Vous êtes sur la page 1sur 86

Révisions 2ème session

L’exercice physique
dans la prise en charge
du diabète

1
1ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
3ème partie: Exercice chronique & diabète
4ème partie: Aptitude physique & diabète

2
L’exercice physique
dans la prise en
charge du diabète

1ère partie – Etiopathogénie &


Traitement du diabète
3
Etiopathogénie & Traitement 1

Classification des types de diabète sucrés

85-90% 10-15%

Diabète de Type 2 (DT2) Diabète de Type 1 (DT1)

Non auto-immun Auto-immun

Hyperglycémie chronique

sécrétion d’insuline Absence de sécrétion d’insuline

Insulino-résistance

libération de glucose par le foie


4
Rappels DT1

5
Etiopathogénie Diabète Type 1

Effets de la carence en insuline & diagnostic du DT1

Transport du glucose
Muscles squelettiques & cardiaque - Tissu adipeux - Cerveau

Insuline Glucose
α α

β β
Récepteur à
Tyrosine kinase
l’insuline

IRS1/IRS2

Translocation
Transduction PI3-kinase
du signal
PDKB/C

GLUT-1 et des GLUT-4


insulino-sensibles

6
Etiopathogénie = carence en insuline 2

Insuline

+ − − +
Translocation Glycogénolyse & Lipolyse Synthèse
GLUT 4 et 1 néoglucogenèse protéique
(cerveau, muscle) (foie)

Manque de glucose Hyperglycémie Lipolyse ++


intracellulaire chronique Limite la synthèse protéique

Troubles cérébraux Polydipsie & Amaigrissement &


& asthénie polyurie polyphagie

7
Diabète Type 1 non traité: au diagnostic
Les complications aigues du DT1
traité à insuline
 Hypoglycémie (coma)
 Hyperglycémie
 Acido-cétose (coma)

8
DT1 non traité 3
Glucose Acides gras
DT1 sous-insulinisé
Glycolyse β-oxydation
FOIE
Pyruvate

Pyruvate carboxylase AcétylCoA Mitochondrie

Oxaloacétate
OAA

OAA Citrate
Cycle de Krebs

Cytoplasme

Corps cétoniques
Altération
fonctionnement tissus Acidose ++ = Acides moyennement forts
(++SNC)
9
Les complications chroniques du DT1

 Liées à la répétition d’hypoglycémies:


 Non reconnaissance des hypoglycémies
 Liées à la chronicité de l’hyperglycémie
 Complications microvasculaires
 Complications macrovasculaires

10
Complications chroniques Diabète Type 1

COMPLICATIONS MACROVASCULAIRES
(gros vaisseaux, athérosclérose):
rose)
cardiomyopathies, accidents vasculaires cérébraux, atteinte des artères périphériques
(claudication intermittente) ou des coronaires

COMPLICATIONS MICROVASCULAIRES:
(petits vaisseaux)
Rétinopathie diabétique, cataracte, néphropathie diabétique (insuffisance rénale),
neuropathie, maladie du pied (ulcère, arthropathie)

11
Rappels DT2
 Insulino-résistance des tissus périphériques

 Déficit de l’insulino-sécrétion

 Insulino-sécrétion progressivement insuffisante


face à l’insulino-résistance

12
 3 types de traitement selon efficacité
 Régime seul
 Régime + hypoglycémiant oral
 Régime + insuline

+ Activité Physique

13
Traitement Diabète Type 2

Exemple d’hypoglycémiants oraux


Préférée Risques
chez les obèses d’hypoglycémie

Foie

➮ production de glucose Pancréas


Métformine

➬Sécrétion d’insuline
Sulfonylurées

Tissu Muscle
adipeux
➬ captage du glucose
Metformine
➬sensibilité à l’insuline
Thiazolidinediones 14
4

Les complications aigues du DT2


 Hypoglycémie (+ Insuline ; Sufonylurées)
 Hyperglycémie

 Acido-cétose très rare

 Syndrome hyperglycémique hyperosmolaire non-


cétosique
 Acidose lactique (+ Metformine)

15
Les complications chroniques du
DT2
 Idem aux DT1
 Hypertension artérielle + +

16
1ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
3ème partie: Exercice chronique & diabète
4ème partie: Aptitude physique & diabète

