Vous êtes sur la page 1sur 2

ISET Charguia DSI2

TD N°1 : MODELISATION FONCTIONNELLE


Savoir Faire

• Maîtriser l’expression des besoins en UML.

Modéliser l’aspect fonctionnel en utilisant un diagramme de cas d’utilisation pour chaque


situation citée ci-dessous.

EXERCICE N°1

ABC est une entreprise qui fait le commerce, l'entretien et les réparations de voitures. Elle
désire exploiter un logiciel de gestion des réparations ; elle dispose déjà d'un logiciel
comptable. Les factures de réparations seront imprimées et gérées par le logiciel comptable.
Le logiciel de gestion des réparations devra communiquer avec le logiciel comptable pour lui
transmettre les réparations à facturer. Le logiciel de gestion des réparations est destiné en
priorité au chef d'atelier, il devra lui permettre de saisir les fiches de réparations et le travail
effectué par les divers employés de l'atelier. Pour effectuer leur travail, les mécaniciens et
autres employés de l'atelier vont chercher des pièces de rechange au magasin. Lorsque le
logiciel sera installé, les magasiniers ne fourniront des pièces que pour les véhicules pour
lesquels une fiche de réparation est ouverte ; ils saisiront directement les pièces fournies
depuis un terminal installé au magasin. Lorsqu'une réparation est terminée, le chef d'atelier
va essayer la voiture. Si tout est en ordre, il met la voiture sur le parc clientèle et bouclera la
fiche de réparation informatisée. Les fiches de réparations bouclées par le chef d'atelier
devront pouvoir être importées par le comptable dans le logiciel comptable.

EXERCICE N°2

La société royale d’archéologie automobile vous embauche pour réaliser un système de


support aux archéologues lors des fouilles. Un archéologue lors d’une fouille réalise le croquis
d’une pièce sur son tablet PC et l’envoie au serveur de l’association. Pour ce faire il ouvre un
nouveau dessin et commence à dessiner. Il a également la possibilité de copier des éléments
à partir d’un ancien dessin. Après avoir défini un certain nombre de propriétés pour son dessin
(résolution, nombre de couleurs,…), l’archéologue envoie son dessin au serveur de bases de
données en indiquant où le fichier doit être stocké et par qui il peut être vu.

EXERCICE N°3

On vous demande d’adapter le système. Les archéologues de terrain sont de deux types, les
archéologues apprentis et les archéologues confirmés. Pour assurer la qualité de la base de
données, seuls les confirmés peuvent réaliser et envoyer des croquis au serveur. Néanmoins,
les archéologues apprentis peuvent envoyer des notes de type texte (prises sur leur Tablet

Mme S. Gannar 1 TD1-UML


ISET Charguia DSI2

PC). Cette faculté est également accessible aux confirmés. Ces notes seront disponibles pour
tous via le site web de l’association.

EXERCICE N°4

Dans un établissement scolaire, on désire gérer la réservation des salles de cours ainsi que du
matériel pédagogique (ordinateur portable ou/et Vidéo projecteur). Seuls les enseignants
sont habilités à effectuer des réservations (sous réserve de disponibilité de la salle ou du
matériel). Le planning des salles peut quant à lui être consulté par tout le monde (enseignants
et étudiants). Par contre, le récapitulatif horaire par enseignant (calculé à partir du planning
des salles) ne peut être consulté que par les enseignants. Enfin, il existe pour chaque
formation un enseignant responsable qui seul peut éditer le récapitulatif horaire pour
l’ensemble de la formation.

EXERCICE N°5

Dans un magasin, un commerçant dispose d’un système de gestion de son stock d’articles,
dont les fonctionnalités sont les suivantes :
Edition de la fiche d’un fournisseur,
Possibilité d’ajouter un nouvel article (dans ce cas, la fiche fournisseur est automatiquement
éditée. Si le fournisseur n’existe pas, on peut alors le créer),
Edition de l’inventaire. Depuis cet écran, on a le choix d’imprimer l’inventaire, d’effacer un
article ou d’éditer la fiche d’un article).

EXERCICE N°6

Une bibliothèque universitaire souhaite automatiser sa gestion. Cette bibliothèque est gérée
par un gestionnaire chargé des inscriptions et des relances des lecteurs quand ceux-ci n’ont
pas rendu leurs ouvrages au-delà du délai autorisé. Les bibliothécaires sont chargés de gérer
les emprunts et la restitution des ouvrages ainsi que l’acquisition de nouveaux ouvrages.
Il existe trois catégories d’abonné. Tout d’abord les étudiants qui doivent seulement
s’acquitter d’une somme forfaitaire pour une année afin d’avoir droit à tous les services de la
bibliothèque. L’accès à la bibliothèque est libre pour tous les enseignants. Enfin, il est possible
d’autoriser des étudiants d’une autre université à s’inscrire exceptionnellement comme
abonné moyennant le versement d’une cotisation.
Le nombre d’abonné externe est limité chaque année à environ 10 % des inscrits.
Un nouveau service de consultation du catalogue général des ouvrages doit être mis en place.
Les ouvrages, souvent acquis en plusieurs exemplaires, sont rangés dans des rayons de la
bibliothèque. Chaque exemplaire est repéré par une référence gérée dans le catalogue et le
code du rayon où il est rangé.
Chaque abonné ne peut emprunter plus de trois ouvrages. Le délai d’emprunt d’un ouvrage
est de trois semaines, il peut cependant être prolongé exceptionnellement à cinq semaines.

Mme S. Gannar 2 TD1-UML