrôle du lessivage


 Tous les 1/4 d’heures, au moyen d’une purge basse saumure, contrôler le pH.
 Dès qu’il remonte au-dessus de 3, réinjecter de l’acide en suivant la procédure
(Injection de l’acide dans l’évaporateur) et recirculer en suivant la procédure
(Circulation du mélange détartrant). En contrôlant le pH.
 Dès que le pH se maintient au-dessous de 2.5, arrêter le lessivage.

4.6.4.6 Arrêt du lessivage


 Fermer les vannes d’entrée d’acide et de refoulement d’acide.
 Ouvrir la vanne de refoulement saumure.
 La solution d’acide est rejetée à l’égout. Pour accélérer, ouvrir les vannes de purge
basse saumure.

4.6.4.7 Rinçage et nettoyage


1. Lorsque l’évaporateur est vide, arrêter la pompe saumure et fermer toutes les
vannes.
2. Remplir l’unité d’eau brute.
3. Faire circuler avec la pompe saumure suivant les instructions (Circulation du
mélange détartrant du 1 à 4) pendant une heure puis vidanger avec la pompe
saumure suivant les instructions (Arrêt du lessivage).
4. Vérifier le pH en prélevant un échantillon sur une purge basse saumure. Tant que
le pH ne remonte pas à la valeur du pH de l’eau brute (environ 7.5), on répétera les
phases 1 à 4 des instructions (Rinçage et nettoyage).

88
Page 107 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5. Lorsque le pH atteint cette valeur, vider et vidanger complètement l’évaporateur,


sans oublier les purges basses des tuyauteries (bouchons).Quand l’unité est vide,
rincer l’évaporateur à l’eau distillée et appliquer les recommandations d’arrêt.
4.7 Unité de déminéralisation

4.7.1.1 Caractéristiques générales de l’installation


L’installation de mixbed d’eau distillée et des condensats a une capacité de traitement
successivement 80m3/h et 60 m³/h volume.

L’alimentation des filtres est assurée par deux lignes,elles assurent une grande flexibilité
d’exploitation des trois filtres , nous aurons donc deux filtres en service et un filtre en
régénération ou en stand-by.

La phase de régénération des filtres commence lorsque le seuil de haute conductivité et


un bas débit de traitement est atteint, cette phase est gérée par le système PLC.
Pour réduire la consommation des réactifs et améliorer la qualité de l’eau produite, la
régénération s’effectue en contre courant.
88
Page 108 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.7.1.2 Description du processus de traitement


4.7.1.2.1 Mise en service des lits mixtes
L’eau est stockée dans le réservoir 32-T604, pour être ensuite envoyée au traitement de
filtration.
Pour cela, on prévoit deux pompes, une en service et l’autre en stand-by ; les appareils
installés pour garantir l’alimentation de l’eau sont les suivants:

Pompes d’alimentation des lits mixtes


Appareils Fonction Asservissement Note
32-G201A, pompe Envoie l’eau à Au niveau minimum La pompe est utilisée
centrifuge à axe l’installation de 32-LT05; comme secours pour
horizontal filtration à lit mixtes la pompe 32-G201B

32-G201B, pompe Envoie l’eau à Au niveau minimum La pompe est utilisée


centrifuge à axe l’installation de 32-LT05; comme secours pour
horizontal filtration à lit mixte la pompe 32-G201A

32-LT05, Relève le niveau Dans le cas où le


transmetteur de dans le réservoir niveau est inférieur
niveau à l’entrée de 32-T604 aux limites
l’installation imposées le
système s’arrête.
32-FT01 débitmètre Relève le débit Le signal du débit
d’alimentation de la est visualisé sur le
ligne de filtration à clavier graphique
lit mixte

88
Page 109 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Un guide pour résoudre les pannes les plus fréquentes est reporté dans le tableau ci-
dessous.
Pompes d’alimentation lits mixtes
Problèmes Causes possibles Solutions
Débit réduit des Sens de rotation inverse; Contrôler le sens de rotation;
pompes Corps étranger (résidu) Ouvrir la pompe et éliminer le
d’alimentation présent dans la couronne; résidu présent sur la couronne;
Vanne de garde partiellement Contrôler l’état de la vanne de
bloquée; garde;
La pompe marche Le sens de rotation est inverse Contrôler le sens de rotation;
avec vibrations Présence de matière sur la Eliminer les matières présentes
couronne; dans la couronne;
La tuyauterie de refoulement Contrôler l’intégrité de la
est cassée; tuyauterie de refoulement;
Pompe endommagée; Remplacer l’électropompe;
Déclenchement Les câbles électriques sont Vérifier l’intégrité des câbles de
(électrique) abîmés; raccordement;
fréquent des La tuyauterie de refoulement Contrôler l’intégrité de la
pompes est cassée et le travail tuyauterie de refoulement;
d’alimentation supérieur n’est pas correct; Contrôler l’absorption du courant
Le composant thermique et régler le thermique de
installé sur l’armoire électrique protection; (thermostat)
locale n’est pas calibré;
Pompe endommagée;
Ie débitmètre ne Les câbles électriques sont Vérifier l’intégrité des câbles de
signale aucun endommagés raccordement;
débit alors que Le senseur roulant est bloqué; Extraire le senseur et procéder
l’installation est en Le senseur est endommagé; au nettoyage;
service; Remplacer le senseur;

on vous recommande de lire tous les manuels d’instructions des appareils installes

ne pas intervenir sur les appareils électriques sans avoir débranche l’interrupteur
général de l’armoire d’alimentation électrique

88
Page 110 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

La fréquence des activités de contrôle recommandée pour une bonne gestion de la


section de mise en service aux lits mixtes, est reportée dans le tableau ci-dessous.

Gestion ordinaire a effectué pour la section de relance aux lits mixtes


Activité Fréquence
Contrôle de l’état hydraulique des tuyauteries journalière
Contrôle de l’état hydraulique des tuyauteries Hebdomadaire
Contrôle de l’état hydraulique des vannes Hebdomadaire
Lubrification des coussinets des pompes Comme indiqué
sur le manuel

4.7.1.2.2 Colonnes a lit mixte


La batterie de filtration à lit mixte est composée de deux filtres, chacune à un débit
horaire de 80 m³/h, un filtre est en service, alors que l’autre est en stand-by ou en
régénération.

Les filtres sont réalisés en acier au carbone électro-soudé revêtu à l’intérieur avec une
couche d’ébonite de 4 mm afin de protéger le corps du filtre de l’agression des solutions
de régénération.

A l’intérieur des filtres à lits mixtes sont installés la résine anionique forte ainsi que la
résine cationique forte, sans aucun élément de séparation.

Dans la partie inférieure est placée une plaque porte-vent, sur laquelle sont installés des
diffuseurs permettant le passage de l’eau et des réactifs et empêchant le passage des
résines, sur la partie supérieure, est installé un système de diffusion pour bloquer les
éventuelles fuites des résines, réalisé avec l’utilisation des diffuseurs radiaux.

Durant le fonctionnement normal, l’eau passe dans le filtre du haut vers le bas en
traversant les résines (mélangées) en sens vertical.

Les opérations de régénération des résines sont complètement gérées par un système
automate de l’installation de déminéralisation pour lesquelles sont nécessaires les

88
Page 111 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

interventions manuelles, en effet, le système d’automate agit sur les vannes


pneumatiques afin d’assurer les débits nécessaires pour les diverses phases de la
régénération.

Les vannes pneumatiques installées sont toutes du type à membrane / papillon, réalisées
en matière plastique, fermées, en rotation avec les électrovannes pilotes en batterie.

Dans le tableau ci-dessous est reportée la position des vannes de régénération pour
chaque phase de fonctionnement des colonnes à lit mixte;

Les vannes 32-YV01, 32-YV02, 32-YV03, 32-YV04, 32-YV07 sont les vannes qui
définissent si une colonne est en service, en stand-by ou en régénération.

Les vannes 32-YV19A, 32-YV19B, 32-YV19C, servent à récupérer l’eau produite


présentant des valeurs de conductivité supérieures aux limites imposées par PLC.
La position des vannes en fonction des diverses phases de la régénération est reportée
dans le tableau ci-dessous :

Filtres à lit mixte


32- 32- 32- 32- 32- 32- 32- 32- 32-
PHASES 32-YV08 32-YV16
YV09 YV10 YV11 YV12 YV13 YV14 YV15 YV17 YV18
Contre lavage fermé Ouverte Fermé fermé fermé fermé fermé fermé Ouverte fermé fermé
décantation fermé Fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé
Aspiration soude fermé fermé ouvert ouvert fermé ouvert fermé fermé fermé fermé fermé
Lavage lent soude fermé fermé ouvert fermé fermé ouvert fermé fermé fermé fermé fermé
Aspiration acide fermé fermé fermé fermé fermé ouvert ouvert ouvert fermé fermé fermé
Lavage lent acide fermé fermé fermé fermé fermé ouvert ouvert fermé fermé fermé fermé
Lavage rapide
fermé fermé fermé fermé ouvert fermé fermé fermé fermé ouvert fermé
cationique
Vidage partiel fermé ouvert fermé fermé fermé ouvert fermé fermé fermé fermé fermé
Détassage fermé ouvert fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé ouvert
Lavage final ouvert fermé fermé fermé fermé fermé fermé fermé ouvert fermé fermé

88
Page 112 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

La durée des phases individuelles et le fonctionnement des pompes de régénération 32-

PHASES Durée Pompes 32-G202A/B


Contre lavage 10’ En service
décantation 2’ A l’arrêt
Aspiration soude 30’ En service
Lavage lent soude 60’ En service
Aspiration acide 30’ En service
Lavage lent acide 30’ En service
Lavage rapide
20’ En service
cationique
Vidage partiel 10’ A l’arrêt
Mélange avec air 10’ A l’arrêt

Lavage final 10’ En service

Types des résines utilisées dans chaque filtre à lit mixte


Type de résine Quantité Constructeur et modèle
Résine cationique forte 1200 litres PUROLYTEPPC 100
Résine anionique forte 800 litres PUROLYTEPPA 400
G202A/B est reportée dans le tableau ci-dessous :
4.7.2 Regneration lits mixtes
L’ordre des phases de régénération est le suivant :
4.7.3 Contre lavage
La première phase de régénération des résines des filtres à lit mixte est le contre lavage,
à la différence des filtres à résine traditionnelle, la résine utilisée n’a pas la fonction de
fluidifier et remettre en état initial le lit mais durant la phase de contre lavage elle a la
fonction de séparer, par gravité, les deux types de résines installées.