17
L’exercice physique
dans la prise en
charge du diabète
2ème partie
Exercice aigu & diabète
Précautions & Intérêts
18
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
III- Exercice aigu & complications aigues du DT2
IV- Exercice aigu & complications chroniques du diabète (DT1 & DT2)

19
I- Rappel sur les adaptations
métaboliques & hormonales à
l’exercice chez le sujet sain

Et conséquences chez le DT1…

20
Exercice aigu – sujet sain 6

Les actions des hormones


impliquées dans le métabolisme
Augmentation des hormones hyperglycémiantes
(stimulent la lipolyse)
(A, NA, Glucagon, GH, Cortisol)
++ à exercice intense

Diminution de l’hormone hypoglycémiante: Insuline


(inhibition des cellules β du pancréas par catécholamines & SNS)

21
Régulation de l’entrée du glucose dans la cellule
Effet de l’insuline
Insuline

Récepteur à α α
l’insuline
β β

PARADOXE :
GLUT-4 sensibles à Baisse de insulinémie à l’exercice
l’insuline Vs.
Besoin de glucose dans le muscle à l’exercice

Glucose
22
Zorzano et coll. 2005
Exercice aigu – sujet sain
n 2 9
sti 200
o
ue on
Q essi
èr
e s Explications : ➮ insulinémie compensée par
1

➬ sensibilité des récepteurs à l’insuline


➬ surface des capillaires

➬ débit sanguin musculaire (zone active)

Mécanismes contraction-dépendant
(stimulent translocation des GLUT4)

Ces mécanismes fonctionnent chez le DT1 et le DT2 !

23
Régulation de l’entrée du glucose dans la cellule
Effet de la contraction
Insuline

Récepteur à α α
l’insuline
β β Hypoxie

ATP [Ca2+]

AMP PKC & Protéines kinases


GLUT-4 sensibles à liées à la Calmoduline
l’insuline AMPK
?

GLUT-4 sensibles à
la contraction

Translocation

Glucose
Glucose 24
Zorzano et coll. 2005
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
III- Exercice aigu & complications aigues du DT2
IV- Exercice aigu & complications chroniques du diabète

25
II- Exercice aigu & Adaptations &
Complications aigues chez le
Diabétique de Type 1

26
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
A- Mécanismes
B- Rappels sur les symptômes d’hypoglycémie
C- Moment de survenue du malaise hypoglycémique
D- Gestion du malaise hypoglycémique
E- Prévention du malaise hypoglycémique

27
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

II-1- Malaises hypoglycémiques


Complication aigue liée au traitement du diabète

A) Mécanismes

28
DT1 équilibré sans diminution de ses doses d’insuline
1 a 9
ti on 200
ue s ion
Q ess
e s
èr
1 Que se passe-t-il chez le DT1 à l’exercice s’il n’a
pas diminué ses doses d’insuline au préalable ?
Chez le DT1, l’insuline retrouvée dans le sang est
d’origine exogène et ne s’adapte pas physiologiquement à
l’exercice…

• Altération production hépatique du glucose


(insuline inhibe la glycogénolyse & néoglucogénèse)
• Utilisation ++ glucose
(insuline stimule translocation GLUT 4)
• Baisse de la lipolyse
(insuline inhibe la lipolyse)
29
 Facteurs de risque d’hypoglycémie induite par l’exercice
chez DT1:
 Tous les mécanismes évoqués chez le sujet sain

 Insuline exogène non adaptable

 L’absorption de l’insuline à partir du dépôt sous-cutané peut être


accélérée par l’exercice

 L’hypoglycémie peut s’aggraver + chez DT1 présentant une altération


de la réponse contre-régulatrice (non-reconnaissance des
hypoglycémies)

30
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
A- Mécanismes
B- Rappels sur les symptômes d’hypoglycémie
C- Moment de survenue du malaise hypoglycémique
D- Gestion du malaise hypoglycémique
E- Prévention du malaise hypoglycémique

