Vous êtes sur la page 1sur 25

1.

Visite du Château d'If

Voix off 
Il faut être chanceux pour visiter le Château d’If. Mer d’huile, pas de mistral, les conditions sont réunies pour accéder à ce
morceau d’histoire face à Marseille et au vieux port. Le point de départ des bateaux, pour une traversée express de 10 minutes
seulement.
 
Commandant du bateau 
Mesdames et Messieurs, bonjour et bienvenus à bord. Nous arrivons au Château d’If.
 
Voix off 
Cette famille suisse découvre les lieux.
 
Un des membres de la famille suisse
Voilà, c’est beau.
 
Voix off 
Plus aucun habitant ici depuis 64 ans. Les nouveaux gardiens du fort, ce sont ces goélands.
 
Touriste n°1
On voit Marseille.
 
Touriste n°2
Ah ouais, on voit son œuf, là.
 
Touriste n°3
Ah ouais. Oh ils sont trop beaux les œufs.
 
Touriste n°2
Il croit que tu vas l’attaquer.
 
Voix off 
L’endroit cultive sa part d’ombre, de mystère. Dans cette ancienne prison d’état, à chaque corridor son secret. À chaque
cellule, son détenu célèbre. Ici, à droite, la geôle de Mirabeau, l’écrivain. Mais au Château d’If, le plus connu des prisonniers,
n’a jamais existé.
 
Bruno Hermann, guide-Office du tourisme de Marseille
Vous avez ici, le cachot dit d’Edmond Dantès, qui deviendra le Comte de Monte-Cristo, à terme. Le héros du roman
d’Alexandre Dumas. Visiter le fort, c’est se plonger dans le livre. Un pèlerinage pour tous les passionnés de littérature.
 
Touriste n°4
On sait que ce n’est pas vrai mais bon, c’est magique quand même.
 
Journaliste-Interviewer
Ça devient un peu réaliste.
 
Touriste n°4
Oui, voilà, c’est ça.
 
Voix-off
Dans la cellule d’Edmond Dantès, nous retrouvons les touristes suisses. Eux, connaissent plus le film que le roman.
 
Touriste suisse n°1
Alors, ces lieux chargés d’histoire, c’est toujours très intéressant d’y amener sa famille pour bien se rendre compte de ce
qu’ont pu vivre des ancêtres ou des personnages d’histoire ou romanesques. C’est toujours intéressant.
 
Journaliste-Interviewer
Et vous, les enfants, vous en pensez quoi ?

Enfant
Bah, que le prisonnier, bah il était, je pense qu’il était bien enfermé longtemps dans la cellule.
 
Voix-off
Pour s’évader, une seule solution : reprendre le large, direction l’archipel du Frioul sur la piste des marins du XIX e siècle.
Dans cet hôpital, ils passaient plusieurs jours en quarantaine pour empêcher les épidémies.
 
Bruno Hermann, guide à l'Office du tourisme de Marseille
Marseille a une histoire sanitaire qui est très ancienne, hein. Les consignes sanitaires existaient. Vous avez à la fois, sur le
Frioul, comme une station sanitaire et comme un port de quarantaine.
 
Voix-off
Aujourd’hui, l’espace est protégé au cœur du Parc national des calanques : végétation provençale exceptionnelle, paradis
sauvage pour les randonneurs.
 
Randonneur n°1
Tu as vu ? On dirait même, on dirait même les calanques corses.
 
Randonneur n°2
Une île, c’est toujours ailleurs. On a toujours l’impression de se trouver ailleurs, dans un autre paysage, une autre vie. Et ça
donne une dimension supplémentaire à la balade.
 
Voix off
Et pourtant, le Frioul fait bien partie de Marseille. Notre-Dame de la Garde est là, au loin, dans la brume. Sur la plage de
Saint-Estève, c’est donc une baignade en face à face avec la ville.
 
Baigneuse
Franchement, c’est magnifique. Ben l’eau est, hyper claire, donc une fois rentrée, même si elle est froide, on s’y habitue en
fait.
 
Voix off
Du château d’If aux îles du Frioul, un voyage dans l’histoire de Marseille, une balade à 20 minutes du centre-ville, avec
l’impression d’être ailleurs.
2. Les professionnels du tourisme
Voix-off
Maître d’hôtel dans un restaurant, responsable d’une agence de voyage au Brésil, guide à Cagnes-sur-Mer. Trois activités
bien différentes, mais en commun : la passion de leur métier.
 
Nicolas Plancke, maître d’hôtel à l’intercontinental
La première fois que vous venez ?
 
Client numéro 1
Oui.

Nicolas Plancke, maître d’hôtel à l’intercontinental


Alors ?
 
Clients, tous ensemble
Oui.
 
Client numéro 1
Alors, on reviendra.
 
Nicolas Plancke, maître d’hôtel à l’intercontinental
Avec plaisir. Je vous recommande…
 
Voix-off
Nicolas Plancke a 33 ans mais déjà 15 ans d’expérience dans la restauration. Toujours tiré à quatre épingles, il connaît bien
les impératifs de sa profession.
 
Nicolas Plancke, maître d’hôtel à l’intercontinental
Avoir ce côté minutieux quand même à table, avoir ce contact, ce sourire. Tout ça, c’est vraiment des exigences pour être un
maître d’hôtel, ouais.
 
Voix-off
Agathe Guy, gérante d’une agence de voyages, réalise son rêve d’enfance en travaillant à l’étranger. Avec en prime, un pays
qui fait rêver : le Brésil.
 
Agathe Guy, gérante associée de l’agence de tourisme « Terra Brazil »
Travailler une destination comme ça, où les gens veulent venir, euh quand ils nous parlent du Brésil, ils ont des étoiles dans
les yeux, c’est vrai qu’c’est assez excitant à vendre en fait.
 
Jean-Marie Nicolaï, guide conférencier
Mesdames, faites attention, il y a une toute petite marche ici.
 
Voix-off
Jean-Marie Nicolaï fait, lui, découvrir les vieilles pierres de Cagnes-sur-Mer depuis plus de 12 ans.
 
Jean-Marie Nicolaï, guide conférencier
Absolument extraordinaire en trompe l’œil, plafond qui a été réalisé en 1620.
Quelle est la clef ? Et bien, tout simplement être passionné, je pense ; avoir très envie de faire ce métier.
Bon, vous avez l’office…
 
Voix-off
Ils ont des parcours bien différents. Ce maître d’hôtel a tout juste un CAP en poche, il a réussi à la force du poignet.
 