Les résines cationiques fortes ont une densité supérieure c’est pour cela qu’elles auront
tendance à descendre vers la partie inférieure du lit, alors que les résines anioniques
fortes ont une densité inférieure et auront tendance à monter dans la zone supérieure.

A proximité de la zone de séparation, est installée une auréole de drainage, elle est
composée d’un ensemble de tuyauterie et de diffuseurs de type radial; l’auréole

88
Page 113 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

intermédiaire a la fonction principale de créer une zone de séparation entre les deux
couches de résine.

Pour effectuer cette opération on utilise de l’eau déminéralisée du bac T-601.


4.7.4 Décantation
Après avoir séparé les résines par effet de contre-courant de l’eau (contre lavage), on
prévoit une phase d’arrêt permettant une parfaite décantation des résines échangeuses;
durant cette phase toutes les vannes sont fermées et les pompes de régénération 32-
G202A/B sont à l’arrêt.
4.7.5 Régénération alcaline
Immédiatement après la phase d’arrêt, vient la phase d’injection de la soude caustique,
cette injection se fait par la partie supérieure de la colonne et se récupère à la sortie de
l’auréole intermédiaire pour éviter le mélange de la solution alcaline avec les résines
cationiques présentes dans la partie inférieure.

La solution de régénération est composée de soude caustique et eau déminéralisée avec


une concentration d’environ 4%; l’éjecteur 32-EJ01 est conçu pour aspirer la soude
nécessaire pour la solution.
On utilise aussi dans cette phase, pour diluer la soude, de l’eau déminéralisée du bac T-
601.
4.7.6 Lavage lent anionique et injection acide
Durant la phase de lavage lent de la résine anionique forte, qui s’effectue du haut de la
colonne en sortant à travers l’auréole intermédiaire, et assure l’injection de l’acide
sulfurique nécessaire à la régénération des résines cationiques fortes, du bas en haut,
injectant la solution de régénération d’acide.

Ouvrant de façon méthodique on obtient deux avantages liés aux deux différentes
opérations: réduction du temps global nécessaire à une régénération et réduction de
l’interférence des solutions de régénération sur les deux types différentes de résine.
Même dans cette phase, pour la dilution, on utilise de l’eau déminéralisée du bac T-601.

4.7.7 Lavage rapide cationique


Après les phases de régénération et lavage lent, on effectue un lavage rapide des résines

88
Page 114 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

cationiques fortes uniquement, en effet, les résines anioniques ayant effectuées un lavage
lent même très lent, elles ne nécessitent pas d’être lavées ultérieurement.

Le lavage rapide des résines cationiques a pour but d’éliminer aussi les traces de la
solution de régénération encore présentes dans le lit filtrant et récupérées par l’auréole
centrale du bas de la colonne.

L’eau déminéralisée du bac T-601est utilisée pour les opérations de lavage.


4.7.8 Vidange Partielle
Après les différentes phases de régénération, il est nécessaire de faire le mélange des
résines installées, pour cela on procède donc à la dépressurisation de la colonne puis à
sa vidange par les vannes 32-YV05, 32-YV06.

4.7.9 Détassage
Après la vidange du filtre et suite à la décantation des résines, on introduit de l’air
comprimé du bas de la colonne créant ainsi un phénomène de barbotage qui sert à
mélanger complètement les résines.
4.7.10 Lavage final
Après avoir mélangé les résines avec l’air comprimé il est nécessaire de procéder au
lavage final du lit de résine, ensuite on contrôle le résultat de la phase complète de
régénération.

La régénération terminée, le filtre est passé en “stand-by”, prêt pour être utilisée de
nouveau.
4.7.11 Eléments caractéristiques de la régénération
Les débits caractéristiques et les éventuelles vannes à régler sont indiqués dans le
tableau ci-dessous:

88
Page 115 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Eléments caractéristiques de la régénération a lits mixtes


Phases Débit eau Débit soude / Vannes à régler
acide
Contre lavage 8 m³/h - 32-YV16
Régénération soude 9.7 m³/h 568 l/h 32-YV10, 32-YV11

Lavage lent soude 9.7 m³/h - 32-YV11


Injection acide 8.6 m³/h 3.720 l/h 32-YV14, 32-YV15
Lavage lent acide 8.6 m³/h - 32-YV14
Lavage rapide 15 m³/h - 32-YV12
cationique
Mélange avec air - - 32-YV18
Lavage final 30 m³/h - 32-YV17

Le débit d’eau de lavage des filtres est mesuré par le débitmètre 32-FT05, installé sur le
groupe de commande de régénération des résines.

Les débits de l’acide sulfurique et de la soude caustique sont indiqués respectivement par
les débitmètres électroniques 32-FT06 et 32-FT07.
Le débitmètre électronique 32-FT01 indique le débit d’eau d’alimentation des filtres.
La quantité de soude caustique à 30 % nécessaire à la régénération des résines est
d’environ 284 litres, la quantité d’acide sulfurique à 10 % nécessaire à un cycle de
régénération est de1860 litres.
Pour effectuer la régulation des vannes, il est nécessaire d’agir sur le registre posé sous
le couvercle transparent, situé au sommet de celui-ci, selon les critères suivants:
 Relâcher le contre-écrou;
 Avec la vanne ouverte, régler la vis interne jusqu’à atteindre la valeur déjà fixée, en
tenant compte que plus la vis interne est serrée et moins sera l’ouverture des
vannes;
 Une fois, la valeur voulue est atteinte il est nécessaire de serrer le contre-écrou;
 Remettre le couvercle de protection;

88
Page 116 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Recherches pannes sur les colonnes à lit mixte


Problème Cause possible Solution

Le système ne Les sélecteurs programmés sur la Contrôler les positions des sélecteurs
régénère pas position “Automatique”; en face de l’armoire;
automatiquement Le seuil du conductimètre n’est Contrôler le seuil du conductimètre;
pas programmé correctement;
Le conductimètre est éteint;
Il y a présence d’une alarme Vérifier la liste des alarmes;
Le cycle de Qualité variable de l’eau Contrôler la qualité de l’eau en entrée;
l’installation de d’alimentation des filtres de
déminéralisation déminéralisation; Remettre en état le niveau les débits
est réduit par La quantité aspirée des réactifs originaux et
rapport à la n’est pas adéquate;
normale La concentration des réactifs Vérifier de concentration des réactifs,
n’est pas correcte; en utilisant le densimètre;
Le réglage des débits de Vérifier le réglage et le fonctionnement
régénération est erroné; du débitmètre
La quantité de Les vannes ne sont pas réglées Vérifier le réglage des vannes de débit;
l’eau qui passe à correctement; Contrôler l’efficacité des pompes 32-
travers le filtre est Pression insuffisante d’air service G201A/B;
réduite; pour ouvrir les vannes; Contrôler la pression de l’air de
La perte de Les résines sont compactes; détassage> 6 Kg/cm²;
charge du filtre Les débitmètres ne fonctionnent Extraire les résines et procéder à la
est élevée pas régulièrement; sélection ;
Démonter les senseurs du débitmètre
32-FT01 et contrôler la présence des
corps étrangers ;
Après la La quantité des réactifs aspirés Contrôler la quantité des réactifs
régénération, la n’est pas adéquate; aspirés;
qualité de l’eau Les résines sont impactes; Vérifier s’il y a une perte de charge sur
ne s’améliore La séquence des ouvertures des le filtre qui peut indiquer l’empaquetage
pas. vannes n’est pas correcte; des résines;
Les résines n’ont pas été assez Contrôler la séquence d’ouverture des
mélangées; vannes et déterminer la cause, dans ce

88
Page 117 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Le débit de contre lavage n’a pas cas remplacer la vanne pilote;


séparé les résines avant la Répéter la régénération contrôlant tous
régénération; les paramètres de fonctionnement
La colonne s’est vidée de l’eau qui durant la régénération;
la contient avant le mélange;
Pertes Pression d’alimentation élevée; Contrôler la pression d’alimentation
importantes à de mixbed< 5 Kg/cm²;
travers les Relâchement des boulons; Serré les boulons;
brides des Endommagement des Remplacer les éventuelles garnitures
bouteilles garnitures; endommagées;
constituant le
filtre
Présence de Rupture des diffuseurs Remplacer les diffuseurs ;
résine dans le internes; Réparer l’auréole;
bac de Rupture de l’auréole
neutralisation intermédiaire;
La durée des Les temps imposés ne Imposer à nouveau les temps selon
phases n’est correspondent pas à ceux la procédure
pas celle voulus
requise
On vous recommande de consulter tous les manuels d’instruction
Des appareils installés
N.B. Ne jamais effectuer des opérations de contre lavage des résines si le filtre est vide
d’eau, l’auréole intermédiaire sera endommagée, procéder à remplir d’eau la colonne
toujours par le haut.

Gestion ordinaire à effectuer pour les colonnes a lit mixte


Activité Fréquence
Contrôle de l’état des tuyauteries et des filtres journalière
Contrôle de l’état des pompes et réservoirs journalière
Contrôle de la présence de résine dans le bac de hebdomadaire
neutralisation

88
Page 118 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

4.7.12 Préparation acide sulfurique dilué


L’acide sulfurique disponible est d’une concentration de 98%, alors que sur les résines de
l’installation de déminéralisation nécessite une concentration de 1.5÷2%.
Durant les activités de dilution de l’acide sulfurique, il y a un dégagement de chaleur, qui,
dans certaines situations peut causer la fusion des matières plastiques qui sont en
contact.
Pour éviter ces problèmes, l’installation est dotée d’un système de dilution constitué d’un
réservoir 32-D202 et d’un système d’agitation 32-AG01, qui ramène la concentration du
98% à la concentration du 10% puis dans le système de régénération où elle atteint une
concentration de 2% grâce à l’éjecteur 32 EJ 02.En telle situation l’accroissement de
température est d’environ 15°C, et en tenant compte de la température de l’eau

