Vous êtes sur la page 1sur 84

MOOC

Introduction à la Physique Quantique

Transparents de la vidéo 3.A

Davide Boschetto
Premier et deuxième postulat

- Postulat 1 et fonction d’onde

- Postulat 2 et équation de Schrödinger


Les théories en physique

-  Etat d’un système

-  Lois d’évolution dans le temps

-  Prévoir un résultat de mesure

-  Etat du système après la mesure

Exemple: la dynamique d’un système


en mécanique classique
En physique classique

-  Etat d’un système:


position x et impulsion p.

-  Lois d’évolution dans le temps:


deuxième loi de Newton, ou
équations de Lagrange, ou
équations de Hamilton.
En physique classique

-  Prévoir un résultat de mesure:


c’est possible par x et p.

-  Etat du système après la mesure:


même état qu’avant la mesure.
En physique quantique

-  Etat d’un système:


POSTULAT 1
-  Lois d’évolution dans le temps:
POSTULAT 2
-  Prévoir un résultat de mesure:
POSTULAT 3
-  Etat du système après la mesure:
POSTULAT 3
Interférences de la lumière: les fentes de Young

E1

λD
a Δx =
a

E2
D>>a D Ecran
2 2
I Ecran ∝ E Ecran = E1 + E2
!
Interférences d’électrons
Ecran Nombre
d’électrons
100

3000

20000

70000
Référence: A. Tonomura, et al., Am. Jour. of Phys. (1989)
Interférences d’électrons
Ecran Nombre
d’électrons
70000

La figure de diffraction correspond


à la densité de probabilité
Postulat 1

A tout instant de temps t, l’état d’un système est complètement déterminé


!
( )
par la fonction d’onde ψ r ,t , qui est une fonction aux valeurs complexes.
!

Cette fonction d’onde est interprétée comme amplitude de probabilité de


!
présence. Autrement dit, la probabilité dP ( r ,t ) que la particule se trouve dans
!
un volume d3r = dx dy dz autour du point r est donnée par

( )
! "
( )
2
dP r ,t = ψ r ,t d 3r
!
Interférences de la lumière: les fentes de Young
!
ψ1 ( r ,t )

S1
S2 !
!
( ) !
!
( ) !
ψ rC ,t ∝ψ 1 rC ,t +ψ 2 rC ,t ( )
! ! !
ψ 2 ( r ,t ) r = rC
!
Ecran ! ! !
ψ ( r ,t ) ∝ ψ1 ( r ,t ) + ψ 2 ( r ,t )
PRINCIPE DE SUPERPOSITION
Références bibliographiques:
1) C. Cohen-Tannoudji, B. Diu et F. Laloë, « Mécanique
quantique », Tome I, Hermann.
2) J.L. Basdevant et J. Dalibard, « Mécanique quantique », Les
Éditions de l’École polytechnique.
3) P.A.M. Dirac, « Les principes de la mécanique quantique »,
Presses polytechniques et universitaires romandes.
4) A. Tonomura et al., American Journal of Physics 57, 117-120,
(1989).
Images des expériences des fentes de Young avec des
électrons :
A. Tonomura et al., American Journal of Physics 57, 117-120,
(1989)
Scénario : Davide Boschetto, ENSTA ParisTech

Tournage et montage : Antoine Lefrère, Ecole Polytechnique

Assistance pédagogique : Eric Vantroeyen, Ecole Polytechnique

Coordination projet: Davide Boschetto et Eric Vantroeyen

Tourné à l’École Polytechnique


Produit par l’ENSTA ParisTech
MOOC
Introduction à la Physique Quantique

Transparents de la vidéo 3.B

Davide Boschetto
Principe de superposition
Toute combinaison linéaire de
fonctions d’onde possibles est
également une fonction d’onde
possible.

!
( )
!
!
( ) !
ψ 1 r ,t , ψ 2 r ,t

( )
!
( )
!
( ) !
ψ r ,t = α 1ψ 1 r ,t + α 2ψ 2 r ,t
!
α 1 ,α 2 ∈!
!
Principe de superposition
Toute combinaison linéaire de
fonctions d’onde possibles est
également une fonction d’onde
possible.

!
( )
!
!
( )
!
ψ 1 r ,t , ... , ψ N r ,t
N

( )
! !
( )
ψ r ,t = ∑ α iψ i r ,t
! i=1

α ,...,α N ∈!
! 1
Coefficients complexes.
Exemple: polarisation de la lumière

! !x
!E !
θ !ex
!
e
! !P
!z
ey
!! !
!y ex selon !x et e y selon! y
! !
État générique de polarisation :
! ! !
eP = ex cosθ + e y sinθ
!
Principe de superposition
La fonction d’onde

( )
!
( )
!
( )
!
2 2

!∫Ω
dP r ,t = ψ r ,t 3
dr ψ r ,t d 3r = 1
!
Une fonction d’onde doit être de module carré sommable.

