Vous êtes sur la page 1sur 40

Sommaire de la séquence 1

t Séance 1  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Découvrir la couverture d’un livre et en tirer le maximum de renseignements  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

t Séance 2  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Différencier un ouvrage de fiction d’un ouvrage documentaire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

t Séance 3  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Apprendre comment est construit un article de dictionnaire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

t Séance 4  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Découvrir un article d’encyclopédie  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

t Séance 5  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Écrire correctement grâce au dictionnaire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

t Séance 6  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
Reconnaître un texte documentaire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23

t Séance 7  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Apprendre comment est construit un texte documentaire  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28

t Séance 8  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Comprendre et ponctuer le dialogue dans un récit  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31

t Séance 9  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Distinguer éléments historiques et éléments inventés dans le roman historique  . . . . . . . . . . . . . . . . 37

t Séance 10  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Reconnaître et utiliser les différents types de phrases  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

t Séance 11  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Je m’évalue  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45

Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants droit
respectifs. Tous ces éléments font l’objet d’une protection par les dispositions du code français de la propriété intellectuelle ainsi que
par les conventions internationales en vigueur. Ces contenus ne peuvent être utilisés qu’à des fins strictement personnelles. Toute
reproduction, utilisation collective à quelque titre que ce soit, tout usage commercial, ou toute mise à disposition de tiers d’un cours
ou d’une œuvre intégrée à ceux-ci sont strictement interdits.
©Cned-2009

© Cned – Académie en ligne


séance 1 — Séquence 1

N’oublie pas de te procurer le roman d’Odile Weulersse intitulé Les pilleurs de sarcophages,
que nous allons étudier en Séquence 4. Il est indispensable que tu l’aies lu attentivement avant de
commencer la séquence 4.

Séance 1
Découvrir la couverture d’un livre
et en tirer le maximum de renseignements

Dans cette séquence, tu vas apprendre ce qu’est une fiction et ce qu’est un texte documentaire.
Cela va t’amener à manipuler un ouvrage documentaire où l’on trouve des informations essentielles
pour comprendre toutes sortes de textes : le dictionnaire.

Tu apprendras également que les auteurs de romans se documentent parfois beaucoup avant
d’écrire leurs livres pour faire revivre une période de l’histoire et parfois, des personnages
historiques eux-mêmes.

Commence par recopier en rouge dans ton cahier mémoire, en haut de la première page le numéro
et le titre de la séquence :

Séquence 1

DÉCOUVRIR BABYLONE PAR LES TEXTES DOCUMENTAIRES


ET LES TEXTES DE FICTION

Séance 1

Découvrir la couverture d’un livre et en tirer le maximum de renseignements

Voici les couvertures de deux ouvrages consacrés à Babylone, la célèbre ville de Mésopotamie qui
devint très puissante aux alentours de 1700 av. J.C.

© Cned, Français 6e — 

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 1

Ouvrage A

Quatrième de couverture Dos Première de couverture

Ouvrage B

Tape sur internet : Le sorcier de Babylone d’Alain Paris et observe la couverture de ce roman.

 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 1 — Séquence 1

A Au premier coup d’œil...


1- Regarde les indications qui accompagnent la couverture de l’ouvrage A : de combien de
parties la couverture d’un livre est-elle constituée ? . .......................................................
2- Reporte-toi aux couvertures des ouvrages A et B : quelle partie attire ton regard en
premier lorsque tu regardes ces couvertures ? . ...............................................................

B La première de couverture
1- Remplis le tableau ci-dessous :

Titre et sous titre


Auteur
(s’il y en a un)
......................................... .........................................
Ouvrage A
......................................... .........................................
......................................... .........................................
Ouvrage B
......................................... .........................................

2- L’illustration occupe-t-elle, dans les deux cas, toute la page ? ..........................................


3- Quelle sorte d’illustration est utilisée sur la couverture de chaque ouvrage ? Fais une croix
rouge pour l’ouvrage A et une verte pour l’ouvrage B.
® des photographies.
® un logo (sigle qui constitue la signature d’une marque ou d’un organisme).
® la reproduction d’un tableau ou d’un dessin célèbre.
® un dessin réalisé spécialement pour illustrer ce livre.
4- Laquelle de ces deux couvertures représente une scène, c’est-à-dire des personnages en
pleine action ? . .............................................................................................................
5- Tu vas devoir observer des éléments de la couverture B.
a) Repère le personnage au premier plan et observe-le bien.
À quoi vois-tu qu’il marche vite ? . .............................................................................
b) Repère le personnage à l’arrière-plan. Qu’est-il en train de faire ?
.................................................................................................................................
c) Lequel des deux est le héros selon toi ? Pourquoi ? . ...................................................
.................................................................................................................................
d) Quelle question te poses-tu en voyant cette scène ?
.................................................................................................................................
e) Comment pourrais-tu avoir la réponse ? ....................................................................
.................................................................................................................................
6- Dans le document B, un élément du décor où se déroule la scène rappelle la tête
d’homme de profil représentée dans le document A : lequel ? . .......................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

© Cned, Français 6e — 

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 1

Recopie ce qui suit sur ton cahier-mémoire. Écris en rouge les expressions en gras. Tu devras être
capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en connaître le sens.

j e retiens La première de couverture


La première de couverture apporte au lecteur des informations précises : le titre, le nom
de l’auteur, le nom de la maison d’édition et celui de la collection.
La première de couverture doit séduire le lecteur : l’illustration est donc attrayante.
L’auteur a écrit le livre ; la maison d’édition a publié le livre ; la collection est un
ensemble de livres parus chez le même éditeur et qui ont des points communs.
L’imprimeur a fabriqué le livre ; l’illustrateur a réalisé les dessins, le libraire a vendu le
livre, et le bibliothécaire (ou documentaliste) a prêté le livre.

7- Vérifions maintenant si tu as compris. Relie chaque mot à sa définition dans le tableau ci-
dessous.
Mots Définitions
le bibliothécaire, le documentaliste • • Elle représente l’histoire par une image.
l’imprimeur • • Elle publie le livre.
l’auteur • • Il imagine et écrit le livre.
le libraire • • Il fabrique le livre.
l’illustrateur • • Il vend le livre.
la maison d’édition • • Il prête le livre.
la collection • • Il réalise des dessins pour le livre.
l’illustration • • C’est un ensemble de livres parus chez
le même éditeur et qui ont des points
communs.

C Le dos du livre

Observe de nouveau les couvertures des documents A et B en début de cours.


1- Quels éléments de la première de couverture retrouve-t-on ici ? ......................................
.....................................................................................................................................
2- Y a-t-il des éléments nouveaux ? Coche les bonnes réponses.

Document A Document B
® logo de l’éditeur ® logo de l’éditeur
® représentation ou dessin ® représentation ou dessin
® numéro ® numéro
® autres : ............................................. ® autres : .....................................................

3- Quelle partie du livre voit-on quand il est rangé dans les rayonnages d’une bibliothèque
ou d’une librairie ? ........................................................................................................

10 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 1 — Séquence 1

4- Pourquoi les éléments de la première de couverture sont-ils donc répétés sur le dos du
livre ? ............................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.


Recopie ce qui suit sur ton cahier mémoire. Écris en rouge les expressions en gras. Tu devras être
capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en connaître le sens.

j e retiens
Sur le dos du livre, on retrouve les informations principales – le titre, l’auteur, la maison
d’édition - ce qui permet de classer et de repérer l’ouvrage dans une bibliothèque.

D Imagine une première de couverture de roman


Un livre de la bibliothèque a perdu sa couverture, tu dois en créer une autre.
Ce livre est un roman dont les personnages sont des animaux marins.
- Invente un titre, un nom d’auteur, un nom d’éditeur et un nom de collection.
Pour t’aider, voici quelques noms d’éditeurs et quelques noms de collections :
- Éditeurs : Gallimard ; Casterman ; L’école des Loisirs ; Milan ; Rageot ; Actes Sud...
- Collections : Folio junior, Livre de poche Jeunesse ; Milan Junior ; Cascade (Rageot
Éditeur) ; Actes Sud Junior...
Tu rédigeras la quatrième de couverture à la fin de la séance suivante...
À tes crayons de couleur maintenant !!

