Vous êtes sur la page 1sur 4

Cours de Business culture

Chapitre I : L’entreprise et son environnement


Section 1 : L’entreprise
1. Définition de l’entreprise
L’entreprise est un groupe de ressources humaines, autonome, disposant de
moyens matériels, dont l’activité consiste à produire et/ou à vendre des biens et/ou
des services dans le but d’atteindre des objectifs.
C quoi le business ?
C’est un mot anglais désignant l’activité commerciale et financière.
2. Caractéristiques de l’entreprise
 L’entreprise regroupe des moyens matériels et humains.
 Le groupe humain est autonome c'est- à -dire qu’il détermine librement la
stratégie à mener et les objectifs à atteindre indépendamment d’une autorité
supérieure.
 Elle vend et produit des biens et/ou services. C’est de cette activité que
dépend la survie de l’entreprise.
 Elle poursuit des objectifs (réaliser des bénéfices, augmenter la part de
marché, etc).
3. Les fonctions de l’entreprise
Les taches effectuées au sein de l’entreprise peuvent être regroupées en fonctions.
Les grandes fonctions de l’entreprise sont :
 La fonction production : l'entreprise disposera d'une unité (au moins) qui
réunit tous les moyens humains et techniques nécessaires à la fabrication du
bien ou nécessaires à l'accomplissement des actes de diverses natures
permettant d'apporter effectivement le service ou le produit propose et vendu.
La fonction production, au sens large, implique la prise en charge de
Cours de Business culture

l'emballage, du stockage, des instructions d'utilisation, du service après-


vente, de la livraison…
 La fonction Marketing (commerciale) : ce sont les équipes ou les services
de vente - internes ou externes à l'entreprise - qui auront pour mission de
trouver les clients qui accepteront d'acheter le bien ou le service et de le
payer. Pour soutenir l'action des équipes de vente, l'entreprise développera
une action marketing, c'est-a-dire un ensemble de mesures telles que des
études de marché, des tests de produits, des analyses de satisfaction, de la
promotion et de la publicité.
 La fonction approvisionnement : a pour mission d’assurer l’acquisition des
biens et services nécessaires a l’activité de l’entreprise. Il s’agit de définir
≪quand≫ et ≪combien≫ commander par rapport à un besoin identifie
(prévision ou commande, les couts de stockage, couts d’entreposage…etc.).
Cette fonction influence la qualité du produit fourni au client.
 La fonction financière : tous les aspects financiers doivent être gérés avec
rigueur car il est essentiel qu’à tout instant, il y ait un équilibre entre les
besoins financiers et les ressources financières au risque de ne pouvoir
assurer la pérennité de l'entreprise.
 La fonction ressources humaines : Les ressources humaines sont le bien le
plus précieux de l'entreprise. Elles sont source de créativité pour réaliser,
mettre au point et vendre de nouveaux produits. Le dirigeant doit être
conscient de " l'investissement " qu'il réalise en embauchant une personne.
Une attention particulière sera donc accordée par le dirigeant à gérer de la
manière la plus efficiente le " capital humain " de son entreprise pour
conquérir du personnel forme, compétent, motive, créatif (formation,
motivation…).
Cours de Business culture

Section 2 : L’environnement de l’entreprise


1. Définition :
L’environnement de l’entreprise comprend l’ensemble des facteurs (personnes,
organisation, forces extérieurs….) qui influencent son activité.
Parmi les éléments se situant en dehors de l’entreprise et ayant une influence sur
elle, nous distinguons : les clients, les fournisseurs, les concurrents, l’évolution
technologique, le cadre réglementaire,… Ces différents facteurs influencent les
décisions des dirigeants et peuvent être regroupés en deux parties distinctes : le
microenvironnement et le macro-environnement.
2. Le microenvironnement :
C’est un sous-espace composé d’agent en contact direct avec l’entreprise. Le
microenvironnement désigne l’environnement spécifique à l’organisation, celui sur
lequel elle peut exercer une influence. Il comprend : les clients, les fournisseurs,
les banques, la bourse des valeurs mobilières, les assurances, les concurrents et les
syndicats.
3. Le macro-environnement :
Le macro-environnement désigne l’environnement commun toutes les
organisations, celui sur lequel l’organisation ne peut exercer d’influence car il
s’impose à elle. Il englobe l’ensemble des variables qui influencent les différents
acteurs évoluant sur le marche.
 L’environnement économique : Il comporte tous les facteurs économiques
qui peuvent influencer les entreprises (la croissance économique, l’inflation,
le chômage, les crises économiques…)
 L’environnement juridique : C’est l’ensemble des lois qui réglementent
l’activité des entreprises telles que les lois liées aux conditions de travail (le
contrat de travail, les droits aux congés …), les lois liées a l’hygiène à la
Cours de Business culture

sante, les lois relatives aux produits (les emballages, la composition des
produits,…)
 L’environnement socioculturel : Il comprend les données sociales et
culturelles sur la population : les traditions, les croyances, le taux de
croissance démographique, le niveau d’éducation, l’effectif par tranche
d’âge…)
 L’environnement technologique : C’est l’ensemble des connaissances et
les techniques employées pour la transformation des ressources en produits
et services. Toute entreprise qui désire augmenter son CA (chiffre
d’affaire), sa part de marche et demeurer compétitive doit essayer d’adopter
les nouvelles technologies (robotiser, informatiser les ateliers et les
bureaux).