Vous êtes sur la page 1sur 6

Chapitre 3 : Management et Leadership

1) Définition

Il y a 2 concepts différents mais ils sont utilisés en binôme. Un bon manager n’est pas
forcement un bon leader (et inversement).

Le rôle principal du manager : maintenir l’ordre dans un groupe.

Le rôle principal du leadership : l’essor du changement (améliorer les conditions de travail,


parler en leur nom,…)

Le but est que le manager soit un bon leader.

- Le leadership et le pouvoir

Le pouvoir est la capacité d’influencer les décisions et le comportement des autres. Les 5
piliers du pouvoir :

~ Attente d’une récompense (monétaire ou sociale)

~ contraintes et craintes (présence de menaces et punitions)

~ Légitimité conférer par des normes et des coutumes

~ Respect et identification à la personne qui détient le pouvoir

~ Connaissance des expériences, des compétences et des connaissances du leadership.

- Les capacités d’un Leadership

~ Approfondissement des connaissances, expériences,…

~ répondre aux besoins de ses collaborateurs

~ comprendre et motiver les autres

~ maîtriser des processus de prise de décision

- Kother (1980) a définit les 9 qualités d’un leadership


~ Désir de prendre des responsabilités

~ La persévérance dans la poursuite des objectifs

~ La prise de risque

~ L’initiative dans les relation sociales

~ L’acceptation des conséquences et décisions de ces actes

~ L’aptitude à faire face aux stress et situations extrêmes

~ Volonté de faire front

~ Capacité à structurer son milieu (environnement)

- les rôles clés, les fonctions du leadership

~ inspirer une vision partagée

~ donner les possibilités d’actions (confiance aux autres, respect,…)

~ développer de la coopération (gérer les problèmes, les conflits,…)

~ développer la communication

~ diffuser l’information

Mise en relation des grandes fonctions avec Blake&Mouton : plusieurs comportement


peuvent se mettre en place.

Le leadership modifie la relation au management, il est complémentaire.

Notion de manager = grade

Leadership est la manière de développer grâce à la formation.

Le défi est la mobilisation des qualités de leader dans l’exercice des missions de management.

Chapitre 4 : Concept de la structure organisationnelle

1) Le Concept de la structure organisationnelle


Le concept peut être définit comme la manière dont :

~l’autorité est considérée à travers la relation de la hiérarchie,

~les façons dont les activités sont spécifiées et distribuées,

~la façon dont les systèmes de communication à l’intérieur des organisations sont établis.

La structure organisationnelle peut être divisé en micro ou macro structure.

Macrostructure : totalité des divisions de l’organisation

Microstructure : se rapporte au niveau d’un département par secteur d’une société.

Pour établir la structure organisationnelle, il est nécessaire qu’il soit définisse un ensemble
d’aspect :

~La départementalisation : processus de diviser l’organisation dans les secteurs ayant des
caractéristiques communes.

~Amplitude du contrôle : représente le nombre max de collaborateur qu’un chef peut


superviser de façon efficace.

~Un organigramme : représentation graphique de la structure organisationnelle à travers


laquelle il y a la possibilité d’identifier le type de départementalisation et les relations
hiérarchique établies dans l’organisation.

Selon le type de départementalisation utilisé, il sera utilisé différemment type de structure


organisationnelle :

Voir le cours sur les modèles organisationnelles

~Une structure hiérarchique simple : regrouper dans une même unité, un nombre max de
personne que le supérieur réussit à superviser à travers la création d’un atelier de plusieurs
unités.
~Une structure divisionnelle géographique : regrouper dans la même unité des personnes qui
réalisent des activités se rapportant à un même secteur géographique à travers la création de
différents secteurs dans chaque régions. Elle se justifie par la différenciation entre les
régions/pays qui exigent des traitements spécifiques.

~Une structure par produit/service : regrouper dans une même unité des personnes qui
travaillent sur le même produit ou ligne de produit (chaque unité à son organisation
spécifique).

~Une structure fonctionnelle : regrouper dans une même unité des personnes qui réalise des
activités à l’intérieur d’un même secteurs.

~Une structure divisionnaire par projet : regrouper dans une même unité des personnes qui
réalisent des taches liées à un projet (partenariat,…).

~Une structure divisionnelle par processus : regrouper dans une même unité des personnes qui
réalisent des activités se rapportant à une même phase du processus productif.

~Une structure divisionnelle par (groupe) client : regrouper dans une même unité des
personnes par type de client.

2) Les Caractéristiques de la structure organisationnelle

La structure organisationnelle définie le modèle d’organisation entre les différentes unités qui
la composent et le choix de répartition des moyens humains et matériels mis en œuvre entre
les différentes unités

Comment sont mis en relation les différents éléments qui composent l’entreprise ?

Comment sont répartis les facteurs de productions utilisés par l’entreprise.

Par un organigramme représentant la répartition des responsable et le pouvoir, de


l’organisation de la hiérarchie, de la distribution des taches au sein d’une structure.

- Les principales fonctions de l’entreprise

On appelle fonction en économie un ensemble d’activité spécialisée placé sous une autorité
commune. Il existe 6 grandes fonctions principales dans une entreprise.
Fonction Service Attribution
Services généraux Etude/Projet

Direction Corps d’inspection Organisation

Etat major Stratégie, Control


Financier Prévision financière et budgétaire

Financier Agent comptable Etude de rentabilité

Trésorie Choix mode de financement

Budget Gestion des opérations financières


Achat Politique d’approvisionnement

Approvisionnement Gestion des stocks Relation avec fournisseurs

Magasins Gestion des stocks


Service des études Fabrication

Production Les méthodes Emission document de travail (rôle des méthodes)

La fabrication Préparation technique du travail

Contrôle de qualité
Service des ventes Estimation des besoins

Commercialisation Technico-commercial Politique commerciale

SAV Réalisation des ventes

Actions commerciales Animation des réseaux


Relations sociales Recrutement du personnel

Relations Humaines Formation Gestion du personnel

embauche Négociation

Mintzberg : il met en avant des caractéristiques

~ La spécialisation : défini le nombre de tache à la réalisation/domaine, aspect géographique


ou fonction.
~ La coordination : existence de procédure de coordination qui permettent de maintenir la
cohésion entre différents éléments de la structure.

~ Formalisation : mise en place de procédure et d’instructions facilitant la réalisation du


travail et définissant le rôle de chacun au sein de l’organisation.

6 éléments principaux constitutifs d’une organisation :

~ Centre opérationnel : ensemble des facteurs de production impliqués dans le processus


productif, constituer le fondement même de la structure (permet à l’entreprise de produire le
bien ou le service).

~ Centre stratégique : prend les décisions concernant l’organisation du travail au sein de


l’entreprise et qui contrôle et vérifie le travail effectuer par le centre opérationnel.

~ Centre hiérarchique : agent de liaison entre le centre opérationnel et le centre stratégique en


faisant appliquer les décisions prises par le centre décisionnel et servant de vecteur
d’information entre la base et le sommet de la structure de l’entreprise.

~ TechnoStructure : spécialité qui dispose de compétence utile à l’ensemble des autres


éléments de la structure organisationnelle et qui obtienne un pouvoir de décision dans leur
domaine.

~ Support logistique : ensemble des services internes de l’entreprises. Chargé de gérer les
facteurs de production utilisé par celle-ci.

~ Culture de l’entreprise : élément informel, détermine les modes d’organisations de


l’entreprise et qui vont influencer son mode de production.