Nicolas Plancke, maître d’hôtel à l’intercontinental
J’ai commencé apprenti, tout simplement. Et depuis apprenti, après vous faites vos grades, commis, chef de rang, vous passez
par assistant maître d’hôtel et après vous passez maître d’hôtel. Et ça, ça… c’est l’investissement, c’est être intéressé,
toujours vouloir en apprendre plus.
 
Voix-off
Agathe a un DEUG de tourisme. Un bon bagage pour démarrer, mais ses débuts à l’étranger n’ont pas été faciles.
 
Agathe Guy, gérante associée de l’agence de tourisme « Terra Brazil »
Euh, Luisa, t’as vu l’histoire de… pour la valise ?       
Il faut pouvoir s’imposer dans des pays, que ce soit des pays africains ou des pays d’Amérique latine. C’est vrai qu’on arrive
on est toute jeune, on doit diriger un bureau. Il faut s’imposer en fait.
 
Jean-Marie Nicolaï, guide conférencier
Une fois qu’on est ici, et bien, ça vaut le coup d’être là.
 
Voix-off
Jean-Marie est devenu guide après une première vie professionnelle dans le secteur juridique. Une reconversion réussie,
même si les contraintes sont importantes.
 
Jean-Marie Nicolaï, guide conférencier
Remarquables, qui s’étendent depuis le Cap Ferrat.
Faut pas vous imaginer partir en vacances en même temps que les autres. Il faut être disponible pour travailler le samedi et le
dimanche comme c’est le cas aujourd’hui. Mais, c’est que du bonheur.
 
Voix-off
Pour tous, des emplois du temps difficiles à gérer, mais des salaires qu’ils jugent corrects : entre 2000 et 2500 euros nets par
mois ; avec un cadre de travail dont ils ne se lassent pas : un hôtel de luxe, les charmes de la Méditerranée ou encore la plage
de Coppa Cabana.  
3. Week-end dans le Périgord
Voix off 
Ce week-end en Périgord commence par une balade au fil de l'eau. Descendre tout doucement le cour de la Dordogne c'est un
voyage dans un autre monde.
 Touriste n°1
Ouais on est bien. On est bien, c'est… c'est super sympa.
 Voix off 
Le pays des 1001 châteaux se dévoile comme par enchantement. Il suffit de se laisser emporter dans le courant pour se
transporter au Moyen Âge.
 Touriste n°2
On se retrouve dans des décors féériques, un petit peu comme on se les imaginait quand on était gamin au pied de châteaux,
on se croirait dans un film.
 Touriste n°3
D'habitude moi, c'est la mer, les touristes, c'est génial on se retrouve seul, en plein milieu de la campagne, de l'eau.
 Voix off 
Perché tout en haut de la colline, le château de Castelnau. Les touristes découvrent cette ancienne place forte anglaise pendant
la guerre de 100 ans. Pour les férus d'histoire, reconstitution grandeur nature des armes redoutables du Moyen Âge.
 Touriste n°4
Y’a des boulets qui faisaient 150 kilos apparemment. Qui...qui partent sur deux cents mètres, l'impact ça doit faire quand
même un peu de dégâts...
 
Guide n°1
Je vais vous demander de faire un petit passage, dans l'alignement du trébuchet au cas où le boulet parte du mauvais côté.
 Voix off 
Démonstration sur une cible factice, évidemment.
 
Touriste n°5
Heureusement que c'est pas un vrai boulet, parce que ça aurait détruit le château je pense.
 
Voix off 
Castelnau transformé par son propriétaire en musée des arts de la guerre. Franchir les remparts, c'est réaliser un rêve d'enfant,
devenir chevalier.
 
Guide n°2
Moi je te pose le plastron avec les braconnières et les tassettes. On va mettre le pouce d'un côté. C'est bon ?  
 
Enfant n°1 
Oui oui ! 
 
Guide n°2 
Et ton épée, chevalier. Donc tu vas la tenir à deux mains.  
 
Enfant n°1 
Je conquiers tous les châteaux.  
 Enfant n°2
J'ai l'impression que j'suis la princesse, j'suis la reine.
 
Voix off 
Il est temps de fendre l'armure. Direction les jardins de Marqueyssac, sur l'autre rive de la Dordogne. Des jardins romantiques
du XIXe, l'idéal pour une promenade en amoureux ou en famille.  C'est la taille de printemps, 150 000 buis bicentenaires se
refont une beauté.
 
Touriste n°6
C'est vrai que c'est une découverte, on était assez surpris, et voilà, c'est les formes, la multitude des sens, voilà c'est une belle
surprise.
 Voix off 
Dans ce labyrinthe, au détour d'une allée, une aventure pour les plus téméraires.  
 Guide n°3 
N'oublie pas que tu peux te servir de la roche. 
 
Voix off 
Un parcours le long de la falaise à 20 mètres du sol.
 
Touriste n°7
Ben, la vue est très belle et puis c'est assez sympa, on a l'impression de faire de la randonnée verticale un peu, c'est ça.
 
Guide n°4
Personne n'a des crampes, ça va ?  
 
Enfant n°3 
Bah ça faisait un peu peur et c'était un peu trop haut.
 
Guide n°4
Tu vas raconter ça à tes camarades en CM2. 
 
Enfant n°3 
Bah, bien sûr !
 Guide n°4
Qu'est ce que tu vas leur dire ? 
 Enfant n°3 
Heu...que j'ai failli mourir !
 Guide n°4
Ahahah ! Non... C'est pas vrai !
 Voix off 
Pour se remettre de ses émotions, rien de tel que le marché de Sarlat. Le temple de la gastronomie locale et la dernière étape
d'un voyage rempli de saveurs.
 Vendeur  
4 natures, pas de fourrés hein ? Nature ?
Ce sont des figues séchées, fourrées au foie gras et pochées au Montbazillac.
 
Passante 
Ça fond dans la bouche. C'est un délice.
 
Voix off 
Chaque année, plus de trois millions de touristes se laissent envoûter par les charmes du Périgord.
4. Les porcs de Bigorre
Voix off
Chaque jour à travers prairies et sous-bois, c’est une partie de cache-cache qui s’engage pour ce jeune éleveur.
 
Pierre Grau, éleveur
Là on les voit, ils commencent à être sous les ronces là.
 
Voix off
Alanguis sous les arbres, une soixantaine de porcs noirs de Bigorre : ces gros cochons méditerranéens aux oreilles rabattues
sur les yeux.
 
Pierre Grau
Allez lève toi aussi, voilà, allez !
 
Voix off
Un porc rustique qui a bien failli disparaître il y a trente ans car pas assez rentable. L’animal fut sauvé in extremis par la
volonté farouche et l’engagement de quelques éleveurs.
 
