Vous êtes sur la page 1sur 116

M 2 1 3 5 - 9 - 2 0 F F.

5 ^
w /
CARTE MONDIALE R A D I O A M AT E U R QUADRI
ÉDITIONS ANGLAISES (V.O.), format 21 x 27 cm
format 100 x 75 cm, plastifiée
(suivant importation)
— Abonnés (remise déduite) FRANCO : 132,00 F
FM & REPEA TERS, 176pages 62,00 F
- Non abonnés (139 + 15 port RC) FRANCO. . 154,00 F
SOLID STATE BASICS, ISOpages 62,00 F
S O L I D S TA T E D E S I G N , 2 5 6 p a g e s P CASSETTE ZX81 - RTTY/CW (F6GKQ/F1EZH) 150,fl0 F
ARRL ELECTRONICS DATA BOOK, 128pages . . . 50,00 F CASSETTE DE POURSUITE DE SATELLITES 274,00 F
ANTENNA ANTHOLOGY (ARRL), ISOpages 50,00 F JEU DE 4 CASSETTES MORSE (dans coffret) 195,00 f
RADIO FREQUENCY INTERFERENCE, 70pages. . 39.06 F (disponible fi n juillet) ^ -
CONFIDENTIAL LIST ;?6Q,0D F Nomenclature des radioamateurs français (83) 41,00 F
En préparation :
WORLD RADIO TV HANDBOOK, éd. 83 135.00 F
COMMUNIQUEZ AVEC VOTRE ZX81 (Bonomo & Dutertre)

ËDltlONSSORAÇ^M
LA GUERRE WSONDES (F. Mellet S S. Faurez) . . 22,00 F ÉDITIONS E.T5.F.
A L I M E N TA T I O N S D E P U I S S A N C E 4 3 , 0 0 F Antennes et appareils de mesure (Moléma) 78,00 F
T R A N S AT T E R R E - L U N E 20,00 F Systèmes à microprocesseur (collection micro-syst.) 122,00 F
QSO en radiotéléphonie (français-anglais), Sigrand. . . 25,00 F Montages périphériques (Gueulle) 32,00 F
INTERFERENCES TV (QRM TV) 2ême éd. 35,00 F Vous avez dit basic (Courbier) 70,00 F
50 programmes pour ZX 81 (Isabel) 32,00 F
A L'ÉCOUTE DES RADIOTÉLÉTYPES, 2éme éd.. . . 80,00 F
TECHNIQUE RADIO POUR L'AMA TEUR
Du basic au pascal (Floegel) 63,00 F
Maîtrisez votre ZX 81 (Gueulle) 70,00 F
Préparation à la licence radioamateur. Sème éd.
Corrections de F6CER, format 21 x 26,5 cm ..... . 149,00 F Soyez Radioamateur (Mellet & Faurez) 32,00 F
CARTE A Z I M U TA L E 22,00 F Code du Radioamateur, 2ème éd. (Mellet & Faurez). . 89,00 F
É m i s s i o n e n m o b i l e ( D u r a n t o n ) 11 0 , 0 0 F
CARTE QTH LOCATOR (Europe de l'Ouest) 30,00 F
CARTES QSL FRANCE QUADRI (te cent) 57,00 F A p p l i c a t i o n s d u 2 7 ( D u r a n t o n ) 11 0 , 0 0 F
Guide radio télé 39,00 F
CARTESQSL EUROPE 3 couleurs decent) 25,00 F
Pilotez votre ZX 81 (Gueulle) 63,00 F
POSTERS, format 60 x 80 cm, quadrichromie :
— Coucher de soleil 30,00 F 200 montages ondes courtes (Huré & Piat) 122,00 F
— Avion en vol (Alizé) 30,00 F Émission-réception d'amateur 178,00 F
— Radio mobile ( F. B . G . ) 30,00 F Utilisation de l'oscilloscope (Rateau) 32,00 F
M i n i - e s p i o n s à r é a l i s e r s o i - m ê m e ( Wa h l ) 3 2 , 0 0 F
Savoir mesurer (Nuhrmann) 32,00 F
I A^partir
AmWTIÛN \
de septembre 1983, CHERCHONS REVENDEURS
tirage et repiquage de vos QSL " TOUS PAYS
tiirectement à fa SÙRACOM.

f BON DE COMMANDE A ADRESSER A : ÉDITIONS SORACOM - 16A, Avenue Gros-Malhon - 35000 RENNES
I Je désire recevoir les articles suivants :
I — Auteur Ti t r e d e l ' O u v r a a e Prix Qté TOTAL

I —

S O U S - T O TA L . .

Remise 5 % réservée aux ABONNÉS de MHZ


PORT RECOMMANDÉ (suivant le forfait). .

TO TA L A PAY E R

Signature

I
Ci-joint un chèque, CCP, mandat*.
* Rayer le* mentions inutiles.

ADRESSE COMPLETE
Date :

l
I
i EMBALLAGE ET PORT RECOMMANDÉ : commandes jusqu'à 50 F, ajouter 15 F/ commandes de 50 à 100 F, ajouter 20 F ;
I■ commandes
commandes de
de 100
500 à
à 200
800 FF,
, ajouter
ajouter25
50FF; commandes
; commandesde
de200
plusà 300 F, ajouter
de 800 30 é; commandes
F : FRANCO, de 300
/'our les envois enàcontre-remboursement,
500 F, ajouter 40 F ;
I ajouter 22 F au tarif forfaitaire. (Pas d'envois en contre-remboursement pour les cassettes de programmes et morse)
/ 7

BERIC... U N E C E R TA I N E I D E E D U
R A D I O A M AT E U R I S M E
V E R S U N E S TA N D A R D I S AT I O N D E S C O M P O S A N T S D'autre pari. BERIC s'engage à tenir en stock circuits imprimés et composants
sous forme de kits ou éléments séparés.
C'est un vœux que vous avez été nombreux à formuler. Ceci est une sélection de
produits que nous avons effectuée parmi le matériel proposé par divers construc (Nous consulter pour prix et délais).
teurs: ces composants seront utilisés en priorité par tes colialjorateurs de la revue
pour la réalisation de leurs maquettes. Cette liste n'est oas limitative et se verra complétée ultérieurement.

• MANDRINS POUR BOBINAGES


NEOSID SIEMENS \£"C AWnUHM
• POTS MOYENNE
FREQUENCE ^TOKO MVN maWnnlisseoSnvn.long
orcutl imprime (trou o SI InrraM avec noyau tunam laCMau O-
- n c c n a c

MaU9nstoMF4SSk1l2l0i 10i 13r dessous, au cHom


• TRANSISTORS
BF224 1.60 BFY90 1 0 . K
M B M i r a n j l o M F 4 5 5 k H z 7 k 7 11 3 m m 5 5 0 n o v a u fi v r v T M i i M couleur

VALVO
SF246 3.35 J 3 X . 8.K
XFMranstoMF 10 7 MHz 10 110 x 13 mm fio6 0S-I2MHZ 100 vkXel
X F M • I t a n j i o M F 1 0 . 7 M H z 7 i 7 11 3 n * n 5-25 MHz 40 bleu BF246 6.25 J3ID 1 0 . x
5.50 F20
20-200 MHz 10 verloj Cane aF256 7.00 NEC02137
Pms pour ubksaiion avec deiecteur de quadrature ' ipiaunt FI pour FMi FIOOB
BF900 10.00 M R F X 1 1 5 . x
TKACSWMÎBM 10 « 10 « 13 fwn 7.00 I ensemble 3.00
BF907 12.00 MRF559 42.x
TKACS34343AU 10 « 10 « 13 mm 7.00 M:2 ensemble en kt corrtirenani un mandm a gorges 0 5 mm. une empase pour Cl. une coupelle
' utilisables poui MF 9 MHz avec caoacne ad«lomei>e I <7 oFl BF910 15.00 NECI213S . 92.x
(emte.unnoyaultypedetemieapieosersurvanltaBaauprecedenl) uncatMahiminum 10.00
BF960 11 . 0 0 NE57835 124,X
BF901 12.00 p e o x X . X
• F I LT R E S C E R A M I Q U E S muHnln. • RELAIS COAXIAUX
BF981 Iné 30.00 U310 22,X
10,7 MHz: CX5200 reaiscoanai utilisable du conuw a 2.3 GHz Caracteristioues bobme 12 V 160 mA.
SFE 10.7. filtre pour ubiisaiongeneiala Saison entre étapes BP. TSCSHza-Odeicaracte- aF034 . . 124.00 VN66AF 14,X
impedance 501). 3 prises -N- iemews Pedes dtisenon 0.2 PB a 1.5 GHz
6F034T 64.00 2M35S3 25,X
risliouos Ires vosines du CFSEï 7,oû Irep isolât pms utile p u i s c o u p Ireq isolât puis utile b u i s c o u p
BF068 165.00 2N3e66 1 4 , X
MHz 08 W IV MHz 0 8 w W
BFR34A 26.00 2 M 4 2 7 I 3 , X
STETTNER S 00 3 0 94 1296 6 0 100 5 0

R C i l
4SS kHz: 144 1000 300 2300 3 5 60 3 0 BFR90A 25.00 2K5IM . 2S.X
80
BFB459 tiH'e mnaure surpie perrtrei de rertipiacer i nebiiuei corvdensateur de decovoiage 432 60 500 ISO
BFR91A 16.00 3N204 1 2 X
BFR96 25.00 3 N 2 11 1 2 , X
dans I emeReur des transisiois BP 8 kHz a-3 c6 600 Dmens>ons53 i S3 50 mm (pnses mCUses) 396.00
3SK97 6 4 . x
SFDaSS-titre pour liiSsaiJonpeneraie taeon ei^e etape a la place d un pot BP a.Okhza CX120A relais coaiiaJ ublrs^ du contmu a 1296 MHz Caraciensiidues bobme i2VS0mA eFT66 3000
BFT95 19.00
-3 dB (caraciensiiques 1res «oemes du SF2'SS< 9.00 impedance 50 II. sorbes pcots pour crrcurl tipnme Perle d msertd 0 2 dB s 500 MHz
BFW16 20.00
Filtre passe-bas pour multipleieur eu aleree: treq pus coup isolai II Ireq pus coup ■scxat I Siliconin
Sous peu MGF 1402 -
BLR3107N - 2 titles BL30HA Une a haute ryeclon « t9el3SkHz. BP res oUte lusou a M H z W HR II MHz W r B BFW92 7,00

iSkHz AnenualenatSkHz 1 2a8 al9SHz 26dS(mn) a33sHz aOoeiTsnl Onduiaton 200 85 1 432 50 4 3 BFXS9 8 5 0 NEC7X 3 2 4 . x
3 0
danslaSP -0.9d8 6000 144 160 54 II 1296 10 3 0
9L30HA l«repasse-bas2pdttsdereieciKini9kHzei3SkHz 20.00
B8R3t32 Mrepassebandtaweartedepritseccurste'eolOrUHz BP 240kHza3ce 6000
FHx uratorme 172.00 Hfp
A N T I N N e S

ffl
• B O I T I E R S E N F E R E TA M E
• F I LT R E S A Q U A R T Z Ideaui pour a reahsabon des modules tendes ces boliers en rer eleme se Irayaaeni lacee- ANTENNES T O N N A
9 MHz: ment et se soudent sans pccoetries bsor(canstiiuesde2eguenesenLtorman(les:0ieset
XFoa KVG. atre passe-oartoe 8 poses pour SS8 BP 24kH2a-6a8 de2couvendes L ensemble terme ui pet) codret eiancne a M HF et propre pour vos rrionta-
rioeilancedemreeetdesort«500ll/30cF reiecienriarsbartde -100 ges Nous avons sur stock
d6. loum avec «s 2 i)uartz odeurs iBU et BLSi pni sur demande ret larg kxtg haut p n i re" larg long haut SSB ELECTRONIC
9U220 titre passe-sande pour SS6 version eanonsque du XF9S BP 22 kHz a -6 39
prti
111
•npedar<ceder<lreeeideson«7001t'i6pF regediORhorstunde80dS 'aumaveciesa 3707430 37 74 30 9 X 7 4 t l l K >4 111 X 1 7 . x

quartz porteurs |Bl.lelBlSl 25000 3 ' 1 I 1 3 fl 37 l i t X l O . n 7 4 111 5 C 74 m » 1 9 . x


Autres ti'iresKVGiXFOA XF»E XF9M 1 Sur demande
10.7 MHz:
5507430
7407430
55
74
74
74
X
X
1 0 . x
1 5 . x
74148* 74 148 X 21 X
• PRISES COAXIALES UMD - AMPHENOL
i(M22D litre passe-bande dur SSS.caractansliqueSidemques au 9M220 95000
MXF10.7-7.50 Une passe-bandeSpdies pour FM (125kHz de pas). BP 7.5kHza-3d6 • BOITIERS EN ALUMINIUM MOULE • QUARTZ BERIC
reieciionhorsbande90d8 ■npedancedentreeeldesortieiSOOIl/SpF 260.00 Formes 0 un carter en aHjrrwiKxn rnou*e lenne par un cowerde tenu par 4 vts a Teie fraisee
Nous a>ons dans un ivenv très procne drsirpuer ces uircs a quaru dans la gamme 70 ' 80 MHz tel il«i immi p n k llU rkm immi r v i t

pourreaksetdesrecepreuis-up-converir- -Nousccnsuaerpourdepiusaniolesrense>gnements CA12 1 X > 5 0 < 2 5 2 2 . K GAI 5 t X k X i » 44 X


MXF10.5-15D titre passe-bande 8 pores pour FM (26 kHz de pas). BP i5kHza-6dB. retec- CA13 112x62x31 28 X CA16 t n x i i o i X X X • TUBES DE PUISSANCE EIMAC
lion hors bande 60 08 imoedance denireeeidison«3000 II 260.00 CA14 1 X x 6 3 i 4 0 3 I . X

• MELANGEURS EQUILIBRES A DIODES SCHOTTKY e C O N D E N S AT E U R S


C6303M1 melangeui niveau standard -rdSm uusabiede 1 aSOOMHz.areclomentcom- By-Pass: 1 nF'2S0 V. asoudei • LES CONDENSATEURS VARIABLES BERIC
peiiOie ImecaniquementeielecliiQvemenllau MOlOe SRAI IE500 SBLI 76.00 Chips faiMe puissance (Oecoupiagel
Ce303Ma mélangeur haul nveau GL de • 17 a ■ 23 dBm. ulkisable de 1 a 500 MHz equiva- 12 pF • 16 pF • 22 jiF • 47 pF • 100 pF - 220 pF - 470 pF • 1 nF pn* uniforme • KITS F6CER MADE IN FRANCE
lenlauMDlSr S PA I h 240.00 lone puissance SEMCO
10 pF • 27 pF • 40 pF - 75 pF • 120 tlF - 220 pF - 390 • 1 nF pria uniforme 15.00
• KITS F1FHR MADE IN FRANCE
• S E L F S M I N I AT U R E S S U R M O U L E E S
pour uiiljsatipn generate en MF ei hF fa<M puissance
6BA 0.1 a 068 uH sorie E12 suvani vaieurt AsporuMs
76A 1 |iH a 1 mh sene Ei2 suivant valeurs asporkMs
A|utiables table puissance laroon) i
TH(ONSER condensaieurs a au a lames
T F R C I f S J S E F R TRW TRW
Prii umlorme g.lX iraisees et argerxees momees sur suppd X F R I M M E F R NOUVEAU... NOUVEAU... NOUVEAU...
BRB 1 mH a33mHsaiieE12 pnauielormt 8.00 sieabte avec sorbes pour orcun mpnme
IORB 47mHa l20mH sene E12pni undorme 14,50 1 7 a 6 p F 11 . 0 0 I I 2 a 1 3 p F 1400 II 2.4e2l pF 161X1 • TRANSISTORS DE PUISSANCE TRW
l O fl B H iSOmHa 1 5H serd El2pniurktorme 2900 Pistons ajustables lubulaires cerarmques Nous disposons d une ser« de iransisiors de (ussance en atiave «l sans suée Les speciiica-
12 pF a souder Sur Clou chas» 6.00 6 pF sorbes Sut picots pour Cl 10.00 tons sont données dans le tableau obessous La s>n*luds a un type de trenswor pus cou
• SELFS DE CHOC LARGE BANDE jOkanSONAIrtrONiC condensateurs a au de 1res haute qua rant est donnée a Mre Indicatif. Cenans prcdwis sont »5pcnbies en quanide importâmes,
VK20C sett cdtporunt 2 spees I 2 six temie Zmai 8501 • plage d utiiisaiion 80 a 220 MHz. kie pour montages UHF et hyperlrequences Cas condensaleurs dautresmoms Ce sont des transistor d on^ne TRW Acebtre W references et les spaoh-
10 uH dim 0 6 mm. long 18 trim 200 sent caracienses par un ercHan ctetboem de quakle igi. une canons sont garanties.
1res Porme tenue en lamperaiure. une bnesse de reglagi ei une Reference FfeSI U a h m Puisunca Gain Sunilairaa Prix
• P O T S B O B I N E S A N O YA U •jfi bonne tenue dans le lerrps (MHz) (VI eontejWL
Pots imnalures 7 x ? > 9.6 mm compdan une sed a noyau reolaOïe type I ceoaole i o KO MHz PT9783 X » X 11 f W B YCSÔ
Ref aantrneèea uta 62ÔÔ I O6-l0pF 5000 PT8S49 X 12 1 2 10.7 S01214 4 0 . x
5a50>ilHZ A M Ajustables stbmmalure 5 40 pF 12 " 2NS64i
5056 3a30IAHz 4 u H
Aurie'bieu
V9f1 bl0U
to 00
10.00 Ajustables de piMsanee ARCO
6 0 0
M o PT45S5A
TP1017B
X
w 12
X
1 4 iMF233
GO..X
i y 35,K
5061 5 0 a 2 0 0 W U O.I uH tPl caria inFi riH
Mu 'marron 1000
itim immi p n x rbm Imrri PT8797 110 12 1 3 8.1"" X . X
6243 200 a5«MHz 0.01 uH r o s a 10.00 404 4-1)0 10<15 X X 4i4 2 5 < 2 X 1 6 x X X X TPt016 110 12 4 0 6.2 —
1 K . X
462 5 - X I S i X X . X 465 W - 3 X 1 S x X X . X PT3124A 110 12 0.2 6 —
5 . x
• SELFS VHF BOBINEES 4 X 15-116 10x15 X . X 467 1 K - 5 X 1 S x » X X PT3164A 110 12 0 3 6 5 . K
Sets Pobinees sut mandnnpiasique a noyau reglaDeo 7 mm. hauteur mat'6n 483 1 0 - I X 1 5 i X X X PT4166A 110 12 0 3 6 5 . x
ties radales peur Cl au pas de 10 mm bvree avK noyau aki ou tente Condensateurs aasictte THT : PT4196A n o 12 O S 139 6 . K
asi8 600 pF. 20 hV. 0 25 mm. bed 16 mm PT43IBA n o 12 I S 15.4 15.x
routeur I imov 1 -arespues 11 "ouje 1 o.OSuH 2.5 Ajustables type clocne PT43tBB 110 12 3 3 9.4 URF234 " "75,00
"7.x
fane I OOiuH I 15 II orange I 0.07uH 3.5 Cylindrique a er. sorbes poiX &. 26 pF PT212SA I X Ï 2 0 3 6
noyau alummum. pru untpcme 10.00 Ajustables minliiures pour Ci PT2125 I X 12 1.7 12.3 2 5 . x
F S I 8 Ajusiabies. sorties par pccks pour orcun irprme PT3124B 1 X 12 0.6 7.6 —
10.K
jaune | O.ISuH | 4.6 || pieu | 0.3uH 2-6oF/3-12oF/4-20pF/lO-40pF/10-60pF txis undorme PT3124C I X 12 1 10 12.x
noyau 'errte. pni umlprme PT4561 t x 12 1 10

10.x
• FIL ARGENTE PT4562 t x 12 S 7 —

X)K
• TORES Ff de cuivre argente. o en mm. vente au metre TP231 175 7,5 0.2 13 îfiVo 10.x
S3 tore dantparastage tcùné L n«y 66 iiK I mai 3 A pO.6 2,00 II D1 3.00 II 0 1.6 6.00 || o26 PT3164B 175 12 0.8 7,3 —

1 2 . x
O0.6 2.50 II 01.2 4.0O II 0 2 8.00 j! PT4tS6C 175 12 1 A 10 2N4427 1S.X
• TORES AMIDON: PT3129A 175 24 2.5 12.2 2 N 3 5 X X . X
ref plage Dexl oml haut A l couleur • FIL EMAILLE T P 2 X 2 175 12 6 7.7 2NS641 X . X
dutikUlXM FI de Cuivre emaiilé. o 0.1 e 3 mm Tous OiametiH en sipck. nous consulter 7
TP8706 176 29 12.4 —
35.»
T12-I2 100 < 200 MHZ 3.16 1.57 1.27 3 0 ven/Nanc 5.00 Pru au mètre - o enram j coef 0.6 Eiempie o 12/10 1.2 x 0.6 0,72 le metre PT31984 175 12 7,5 7 X . X
T37-12 100-2CX3MHZ 9.53 5 2 1 3.25 15 vert/Banc 7.50 PT3129C 175 24 9 7,3 45.x
T37-6 10-90 MHZ 9.53 5.21 3.25 30 lautie 7,50 • CABLES COAXIAUX PT4IS3B 175 24 1 4 . ) —

40.»
T50-6 10-90 MHz 12.7 7.7 4.84 40 7.50 50 I): P Ta 7 0 5 A 175 12
jaune 9.5 7,5 X . X
T50-2 1-30 MHZ 12.7 7.7 4 8 4 4 9 7.50 KX3 0 3 mm. isolant polyemylene 2.50 KX15/RG58 o 5 mm PT3154D 175 12 11 5 2 N 5 5 » X . X
rouge
TSO-IO 60-150 MHz 12.7 7 7 4.84 31 n w 7.50 RG1?eo3mm.isolanltetlon.bnnsetga'ie KX4-R0123a il mm PTS69SA 175 12 11 5 2N5SM X . X
T50-12 100 - 200 MHz 12,7 7.7 4 8 4 19 ven-b»nc 7.50 aigenies 6.00 PT31»D 175 24 1 2 6 $ 5 . X
168-2 1 - M M H z 17.5 9.4C 4.83 67 9.50 75 U: PT5649 175 12 1 5 2 N 6 X I
rouge 7.8 X . X
T68<6 10-90 MHz 17.5 9 4 C 4.83 4 7 jaure 9.50 KX6/RQ59o6mm 4.00 || BerreooOo 10nm 10.00 PT4IS3C 175 24 1 5 5,7 2N5$42 S5.X
T66-40 17.5 9 4 C 4 8 3 336 12.50 K X 8 ' R Q 11 D 11 mm 700 Bamooo3 o 18 mm 23 00 PT5693A 175 12 163 4,7 2 N 5 5 » X . X
ven/jaune
T200<2 1-30 MHz 2 3 9 1 4 2 7.42 120 rouoe 55.00 TPS693 175 12 16.5 2 N S 5 » X . X
4.7.

HEWLETT f.l
FT87-72 u 2 0 0 0 . A l 11 9 0 1500 FT114.«t K 125. Al 793 25 00 P Ta 7 t 1 175 12 4 0 4.5 2H6084 1 X . K

r^i 2N56it 175 28 7 8.4 X . X


2f<S642 175 » X 8.2 —
X . X
• DIODES SCHOTTKY 215913 175 12 1.75 l'iS H R F U 7 » , X
TORES HP50a2<2B00 8 00 || HP5(H226I7 PT4204A 4 X 12 0 . U 7 —
2 5 . K
riH n e « t B i r t n a . r Al PT4304A 4 X 24 15.x

e o u « i x 0.5 8.5
ftlAUi 1 0 è.» 4 i 5 t -ft- v u w t 5 0 0 • DIODES PIN PT4S31 470 12 1 7 2NS644 X . X
R8M7 8 7 5 1 5 4 4 0 100 orange 5 0 0 UM9401 64C0 I MPV3401 8 0 0 PTS63S 470 24 2 8.2 _
2 5 . x
R6.3N30 6 3 3 6 2 5 1090 4300 t u n c 5 0 0 PT3S37 4 « 12 2.5 4.0 —
X . X
4C6 3 6 2 3 t s 134 120 nplel 2500 ENCODEUR OPTIQUE S I E M E N S 2N5090 * n 12 3 4.7 X . K
26000 213375T 470 29 3

PHILIPS @
4,7 » . X
P T 4 t M 0 4 X 12

I T T
3 J S.» 4 5 . K
2 N 5 7 11 470 12 S 7 2NS94S X . K
• FERRITES • D I O D E S VA R I C A P 2H5713 470 12 1 0 5.2 2N5946 X . X
PFT pertes larriie 0 <11 1 nvn o eit 3 mm long 5 mm usage general 030 BAI02 BAItl 600 BBlOS 3.00 TP3733 4 X 24 1 3 6 55.x
BF oaipniemiepiano 10mm L2Ccnenv 500 BA142 BB142 600 Bai12 1500 2N5713 470 12 » 5 1X,K
A8U17 lerrile2ltPuS0im 3.612.1 s2.5mm u 10. pour ampklcaleur large bande 50-500 MHz Bai04 600 PT5773 1 0 K 2» 1 0 3 2 K 4 4 » 46.K
avecBFT6£BFF134 5 00 TP3096 l O X 12 1.5 0.2 7 0 . N
TF508P tuoe lerr.te isymeinseml a eit 14 0 m 8 «ng 25. nau» permeabkie uUise dans les • DIODES HYPERFREOUENCE 2N5764 1 0 X 28 3 7,4 2 N 4 4 X 6 0 . K
tiansforttaieurs large pande des ampktciuurs 1 Fans<siors en decametnque a pave 30 00 1N2t 1500 I IN23 2N576S 1 0 X 29 5 6.2 2N4431 6S.U

R E M I S E S PA R Q U A N T I T E S . N o u s c o n s u l t e r. E X P E D I T I O N R A P I D E d a n s l a l i m i t e d e s s t o c k e d i s p o n i b l e s
® Pualil© de tous les produits proposes. Ils sont tous neuls en de marques mondialement connues REGLEMENT A LA COMMANDE
• PORT PTT ET ASSURANCE; 25.- F forfaitaires • COMMANDES SUPERIEURES à 400 F Franco • COMMANDE MINIMUM 100 F (-i port) • B.P. No 4*92240 MALAKOFF
• Magasin: 43 r. Victor Hugo (Métro porte de Vanves) 92240 Malakoff — Téléphone: 657-60-33. Fermé dimanche et lundi Heures d'ouverture: 10 h - 12 h 30 14 h - 19 h saul
samedi 8 h - 12 h 30. 14 h - 17 h 30. Tous nos prix s'enlendenl T.T.C. mais port en sus. Expédition rapide. En OR majoration 15.00 F. C.C.P. PARIS 16576-99
Mensuel JUILLET 1983

7 CARNET DU DÉBUTANT
L'écoute des Ondes Courtes.
D É B U TA N T S

RADIO DIFFUSION
Généralités.
I N F O R M AT I O N S

/ / EXPÉDITION
Le Groenland par A. Duchauchoy
I N F O R M AT I O N S

72 RADIOASTRONOMIE
Rapport 700par Thierry Lombry.
RADIOASTRONOMIE

75 « C A N O N PA S P E R D U »
Pierre PASSOT et la traversée de l'Atlantique.
I N F O R M AT I O N S

77 COURRIERTECHNIQUE
par Georges Ricaud — F6CER.
C O U R R I E R

79 ACTUALITÉS
INFORMATIONS

79 COLLOQUE DETRÉGASTEL
par H. Gomez.
I N F O R M AT I O N S

27 DOSSIER
L a l i c e n c e a m a t e u r.
I N F O R M AT I O N S

2 5 RÉCEPTEUR SYNTHÉTISÉ
par M. Levrel - F6DTA.
R É A L I S AT I O N S

35 LES ANTENNES
par André Ducros — F5AD.
A N T E N N E S

3S LES DÉCIBELS VENUS D'AILLEURS


par E. Isaac
D É B U TA N T S

93 INITIATION : LE FAC-SIMILÉ MÉTÉO


par Maurice Uguen — F6CIU
R A D I O N AV I G AT I O N

96 L AT R A N S AT E N D O U B L E
Lorient — Les Bermudes.
R A D I O N AV I G AT I O N

97 PETIT MÉGA AU POLE NORD


Bande dessinée de F.B.G.
B.D.

JUILLET-AOUT 1983
MÉGAHERTZ
est une publication
des Éditions SORACOM
9 9 PROGRAMME D'AIDE A LA NAVIGATION
par Guilhou Michel — F6EYY.
R A D I O N AV I G AT I O N
Rédaction & Administration
16A,Av. Gros-Maihon,25000 RENNES
Tél. : (99) 54.22.30. lignes groupées 52 I N I T I AT I O N : FA B R I C AT I O N D ' U N B O I T I E R
p a r P h i l i p p e G o u r d e l i e r.
F O N D AT E U R S D É B U TA N T S
Florence MELLET & Sylvio FAUREZ
MÉGAHERTZ est distribué par la NMPP 59 LES 24 H DU MANS
Les communications par Maurice Uguen - F6CIU.
en FRANCE, BELGIQUE, LUXEMBOURG.
INFORMATIONS
SUISSE, MAROC, RÉUNION, ANTILLES.
V e n t e a u N o : S O C , P. G R O B O N - 5 2 3 . 2 5 . 6 0

C O U V E R T U R E
S6 PASSAGE DES SATELLITES
l.en vacances de Relit Méea Du 15 juillet au 15 septembre 1983
Dessin de E.li.O.
par J.C. Marion — F2TI.
CORRESPONDANTS DE PRESSE
S AT E L L I T E S
France : L. Brunelet, M. Uguen, A. Duchauchoy
Belgique ; E. Isaac 6 / CHARGEUR ET ALIMENTATION UNIVERSELS
Impression : JOUVE - Usine de Mayenne 153} par Olivier PU loud - HB9CEM.
Composition : ËditionsSORACOMet TÉQUI (531 R É A L I S AT I O N S
C o u l e u r : B R E TA G N E P H O T O G R AV U R E ( 3 5 )
Dessins : Philippe GOURDELIER
M a q u e t t e : C , B L A N C H A R D & F. B . G U E R B E A U
66 I N I T I AT I O N
I l l u s t r a t i o n s : F. B . G U E R B E A U L E T R A F I C V I A S AT E L L I T E S
Reportages : F. Mellei & S. Fautez, M. Uguen, par Alain Duchauchoy — F6BFH.
H. Gomez. S AT E L L I T E S
Courrier technique : Georges Ricaud

CODEUR STÉRÉO
Montage simple pour radio locale.
R É A L I S AT I O N S

75 MANIPULATEUR ÉLECTRONIQUE
par Mr Prêcheur.
R É A L I S AT I O N S

ss SOS BELGIQUE
Les fréquences en péril.
I N F O R M AT I O N S

ALARME AUTO
par James Pierrat.
R É A L I S AT I O N S

s s GÉNÉRATEUR DE CW
par Denis Scheidel — F1GBQ.
R É A L I S AT I O N S

92 TÉLÉCOMMUNICATIONS SPATIALES
L e s s a t e l l i t e s a m a t e u r. O S C A R 1 0 . u n e n o u v e l l e
R É G I E P U B L I C I TA I R E génération. Par Serge Nueffer.
Patrick SIONNEAU S AT E L L I T E S

12, rue de Bretagne. 44880 SAUTRON


Tél. : (40) 66.55.71. 9 *
INFORMATIONS
APROPOS OU SONDAGE

Direction Littéraire et Artistique


F l o r e n c e M E L L E T- F 6 F Y P
96 I N I T I AT I O N A L A M I C R O - I N F O R M AT I Q U E
DIRECTEUR DE PUBLICATION par André Ducros — F5AD.
Sylvio FAUREZ-F6EEM I N F O R M AT I O N S

Dépôt légal à parution AV I S


Commission paritaire : 64963 Vous constaterez que ce mois-ci les traductions
en anglais et allemand n'ont pas été faites car nos
Les documents, illustrations, même non insérés,
ne sont pas rendus. Le contenu de MEGAHERTZ
traducteurs sont pour l'un en vacances et pour
ne peut être reproduit par quelque procédé que l'autre en congé de maternité. Nous nous en
ce soit. Les articles techniques publiés n 'engagent
que la responsabilité de leurs auteurs. Le contenu excusons auprès de vous. Dés septembre nous
des publicités n'engage pas la responsabilité reprendrons cette bonne habitude.
des Editions .S'OWACOAf. Il est conseillé au.x
acheteuis potentiels de se faire préciser auprès
des vendeurs si la détention ou l'exploitation
des matériels considérés est légale.

J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
Nombreuses lettres et nombreuses quertions sur tout ce qui concerne récauter«î-com"me'nt apprendre, qu'il s'agisse dè souder

iÎ^re
i desmona
urs
tges.Nous"passon
aisée
1sd
.onc
1 ce■rno
dans
s■i-ciuel^ïjitfsu;ra
ce
f' r&s_L
domaine.
laoltnielj -boeitîrrssT
• '
■mp
^e
ls.al a
fbcriaojtn-né'a
"V '
tntpas . .

. souhaitez faire .de l'écoute, iachez que voys


n'évei que iremparnas du choix : le DX Télévision, la RVdio-
diffusion loi|itaiV(e,i le^ rr^éôs, les fac-sirnilél-les rèdiîitélé-
■ 1îi'aiitres
lypes ^t bl,en . r s " 1 \ ;■
'i I chosei^ncoTB. 1 'l
éribde deUacanbes si 4 t^ps eit a'u beau,
bable ^uel ramateur-;écoutepr kiunaitera ^plu^ le
A partir de septembre, nous «décortiquerons» pour vous le
spectre de fréquence, bande par bande, morceau par morceau,
en vous expliquant ce qu'il est possible d'y trouver, les meil
leures heures d'écoute suivant les périodes. Enfin, nous vous
présenterons divers matériels existant sur le marché et destinés TABLEAU: anel«nn«« «1 nouvallas dAsIgnalion* da» amUiloni
plus particulièrement à l'écoute. De même nous expliquerons
comment installer votre matériel au mieux. Nous aborderons ancienne claui'icalioni Ane lama NesrvMls

desvs*
aussi les sujets tels que les échanges de cartes QSL avec les radio r»p« M
design*
d o n d o n

amateurs ou les échanges en DX TV et radiodiffusion. modulation

pon«a« ^tpala
da la rype de
vanamlaaAon
Caract«nai.quas

Modulation Sana modulation AO N O N

Un vaste programme. Mais l'écouteur ne doit pas perdre de d'ampiitoda Teiegiaonia


A l A I A
Te t e g i . M c a e
vue qu'il doit aussi savoir manier le fer à souder car bien souvent Tèiai A I A l B

Téiegi Miyse.
il y a nuelques rhontages périphériques à réaliser. Lorsque ce narmoniQue
Te i a i
A 2
A 2
A2A
A2S

numéro sera mis en vente, le 15 juMet, la réception d'images Ta i e g r M o f a e 6LU. porteuse suppr A2J

A2J
J 2 A

J 2 S
r a i e i poneuae suppr
R2A
d'émissions de télévision lointaines sera encore fréquente. raiegi MOIM
T«l«gi Moine
porteuse redu.te
pieirte porteuse
A2A
A2H H 2 A
A2H H 2 B
0. receplaut
Double bande later aie A 3 ASE
Téiépnonie
Vous avez sans doute des besoins, des idées, des suggestions. Bande latérale unique.
FOE
porteuse reduite A3A

Alors n'hésitez pas à nous en faire part même sur un petit bout pleirte porteuse A3H H3E

A3J J3E
porteuse suppr
de papier. Pour nous, dès qu'une information nous parvient, Deux BL mdepenoanies A3B B8E

elle est systématiquement exploitée et analysée. FaC'iimiia


(l*i*cop.ei AS A3C

Bande lalèraie urtique.


AAA ( O C
porteuse reduite
porteuse suppr AAJ J X

reievisuin (imaget Double bande laieraie AS A 3 F

Dans un premier temps, nous vous présentons les différentes Bande latérale résMi
Bande laieraH uruque.
ASC C 3 f

porteuse suppr ASJ J 3 F


catégories de fréquences avec leur terminologie ainsi qu'une
raMgiapnie mullipKi
carte des fuseaux horaires car il est important de savoir quelle pv manipui de modui
en audiO-IrèQuence Barsde lalSrale unique.

heure il est dans le pays que vous recevez ou voulez atteindre. porteuse recArite A7A R 7 8
A7J J3F
porteuse suppr

A u i i e a c a a A 9 A X X

Bande latérale douOie. I «OM.


Dans un second temps, Jean-Pierre GUICHENEY vous a<me mt quant ou numet
sans port euxii de modui A 9 A t O

présente les généralités sur la radiodiffusion. Une ouverture avec port auxii de modui A 9 A 2 0

Deux bandes latérales .ndép fune


sur l'analyse du spectre. de l'autre A 9 e B 9 W

T«l«gr Morae Bande laterals uruque. porteuse

s u p p r. 1 « o i e .
avec mt. quant ou numer
avec port auxil. de modul A9J J 2 A

T4iei corrune précédemment A9J J 2 B

FRÉQUENCE A A E L L AT I O N Tétéconvnande comme précédemment A9J J 2 0

3 - 30 kHz
My amétrique VLF Modulation TéMgi sans
30 - 300 kHz ' . nétrique LF en Iréouence modulation par tra
(ou modulation quence audible (tei«gr
300 - 3 000 kHz Hec jmétrique MF en pnaaai par dApiacement de
(réquencet
3 - 30 MHz Dérimétrique HF F I F I A
Téiegi. Morae
30 - 300 MHz Mêii. "'le VHF Télei F I F t B

300 - 3 000 MHz Décimétrique UHF Téiegr par manioul de


liéquencea modul
3 - 30 GHz Centiméirique SHF Teiègi. Morae F 2 F 2 A
F 2 F 2 a
30 - 300 GHz Millimétrique EHF Te i e i

Téieprionie et
300 - 3 000 GHz Décimillimétrique F 3 F 3 e
radiodillution
Modul de pnase.

leiept VHF UHF F J (33E

Fac similé (teiacopiel t voie, avec ml analog Fa F X

avec mt. quant ou numer


sans port auxit modul Fa F t C

avec (tort auxii modul Fa F X

Téie<naion limapel FS F 3 F

Téiegr diplei
a quatre lr*q F 6 F 7 B

Autraa cas F 9 F X X

Télécommandé 1 vom. avec mt quant ou numer


LES CASSETTES POUR APPRENDRE LE MORSE sans port, auxii modul F 9 F I D

avec port auxii modul F 9 F X

SONT DISPONIBLES
Modulation Absence de modula
en imouiMons tion de rimpuia<on de
la trequeiKe porteuaet
(Dés le 31/7/83) O O,VoS (par ex radar) FO P O N

Teiecrapbie P l D K t A
Moduiaiion de i irttpuit en ampi F 2 0 M A

Timpuls en dures P2E U A

l'impuis en priase P 2 F M 2 A

Jeu de 4 cassettes en coffret, accompagné du livret Te t e p n o n m Modulation de l'impuia en ampt P Î O M E

P I E L3E
d'étude. Prix 195 FF (TVA 33,33). Ajoutez le port l'impuis
l'impuls
an
en
dures
phase P 3 G V3E

suivant tarif présenté dans publicité SORACOM. Autres cas avec por
teuae principale modu
■e e a n i m p u l a i o n a n X X X

Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
D E B U TA N T S
Jean-Pierre
GUICHENEY
FE7338

La radiodiffusion
/-a station de l'auteur

sur Se spectre décamétrique

Entre le 25 décembre 1982 et le 1®' janvier 1983, Monsieur pacifiquement, un instrument de la diffusion des cultures. Le
J.W.Y. ' (U.S.A.}. équipé de son Hammarlund HQ-180A et de six total horaire quotidien des émissions en français diffusées par
antennes en V inversé, écoutait et identifiait 86 stations de une quarantaine de pays vers les zones francophones s'élève à
radiodiffusion indonésiennes entre 2 300 kHz et 15 150 kHz. 180 heures (donnée variable). A noter que ce nombre exclut
Dans la même semaine. Monsieur Mc.G. ^ (Irlande) en identifiait toute diffusion à vocation locale, que ce soit en Europe, en
26 avec son Drake R7.
Afrique ou au Canada. Diffusion des cultures, de la propagande,
Cette petite compétition de monitoring sur l'Indonésie frise un de I information objective pour les uns. éronnée pour les autres,
certain «professionnalisme» et constitue quoiqu'il en soit une de la religion, des religions, en fait il s'agit de porter loin son
gymnastique qui n'est pas à la portée des premières oreilles message, de pouvoir être décodé par du matériel aussi rudimen-
venues. Aussi oublions un peu ces exploits pour effectuer un taire que possible ; deux objectifs qui ne sont guère faciles à
survol de la radiodiffusion en ondes courtes, survol uniquement concilier. Le spectre décamétrique a encore un bel avenir devant
car chaque paragraphe qui suit mériterait un très long dévelop lui car. pour plusieurs raisons, il n'est par permis de rêver aux
pement ; de plus. I aspect technique est ici privilégié aux dépens satellites. La discipline imposée par le satellite, le coût du maté
de l'impact de «l'outil», sujet qui ne sera pas abordé dans cet riel de réception (hors de prix chez nous alors imaginez en plein
article. Kazakhstan... !), le condamne encore pour un temps. De plus, le
Entre 2 300 kHz et 26 000 kHz. treize plages importantes décamétrique offre la possibilité technique et adminitrative de
toucher instantanément une région du globe ou d'y multiplier les
sont consacrées à la radiodiffusion et les émetteurs qui opèrent
interventions sans calcul préalable à long terme, en fait, sans
se distinguent en deux grandes catégories : les émetteurs de
préparation aucune (ex. : BBC -» Falklands).
radiodiffusion internatiotiale et les émetteurs à vocation régiona
le ou locale. Nous considérerons les deux cas. S'il est permis de parler de protectiof nisme des ondes (émet
teurs de brouillage) et d'impérialisme des ondes (gigantisme des
Si la radiodiffusion internationale est plus connue, parce
moyens mis en œuvre par certains pays), l'amateur et l'écouteur,
qu apparemment plus facile à écouter, ce n'est pas tant grâce au-dessus de la mêlée et témoin de la partie, se jouera de ces
au nombre des émetteurs que par les moyens mis en œuvre et obstacles afin de satisfaire sa soif d'information, de voyage, ainsi
les fréquences choisies sur les bandes supérieures à 6 OOOkHz.
que son intérêt affirmé pour les techniques de radiotélécommu-
dans la plupart des cas. Plus connue également car quelques
nications.
o r g a n i s m e s d e r a d i o d i ff u s i o n s o n t d e v e n u s t r i s t e m e n t c é l è b r e s
grâce à cette faculté qu'ils ont de se faire entendre par tous les Cette photographie de la radiodiffusion internationale ne
moyens, les OM le savent bien [... Débauche de moyens en serait pas complète si nous passions sous silence la puissance
hommes et en matériels, la radiodiffusion internationale est sans des émetteurs qui s'étale de quelques dizaines de kilowatts
aucun doute un petit fer de lance de la guerre des idées et, plus jusqu'à 500 kW, limite supérieure sans doute dépassée mais
quelques pays ne désirent pas communiquer les puissancés utili
sées. Cette énergie est rayonnée par de vastes réseaux d'anten
h .
■ t. û
nes logarithmiques et d'antennes rideaux télécommandées.
/ • i ) ' r i u
T h e Vo i c e o f F r e e C h i n a y Radio France Internationale utilise 12 émetteurs de 100 kW, 8.
• '
B -v .'•! .tH ft: ..
" l ' I M I : • C ■* ' i émetteurs de 500 kW et diffuse ses programmes sur ondes
courtes en 5 langues. La R.F.A. diffuse ses programmes en 27
langues, le Japon 21 langues, le Vatican plus de 20 tangues.
l'U.R.S.S. en 60 langues, etc.
////.✓ • -, -f
. ' •* La deuxième grande catégorie est constituée par tes émet
teurs à vocation régionale qui opèrent sur les fréquences basses
du spectre décamétrique essentiellement, y compris sur la
longueur d'onde hectométrique de 120 m. Particulièrement
nombreux en Amérique Latine, en Afrique, sur l'ensemble du
Fteouencv IKHjl
-ÎSO 9510 9600 96fl5
Continent asiatique, ils offrent des possibilités d'une richesse
9765 117J5 1182-, 11660 '191», extraordinaire pour l'amateur de DX difficile. Pour le seul Brésil,
i5'25 '6225 15270 'S3«5 -5^25
"'20 ' 7600 I 7890 il existe environ 185 émetteurs, a vocation régionale entre
( I l J a m e s N . Vo u n g . ( 2 1 M e G o v e r n .
2 300 kHz et 1 7 875 kHz. et qui opèrent avec de faibles puis Pour l'aider dans son hobble, l'auditeur dispose de publica
sances de 1 kW à 10 kW. Avec l'aide de quelques insomnies, de tions spécilisées telle que le World Radio TV Handbook indis
la patience et un peu de talent, il est toujours assez étrange, pensable pour pratiquer une écoute sérieuse. Il dispose égale
voire émouvant, d'entendre l'émetteur populaire d'une petite ment des bulletins des clubs les plus actifs comme Amitiés
ville des hauts-plateaux andins avec sa musique, ses publicités Radio en France ; ce dernier permet, entre autre, d'effectuer
locales, l'expression radiophonique de la vie du groupe. Il existe une mise à jour parfaite en documents de l'auditeur et rassemble
de véritables adeptes de la réception sur 120, 90. 75 et 60 m ; toutes les informations indispensables à l'écoute du spectre.
communément appelées «bandes tropicales», elles recrutent Citons également le Danish Shortwave Club International, célè
leurs spécialistes essentiellement dans les pays anglo-saxons, bre dans toute l'Europe anglo-saxonne ainsi qu'aux U.S.A. Véri
véritables pépinières de DX-crs. table bulletin de monitoring BC, CW et RTTY, il n'est pas à
Contrairement aux avantages consentis aux radioamateurs conseiller aux débutants.

par une industrie florissante d'antennes et de Tx, peu de choses Amateurs de radio et radioamateurs, si vous désirez explorer
sont proposées aux BC-Listeners. Si le nombre des récepteurs de nouvelles bandes, il ne tient qu'à vous d'apprendre l'indispen
de qualité s'esi accru durant ces dernières années, l'antenne et sable code SINPO. le seul accepté par les stations de radiodiffu
ses accessoires demeurent encore à la charge de l'auditeur. En sion, et doucement tourner le vernier pour sortir des sentiers
effet, il ressort que les quelques produits qui sont proposés ne battus. Peut-être ce tour d'horizon rapide suscitera-t-il quelques
fonctionnent guère mieux qu'un peut « long-fil » bien accordé. questions tant sur le plan technique que sociologique, politique
C e l a p o u r r a i t s u f fi r e s i l ' o n t i e n t c o m p t e d u f a i t q u e q u e l q u e s et géographique, autant de domaines pour lesquels la radiodiffu
passionnés ont reçu confirmation de leurs écoutes de la part de sion. pour peu qu'on se donne la peine de la découvrir, pousse à
plus de 100 pays, ceci avec simple récepteur à bandes étalées la réflexion ou à l'expérimentation. Ne perdons pas de vue que,
d'une marque allemande bien connue («Satellite» de Grundig). de nos jours, la Radio c'est aussi et surtout cela I
Néanmoins, afin d'obtenir des résultats au moins comparables
dans de meilleures conditions et de plus brefs délais, il est
nécessaire de pouvoir disposer d'un bon ensemble d'écoute,
Antennes-Rx, si possible bien adapté aux fréquences les plus
RADIO BANDEIRANTES
basses du spectre. En effet, les pays ne disposant pas d'émetteur
Prtzido Santio': Dear Sir: Sehr geehile HerreA
à vocation internationale possèdent généralement une ou Te m o s 3 g r a i a s a t i s ' a ç i o Tliank you lor your Jai Wir dsnken liinen 'uer jr\'e-i
ler reperiing ihe recap-
p l u s i e u r s r a d i o d i ff u s i o n s l o c a l e s e n o n d e s c o u r t e s . I l s u f fi t d e Oa acusar o recaD mtnlo da Brifl in dtfrr $.• onj den
sua caria dalamanda a rg- lions of our Iransmissioris Emprj.g unserer Sendunoen
t e n d r e d u fi l . . . capçio de nossa erriissora 'Ale Oecame very giaa oesiai.ge- Wir 5,rj senr .'r-
Ficamos muilo felizes com M'ln your news and lor Ireul una s;o:2 user inre v *-

La radiodiffusion en SSB ? Elle marque le pas, encore une fois suas noiicias e para sua lu. your turihor (#lcrencH vre rpiiurigen im Ip'gender^ Tri»
lura releidncia. mloimamos would ■• n e 10 lOiorm :ne geOen .v-- mnen weiiere D <
à cause du coût du matériel de réception. N'oublions pas que la ai caiacieristicas da nosia lo.lowing cnaiaciaiistics pi leri user or^sere Senseneo-e"".
e i t t fl o our slalions zon und Senoeie ten

r a d i o d i ff u s i o n n e s ' a d r e s s e p a s s e u l e m e n t a u x p a s s i o n n é s d e
radio, loin de là. Cependant, les écouteurs les plus nantis ont pris RADIO BANDEIRArJTES
ld«nlirie«çla / id*nhrie«iien /
les devants et pratiquent la réception en ECSS (Exalted Carrier K»«ntticn«n. Stnd»fr«<iu«nr
2V£ ?}9 • 49m . filSÂKHz Î2 03 •
Selectable Sideban) qui permet de sortir le côté le moins pertur 2VE'J39
. 28m . ii925KH;
C3

52 M •

bé de la bande passante ; inutile de préciser que cette technique


réclame l'emploi d'un récepteur de type semi-professionnel.
D'autres techniques comme la « synchro-phase » sont en projet RADIO BANDEiRiiNTES
de «vulgarisation» afin de permettre du DX-er de se jouer de
l'indiscipline relative qui règne sur les bandes. En attendant, la
ténacité et le petit « bidouillage » demeurent les premiers atouts
du DX-er en radiodiffusion.

