Vous êtes sur la page 1sur 10

FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

Calcul des paramètres électromagnétiques

I. Equation de conservation de l’énergie électromagnétique .............................................................2


II. Calcul des paramètres électromagnétiques ...................................................................................3
II.1. Equation magnétodynamique en termes de ⃗𝑨
⃗ ........................................................................3
⃗⃗ .....................................................................4
II.2. Distribution du potentiel vecteur magnétique 𝑨
III. Calcul de la résistance d’un conducteur ........................................................................................7
III.1. Calcul de la résistance sans tenir compte de l’effet de peau ..................................................7
III.2. Calcul de la résistance en tenant compte de l’effet de peau ..................................................8
IV. Calcul d’inductance à partir des équations de Maxwell ................................................................9

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

I. Equation de conservation de l’énergie électromagnétique


L’énergie électromagnétique est l'énergie du champ électromagnétique contenue dans
un volume donné de l'espace, à un instant donné. C'est une grandeur extensive qui s'exprime en
joules (J). Elle dépend a priori du temps et du volume considéré.

Localement, on considère la densité volumique d'énergie électromagnétique, souvent


notée uem, qui se calcule comme la somme des densités volumiques d'énergies des champs
électrique et magnétique. Elle s'exprime en J m−3 et dépend a priori du temps et du point de
l'espace considéré. Elle correspond à la généralisation, en régime quelconque, des concepts
d'énergie électrostatique, associée à un champ électrique, et d'énergie magnétique associée à un
champ magnétique.

Soient les deux équations de Maxwell suivantes :

⃗ ∧ 𝐸⃗ = − 𝜕𝐵⃗
∇ 𝜕𝑡

⃗ = J + 𝜕𝐷⃗
⃗ ∧𝐻
∇ 𝜕𝑡

⃗ et la deuxième par 𝐸⃗ on aura :


En multipliant la première égalité par 𝐻


𝜕𝐵
⃗ .∇
𝐻 ⃗ ∧ 𝐸⃗ = −𝐻
⃗.
𝜕𝑡

Et :


𝜕𝐷
𝐸⃗ . ∇
⃗ ∧𝐻
⃗ = 𝐸⃗ . (J + )
𝜕𝑡

En soustrayant les deux équations membre à membre, on obtient :


𝜕𝐵 ⃗
𝜕𝐷
⃗ .∇
𝐻 ⃗ ∧ 𝐸⃗ − 𝐸⃗ . ∇
⃗ ∧𝐻
⃗ = −𝐻
⃗. − 𝐸⃗ . J − 𝐸⃗ .
𝜕𝑡 𝜕𝑡

Or :

⃗ . (E
∇ ⃗ ∧𝐻
⃗)=𝐻
⃗ .∇
⃗ ∧ 𝐸⃗ − 𝐸⃗ . ∇
⃗ ∧𝐻

D’où :


𝜕𝐵 ⃗
𝜕𝐷
⃗ . (E
∇ ⃗ ∧𝐻
⃗ ) = −𝐻
⃗. − 𝐸⃗ . J − 𝐸⃗ .
𝜕𝑡 𝜕𝑡
2

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

En intégrant sur le volume :


𝜕𝐵 ⃗
𝜕𝐷
⃗ . (E
∭∇ ⃗ ∧𝐻
⃗ )𝑑𝑉 = ∭ −(𝐻
⃗. + 𝐸⃗ . J ∓ 𝐸⃗ . )𝑑𝑉
𝜕𝑡 𝜕𝑡
𝑣 𝑣

Comme :

⃗ . (E
∭∇ ⃗ ∧𝐻
⃗ )𝑑𝑉 = ∬(E
⃗ ∧𝐻
⃗ )𝑑𝑆
𝑣 𝑠

On aura, donc :


𝜕𝐵 ⃗
𝜕𝐷
⃗ ∧𝐻
∬(E ⃗ )𝑑𝑆 + ∭ 𝐻
⃗. 𝑑𝑉 + ∭ 𝐸⃗ . J𝑑𝑉 + ∭ 𝐸⃗ . 𝑑𝑉 = 0
𝜕𝑡 𝜕𝑡
𝑠 𝑣 𝑣 𝑣

C’est l’équation de la conservation de l’énergie électromagnétique.