Pierre Grau
Le bien-être animal dans cet élevage-là, il est très respecté, c’est ça qui m’a séduit pour tout vous dire au départ. Et puis après
j’ai goûté, voilà j’ai goûté, et là je me suis dit wahoouuu. Alors là, c’est vraiment un des rares produits que j’ai pu étudier où
vraiment le goût, il est à la hauteur de l’élevage, vraiment !
 
Voix off
La chair de ce cochon élevé au grand air, nourri d’herbes et de glands, la voici : un rouge vif, striée de gras, persillée comme
les plus belles viandes.
 
Pierre Grau
Il fond tout seul et du coup ça nous amène une longueur en bouche derrière qu’on va garder très longtemps avec des arômes
dedans. On peut retrouver des arômes de noisette, on peut retrouver des arômes de bois en général, de bois sec.
 
Voix off
Au pied des montagnes des Pyrénées, dans une petite entreprise familiale, les cuisses de porcs noirs maturent pendant vingt
mois au minimum. L’air chaud et sec venu d’Espagne et celui plus humide de l’Atlantique vont bercer ces cathédrales de
jambon.
 
Jean-Ronan Phalip, salaisons de l’Adour
On nous confie en fait une matière première. La matière première de porc noir et ici, on y amène juste le sel, le sel de Salies-
de-Béarn, et notre air et cette salle. Il faut qu’on sublime le jambon.
 
Voix off
À la table d’Olivier à Samatan, c’est marié à des haricots tarbais et un filet de lieu sauvage qu’on déguste le porc noir.
 
Olivier Andrieu
Avec ce lieu, on va mettre par dessus notre chiffonnade de porc noir donc qui va apporter un petit côté gras.
 
Voix off
Un mélange terre-mer audacieux destiné à révéler le caractère du cochon de Bigorre.
 
Olivier Andrieu
Il va juste prendre la température un petit peu du poisson et le gras va couler sur la matière. C’est un produit assez
exceptionnel et que j’aime beaucoup travailler, justement parce qu’il a cette matière graisseuse qui est très agréable en
bouche.
 
Voix off
Une julienne de ventrèche vient ensuite réveiller la compotée tiède de haricots, mijotée trois heures durant. Enfin sa
signature : ce jus brun corsé, une réduction à partir des os du porc noir.
 
Olivier Andrieu
Il faut aimer les produits, il faut aimer les producteurs, il faut aimer la cuisine, il faut tout aimer voilà.
 
Voix off
Au final, un chaud et froid fondant en bouche, tel une gourmandise.
5. Les fleurs d'Ardèche
Voix off 
Le cœur de l’Ardèche, pas loin du Sud et déjà au pied des montagnes. C’est le pays de Claude Brioude, restaurateur.
 
Claude Brioude, restaurateur
Ça grince, Ivan…
 
Voix off 
Comme tous les jours, le voilà au contact de ses producteurs.
 
Claude Brioude, restaurateur
Ça va ?
 
Voix off 
Ici pas d’engrais, pas de moteur : les légumes sont cultivés à la main.
 
Ivan D’Hont, agriculteur
On fait toutes les cultures comme cela. Donc c’est vrai que cela prend énormément de temps, mais bon ça  s’y retrouve à la
fin, en qualité.
 
Claude Brioude, restaurateur
Et là tu en as pour combien, pour quinze jours à peu près ?
 
Ivan D’Hont, agriculteur
Oh non, la semaine prochaine.
 
Claude Brioude, restaurateur
Non, mais de récolte, quinze jours ?
 
Ivan D’Hont, agriculteur
Oui, deux semaines. Il y a encore des fleurs, mais en principe cela n’arrive pas.
 
Voix off 
Un peu partout des châtaigniers bientôt en fleurs, l’emblème de l’Ardèche, qui aura aussi sa place dans l’assiette ce soir.
Mais pour l’instant, direction la montagne. Claude Brioude a cette chance : pour sa cuisine il peut jouer avec des terroirs et
des climats très différents.
 
Claude Brioude, restaurateur
En bas on a fait les foins, déjà, ce qu’on a vu, chez Ivan, il avait déjà fait les foins. Ici, l’herbe est à peu près, voilà, elle
commence juste à pousser. On a à peu près un mois, un mois et demi de retard entre en bas et en haut.
 
Voix off 
Mille mètres plus haut donc et six degrés de moins au thermomètre. C’est une autre Ardèche, celle des plateaux volcaniques
avec ici le Mont Gerbier de Jonc, des pensées sauvages, de l’oseille, du fenouil, de la renouée. Avec un ami restaurateur sur le
plateau, Claude Brioude fait son marché en plein champ.
 
Jean-François Chanéac, restaurateur à Sagnes-et-Goudoulet
Là on a la fleur de cistre, par exemple là, que Claude va sûrement aller travailler aussi.
Et donc on a regardé le silène enflé qui est plus intéressant pour aujourd’hui ta recette. Alors là, oui, on a un goût magnifique
avec les petits pois. C’est un terroir très riche et la nourriture est riche aussi et très généreuse, comme les Ardéchois, pareil.
 
Voix off 
Retour dans la vallée et dans la chaleur, sur les bords de la rivière.
Au fourneau, avec les ingrédients du jour, une truite fraîche de l’Ardèche, des mousserons, les petits pois et des ravioles à la
farine de châtaigne. Quelques minutes de cuisson et déjà la recette prend forme.
 
Claude Brioude, restaurateur
Donc, ensuite, on a les petits filets de truite, qui ont été vraiment cuits délicatement. Alors on va rajouter un petit peu les
herbes.
 
Voix off 
Et voilà une assiette dressée comme un pré au printemps.
 
Claude Brioude, restaurateur
C’est les couleurs de la montagne en ce moment, les verts tendres, les verts un peu plus foncés, ce que j’ai pu cuisiner en
étendant la main à quelques kilomètres autour de chez moi pour récolter les meilleurs produits que j’avais.
6. Les huîtres de Bretagne
Voix off
Au petit matin, le golfe du Morbihan à marée basse, les parcs à huîtres se découvrent.
 
Yvan Sélo, ostréiculteur
On va en mettre deux sur la bordure là-bas.
 
Voix off
Pour évincer l’eau, l’ostréiculteur et son équipe ; quelques heures seulement pour installer les poches de jeunes huîtres.
Pendant trois ans, ces coquillages vont grandir dans ces eaux pures.
 