31
B) Rappels sur les symptômes de l’hypoglycémie
SYMPTOMES NEUROVEGETATIFS
(activation aigue du SNA) SYMPTOMES NON SPECIFIQUES
• Nausées
• Sudation
• Fatigue
• Tremblements
• Céphalée
• Palpitations, Tachycardie
SYMPTOMES DE NEUROGLYCOPENIE
• Faim impérieuse (défaut de glucose dans le cerveau)
• Anxiété • Confusion
• Somnolence
• Difficulté d’élocution
• Incapacité à se concentrer
• Incoordination
Symptômes variables avec âge:
Enfants : modifications du comportement
Personnes âgées: symptômes neurologiques au 1er plan 32
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
A- Mécanismes
B- Rappels sur les symptômes d’hypoglycémie
C- Moment de survenue du malaise hypoglycémique
D- Gestion du malaise hypoglycémique
E- Prévention du malaise hypoglycémique

33
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

C) Moment de survenue du malaise


 Survenue possible à l’effort et à la récupération

‘postexercise hypoglycaemia’
Souvent exercice
d’intensité modérée à élevée Jusqu’à 4h après l’effort
> 30 minutes ‘delayed onset hypoglycaemia’
Jusqu’à 24h après l’effort
- Augmentation de la sensibilité à l’insuline par l’exercice (24h à 72h après)
- Réserves de glycogène déplétées
- Effets de l’insuline intermédiaire ou lente

Attention souvent hypo. nocturnes  dérègle le sommeil altère récupération


 diminue la perf. les jours suivants

Attention à la « 3ème mi-temps » & consommation d’alcool  risque ++ hypo.


(avec incapacité de reconnaître les symptômes)
34
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
A- Mécanismes
B- Rappels sur les symptômes d’hypoglycémie
C- Moment de survenue du malaise hypoglycémique
D- Gestion du malaise hypoglycémique
E- Prévention du malaise hypoglycémique

35
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

D) Gestion du malaise hypoglycémique


Malaise hypoglycémique (< 2,7 – 3,3 mmol/L; 50-60 mg/dL)

Conscience Ingestion orale de glucides

15-20g de sucre - 1 sucre /20kg enfant

Attendre 15-20min, contrôler - Si nécessaire reprendre 15g glucides


Reprise de l’activité si glycémie > 100mg/dl

Inconscience au repos Injection i.m. de glucagon

Question de réflexion:
Injection de Glucagon à l’exercice ?

Inconscience à l’exercice Glucose i.v. (30%)


Comas hypoglycémique

36
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
A- Mécanismes
B- Rappels sur les symptômes d’hypoglycémie
C- Moment de survenue du malaise hypoglycémique
D- Gestion du malaise hypoglycémique
E- Prévention du malaise hypoglycémique

37
E- Prévention du malaise hypoglycémique
E1- Exercice prévu
1 c 9
1- Alimentation i on 200
t
e s ion
u
2- Adaptation des injections d’insuline Q e sess
èr
1
a) Les doses injectées
b) Lieu de l’injection
3- Choix de l’heure d’exercice
E2- Exercice imprévu b 9
1
ti on 200
1- Alimentation ue s ion
Q ess
e s
2- Choix du type d’exercice èr
1

38
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

E) Prévention du malaise hypoglycémique

E1- Exercice prévu i


1 c 9
on 200
t
e s ion
u
Q ess
e s
èr
1

1- Alimentation (glucides à index glycémique lent)

39
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

2- Adaptation des injections d’insuline

α- Les doses

➮ 1/3 (½) dose d’insuline rapide (individualiser) si son pic


d’action se situe pendant l’effort (i.e. exercices en post-prandial)
(+ si exercice prolongé: jusqu’à ➮ 80% voire omission pour 3h d’exercice!)