Regarde, dans le corrigé, ce qu’il était possible d’imaginer.


© Cned, Français 6e — 11

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 2

Séance 2
Différencier un ouvrage de fiction d’un ouvrage documentaire

Relis la séance précédente pour te remettre en mémoire ce que tu as appris.

Observe de nouveau les documents A et B de la séance 1.

A La quatrième de couverture

1- a) Repère le logo de la collection sur chacune des quatrièmes de couverture.

b) Trouves-tu d’autres illustrations sur cette page ? ........................................................

2- Ouvrage A

a) « Il y a cinq mille ans, dans une plaine limoneuse et fertile, deux peuples, Akkadiens
et Sumériens, ont mis en commun leur génie et leur culture pour jeter les bases d’un
empire qui domina tout le Proche-Orient antique. » Voici la première phrase du texte
qui se trouve sur la quatrième de couverture de cet ouvrage.

De quelle période de l’Histoire va-t-il être question ? Colorie la partie de la frise du


temps concernée.

ÉPOQUE
ÉPOQUE CONTEMPORAINE
RENAISSANCE MODERNE
MOYEN-ÂGE
ANTIQUITÉ

b) Quel endroit sur terre cela concerne-t-il ? ..................................................................

c) Qui sont les deux célèbres rois de Babylone évoqués dans ce texte ? ...........................

.................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Note le numéro de la séance (Séance 2) puis recopie ce qui suit sur ton cahier-mémoire. Écris en
rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et
d’en connaître le sens.

j e retiens
Sur la quatrième de couverture, on trouve souvent un texte qui présente le contenu du
livre ou le début de l’histoire et cela éveille la curiosité du lecteur.

12 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 2 — Séquence 1

B Les tables des matières

Tu vas maintenant observer les tables des matières des ouvrages A et B, dont nous avons déjà

observé les couvertures. Une table des matières présente le plan de l’ouvrage.

Ouvrage A Ouvrage B

Table des matières


I UNE SI LONGUE HISTOIRE 82 Plaisirs d’amour
14 Le « Pays-entre-fleuves » 84 Mourir d’adultère Table des matières
16 Premiers occupants 86 Parures et bibelots Au palais p.10
18 Les plus anciens sémites 88 Un véritable art culinaire Naqui’a p.20
20 Les sumériens 90 La loi du travail
92 Guerriers au repos La maison de la Tablette p.30
22 Grands travaux hydrauliques
24 Cités-Etats 94 Redevenir argile L’ambassade des Élamites p.50
26 L’empire d’Akkad V L’INTELLIGENTSIA Le festin p.70
98 « Le savoir faire »
28 La Babylone de Hammurabi Le temple de Nergal p.80
30 Le royaume assyrien 100 Science divinatoire
32 Le déferlement des Araméens 102 Astronomes et thérapeutes Des hommes particuliers p.90
34 Derniers feux 104 Le besoin et le plaisir d’écrire Le sorcier p.100
36 Guerre de conquête 106 La littérature La mouche noire p.110
40 Toutes les civilisations sont mortelles VI LES SOUVERAINS SUPRÊMES : LES
DIEUX Marduk p.120
II UNE HAUTE CIVILISATION
44 Métissage suméro-akkadien 110 La société des dieux An-Ki p.130
46 Inventer l’écriture 112 Réduction du personnel divin L’égrégore p.150
114 Un polythéisme organisé et sélectif
48 Le système cunéiforme Les Élamites p.160
50 Le fonctionnement de l’écriture 116 Cosmogonie et anthropogonie
52 La corportation des scribes 118 L’avenir dévoilé Le porte-bouclier p.170
54 Mémoire d’argile 120 Les maux et leur remède Le scribe p.180
III Le roi et le peuple 122 Le culte liturgique
58 Pouvoirs et contraintes du roi 124 Une religion sans obligation morale
60 Un quadrillage administratif complexe 126 Force et raison
62 Justice et équité TÉMOIGNAGES ET DOCUMENTS
64 Du négoce 130 Les tablettes cunéiformes
66 Le roi bâtisseur 134 Comment se lit l’écriture cunéiforme
68 La «maison» de Zimrilim 136 Le grand hymne à Shamash
72 Travailler pour les dieux 138 Deux chefs-d’œuvre de la littérature et de la
IV LES TRAVAUX ET LES JOURS pensée
76 Hommes libres et esclaves 144 Le Déluge
78 Le temps de vivre 150 Rituel du culte d’Uruk
80 Un sexisme tempéré 152 Annexes

1- Peux-tu trouver dans ces deux tables des matières des indices qui montrent que ces

ouvrages parlent tous deux de l’écriture ? Justifie précisément ta réponse en relevant des

mots entre guillemets.

......................................................................................................................................

2- Si tu devais faire un exposé sur l’invention de l’écriture, dans lequel de ces deux ouvrages

irais-tu chercher des informations précises ? .................................................................

À quelle(s) page(s) ? ....................................................................................................

© Cned, Français 6e — 13

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 2

3- Lequel de ces deux ouvrages est clairement divisé en plusieurs grandes parties ?

......................................................................................................................................

4- Quelle table des matières comporte le mot « documents » ?

......................................................................................................................................

5-...................................................................................................................................
Lequel de ces deux ouvrages est un ouvrage de fiction, c’est-à-dire d’imagination ?

......................................................................................................................................

Lequel est un ouvrage d’information ?

......................................................................................................................................

6- Quelle indication, présente sur la première de couverture du document B, mais dont nous
n’avons pas parlé jusqu’ici, confirme ta réponse ?

......................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Recopie ce qui suit sur ton cahier-mémoire. Écris en rouge les expressions en gras. Tu devras être
capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en connaître le sens.

j e retiens Livre de fiction et documentaire


La première et la quatrième de couverture permettent de déduire si l’on a dans les
mains un livre de fiction (d’imagination) ou un livre documentaire (d’informations).
De plus, les tables des matières de ces deux types d’ouvrages sont très différentes :
dans les œuvres de fiction, la table des matières est beaucoup moins longue que dans
les ouvrages documentaires dont le plan est présenté de manière très détaillée.

14 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 2 — Séquence 1

C Imagine la quatrième de couverture

Tu peux maintenant terminer la maquette de couverture que tu as commencée à la séance


précédente en rédigeant la quatrième de couverture. Rappelle-toi : il ne s’agit pas de résumer
l’histoire mais de donner envie de la lire en entier.

Pour réussir cet exercice, il te faut faire un brouillon ! Lis attentivement la fiche méthode
« Je travaille au brouillon » qui se trouve à la fin du cours. À chaque fois que tu devras effectuer
un travail d’expression écrite, surtout dans les devoirs, travaille d’abord au brouillon : le brouillon
te permet de travailler pas à pas et cela est indispensable pour t’aider à écrire un texte correctement
construit et correctement orthographié !

Regarde, dans le corrigé, ce qu’il était possible d’imaginer.

© Cned, Français 6e — 15

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 3

Séance 3
Apprendre comment est construit un article de dictionnaire
Pour trouver des informations sûres, on consulte des ouvrages de référence : le dictionnaire de
langue, le dictionnaire des noms propres et l’encyclopédie en font partie. Ce sont des textes
documentaires.

Nous allons tout d’abord étudier le dictionnaire de langue.

Lis et observe attentivement les textes suivants. Ce sont des articles extraits des dictionnaires
Le Petit Robert et Le Petit Robert Collège :
ARTICLE 1

ARTICLE 2

ARTICLE 3

A Une foule de renseignements dans un tout petit espace


1- a) Que contiennent les crochets [ ] au début de l’article « scribe » ? ...............................
.................................................................................................................................
b) On trouve ensuite des mots abrégés. Regarde la table des abréviations au début ou à la
fin de ton dictionnaire et remplis le tableau suivant :

n.m. .................................................................................................................
n.m. ou f. .................................................................................................................
adj. .................................................................................................................
c) Quels types d’informations l’abréviation n. m. donne-t-elle sur le mot « scribe » ?
Coche les deux bonnes réponses :
® le genre
® la classe grammaticale (= la nature)
® le nombre

16 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 3 — Séquence 1

d) Relève, dans le tableau ci-dessous, les abréviations correspondant aux classes


grammaticales dans les autres articles et indique leur signification.