Yvan Sélo
On a l’avantage d’avoir une zone qui est brassée par les marées, donc d’avoir une eau riche en planctons, riche en nourriture
pour les huîtres.
Sur la gauche on va commencer à apercevoir l’entrée du golfe du Morbihan.
 
Voix off
Un ostréiculteur qui, dès le printemps, enfile son autre casquette. À la barre de son bateau électrique, il devient guide. Pour
ces touristes, une balade originale.
 
Yvan Sélo
Ça c’est bon, tenez.
 
Voix off
Car une fois sur les parcs, les vacanciers découvrent le quotidien du métier avec en main gants et bâtons d’ostréiculteur.
 
Yvan Sélo
On prend la poche et là ... On va bien remuer la poche.
 
Voix off
Des huîtres retournées toute l’année, tous les quinze jours, quelque soit la météo.
 
Touriste 1                                          
Je les adore et je découvre … Mais c’est dur !
 
Touriste 2
On se dit les huîtres sont chères mais quand on voit le boulot qu’il y a c’est normal.
 
Yvan Sélo
Y a plus qu’à les manger !
 
Voix off
En prime, petite dégustation. L’huître tout simplement avec du citron et un verre de vin blanc.
 
Voix off
Pour une recette plus gastronomique, le rendez-vous est pris sur le marché de Vannes avec Thierry Seychelles, ce jeune
restaurateur étoilé.
 
Thierry Seychelles, restaurateur
Qu’est-ce que tu conseilles ?
 
Voix off
Dans la tête du chef, des huîtres cuites à la vapeur.
 
Gwénaël Le Labourier, conchyliculteur
Alors en général, pour les faire farcies ou les faire chaudes, l’idéal c’est la taille numéro deux dans les plus grosses. Elles vont
rétrécir un petit peu la chair à la cuisson.
 
Voix off
Pour nous, une douzaine d’huîtres creuses numéro deux à cinq euros vingt. L’esprit de la recette sera la sobriété.
 
Thierry Seychelles
On est obligé de faire des recettes parfois simples et mettre plus en valeur le produit sans rajouter des connotations ou des
herbes, des épices ou quoi que ce soit.
 
Voix off
Une fois achetés les épinards, les oignons et les fleurs comestibles, direction la cuisine du restaurant vannetais.
L’oignon, finement ciselé rejoint cent grammes de beurre frémissant dans la casserole. Ne pas oublier le vin blanc. Place
ensuite aux huîtres avec un conseil à suivre absolument.
 
Thierry Seychelles
Toujours enlever la première eau. La première eau n’est jamais très bonne. La meilleure eau, c’est quand elle va se régénérer
aussitôt, c’est un être vivant.
 
Voix off
La chair en sera d’autant plus goûteuse. Une fois l’huître enroulée dans sa feuille d’épinard, un geste peu commun : jeter une
poignée de foin dans l’eau bouillante. L’huître, placée juste au-dessus, prendra une saveur inédite.
 
Voix off
C’est particulier là ?
 
Thierry Seychelles
Là, le foin à infuser, il évapore donc son infusion et ça va parfumer légèrement les huîtres.
 
Voix off
Quelques fleurs d’ail des ours et pétales de bourrache, pour aiguiser l’appétit.
 
Thierry Seychelles
Ça va permettre d’avoir le côté herbacé de l’épinard, le craquant de l’huître, le iodé et le parfum du beurre fumé.
 
Voix off
Dans le golfe du Morbihan, une balade gourmande pour le plaisir des papilles et le régal des yeux.
7. Ça bouge en Wallonie
Voix off 
« Ça bouge en Wallonie », une région occupant le Sud de la Belgique sur 16 844 km2 et 5 provinces : Brabant wallon,
Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur. Namur en est la capitale et le siège de son gouvernement. C'est sur le confluent de la
Sambre et de la Meuse que Namur s'est développée dès le néolithique. Avec plus de 80 hectares, sa citadelle fut l'une des plus
grandes forteresses d'Europe. Des promenades guidées souvent mystérieuses emmènent les visiteurs à travers une riche
histoire. Namur, terre de culture, accueille aussi chaque année le désormais bien connu FIFF* : Festival du film francophone.
C'est que le cinéma belge a le vent en poupe ! 
Voguons un instant sur la Meuse jusqu'à Dinant dans son cadre unique s'épanouit l'abbaye Notre-Dame de Leffe que les
amoureux de bière connaissent bien. Dinant est aussi la ville qui a vu naître Adolphe Sax l'inventeur du saxophone en 1814.
Un joli musée vous apprendra tout sur ce génie de la musique, vous pourrez même toucher du piston et faire sonner le saxo.
En Wallonie, on se déplace souvent par voie navigable et la technologie a fait d'extraordinaires pas de géant. Depuis la fin du
XIXe siècle à Strépy-Thieu, les bateaux prennent un ascenseur de 150 mètres de haut. Il est classé au patrimoine exceptionnel
par l'UNESCO. La Wallonie compte aussi des centaines de châteaux prestigieux : de la forteresse médiévale de Godefroid de
Bouillon à la demeure de plaisance, petite ou prestigieuse, comme le petit Versailles belge qu'est le château de Belœil.
On bifurque vers la province de Luxembourg. À Durbuy aussi, il est un château mais on vient surtout pour découvrir, à
travers ses rues pittoresques, la plus petite ville du monde. À l'aide d'une BD originale, on part à la recherche d'un trésor entre
conte et légende.
Le jeune homme interviewé  
J’ai trouvé que c'était bien parce qu'on combinait à la fois le jeu, l’amusement, la recherche, le sport et aussi le côté
didactique.
Voix off
Ça bouge aussi à Liège, capitale économique de la Wallonie. Liège allie l'histoire des Princes-Évêques avec son palais, place
Saint-Lambert, édifié vers l’an 1000 par Notger et notre époque contemporaine avec la Cité Miroir, installée dans les anciens
bains de la Sauvenière où s'organisent des expositions et des spectacles.
Une étudiante 
Cette ville est géniale, il se passe plein de trucs, les gens sont juste géniaux, je me suis dit que j’allais passer une belle année. 
Un étudiant étranger
En Wallonie, j’aime bien que les gens se donnent les petits bisous sur les joues.
Voix off
Liège est une jolie ville d’eau, fille de Meuse dit-on, mais vous pouvez aussi y arriver par chemin de fer et vous serez ébahis
par sa nouvelle gare, grandiose, dessinée par le maître architecte Santiago Calatrava. Le bassin liégeois a un riche passé
sidérurgique. À Blégny, les mines de charbon se visitent avec pour guides d’anciens mineurs passionnés qui vous emmènent
au centre de la Terre.
Nous voici dans la capitale européenne de la Culture 2015, bien connue pour son beffroi, son splendide Hôtel de Ville et son
combat du Lumeçon. Le 25 novembre 2005, l'UNESCO proclama la fête folklorique du Doudou chef-d'œuvre du patrimoine
oral et immatériel de l'humanité. Et la fête de battre son plein chaque année entre mai et juin.  
À Spa, perle des Ardennes, on termine notre visite wallonne à nouveau par l’eau. Le mot « spa », mondialement utilisé, doit
sa noblesse à cette eau ferrugineuse de grande vertu thérapeutique. Se ressourcer aux thermes de Spa, c’est arrêter le temps
sur la Belle Époque du XIXe siècle lorsque bien des têtes couronnées ont fait de la ville le café de l’Europe. Dans notre
XXIe siècle, les jeunes eux, y écoutent leurs idoles musicales aux Francofolies ou, en plein cœur des Fagnes, s’envoient en
l’air à l'aérodrome de la Sauvenière. Et oui, la Wallonie, ça vous retourne la tête ! 
 
