Vous êtes sur la page 1sur 27

Le management d’innovation

Travail réalisé par :


Abouzain Lamyaa
Ampong Barima
Kadima Musasa Derrick Encadré par :
Mbilo Okuki Joelle
Nyemba Kabimba Gloria Mr. Hatim BENYOUSSEF
Introduction

Aujourd’hui 80% des bénéfices des entreprises


sont réalisés sur des produits de moins de 3ans.
L’innovation est donc un enjeu majeur pour le
développement des entreprises et la croissance
économique. Renforcer la capacité
d’innovation des entreprises passe par des
mutations précises à conduire
Le management d’innovation
définition

 Le management de l'innovation est la mise en œuvre des


techniques et dispositifs de gestion destinés à créer les
conditions les plus favorables au développement
d'innovations

 Peter Drucker : « La plupart des innovations découlent


d’une recherche consciente et volontaire de nouvelles
possibilités, puisque l’innovation est à la fois conceptuelle
et perceptuelle.
Alors qu’est ce que c’est ….
L’innovation en question …
 Pour un économiste : « L’innovation correspond à la mise en pratique effective, dans
la sphère marchande ou dans la société, d’une idée plus ou moins nouvelle. » André-
Yves Portnoff, consultant Futurible.

 Pour un scientifique : « L’innovation n’est pas un processus linéaire mais


systémique, avec un grand nombre d’acteurs de nature et d’intérêt différents. » Eric
Lapie, directeur des expositions à la Cité des sciences de La Villette.

 Pour un manager : « L’innovation est un moment d’inattention de la direction


générale. » Jean-Louis Joyeux, directeur général marketing amont, Futuribles.

 Pour un prospectiviste : « On peut décrire l’innovation comme un processus vital


d’adaptation aux changements extérieurs ».

 Et pour un spécialiste de la valorisation : « Le pire ennemi de l’innovation est la


fameuse phrase : on ne change pas un équipe qui gagne. » Laurent Kott, directeur
général d’INRIA- Transfert
Innovation : quelques définitions
 Selon Joseph Schumpeter: (1942)

• Fabrication de biens nouveaux,


• Nouvelles méthodes de production,
• Ouverture d'un nouveau débouché
• Utilisation de nouvelles matières premières
• Réalisation d'une nouvelle organisation du travail.

 Pour Peter Drucker

« l’entreprise a deux fonctions de base et uniquement ces deux-là, le


marketing et l’innovation. Le marketing et l’innovation produisent des
résultats, le reste n’est que coûts».

« La raison d'être d'une entreprise est de créer et de garder un client. »


Manuel d’OSLO

« l’innovation s’entend comme la mise en œuvre d'un


produit (bien ou service) ou d'un procédé nouveau ou
sensiblement amélioré, d'une nouvelle méthode de
commercialisation ou d'une méthode organisationnelle
dans les pratiques de l'entreprise, l'organisation du lieu de
travail ou les relations extérieures. »

L’innovation revêt donc une importance stratégique pour tous les


secteurs d’activité et toutes les entreprises quelle que soit leur taille
Innovation VS Invention

C’est imaginer Imaginer une solution


Avoir une idée quelque chose permettant la
communication.

Concrétiser une idée Mettre au point le


Créer/inventer nouvelle téléphone portable.

Application Créer et exploiter le marché


Innovation industrielle d’une des téléphones potables.
invention
Innovation VS Invention

 Pour l’OCDE, « une innovation se distingue


d’une invention ou d’une découverte dans la
mesure où elle s’inscrit dans une perspective
applicative. »
 Un exemple concret : l’invention d’Internet
est devenu une innovation car il y a
perturbation de plusieurs systèmes (média,
commerce, éducation, service à la personne,
culture...).
Catégories d’innovation
Innovation Sociale & Culturelle

Emploi
Urbanisme
Habitation
BTP
Médical
Intégration sociale
Mécanique & Biotechnologie
machine outils
Agro-alimentaire
Textile-habillement
Innovation Chimie-matériaux
Mesure contrôle
Pharmacie
Chimie & Bio-médical
Télécoms Logiciels
matériaux
Electronique
Nouvelles Technologies
(Internet, E-business)