Avec :

⃗ ∧𝐻
∬𝑠 (E ⃗ )𝑑𝑆 : Vecteur de Poynting

⃗ . 𝜕𝐵⃗ 𝑑𝑉 : Énergie magnétique


∭𝑣 𝐻 𝜕𝑡

∭𝑣 𝐸⃗ . J𝑑𝑉 : Énergie joule


𝜕𝐷
∭𝑣 𝐸⃗ . 𝜕𝑡 𝑑𝑉 : Énergie diélectrique

II. Calcul des paramètres électromagnétiques


⃗⃗
II.1. Equation magnétodynamique en termes de 𝑨
En hypothèse 2D, l’équation magnétodynamique en terme du potentiel vecteur
magnétique 𝐴, s’écrit :

1 ⃗⃗⃗⃗𝑧
∂A
⃗ ∧ ( .∇
∇ ⃗ ∧ A
⃗⃗⃗⃗𝑧 ) + σ = Jsz
μ ∂t

Dans le cas où les propriétés physiques des matériaux sont linéaires, l’équation devient :

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

⃗⃗⃗⃗𝑧
∂A
⃗ ∧ (∇
∇ ⃗ ∧ A
⃗⃗⃗⃗𝑧 ) + σμ = μJsz
∂t

Or :

⃗ ˄(∇
⃗ ˄A
⃗ ) = −∆𝐴 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗ + ∇(∇ ⃗ . 𝐴)

On aura, donc :

⃗⃗⃗⃗𝑧
∂A
−∆A𝑧 + σμ = μJsz
∂t

Ou bien :

𝜕 2 A𝑧 𝜕 2 A𝑧 ∂ A𝑧
−( 2 + 2
) + σμ = μ𝐽𝑠𝑧
𝜕𝑥 𝜕𝑦 ∂t


En régime harmonique, ∂ t = 𝑗𝜔, on obtient alors :

𝜕 2 A𝑧 𝜕 2 A𝑧
( + ) − jσμ𝜔A𝑧 = −μ𝐽𝑠𝑧
𝜕𝑥 2 𝜕𝑦 2

II.2. Distribution du potentiel vecteur magnétique ⃗𝑨



Soit un moteur asynchrone à cage d’écureuil, nous nous proposons de déterminer la
répartition du potentiel magnétique vecteur 𝐴 en prenant comme exemple la distribution de
𝐴 dans un barreau rotorique :
𝐽𝑠𝑧

jσμ𝜔A𝑧

Dans les barreaux rotoriques, on ne considère que les courants induits (courants de
Foucault), l’équation à considérer est la suivante :

𝜕 2 A𝑧 𝜕 2 A𝑧
( + ) − jσμ𝜔A𝑧 = 0
𝜕𝑥 2 𝜕𝑦 2

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

En considérant un barreau de forme rectangulaire, et on supposant que la dimension


‘’a’’ suffisamment grande devant ‘’b’’ (a≫ 𝑏), on pourra négliger la variation du champ suivant
‘’x’’. y


𝐻

δ
b

x
a

On obtient donc l’équation 1D des courants de Foucault qu’on pourra résoudre analytiquement :

𝑑 2 A𝑧
− jσμ𝜔A𝑧 = 0
𝑑𝑦 2

La solution de cette équation est de la forme :

A𝑧 (𝑦) = 𝑘𝑒 𝛼𝑦

En introduisant la solution dans l’équation 1D, on aura :

𝑘𝛼 2 𝑒 𝛼𝑦 − jσμ𝜔𝑘𝑒 𝛼𝑦 = 0

D’où :

𝛼 = +𝛽
𝛼 2 = jσμ𝜔 = 𝛽 2 ⇒ { 1
𝛼1 = −𝛽

Et la solution s’écrit donc :

A𝑧 (𝑦) = 𝑘1 𝑒 +𝛽𝑦 + 𝑘2 𝑒 −𝛽𝑦

Pour résoudre cette équation, on applique les conditions aux limites à ‘’y=0’’ et ‘’y=∞’’ :

On a : A𝑧 (𝑦 = 0) = 𝐴0

Et : A𝑧 (𝑦)|𝑦→∞ = ∞, pour avoir une solution finie, on impose 𝑘1 = 0.

Et, on obtient :

A𝑧 (𝑦) = 𝑘2 𝑒 −𝛽𝑦

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

On a :

A𝑧 (𝑦 = 0) = 𝐴0 ⇒ 𝑘2 𝑒 −𝛽0 = 𝐴0

Donc :

A𝑧 (𝑦) = 𝐴0 𝑒 −𝛽𝑦

On a aussi :

𝛽 = √jσμ𝜔

On définit, la grandeur δ, qu’on appellera profondeur de pénétration « effet de peau »,


comme la profondeur de pénétration du champ magnétique dans le conducteur. Cette
profondeur est donnée par :

2
𝛿=√
σμ𝜔

D’où :

A𝑧 (𝑦) = 𝐴0 𝑒 −(1+𝑗)𝑦/𝛿

La partie réelle de cette expression représente la répartition des courants de Foucault


dans le conducteur :

𝑅𝑒(A𝑧 (𝑦)) = 𝐴0 𝑒 −𝑦/𝛿

𝑅𝑒(A 𝑧 (𝑦))

𝐴0

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

III. Calcul de la résistance d’un conducteur


Soit le conducteur de la figure ci-contre :

La densité de courant qui traverse le barreau, s’écrit :


c=L

𝐼
𝐽=
𝑆

a
I

III.1. Calcul de la résistance sans tenir compte de l’effet de peau


Pour calculer les pertes joules, on utilise la formule de l’énergie joule :

𝑃𝐽 = ∭ 𝐸⃗ . J𝑑𝑉
𝑣

Comme :

