Vous êtes sur la page 1sur 16

CENTRE NATIONAL D’ORIENTATION ET DE PREPARATION AUX

CONCOURS D’ENTREE DANS LES GRANDES ECOLES ET FACULTES


DU CAMEROUN

Electromagnétisme

Avec Intelligentsia Corporation, Il suffit d’y croire !!!

 698 222 277 / 671 839 797


fb : Intelligentsia Corporation
email : contact@intelligentsia-corporation.com
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

" Vous n’êtes pas un passager sur le


train de la vie, vous êtes l’ingénieur."
-- Elly Roselle --

Instructions :
Il est recommandé à chaque étudiant de traiter les exercices de ce recueil (du moins ceux
concernés par la séance) avant chaque séance car le temps ne joue pas en notre faveur.


© COPYRIGHT 2019

1 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

Contenu
Magnétostatique ..............................................................................................................
II. définitions .........................................................................
III. II-Loi de Biot et Savart ................................................................................................
1-courant filiforme ..........................................................................................................................
2-courant non filiforme ...................................................................................................................
III-Calcul des champs magnétiques .......................................................................................
1-cas d’un conducteur rectiligne infini ............................................................................................
2-cas d’une bibine plate circulaire ..................................................................................................
3-cas d’un solénoïde ........................................................................................................................
Equations de Maxwell ...................................................................................................

I. Rappels d’électrostatique ..............................................................................................


II. Charges ponctuelles ...................................................................................................
III. Théorème de Gauss et première équation de Maxwell ..............................................
IV. Champ magnétique à flux conservatif et deuxième équation de Maxwell ................
V. Théorème d’Ampère et troisième équation de Maxwell ...........................................
VI. Loi de Faraday-Henry ................................................................................................
Propagation Des Ondes Electromagnétiques dans Le Vide ..........................................
I. Solution générale des équations de Maxwell dans un milieu quelconque ....................
1-Equation aux potentiels .............................................................................................................
2-Jauge de Lorentz........................................................................................................................
3-Jauge de Coulomb ......................................................................................................................
II. Ondes électromagnétiques (O.é.m) plane dans le vide ..............................................
1-Définition ..................................................................................................................................
2-Equation de propagation des champs........................................................................................
3-O.é.m plane progressive monochromatique .............................................................................
4-Onde monochromatique plane polarisée ..................................................................................
5-Utilisation des nombres complexes ...........................................................................................
III. Propagation de l’énergie par ondes planes ................................................................
IV. Champ électrique et magnétique dans métal parfait ..................................................
1-Définition ..................................................................................................................................
2-Etude deet au voisinage du métal ..................................................................................
B
Propagation des O.é.m dans les milieux matériels ........................................................
I. Equation de Maxwell des milieux matériels .................................................................
II. Relations constitutives des milieux matériels ............................................................
III. Equation de dispersion ...............................................................................................
IV. Vitesse de phase et vitesse de groupe ........................................................................
© COPYRIGHT 2019

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 2
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

Magnétostatique
II. Définitions
La magnétostatique est l’étude des champs magnétiques crées par des courants permanent dont
la répartition peut être volumique, surfacique ou filiforme.
Une charge électrique statique crée un champ électrique dans lequel une autre charge subit une
force électrique ; une charge électrique en mouvement crée en plus de cet champ électrique un
autre champ appelé champ magnétique qui en sont tour exerce une force magnétique sur une autre
charge en mouvement. En d’autres termes :
- les charges électriques en mouvement créent des champs magnétiques en plus des champs
électriques
-les charges électriques subissent des forces magnétiques lorsqu’elles se déplacent dans des
champs magnétiques .Ainsi, le courant électrique qui est tout simplement des charges en
mouvement crée des champs magnétiques.

III. II-Loi de Biot et Savart


1-courant filiforme

Considérons (c) filiforme ci-dessus parcourue par un courant I qui crée dans tout son environnement
un champ magnétique 𝐵⃗ . La loi de Biot et Savart stipule que l’élément de courant I𝑑𝑙⃗ crée en un
point M un champ magnétique donné par :

Avec μ0=4π*107 H/m la perméabilité magnétique du vide.