LA VOIX DE L'AMITIE
Station DRU

R T B

N®1 - CRU 3 - Modulateur BF-

i p Ti o t C ) P i â u l n m t a r d

Mégahertz
I N F O R M AT I O N S
Expédition Groenland été 83
Géologie et géomorphologie
Cette annee, la France fêtera le centenaire de la première Le Groenland est ce que l'on appelle un horst, c'est-à-dire une
année polaire (août 1882-aoQt 1983) et le cinquantenaire de large zone résistante, très ancienne, pratiquement plane dans
la deuxième expédition polaire (août 1932-août 1933) dirigée l'ensemble, mais profondément découpée sur la périphérie. On y
par le commandant Charcot sur le Pourquoi Pas et sur le Pollux à observe des phénomènes volcaniques tels que les sources d'eau
Scoresby Sund au Groenland situé entre le 70* et le 72* de lati chaude (38® à Scoresby Sund).
tude nord et te 22* et le 30® de longitude W.
L'expédition portera une attention particulière sur les témoi
En même temps, sera commémoré te 150" anniversaire de la gnages du volcanisme groenlandais :
- prospection géologique en zone côtière,
disparition en ces parages du navigateur rouennais Jules Poret
de Blossevtlle, commandant de ia Lilloise. A cette occasion, une - échantillonnage de roches,
- mise en évidence des empreintes sur les zones côtières,
plaque sera déposée (don du musée Maritime de Rouen) par
- transgression et régression marines,
sept jeunes membres de l'association Nord-Sud (Etudes et
connaissances des régions polaires, B.P. 229, 80002 Amiens - croquis,

Cedex) qui, passionnés par le voyage et l'aventure comme leurs - photographie des effets de l'érosion glaciaire.
Illustres aînés, partiront au mois de juillet 1983 pour une expédi
t i o n a u x b u t s s c i e n t i fi q u e s e t c u l t u r e l s .
Botanique et écologie
Cette équipe enthousiaste regroupée autour de l'A.S. Nord -
Sud et de la Guilde européenne du Raid, se compose de : Basée essentiellement sur la collecte d'échantillons, sur la
~ Frédéric Elin, 24 ans, licence de géographie, responsable de détermination et la fabrication d'herbiers photographiques,
l A.S. Nord-Sud. membre des sociétés philatéliques polaires évitant en cela toute nuisance au site, la faune et l'avifaune
française, britannique et américaine, lauréat de la Guilde euro seront les points culminants de l'intérêt des ornithologues de
péenne du Raid (bourse verte Crédit Agricole) : l'équipe.

- Dominique Mazières, 24 ans, membre de la Guilde euro Dans le domaine des rapports humains et économiques, l'ex
péenne du Raid, membre du bureau et de la rédaction du journal pédition s'efforcera d'établir avec la population, des contacts
de t'A.S. Nord-Sud, maîtrise de sciences naturelles et de la vie, sincères et prometteurs, que la rencontre de deux cultures ne
soit pas une confrontation mais un partage.
enseignante ;
- Pascal Modeste, 23 ans, licence ès-sciences économiques,
maîtrise d'informatique appliquée à la gestion, membre de l'A.S. Liaisons entre radioamateurs
Nord-Sud ;
Le but est d'offrir aux différents radioamateurs du monde
- Sylvie Lefebvre, 24 ans, licence d'anglais, licence ès-let-
entier, la possibilité d'entrer en contact avec l'expédition,
tres, pilote avion et avion ultra-léger motorisé (U.L.M.) :
permettant ainsi une étude sur la propagation des ondes
- J e a n - M a r c B o u t e i l l e r, a n s , e m p l o y é d e c o m m e r c e , herziennes en milieu polaire, grâce aux transmissions journaliè
passionné des régions équatoriales, Afrique en particulier, res qu'un ami R.A. luxembourgeois se chargera de réaliser.
photographe et caméraman de l'expédition ; Enfin, lors des déplacements terrestres le long des fjords du
- Benoît Raoulx, 17 ans, étudiant s'orientant vers la géogra d é t r o i t d e S C O R E S B Y S U N D , e t c e u x e ff e c t u é s e n Z o d i a c , l e
matériel radio sera un pont jeté entre le Groenland et le conti
phie, passionné de ta Scandinavie, membre de l'A.S. Nord-Sud nent s'avérant également de la plus grande utilité en cas d'éven
et membre de la Guilde européenne du Raid et d'association
tuels incidents.
phiiaîélique polaire France ; Il est bien évident qu'une telle expédition rencontre dans sa
- et d'un radio-amateur pour lequel toute candidature est
préparation maintes complications, tant administratives que
encore possible. financières. Pour satisfaire le budget prévisionnel, chacun des
Une fois encore, tes radios amateurs joueront leur grand rôle membres de l'équipe apporte une contribution non négligeable.
de liaison permanente entre tes hommes et cela à travers les L'octroi de bourses et la participation de certaines entreprises
difficultés, la fatigue et l'inconnu. sous des formes diverses (nourriture, matériel technique...)
s'avère être plus que nécessaire. Il n'en reste pas moins que les
Au-delà des commémorations, de l'attrait de l'aventure, se
membres de l'expédition accueilleront avec la plus grande joie,
dessine le profil de travaux enrichissants à chacun, ces travaux les aides de l'extérieur, et cela, jusqu'à l'ultime instant du départ.
sont multiples, divers.
Il faut saluer, à une époque dominée par l'automatisme, le
hasard syndiqué, l'instinct domestiqué, le quotidien sclérosé, ce
retour au rêve entier, ce besoin qu'ont ces sept jeunes de revenir
Buts iconographiques
aux sources de la mémoire humaine en redessinant l'horizon des
racines de l'aventure.
Effectuer des reportages photographiques, des films (super 8
et-16 mm) dans le cadre des activités de l'A.S. Nord-Sud et des N'oublions pas de remercier le Musée marftlme de Rouen, le
ministère des affaires culturelles danois, français ainsi que M.
différents organismes qui la soutiennent, ce qui permettra au
retour, la tenue d'expositions et de conférences au sein de l'A.S. HAROUN TAZIEFF qui a spécialement dessiné le cachet de l'ex
ou des entreprises ayant contribué à la réalisation de l'expédi pédition. délicat encouragement.
tion.
GêrardMotte :

J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 Mégoi
iNFOPMAnONS
Le Rapport 700

Plusieurs administrations internationales s'intéressent à deux parties de la «fenêtre cosmique», à savoir dans les bandes
l'étude des radiocommunications dans le cadre du programme des ondes décimétriques et millimétriques.
SETI, voyons de quoi il retourne avec le Rapport 700.
Pour les grandes distances, les bandes d'ondes millimétriques
sont préférables car la distorsion des signaux est moindre dans
La gamme de fréquence située entre 0,5 et 300 GHz peut
le milieu de propagation considéré, tandis que la directivité
être considérée du point de vue technique comme convenant
des communications s'accroît.
pour la détection des signaux émanant de civilisations extra
La RSP est d'avis que dans la partie de la fenêtre radio-
terrestres.

Le rapport 700 indique aussi les motifs de la recherche de électrique cosmique, comprise entre 100 et 300 GHz, les
bandes les plus intéressantes sont ; 101-120 GHz et 197-220
civilisations extraterrestres dans les bandes de fréquences
inférieures à 100 GHz. GHz, actuellement bandes passives et utilisées pour l'étude
du spectre de la molécule C0-.

Si les expérimentateurs admettent des distances jusqu'à Certains systèmes SETI, revus actuellement, devront béné
100 a.l. et qu'on ne possède aucune connaissance préalable ficier d'une protection à la réception de — 235 dB (watts/
du signal d'une civilisation extraterrestre, il s'ensuit que m" Hz) au voisinage de l'antenne isotrope en dehors du fais
les considérations techniques relatives à la sensibilité maxi ceau principal.
male et à la largeur de bande maximale pour la recherche
nous conduit à conclure que la région des ondes décimé- D'autres systèmes SETI utiliseront des fréquences qui ser
triques, voisines de 1 500 MHz, ayant une largeur de bande vent également à la radioastronomie. La protection est consi
de plusieurs centaines de MHz, est la région préférée pour dérée comme appropriée dans le rapport 224-4 et s'appliquerait
une recherche SETI. également à ce système.
En raison de l'importance éventuelle que d'autres formes de
A mesure que les systèmes SETI (VLA, RATAN-600 ...)
vie fondées sur l'eau pourraient attacher aux raies spectrales
et les fréquences seront mieux définis, on établira des caracté
du radical hydrogène et du radical oxydrile, il est souhaitable
ristiques de protection supplémentaires.
que la bande de fréquence comprenne ces raies.

Si les observateurs admettent que la civilisation extraterrestre PROTECTION DES FREQUENCES

connaît l'emplacement et les caractéristiques des nuages de


La législation est donc sévère envers les interférences de
formaldéhyde et qu'elle tient compte de leur effet d'écran
toute provenance. A l'heure actuelle les récepteurs présentent
d'absorption dans la transmission en direction de la Terre, on
aurait alors comme bande de fréquence préférée une bande une telle sensibilité qu'ils peuvent détecter une station de
étroite centrée sur la raie du formaldéhyde à 6,2 cm ( 4 820 diffusion TV depuis Arcturus, à 36 a.|.
Cette utilisation passive des fréquences peut être «activée»
MHz).
par une utilisation abusive de l'homme, et créer de très sérieux
On utilisera également d'autres fréquences, en particulier problèmes en astronomie. C'est la raison pour laquelle une
celles qui servent à la radioastronomie. Étant donné que la limitation naturelle du spectre accessible doit être acceptée.
recherche des fréquences optimales se poursuit, d'autres bandes Mais les problèmes que connaît l'astronomie optique avec
de fréquences préférées apparaîtront durant cette période. la difficulté de trouver un site noyé dans l'obscurité existent
également en astronomie radio, mais pour le public i! semble
Une contribution à la RSP conclut que, comme on ignore
de moindre intérêt puisqu'on ne voit pas ces ondes hertziennes.
la distance et la technique d'émission des signaux émanant
des civilisations extraterrestres (émission isotrope ou direction
Les radio-télescopes peuvent être sujets à différents types
nelle), il convient de chercher à capter ces signaux dans les
d'interférences :

AAégaherfz J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
RADIOASTRONOMIE
— La fréquence des générateurs utilisés en radioastronomie Pour les lecteurs qui désireraient de plus amples informa
peut se situer au début du spectre qu'ils étudient, tions, écrivez à la NATIONAL SCIENCE FOUNDATION
— les interférences peuvent résulter du rayonnement d'un (USAM) où vous trouverez tous les renseignements complé
appareil, mentaires de cette étude qui passionne les radioastronomes
— même si le radio-télescope n'est pas pointé en direction et les radioamateurs. Notons pour ces derniers que les revues
de la source d'interférence, il peut l'enregistrer sur les faces nationales de radioamateurisme consacrent de temps à autre
de ces lobes de moindre sensibilité, propriété inhérente de quelques pages à ces problèmes, pour citer HAM RADIO
l'antenne, (USA), RADIO (France), UBRC (Belgique).
— les filtres passe-bandes sont souvent omis pour éviter une
perte du signal déjà faible. Enfin, en guise de conclusion, permettons-nous quelques
réflexions sur les chances de succès d'une autre forme de vie
Alors que le premier article peut être réglementé par le en observant celles qui évoluent sur la Terre où, à priori, leur
Gouvernement, les trois derniers doivent être contrôlés par existence n'est due qu'au hazard. Car, si la vie n'est pas possible
des ingénieurs employés aux systèmes de réceptions et d'émis autour des étoiles bleues qui diffusent trop de rayonnements
sions. Tout ceci dans le but de protéger le spectre pour l'utili destructeurs ultraviolets ou des étoiles binaires et variables où
sation de la radioastronomie. nous serions alors à la merci des marées et des écarts de tempé
Notons qu'il n'existe pas de réglementation quant à l'utili ratures, la vie semble particulièrement bien adaptée sur les
sation de certains systèmes qui engendrent également des inter planètes en orbite autour des étoiles de la séquence principale
férences, tels que les lignes à haute tensions'ou les éclairages qui comprend les spectres AO jusque K5.
au néon. Car, même' si l'atmosphère est chargée de gaz sulfureux ou
Les principales utilisations actives du spectre radio sont supporte des pressions titanesques, une forme rudimentaire
les communications de tout type : la radio et TV d'état, les de vie peut parfaitement s'y adapter.
radioamateurs, les militaires, etc... Tous essayent d'obtenir
le spectre le plus étendu possible. Quel débat I Dans le précédent numéro, nous avions oublié le nom de
l'auteur de cet article. Il s'agit bien sûr toujours de Monsieur
Comme en radioamateurisme, la législation nationale a L O M B RY T h i e r r y, m é t é o r o l o g u e e t c o - f o n d a t e u r a v e c M r
Bernard SOREL d'un cercle d'astronomie à vocation de vulga
prévu des arrêtés ministériels à ce propos pour éviter leur risation : le Club Observatoire ORION, rue Tienne au* Pierres 94.
utilisation sauvage, car ces signaux artificiels ont des puissances B. 5150 WEPION.

plusieurs millions de fois plus intenses que ceux en provenance


des sources cosmiques. Et, puisque les radio-télescopes sont en
mesure de capter les moindres signaux qui émettent un rayonne D U N O U V E A LT
ment énergétique — pratiquement tous les appareils —, il devrait
en résulter un effort de coopération qui nous concerne tous. DAIMS L'OUEST!
Pour aider à cette coexistence pacifique de la radioastrono
mie et des utilisateurs, deux facteurs y contribuent : la sépara
tion géographique avec la population (désert où lieu à faible
densité de population), ainsi que l'utilisation de fréquences
séparées (bandes particulièrement libres). Mais, étant donné le
non respect de cette clause, il parut urgent de fixer ces bandes
de fréquences pour l'utilisation exclusive de la radioastronomie
professionnelle.
La dernière conférence, WARC 79, avait donc pour objectif
de prévenir les interférences et dans le même temps de per
it -V-:
mettre à chaque utilisateur d'y accomplir ses tâches : radio
diffusion, TV, amateurs, militaires, recherche, services, sciences
ôliSiS
appliquées ...
La réglementation radio internationale contient donc toute
la liste des fréquences allouées, depuis 9 kHz jusqu'à 348 GHz
unnoy}fi2
RiicroproOessèur 650i2A avec 16 K; ,
(de 33 km à 0,86 mm de longueur d'onde). en,optlon»48 K ROM

I N F O R M AT I Q U E - !
Il est aussi à charge de la WARC de revoir périodiquement SlNCtAIR-COMMOOORE-^l
la réglementation, d'y apporter des modifications et d'y faire
des ajouts. Elle rassemble quelques 145 représentants de tous LIBRAIRIE
les pays de l'ITU (Union Internationale des Télécommunica
tions) qui ont d'octobre à novembre 1979 effectué pas mal
de «chambard» dans l'allocation des fréquences.
Totalement sous forme pour début janvier 1982, les actes
finaux seront probablement rappelés en force d'ici la fin de
ce siècle. Ainsi donc, tout comme nous essayons de nos jours
de préserver le patrimoine de la nature, nous devons aujourd'hui
préserver nos fenêtres sur l'Univers.

JUILLET-AOUT 1983
rooï^.. - h e ! ^ V. a * m * ® ® _ i i n \ de
eo \:; ImT M 60 anten'^®
d'Of^® \'aïï^*
QTO»'-

Vo ' ^ -îîÇ?.ir.?rAÇ£;
•,ooo-'-.^,eseoP^tôe^ uP®^®"per^onnB^
toUS
çioés f v aOQOVS

u.."«-;-'Ï:.îs:-"-'';... sUV

dB\a5ia"°rveco"""®' V

TBce^

W de "«« a\^®'
ba
\<ciW®y°^èVP
i °^' pW _^„-„e dB^ P .„aocP®
\phOtû3V PP«^®deP
l Bpd^®
anw ■• ""°'"S''Ï"Ï;Ï°<»"'ïî""
«C Oï^B en
V^eviTB^- _ïdèeU'èî^®'
rt.enT
acco'f®
\Matts-
A et e\\e '- ^OO Vp^oto
4 ) ,^\e t®""" fvo''"''''/' de

(\ pu\»aP=® . 5a
i \èe ( ^ uo® e 9*»=

\e 51"'^!, et "P. rv,nW9P®' -e,nteP"=-
\®' on^ca-
de .5
V e c o T ^ " " " . r f t e r n a ^ aïd
" l'..c

ContB':^ teC
dP \°P'"
épara'itl'lCB

Oes^®^^°^des*®^^.est
eoe

.J;' -îîîJ - "-" OPO='


rt^oVe""®
MveO*-

^pp«

.Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
RADIO LOCALE

14
Les recherches et le repérage
M. Pierre Passot, 35 ans, sera abandonné au large de La
Rochelle, fin septembre 1983. Il disposera d'un canot pneuma D'où la nécessité, théorique, d'équiper le radeau statique
tique de survie original, à voile, et d'un matériel de conception réglementaire destiné à être assisté, de radio-balises de détresse
nouvelle conçu pour la survie de longue durée. ou de balises-satellites. Hormis ces dernières, il s'avère d'ail
Il tentera de gagner les côtes américaines de la Floride, leurs que le repérage aérien ou maritime d'un objet flottant reste
distantes de 5 500 miles, en 100 jours environ, et par ses relativement aléatoire.

propres moyens sans apport d'aucune assistance. Le remarquable quadrillage aérien effectué en faveur d'Alain
Colas, démontra que trois grands voiliers en course, se trouvant
pourtant dans la zone des recherches ne furent reprérés à aucun
Pourquoi ? m o m e n t .

Cette opération de naufrage volontaire, 31 ans après l'expé Notons que les recherches actives sont exceptionnellement
rience d'Alain Bombard, vise à apporter des solutions nouvelles poursuivies au-delà de trois jours. Or, des naufragés furent
et relativement sûres à un problème majeur dont les solutions retrouvés vivants après plus de quatre mois de dérive passive
actuelles s'avèrent inadaptées sinon dérisoires. Alors que dans le (M. et Mme Bailey, 117 jours, et Poon Lim 130 jours, pour ne
même temps les naufrages et disparitions corps et biens en citer qu'eux).
pêche et en plaisance ne cessent d'augmenter et à l'évidence,
augmenteront encore dans l'avenir, Les conditions de la survie en mer

Une remise en question des paramètres de ce problème


Le radeau actuel semble aujourd'hui inéluctable. Il convenait de concevoir un
canot évolutif à voile pour une survie dynamique ainsi qu'un
Le radeau statique réglementaire s'est révélé dangereux ; il ne matériel permettant :
se gonfle pas dans tous les cas (Y. Le Cornée, P. Follenfant). - de parcourir la distance séparant les naufragés d'un littoral
Gonflé, il se retourne fréquemment (A. Giiskaman, RTL-Timex) quelle que soit cette distance, la direction des vents, l'état de la
d'où perte de matériel indispensable à la survie. La protection mer et de faire éventuellement route et de rester sur une ligne
maritime ;
qu'il est sensé offrir contre les vagues et le froid est insigni
fiante (Faram-Serenissima). Enfin, conçu pour attendre les - de disposer de ressources alimentaires conçues à cette fin
secours sur place, il dérive au gré des courants et vents (Nau et de moyens de production d'eau potable et de pêche ;
- de pouvoir supprimer deux des problèmes fondamentaux
frage, avril 83, 10 jours en Méditerranée).
de la survie en mer : le froid et le séjour forcé dans l'eau des
fonds de l'engin pneumatique.
L'alerte des services responsables
Depuis le périple d'Alain Bombard, nous savons que la mort
intervient davantage par angoisse et désespoir que par carence
En mer, l'alerte peut être rapidement transmise par radio,
éventuellement optique (fusées) à proximité des côtes, mais hydrique ou alimentaire. Cette mort pouvant survenir après quel
ques journées seulement.
l'appel radio de détresse a très rarement pu être transmis : batte
ries noyées, antenne arrachée lors du dématage ou du retourne A ce phénomène s'ajoute le fait que l'usager involontaire
ment du bateau, souvent encore absence d'émetteurs radio en ignore totalement la conduite à tenir et l'utilisation du matériel
plaisance ou impossibilité d'utilisation. dont il dispose.

JUILLET UT19B3 I Mégahertz,


I N F O f W l AT I O N S / é a a è \
La présence d'un canot évolutif, d'un matériel approprié et médical et pharmaceutique de survie, un mini matériel de pêche
d'un manuel de survie active est de nature à créer une très large approprié, des vêtements isothermiques, un outillage miniaturisé
élimination des facteurs psycho-somatiques déterminant la mort à l'extrême, une méthode élémentaire de navigation et divers
des naufragés. Se trouvent ainsi réunies des conditions engen matériels spécialement conçus pour la survie en mer mais
drant un espoir objectif et rationnel de survie. pouvant être contenus dans l'engin de sauvetage, totalisant un
volume et un poids compatible avec les possibilités de l'engin.
Durant son périple, Pierre Passot réalisera quotidiennement
Quel engin de survie ? des observations médicales, météorologiques, des expérimenta
Le radeau de survie équipé d'une balise-radio convient aux tions de communications radio.

navigateurs assistés.
Le canot évolutif est, lui, souhaité par les navigateurs soucieux Ni croisière, ni exploit
de ne pas attendre leur salut d'une problématique assistance
extérieure. Le cas échéant, le canot évolutif pourra se comporter Dans l'esprit de Pierre Passot, cette opération ne consiste
en radeau statique. nullement à réaliser un exploit.
Elle doit, au contraire, démontrer formellement que, lors d'un
itinéraire d'un chercheur naufrage survenant en un point extrêmement éloigné d'un litto
ral, la survie en mer est, aujourd'hui, à partir d'un matériel scien
Après avoir réalisé durant plusieurs années diverses études, tifiquement adapté, non seulement possible mais qu'elle doit
être à la portée de n'importe quelle personne embarquée à bord
puis des expériences personnelles sur la survie humaine en eau
froide, Pierre Passot concluait formellement que les temps de d'un bateau de pêche ou de plaisance.
recherche active des naufragés devaient être prolongés et le Cette expérience est la troisième de ce type dans le cadre d'un
matériel remis en question. programme de cinq ans comportant six expériences de longues
Furent étudiés ensuite un nouveau canot pneumatique de durées au large.
survie évolutif, les distillateurs solaires d'eau de mer, un matériel

/Mégahertz J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3
\ I N f = O F l M AT I O N S
COURRIER
DES
LECTBJRS

Mr POLLET-94 Mr MORNET - 59 MrCZAJKA —12 est-il prévu ? En tout état de cause,


Il est difficile de faire une diffé Pour descencre sur 438,5 MHz avec L'installation que vous nous dé-s'il s'agit d'un coupleur 50 ohms,
r e n c e e n t r e l e s r é c e p t e u r s q u e v o u s votre téléviseur «Audiologique», il crivez semble correcte et le manque 4 x 50 ohms. L'ordre de branche-
d é c r i v e z . E n e f f e t , l e K e n w o o d f a u t e f f e c t u e r d e s m o d i fi c a t i o n s de niveau entre le récepteur et le ment des dipôles n'a pas d'impor-
R 2 0 0 0 , l e F R G 7 7 0 0 , l ' I c o m R 7 0 importantes au niveau dutunerUHF : ré-émetteur peut être corrigé assez tance. En ce qui concerne les câbles,
sont dans les mêmes fourchettes simplement à l'aide d'un amplifi- RG213, XK4, KX14, le coefficient
augmenter la capacité d'accord des
de prix et leurs performances très circuits oscillants, ce qui est une cateur dont te schéma apparaît de vélocité est voisin de 0,66, Toute-
voisines. La meilleure solution con tâche délicate et pas toujours couron figure 1. Le gain en est réglable fois, ce/a se mesure car ce coefficient
siste ... à les écouter et à juger par n é e d e s u c c è s . L a m e i l l e u r e s o l u t i o n et la bande passante devrait être peut varier d'une marque à une autre,
vous-même, un peu comme lorsque consiste à placer devant le téléviseur suffisante. Les pertes : elles dépendent bien sûr
l'on veut acquérir une chaîne haute un convertisseur pour transposer Un codeur stéréo est décrit dans'de la fréquence. A 100 MHz pour
fidélité. l'émission 438,5 MHz sur un canal ce numéro. 100 mètres, on peut tabler sur :
En ce qui concerne les antennes, libre que couvre votre téléviseur. En ce qui concerne les antennes," 7,5 dS pour le KX4 - RG213
surtout pour couvrir la gamme de Vo t r e t é l é v i s e u r s e m b l e n é c e s s i t e r ainsi que les câbles, quelques-unes ~ 3 d6 pour le KX14 - RG218.
1,6 à 30 MHz, il n'existe, à ma un préamplificateur pour obtenir de vos questions restent obscures I Influence des antennes : lorsque
connaissance, aucun modèle fonc les mêmes résultats que dans le cas Tout d'abord, le coupleur : quelle l'on place des antennes les unes au-
tionnant sans trous avec le meilleur des appareils que vous décrivez. est sa marque ? pour quelles antennes dessus des autres,alimentées en phase,
gain possible ! Tout au moins dans on réduit l'angle de rayonnement sur
le domaine grand public. En effet, le plan vertical. Par contre, sur le
toute antenne, quel qu'en soit le plan horizontal, l'angle de rayon
principe, fonctionne au mieux pour 10k nement reste identique {figure 2}.
la fréquence sur laquelle elle a été Pour 4 dipôles placés verticalement,
calculée et hormis les <(log periodic» L F 3 5 7 I n F
à un quart d'onde du mât support
dont l'encombrement sur la gamme 1k et pour un espacement de une
entree o~—
de fréquences que vous envisagez -Ih longueur d'onde d'axe en axe, on
est énorme, je crois que la meilleure peut tabler sur un gain de 6 dB
sortie
solution consiste à placer le plus
haut possible, une antenne filaire
i r t lorsque les dipôles sont régulière
ment décalés de 90 degrés, et de
loppr— imF
reliée au récepteur soit directement 9 dB dans une direction privilégiée
soit par l'intermédiaire d'une boîte
+ 12V0 i-
lorsque les quatre dipôles sont du
d'accord. même côté du mât.
Pour alimenter ces dipôles, que
Mr HOPP -57
gain=1 0 l'on suppose présenter une impé
Vo t r e q u e s t i o n e s t a s s e z i n c o m d a n c e d e 5 0 o h m s , i l s u f fi t d e l e s
préhensible. En effet, vous voulez lOpFl 0,1^ relier chacun au transformateur
recevoir la TV amateur (438,5 MHz) — 12VO- d'adaptation à l'aide d'un câble
à l'aide d'un scanner dont vous nous HP- coaxial 50 ohms, les 4 câbles de
dites qu'il couvre cette bande en AM liaison ayant impérativement une
Figure 1
et un peu plus loin vous nous décrivez longueur identique qui, au mieux,
ce même scanner comme un récepteur doit être voisine d'un multiple de
FM à bande étroite I X/2 en tenant bien sûr compte du
La meilleure solution pour recevoir coefficient de vélocité du câble.
la télévision amateur consiste à
placer devant un téléviseur standard,
un convertisseur qui transpose l'émis Figure 2
Pourquoi ne pas avoir choisi ceux-
sion 438,5 MHz sur un canal libre
là ? Si la bande 1 est prévue d'ori dipôle
dans votre téléviseur : en bande 1
gine, vous devez capter les canaux
par exemple. russes et italiens lorsque la proro

Mr JOSSE-64
gation s'y prête... à condition que
votre téléviseur soit un multistandard.
Vo u s n o u s p o s e z u n e q u e s t i o n c o n La télévision amateur sur 1255 MHz
cernant une possibilité de placer un se fait en modulation de fréquence
circuit intégré à la place du transistor et nécessite la fabrication d'un
sur l'oscillateur décrit dans la revue ensemble assez complexe comprenant
par Mr Loglisci. Je pense qu'il est
d'abord nécessaire d'essayer de faire
u n e t ê t e H F, u n e p l a t i n e M F e t u n
démodulateur qui attaquent ensuite
fonctionner le montage décrit avant l'entrée vidéo du téléviseur (par la
de passer à toute autre modification. prise Péritel, par exemple). Je ne
\ ^ •*
X, antenne â gain
\
Quant à une «platine SSB», cela est c r o i s p a s q u ' i l e x i s t e d ' e n s e m b l e (éléments superposés)
une autre histoire I tout fait dans le comnrterce.

JMégaherf^
J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3 COURRIER
17
Mr BELLEC-95
Vo u s n o u s d e m a n d e z l e s c h é m a
d'un oscillateur de puissance sur UNE STATION RADIOAMATEUR
2 8 M H z u t i l i s a n t u n V M O S V N 6 6 A F,
etc... pour servir d'émetteur GRP. DANS UNE NAVETTE SPATIALE !
S'il est possible de faire fonctionner
ce genre de transistor en oscillateur
Victor C. Clark (W4KFC}, Président de l'ARRL (Ame
de puissance, il est toutefois peu
r e c o m m a n d é d e s ' e n s e r v i r, e t s u r rican Radio Relay League) et le Dr Thomas A. Clark {W3IWI),
tout sur 28 MHz. En effet, un oscil Président de l'AMSAT (Radio Amateur Satellite Corporation)
corps d'une
lateur n'est pas fait pour délivrer
ancienne
sa puissance dans une antenne, annoncent l'acceptation par la NASA (National Aeronautics
résistance
bobinée c'est d'ailleurs interdit avec just.e and Space Administration) de la proposition soumise par
de grosse raison par notre réglementation. leurs deux associations d'inclure une station radioamateur
puissance Qui plus est, la stabilité sur 28 MHz
risque d'être désastreuse. Même pour
dans une prochaine mission spatiale. Le général James
un émetteur de faible puissance, il Abrahamson a désigné le vol de STS-9/Spacelab pour porter
est sage de disposer d'au moins cet équipement radioamateur.
t r o i s é t a g e s : u n o s c i l l a t e u r, u n
t a m p o n , u n a m p l i fi c a t e u r. L'autorisation est accordée avec un certain nombre de
conditions que l'ARRL et l'AMSAT trouvent acceptables.
Pour votre amplificateur linéaire Entre autres, la station radioamateur à bord ne devra avoir
Figure 3 27 MHz, dont la self de choc s'est
aucune interférence sur la mission programmée. Les opéra
détériorée, vous avez deux solutions
Mr DESPREZ - 66 faciles ; tions seront effectuées pendant le «temps libre» de l'équipe
— la commander chez le commer
Vous cherchez la notice de l'antenne par l'astronaute Owen Garriot - W5LFL. Il est également
v e r t i c a l e « G P A 5 0 » . S i l ' u n d e n o s - l açant qui vous a vendu l'appareil,
entendu que les émetteurs et récepteurs seront fournis par les
commander chez GELOSO en
lecteurs connaît les dimensions de
cette antenne, il serait très aimable Italie. radioamateurs et n'entraîneront pas de frais pour la NASA.
d e n o u s l e s c o m m u n i q u e r. D e t o u t e Quant à la réaliser vous-même,
une trentaine de spires de fil émaillé
façon, pour adapter une antenne du
commerce non prévue pour cela aux 8/10ème bobinées sur un mandrin
en stéatite de 1 cm de diamètre
nouvelles bandes 10, 18 et 24,5 MHz,
le travail est délicat et demande une devraient faire l'affaire, (figure 3)
refonte totale de l'ensemble.
Sur une antenne «ground plane»
classique, les éléments ont une
longueur égale à 0,95 \/4 en moyenne PERROS-GUIREC (22) le 24 juillet 1983
tant pour l'élément actif que pour
AT T E N T I O N ! L e 1 5 a o û t 1 9 8 3 : Troisième rassemblement international au
les radians.
Rassemblement international du Cap d'Agde r e s t a u r a n t d e K E R R E U T. P r é s e n t a t i o n d e
Mr DUBUC - 65
(34 - Hérault). Accueil à 10 heures Place de matériels : présence de GES-N, SORACOM,
Contrairement à ce que vous croyez,
la Conque. A 22 heures, promenade nocturne CHOLET COMPOSANTS. Inscriptions auprès
l'amplificateur décrit page 77 du nu
méro d'avril n'est pas un amplifi en mer. de R. Floch, Le Four Neuf, 29239 Gouesnon,
cateur linéaire I II n'a d'ailleurs pas tél. : (98) 07.83.07. Radio-guidage sur 145,500
besoin de l'être pour amplifier un
signa! modulé en fréquence.
et RO. Réservation jusqu'au 20 juillet.
L'antenne à utiliser a peu d'im
portance pour peu qu'elle fonctionne
correctement et qu'elle soit bien
dégagée !
KIT EXPÉDITION En principe, nous ne diffusons pas d'annonces
Mr VENDETTI -64
DE MÉGAHERTZ club de quelque club que ce soit. Toutefois,
Malgré tous nos efforts, nous Un groupe électrogène HONDA, une tente
n'avons pas pu réussir à comprendre dans le cas présent, il s'agit d'atteinte aux
ce que vous voulez demander dans Igloo, une remorque plastique étanche... libertés et nous y sommes particulièrement
votre lettre ! Seul le dernier para voilà qui avance sérieusement I Une partie sensibles.
graphe est compréhensible et je
du kit est allée... en Espagne pour l'expé Le CBM Montiuçonnais remercie les signataires
peux vous garantir que de très
nombreux radioamateurs utilisent dition Franco-Espagnole. Ajoutez à cela de la pétition concernant Daniel GUINDET et
des antennes du type «loop» de
leur fabrication avec d'excellents que MHZ s'est porté caution du matériel de leur sympathie témoignée à cet effet.
résultats et cela sur des bandes de électronique (100 000 F) et tout doit réussir Rappelons pour mémoire que Daniel Guindet
fréquences aussi éloignées que le à l'équipe I (Au passage, félicitations à fut détenu en Yougoslavie pendant une
160 mètres et le 1296 MHz (bien
s û r, p a s a v e c u n e s e u l e a n t e n n e ! ) . Sylvain — F6FIS, membre de l'expédition, longue période. Grâce à tous les signataires
nouvellement marié !) Daniel a recouvré sa liberté !
Mr BAERT - 60
Vo t r e l e t t r e n o u s a é t o n n é s . E n
e ffe t, l e q u a r tz 3 ,5 M H z p o u r l a
réalisation du calibrateur a toujours
été disponible aux Établissements
BÉRIC et il n'y a jamais eu de rup
ture de stock. Peut-être n'avez-vous UNE BONNE SURPRISE I
pas été très clair au téléphone...
Une transformation de riC202 Suite à notre article sur lés voiles solaires ( ce n'était pas un poisson d'avril), un important
ICOM en modulation de fréquence
a été décrite dans de nombreuses fabricant français met à la disposition des chercheurs certains de ses brevets. Cela sans
revues et notamment dans Ondes contre partie financière, si la projet reste dans le domaine scientifique amateur.
Courtes Informations. Mais ces mo
d i fi c a t i o n s d e m a n d e n t u n n i v e a u
minimum de connaissances en élec
tronique.

.Mégahertz.
COURRIER JUILLET-AOUT 1983
18
2 è m e C O L L O Q U E N AT I O N A L

SUR LA COMPATIBILITE

ELECTROMAGNETIQUE

Une partie des assistans à la session d'ouverture. On remarque au 2ème ACCUEIL ET OUVERTURE DE MJ.P. POITEVIN
rang Mr AZOULAY (de droite à gaucheietieOrSTRUZAK, vice-président
du CCIT zône 1 qui présidait les sessions du groupe ISM.
«Aujourd'hui, les problèmes posés par l'environnement électro
Le développement considérable de magnétique) qui a, sans doute, magnétique concernent tout le monde sans exception !»
l'électronique et ses applications marqué l'aspect positif de ces M r J . P. P O I T E V I N , D i r e c t e u r naient perturber leurs réceptions.
se trouve en partie contrarié par des journées et démontré la capacité du CNET, présidait l'ouverture de
problèmes de compatibilité électro d'adaptation et de fiexibilité de Ils s'aperçurent d'ailleurs bien vite
ce colloque auprès de Mr J.
magnétique internes et externes notre industrie électronique à ré qu'Us participaient eux-mêmes à
HAMELIN du CNET (L^nnion),
( n a t u r e l s o u a r t i fi c i e l s , p a r a s i t e s , pondre concrètement aux divers ces perturbations, par les bruits
interférences, foudre et effet EMP). aléas.
organisateur de ce colloque, et internes engendrés par leurs pro
notait très pertinemment :
L'une des journées a plus parti pres équipements, par les influ
Au début du mois de juin dernier, «... Le développement tout à fait ences locales et à distance entre
culièrement été centrée sur les
s'est tenue à Trégastel la deuxième considérable des multiples applica leurs équipements.
problèmes des perturbations radio-
rencontre du monde de la compa tions de l'électronique, et plus Les problèmes de compatibilité
électriques posés par l'exploitation
tibilité éleCTromagnétique. électromagnétique ne sont donc
des appareils industriels, scienti particulièrement dans ses domaines
les plus subtils, se trouve en partie pas des problèmes techniques nou
fiques et médicaux (ISM) et autres
Ce colloque était organisé sous le contrarié par les problèmes d'envi v e a u x .
utilisant l'énergie radiofréquence.
patronage de la Société des Électri ronnement électromagnétique et de Qu'est-ce donc qui justifie au
Organisée par le comité de coordi
ciens, Électroniciens et Radioélec- nation des Télécommunications, compatibilité avec cet environne jourd'hui l'intérêt de plus en plus
triciens (S.E.E.) et du Comité grand porté par les spécialistes de
cette réunion était présidée par m e n t .
National Français de Radioélectri l'électronique à ces problèmes, et
le Dr R. STRUZAK, vice-président Déjà les pionniers de la radio se
cité Scientifique, section française heurtèrent aux limitations de portée en particulier le terme de colloques
du CCIT (Comité consultatif Inter
de l'Union Radio Scientifique Inter et de qualité d'écoute dues aux sur la compatibilité électromagné
national des Télécommunications)
nationale (SNFRS-URSI) avec le tique tels que celui-ci ?
zône 1 de l ' U l T. La coordination parasites de toute nature, qui ve
soutien du CNET (Centre National
de cette session était assurée par
d'Études des Télécommunications).
M r A Z O U L A Y, C h e f d u g r o u p e
I n t e r f é r e n c e s d u C N E T.
Il y a déjà eu plusieurs congrès
Internationaux sur ce sujet, mais
L'absence du REF de ce colloque
llmportance du moment et des
a été particulièrement remarquée*.
travaux théoriques et expérimen
Le REF était pourtant présent au
taux effectués en France expli
dernier colloque de Lille avec
quent l'accroissement de l'audience une intéressante communication.
(plus de 400 personnes) par rapport Pourtant toute personne intéressée
au premier congrès qui s'était tenu
pouvait y participer sans quil y ait
à Lille en 1981. Nous avons noté la
besoin d'une invitation o f fi c i e l l e .
présence de nombreuses délégations
européennes des ministères de l'In L'excellente organisation de ce
dustrie et de la Recherche scienti «colloque des colloques» a été un
fi q u e . des aspects les plus éloquents.
Nous remercions vlverrtent Mme
Les communications, au nombre T R E M B L AY e t s o n é q u i p e d ' a s s i s
de 70, ont couvert tant l'étude tantes, Mmes Lochou, Isaas et
des sources, la modélisation et la Thomas, pour leur dévouement et
simulation du couplage des champs leur chaleureux accueil.
électromagnétiques avec les câbles
et blindages que la compatibilité NOTE : L'analyse détaillée des
des grands systèmes électroniques thèmes exposés dans ce colloque
(au soi ou embarqués) pour l'éva dépasserait sans doute le cadre de Simulateur I.EM. à onde guidée TEM de forme pyramidale (cornet)
luation des dégradations sur les notre revue. Nous allons donc permettant d'illuminer une surface de terrain de plusieurs centaines de
performances. Les satellites ont préciser les aspects nous concer mètres carrés par onde électromagnétique impulsionnelle à front raide.
été aussi le sujet important des Ceci permet d évaluer la bonne tenue des différents matériels, des systèmes
nant plus particulièrement, sans et de déterminer les caractéristiques de cages de Faraday, celles-ci /souvent
sessions. la prétention d'une analyse exhaus être de grand volume. ,
tive. h.G. Le moyen d'essai permet de déterminer au niveau macroscopique ta
Pendant ces 3 jours de colloque, valeur moyenne des /paramètres cherchés. L'ensemble du système est
étaient par ailleurs présentés les complété par des capteurs, des ensembles de numérisation et de liaison par
• M r H O D I N , P r é s i d e n t d u R E F. canal optique pour le terminal d'acquisition. Les particularités du signal
matériels de 25 sociétés. A l'ex nous a confirmé être au courant entraînent des particularités uniques du système de transmission. Les
térieur de la salle de congrès, de ce colloque mais ne pas avoir signaux compris dans une bande s'étendent de 1 kHz à 100 MHz varient
été invité officiellement. entre quelques millivolts' et quelques kilovolts pour les tensions mduites,
l'Aérospatiale et Thomson CSF et de quelques centaines de millivolts par mètre à plus de 100 kV/m pour
Mr ANCELIN, Président de
avaient installé, pour démonstra les champs électromagnétiques concernés.
l'URC, contacté par téléphone
tion. un système de simulation et nous a fait savoir guTl n'était L'ensemble expo^ a été réalisé par THOMSON CSF, Dépt. ASI.
mesure EMP (impulsion électro- pas au courant de ce colloque.

