Vous êtes sur la page 1sur 20

UNIVERSITE HASSAN II – AIN CHOK

Faculté de Médecine Dentaire de Casablanca


Département de B.M.F.

La corrosion

Pr Khalil EL GUERMAÏ
Définition

„ Corroder (corrosion) : ronger, attaquer


„ La corrosion est une réaction interfaciale irréversible
d’un matériau avec son environnement, qui implique
une consommation de matériau ou une dissolution
dans le matériau d’une composante de
l’environnement.
Mécanisme de la corrosion
„ 3 types de corrosion:

9 Corrosion chimique
9 Corrosion électrochimique
9 Corrosion à haute température
Mécanisme de la corrosion

Corrosion chimique

9 En présence d’oxygène sec, les métaux donnent lieu à une


réaction purement chimique par combinaison directe;
9 Elle ne fait pas intervenir le passage d’un courant électrique;
9 A l’air sec, les métaux se recouvrent d’une pellicule d’oxyde
invisible protectrice réparti uniformément sur toute la surface.

Conséquences négligeables
Mécanisme de la corrosion

Corrosion électrochimique
9 Dans un milieu aqueux, une corrosion plus rapide et
insidieuse d’origine électrochimique se produit.
9 Formant une pile élémentaire:

Anode : oxydation Cathode: réduction

Electrons
Conducteur métallique (salive, liquide complexe)
Dissolution

Détérioration profonde ou une destruction de la pièce


métallique
Mécanisme de la corrosion

Corrosion à haute température

9 Désigne la réaction d’un métal avec un gaz, en absence


d’électrolytes aqueux et lorsque la température dépasse 300 à
400°.
9 C’est une réaction type électrochimique : les oxydes ou d’autres
produits de réaction solides ou liquides formés à la surface du
métal, qui assument le rôle de l’électrolyte, grâce à leur
conductivité ionique.
Les différentes formes de corrosion

Deux types de corrosion

Généralisée Localisée
(uniforme)
Les différentes formes de corrosion
Généralisée
„ La forme la plus classique de corrosion, mais pas toujours la
plus importante en termes économiques ou sécuritaires.
„ Elle se caractérise par l'existence de plusieurs processus
électrochimiques individuels qui se produisent uniformément
sur toute la surface considérée: toute la surface est
simultanément cathode et anode.
„ Elle se traduit en diminution d'épaisseur si les produits de
corrosion sont solubles, ou par un dépôt uniforme s'ils ne le
sont pas. Réduction-oxydation

Corrosion uniforme
Les différentes formes de corrosion

Localisée

Corrosion qui se déroule en un lieu spécifiquement anodique


d’une surface ou d’une structure métallique

réduction oxydation

e
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Différentes formes de corrosions localisées

9 Corrosion galvanique
9 Corrosion caverneuse
9 Corrosion par piqûre
9 Corrosion inter granulaire
9 Corrosion sélective
9 Corrosion-érosion
9 Corrosion sous contrainte
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion galvanique

Lorsque deux métaux ou alliages métalliques sont en


contact et forment ainsi une "pile " accélérant la
corrosion d'un des deux matériaux
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion caverneuse

Due à une différence d’accessibilité de l’oxygène entre deux


parties d’une structure, créant ainsi une pile électrochimique.
On observe une attaque sélective du métal dans les fentes et
autres endroits peu accessibles à l’oxygène.
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion par piqûre

Produite par certain anions, notamment le chlorure.


Elle induit typiquement des cavités de quelques dizaines de
micromètres de diamètre.
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion inter granulaire

Attaque sélective aux joints de grains d’un métal ou d’un


alliage qui se traduit par une diminution de la
résistance mécanique et de la ductilité de ce dernier.
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion sélective

L'un des composants d'un alliage se corrode préférentiellement.


Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion-érosion

Liée à l'action conjointe d'une corrosion électrochimique et d'une


abrasion mécanique du fait de la vitesse d'écoulement d'un
fluide.

écoulement
Les différentes formes de corrosion
« Localisée »

Corrosion sous contrainte

La « fissuration due à une corrosion assistée par la contrainte »


=
action commune d’une contrainte mécanique et d’une réaction
électrochimique: il y a rupture sans attaque notable du métal.
La corrosion endobuccale

Dans le cadre de la corrosion endobuccale, trois formes se


rencontrent principalement et sont particulièrement dangereuses :

„ La corrosion par piqûres


engendrée par aération
différentielle.

„ La formation de crevasses
dues à des effets de
confinement.

„ La corrosion galvanique par


polymétallisme.
Classification des facteurs de corrosion
(Portevin et Chaudron)
Milieu d’attaque Nature du métal
- Concentration du réactif, - Composition du métal ou de
- Impuretés, l’alliage,
- Teneur en oxygène, - Procédé d ’élaboration,
- Température, - Impuretés,
- Pression,
- Traitements thermiques,
- Particules solides
- Additions protectrices
Classification des facteurs de corrosion
(Portevin et Chaudron)
Conditions d’emploi Influence du temps
- Etat de surface,
- Métaux ne subissant pas
- Moyens de protection,
le vieillissement,
- Forme des pièces,
- Condition d ’entretien - Condition d ’entretien,
- Pièces soumises à des - Tension mécanique,
sollicitations mécaniques,
- Emploi d’inhibiteur, - Température,
- Procédé - Modification des enduits
d’assemblage(soudure, de protection
brasure)