© COPYRIGHT 2019

La formule intégrale de Biot et Savart est donnée par :

Avec O le point entouré par l’élément de longueur dl.

3 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

2-courant non filiforme


2-1-courant surfacique
Pour un courant surfacique ou 𝑗 est le vecteur densité surfacique de courant, on a :

2-2-courant volumique
Pour un courant surfacique ou 𝑘 est le vecteur densité surfacique de courant, on a :

III-Calcul des champs magnétiques


1-cas d’un conducteur rectiligne infini

© COPYRIGHT 2019

⃗ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗ =𝜇0∗𝐼 𝑑𝑙⃗
𝑑𝐵⃗ ⃗⃗⃗ ^ 𝑢 𝑃𝑀 𝑟
⃗⃗⃗⃗ =dl⃗⃗𝑒𝑦
⃗ =𝑃𝑀= 𝑟 =𝑠𝑖𝑛𝛼 𝑒𝑥 +𝑐𝑜𝑠𝛼 𝑒𝑦 et 𝑑𝑙⃗
Avec 𝑢
4𝜋 𝑟2
𝜋
⃗⃗⃗ ^𝑢
On a 𝑑𝑙⃗ ⃗ = −𝑑𝑙⃗ 𝑠𝑖𝑛𝛼 ⃗⃗𝑒𝑧 or α2 =2 − Ѳ et donc 𝑠𝑖𝑛𝛼=𝑐𝑜𝑠𝜃

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 4
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

𝜇0∗𝐼𝑑𝑙
⃗⃗⃗⃗⃗ =
Donc 𝑑𝐵⃗ co𝑠Ѳ ⃗⃗𝑒𝑧
4𝜋𝑟 2
𝑎 𝑑Ѳ 𝑎
De plus, l=a𝑡𝑎𝑛𝜃 donc dl= et comme 𝑟= il vient donc que
cos 2Ѳ 𝑐𝑜𝑠Ѳ

⃗⃗⃗⃗⃗ 𝜇0∗𝐼
𝑑𝐵⃗= − 4𝜋𝑎 co𝑠Ѳ 𝑑Ѳ ⃗⃗𝑒𝑧

⃗ il suffit de faire varier 𝜃 de − 𝜋 a 𝜋


Par conséquent, pour calculer 𝐵⃗
2 2

⃗ =− 𝜇0∗𝐼 ⃗⃗𝑒𝑧
On a donc 𝐵⃗
2𝜋𝑎
𝜇0∗𝐼
⃗ =−
Ainsi, 𝐵⃗ ⃗⃗𝑒
2𝜋𝑎 𝑧

Pour un conducteur rectiligne fini AB on a :

⃗ = − 𝜇0∗𝐼(sinѲ𝐴 − 𝑠𝑖𝑛Ѳ𝐵 ) ⃗⃗𝑒𝑧


𝐵⃗ 4𝜋𝑎

Exercice d’application
Considérons un conducteur filiforme de longueur l centré en O situé et sur l’axe 𝑒⃗⃗⃗𝑧 d’un repère
orthonormé(𝑂, ⃗⃗⃗ 𝑒𝑦 𝑒⃗⃗⃗𝑧 ). Calculer l’induction magnétique crée en un point M situé à une distance r
𝑒𝑥 ⃗⃗⃗⃗
de l’axe du fil.