JUILLET-AOUT 1983
INFORMATIONS
19
C'est tout d'abord, comme {cosmiques, atmosphériques, bruit nos frontières. Les autres effets pratique, seuls les composants de
l'avaient déjà remarqué les pionniers thermique et bruit granulaire) cons de l'explosion sont négligeables type semi-conducteurs sont vulné
de la radio, le développement même tituaient déjà des limites à la pro au sol. rables.
de nos applications de l'électro preté de l'éther électromagnétique. L Impulsion électromagnétique se Quant à l'action directe de l'IEM
nique qui est porteur de menace par Mais viennent s'y rajouter tous les caractérise par un temps de montée sur des matériels, celle-ci est négli
la croissance de plus en plus grande bruits liés aux activités humaines très raide de l'ordre de 10 nano geable, mais H ne faut pas oublier
de la pollution électromagnétique utilisatrices de l'électricité et des secondes : une durée totale de que des connexions internes de
qu'il entraîne. ondes électromagnétiques. l'ordre de la microseconde et elle grandes longueurs peuvent servir
C'est ensuite que les raffinements s'analyse par des fréquences allant d'antenne.
toujours plus grands de la micro Ce sont bien là les objectifs qui de 100 kHz à 100 MHz.
Comment se protéger contre
électronique nous amènent à mani sont clairement affichés dans la
Tout élément métallique aérien, l'IEM ? Le Ministère de la Dé
puler des signaux électriques de définition même que la CEI a
au sol et même sous le sol peut fense a pour ses équipements mili
plus en plus fins et donc de plus en donnée de la compatibilité élec
servir d'antenne : les lignes EDF, taires de première importance mis
plus vulnérables aux perturbations tromagnétique : «La compatibilité les caténaires SNCF, les câbles des en place des protections coûteuses.
intérieures et extérieures. électromagnétique est la capacité
télécommunications, tous les câbles Pour les militaires, un impératif
L'image qui me vient à l'esprit à d'un système à fonctionner correc
connectés à un appareil ; l'impul absolu était le maintien en service
propos de ces problèmes d'environ tement dans son environnement
sion collectée par les antennes peut des équipements sans aucun délai
nement électromagnétique est celle électromagnétique sans provoquer
de ces bains japonais, dans lesquels franchir, comme vous le savez bien, de rétablissement et avec le plus
de perturbations intolérables à cet
des obstacles de blindage et détruire haut degré de menace.
tout le monde trempe dans la même environnement».
des éléments fragiles, typiquement H va de soi qu'il est impensable
eau, et où il importe donc de s'être
les semi-conducteurs. d'envisager une protection de ce
soigneusement lavé avant que de se C'est donc à un véritable combat,
tremper dans l'eau du bain, et ce ou plus exactement à une croisade type pour l'ensemble des instal
d'autant plus qu'on sera plus LA MENACE lations civiles. Cependant, pour les
permanente, pour la défense de Une explosion nucléaire à haute installations à caractère vital, une
nombreux à s'y tremper. l'environnement électromagnétique,
altitude peut donc provoquer par protection est envisageable de pré
L'environnement électromagnéti pour une véritable «écologie électro l'IEM des dégâts sur une vaste férence, à la conception, les sur
que est donc, toute proportion magnétique», que je vous convie étendue. Ces dégâts qui appa coûts étant alors moins élevés. Par
gardée, l'eau de notre bain japonais. aujourd'hui en ouvrant ce deuxième raîtront dans les éléments sensibles
La pureté originelle n 'était certes ailleurs, les délais de remise en
colloque national sur la compatibi des équipements des contrôles service peuvent être moins sévères
p a s i n fi n i e : l e s b r u i t s n a t u r e l s lité électromagnétique.»
peuvent provoquer une paralysie que pour les militaires, et une
J générale (PTT, EDF, SNCF, etc...) solution peut être le stockage
La menace est sérieuse et d'autant d'éléments de rechange non con
L'IMPULSION ÉLECTROMAGNÉTIQUE - lEM plus inquiétante que la France nectés. La mise en cage de Faraday
pourrait ne pas être directement est une protection efficace mais à
à basse altitude, le rayonnement visée. L'explosion pourrait se pro condition de bien soigner la réa
Après la séance d'ouverture, l'effet
duire hors du territoire et même lisation.
lEM a été l'objet d'un exposé de initial est relativement absorbé rapi
ne pas être signée. C'est pourquoi,
Mr POULET du Secrétariat Général dement, la zône de réémission par
des pays neutres, comme la Suisse La comparaison avec la foudre
à la Défense Nationale (SGDN). les électrons secondaires est peu
étendue et si le phénomène de ou des pays comme la Norvège, n'est pas bonne, U s'agit de phéno
l'impulsion électromagnétique exis proches de trajectoires de missiles mènes différents par leurs niveaux
cherchent à s'en protéger. d'énergie, leurs fréquences, leurs
L'IMPULSION te, il couvre une zône réduite et
ÊL EC TROMA G NÉTIQ UE est d'ailleurs masqué par les autres durées, mais un rapprochement
EFFETS DE L'IEM doit être fait sur les démarches
Une explosion atomique pro e ff e t s d i r e c t s p l u s i m p o r t a n t s .
DIVERS DEGRÉS DE
voque la création de rayonnements En revanche, si l'explosion nu théoriques et expérimentales qu'il
PROTECTION POSSIBLES faut faire dans leur étude et le
durs très intenses et très brefs dont cléaire se produit en dehors de
U n'est pas question aujourd'hui niveau de difficultés est du même
la propagation est limitée par l'ab l'atmosphère, le rayonnement
initial se propage dans toutes les d'énumérer les types d'effets de ordre.
sorption du milieu de propagation.
l'IEM recueillie par les câbles ou
Ces rayonnements durs arrachent directions sans autre atténuation
des électrons aux particules de éléments conducteurs ni de pré C O N C L U S I O N
que l'épanouissement sphérique. et
ciser les divers niveaux d'énergie Ainsi l'IEM et les dangers qu'elle
l'atmosphère et ces électrons rayon atteint quasi simultanément une
nent à leur tour une impulsion qui peuvent être ramenés sur les représente, ne concerne pas seule
grande surface de la haute afmos-
composants. ment les militaires mais bien
électromagnétique dans les fré phère. Les électrons secondaires,
sources de l'impulsion, émettent Mais signalons que même dans les également les installations civiles.
quences qui concernent la compa
t i b i l i t é é l e c t r o m a g n é t i q u e . Vo i l à sur toute cette surface et la zône équipements hors tension, des com C'est pourquoi, H paraît certain que
atteinte au sol par l'IEM atteint posants peuvent être détruits ou en tous les efforts qui pourront
pourquoi cet effet vous est pré
senté ici... un rayon de plusieurs centaines de dommagés par l'IEM recueillie par être faits dans ce domaine par les
kilomètres ; le territoire national les câbles connectés. Bien entendu, chercheurs, les administrations, les
Lorsque l'explosion nucléaire a
lieu au sol ou dans l'atmosphère peut être couvert même si l'explo plus les composants sont de petite industriels, contribueront à aug
sion a Heu sur les mers ou hors de taille, plus ils sont sensibles. En menter nos possibilités de défense.»

Niveaux d'énergie nécessaires à la destruction définitive MOYENNE HAUTE

de divers composants d'utilisation courante A LT I T U D E S U R PA C E A LT I T U D E A LT I T U D E


0 - 2 km 2 - 20 km 40 km

— Transistors BF
4x10"® Joules Te m p s d e
— Tr a n s i s t o r s d e c o m m u t a t i o n . . 50 nS 50 nS 5 nS
5 X 10~® Joules montée
— Circuit intégrés 8x10"® Joules
— Effet de champ Amplitude 100 KV/m 10 KV/m 50-100 KV/m
1 X 10~® Joules
— Diodes Hyper : 1x10"^ Joules Spectre < 1 MHz < 1 MHz 10 KHz/100 MHz
— Diodes courantes ; 5x10"'' Joules
— Relais Distance de
2x10"® Joules < 200 km 15-100 km > 100 km
— Tubes électroniques 2x10® Joules Propagation

— Moteurs et transformateurs ... 10" à 10® Joules Caractéristiques radioélectriques de l'IEM en fonction de l'altitude
d'explosion.

Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 B 3
I N F O R M AT I O N S
DOSSiR

Mettre les pieds dans le plat, cela nous arrive souvent. C'est ce que nous avons fait ce mois-ci pour vous. Au début du mois se
déroulait la seconde cession d'examen pour l'obtention de la licence radioamateur. 1400 candidats répartis dans les différents
centres. Bien sûr, MÉGAHERTZ était présent parmi les candidats.
Dès 14 heures, les premiers coups de téléphone arrivaient à notre rédaction. Une impression désagréable de déjà entendu, les
mêmes griefs, souvent amplifiés avec des accusations. Nous avons donc commencé notre enquête. C'est ainsi que, de jour en jour,
nous avons fait de nouvelles découvertes et que nous avons été amenés à suivre parfois heure par heure le déroulement des
négociations concernant le projet d'arrêté ministériel.
Pour vous nous sommes allés à Paris. Nous avons rencontré des Présidents d'associations, des hauts-fonctionnaires. Nous avons
récupéré des textes, consulté des pages de journaux officiels. Nous vous livrons le tout. Nous ne cherchons pas à mettre en cause
des hommes, même si cela peut sembler être le cas par instant, mais nous analysons des faits et des positions. Nos relations sont
des meileures avec tous les protagonistes. Nous avons aussi transmis ce dossier à un ancien membre de la délégation représentant
la France lors de la Conférence Administrative Mondiale des Radiocommunications de 1979 (CAMR - Genève) pour qu'il nous
donne son avis.

suivante : ne s'agit-il pas là d'un


Les réclamations se situent cette
Nous aborderons les sujets dans mesure conservatoire, par l'Admi motif d'annulation ? Faut-il aller
nistration. Nous demandions alors à fois-ci à trois niveaux :
l'ordre :
— mise en cause des questions, devant le Tribunal Administratif ?
— retour sur notre appel du mois nos lecteurs concernés d'écrire à la
— mise en cause des fonction
Présidence de la République ainsi
précédent, En fait, comme vous pouvez le
— l'examen radioamateur de juin qu'à la DGT. naires,
— mise en cause des représentants constater avec la liste ci-dessous,
Vo u s ê t e s n o m b r e u x à l ' a v o i r f a i t .
1983, (l'arrêté de novembre 1930, seul
— te projet d'arrété minitériel : le Nous savons aussi que la Présidence a m a t e u r s .
valable) certains amateurs, titu
r e f u s d e s A s s o c i a t i o n s e t l e s a répondu au moins à l'un d'entre laires de diplômes, sont exemptés
vous 1 Nous sommes toujours
conséquences, d'une partie de l'examen. Pour
— l a m o d i f i c a t i o n d u C o d e d e s autant surpris du silence des groupes
Nous constatons que parmi les quoi n'en sont-ils pas informés ?
PTT et de l'article L 89, socio-professionnels sur le sujet, 1400 candidats se trouvaient des Il me semble intéressant pour
— v e r s u n r e t o u r d e s F r a n c s - comme vous le verrez plus loin dans
scientifiques, ce que l'on appelle l'amateur concerné de faire valoir
cet article.
maçons. des «gens calés». Or, ils ont échoué ses droits et de voir ce que sera
sur certaines questions. Il est vrai la réponse de l'Administration.
L ' E X A M E N R A D I O A M AT E U R
que des questions posées, particu Là encore, une juridiction admi
DE JUIN 1983 lièrement en législation, n'avaient n i s t r a t i v e e s t - e l l e n é c e s s a i r e p o u r
même pas leur réponse dans le obtenir gain de cause ?
FAIRE DE L'ÉCOUTE d o c u m e n t o f fi c i e l d e s P T T q u i
Nous avons reçu de nombreuses
EN FRANCE est remis à tout candidat. Voilà Posons le problème : l'émission
réclamations sur cette session. Au

point que nous nous sommes posé qui relève d'une absence totale d'amateur est régie en France par
de connaissance des' dossiers de un décret qui date et remonte à
Dans notre numéro de juin, nous une question : pourquoi nous à
la part de certains membres de plus de 50 ans. Le programme
a v o n s a b o r d é l e p r o b l è m e d e s Mégahertz ? Pourquoi ne pas
l ' A d m i n i s t r a t i o n . N o u s s o m m e s e n et la licence eux dépendent de
indicatifs FE dont l'attribution a s'adresser aux Associations ? Peut-
droit de nous poser la question l ' a r r ê t é m i n i s t é r i e l d u 1 0 n o v e m b r e
é t é s u s p e n d u e , s o u s f o r m e d e être notre indépendance ?

J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 .TMégaJ
INFOfWlATIONS
1930. Il y a quelques années, raison. Personne ne dit rien.
C'est la première fols qu'un
l'Administration changeait le pro Même si le programme peut
sembler quelque peu dépassé en
mensuel ouvre ce dossier pour
gramme sans modifier l'arrêté.
Abus de pouvoir ? Peut-être, mais 1983, il est toujours en vigueur et ses lecteurs. Ce ne pouvait être
cautionné par le silence et le une période transitoire ne peut que MÉGAHERTZ!
manque d'action des représentants être prise en considération qu'après
amateurs. Il y a moins d'un -an, l e s m o d i fi c a t i o n s d e s t e x t e s .

avec la caution de ces mêmes


' représentants; [^Administration re Autre- problème : pourquoi - les Mr-Blanc étant en. déplacement,, jnercredi suivant, stupeur !
maniait le tout : système, ques Associations sont-elles à la base n o u s a v o n s d e m a n d é à M r H o d i n , Nous apprenons que les Associa
tions, programme. Cela s'appelle, de certaines questions et particu P r é s i d e n t d u R E F. s o n s e n t i m e n t : tions disent NON et font parvenir
en terme juridique, non-respect des lièrement les plus difficiles ? Le inacceptable 1 leur réponse dans une lettre sans
textes et notamnrtent de l'arrêté du fait nous a été confirmé par Mr justifier techniquement les motifs
C'est alors qu'au vu de toutes
10 novembre 1930. C'est un abus Ancelin, Président de l'Union des de leur refus (voir encart).
ces affaires, nous préparions une Nouveau contact téléphonique
d e p o u v o i r. L ' A d m i n i s t r a t i o n a Radios-Clubs.
l e t t r e o u v e r t e à M r M e x a n d e a u , avec Mr Blanc à quelques heures
Ministre délégué chargé des PTT de son départ en vacances. Il nous
( a v e c d i ff u s i o n d a n s M H Z ) . dira son étonnement et sa déter
Nous en avons informé Mr Blanc
mination, nous précisant alors :
dès son retour. C'était le lundi
«dommage pour les amateurs».
Arti«U 6 • Seront de «ubir loi ^preuvei on matin. Il nous demandait alors
celle» re«èt;v«i i le proeédare rèdietéi^frtphi^ue To u t e f o i s , a u c u n e d é c i s i o n n e s e r a
rediet^Jéphonique «elon it ce», eut le
de surseoir à l'envoi de cette lettre
production de leur hire : prise avant septembre.
au moins jusqu'au jeudi soir. Il
L^e a f Vr y y diplfimé» d*a Ecole i - 4 p r > a C'est alors que nous avons décidé
était d'accord avec nous sur le fait
• Polytechnique • Normale Supérieure (Section de a Sciencei} - - Centrale • der é.rts d'aller enquêter directement à Paris,
«t Manu/ecture» • Mme» • Pent»*ei»Ch4u»«éea • C<»i« rural «i Génie moruiene . £colc Supé que ce texte était à revoir.
r i e u r e d e a P. T. 7 , - I n r h t u t a g r o n o m i q u e - A r t t e ( M é h e r i • E c o l e S u p é r i e u r e d * C ) e c t r i e i l é • faire de la récupération de docu
Inatitutt éUcit^iechniquea rattaché a aux FacuUéi • Ecole de Phyeique et de Chimie • Ici A|ré|é>
de l'Univcrtilé • !ei Doeteuri et Licencié» V»>»cicnce» <i le» titulaire» de lou» «ulrei titrei équi m e n t s .
valent» d*cn»ci|ncmcnt supérieur (eeiontifique ou technique] • le» Ingénieur» élcelneien» oipiO* Nouvelle réunion des différentes
m é » d e V E c o l e S p é c i e l e d e » Tr a v a u s P u b l i c » , d u B â t i m e n t , d e l * | i » d u » i n e .
parties. Nouveau texte. Cette fois-ci,
Loi diplôme» pi dduil» feront déerili »ur le eerli/rf»i d'opcr
. épreuve» dont le I c a n d i d f l » l o n l d i f p e n a é » .
e|ard de l'indu les Associations ont jusqu'au mardi ANALYSE DU
suivant pour donner une réponse. NOUVEAU TEXTE
Ce sera OUI ou NON.

Nous arrivons, non sans mal, à


t r o u v e r u n e c o p i e d e c e t e x t e . I l Art. 2 : les réserves sur le droit à
s e m b l e d e p r i m e a b o r d e n fi n l'antenne pour les écouteurs
réalisable. sont maintenues.
Au téléphone, Mr Blanc nous

L'ARRÊTÉ MINISTÉRIEL Lors de l'interview de Mr Bletterie, explique qu'il s'agit d'un com Art. 10: le passage concernant
(MHZ No 2 - décembre 1982), ce promis et que dans le cadre d'un l'imposition des puis
dernier nous avait fait part de la c o m p r o m i s , t o u t l e m o n d e « y sances est supprimé.
De quoi s'agit-il ? Les textes qui lassitude de l'Administration. Mr laisse des plumes». Il nous pré
régissent l'émission d'amateur en Blanc, son successeur, était présent. cise d'ailleurs qu'en cas de refus, Art. 15 : modifié. Il précise désor
France datent. C'est le moins que Il nous avait donné l'impression plusieurs solutions sont envisa mais «àmoinsde 1000m»
l'on puisse écrire. Le décret date de d'un fonctionnaire désireux de geables ; et pour des fréquences supérieures
1926 et l'arrêté ministériel de 1930 ! — l e r e t o u r p u r e t s i m p l e à l ' a r à 1,3 GHz.
c l o r e r a p i d e m e n t c e d o s s i e r. N o u s
Au moment de la Conférence rêté de 1930,
avions toutefois noté sa mécon M o d i fi c a t i o n c o n c e r n a n t l e s b r o u i l -
Mondiale de 1979, l'Administration naissance totale de ce qu'est l'émis — la signature unilatérale du texte,
lages suivant les statuts primaires
décidait de procéder à un rajeunis sion d'amateur, ses aspects socio — la rédaction d'un nouveau texte
ou secondaires.
sement des textes. Après avoir favorisant l'Administration au
logiques, ses aspects techniques.
concocté un projet d'arrêté irréa Il est vrai que la position de Direc détriment des amateurs. Art. 18 : sans doute une erreur,
liste, elle le soumettait aux deux (Compte tenu de la position de il n 'y a pas à notre
teur de ce service apparaît comme
Associations pour en discuter. l'Administration française vis-à-vis c o n n a i s s a n c e d e u x a r r ê t é s d u 1 0
étant plus une position «politique»
C'était en 1978/1979. Depuis, les des amateurs, position connue n o v e m b r e 1 9 3 0 . L ' a u t e u r a s a n s
que technique. On entre aussi dans
réunions n'ont cessé d'avoir lieu dans le monde entier, cette dernière d o u t e v o u l u d i r e : « s o n t a b r o g é s
l'Administration comme dans
a v e c d e s m o d i fi c a t i o n s , d e s r e t o u r s solution est facilement envisagea l e d é c r e t d u 2 8 d é c e m b r e 1 9 2 6 e t
l'Armée, pour y faire une carrière.
de textes, de nouvelles discussions... ble I) l'arrêté du 10 novembre 1930».
Cela pendant des années. Le texte a L e v e n d r e d i s o i r, l e P r é s i d e n t d e
Il semble donc que l'Administra
été présenté par Mr Bletterie <muté t i o n d e t u t e l l e v o u l a i t e n fi n i r a v e c rURC nous fait savoir quit ne voit A n n e x e 1 : s u p p r e s s i o n d e l a n o t e
depuis le 1er janvier 1983 au ce projet. Et avant les vacances ; pas d'objection majeure à la signa 9 (réglementation concer
Ministère de l'Agriculture). Ce 3 projets en 1 mois f ture de l'accord, mais quil doit nant les brouillages du système
dernier oubliait toutefois d'avenir avoir une réunion avec le REF. LORAN jusqu'au 31 décembre 82).
les amateurs que son Administration C'est à partir du second projet
n'était qu'un rouage. Qui tire les que nous avons commencé à nous
ficelles 7 Le Ministères des Armées ? i n q u i é t e r. D a n s c e p r o j e t , d e s
T D F ? B i e n s û r, T D F n e s o u h a i t e mesures restrictives, tout à fait
inacceptables, apparaissaient :
Certains lecteurs, directement
pas la prolifération des émetteurs
— possibilité de limiter la puissance, concernés, devront prendre position
privés en France. Ce qui nous
amène à poser une question art. 10 ; «dans le cas d'emploi car il s'agit de l'avenir de leur
est-ce que pour empêcher les d'antennes directives, des limi loisir ou de leur métier.
accidents sur les routes il faut tations de puissance isotrope
Si vous souhaitez recevoir le
supprimer les voitures, voire les rayonnée équivalente (p.i.r.e.)
routes ? Raisonnement primaire, peuvent être imposées.»
texte du projet d'arrêté ministériel,
direz-vous, et nous sommes de
- l'article 15 limitait le pointage refusé par les Associations, faites
v o t r e a v i s . To u j o u r s e s t - i l q u e des antennes directives à 1000 nous parvenir 10,00 F en timbres.
TDF est souvent absent des réunions mètres des centres de réception
mais tente de dicter sa loi. radioélectrique.

Mégahertz J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3
INFORMATIONS
Renseignements pris, c'est sur Enfin, seul l'article 18 doit, à
Monsieur J.L. BLANC tout parce que les serviœs de la notre connaissanœ être modifié.
DTRE se voient mal, compte Il n'y a pas eu deux arrêtés le
LIT-IL RÉELLEMENT LE COURRIER ? tenu du manque de personnel, 10 novembre 1930, mais un seul.
vérifier tous les émetteurs des
(L'Administration nous a confirmé
Après avoir envoyé des correspondances à l'Adminis d é b u t a n t s . O r, œ t t e d é c i s i o n n ' a que s'il y avait erreur de leur part,
tration, l'un de nos lecteurs fit appel à nous pour nous pas été prise et n'apparaît pas la modification serait effectuée.)
demander d'intervenir auprès de la Direction. dans le projet I
— le droit à l'antenne pour les
Son problème : celui d'être âgé de 70 ans passé et de Les amateurs souhaitent deux
écouteurs n'est pas restitué. décrets. L'un pour les conditions
vouloir obtenir la licence pour enfin se consacrer à son — l'Administration souhaite attri
techniques, l'autre pour les condi
passe-temps favori, la radio. Malheureusement, le système buer la classe A au vu d'un tions de délivrance du œrtificat
des diapositives efface pour lui tout espoir de réussite. c e r t i fi c a t s c o l a i r e . d'opérateur. Si le projet d'arrêté
Si le problème est réglé, côté télégraphie (les personnes Cette clause n'apparaît à aucun avait été signé, c'est certainement
de plus de 65 ans sont dispensées de cette épreuve), je moment dans le projet. dans une instruction qu'aurait été
demandait à l'Administration par l'intermédiaire de Mr — les modalités des examens sont défini le programme, œ qui revient
BLANC de prendre en considération le handicap de ce définies par instruction et nous au même puisque une instruction
lecteur courageux ! ne sommes pas d'accord. Nous est ministérielle tout comme un
voulons deux décrets. décret !
Mr BLANC a répondu.., mais à côté ! Il ne reste plus
C'est oublier qu'une instruction
qu'une solution : le tribunal administratif pour non respect est ministérielle et que depuis 1930,
de l'arrêté de 1930 I cela n'a pas empêché le service

Extrait de ma lettre à Mr BLANC :


«... Mr F. m'a longuement entretenue au téléphone pour
m'expUquer qu'il a d'énormes difficultés à suivre le rythme
des diapositives.... Je l'ai quand même convaincu de renou
veler ses efforts et se présenter au prochain examen du
1er juin...»

Réponse de Mr BLANC :
« Vous avez appelé mon attention sur le cas de Mr F. qui,
en raison de son âge, a des difficultés à subir les épreuves
de l'examen amateur.... Les personnes admises à participer
à ce service doivent avoir fait la preuve qu'elles sont d'un
niveau de qualification suffisant, tant en ce qui concerne
les_ connaissances d'ordre technique que réglementaire.
Toutefois, mon Administration a institué une tolérance
dispensant les personnes âgées de plus de 65ans des épreuves
pratiques de transmission et de réception auditive en
télégraphie morse manuelle.
Tel étant le cas, il convient d'inviter l'intéressé à s'adresser
au service amateur de la Direction des télécommunications
des réseaux extérieurs.... »
a m a t e u r d e f o n c t i o n n e r. D e p l u s , Parmi les arguments avancés, l'un
Etrange, non ! L'épreuve de morse n'était pas l'objet la concertation pouvait se pour d'entre eux nous à fait sourire :
de ma lettre. Il me semblait pourtant évident qu'on ne suivre sur œtte instruction alors «De toute façon, d'ici à trois ans,
peut confondre cassette de lecture au son et diapositives I que maintenant,.. le décret serait modifié... lu Certes,
— les infractions sont sanctionnées 1 9 8 6 r e p r é s e n t e l e s l é g i s l a t i v e s ,

Florence MELLET après notification à l'intéressé. mais œt argument ne résiste pas


Les représentants amateurs sou à une analyse. Le précédent décret
haitent que l'on entende celui d a t e d e 1 9 2 6 ! S a m o d i f i œ t i o n e s t
qui est accusé d'infraction avant p r o p o s é e e n 1 9 8 3 I E n t r e - t e m p s ,
de le sanctionner. il s'en est passé des choses sans que
Cela nous parait bien mince
pour autant il y ait modification
comme motif de refus sachant que du statut des amateurs. Argument
Côté URC, il semble surtout que
Annexe 2 : tableau des fréquenœs depuis des années, les sanctions u t o p i q u e I
l'on se soit aligné sur les positions
et des classes : appari du REF, compte tenu des positions sont bien minimes au regard du
tion, pour la classe A, de 6 fré précédentes à la décision. D'autant nombre des infractions. Etait<e A N A LY S E
quenœs imposées en A3E (OSB), qu'un membre du CA, contacté par un motif suffisant ? Là encore, DE LA LETTRE DE REFUS
F 3 E , G 3 E m o d u l a t i o n d e p h a s e , téléphone,n'a pas hésité à répondre depuis plus de 50 ans, il n'y a pas
DES ASSOCIATIONS
téléphonie. eu de problème majeur et tout
«ce n'est pas mon problème, de
accusé dispose de juridictions pour
toute façon je pars en vacanœs
A i n s i , n o u s a v o n s f a i t l e t o u r. v e n d r e d i . » se défendre. La lecture de cette lettre amène
Mis à part un ou deux points de — la suppression de l'article 9,dans
Côté REF, les arguments font plusieurs réflexions.
d é t a i l s r é d a c t i o n n e l s , n o u s n ' a v o n s parfois rêver. Nous vous livrons le l'annexe 1-1, rend caducs nos Les menaces étaient effectivement
rien qui motive un refus tel quil t o u t e n v r a c : courriers conœrnant la note 20 formulées et il est certain que les
a été exprimé. Nous avons cherché — le texte est mal rédigé, il y a des puisque celle-ci devient 19. discussions traînent. Il est exact
à savoir le pourquoi du refus ainsi Voilà une nouveauté juridique à aussi que les Armées, TDF, etc.
pièges partout.
que les conséquenœs à court — l'Administration voulait donner développer, mais qui ne tient pas s o n t p o u r l ' u n « g r o s m a n g e u r
terme mais aussi à longue éché- debout I II est aisé de prouver le de fréquenœs» et pour l'autre
100 watts à la classe débutant
anœ, œlle-cî étant représentée t r a n s f e r t d e 2 0 e n 1 9 s i œ l a e s t obsédé par la protection de la
(pour faire vendre du matériel,
par la œssion d'octobre 1983. m'a-t-on laissé entendre). néœssaire. réœption.

JUILLET -AOUT 1983 AAéga


INFOfWIATHDNS
R.C. R . E . F.

. rue Ûrfila 2 , s q u o r e Tr u d a i n e

0 2 0 PA R I S 75009 PARIS
Le fait d'être bénévole et élu, nous a fait des observations tech
avec ce que cela corr^porte, est niques sur les incompatibilités,
accepté lorsque l'on prend des sur Syiédis et ses 4 MHz, sur la
f o n c t i o n s . O r, ( v o i r n o t r e i n t e r modulation par impulsion et bien
Monsieur le Directeur de la DAII
view de Mr Bletterie), le respon d'autres choses... Mais sa conclu URC :
sable technique du REF n'a cessé sion est formelle : il fallait signer I R£F :220e831S Tour Haine-ManCparnasse

d'aller à l'Administration en dehors (Précisons que cet avis n'émane B . P. 3 6

des réunions. pas d'un membre de l'Adminis 75755 PARIS

Il est certain que Mr Blanc est un tration). A l'attention de H. Blanc

spécialiste des réunions, surtout PARIS le 22 Juin 1983


internationales I Lui, ne connais Enfin, posons-nous les questions
sait pas le dossier au départ. sans se voiler la face. jet ; Projet d'arrété amateur

Dans tout cela, nous avons noté — Les amateurs souhaitent-ils rester e r e n c e : E d i t i o n d u 1 7 . 6 . 8 3 - T. D A I I . S A I . R . 5 9 0 9 . TA

tout de même deux points très en France un petit nombre de


noirs mais hélas sans solution super techniciens, former des
immédiate ; clans, alors que, sans droit à
— te 1 00 MHz et les réserves Suite i la réunion qui a eu lieu le 20 juin dernier entre les associations
l'antenne, nos voisins allemands nationales ayant participées au» travaux du projet d'arrêté amateur, nous
dues à TDF (cette adminis sont désormais 60 000 ! avons l'honneur de vous faire savoir qu'il a été décidé qu'il ne nous
— Qui a intérêt à voir ce projet était plus possible de continuer de négocier dans les conditions actuelles
tration ne respecte pas tou
Sur le texte en objet dont la dernière et douzième édition est citée en
jours les conditions techniques torpillé ? référence.

et cela fera l'objet d'un pro


Ces associations ne pouvant leur donner leur approbation à ce projet
chain dossier) ; Bien sûr, notre enquête n'est pas d'arrèteOb^ considère :
— le 160 mètres dont nous avons
terminée. Nous savons déjà qu'une - qu'elles sont lasses de diverses tergiversations associées de menaces
parlé depuis 1978 et qui est Association d'Écouteurs a réagi et dé decision unilatérale autoritaire de part les réserves formelles
amputé de façon unilatérale. nous vous tiendrons au courant restrictives imposées au bureau des radioconmunications par les
Administrations représentées i la CHf.
Mais, cela ne date pas d'au dans le numéro de septembre.
- que certaines de ces restrictions, sans aucun fondement technique ne
jourd'hui et cette fréquence Restent deux points étranges. sont que des entraves et autant d'ingérences au bon fonctionnement
v a u t à e l l e s e u l e u n d o s s i e r. Parmi les amateurs qui s'occupent du service amateur français corme à son bon développement.
des problèmes de concertation avec - qu'avec le texte de référence, maintenant un certain nombre d'incohérences
LES CONSÉQUENCES DU REFUS il y a risque i l'application de creer de sérieux dérèglements au service
l'Administration, le personnage es amateu.- dont les conséquences en seront entièrement abandonnées i votre
sentiel est fonctionnaire civil des Administration.
Elles peuvent être importantes Armées... le même depuis des
Ces associations rappellent :
et nombreuses. La situation ac années. Ensuite, un détail. L'un - Que les responsables amateurs de leur délégation sont entièrement
tuelle est ambiguë, particulièrement de nos lecteurs nous a signalé bénévoles dont les temps passés à ces travaux ont été amputés Sur celui
dans le domaine des examens. que, jusqu'à ces derniers temps, d'obi jgatioit professionnelles qu'il a fallu a chaque fois compenser pour
S o u s q u e l r é g i m e s e t r o u v e n t l e s il avait la possibilité de pénétrer un résultat aussi peu positif
• que ces délégués amateurs ne sont pas non plus des spécialistes de
c a n d i d a t s ? C a r , e n f a i t , c ' e s t au service radio du poste de gen
technique de réunion marathon face i de véritables professionnels
d'eux quil s'agit avant tout I darmerie attenant à son lieu de faisant détourner les règles élémentaires de concertation conne de
Q u ' e n p e n s e n t l e s j e u n e s d e travail. Depuis quelques temps, respect de textes internationaux et nationaux avec des redactions ambiguës
Sur lesquelles il faudrait pouvoir consacrer de nombreuses heures pour en
13 ans qui pouvaient espérer l ' e n t r é e l u i e s t i n t e r d i t e . P o u r d é c o u v r i r l e s t e n a n t s e t a b o u t i s s a n t s f m a u x . Tr o i s n o u v e l l e s é d i t i o n s
devenir amateurs, s'intéresser à la tant ce pe' onnage n'est pas n'im de texte rédigées unilateraleioent en prés de trois semaines ne permettent
pas une consultation de toutes nos instances comme il devrait en être.
technique et peut-être trouver une porte qui !
Néanmoins elles persistent è penser qu'un échange de vue avec vos
v o i e , u n m é t i e r. Q u ' e n p e n s e n t l e s services pourrait amener des solu'iont aux problèmes posés et déplorent
professionnels, véritables respon qu'il ne s'est jamais agi d'ure véritable connission de concertation
sables de l'expansion amateur en telle qu'il en existe pour d'autres usagers.
France, eux qui n'ont jamais été Elles affirment qu'elKs n'ont rutheruhe aucun autre but que celui du
consultés ? lîcilleii' inirrél dus ràdiuiroteurs fiaiiçais dont elles veulent qu'ils
soient cotisidtrcs cc..nii; citoyen fr.nçais à part entière ayant droit
Imaginez que le décret de 1926 au rr.c.:>c respect tutidn.il sai.s aiifun autre privilège.
soit effectivement appliqué comme LE CODE DES PTT
Restant 3 votre entière disposuion pour toute véritable conceratation
le laissait entendre Mr Blanc. Plus
future, veuillez agreer. Monsieur le Directeur, l'expression de nos
aucun émetteur actuel n'est légal I Nous venons d'apprendre, il y a plus respectueuses salutations.
D'où influence sur le chômage... quelques semaines, que l'Adminis
Ta b l e a u n o i r ? N o n , p a r f a i t e m e n t tration avait en projet la modifi
logique. cation du Code des PTT et que
NOS CONCLUSIONS cette modification serait présentée
au Parlement en fin d'année (déci G. ANCEL J. HOÛIN

Cette enquête a été difficile et dément, tout le monde veut aller


vite).
nous avons longuement consulté,
Nous sommes en droit de nous PRESIDENT U.R.C. P R E S I D E N T R . E . F.
téléphoné, recherché des textes.
d e m a n d e r c e q u e v a m o d i fi e r
Cet arrêté est techniquement
l'Administration et ce que va niveau Association. Comme par
imprécis, il fallait donc le signer. LE RETOUR DES
devenir ce fameux article L89.
Il y a quelques mois, trois re hasard, quelques semaines après,
Qui participera aux discussions FRANCS-MACONS la direction de l'association du
présentants des Ministères PTT/
au niveau professionnel ?
Intérieur/Finances, se sont réunis département change et nous re
Dans le sud-ouest, on nous trouvons le signataire de l'annonce
sur ce sujet et ont décidé de frapper Notre attention avait été attirée
un grand coup dans notre domaine. signale aussi quelques tracasseries à sa tête. Nous avons pourtant de
il y quelques mois par une publi
au niveau des radiotéléphones et très mauvais souvenirs, au niveau
Il fallait donc la signer. cité, style petite annonce, deman
des attributions de fréquences. national, de ce type de gestion.
En refusant, on laisse à la DGT, dant aux radioamateurs francs-
Que cherchent les PTT ? A trans Sans mettre en cause la philo
laquelle a reçu des ordres supé maçons de se faire connaître.
former œ système de communi sophie, nous trouvons que cela
rieurs, tout loisir de faire ce qu'elle L'adresse indiquée était Marseille.
entend, il fallait donc le signer. cation en eurosignal ? Affaire à fait beaucoup d'événements en
Nous avons appris, par une
suivre 1 même temps, événements sur les
Comme nous vous l'avons indiqué indiscrétion, que cette équipe
plus haut, nous avons fait lire ce s'était réunie et avait pris la déci quels nous poursuivrons notre en
projet à un membre de la déléga sion de reprendre de l'activité au quête.
tion de la CAMR 79. Ce dernier Affaires à suivre...

A^égahertz J U I L L E T - AOUT 1983


I N F O R M AT I O N S
mon premie
écepteur sy etise
TRANSFORMABLE EN TRANSCEIVER

Par Michel LEVREL


F6 D TA

Il est difficile de faire simple, économique et à la pointe de la technique. Ce sont pourtant des critères recherchés par le débutant construc
teur qui n'a ni envie de construire son cinquième poste à galène, ni d'investir en une seule fois son budget de trois années d'économies, et encore
moins de se retrouver en fin de compte avec un amas de composants inutilisables par manque de compétence.

PROCEDONS PAR ETAPES

Profil du débutant
Il est certain que dans la réussite d'un «objectif» électronique
coexistent des facteurs techniques, mais également psycholo
giques. La personne méticuleuse dans les détails de réalisation,
soignée dans les soudures et le calibrage du diamètre des spires
d'un bobinage, aura un coefficient de réussite supérieur à celui
dont le montage final ressemble plutôt à un panier à crevettes
un soir de pêche.

Il est très déroutant pour quelqu'un qui débute de s'aperce


voir que tous les composants d'un montage ne sont pas essen
Caractéristiques en RÉCEPTEUR 88 à 108 MHz à SYNTHÉTISEUR
tiels pour le fonctionnement d'un appareil : tel découplage
MOYENNE FRÉQUENCE : 10,7 MHz
peut être omis, la commande de squelch enlevée n'empêche
Oscillation locale : 77.3 MHz à 97,3 MHz
pas le récepteur de transmettre la modulation, mais omettre
l'imperceptible ferrite dans le drain d'un transistor H.F. peut FRÉQUENCE VCO (O.L. 73} :25,766 MHz à 32,433 MHz
être catastrophique et bloquer totalement l'appareil par phéno Pas de 100 kHz, référence à 33,333 kHz
mène d'accrochages. Facteur N de division : 773 à 973
De ce fait, il est prudent de s'en tenir au schéma préconisé,
Fréquence quartz -.4,266 MHz — Division par 128
garder scrupuleusement les valeurs marquées et modifier éven
tuellement, mais après avoir obtenu un fonctionnement correct. Cet appareil est à simple changement de fréquence, FI sur
10,7 MHz, à partir d'un circuit intégré unique de marque
Le dimensionnement externe des composants intervient
Plessey, le SL6640.
également. Les petits condensateurs céramiques et tantale
seront préférés aux énormes volumes «papier». Les résistances Les étapes sont les suivantes :
1/4 de watt sont maintenant très répandues et de distribution
courante. La taille du fer à souder devra plus se rapprocher — Platine réception SL6640
du stylo d'écolier que de la lampe à gaz du plombier ... — VFO de 90 à 140 MHz

— Synthétiseur de 77 à 97 MHz avec MC145151 au pas


L'animation bi-hebdomadaire d'un club d'électronique
de 100 kHz, affichage digital.
auprès de jeunes nous a amené à constater une résistance re
doutable de certains circuits à des tortures diverses : overdose
Plusieurs versions sont possibles :
thermique, résistance aux chocs, voire aux piétinements, mais
également à une fragilité extrême à certains court-circuits ou — Version FM large bande 88 à 108 MHz,
au claquage définitif par application du «-f» alimentation sur — Version FM aviation 110 à 136 MHz,
la base d'un circuit intégré ou d'un transistor. — Ve r s i o n F M b a n d e é t r o i t e 1 4 4 - 1 4 6 M H z , b a n d e

marine, bande radiotéléphones ...


PROJET DE CONSTRUCTION
— Evolution vers un transceiver du type talky-W au pas de
Nous projetons la réalisation par étapes d'un récepteur 12,5 kHz.
Shift 10,7 MHz automatique,
synthétisé progressif destiné à des constructeurs débutants mais
suffisamment soigneux, en décomposant certaines difficultés. Puissance HF 1 watt.

J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 Méga^
R E A U S AV O N S
Il pourra sembler curieux à certains que notre construction Il vous faudra tester séparément la platine réception et son
prenne appui sur une version 88 à 108 MHz. VFO, le synthétiseur et ainsi de suite. Ces opérations ne sont
Plusieurs raisons nous ont paru primordiales pour un tel pas forcément longues, quelques minutes peuvent suffire, mais
choix : elles sont indispensables quant à la méthode et valables pour
n'importe quel montage.
— La moindre difficulté technique pour le synthétiseur,
dûe au fait d'une fréquence d'oscillation locale relative L'ACTEUR PRINCIPAL : LE RECEPTEUR
ment basse (80 MHz) et accessible par triplage de fré
quence. Organe essentiel de notre montage : la platine de réception.
— La présence, sur un large spectre, de fréquences de réglage Elle s'articule selon des schémas classiques de fonctionnement.
puissantes : France Musique, Radio 7 ..., ceci tout au long Nous supposerons connu le fait du changement de fréquence
de la journée, et qui sont une aide précieuse lorsque l'on et ne reviendrons pas sur les bases élémentaires.
ne dispose pas d'un générateur.
— Utilisation de filtres céramiques peu onéreux. L'organisation de notre récepteur est la suivante (voir synop
— Si le fonctionnement (et la compréhension) des principes tique) :
simples mis en jeu ont été assimilés, l'étape suivante de
la construction d'un transceiver pourra être abordée facile
ment. Tous les éléments ayant servi au récepteur large
bande seront utilisés sans modification ni démontage,
en particulier les platines réception et synthétiseur ne
subiront que des modifications de réglages (tête HF) ou
de programmation. C'est un atout très Important d'évolu
tion progressive. Des améliorations immédiates sont
possibles : échange du filtre céramique contre un filtre
à quartz bande étroite par exemple. Remplacement
d'un transistor de tête HF du type 40673 par un BF981
plus performant sur le plan du gain et du facteur de
bruit.