88
Page 119 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

d’alimentation qui est environ 35÷38 °C, cette température est parfaitement compatible
avec les matières employées.
L’acide sulfurique est aspiré directement du réservoir principal 32-D201 par deux pompes
doseuses à membrane 32-G205A/B, alors que l’eau de dilution est fournie par la vanne
32-YV21.
En tous les cas, dans le réservoir de dilution 32-D202 est installé un thermomètre 32-
TT08, qui dans le cas où la température dépasse la limite imposée pourvoit à arrêter
immédiatement les pompes doseuses de l’acide sulfurique en maintenant l’eau de dilution
ouverte pour réduire immédiatement la température de la solution.
Préparation d’acide sulfurique dilué
Appareil Fonction Asservissement Note
32-G205A/B Pompe Dose de l’acide A la vanne 32- La
doseuse pour sulfurique dans le YV21 et température
l’acide sulfurique réservoir 32-D202 thermomètre 32- maximale doit
concentré TT08 être de 40 °C
32-YV21 Vanne Réglage du débit Au niveau 32-LT04 Le niveau est
pneumatique qui d’eau de dilution du type
contrôle l’eau de dans le réservoir analogique
dilution 32-D202 continu, géré
par PLC
32-LT04 Indicateur Contrôle le niveau Régler la marche de
de niveau du réservoir 32- la pompe 32-
D202 G205A/B et
l’ouverture de la
vanne 32-YV21
32-TT08 Relève la Bloque la marche
Thermomètre température de la des pompes 32-
digital solution du réservoir G205A/B
32-D202
32-G205A/B Pompe Refoule la solution A la vanne 32-YV21
doseuses acide dans le réservoir
dilué 32-D202
32-AG01 agitateur assure le mélange A la pompe

88
Page 120 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

acide dilué d’eau de la dilution doseuse 32-


avec l’acide G205A/B et à la
provenant du phase de
réservoir 32-D201 régénération

En cas de mauvais fonctionnement du groupe de dosage il est nécessaire de se référer


au guide décrit ci-dessous.
Recherche pannes sur la section de dosage hydroxyde de soude
Problème causes Possibles Solution
La pompe doseuse La pompe n’est pas Suivre les instructions sur le Manuel
de l’acide 32- amorcée; de la pompe et faire amorcer la
G205A/B, Le niveau dans le réservoir pompe;
fonctionne mais ne de stockage est bas; Quand la pompe est en service,
refoule pas de Les vannes de refoulement porter au maximum la course pour
solution de la pompe sont amorcer la pompe puis remettre la
endommagées; course dans la position initiale;
Les vannes de garde sont Contrôler qu’il n’y a aucun corps
endommagées; étranger dans les vannes de la
La course de la pompe est pompe ;
au minimum; Remplacer les vannes de
La tuyauterie de refoulement ou d’aspiration
refoulement est obstruée;
La tuyauterie d’aspiration Contrôler le refoulement de la
est obstruée ou pompe;
endommagée;
Les vannes d’aspiration CONTROLER LA POSITION DE LA COURSE QUI NE DOIT
PAS ETRE AU MINIMUM;
sont fermées;
On vous recommande de consulter tous les manuels d’instruction des appareils
installés
La présence de liquides corrosifs rend nécessaire le port de la tenue de protection,
installation de dispositifs de sécurité et formation spécifique

88
Page 121 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Gestion ordinaire a effectué pour la section de dosage hydroxyde de soude


Activité Fréquence
Contrôle de l’état des tuyauteries Journalière
Contrôle de l’état des vannes Journalière
Contrôle du dosage hebdomadaire
4.7.13 Préparation de la soude caustique diluée
Le dosage de la soude caustique est nécessaire pour améliorer les conditions de marche
de l’installation de déminéralisation, en effet, le dosage de l’hydroxyde de soude permet
d’élever la valeur du pH à 8,2 pour neutraliser l’anhydride carbonique libre.
La soude caustique disponible est à une concentration du 50%, alors que sur les résines
de l’installation de déminéralisation à lit mixte nécessite une concentration de 4%.
L’installation est dotée d‘un système de dilution constitué d’un réservoir 32-D203 et un
système d’agitation 32-AG02, qui diminue la concentration de 50% à 30% dans le
réservoir 32-D204.
La soude caustique est aspirée directement du réservoir 32-D204 par deux pompes
doseuses à membrane 32-G204A/B et envoyée au réservoir 32-D205 puis vers le
système de régénération où elle atteint une concentration de 4% grâce à 32 EJ 01.
Le réservoir de dilution 32-D203 est doté d’un thermomètre 32-TT07, dans le cas oû la
température dépasse la limite imposée, les pompes doseuses de la soude caustique
s’arrêtent tout en maintenant l’alimentation en eau de dilution ouverte de façon à réduire
immédiatement la température de la solution
Préparation soude caustique dilué
Appareil Fonction Asservissement Note
32-G203A/B Pompe Dose la soude Au transmetteur de La température maxi
centrifuge pour la caustique dans le température 32- doit être de 40 °C
soude caustique réservoir 32-D204 TT07
32-G204A/B Pompe Dose la soude A l’enregistreur de
doseuse pour la caustique dans le niveau 32-LT03
soude caustique réservoir 32-D205
32-LT03 indicateur Contrôle le niveau Règle la marche de
de niveau du réservoir 32- la pompe 32-

88
Page 122 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

D204 G204A/B
32-TT07 Indique la Bloque la marche
Thermomètre température de la des pompes 32-
digital solution contenue G203A/B
dans 32-D203
32-AG02 agitateur Assure l’agitation et A la pompe 32-
de la soude le mélange de l’eau G203A/B et à la
caustique de dilution du phase de
réservoir 32-D203 régénération
En cas de mauvais fonctionnement du groupe de dosage il est nécessaire de se référer
au guide décrit ci-dessous.
Recherche pannes sur la section de dosage hydroxyde de soude
Problème Cause Possible Solution
La pompe La pompe n’est pas Suivre les instructions sur le Manuel de
doseuse de la amorcée la pompe sur le principe d’amorçage de
soude Le niveau dans le réservoir la pompe;
caustique 32- de stockage est bas; Quand la pompe est en service porter
G204A/B, Les vannes posées à au maximum la course pour
fonctionne sans l’intérieur de la pompe sont désamorcer la pompe puis remettre la
refoulement de endommagées; course à la position initiale;
la solution Les vannes de sécurité sont Contrôler qu’il n’y a aucun corps
endommagées; étranger dans les vannes de la pompe ;
La course de la pompe est Remplacer les vannes internes;
au minimum;
La tuyauterie de Contrôler l’état de la tuyauterie de
refoulement est obstruée; refoulement et la déboucher ;
La tuyauterie d’aspiration Contrôler la position de la course de la
est obstruée ou pompe, elle ne doit pas être au
endommagée; minimum;
Les vannes d’aspiration
sont fermées;
On vous recommande de consulter tous les manuels d’instruction des appareils installés

88
Page 123 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Gestion ordinaire a effectué pour la section de dosage hydroxyde de soude


Activité Fréquence
Contrôle de l’état des tuyauteries Journalière
Contrôle de l’état des vannes Journalière
Contrôle du dosage hebdomadaire

4.7.14 Réservoir de stockage des réactifs


L’installation est dotée de deux réservoirs pour le stockage des réactifs : un réservoir pour
l’acide sulfurique concentré à 98%, l’autre pour la soude caustique à 50%.
Chaque réservoir est doté d’un senseur pour mesurer le niveau avec alarme de bas
niveau ; en particulier les alarmes sont les suivantes:

 Niveau haut de l’acide sulfurique, utilisée comme alarme durant le remplissage


 Niveau bas de l’acide sulfurique, utilisée comme alarme pour procéder au dépotage
 Niveau très bas de l’acide sulfurique, qui bloque le système de régénérations des
résines
 Niveau haut de la soude caustique, utilisée comme alarme durant le remplissage
 Niveau bas de la soude caustique utilisée comme alarme pour procéder au
dépotage
 Niveau bas de la soude caustique, qui bloque le système de régénération des
résines
4.7.15 Consignes générales de sécurité
Durant les activités de maintenance et de remplissage des réservoirs de stockage des
réactifs, il est impératif d’utiliser toutes les précautions nécessaires, en particulier tous les
équipements de protection individuelle disponible.
Le risque des produits chimiques est extrêmement grand, il est nécessaire de soumettre
les agents d’exploitation à des cours spécifiques de formation sur les risques.
Les mauvaises manipulations peuvent porter à de graves accidents aux personnes et aux
équipements.
4.7.16 Installation de neutralisation des eaux de régénération
L’installation de traitement des eaux de régénération est nécessaire pour avoir une
qualité meilleure des rejets selon les normes afin de les envoyer à l’égout.
Les appareils prévus et leurs fonctions spécifiques sont les suivantes:
88
Page 124 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Installation de neutralisation des effluents de régénération


Appareils Fonction Asservissement Note
32-PHT03 pH-mètre Contrôle et règle le Contrôle et règle
électronique de pH du bac 32- vannes 32-YV23 de
contrôle BA201 l’acide et la 32-YV22 de
la soude
32-G206A/B Pompe Rejet à l’égout de La pompe entre en
de charge des eaux la solution du bac action soit si la valeur du
neutralisées 32-BA201 ou bien pH est comprise entre
la recirculation dans 5.5 et 8 en rejetant les
celui-ci effluents en totalité à
l’égout,
32-LT01 Régulateur Contrôle le niveau Bloque le
de niveau du bac 32-BA201 fonctionnement des
pompes de régénération
avec alarme

Gestion ordinaire a effectué pour l’installation de neutralisation


Activité Fréquence
Contrôle de l’état des tuyauteries Journalière
Contrôle de l’état des pompes doseuses et des réservoirs Journalière
Etalonnage de l’instrument 32-PHT03 Mensuelle

4.8 Description générale de l’installation de préfiltration


4.8.1 Filtration de sécurité
L’installation de pré filtration est placée avant l’introduction des condensats dans le
système de coalescence afin d’empêcher le passage des particules solides contenues
dans l’eau à traiter.
Chaque groupe de filtration est composé d’un filtre métallique, électro soudé, doté d’un
système rapide d’ouverture en cas de changement des éléments filtrants.

Les filtres installés sont en polypropylène, de la longueur nominale de 40”, avec grade de
88
Page 125 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

filtration de 10µ et, dans le cas où un filtre est obstrué, il est nécessaire de le remplacer
sans procéder à son nettoyage.