2-cas d’une bobine plate circulaire


Soit une bobine de centre O et de rayon r ; nous voulons calculer l’induction magnétique en un point
M de son axe.
© COPYRIGHT 2019

D’après la loi de Biot et Savart, on a :

𝜇0∗𝐼 𝑃𝑀 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗
𝑑𝐵⃗= ⃗⃗⃗
𝑑𝑙⃗ ^⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
4𝜋 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ 3
‖𝑃𝑀‖

5 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

⃗⃗⃗⃗⃗⃗ = ⃗⃗⃗⃗⃗
𝑃𝑀 𝑃𝑂+𝑃𝑀 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗

=x𝑎𝑥 − r𝑎𝑟
⃗⃗⃗ =rd𝜑 𝑎𝑟
Or 𝑑𝑙⃗

Pour des raisons de symétrie, ⃗⃗⃗⃗⃗


𝑑𝐵⃗ sera porté par 𝑎𝑥 , dφ variant de 0 a 2𝜋

On obtient donc ainsi

Au centre de la bobine, x=0 et on a :

⃗ =𝜇0 𝐼 𝑎𝑥
𝐵⃗
2𝑟

Exercice d’application :
1-montrer que l’induction magnétique en un point x de l’axe quelconque d’une spire parcourue par un
𝜇0 𝑚
courant I est 𝐵⃗ = 2𝜋𝑥 3 lorsque x est grand devant le rayon r de la spire et m= 𝐼𝜋𝑟2 représente le moment
magnétique.
2-un aimant assimilé à une boucle de courant est placé à la distance x du centre 0 d’une bobine
circulaire plate de rayon a≪ 𝑥.la bobine comporte N tours de fil et l’aimant a son moment magnétique
m’ disposé suivant l’axe ox de la bobine. Donner l’équation du courant i dans les cas suivants :
a- la bobine a une résistance R et une inductance nulle
b- la bobine a une résistance R et une inductance L.

3-cas d’un solénoïde


Expression du champ B pour un solénoïde parcouru par un courant I et possédant N
Spires de rayon R.
© COPYRIGHT 2019

Considérons un petit élément dx du solénoïde assimilable à une sphère de rayon R. cet élément crée en
un point M du solénoïde un champ élémentaire

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 6
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

𝜇0 𝐼 𝑑𝑛
⃗⃗⃗⃗⃗
𝑑𝐵⃗ = (sinѲ)3 𝑒𝑥
2𝑅

́ = 𝑁 𝑑𝑥 demontrer que 𝐵⃗
Avec 𝑑𝑛 ⃗ = 𝜇0 𝐼 𝑁 (cosѲ1 – 𝑐𝑜𝑠Ѳ2) 𝑒𝑥
𝐿 2𝐿

Solénoïde infini
𝜇0 𝑁𝐼
⃗ =
Solénoïde infini : Ѳ1=0 et Ѳ2=π et donc 𝐵⃗ 𝑒⃗𝑥
𝐿

Exercice d’application :
Dans le repère (𝑂, 𝑎𝑟 𝑎𝜑 , 𝑎𝑥 ) un solénoïde infinie de longueur L , de rayon R et d’axe (ox) est
parcourue par un courant I et possède N spire
⃗ en un point intérieur de l’axe du solénoïde par le théorème
Calculer l’induction magnétique 𝐵⃗
d’ampère.
© COPYRIGHT 2019

7 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

B. Equations de Maxwell
I. Rappels d’électrostatique
L’électrostatique est l’étude des systèmes de charges immobiles macroscopiquement.
𝜕𝜌
- La densité de charges est constante en tout point ; c’est-à-dire 0 𝜕𝑡
=0

- Le courant électrique est nul en tout point


⃗ produit par un tel système est donc nul
Le champ 𝐵⃗

II. Charges ponctuelles


Une charge ponctuelle immobile à l’origine O des axes produit en un point M le champ électrostatique
:q

⃗E= 𝑞 × 𝑟3 (V/m) avec 𝑟=𝑂𝑀


⃗⃗⃗⃗⃗⃗
4𝜋Є0 𝑟

𝑞
On remarque que 𝐸⃗ = ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ (−1/r) , d’où 𝐸⃗ derive d’un potentiel electrique
𝑔𝑟𝑎𝑑
4𝜋Є0

𝑞 1
⃗=
E × ; 𝐸⃗ =−𝑔𝑟𝑎𝑑𝑉 . V est defini a une constante additive près
4𝜋Є0 𝑟

III. Théorème de Gauss et première équation de Maxwell


Enoncé
Le flux du champ électrique à travers une surface fermée est égal à la somme algébrique de toutes les
charges situées à l’intérieure de cette surface divisée par 𝜀0 (ou 𝜀𝑟 𝜀0 pour un milieu de permittivité
relative 𝜀𝑟 )