 
* FIFF : Festival International du Film Francophone
8. Ça bouge à Bruxelles
Voix off
« Ça bouge à Bruxelles » vous emmène dans la jolie capitale de la Belgique. C'est ici que siègent la plupart des institutions de
l'Union européenne ainsi que de nombreuses organisations internationales. Les symboles de Bruxelles sont nombreux :
Manneken-Pis, les frites, les gaufres, l'Atomium érigé lors de l'exposition universelle de 1958, et la Grand Place. On vient du
bout du monde pour la photographier. Elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Une touriste
(La)* Grand Place m'a donné beaucoup d'énergie. 
Voix off
Victor Hugo la qualifiait de plus belle place au monde et c'est ici que Karl Marx commença à rédiger son manifeste : Le
Capital. Les maisons des corporations de Bruxelles, la maison du Roi et le splendide Hôtel de Ville ravissent les visiteurs.
On enfourche à présent son vélo et on part à la découverte des multiples quartiers de Bruxelles. Ils sont enrichis çà et là par de
superbes bâtisses aux ornementations florales et aux lignes courbes que l'on doit au mouvement Art nouveau dont le
précurseur fut le célèbre architecte belge, Victor Horta. Un bel exemple en est le musée des instruments de musique où l'on
trouve l’une des plus grandes collections d'instruments du monde qui surprendrait les plus mélomanes.
Non loin de là, le Mont des Arts abrite salles de spectacles, monuments historiques et musées. Parmi eux, les Musées royaux
des Beaux-Arts consacrent depuis 2009 une grande place à la plus importante collection d'œuvres au monde de René
Magritte, le pape belge du surréalisme. Ce mouvement créé par Apollinaire en 1917 qui cherchait à explorer la création en
laissant libre champ à l'inconscient. D'ailleurs, ceci n'est pas une pipe ! 
Depuis lors, l'humour belge se nourrit du surréalisme comme les paroles de ce monstre de la chanson : Jacques Brel.
Jacques Brel
Place de Brouckère, on voyait des vitrines, avec des hommes, des femmes en crinolines.
Voix off
Le cœur du grand Jacques a vibré Place de Brouckère et ceux des Bruxellois à la Bourse qui concentrait toute l'activité
économique au XIXe siècle. Et puis, il y a l'art de vivre à la belge : le chocolat et les pralines créées en 1912 par Neuhaus,
sans oublier les frites et la bière.
Des jeunes
Santé ! Tchin tchin !
Voix off
Une bière qui se déguste avec sagesse dans ces petits estaminets qui mélangent générations et couches sociales. Pour les
dénicher, rien de tel que de se rendre le dimanche matin au marché aux puces de la Place du Jeu de Balle dans
le quartier populaire des Marolles. On y croise même Tintin, héros national créé par Hergé pour les jeunes de 7 à 77 ans.
Accents colorés d'ici qui se mêlent,  et ceux de là-bas, touristes et autochtones, y trouvent leur bonheur. Par
ici des terrasses, par là des ambiances estudiantines pour une ville pluriculturelle et dynamique.
Jeune homme interviewé
L'ambiance est chouette. Ça fait un peu, style un peu vieux, avec des vieux murs. J'aime bien, ça me plaît beaucoup.
Jeune femme interviewée
Le fait que ce soit une ville très internationale qui bouge beaucoup et où on a beaucoup d'opportunités, j'aime bien ça.
Voix off
Mais avant de quitter Bruxelles, on se laissera envahir de musique au Botanique ou à Tour et Taxis, lors du festival Couleur
Café. Les nuits de Bruxelles sont aussi belles que ses jours et cette capitale est résolument cosmopolite. 
9. Ça bouge en Bretagne
« Ça bouge en France » vous emmène en Bretagne.

Vannes
Voix off
Longtemps tournée vers les terres, Vannes est désormais l’un des principaux ports de plaisance du golfe du
Morbihan. Après avoir flâné dans son vieux centre médiéval et le long des remparts, embarquement immédiat pour
l’île aux Moines, la plus grande des îles du golfe. Là-bas, le vélo est roi ! Allez, hop, en selle !
Un jeune guide
Il faut savoir qu’au niveau de la Bretagne, on est assez garnis... donc aussi bien du surf, quand il y a du vent, de la
planche à voile, ça peut être du char à voile sinon, mais plutôt après le soir, c’est petits feux de camp entre nous.
Comme on dit chez nous, la Bretagne, ça nous gagne.
Un cycliste étranger
J’aime la Bretagne !

Pointe de la Torche
Voix off
Et nous aussi, on l’aime la Bretagne, surtout quand elle est peuplée de surfeurs musclés comme à la pointe de la
Torche.
Premier surfeur
Je vous l’affirme, on peut surfer en Bretagne !
Une surfeuse
Pure Bretonne, ça se voit d’ailleurs !
Second surfeur
Il y a tout le temps un peu de vagues, on y va tous, et puis on a tous le « smile », tous contents, donc c’est super !
Troisième surfeur
C’est un sport très très très prisé.
Quatrième surfeur
Comme la bouillabaisse à Marseille, les huîtres à Oléron, la Torche, c’est les sports de glisse !

Golfe du Morbihan
Voix off
Ah ! Un détour par le golfe du Morbihan, la mer plus calme y est idéale pour pratiquer le kayak de mer.
Le moniteur de kayak de mer
Ah, y a des petites vagues, là ! Le bateau passe partout, on passe dans 20 cm d’eau... 20 cm de tirant d’eau. Du
coup, on peut accéder sur des petits îlots sauvages où d’autres bateaux ne peuvent pas aller, on peut passer entre les
cailloux, jouer au pied des falaises, c’est sympa. C’est vraiment le support idéal pour naviguer entre les 42 îlots qui
composent le golfe du Morbihan.