Les réglages seront à assurer élément par élément : le récep


teur, le VFO, le synthétiseur, le système d'affichage.
Construire tout d'un bloc et brancher immédiatement sur — Un bloc compact incluant l'amplificateur moyenne fré
l'alimentation 12 volts en espérant quelque chose, c'est garanti I quence, le démodulateur, l'amplificateur BF et, puisque
Vous avez 99 % de chances pour ... ne rien entendre du tout. nous fonctionnerons en FM, une commande de squelch.

10 K

Dram Ferrite

Drain''* Gale
Source S®"'®*
C l
w w.
J310 3H204
4 0 6 7 3
F i g . 3 : L E R É C E P T E U R E T L ' O S C I L L AT E U R L O C A L A F E T

Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
REAUSAWNS
Le récepteur, dans ses principaux organes, tient dans un suivi d'un deuxième après passage par un filtre extérieur céra
seul circuit intégré à 18 broches, le SL6640 de Plessey {25 F HT). mique qui limite la bande de bruit (gain de 60 dB). Vient en
Le montage devient très simple et le circuit extrêmement suite un détecteur de quadrature que l'on pourra utiliser pour
compact. Nous verrons, de plus, que la grande originalité de la FM, l'AM (réception Aviation par exemple), et même la
ce circuit est de pouvoir fonctionner dans de très bonnes condi BLU par injection en broches 4, 5 d'une fréquence à 10,7 MHz.
tions en FM radiodiffusion (large bande) et également en bande
étroite sur une plage MF classique : de 4 MHz à 21,4 MHz. Dans notre première application nous avons utilisé deux
Un tâlky 432 MHz est tout à fait envisageable avec une bonne filtres céramiques pour fixer la bande passante des étages
protection de la fréquence image. MF, afin de rester dans des limites de prix acceptables pour
Un circuit encore plus intégré vient d'être produit par Phi un montage de début. Une version plus élaborée est possible
lips, le TDA7000 : la tête HF est incluse I Par contre, la sensi en intercalant un filtre à quartz performant entre sortie du
bilité serait faible pour notre application (6 fiS/ pour 26 dB mélangeur et broche 16 du SL6640.
de rapport S/B) et sa technologie ne le destine qu'à la radio
diffusion large bande. Mais quelle ingéniosité employée I

L ' E TA G E H F Filtre e quartz

i m

Il est destiné à amplifier le signal issu de l'antenne dont le


niveau pourra être inférieur au microvolt. Suivant le transistor
utilisé, le gain ira de 12 à 20 dB. Aussi, des précautions sont FIGURE 4

à prendre pour que l'amplificateur reste très stable et ne se


transforme en oscillateur. Blindage entre circuits d'entrée et L'option à filtre céramique doit être conservée pour la
FM large bande (Murata SFE 10,7).
de sortie, ferrite dans le drain du transistor, découplage par
une capacité céramique au ras de la broche G2. La tension SFE 10.7 MA
Point rouge
continue en cet endroit doit être de 4 à 6 V. L'accord en fré
I0.7MA
quence se pratique par des capacités ajustables céramiques ou 1 2 3
Bande passante 3 dB 300 kHz
20 dB 700 kHz
plastiques. Ces dernières seront préférées car elles permettent
de juger d'un coup d'œil si l'on se trouve en butée de capacité Atténuation maximum 6 d B
E n t r é e S o r t i e
(lames rentrées ou sorties). Elles doivent, par contre, être
soudées en position fermé (déformation de l'isolant sous la Te n s i o n d e s e r v i c e m a x . 5 0 V c c

chaleur du fer à souder). FIGURE 5 M a s s e m a x .

Les trois selfs L1, L2 et L3 ont le même dimensionnement.


L2 et L3 seront couplées magnétiquement. Le contrôle de volume et de squelch (470 K) s'effectue
De nombreux transistors FET double-porte peuvent conve
par l'ajustement d'une tension continue : ce qui rend le système
nir selon le gain attendu et le facteur de bruit : 40673, 3N204 très pratique par son absence de ronflement (ne nécessite pas
ou BF981, par exemple. de câble blindé). Le gain de l'amplificateur BF est minimum
Un 40673, moins nerveux, est à conseiller pour un début lorsque la résistance est elle-même au minimum. La dynamique
prudent. La rotation des CV d'ajustement doit s'effectuer de contrôle est de 70 dB. La puissance de sortie BF varie entre
sans accrochage audible dans le souffle du H.P. 100 et 250 mW selon la tension d'alimentation utilisée : de
6 à 9 V max. Il n'y a pas de quoi sonoriser une manifestation
LE MELANGEUR de plein air, mais c'est amplement suffisant pour une écoute
d a n s u n e p i è c e o u l e f o n c t i o n n e m e n t d ' u n t a l k y - w a l k v. U n e
A nouveau, un fet à deux portes. D'autres types de mé p a r e n t h è s e e s t à f a i r e q u a n t a u c h o i x d u h a u t - p a r l e u r. N o u s
langeurs sont envisageables ; transistor bipolaire, diodes avons constaté des résultats spectaculaires avec une petite en
Schottky ... ceinte (Sony). Si vous possédez une collection non négligeable
La HF amplifiée parvient sur G1, tandis que l'oscillation de haut-parleurs, vous pourrez vous livrer à une expérience de
locale infradyne (F. réception — 10,7 MHz) parvient sur G2, «rendement» intéressante qui transfigure parfois totalement
polarisée à -I- 1 V environ. Le signal différence est recueilli l'appareil. C'est un élément à ne pas négliger, surtout en modu
sur le drain, aux bornes d'une résistance de 2,2 K. lation de fréquence.
On pourra viS^ifier le niveau de tension alternative, d'oscilla
tion locale. Elle devra se situer entre 0,8 et 1,2 V sur G2 pour Le circuit de détection se trouve entre les broches 4 et 5. Il
un rapport de conversion correct. régit le rendement BF ainsi que la raideur des flancs de la bande
d'accord.
BLOC DE RECEPTION Le coefficient de qualité Q de la self préconisée est de 140.
Elle est constituée par une bobine accordée sur la valeur de la
Comme nous l'avons annoncé plus haut, tout le reste du MF ; ici 10,7 MHz. Elle pourrait être remplacée par un filtre
récepteur tient dans la même puce de 18 broches. céramique ou même un quartz (avec quelques précautions) en
Ampli MF (au nombre de deux), détecteur de quadrature, fonctionnement bande étroite.
commande de squelch, ampli basse fréquence. Afin d'élargir la bande passante en modulation de fréquence
radiodiffusion, nous avons mis en parallèle une résistance de
Le diagramme de la figure montre un premier ampli MF
10 K. Les résultats sont excellents, sans amortissement pro
au gain confortable de 46 dB (résistance d'entrée 5 K), il est
hibitif.

JUILLET-AOUT 1983 Mégai


REAUSAITONS
Nous avons effectué des essais en réception de la bande Ainsi, Radio 7 = 99,8 MHz pourra être entendue pour
Aviation pour réception AM. On court-circuite tout simple F ose. =89,1 MHz et 110,5 MHz.
ment par un fil les broches 4 et 5.
Dans l'application BLU dont nous avons parlé plus haut, Pratiquement, la construction du VFO peut être faite sur
il faudrait injecter du 10,7 MHz (avec un filtre à quartz appro un morceau d'époxy, soudé à même le cuivre si l'on se contente
prié en broche 16). Il est évident que ce système est rudimen- d'un montage pour essais.
taire et que, pour un fonctionnement correct, il faut y adjoindre Un montage devra être effectué plus sérieusement sur circuit
un réglage de niveau MF séparé tiré de la BP (SL621 par ex.). imprimé s'il s'agit de la solution définitive (construction du
Nous n'irons pas plus loin dans la suggestion de cette piste qui
récepteur sans synthétiseur), ce qui, à notre avis, serait dom
n'en reste pas moins intéressante pour un récepteur de début.
mage, étant donné le vif plaisir qu'il y a à réaliser une telle
petite merveille.

Nomenclature des éléments principaux de la platine RECEPTION

1 X SL6640C Plessey (24,70 F H.T. Mateleco, 36 rue Moquet


92240 Malakoff),
2 X 40673,
1 X J310 Siliconix,
2 X Filtre céramique Murata 10,7 MA,
1 X FI 10,7 MHz,7 x7 mm.
2 X potentiomètre 470 K, log..
1 X haut-parleur 4/8 ohms.
1 X régulateur 6 V 78L06,
fil argenté, résistances 1/4 W, condensateurs.

R e n s e i g n e m e n t s p r i s c h e z M AT E L E C O , c e c o m p o s a n t P l e s s e y e s t a p p r o
visionné régulièrement.

L1, L2, L3 : 6 spires diamètre 6 mm, fil argenté ou émaillé


L ' O S C I L L AT E U R L O C A L
8/10 mm. L1, prise à une spire côté masse. Les bobines sont
réalisées «en l'air» c'est-à-dire sans support.
Dans notre réalisation par étapes, nous insistons sur cet
élément à construire même si vous adoptez par la suite le
pilotage par synthétiseur. C'est le même oscillateur dans les 12 3 F/10,7 MHz,7 X 7rr7m
deux cas et il vous permettra de «vous faire la main». • • • Sectionner avec précaution les broches
■ 2, 4, 5. Souder 1 et 3 sur le circuit
Il est constitué par un seul transistor FET du type J310 en ' *OI ainsi que les pattes du blindage (sur la
montage Clapp d'une redoutable stabilité si les éléments sont 4 5 face supérieure du circuit).
mécaniquement stables, pour l'application FM. Il permet en R«Wk seulement pour 88 à 108 Mhz.
outre de couvrir sans difficultés une cinquantaine de MHz avec FIGURE 6 C'est à omettre si l'on utilise une F! du commerce.
un niveau HF plus que suffisant. Un U310 (version métallique)
peut lui être substitué.
Une technique de pointe ;
L'ordre des broches Drain, Source, Gate est à respecter J.
L E P I L O TA G E PA R S Y N T H E T I S E U R
La mise en milieu de bande est réalisée par étirement ou rap
prochement des spires de la self (4 spires, diamètre 6 mm de Si vous avez franchi brillamment les deux stades précédents :
fil argenté ou émaillé 10/10 mm).
réalisation de la platine réception, fonctionnement correct du
VFO 90-140 MHz, vous allez pouvoir aborder sans craintes celle
La mesure de la fréquence peut s'obtenir facilement de deux
du synthétiseur.
façons avec un fréquencemètre :

— Par couplage capacitif direct en sortie de source (18 pF). L'intégration importante dûe à la haute technologie des cir
— Par couplage inductif sur la self au moyen d'une petite cuits intégrés actuels va nous permettre de réaliser un montage
très évolué avec peu de composants : d'où des réglages réduits
boucle de 2 spires (fil isolé monobrin) en bout d'un câble et un fonctionnement garanti sans une pléiade d'appareils de
coaxial relié au fréquencemètre. mesure aussi onéreux que rares chez un débutant. Il faut pou
voir disposer d'un voltmètre continu et d'un fréquencemètre
Il faut savoir que l'appareil de mesure perturbe par sa charge 100 MHz.
l'oscillateur d'autant plus que le couplage est rapproché (varia Les deux bobinages correctement établis, les réglages doivent
tion de fréquence entre autres).
p>ouvoir s'effectuer en 10 minutes d'attention !!
Se rappeler que la fréquence de la station reçue sera celle La platine synthétiseur est de la même taille que celle du
de la valeur de l'oscillation locale, augmentée de la fréquence
récepteur avec les composants plus qu'à l'aise.
de la MF 10,7 MHz (battement infradyne). La réception de
la même station peut évidemment se produire également par Effectuons quelques calculs
F ose. loc. = F station -I-10,7 MHz.
Les conditions d'oscillation locale requises pour un récep-
Mégahertz.
R E A U S AT I O N S
teur FM entre 88 et 108 MHz seront ; Fréq.VCO=Fréq.réf.xN
Avec une MF {Moyenne Fréquence) à 10,7 MHz et en batte
ment inférieur 88 - 10,7 =77,3 MHz, 108 - 10,7 =97,3 MHz. Cet équilibre peut s'accomplir plus ou moins rapidement
avec plus ou moins de suroscillations parasites et avec des condi
Plusieurs solutions sont possibles : utiliser un synthétiseur tions de lissage particulières ; c'est le domaine du filtre de
avec prédiviseur ECL pour «sortir» directement sur cette fré boucle RI, R2/C1,C2.
quence ; procéder par changement de fréquence avec un quartz
ou bien {c'est ce que nous ferons) travailler avec le synthétiseur Anatomie du synthétiseur MC145151
sur une fréquence plus basse, compatible avec la logique em Les diverses fonctions que nous venons de mentionner sont
ployée et multiplier par 3F ou 6F par exemple. quasiment toutes incluses dans un circuit intégré LSI {large
scale integration : intégration à grande échelle) de source
En verrouillant le VCO sur 25,766 MHz, et en multipliant Motorola, le MCI45151.
par trois la fondamentale, nous aurons bien 77,3 MHz. Nous l'avons expérimenté dans une dizaine de configurations
De même, à l'autre extrémité de la bande : différentes : avec prédiviseur fixe, changement de fréquence
à quartz, asservissement sur un VFO et surtout avec prédivi
32,433 MHz X 3 =97,3 MHz. seur PLL programmable ... et il s'est révélé d'une très grande
souplesse d'emploi, tant en fréquence qu'en tension d'alimenta
Le pas final retenu pour le synthétiseur est celui de 100 kHz tion, avec une capacité de travail remarquable jusqu'à 50 MHz.
en FM bande large, c'est-à-dire qu'il s'agira de l'incrémentation On peut le trouver, en outre, pour 90 F environ dans certaines
minimale que nous pourrons obtenir pour une changement de maisons spécialisées en composants HF.
programmation de 1 unité sur le compteur N.
Sans rentrer dans trop de détails, il suffira de savoir : Le seul circuit intégré du récepteur coûtant par ailleurs
24,70 F, vous ne pourrez accuser l'auteur de casser définitive
— que la fréquence du quartz (4 266 kHz) divisée par le ment votre tirelire dans des réalisations dispendieuses...

nombre programmé sur le diviseur A, donne la valeur


Quatorze entrées sont destinées à la programmation du
de la référence.
Dans notre cas :4 266 kHz ; 128 =33,333 kHz. chip. Ce sont les broches 11 à 25. La broche 21 a une fonction
particulière dont nous reparlerons dans l'élaboration du trans
{n'oublions pas que nous triplons la fréquence du VCO,
c e i v e r.
d'où 3 X 33,333 kHz = 100 kHz, pas résultant).
— pour qu'il y ait verrouillage, il faut une équivalence en
fréquence et en phase entre (fvco : N) et la fréquence L'examen du synthétiseur (figure ) montre, en plus du
de référence. Ceci entraîne : circuit intégré, 3 transistors :
25766 kHz :33,333 = N min. = 773, et Un J310 que nous connaissons pour l'avoir utilisé en oscilla
32433 kHz : 33,333 = N max. =973. teur d'essais et monté en Clapp piloté par varicap BB104 double.
— qu'en sortie de comparateur apparaît un signal diffé Il est alimenté par une régulation avec 78L09 séparée. Suit un
r e n c e F r é f é r. . / / F v c o : N s o u s f o r m e d ' u n e t e n s i o n étage tampon (buffer) destiné à «isoler» le VCO de la charge
continue, filtrée par un réseau RC qui pilote la diode constituée par le MC145151. Le transistor utilisé est un2N918
varicap et refermant la boucle de rétro-action. ou un 2N2369. Un étage tripleur de fréquence portera la valeur
— qu'à chaque changement de programmation correspondra, de la fondamentale VCO à 3 x F, ainsi que le quantum défini
de la part de la boucle, une recherche d'équilibre fré tif du pas à 100 kHz (= 3 x 33^33 kHz). C'est le rôle du
quence-phase, puis une stabilisation sur les conditions deuxième 2N918 {2N2369,2N3572 ...).

î *

3
c

Œ
vss
L O =

0SC.9
78

voo OSCooi 3 76

tOpF '8pF « c M i l 3 7S

H l - H l - —(0 » C ftAO NIO 3 24

nJ H- î ht — t - L,
4

'
C

C
R A I N13 3 2 7

^1'
« A J N17
'OpF I ■ 330
= 27

n F • c • R T / R = 7'

9 C • V N 9 3 20

U'"l 47 pF
m
1O0

^
3-4918
m ^47pF ^
2N91S
l o C
11 = NO
N 8 =

H l 3 1
19

l î Œ N I N6 3 1 »

n : N S = 16

H 4
1 4 = N 3 = 19

I - ©

; 1.3 KR2 MC 145151


1 4,7 ,F Cl
^3apF~30pF Brochage
^ C2

Fig.7 : LE SYNTHÉTISEUR
1 2 4 8 16 32 £4 128

JUILLET-AOUT 1983 -/Wégoi


REAUSAWNS
L'oscillateur à quartz de référence est également intégré
dans le chip MCI 45151. L'alimentation est fixée à 9 V, tension
pratique maximale pour le circuit et permettant un fonctionne
ment à 30 MHz sans problèmes d'accrochage de boucle.

Calcul des-paramètres de la boucle RI, R2 et 02.

— Nous avons choisi un temps de réponse (verrouillage)


de 20 ms.
— Kp = fonction de transfert du comparateur de phase
= Vdd/4 îT = 9 V/12,56 = 0.716 V/rad.
— = facteur d'amortissement, choisi à 0,7 (voir courbes
pour systèmes du deuxième ordre). Donne un dépasse
ment inférieur à 20 % (overshoot) et un établissement
à 5% pour WnT=4,5.
— Kv =fonction de transfert du VCO
les laissons en l'air, elles seront d'elles-mêmes au niveau 1.
32,5 MHz-25,7 MHz La mise à l'état 0 (état bas) s'effectue par mise à la masse
X 2 77 rad/s/V.
8v-1,5 V directe.
L'évolution des diviseurs programmables (nombre N) se
= 6,57.10® rad/s/V. fait ici selon un comptage binaire pur avec la suite des poids
1,2,4,8,16,32,64,128 ...
Wiv = fréquence naturelle de la boucle. Sachant que
Dans l'application du récepteur 88 à 108 MHz, nous n'aurons
pour un amortissement de 0,7 nous avons à prendre en compte que les huit premières broches (variables),
\NnT = 4,5, nous en tirons pour T = 20 ms = 4,5/0,02
toutes les autres étant fixées en position définitive haute ou
= 225 rd/s.
basse (constantes).
N = rapport de division avec Nmax. = Fmax./Fréf =
= 102300 kHz/100 kHz , = 1023.
L'excursion en fréquence allant de 77,300 MHz à 97,3 MHz
au pas de 100 kHz, le nombre «N» des compteurs program
mables ira de 773 à 973.
AvecRlC=^P^'<^ = 0,716x6.57.10' Sachant par ailleurs qu'en mettant les broches 19 et 20 à
(Wjv)^XN (225)^ xl023
l'état haut, cela donne les poids 256 et 512 = 768 ; nous ob
tiendrons le tableau suivant
RIO = 0,09 s ou 90 ms. en prenant pour G une valeur
facile à approvisionner de 4,7 /iF ou 0,0000047 Farad.
Broches 11 1 2 1 3 14 15 16 17 18 19 20 22,23,24,25.
RI =0,09/0.0000047 =19,335 kohms.
1 2 4 8 16 32 64 128 256 512
binaires

Comme nous pouvons établir une relation entre R2C et le Etats X X X X X X X X 1 1 0

facteur d'amortissement selon l'expression :


variables c o n s t a n t e s

2 =WNR2C,
et nous pourrons évoluer, en faisant varier les huit premières
nous obtenons 2 x 0,7 =225 x 0,0000047 x R2, d'où : broches de N =768 à N (=768 -1-255) 1024 ;
R2 = 1.4 / 0,0010575 = 1,323 kohms. soit en fréquence : de 76,8 MHz à 102,3 MHz pour l'oscilla
teur local et en réception infradyne de 87,5 MHz à 113 MHz,
Nous arrondirons RI à 18 kohms , R2 à 1,4 kohms et soit plus que la couverture de la bande FM radiodiffusion, qui
s'étend de 88 à 108 MHz.
C=4.7 juF.

Exemple pratique de calcul de programmation


Soit la réception d'une station France Musique à 89,5 MHz.
R I
- v v w -
Fréq. Oscillation locale = (89,5 — 10,7 =) 78,8 MHz.
M C 1 4 5 1 5 1
Ndiviseurs = F : 100 kHz =788oo :100 = 788.
Ve r s
varicap R 2
B B 2 0 4 N =788 décomposé en numération binaire donnera en pratique :

J C
Broches 11 12 1 3 1 4 1 5 1 6 1 7 1 8 1 9 2 0
Poids 1 2 4 8 1 6 3 2 6 4 1 2 8 2 5 6 5 1 2
Niveaux 0 0 0 0 0 0 1 1
FIGURE 8

Comme beaucoup de circuits intégrés synthétiseurs, les 788 = 512 -1-256 -1- 16 -1-4,
broches de programmation sont «fixées» au niveau haut par soit broches à 0 :11,12,14,16,17,18
des résistances internes, dites «pull-up», si bien que si nous brochesàl :13,15,19,20

Mégahertz JUILLET-AOUT 1983


R E A U S AT T O N S
Une méthode beaucoup plus originale consiste à créer un
réseau appelé R-2R qui donne en sortie une tension rigoureuse
ment proportionnelle à la fréquence produite et aux niveaux
S 3

de sortie affectés aux compteurs, d'où Fréquence = K x Volts.


D0
"

10 ^ C'est une astuce précise si le galvanomètre est de taille suffi


9 r 6 sante. Ce dernier peut d'ailleurs être remplacé par un barreau
15 fi n l de LEDS de couleurs, asservi à la tension. Le système devient
' 4 1 1

spectaculaire !
r r
1® La tension produite et proportionnelle à la fréquence de
LOQtQIje
LogiQue • alficheur
Alle<^t>on aitfn • 5 VOLTS fonctionnement, pourrait servir également au rattrapage en
F i g . 9 : I N T E R FA C E A F F I C H A G E fréquence pour un calage du VCO synthétiseur et surtout
pour asservir des diodes varicap de réglage de la tête MF.
Le casse-tête des synthétiseurs : la programmation pratique
Cette dernière suggestion serait surtout à employer pour une
excellente sensibilité sur un récepteur aviation et à la protec
L'intégration des Cl synthétiseurs va en simplifiant le rôle tion par rapport à la fréquence image.
du constructeur en herbe.
Les roues codeuses ne sont pas à dédaigner, pourvu qu'elles
Reste bien souvent cependant une question sans réponse soient du type hexadécimal (16 positions). On supprimera
pratique : la programmation et sa corrollaire : la lecture de la alors tout simplement les compteurs. France Musique sera
fréquence de réception (ou d'émission). matérialisé par «C3», France Inter par «18» et ainsi de suite...
Nous nous trouvons en effet devant une lecture binaire
selon les fréquences du lieu où l'on se trouve.
totalement incompréhensible pour l'utilisateur. Allez, à chaque
nouvelle station, interpréter les poids binaires de huit broches L'affichage digital
pour y additionner la valeur de la MF à 10,7 MHz II!
On pourrait se contenter d'une seule fréquence à écouter. Nous gardons pour la fin la méthode sans conteste la plus
Ce serait gâcher les 255 autres possibilités qui nous restent... satisfaisante, sans être trop onéreuse, et qui consiste à fournir
Il existe bien des méthodes plus ou moins sophistiquées, basées l'affichage direct de la fréquence utile de réception.
Une petite poignée de compteurs décimaux fonctionnant
principalement sur l'utilisation d'une puce à 40 broches, appelée
en parallèle des compteurs binaires de programmation feront
microprocesseur. Ce n'est pas très compliqué, mais à déconseil
l'affaire.
ler à un débutant ; chaque chose en son temps.
Nous utilisons leur faculté de pouvoir être prépositionnés
à la mise sous tension : lorsque les 74C193 seront initialisés
Des moyens simples à 00, nous prépositionnerons les quatre 74C192 à la fréquence
Là encore, décomposons la difficulté pour mieux la résoudre. correspondante, c'est-à-dire 87,5 MHz (revoir le paragraphe
Nous avons huit broches binaires à manipuler. Nous savons sur la programmation en cas de difficulté de compréhension).
qu'il existe des circuits intégrés compteurs-décompteurs à En incrémental en binaire les 74C193, nous incrémenterons
quatre sorties binaires, que l'on peut mettre en cascade et qui e n d é c i m a l l e s 7 4 C 1 9 2 . C . Q . F. D . I I !

ont, de plus, la possibilité d'être prépositionnables. Deux circuits Et, si nous décodons par des afficheurs 7 segments les états
C-Mos du type 74C193 feront l'affaire. décimaux des 74C192, nous obtiendrons une lecture DIRECTE
de la fréquence utile de réception (quelle que soit la valeur de
Avec une horloge fabriquée avec deux portes Trigger de
la MF, il suffirait de changer le prépositionnement).
Schmidt, nous pourrons générer des tops UP (montée) ou
DOWN (descente), et ainsi parcourir toute l'étendue de la
bande FM. C'est simple et efficace.
C o m m a n d e
B i n a i r e
up/down
Reste la matérialisation de la fréquence.
Une première solution consiste à mettre une diode LED
à chaque sortie pour connaître les états des compteurs. C'est
un premier pas amusant, mais il faut savoir lire couramment
la numération binaire ... ce n'est pas facile !
D é c i m a l

v c o B u K e f Ampli

J310 2 N 9 1 8

A f fi c h a g e
F I G U R E 11

C O M PA R AT E U R
Le prépositionnement initial est produit à la mise sous
tension par un niveau bas fugitif sur les broches 11 des comp
I teurs-décompteurs au moyen d'un réseau R-C (5,6K; 0,1 nf).
Sans prétendre remplacer un dispositif à microprocesseur, nous
MC1451&1
obtenons ici un procédé pratique de programmation de synthé
Fig. 10 LE SYNTHÉTISEUR-SYNOPTIQUE tiseur et d'affichage digital direct.

JUILLET-AOUTig83 Mégahert
REAUSAJTONS
Procédure de réglage
Compteurs Décompteurs 74C192

Câbler tous les composants sur le circuit imprimé double-


I L face. Les soudures de masse seront faites recto-verso ; s'arranger
+ Vcc
lO.luF pour que la queue du composant mis en position verticale soit
la plus longue de ce côté.
87,5 MHz Bien vérifier l'orientation correcte des 78L09 (sens inverse
FIGURE 12 des 7805). En vue de dessous, méplat en haut, la sortie régulée
est à gauche, l'entrée à droite, la broche de masse est au centre.
Vérifier l'absence de ponts de soudure. Mettre alors la platine
SYNTHETISEUR sous tension (12 volts régulés).
Vérifier tout d'abord la présence du -I- 9 volts sur le drain du
Nomenclature des éléments : J310. ainsi que sur la broche 3 du MC145151.
Si vous possédez un oscilloscope, vous pourrez vérifier la
1 - MC14515L Motorola présence d'une oscillation en broche 26 avec F = 4266 kHz.
1 — J310 Siliconix
1 — Diode varicap double BB204
2 - 2N918
2 — Régulateurs 78L09
1 — Quartz 4,266 MHz
2 — Mandrins 4 mm avec noyau 20/100 MHz.
g Volts 12 Volts

A F F I C H A G E - P R O G R A M M AT I O N Fig. 14:soudure de masse FIGURE 15 ^


- 74C193
- 4093 Entrées de programmation
- 74C192
- 4 5 11 Mettre toutes les broches (11 à 18 uniquement) au niveau
- A f fi c h e u r s bas, c'est-à-dire à la masse. 19 et 20 restent «en l'air» (état 1).
cathode commune, TIL322 par exemple.
Nous sommes dans le cas de figure F minimum.
CONSTRUCTION PRATIQUE DU SYNTHETISEUR
N =512 +256 =768 F réf. =33,333 kHz
Les éléments sont si peu nombreux que beaucoup d'erreurs
ne devraient pas se produire. Parlons tout de même des bobin d'où

ages, quelquefois la terreur du débutant. Comment compter


les tours, quel est le sens des spires, qu'est-ce que c'est qu'un Fvco = 768 X 33,333 kHz = 25,600 MHz.
point «froid» ...
La bobine VCO, L5 se limite à 15 spires jointives (côte à C'est cette fréquence que nous allions trouver en couplant
côte) de fil émaillé 40/100 et collées au vernis à ongles. la bobine du fréquencemètre en faisant varier doucement la
position du noyau de L5 et en surveillant la lecture du volt
L6 est à peine plus compliquée : 7 spires, même fil, le côté
mètre (position continue, sensibilité 10 V) branché aux bornes
découplé par la 10 nF en bas de la collerette. Trois spires de Cl (4,8 /iF, sortie du filtre MC145151, broche 4).
seront effectuées à la base du mandrin, bobinées dans le même
Pour une certaine position du noyau de L5, nous allons
sens. L'ajustement en fréquence se produit par rotation du
constater un «accrochage» de la boucle sur Fvco ; N = Fréf.
noyau à l'aide d'un tournevis isolé spécial.
(33,333 kHz). Elle se matérialise par une variation de la tension
Attention, certains noyaux possèdent un frein latéral né lue au voltmètre qui suit très progressivement la position du
cessitant beaucoup de précautions lors des réglages. Personnelle
ment nous en supprimons une partie afin d'éviter des bris irré réglage (accord VCO). Pour une fréquence Fminimum corre-
pondra une tension U sur la varicap elle-même minimum. On
parables.
réglera le noyau de L5 pour U = 2 volts (valeur non critique).
Passons maintenant à L6 : accorder au maximum de sortie

pour L6 sur 3F = 25,6 MHz x 3 = 76,8 MHz. Mesure faite


avec une boucle de couplage, diode et galvanomètre 50-100 uA.
Vérifier la fréquence au fréquencemètre.
On devra vérifier le bon fonctionnement en changeant la
programmation de N.

1 0 0 K 18pF

o
o

t
Sortie H . F. BB105
o
L 6
o
o

lOnF 1 0 0 r
L'ajustement tout au long des 20 MHz de la bande est assuré par une
-O + Alim diode varicap du type BB10S dont la tension de commande est asservie
à celle de la sortie du comparateur de phase. On pourrait en faire de
FIGURE 13 même pour la tête H F réception. FIGURE 16

.Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
pàiie\ REAUSAWNS
32
La broche 11 en l'air = Fréquence inititale + 100 kHz 100 K

(luesur L6). r -m*—1


La broche 12 en l'air = Fréquence + 200 kHz, etc... ' I 1 11 r

1 4 4« CD 4093

Ça marche I C'est le moment où l'on ne regrette pas de : 4 7 K

construire son appareil I

Ultime essai I Débrancher l'alimentation 12 V du montage.


- Vu
5 6 K il..
J - X

Celui-ci devra se vérouiller immédiatement sur la fréquence


programmée, signe de bonne santé pour un synthétiseur. On F i g . 1 7 : D É TA I L D ' U N E P O RT E T R I G G E R D E S C H M I T T E N
pourra, à ce stade, fixer au vernis, légèrement, les noyaux des PSCILLATEUR COMMANDÉ
selfs L5 et L6.

0 D II D I I :
d""d
1 i
n I
ri ■
D~i
F i g . 1 8 : P R O G R A M M AT I O N D U S Y N T H É T I S E U R

EXPEDITION

F1DPU et F1DPX seront actifs


en SA RDA IGNE en VHP- UHF - SHF
du 31 juillet au 25 août 1983
14;345 - 144^35 - 432^35 - 1296^35
Locator EAOZJ
et en EYpendant les Perséides.

Fig. 19 PROG RA MM A TION DUS YNTHÉT/SEUR

J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3 Méga
PEAUSATKDNS
CSE>
•>.

o
I , - .- o
. T % s o

{iMK>

_ o .
MV-
4»- ^ «
U h
' "S tet
" ^

E00>
♦—l?2k>—

n o .
-_t_ 1
AV

Ji.^4JA-J^

^2 • '
H nh - ï|
Î I
^ ^55ôkH .«. L ©- i| I»
« « « » « « « .
-0^
C2S>
i 0fr99 IS C
I I « # I • « 1

T t|t_
J1 CID

- .'^'*1
«
S r é111
nf I
h

N

o
O
"IrHË;
<4Tçh^ ^ o
A
o Ël
•{12E>»

O - O
o O _
o O s
O
s

C .1-. Ç*|^^'yt.'.i*«A. C.*I, focA^J^ttA


C e^UM*<4^ ] (VW.OU*44M)

M H
3 3 B F

6.apl
ISpF H H
2 7pF

T
'^Tlr

/Mégahertz. J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
REAUSAWNS
Les procédés d'alimentation de cet aérien en son centre par
IV 2.3 L'ANTENNE EN V INVERSE du câble coaxial, avec ou sans balun, et la méthode de réglage
sont les mêmes que pour le doublet demi-onde.
L'antenne en V inversé n'est le plus souvent qu'un doublet L'angle 0 doit être supérieur à 90 degrés sous peine de voir
demi-onde, mais disposé d'une manière particulière. diminuer le rendement de l'antenne. Pour respecter cette condi
L'aérien, au lieu d'être suspendu par ses deux extrémités, tion, la distance D séparant deux points d'ancrage au sol doit
est soutenu en son centre uniquement à un pylône ou à un être supérieure ou égaie à 1,4 fois H.
arbre. Les deux bras de l'antenne rejoignent des points d'ancrage L'impédance au point d'alimentation dépend de l'angle 0.
moins élevés, parfois même au sol (figure IV 2.3a). Elle, est d'une quarantaine d'ohms pour 0 = 90°et croît jusqu'à
73 ohms en espace libre pour 0 = 180®. Le câble coaxial à
adopter sera donc de préférence du 52 ohms. Il est possible, si
la disposition des lieux le permet, de jouer sur cet angle 0 pour
améliorer si nécessaire la valeur du ROS de l'antenne à la ré
sonance.

A un demi dB près, le doublet demi-onde en V inversé


possède presque le même gain que le doublet demi-onde clas
sique ; cependant sa résistance de rayonnement est plus faible.
M est parcouru par des courants plus importants, et il est pru
dent, pour des questions de rendement, de le réaliser avec du
fil de cuivre de section un peu plus élevée (4 mm ).
Le V inversé s'avère, en trafic, être pratiquement omni-
directif. Contrairement au doublet demi-onde horizontal, il
ne présente pas de «nul» de rayonnement pour les angles de
tir très bas sur l'horizon ; c'est l'antenne idéale pour le débu
tant sur les bandes basses.

Figure IV 2.3a
Doublet demi-onde monté en V inversé.

Comme pour toute antenne, la hauteur H doit être la plus


élevée possible, la hauteur h, quant à elle, sera de préférence
supérieure à deux mètres afin d'éviter que quelqu'un ne vienne
à toucher une des extrémités basses de l'antenne. En effet,
celles-ci sont portées à des potentiels élevés en émission et
pourraient provoquer des brulures par simple contact. Figure IV 2.3b
Dans le cas d'un doublet demi-onde, les longueurs I des SI l'on peut accéder aux deux extrémités de l'antenne, il est alors possible
deux bras de l'antenne peuvent être prises dans le tableau d'en modifier la longueur à loisir pour trafiquer sur différentes fré
IV 2.1b. quences. Ici 3 750 kHz et 3 550 kHz.
-Méga
J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3 ANTENNES
Le fart que ses extrémités soient relativement accessibles, La figure IV 2.4b donne les lobes de rayonnement de cette
permet d'en modifier facilement la longueur ; la figure IV 2.3b antenne placée horizontalement au-dessus du sol (vue de dessus).
donne un exemple d'antenne 80 m taillée pour résonner sur
3 750 kHz (partie haute de la bande). L'adjonction en bout de Il est possible de disposer cette antenne en V inversé, ce qui
fil de tronçons de 1^6 m permet de ramener la fréquence de entraînera une diminution de directivité (minimums moins
résonance à 3 550 kHz (partie basse). marqués).
L'extrémité des fils étant le siège de courants faibles, les
raccords peuvent se faire à l'aide de simples fiches «bananes».
Il suffit alors de mettre ou d'enlever les tronçons selon la
partie de la bande que l'on désire utiliser.

IV 2.4 Le doublet demi-onde et l'harmonique 3

L alimentation d'une antenne directement par câble coaxial


doit se faire en un ventre de courant, là où l'impédance est la
plus faible, et le plus susceptible d'approcher celle de la ligne.
C est ce qui se fait pour le doublet demi-onde dont le centre
est le siège du ventre de courant. Or, ce même doublet pré
sentera aussi un ventre de courant en son centre si on l'ali
mente sur sa fréquence triple, il fonctionne alors en harmonique.

Figure IV 2.4a
Répartition du courant le long d'un fil résonnant en fondamentale Figure IV 2.4b
(doublet demi-onde) et le long du même fil résonnant en harmonique Lobes de rayonnement dans le plan horizontal d'un doublet demi-onde
trois. Les impédances au centre sont respectivement de 73 ohms et 7 MHz excité sur 21 MHz.
104 ohms en espace libre.

1 1
■ . ASSD A250 ^250 25D

Fo ^
SORACOM sari
^104n I Monsieur Faurez

B.P. 5075
La même antenne peut ainsi être utilisée sur deux fréquences
différentes et en particulier sur les deux bandes amateurs de 35025 Rennes cédex
7 à 21 MHz.
L'impédance au point d'alimentation sera de l'ordre de 73 Ce timbre commémore les 55 ans de l'émission d'amateur.
ohms en fondamentale et de l'ordre de 104 ohms en harmo Il est édité par le SRI LANKA. Vous pouvez l'obtenir en écrivant
nique 3, si bien qu'un câble 75 ohms constitue un bon compro à Monsieur P. KULATILAKE, Directeur du Philatelic Bureau,
mis pour ces deux situations. Ceyiinci House. 4 th Floor, Colombo 1, SRI LANKA.
Joindre 3 IRC par timbre demandé plus une enveloppe
La formule du paragraphe III 3.1 par contre montre que self-adressée. (H faut 4 timbres du Sri Lanka pour le retour}.
I on ne peut pas obtenir la résonance au centre de ces deux Nous disposons au Siège de la revue de 9 timbres. Paire
bandes avec le même fil. Il faut là aussi accepter un compro parvenir 15 F pour chaque timbre demandé (attention : il
mis et l'on taille en général le fil pour I #10.4 m. n'y en a que 9 de disponibles). Éventuellement, nous repas-
serons une commande au Sri Lanka.

Alégaherfz. J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3
AmENNES
V ^ L

Or, nos abonnés sont aussi nos actionnaires


puisqu'ils investissent dans fa revue (bien entendu, les
dividendes sont remplacés par l'amélioration constante de MEGAHERTZ) I
Pour que ces actionnaires investissent par leurs abonnements, d faut réunir deux
conditions : d'abord que la revue existe et leur convienne, et ensuite qu'ele conserve une
indépendance totale. Notre but n 'est pas de faire du bénéfice à tout prix, mais de réinvestir dans votre revue
par des articles, des pages supplémentaires, des informations, des reportages, etc...
Actuellement, nos abonnés disposent de divers avantages : réductions de prix,
mylardsgratuits, revue à domicile, etc... D'ici à la fin de l'année, il reste
4 mois qui peuvent être pour vous 4 mois d'essai ! H vous
permettront de vérifier l'effectivité des
avantages précités.

Abonnement d'essai de 4 mois : 70F ^ \


MlËliND'ÂBMNËIVrEMt ^
«rreAI»l\t
iSSArDE4M0IS^ MAlC 1^ "

NOM : Prénom ;
Eventuellement indicatif ;
Adresse :

Ville ; Code postal : Département ;


Je m'abonne à MÉGAHERTZ à compter du 15 SEPTEMBRE 1983
Envois étranger et avion, rajouter 15,0(rF
Pour compléter ma collection, je désire recevoir
les numéros suivants ; à 20,00 FF franco pièce, soit :

Ci-joint un chèque total de :

0g^e Signature : _

1
Quelle que toit fo date de votre abonnement, a aura pour échéance le 31 décembre t La revue pamft
fe 15 du mois. Le numéro 9 de MEGAHERTZ compte pour les mois de juillet et août.
4 retourner : Hla, avenue Gros Malhon - 35001) Rh.\SES
— AVA N T P R O P O S -

«Madone des décibels» chante Gilbert Bécaud dans un de

ïBimiFM ses derniers succès. Mais pour beaucoup d'utilisateurs, même


pour le «pro», elle serait plutôt une matrone.
Le décibel est le dixième de bel, et le bel n'est absolument
pas le féminin de baud ! Si le décibel est exposé, même dans
les ouvrages élémentaires de radio et d'électronique, il n'est
Par Mr. E. ISAAC qu'une introduction à un outil technique des plus performants.
Au point de vue physique pure, le décibel constitue un faux
et usage de faux ! En effet, la formule de base lO.lqg com
porte le rapport arithmétique de 2 puissances qui est un
nombre sans dimension.
Dix fois le logarithme d'un nombre sans dimensions reste
àuite toujours un nombre sans dimensions, mais la technique a osé
lui donner un nom ! Le décibel, en abrégé dB. C'est pourquoi,
pour sauver les apparences, le dB est parfois appelé unité loga
dBm
rithmique.
Définition : La puissance en dBm en fonction de la puissance
en mW est : P = 20 log V (/iV) - 107
(dBm) 50 n

P{dBm)=10'o9 P{mW) Réciproquement, la tension en /zV en fonction de la puissance


en dBm pour 50 S2 est :
P(HRm> + ^07
Puissance de référence : 0 dBm = 10 log 1 mW
20
Réciproque : la puissance en mW en fonction de la puissance V =10
en dBm est : (MV) 50 n

^(dBm) Applications : le dBm 50 îî est utilisé pour les émetteurs et ré


cepteurs de radiocommunications.
P(mW} = 10 10
Exemples : La sensibilité d'un récepteur BLU est de 0,3
Exemples : La puissance de sortie du micro d'un combiné pour un rapport ^ ^ de 10 dB. Déterminez la sensibilité
téléphonique est de 2 mW. Déterminer la puissance en dBm. en dBm.
Sensibilité en puissance : P =20 log 03-107
P =. 10 log 2 = 3 dBm = - 10 - 107
= — 117 dBm pour un rapport
S + N
La puissance de l'oscillateur local d'un récepteur appliquée N
de 10dB.
au mélangeur doit être de 7 dBm. La résistance d'entrée du
La puissance appliquée à unpréamplid'antenneestde-90 dBm.
mélangeur est de 1 kf2. Déterminer la tension aux bornes de
cette résistance. Le gain du préampli est de 10 dB. Déterminer la tension de
sortie en /iV.

Puissance P= 10^''®=5mW Puissance de sortie ; P = - 90+10 = -80 dBm.