40
Insuline
Activité Autosurveillance
physique Traitement glycémique

Alimentation

Les injections (sc)

Insulinémie

41
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Peirce 1999 Br J Sports Med

Si exercice tôt le matin:


• diminuer l’insuline basale du soir précédent de 20-50% &
vérifier la glycémie matin
• diminuer la dose d’insuline rapide de 30-50% avant le petit
déjeuner ou l’omettre si l’effort est réalisé avant le petit déj

42
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Peirce 1999 Br J Sports Med

Si sportifs de haut niveau & exercice intense et long


(marathon, triathlon, sports collectifs de grands terrain)
• diminuer l’insuline de 70-90% !
• si exercice le matin: baisser aussi l’insuline lente du soir de
50-70%
• baisser insuline les 24-36h suivant la compétition…
• mais des fois hyperglycémie immédiatement après effort 
injection d’insuline (mais attention après…)

43
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Pompe à insuline

Réduire le débit de 50% avant l’exercice

Remarque sur les doses d’insuline journalières

Souvent 0,5-1 U/kg/j

Cette dose peut être réduite chez les patients minces, et


les sportifs: 0,2-0,6 U/kg/j

44
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

β) Lieu d’injection
 variation de l’absorption de l’insuline dans le sang

Absorption de l’insuline à partir du dépôt sous-cutané


peut être accélérée par l’exercice

• augmenter le délai de temps entre l’injection & le début d’exercice


• injection loin du site de contraction musculaire (éviter la cuisse)
et attention à ne pas injecter en im mais en sc

45
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Autres facteurs modifiant l’absorption de l’insuline

Lieu de l’injection (repos)

• Absorption insuline ventre > bras > cuisse > fesses

(différences jusqu’à 2h pour insuline rapide!)

• Présence de lipodystrophie perturbe de façon anarchique la


résorption de l’insuline

Environnement
Environnement chaud accélère l’absorption de l’insuline
46
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Absorption & pompes à insuline

Avantage : ➮ variabilité des changements d’absorption d’insuline


induits par exercice

Inconvénient: encombrantes & fragiles

Certains enlèvent leur pompe à insuline avant l’exercice et se


font une injection bolus d’insuline à la place

47
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

3- Choix de l’heure d’exercice

Moins d’hypo. lors d’exercices le matin avant l’injection


d’insuline du matin (niveaux d’insuline bas)

Risque d’hypo. nocturne si exercice en fin de journée

(autocontrôle glycémique → alimentation? - baisse de dose insuline?)

48
E- Prévention du malaise hypoglycémique
E1- Exercice prévu
1 c 9
1- Alimentation i on 200
t
e s ion
u
2- Adaptation des injections d’insuline Q e sess
èr
1
a) Les doses injectées
b) Lieu de l’injection
3- Choix de l’heure d’exercice
E2- Exercice imprévu b 9
1
ti on 200
1- Alimentation ue s ion
Q ess
e s
2- Choix du type d’exercice èr
1

49
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

 Exercice imprévu ++ chez les enfants…

Auto-contrôle glycémique
pré-exercice

Adaptations ou non

50
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

1- Alimentation (variabilité interindividuelle ++, donc pas de normes)

Types de glucides

Glucose (pierres de sucre): très rapide, si risque immédiat d’hypo.

Glucides à index glycémiques lents: ++ utiles pour éviter hypo à la récup


(delayed post-exercise hypoglycaemia)

++ quand exercice en fin d’après midi ou en soirée (risque hypo. Nuit)

51
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Quantités de glucides selon la glycémie et l’exercice

Exercice d’intensité faible et court (ex: vélo, marche < 30 min):

• Si glycémie de départ < 80-100 mg/dl consommation de 10-15g G


• Si glycémie > 100 mg/dl pas de consommation de G

Exercice d’intensité et de durée modérées (ex: jogging de 30-60 min):

• Si glycémie de départ < 80-100 mg/dl consommation de 30-45 g G


• Si glycémie entre 100 et 180 mg/dl consommation de 15g de G

Exercice d’intensité modérée et de longue durée (ex: plus d’1h de vélo):

• Si glycémie de départ < 80-100 mg/dl consommation de 45 g G


• Si glycémie entre 100 et 180 mg/dl consommation de 35-45 g de G

Attention : recommandations générales à adapter aux cas particuliers


(quelqu’un voulant perdre du poids devrait plutôt diminuer insuline…)
52
Moyenne 20-30g de glucides avant l’exercice puis toutes les 30min

53
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

2- Choix du type d’exercice (intensité ; intermittent vs. continu)

Guelfi et coll. 2005, 2007

Exercice modéré continu Exercices de sprint répétés


➮ ➮ ➮ ➮ glycémie ➮ glycémie

 Contrôles glycémiques réguliers

(avant, pendant, après l’effort)

