Vous êtes sur la page 1sur 8

Chapitre 2

Microcontrôleurs : PIC 16F887

2.1 Introduction
Un PIC est un microcontrôleur, c'est une unité de traitement d'information de type mi-

croprocesseur à laquelle on a ajouté des périphériques internes permettant de faciliter

l'interfaçage avec le monde extérieur sans nécessiter l'ajout de composants externes. Les

Pics sont des composants RISC (Reduced Instructions Set Computing) ou encore compo-

sant à jeu d'instructions réduit. L'avantage est que plus on réduit le nombre d'instructions,

plus facile et plus rapide en est le décodage, et plus vite le composant fonctionne. Les PICs

sont caractérisés par la séparation des mémoires de programme et de données (sont conçus

sur une architecture Harvard).

2.2 Les diérentes familles des PIC


La famille des pics est subdivisée en trois grandes familles :

- Base-line : c'est une famille qui utilise des mots d'instructions de 12 bits.

- Mid-range : c'est une famille qui utilise des mots de 14 bits (dont font partie les

16F84,16f876 et 16f877).

- High-end : c'est une famille qui utilise des mots de 16 bits.

17
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 18

Identication d'un PIC


Un PIC est généralement identié par une référence de la forme suivante : xx(L)XXyy-zz

xx : famille du composant, actuellement  12, 14, 16, 17 et 18 .

L : tolérance plus importante de la plage de tension.

XX : type de mémoire programme ( C : EPROM ou EEPROM, CR : PROM, F : Flash ).

yy : Identicateur.

zz : vitesse maximale du quartz de pilotage.

Exemple
PIC : 16 F84 - 10.

Les principaux caractéristiques du Pic 16F84 sont :

- 35 instructions : instructions codées sur 14 bits donc de famille Mid-range.

- Données sur 8 bits.

- 1 cycle machine par instruction, sauf pour les sauts (2 cycles machines).

- Vitesse maximum 10 MHz soit une instruction en 400 ns (1 cycle machine = 4 cycles

d'horloge).

- 4 sources d'interruption

2.3 Le PIC 16F887


Le pic 16f887 est parmi les pics le plus fameux du famille Microchip. Il dispose de tous les

composants que les microcontrôleurs modernes ont normalement. Il est caractérisé par son

prix bas, large gamme d'applications, de haute qualité et la disponibilité facile, il est une

solution idéale pour des applications telles que : le contrôle des diérents processus dans

l'industrie, les dispositifs de contrôle de la machine, la mesure des valeurs diérentes. . .

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 19

2.3.1 Structure interne du PIC 16F887


Les diérents caractéristiques du PIC 16F887 se résume dans la gure 2.1

Figure 2.1  Structure interne du PIC 16F887

2.3.2 Structure externe du PIC 16F887


Le brochage externe du PIC 16 F887 est comme représente la gure suivante :

Figure 2.2  Structure externe du PIC 16F887

On remarque dans la gure ci_dessus que certaines pins ont plusieurs fonctions (les fonc-

tions sont multiplexées).

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 20

2.3.3 Alimentation
L'alimentation du circuit est assurée par les pattes VDD et VSS. Elles permettent à

l'ensemble des composants électroniques du PIC de fonctionner. Pour cela on relie VSS à

la masse (0 Volt ) et VDD à la borne positive de l'alimentation (~5V). Le courant absorbé

ou fourni peut atteindre ~ 25 mA. On représente l'alimentation par la gure suivante :

Figure 2.3  Alimentation

Le régulateur LM7805 nous ore une stabilité de tension de haute qualité et un cou-

rant pour permettre au microcontrôleur et aux composants électroniques de fonctionner

convenablement.

2.3.4 Circuit Reset MCLR


Pour que le microcontrôleur puisse fonctionner correctement, une logique (VCC) doit

être appliquée sur la broche de réinitialisation. Le bouton-poussoir reliant la broche de

réinitialisation MCLR à GND permet au microcontrôleur de revenir en toute sécurité à des

conditions de fonctionnement normales en cas de problème. En appuyant sur ce bouton, le

microcontrôleur est réinitialisé et l'exécution du programme commence à partir du début.