Tension V = (5 x 10"^ x 1 x 10^}'^2,24 V -80 +107


2 0
Tension de sortie : V = 10 = 22 /zV
La puissance en dBm est indépendante de la résistance. Par
contre, la tension correspondante est fonction de la résistance. dBm 75 n : Pour 0 dBm, la tension correspondante est
Les résistances les plus utilisées en dBm sont : 50,75 et 600 Î2. V = (1 X 10"' X 75) ^ =0374 V
La puissance en dBm en fonction de la tension en /iV pour
75 est :

dBm 50 n : Pour 0 dBm, la tension correspondante est : , [V(;iV) X 10'M^


V = (1 X 10"^ X 50)*'^ =0,224 V Pfdaml = 10 log 10= i-î!— i / b

= 10 log 10' + 20 log V(/zV) + 20 log 10"® - 10 log 75


La puissance en dBm en fonction de la tension en /iV pour 50 Î2
est :
P{dBm) 75 n = 20 log V(mV) - 108,75
P =10 log 1 03 iV(/iV)x10-®]' Réciproquement, la tension en /zV en fonction de la puissance
(dBm) 50 en dBm pour 75 est :

= 10 log 10^ +20 log V (;iV) +20 log 10~® - 10 log 50 P(dBm) + 108,75
20
^(MV)75n =
.Mégahertz, JUILLET-AOUT 1983
D E B U TA f m
38
Puissance porteuse appliquée à l'antenne : 20 dBW.
Applications : le dBm 75 H est utilisé pour les multiplex
Puissance de crête (PEP) appliquée à l'antenne : 26 dBW.
téléphoniques, équipements vidéo, modulateur-émetteur télé
vision. Déterminer les puissances correspondantes en W.
p^ I02o/]0^100W ; p= 10^®''® =398W
dBm 600 12
Pour 0 dBm, la tension correspondante est : La puissance en dBW est indépendante de la résistance. Par
V=(1 x10"3 x600)''* =0,774 V. contre, la tension correspondante est fonction de la résistance.
La résistance la plus utilisée en dBW est 50 12.
La puissance en dBm en fonction de la tension en V pour
600 12 est : ,, dBW 50 12

= 10 log 10' [V(v}] Pour 0 dBW, la tension correspondante est :


(dBm) 600
V = (1 x50)^'^ = 7,07 V
= 10 log 10^ + 20 log Vjyj - 10 log 600
Applications : Les mêmes que celles du dBm 5012.
''(dBm)600ïi = 20logV,v,+ 2.22 d B k
Réciproquement, la tension en V en fonction de la puissance
en dBm est : Définition : La puissance en dBk en fonction de la puissance
P{dBm) en kW est :
2 0

V(V) 60012 = 10 ''(dBk)=''°'°9 PfkW)


Applications : le dBm 600 12 est utilisé pour exprimer la puis Puissance de référence : 0 dBk = 10 log 1 kW.
sance sur les lignes téléphoniques, équipements de centraux
téléphoniques, équipements studio privé de son, entrées de Réciproque : La puissance en kW en fonction de la puissance
modulation des émetteurs de radio-diffusion AM et FM. en dBk est : „
'^(dBk)
Exemples : Certains multimètres portent une échelle graduée
en dB dont le 0 correspond précisément à 1 mW, à 0 dBm et à PlkW) = 10
0,774 V aux bornes d'une résistance de 600 12. La fréquence
d'utilisation est en général de quelques kHz. Application : Le dBk est utilisé pour les émetteurs de radio
Pour une résistance de valeur différente, il faut corriger diffusion AM, FM et de télévision dont l'impédance de sortie
la lecture en dBm du multimètre, de la façon suivante : est normalisée à 50 12.

R < 600 12 : ajouter 10 log


R Exemple : L'émetteur France Inter d'Allouis émet sur 164 kHz
avec une puissance de 2 000 kW. Déterminer la puissance en
R >600 12 : soustraire 10 log dBk.
600
Sur un vu-mètre (vu pour volume unit) professionnel (les P = 10 log 2 000 =33 dBk
vrais 1), le 0 correspond à 0 dBm aux bornes d'une résistance d B f
de 600 12 avec un signal sinusoïdal de 1 000 Hz.
Définition : La puissance en dBf en fonction de la puissance
dBW
en fW est :

Définition : La puissance en dSW en fonction de la puissance ''(dBf) '°9 ''(fW)


en West : P(dBW) = ''(W)
Puissance de référence : 0 dBf = 10 log 1 fW.
Puissance de référence : 0 dBW = 10 log 1 W.

Réciproque : La puissance en fW en fonction de la puissance


Réciproque : La puissance en W en fonction de la puissance en en dBf est : P (' d B f )
dBW est: ''(dBW)
10
P(W)-10 10 P(fW) - ""O
Relations : La puissance en dBW en fonction de la puissance La puissance en dBf est indépendante de la résistance. Par
en mW est : contre, la tension correspondante est fonction de la résistance.
La seule résistance utilisée en dBf est 75 12.
"■(dBW) = 10 ""imW) * 10"' = 10 log - 30
La puissance en dBW en fonction de la puissance en dBm est: dBf 75 n

P(dBW) =''(dBm) Pour 0 dBf, la tension correspondante est :

V=(1 xlO"'® x75)"' =0,275 iUV.


Exemple : La réglementation anglaise impose les puissances
limites suivantes dans les bandes amateurs de 7, 14 10, 21 et La puissance exprimée en dBf en fonction de la tension en juV
28 MHz : pour 75 12 est :
J U I L L E T- A 0 U T 1 9 8 3 Méga
D E B U TA t m
39
10
= 10 log 10 1 s

(dBf) 75 SensibilitéV = 10 20 =0,32


= 10 fog 10'® + 20 log +20 log 10"® - 10 log 75
s

pour un rapport signal-bruit de 15 dB. La tension aux bornes


d'une antenne est de 500 juV, l'atténuation de la ligne coaxiale
''idBf} 75 n = 20 log + 11,25 est de 3 dB, I atténuateur de 20 dB du récepteur est en service.
Déterminer la tension en /iV à l'entrée du récepteur de même
Réciproquement, la tension en /uV en fonction de la puis
sance en dBf pour 75 12 est : impédance que celle de l'antenne.

P(dBf)-^^-25 Tension d'antenne en dB/iV ; 20 log 500 : 54


^(/iV)75 12-^® 2 0 Atténuation ligne coaxiale en dB : _ 3
Atténuation d'adaptation d'impédance en dB : —6
Atténuateur du récepteur en dB : _ 20
Application : le dBf est normalisé par I'lHF (Institute of High
Fidelity) USA. II exprime la sensibilité des tuners FM de radio
diffusion pour un rapport signal + bruit + distorsion sur Te n s i o n en dBjuV : 25
bruit + distorsion pour un signal de 98 MHz modulé par un 25
Tension en/iV : 10 20 =18/iV.
signal sinusoidal à 400 Hz et une excursion en fréquence de
75 kHz.
dB/jV 75 12
Exemple : La sensibilité d'un tuner FM est de 1,5 /iV avec
les conditions précédentes. Déterminer la sensibilité en dBf ; La tension en dB^tV en fonction de la puissance en dBW pour
75 12 est :

P(dBf| = 20 log 1,5 + 11,25 = 15 dBf


dB/iV
^(dBjuV) 75 12 = ^(dBW) ■*" ^38,75 (voir dBW 75 12).
La tension en dB/iV en fonction de la puissance en dBm pour
Définition : La tension en dBjuV en fonction de la tension 75 12 est :
en jUV est :

^(dBjuV) =20 log ^(dB^V) 75 12 = P{dBm) +


Tension de référence :0 dB/nV =20 log 1 {iS/. Applications : Le dB;uV 75 12 est utilisé en télévision pour la
réception, les systèmes d'antennes collectives et de télévision
Réciproque : La tension en fxV en fonction de la tension en par lignes coaxiales 75 12 (télédistribution).
dB/iV est : ..
^(dBjUV) Exemple : La tension du signal à l'entrée d'un récepteur de
20 télévision pour une image de bonne qualité doit être :
V(^V)=10
La tension en fonction de la puissance dépend de la rési Bande I et III : 0,5 mV
stance. Avec le dB/tV, les résistances les plus utilisées sont Bande IV et V : 1 mW
50 et 75 12.
V=20 log 500 =54dBMV
V = 20 log 1000 = 60 dB/uV.
dB/iV 50 12
La tension en dB/iV en fonction de la puissance en dBW pour Déterminer les tensions en dB/itV.
50 12 est ;
Exemple récapitulatif : S-mètre : indicateur de la tension à
^(dBjuV) 50 12 =''(dBW) +^^2 (voir dBW 50 12). l'entrée du récepteur. Les indications sont en points S de 0 à
La tension en dB/iV en fonction de la puissance en dBm 9 et au delà en dB par rapport à S9 jusque 40 ou même 60 dB.
pour 50 12 est : Chaque point S a une valeur de 6 dB. S9 = 50 fiV jusque
30 MHz, 5 /jV au delà. Le temps d'attaque est de 10 ms ± 2 ms,
^(dB^V) 50 12 = P(dBm) (voir dBm 50 12). et le temps de retour d'au moins 500 ms.

Application : La tension en dB/iV 50 12 est utilisée en réception


radiocommunications d'impédance d'entrée normalisée à 50 12.

Exemples : Un récepteur FM téléphonie a une sensibilité de Nous avions oublié, dans le précédent numéro, le nom de
- 10 dB/iV pour un rapport signal-bruit de 15 dB. Déterminer
f f i rue
ISAAC E. -143 ° Tenbosch
' Û r é t é■ 1050
r é a lBruxelles.
isé par Monsieur
la sensibilité en /LtV

Mégahertz J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
DEBUTA/VTS
Application ; Le dB/iV est utilisé pour exprimer le champ
dBpV d B m dBW électrique d'émission ou de réception.
S MV

1 0,195
- 14 - 121 - 151 Exemple : Une antenne d'impédance de 50 a un gain de
2 - 8 - 11 5 - 145 6 dB par rapport à une antenne isotrope. Elle est plongée
0,39
- 2 - 109 - 139 dans un champ électrique de 500 pV de fréquence de 144 MHz.
3 0,78
4 - 103 - 133 Déterminer la tension en dB)LtV aux bornes de l'antenne.
4 1,56
- 97 - 127
5 3,125 10

6 6,25 16 - 9 1 - 121 Champ électrique reçu par l'antenne en dB^^V/m :


- 11 5
7 12,5 22 - 8 5
2 8 - 7 9 - 109 20 log 500 + 6 = 54 + 6 = 60
8 25
- 103
9 50 34 - 7 3

-f-5dB 8 9 39 - 6 8 - 9 8 Tension aux bornes de l'antenne en dBpV :


-1- lOdB 158 44 - 6 3 - 9 3
280 49 - 5 8 - 8 8 60 - 20 log 144 + 29,75 =46.5.
1 5 d B
500 54 - 5 3 - 8 3
-l-20dB
+ 25 dB 890 59 - 4 8 - 7 8 dBc

1 580 6 4 - 4 3 - 7 3
- f 3 0 d B
-l-35dB 2 8 1 2 69 - 3 8 - 6 8 Définition : Le dBc est le niveau relatif de puissance en dB
-)-40dB 5 000 74 - 3 3 - 6 3 comparé au niveau de la puissance utile prise comme réfé
45 dB 8 890 79 - 2 8 - 5 8 rence. Il exprime une atténuation relative et n'est donc pas
+ 50 dB 15810 84 - 2 3 - 5 3 une unité de puissance.
- 18 - 4 8
4 55 dB 2 8 11 7 89
- 15 - 4 3
4 60d6 50 000 94

dBpV/m ou dBp "(dBc) " =''^(dB) "''(dB)

Définition : Le champ électrique en dB/iV en fonction du Pc : Puissance utile de l'émetteur.


champ électrique en ^V/m est ; P ; Puissance quelconque présente à la sortie de l'émetteur
avec P < Pc.
^(dB/iV/m) ^(/jV/m)
Niveau de puissance de référence :0 dBc = 10 log Pc avec Pc = 1.
Puissance de référence ; 0 dB/iV/m = 20 log 1 /jV/m
Applications ; Le dBc est utilisé pour exprimer le niveau de tout
Réciproque : Le champ électrique en pV/m en fonction du signal autre que la puissance utile à la sortie d'un émetteur tel
champ électrique est :
que :

"(dBpV/m) - Bandes latérales d'un émetteur AM et FM.


2 0
^(pV/m)-''^ - Signal d'appel.
- Porteuse résiduelle d'un émetteur BLU.
- Bande latérale indésirable d'un émetteur BLU.
Relations : La tension en pV en fonction du champ électrique - Harmoniques.
en /LtV/m et de la fréquence en MHz est : - Intermodulation.
Pour une résistance de 50 U - Bruit.

V - 31
Exemples : Un émetteur BLU a une puissance de crête (PEP) de
240 W. La porteuse résiduelle est de 40 dBc. La bande latérale
indésirable est de 50 dBc. Déterminer les puissances en mW de
Pour une résistance de 75 iZ :
ces signaux.

o-1.- ^(pV/m)
^ ^(MHz} Puissance de crête de l'émetteur en dBm : 10 log 240 -F 30 = 54.

Puissance de crête porteuse résiduelle en dBm :


La tension en dBpV en fonction du niveau du champ élec
trique en dB/iV/m et de la fréquence en MHz est :
Pour une résistance de 50 :
_I4
54 _ 40 = 14.en mW 10 10 =25

^(dBjuV) =^(dB/jV/m) ~ ''(MHz) +29,75 Puissance de crête bande latérale indésirable en dBm ;
Pour une résistance de 75 Î2 : 4

54 - 50 =4, en mW 10 10 =2,5. SUIVRE...


"^(dB/iV) = ^(dBpV/m) " ''(MHz) +
J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 Méga
\DEBL/TAf^
U PUBLICITE COMPARATIVE
EST AUTORISEE AUX U.S.A.

i r 2 fi H 7 X p y :
ibile 144 MH?
S WFM.2VF0
SCANNSR.
5 mémoires
|14x5xl8cm)
IC-29ÛD TX/ftX mobile 144 MHz
tous modes: 26 W 2 VFO. Scanner
I C ' AT Ô Û O AT I O O 5 mémoires. :
;:tjye:.<J'à>it8nnesv^côm;Êo:^)^ ,. •: IC-2S1E WRX 144 MHz Tous
x : t p ù t 8 s - ^ à n t é n n è s - : ï s ù r : r M ^ ^ ^ . : • ■> • .■ La gamine VHF ^ moetes Très complet. Alim 12 V et
:ec>Jinj»t{We avec W; A%lioo vlOOW également disponible en UHF. r seoWuTi .tdéal pour trafic via OSGARi

( X ) I C O I V I N' 1 AUX U.S.A


POCUMEMTATfON CONTBe 2 TIMBRES A 2 FRAitfCS.

VENTE PAR
re ectrc CORRESPONDANCE
18, rue de Saisset
92120 MONTROUGE DISPONIBILiTE
Près Porte-d'Orléans
1er étage DU MATERIEL
(1)253,11^5*
ANTENNES
S.A.V.
TRANSAT EN DOUBLE

„SlMILË
Maurice UGUEN

Certaines cartes D = dépression,


louvoir anticiper augmenté propor sont destinées à basse pression, L en
sur la météo, voilà ce tionnellement. il n'y a La vitesse 60/
l'aviation aussi nous anglais.
donc plus de problè- 90/120 reste nor
que cherchent tous avons sélectionné les Il faut savoir que
les concurrents meç pour embarquer heures des analyses mal mais aujour
les cartes françaises
un tel appareil. et prévisions pour d'hui la plupart des
engagés dans les espacent les isobares
grandes courses A Lorient, au stations transmettent
chaque station, voir de 5 en 5 millibars,
océaniques. en 120 tours minu
départ de TRANSAT le second tableau. alors que les an
en DOUBLE, on trou tes.
Pour cela il existe glaises vont de 4 en 4.
vait à bord des
l e s P I L O T S C H A RT S Ceci n'est pas une
Fonctionnement Le 1015 ou 1016
bateaux 3 systèmes
qui sont réalisées sur règle mais en suivant l'origine est
une base statistique, de transcripteur : du f8c-8imll6 EUROPE les stations
toujours renforcée,
mais les éléments NAGRAFAX, FURINO, transmetteur en
Le départ d'une caractère plus gras.
sont variables et (RADIO-OCÉAN), 280/120 et en
carte se fait automa Différents symbo
restent des études à AL- DEN.
Amérique 576/120.
tiquement par un les permettent d'ap
utiliser avec beau Les deux premiers De toute façon on se
signal de 300 Hz précier les détails
coup de prudence. La transcrivent leurs rend vite compte de
durant 3 à 5 secon locaux notamment
première partie de la informations par son erreur car la
des puis un signal sur les cartes.d'ana
transat en double le carte est géométri
papier aluminé, d'alignement de
prouve. tandis que ALDEN quement déformée si lyse (voir tableau).
1 500 Hz (noir) et
Il y a également utilise un papier l'indice n'est pas Avec tous ces
2 300 Hz (bianc)
les bulletins météo humide au électro - correct. éléments on est en
suit.
pour le grand large sensible. mesure de connaître
qui sont diffusés en Le stop se fait le temps présent.
Ce papier est traité
phonie ou en graphie automatiquement par Analyse Mais en mer ii faut
voir en télétype. chimiquement et un signal de 450 Hz d'une carte dépasser le présent,
chaque passage du de 3 à ( se
Ces bulletins ne l'étude rapide de la
stylet transforme le condes. La carte météo
carte avant le départ
dépassent guère plus point en une couleur une fois sortie du
de 24 h en prévision Le choix du ne donnera jamais de
bistre. Après quel fac-similé le travail
et ne peuvent module de coopéra grands résultats. Il
ques minutes, le de lecture commen
faut une adaptation.
d o n n e r, a u s t r i p p e r, tion ou indice, 288
papier sèche et est ce. il faut repérer les
ou 576 se fait égale Plusieurs jours avant
que le temps qu'il va utilisable comme différents centres de
ment automatique de prendre la mer,
rencontrer. tout papier ordinaire. hautes pressions et
m e n t . l'étude détaillée sera
NAGRA et FU de basses pressions.
Une autre solution
288 correspond à nécessaire pour bien
est d'avoir les rensei RINO ont un sup
184 lignes par inch. A = anticyclone, comprendre l'évolu
gnements par un port aluminé et cha
576 correspond à haute pression, H en tion météorologique,
bureau météo et, que point de sty
let brûle le papier 169 lignes par inch. anglais. plusieurs cartes
avec une bonne
et laisse une trace.
organisation à terre,
obtenir ces rensei Deux systèmes diffé
gnements via le rents, à chacun de
radio-téléphone. ch o i si r l e su p p o r t d e
son choix.
Beaucoup ont
opté pour une autre Ces appareils sont
possibilité ; embar capables de recevoir
toutes les cartes
quer un récepteur
fac-similé ou un transmises par les
stations météorologi
transcripteur bélino-
graphique de carte ques à travers le
m o n d e . Vo u s t r o u v e
météorologique. De
puis ces dernières rez ci-après un
années les systèmes tableau des Principa
de décodages se les stations pour
sont considérable l'atlantique, du
ment réduits et les CANADA à lEURO-
PE.
possibilités ont Le coin navigation a bord de Fleury Mlchon

Méga
J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 RADIONAVIGAnON
et en continu de 12 à Adresses :
confirmeront l'analy comporte les prévi Bibliographie
se et a f fi n e r o n t les sions ou accentue le 32 volts pour une
-ALMANACH SEURI : 36, ave
prévisions 48 et 72.
doute. puissance consom
NAUTiQUE, UNCL, nue Hoche, 75008
Il faudra conserver mée de 25 W en
Pour se faire j'utili 29, rue Hamelin,
stand-bq et 47 W en Paris.
une fidélité à une sais un MARINE FAX 75016 Paris.
fonctionnement.
station pour bien I V. C e t a p p a r e i l L'ONDE MARI
- MéTÉO PRATI
suivre les schémas, possède un récepteur La société ALDEN, T I M E : B . P. 1 3 1 ,
ce qui n'empêche de 100 'kHz à QUE, RENÉ MAYEN-
représentée en 06322 Cannes-La-
FRANCE par SEURI, ÇON, Emon.
pas de comparer les 29,999 MHz. Bocca.
stations entre elles, distribue également - VOLUME 9
- La recherche des
mais une dispersion G.E.S. ; 68 & 76
des transcripteurs publication D,
stations se fait au
risque de perturber la OMN Genève. avenue Ledru Rollin,
simples sans récep
moyen de roues 75012 Paris.
compréhension. teur incorporé, il en - WORLDWIDE
codeuses. Deux leds
est même disponible
permettent un bon MARINE WEA RADIO-OCÉAN :
e n K I T.
calage ; une rouge THER BROAD 78 bis, rue Villiers-
pour le noir, une La météo à bord C A S T, W a s h i n g de-HsIe Adam, 75980
Exemple verte pour le blanc. est Indispensable, ton. Paris Cédex 20.
de suivi météo mais il ne faut pas
-A noter que le - LA MÉTÉORO
pour la TRANSAT croire qu'un trans-
L O G I E , P U F.
récepteur est doté
en DOUBLE cripteur remplacera
d'un haut-parleur et
740 prévisions donc permet d'écou
un bon jeu de voiles,
et il ne se substitue
rahre
t e r l e t r a fi c n o r m a l e aux éditions
7 2 / 4 8 s u r C FA ra pas à un bon
ment, quoique la SORACOM
8 5 3 an a lyse
bande passante soit s t r i p p e r.
c i r c u m p o l a i r e G FA .
un peu étroite, à Alors navigation
1 031 prévision
c a u s e d e s fi l t r e s B F, s c i e n t i fi q u e , m a i s RECEPTION
6'"+ 24 GFA.
mais peu gênante en l'équipage reste le DES
1715 analyse sur
BLU. seul à faire marcher S AT E L L I T E S
NAM.
Ces bulletins sont Il est possible éga le bateau et le résul METEO
suffisants pour bien lement de connecter tat dépend de lui.
analyser la situation un . récepteur exté par Loic
chaque jour. rieur sur le trans- KUHLMAN

Lorsqu'un doute
apparaît, l'écoute
d'une autre station
crlpteur.
L'alimentation est
prévue en 100/220 v
W
^ M A R I N E FA X A L D E N

!tmw\

r - . - _ - , T -r . T -f
I «. • ». 4. ». i ' ' " *
1 .m «âeOiWItFAX

- r "lis;-

Aiégahertz
\ R A D i O N AVi G A n O N J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
HEURES D'EMISSIONS EN UTC
STATIONS FAC-SIMILËES, Fréquences, heures, puissance
1
H«urM TU ' F T E GFE GFA GYA N A M C F H Objet
F T E PA R I S F R A N C E Paris Bracknell Northwood!Offenbach N o r f o l k Halifax

0000 0 3 4 0 0 3 4 5 0 3 3 3 0525 0355 0 5 1 5 0500


4035 12305 0600/1900 10 kW A n a
0600 0 9 3 6 0 9 4 5 0 9 3 3 0935 0 9 4 6 1100 lyse de
4047,5 1930/0600 10 kW 131,8 0000/2400 100 kW 1200 1540 1545 1533 1700 1555 1715 1700 surface

8185 0000/2400 1600 2220 2145 2133 2200 2 3 0 0

00 4 24 0514 0500 0433 0705 0 5 2 8 0215 0520 Prévi

GFE BRACKNELL 06 4 24 0 9 3 0 1100 1033 1205/1410 1049 0610 sion de


12 +24 1714 1700 1633 1910/1845 1728 1410 1720 surface
18 4 24 2300 2233 2 2 5 0 1 6 1 0
4782 18261 0600/1800
00 4 48 1004 0824 0 7 4 0 1 0 5 0 / 1 3 2 0 : 11 0 0 i
9203 0000/2400 10 kW 26618,5' 1800/0600 10 kW
00 f 72 ' 11 2 0 0 8 2 4 0 7 4 0 1115/1345
14436
120/ 1 2 0 / 120/ 1 120/576 120/286 120/576; 1 2 0 / 5 7 6 Vitesse
2 8 8 288 288 [ 1 ndice
CFA BRACKNELL 1

3289,5 0000/2400 11086,5 0000/2400


S T L Y S R A D I O - F F L - F F T M E T E O AT L A N T I Q U E E S T
4610 1800/0600 10 kW 14582,5 0600/1800 10 kW
8040 0000/2400 Heures UTC Fréquences1Mode 1 Puissance

0850-1750 8550 Al 1 10 kW FFT 4


G YA - G Z Z - G Y J N O RT H W O O D 0850-1750 12655.5 Al ■ 10 kW FFT 96 (élé seulement)
1750 4328 |AI 10 kW FFL 2 (hiver seulement)

4247,85 0 0 0 0 / 2 4 0 0 8494,85 0000/2400


10 kW 12741,85 0000/2400 1 0 k W SYMBOLES DES CARTES METEO

6436,35 0 0 0 0 / 2 4 0 0

OFFENBACH - RFA Front chaud


AAA Front froid
134,2 0000/2400
Front stationnaire

NAM NORFOLK-USA Front d'occlusion à caractère de F. chaud


/-\ A A A F r o n t d ' o c c l u s i o n à c a r a c t è r e d e F. f r o i d
8 0 8 0 AO A Front d'occlusion sans caractère défini
10865 0000/2400 15 kW
16410 LES VENTS — la hampe indique le sens
-, là 2 nœuds
CFH

9890
HALIFAX

0000/2400
- CANADA
\ , là 5 nœuds
\ , là 10 nœuds
2 bruine pluie

13510 1000/2200 10 kW ^ , là 50 nœuds


, là 75 nœuds
"J^ orage

I N F O R M AT I O N S M E T E O P H O N I E

Stations Fréquences Heures UTC

BOULOGNE FSB 1 694 kHz 7h03,17h03


Le CONQUET FFU 1 673 kHz 6h00,7h33.16h33
21h53
S T. M A L O 2 691 kHz 7h33.'16h33
21h53
S T. N A Z A I R E F F O 1 722 kHz 8h03.18h03
BORDEAUX FFC 1 820 kHz 7h03,17h03
Avis de tempête H +3. H +33
Point R 47N-17W 2 321 kHz 10h20

EN VHF

CROSS Manche e n H + 20 et H + 50
CROSS Corsen-Ouessant 0 1 3 7hOO,14h00.
17hOO

CROSS Atlantique C13 6h30,12hl0


17h10

Exemple de carte météo délivrée par le Marine Fax. [>

, Mégoi
J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
Le drame
deLoiientse
par Maurice Uguen - F6CIU

11.45 H, je suis en QSO (contact


radio) avecON6WG/MM'etVK9XR/MM*
ainsi que deux bateaux de la TRANSAT
en double. Comme chaque jour, nous
avons QSO afin d'échanger nos observa
tions météo. De mon côté, je leur trans
mets les différents bulletins de la matinée
ainsi que les cartes d'analyses et de pré
visions.

A son tour microphonîque, Georges —


ONSWG/MIVI me relaie l'information :
«Il y a un bateau en détresse qui nous
appelle sur la fréquence».
Georges arrive à comprendre le nom
du bateau malgré un signal faible :
LORIENT 56. C'est un concurrent. J'ai
appris que sa balise ARGOS est en
alarme depuis ce matin. Le choc est
d'autant plus fort que ce trimaran ap Le malheur pour Lorient 56.
partient à l'un de mes amis qui l'a loué
pour cette cause.

Pierre, le skipper, nous apprend le


drame. Son équipier est passé par dessus
bord et il ne l'a toujours pas retrouvé. tRHBa u ami
Il n'a aucun moyen de communication
excepté la VHP marine et un transceiver
qu'il comptait utiliser en bande CB.
Aucun contact possible et malgré son
antenne CB, sans aucune boîte d'accord
d'antenne, il arrive à nous joindre sur le
21 MHz.

J'avertis immédiatement sa famille et


le CROSSA d'ETEL (service de secours
en mer). L'officier de quart est au courant
de l'alarme mais n'a aucune information.
Tout le monde pense qu'ils ont heurté
une baleine.

Durant toute la journée, 0N6WG/MM


et VK9XR/MM resteront sur la fréquence
pour me relayer les messages de Pierre
que j'entends faiblement. Willy — VK9XR
donnera beaucoup de conseils pour les
recherches. Malgré l'arrivée sur zone du
CUTTER—BIB, un navire des gardes côtes
américaines, les recherches resteront
vaines.

* /MM : maritime-mobile.

Mégahertz
\ R A D I O N AV I G A n O N JUILLET-AOUT 1983
Ov/Pty PCUS TT^RD,
, ^Î60RS/7U es ro/ ^RRIve. ^ Rc^v^jcs.
AMf&eoR... x>/spoUc,
AU f AIT, 7U6tTr€t/I?^ CCS.
TARASireÇ.; €f/ lOAUS D'OLOW^,
}(''A{ JAI^AIS €f{rctTp>U Ç-A,
ÇAVU^C I:)ÊPUJ-S 2.JDURS,
J'A/Tour €S5Ay«,wJ€W€ yyOH...
c^otrR^et^j ejj c<S
Hencs H(€^,d€sr]
TR^ 3t^ARR<,

\i 1/

SE! . V- If.
i. ■ ■
/
!
4

i
^ 5AL(JT,
TU 6 /ce, MeôA, i-c pôcé ivosp
qu'ssT ce Quc AUcuW cot/TAciî AdORf, «/O/CA c€ QO^,
POURRA/S FA/Re iLt^'y A PLUS je T-6. PROPOSe : u'A!
•Pot/R TOI?. /tl/CUV COfT-fACT^ reRSdHHc ve ciBRc cy c<
AV € C < 5 I W ^ P r / O R ; > \ rioMiyr... i/oupRAiS TU
fr, ro r'ew es pçyr- FTRe /vorRe^'^Nvore
C T R C R e w t x j c o M p Tc , SPec/AL" AU pôLe ^
iC y A P/ÎR AfOMFIvr VOROP/'
O'FTDW^AWrS PARASJÎ^/^
SUR rowTfS CCS
rA£pL/e'/ef$ UAU^
Le ivoA/Pc e/vf^eR t.
Oy «y COHPtiéUP>
p€0 APRçJl fO/c-A CHlS1Qlf{€. A C'C^, Of/«li-€
je Me ivr 6A RMIV/0U€. /c
vous COf/f/AlTRjCZ- 5€MôC€R<4/rQU€
p£ur-crR€ vfTHoYcu (Jçpr<j£e/rR.ç. T>€/
C^UtCCO/VÇUe. FOUR. jour C€tA
soir.
Ai-^^CAB>AS^S/e//...
•JC CROIS \
TO flS aeAUcoUP ^
?>€ CMAUCJCX f/oos
Ai/oh/s u/ve 0r«iyr«r^

A.S CIl/RC-
M l
¥^\ MEPruHU
P'Nor'TBMI^

Les programmes suivants ont été réalisés sur un micro


ordinateur de poche, PC 1251 SHARP (13 cm x 7 cm), pro
grammable en BASIC et disposant de 4 KO de mémoire vive.
Les programmes ont été écrits pour l'ensemble CE125 qui est
une micro-imprimante intégrée à un système micro cassette,
et la taille de l'ensemble ne dépasse pas 20 x 15 x 2 cm, ce
qui convient tout à fait à la table à carte de voiliers de plai
sance. Ces programmes doivent pouvoir être écrits tel quel
s u r P C 1 2 11 o u P C 1 5 0 0 S H A R P.
Ils n'ont pas tous été testés et je recommande au lecteur
de les simuler avant de les utiliser en vraie grandeur.
Les programmes longitude et latitude doivent être utilisés
avec les tables publiées dans l'Almanach Nautique 1983 (Édi
tions Publedito).

"ESTIME
♦ * * .t; ♦

720 IF Q=1 THEN LET T=E


ESTIÎ-'E * 721 INPUT "HEURE?"jE: ^
LPRINT "HEURE:"5E;"H
701:L?=?:mT ESTIr^E ":E= DEG E
•.4< # "
722 I N P U T " D AT E ? " f K $ :
705:Input ^longitude? CP LPRINT "DATE;''";KS:
OSITIVE)''!G! LPPINT IF E<T THEN LET I=E+
"LONGITUDE: "îG 24:P=:-TfQ=i: GOTO 7
707:INPUT "LA^I'UDE^ "IL 2 ^
: L = P I S T " L AT I T U D E : : P = E - T: Q = l
" î L 7 2 4 ;3=P#V:F=P*R
710:G= DEG G:L= DEG L 725 iri=(3* COS C)/60+CF*
71i:Q=0 COS D)/60:L=L+!1
7 1 2 : I N P U T "' H E U R E S ; t : iN=C3* SIN C)/60+<F*
" ; T
LPRINT "HEURE: SIN D)/60:G=G+N
713:T= DEG T
740 iG= DMS G:L= DfIS L
71d;input ■' D A T E ? " S K Î : 742 ilJSlNG "SCa.2232"
uPRIKT " D AT E : " Î K S 745 :PRIHT "LONGITUDE: B P * V B vecteur paicouts baieau
7 1 Ô : I N P U T '' C A P V R A I ? " ! C G;"DEG.": LPRINT "LO
: L P R I N T 'CAP: ; c ; NGITUDE: "îG
F vecteur courant

DEGRES" ' î P R I N T " L AT I T U D E : " ; L M Pro|. vecteur liaieau


M (B * CosC)/60 t IF X CosD),'60
717:INPUT "VITESSE «07.7 Î"D£G": " L AT I
";v: LPRINT "VITESSE TUDE: "ÎL N PtO|. vecteur courant
N (B X s.nCl/60 r (f x 5rnD|/60
r i O Y. : " ; v ; " N O E U D S " 7 5 0:U3ING
713:INPUT "VITESSE COURA 755:LPRINT " ♦*♦*** L L M
Addition Latitude. Loitgiludc
G G 1 N
NT? "ÎR: LPRINT "VIT »

. COURANT? ";R 750 :GOTO 715 D M S Traduction décimale -degrés, mn, s

719:INPUT "DIRECTION COU 11


A l fi c h j g e
RANT? ";D: LPRINT "D L et G

I R E C T, C O U R A N T ? " I D

Mégahertz ,
N RADfONAV!GAnON\ J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3
ESTIME ♦>***
ESTIME
LONGI'UDE: 5. CAP: 135.DEGRES
L AT I T U D E : 4 3 . V I T E S S E i l O Y. : 5 . N O E U D S
Ce programme permet d'estimer sa route.
HEURE: 23.3 V I T. C O U R A N T ? 1 .
La longitude et latitude de départ sont demandées. Puis,
B AT E : 12/03/3 D I R E C T. C O U R A N T ? 3 0 .
en fonction du cap du bateau, de sa vitesse moyenne, de la
cap: 253.DEGRES HEURE:3.3H
direction et de la vitesse du courant, la nouvelle longitude et
V I T E S S E H O Y. : S . S O E U D S D AT E : 13/03/3 la nouvelle latitude sont calculées. Ainsi de suite à chaque
V I T. c o u r a - ; t - ? 1 . LONGITUDE: 4.3630
changement de cap.
D I R E C T. C O U R A N T ? 3 0 . L AT I T U D E : 42.2927 Toutes les données étant imprimées, on a le journal de
HEURE:1.4n * ^^c Jtt *!((;*** :n Ht ** *
bord qui est donné au fur et à mesure par l'imprimante (il
bate; 13/03/8 faut entrer le cap vrai en tenant compte de la dérive du bateau).
LONGITUDE; *4.4352
L AT I T U D E : 42.5725

LE POINT AVEC UN SEUL AMER


et deux relèvements

9 0 0 : " A " : P R I N T " P T AV E C


2 RELEVES"
9 0 5 : I N P U T " C A P N AV I R E ?
" ; c

910:INPUT "1 £R RELEVEME


NT? ";A
9 11 : I N P U T " D Î S TA N C E ? ( E N
:«illes)";d
912:INPUT "2 EHE RELEVEN
. E N T: ";3
914:A=C-A:B=C-B
916:X=(D* SIN A)/ SIN (3
- A )

913:USING "333.21"
9 2 0 : P R I N T " D I S TA N C E : " î X
5"NILLES"
925-.USING BP ^ ABxsina
930: END sin (b — a)

Ce programme permet de faire le point avec un seul amer (un


seul radiophare) en faisant deux relèvements avec un certain
intervalle.
Il donne la distante du bateau à l'amer au deuxième re
lèvement.

PROGRAMME LONGITUDE
Déclinaison de la méridienne

Calcul d'un point de la droite de hauteur et de son gisement.


D mérid = D 12 -f [(h mérid — 12) x d ]
On a :
A H v o Angle horaire du soleil avec le méridien d'origine
X = A H V O ± A H L
A H L Angle horaire local, c'est-à-dire angle horaire
entre le méridien du bateau et le méridien de
soit
l'astre au moment de l'observation,
Slnhu • SinL • SinD L Latitude estimée,
X = (t—tpos) XV ± arc cos [
CosL - CosD D12 déclinaison du soleil à 12h00 TU,
t heure de l'observation TU,
d variation horaire de la déclinaison/Greenwich,
V arc parcouru par le soleil en une heure,
G gisement de la droite de hauteur,
Heure de la méridienne
h v hauteur vraie après correction.
Calcul du gisement G
sinhv • sinL • sinD
X estimée G = ± arc sin [
H mérid =t pass 4- coshv - cosL
15

Mésd
RADIONAVlGAnON
JUILLET-AOUT 1983
i j î ' U D E * *■* "
2!LPRÎN"" 14yiL= 3£:G L
5: DEGREE 168: INPUT "LONG. ESTINEE'^
:0:INO|J' "N.i.oC-^CN.Ms "îG
)-';G 170: G= DEG G
ll:IN®U7 "DA'E^ ''i<£ 130: INPUT "'N.PASS.ii GREN
20: h= DEG 0
30:N=H-2 190:?= DEG P
40!INPUT "ERREUR INSTP. 200:M==+G/15
?(D,f1N S)"5E 2'i0:REM A.H.L
59:E= DEG E 250:h= ACS (< SIN '•/-(
60:IN»IJT "CORRECTION HA SIN L* SIN D'))/C COS
•J^.T^IC COS D))
70:C= DEG C 2b0:R£N A.H.ORIGINE
30:INPUT "^AUTEUR SEXTA 265:3=(H-=)*'
.NTT "îs 270::.NPUT "APRES niDI ~A
90:3= DEG 3 P'"
95:REN HAUTEUR VPAIE 275:1" Xî="^.-^" 'HEN LET
9b:V=S+E-^C E=3-A: GOTO 290
100: INPUT "DECwI.? "îD 230;-=S-t-A
11 0 : D = D E G D 2 9 0 : F = D r ^ S F : 3 E E P 3 EXECUTION
120:INPUT "VARIATION HOR 310:X= IN' ABS F: ÎF P<0 * .* y + :« M y

AIRE? "jT 'HEN LET X=-X -E ^01.^- _E: 3/3/33


122:INPU7 "VARIATION DE 520:V=CF-X>*100:Z= :NT -O^GI^UDE Ai3.3417L0C,:
DECLIN.?":I A33 Y: IF Y<0 THEN >5.D 10. MN 4.3, s
124: REM DECLINAISON AU M '-ET Y=-V GISE-^ENT :31,DEG.
ERIDIEN 325: jm=(V-2) + 100: l«i= int 350:REM GISEMENT
i25:D=D+(<M-12)*:) H3S ^ 360:J= ACS (< SIN V* SIN
120:IF Q=1 THEN GOTO 568 526:Q=l "wEN GOTO 590 i-- SI"^ D)/( COS V*
130:îNPUT "LATITUDE ESU 530:=RINT "_ÛNG="5XÎ"D " COS D)
MEE? "ÎL '"MN N:"S" 365:J= INT A3S j
370:PRINT "G:3=";J;"DEGR
ES"
* * P R O G R A M M E L AT I T U D E * * D E F L
400;;.PR:NT "LE POINT i.c:
«Méridienne»
" ! K J
Mesure de la latitude par la hauteur du soleil au méridien
4i0:lprint "LONG. A ":o;
du bateau. a t- t I ehni v te ri oe nn 5 2 7 , écrire " i-.LOC
M = M +1
1. — Le programme détermine à partir de la longitude es- -si le soleil est au nord 420:L?'RIN' " >";XI"D "
îZî"MN
timée, le passage du soleil au méridien du bateau. du bateau à la méri-
o —A
A partir
_ i de lai hauteur
u instrumentale
• . < (saut
d i eau
n n program-
e e n p _5 q
7 0_, {gg®é c_r iy)
re 430:LPRIN: "GISEMENT
J!"DEG."
me «longitude»), calcul de la latitude avec la formule :
450:END

L = D-K90 -hv) 5 4 0 : ? R I N T- r i ; " H E U R E S "


542:USING ^ 40;INPUT "ERREUR INSTRO
5 0 0 : " L " .54d:PRINT "-AIRE LE RELE (D.MN S)";E
5 0 1 : R E M + : t < * * ! _ AT I T U D E = + < * * * VE" 30:E= DEG E
* 550:0=1: GOTO 40 60::NPU" "CORRECTION HA
5 0 2 : L P R I N " ■' + : « : t < * + L AT I T y D 560: REM CALCUL uATITÎJB?" 017";o
570:F=D+(90-V) T0:C= DEG C
583::NPU" "LONG.ESTIMEER 530:GOTO 290 3 0 : I N P U T " - A U T E U R S E X TA
"'G:G= DcG G 5 9 0 : P R i N T " L AT = " ; X ; " D NT?";3
505:INPUT " D AT E ? ";<f - Z!"TN "SU!"3" 90:3= DEG S
5 1 0 : I N P U T " H E U R E . PA S S . A 595: LPRIN" 95:REM HAUTEUR VRAIE
GRENU.? ";P:P= DEG P 961 V =3+C +C
520:M=P+G/15 6 0 0 : L P R I N ' " L AT I T U D E : " 100: ÎNPiJ"^ "DEC'.I.?":D
525: M= DM3 M 610:LPRIN"r "RELEVEE LE: li0:D= DEG D
527:M=?«-I.2 " i K Î 1 2 0 : I N P U T " VA R I AT I O N H O R
530:PRINT "H.LOC. DE CUL 615:LPRINT ->";X:"D " (V>";~
M.DU SOLEIL" ;z;"MH ";u;"S" 1 2 2 : I N P U T " VA R I AT I O N D E
535:U3ING "335.13" 620:0=0 D"! I
630:END 124:REM DECLI. AU MERIDT
AAégaherfz EN
R A D I O N AV l G A n O N JUILLET-AOUT1983 125:D=D+((M-12>+Î)
123:1" Q=i T-EN GOTO 560
Toujours suite au sondage, nous vous offrons la possibilité de faire votre catalogue. Il vous suffit pour cela de prendre les
pages centrales et de les mettre dans un classeur. D'ici quelques mois, vous aurez un relevé de ce qui se fait en France !

VENDS Alim. EP2000 réglable VENDS RX Heathkit HR 1680, VENDS transceiver FT707 très VENDS cse double emploi RX
9 à 16 V 15 A : 1 000 F. IC202S bandes OM : 3.5/7/14/21/28/ bon état ; 5 000 F plus coupleur SW717 AM SSB avec atténua
P r i x : 1 0 0 0 F. M r. R . L a v i g n e , 29 MHz. notice en franç. antenne FC707 : 500 F. Mr. teur : 400 F plus RX tropicalisé
Cité Léon Blum F2, 71450 TSE ; 1 800 F. Tél. : (4) F. TILLOLOY B 15 Villa AM 0,5 à 16 MHz, Bauchamp
B L A N Z Y. 4 2 3 . 11 . 3 4 . A u b l e t , 7 5 0 1 7 PA R I S , T é l . : rue Cloecha, REGNY 42630.
766A8.49.
VENDS Sommerkamp 767 DX
VENDS convert. 432/28 MHz VENDS IC720F neuf, un an.
neuf micro compresseur bandes
F 9 F T : 6 5 0 F. J e u é c h e c s 1 0 VENDS FT277 ZD plus micro Tél. : (27) 65.64.28.
2 7 M H z e t a m a t e u r : 6 2 0 0 F.
programmes bon état ; 1 200 F. Tél. : (99) 36.28.34. p l u s fi l t r e C W, n o t i c e : 4 5 0 0 F,
Mr. D. LESAGE, Les hauts/Lac port inclus. F6IFJ. Tél. : (27) VENDS wobulateur 0-250 MHz
N o 1 , 4 0 9 9 0 S T. PA U L L E S 59.32.94.
VENDS Trans HW101 avec équipé d'un marqueur de fréq.
D A X . et oscilloscope état neuf
a l i m . , H P, m i c r o , n o t i c e e t
c a s q u e : 2 2 0 0 F. T H 3 J 6 0 0 F. T é l . : ( 3 ) 9 9 0 . 4 8 . 0 8 .
VENDS Atlas 210X console
VENDS TS700 bon état : 1 2 0 0 F. F D K 1 4 5 M H z L A S O N .
fixe et mobile, alim. câblé
2 500 F franco. F6EEW Tél. : 1 0 0 0 F. T é l . ; ( 4 0 ) 0 3 . 7 0 . 5 1 12 V. L'ensemble ; 4 000 F.
(74) 75.50.09. VENDS R820 Kenvrood HP
a p r è s 2 0 h 0 0 . M r. S o u r i s s e a u C l a u d e C U N AT, 6 a v. d e M o n
f i l t r e A M ; 4 5 0 0 F. é t a t n e u f .
tréal, 54280 SEICHAMPS.

iz/3oid.i
Téléphoner rédaction.

