Vous êtes sur la page 1sur 22

Rédacteur Note Technique Date

Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $

Loi Moment-Courbure simplifiée en béton armé

NOTE TECHNIQUE

Sommaire
1 Objet 3

2 Références 4

3 Notations 5

4 Axe neutre, secions rectangulaires sans aciers comprimés 7

5 Axe neutre, secions rectangulaires avec aciers comprimés 9

6 Calculs des lois moments courbures 11


6.1 Section sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
6.1.1 Courbure élastique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
6.1.2 Courbure plastique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
6.1.3 Courbure ultime . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
6.2 Section avec aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
6.2.1 Courbure élastique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
6.2.2 Courbure plastique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
6.2.3 Courbure ultime . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

7 Exemples 16
7.1 Section sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
7.1.1 Calcul simplifié . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
7.1.2 Calcul détaillé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
7.2 Secion avec aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
7.2.1 Calcul simplifié . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
7.2.2 Calcul détaillé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

8 Conclusions 22

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 1/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
Liste des figures
1 Géométrie de la section sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
2 Déformations et contraintes dans la section . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
3 Géométrie de la section avec aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
4 Déformations et contraintes dans la section . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
5 Contraintes à l’état ultime . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
6 Section sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
7 Loi moment-courbure simplifiée, sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . 17
8 Loi moment-courbure détaillée sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
9 Section avec aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
10 Loi moment-courbure simplifiée, avec aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . 20
11 Loi moment-courbure détaillée sans aciers comprimés . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

& %

Page : 2/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
1 Objet
L’établiseement des lois moment-courbures pour des sections en béton armé est indispensable lors-
qu’on s’intéresse au comportement non linéaire du béton armé.
Cette situation se produit plus particulièrement dans les conditions d’analyse accidentelles telles que
le séisme ou les chutes de charges.
L’objet de cette note est de présenter une méthode simplifiée pour le calcul de la loi Moment-Courbure
de sections rectangulaires en béton armé.

Les hypothèses de calcul sont les hypothèses habituelles de calcul en béton armé :

p Les sections planes restent planes pendant la flexion.


p Le béton et l’acier obéissent à la loi de Hooke.
p Les déformations sont proportionnelles à la distance à l’axe neutre.
p La résistance en traction du béton est négligée.
p Une adhérnce parfaite est supposée entre le béton et l’acier.
p les sections travaillent en flexion simple (pas de compression).
Les formules utilisées par la suite sont tirées de [1], [2] , [3] , [4].

Avant de calculer la loi moment courbure, il nous faut déterminer la position de l’axe neutre de la
section, en fonction de la géométrie de la section et des aciers en présence. Deux cas sont à considérer :
les sections sans aciers comprimés, et les sections avec aciers comprimés.

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 3/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
2 Références
Documents généraux
[1] J.L.Tanner N.J.Everard. Reinforced Concrete Design. Schaum’s Outline Series. Schaum’s, 1987.
[2] T.Pauley M.J.N Priestley. Seismic design of reinforced concrete and masonry buildings. Jhon
Willey and Sons, 1992.
[3] T.Pauley R.Park. Reinforced Concrete Structures. Jhon Willey and Sons, 1975.
[4] Andrew Whittaker. Reinforced concrete structures. CIE 525, Module 04 :pp. 1–21, 2000.

& %

Page : 4/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
3 Notations
Les notations utilisées dans les formules sont rappelées ci-aprés :