Brocéliande
Voix off
Retour à terre, dans la forêt de Brocéliande, partez à la quête du Graal !
Un guide
La forêt de Brocéliande, c’est la forêt enchantée, la forêt de toutes les forêts. On va parler de Merlin, on va parler
de la fée Morgane, de la fée Viviane, du chevalier Lancelot, du chevalier Gauvain, du
chevalier Yvain, de la quête du Graal...
Voix off
Le centre de l’imaginaire arthurien, au château de Comper, vous plonge en pleine culture celtique.
Un guide
C’est une forêt, les gens vont se promener, rêvent, respirent, et puis vous savez comment on appelle un trésor que
l’on découvre ? On l’appelle l’invention d’un trésor.

Di Han
Voix off
Les Merlins des Temps modernes iront dormir dans des cabanes dans les arbres, à Di Han.
Myriam Le Masle, responsable de Dihan Évasion
Dormir dans les cabanes et les yourtes, c’est un dépaysement nature et puis renouer avec un rêve de gosse.

Rennes
Voix off
Pour bien terminer la journée, filez vers Rennes, capitale de la région !
Une étudiante
Ici, il y a une bonne ambiance quand même, c’est jeune, et puis il y a la rue de la Soif par exemple, le jeudi soir,
voilà, c’est plus animé.
Un étudiant étranger
Rennes, c’est mignon et petit !

Carhaix, festival des Vieilles Charrues


Voix off
Et si vous passez en Bretagne en juillet, ne ratez surtout pas le festival des Vieilles Charrues. Concerts à gogo et
artistes internationaux au programme. Eh oui, ça bouge en Bretagne !
10. Ça bouge en Limousin
« Ça bouge en France » vous emmène dans le Limousin.

Limoges
Voix off
Si vous arrivez à Limoges en train, un bon conseil : prenez le temps d’admirer la gare années 30, le monument le
plus célèbre de la capitale de la région. Réputée pour sa porcelaine, Limoges excelle plus généralement dans les
arts du feu, comme le vitrail ou l’émail. Rencontre avec une artiste en résidence à la maison de l’émail, qui compte
bien donner un coup de jeune à cet art millénaire.
Une émailleuse
Aujourd’hui, l’ouverture qu’a l’émail c’est d’être utilisé dans la décoration, le luxe. Je suis plutôt sur cette
tendance-là que faire du tableau traditionnel... Je pense qu’aujourd’hui un client jeune ne va pas aller se tourner
vers un tableau avec les moissons. Voilà.

Monts de Guéret
Voix off
Dans les monts de Guéret, le petit chaperon rouge s’aventure toujours avec autant d’appréhension dans les sous-
bois...
Le parc animalier des Monts de Guéret est situé au cœur du massif forestier de Chabrières sur une superficie de un
peu plus de 9 hectares. Actuellement sur le site, on a 36 loups adultes et cette année, une année exceptionnelle, on a
eu la chance d’avoir 13 naissances.
Voix off
Mais dites-moi, c’est peut-être bien à cause des loups que l’on pédale aussi vite dans les monts de Guéret...
Le VTTiste
Bah déjà le parcours de Guéret, c’est quand même du plaisir. Je crois que tout le monde vient là pour ça, du novice
au confirmé. C’est un parcours qui a le mérite d’exister, qui doit être connu parce qu’il est vraiment très
intéressant.
Voix off
Allez, prenez le temps de vivre en Corrèze. Promenade en gabare au fil de l’eau... Le temps semble être suspendu...
Un guide
On a 200 – 220 km de parcours sur la Dordogne qui est d’ailleurs très pratiqué, très prisé par le canoë-kayak parce
que justement on a de superbes décors. On va rechercher tout particulièrement bah le cachet de tous ces plus beaux
villages de France. Et il y en a une demi-douzaine comme ça dans notre département. Ici, tout autour et bien sûr, il
y a Beaulieu.

Pompadour
Voix off
À Pompadour, le cheval est roi. C’est à la marquise de Pompadour, la favorite de Louis XV, que la ville doit son
haras, devenu haras national en 1872. Un paradis pour les cavaliers et les artistes équestres.
Une cavalière
Pompadour, c’est la cité du cheval. C’est idyllique, on a la chance d’avoir un cadre magnifique, on a des structures
énormes...
Voix off
Retour à Limoges : en fin de journée, arpentez à votre rythme les belles ruelles du centre ville jusqu’à la tombée de
la nuit... Eh oui, ça bouge en Limousin.
11. Ça bouge en Languedoc-Roussillon
« Ça bouge en France » vous emmène en Languedoc-Roussillon.

Montpellier
Voix off
Capitale de la région, Montpellier, ou « Monpel’ » comme on dit ici, est l’une des villes les plus jeunes de France.
Les étudiants y représentent près d’un quart de la population ! Le vieux centre est aussi la plus vaste zone piétonne
de France. Alors, sortez les tongs et partez arpenter les ruelles ensoleillées de la ville !
Des touristes
On est de Reims. On est venu passer un petit week-end à Montpel’. En un quart d’heure, on peut être à la plage,
c’est trop bien !
Voix off
Les muscles bien échauffés, essayez-vous au kitesurf sur la plage de Carnon, toute proche.
Un moniteur de kitesurf
Ici on vient parce qu’on a toutes les bonnes conditions : les gens ont pied, l’eau est belle, le vent est correct, avec
une brise. Donc, tout est de bonne condition pour nous pour l’enseignement.

L’aquarium Mare Nostrum 

Voix off 
Et pour les amateurs de sensations fortes, qui ne veulent pas trop se mouiller, rendez-vous à l’aquarium avec ses
requins, raies et simulateurs de tempête en haute mer. Retour au centre-ville, direction le musée Fabre, avec ses
collections d’art impressionnantes.
Le conservateur du musée
(...) un des plus grands musées français. C’est vraiment une collection qui va précisément de la Renaissance du
XVIIe siècle, mais jusqu’à l’époque d’aujourd’hui.
Voix off
Sans oublier Pierre Soulages, qui a fait don d’une vingtaine de toiles au musée.
Le conservateur du musée
C’est un musée maintenant qui est devenu un carrefour absolument incontournable de la vie culturelle
montpelliéraine.