Le grade de bouchage se détermine par la différence de pression qui se révèle entre les
manomètres 31-PI01, 31-PI02, posés à l’entrée et à la sortie de la batterie de filtration,
qui, durant le fonctionnement ne doit pas être supérieur à 0.8 Kg/cm².
Les pressions en amont et en aval sont transmises et relevées par le système automate,
en effet, deux différents transmetteurs de pressions sont installés: 31-PT01, 31-PT02.
La nécessité de substitution des cartouches filtrantes est indiquée par le système
automate; malgré cela il est préférable de procéder à la substitution des cartouches
filtrantes chaque trois mois de fonctionnement de l’installation.
Outre aux manuels d’instruction de chaque appareil, (à consulter dans le cas
d’intervention de maintenance), les informations nécessaires à la gestion de la suivante
section, sont les suivantes :

pré filtration de sécurité


Appareil Fonction Asservissement Note
31-K1A/B/C/D Filtration Les cartouches doivent avoir un
Filtres à mécanique de grade de filtration de 10 µ
cartouche l’eau à traiter
31-PT01 Transmettre la
Transmetteur de pression à
pression l’entrée de la
batterie des
filtres a
La valeur maximale de la
cartouches
pression différentielle doit être
31-PT02 Transmettre la
d’environ 0.8 Kg/cm²
Transmetteur de pression à la
pression sortie de la
batterie des
filtres a
cartouches

88
Page 126 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Quand on procède à la substitution des cartouches filtrantes, il est extrêmement important


d’effectuer les opérations suivantes et suivre la séquence décrite par la suite, qui, à titre
d’exemple prévoir la substitution des cartouches au filtre 31-K1A:

 Mettre en arrêt la ligne de filtration 31-K1A


 Fermer les vannes 31-V01A et 31-V02A posées en amont et en aval du filtre 31-
K1A
 diminuer la pression par la vanne 31-V16A posé dans la partie inférieure du corps
du filtre
 Attendre environ 2 minutes en maintenant la vanne ouverte
 Ouvrir lentement la vanne 31-V15A
 Dévisser lentement la vis de blocage du corps du filtre
 Contrôler si durant les opérations il y a des pertes d’air, si oui ,purger le filtre par la
vanne 31-V15A
 Enlever la partie supérieure du filtre et procéder au remplacement des éléments
filtrants
 Nettoyer soigneusement le corps du filtre et la garniture
 Serrer la vis de blocage
 Ouvrir lentement la vanne 31-V01A et contrôler la tenue hydraulique
 Ouvrir lentement la vanne de purge 31-V15A
 Fermer la vanne 31-V15A et contrôler la tenue hydraulique
 Ouvrir les vannes 31-V01A, 31-V02A et mettre le système en exercice
Comment résoudre les pannes les plus communes :

88
Page 127 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Recherche pannes sur la ligne de pré filtration

Problème Cause Possible Solution

Perte d’eau des boudins Les garnitures sont Remplacer les garnitures
des filtres à cartouches; endommagées; des filtres;
La valeur de la pression Les vannes ne sont pas Serré les boudins de la
différentielle est élevée; ouvertes correctement; jonction centrale;
Les cartouches sont Remplacer les cartouches
bouchées; filtrantes;
Contrôler l’efficacité des
vannes;

Nous attirons votre attention que lorsque l’intérieur du filtre en pression n’est pas
complètement déchargé il devient un grave danger pour les ouvriers

GESTION ORDINAIRE A EFFECTUER POURLA SECTION DE PRE FILTRATION


Activité Fréquence
Contrôle de la tenue hydraulique des tuyauteries Journalière
Substitution des cartouches filtrantes sur le filtre tenu en Trimestrielle
exercice

4.8.2 Consignes générales de sécurité


Afin de prévenir les incidents sur les personnes et sur l’installation, il est nécessaire de
respecter les consignes suivantes :

 Consulter les manuels d’instruction des appareils installés avec rigueur et respecter
aux consignes de sécurité indiquées par les constructeurs.

 Consulter les fiches de sécurité des produits chimiques utilisés.

 Doter le personnel d’exploitation d’équipement de sécurité, (gants, lunettes,


masques en matière de plastique), pour manipulation des produits chimiques.

88
Page 128 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 En cas de contact avec des réactifs chimiques, suivre les consignes reportées dans
les fiches de sécurité des produits.

 Ne pas effectuer de réparations ou contrôles sur les appareils électriques sans


ouvrir le sectionneur dans l’armoire générale de l’installation.

 Ne pas effectuer des interventions sur les pompes doseuses sans les équipements
de protection du personnel (gants, lunette, masque, combinaison en matière
plastique, etc.).

 Ne pas ouvrir les appareils hydrauliques (réservoir, les filtres à cartouches,


tuyauteries, etc.), quand l’installation est en service, les hautes pressions sont
dangereuses et pourront causer des dégâts humains et matériels.

 Ne pas mettre l’installation en service avec la porte de l’armoire électrique ouverte.

88
Page 129 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5 Tour de refroidissement 33-E101


5.1 Interfaces de supervision.
5.1.1 Synoptique de supervision de l’unité 33 :

5.1.2 Démarrage du système de refroidissement.


 Ouverture de toutes les purges et évents des lignes de départ et de retour d'eau de
refroidissement.
 Mettre en service la pompe d'eau brute 32 G2 A ou B
 Procéder au remplissage du bassin jusqu'au niveau de la tour de refroidissement.
 (Le réglage de niveau est automatiquement maintenu par 33-LICAH 1)
 Démarrer une motopompe 33 G1 C ou D pour entamer la circulation (circuit
départ et retour dispose).
 Fermeture de toutes les purges et évents.
 Après démarrage des unités de production, mettre en service les
aerorefrigerants33-E101 A-E.

88
Page 130 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Mettre en service la 2ème pompe de circulation afin de maintenir la pression à 4.5


kg/cm2.
 Mettre en service le skid chimique (pompes doseuses d'inhibiteur corrosion, acide
sulfurique).
 Mettre en service la filtration.

Logiques / Sécurités du système de refroidissement:


33-IL-001 Pression eau refroidissement
Le débit de circulation d'eau réfrigérée est assure par 2 pompes: en général une
motopompe et une turbopompe.
Chaque pompe peut être sélectionnée en secours ou hors secours. La cohérence du
choix de la pompe de secours est de la responsabilité de l'opérateur.

En cas de basse pression eau refroidissement du 33PI1, la pompe de secours est mise
en marche.
La pompe 33G1C ne peut pas être positionnée en secours (puissance électrique trop
importante).L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter les pompes à
partir du DCS.
Logiques / Sécurités du skid chimique:
33-BL-001 Protection des pompes injection H2SO4
En cas de très bas niveau du bac 33D2 (33LALL1 02) ou basse pression H 2SO4 (33PAL1
01) sur l'aspiration des pompes, les pompes 33G104A/B, 33G105A/B, 33G106A/B sont
arrêtées.

33-BL-002 Protection pompes et mixer bac de l’inhibiteur de corrosion


En cas de très bas niveau du bac 33T101 (33LALL101), les pompes 33G103A/B et le mixer
33K101 sont arrêtés.

88
Page 131 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5.2 Système de filtration

Ce synoptique comprend les skid chimiques des unités 33 et 32

5.2.1 Skid de filtration

Cet ensemble est constitué de


 3 filtres identiques 33K102A/B/C équipes de 8 vannes papillon chacun.
 1 Suppresseur d'air 33G102
 2 débitmètres contrôlant le débit d'eau à filtrer et le débit d'eau filtrée.

Une détection de différence de pression entre l'arrivée d'eau à filtrer et l'eau filtrée.

5.2.2 Skid de pompage

Cet ensemble sert à alimenter les trois filtres décrits ci-dessus. Il est constitué par 3
motopompes.

88
Page 132 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5.2.2.1 Fonctionnement optimal


5.2.2.1.1 Production
Les 3 filtres sont alimentés en parallèle par les vannes papillon 33V149A/B/C, l'eau filtrée
est collectée à la sortie des vannes papillon 33V158A/B/C. Deux pompes parmi les 3
disponibles (33G101A/B/C) sont en fonctionnement. Les 2 pompes ayant le moins
fonctionné sont en service, celle ayant le plus fonctionné est en réserve.
5.2.2.1.2 Lavage
Pour pallier l'encrassement des filtres à sable, une séquence de lavage automatique (ou
manuelle) est programmée. Cette séquence est déclenchée de 2 façons différentes au
choix de l'utilisateur soit par augmentation de la différence de pression entre l'entrée et la
sortie des filtres soit par une horloge interne.
5.2.2.1.3 Fonctionnement des pompes 33G 101 A/B/C
Quand un des trois filtres demande un lavage, dans certaines étapes du lavage, on peut
avoir besoin d'un débit d'eau plus important. Pour remédier à cette possibilité, la pompe en
réserve est mise en service dans les étapes concernées.
5.2.2.1.4 Fonctionnement non optimal
L'installation ayant été prévue pour fonctionner avec 3 filtres (en production ou en lavage)
et trois pompes (en service ou en réserve), l'arrêt d'un de ces appareils peut entrainer
des problèmes de qualité d'eau provenant de vitesses trop élevées ou trop lentes dans le
matériel filtrant.
Pour éviter ces incidents, la programmation prévoit les différents cas de figures résumés
dans les tableaux suivants :
Fonctionnement lie au nombre de filtres disponibles
Nb de filtres Nb de filtres Nb de filtres Nb de PEP Pour PEP pour
en service en en lavage pompes production lavage
3 production
3 0 nécessaires
2 2 0
3 2 1 3 2 1
2 2 0 1 1 0
2 1 1 2 1 1
1 1 0 1 1 0
1 0 1 1 0 1

88
Page 133 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Fonctionnement lie au nombre de pompes disponibles


Nb de pompes Nb de filtres possibles en Nb de filtres possibles en
disponibles production lavage
3 3 0
3 2 1
2 3 0
2 1 1
1 2 0
1 0 1

Récapitulatif
Nb de Nb de filtres Nb de filtres Nb de filtres Nb de PEP en Débit max
pompes dispo en lavage en pro fonctionnement de pro en
dispo
3 3 0 3 2 m3/h
550
3 3 1 2 3 370
2 3 0 3 2 550
2 3 1 1 2 185
2 2 0 2 1 275
2 2 1 1 2 185
2 1 0 1 1 185
2 1 1 0 1 0
1 3 0 2 1 275
1 3 1 0 1 0
1 2 0 2 1 275
1 2 1 0 1 0
1 1 0 1 1 185
1 1 1 0 1 0
5.2.3 Choix des filtres en production
Quand un filtre doit se mettre en stand-by suite à un manque de pompes disponibles c'est
toujours celui qui a le plus petit temps de production.
5.2.4 Mode de fonctionnement de l’installation
Trois modes de fonctionnement de l'installation sont définis:
Le mode manuel : dans lequel la totalité des équipements sont à la disposition de
l'opérateur. Aucun automatisme n'est en service.
Le mode automatique: les équipements sont gérés par le programme et non accessibles
à l'opérateur et les transitions d'une étape à l'autre sont automatiques.
Le mode semi-automatique : les équipements sont gérés par le programme et non
accessibles à l'opérateur et les transitions entre chaque étape du séquentiel de
lavage doivent être validées par l'opérateur.
 Le passage du mode automatique au mode manuel fige l'installation en l'état.
88
Page 134 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Le passage du mode semi-automatique au mode manuel fige l'installation en l'état.