54
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 55
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

II-2- Episode hyperglycémique


A) Symptômes de l’hyperglycémie
(Cas d’un mauvais contrôle glycémique)
Stress (++ infection)

Hyperglycémie Diurèse osmotique Déshydratation & perte d’électrolytes

• Soif, bouche sèche


• Polyurie
• Fatiguabilité, irritabilité, apathie
• Vision trouble
• Nausées, maux de tête
56
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 57
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

B) Symptômes de l’acido-cétose
SYMPTOMES

Exercice physique proscrit •Polyurie, soif


• Perte de poids
• Faiblesse musculaire
• Nausées, vomissements
SIGNES
• Crampes des membres inférieurs
• Déshydratation
• Vision trouble
• Hypotension (acidose  vasodilatation)
• Douleurs abdominales
• Tachycardie
• Soif d’air (respiration de Kussmaul) / respiration rapide ou profonde
• Odeur acétonique de l’haleine (sucrée, fruitée)
• Hypothermie
• Confusion, somnolence, coma (10%)
58
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Prise en charge de l’acido-cétose diabétique

Urgence médicale devant être traitée en milieu hospitalier

Injection d’insuline rapide


Perfusion iv de liquide: remplacement liquidien
Remplacement du potassium
Antibiothérapie en cas d’infection

59
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 60
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1 7

C) Causes de l’Hyperglycémie à l’Exercice

Hyperglycémie pré-exercice Effort bref & intense

Insulinémie faible
production ++ glucose
(néoglucogenèse, glycogénolyse ++)
vs. utilisation - glucose
lipolyse ++
➬➬➬ hormones hyperglycémiantes
(hormones de la contre-régulation)
(chez les sujets sans dysfonction de cette réponse!)
Aggravation de l’hyperglycémie
Augmentation des AG sanguins &
manque de glucose intracellulaire
 Risque de cétose

Eviter les efforts brefs & intenses en cas de sous-dosage insulinique


61
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Variations de glycémie à l’exercice dépend de


la glycémie de départ

 Hyperglycémie pré-exercice: risque de cétose &


hyperglycémie à exercice

 Glycémie ‘normale’ pré-exercice: baisse de glucose à


exercice

62
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Autres cas  Risque d’hyperglycémie à l’exercice

DT1 ayant mauvais contrôle glycémique à long terme

 ➮ stocks musculaires de glycogène

 ➬ stocks de lipides musculaires

➮ utilisation du glucose & ➬ utilisation des AG

Sportifs de haut niveau


Attention au dopage: prise d’anabolisants stéroidiens peut
aggraver hyperglycémie

63
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 64
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

D) Conséquence de l’hyperglycémie pré-


exercice sur la performance

Fatigue précoce à l’exercice

65
Insuline

+ −
Translocation Lipolyse
GLUT 4 et 1
(cerveau, muscle)

Dorchy et Poortmans, Ann Pediatr 1991


Gautier et coll. Diabetes & Metabolism 1998 66
Insuline
Hyperglycémie
Insulinopénie
+ −
Translocation Lipolyse
GLUT 4 et 1
(cerveau, muscle)

Exercices intenses
➬➬hormones Manque de glucose Lipolyse ++
de contre-régulation intracellulaire

Troubles cérébraux Production de corps


& asthénie cétoniques

Dorchy et Poortmans, Ann Pediatr 1991 Fatigue précoce


Gautier et coll. Diabetes & Metabolism 1998 67
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 68
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

E) Traitement de l’hyperglycémie (et cétose)


survenant pendant l’exercice

Arrêter l’effort

Boire ++

Rajout d’insuline

69
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
A- Symptômes de l’hyperglycémie
B- Symptômes de l’acido-cétose
C- Causes de l’hyperglycémie à l’exercice
D- Conséquence de l’hyperglycémie sur la performance
E- Traitement de l’hyperglycémie
F- Prévention de l’hyperglycémie 70
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

n 3 9
E) Prévention de l’hyperglycémie stio 200
ue on
Q essi
e s
èr
1
Auto-contrôle glycémique pré-exercice

1- Injection d’insuline ?