Perpignan
Voix off
Quittons un instant l’Hérault pour rejoindre Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Dominée par le Palais des
rois de Majorque, la plus catalane des villes françaises.
La jeune fille
Je viens de Mayotte. Au fur et à mesure, je suis tombée amoureuse de la région en fait. On a la plage, donc je me
retrouve un peu chez moi, mais aussi, il y a la montagne, donc ça me change.
Voix off
Le bateau reste quant à lui le moyen le plus spectaculaire, de découvrir la côte rocheuse, entre Argelès-sur-Mer et
Banyuls... Le soir venu, retour à Perpignan, ambiance Movida dans les ruelles !
Une spectatrice
Hiver comme été... Il n’y a pas d’hiver ici de toute façon, c’est tout le temps comme ça.
Voix off
Et si vous preniez un cours de danse... gratuit.
Les jeunes filles
Perpignan, c’est le centre du monde.
Voix off
Et oui, ça bouge en Languedoc-Roussillon !

12. Ça bouge sur la Côte d'Azur


« Ça bouge en France » vous emmène sur la Côte d’Azur.

Nice
Voix off
Capitale régionale, Nice symbolise à elle seule tous les charmes de la Riviera française. Les Britanniques venaient
y chercher le soleil dès le XVIIIe siècle, et c’est à eux que l’on doit la fameuse promenade des Anglais.
Aujourd’hui, avec ses jolies filles court vêtues et ses amateurs de patins à roulettes, on se croirait presque en
Californie. À ceci près que le marché du cours Saleya fleure bon les parfums de la Provence

Grasse
Voix off
Et le parfum, Grasse en a fait sa spécialité. À tel point que la ville a même son musée international de la
parfumerie.
La conservatrice du musée ou une guide
C’est l’histoire mondiale de la parfumerie. Pour raconter cette histoire, on a des collections, à peu près 2500 objets.

Antibes
Voix off
Envie d’un bain de mer quand le soleil est au zénith ? Hum ! ça sent bon le monoï sur les plages d’Antibes !
Voix off
À Marineland, on croise des sirènes d’un autre genre... les orques, les dauphins, véritables stars de cet immense
parc aquatique
Un soigneur
C’est le plus grand bassin donc du monde...

Vallauris
Voix off
Vallauris n’a pour symbole, ni orque, ni dauphin, mais un mouton sculpté par Picasso lui-même. Le maître
découvre ici l’art de la céramique et en profite pour repeindre la chapelle ! Il perfectionne sa technique de
linogravure pour composer des affiches. Aujourd’hui, les Picasso en herbe peuvent s’y essayer dans l’atelier du
musée...
Un professeur
On va faire ce qu’on a vu dans l’exposition, c’est-à-dire un des motifs préférés de Picasso, la petite tête de faune.
Un élève
Non, mais c’est vrai qu’il y a une facilité quand même. Enfin, c’est la première fois que je fais ça, il suffit de bien
de suivre les instructions et après ça va tout seul.

Gorges de Daluis
Voix d’un instructeur
Allez, on continue.
Voix off
On vous avait bien dit de suivre les consignes ! Pour descendre les gorges de Daluis, dans l’arrière-pays niçois,
mieux vaut obéir au doigt et à la pagaie de l’adjudant rafting.
L’instructeur
Continuez s’il vous plaît quand je n’ai rien demandé. Donc voilà, sur la Côte d’Azur, le côté positif c’est la mer, la
montagne, les rivières. Allez on pagaie en avant ! Allez hop !
Voix off
Fourbus ? Alors retour à Nice pour une soirée terrasse bien méritée !
Un jeune Niçois
Le cours Saleya, c’est inratable, c’est franchement flambant. L’été, y a plein de monde, c’est festif, y a plein de
choses à faire... Donc, ouais, c’est super sympa !
Voix off
Et pour les amateurs de musique il n’y a que l’embarras du choix : le Nice Jazz Festival ou les Plages électroniques
de Cannes.
3 touristes étrangers
- Je suis australien.
- Nous sommes irlandais*. (* irlandaises)
- Bonne nuit, Nice est jolie !
Voix off
Eh oui, ça bouge sur la Côte d’Azur !
13. Ça bouge en Rhône-Alpes
Ça bouge en France » vous emmène en Rhône-Alpes.

Combloux
Voix off
Au pied du Mont Blanc, les stations de ski des Alpes françaises sont mondialement réputées. Ici, les sports de plein
air se pratiquent toute l’année. Comme le parapente par exemple, pour ceux qui ont le cœur bien accroché.
Une parapentiste
C’est la première fois, donc on va essayer de suivre les consignes de la Pente École et puis on va voir.
Le prof de parapente
Au niveau du pays du Mont Blanc, là, sur la commune de Passy Plaine-Joux, on a vraiment vraiment un site qui est
très très favorable. Au niveau de l’aérologie, on vole pratiquement tout le temps. Qui n’a jamais rêvé de voler ?
Une parapentiste
Je me remets un petit peu puis j’y retourne !

Lyon
Voix off
Capitale régionale et 2e ville de France, Lyon a toujours inspiré les cinéastes, tel Bertrand Tavernier. Pas étonnant
quand on sait que c’est à Lyon que les frères Lumière ont inventé le 7e art !
Karine Chièze, responsable visites groupes, Institut Lumière, Lyon
Dans ce musée on découvre les plus belles inventions de ces deux génies, dont le cinématographe numéro 1,
l’appareil qui a permis de tourner le premier film de l’histoire au monde. Alors, souvent, on associe le cinéma à
Hollywood, eh bien non, le cinéma, il a réellement été créé, le cinématographe, donc l’appareil, ici, à Lyon. La
première séance se passe au Grand Café à Paris et donc on présente les premiers films des frères Lumière. Donc «
La sortie d’usine », « L’arrivée en gare du train de La Ciotat », « L’arroseur arrosé », tous ces films que la plupart
aujourd’hui connaissent.
Voix off
Envie de sensations fortes ? À Lyon, le pilote de Formule 1, c’est vous !
Responsable centre I-Way, Lyon
Ce n’est pas vraiment du jeu vidéo, c’est une première mondiale, c’est de la simulation automobile issue de
l’aéronautique, c’est monté sur 6 vérins électriques, donc c’est vraiment quelque chose à sensations.

Ardèche
Voix off
Bon, levez le pied, car une traversée de boucs sauvages est à prévoir à votre arrivée en Ardèche. Un parfum de
lavande et c’est déjà le Sud. Région nature par excellence, l’Ardèche attire les jeunes qui viennent bivouaquer au
bord des gorges et passer sous le célèbre pont d’Arc.
Un jeune en canoë
Allez, bonne journée, hein.
Voix off
À la nuit tombée, les noctambules rentreront faire la fête à Lyon, sur les péniches branchées des quais du Rhône.
Eh oui, ça bouge en Rhône-Alpes !
14. Ça bouge en Alsace
Ça bouge en France vous emmène en Alsace.