Innovation Technologique
Nature des innovations
Il existe cinq formes d’innovation:
 Les innovations de produit : concernent toutes les
caractéristiques du produit. Ces innovations visent en
général l’amélioration des prestations offertes au client
 Les innovations de procédé ou de production : concernent
l’amélioration du processus de fabrication. Elles visent en
général à le simplifier et à en réduire les coûts
 Les innovations dans les services : concernent la mise en
place de nouveaux services
 Les innovations organisationnelles : Elles concernent
l’adoption de nouvelles structures plus adaptées à
l’environnement de l’entreprise
 Les Innovations marketing : concernent les nouvelles
techniques de communication et de commercialisation
L’innovation est un processus
 Un processus de résolution de problèmes plutôt que comme un événement
technologique

 Un processus qui survient principalement au sein des entreprises, non au


sein des agences et laboratoires du secteur public

 Un processus interactif impliquant des relations entre les firmes et les


différents acteurs de leur environnement. Ces relations sont à la fois
formelles et informelles et insèrent les firmes dans des réseaux

 Un processus d’apprentissage diversifié qui résulte du :

 learning-by-using,
 learning-by-doing,
 learning-by-sharing
Etapes du processus de l’innovation

Lancement
Concept. Industrialis . Pendant
Étude du Faisabilité
du projet.: ation. Essai la phase de
Idées. potentiel, sur les lancement
Productio la Création lignes, il faut
n et définition de effectuer la effectuer la Contrôle
sélection de marchés l’équipe, phase présentatio
conception d’industrial
d’idées. cibles et le technique
n de
choix des isation et la produit,
… finalisation l’étude de
projets marché
Théories de l’innovation

l'économie • basée sur des modèles de comportement des


firmes et d'équilibre des marchés articulés
industrielle autour de la concurrence par l'innovation

commerce • l'innovation technique est considéré, ici,


comme une variable centrale dans la
international localisation des activités et de la compétitivité

la croissance • considèrent le progrès technique comme une


variable endogène qui joue un rôle essentiel
endogène dans le processus de la croissance
Modèle linéaire

• suppose un sens unilatéral de production de


l'innovation, avec une diffusion de l'activité de
recherche vers l'entreprise, sans autre interaction

Modèle bouclé

• Dans un article de 1986, Kline et Rosenberg


définissent le "chain linked model" ou modèle
bouclé. La firme est en interaction avec son
environnement, l'innovation est conçue comme un
processus interactif, sa diffusion n'est pas unilatérale
Modèle de Schumpeter
Joseph Aloïs Schumpeter (1883- 1950)

 Nationalité : autrichienne
 Célèbre pour : Cycle économique, rôle de l'entrepreneur,
théorie de l'innovation, Développement économique,
Destruction créatrice
 Ouvrages principaux : : “ théorie de l’évolution
économique ” , “ business cycles ”
 Emprunte à plusieurs écoles, ce qui en fait un “ inclassable
”. Sa pensée n’est pas réductrice : il intègre l’histoire
économique et sociale, ainsi que des éléments
sociologiques.
Modèle Schumpeter
Les 5 innovations

 Un nouveau produit
 Une nouvelle méthode de production
 Une nouvelle matière première ou source
d’énergie
 Une nouvelle organisation de la production
 Un nouveau marché
Modèle Schumpeter
le cycle économique

• À partir d’une
Une phase
« grappe
d’expansion
d’innovations »