! 2 3 ! !
∫ Ω ψ (r,t ) d r = ∫Ω ψ (*
r ,t )ψ ( r ,t ) d 3
r
Espace des fonctions d’onde
!
()
ψ r ∈F
!
() ()
! !
ψ 1 r ,ψ 2 r ∈F
!
! ! !
ψ ( r ) = λ1ψ1 ( r ) + λ2ψ 2 ( r ) ∈ F
∀ λ1 , λ2 ∈!
!
Dans cet espace, on définit le produit
scalaire :

(! ) !
() ()
!
ϕ ,ψ = ∫ ϕ * r ψ r d 3r
Ω
Espace des fonctions d’onde

Produit scalaire: (! ϕ ,ψ ) = ∫ ( ) ( )
Ω
! ! 3
ϕ r ψ r dr
*

(ϕ, λ1ψ1 + λ2ψ 2 ) = λ1(ϕ,ψ1) + λ2 (ϕ,ψ 2 )


(ϕ,ψ ) = (ψ,ϕ)
*
∀ λ1 , λ2 ∈!
!
( 1 1 2 2 ) 1 ( 1 ) 2 (ϕ2,ψ )
λ ϕ + λ ϕ ,ψ = λ*
ϕ ,ψ + λ*

()
!
ϕ r
!
!
ψ(r ) (ϕ,ψ ) = 0
Espace des fonctions d’onde Espace de Hilbert
Le concept d’opérateur

(
ψ x , y,z,t ∈F
!
)
∂ψ
ψ′= ∈F
! ∂x
∂ ψ
ψ′=
!∂ x
Opérateur Fonction

Aˆ ψ

!ψ ′ = Âψ
Le concept d’opérateur

!ψ ′ = Âψ
L’opérateur est linéaire si

( ) (
Aˆ ( λ1ψ1 + λ2ψ 2 ) = λ1 Aˆ ψ1 + λ2 Aˆ ψ 2 )
∀ λ1 , λ2 ∈!
!

Opérateurs différentiels:
∂ ∂ ∂ ∂ ∂2 ∂2 ∂2
, , , , 2, 2, 2
!∂ x ∂ y ∂ z ∂ t ∂ x ∂ y ∂ z
Le concept d’opérateur

!ψ ′ = Âψ
L’opérateur est linéaire si

( ) (
Aˆ ( λ1ψ1 + λ2ψ 2 ) = λ1 Aˆ ψ1 + λ2 Aˆ ψ 2 )
∀ λ1 , λ2 ∈!
!

Aˆ = f (x, y,z,t)
Aˆ ψ = f (x, y,z,t) ψ
Le concept d’opérateur

(! cÂ)ψ = c ( Âψ )
!Ŝ = Â + B̂ !Ŝψ = Âψ + B̂ψ

!P̂ = ÂB̂
!
( )
P̂ψ = ÂB̂ψ = Â B̂ψ
Le concept d’opérateur

∂2 ∂2 ∂2
Δ= 2 + 2 + 2
! ∂x ∂ y ∂z

⎛ ∂2 ∂2 ∂2 ⎞ ∂2 ∂2 ∂2
Δψ = ⎜ 2 + 2 + 2 ⎟ ψ = 2 ψ + 2 ψ + 2 ψ
⎝∂x ∂ y ∂z ⎠ ∂x ∂y ∂z
!

! ∂ ! ! ∂2 ∂2 ∂2
∇= +

+

∂x ∂ y ∂z
( )
Δ = ∇⋅ ∇ = 2 + 2 + 2
∂x ∂ y ∂z
! !
Le concept d’opérateur

!P̂ = ÂB̂
!
( )
P̂ψ = ÂB̂ψ = Â B̂ψ

En général !ÂB̂ ≠ B̂Â


Commutateur

Définition : ⎡ Â, B̂ ⎤ = ÂB̂ − B̂Â


!⎣ ⎦

!⎣ ⎦ ( ) ( )
⎡ Â, B̂ ⎤ψ = Â B̂ψ − B̂ Âψ

⎡ Â, B̂ ⎤ = ÂB̂ − B̂Â ≠ 0


!⎣ ⎦
( )
⎡ Â, B̂ ⎤ψ = ÂB̂ − B̂Â ψ =
!⎣ ⎦

!
( ) ( )
= Â B̂ψ − B̂ Âψ ≠ 0
Commutateur
⎡∂ ⎤
⎢ , f (x)⎥
( ) ( )
⎡ Â, B̂ ⎤ψ = Â B̂ψ − B̂ Âψ
!⎣ ⎦
∂x
!⎣ ⎦