Abréviation indiquant la Signification de


classe grammaticale l’abréviation
scripte
scriptural, ale, aux

2- Quelles langues se cachent derrière les abréviations lat . ou angl. ? ...................................

.....................................................................................................................................

3- Sais-tu comment s’appelle la science qui étudie l’origine des mots ?

Coche la bonne réponse.

® la graphologie

® l’étymologie

® la linguistique

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

B Un texte bien structuré

1- a) Combien de sens différents le mot scribe a-t-il ? ..........................................................

b) Lis le sens n° 2 : de quel mot antiq est-il l’abréviation ? . .............................................

2- À ton avis, à quel sens correspond le mot scribe que tu as rencontré sur la quatrième de
couverture du livre Le Sorcier de Babylone dans la séance précédente ? ............................

.....................................................................................................................................

3- Qu’est-ce qui est écrit en italique dans les articles : les exemples ou les sens du mot ?

.....................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

C D’un mot à l’autre

1- Quels mots propose l’article pour remplacer le mot scribe ? ............................................

2- Comment appelle-t-on ces mots qui ont le même sens ? .................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Note le numéro de la séance (Séance 3) puis recopie ce qui suit sur ton cahier-mémoire. Écris en
rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en
connaître le sens.

© Cned, Français 6e — 17

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 3

j e retiens Les dictionnaires de langue


Les dictionnaires de langue ne contiennent que des noms communs, rangés en colonne
par ordre alphabétique. Dans un article de dictionnaire, on trouve :
- la prononciation du mot
- sa classe grammaticale : c’est la nature d’un mot, sa carte d’identité. Elle ne varie
pas. Il existe plusieurs classes grammaticales (nom, verbe, adjectifs, déterminants,
pronoms...) et un mot appartient obligatoirement à l’une d’elles.
- son genre (masculin ou féminin)
- son étymologie : l’origine et l’histoire du mot
- ses différents sens
- ses synonymes : les mots qui ont le même sens.

Rappel sur les différentes classes grammaticales d’un mot.


Mots variables Mots invariables
- nom - adverbe
- déterminant - préposition
- adjectif - conjonction de coordination
- pronom - conjonction de subordination
- verbe - interjection
Exemple :
Ah ! Ce chat est très sale parce qu’ il est tombé dans l’ eau.

interjection nom adverbe conj. de verbe préposition nom


commun subordination commun
adj. adj. pronom déterminant
démonstratif verbe qualificatif personnel défini

Étudie maintenant la fiche méthode n° 2 « J’utilise le dictionnaire » qui se trouve à la fin du cours.

D L’ordre des mots dans le dictionnaire


Voici quelques mots se rapportant aux origines de l’écriture.
Classe-les suivant l’ordre du dictionnaire.
Un idéogramme – un calame – une inscription – un pictogramme – une stèle – un scribe –
un poinçon – un symbole – une tablette
.................................................................................................................................
.................................................................................................................................
Vérifie tes réponses dans le corrigé.

18 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 4 — Séquence 1

Séance 4
Découvrir un article d’encyclopédie
Nous allons maintenant découvrir quelle est la grande différence entre un article de dictionnaire des
noms propres et un article d’encyclopédie.

A Un article d’encyclopédie
SCRIBE n. m. (lat. scriba, de scribere, écrire). 1. En
Égypte ancienne, personnage important de l’administration, ENCYCLOPÉDIE :
chargé de la rédaction de divers textes (V. part. encycl.)
- 2. Fam. Employé aux écritures, celui dont la tâche
. .......................................................................
principale est d’écrire ou qui écrit pour qqn d’autre ;
scribouillard, gratte-papier (vieilli). 3. Fam. Écrivain . .......................................................................
public. - Féod. Officier de la chancellerie, chargé de la
rédaction de certains actes. - Hist. biblique. Dans les écrits . .......................................................................
du Nouveau Testament, docteur juif, interprète officiel des
saintes Écritures.
- Encycl. Dans les anciennes civilisations orientales et . .......................................................................
en Égypte, les scribes étaient attachés aux sanctuaires
pour la rédaction des textes liturgiques et funéraires, aux . .......................................................................
magistrats pour la rédaction des textes juridiques, et aux
chancelleries des souverains où ils jouaient le rôle de
juristes et de secrétaires royaux, et parfois d’écrivains . .......................................................................
publics. En Égypte, Thot était leur divin patron. Dans
le judaïsme postexilique et dans les écrits du Nouveau . .......................................................................
Testament, le scribe est considéré comme un spécialiste de
la Loi mosaïque ; diverses écoles se forment, dont celles
de Hillel et Shammaï. Le peuple qui vénérait les scribes
. .......................................................................
leur donnait le titre de «rabbi» (maître). Les Évangiles
leur reprochent leur conception légaliste. Les scribes liés . .......................................................................
aux pharisiens, et issus souvent de la secte pharisienne,
constituèrent la caste des rabbins et furent à l’origine de la
littérature talmudique.
. .......................................................................

1- Cherche le mot « encyclopédie » dans ton dictionnaire et écris sa définition à côté de


l’article ci-dessus.
2- Comparons cet article d’encyclopédie avec l’article de dictionnaire de langue étudié dans
la séance 3. Barre, à l’aide d’une règle, les indications que tu ne trouves pas dans l’article
d’encyclopédie :
• la prononciation du mot en alphabet phonétique
• la classe grammaticale du mot
• l’étymologie du mot
• Les différents sens du mot
• des exemples d’emploi du mot
• des renvois à des synonymes
3- Cet article parle : (coche les deux bonnes réponses)
® des scribes égyptiens
® des scribes sumériens
® des scribes juifs.

© Cned, Français 6e — 19

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 4

4- Quel est le dieu des scribes chez les Égyptiens ? ..............................................................

5- Les scribes égyptiens rédigeaient des textes religieux et des textes juridiques. Souligne dans
l’article les passages qui donnent ces informations.

Vérifie tes réponses dans le corrigé. Note le numéro de la séance (Séance 4) puis recopie ce qui
suit sur ton cahier-mémoire. Écris en rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien
orthographier les mots en rouge et d’en connaître le sens.

j e retiens L’encyclopédie
Comme le dictionnaire, l’encyclopédie précise la classe grammaticale d’un mot,
son étymologie, et ses différents sens. Mais l’encyclopédie, pour l’article « scribe »
par exemple, répond surtout à la question : « En quoi consiste le métier de scribe ? ».
Elle donne de nombreux détails historiques sur le métier de scribe, ce que ne fait pas
l’article de dictionnaire.

6- Dictionnaire ou encyclopédie ?

Si tu devais répondre aux questions suivantes, utiliserais-tu le dictionnaire de langue ou bien


l’encyclopédie ? Écris dans la case qui suit la question un D si tu utilises le Dictionnaire de
langue ou un E si tu utilises l’Encyclopédie.

a) Que désigne le mot calame ?

b) Le mot calame est-il masculin ou féminin ?

c) Où trouverais-tu une citation comportant le mot « roseau » ?

d) Pourquoi les scribes babyloniens écrivaient-ils sur des tablettes d’argile


et non sur du bois ou de la pierre ?

e) Quelle est l’étymologie de pictogramme ?

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

B Le texte documentaire

Complète les phrases suivantes à l’aide des définitions de « document » et de


« documentaire » que te propose ton dictionnaire :

Les mots « document » et « documentaire » viennent du mot latin ..................................


issu lui-même du verbe latin docere qui signifie « instruire, montrer ».

Un document désigne tout ce qui sert de ................................. ou de renseignement : écrits,


représentation, objets...

Un texte documentaire repose sur des .......................... authentiques.

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

20 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 5 — Séquence 1

Séance 5
Écrire correctement grâce au dictionnaire
Tu vas apprendre à utiliser le dictionnaire de langue pour écrire correctement.

Avant tout, il faut que tu saches manipuler facilement le dictionnaire pour trouver rapidement un
mot.