• Ag = section du béton et des aciers


• As = section des aciers de tension
• A’s = section des aciers de compresssion
• b = largeur de la section
• h = hauteur totale de la section
• yg = position du centre de gravité de la section (aciers compris) par rapport à la fibre supérieure
• dg = position du centre de gravité de la section (aciers compris) par rapport à la fibre inférieure
dg = h − yg
• Ig = inertie de la section par rapport au centre de gravité
• Cc = force de compression dans le béton
• Cs = force de compression dans les aciers de compression
• d = distance de la fibre la plus comprimée aux aciers inférieurs
• d’ = distance de la fibre la plus comprimée aux aciers supérieurs
• Ec = module d’Young du béton
• Es = module d’Young de l’acier
• n = coefficient d’équivalence acier/béton, Es /Ec
• fc = contrainte de compression dans le béton
• ft = contrainte de traction dans le béton
• fs = contrainte de traction dans l’acier
• fs0 = contrainte dans l’acier
• fy = contrainte de plasticité de l’acier
• I = moment d’inertie de la section
• k = facteur permettant de localiser l’axe neutre
• M = moment de flexion
• φ = courbure
• ρ = ratio d’aciers de traction, As /bd
• ρ0 = ration d’aciers de compression, A0s /bd
• y = limite de déformation plastique de l’acier (1 % par exemple)
• cmax = limite de déformation plastique du béton ( 0.35 % par exemple)
• c = postion de l’axe neutre en état de courbure ultime ultime (déformation maximale de la fibre
supérieure).

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 5/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
• λ = coefficient de réduction du diagramme de compression du béton (0.80)
• fck = résistance caractéristique du béton à 28 jours (par exemple 25 MPa pour un béton de classe
C25/30)
• fcm = résistance moyenne du béton à 28 jours (fcm = fck + 8M P a
• fcd = résistance de calcul du béton (fcd = αcc fck /γc ) avec αcc = 1.0 pour les bâtiments et 0.85 pour
les ponts et γc = 1.2 en cas accidentel et 1.5 pour les autres cas.
• fcu = résistance en compression du diagramme rectangulaire (fcu = ηfcd ) avec η=1.0
• fctm = résistance en traction du béton (selon Eurocode 2, fctm = 0.3[fck ]2/3 (2.6 MPa pour un béton
de classe C25/30)
• Ecm = module d’Young moyen du béton (selon Eurocode 2, Ecm = 22000( f10 cm 2/3
) (31000 MPa
pour un béton de classe C25/30)
• Ec = 1.05Ecm = module tangent du béton pour le calcul des déformations.
• fyk = limite élastique de l’acier selon Eurocode 2 = fs de çi-dessus
f
• fyd = résistance de calcul de l’acier (fyd = γyks ) et γs =1.0 en situation accidentelle et 1.15 dans les
autres cas.
f
• s1 = limite de déformation élastique de l’acier (s1 = Eyds )

& %

Page : 6/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
4 Axe neutre, secions rectangulaires sans aciers comprimés
La géométrie de la section en béton armé sans aciers de compression est représentée ci-dessous.

kd

d Axe neutre

As

F IGURE 1 – Géométrie de la section sans aciers comprimés

Le dessin ci-dessous idéalise une section rectangulaire travaillant en flexion.

εc fc

kd/3
kd C
Axe
Neutre
d

jd

T
εs fs /n

F IGURE 2 – Déformations et contraintes dans la section

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 7/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
L’équilibre des efforts donne : C = T soit :

1
fc kdb = As fs (1)
2
En appelant jd la distance entre le centre de compression et le centre des armatures inférieures, les
moments ont respectivement pour valeurs :
1
Mc = Cjd = fc kd2 bj et Ms = As fs jd (2)
2
D’aprés la figure, on voit que jd = d − kd 3
ou j = 1 − k3 , de sorte que pour évaluer le moment, la
valeur de k doir être déterminée.
Si on appelle Es et Ec les modules d’élasticité du béton et de l’acier, on a :
c kd
= (3)
s d − kd
ou encore,
fc /ec kd k
= = (4)
fs /es d − kd 1−k
et si on pose n = Es
Ec
on obtient n ffsc = k
k−1

d’ou l’on tire :

fs k nfc (1−k)
fc = n(1−k)
et fs = k

et
nfc 1
nfc = fs k + nfs k = k(nfc + fs ) ou encore k = nfc +fs
= 1+fs /nfc
As
En posant ρ le ration d’acier ρ = bd
, alors l’équation (1) devient 12 fc kdb = ρbdfs ou :

fc 2ρ
= (5)
fs k
En substituant (4) dans (5) on obtient :

k 2 + 2ρnk = 2ρn (6)


et
p
k= 2ρn + (ρn)2 − ρn (7)
Cette valeur de k permet de déterminer la position de l’axe neutre pour une section sans aciers com-
primés.