VENDS transceiver TS120S VENDS décodeur TONO 350


100 W avec berceau mobil, 3 0 0 0 F. M o n i t e u r v i d é o
l ' e n s e m b l e : 4 0 0 0 F. F 6 C B A , 500 F, Récept. 0 à 18 MHz BC
MARCHEWKA, 6 rue des Or 342 : 500 F. Tél. ; (56) 63.70.
m e a u x , 5 4 4 2 0 P u l n o y - N a n c y. 31. après 21 hOO.

TOUT LE MATERIEL RADIOAMATEUR


Fac-similé - SSTV - RTTY
Serme après vente assuré,
même pour le matériel h venu d'ailleurs»

55, rue du TONDU -33000 BORDEAUX

VENDS speech processor Kat-


sumi MC902 : 500 F. Préampli.
PR30dB : 150 F. Filtre Telco
'1él:(S6)96.35.23-
X L 1 0 0 0 : 2 0 0 F. I n t e k F M
8 0 0 8 0 e x A M - F M : 7 0 0 F.
Mr. GILBERT, BP 162, 63020
CLERMONT FERRANT Cédex
Tél. : (73) 07.22.23.
VENDS urgent TS130V, tbe. :
5 5 0 0 F, L 1 2 0 c o m m e n e u f :
1 8 0 0 F. P S 3 0 : 1 0 0 0 F. b o i t e
d e c o u p l a g e AT 2 3 0 : 1 2 0 0 F,
F R G 7 7 0 0 : 3 0 0 0 F. L e t o u t
en emballage d'origine. Tél.
PECOPPIN (3) 964.69.26.
boutique
CB.RADIOAAMJBJR
AT E U m R E M R A n O N
VENDS transceiver tous modes

VENDS LS102L : 3 5 0 0 F.
4 3 0 à 4 4 0 M H z , 1 5 W, a c h e t é VENTE PAR CORRESPONDANCE
5 0 0 0 F, v e n d u 2 8 0 0 F.
S X 2 0 0 : 2 5 0 0 F. FRQ 6

TERACOM
F T 2 2 4 A , 1 0 W 1 4 4 F M : 9 0 0 F.
digits : 450 F. CHERCHE
Tél. : (86) 56.33.96. après 19h.
programme RTTY et CW pour
Dragon 32, frais remboursés.
V E N D S T R X F T D X 1 0 0 Ya e s u
Tél. :468.13.82.

VENDS récepteur Century 21 D


à r é p a r e r : 1 1 0 0 F. R a c k
T R 5 A C : 2 5 0 F. A n t . B A 5 ;
12,ruedelaPiquerie
type Kenwood 600, couverture
générale 0 à 30 MHz AM, USB,
3 8 0 F. M o b i l T é l . : ( 6 8 ) 5 6 .
63.65.
59800 LILLE
L S B , C W, R T T Y, j a m a i s servi
1983 : 2 7 0 0 F. T é l . ; 264. VENDS E/R FM 145 MHz,

(20154.83.00.
41.10 HB, 991.66.98. le s o i r. 1 0 W : 5 5 0 F. T X V H F F M
5 0 W P A Q Q E 0 6 / 6 0 - 2 0 0 F.
VENDS TRX 2 m VHF Pro RX FM VHF à tubes : 200 F.

vence FM-AM-SSB, tbe. Tél. : Module PA VHF 1 W. Tél. :

(26) 64.17.81. 969.76.16. après 20h00.


A N T E N N E S C 8 39021 - Câble coaxial 75 ohms BAMBOO 3
27001 • Oipôle demi-onde 27 MHz kCB» le métré 0,35 kg 35 F
50 ohm» 2.00 kg 162 F M AT S T E L E S C O P I O U E S
27002 • Antenne 2 éléments demi-onde
50223 - Mât télescopique acier 2x3 métrés 7.00 kg 276 F
27 MHz «CB» 50 ohms 216 F
2.50 kg 50233 - Mât télescopique acier 3x3 métrés 1*2.00 kg 497 F
ANTENNES DÉCAMÉTRtQUES 50243 - Mât télescopique acier 4 x 3 métrés 18.00 kg 791 F
20310 - 3 éléments 27/30 MHz SOohms. . . 6.00 kg 800 F 50253 - Mât télescopique acier 5x3 métrés 26.00 kg 111 6 F <
20510 - Antenne 3 + 2 éléments 27/30 MHz 50422 - Mât télescopique alu 4 x 1 métrés. . 3.00 kg 182 F
z
50 ohms 8.00 kg 11 0 0 F 50432 - Mât télescopique alu 3 x 2 métrés. ■ 3.00 kg 183 F
50442 - Mât télescopique alu 4 x 2 métrés. . 5,00 kg 277 F z
ANTENNES 50 MHz
20505 • Antenne 5 él. 50 MHz 50 ohms . . . 6.00 kg 284 F C H A S S I S D E M O N TA G E P O U R 2 E T 4 A N T E N N E S o
20012 - Châssis pour 2 antennes l -
ANTENNES 144/146 MHz o
9 ou 2 X 9 éléments 144 MHz .... 8,00 kg CA
10101 • Réflecteur 144 MHz 0.05 kg 11 F q
20014 - Châssis pour 4 antennes LU
20101 - Dipôle «Bete-Matchn 144 MHz I X
9 ou 2 X 9 éléments 144 MHz . . . . 13.00 kg o
50 ohms 0.20 kg 27 F 20044 - Châssis pour 4 antennes
20102 • Oipôle «Trombone» 144 MHz
19 ou 21 éléments 435 MHz 9.00 kg ( 0
75 ohms 0,20 kg 27 F 20016 - Châssis pour 4 antennes LU CM
20104 • Antenne 4 éléments 144 MHz '
23élément5 1255/1296 MHz .... 3.50 kg 130 F I -
50 ohms 1.50 kg 11 7 F 20017 - Châssis pour 4 antennes z
10109 - Antenne 9 él. 144 MHz «Fixe» 23 éléments «POL VERT» 2,00 kg
75 ohms 3.00 kg 139 F <
20109 • Antenne 9 él. 144 MHz «Fixe» M AT S T R I A N G U L A I R E S E T A C C E S S O I R E S •O •£
50 ohms 3.00 kg 139 F 52500 - Elément 3 métrés «DX40» 14 00 kg 409 F </>

10209 - Antenne 9 él. 144 MHz «Portable» 52501 - Pied «DX40» 2,00 kg 136 F S
75 ohms 2.00 kg 156 F 52502 - Couronne de haubanage «DX40» . 2,00 kg 130 F
52503 - Guide «DX40» 1,00 kg LU à
20209 • Antenne 9 él. 144 MHz «Portable» 120 F
52504 - Pièce de téte «DX40» ûc -a
50 ohms 2.00 kg 156 F 1,00 kg 136 F
10118 - Antenne 2 x 9él. 144 MHz 52510 - Element 3 métrés «DXIS» 9.00 kg 350 F o m
« P. C r o i s é e » 7 5 o h m s 3 . 0 0 k g 5 2 5 11 Pied «DXIS» 1.00 kg 135 F

:: i
256 F
20118 - Antenne 2 x 9 él. 144 MHz 52513 Guide hDXIS» . . . 1.00 kg 99 F
« P. C r o i s é e » 5 0 o h m s 3 . 0 0 k g 256 F 52514 Pièce de téte «0X15» 1.00 kg 11 6 F m o
2 0 1 1 3 Antenne 13 él. 144 MHz 50 ohms 4.00 kg 244 F 52520 - Mâtereau de levage 7.00 kg 685 F
Antenne 16 él. 144 MHz 75 ohms 52521 - Boulon complet 0.10 kg
1 0 1 1 6 5.50 kg 284 F
52522 - De béton Tube 34 MM 18,00 kg
3 F s »
2 0 1 1 6 Antenne 16 él. 144 MHz 50 ohms 284 F 53 F
5.50 kg
1 0
20117
1 1 7 Antenne
Antenne
17
17
él.
él.
144
144
MHz
MHz
75
50
ohms
ohms
6.50 kg 350 F 52523 - Faîtière à tige articulée . 2.00 kg
52524 - Faîtière â tuile articulée 2.00 kg
99
99 F
F I -
6.50 kg 350 F
54150 - Cosse Csut 0.01kg 2 F = s
ANTENNES 430/440 MHz 54 152 - Serre<ébles 2 boulons 0.06 kg 7 F
10102 - Réflecteur 435 MHz 003kg 11 F 5 4 1 5 6 Te n d e u r à l a n t e r n e 6 M M . . . 0 , 1 5 k g O
10 F
20103 • Dipôle 432/438,5 MHz 50/75 ohms 0.10 kg 27 F 5 4 1 5 8 - Te n d e u r â l a n t e r n e 8 M M 0 , 1 5 k g 14 F • a
10419 • Antenne 19él,435MHz 75ohms . 2.00 kg 163 F
ANTENNES MOBILES
20419 - Antenne 19él 435MHz50ohms . 2.00 kg 163 F S
20201 - Antenne mobile 5/8 ONDE
10438 • Ant.2 X 19él.435 MHz 75 ohms. . 3,00 kg 270 F
144 MHz 50 ohms .... 0.30 kg 135 F J)
20438 Ant. 2 X 19 él 435 MHz 50 ohms. . 3.00 kg 270 F s
20401 - Antenne mobile Colinéaire C L
20421 Antenne 21 él.432 MHz «DX» o
435 MHz 50 ohms 0.30 kg 135 F ^ Q}
50/75 ohms 4 00 kg 234 F a
20422 • Antenne 21 él. 438 MHz «ATV» COUPLEURS 2 ET 4 VOIES CM
50/75 ohms 4,00 kg 29202 • Coupleur 2 voies 144 MHz 50 ohms 0.30 kg 380 F 00
o 2 2
29402 - Coupleur 4 voies 144 MHz 50 ohms 0.30 kg 435 F o. <
ANTENNES MIXTES 144/435 MHz
29270 - Coupleur 2 voies 435 MHz 50 ohms 0.30 kg 360 P
10199 - Antenne Mixte 9/19 éléments
29470 - Coupleur 4 voies 435 MHz 50 ohms 0.30 kg 420 F
144/435 MHz 75 ohms 3.00kg 29224 - Coupleur 2 voies 1255 MHz 50 ohms 0.30 kg 305 F
20199 • Antenne Mixte 9/19 éléments
29223 - Coupleur 2 voies 1296 MHz 50 ohms 0.30 kg 305 F
144/435 MHz 50 ohms........ 3.00 ko 29424 - Coupleur 4 voies 1255 MHz 50 ohms 0.30 kg 325 F O o
ANTENNES 1250/1300 MHz 29423 - Coupleur 4 voies 1296 MHz 60 ohms 0,30 kg 325 F h- h-
20623 • Ant. DX 23 él. 1296 MHz 50 ohms 2.00 kg 177 F 29075 - Option 75 ohms pour coupleur h h-
20624 A n t AT V 2 3 é l 1 2 5 5 M H z 5 0 o h m s 2 . 0 0 k g 177 F (EN SUS) 0.00 kg 90 F U. LL
c i;;
20696 Groupe 4 X 23 éléments 1296 MHz o 3
50 ohms 9.00 kg F I LT R E S R É J E C T E U R S ■D o
33308 - Filtre réjecteur 144 MHz et déca . . 0.10 kg 65 F
20648 Groupe 4 x 23 éléments 1255 MHz 33310 - Filtre réjecteur Décamétrique . . 0.10 kg 65 F
50 ohms 9.00 kg . f oi en
33312 - Filtre réjecteur 432 MHz 0.10 kg 65 F
ANTENNES D'EMISSION 88/108MHz 33313 - Filtre réjecteur 438.5 MHz 0.10 kg 0)
— Qo .
65 F m o
22100 - Ensemble 1 dipôle + câble
A D A P TAT E U R S D ' I M P É D A N C E 5 0 / 7 6 O H M S
+ adaptateur 75/50 ohms
22200 ' Ensemble 2 dipôles + câble
8.00 kg
20140 - Adaptateur 144 MHz 50/75 ohms . 0.30 kg 180 F "i -a
o •-
-i adaptateur 75/50 ohms . . . 13.00 kg 20430 - Adaptateur 435 MHz 50/75 ohms . 0.30 kg 165 F • o

22400 Ensemble 4 dipôles + cable 20520 - Adapt. 1255/1296 MHz 50/75 ohms 0.30 kg 155 F «
-ro
- adaptateur 75/50 ohms 18.00 kg
CONNECTEURS COAXIAUX S O
22750 - Adaptateur de puissance 20558 - Embase uN» Femelle 50 ohms
75/50 ohms 88/108 MHz . . 0.30 kg £ Ê (j (J
650 F (UG58A/U) 0.05 kg Û. 03
R O TAT O R S D ' A N T E N N E S E T A C C E S S O I R E S 20503 - Embase «N» Femelle 75 ohms X —

89011 - Roulement pour cage de rotator .. 0,50 kg 216 F (UGSBA/UDl) 0,05 kg 3 6


89250 - Rotator KEN-PRO KR 250 1.80 kg 538 F 20521 - Fiche «N» Mâle 11 MM 50 ohms ^ H 0 m

1316 F IUG21B/UI 0.05 kg 01 ^


89400 - Rotator KEN-PRO KR 400 6.00 kg
20523 - Fiche «N» Femelle 11 MM 50 ohms
1316 F
89450 - Rotator KEN-PRO KR 400 RC . . . 6.00 kg (UG23B/U) OOSkg
89SOO • Rotator KEN-PRO KR 500 6/30 kg 1385 F 20528 - TE «N» FEM + FEM + FEM
o
89600 - Rotator KEN-PRO KR 600 660 kg 1920 F 50 ohms 1UG28A/U) 0 05 kg V- o
1920 F 20594 - Fiche «N» Mâle 11 MM 75 ohms -, ro
89650 - Rotator KEN-PRO KR 600 RC. , . . 6,00 kg
89700 • Rotator KEN-PRO KR 2000 12.00 kg 3192 F (UG94A/U) 0.05 kg
20595 • Fiche «N» Femelle 11 MM 75 ohms o
89750 • Rotator KEN-PRO KR 2000 RC . . 12,00 kg 3192 F
IUG94A/UI 005 kg ^ i 4) CN
38 F • o
89036 - Mâchoire pour KR400/KR600 ... 0.60 kg 108 F
20515 - Fiche «N» Mâle P/BAMB00 6 ■iG
C A B L E S M U LT I C C N D U C T E U R S P O U R R O TAT O R S 75 ohms iSER315) 0.05 kg 44 F
69995 - Câble Rotator Scond. Le métré. . 0,07 kg 6 F 20588 - Fiche «BNC» Mâle 6 MM 50 ohms
89996 • Cable Rotator 6 cond. Le métré. . . 0.08 kg 6 F (UG88A/U) 0.05 kg X
13 F
89998 • Câble Rotator 8 cond. Le métré 0.12 kg S F 20589 - Fiche «BNC» Mâle 11 MM 50 ohms 0) —
CABLES COAXIAUX .. W
(UG959A/U) 0.06 kg 20 F u. u.
39803 - Câble coaxial SO ohms RG56 U
20539 - Embase «UHF» Femelle
le métré 0.07 kg ■
3 F (SD239 TEFLON) 0,05 kg 13 F ,5;z •-- o5 r-s cv
39602 < Câble coaxial 50 ohms RG8 20559 - Fiche «UHF» Mâle 11 MM «5 -4) U _ - •
le mètre 0,12 kg (PL269 TEFLON) 005 kg 13 F E = 2 i" o>
39604 ' Câble coaxial 50 ohms RG213
20560 - Fiche «UHF» Mâle 6 MM
le métré . . 0.16 kg S
39801 ' Câble coaxial 50 ohms KX4
(PL259 TEFLON) 0,05 kg 13 F C ^c I -TO ° S
(RG213/U). le mètre 0,15kg 10 F C O M M U TAT E U R S C O A X I A U X 2 E T 4 V O I E S -5 O 'I® -TO
39712 - Câble coaxial 75 ohms KX8 20100 - Commutateur 2 voies 50 ohms
4> m o
le métré 0.16 kg (Type N . UG58A/U1 0.30 kg 227 F ■o « - V
39041 Câble coaxial 75 ohms BAMBOOS 20200 - Commutateur 4 voies 50 ohms
le mëire 0.12 kq (TypeN UG58A/U) 0.30 kg 324 F
A LA PORTEE DE TOUS ! ! VENDS E/R Saram SL41 : VENDS div. mat. photo occas.
4 0 0 F. R X S o c r a t : 2 0 0 F. base CB 40 ex Midland AM/
caméra vidéo Philips plus Vidi U S B / L S B 2 2 0 e t 1 2 V. PA
con N et 8 : 800 F plus port. plus mic préamp. neuf ; 1 000 F
F 6 H B Q T é l . : ( 4 9 ) 7 9 . 11 . 6 6 . Hygain 40 ex AM plus amp.
Tél.: (3) 955.55.10.
VENDS E/R Lagier 56-Racs
FE2647 ECHANGE RX 28
complet état marche pour OM
o u c o l l e c t i o n n e u r. P r i x à d é MHz plus 0 plus bis AM/FIVt/
b a t t r e . M r. P h i t i p p o n . 8 6 5 3 0 SSB/CW plus micro pré turner
contre RTX 2 mètres. Tél.
Naintre. Tél. : (49) 90.03.95.
(93) 71.03.17. HB.
VENDS/ACHETE matériel US VENDS Décodeur T H E TA 350
surplus caisses housses. Deman neuf (RTTY, CW, ASCII). Emb.
dez mes listes. F6GC0. Mr. origine plus doc. Prix : 2 500 F
Gayot. 17 rue St. Bernard, plus port. Ecrire : A. OLIVIE R,
75001 Paris, Tél. ; 370.73.16. 83 rue Pierre. 91230 Montgeron.

VENDS cse. double emploi VENDS codeur/décodeur RTTY


mat. rad. loc. émett. multi CW. B A U D O T, ASCII Te l e -
POUR FAIRE DE VOUS p l e x t b . p r i x . Yv e s K l a i b e r, reader CWR 685A vidéo incorp.
1 rue des Mésanges. 57050 p e u s e r v i : 6 0 0 0 F à s a i s i r.
U N V R A I R A D I O - A M AT E U R , METZ. Tél. : (87) 66.36.52. Mr. Gourichon Tél. (35)
73.43.84.
VOICI UN COURS VENDS Alarnte 2000 radar

PA R C O R R E S P O N D A N C E AT T R AYA N T ! ! hyperfréquence autonome va VENDS mini TRS80 plus int.


l e u r 8 0 0 0 F. v e n d u 3 0 0 0 F i m p r . K 7 : 1 8 0 0 F. Z X 8 1 e n
cse dble emploi. Tél. : (4) bte. BTIK (CCA. Pro) plus 16
422.03.62. Ko plus doc et K7 ass/ed/
d é a s s : 2 0 0 0 F. B e c h a d e / M o n t -
BON POUR D O C U M E N TAT I O N ET PROGRAMME VENDS caméra Braun NIZO more NCX Tél. ; 417.19.56.
COMPLET DU COURS : (ci-joint 2 timbres) 8 0 1 M a c r o t b e . M r. M a r c h e x ,
47 rue des Bourages. 63100
C h a t e a u g a y. VENDS micro-ordinateur TRS
N o m
80 model 1 niveau 2 16 K plus
Adresse VENDS cse. dble. emploi émet, divers livres. F6CHF tél. : (6)
et multiplex radio loc. prix in 029.14.58.
Ville t é r e s s a n t . E c r i r e à M r. M i s s i i n ,

Code Postal Age 5 rue Strauss-Durkheim, 67000 ECHANGE programme TRS80


Strasbourg. mod. 1 ou 3 décodage morse
sans interface direct TRS80
T E C H N I R A D I O B . P. 1 6 3 - 2 1 0 0 5 D I J O N C E D E X A vendre cse proj. annulé mat. t r a n s c e i v e r. F o u r r e r, B o x 3 ,
régie radio ou disco pas servi 31700 Cornebarrieu.
garanti 1 an SAV assuré. Table
VENDS RX FAX SSTV vidéo ASSOC. SECOURISTE VE-ND VENDS RX pro. JRC NRD
AdA CORA 120, platines Dyna-
incrase FX 655. F6DMN, Tél. : 2 TX Emergency 40 ex AM et 5 1 5 p l u s fi l t r e 6 0 0 H z p l u s
cord IST102, Platines K7 JVC
(33) 65.02.15. HB. Kit port, plus 1 colt 444 120 ex F R G 7 7 0 0 p l u s d é c o d e u r To n o
KDD4. Ampli Technics SUZ45,
AM/FM servi lOh. Le tout : enceintes Garrard GL350, table 550, prix intéressant. Tél.
VENDS cse. cess. act. Beam 2 5 0 0 F. A S G P B P 3 9 . 0 1 6 3 0 (37) 25.37.07.
mixage Prevox MIX800. Tél.
FB33 neuve : 2 600 F. W3 S T. GENIS.
Gayet (33) 48.53.09 et 48.45.
2 0 0 0 n e u v e : 6 0 0 F. 1 0 0 m VENDS ou échange contre
1 2 .
c o a x . : 6 0 0 F. c a g e b a l m e t . Mob. 144 un TX 120 Cx AM/
n e u v e ; 6 0 0 F. M a n i p . é i e c . VENDS récepteur 0-30 MHz FM 10 W plus ant. five GP27
VENDS caméra S8 muette Elmo
Iso. livres, etc.. (7) 800.35.04. plus adaptateur ACDC de 3 à plus alim 3A plus micro M plus
S u p e r 11 0 c o m m e n e u v e 5 0 %
12 V. Barlow • Wadiey XCR 30 3B plus K40 plus rack plus
VENDS RX Heathkit HR1680 d u p r i x : 1 5 0 0 F. C H E R C H E
U S B / L S B / A M : 5 0 0 F. T é l . ; 30/50. Prix : 2 200 F. Tél. :
Bandes CM : 3,5/7/14/21/28/ TRX port, marine FM ou
997.50.26. (20h00). 962.41.15.
29 MHz. Notice Franç., tbe. B L U . M r. D A N . B P 4 3 , 7 8 1 5 2
1 8 0 0 F. T é l . : ( 4 ) 4 2 3 . 11 . 3 4 . L E C H E S N A Y.
VENDS TX Intek FM800 40 Cx
VENDS Vidicon TH9808 neuf :
AM/FM plus préamp. rec. RP30
7 5 0 F, C a m é r a G r u n d i g VENDS récepteur Grundig 1400
db Speech processor Katsumi
V E N D S Ya e s u F T 1 0 1 Z D , é t a t 3 5 0 F. L i v r e a p p l i c . 6 5 0 2 d e FM GO PO 6 OC AM/SSB :
M C 9 0 2 , fi l t r e T e l c o X L 1 0 0 0 .
impeccable, très peu servi. Tél. : ZAKS : 75 F. Mr. Blanchard 1 4 5 0 F. M r . J . B o b i l l i e r ,
Tél. ; (73) 87.22.23.
(4) 425.94.09 ou (4)425.99.00. ( 8 1 ) 3 4 . 3 9 . 6 1 l e s o i r, 3 3 . 1 6 . 2 0 . 7 rue Clair Soleil, 25230 Selon-
H B . court. Tél. : (81) 34.69.89.
après 20h00. VENDS Concorde 2. BV131,

VENDS BN poste 1936 tout COLLECTIONNE autocollants


ampli. Tagra GL25 12 V, TOS
V E N D S p o r t a b l e V H F Ya e s u
Wattmètre Matcher TM1000.
F T 2 7 0 R , m i c r o , c h a r g e u r, r é g u origine H42 L32 P22 font rad. loc. franç. et du monde
Tél. : (41) 65.1 8.70 apr. 18h30.
l a t e u r, h o u s s e , 2 b a t t e r i e s impec. tout en pot. fermé entier en échange de ma OSL
1 8 0 0 F. F 1 G V X T é l . : ( 0 3 ) LPES 287 58 80 2A5 PO souvenir Mr. William NAGEL
041.73.23. après 20h00. G O p r i x : 5 0 0 F. M r . H . B e r t GIGI 68. Robert SCHUMAN.
68000 COLMAR.
CHERCHE urgent schéma doc
rand, 02700 AMIGNY
et câblage RX Super Cheerio
VENDS antennes récept. déca.
73 Cogekit retour après photo
Joymatch LO-Z 500 avec boîte VENDS RX Triton : 1 000 F VENDS allumage élect. à dé
assuré. Tél. : (3) 959.34,81.
d'accord : 300 F et une AD 270 C Gonio. GO/PO/FM/CHAL/ charge capacitive Amtron UK
active : 400 F. ttes bandes. Tél. : V H F a i r - m e r. t b e : 9 0 0 F 8 7 5 : 2 5 0 F. T é l . : ( 3 5 ) 4 2 .
(50) 23.59.28. T é l . : ( 4 ) 4 2 3 . 11 . 3 4 . 76.57.
A L I M E N TAT I O N SRC 301
CIRCUITS INTÉGRÉS C O N D E N S AT E U R S
47000 MF40 V 120,00 F
7805 7,80 F MI!:H.0,1 130 F
Pont 35 A 30,00 F 7808 7,80 F Céramique 030 F
/iA 723 4,50 F 7812 7,80 F By-pass 1 nF 030 F
2 N 1 7 11 230 F 78L05 4,00 F
Chip rond 330 pF . 130 F
2N3055 6,00 F 11 C 9 0 :135,00 F
Chip rond 1 nF . . . 130 F
2N3772 25,00 F C D 4 0 11 2,00 F
Chip carré nous consulter
BRY55.60 ou équivalent 4,00 F CD4013 3,00 F
Mica nous consulter
Galvanomètre 45,00 F CD4027 4,20 F
Ajustable céramique. . . . 230 F
Transfo 18 V-500 VA. . . CD4028 8,50 F
320,00 F
CD4030 3,50 F Traversée téf ion 030 F
+ port SNCF
CD4060 : 12,00 F Ajustable piston 7 pF. . . 330 F
Radiateur pour 2x2N3055 : 39,00 F
C D 4 5 11 : 10,00 F
Coffret SRC 301 ; 390,00 F
CD4518 : 10,00 F QUARTZ
+ port SNCF
CD4528 9,50 F 1,750 MHz. 25,00 F
KIT ELECTRONIQUE DE L'ALIM LM305H 5,50 F 3,2768 MHz 25,00 F
Circuit imprimé LM339 ; 6,90 F
4,000 MHz. 25,00 F
+ composants : 219,00 F LM723 4,50 F
6,400 MHz. 2530 F
(sans le transfo, les 47000 juF, les LM741 2,80 F
12 MHz. . . 2530 F
MC145151 : 139,00 F
radiateurs, les galvas disponibles sur 20 MHz. . . 2530 F
MC145106 : 52,20 F
demande).
NE555 3.00 F
NE556 7.00 F TORES AMIDON
DIODES
NE567 DIL : 15.00 F Tore type 4C6 25,00
1N4007. 0,50 F T12-12 5,00
1N4148. 030 F T37-6 630
BA102 . 230 F MÉMOIRES
T37-12 630
BA182 , 2,00 F 2102 8,00 T50-2 730
BB105. . 230 F 2114 28,00 T50-6 730
BB106. , 230 F 2716 39,00
T50-12 730
BB205. , 230 F 4116 18,00 T68-2 9 3 0
HP2800, 8,00 F 7400 1,80
T68-6 930 F
7403 1,80 T6840 1230 F
MD108 . . . 76,00 F 7427 330 T200-2 (Balun) / 45,00 F
Pont 1 A . . 4,00 F 7473 3,40
Perle ferrite 030 F
Diode 25 A 12,00 F 7486 330
74151 ... .• 630 FICHES ET CONNECTEURS
74161 7,00 Socle BNC 7,00 F
2N918 2,00 F 74LS00 2.40 BNC mâle 8,00 F
2N1613 2,20 F 74LS13 4 3 0 PL259 8,00 F
2N2219A 2,20 F 74LS90 430 S0239 argent-téflon. ... : 20,00 F
2N2222A 1,75 F 74LS123 6,60 PL259 argent-téflon. ... : 20,00 F
2N2369 2,00 F 74LS138 8,80 N socle 75 ohms : 15,00 F
2N2907 2,00 F 74S188 22.00 N mâle 75 ohms : 1730 F
2N3553 25,00 F TA A 6 11 B 13,00 N mâle 50 ohms : 17,00 F
2N3866 16,00 F TBA661B 18,00 N mâle coudée 50 ohms : 22,00 F
2N4416 11,50 F TBA120S 8,40 Connecteurs pour informatique
2N5109 21,00 F TIL311 13,00 DB25P (25 broches mâles) : 24,00 F
2SC1306 12,00 F TIL313 1330 DB25S (25 broches femelles) 3530 F
2SC1307 20.00 F T I L 3 2 2 13,00 Capot pour DB25 : 14,00 F
3N128 15,00 F Fiches micro YAESU - ICOM
S041P 13,00
BC107 1,60 F S042P 14,00 3, 4, 5, 6, 7, 8 broches ; châssis et
BC108 1,60 F TL071 7,00 prolongateurs sur stock.
BC109 1,60 F XR2206 45,00 KIT RTTV
BC184 1,10 F XR2207 28,00 Démodulateur : 122,00 F
BC214 1,30 F XR2211 48,00 F Interface ZX81 : 270,00 F
BC307 1,20 F AY 3 - 1 0 1 5 ( U A RT ) . . . . 63,00 F (F1EZH - F6GKQ)
BC309 1,20 F MC6821 22,50 F
B 0 1 3 5 2,20 F
BF173 SELFS
2,00 F P O RT R E C O M M A N D É E T E M B A L
BF900 10,00 F Self moulée 5,00 F LAGE ; 25 F. COMMANDE DE PLUS
BF960 8,00 F Self VK 200 230 F DE 400 F : FRANCO.
BFR91 16,00 F
BFR96 28,00 F
B F S 2 8 = 3 N 2 0 4 = 3 N 2 11
BFX89
7,00 F
5,50 F (Hme
l t F6CGE Php
il pe etAnne
como^nts.
BFY90 5,50 F
J30a - J310 10,00 F
MRF559 42,00 F
MRF901 DISPONIBLE
BRY5560 ou équivalent
24,00 F
4,00 F mectroniques
C.C.E. - 736 Bd Guy Chouteau - 49300 CHOLET
Tél. : (47) 62.36.70.
CB RADIO
Allez chez un spécialiste »

SALON REGIONAL DE LA RADIO


il M tiendra du 14 au 17 juillet 1983 à Chitei Guyon dam le
Puy de Dome. Expositions diverses de matériels radio-communi
cation.

Organisé par le RADIO OX CLUB de FRANCE - 23, rue


Michelet - 93500 PANTIN (Tél. : (1) 84396.19.1.

CHERCHE urgent plans émet. VENDS Pdt Grant 120 ex AM-


144-146 MHz marque SICREL FM-BLU 10/20 W. Mike Turner
modèle ST 1012. Tél. : (8) ant. • '2 cf-T. Alim. 10 A. PA.
704.44.70. après 20h00. T O S - V. a i t . j n i p l i . L e t o u t ;
2 700 F. Tél. : (98) 49.08.13.
Étudiant aspi amateur cherche après 18hOP
FT277(E) ou FT101 prix OM.
Tél. le dimanche entre 12h et VENDS suite échec licence TX
1 3 h 0 0 à J . P. C H O L V Y ( 7 5 ) Yaesu FT480R avec alim. ICEP
61.61.88. 650, 10 A, neufs jamais utilisés :
3 500 F. Mr. GRELLIER Tél. :
CHERCHE récepteur déca, 229.09.46.
2 500 F max. bon état. Faire VOUS accueilleront
offre à M. SAINT - Macaireres VENDS ICOM 260E modifié j93. Bd. P.V. Couturier
Aiguillons Bat. A - 50130 144-148. aff. tous modes, VFO MONTREUIL
OCTEVILLE. mémoire modifié à 18 W HF, kMairie de Montreuil
é t a t n e u f ; 2 8 0 0 F. T é l .
CHERCHE pour radioclub TRX (75) 58.73.04,
w- —iAutoroute A3 Porte de
144 tous modes. Faire offre Bagnolet - Direction Montreuil/
au (46) 34.72.18. HR. St Antoine, sortie la Boissière

Ouvert du lundi au samedi de 9 h à 20 h - Dimanche et jours féri :s de 9 h à 13 h

DXEURS ! contest DX-Radio-


M AT E R I E L 2 2
diffusion Scandinavie 83, en (aux normes PTT
voyez 20 F plus coordonnées M AT E R I E L 4 0
à AERAE • Campagne Laugier (aux nouvelles norrn
Rte de Grans, 13300 Salon de B E TAT E K 3002

PCE. ASTON SUPER M A P.


MIDLAND 800 M.
V O L M AT E R I E L D E Ç A !
SOMMERKAMP ■ FT ?
YA E S U F T 7 7 - e t c . . . H
THIERRY Philippe MATERIEL RECEPT
RECHERCHE anciens DC5 DL5 MARC NR 82 FI ■ K E N V,
DA pour organiser rencontre. 231, Avenue de Ty Bos SCANNER SX 200 - BEÂ
o u TOND 9000 E - VIDEO 12
F6GFG. Robert BARBIER.
Chemin des Amandiers, 83163 21, rue de la Hubaudière
MATERIEL RADIOTE'
LA VA L E T T E . (le téléphone dans votre vot
29000 QUIMPER MATERIEL RADIOtïT
MATERIEL TELEPHONE
signale le vol d'une valise contenant tous ses livres dans le
I N F O R M AT I Q U E
car qu'il conduisait à Obernai (67), le 23 mai 1983 vers 10 (ZX 81 -h Extension -F Imprimante)
heures. La malette était noire. Prévenir la gendarmerie
d'Obernai. Valable également pour la province
tvente par correspondance!

ii/Soteli TÉLÉPHONEZ
a u 1 6 ( 11 2 8 7 3 5 . 3 5
a u 1 6 ( 11 8 5 7

EXPÉDIEZ votre courrier à

Société 3A
93. bd Paul-Vaillant Couturier 93100 MONTREUIL
Télex : TROIS A 215819F

En attendant la licence,
familiarisez-vous avec
CATALOGUE
la radio-communication. CONTRE 50 F
BORDEAUX -appareil EN cheque
40 canaux homologué.

55, ruedu TONDU - 33000 BORDEAUX


à-o
irdredeal Socéié
t 3AA
REGLEMENT : Contre Remboursement -
:^:f56j96.35.23. Comptant - Carte Bleue ■ En 3 fols ■ ^
CREDIT 4 à 36 mois (minimum 1500 F)
KENWOOD HF-VHF-UHF
M TR2500 < TR3500
FM-144-146 MHz FM 430-440 MHz
2.5 W/0.5 W 1.5 W/300 MW
0.3 uV = 25dB 0.3 »V = 25 dB
1.0 »V = 35dB 1.0 «V = 35 dS

■ m m
Emetteur-récepteur HF TS 930 SP*
Emission bandes amateurs. Réception couverture
générale tout transistor. AM/FSK/USB/LSB/CW.
Alimentation secteur incorporée.

Emetteur-récepteur TS 130 SE
To u t t r a n s i s t o r. U S B / L S B / C W / F S K 1 0 0 W H F C W •
200 WPEP3.5-7-10-14-18-21-24,5-28 MHz, 12 volts.

Emetteur-récepteur TS 430SP»
Tout transistor. LSB/USB/CW/AM et FM en option.
100 W HF Emission bandes amateur. Réception
couverture générale 12 volts.

Récepteur R 2000
Couverture générale 200 kHz à 30 MHz. AM/FM/CW/
Emetteur-récepteur TR 9130 USB/LSB. 220 et 12 volts. 10 mémoires.
144 à 146 MHz. Tous modes. Puissance 25 W • HF

Nouveau
Maintenant, possibilité d'incorporer le
convertisseur VC10 pour recevoir de
Récepteur R 600 11 4 à 178 MHz.
Couverture générale 200 kHz à 30 MHz. AM/CW/USB/
• L e t I r a n t c e i u e n K E N W O O D T S 9 3 0 S e t T S 4 3 0 3 i m p o r t é i p a r VA R E D U C O M I M E X p o r t e r o n t
LSB. 220 et 12 volts. détonnait la référence TS 930 SP et TS 430 SP. Cette nouvelle référence certifie la conformité du
matériel vit-à-vit de la réglementation des P. et T. Noui garantiuoni qu 'aucune caractériitlQue det
matériel* n "ett affectée par cette modification.

Matériels vérifiés dans notre laboratoire avant vente.

VA R E D U C C O M I M E X
SNC DURAND et C°
2 rue Joseph-Rivière. 9240C Courbevoie. Tél. 333.66.38 -f
SPÉCIALISÉ DANS LA VENTE DU MATÉRIEL D'ÉMISSION DAMATEUR DEPUIS PLUS DE 20 ANS
Envoi de la documentation contre 3 F en timbres.
VENTE PAR CORRESPONDANCE
I y y LEE. BP 38 77310ST. FARGEAUPONTHIERRY « cC pn nO FF).
i-v ^ ^ ou PASSEZ NOUS VOIR •/ nntre 7-^® r, C-R-
71, Av.de Fontainebleau de lOh à 12h etde 14h à 19h . UpO

TEL:(6)438.11.S9.
F6HMT Spécialiste du composant électronique. franco a
Composants grandes marques aux meilleurs prix OM. KITS spécialement créés pour vous.
promotion llivrables dans la limite des stocks! Hégul. + T0220 5 50
8FR9t . . . . 700 2N2222A. . . . S^OIesS Ponis t A/200 V 300 Wuf 163 V) S.00/és5 20 pF (40 V) tant 600 les 5
47pF(63V) 600 les 5
2N2907 800 les S Zeners IW .... 600 les 5 (même veleurj 220 iiF («0 VI ... . WOO les 5 100pF(63VI 900 les 5
W0O 1M148 30OlesW 1N4001à4007. 4.50 les W 22 (63 VI S.OOIesS 2N5641 TRW . . . 6000
2N5642 TRW . . . 8000
KITS F6HMT et F6CER
LEE 001 : Vu-mèveavec 16 leds rectangulaires plates. Echelle logarithmique
LEE 002 .- Micro HF bande FM. Stabilisé par X-tsi Portée 50 m. Autonomie 50 h (décrit dans MEGAHERTZ No2). 75.00 M I C R O - O R D I N AT E U R O R I C I
LEE 005 240.00
LEE 007 .. 14
P°"r
MHzoscilloscope.
5 tV sot/5 14 V. Avec
P/iot^geredressement et régulation.
VXO. P/ltre passe-bas en sortie. Idée!Sanstrans/o
pour ficence et CW 195.00 2 390,00 FF TTC
LEE 009 : Fréquencemètre 6 digits 45 MHz. Alimentation incorporée 33000
(-1-40,00 FF port)
LEE009C .• F^quencemétre 6 digits 500 MHt. Alimentation incorporée (décrit dans MEGAHERTZ No 5) 530.00
- 48 K - /tf» 6502
LEE 012 : Récepteur chasse au renard ou trafic VHF (AMI. Alimentation 9 i 12V.AvecH.P. 690.00
LEE 013 ' rt IdMHaCWet BLU. Sens. =00p V/50ilpour 10dB. Alimentation 13.8 V.AvecH.P. 290.00 - 8 couleurs — clavier pro
LEE 014 .• Oscilateur BF pour lecture au son. Fréquence et volume réglables. Avec HP. . . . 590.00 - manuel en français
45.00 - interface CENTRONICS
LEE015 .-Ampli, de puissance FM bande 144 MHz. 45 W avec 2 W entrée sous 13.8 V/SA.
Avec VOX HF. relais coaxial et dissipateur ■ Possibilité micro lecteur, diskettes et
670.00
Ampli, seul
Cébié et réglé
480.00 imprimante rapide
840.00 - cassettes et accessoires disponibles,
LEE016 -Préampli. 144 MHz. Gain 20 dB. Facteur de bruit inférieur à 1 dB. Avec coffret et embases i
sjoaxialg^ 'so.oo
V- U O S - S é r ia B
Microprocesseurs
4001 200 4013 300 4020 11 0 0 4 0 2 8 700 4044 900 4069 . . 200 4093 5.00 4070 . . 200 6800P . . 2400 6844P . . 22000
4 0 0 2 2 PO 4012 200 4023 200 4029 13.70 4046 1500 4071 . . 200 4510 900 4518 . . 900 6802P . . 3800 6845P . . 120/X}
4 0 0 7 2.00 4015 700 4024 650 4030 500 4049 3.00 4072 . . 2 0 0 4 5 11 900 4543 . . 1 8 0 0 6 8 0 9 P . . 11 0 0 0 6 a 7 5 L . . 11 0 0 0
4008 6.00 4016 400 4025 200 4040 900 4050 3.00 4073 - . 200 4528 800 4553 . . 2 5 0 0 6821P . . 3500 6850P . . 2700
4011 200 4017 700 4027 400 4042 700 4051 900 4081 . . 200 4053 1200 76477N. 3 6 0 0 6840P . . 5500 SFF96364 9500
LINEAIRES et SPECIAUX
74S196N . . .2800
MC 1458P . 400 MC3301P. . . 600 LM317T . . . 12.00 LM387N . . . 1100 UAA 170L . 1800 TL082 . . . . 6 0 0 TA A 6 11 B 1 2 . 9 0 0 78 XXCT . . . 600
MC 1496 L . . 9.00 MC 3380P . . . 10.00 LK. 317K . . . 26.00 LM 555N ... 300 CA 3028 . . . 13.50 TL084 . . . . 15.50 TAA611CX1 11.50 79XXCT . . . 900
MC1590G . .6500 LF 356N.... 12.80 LM377N ...20.00 LM556N ... 400 CA3080. . . 1300 TBA 790. . . 1200 TCA 440. .. . 20.50
MC 1723P. . . 5.00 LM301 .... 7.00 LM 380N . . . 13.00 LM 565N . .'. 1600 CA3130. . . 1 4 . 0 0 T D A 2 0 0 2 . . 1200 TBA 120S . . . 800
Q U A R T Z
1 MHz HC6 . .3800
MC1733P... 900 LM305G ...10.50 LM381N ... 17.50 S041P 13.00 CA 3189E . . 36.00 TDA 2004 .
3900 CA3161E . . . 1800 lOMHzHCe .2300
MC1741P... 200 LM309K ...1400 LM 382N ... 15.00 S0 42P 14.00 TL074 1500 TDA 2020. 20.00 CA3162 . . . . 5900 7 MHz HC6 . .5700
MC 1747P. . . 400 LM307P. . . . 5.40 LM 386N . . . 1000 UAA 170 1800 TL081 400 L 120B . . . 19.00 TAA 991D . . 2300 45 MHz HC18 75.00
TRANSISTORS - DIODES TIC226D. 5.60 TIP 29 . . 400 3N21 ?... 1300 EMISSION FM - 28 V EMISSION THOMSON - MOTOROLA
2N9I8... 5.60 2N 2907A 200 BC108 . . 1.60 BFY90 . 3.00 BUX39 . . 2200 FM 10 1/10 W . . 75.00
1300 0310 ... - 2300 FM 60 8/60 W . .225.00
2N 930 . . . 200 2 N 3 0 S 3 . 300 BC 109 . . 1.60 V N 4 6 A F 2N 5589 . . 94.00
2N 1613 . . 200 2 N 3 0 5 5 . 5.80 BC 179 . . 1.70 VN 66AF FM 150 50/150 .350.00
14.00 Zéner 1 W . 1.40 2N 5590 . . 115.00 2N 5642 . . ■ 19800
2 N 1 7 11 . . 2 0 0 2 N 3 7 7 2 . 1900 BC 307. . 100 V N 8 8 A F 1500 1N400Ié7 O0O 2N5S91 . ■ 16500 2N 5643 . . ■ 310.00
2 N 2 2 1 9 A . 2 . 5 0 2N3773 . BC309 . . VHF 13.5 V
2200 100 V N 6 4 G A 80.00 1N4148 . . 0.40 2n6080 . ■ 168.00 MRF 449A . 18000
2N2222A . 200 2N3819 . 3.40 8C 558 . . 1.50 BF 981 . . 11.50 VHF3 0.4/3 W . 40.00 2N6081 . . 22200 MRF 454A . 330.00
TUBE EIMAC
2N 2369 . . 2.70 2N3866 . . 13.80 80 139. . 300 J310 . . . 9.00 VHF103/10W . 7500 2N 6082 . . 25000 MRF 315 . . 52000
2N 2646.. 5 . 8 0 2 N 4 4 1 6 . . 11.50 BD 140 . . 300 MRF 901 28.00 4CX250B . 950.00 V H F 2 0 8 / 2 0 W . 9 0 . 0 0 2N 6084 . ■ 330.00 MRF 317 . .83000
2N 2905A . 2.50 B C 1 0 7 . . 1.60 BFR91 . 9.00 BOX 33 . 5 . 5 0 Support AG 5OO0O V H F 4 0 1 5 / 4 0 W. 1 4 0 . 0 0 2N 564,1 . ■ 12900 MRF 450A 16900
TORES A M I D O N T68 -6 . . . 9.50
T O K O NEOSID
Tt2 - 12 . . . 5.00 T68-40 . . 12.50 100 pF (63 V) . 200
Inductances 1 à 470 pH (série E121 5.50Mandrins (17x5 mmI 100 ELECTR0CHIMI0UE5
T 3 7 - 6 ... 700 T94-40 . ■ 15.00 220 pF (63 VI . 400
Transfo. F! 455 kHz ou 10.7 MHz Noyau 00/12 MHz . 1,00 1 pF (63 VI. . 100 470 pF (25 V) . 300
T37- 12 . . . 700 T200-2 . .4900 "70 pF (63 VI . 5.00
. . . 700 FT87 - 72 10 X 10 ou 7 X 7 mm 6.00 Noyau 5/25 MHz .. 100
T S O - 2 1200 20 pF 163 VI 100 IOOOpF(2SV). 5 00 1000 pF I63VI. 800
. . . 700 F T 11 4 - - 6 1 ■ 2500 Le jeu de 3 16.00 Noau 20/200MHz . 100
T50-6 . 4.7 pF (63 VI 100 2200 pF (25 VI. 9 00 4700 pF I63VI .3200
T50 - 10
. . . 7 0 0 FT37 - 43 - 11 0 0 FIL TRES CERAMIQUES FM 10.7 MHz 10 pF (25 VI . 100 4700 pF (25 VI. 1300 T A N T A L E
T50 - 12
. . . 7 0 0 FTSO - 43 . 1000 C F S E BP - 280 kHz 7.00 FIL ARGENTE 22pf {25VI .100 10000 pF I25VI3O0O GOUTTE {25V)
T68-2 . . . 900 T12-6. . . . - 500 CFSHBP= 180 kHz 700 8 / 1 0 l e m é t r é 2 0 0 4 7 p F ( 2 5 V I . 1 0 0 W p F ( 6 3 V ) . . 1 . 4 0 1 pF. . 200
737 - 0. . . . . 7.50 4.7 pF 2.40
FT37~61. . . 12.00 FIL TRES CERAMIQUES AM 455 kHz 16/10 le métré .... 800 100 pF 125 VI 1.40 22pF(63V).. 1.40
20 uF 200 10pF .300
T37 - 2. . . . . 7.50 FT82 - 63. . . 15.00 B P - 4 kHz ou 9 kHz 1500 2 5 / 1 0 l e m é t r e . . . 1 5 0 0 220 pF (25 V) 2.50 47 pF (63 VI . . 1.50,