A Maîtriser le classement alphabétique


1- Se repérer à partir de l’initiale
Classe les mots suivants par ordre alphabétique : tablette – dessin – roseau – clou –
habitude – primitif
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
2- Se repérer à partir de deux lettres
Classe les mots suivants par ordre alphabétique : clou – caractères – chiffre – colonne –
calligraphie – cylindrique
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
3- Se repérer à partir de trois lettres
Classe les mots suivants par ordre alphabétique : colonne - coin – compte – contrat –
communiquer - correspondance - courrier – conservation
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
4- Se repérer à partir de quatre lettres et plus
Classe les mots suivants par ordre alphabétique : écriture – écrivain – écritoire – écrit –
écrivaillon – écriteau – écrin – écrire
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

B Utiliser l’étymologie pour repérer les lettres muettes à la fin de certains mots
Entoure les lettres muettes (c’est-à-dire qu’elles ne se prononcent pas) à la fin des
mots suivants puis recherche leur étymologie dans le dictionnaire pour comprendre leur
orthographe :
sang – pied – corps – temps – camp – port - tronc

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

© Cned, Français 6e — 21

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 5

C Étudier les différentes façons d’écrire pour exprimer un même son


Souligne les différentes lettres utilisées pour exprimer le même son dans chaque liste de
mots proposée. Puis propose un autre exemple pour chacune de ces façons d’écrire ce
son.
1- fleuve ; métamorphose ; différence. Exemples : ..............................................................
2- ancien ; pensée ; puissant ; science ; éducation. Exemples : .............................................
3- trésor ; zone. Exemples : ................................................................................................
4- témoignage ; démoniaque. Exemples : ...........................................................................
5- gouvernement ; guerre. Exemples : .................................................................................
6- culture ; croquis ; cueillir ; kilomètre. Exemples : . ...........................................................
7- grille ; rayon ; siècle. Exemples : .....................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

D Identifier les mots


Pour retrouver le sens de ces quatre phrases, recopie-les en séparant correctement les mots.
Tu dois également rajouter les accents, les apostrophes et la ponctuation.
LessignescuneiformesrayonnentdanstoutelaMesopotamie.
.................................................................................................................................

DautressystemesdecriturenaissentetsedeveloppentenEgyptecommeenChine.
.................................................................................................................................

Leshommesvoientdanslecritureuncadeaudivin.
.................................................................................................................................

Dunboutalautredumondeilssappliquentaecrireleurhistoiresurlapierrelargileoulepapyrus.
.................................................................................................................................
D’après L’Écriture, Mémoire des hommes, Découvertes Gallimard

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

E Autodictée
Apprends la partie en gras soulignée du texte ci-dessous. Puis, écris-le sans le regarder, en
autodictée : il s’agit à la fois de travailler ta mémoire et ton orthographe. Ensuite, corrige-toi
à l’aide du texte ci-dessous.
Les scribes, les seuls à savoir lire et écrire, utilisent l’argile comme support,
car elle abonde en Mésopotamie alors que le bois et la pierre sont rares. Sur des
tablettes encore molles, ils gravent des signes avec des tiges de roseaux taillés en
pointe : les calames. Ils consignent d’abord les inventaires de produits et, plus tard,
les lois, les légendes et les événements historiques. Après avoir été cuites au four ou
séchées au soleil, les tablettes deviennent dures et se conservent très longtemps.
Civilisations, Encyclopédie Fleurus Junior.
N.B. : Le mot « Mésopotamie » n’est pas à savoir ; tu peux l’écrire pour l’avoir sous les yeux
lorsque tu écriras le texte de mémoire.
22 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 6 — Séquence 1

Séance 6
Reconnaître un texte documentaire
Lis le texte qui t’est proposé ci-dessous.
Puis réponds aux questions. Il s’agit d’un extrait d’un ouvrage documentaire.

Babylone, La Mésopotamie au temps de Nabuchodonosor II,


© Collection La vie privée des hommes, Hachette Jeunesse

© Cned, Français 6e — 23

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 6

A La mise en forme du texte


1- Combien de caractères différents observes-tu dans ce texte ?
Coche les quatre bonnes réponses.

® caractères italiques

® caractères gras moyens


® petits caractères normaux

® petits caractères italiques et gras

® grands caractères gras


® grands caractères italiques
® petits caractères gras

2- À quoi ces différents caractères correspondent-ils ?


Recopie les éléments de réponse que tu as donnés pour la question précédente en face de
ce qui lui correspond.

Caractères correspondants
.........................................................................................
Titre
.........................................................................................

Chapeau (petite .........................................................................................


introduction au texte) .........................................................................................
.........................................................................................
Texte
.........................................................................................

Mots importants dans le .........................................................................................


texte .........................................................................................

3- À quoi servent les deux points (:) dans la phrase : « Les Mésopotamiens observent le ciel
avant même d’inventer l’écriture : ce sont de fins connaisseurs des mouvements du soleil,
qu’ils associent sans erreur à la marche des saisons » lignes 1 à 6 ?
Coche la bonne réponse.
® à ouvrir un dialogue.
® à donner des explications plus précises.
® à annoncer une énumération.

4- Repère un autre endroit dans le texte où les deux points sont utilisés de la même façon.
Fais une phrase complète pour répondre.
.....................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

24 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 6 — Séquence 1

B Des informations précises


Réponds aux questions suivantes qui te sont posées dans la partie gauche du tableau ci-
dessous en citant le texte dans la partie droite.

Attention, citer le texte signifie recopier le texte en l’encadrant par des guillemets « .. »

Questions Citations
.........................................................................
À quoi les Mésopotamiens associent-
.........................................................................
ils les mouvements du soleil ?
.........................................................................
.........................................................................
Pourquoi notent-ils les mouvements
.........................................................................
du soleil ?
.........................................................................
.........................................................................
Que peuvent prédire les astrologues ? .........................................................................
.........................................................................
.........................................................................
Que calculent-ils ? .........................................................................
.........................................................................
.........................................................................
De quoi ont-ils établi le catalogue ? .........................................................................
.........................................................................
.........................................................................
Que font les devins ? .........................................................................
.........................................................................
.........................................................................
De quoi la médecine est-elle proche ? .........................................................................
.........................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

C Un vocabulaire spécialisé
Cherche dans le texte les mots de vocabulaire qui répondent aux définitions suivantes.
Sers-toi, si nécessaire, de ton dictionnaire !
1- Quel terme désigne celui qui étudie le mouvement des astres et des corps célestes ?
.....................................................................................................................................
2- Quel terme désigne celui qui prévoit le destin des hommes par l’étude des astres ?
.....................................................................................................................................

© Cned, Français 6e — 25

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 6

3- Quel terme désigne la disparition passagère d’un astre produite par l’interposition d’un
autre corps céleste ?

.....................................................................................................................................
4- Quel terme désigne la trajectoire courbe d’un corps céleste ? . ........................................

5- Quel terme désigne un groupe apparent d’étoiles ? ........................................................

6- Relie chaque mot à sa définition :

Mots du texte Définition


Devin (ligne 22) • • Personne qui prétend chasser les démons du
corps des possédés.

Exorciste (ligne 28) • Signe par lequel on croit prédire l’avenir.
Présage (ligne 19) • • Personne qui prétend prédire l’avenir.
Incantation (ligne 22) • • Emploi de paroles magiques.
7- Quels sont les mots de la langue des Babyloniens qui désignent :

• l’exorciste : ...............................................................................................................

• le médecin : ..............................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Note le numéro de la séance (Séance 6) puis recopie ce qui suit sur ton cahier mémoire. Écris en
rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en
connaître le sens.

j e retiens Le texte documentaire


Un texte documentaire apporte des informations précises sur un sujet. La mise en
forme est claire. Le vocabulaire employé est un vocabulaire spécialisé, très précis. Le
texte documentaire est souvent accompagné d’illustrations qui permettent de mieux
retenir les informations données.

D Employer un vocabulaire précis

Remplace les expressions en gras soulignées par un seul mot plus précis.

Tu peux t’appuyer sur les questions de vocabulaire de la partie : C. Un vocabulaire spécialisé,


mais munis-toi surtout de ton dictionnaire.
Pour t’aider, la première lettre du mot t’est indiquée entre parenthèses à côté de l’expression qui
remplace le mot.