Voix off
Capitale économique et culturelle de l’Alsace, Strasbourg a su brasser le meilleur des cultures rhénanes et
françaises. Son centre historique, autour de la cathédrale et dans le pittoresque quartier de la Petite France, est
classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Siège du Parlement européen, c’est une ville résolument cosmopolite.

Breitenbach
Voix off
À quelques encablures de Strasbourg, immergez-vous en pleine nature au Parc Alsace Aventure où vous risquez
fort d’apercevoir de drôles d’oiseaux dans les arbres !
Une personne qui fait de l’accrobranche
C’est parti.
Instructeur
Alors, la progression, je vous rappelle, c’est un mousqueton l’un après l’autre, et toujours, un dans un sens, un dans
le sens opposé.
Une personne qui fait de l’accrobranche
Y’a toujours le moyen de bien s’éclater. Autant physiquement, que psychologiquement, là, c’est le top.

Haut-Kœnigsbourg
Voix off
Bon, restons perchés ! Culminant à 800 mètres d’altitude, le château du Haut-Kœnigsbourg est l’un des sites les
plus visités de France et tout y est fait pour que l’on se croie au Moyen Âge...
Le tavernier
Mais j’suis point un chevalier, moi, j’suis Franz le tavernier... Mais qu’est-ce que vous me voulez avec cet argent
du diable là.
La tavernière
J’habite dans la taverne, il faut venir là avec vos bons zèbres là. Je leur donnerai un petit coup d’hypocras.

Mulhouse
Voix off
En route pour Mulhouse, à l’indéniable petit côté suisse. Ses nombreux musées mettent en avant son riche passé
industriel, comme la Cité de l’Automobile.
Emmanuel Bacquet, Directeur de la Cité de l'Automobile
Bienvenue à la Cité de l’Automobile. La collection Schlumpf, la plus grande et la plus fabuleuse collection
automobile du monde. Ici, vous allez trouver plus de 500 véhicules : des Bugati, les Mercedes, les Rolls Royce, les
Ferrari.
Voix off
On peut même y faire des tonneaux ou démarrer des voitures à la manivelle...
Emmanuel Bacquet, Directeur de la Cité de l'Automobile
Eh oui, la Cité de l’Automobile, c’est aussi des voitures modernes et qui roulent !
Voix off
Pleins feux désormais sur les nuits de Mulhouse...
Une habitante de Mulhouse
Mulhousienne d’adoption, je suis d’origine éthiopienne. Mulhouse, c’est une ville qui m’a accueillie, où je me sens
bien.
Voix off
Retour à Strasbourg et... convivialité au programme !
Un jeune Strasbourgeois
C’est vachement bien, l’ambiance est sympa parce qu’il y a beaucoup d’étudiants en centre-ville.
Une jeune Niçoise
Je viens de Nice. Et c’est vrai que je viens à Strasbourg parce que c’est très convivial.
Une jeune Strasbourgeoise
L’Alsace, c’est merveilleux !
Voix off
Vous en prendrez enfin plein les mirettes aux nuits électroniques de l’Ososphère. Eh oui, ça bouge en Alsace.
15. Ça bouge en Midi-Pyrénées
« Ça bouge en France » vous emmène en Midi-Pyrénées.

Toulouse
Voix off
Toulouse, capitale de la région, est surnommée, à juste titre, la ville rose. Autour du Capitole, la place
emblématique de la cité, l’animation bat toujours son plein. Allô Houston, ici Toulouse. Décollage immédiat pour
la Cité de l’espace. Avec ses industries de pointe, Toulouse se devait de faire découvrir au grand public les
avancées spatiales.
Bernard Burel, Directeur général
On leur donne la possibilité de monter à bord de ce vaisseau et puis il y a toute une série de choses qui leur sont
proposées en termes d’expériences aussi bien à travers les simulateurs et en fait, notre objectif, c’est de permettre
aux visiteurs de mieux comprendre tout ce qui se passe autour de l’espace et puis surtout de prendre du plaisir.

Millau
Voix off
Sur le viaduc de Millau, on a aussi la tête dans les nuages. Un chef-d'œuvre architectural, signé Norman Foster. La
fascination est totale.
Un batelier
Finalement, voyez, c’est sur l’eau qu’on découvre le mieux le Viaduc. Le village de Peyre, qui est un village
troglodytique, classé un des plus beaux villages de France.
Une jeune fille en canoë
Je viens de la Lituanie, de la capitale, c’est Vilnius. Et je fais ici le stage. La nature, les petites villes et les choses
comme ça, ils sont très mignons*. Et je pense que moi, je reviendrai avec mes amis, avec ma famille.

Pic du Midi
Voix off
Eh non, vous n’êtes pas dans un film de James Bond, mais au sommet du Pic du Midi. Une station scientifique
d’où l’on observe les astres, mais aussi un haut lieu touristique. L’occasion d’embrasser d’un seul regard la chaîne
des Pyrénées, qui s’étend sur 430 kilomètres.
Voix off
Retour à Toulouse, aux Abattoirs. Un musée comme son nom ne l’indique pas.
Le conservateur – Alain Mousseigne
Alors, les Abattoirs, c’est en fait, à la fois un centre d’art contemporain et un musée. Donc, c’est un endroit où on
fait se rencontrer l’art historique et l’art actuel, l’art d’aujourd’hui. C’est vrai que l’art contemporain, c’est très
difficile, c’est abstrait, et en fait, pas du tout.
Voix off
Alors, si on allait discuter de la création contemporaine autour d’un verre ? Profiter des terrasses, comme sur la
place Saint-Pierre, fait aussi partie de la culture toulousaine.
Une jeune fille en terrasse
C’est vraiment la place jeune, donc le jeudi soir, c’est la fête à fond.
Un jeune homme au bord de la Garonne
Déjà, on parle beaucoup les uns avec les autres, donc en général, y’a pas besoin d’avoir de schéma précis, de faire
des plans et tout. Il suffit de s’aventurer un peu dans les rues et voilà, il se passe plein de choses.
Voix off
Et au mois de juin, le Festival Rio Loco célèbre les musiques du monde. Encore une occasion de faire la fête et de
découvrir de nouvelles cultures. Eh oui, ça bouge en Midi-Pyrénées !

Vous aimerez peut-être aussi