Vous êtes sur la page 1sur 12

CHAPITRE II

PLACE DU CONTRÔLE DE
GESTION DANS L’ORGANISATION
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

Il n’y a pas de règles et de normes pour positionner


les contrôleurs de gestion dans l’organigramme
d’une organisation, puisque de nombreux facteurs
liés à la taille, à la nature du pouvoir, à l’activité
conditionnent sa place.

Différents rattachements sont donc possibles.


I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

 Le contrôle de gestion est rattaché à la direction


générale
Direction
Générale

Contrôle de
Gestion

Administration Finance Technique Commercial


I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

Cette position se justifie par l’étendue de son


champ d’action, tant stratégique qu’opérationnel.
Cela dénote également un rôle plus important
que celui du directeur financier.
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

L’avantage essentiel est l’indépendance. D’autres


peuvent avoir lieu :
- Rattaché à la direction générale, le contrôleur de
gestion bénéficie du soutien direct de cette dernière.
- Cette position le décharge de toute responsabilité
directement hiérarchique et met en évidence son rôle de
conseiller de gestion
- Sa tâche d’animation et de coordination sera facilitée
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

 Le contrôle de gestion est rattaché à la direction


financière
Direction
Générale

Administration Finance Technique Commercial

Contrôle de
Gestion
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

Cette position illustre une certaine dépendance


du contrôleur de gestion au directeur financier,
ce qui peut nuire à la communication avec les
autres services et restreindre son terrain à un
domaine strictement financier, privilégiant des
informations comptables au détriment des
informations plus opérationnelles (qualité,
délai…).
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

 Le contrôle de gestion est au même niveau que


d’autres directions

Direction
Générale

Contrôle de
Administration Finance Technique Commercial
Gestion
I. Place du contrôle de gestion dans
l’organigramme

Cette position accorde une place égale à toutes


les directions en dessous de la direction générale,
ce qui peut faciliter les échanges entre les
directions et accorder au contrôleur un pouvoir
identique à celui des autres directeurs.
Remarque

Dans des petites structures, le contrôleur de


gestion peut être aussi directeur financier et
administratif.
Remarque

Dans les structures décentralisées,


le contrôleur de gestion peut être
rattaché :
- au chef de la division, au directeur
de la zone ou de la filiale, en termes
hiérarchiques
- au contrôleur de gestion central du
siège, en termes fonctionnels.
II. Les autres formes de contrôle

Le contrôle de gestion n’est pas l’unique mode de


régulation. Il peut accompagner, voire être remplacé
par d’autres formes de contrôle tels que : le contrôle
interne, l’audit interne, l’audit opérationnel, …etc.

Vous aimerez peut-être aussi