Si glycémie de départ > 250 mg/dl


Administrer de l’insuline
& cétonurie
&
Retarder l’exercice
Si glycémie de départ > 300 mg/dl jusqu’à atteinte d’un
(avec ou sans cétonurie) bon contrôle glycémique

71
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Etude de cas: si patient a glycémie > 270 mg/dl, pas de cétonurie,


et a fait son insuline 30 min avant

Baisse de glucose liée à l’exercice & au pic d’insuline

Etude de cas: si patient a glycémie > 270 mg/dl, pas de cétonurie, et sa


dernière injection d’insuline n’a plus d’effet (sous-insulinisation)

Augmentation de glucose à l’exercice


Injection additionnelle d’insuline?

72
2- Type d’exercice

Eviter les efforts brefs & intenses en cas de sous-dosage insulinique

73
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
II1- Malaises hypoglycémiques
II2- Episodes hyperglycémiques
II3- Recommandations générales

74
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

II-3- Recommandations générales


Toujours avoir du sucre sur soit

Autocontrôles glycémiques fréquents (avant, pendant, après l’effort)

Détection Détecter la survenue d’une hypo. ou hyper


(surveiller la vitesse de variation)

Feedback Permet en plus d’ajuster mieux les doses d’insuline,


l’alimentation des exercices futurs!

Autocontrôles glycémiques pré-exercice


Ajustements en cas du type d’exercice, de l’alimentation, de
l’insuline éventuellement 75
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT1

Autres recommandations

- Ajustement de la dose d’insuline selon durée et intensité d’exercice

-Injection d’insuline 1 h avant le début de l’exercice (ACSM, 2000)

- Injection d’insuline dans une aire non active (ACSM, 2000)

Précautions à prendre pour les sports comme la plongée, le


deltaplane… (contrôles glycémiques très fréquents…)

76
1ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète

2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts


I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
III- Exercice aigu & complications aigues du DT2
IV- Exercice aigu & complications chroniques du diabète

3ème partie: Exercice chronique & diabète


4ème partie: Aptitude physique & diabète

77
III- Exercice aigu, Adaptations &
Complications aigues chez le
Diabétique de Type 2

78
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT2

Traitements  risque d’hypoglycémie


++ chez les patients traités à l’insuline

+/- chez les patients traités par Sulfonylurée


Les sulfonylurées

Stimulent la sécrétion d’insuline

➮ Production hépatique de glucose

➮ ➮ glucose à l’exercice

Pas chez les patients traités par Metformine


79
Exercice aigu et diabète Complications aigues du DT2

Traitements 
risque d’acidose lactique
Métformine:
Pourrait induire une acidose lactique (inhibe la néoglucogenèse
+++)  ne pas l’utiliser en cas d’exercice intense?

80
1ère partie : Etiopathogénie & traitement du diabète

2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts


I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
III- Exercice aigu & complications aigues du DT2
IV- Exercice aigu & complications chroniques diabétiques

3ème partie: Exercice chronique & diabète


4ème partie: Aptitude physique & diabète

81
IV- Exercice aigu & Complications
chroniques diabétiques

82
2ème partie: Exercice aigu & diabète – Précautions & intérêts
I- Rappel sur les adaptations métaboliques & hormonales à l’exercice
chez le sujet sain
II- Exercice aigu & complications aigues du DT1
III- Exercice aigu & complications aigues du DT2
IV- Exercice aigu & complications chroniques diabétiques
IV1- Complications macrovasculaires et maladies cardiovasculaires
IV2- Neuropathie diabétique
n 4 9
i o 0 0
A- Neuropathie périphérique t
e s on 2
u
Q essi
B- Neuropathie autonome e s
èr
1
IV3- Rétinopathie diabétique
IV4- Néphropathie diabétique
83
OBESITE

84
Leptine Adiponectine

Cohen et coll. 1996


Yamauchi et coll. 2002
− +
+
Sensibilité à
Sensibilité à l’insuline Antiathérogène
l’insuline musculaire
hépatique

Fasshauer et Paschke, 2003


Okamoto et coll. 2000

85
Attention:
Obésité: Résistance centrale à la leptine

86