Ce qui s’ecrit :

Par ailleurs le théorème de la divergence nous permet d’écrire :

𝝆
⃗⃗ =
D’où nous avons div𝑬 𝜺𝟎
© COPYRIGHT 2019

1ère équation de Maxwell


𝝆
Puisque, 𝐸⃗ =−𝑔𝑟𝑎𝑑𝑉, on obtient div(−𝑔𝑟𝑎𝑑𝑉)= −𝛥𝑉= 𝜺
𝟎

Nous obtenons donc l’equation de poisson donné par :


ρ
𝛥𝑉 + =0
ε0

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 8
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

IV. Champ magnétique à flux conservatif et deuxième équation


de Maxwell
La loi de Biot et Savart nous permet d’écrire :

⃗⃗ =0
div𝑩

2ème équation de Maxwell


NB. Cette équation est valable dans tous les cas possibles et dans tous les milieux ; elle exprime
seulement
⃗
que le flux de 𝐵⃗
à travers une surface fermée limitant un volume est nul.

V. Théorème d’Ampère et troisième équation de Maxwell


Enoncé

⃗ le long d’une courbe fermée Cest égale à 𝜇0 fois


La circulation du vecteur champ magnétique 𝐵⃗
laSomme des courants embrassés par la courbe Cquelque soit la nature des courants.
Il s’écrit :
© COPYRIGHT 2019

9 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

L’intensité totale embrassée par la courbe Cest

On demontre que :

VI. Loi de Faraday-Henry


Enoncé

La fem induite dans un circuit fermé Cest égale et opposée à la dérivée du flux magnétique par
rapport au temps à travers une surface délimitée par C

© COPYRIGHT 2019

On demontre que :

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 10
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

Tableau récapitulatif :

Propagation Des Ondes Electromagnétiques dans Le Vide


I. Solution générale des équations de Maxwell dans un milieu
quelconque
1-Equation aux potentiels

2-Jauge de Lorentz

Jauge de Coulomb
© COPYRIGHT 2019

II. Ondes électromagnétiques (O.é.m) plane dans le vide


1-Définition
𝑒𝑥 une onde dont le potentiel vecteur 𝐴(M,t) n’est que fonction du
On appelle onde plane de direction ⃗⃗⃗
temps et de la coordonnée x de M ; donc 𝐴=𝐴(x,t)
2-Equation de propagation des champs

11 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

De même on a :

La solution générale de l’équation de propagation de 𝐸⃗ est :

𝐸⃗ (x, t)= f(x−𝑐𝑡) + 𝑔(𝑥 + 𝑐𝑡) En supposant que 𝐸⃗ ne dépend que de x et t.
f Traduit que l’onde est plane progressive et g que l’onde est plane réfléchie.

3-O.é.m plane progressive monochromatique


En s’intéressant à l’onde progressive, elle est dite monochromatique si 𝐸⃗ 
(et donc ⃗⃗⃗
𝐵⃗ ) peut s’écrire sous laforme :


𝑤
K= est appelé le nombre d’onde et 𝑘⃗ est le vecteur d’onde.
𝑐

Pour x donné, 𝐸⃗ est une fonction sinusoïdale du temps de périodeT 2.