Le moment résistant en flexion vaut alors My = As fs jd = As fs (1 − k/3)d

Ce résultat sera utilisé par la suite pour le calcul des contraintes et déformations.
& %

Page : 8/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
5 Axe neutre, secions rectangulaires avec aciers comprimés
La géométrie de la section en béton armé sans aciers de compression est représentée ci-dessous.

d'
A's kd

d Axe neutre

As

F IGURE 3 – Géométrie de la section avec aciers comprimés

Le dessin ci-dessous idéalise une section rectangulaire travaillant en flexion.

εc fc
d' Z C's
kd/3
kd ε's
Cc C
Axe
Neutre
d

jd

T
εs fs /n

F IGURE 4 – Déformations et contraintes dans la section

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 9/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
On a, comme dans le cas de la section ne comportant que des aciers de traction :

1
k= 1+fs /nfc
0s kd−d0
Si on désigne par fs0 la contrainte de compression dans les aciers comprimés, alors s
= d−kd
, et en
utuilisant la relation générale E = f , alors

fs0 /Es kd − d0
= (8)
fs /Es d − kd
ou encore
fs (kd − d0 )
fs0 = (9)
d − kd
de même,
0s kd−d0 fs0 /Es kd−d0 0
c
= kd
ou fc /Ec
= kd
et utilisant n = es
Ec
, on obtient fs0 = nfc kd−d
kd

L’équilibtre des forces donne T = C = Cs0 + Cc , C 0 s étant la force de compression dans les aciers
comprimés et Cc étant la force de compression dans le béton. On a alors :

1
fc kbd + +A0s fs0 = fs As (10)
2
Il faudrait en toute rigueur soustraire de la section de béton comprimé la section des aciers comprimés.
En substituant (10) dans (9), et en posant ρ = As /bd et ρ0 = A0s /bd, on obtient :

1 kd − d0
fc kbd + ρ0 bdfs = fs ρbd (11)
2 d − kd
ou encore
fc 2 kd − d0
= [ρ − ρ0 ] (12)
fs k d − kd
et avec
fc k
= (13)
fs n(1 − k)
fc
en égalant fs
de (12) et (13), on obtient
r
d0
2n(ρ + ρ0 ) + n2 (ρ + ρ0 )2 − n(ρ + ρ0 )
k= (14)
d
la distance z est obtenue en faisant la somme des moments :
k 3 d/3 + 2nρ0 d0 (k − d0 /d)
z= (15)
k 2 + 2nρ0 (k − d0 /d)
et jd = d − z
le moment résistant en compression vaut Mc = Cjd = (Cc + Cs0 )jd ou Mc = jd( 21 fc kbd + fs0 ρ0 bd),
et en rempalçant la valeur de fs0 calculée ci-dessus, Mc = 12 fc jbd2 [k + 2nρ0 (1 − d0 /kd)]
& %

Page : 10/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
6 Calculs des lois moments courbures
6.1 Section sans aciers comprimés
Le caclul de la loi moment-courbure va utiliser des résultats précédents.

6.1.1 Courbure élastique


Avant de se trouver dans un état non linéaire, la section est dans un état linéaire, c’est à dire que la
partie du béton en traction résiste encore.