⎡∂ ⎤
⎣ ∂x
()
⎢ , f x ⎥ψ =


(() )
!∂ x

f x ψ − f (x) ψ =
∂x
!
∂ ∂ ∂ ∂
=ψ f (x)+ f (x) ψ − f (x) ψ = ψ f (x) !∀ψ ∈F
! ∂x ∂x ∂x ∂x
Commutateur
⎡∂ ⎤ ∂
⎢ , f (x)⎥ = f (x)
∂x ⎦ ∂x
!⎣

⎡∂ ⎤
Si par exemple f (x) = x ⎢ ,x ⎥ = 1
⎣ ∂x ⎦
!
Références bibliographiques:
1) J.L. Basdevant et J. Dalibard, « Mécanique quantique », Les
Éditions de l’École polytechnique.
2) C. Cohen-Tannoudji, B. Diu et F. Laloë, « Mécanique
quantique », Tome I, Hermann.
3) P.A.M. Dirac, « Les principes de la mécanique quantique »,
Presses polytechniques et universitaires romandes.
4) A. Messiah, « Mécanique quantique », Tome 1, Dunod.
Scénario : Davide Boschetto, ENSTA ParisTech

Tournage et montage : Antoine Lefrère, Ecole Polytechnique

Assistance pédagogique : Eric Vantroeyen, Ecole Polytechnique

Coordination projet: Davide Boschetto et Eric Vantroeyen

Tourné à l’École Polytechnique


Produit par l’ENSTA ParisTech
MOOC
Introduction à la Physique Quantique

Transparents de la vidéo 3.C

Davide Boschetto
Particule libre
!!
( ) i( p⋅r −Et )/"
i k⋅r −ω t
!!
Onde plane: !e != e
Quantum d’énergie: E = !ω
! !
Impulsion: p = "k

Par le principe de superposition:

( )! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3


ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

( )
! 2 3
∫! Ω ψ r ,t d r = 1
Particule libre

( )
! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3
ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

Dérivée par rapport au temps:


!∂ t
( )
! i
! ! #
" i( p⋅" r"−Et )/! 3
ψ r ,t = − ∫ 3 E F( p) e d p=−
i

! !2m #
3
2 " i( p⋅" r"−Et )/! 3
p F( p) e d p

!
( )
E = p2 / 2m
Particule libre

( )
! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3
ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

Dérivée par rapport au temps:


!∂ t
( )
!
ψ r ,t = −
i

! !2m #
3
2 " i( p⋅" r"−Et )/! 3
p F( p) e d p
Particule libre

( )
! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3
ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

Gradient:
! !
!
( ) i ! ! i( p⋅! r!−Et )/" 3
∇ψ r ,t = ∫ 3 p F( p) e
" #
d p

Laplacien:

!
!
( ) 1 ! i( p⋅! r!−Et )/" 3
Δψ r ,t = − 2 ∫ 3 p F( p) e
" #
2
d p
Particule libre

( )
! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3
ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

Dérivée par rapport au temps:



!∂ t
( )
!
ψ r ,t = −
i

! !2m #
3
2 " i( p⋅" r"−Et )/! 3
p F( p) e d p

Laplacien:

!
!
( ) 1 ! i( p⋅! r!−Et )/" 3
Δψ r ,t = − 2 ∫ 3 p F( p) e
" #
2
d p
Particule libre

( )
! ! i( p⋅! r!−Et )/# 3
ψ r ,t = ∫ 3 F( p) e
! "
d p

∂ !2
( )
"
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
( )
"
Δψ r ,t
Particule libre

∂ !2
( )
"
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
"
( )
Δψ r ,t
Opérateur énergie
cinétique
Particule soumise à une énergie potentielle
∂ !2
( )
"
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
"
( )
Δψ r ,t
Particule soumise à une énergie potentielle
∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
( )
"
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
Particule soumise à une énergie potentielle
∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
"
( )
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
∂ !2
"
( )
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
"
( ) ( ) ( )
" "
Δψ r ,t +V r ,t ψ r ,t

!2
!
Ĥ = −
2m
( )
"
Δ +V r ,t Opérateur
hamiltonien

Opérateur Opérateur
énergie énergie
cinétique potentielle
Particule soumise à une énergie potentielle
∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
"
( )
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
∂ !2
"
( )
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
"
( ) ( ) ( )
" "
Δψ r ,t +V r ,t ψ r ,t

!2
!
Ĥ = −
2m
( )
"
Δ +V r ,t Opérateur
hamiltonien
Particule soumise à une énergie potentielle
∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
"
( )
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
∂ !2
"
( )
i! ψ r ,t = −
! ∂t 2m
"
( ) ( ) ( )
" "
Δψ r ,t +V r ,t ψ r ,t