26 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 6 — Séquence 1

Pour mesurer le temps écoulé entre le passage de deux étoiles au méridien, ceux
qui prévoient le destin des hommes par l’étude des astres (a) utilisent des horloges
à eau (c).
Pour fabriquer des remèdes, les médecins utilisent des graines, des racines et
des feuilles qu’ils plongent dans l’eau bouillante (é) et qu’ils mélangent à de la bière,
du vinaigre ou du vin.
D’après Babylone, La Mésopotamie au temps de Nabuchodonosor II,
La vie privée des hommes, Hachette Jeunesse

- ceux qui prévoient le destin des hommes par l’étude des astres : a....................................

- horloges à eau : c................................................

- plongent dans l’eau bouillante : é .......................................................


Un coup de pouce pour le premier mot à trouver : le mot désignant la fonction de ceux
qui prévoient le destin des hommes par l’étude des astres t’est familier sans doute ! De nos
jours, ils écrivent souvent des rubriques dans de nombreux magazines...
Vérifie tes réponses dans le corrigé.

© Cned, Français 6e — 27

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 7

Séance 7
Apprendre comment est construit un texte documentaire
Le texte documentaire doit être très clair car celui qui s’y plonge cherche souvent des informations
précises. C’est pourquoi les textes documentaires sont très organisés.
Tu l’as déjà vu lors de la séance précédente avec l’emploi des différents caractères qui correspondent
à des titres et des sous-titres. Cependant, il y a d’autres façons d’organiser un texte.

A Remettre en forme un texte documentaire


Reporte-toi à la page Découpage n° 1 qui se trouve à la fin de ce cours. Tu y trouveras des
éléments à découper que tu devras coller page suivante. Suis bien les instructions qui figurent à la
page Découpage n° 1.

28 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 7 — Séquence 1

Vérifie tes réponses dans le corrigé puis colle définitivement les différentes parties de ce texte
documentaire.

B Organiser un texte en paragraphes

Les textes documentaires sont organisés en paragraphes : avance un peu dans ton cours jusqu’à la
partie C, tu verras un texte composé de deux paragraphes.

Note le numéro de la séance (Séance 7) puis recopie ce qui suit sur ton cahier-mémoire. Écris en
rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et
d’en connaître le sens.

j e retiens Le paragraphe et l’alinéa


Les textes sont organisés en paragraphes. Pour commencer un nouveau paragraphe,
on revient à la ligne et on n’oublie pas l’alinéa (un alinéa est un retrait en début de la
ligne).
Lis le texte suivant ; c’est un extrait d’un texte documentaire.

Ce texte comporte à l’origine trois paragraphes, voici les thèmes de chacun de ces paragraphes :

- Présentation du peuple des Amorrites

- Babylone devient la capitale d’un nouvel empire unifié par Hammourabi

- Babylone devient un grand centre intellectuel


Constitue les trois paragraphes correspondant à ces trois parties en marquant avec un trait
rouge les endroits où tu irais à la ligne pour faire un alinéa.
Attention, tu as trois traits à faire car un texte organisé en paragraphes commence toujours
par un alinéa.

Vers 1900 av.J-C., les Amorrites ont envahi la Mésopotamie. Ce peuple, venu de
Syrie, récoltait l’avoine, élevait des moutons et des chèvres et pratiquait l’artisanat
[...]. Les Amorrites ont fait de la ville de Babylone, située au bord de l’Euphrate,
leur capitale. Vers la fin des années 1700 av.J-C., leur roi Hammourabi a conquis
toute la basse Mésopotamie. Sur le territoire conquis vivaient des peuples de cultures
et de lois différentes. Hammourabi décida alors d’unifier les lois du pays : elles
furent inscrites sur une stèle de pierre, ou tablette, à la vue de tous. Sous le règne
d’Hammourabi, Babylone est devenue un grand centre scientifique et culturel. Les
érudits de Babylone ont mis au point un système de calcul sur les multiples de 60.
C’est de là que vient la division de l’heure en 60 minutes et le cercle de 360 degrés.
Les premières civilisations, Explorons l’histoire, Gamma

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

© Cned, Français 6e — 29

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 7

C Les temps verbaux dans les textes documentaires

1- Relis les textes documentaires que tu as étudiés depuis le début de cette séquence. À quel
temps ces textes sont-ils conjugués dans la majorité des cas ?

2- Relis le texte précédent ; il est rédigé au passé. Remets les verbes soulignés au présent.

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

D Autodictée

Voici une description de Babylone, la grande cité construite sur la rive de l’Euphrate.

1- Souligne les verbes qui sont au présent dans le texte.

Remarque : le verbe « s’étendent » se conjugue à la troisième personne du pluriel parce


qu’il a plusieurs sujets : « le palais royal et les célèbres jardins suspendus ».

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

2- Apprends maintenant le texte ci-dessous. Puis écris-le sans le regarder en autodictée : il


s’agit à la fois de travailler ta mémoire et ton orthographe. Ensuite, vérifie tes réponses
dans le texte ci-dessous.

D eux murailles parallèles entourent la ville. Sur les remparts, deux chars
peuvent se croiser ! Les rues sont étroites, bordées de murs d’une hauteur
importante : les maisons ont parfois quatre étages. Au nord, on pénètre dans la ville
par la porte d’Ishtar, protégée par une double citadelle. Tout près s’étendent le palais
royal et les célèbres jardins suspendus.

D’après Babylone, La Mésopotamie au temps de Nabuchodonosor II,


La vie privée des hommes, Hachette Jeunesse

Remarque : le nom propre Ishtar n’est pas à retenir ; tu peux l’écrire pour l’avoir sous les yeux
pendant que tu écris la dictée.

30 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 8 — Séquence 1

Séance 8
Comprendre et ponctuer le dialogue dans un récit
Nous avons découvert dans les séances précédentes les caractéristiques du texte documentaire ;
nous allons maintenant observer un récit de fiction, c’est-à-dire un texte qui raconte une histoire
inventée.
Lis le texte suivant. Il est extrait du livre Le Sorcier de Babylone d’Alain Paris, dont tu as étudié
la couverture en séance 1.

M on père fourrage des deux mains dans sa barbe comme s’il voulait
l’arracher et me demande en roulant des yeux :
« Mais, petit malheureux, si tu ne sculptes pas l’ivoire, que feras-tu ?
— Je veux être scribe ! »
5 Scribe ! Voilà le grand mot lâché ! Car pour être franc, si je refuse de prendre la
suite de mon père, c’est parce que je rêve d’apprendre à lire et à écrire. Un jour, sur le
marché des quais du fleuve, j’ai interrogé un écrivain public à propos de son métier,
et cet homme m’a répondu en déclamant un poème qui disait à peu près ceci :
« Le métier de scribe, c’est le père du savoir, la mère de l’éloquence,
10 un plat délicat qui jamais ne rassasie.
Il n’est pas facile à apprendre mais une fois appris,
Il n’y a plus de souci à se faire car il vous enrichit. »
J’ignore si le métier de scribe enrichit vraiment ceux qui le pratiquent – à voir les
déchirures et les taches qui souillaient sa robe, cela n’avait pas l’air d’être le cas pour
15 l’écrivain public, et à mon avis il voulait plutôt parler d’une richesse intellectuelle
– mais je suis bien décidé à l’exercer. Mes sœurs se moquent gentiment de moi, mais
ma mère approuve mon projet. Malheureusement mon père s’entête dans son refus.
« Non, non, et non ! rugit-il de colère chaque fois que le sujet revient dans la
conversation, il y a des choses plus importantes à faire que passer son temps à gratter
20 des tablettes !
— Être scribe ne signifie pas seulement écrire sur des tablettes, papa ! Certains
scribes deviennent médecins, d’autres, prêtres, ou astrologues, ou ...
— Médecin ! Prêtre ! Astrologue ! Et puis quoi encore ? Dans notre famille, Nabu,
nous sommes sculpteurs sur ivoire de père en fils ! Et puis on ne devient pas scribe
25 comme cela, d’un claquement de doigts !
— Bien sûr que non, papa. Il faut apprendre le métier dans une école ... et c’est un
apprentissage qui demande plusieurs années. Si je ne commence pas dès maintenant,
il sera trop tard !
— Un apprentissage qui coûte trop cher et que je n’ai pas les moyens de payer. »
30 C’est l’argument final, imparable. Pour permettre à leur enfant d’entrer dans la
maison de la Tablette, les parents doivent faire un don substantiel1 au temple de
Marduk. Bien sûr, il arrive qu’en période de calamités, de braves gens ruinés et
mourant de faim offrent leurs enfants aux dieux... Les prêtres sélectionnent alors
ceux qui présentent des dispositions pour les études. Mais depuis bien des années, le
35 royaume n’a pas connu la guerre, les champs produisent d’abondantes récoltes, et la
nourriture s’entasse dans les réserves – personne ne meurt de faim à Babylone ... et
par conséquent, le temple ne recueille plus d’enfants abandonnés. Il faut payer pour
entrer à l’école.

