Vous êtes sur la page 1sur 5

URCA - Eisine Département EEA

Distribution et Fon tion de Dira

1 Avertissement
Soient deux fon tions f1 et f2 , le Produit de Convolution est déni par l'opération suivante.
Z y=+∞
f (x) = f1 (x) ∗ f2 (x) = f1 (y).f2 (x − y)dy (1)
y=−∞

N.B. : Le produit de onvolution est développé au hapitre suivant. Ne pas onfondre ave la dénition
des distributions.

2 Dénition des distributions


Une distribution est une fon tionnelle linéaire ontinue, 'est-à-dire qu'à toute fon tion appartenant à
l'ensemble C ∞ des fon tions inniment dérivables et ontinues, elle fait orrespondre un nombre réel T (f )
tel que :

∀(f1 , f2 ) ∈ C ∞ × C ∞ , (2)
T (f1 + f2 ) = T (f1 ) + T (f2 ) (3)
∀f ∈ C ∞ , ∀α ∈ R, T (αf ) = αT (f ) (4)
∀fn , n ∈ N, limn→∞ fn = f, limn→∞ T (fn ) = T (f ) (5)

Soit g est une distribution et f une fon tion, si g est lo alement intégrable :
Z +∞
Tg (f ) = g(t).f (t)dt (6)
−∞

Autrement dit, la distribution g fait orrespondre à la fon tion f (t) une valeur onstante.

3 Distribution de Dira
3.1 Dénition de l'impulsion de Dira
(ou par abus de langage Fon tion de Dira ).
Z +∞
Tδ (f ) =< δ(t), f (t) >= δ(t).f (t)dt = f (0) (7)
−∞

Remarque 1 : Si f (t) = 1 pour tout t ∈ R,


Z +∞
δ(t).dt = 1. (8)
−∞

Remarque 2 : Si f (t) est non nulle pour tout t ∈ [t1 , t2 ] ⊂ R,


Z +∞
< δ(t − t0 ), f (t) > = δ(t − t0 ).f (t)dt (9)
−∞
(
f (t0 ) si t1 ≤ t0 ≤ t2
= (10)
0 si t < t1 ou t > t2

19 o tobre 2019 Outils pour le signal 11


URCA - Eisine Département EEA

3.2 Prin ipales Propriétés


Représentation graphique de δ(t)

Utilisation d'une è he à l'abs isse t.


Représenter : δ(t), δ(t − t0 ), −δ(t − t0 ), 2.δ(t − t0 ), Aδ(t − t0 ),
R +∞
Que vaut : −∞ A.δ(t − t0 )dt
Amplitude
Z b
Si f (t) = 1, δ(t − t0 )dt = 1 pour a ≤ t0 ≤ b (11)
a
= 0 sinon . (12)

d'où :

 Si t0 − ε/2 ≤ t0 ≤ t0 + ε/2, ε étant un nombre aussi petit que l'on veut,

Z t0 +ε/2 Z t0 +ε/2
Puisque δ(t − t0 )dt = 1 et g(t)dt = g(t).ε (13)
t0 −ε/2 t0 −ε/2
Z t0 +ε/2
alors δ(t − t0 )dt = δ(t − t0 )ε = 1 (14)
t0 −ε/2
1
δ(t − t0 ) = tend vers ∞ si ε tend vers 0. (15)
ε
 Si t0 > t1 + ε/2 ou t0 < t1 − ε/2,

δ(t − t0 ).ε = 0 si t → t1 ave t0 6= t1 alors δ(t − t0 ) = 0 (16)

Surfa e
Pour tout t ∈ R,
Z +∞
Tδ (f ) =< δ(t − t0 ), f (t) >= δ(t − t0 ).f (t)dt = f (t0 ) (17)
−∞

Remarque : Si f (t) = 1 ;
Z +∞
δ(t − t0 ).f (t)dt = f (t0 ) = 1 (18)
−∞

Élément neutre de l'opération de onvolution


f (x) ∗ δ(x) = f (x) (19)
f (x) ∗ δ(x − a) = f (x − a) (20)

Démonstration 1 :

Z y=+∞
f (x) ∗ δ(x) = f (y).δ(x − y)dy = f (x) (21)
y=−∞

ar l'intégrale est nulle partout sauf en y = x ar δ(x − y) = 0 sauf pour y = x.

Démonstration 2 :

Z y=+∞
f (x) ∗ δ(x − a) = f (y).δ((x − a) − y)dy = f (x − a) (22)
y=−∞

ar l'intégrale est nulle partout sauf en y = x − a ar δ(y − (x − a)) = 0 sauf pour y = x − a.