La fissuration commencera lorsque la résistance en traction en partie inférieure sera atteinte. en ad-
mettant que la rotation de la section a lieu autour de l’axe neutre, le moment limite élastique a pour
expression :
ft Ig
Me = (16)
dg

Ig est l’inertie de la section par rapport à son centre de gravité, calculée en tenant compte de la section
du béton et de la section des aciers.
dg est la distance entre la face inférieure de la section et le centre de gravité.
Ag étant la section totale (acier et béton), on a :

Ag = bh + (n − 1)(As + A0s ) (17)

La distance de la fibre inférieure par rapport au centre de gravité vaut dg = h − yg , yg étant la distance
du centre de gravité à la fibre supérieure, calculé en prenant les moments des sections par rapport à la
fibre supérieure :

bh h2 + As (n − 1)d + A0s (n − 1)d0


yg = (18)
Ag

Linertie par rapport au centre de gravité vaut :

bh3 h
Ig = + bh( − yg )2 + (n − 1)As (d − yg )2 + (n − 1)A0s (yg − d0 )2 (19)
12 2
La courbure élastique correspondante sera :
Me ft
φe = = (20)
Ec Ig Ec dg

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 11/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
6.1.2 Courbure plastique
Aprés dépassement de la limite élastique en traction sur la fibre inférieure, la partie comprimée au
dessus de l’axe neutre reprend les efforts de compression et les aciers inférieurs reprennent la traction,
jusqu’à leur limite de déformation plastique. On désignera alors le moment limite par le moment
plastique et la courbure correspondante par la courbure plastique.
Le moment correspondant à cette déformation plastique vaut :

My = As fs jd = As fs (1 − k/3)d (21)

En utilisant la valeur de k calculée par (7). La courbure plastique correspondante est calculée par :
y
φy = (22)
d − kd

& %

Page : 12/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
6.1.3 Courbure ultime
On définit la courbure ultime comme correspondant à la limite de résistance du béton en déformacion
(cmax )
En admettant un diagramme des contraintes dans le béton rectangulaire, le dessin ci-dessous représente
l’état des contraintes dans la section :

εc max ηfc

c λc
Axe
Neutre
d

φu

fy

εy

déformations contraintes
F IGURE 5 – Contraintes à l’état ultime

On rappelle que

fc = fcd = αcc fγckc (voir le paragraphe 3)

La position de l’axe neutre est alors déterminée par la relation :


As fy
c= (23)
ηfc bλ
Le moment ultime correspondant a pour valeur
λc
Mu = As fy (d − ) (24)
2
On retient en général (voir Eurocode 2) η = 1.0 et λ = 0.80

La courbure ultime correspondante vaut :


cmax
φu = (25)
c
Les trois points ainsi définis (Me , φe ; My , φy ; Mu , φu ) permettent de définir la courbe moment cour-
bure de la section.

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 13/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
6.2 Section avec aciers comprimés
6.2.1 Courbure élastique
La méthode est identique à celle du paragraphe 6.1.1. On obtient alors φe et Me (voir les formules (16)
et (20) )

6.2.2 Courbure plastique


On va utiliser cette fois des résultats du paragraphe 5. Le principe est le même que dans le paragraphe
6.1.2, mais il faut tenir compte des aciers comprimés pour la position de l’axe neutre et de leur état de
déformation.

Le coefficient k est obtenu par la formule (14) du paragraphe 5

le moment My est obtenu par la relation

kd kd
My = As fy (d − + A0s fs0 (d0 − ) (26)
3 3
La contrainte dans les aciers de compression fs0 est fonction de la distance kd. Si la contrainte dans
les aciers de traction vaut fy , alors la contrainte dans les aciers de compression peut se calculer par la
formule
kd − d0
fs0 = fy (27)
d − kd
La courbure φy se calcule alors comme en (22)

6.2.3 Courbure ultime


Le calcul du couple φu , Mu nécessite dans ce cas quelques itérations : en effet, on ne connaît pas l’état
de déformation des aciers en compression.
Un premier calcul consiste à considérer par exemple que les aciers comprimés ont atteint la limite
élastique de l’acier fy . La position de l’axe neutre s’en déduit par la relation

As fy − A0s fs0
c= (28)
ηfc bλ
On calcule ensuite la déformation des aciers comprimés par la relation

c − d0
0s = cmax (29)
c
et on compare cette valeur à y = Es
fs
. On continue les itérations jusqu’à obtenir des valeurs de 0s et fs0
compatibles.