CHIPS MICA PUISSANCE SEMCO SUPPORTS Cl


CERAMIQUES A J U S TA B L E S RESISTANCES □U A L . IN. LINE
W-22-2709-4703-100-1000 pF 12.00 4,7 pF àO.1 pF 000
8 br .
R TC miniatures (63 V)30 pF à 22 nF 1.50 Plastique VHP RTC 6/66pF. . s.00 1/4 W - W valeurs au choix te cent 15,00 000
TRIMMERS MICA PUISSANCE 14 br
BY PA S S 1 nF à souder 2 0 0 Céramique 3/12 - 4/20 ■ 10/60 2,90 A j u s t a b l e s 100
15 - 120 pF (1000 VI 29.50 CERMET 4,50 16 br
CHIPS TRAPEZE A air pour C.l. 100
65 - 320 pF (1 000 V) 29.50 Pot. Radiohm pour C.l.
20 br 2.10
12-eSpF (SOOV) 21.00 47 - 100 - 470- 1 000 pF 1.50 2/13pF 15,00 Log 400 24 br 200
25 - 11 5 p F (500VI 2100 THT3 600pF (30kV! 35.00 2/20pF 18,00 Lin 4.00 28 br
THT3 200pF (ISkVI ... 30.00 Cuti! à trimmers 1 4 0 0 PERLES FERRITE/M ?0 . 8.00 200
56 - 250 pF (500 V! 21.00
40 br 300
FICHES ET EMBASES KITS FM MODULES P^cab
' lEs
FichePERITEL . 20.00 CINCHM. 2.00 S0239Téflon 18.00 Piloteà mélange 101 MHz' 520.00 Compresseur modulation 490.00
Embase PERUEL 10.00 SocleCINCH 2.70 PL2S9 Tèfion 18.00 A m p l i fi c a t e u r O 0 / 1 2 W s o u s 2 8 V ' . . . 2 0 0 . 0 0 Fader - métartgeur 3 voies 480,00
DIN M. 5 br. 45'. 2.80 Jack 3.5 M . 200 Embase 8NC 16.00 A m p l i fi c a t e u r 1 / 2 5 W s o u s 2 8 V 4 9 0 . 0 0 Ampli. 50mW/12Wsous28 V 690.00
Socle 5 br. 45° . . 200 Chassis 3.5 200 Fiche BNC . 18.00 Synthétiseur 88-108 MHz' 1200.00 Ampli. 50 mW/25 W sous 28 V 99000
Fiche ou socle HP 1.20 Jack60SM. 5,00 Embase Nil mm 20.00 A m p l i fi c a t e u r 5 0 m W / 1 2 W s o u s 2 8 V . . 2 9 0 . 0 0 Ampli. O0/12Wsous28 V 58000
' Kits ayant été décrits dans MEGAHERTZ. (Modules câblés : port en sus 1800 F. Amplifica
Fiche TV M ou F 3.00 Chassis 60S. 3.30 FicheNIImm .27.00
teurs livrés avec radiateur et filtre).
EQUIPEMENTS RADIOS LOCALES - NORMES CCIR T
200 stations en France et dans les DOM-TOM sont équipées avec nos matériels. DIP SWITCHES
Demandez notre documentation-tarif contre 5,00 F F en timbres. I br. 4 circuits 12,00
OPTOELECTRONIQUE
PST 10 ; Pilote synthétisé au pas de 100 kHz. Puissance HF = 12 watts. Réjection des harmoniques et produits indésirables Leds R 03ou 5par 10 .. . 000
-70dB. Entrée BF =0dBpour75 kHz de swing. Vu-mètre, excursiométre bar-graph. Leds V OOou 5 par 10 .. . 100
EFM 100F ; Emetteur synthétisé 100 «offs HF. Mêmes caractéristiques que PST 10. LedsJO 3ou5par 10 .. . 1 10
Codeurs stéréo et amplificateurs de l(X>â 500 watts. TIL 321A 14.00
Nombreux accessoires et antennes. NOUVEAU I Emetteur portable synthétisé 20 W pour animation RELAIS REED OIL 12 V. . 10.00
Assistance technique assurée. et reportages - 2 entrées 1 MK avec compresseur et fader, pro INTER MINI 3 A/250 V. . . 600
tégé contre TOS. BUZZER Piézo 1500
BUZZER Vibreur 1000
Adressez vos commandes à LEE BP 38 77310 ST: FARGEAU - PONTHIERRY ou passez nous voir au AfAGIS/ZV .' 7! Av. de HP 8 Cl d = 70 mm 1000
Fontainebleau (RN 71 77310 PRINGY. Horaires : lOhOO 'à 12h00 et 14h00 à 19h30dumardiau samedi. Tél. : (6} 438.11.59.
VENDS Récepteur SW717, 0 à
VENDS coax. RG177 KX13 et
3 0 M H z , 4 0 0 F. T X G r a n t . 8 0 e x ,
connecteurs N radial. F6BUK,
A M - S S B , 1 0 0 0 F. T X P a c i fi c 1 1 1 , 10 rue des Ponts, 14170 Jort.
A M - S S B - F M , 1 6 0 e x , c o u v. s a n s Tél. (31) 90.24.33.
trous par VXO, TOS incorporé,
1 7 0 0 F. P r é a m p l i r é c e p t . C B
VENDS cause déca, TX Lafayette
Z E T A G I , 1 0 0 F. F i l t r e é m i s s i o n 120 ex, AM-FM-BLU Fact.3050,
passe-bas, 0 à 30 MHz, 150 F. 1 2 0 0 F. A m p l i Z e t a g i B V 1 3 1 ,
A m p l i l i n é a i r e C B , 8 0 W, 1 2 V, 200 W, 600 F. Tél. (20)90.60.83.
M i r a n d a A L 8 0 , A M - S S B , 6 0 0 F.
Fréquence-métre Miranda FC155 à ECHANGE Pgms Ham pr Apple 2.
affichage digital, 0 à 250 MHz, watt- R E C H E R C H E p g m S S T V, C W.
mètre, TOS et mesureur de champ, RTTY,... infos ; ONL5183, Lombry
4 0 0 F. T X 1 4 4 M H z F T 4 8 0 R , T h . Ti e n n e - a u x - P i e r r e s , N o 9 4 ,
3 2 0 0 F. T X d é c a . T X 1 3 0 S , 4 8 0 0 F. B - 5 1 5 0 We p i o n , B e l g i q u e .
Tél. : (43) 07.08.75.
CHERCHE photo schéma TX Viking
VENDS RX prof. National DR49,
Ranger de Johson et longueurs
digital, tous modes, ttes bandes, extérieures trappes ant. 18 AVQ pr
garantie (fév. 831, 3150 F.
F6HLK, tél ap 20 h (68)76.11.53. réparation. Retour doc. assuré.
Cadot, CEL Ant Açores, Flores
4 0 11 5 B i s c a r r o s s e A i r.
CHERCHE plans TV Schneider
Relax et multimode II et 150 M.
VENDS FT250et Xtals 28-29,7 Mhz
Écrire Jean Michel, BP 7, 85370
Mouzeuil.
Alim FP250 TSE, 2500 F.TS120S
Kenwood 100 W, TBE, 3000 F.
fÀplERRSVUlAnON
A C H E T E To n o 7 0 0 0 E , 3 5 0 0 F.
F T 2 9 0 / 7 9 0 , 2 2 0 0 F. P R A T, 5 b i s
Matériel à prendre sur place.
F6DZS, nomenclature. Wàim PAR CORRESPONDANCE
rue Thirard, 94240 L'Hay Les Roses

' MATEGOMsarl
Tél. (1)664.79.36.

VENDS état neuf Récepteur bandes


a m a t e u r H R 1 6 8 0 , U S B - L S B - C W,
VENDS Sommerkamp TS788DX,
2 6 à 3 0 M H z , A M / F M / S S B / C W,
5 - 6 0 W H F, T O S i n c o r p . T B E ,
6, passage du Chateau
5 0 0 0 F. M . W u c h e r , 8 r u e d e l a 2 5 0 0 F. D é c o d e u r C W / R T T Y,

feçade de l'Esplanade
Chapelle, 68760 Wilier s/Thur Code Master Mod CWR 610E,
Tél. (89) 82.35.40. neuf, 1800 F. Tél (6)422.31.52.

VENDS cause dble emploi appareil


p h o t o C a n o n A E 1 , b o î t i e r n o i r,
SWL émigré des Pyrénées sans RX
RECHERCHE visu avec CM sur 62500,STOMER
5 0 0 F. R é g i o n p a r i s i e n n e , N o i s i e l . Suresnes, St Cloud, Rueil. Merci de
vous signaler à J. Duval, 64 rue

|Zll93.80jn.
Tél. (6)006.39.48.
Rouget de Lisle, 92150 Suresnes.
VENDS boîte de couplage PRO
U S A 3 k W H F, 1 4 à 4 1 M H z CHERCHE ts livres pr préparation
tiroir 19 pouces, 1000 F plus port. licence RA. Faire offre à Brûlant
R e l a i r a d i a l B N C , 1 5 0 F. N 1 k W, Daniel, 101 rue Louise Michel,
2 2 0 F. T é l . ( 4 7 ) 5 9 . 2 7 . 6 2 . 59410 Anzin.

BIENTÔT ENFIN DEPOT


V E N T E
D'OCCASIONS

EN FRANCE
On dépôt vente
"'"-"'ouneréperti
^ Drdticy ouner
CB • radio amateur


(postes-accessoires-antennes .
To u t l e m a t é r i e l Matériel vidéo - Hifi

ocaiion
Occasion

Organisée
i d'occasion électronique Radio cassettes ■ Autoradios

Appareils de mesure •
Composants etc...

— Matériel déposé en dépôt vente


— Ve n d e u r o u a c h e t e u r d e m a t é r i e l v i s i t e r o n t l e d é p ô t
— Service technique sur place pour réparation, vérification, etc...
— Journal des occasions édité toutes les semaines, abonnement
— Commission sur achat et vente de particulier à particulier par a O
— Financement pour annonce
— Tenu des occasions, propositions, etc... sur ordinateur.

Pour toutes propositions et pour tous renseignements d'itinéraire


ou de moyens de transport, de marche à sui\/re, pour paraitre dans
ie journal "Occasions", pour déposer le matériel ou l'expédier depuis la province
SXT.49avJeanJaurès~7509
i Parsi
SPECIALISTE RADIO-EMISSION/Montage complet RADIO LIBRE . ^
INSTALLATIONS ANTENNES-PYLONES
TOUS PYLONES:
w s n

SPECIALISTE
ANTENNES
PROFESSIONNELLES

ALLGON
RADIO-EIVUSSION PROFESSIONNELLE; ANTENiy
matériel

MONTAGE ANTENNES TELEVISION


INDIVIDUELLES ETCOLLECTIVES
Pylônes Suaer-Vidéo etMiniVidéo
Caractéristiques communes. Facilement transportables sur tous véhicules. Membrures triangulaires en
cornières tôle d'acier 15/10 mm et treillis acier rond 0 6 mm. Toutes soudures à l'arc sous 00 2. Protection
par galvanisation à chaud en bains à immersion totale. Assemblage par boulons 10 x 25 mm.
La pièce de téte de pylône et le guide de fixation peuvent recevoir des tubes jusqu'à 50 mm de diamètre,
pour le rrrontage des antennes, au-dessus de la nappe supérieure de haubans, avec un dépassement maximum
de 2.65 m (pour un tube de 4 m). 3 vis de serrage permettant de centrer le tube dans l'axe du pylône.
Tous éléments démontables et récupérables (foires, expositions, etc.).
Documentation détaillée et notice dinstallation sur demande.

Pylônes Super-Vidéo.
Membrure triangulaire 200 x 2(X) x 200 mm, cornières 35 x 35 mm, treillis 06 mm.
Plaques d'assemblage tôle d'acier 30/10 mm. Pds au mètre 4,7 kg. Pour pylône de
12 à 42 mètres de hauteur, haubanage tous les 6 mètres, avec une couronne de hauba-
nage tous tes 74 905 40 Elément «Super-Vidéo». Longueur 3 métrés. Poids moyen 14 kq
deux éléments. Pièce de tête. 3 vis de serrage, pour tube jusqu'au 0 50 mm. Poids
74 905 45
moyen 1,4 kg.
74 905 03 Couronne de haubanage. Poids 1.4 kg environ.
74 905 01 Guide de fixation du tube de tête. 3 vis de serrage, pour tube jusqu'au
O50 mm. Poids moyen 05 kq.
74 905 10 Pied de pylône. Pour tube 0 34 mm. Equerres de renforcement.
Poids 1,7 kq environ.

Pylônes «Mini-Vidéo».
Membrure triangulaire 170 x 170 x 170 mm en cornières 20 x 20 mm et treillis 06 mm.
Plaque de haubanage et contreplaque en tôle d'acier épaisseur 25/10 mm. Poids moyen

à chaque élément. 75 905 30 Elément «Mini-Vidéo». Longueur 3 mètres. Poids moyen 9 kg


75 905 45 Pièce de téte. 3 vis de serrage, pour tube jusqu'au 0 50 mm. Poids
moyen 1 kq.

75 905 01 Guide de fixation du tube de tête. 3 vis de serrage, pour tube jus
qu'au 050 mm. Poids moyen 0.7 ko.
75 90510 Pied de pylône. Pour tube 0 34 mm, Equcres de renforcement.
Poids 13 kg environ.

Mak ext&^Mes &i all^


Mât extensible petit modèle. Alliage léger, 3 éléments coulissants. L'élément intermé
diaire et l'élément de pied comportent un levier de blocage et une goupille de sécurité.
Épaisseur des tubes 15/10 mm. Bouchon d'extrémité de mât.
Hauteur du mât
Nombre Diamètre
d'éléments extérieur Poids

Déployé Rentré

71 997 04 3 3,80 m 33 mm
1,44 m 1.8 kg

Mâts extensibles en alliage léger. Éléments coulissants. Les éléments intermédiaires et


l'élément de pied comportent un levier de blocage, une goupille de sécurité et une
collerette de haubanage. Épaisseur des tubes 15/10 mm. Bouchon d'extrimité de mât.
Hauteur du mât
N o m b r e Diamètre
d'éléments extérieur Poids

Déployé Rentré

71 997 06 3 5,76 m 2,15 m 36 mm 2,8 kg

71 997 08 4 7,60 m 2.30 m 44 mm 4,4 kg

71 997 12 6 11 , 2 7 m 2,50 m 52 mm 7,4 kg

Corde platique. Ame câblée 12 torons. Gaine 0 4 mm.


00 980 03 Rouleau de 100 m.

Cable de haubanage. Tergal 0 6 mm. Ame multibrins.


00 980 06 Gaine tressée plastifiée. Rouleau de 100 m.
Montsg« des mâts extensibles
sur ferrure d'attelage de caravane
avec pièce de fixation 07 629 96 Il est recommandé aux caravaniers de ne pas circuler l'antenne fixée sur son mât support.
Antenne active
Référence : 030 10 00 •mmKm W universelle
Antenne permettant ia réception de toutes les émissions de
télévision, 1ère, 2éme et Sème chaîne dans les bandes III, IV
et S en polarisation horizontale. Montable sans risque sur un
mât en alliage léger de petit diamètre.
A l i m e n t a t i o n 1 2 V.

Rotor d'antenne
Référence ; 09 950 000
Rotor automatique avec pupitre de télécommande
permettant l'orientation à distance d'une antenne
avec une très grande précision.
Mâts de diamètre inférieur à 35 mm.

NAVIGUEZ
TRANQUILLE^
- SIGNALE A DISTANCE ia présence de
tout bâtiment faisant fonctionner un radar.
- ALERTE par signai sonore et par signa!
lumineux.
- MISE EN OEUVRE FACILE.
Branchement sur circuit 12 V (négatif à
IB fTfSSSQ}
- ENCOMBREMENT MINIME.
Poids 400grammes. 11,5 x 10x4 cm.

RRecent radio.
■ KMI/IW
1
GROSSISTE • IMPORTATEUR CB • ACCESSOIRES

Rado
i

L I V R A I SÎON
O N SSUR
U R PARIS ET EXPEDITION DANS TOUTE LA FRANCE
101-103,I, Av.
Av. de
del ta République, 93170 BAGNOLET
I sis
s SCS il 1 ,§ iiiii
m * ' ipiii l!lpi|iiillil ilil
S2 S

Si S

■i
iiiii llilliiliiilillliil
n I s
liiiii iit| i !
siiïifc y ""1

iif» 1.
il
n i II
^s

î. I ill
i
1^1 p
■ If s i 11 t' ^
ï, a *i
!S SS§f?
i-lisliisllslillîlsllliililili ? ||||| ||||| |||||
i
..Il i Ir ' ii
s s (- |i il IIh lil
|=< iBO0«ssçEçcss2:22ÎE

IIIPIîIIh i P i I i I ; lypil Illii I


! = iiMH P
i
I ! in iipi
i 1 j P

iisiyJiilÉàfei'iiiiJ
Pli ipipl
îiiiilll
i m ^lISSSlSîilHHsl ssss III
ilil ^ î lîPÈjplîifi Pllîili i'-
-É^ III ^'Y ?! !
î|||||îlilîSSî|!l|5»25!lilS l"iî|îîîl I I! !: I iiii ffJi ill i 1 !
i i i i l l fl i i il h 1= mis.iSîî lïi
9
09
.9
09
,9
09
.9
09
.9
09
. 7
07
. 2!3!2l||f2|| î||î|||î|5
il iiiip h g;
^=■222221:11
Himim i m m m
Ilîflligsi lIfi y I Ipllpplili IIP!! Iliilf 1=
§ I M?
I Illill II lil iî III P? Il P5g
IS562IIIII
! S i!=î iiiiJill
WMVm

Il
il 2-2!= m 22PÎ25 22s||||g.sgs.
jpf IJIJiiilii
122225 5I2I2SSI222i 2"!SpH t p i i ï é & ^ s I
3i|ili!j ^ I -
m m m m m m m m m
I mmm 2: m t îllililill
mmmîmîiîmî sssisî IHppIE-
ij -1 lœi liï
2 m 2 îî î 2S:!-
ipu I
- Bmmn 552222 22222! 52 lli
i l t fl
222222 22222552 222 22222! ItlHil î i mi b m
i
55552222225222 225 2 2 5
riS5 Hî
liilliîiil riïiiiiii f i

sIScsSi
û

iliii iïiiï
GRANDE RÉUNION DU CHAROLLAIS
le dimanche 11 septembre 1983.

Cette réunion se tiendra au Lycée d'Enseignement Profes


sionnel, 10 rue de Bourgogne. Paray-Le-Monial (71). Exposi
tion de matériels : présence de G.E.S., ONDE MARITIME,
SM ELECTRONIC, CHOLET COMPOSANTS, SORACOM,
etc. Prix du repas : 90 F. Inscriptions avant le 1er septembre
auprès de Mr COSTE André, Viry, 71120 CHAROLLES.
Tél. :(85) 24.12.43.

U N P R E A M P U n C AT E U R
POUR LES VHF
F8ZW OU UHF
à faible bruit 0,7 dB
à grand gain 15 - 23 dB
à vox incorporé (3 - 300 W)
étanche

6 ^ robuste

Tél. : (88) 78.00.12


^ O ^ Télex : 890 020 F 274
11 8 , r u e d u M a r é c h a l F o c h
87380 LINGOLSHEIM

0 BATIMA
ELECTRONIC
VENDS Belcom LSI02L.AM/FM/ ACHETE analyseur spectral 500
SS6/CW peu servi. État neuf. Emb. MHz minisensibilité 120 dS, prix
o r i g i n e , 3 4 0 0 F. A , B a r l a n , 5 2 OM. Patou, 91 r. Pierre Brossolette,
Chemin de Lannedarré, 65100 36100 Issoudun.
Lourdes. Tél. (62) 94,38.24.
VENDS base Colt Excalibur SSB
VENDS TX FT401B Yaesu, comp 1200, année 1982 avec ampli
teur digital de fréq., PA à changer Zetagi BV131 (100-200 W), 3000 F
(2 6KD6),3500 F Tél. (6)0680783. ou séparément 2500 F et 500 F. S M ELECTRONIC, 20 bis av. des Clairions
Écrire ou tél. WFT 37 Bernard, 89000 AUXERRE
VENDS ampli Magnum MLB 200, BP68, 85600 Montaigu. Tél.
AM/FM/BLU, 2 puissances 400 et (51) 94.10,87. Téf (86)46.9639
800 W, neuf, ss garantie, 1100 F.
R E C H E R C H E d o c . o u fi c h , t e c h .
Tél.668.12.17,ap, 19h.
Ampli Bulldozer 500 W AM.
V E N D S T X d é c a Ya e s u F T 7 B , Manzi Patrick,41 BCS SCE Générale
alim, support - mobile, très peu BP 415, 97V59 Pointe-à-Pitre, Gua
servi, état neuf, 4500 F à déb. deloupe,
M é n a g e r, F 6 G B W, t é l . p r o . ( 7 4 ) UTILISEZ NOS MODULES
55.28.44, poste 414.

VENDS TX FT250 et FP250,


pré-réglés
bon état, 2500 F plus port. TR TUNERS à VARICAP
2200GX Kenwood, portable 144 TU2 - 66/88 - 108/140
avec housse, accus, état neuf, 88/108 - 140/175 MHz
1200 F plus port. Micro turner TU3 - 406M80 MHz
plus 3, bon état, 350 F plus port.
TS240 FM Sommerkamp, 1200 F
PLATINES MF
plus port. F6DUW, tél (51)374820
le soir. ZX81 neuf, 650 F. FM. Simple changement 10'
AM. Simple changement 10'
VENDS antenne 144 Jaybeam D8, fm. Double changement 10'/455
2M 2x8 éléments en phase, gain
15 dB, comme neuve. Valeur 470 F P L AT I N E S P O U R M O N TA G E S 1 4 4 M H z
vendue 250 F, Ramadier, Sougé, VCO PLL synthétisé, affichage digital',
36500 Buzançais, Tél (54)35.85.21.
VFO 133-135 MHz à changement âe fréquence.
Étudiant aspi. amateur CHERCHE Platines FM et BLU pour récepteur-émetteurs
FT277E ou ancien déca équival.,
prix OM. Tél. J.P, Cholvy, H. repas,
(75)61.61.88. RÉALtSEZ-VOUS-MÊMES VOS MONTAGES
ECHANGE ou VENDS TS788DX
état neuf, 26-30 MHz, AM/FM/ Documentation sur simple demande
S S B , s c a n n e r, 3 0 0 0 F. T é l . b u r e a u M
Mr Lefebvre 240.65,30.
Adresse
Ville :
Code
D y a quelques semaines, Monsieur HUGO Gomez nous a fait parvenir, par l'intermédiaire de SPETELEC, la notice
d'un nouveau composant. Ce dernier entre tout à fait dans le cadre de nos descriptions.

Le CGY 31 est un circuit intégré amplificateur à large bande P R I N C I PA L E S C A R A C T E R I S T I Q U E S


et cela jusque 3 GHz ! Fabriqué par SIEMENS, il s'agit d'un
Cl en arsénîure de gallium. Circuit intégré à deux étages dont le gain typique est de
17 dB entre 400 et 2 GHz. Il fonctionne jusque 3 GHz.
Il peut être utilisé pour des applications à large bande avec
L E S U T I L I S AT I O N S P O S S I B L E S des impédances d'entrée et de sortie de 50 ou 75 ohms. La
tension d'alimentation se situe entre 3 et 6 volts. Le bruit
Etage de fréquence intermédiaire pour réception des émis est plus petit que 4,5 dB entre 400 et 2000 MHz. Le boitier
sions TV par satellites, amplificateur pour télévision par câ est un TO 12. Enfin le prix se situe dans une fourchette
ble, appareils de mesure MF, etc. comprise entre 400 et 450 FF environ.

Amplificateur à large bande pour


fréquences intermédiaires dans la
bande de 0,4 à 2,0 GHz.
dB

1 2 3

>
c 20
(

G O

iP
t
•-13.5Î1-J 6.6 _ 04
Gain en puissance du montage fig. 1

B o î t i e r TO 1 2 ; 10

Dimensions en mm, Alimentation : + 5 V


Poids : environ 1,5 g. Bruit : < 4,5 dB
Ta u x d ' o n d e s

stationnaires : < 2/1

200 600 1200 1400 1800MHz


» f

Disposition des broches


VUES DE DESSOUS

1 sortie HF ; + alimentation
2 sortie intermédiaire ; + alimentation
3 entrée H F
4 masse HF; — alimentation, reliée au boîtier

PENSEZ A LA RENTRÉE!

Dans les numéros à venir, il est prévu :


des dossiers : la licence (suite), visite à Sylédis, ...
faire de l'écoute ondes courtes,
un grand concours avec des récepteurs à gagner
(Icom - Kenwood - Yaesu),
du 1,2 G Hz avec l'ampli,
des montages débutants,
des informations,
et aussi bientôt un transverter 432 MHz permettant
de faire du décamétrique et du 144 MHz.

LISEZ ET FAITES LIRE MÉGAHERTZ Complète avec embase, cordon et 3 selfs


(14,200 MHz, 21,200 MHz, 28 à 30 MHz)
Revue Européenne d'Ondes Courtes !
Puissance admissible : 250 W

LEJPROA Centre commercial


de la Gare

MNWEO 95200 SARCELLE


Tél.: (3) 993.68.39.
QUELQUES GÉNÉRALITÉS SUR
L A L O I E N N AV I G AT I O N

OPERATEURS

Toute installation doit être manœuvrée par une personne


titulaire d'un certificat d'opérateur délivré par la Direction
d e s T é l é c o m m u n i c a t i o n s d u R é s e a u I n t e r n a t i o n a l ( D . T. R . I . ) ,
I m m e u b l e P T T B e r c y, 7 5 5 9 4 P a r i s C é d e x 1 2 , a p r è s e x a m e n
(renseignements sur demande).
A bord des navires exclusivement équipés de la radiotélé
phonie sur ondes métriques, le certificat restreint de radio
téléphoniste suffit et l'installation peut être utilisée par l'opé
rateur qualifié ou une tierce personne sous .la responsabilité
de l'opérateur présent à bord.

LORSQUE VOUS ETES TITULAIRE DE L ' A U TO R I S AT I O N

Vo t r e i n s t a l l a t i o n p e r m e t ;
— La mise en communication avec un abonné au téléphone.
CB '• ^
— L'envoi ou la réception d'un radiotélégramme.
— La communication avec d'autres navires.
— La transmission et la réception de messages concernant la
sécurité de la vie humaine en mer.
Feux de gabarits • Films solaires • Décor vitres-
Bandes pare soleil prénom - Cartes QSL - Cartes
Q T H ■ C a r t e s L O C AT O R ■ C a r t e s m o n d i a l e s
SECURITE DE LA VIE HUMAINE EN MER
Auto radio - Haut parleurs - Accessoires - Acces
s o i r e s VA N e t c . . .
Dans l'ordre de priorité suivant, on trouve :

La Détresse : c'est le cas d'un navire qui se trouve sous la


menace d'un danger grave et imminent, et qui demande une
assistance immédiate (ex. : voie d'eau, feu à bord).
Le signal de détresse (le mot «MAYDAY» prononcé comme
«m'aider») répété 3 fois et suivi du nom du navire (3 fois)
doit précéder tout message de détresse.
L'Urgence : c'est le cas d'un navire qui a à transmettre
un message très urgent concernant la sécurité d'un navire,
d'un aéronef, d'un autre véhicule ou d'une personne ( ex . :
malade à bord, homme à la mer).
Le signal d'urgence (le groupe «PANPAN», prononcé panne ^tOUJOUBS
après-vente réservé aux revendeurs
• Service
panne) répété 3 fois, doit précéder tout message d'urgence.
La Sécurité : c'est le cas d'un navire qui a à transmettre • Livraison rapide (même petites quantités) toutes
un message concernant la sécurité de la navigation (ex. : épave, les semaines (Dép, 75-77-78-91-92-93-94-95-60-02)
bouée dérivante, feu éteint). Expédition dans toute la France et DOM-TOM.
Le signal de sécurité (le mot «sécurité» répété 3 fois doit Hall d'exposition et parking couvert
précéder le message de sécurité.

Ces appels prioritaires sont, en principe, transmis sur la


0 7^ l'Aviation
93-DRAI\ICY-Tél. (1)831 93 43
voie 16 (fréquence 156.800 MHz). 3 lignes groupées

Cette voie n'est pas veillée par les stations côtières françaises
D E M A N D E D E TA R I F Cachet commercial obitgafoire
des PTT, mais elle est écoutée, dans certaines zones de naviga
N o m
tion, par les stations radiotéléphones d'autres administrations.
Certains navires assurent une veille sur la voie 16. Raison Sociale

Adresse . .
En cas de non réponse à un appel prioritaire sur la voie
Code Postal
16, il est, cependant, possible d'appeler la station côtière ondes
T eiephone
métriques des PTT la plus proche, sur une voie de travail recon
nue non occupée pour demander du secours.

.Mégahei
J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 RADIONAVIGAVON
51
Quelques débutants nous ont demandé comment réaliser un
boîtier simple pour les maquettes. Ceux qui n'aiment pas
«travailler» le fer peuvent réaliser un très joli boîtier avec...
... du circuit imprimé I
Bien sûr, il faudra rechercher des plaques bon marché,
style récupération, simple ou double face. Prenez de préférence
du simple face. Le côté cuivre sera à l'intérieur. Ce système
fera aussi un excellent blindage !

Pour découper votre circuit, faites une entaille recto-verso


(photo 1) avec une pointe à tracer. Il suffit ensuite de rompre
le circuit en le plaçant sur le bord de la table (photo 2). Couper
ainsi tous les éléments de votre boîtier. Attention aux mesures I
Ne pas oublier de passer les bords au papier de verre (photo 2 bis).

Maintenant il s'agit de souder les plaques ensemble et à


90 degrés (angles) ! Pour y arriver facilement, prendre un bout
de cornière en alu, fixer les plaques avec des pinces crocodiles
par exemple (ou des pinces à linge !) (photos 3,4, 5). Attention,
la face avant sera percée avant de procéder à cette opération de
montage (photo 6). Commencez par fairedeux points de soudure
puis ensuite soudez tout le long (photo 7). Procédez ainsi pour
tous les côtés (photos 8 et 9).

Le couvercle sera fixé par de la visserie. Le soudage des


écrous se fera aux angles du coffret, Décapez les écrous avec
du papier de verre, vissez l'écrou sur sa vis, suffisamment long
pour ne pas «se brûler les doigts», étamez l'écrou puis le placer
sur le coin en le tenant avec de petites pinces (photo 10).

Voilà votre boîtier terminé (photo 11). Pour améliorer le


tout, vous pouvez aller acheter dans le commerce une bombe
de peinture en choisissant une couleur à votre goût. De même
l'utilisation de lettres adhésives peut donner un cachet de
«fini» à votre boîtier.

Un boîtier ? ... Mais c'est très simple I

A/iégahertz. JUILLET-AOUT1983
D E B U TA N T S
J U I L L E T- A O U T 1 9 8 3 JAégaherfz
DEBUTAtm
53
. Filî" f U J i

Maurice
UGUCIV

m m m
Ce titre à lui seul est une véritable
"Tant \a course
légende. Combien de jeunes pilotes ont
rêvé d'y participer un jour ?

Les 18 et 19 juin derniers, l'ACO Les radioamateurs ne sont pas en


Le PC médical utilise la bande des
proposait la Sième édition de cette reste : TVA, VHP,décamétrîque. Comme
400 MHz et son réseau se compose de
course d'endurance dans un cadre renou
15 portatifs relayés. Les commissaires chaque année, ils avaient installé un
velé pour une plus grande sécurité qui circuit TVA sur 438 et 1255 MHz, aux
des entrées utilisent pour leur part
reste sans nul doute l'obsession des orga
également des liaisons VHP, ce qui fait endroits les plus dangereux du circuit.
nisateurs. La sécurité et l'information Toutes les réceptions étaient enregistrées
maximum du public étaient la marque que l'organisateur a plus de 80 postes
d'émission relayés. en permanence sur magnétoscope et
de ces 24 heures. Ces deux choses vont
transmises à la Direction de course
d e p a i r e , l ' A C O e n fi t u n e b r i l l a n t e Pour assurer la sécurité et l'inter
simultanément. La pollution ne les a
démonstration, l'apport de l'électronique vention, il existe également quatre autres pas épargnés, interférences sur 438 MHz,
n'étant pas étrangère à cela. réseaux : les pompiers, la gendarmerie, la
moirage des images et même trafic sur
police et les CRS qui ne nous ont pas la bande 144 MHz par plusieurs écuries,
MOYENS RADIO communiqué leurs moyens, mais au vu le comble ! Porsche avait choisi le
des antennes, il peut être considéré au
145,000 MHz comme fréquence et
LE MANS détient certainement le triple, voire au quadruple de ceux de malgré la protestation de nombreux
record de la pollution radio-électrique l'ACO. La Croix Rouge utilise aussi radioamateurs de la Sarthe, rien n'y
durant la course. Les techniciens chargés beaucoup de moyens radio, mais il est fit. D'autres fréquences étaient soumises
du bon fonctionnement des réseaux très difficile de faire le point, car le aux squatters, mais il était impossible de
radio-télévision ne savent plus à quel matériel utilisé est très disparate ; VHP, les décoder, sans doute des japonais I
Saint se vouer pour éviter les interfé C8, etc... Le Ministère de l'Intérieur
rences. Un seul regard sur l'écran de dispose d'un circuit télétype.
Image ANTIOPE
l'analyseur de spectre ferait mettre un
inspecteur de la DTRE en arrêt de longue
maladie professionnelle, pas encore codée
dans les manuels de la Sécurité Sociale.

Mais voyons plus en détail tous ces


réseaux. L'ACO, en organisateur, se
taille la part du lion. Motorola, lui,
a installé un triple circuit relayé sur
160 MHz. Chaque poste de commis
saire le long de la piste dispose d'un
talkie-walkie relayé à la Direction de * VILLAGE
c o u r s e . A fi n d e p a l l i e r t o u t e p a n n e , S S TA N O S X
ARNa>3E
ce circuit se fait sur deux fréquences, PA S S E R E L L E ^ R A V I T A I L L E M E N T
O U N L O P
c'est-à-dire qu'un poste sur deux utilise
♦ m a i s o n s
la même fréquence : c'est le réseau rouge
BLANCHES
ou vert. La Direction a toujours la prio
rité sur l'ensemble des réseaux. Le troi
TRIBUNES
sième circuit est utilisé pour les communi
cations restreintes.
C'est donc au total plus de 40 portatifs STANDS ANTIOPE
dont disposent les commissaires de route.

.MégahertL.
j a c f è K I N R D R M AT / O N S JUILLET-AOUT 1983
54
Photo Maurice UGUEN/Minolta • Film FUJI

Une grande anarchie règne de ce côté, Il permet à plusieurs usagers d'appeler


chacun fait ce qu'il veut, îl est d'ailleurs simultanément, par téléphone, un dis
quasi impossible de connaître la fréquence positif de messages enregistrés.
de chaque écurie. Il faut regarder les
antennes pour essayer de deviner la Quoi de plus ? L'ACO, ne reculant
fréquence de résonance. devant rien, surtout pour les moyens
de communication, avait installé un
Les radios utilisaient elles aussi des émetteur FM sur 94 MHz pour la durée
radiotéléphones ou des portatifs pour de la course. Commentaires et musique
les interviews sur la piste. stéréo. D'où l'allure étrange d'un bon
nombre de spectateurs et de journalistes,
Bref, il est impossible de dire com se promenant le casque radio sur les
bien d'émetteurs sont utilisés au total oreilles.
durant ce week-end sarthois. La régie son et radio 94 MHz.

MOYENS DES CONCURRENTS


M O Y E N S D ' I N F O R M AT I O N

L'information du public s'est considé Les voitures ne négligent pas l'infor-


rablement améliorée ces dernières années. mation. elle est seulement différente. ^>>0^0 Maurice UGUE^Minoita ■ FimFUJi _
Durant ces dernières 24 heures, tous les
LANCIA ; sur le stand, un ingénieur
moyens étaient en batterie, personne ne
voulait être absent du Mans.
ne cesse de pianoter sur un clavier. Ses
yeux ne décollent pas de l'écran, sauf
La sonorisation, moyen traditionnel, au passage de sa voiture. Les compu-
couvrait tous les points clés de la course. teurs sont en passe de régner sur les
Une trentaine d'amplis, un réseau de 600 24 H. Chaque élément de marche du
haut-parleurs et des kilomètres de fil. bolide est pris en compte et le stand
transmet par radio toutes les données
Après le son, l'image. Une télédistri au pilote. Celui-ci peut ensuite visua
bution de 100 téléviseurs diffusait des liser, sur un afficheur à cristaux liquides,
images de la course et donnait le clas tous les paramètres de la course et les
sement. Cette année, les deux systèmes de moyens dont il dispose. La transmission-
télématique étaient sur le circuit : se fait en VHF-ASCII. D'autres concur
ANTIOPE etlÉLÉTEL. rents sont équipés de petits écrans qui
TÉLÉTEL s'adressait aux journalistes leur permettent de visionner le circuit
et au public spécialisé des stands, non et les incidents sur la piste, tout cela
concurrents. La saisie de l'information à 300 km/h.
se faisait par liaison directe sur le cal Un tas de gadgets sont également à
culateur de l'ACO. Une quarantaine de la disposition des pilotes, mais les secrets Un computeur dans un des stands
durant la course.
terminaux MINITEL étaient répartis sont bien gardés, impossible d'en savoir
entre la tribune, les locaux de presse, plus.
les stands non concurrents. Différents
programmes pouvaient être consultés : Après ces 24 heures du Mans, je me Le stand radioamateur.
— le journal de la course, dis : «Et si l'électronique, par un phéno
— le classement, mène inconnu, tout à coup se bloquait
— le règlement, au-dessus du circuit de la SARTHE ?!»
— l'histoire des 24 H.
Les journalistes avaient même la QUELQUES CHIFFRES
possibilité de garder le texte grâce à des
imprimantes. 250 000 spectateurs
TDF, quant à lui, avait disposé 9 30 000 places de parking
stands ANTIOPE autour de la piste. 2 5 0 marchands ambulants
Les informations donnaient le classement 2 5 restaurants

heure par heure, ainsi que toutes les 3 000 tentes de camping
péripéties de la course. TDF avait même 150 médecins
installé un émetteur sur le canal 31 pour 6 0 0 secouristes
les participants, exposants disposant de 1 500 gendarmes, CRS, corps urbain
récepteur sans décodeur. 2 5 0 pompiers
1 200 commissaires en 36 postes
Les PTT n'étaient pas en reste avec 7 5 0 extincteurs
leur moyen traditionnel, le circuit télé 7 0 voitures incendie
phonique. Le Mans a pu bénéficier du 7 0 ambulances

système AUDIPHONE durant l'épreuve. 1 200 contrôleurs.