 Le passage du mode manuel au mode automatique ou semi-automatique n'est
possible que si tous les filtres soient à l'arrêt ou dans l'état filtration.
 Le passage du mode automatique au mode semi-automatique et vice versa peut se
faire à tout moment.
5.2.5 Etat des filtres
Les filtres ont 3 états définis:
Arrêt : les 8 vannes sont fermées (33V149, 33V150, 33V151, 33V152, 33V153, 33V156,
33V157, 33V158)
Filtration : les vannes 33V149 et 33V158 sont ouvertes les 6 autres fermées
Lavage : Les vannes sont dans la position d'une des étapes du lavage
Si le filtre est passe en indisponibilité il est forcé à l'état arrêt .Néanmoins si l'installation est
en mode manu, les vannes ne seront pas fermées.
Les commandes Filtration, Arrêt, Lavage de chaque filtre ne sont accessibles que par
le programme;
Chaque filtre peut être déclaré indisponible par l'opérateur. Si le filtre est indisponible et
le mode de l'installation différent de manuel, ce filtre est forcé à l'état Arrêt

5.2.6 Disponibilité des filtres et des pompes


Principe
Les équipements concernés sont les 3 filtres 33K102A, 33K102B et 33K102C et les 3
motopompes 33G101A, 33G101B et 33G101C.
Chaque filtre ou pompe peut être déclaré « Indisponible » à tout moment par l'opérateur ou
par le système suite à une sécurité ou une défaillance de l'équipement en question.

Mise en indisponibilité :
A tout moment l'opérateur peut définir un filtre ou une pompe « Indisponible » à travers le
synoptique U33_F
Le défaut pompe ou une alarme discordance positionne et force la pompe concernée en
« Indisponible ».

Mise en disponibilité :

Seul l'opérateur peut rétablir un filtre ou une pompe « disponible », ceci à travers le
synoptique U33_F et uniquement après disparition de l'interlock ou du défaut ayant
88
Page 135 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

entrainé l'indisponibilité de l'équipement.


Le lavage des filtres se déclenche :
 Automatiquement par différence de pression entrée/sortie ou
par horloge
 Manuellement par commande opérateur sur le synoptique
U33_F

Déroulement du cycle de lavage

Le lavage d'un filtre se déroule selon 6 étapes :


 Abaissement du niveau d'eau
 Soufflage à l'air
 Lavage à contre-courant air + eau
 Lavage à contre-courant à l'eau
 Remplissage du filtre
 Rinçage

L'état des vannes et du suppresseur suivant les étapes du lavage, l'ordre et la durée de
chaque étape sont récapitulés dans le tableau suivant :
Durée 33V149 33V158 33V153 33V151 33V152 33V156 33V150 33V157 33G102
sèche
(sec)
Production O O F F F F F F A
Arrêt F F F F F F F F A
Abaissement 180 F F F F F F O O A
Soufflage 60 F F F F F O O O M
Air + Eau 120 F F F F O O O O M
Contre 300 F F F O F F O O A
Remplissage 30 O F F F F F F F A
lavage
Rinçage 300 O F O F F F F F A
L'état de la pompe 33G101 en « réserve » suivant les étapes du lavage est récapitulé dans
le tableau suivant :
33G101
Abaissement Auto
01A/BIC
Soufflage Auto
Air + Eau Man
Contre lavage Man
Remplissage Man
Rinçage Man

88
Page 136 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

5.2.7 Interlock sécurité de l’installation


5.2.7.1 L'interlock sécurité est déclenché automatiquement dans les cas suivants
Niveau bas de la tour de refroidissement Pression basse de l'air de régulation
Il peut aussi être déclenché manuellement à tout moment par l'opérateur à travers le
synoptique U33_F.
5.2.7.2 En cas de déclenchement de l'interlock sécurité
 Les filtres et pompes sont passés en indisponibilité. (D'où Arrêt des pompes) Le
suppresseur d'air est arrêté.
 La demande de lavage des filtres est impossible.
 Les séquences de Lavage ou de filtration en cours sont arrêtées. Si l'installation est
en mode Auto ou Semi-Auto, L'installation est mise en position Arrêt (Toutes les
vannes fermées).
 Si l'installation est en mode Manu : Les vannes de l'installation sont laissées dans
leur position au moment de l'interlock.

5.2.7.3 Le redémarrage de l'installation après retour à la normale doit être validé


par l'opérateur par
Positionnement du 33HS003 à sa position normale.
Remise à l'état Arrêt de l'installation (Toutes les vannes fermées) Remise en disponibilité
des pompes et filtres.

88
Page 137 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

6 Gaz de combustion
6.1 Synoptique de supervision unité 35 :

88
Page 138 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

6.1.1 Inertage du circuit gaz après chaque arrêt de l’unité.


 Avant l'introduction du gaz au niveau 35-D1.
 Ouvrir tous les évents
 Disposer le circuit d'azote.
 Vérifier la présence du gaz dans le circuit par l'explosimètre de sécurité.
 Faire le test d'étanchéité à 3.5 bars à l'eau savonneuse
 Réduire la pression à 0.2 bar par by-pass 35 PIC3CV
 Disposer la vanne pilote (bout de rack Z4) vers torche
6.1.2 Introduction du gaz dans le ballon
 Après inertage, ouvrir by-pass 35 PIC3BV pour augmenter la pression 35 D1 en
gaz
 Fermer tous les évents.
 Allumage de la torche.
 Disposer 35 PIC3BV et 35 PIC3CV pour cela :
 En DCS mettre position 35 PIC3BV sur le régulateur 35 PICAHL3 à 25% afin d'ouvrir
les vannes de garde.
 Mettre en auto 35 PICAHL3.
 Fermer le by-pass vanne auto localement à 100%.
 Disposer le réchauffeur 35-E1.

88
Page 139 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

7 Compresseurs d’air
7.1 Synoptique de supervision unité 36 :

7.1.1 Démarrage du compresseur :


 Ouvrir légèrement la vanne d'air service.
 Ouvrir les vannes de sortie d'air vers instruments.
 Ouvrir les vannes d'air vers les tableaux de contrôle.
 Démarrer les moto- compresseurs 36 G1 C/D.
 Mettre les Cos sur position < marche », une fois la pression d'huile atteint 2 à
2,4 kg/cm2 mettre en charge les 36G1C/D : Cos sur position 1 ou 2 ; dès que la
pression d'air dans 36D1 atteint 7 kg/cm2, démarrer 36 K1 sécheur d'air.
 Ouvrir la vanne 16 et V 17.
 Ouvrir doucement la vanne 3 et la vanne 1.
 Ouvrir la vanne 4 et la vanne 5.
 Dès que la pression dans les deux batteries atteint 7 kg/cm2, fermer la vanne 4 et la

88
Page 140 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

vanne 5.
 Ouvrir la vanne 9.
 Régler DPV à 3 kg/cm2.
 Mettre SM1 et SM2 sur position A ou B (choix de la batterie).
 Ouvrir la vanne 10 alimentation panneau de contrôle.
 Ouvrir V2 et fermer doucement vanne 3.
 Mettre NFB1 & NFB2 sur < ON ».
 S'assurer que la lampe 1 s'allume.
 Ouvrir V12.V13 .V14 & V15.
 Mettre SM1 sur < MANU » et SM2 sur < ON ».
 Vérifier que la lampe rouge s'allume et que les vannes PV4 et PV 5 s'ouvrent.
 Ouvrir la vanne 8.
 Régler NV à 3,8 NM3/MN.
 MettreSM1sur < AUTO >)

Après démarrage des Chaudières

 Mettre en préchauffage turbocompresseurs 36 G1A/B


 Ne pas oublier de mettre le dispositif de déclenchement par survitesse des
36-G1/AB - Mettre sur < neutre >, les vannes automatiques 25kg/cm2.
 Ouvrir les vannes d'admission (vapeur).
 Après 10 minutes environ, démarrer 36-G1A ou 36-G1B.
 Mettre COS sur < marche ».
 Mettre COS sur position 1 ou 2 (charge) dès que la pression d'huile atteint
2kg/cm2. - Mettre sur < auto » 36-G1 A ou B.
 Arrêter 36-G1 C ou D si la pression d'air se maintient à 7 bars.

36-IL-001 Protection pression air instrument :


Le turbocompresseur 36G1A peut être sélectionné en secours ou hors secours à travers
le 36XAG1A.
Le turbocompresseur 36G1 B peut être sélectionné en secours ou hors secours à travers
le 36XAG1B.
La cohérence du choix du turbocompresseur de secours est de la responsabilité de
l'opérateur.
A travers le sélecteur 36HSG1, l'opérateur sélectionne le premier turbocompresseur de

88
Page 141 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

secours qui devra démarrer.

En cas de basse pression air instrument du 36PI1, le premier turbocompresseur de


secours est mis en marche automatiquement.
En cas de très basse pression du 36PI1, l'autre turbocompresseur est mis en marche
automatiquement.
L'opérateur peut à tout moment démarrer ou arrêter chaque turbocompresseur.

8 Arrêts normal et d’urgence :


8.1 Arrêt normal
8.1.1 Procédure d’arrêt normal des chaudières 31H1 / 31H2

 Passer le HIC de commande de charge en manuel 31 HIC3 (31 HIC6


pour H2). - Diminuer progressivement la demande de charge.
 A chaque diminution laisser l'autre chaudière répondre et agir sur la 31
PIC11 et la PIC10 si c'est nécessaire.
 Arrivé au débit minimum demander l'arrêt chaudière à travers le 31 HS390 (31
HS490 pour H2), décharger la chaudière vers le silencieux et fermer la vanne
de garde de gaz. - Fermer la M.S.V.
 Arrêter l'injection des produits chimiques.
 Reseter les défauts par le 31 HS389 (31 HS489 pour H2)
 Lancer le balayage par le 31 HS387 (31 HS487 pour H2)
 A la fin du balayage arrêter le F.D.F.
 A 2kg/cm2 ouvrir les évents.
 Maintenir le niveau du ballon de la chaudière à 50%.