& %

Page : 14/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
Le moment ultime et la courbure ultime sont obtenus par les relations
λc
Mu = ηfc λcb(d − ) + A0s fs0 (d − d0 ) (30)
2

cmax
φu = (31)
c

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 15/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
7 Exemples
7.1 Section sans aciers comprimés
7.1.1 Calcul simplifié
Le dessin ci-dessous représente la section étudiée. Les dimensions sont en mm.

3φ20
560

50

380

F IGURE 6 – Section sans aciers comprimés

Les caractéristiques retenues pour le béton et l’acier sont les suivantes :

• fck = 25 Mpa
• ft = 2.6 MPa
• fyk = 500 MPa
• γb = 1.2
• γc = 1.0
• Es = 200000 MPa
• Ecm = 31000 MPa
• αcc = 1.0, λ = 1.0, η = 1.0

Les données ci-dessus permettent de calculer les valeurs suivantes :

d = 51cm As = 9.42cm2 (section des aciers tendus)


Ac = 2128cm2 (section brute de béton)
Ag = 2128 + 48.4 = 2176cm2 (formule (17))
yg = 59584+246
2176
= 28.5cm (formule (18)
Ig = 581161cm4 (inertie section de béton armé) (formule (19)
Ec = 32550M P a (module d’Young du béton pour le calcul des déformations)
n= EEc
s
= 6.14
& %

Page : 16/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
As
ρ= = 0.00486
bd
k = 0.216 (formule (7) du paragraphe 4)
y = fyEk/γ
s
c
= 0.0025

Le calcul des points caractéristiques de la loi moment courbure s’ensuit. On obtient, en utilisant les
formules du paragraphe 6.1
• moments et courbure élastique Me = 54972N.m et φe = 2.900e−4 m−1 (formules (16) et (20))
• moments et courbure plastique My = 222914N.m et φy = 6.25e−3 m−1 (formules (21) et (22))
• moments et courbure limite Mu = 228773N.m et φu = 6.12e−2 m−1 (formules (24) et (25))
La courbe correspondante est représentée ci-dessous :

·104
25

20
Moment (N.m)

15

10

0
·10−3
0

10

20

30

40

50

60

courbure (m−1 )
F IGURE 7 – Loi moment-courbure simplifiée, sans aciers comprimés

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 17/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
7.1.2 Calcul détaillé
A titre de comparaison, Un calcul détaillé avec un logiciel spécialisé permettant de calculer la loi
moment courbure de manière itérative, en prenant en compte les lois de comportement non linéaires
du béton et de l’acier a permis d’obtenir la courbe ci-dessous.

vendredi 9 avril 2010 13:51:30 Ph.Maurel-01/2006 version: samson-V1.0


240000

'courbe.dat'
Moment(N.m)

220000

200000

h=5.600e-001
180000
b=3.800e-001
e_inf=5.000e-002
a_inf=9.420e-004
160000
e_sup=5.000e-002
a_sup=0.000e+000
fc=2.500e+007
140000
fy=5.000e+008

120000

100000

80000

60000

40000

Résultats 'Loi Moment-Courbure'


Courbure(m-1)
20000
0.000 0.010 0.020 0.030 0.040 0.050 0.060 0.070 0.080 0.090

F IGURE 8 – Loi moment-courbure détaillée sans aciers comprimés

On voit que la courbe obtenue est trés proche de celle obtenue par le calcul simplifié. On constate
dans les deux cas que le palier de ductilité est presque horizontal entre 0.6% et 6% pour une valeur du
moment compris entre 223000 N.m et 229000 N.m

& %

Page : 18/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
7.2 Secion avec aciers comprimés
7.2.1 Calcul simplifié
Le dessin ci-dessous représente la section étudiée.