© Cned, Français 6e — 31

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 8

Comment faire changer d’avis mon père ? J’ai tout essayé : les pleurs, les
40 promesses, j’ai même été jusqu’à murmurer à son oreille pendant son sommeil :
« Na’id ! Na’id ! Tu dois autoriser Nabu à devenir scribe ! ».
Alain Paris, Le Sorcier de Babylone, © Éditions Milan poche, 2004

Vocabulaire :
1. subtantiel = important, conséquent.

A Les personnages
1- a) Qui prend la parole dans le passage ?
Coche la bonne réponse.
® deux frères ® un père et ses fils
® un père et son fils ® un père, son fils, sa mère et ses sœurs
b) Choisis une couleur et souligne dans le texte le prénom du fils.
c) Choisis une autre couleur et souligne dans le texte le prénom du père.
2- Qui raconte l’histoire ?
Coche la bonne réponse.
Le père
®
Le fils
®

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

j e retiens Comprendre et ponctuer un dialogue


On ouvre les
guillemets («) au
« Non, non, et non ! rugit-il de colère chaque
fois que le sujet revient dans la conversation, il y
début du dialogue. Les propositions
a des choses plus importantes à faire que passer incises expriment
son temps à gratter des tablettes ! [...] la manière
— Bien sûr que non, papa. Il faut apprendre le de parler des
métier dans une école ... et c’est un apprentissage personnages ou
qui demande plusieurs années. Si je ne commence leur attitude,
pas dès maintenant, il sera trop tard ! leur état d’esprit
Quand on change aussi.
— Un apprentissage qui coûte trop cher et que je
d’interlocuteur,
on va à la ligne, n’ai pas les moyens de payer. » On ferme les
guillemets (.. ») à
et on commence C’est l’argument final, imparable. Pour permettre la fin du dialogue.
la réplique par un à leur enfant d’entrer dans la maison de la Tablette, Les phrases qui
tiret : — les parents doivent faire un don substantiel au suivent sont
temple de Marduk. des phrases de
narration.

Remarque : Dans beaucoup de romans, l’éditeur choisit de ne pas utiliser les


guillemets pour ouvrir et fermer les dialogues, et utilise un tiret à chaque intervention de
personnage.

32 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 8 — Séquence 1

Cette leçon figure également à la page Découpage n° 2 qui se trouve à la fin de ce cours. Tu dois
t’y reporter et compléter les mots qui manquent en rouge. Sers-toi pour cela de la leçon ci-dessus.
Lorsque tu auras complété la page Découpage n° 2, découpe la leçon, colle-la sur ton cahier
mémoire et apprends-la. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en
connaître le sens.

Réponds aux questions suivantes en faisant des phrases complètes.


3- a) Que nous indiquent les guillemets («) lignes 3 et 4 ? Les guillemets des lignes 3 et 4
nous indiquent ......................................................................................................... .

b) Que nous indique le tiret (—) ligne 4 ? .......................................................................

c) Scribe ! Voilà le grand mot lâché ! : ces deux phrases font-elles partie du dialogue ?

.................................................................................................................................

4- Quels sont les autres personnages évoqués dans le texte ?

......................................................................................................................................

Souligne les mots qui les désignent dans le texte avec une troisième couleur.

5- D’après cet extrait, qui est à ton avis le personnage principal ? Qui sont les personnages
secondaires ?

.....................................................................................................................................

6- Tous ces personnages ont-ils existé ou bien sont-ils des personnages fictifs (c’est-à-dire
inventés, imaginaires) ? .................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

B Le conflit

1- Quel conflit oppose les personnages ? ...........................................................................

2- De la ligne 18 à 29, quel signe de ponctuation t’indique que les personnages se


disputent ? ....................................................................................................................

3- Sur quelles raisons le père et le fils s’appuient-ils pour défendre leur point de vue ?
Retrouve les raisons du père et celles du fils en écrivant un P (raison du Père) et un F
(raison du Fils) en majuscule en face des propositions ci-dessous et indique la ligne du
texte où on les trouve.

Les hommes sont sculpteurs d’ivoire de père en fils dans la famille.

Un scribe ne fait pas qu’écrire ; il peut devenir médecin, prêtre ou astrologue.

Écrire sur des tablettes est une chose inutile.

L’école des scribes est trop chère.

Le métier de scribe apporte une richesse intellectuelle.


© Cned, Français 6e — 33

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 8

4- Rétablis la ponctuation du dialogue dans le texte suivant. Attention, il y a deux passages


de récit.
J’ai à peine posé la main sur la poignée qu’elle s’ouvre toute grande et que Gilu-
Heppa – ou sa sœur jumelle, elles se ressemblent tellement et s’amusent parfois à me
tromper – m’attrape par la manche et me tire à l’intérieur.
Dépêche-toi donc, Nabu, dépêche-toi !
Hein ? Quoi ? Que se passe-t-il ? Pourquoi me dépêcher ?
Papa t’attend !
Papa m’attend... mais pour quoi faire ?
La famille au grand complet est assise en cercle, dans la lumière des lampes à
huiles, mais aucune odeur ne me flatte les narines, et le plateau de cuivre posé au
milieu de la pièce est vide de nourriture.
Vérifie tes réponses dans le corrigé.

C Le cadre

Relis le texte une seconde fois.

1- Où se situe l’action ? Souligne dans le texte le mot qui répond à la question.

2- Entoure les mots du texte qui t’indiquent que l’action se déroule dans l’Antiquité.

3- Le lieu et l’époque de l’histoire sont-ils totalement fictifs, c’est-à-dire totalement inventés


par l’auteur ou bien ont-ils réellement existé ?

.....................................................................................................................................

4- Que faut-il faire pour entrer à l’école des scribes ? . ........................................................

Lignes 29 à la fin : souligne une expression qui signifie la même chose.

5- a) Quels métiers et fonctions de la société babylonienne présents dans ce texte as-tu déjà
rencontrés dans la séance 6 sur le texte documentaire ?

.................................................................................................................................
b) Qu’en déduis-tu sur le travail qu’a dû faire l’auteur Alain Paris ?

.................................................................................................................................
6- Après la lecture de ce passage, quelle question te poses-tu sur la suite du récit ?

.................................................................................................................................
.................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

34 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 8 — Séquence 1

D Rédiger un dialogue
Nabu décide de retourner sur le marché des quais du fleuve où il a un jour croisé un
scribe pour lui demander conseil : il voudrait savoir comment convaincre son père de
l’autoriser à faire le métier de scribe. Imagine leur dialogue après l’avoir introduit par un
court passage narratif. Respecte la ponctuation du dialogue.

Pour réussir cet exercice, il te faut faire un brouillon ! Lis attentivement la fiche méthode « Je
travaille au brouillon » qui se trouve à la fin de ce cours. À chaque fois que tu devras effectuer un
travail d’expression écrite, surtout dans les devoirs, travaille d’abord au brouillon : le brouillon te
permet de travailler pas à pas et cela est indispensable pour t’aider à écrire un texte correctement
construit et correctement orthographié !

Lorsque tu auras écrit ton texte, vérifie que tu as bien respecté les consignes en remplissant par des
croix le tableau suivant :

Consignes Fait À faire


Ton texte comporte un dialogue entre Nabu et le scribe du marché.
Tu as introduit le dialogue par un court passage narratif.
Le scribe donne des conseils à Nabu pour convaincre son père.
Le dialogue commence et finit par des guillemets.
Tu as mis un tiret dès que l’autre personnage prend la parole.
Tu as relu attentivement ton texte en vérifiant les accords
(déterminants-noms-adjectifs, sujet-verbe...)
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................