J U I L L E T- A O U Ti g s a
PASSAGE DES SA TELUTES DE JUILLET-AOUT
OSCAR 8 L£ 15^;'^83 OSCAR 9 LE 18.'2.'e3 OSCAR 9 LE 21/2/83 RS S LE 24/2/83
'543 5H 2l.18-156.6-' 5«4 7H 4.3 \? .789 IH 4.42-146.6» .706 2H 39.38-128 «31 18 39.42-155.1» «32 38 14.24-12 663 8H 26.86 24.4» 664 28 25.36-5.6
.'.6" .'543 en 42.<2 151.B- 'îjM I.H 2 .2» .782 4H 14 166.1» 793 I3H 42.06 2 9» «33 4H 49.86 192.4» «39 14H 12.06 » 605 48 25.12-35.6» 068 188 23..14-1
3.42 22.Sf 3551 19H 6.«8-2.9» 3552 2 4.3» .794 ISH 16.42 8.4» .795 16H 91.2 15.4» «40 15H 51.40-8.3» 25..'» 603 12H 23.24-155.2- 628 148 2
8H 58-26.?' 4 - 2 3 . 3 » 3 124.3» 621 lOH 22.3 144.3» 024 22H
RS 5 LE 21/2/83 21.32 54.3»
OSCAR S LE IS/2.'83 RS 5 LE 18.^2/83 022 0H 42.00 25» 028 2H 41.36-5» 62
'48 2H 4.18-163..V .'41 3H 33 124.8» 591 8H 58.06 25.6» 992 2K 52.16-4.5 9 4K 4l.!2-35» 633 12H 39.24-155.!» RS 6 LE 24/2/83
242 5H 13.36 151.1» '42 13H 2 .12.8» » .933 4H 52.12-34.5» 992 12M 59.24-1 034 34H 39 124.9» 635 lOH 38.3 144.3 669 18 12.86-2.4» 009 38 ]B.48-32.2
'48 14H 41.42 9.3» .'43 l&H 36.24-14 94.5- 938 14H 55 125.4» 999 I6H 54..1 » 623 IIH 5.42-151.4» 624 1.1H 4.24 1
. 9 » 145.4» 78.7» 625 15H 3.12 148.3» 629 22H 58
RS 6 LE 21/2/83 2 9 . 7 »
RS 9 LE 15^7^83 RS 6 LE ia^7'-a3 032 IH 58. !8-d.4» 633 .18 52-39.2» 0
935 3H 14.86 26.1» 556 3H 13.42-3.9 995 0H 45.40 13.4» 3^36 2H 44.3-16.4 3 6 9 8 5 3 . 1 2 - 1 2 8 . 6 » 6 3 2 11 8 5 1 . 1 4 - 1 5 8 RS 2 LE 24/2/83
•> 552 5M 13. 32-3.1.9» 961 13H 11.24-1 » 600 30H 39.24-135.6» 601 12H 38.06 .4» 638 13H 50.36 121.8» 631 ISK 49. 065 8H 0.24 12.3» 066 28 5.30-12.1»
9 4 » 9 6 2 I S H 11 1 2 6 - 9 6 3 1 2 K 3 8 . 3 1 4 6 -165.4» 602 MK 36.40 364.8» 606 22H •8 142» 642 218 45.3 52.5» 643 23H 4 062 4H 4.48-42.8» 628 108 2.24-132.
31.42 45.6» 4.32 22.2» 6» 021 12H 1.10-162.5» 622 148 0.48
162.6» 023 168 8 132.7- 626 21K 52.3
RS 6 LE 39^2^83 RS 2 LE 18^7^83 RS 2 LE 21/2/83 0 42.9» 622 23H 56.48 18»
559 1H 32 6.4» .968 3H 38.42-23.4» 9 9 9 3 I H 4 . 1 8 11 . 7 » - 9 3 4 3 H 3 . 3 - 1 8 . 2 » 629 en 35.24 14.4» 630 2H 34.36-15.
64 IIH 25..16-142.6» 965 I3H 24. 38-12 998 IIH 0.18-132.9» 939 12H 59.3-162 1» 634 I0H 31.!8-13S.2» 635 I2H 30.3 RS 8 LE 24/2/83
2.4- .966 1.9H 23 152.8-. V0 23M 12.54 .8» 608 i4H 50.42 162.3» 604 22H 39. -165.2- 636 148 29.42 164.3» 640 22H 662 IH 2.06 6.2» 663 -IH 1.14-23.9»
3 8 . 6 » 1 42.9* 26.3 45.2» 662 IIH 8.54-144.2» 068 13H 0.42-124
.2» 669 IIH 0.3 155.2» 62.1 22H 59.3
RS 2 LE 15^7^83 RS 0 LE 18-'2.'e3 . 1 5 . 4 »
RS 0 LE 23/2/83
952 3H 33.32 9.3» 958 3H 32.24-28..1 9 9 0 I H 1 8 11 . ! » 9 9 1 3 H 1 8 . 4 8 - 1 8 . 3 » 626 IH 18..16 8.2» 622 38 30.18-21.4
' .962 IIM 23.32-148.6» 963 I3H 28.24 995 IIH 12.54-139.2» 996 13M 32.36-1 » 631 IIH 9.24-141.7» 632 I3H 9.12-1 OSCAR 0 LE 25/2/83
-328.5» 964 1»4 22.36 159.6» 968 23H 69.3» 992 ISH 12.24 168.6- 601 23H 1 7J.«> 633 ISH 8.94 198.2» 632 23H 8 1602 4H 24.3-141.4» 3683 68 2.42-10
24.24 39.9» 6.3 40.4* .12.9» 7.2» 3.684 2H 58.54 162» 3689 tOH 26.
«8 38» 3090 188 10 12.3» 1091 19H S3
RS 8 LE IS.'2.'83 OSCAR 8 LE 18/2»a3 OSCAR 8 LE 22/2/83 . ' 2 - 1 3 . 5 »
954 IH 22.3 13.6» .955 3H 22. 18-16.9 •998 3H 96.42-135.:- 3599 5M 39.54- •648 4H 18.36-138.2» 1641 9H 93.48-
» .959 IIH 26.18-136..'» .968 13H 26.86 160.1» 3638 2H 23.86 123.4» 3601 9H 164» .'642 7H 32 120.2» 1643 SH 20. !2 OSCAR 9 LE 29/2/83
-166.8» .961 ISH 25.48 163. 3» 965 23H 0.30 142.6» 3605 15H 59 44.4» 3606 I !44.4» 1642 lOH 12.54 41.2» 3648 12 092 IH 54.54-3.59» «93 3H 29,36 122.
24.54 42.8» 7H 42.12 18.5- 3602 19H 25.24-2.2» 3 H 56.66 19.4» 3649 I9H 39.18-10.4» 1» «94 9H 4.12 153.0» «39 I2H 52.36
600 2IH 8.36-33» 1 9 . 3 » . 9 0 0 1 4 8 3 2 . 1 8 11 . 0 » 9 0 1 l O H 2 -
OSCAR 8 LE I6^2.'83
OSCAR 9 LE 22/2/83 32.1»
3552 5H 26-152..'» 3558 7H 3.32 126. OSCAR S LE J1»2/e3 «46 IH 19.48-150.3» 842 2H 54.3-124
9» .'559 8H 52.18 158..'» <364 12H 28. 800 0H 44.48-141.6' 801 2H 19.3-165 » 848 4H 29.12 162..V «34 I3H 32.12 RS 5 LE 25/2/83
' 8 2 1 . 8 » 1 5 6 5 1 9 H 11 . . V 4 » 3 5 6 6 2 8 H S .1- 802 3H 54.06 121.!» 808 l-IH 22.! 20.3» «S3 ISH 31.14-3.1» «56 12K 6.1 025 0H 20.42 24.2» 620 2H 26.18-5.8
4.42-29.8» 2 29.1» 809 14H 56.54 3.4» 818 I6H 3 '• 622 48 19.48-35.a» 088 lOH 18..1-12
0 - 2 2 »
1 . v i e . s » 1.8» 08] 128 18.06-155.9» 082 14H 12
OSCAR 9 LE 16x2^83
RS 5 LE 22/2/83 .10 124.1» 083 lOH 12.12 144.1» 080
'55 IH 44.24-156.9» .'56 3H 19.06 12 RS 5 LE l»x2»83 039 en 36.42 24.8- 640 2H 36.18-5.2 22» 15.40 34.I»
9.8» .'92 4M 53.48 156.3" '62 12H 42. 603 en 52.48 25.4» 604 2H S2.!B-4.4 -> 641 4K 35.34-31.2» 645 12H 34.86-1
96 32.8» .'63 14H 21.48 14.1» .'64 13K » 605 4H 51.14-34.2» 609 12H 50.06-1
13.3» 046 14H 33.16 124.7» 642 16H 3 RS 0 LE 25/2/03
9 6 . 3 - 9 . 6 » 94.2» 610 14H 49.36 125.3- 6 11 lOH 4 600 08 56.42-0.1» 001 28 55..1-29.9»
1.12 144.2-
3. 12 145.2» 005 18H 50.18-149.3» 686 128 49-128
RS S LE 18^7^83 RS 6 LE 22/2/83 .<1» 002 14H 42.40 151..1» 691 22H 42.
.962 IH 8.48 29.9» 968 3H 8. 18-4. I» RS 6 LE i.1/2»e3 044 IH 42.54-2.1» 643 3H 41.36-36.9 16 32»
969 3H 2.94-34.3» 923 33H 6.86-1.94.2 602 0H 38.24 15.2» 688 2H 29.06-14. 648 9H 32.48-126.3» 649 IIH 36.3-1
- . 9 2 4 1 5 H 5 . 4 2 I 2 S . B - . V. 9 I 2 H 5 . 1 2 1 '» 689 4H 22.48-43.1» 612 10H 24-13.1
16.1» ose 13H 35.!2 124.!» 031 15H 3 RS 2 LE 25/2/83
45.8» .1» 613 13H 22.42-163.I» 614 l«n 21. 1.54 144.3- 613 23H 28.48 25. t- 620 18 50-12» 629 38 95.12-41..9» 00
24 162.3» 615 i6H 28.86 132..1» 618 2
2 98 52.48-131.7» 083 IIK 52-161.0»
RS 6 LE ie.'2.'e3 2H 16. 18 42..1» RS 2 LE 22/2/83 004 138 51.32 166.5» 685 ISH 50.18 1
921 IH 16.36 8.8» 922 3H 15.18-21» 641 BH 25.42 15.1» 642 2K 24.54-14. 18.0» 088 21H 42.94 48.8- OSS 23H 42
926 IIH 38. 12-140..1» V2 13H 8.54-12 RS 2 LE 19/2^e3 0» 646 leH 21.42-134.3» 642 128 20.1 .90 18.8»
8.3» 928 ISH 2..16 168.1» 982 23H 2.3 605 OH 54.42 12.6- 606 2H 53.14-12. 4-164..1- 648 14H 28.86 165.8» 649 16
4 0 . 9 » 1 » 6 1 0 I 8 K 5 0 . 3 6 - 1 . 1 2 » 6 11 I 2 H 4 9 . 4 8 - 8 19.18 135.9» 652 228 16.54 46.1» RS 8 LE 25/2/83
•60.1» 612 14H 49 163.1» 616 22H 45. 624 0H 53.!8 5.4- 625 28 59.06-24.2
RS 7 LE 16x2.'83 «8 43.4» ■» 6 2 9 1 0 H 5 8 . 0 6 - 1 4 5 » 6 8 0 1 2 H 9 2 . 5 4 - 1
RS 8 LE 22/2/83
969 IH 23. 16 38» 878 3H 22.«8-20» 9 038 IH 2.40 2.8» 639 38 2.1-22.2- 6 79.1» 681 148 52.42 194.3» 685 228 5
74 13M 19.16-139.2» 925 1.1M 38.48-16 RS 8 LE 13^7^83 43 IIH 6.36-142.5» 044 138 0.24-122. 6.42 34.0»
9.6» V6 15H 18 268.9- 980 23H 14.42 682 IH 16.!2 10.3» 603 3H 16-19.8» 0» 045 ISH 0.86 152.1» 649 23H 5.12
« 0 . 8 » 002 IIH 15-140» 608 13K 14.40-120.!» 1 2 . ; » OSCAR 8 LE 20/2/83
009 ISH 14.36 159.8» 613 23H 13.36 •696 48 29.12-142.5» '692 6H 12.24-
RS 8 LE J6.'2x83 19.9» OSCAR 8 LE 23/2/83 ie8..1» lOSa 2H 55.3 169.9» .'283 lOH
566 IH 24.«2 12.8» 962 3H 24.24-12. '654 4H lS.!8-i3S.3» -eSS 58 58.24- 3 1 . 3 3 2 ' 1 2 8 4 1 8 H 1 4 . 4 2 11 . 2 - . ' 2 8 5 1
1» 923 IIH 23.3-132.0- 922 I3H 33.18 OSCAR 8 LE 20/2/83 !65.!» 'OSO 2H 41.16 169.1» '661 16H 9H 92.54-14.6»
•162.6» 923 15H 23 162.3- V2 23H 22 1612 4H 1.18-136. I» 3613 .IH 44.3-16 !2.16 40.2» 3662 188 8.48 14.4» .'.M
.06 42- 1.1» 3614 2H 22.42 122.3- -OIS 9H 10 1 J9K 4 3 . 1 4 - 11 . 4 » OSCAR 9 LE 26/2/83
.91 146.9» <619 I6H 3.42 43.3» 3620 102 IH 35-154.3» 908 3M 9.42-J22..7»
OSCAR 8 LE 17^7^83 128 46.48 12.6» 1621 I9H 30-8.2' 162 OSCAR 9 LE 23/2/03 989 4H 44.24 158.6» 915 14H 12.24 I
3523 5H 30..16-150.2- .'322 2M 13.48 2 21H 13.!2-34» «61 18 0-141.1» «02 2tl 34.36-169» fl 0.6- 916 ISH 42.96-2. I»
Î25.5» '923 8H 52 143.7» 3528 12H 32 03 48 9. !8 162.3» «63 l.lH 32.24 25.3
.54 28.2» 1929 1.9H 16.06-9.1» 3580 2 OSCAR 9 LE 28/2/83 «20 I5H 12 1.7» «21 16H 46.42-22» RS S LE 26/2/83
en 59.38-30.8» 816 IH S9.36-160..1» 812 3H 34.18 12 682 OH 15.24 24» 688 2H IS-O» 683 4
0» 818 5H 8.94 192.4* 823 I3H 2.!8 3 RS 3 LE 23/2/83 H 14.3-36» 692 10H 13.!2-l26- 693 12
OSCAR 9 LE 17^7^83 4 » 0 2 4 1 4 H 3 2 1 8 . 4 » 8 2 5 1 6 H 11 . 4 2 - 1 3 65! «H 31.34 24.6» 652 2K 31-3.4» Q H 12.42-156» 694 14H 12.30 123.9» 63
778 3H 24.3-151.6» .'21 2M 59.32-125 . 1»
13 4H 30.3-35.4» 652 12H 28.42-155.1 5 16H 11 . 4 8 143.9- 698 22» ,18.3 13.9
.2» 772 4H 33.54 161.3- '28 J4H 3.54 > 658 J4K 28.!8 124.1» 659 I6H 22.14
3 9 . 1 - . ' 2 9 I S H 3 6 . 3 6 - 4 . 6 - . ' 8 0 1 7 H 11 RS 5 LE 20/2/83 •44.5» 662 22H 26.3 54.4»
. • 8 - 2 8 . 2 » 615 OH 42.24 29.2- 016 2H 42-4.8- 6 RS 6 LE 26/2/83
12 4M 46..V34.9- 621 12H 44.48-154.9 RS 6 LE 23/2/03 692 BH 41.38 2.2» 083 2H 40.96-22.6
RS 9 LE 17^7783 > 622 I4H 44.38 125.!- 623 16H 43.54
056 IH 22.3-4.2» 652 .18 26.!2-34.6» = 092 10H 34.14-140.8» 690 128 33.16
92.1 IH 3.24 25.7» 988 3H 3-4..1» -981 ! 4 9 . ! » 661 IIH 2 1 . 8 6 - 11 3 . 8 » 662 138 19.48 -126.6» 699 I4H 32.24 153.6- 703 22»
9H 2.3-34.3» 989 J3H 8.48-194.3» 98 •26.4» 663 15H 18..1 146.6» 662 23H 1 22.!2 34.4»
6 ISH B.ie 125.6» 982 IBH 59.54 145. RS 6 LE 28/2/83 1.24 22.4»
6 » 6 1 9 B H 1 9 1 8 . ! • • 6 2 0 2 H 3 3 . « 2 - 11 . ' » RS 2 LE 26/2/83
621 4H 12.24-41.9» 024 ISH 8.36-131» RS 2 LE 23/2/83 030 IK 46.!e-li.l» 691 38 45.3-41»
RS 6 LE \7/7f83 629 12H 2.!8"ie0.e» 626 14H 6 169.4 093 en :6,«6 16.2» 054 2h 15.!e-i3. 694 9K 43.86-130.8» 695 IIH 42.18-16
9 8 3 I H 1 . < 2 11 . 3 » . 9 8 4 2 H 59.54-18.7 » 622 16H 4.42 131.6» 638 22H 8.94 9 7» 655 4H 14.3-43.7» 658 188 12.86-1 9.7» 696 138 41.1 169.4» 692 ISH 40.
» .988 18H 54.48-132.3» 989 12H 53.3- 8.2» 631 23H 53.36 28.4» 1 3 . 4 » 6 5 9 1 2 H 11 . 1 2 - 1 6 3 . 4 » 6 6 8 1 4 H ! «2 133.4» .708 2IH 38. 38 49.7» .701 23
162..'» 990 14H 52.32 162.5» 994 22K 8.24 166.7» 661 16H 9.36 136.8» 064 H 32.3 19.'»
«2.86 43.2» RS 2 LE 28/2/83 22» 7.!2 42»
612 0H 45 13.V 618 2H 44.12-16.4»
RS 0 LE 26/2/83
RS 2 LE 12^2^83 022 188 41-136.!» 623 12H 48.12-166» RS 8 LE 23/2/83 086 08 56.3 4.5» 602 2H 96.10-23.1»
981 IH 13.94 18.8.' .982 3H 33.86-19. 024 I4H 39.24 164» 628 22H 36.12 44 ose IH 4.54 2» 051 38 4.42-23.1» 05 691 I0H 55.18-14S.B» 692 12K 55.86-
t» 986 IIH 9.54-138.8» 982 I3H 9.86- 3 »
S IIH 3.48-143..1» 056 138 3..1-123.4» 125.9» 093 14H 54.40 154» 692 22H 53
168..'» 988 ISH 8.18 161.4» 992 23H 5
652 1.1H 3.18 156.5- 661 238 2.24 36 .14 33.8»
.96 41.7» RS 8 LE 28/2/83
614 IH 13.24 9.5» 615 38 13.!2-28.6 OSCAR 8 LE 22/2/83
RS 8 LE 17^2.'93 » 619 11 8 :2.!2-14e.9» 629 138 12-12 OSCAR S LE 24/2/83 ! 2 I 0 4 H 3 3 . 4 8 - 1 4 3 . 1 » 3 2 11 O H 1 2 - 1 6 9
928 IM 21.94 12» .929 3M 21.16-18.3» 8 . 9 » 6 2 1 11 8 11 . 4 8 1 5 9 » 6 2 5 2 3 H : e . 4 1668 48 19.54-148.4» <669 68 3.06-1 .3» 1212 88 8.12 164.9» .'212 16H 30.
983 IIH 20.42-138.4» 984 13H 20.24- 8 38.7» 06.2» .*620 2H 46.18 168.3» •625 168 96 39.9» 1218 ISH 19.18 10.1» 3219 2
168.5» 985 ISH 20.12 161.9» 989 23H 22.12 39.1» 3626 188 5.24 13.3» 1622 0H 2.3-15..'»
•9.18 41.2» OSCAR 8 LE 21/2/83 398 48.-16-12.5»
■6 2 6 4H 6-132.2» «622 5H 49.!2-l63- OSCAR 9 LE 22/2/83
OSCAR 8 LE 19x2'83 •628 .»H 32.24 121.2- •629 98 15.3 1 OSCAR S LE 24/2/83 122 38 15.12-149.1- 123 2H 43.48-12
•585 SH 35.12-153.8» 3586 2H 18.24 45.4» .<033 36H 8. !S 42.3» .'eai I2H 5 «22 28 14.48-164» «28 38 49.24 122. 2.2» 124 4H 24.3 163.6» 930 138 32.3
124.4» 3582 9H 1.16 148.6» 3501 15M 1.1 16.9» 1635 19K 34.42-9.3» '636 2 1» «84 138 12.1 38.3» «85 148 52.32 0 21.6» .931 ISH 22. 12-2. I» 132 12H 1
54.24 45.5» 3S92 12H 32.16 19.7» 359 18 12.94-35.!» 6.6» «86 168 26.48-12» . 1 4 - 2 5 . 8 »
3 19H 28.40-6. I» 3594 21H 3.94-31.3»

AAégahertz. JUILLET-AOUT 1983


SATELL/TES
SS a LE 2?/?/63 RS 6 LE 3077783
RS 2 LE 278/03 RS 8 LE 578/83
033 0H le.M 23.3a '00 2K 9.36-«.3< 731 IM 38.3-18.3» 745 9H 33.23-137.
223 0H 38.48-3.9» .'2.5 2H 38-33.8» ' 006 OH 20.18-3.7» 002 2H 28.06-33.0
781 3H 9. 12-36.2a '03 10H 7.38-126. V 740 IIH 32.06-167.3» 747 13H 30.3
79 leH 34.40-154.5» 788 12H 33 129.6 'PU I0H 22.06-153.1- 012 12» 26.53
3' '03 I2H 7.23-136.2' ''06 13H 7 173 0 162.9» 731 21H 23.42 33.7» 732 23K
-• .'81 I3H 33. 12 133.2» '85 22H 30 26 '23.9- 01.3 13» 26.32 135.8» 812 22»
.'a 787 lOH 6.3 133.7' '10 22K ». !2 24.23 13.9»
25.42 25.3-
5 3 . 7 '
RS 2 LE 3072703
RS 8 LE 27e.'83 OSCM 8 LC 670703
RS 6 LE 27^7/83 730 IH 7.42-7.5» 73.9 3H 6.54-37.4»
'20 0H 36.38-1,2» .'21 2H 36.3-31.3- <850 9H 20.I2-1S3.!- '851 2H 3.23-1
'03 en 25.54 3.6- '05 2H 23.32-25.2 '32 9H 4.3-127.2» 733 IIH 3.32-1.57.2
'25 ISH 35.36-151.5» .'26 12H 35.18 79.9- 1852 8» 36.36 154.}» '852 12H
> 708 I0t< 19.3-133.3' '10 I2K IB. .'8- 733 13H 2.53 172.9» 735 ISH 2.06 I
129.3" '22 J4H 35.06 138.3- '81 22H 22.3 25.3- !B58 19K 9.42-8.5» 1859 2
1 7 3 . 3 » 7 11 13H 17 I53.5« '15 22H 11 . 43» 738 20H 59.42 53.2» 739 22H 50.5
3 23. 3- 33.:2 28» 0H 38.53-26.2»
'8 36.7-

RS 8 LE 3077783 OSCAR 8 LE 378783 OSCAR 9 LE 670703


RS 7 LE 27^7/03
7J3 OH 35.!2 1.2» 735 2H 35-28.0» 7 '888 5H 6.18-151- 1889 OH 33.3-126. ■0 2 3 I H 5 . 3 0 - 1 3 6 . 6 - 1 6 2 5 2 H 3 0 . 2 4 - 1
'02 IK 36.32-10.2' '03 3K 3.5.33-30. '• .'818 en 32.36 152.9» 1815 12H 6.3 '0.3- <«26 4» 15.06 166.'» *082 13H
•» 706 9H 33.3-128.5' '07 UK 32.32- •33 10H 33-139.!' 738 12M 33.48-179.2
» .731 MH 33.36 158.7» 745 22» 32.36 6 28.5» .'816 18H 51.40 2.7- .'612 2BH 43.12 23.!' 1083 ISH 22.38 0.3» .'083
!S9.Sa '08 13K 31.53 178.3' '09 JSK
3 5 - 2 3 . ! » 16K 52.3-23.3-
31.06 138.'12 21K .78.36 S0.O' '13 3 8 . 5 »
23H 27.38 20.6' OSCAR 8 LE 370783 RS 5 LE 670783
OSCAR 8 LE 3177783
1829 2» 3.33-161.9» .'030 3H 36.M 1 020 IH 16.18-8- 021 3» 15.38-38. 1-
RS 8 LE '766 3H 32.23-137.8» •767 6H 35.3-1
73.6» .'768 8H 18.42 160.6» .'.773 16M 73.0» '031 5H 13.42 131.'» .'036 I3H 023 9H 13.3-128.1' 025 UK 13-158.!'
638 8H 53.32 .3.7» 699 7H .53.23-26.3 0.06 32.R" 1932 i3H 32.40 3.1' 1636 026 13H 13.36 121.9- 022 1.5H 13.06
94.42 31.7- 1774 18H 32,54 5.9» Î773
.'83 len 52.3-13Ô.6' >83 12H .52.!0" !6H 12..3-13.6- • . 3 1 . 0 » 0 3 8 2 1 » 11 . 4 0 5 1 . 0 » 0 3 1 2 3 » 1
176.7- 705 13H 52 153.2- '03 22H 51. 20H 21.06-19.3»
'..23 21.8»
06 32.9- RS S LE 370783
OSCAR 9 LE 3177783
'83 IH 32.18-2.9» '85 3H 31.48-32.9 RS 6 LC 6/8/83
OSCAR 8 LE 2a^2-'83 003 IH 30.!8-152.8' 084 3H 5-126.5»
•• 788 8H 30..3-122.5.-' '89 UH 30-152. 026 IK 39.23-31.0» 038 9H 33.;8"iS:
085 4H 39.42 159.8» 091 13H 2.42 12
'723 3K 38..73-133.6' '725 6H 21.36- ' 031 UK 33 123.2» 032 13» 31.42 13
.0» 092 I9H 32.23-5.8» 6» '.90 1.3K 29.36 122.4» '.91 ISH 29.1
■7 8 . 3 ' . ' 7 2 6 8 H 3 . 3 8 I B B . » - >731 lOH
2 142.4» '33 21H 22.48 52.4» '35 23H 9.4' 036 21» 36.36 30.2» 932 23» 3S«
30.38 34.9' '732 IBK 23.53 9.1' '73.3
RS 5 LE 3172783 22.24 22.3" '8 8.4»
20K 7.06-16..''
'48 IH 38.!e-6.0» 733 3H 32.48-36.9
-• 7.52 9H 36.3-122» 753 JIH 36.06-152 RS 6 LE 378783 RS 2 LE 670783
OSCAR 9 LE 28^7^83
•• 753 13M 35..36 123» .'55 15H 43.12 1 289 BH 36.54-8.9' .'90 2H .35.36-38.8 «22 0» 0.12-1.1» 023 IH 59.24-31.2»
037 0H 35.:8-133.•' 038 2H 38-167.0
793 8H 3J.48..128.2' '93 18H .30.3-1 022 .9H 56. 12-150.9» R28 UH 35.24 1
-• .039 4H 3.30 168.0' 035 i.?H 32.-2 2 43» 7.50 21H 33.48 52.9» .'39 23H 33.2
98» '95 12H 29.'2 172.2- '96 13H 22. '9.1' 029 13» 54.36 139.2» 033 21K S
8.6» 036 iSK 7.23 2.9' 037 16»« 32-20 4 22.9»
53 132.4» '39 29» 24.06 53' 800 22» 1.23 29.5» 034 23H 50.16-0.3'
. 8 »
RS 6 LE 3177783 22.48 23.2»
RS 8 LE 6/0783
AS 5 LE 28.'7^e3 '53 IH 23.06-13.9» 757 9H 10-135.2»
RS 2 LE 378783 010 0H 25.3-3.5= BJ.9 2H 25.!8-.13,0»
' 11 0 H 4 . 3 2 2 3 . 7 " 7 1 2 2 H 3 . ! 8 - 6 . 3 » '50 IIH 16.42-165» .'39 I3M :5.24 16
'86 0H 29.12-3» '02 2H 28.23-3.3.9» 023 10H 23.18-153.9» 024 12» 24.06
'13 3K 3.30-36.3- '16 10H 2.3-126.3- 5.2» .'63 21H 10.18 36» .'63 23M 9 16.
'91 10H 25.06-1.53.0' '92 12H 23.18 .' 125» 025 13» 23.48 135» 028 22K 22.5
2 »
'17 12H 2.06-136.3' .'18 13H 1.16 17 4 23..'»
'6.9» '33 13H 23.3 136.6» '92 22». 20
3.6» 719 16K 1.12 133.5- '22 21H 59. . '0 26.9»
RS 7 LE 3177783
38 53.5a 723 23H 59.23 23.5- OSCAR 8 LE 2/8/83
'50 OH 58.06-6.6» '.51 2H 57.:8-3A.6
•I ,'.53 8H 53.53-126.3» '35 ISM 53.06- RS 6 LE 370783 '863 3H 23.48-155.2» .'665 2» 8 129»
9S 6 LE 2a'7.'83
'82 0I< 3.3.53-2.1» 783 2H 33.42-32.1 '866 8» 51.12 153.2» '821 12H 22.06
'16 81) 18.36 6.0- '17 2H 9.'.8-22.9' '.56.1» '36 12H 53.18 173.0' '57 13M •• 782 19» 32.48-152.4» '08 12M 32.3 23.3- 1822 I9K !0.18-1.5» .'823 29»
'21 10» 3.06-132.!» 722 121* 2.53-17 52.3 133.9» .'60 2aK 50.06 53.!» .>61
•22.5» '89 13H 32.10 142.4» '.93 22H 5 3 . 1 - 2 2 . 3 »
22» 39.!8 23.2»
'..0- 723 13» 1.36 158.2» '27 2IH 56. 31.23 22.2"
23 33» 728 23H 55. 12 9.2- OSCAR 3 LE 2/8783
RS 8 LE 3177783
OSCAR 8 LE 378783 '089 8» 35.53-131.6» '098 2» 28.36-
RS 7 LE 28.'7^e3 >36 0H 32.23 0.4» .'37 2H 32.!2-29.7
■' . ' 5 1 I 0 H 3 1 . 1 2 - 1 3 8 . 9 - . ' 5 2 irH 31-18 1822 51' •0.53-152» '023 6H 53.00-12 163.-1" '891 3M 55.12 121» '092 13» 2
'13 IH 27-8.3" 71.5 3H 26.12-39.2» ' 7.8» >623 8H 32.18 156.4» <828 12K ! 1.18 29» 1838 J3H 58 3.3» !089 16H 3
!8 9H 23.38-129- '19 IIM 23-158.9- ' 0» '53 13H 30.38 139.9» -'57 22» 39.4
8 29.6- 1.12 22.5» .'838 18H 56.23 1.7» <831 2 . 3 6 - 1 8 . 3 -
20 J3H 22.12 171.!- .'21 1.5H 21.23 13 2eH 39.36-23.1»
1.2* '23 21H 19 51.3' '35 23H 18.!2 RS 5 LE 2/8/83
OSCAR 8 LE l.'87e3
2 1 . 5 » OSCAR 9 LE 370783 032 IK 18.54-8.2» 033 3» 10.1-38.2»
<780 3H 57- 138.8» .'281 6H 38.12-123
'033 IH 33.3-156.6» '035 3H 20.12 I 036 9H 9.86-12e..1» 032 UH 8.32-158
RS 8 LE 28^7.'03 .0» .'282 BH 23.23 158.6- «282 i6H 39
'9.8- '030 3H 53.94 156.1' '051 12H . ?•» 038 MH 8..-8 121.'» 83.9 15» 2.48
.'.8 30.0» .'288 18H 32.3 3.8» '285 29
' 1 0 0 H 5 0 . 5 3 2 . 9 » 7 11 2 H 50.36-27.2
40.12 32.0» '032 13M 22.93 13.1' '05 '41.7' 032 21K 6.1 .51.6- 033 23H 6
a 715 I0H 39.32-J37.5- '16 12H 39.23 H 25.32-20.9»
3 1.5H 92.96-9.6- 2 1 . 6 »
-177.5» 717 13K 39.12 152.3» '21 22K
OSCAR 3 LE 170783
30.!B 32.!' RS 5 LE 378783 RS 6 LC 2/8/83
998 JM J0..3-132.0» 993 2H 35.06-121
5» .'000 3M 13.40 153.0-» '086 IIM 32 '96 IH 26.53-2..'» 782 3H 29.3-32.7" 038 JH 33-29.4» «32 9H 26.53-138.7»
OSCAR 8 LE 29.'7/83 008 3H 25.12-122.7- 001 IIH 23.42-1 033 UH 22.16-128.5- 043 1.1H 26.18
.53 22.R" .'002 I5H 22..3-0.-9» .'808 16
!738 3H 33.06-135..'» '739 6K 26. !8-
52.2» 002 13» 23.18 122.2' 083 ISH 2 «51.'» 838 21» 21.12 32.5» 839 23H 1
M 52.12-23.5»
171.5» .'730 8K 9.3 162.8» '733 16H 3
3.38 '32.2' 006 2IH 22.3 .52.2- 002 2 9.53 2.2"
5.23 38.8» '736 I8M 28.36 0» '737 20 3» 22 22.2"
RS 5 LE 178783
H J 1 . 3 0 - 1 7 . fl . ^ RS 2 LE 278/83
>60 IH 32.53-2.!' .'61 3H 32.3-32.1'
RS 6 LE 378/83 83.5 IK 38.48-30..1» 03.9 91) 36.16-150
OSCAR 9 LE 2977783 '63 9H 41.12-122.2' >65 IIH 40.42-1
081 0H 21.3-6.0» 882 2H 28.12-36.4» 038 IIH 35.40-188^ «41 MH 35 138.
953 2K !0.06-107.8-- 953 3M 33.38 1? 52.2' .'66 1.3H 40.18 122.8» '62 15H 3
006 t0K 15.86-155.2' 007 I2H 13.48 '» 835 21H 31.42 30.3» 036 23» 30.53
3.5» 060 13H 12.30 31.9» 961 13K 37. 9.48 142.8» .'20 21H 38.3 .52.7» 721 2
•.73.5» 888 13H 12.-3 133..'- 012 22H 2 0 . 5 »
3 7.9» 962 16H 22.12-15.8.' 3H 38 22.2-
.23 29.5»
RS 8 LE 278783
RS 6 LE 178783
RS 5 LE 2977783 RS 7 LE 370783 038 0H 22.42-5.4» 831 2» 22.23-35.4
'65 IH 2.42-13.6= .'66 3H 6.23-43.4'
'23 IK 58.53-6.5- .'25 31! 58.3-36.5» ' 034 8» 21.42-125.6» 039 10H 21.1-1
'98 0H 1.9. 3-3.1' .7.99 2M 18.42-33' 0
'69 9H 2.36-1.32.0' .'20 13H 1.18-162
'28 9H 57.12-126.6- '29 IIH 36.32-1
,6» .'21 13H 8 167.6- .'22 14H 58.42 1 03 IBH lS.3-1.52.7- 004 12H 13.43 122 55.7» 036 I2H 21.18 123.2» 832 13H 2
56.6» .'30 13H 56.18 173.3» '31 15H S ' 134.1' 038 28» 28.18 53.9' 031 22K
.4» 085 13H 1.3.53 132.3» 009 22K 18.
•32.8» ,'25 20K 54,54 48..λ '26 22K 53
5.38 J33.3» '33 21H 53.3 53. 3» '35 2 42 22.7" 20.86 23.9»
.36 18.5=
3H 53.06 23.3»
RS 8 LE 378/83 OSCAR 8 LC 870783
RS 6 LE 2977703 RS 2 LE I.'8783
'93 SH 31.0Ô-2.9' .'95 2H 38.53-33» '828 5H 29.3-1.56.1= .'829 2H 12.42 1
'62 0H 48.3-5.7» .763 2M 47.16-3.5.7'
'29 IH 33.53-20.6» '3.3 .9K 30.32-13.9 '98 10K 29.53-153.2» 088 i2H 29.32 1 78» .'888 55.48 152.2» <885 12H 31
.8» .'33 IIH 37.3-169.6» '35 13K 36.' '62 101! 44.23-155.4- '68 12H 33.36
123..'» '69 13H 32.48 144.8» '23 22K 76.2» 001 13K 29.3 136.6» 003 22H 28 48 23.2" !886 19K 15-2.6» 1882 29»
2 168.6» '38 2IK 31 41.730 23H 39 . 3 20..3» 9 8 . 1 2 - 2 8 . 4 '
.<8 11 . 5 » 39.36 25,1-

RS 8 LE I.'8783 OSCAR 8 LE 570783 OSCAR 9 LE 878/83


RS 7 LE 2977703
'58 en 39.36-8.4» .'58 2M 3.9.18-30.5 '836 5H 13.3-133.1» 1832 6H 58.32-1 ' 1 0 5 2 K 8 . 4 2 - 1 6 8 . . 1 » 11 0 6 3 H 3 5 . 2 3 1
'26 )H 17.23-8.3» .'27 3H 16.36-38.3
' .'63 i0H 30.23-1.50.0» .>64 12H 38.12 28.3» 1838 8» 31.53 155.3» '.913 12» ' 6 » ! ! 0 2 . 5 H 1 0 1 5 2 . 4 ' < 11 2 1 3 » 3 . 2 4
" .'30 9H •3.!2-178.l« '31 IIM 13.23-
'-2.53 26.4.» 1833 13H 1.06 0.6» 1835 33' UM 13K 30.06 10.3» 111 4 16H 12
ISa- .'32 13H 1 2 . 3 6 1 7 2 » 7 3 3 1 8 K 11 . « '29.2' .'63 13H 32.53 139.1» >69 22M
20» 33.12-23.2- 4 8 - 1 3 . 3 -
0 132.1» .'36 21H 9.23 52.3- .'37 23H 32 28.0»
0.3 22.3»
OSCAR 8 LE 278783 OSCAR 9 LE 570/83 RS 5 LE 8/8783
1039 IK 25..36-151.6» !868 3» 0.18-1 833 IK 5.36-8.3» 035 3H 5.06-38.4»
RS 8 LE 2977783 '293 5H 1.36-139.9» .'295 6H 43.48-1
75.2» 1061 3H 35 161.I- 1067 J3H 3 I 038 9M 3.30-128.5» 039 UH 3.23-158.
'22 0H 38 2.!- 723 2M 37.38-28» '27 '5..'» 12.96 8H 28 158.9- '881 12H 4 2
9.2» 1068 ISH 37.32-3.6» 1069 17» 12 5» 058 i3K 2.53 121.5» 051 15H 2.3 1
I0H 36.S3-I38..3- .'28 i2K 36.36-178. 9.6» 1802 181) 32.06 3.0- 1803 20H 30
.23-28.3» 41.5» 053 21H 1.06 51.4' 095 23» 0.3
'» 723 13H 36.23 151.6» '33 22H 35.2 . ' 0 - 2 2 -
2 21.4»
3 31.3» RS 5 LE 570703
OSCAR 9 LC 278763
008 1» 21.36-2.9» 009 3H 21.06-37.9 RS 6 LE 878783
OSCAR 0 LE 3077783 101.3 0H 50.36-132.9- 1014 2» 23.18-
-> 012 9H 19.40-127.9» 013 IIH 19.23- 038 IH 18.36-22, !» 053 8H M. 1-136.
' 7 5 2 3 H 3 7 . 3 2 - 1 3 6 . 7 - .■7 5 3 6 H 3 0 . 9 3 - 166.5- 1015 3K 39.53 169.0» '021 t3H
157.9» 013 13K '8.53 172» 015 ISH 18 3" ess UH 12. 12-126. I' 856 MH U !
172.5» .'753 OH 14.06 161.7» '759 I6H 28 22.0- 1022 15H 2.42 4.1» 1023 16
.3 132* 018 21H 17.06 52- 013 23» 16 53- «60 2IH 5.40 33.8- 061 23H 3.3 .9
SO 32.7» 1760 18H 33.12 7» 1761 20H H 32.18-19.5»
.42 22»
•6.24-18.0»
RS 5 LE 278783
RS 6 L£ 570783 RS 2 LE 078/83
OSCAR 9 LE 3877703 222 IH 32..36-2..3- .'2.3 .3H 32.12-32.3
" .'26 9H 35.40-122.4» 222 IIH 35.23- 013 8H 6.06-3. 3» 013 2H 3.48-33. 1» 832 IH 38.06-29.4» «51 9H 36.93-139
068 !H 58.12-167.0» 063 3H 23.53 17 018 9H 59.42-153.3» 01.9 UK 58.23 12 . '» «32 UH 36.06-129. 1' 053 i3K 35.
0.5» 978 3K 59.36 153.9» 975 I2H 52. 192.4» 729 13» 34.54 122.6= 723 15H
33,3 132.6* '82 2IH 33.12 52.6» .'83 6.9» 028 13H 52.06 132.1- 023 21H 92 •8 151- 057 2)H 32.06 31.1» 058 23»
53 36.5» 976 13H 27.38 12.9» 977 16H 22.8» 029 23H 30.32-2» 11 . ' 8 1.4»
23M 32.42 22.9»
2 . ! 8 - i 0 . 8 »
RS 2 LE 570703 RS 8 LE 8/8/83
RS S LE 3077783 RS 6 LE 2^9^33
010 0» 9.54-2.2» 0 11 2H 3.06-32.1» «32 8H >9.48-6.2' 033 2H 19.36-36.1
'36 IH 33..36-6.7» 737 3H 53.12-36.7 ' 2 2 0 H 5 2 . 1 8 - 11 . 3 » .'28 2H 51-31. 1'
81.5 10H 5.46-151.0» 016 12H 5 12e..1' -• 836 8H 18.53-126.5' 032 10H '8.42-
» 740 90 31.40-120.0» 741 IIM 51.23- '01 8H 42.:2-13a.5» '82 18M 39.53-16
012 13» 3.12 138.3» 021 22» 1 28.6» Î.56.5» 838 12H 18.23 123.3- 039 13H
156.0» .732 1 3H 58.33 173.2' 743 15H 0.3- 733 12H 33.30 109.9» 783 13M 33
.'8 130.1' '82 2eH 39.3 58.2» '68 22 '8.12 133.1» 092 20H 12.3 53.1» 053
50.3 143.2» 736 21K 33.12 93.1» 737
M 30.12 20.9» 22» 12.!0 23-
23H 38.32 23.1"

JUILLET-AOUT 1983
1.7/9/83 1682 0H 34..76-132.9
OSCMi 8 LE 9^6/83 14/9/83 1204 BH 33.-7-132.3
OSCAR 9 LE 12/0/83 OSCAR 9 LE 15/0/83
'892 5K 3<.»6-lS2.?" .'893 2K !2. 10 '166 2K 15.54-164» .'162 .3H 58.3 122 •5/9/83 1221 BH 28.24-130.8
•ill IH 16.12-149.1- <212 2H 59.54-
■2 6 . 9 - ? e a 4 9 H 0 . 3 1 3 1 . 1 - ' 8 9 9 J 2 H 3 3» <12.3 131' 18.36 30.3" '124 14H 53 122.S- <-213 4H 25.36 163.6- <219 13K
0..?4 22.2* 1988 19l< :9.3e-3.&« .'901 •0 0.6- <123 I6H 22.54-12.1- 53.-36 21.6» J228 15H 28.18-2.1» 122
2IH 2.48-29.«- 1 12K 3-25.8-
9S 5 LE 12/8/83
OSCAR 9 LE 3^e.'83
9 9 2 0 11 4 4 . 1 2 - 9 . 2 - 9 9 3 2 11 4 3 . 4 8 - 3 9 . 2 RS 5 LE 15/0/83
>120 IK 40.40-193.3- >121 3H 19.3-1 » 996 8|l 42.3-129.2- 992 JOK 42-159. 328 BH 28.12-9.7- 329 2H 22.48-39.8
RS 5
79- <122 4H 30.12 I37..3" <128 14H 18 » 332 Ml 20.3-129.8» 333 IBH 26-159.
3 - 9 9 8 1 2 11 4 1 . 3 6 1 2 0 . 2 - 8 9 9 M M 4 1 . 0
.'2 19.3- <129 19H 32.54-8.3- • 5 / 3 / 0 3 .923 0K 23. 12-9.7
6 148.7» 382 209 39.48 50.7- 303 22K 334 12H 25.36 129.2» 335 MH 25.9'
.•6/0.-03 348 0K 22.54-3.9
«S S LE 9/8^83 39.10 .70.6» 6 140.1- 330 2eK 23.48 50.1- 939 22H
23.18 20.1- 1 2 / ^ - 9 3 .952 0H 17.36-10. I
956 IK 0.12-8.6- 932 2H 39.48-38.6- ' 3 / 3 / 3 3 364 an 12.12-10.3
RS 6 LE 12/&'83
9 0 0 8 H 5 8 . 3 - 1 2 8 . 7 - 9 6 1 1 9 11 5 8 - 1 3 8 . 7 9 9 8 M l 1 7 . 0 6 - 1 7 . 9 » 3 0 2 8 K 11 . 5 4 - 1 . 3 7 RS 6 LE 15/8/03 :-9/8/83 .926 8K 6.54-10.5
•• 962 I2K 52.36 121.3- 963 14H 52.66 20/3.-03 .780 Bf 1..7-I0.2
-• 303 I0H 10.42-166.0» 304 12K 3.24 335 IH 29.36-40.6- 338 .7H 29.48-130
141.3- 966 209 35.48 51.2- 962 22li •• 939 9K 24.3-159.9» 940 UH 23.12 I .71/3/03 1001 IH .55.49-40.9
<63.4» 300 2M! 4.12 44. 1» 309 2211 3
33.24 21.2- 2 2 / 8 / 8 3 1013 IK 50.24-41.1
■4 . 3 » 70.3- 341 13H 21.54 140.5- 344 19H 1
2 3 / 8 / 8 3 1025 IK 45.06-41.-7
8.96 51.1- .349 21H 16.46 21.-3» 340 2
RS 6 LE 9^8/63 2 4 / 8 / 0 3 1032 IK 33.48-41.5
9S 2 LE 12/8/83 3H <5.3-0.3»'
962 IK 3.10-24.9- 966 SH 58.96-144- 2 5 / 8 / 0 3 1049 IH 34.24-41.0
9 9 5 111 1 . 3 - 2 9 . 9 » 9 3 9 8 H 5 8 . 1 0 - 1 4 5 . 6
962 I9H 56.48-173.9- 968 :2M 55.36 . 380 10H 52.3-129.5- 301 I2K 56.42 2 6 / 8 / 8 3 1061 IK 29.06-41.3
RS 2 LE 15/8/03
•56.4- 922 2eK 50.24 32.2- a'j ^ 2 2 / 8 / 8 3 1023 IH 23.48-42
'.54.6- 305 2M1 53.3 34.9- 306 22K 52 331 BK 32.3Ô-23.2- 335 OH 29.24-142
9.06 2.3» 2 9 / 8 / 0 3 1083 IK 18.24-42.2
42 4.3- 3- 336 19K 28.36-122.8- 332 12K 22.
2 3 / 8 / 8 3 1892 IH 13.06-42.4