Vous êtes sur la page 1sur 7

Compte rendu du TP numéro 1 d’hématologie

biologique :

Titre : Frottis sanguin pour examen


hématologique

Realisé par : Lahyani Chaimae Groupe5


Payace numéro : 07.
Objectif de la manipulation :
 Observer, reconnaitre et énumérer les les éléments constituants le sang.
 Etablir l’examen leucocytaire dans le cadre d’un hémogramme.
 Analyser la vitesse de sédimentation des érythrocytes.
 Décrire la morphologie des éléments figurés dans le sang.

Principe :
Exécution d’un frotti sanguin par dépôt d’une goutte de sang sur une lame porte objet et appliquer
des colorants complémentaires, a caractère acidobasique puis observer cette monocouche
uniforme colorée à un objectif à immersion (G x_______), et repérer sur ce frottis les différentes
cellules sanguines.

Protocole expérimentale :
1. Exécution du frottis  : Déposez une petite goutte de sang à l’extrémité d’une des deux lames en
tenant la lame par ses 2 cotés. Placer la lame 2, inclinée à 45°, contre la goutte de sang, jusqu’à
temps que le sang s’étale par capillarité sur l’ensemble de la largeur de la lame 2 puis faire alors
glisser la lame 2, rapidement et sans à-coup sur toute la longueur de la lame 1 de façon à étaler le
sang.

2. Fixation du frottis : Il faut fixer le frottis avant la coloration. A l’aide d’un compte goutte, recouvrir
entièrement la lame par de l’éthanol . Poser sur du papier absorbant et laisser agir 2 minutes.

3. Coloration du frottis : Mettre le portoir dans le bac II (May-Grünwald dilué au 1/2 : libération et
action des colorants acide et basique). Agiter doucement toutes les 30 secondes. Après 3
minutes retirer le portoir du bac II et l’égoutter sur du papier absorbant - Mettre le portoir dans
le bac III (Giemsa dilué au 1/20). Agiter toutes les 2 minutes. Après 20 minutes retirer le portoir du
bac III et l’égoutter sur du papier absorbant - Rincer les lames par agitation douce dans 3 bacs
successifs contenant l’eau tamponné a PH = 7 (2 min / bac) puis Retirer les lames du portoir et
les incliner sur un plan vertical pour les sécher sur du papier absorbant.
Observation microscopique :

Un grossissement de 200 fois (objectif x20) suffit pour vérifier la coloration, la


distribution des éléments figurés du sang, la présence ou l’absence
d’anémie, pour estimer la numération leucocytaire ainsi que pour choisir la
zone idéale pour établir la formule leucocytaire.
Titre : Observation microscopique d’un frotti sanguin humain .

Résultats de l’observation :

Titre : schéma des éléments constituants un frotti sanguin  :

Cellule : Forme : Noyau : Cytoplasme : Granulations :

Globules ronde sans rose aucune

rouges :
Granulocyte arrondie 3lobes Peu coloré nombreuses
Globules neutrophile : violet (rose/jaune petite taille
blancs : fonce clair) et répartition
homogène
-violet très
clair
Granulocyte arrondie 2 lobes Bleu très clair -nombreuses
éosinophile : violets volumineuses
-rouge
orangé
brillant
Granulocyte arrondie Rond - Rose clair peu
basophile : Violet nombreuses
noir -volumineuse
Occupe s -recouvrant
presque le noyau
tout le -violet foncé
volume
de la
cellule
Lymphocyte : arrondie Rond - Très réduit et aucune
Violet bleu clair
noir
Occupe
presque
tout le
volume
de la
cellule
Monocyte : arrondie Irrégulier Gris clair nombreuses
Forme fines -rouge
de fer à
cheval
Brun-
rouge
clair
discoïdes sans Bleu clair très
Plaquettes : nombreuses
et violet
Conclusion :

Contrairement à la plupart des préparations qui sont observables directement


entre lame et lamelle, le sang ne peut pas être étudié directement. En effet, le
sang laissé à l’air libre coagule. Les hématies sont trop nombreuses pour être
comptées directement. Les différents leucocytes sont difficiles à distinguer. →
Les études sanguines passent donc par des techniques adaptées : prélèvement
du sang avec un anticoagulant, numération des cellules après dilution, sur des
lames spéciales de comptage, coloration des cellules pour distinguer les
différents leucocytes.
Mode operatoire :

Vous aimerez peut-être aussi