50
2φ20

3 φ20
560

50
380

F IGURE 9 – Section avec aciers comprimés

Les caractéristiques retenues pour le béton et l’acier sont les mêmes que dans l’exemple précédent
Les données ci-dessus permettent de calculer les valeurs suivantes :

d = 51cm As = 9.42cm2 (section des aciers tendus)


A0s = 6.28cm2 (section des aciers comprimés)
Ac = 2128cm2 (section brute de béton)
Ag = 2128 + 48.4 + 32.3 = 2208cm2 (formule (17))
yg = 59584+246+161
2208
= 27.2cm (formule (18)
4
Ig = 581161cm (inertie section de béton armé) (formule (19)
Ec = 32550M P a (module d’Young du béton pour le calcul des déformations)
n= E Ec
s
= 6.14
As
ρ = bd = 0.00486
0
ρ0 = Abds = 0.00324
k = 0.2073 (formule (14) du paragraphe 5)
y = fyEk/γ
s
c
= 0.0025

Le calcul des points caractéristiques de la loi moment courbure s’ensuit. On obtient, en utilisant les
formules du paragraphe ??
• moments et courbure élastique Me = 55940N.m et φe = 2.870e−4 m−1 (formules (16) et (20))
• moments et courbure plastique My = 223000N.m et φy = 6.18e−3 m−1 (formules (26) et (22))
• moments et courbure limite Mu = 226800N.m et φu = 5.92e−2 m−1 (formules (30) et (31))
& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 19/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
La courbe correspondante est représentée ci-dessous :

·104

20
Moment (N.m)

15

10

·10−3
0

10

20

30

40

50

60

courbure (m−1 )
F IGURE 10 – Loi moment-courbure simplifiée, avec aciers comprimés

Ces résultats montrent que la section avec aciers comprimés est légèrement moins ductile que la sec-
tion avec comprimés.

& %

Page : 20/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
7.2.2 Calcul détaillé
A titre de comparaison, Un calcul détaillé avec un logiciel spécialisé permettant de calculer la loi
moment courbure de manière itérative, en prenant en compte les lois de comportement non linéaires
du béton et de l’acier a permis d’obtenir la courbe ci-dessous.

vendredi 9 avril 2010 14:50:01 Ph.Maurel-01/2006 version: samson-V1.0


240000

'courbe.dat'
Moment(N.m)

220000

200000

h=5.600e-001
180000
b=3.800e-001
e_inf=5.000e-002
a_inf=9.420e-004
160000
e_sup=5.000e-002
a_sup=6.280e-004
fc=2.500e+007
140000
fy=5.000e+008

120000

100000

80000

60000

40000

Résultats 'Loi Moment-Courbure'


Courbure(m-1)
20000
0.000 0.010 0.020 0.030 0.040 0.050 0.060 0.070 0.080 0.090

F IGURE 11 – Loi moment-courbure détaillée sans aciers comprimés

On voit à nouveau, que la courbe obtenue est trés proche de celle obtenue par le calcul simplifié. On
constate dans les deux cas que le palier de ductilité est presque horizontal entre 0.6% et 6% pour une
valeur du moment compris entre 223000 N.m et 226000 N.m

& %


c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr Page : 21/ 22
Rédacteur Note Technique Date
Philippe Maurel Loi Moment-Courbure simplifiée 06/04/2010

' $
8 Conclusions
Cette note a permis de rappeler la théorie simplifiée associée au calcul des lois moment-courbure pour
des sections en béton armé rectangulaires comprenant ou non des aciers de compression.

Les exemples forunis permettent de comprendre le fonctionnement de la théorie simplifiée, et de la


valider par rapport à des calculs itératifs détaillés, prenant en compte le comportement non linéaire du
béton et de l’acier.

L’intérêt de la méthode simplifiée, est de permettre, nn modifiant lègèrement les équations, de prendre
en compte le confinement du béton, ce qui permet d’augmenter sensiblement la ductilité.

e Fin de la note e

& %

Page : 22/ 22
c 2010 Ph.Maurel: http://phmaurel.fr

Vous aimerez peut-être aussi