A un instant t donné, 𝐸⃗ est une fonction sinusoïdale de x de période spatiale

2. est la longueur d’onde (distante parcourue par l’onde pendant une période)
Plan d’onde : plan perpendiculaire à la direction de propagation et qui contient 𝐸⃗ 
⃗.
et 𝐵⃗

4-Onde monochromatique plane polarisée


4-1-Onde polarisée rectilignement
© COPYRIGHT 2019

L’onde est polarisée rectilignement lorsque ⃗⃗⃗


𝐸 et ⃗⃗⃗
𝐵⃗ gardent une direction déterminée au cours de
lapropagation.
4-2-Onde polarisée elliptiquement et circulairement

Lorsque 𝐸⃗ et 𝐵⃗ ⃗ peuvent être considérés séparément comme somme de deux champs


perpendiculaires qui sepropagent suivant la direction normale au plan qu’ils forment, on dit que
ces ondes sont polariséeselliptiquement et circulairement

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 12
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

III. Propagation de l’énergie par ondes planes


Définissons le vecteur :


Appelé vecteur de Poynting (vecteur qui transporte l’énergie électromagnétique)
Le vecteur de Poynting est normal au plan d’onde et dirigé dans le sens de la propagation. Son module
est simplement :
1 𝐸 1
P= EB =𝜀0 𝑐 2 E ( ) =C𝜀0 𝐸 2 ou P= CB2
𝜇0 𝐶 𝜇0

Ou encore

Avec u etant la densité d’énergie électromagnétique.

IV. Champ électrique et magnétique dans métal parfait


1-Définition
Un métal parfait est un métal dont la conductivité est infinie. Dans un métal parfait 𝐸⃗ ,⃗⃗⃗
𝐵⃗ , 𝐴 
, , 𝑗 sont nulsen tout point et à tout instant.
2-Etude de 𝐸⃗ et 𝐵⃗⃗ au voisinage du métal
Composante tangentielle

Composante normale
© COPYRIGHT 2019

13 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »


FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

D Propagation des O.é.m dans les milieux matériels


I. Equation de Maxwell des milieux matériels

⃗ est l’induction électrique et 𝐻


Ou 𝐷 ⃗⃗⃗⃗ est l’induction magnétique

II. Relations constitutives des milieux matériels


On se limite aux cas où ces relations sont linéaires
⃗ =ε𝐸⃗ ε etant la constante diélectrique du milieu considéré
𝐷
⃗⃗⃗𝐵⃗ =μ𝐻
⃗ μ etant la perméabilité du milieu considéré

Forme locale de la loi d’Ohm


Exercice d’application :
Questions de cours
1-écrire les équations de Maxwell dans un milieu quelconque en fonction des constantes 𝜀0 𝑒𝑡 𝜇0.
2-pourquoi dit-on que le champ électromagnétique est transverse ?
3-dans les équations de Maxwell quel est le terme qui est responsable de la propagation ?
4-Quels sont les propriétés de structure d’une onde plane ?
5-en quelle unité se mesure le module d’un vecteur d’onde ?
6-Que signifie polarisation rectiligne de l’onde ?
7-que représente le vecteur de poynting d’une onde électromagnétique ?
⃗?
⃗⃗⃗ =0
8-Quel propriété traduit l’équation de Maxwell div𝐵⃗
9-montrer que le champ électrique est nécessairement nul dans un métal parfait.
© COPYRIGHT 2019

10-comment s’écrit l’équation de propagation du champ électrique dans un milieu diélectrique non
chargé caractérisé par la permittivité électrique 𝜀 et la perméabilité magnétique μ ?
II. Equation de dispersion

III. Vitesse de phase et vitesse de groupe

Téléphone : 698 222 277 / 671 839 797 Facebook : Intelligentsia Corporation Email : contact@intelligentsia-coropration.com 14
FICHE DE TD D’ELECTROMAGNETISME

𝑤
Lorsque la vitesse de phase (Vφ= ) des O.é.m progressives dans un certain milieu est fonction de la
𝑘
fréquence, on dit que le milieu est dispersif.
Vitesse de groupe :
𝑑𝑤
Vg= 𝑑𝑘

Remarque :
La vitesse de groupe se distingue de la vitesse de phase dès qu’apparaît une dispersion et dès que la
relation entre w et k cesse d’être linéaire.
On ne s’étonnera pas de trouver les vitesses de phase V𝜑 > 𝐶(hors de la relativité) et on contrôlera
Vg< 𝐶
La relation entre Vφ et V
© COPYRIGHT 2019

15 « Avec Intelligentsia corporation… Il suffit d’y croire !!! »