8.1.2 Procédures d’arrêt normal de chaudière 31H3


 Passer le HIC de commande de charge en manuel 31 HIC7.
 Diminuer progressivement la demande de charge.
 A chaque diminution laisser l'autre chaudière répondre et agir sur la 31
PIC11 et la PIC10 si c'est nécessaire.
 Arrivé à 25% du débit nominal de la chaudière demander l'arrêt brûleur n°2 à
travers le 31 HS590A.
 Arrivé au débit minimum demander l'arrêt chaudière à travers le 31 HS590,
décharger la chaudière vers le silencieux et fermer la vanne de garde de
gaz.

88
Page 142 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

 Fermer la M.S.V.
 Arrêter l'injection des produits chimiques.
 Reseter les défauts par le 31 HS589
 Lancer le balayage par le 31 HS587
 A la fin du balayage arrêter le F.D.F.
 A 2kg/cm2 ouvrir les évents.
 Maintenir le niveau du ballon de la chaudière à 50%.

8.1.3 Procédures d’arrêt normal des évaporateurs 32-B101/ 32-B102


 Diminution de la température de saumure par 32TRCAH jusqu'à fermeture
complète de la vanne automatique.
 Arrêt de pompe de condensat 32-G105.
 Arrêt injection acide.
 Arrêt des pompes d'eau distillée 32-G72 I 32-G 103.
 Arrêt éjecteur et arrêt de la pompe d’appoint.
 Fermeture mise à l'égout saumure.
 Continuer pendant 10 min la circulation saumure.
 Arrêt des pompes de saumures 32 G74 I 32-G102.
 Isoler l'eau de refroidissement.
 Toutes les vannes de l'installation sont fermées.

9 Arrêts d’urgence :

En cas de panne générale d’électricité SONELGAZ.


Aviser les utilisateurs et s'assurer que :
 la PRC11 est Ouverte
 1S04DG01 diesel de secours en service
 Turbo FDF en service 31G17A, 31G5/6A
 31G1A/B en service
 31G2B en service
 33G1A ou B en service

 31G9 en service
 36G1A ou B ,36G1G/F en service
 Vérification de la position des onduleurs >, (doivent être sur diesel de
secours1S04DG01).

88
Page 143 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Déclenchement des chaudières

 Aviser les zones


 Procéder à l'arrêt d'urgence des unités.
 Vérifier la fermeture automatique du 52-B.
 Démarrer les motocompresseurs (36G1C/D et 51G40A/B) et
les pompes 33G1C/D. - Ouverture de toutes les purges.
 Procéder normalement à l'allumage d'une chaudière (31H3 en priorité).

En cas de manque d’eau alimentaire des chaudières.


Par niveau bas 31D101 suite défaillance des pompes d’appoint 31 G1A/B.
 Aviser les utilisateurs
 Diminuer la charge des chaudières.
 Arrêt des (02) évaporateurs
 Condensats 31D12 vers 31D101 et isoler les purges continues des chaudières. -
Si le niveau du 31 D101 chute rapidement, arrêter une chaudière après avoir
avisé les utilisateurs.
 Déclenchement de la 2éme chaudière par niveau bas (ou la déclencher si elle
atteint le seuil de 18% du niveau).
Par défaillance de 2 pompes alimentaires (31G2A/B)
 Aviser les utilisateurs et déclenchement par niveau bas ou arrêt d'urgence
des chaudières au seuil de 18% de leur niveau.
 Les utilisateurs n'ont que très peu de temps (5mn) pour réagir à leur niveau.
Par défaillance du système de régulation
 Passé en MANU les boucles de régulation d'alimentation
de niveau.
 Aviser au plus vite le service instrumentation.

N.B : Ne jamais utiliser le By-pass du 31 D101 dans les cas cités plus haut.

En cas d’ouverture d’une ou plusieurs soupapes du ballon chaudière:

 Regarder votre montre - aviser les utilisateurs de vapeur.


 Diminuer au plus vite la charge.
 Ouvrir la vanne évent chaudière vers silencieux
 Si les soupapes ne sont pas refermées au bout de 2 mn, déclencher la chaudière
par arrêt d'urgence.
Surveiller attentivement le niveau et le débit d'air tout en baissant la charge.
Dans ce cas de figure le risque de destruction du surchauffeur par augmentation de la
température devient très important.
88
Page 144 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

En cas de panne d’air instrument


Panne des sécheurs d’air
 Avertir les zones.
 S'assurer l'ouverture automatique de la vanne DPV « by-pass des sécheurs d'air
sinon ouvrir le by-pass manuel des sécheurs.
 Drainer a tout moment les points bas du circuit d'air.
 Aviser le kraft GI pour intervention.
Panne des compresseurs
 Avertir les utilisateurs
 By-pass et isolement des sécheurs
 Isoler le circuit d'air service
 Disposer l'azote vers le circuit d'air
instrument
 Suivre l'évolution de la pression d'air.

10 Instructions permanentes :
Instruction N°1 :
Maintenir la pression du réseau d'incendie à 8 kg/cm2 (contacter l'ingénieur de quart en
cas ou la pression chute brusquement).
- Le bac d'eau brute T602 doit être alimenté par la ligne UDE.
Disposer P 1901A vers zone 19 en cas de besoins.

Instruction N°2 :
Les équipements électriques
Faire les relevés des compteurs, des niveaux d'huile carter, de la température d'eau et de
la pression du réseau incendie.
Le test des équipements cites dans le tableau se fera selon le planning ci-dessous.
1S04DG01 P-1901B 67-G1C

SAMEDI x

DIMANCHE x x

MARDI x

MERCREDI x x

88
Page 145 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Instruction N°3:
 Mettre en service un aeroréfrigerant 33-E101A-E lorsque la température de départ est
supérieure à 26°C.
 arrêter un aeroréfrigerant 33-E101A-E lorsque la température de départ est inférieure à
25°C.

Instruction N°4:
 Effectuer le drainage du ballon 35-D1 chaque deux (2) heures.
 Reporter les opérations sur le registre de suivi 35-D1.

Instruction N°5 :
 Chaque premier du mois, procéder à la permutation des pompes.

11 Identification et repérage des équipements :


11.1 Ballons:
Pressions Températures
Items Repères Service KG/Cm2 Degré Celsius
Service

1 31 D-101 Désaérateur 1 120

2 31 D-2 Ballon vide- vite continue H1/2 4.9 max 200 max
3 31 D-3 Ballon vide -vite interméttant H1/2 - -
4 31 D-10A/B Filtres à précouches 5.3 80
5 31 D-11 Tambour de dissolution cellulose - -
6 31 D-12 Ballon détente condensat HP 6 175
7 31 D-13 Ballon vide vite continue H3 3 -
8 31 D-14 Ballon interméttant H3 Atm V: 300 litres

9 31 D-4 Réservoir sulfite disodique H1/2 Atm V: 300 litres

10 31 D-5 Réservoir phosphate trisodique H1/2 Atm V: 300 litres

11 31 D-105 Réservoir sulfite disodique H3 Atm V: 300 litres

12 31 D-106 Réservoir phosphate trisodique H3 Atm V: 300 litres

13 32 D-103 Ballon d’acide V: 5 m3 40 °C max

88
Page 146 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

14 33 D-2 Ballon d’acide V: 4 m3 40 °C max


15 33 D-3 Ballon d’acide V: 2.3 m3 40 °C max

16 35 D-1 Tambour d’équilibrage de gaz de 3.5 / 5.6 max 40 / 60 °C max


combustion
Tambour d’équilibrage de gaz de la
17 35 D-2 26 80 °C max
31GTG
18 36 D-1 Réservoir d’air comprimé 8.8 max 55 °C max

Echangeurs
Faisceau Calandre
Items Repères Service
T °C / P kg/cm2 / Débit m3/h
(Te : 27.5 Ts :42.5) (Te : 90 Ts : 80) /
Refroidisseur
1 31 E1 / (P:4.5 ) ( P max: 5.4 )
condensats BP
60 T/h
(Te : 27.5 Ts :42.5) (Tmax : 110 / Pmax:0.44 )
2 31 E2 Condenseur vapeur BP
/ (P:4.5 ) 25 T/h
Refroidisseur d’huile (Te : 27.5 Ts :42.5) (Tmax : 100 / Pmax:3.0 )
3 31 E3 A/B
lubrification / (P : 4.5 )
4 31 E4 Refroidisseur à air 31K1 - -
Refroidisseur (Te: 27.5 Ts:42.5) / (Te : 90 Ts : 80) /
5 31 E101
condensats BP (P: 4.5 ) ( P max: 5.4 )
Réchauffeur saumure (T : 105) / (P:1.0) (T: 128 / P : 1.19)
6 32 E1
32B1 500 T/h 14T/h
7 32 E2 Condenseur 32 B1 (T: 40/ P: 4.0) (T: 100/ P: 1.0)
Réchauffeur saumure (T: 110) / (P: 1.0) (T: 130 / P : 3.0 )
8 32 E101
32 B1 500 T/h 14T/h
9 32 E102 Condenseur 32 B101 (T: 50) / (P: 2.0) (T: 100 /P: 1.4)

(T: 140 / P: 3.0 ) (T: 40 / P : 25 )


10 35 E1 Réchauffeur gaz naturel
1.62T/h 22.9T/h

88
Page 147 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

11 35 E2 Vaporisateur LPG (T: 140 / P: 3.0) (T: 40 / P: 15.7)


Réchauffeur gaz naturel 22.4T/h 4.53T/h
12 35E5
vers 31GTG01 (T : 138 /P : 2.5) (T : 40 /P : 31)

11.2 Aéro-réfrigérants
Températures Puissance moteur
Items Repères Service °C Kw-h
Service
33 E101 Te : 42.5
1 Aéroréfrigérant 100
A/B/C/D/E Ts : 27.5

11.3 Pompes et compresseurs


Pression Puissance
Débit ref
ref moteur
Items Repères Service Tonne / h 2
Kg/Cm Kw
Service