© Cned, Français 6e — 35

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 8

.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................
.....................................................................................................................................

Vois, dans le corrigé, un exemple de ce que tu pouvais imaginer.

36 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 9 — Séquence 1

Séance 9
Distinguer éléments historiques et éléments inventés
dans le roman historique
En avançant dans le roman Le Sorcier de Babylone, on s’aperçoit que tous les personnages ne
sont pas des personnages de fiction, c’est-à-dire des personnages inventés par l’auteur...
Depuis la disparition du roi Shamshi-Adad, les Élamites cherchent à affaiblir le royaume. Le
prince élamite, Tarah, voudrait s’emparer du trône et cherche à éliminer la reine Sémiramis.
Il a réussi à la faire envoûter par un sorcier, Akourgal, et elle est plongée dans un profond
sommeil...Nabu, le jeune scribe et Saduqa, le maître des scribes, essaient de déjouer le
complot...
Lis le texte ci-dessous.

L a dame du palais est allongée sur son lit, les bras étendus de chaque côté du
corps. Elle a dénoué ses torsades avant de sombrer dans le sommeil, et sa
chevelure est répandue en vagues couleur de nuit sur les coussins brodés d’or.
La princesse Naqui’a est agenouillée à son chevet. Elle pleure sans bruit et serre la
5 main gauche de la reine entre les siennes. Debout, le prince Adad-Nirari observe le
manège des quatre prêtres exorcistes.
Revêtus d’une tenue sacerdotale1 qui les déguise en grands poissons argentés, les
exorcistes ont disposé des amulettes2 autour de la reine, et ils scandent3 des prières
tout en agitant leurs baguettes. Mais ils ont beau redoubler leurs incantations4 et
10 accélérer les mouvements des baguettes, la reine ne réagit pas. Naqui’a tourne vers
nous un visage baigné de larmes.
« Oh ! mes amis, qu’allons-nous faire ? Les exorcistes sont impuissants à réveiller
la reine !
— Adad-Nirari, et toi aussi, Naqui’a, venez un instant, dit Saduqa. J’ai à vous
15 parler. »
Nous sortons dans une cour intérieure ombragée de palmiers.
« Qu’as-tu à nous dire qui réclame autant de discrétion ? grommelle Adad-Nirari.
— Ceci, prince : les exorcistes ne réveilleront pas la reine, pour la bonne
raison qu’elle a été envoûtée. Mais grâce à Nabu, nous connaissons les auteurs de
20 l’envoûtement. (...) Le capitaine des gardes va ramener le prince Tarah au palais et
nous l’interrogerons.
— Il va nier.
— Bien sûr ... mais l’important, c’est de lui montrer que nous connaissons son rôle
dans le complot.
25 — Je ne vois pas ce que cela change, grogne Adad-Nirari. Ma mère ne retrouvera
pas ses esprits pour autant.
— Akourgal n’est pas le seul à savoir pratiquer la magie noire ... je peux menacer
Tarah du même sort qui frappe la reine. »
30 Je doute que le prince Tarah cède aux menaces, mais nous regagnons la chambre
royale. Au passage, Adad-Nirari m’adresse une grimace et me gratifie d’un bon coup
d’épaule. Comme j’aimerais être plus costaud et, tout prince héritier qu’il est, lui
mettre la raclée qu’il mérite.

© Cned, Français 6e — 37

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 9

« Je vais envoyer un message au tartan Ishme-Daiân, lui demandant d’écourter sa


campagne et de revenir au plus vite à Babylone, dit Saduqa. Au cas où les Élamites
profiteraient de l’état de la reine pour envahir le royaume ... (...)
35 — Quelqu’un vient ! coupe Naqui’a. »
Alain Paris, Le Sorcier de Babylone, © Éditions Milan poche

Vocabulaire :
1. sacerdotale = propre aux prêtres

2. amulettes = porte-bonheur, talismans

3. scander = chanter, déclamer

4. incantations = prières

A Le dialogue

1- a) Mets un crochet rouge [au début du dialogue et à la fin ].

b) Quatre phrases complètes dans le passage que tu as délimité ne sont pas des paroles
des personnages : lesquelles ? Souligne-les au crayon à papier.

2- À la fin ou au beau milieu des répliques de dialogue, il y a parfois des passages de


narration qui ne font pas partie des paroles prononcées par les personnages.

Exemple : - Non, non et non ! rugit-il de colère. Ce qui est souligné n’est pas prononcé
par le personnage.

À ton tour, souligne en bleu dans le dialogue les éléments des répliques qui ne font pas
partie des paroles des personnages.

3- Comment indique-t-on qu’un autre personnage prend la parole dans un dialogue ?

.....................................................................................................................................

4- a) Trois personnages s’expriment dans le dialogue. Souligne leurs noms dans le texte en
choisissant une couleur pour chacun.

• personnage 1 : ..........................................................................................................

• personnage 2 : ..........................................................................................................

• personnage 3 : ..........................................................................................................

b) Lequel est présent mais ne s’exprime pas dans le dialogue ? Il y a un indice ligne 10 qui
peut te mettre sur la voie. Rappelle-toi bien qui raconte l’histoire...

.....................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigés.

38 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 9 — Séquence 1

B Des personnages historiques

1- a) Lignes 1 à 6 : qui sont Naqui’a et Adad-Nirari dans la famille royale ? Souligne les
mots qui te permettent de répondre.

b) Ligne 25, on apprend une information supplémentaire sur la place d’Adad-Nirari dans
la famille royale : laquelle ? .......................................................................................

2- Relis la petite introduction au texte et dis qui est Saduqa :..............................................

.....................................................................................................................................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Tu vas devoir utiliser différentes couleurs pour souligner des mots dans le texte : pour chaque
réponse, choisis une couleur différente et fais-toi une légende en coloriant la case correspondant à
chaque question : nom du personnage

3- Maintenant que tu as fait connaissance avec les personnages, souligne leurs répliques
dans le dialogue, c’est-à-dire les paroles de chacun, avec la couleur correspondant à leur
nom.

Ta légende :

® Naqui’a ® Saduqa ® Adad-Nirari

4- Dans les lignes 1 à 3 par quelle expression la reine est-elle désignée ?

® Choisis une couleur et souligne-la dans le texte.

5- On trouve les noms Adad-nirari et Shamshi-Adad V dans une encyclopédie.

Voici les deux articles les concernant :

Adad-Nirari III (810-782) Fils et successeur de Shamshi-Adad V.

Shamshi-Adad V Il s’empara de Babylone (813), après avoir guerroyé au nord contre


les Mannéens et les Mèdes. À sa mort, la reine Shammou-ramat (Sémiramis) assura la
régence.

Quel est donc le nom de la reine présente dans notre extrait ?

.....................................................................................................................................

© Cned, Français 6e — 39

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 9

6- a) Peut-être ne connais-tu pas le sens du mot « régence » : cherche d’abord dans ton
dictionnaire le mot « régent » puis le mot « régence ». Recopie la définition de ce mot :

.................................................................................................................................

b) Qu’en déduis-tu concernant l’âge du prince héritier, Adad-Nirari ?..............................

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

Note le numéro de la séance (Séance 9) puis recopie ce qui suit sur ton cahier mémoire. Écris en
rouge les expressions en gras. Tu devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et
d’en connaître le sens.

j e retiens Le roman historique


Le roman historique est un récit de fiction : l’histoire, certains personnages, l’action, les
dialogues sont inventés. Cependant le cadre (c’est-à-dire le lieu et l’époque) est réel et
s’inspire de la réalité historique. L’auteur mélange également les personnages de fiction
et les personnages historiques.

Nous aurons l’occasion de lire un autre roman historique à la séquence 4, qui se passe cette fois
au temps des Pharaons. N’oublie pas de te le procurer dès à présent ! Il s’agit du roman d’Odile
Weulersse intitulé Les pilleurs de sarcophages. Il est indispensable que tu l’aies lu attentivement
avant de commencer la séquence 4.