Une phase
• La destruction
de
créatrice
récession
Modèle Schumpeter
Innovation et monopole
 L’innovation entraîne le monopole
 Le monopole est donc une conséquence
logique et utile à la croissance
économique (contrairement aux libéraux)
 Le monopole facilite aussi l’innovation
Pourquoi les entreprises doivent innover ?
 Innovation de processus : réduire les coûts de production
et de logistique
 Innovation produit : Obtenir un avantage compétitif en
se différenciant des concurrents
 Innovation Service: apporter des solutions et des offres
“on demand” à ses clients (customisation /
personnalisation de l’offre) et rester compétitif (prix)
 Innovation Marché : « Globalisation : think global, act
local » - Les opportunités commerciales sont sur les
marchés internationaux
 Innovation organisationnelle : en interne (la firme), la
relation clients…
La perspective entrepreneuriale de
l’innovation
 Six sources d’opportunités d’innovation : (Drucker, 1991)

 Les événements inattendus : les succès inattendus sont


généralement bien accueillis mais rarement disséqués dans le
but de comprendre ce qui est réellement arrivé .
 Les incongruités : entre ce qui était supposé d’arriver et ce qui
arrive réellement
 Les exigences des processus : l’inadéquation des processus de
production qui sont considérés comme des acquis à ne pas
reconsidérer
 Les changements dans l’industrie : les changements qui
surviennent dans une industrie en prenant tout le monde par
surprise
 Les changements démographiques : engendrés par des
changements dans la pyramide des âges , le niveau d’éducation
… offrent également des opportunités d’innovation
 Les changements dans les perceptions : qui surviennent dans
les modes qui ont cours au sein de la population et des
entreprises représentent aussi des opportunités d’innovation à
exploiter
Comment rendre une entreprise plus apte à
innover ?

 Entretenir un environnement propice à l'innovation, en


encourageant ses membres à sortir des procédures habituelles
pour explorer de nouvelles options, en tolérant les échecs et les
erreurs auxquels mèneront une partie de ces explorations.
 organiser un certain nombre de processus par lesquels on
formalise des idées encore imprécises, on explore leur
potentiel, on développe des concepts, des prototypes, des
produits ou des services.
 Identifier son « capital innovation »
Chaque entreprise a un « capital innovation », c'est-à-dire une
capacité à innover
Démarche d’innovation dans la PME
 Préalable : rejeter le modèle linéaire
schéma qui décrit le système d'innovation comme l'écoulement spontané des
laboratoires vers le marché de connaissances fondamentales (découvertes dans les
laboratoires), puis appliquées, puis transformées en produits innovants dans les
bureaux d'études et enfin ans les usines
 1er principe : L'innovation et le changement technique sont des processus
interactifs qui mettent en jeu de nombreux acteurs dans les entrepris surtout, mais
aussi dans leur environnement
 2ème principe : Le changement technique et l'innovation sont des phénomènes
cumulatifs impliquant un apprentissage continu
 3ème principe : la technologie est endogène à l'économie, le progrès continu des
connaissances scientifiques et technologiques n'est injectable dans une entreprise (et
un pays) qu'à travers un investissement considérable, d'une part physique
(équipements, matériaux, composants) mais aussi immatériel
Etapes pour porter l’idée jusqu’au marché
Est-ce que l’idée
cadre avec notre
philosophie Y a-t-il un marché Le prototype fonctionne-t-il
d’entreprise ? pour le produit et correctement et doit-on
peut-on le fabriquer ? passer à la production à
grande échelle ?

Idée de Étape Étape Étape


Phase Phase Phase Produit /
Produit / Décisive Décisive Décisive
1 2 3 service
service 1 2 3

Evaluation du
marché et étude
de faisabilité technique Développement du
produit et mise à
l’essai
Production et
lancement commercial

Points clés à prendre en considération avant d’amorcer le processus


de développement de nouveaux produits
Bibliographie
 www.ensmp.fr/Fr/.../Communiquedepresse2009-01-19.pdf
 http://www.memoireonline.com/05/10/3534/m_linnovatio
n1.html
 http://fr.wikiversity.org/wiki/Introduction_au_management
_de_l%27innovation/Comment_rendre_une_entreprise_
plus_apte_%C3%A0_innover_%3F
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Innovation
 http://fr.wikiversity.org/wiki/Introduction_au_management
_de_l%27innovation/D%C3%A9finition_de_l%27innovatio
n
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Schumpeter