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 21

Figure 2.4  Circuit RESET

2.3.5 Cadencement du PIC


Le PIC 16F887 peut fonctionner en 4 modes d'oscillateur :

- LP : Low Power crystal : quartz à faible puissance.

- XT : Crystal/Resonator : quartz/résonateur en céramique.

- HS : High Speed crystal/resonator : quartz à haute fréquence/résonateur en céramique.

- RC : Circuit RC (oscillateur externe).

Figure 2.5  Cadencement du PIC

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 22

Donc, on peut utiliser un quartz allant jusqu'à 20Mhz relié avec deux condensateurs

de découplage, de fait que la fréquence importante du quartz est utilisée. Quelque soit

l'oscillateur utilisé, l'horloge système dite aussi horloge instruction est obtenue en divisant

la fréquence par 4.

La gure suivante explique le temps d'exécution d'une instruction :

Figure 2.6  Horloge d'une instruction

Exemple : Avec un quartz de 20 MHz, on obtient une horloge instruction de 5 MHz, soit

le temps pour exécuter une instruction est de 0.2 µs.

2.3.6 Chien de garde


Un chien de garde est un circuit électronique ou un logiciel qui a pour objectif d'assurer

qu'un automate ou un ordinateur ne reste pas bloqué à une étape particulière du traite-

ment qu'il eectue. C'est une protection destinée généralement à redémarrer le système,

si une action dénie n'est pas exécutée dans un délai imparti.

Dans le PIC, il s'agit un compteur 8 bits .

2.3.7 CPU
Le processeur du PIC 16f887 est d'architecture RISC que nous permet deux avantages :

- Même temps d'exécution d'instructions sauf pour les instructions Jump et Branch (si

fréquence du quartz F=20MHz, le temps d'exécution d'une instruction vaut (4/F= 200ns).

- Le processeur peut ne reconnait que 35 instructions simples alors que pour programmer

d'autres microcontrôleurs, il est nécessaire de connaitre plus 200 instructions par c÷ur.

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 23

2.3.8 Les mémoires


Le microcontrôleur a trois types de mémoire et chacune a ses fonctions, ses caractéristiques

et une organisation spécique.

Figure 2.7  Les mémoires

- ROM : c'est la mémoire utilisée pour stocker le programme à exécuter par le PIC et

pour cela qu'on s'appelle  mémoire programme . Le PIC 16f887 a 8Kb de ROM (8192

locations), cette ROM est réalisée avec la technologie Flash, c'est-à-dire son contenu peut

être modié en fournissant une tension de programmation spécial(13v). Il est eectué pour

stocker le programme dans la mémoire donc on a besoin d'un programme spécial sur le

PC et un dispositif électronique qu'on appelle  programmeur .

Figure 2.8  Transfert du programme vers le microcontrolleur

- EEPROM : la mémoire EEPROM nous permet de modier son contenu même pendant

le fonctionnement du microcontrôleur. Stockage des données même hors alimentation.

Microcontrôleurs
CHAPITRE 2. MICROCONTRÔLEURS : PIC 16F887 24

- RAM : données eacées quand alimentation coupée. Elle contient deux parties :

ã Les registres généraux (Les registres à usage général sont utilisés pour stocker des

données temporaires et les résultats crées pendant le fonctionnement. ).

ã Les registres à fonction spécique et que leurs fonctions n'ont pas beaucoup de

chose en commun : Les registres à usage spécique ont également des emplacements

(locations) de mémoire RAM mais contrairement à des registres à usage générale,

leur objectif est prédéterminé au cours de processus de fabrication et ne peuvent

pas être modié. Étant donné que les bits sont physiquement connectés à certains

circuits de la puce, toute modication de leur contenu inue directement sur le

fonctionnement du microcontrôleur ou d'un de ses circuits. L'objectif des chapitres

suivants est d'expliquer quelques registres spéciques.

Microcontrôleurs

Vous aimerez peut-être aussi