40 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 10 — Séquence 1

Séance 10
Reconnaître et utiliser les différents types de phrases

Tu as eu l’occasion de lire et d’étudier plusieurs passages de dialogue dans Le Sorcier de


Babylone. Dans les passages dialogués, l’auteur ne raconte plus mais laisse la parole à ses
personnages. Les dialogues sont vivants et les personnages y expriment leurs doutes et leurs
émotions. Tu vas voir aujourd’hui comment reconnaître et utiliser les différents types de phrase.

1- Qu’est-ce qu’une phrase ? Rappelle la définition.

.....................................................................................................................................

.....................................................................................................................................

2- Voici quatre phrases prononcées par les différents personnages du texte de la séance 9.

Phrase 1 Ë Les exorcistes sont impuissants à réveiller la reine !

Phrase 2 Ë Adad-Nirari, et toi aussi, Naqui’a, venez un instant.

Phrase 3 Ë Qu’as-tu à nous dire qui réclame autant de discrétion ?

Phrase 4 Ë Ceci prince : les exorcistes ne réveilleront pas la reine pour la bonne raison
qu’elle a été envoûtée.

a) Entoure le signe de ponctuation qui termine chaque phrase.

b) Deux phrases se terminent par un point : laquelle formule un ordre ?..........................

c) Repère les verbes conjugués dans chaque phrase : souligne le verbe conjugué à
l’impératif présent.

d) Quelle est la phrase qui pose une question ? . ............................................................

e) Quelle phrase traduit un sentiment d’inquiétude ou d’angoisse ?................................

f) La phrase 4 est une phrase déclarative. À ton avis, une phrase déclarative est une
phrase qui :

exprime un ordre
®

traduit un sentiment
®

donne une information


®

pose une question


®

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

© Cned, Français 6e — 41

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 10

j e retiens
Reconnaître et utiliser les différents types de phrase
Qu’est-ce qu’une phrase ?
Une phrase est un ensemble organisé de mots, qui commence par une majuscule et se
termine par une ponctuation forte. Pour être acceptable, une phrase doit avoir un sens.
Il existe quatre types de phrases :
1. La phrase déclarative
Elle transmet une information et se termine par un point ou des points de
suspension : .... C’est celle que l’on rencontre le plus souvent dans les textes
documentaires : ce type de phrase ne traduit aucune émotion, elle donne simplement
une information.
Exemple : Pendant le règne de Nabuchodonosor II, Babylone devient l’une des plus belles
villes d’Orient.
2. La phrase interrogative
Elle pose une question et se termine par un point d’interrogation.
La phrase interrogative présente trois constructions :

1re construction 2e construction 3e construction


Tu seras scribe ? Est-ce que tu seras scribe ? Seras-tu scribe ?
Seules l’intonation et la
Utilisation de « est-ce
ponctuation la distinguent Inversion sujet-verbe.
que » ?
de la phrase déclarative.
langage familier langage courant langage soutenu

3. La phrase injonctive (ou impérative)


Elle formule un ordre, une interdiction, un conseil ou une prière.
Elle se termine soit par un point, soit par un point d’exclamation.
Elle se construit de différentes manières :
- avec un verbe à l’impératif : Obéis-moi !
- avec un verbe à l’infinitif : Prendre garde à la marche.
Il existe d’autres manières d’exprimer un ordre, tu les étudieras plus tard.
4. La phrase exclamative
Elle traduit les sentiments et les émotions de celui qui s’exprime (colère, surprise,
admiration...) Elle se termine par un point d’exclamation.
Comme c’est beau !
Quel désordre !

42 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 10 — Séquence 1

Cette leçon figure également à la page Découpage n° 3 du cours. Tu dois t’y reporter et compléter

les mots qui manquent en rouge. Sers-toi pour cela de la leçon ci-dessus. Lorsque tu auras complété

la page Découpage n° 3, découpe la leçon, colle-la sur ton cahier-mémoire et apprends-la. Tu

devras être capable de bien orthographier les mots en rouge et d’en connaître le sens.

3- Dis si les phrases suivantes sont déclaratives, interrogatives, exclamatives ou impératives.

a) Où se trouve cette chambre secrète ?.........................................................................

b) Arrêtez, tous les deux !...............................................................................................

c) La reine pense que les filles doivent apprendre à lire...................................................

d) Le voilà !...................................................................................................................

e) Son envoûtement est fini ?.........................................................................................

f) Enfin, ce n’est pas trop tôt !......................................................................................

g) Tu seras sculpteur, un point, c’est tout !.....................................................................

h) Que la Terre s’unisse au ciel !.....................................................................................

4- Transforme ces phrases interrogatives de niveau de langue familier, d’abord en niveau de

langue courant puis soutenu.

a) La reine va mieux ?.....................................................................................................

b) Tu viens avec nous ?...................................................................................................

c) Tu es prêt, Nabu ?.....................................................................................................

d) Et le grand prêtre, il se cache où ?..............................................................................

e) Cette amulette, elle sert à quoi ?................................................................................

© Cned, Français 6e — 43

© Cned – Académie en ligne


Séquence 1 — séance 10

5- Souligne le verbe qui exprime l’ordre et indique si ce verbe est au mode impératif ou bien
au mode infinitif.

a) Ne pas oublier la cérémonie.......................................................................................

b) Laissez le devin parler.................................................................................................

c) Se méfier du prince Tarah...........................................................................................

d) Préviens-nous s’il y a du nouveau................................................................................

6- Complète les verbes avec –e-t-il (elle) ou par –ent-ils (elles) selon les cas. Attention aux
accords.

a) Quand son père l’emmèn ...............au palais ?

b) Où les prêtres célèbr................ les cérémonies ?

c) Pourquoi Naqui’a pleur....................?

d) Quels secrets le sanctuaire renferm...................... ?

e) Quels dieux ces peintures représent....................... ?

Vérifie tes réponses dans le corrigé.

44 — © Cned, Français 6e

© Cned – Académie en ligne


séance 11 — Séquence 1

Séance 11
Je m’évalue

À la fin de chaque séquence, nous ferons ensemble un point sur ce que tu dois connaître. Complète
maintenant le tableau de synthèse ci-dessous. Retrouve notamment quand il le faut les exemples
qui correspondent aux notions étudiées. Tu peux bien sûr utiliser ton cours ! N’oublie pas ensuite de
corriger tes erreurs en utilisant le corrigé, car il est important que ce tableau n’en comporte pas.

Je connais Je suis capable de


• les différents éléments qui composent la
couverture d’un livre :
................................................................
• reconnaître un ouvrage de fiction et
................................................................
un ouvrage documentaire d’après leur
• la différence entre un ouvrage de fiction et couverture et leur table des matières
un ouvrage documentaire
• les caractéristiques d’une table des
matières.
• les informations que donne le dictionnaire • chercher un mot dans le dictionnaire
• les informations que donne une Cherche le mot « alphabet » dans le
encyclopédie dictionnaire et donne :
• l’ordre alphabétique : - sa classe grammaticale Ë .........................
................................................................ - son genre Ë .............................................
................................................................ - son sens Ë ...............................................
- son étymologie Ë .....................................
• la ponctuation et la présentation du • présenter et ponctuer un dialogue (tirets,
dialogue : guillemets)
un dialogue commence et se termine par Le dialogue suivant a perdu sa
........................................... ; pour ponctuation, rétablis-la :
montrer que l’on change d’interlocuteur,
Oh ! mes amis, qu’allons-nous faire ?

on utilise ............................................. .
Les exorcistes sont impuissants à réveiller
• les différents types de phrases : la reine !
Ë ........................................................... Adad-Nirari, et toi aussi, Naqui’a,
Ë ........................................................... venez un instant, dit Saduqa. J’ai à vous
parler.
Ë ...........................................................
Nous sortons dans une cour intérieure
Ë ........................................................... ombragée de palmiers.
dans le texte ci-contre, souligne la phrase Qu’as-tu à nous dire qui réclame
injonctive (ou impérative). autant de discrétion ?
Ceci, prince : les exorcistes ne
réveilleront pas la reine, pour la bonne
raison qu’elle a été envoûtée.

© Cned, Français 6e — 45

© Cned – Académie en ligne