1 31G1 A/B Alimentation désaérateur 31D1 136 4.78 à 5.98 37

2 31G2 A Alimentation chaudières (moteur) 145 57 390

3 31G2 B Alimentation chaudières (turbine) 145 57 -

4 31G2 C Alimentation chaudières (turbine) 145 57 -

5 31G3 A/B Injection Na2SO3 H1/2 40.8 l/ h 57 -

6 31G4 A/B Na3SO4 H1/2 40.8 l/ h 57 -


3
7 31G5 A FDF turbine 31H1 1350 Nm /h 620 mmH2O -
3
8 31G5 B FDF moteur 31H1 1350 Nm /h 620 mmH2O 210
3
9 31G6 A FDF turbine 31H2 1350 Nm /h 620 mmH2O -
3
10 31G6 B FDF moteur 31H2 1350 Nm /h 620 mmH2O 210

11 31G 8 Pompe huile auxilliaire 31-K1 - 7.0 -

12 31G 9 Pompe huile urgence 31-K1 - 1.5 -

13 31G10 A/B Pompe condensat BP 31-T1 60 max 5.3 22

14 31G11 A/B Pompe condensat BP 31-E2 25 4.5 à 4.7 7.5

15 31G12 Injection cellulose 31-D1 30 1.0 1.5

88
Page 148 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

16 31G15 A/B Injection Na2SO3 H1/2 13 l/h max 57 0.4

17 31G16 A/B Injection Na3SO4 H1/2 13 l/h max 57 0.4


3
20 31G17 A FDF turbine 31H3 2720 m /min 710mm H2O 460
3
21 31G17 B FDF moteur 31H3 2720 m /min 710mm H2O 460

22 32 G1 A/B Eau sanitaire 22 5.6 11

23 32G2 A/B Appoint tour refroidissement 224 2.5 30

24 32G3 A/B Appoint eau brute 32B1 130 3.95 30

25 32G101B Appoint eau brute 32B101 150 18 mCE 16

26 32G102 Eau saumure 32 B101 550 38 mCE 110

Pression Puissance
Débit ref
ref moteur
Items Repères Service Tonne / h 2
Kg/Cm Kw-h
Service
27 32G103 Eau distillée 32 B101 40 48 mCE 14
28 32G105 Condensats 32 E101 15 55 mCE 7.9
29 32G106 Condensats 32 E102 1.5 30 mCE 2.0
30 32G11 Condensats 32 E1 14.2 16 5.5
31 32G12 Eau saumure 32 B1 500 3.5 90
32 32G13 Eau distillée 32 B1 44 3.5 22
33 32G14 Lavage chimique 32B1 30 3.0 5.5
34 32G4 A-E Eau brute station de pompage 340 7.8 -
35 32G107A/B/C Acide sulfurique 32B101 70 l/h 65 0.66
36 32 G109 Morpholine 40 l/h - 0.25

37 33G1 A/B Circulation d’eau refroidissement 2260 4.5 -


420 (C) /450
38 33G1 C/D Circulation d’eau refroidissement 2260 4.5
(D)
39 33G101A/B/C Filtration d’eau 275 25 m HMT 30

40 33G103 A/B Inhibiteur de corrosion 37 l/h 10 0.05

41 33G104 A/B Acide sulfurique B102 15 l/h 10 0.25

42 33G105 A/B Acide sulfurique B101 15 l/h 10 0.25

43 33G106 A/B Acide sulfurique CW1 15 l/h 10 0.25

44 33 G102 Surpresseur d’air 500 0.4 11

45 67G1 A Moto pompe réseau incendie 1150 13.8 550

88
Page 149 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

46 67G1 B Diesel pompe réseau incendie 1150 13.8 -

47 67G2 A/B Pompe Jockeys réseau incendie 100 10 7.5

48 P1901A Moto pompe réseau incendie 300 10 -

49 P1901B Diesel pompe réseau incendie 1000 10 -

50 36G1 A/B Turbo compresseur d’air 1230 7 -

51 36G1 C/D Moto compresseur d’air 1230 7 150

52 36G1 E Moto compresseur d’air 2470 7 230

11.4 Chaudières
Pression
Capacité Températures
Vap surch
Items Repères Service Tonne / h 2
Vap surch °C
Kg/Cm
Service

1 31 H1 Chaudière 55 48 430

2 31 H2 Chaudière 55 48 430
3 31 H3 Chaudière 110 48 430

11.5 Filtres et sécheurs d’air


Débit Pression Températures
3 2
Items Repères Service m /h Kg/Cm °C
Service

1 33K102 A/B/C Filtres à sable 550 5.0 27

2 36 K-1 A/B Sécheur d’air comprimé / 7 / 8.8max 200 max

11.6 Réservoir de stockage


m3
Item Repère Service Température °C Volume

1 31 T1 Bac d'écumage d'huile 90 24.3


2 32 T601 Eau distillée 40 à 60 8 000
3 32 T 602 Eau brute Ambiante 12 000
4 32 T 604 Condensats 80 à 90 525
5 43 T603 Eau brute Ambiante 30 000

N.B : Te / Ts : températures d'entrée et sortie - P : pression d'entrée échangeurs

88
Page 150 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

12 Règles de sécurité :
12.1 Équipements de sécurité :
12.1.1 Soupapes de sécurité
Pressions
Repères Emplacement Décharge vers
de tarage
31 SV 3 ABC Ligne 25 bars 28 Atmosphère
31 SV 4 AB Ligne 3 bars 5 Atmosphère
31 SV 5 Échappement 31 G6A 6 Atmosphère
31 SV 6 Échappement 31 G5A 6 Atmosphère
31 SV 7 Échappement 31 G2B 5 Atmosphère
31 SV 8 AB Sortie vapeur BP 31D12 6 Atmosphère
31 SV 9 Condensât 31D12 vers égout 6 Atmosphère
31 SV 10 Sortie CW 31 E2 / Atmosphère
31 SV 108 AB 31 D101 Dégazeur 5 Atmosphère
31 SV 106 AB 31 D2 6 Atmosphère
31 SV 101 A 31 H1 Ballon supérieur 55.5 Atmosphère
31 SV 102 A 31 H1 Ballon supérieur 55 Atmosphère
31 SV 103 A 31 H1 Ballon supérieur 57 Atmosphère
31 SV 104 A 31 H1 Surchauffeur 53.2 Atmosphère
31 SV 105 A 31 H1 Surchauffeur 53.2 Atmosphère
31 SV 101 B 31 H2 Ballon supérieur 55.5 Atmosphère
31 SV 102 B 31 H2 Ballon supérieur 55 Atmosphère
31 SV 103 B 31 H2 Ballon supérieur 57 Atmosphère
31 SV 104 B 31 H2 Surchauffeur 53.2 Atmosphère
31 SV 105 B 31 H2 Surchauffeur 53.2 Atmosphère
31 SV 101 C 31 H3 Ballon supérieur 56.0 Atmosphère
31 SV 102 C 31 H3 Ballon supérieur 57.0 Atmosphère
31 SV 103 C 31 H3 Surchauffeur 53.4 Atmosphère
31 SV 104 C 31 H3 Surchauffeur 53.4 Atmosphère
31 SV 105 C 31 D13 7.0 Atmosphère

88
Page 151 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Pressions
Repères Emplacement Décharge vers
de tarage
31 SV 106 C Échappement 31 G17 6.0 Atmosphère
31 SV 107 C Échappement 31 G2C 6.0 Atmosphère
31 SV 108 A/B Dégazeur 31D101 5 Atmosphère

33 SV 1 Echappement 33 G1B 5 Atmosphère

33 SV 2 Echappement 33 G1A 5 Atmosphère

35 SV 1 AB Sortie ballon 35D1 5.5 Torche


35 SV 2 AB 35 E2 16 Torche
35 SV 3 Sortie 35E1 vers torche 77 Torche

36 SV 1 Echappement 36 G1A 5 Atmosphère


36 SV 2 Echappement 36 G1B 5 Atmosphère
36 SV 3 Air inter étage 36G1A 5 Atmosphère
36 SV 4 Air inter étage 36G1B 5 Atmosphère
36 SV 5 Air inter étage 36G1C 5 Atmosphère
36 SV 6 Air inter étage 36G1D 5 Atmosphère
36 SV 7 CW 36 E2A 5 Atmosphère
36 SV 8 CW 36 E2B 5 Atmosphère
36 SV 9 CW 36 E2C 5 Atmosphère
36 SV 10 CW 36 E2D 5 Atmosphère
36 SV 11 36 D1 Ballon d’air 9 Atmosphère
36 SV 111 36 K1A Sécheur d’air 9 Atmosphère
36 SV 112 36 K1B Sécheur d’air 9 Atmosphère

88
Page 152 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

12.1.2 Alarmes :
Repères Emplacement Valeur
Bas Haut
31-PRCAHL-9 2 2
Vapeur principale 48 kg / cm 52 kg/cm

31-PIAL-3 Gaz au brûleur chaudière H1 0,28 kg/cm


2

31-PIAL-6 Gaz au brûleur chaudière H2 2


0,28 kg/cm
31-PAL-27 Gaz au brûleur chaudière H1 2
0,28 kg/cm
31-PAL-28 Gaz au brûleur chaudière H2 2
0,28 kg/cm
31 -PAL-23 2
Refoulement pompe 31 G2A 45 kg/cm

31-PAL-24 2
Refoulement pompe 31G2B 45 kg/cm

31-PAL-25 25kg à la turbine du FDF 15,2 kg/cm2

31-PAL-26 25kg à la turbine du FDF 15,2 kg/cm2

31-PAL-21 2
Refoulement pompe 31G1A 55 kg/cm

31-PAL-22 2
Refoulement pompe 31G1B 55 kg/cm
31-PALL-252 2
Refoulement pompe 31G2C 45 kg/cm

31-PSL-231 Gaz au brûleur chaudière H3 2


0,07 kg/cm

31-PSH-231 Gaz au brûleur chaudière H3 2


1,6 kg/cm

31-PSLL-229 Gaz au brûleur chaudière H3 50 mmH2O

31 -PSHH-230 Gaz au brûleur chaudière H3 2


1,8 kg/cm

31-PSL-260 Turbine FDF 31G7A 2


0,75 kg/cm

31-PSLL-250 2
Pression vapeur admission turbine FDF 17,5 kg/cm
31-PSLL-261 Pression huile lubrifiante turbine FDF 3
0,5 kg/cm
31 -PSLL-252 Pression eau refoulement 31 G2 A/B/C 2
51,3 kg/cm

31-PAL-33 2
Eau d'alimentation pour H1, H2 51 kg/cm

31-PSLL-249 Air instrument H3 3 kg/cm2

88
Page 153 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Valeur
Repères Emplacement
Bas Haut
3
31-FRCAL-16 Air du FDF H1 17 x 8000 Nm /H
3
31-FRCAL-10 Air du FDF H2 17 x 8000 Nm /H