𝐽 = 𝜎 . 𝐸⃗

On aura :

𝐽2
𝑃𝐽 = ∭ 𝑑𝑉
𝜎
𝑣

J est constante, on peut écrire :

𝐽2
𝑃𝐽 = ∭ 𝑑𝑥𝑑𝑦𝑑𝑧
𝜎
𝑥𝑦𝑧

Apres intégration, on obtient :

𝐽2
𝑃𝐽 = 𝑎𝑏𝑐 𝐿 2
{ 𝜎 ⇒ 𝑃𝐽 = 𝐼
𝐼 𝜎𝑆
𝐽=
𝑆

1
Sachant que : 𝑃𝐽 = 𝑅𝐼 2 et 𝜌 = 𝜎

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

On obtient alors, la formule finale de la résistance qui s’écrit comme suit :

𝜌𝐿
𝑅=
𝑆

III.2. Calcul de la résistance en tenant compte de l’effet de peau


On considère la distribution du champ magnétique dans le barreau précédent, donnée
par :

H𝑥 (𝑦) = 𝐻0 𝑒 −𝑦/𝛿

On a :

⃗ ∧𝐻
J=∇ ⃗

Et :

⃗ = H𝑥 𝑖
𝐻

Le calcul du rotationnel, donne :

𝑖 𝑗 𝑘⃗
𝜕𝐻𝑥 𝜕𝐻𝑥
⃗⃗ = || 𝜕
⃗⃗⃗ ˄H

𝜕 𝜕|
| = 0𝑖 + 𝜕𝑧 𝑗 − 𝜕𝑦 𝑘⃗
𝜕𝑥 𝜕𝑦 𝜕𝑧
𝐻𝑥 0 0

Comme la variation du champ est nulle suivant z, on aura :

𝜕𝐻𝑥 𝐻0
⃗⃗⃗ ˄H
∇ ⃗⃗ = − 𝑘⃗ = − 𝑒 −𝑦/𝛿
𝜕𝑦 𝛿

La puissance joule, s’écrit alors :

2 𝑏
⃗⃗⃗ ˄H
(∇ ⃗⃗ ) 𝐻0 2 −2𝑦 𝐻0 2 2𝑦
𝑃𝐽 = ∭ 𝑑𝑥𝑑𝑦𝑑𝑧 = ∭ 2 𝑒 𝛿 𝑑𝑥𝑑𝑦𝑑𝑧 = 2 𝑎𝑐 ∫ 𝑒 − 𝛿 𝑑𝑦
𝜎 𝜎𝛿 𝜎𝛿
𝑣 𝑥𝑦𝑧 0

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

En intégrant suivant y, on aura :

𝐻0 2 2𝑏
𝑃𝐽 = 𝑎𝑐(1 − 𝑒 − 𝛿 )
2𝜎𝛿

D’après la formule classique de calcul des pertes joules, on obtient :

𝐻0 2 2𝑏
𝑅 = 2 𝑎𝑐(1 − 𝑒 − 𝛿 )
2𝐼 𝜎𝛿

IV. Calcul d’inductance à partir des équations de Maxwell


L’expression de l’énergie magnétique, est donnée par :

𝑊𝑚 = ∭(∫ 𝐻. 𝑑𝐵)𝑑𝑉
𝑣 0

⃗ = 𝜇. 𝐻
On pose : 𝐵 ⃗

On aura :

𝐵
𝐵 1
𝑊𝑚 = ∭(∫ . 𝑑𝐵)𝑑𝑉 = ∭( 𝐵2 )𝑑𝑉
μ 2μ
𝑣 0 𝑣

Si on réécrit l’expression précédente en fonction du champ, on aura :

1 1
𝑊𝑚 = ∭( μ𝐻2 )𝑑𝑉 = 𝐿𝑖 2
2 2
𝑣

L’expression de l’inductance, est donc :

1
𝐿= 2
∭(μ𝐻2 )𝑑𝑉
𝑖
𝑣

La répartition du champ magnétique dans le cas 1D est donnée par :

H𝑥 (𝑦) = 𝐻0 𝑒 −𝑦/𝛿

En injectant cette expression dans celle de l’inductance, on aura :

Chargé de la matière : Meziane HAMEL


FT, UMBB (Boumerdès, 2019/2020) Calcul des paramètres électromagnétiques

𝑏
1 1
𝐿 = 2 ∭(μ𝐻0 2 𝑒 −2𝑦/𝛿 )𝑑𝑉 = 2 𝑎𝑐μ𝐻0 2 ∫ 𝑒 −2𝑦/𝛿 𝑑𝑦
𝑖 𝑖
𝑣 0

L’expression finale de l’inductance dépend directement de la répartition du champ


magnétique et elle est donnée par :

𝑎𝑐 2 −
2𝑏
𝐿= 𝛿μ𝐻0 (1 − 𝑒 𝛿 )
2𝑖 2

10

Chargé de la matière : Meziane HAMEL

Vous aimerez peut-être aussi