19 o tobre 2019 Outils pour le signal 12


URCA - Eisine Département EEA

Translation Z +∞ Z +∞
Tδa (f ) = δ(t − a).f (t)dt = δ(t).f (t + a)dt = f (a) ∀a ∈ R (23)
−∞ −∞

Fon tion paire ou symétrie


Z +∞ Z +∞
δ(−t).f (t)dt = δ(t).f (−t)dt = f (0) (24)
−∞ −∞
Z +∞
= δ(t).f (t)dt = f (0) (25)
−∞

d'où δ(t) = δ(−t)


Changement d'é helle
1
δ(a(t − t0 )) = δ(t − t0 ) ave a 6= 0 (26)
|a|
Démonstration :

 Si x = at, dx = adt ave a > 0


Z +∞ Z +∞  x  dx
f (t).δ ((a(t − t0 ) dt = f ( )δ(x − at0 (27)
−∞ −∞ a a
1
= f (t0 ) (28)
a
Z
1 +∞
= f (t)δ(t − t0 ).dt (29)
a −∞
1
d'où δ(a(t − t0 )) = δ(t − t0 ) (30)
a
1
et don δ(at) = δ(t). (31)
a

 Si x = at, dx = adt ave a < 0


Z +∞ Z −∞ x dx
f (t).δ (a(t − t0 ) dt = f δ(x − at0 ) (32)
−∞ +∞ a a
Z +∞ x dx 1
− f δ(x − at0 ) = − f (t0 ) (33)
−∞ a a a
Z
1 +∞
=− f (t)δ(t − t0 ).dt (34)
a −∞
1
d'où δ(a(t − t0 )) = − δ(t − t0 ) (35)
a
et don :
1
δ (a(t − t0 )) = δ(t − t0 ) pour a ∈ R∗ . (36)
|a|
Remarque : si t0 = 0,
1
δ(at) = δ(t) pour a ∈ R∗ . (37)
|a|
Inniment dérivable au sens des distributions
Z +∞ Z +∞
+∞

δ (t).f (t)dt = [δ(t)f (t)]−∞ − δ(t).f ′ (t)dt (38)
−∞ −∞
= −f ′ (0) ∀a ∈ R (39)
Z +∞ n n
d δ(t) d f
.f (t)dt = (−1)n (0) (40)
−∞ dtn dtn

19 o tobre 2019 Outils pour le signal 13


URCA - Eisine Département EEA

Multipli ation par une fon tion


f (t)δ(t − t0 ) = f (t0 )δ(t − t0 ) (41)

Démonstration :
Z +∞
f (t).δ(t − t0 )dt = f (t0 ) (42)
−∞
Z +∞ Z +∞
f (t0 ). δ(t − t0 )dt = f (t0 ) = f (t0 ).δ(t − t0 )dt (43)
−∞ −∞
| {z }
1

4 Relation ave l'é helon unité, 'Unit Step' ou é helon de Heavi-


side,
Par dénition, la fon tion Γ(t) s'é rit :
Z t 
1 si t≥0
Γ(t) = δ(τ )dτ = (44)
−∞ 0 si t < 0.

La distribution asso iée s'é rit :


Z +∞ Z +∞

∀f ∈ C , TΓ(f ) = Γ(t)f (t)dt = f (t)dt (45)
−∞ 0

On emploie aussi la notation U (t) pour Γ(t).

Par translation, il vient : Z t


δ(t − t0 )dt = Γ(t − t0 ) (46)
−∞

Démonstration : Z 
t
0 si − ∞ < t < t0
δ(t − t0 )dt = (47)
−∞ 1 si t ≥ t0
Z t 
1 si t ≥ t0
δ(t − t0 )dt = (48)
−∞ 0 si t < t0
Inversement :
Z t ′
δ(t − t0 )dt = δ(t − t0 ) (49)
−∞

d'où
d
δ(t − t0 ) =
(Γ(t − t0 )) . (50)
dt
Remarque : Puisque l'expression de la dérivée s'é rit :
f (t + ε/2) − f (t − ε/2)
f ′ (t) = (51)
ε
si ε → 0, on vérie :
0−0
f ′ (t1 ) = = 0,
ε
1−1
f ′ (t2 ) = = 0, (52)
ε
1−0
f ′ (t0 ) = → ∞ si ε → 0.
ε
Exemple d'appli ation : tension aux bornes d'un ondensateur, ourant qui le traverse

dv
v(t) = E.Γ(t), i(t) ∝ C. (t) ∝ C.E.δ(t), q(t) = C.E.Γ(t) (53)
dt

19 o tobre 2019 Outils pour le signal 14


URCA - Eisine Département EEA

5 Peigne de Dira
Dénition
+∞
X
PT (t) = δ(t − nT ) (54)
n=−∞

Propriétés d'é hantillonnage


+∞
X
f (t).PT (t) = f (t). δ(t − nT ) (55)
n=−∞
+∞
X
f (t).PT (t) = f (t).δ(t − nT ) (56)
n=−∞
+∞
X
f (t).PT (t) = f (nT ).δ(t − nT ) (57)
n=−∞

Le Peigne de Dira é hantillonne la fon tion f (t) aux abs isses t multiples de T .

Propriétés de périodisation
+∞
X
f (t) ∗ PT (t) = f (t) ∗ δ(t − nT ) (58)
n=−∞
+∞
X
f (t) ∗ PT (t) = f (t) ∗ δ(t − nT ) (59)
n=−∞
+∞
X
f (t) ∗ PT (t) = f (t − nT ) (60)
n=−∞

Le peigne de Dira périodise la fon tion f (t) ave une période T qui est l'intervalle entre deux
impulsions de Dira .

19 o tobre 2019 Outils pour le signal 15