31-LICAHL-6 Ballon d'eau H1 -75mm +100mm

31-LICAHL-8 Ballon d'eau H2 -75mm +100mm

31-LIAHL-103 Dégazeur 50% 80%

31-FSLL-219 Air de combustion chaudière H3 15%

31-LSLL-208 Ballon supérieur d'eau H3 -150 mm

31-LSH-207 Ballon supérieur d'eau H3 +100 mm

31-LSL-207 Ballon supérieur d'eau H3 -100 mm

31-LIAHL-10 Condenseur 31E2 20% 88%

31-LIAHL-2 Bacd'écumage 31T1 27% 80%

31-LS-7 Ballond'eau H1 -115 mm

31-LS-9 Ballond'eau H2 -115 mm


0
31-TICAH-5 Sortie vapeur 3K- 31 K4 220 C
0
31-TICAH-6 Sortie vapeur 25K- 31K3 350 C

31-PHR-244 Eau d'appoint pour 31 H3 9,5 PH

88
Page 154 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Repères Emplacement Valeur


Bas Haut
31 -PHR-246 Eau chaudière H3 11 PH

31-CRAH-1 Condensats vers T601 10 µs/cm

31 -CRAH-102 Condensats vers dégazeur 31 D101 10 µs/cm

31-CRAH-3 Ballon de purge continue H1 800 µs/cm

31-CRAH-4 Ballon de purge continue H2 800 µs/cm

32-PAL-1 01 Refoulement pompe condensats, 32G11 2 kg/cm2

32-FRAL-5B Eau distillée 32B101 vers T601 10 kl/h


Refoulement pompe de saumure 32 G102, 32
32-FRAL-2B 20 kl/h
B101
32-FICAL-3B Eau d'appoint pour 32 B101 10 kl/h

32-LICAL-60-162 Saumure 5ème cellule 32 B101 20%

32-TRCAH-30-154 Sortie saumure 32E101, 32B101 110°C

32-CRAH-1 B Refoulement pompe de condensats 32G105 10 µs/cm

32-CRAH-2B Refoulement pompe d'eau distillée 32G 103 10 µs/cm

88
Page 155 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Moyens de lutte anti-incendie :


N° Equipts Repères Service

2/3 Angle voie 2/ 7 ou voie7/2. Vannes des sectionnements VS

2/4 Voie 2 Vannes des sectionnements VS


SN1. Face 31H2 - U31 - Lances à vapeur "SN":

SN2. Pilier turbo générateur - U34 - Lances à vapeur "SN":


SN3. Face 31E2 - U31 - Lances à vapeur "SN":
SN4. 32G14B - U32 - Lances à vapeur "SN":
SN5. Pilier l'unité 33 - U33 - Lances à vapeur "SN":
SN6. Face 33G19 - U33 - Lances à vapeur "SN":
SN7. Face 35D1 Lances à vapeur "SN":
AB16. Voie 5 Alarme box.
TB5. Angle voie 2. /5. ou voie 5. /2. Boites de dérivation TV
TB6. Angle voie 18/5. ou voie 5. /18 Boites de dérivation TV

Gloria PP1. Derrière 31H3 - U31 - Extincteurs


Gloria PP2. 1er passerelle 31H3 - U31 - Extincteurs
Gloria PP3. Allée de l'unité 31 face 31H3 - U31 - Extincteurs
Gloria PP4. Allée de l'unité 31 face 31H3 - U31 - Extincteurs
Allée de l'unité 31 face 31D10B - U31 Extincteurs
Gloria PP5.
-
Gloria PP6. Allée de l'unité 31 face 31H2 - U31 - Extincteurs
Gloria PP7. 1er passerelle 31H2 - U31 - Extincteurs
Gloria PP8. Entrée 31H1 et 31H2 - U31 - Extincteurs
Gloria PP9. Derrière 31H2 - U31 - Extincteurs
Gloria PP10. Derrière 31H1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP11. 1er passerelle 31H1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP12. Allée de l'unité 31 face 31H1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP13. Allée de l'unité 31 face 31H1 - U31 - Extincteurs
Allée de l'unité 31 face sous station Extincteurs
Gloria PP14.
électrique - U31 -
Gloria PP15. A côté 31G2B - U31 - Extincteurs
Gloria PP16. Face 31G2A - U31 - Extincteurs

88
Page 156 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Gloria PP17. Face 31G2B - U31 - Extincteurs


Gloria PP18. A côté 36D1 - U36 - Extincteurs
Gloria PP19. A côté 32G10B - U32 - Extincteurs
Gloria PP20. A côté 32G3B - U32 - Extincteurs
Gloria PP21. Face 67G1A Extincteurs
Gloria PP22. A côté 67G1B Extincteurs
Gloria PP23. Face 33G1A - U33 - Extincteurs
Gloria PP24. Face 35D1 - U35 - Extincteurs
Gloria PP25. 31E2 - U31 - Extincteurs
Gloria PP26. 31D1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP27. 31K1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP28. 31K1 - U31 - Extincteurs
Gloria PP29. Sous station électrique Extincteurs
Gloria PP30. 31K5 - U31 - Extincteurs
Gloria PP31. 1er passerelle 31H3 - U31 - Extincteurs
100kg GP1. Allée de l'unité 31 face 31H4 - U31 - Extincteurs
50kg GP2. Allée de l'unité 31 face 31K5 - U31 - Extincteurs
50kg GP3. Face 31D10B -U31- Extincteurs
50kg GP4. A côté 31G10A - U31 - Extincteurs
50kg GP5. A côté ballon acide Extincteurs
50kg GP6. A côté 67G1B Extincteurs
50kg GP7. Face 35D1 - U35 - Extincteurs
CO1. Salle de contrôle Extincteurs
CO2. Salle de contrôle Extincteurs
CO3. Sous station électrique Extincteurs
CO4. 31K1 - U31 - Extincteurs
CO5. 31K1 - U31 - Extincteurs
CO6. 33G1 - U33 - Extincteurs
CO7. 33G1 - U33 - Extincteurs
Voie 2 PI20.-PI22.-PI24. Poteau incendie
Voie 5 PI99.-PI101-PI103 Poteau incendie
Voie 6 PI72. "Face U13 -Z4-" Poteau incendie

88
Page 157 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Voie 6 PI74. "Face U11 -Z4-" Poteau incendie


68826 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69904
(bureau DR)
69752 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69785 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69940 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69234 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
70094 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
70000 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69992 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
69853 Réez de chausser nouveau S/S Extincteurs
70035 Nouveau S/S (coté batterie onduleurs) Extincteurs
69790 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69978 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
68687 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
70108 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
70013 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69819 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69911 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69871 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69897 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
69991 Sous-sol nouveau S/S Extincteurs
68824 Poste ING 1/4 Extincteurs
0641R68135 Réez de chaussez ancien S/S Extincteurs
064R68281 Réez de chaussez ancien S/S Extincteurs
er
1 étage turbo générateur (derrière Extincteurs
0641R66895
s/contrôle)
1er étage turbo générateur (derrière Extincteurs
0641R6686
s/contrôle)
1027538 SKID d’azote Extincteurs
16817 SKID d’azote Extincteurs

88
Page 158 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

68830 SKID d’azote Extincteurs


201407 SKID d’azote Extincteurs
80707 Intérieur de central électrique GTG Extincteurs
80704 Intérieur de central électrique GTG Extincteurs
80316 Intérieur de central électrique GTG Extincteurs
80698 Salle batterie GTG (central électrique) Extincteurs
B55048/1(2485) Salle de contrôle Lt Extincteurs

12.2 Consignes générales de sécurité :


12.2.1 Port des EPI :
 Tenue de travail
 Combinaison
 Casques
 Soulier de sécurité
 Gants en cuir et en plastique
 Masque et lunettes de sécurité

12.2.2 Manipulation des produits dangereux :

 Phosphate trisodique (gants en plastique + lunette)


 Sulfite disodique (gants en plastique + lunette)
 Morpholine (Gants en plastique, masque et lunettes de sécurité)
 Acide sulfurique (Gants en plastique, masque et lunettes de sécurité)
 Extrait de javel (gants en plastique)
 Inhibiteur de corrosion (gants en
Plastique)
 Bio dispersant (gants en plastique)
 Biocide (gants en plastique)
 Extrait de javel (gants en plastique)

13 Enregistrements (spécimen)
Feuille de marche Génération Vapeur 31-H1/ 31-H2
Feuille de marche 31-H3
Feuille de marche U33 / U 35 / U36
Feuille de marche 32-B101
Gas turbine log sheet (Board)
Relevés U-31 traitement condensats + conditionnement eau de chaudières 1/2 PU1-05
88
Page 159 sur 159

ACTIVITE LRP MANUEL OPERATOIRE UTILITES 1 Révision : 04


DIVISION RAFFINAGE
RAFFINERIE D’ARZEW (M-PROD-01) Date d’Effet : Janvier 2018

Relevés U-31 chaudière 31-H3 PU1-06


Relevés U-32 évaporateur 32-B101 PU1-08
Relevés U-35 et U-36 PU1-10
Relevés gaz inerte 37K101 U37
Relevés paramètres des turbines U-31/ U-33/ U36 PU1-1 1
Situation des produits chimiques PU1-13
Bilan journalier de production et de consommation Electricité PU1-14/1
Bilan journalier de consommation des utilités - Gaz- PU1-14/2
Bilan journalier de production des utilités - Vapeur- PU1-14/3
Bilan journalier de consommation des utilités - Eau brute- PU1-14/4
Relevés paramètres électriques PU 1-16
Relevés des postes de chauffe bitumes P.C.B PU1-17
Relevés consommation sous station principale P1 PU1-19/2
Relevés consommation sous station principale P2 PU1-19/2
Relevés consommation station pompage d'eau poste 30 KV PU1-20
Relevés station pompage pétrole brut poste 30 KV RTO PU1-21/1
Relevés station ISP jetée secondaire ancien poste PU1-21/2
Relevés station ISP jetée secondaire nouveau poste PU1-21/2
Résumé quotidien PU1-22
Etat des consommations des produits chimiques PU1-23
Relevés de puissance PU1-23
Relevés du compresseur d'air 36-G1E PU1-25
Relevés niveau d'huile des O.C.B
Relevés des paramètres de marche des transformateurs

88

Vous aimerez peut-être aussi