!2
!
Ĥ = −
2m
( )
"
Δ +V r ,t Opérateur
hamiltonien

∂ "
( ) "
( )
i! ψ r ,t = Ĥψ r ,t
! ∂t
Particule soumise à une énergie potentielle

∂ "
( ) "
( )
i! ψ r ,t = Ĥψ r ,t
! ∂t
Équation de Schrödinger
Postulat 2

À tout instant de temps t, la fonction d’onde satisfait l’équation aux dérivées


partielles :

∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
"
( )
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
C’est l’équation de Schrödinger.
POSTULAT 2
A tout instant de temps t, la fonction
d’onde satisfait l’équation aux dérivées
partielles:

∂ ⎛ !2 " ⎞ "
∂t
"
( )
i! ψ r ,t = ⎜ −
⎝ 2m
( ) ( )
Δ +V r ,t ⎟ ψ r ,t

!
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!
∂ i! ∂2
ψ=
i
( )
ψ − V x ,t ψ
!∂ t 2m ∂x 2
!
∂ * i! ∂2 * i
ψ =− ( )
ψ + V x ,t ψ *
!∂ t 2m ∂x 2
!
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx =
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!

+∞ ⎛ i! ∂ 2
⎞ ⎛ ∂ 2
⎞⎤
= ∫ ⎢⎜ −
−∞
⎢ ⎝ 2m ∂x
2
i
!
( )
ψ + V x ,t ψ *⎟ ψ +ψ ⎜
*


* i!
⎝ 2m ∂x
2
!
( )
i
ψ − V x ,t ψ ⎟ ⎥ dx
⎠ ⎥⎦
! ⎣
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx =
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!

+∞ ⎛ i! ∂ 2
⎞ ⎛ ∂ 2
⎞⎤
= ∫ ⎢⎜ −
−∞
⎢ ⎝ 2m ∂x
2
i
!
( )
ψ + V x ,t ψ *⎟ ψ +ψ ⎜
*


* i!
⎝ 2m ∂x
2
!
( )
i
ψ − V x ,t ψ ⎟ ⎥ dx
⎠ ⎥⎦
! ⎣
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx =
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!
i! +∞ ⎛ ∂ ψ 2 *
* ∂ ψ
2

=− ∫
2m ⎝ ∂x
−∞ ⎜ ψ 2
−ψ 2 ⎟
∂x ⎠
dx
!
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx =
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!
i! +∞ ⎛ ∂ ψ 2 *
* ∂ ψ
2

=− ∫
2m ⎝ ∂x
−∞ ⎜ ψ 2
−ψ
∂x ⎠2 ⎟
dx =
!

i! ⎢ ∂ψ *
+∞
+∞ ∂ψ ∂ψ
*
∂ψ
+∞
+∞ ∂ψ ∂ψ
* ⎤
=− ψ −∫ dx −ψ +∫ dx ⎥
2m ⎢ ∂x −∞ −∞ ∂x ∂x ∂x −∞ −∞ ∂x ∂x ⎥
! ⎣ ⎦
Conservation de la norme
d +∞ *
( )
+∞ 2

∫! −∞ ψ x ,t dx = 1 !dt
∫−∞
ψ ψ dx = 0

( ) +∞ ⎛ ∂ψ ⎞
d +∞ * +∞ ∂
* ∂ψ
*

∫ ψ ψ dx = ∫ ψ ψ dx = ∫ ⎜
*
ψ +ψ ⎟ dx =
! dt −∞
! −∞ ∂t −∞
⎝ ∂t ∂t ⎠
!
i! +∞ ⎛ ∂ ψ 2 *
* ∂ ψ
2

=− ∫
2m ⎝ ∂x
−∞ ⎜ ψ 2
−ψ 2 ⎟
∂x ⎠
dx =
!
i! ⎡ +∞ ∂ψ * ∂ψ +∞ ∂ψ ∂ψ
*

=− ⎢ − ∫−∞ dx + ∫ dx ⎥ != 0
2m ⎣ ∂x ∂x −∞ ∂x ∂x

!
Références bibliographiques:
1) J.L. Basdevant et J. Dalibard, « Mécanique quantique », Les
Éditions de l’École polytechnique.
2) C. Cohen-Tannoudji, B. Diu et F. Laloë, « Mécanique
quantique », Tome I, Hermann.
3) P.A.M. Dirac, « Les principes de la mécanique quantique »,
Presses polytechniques et universitaires romandes.
4) A. Messiah, « Mécanique quantique », Tome 1, Dunod.
Scénario : Davide Boschetto, ENSTA ParisTech

Tournage et montage : Antoine Lefrère, Ecole Polytechnique

Assistance pédagogique : Eric Vantroeyen, Ecole Polytechnique

Coordination projet: Davide Boschetto et Eric Vantroeyen

Tourné à l’École Polytechnique


Produit par l’ENSTA ParisTech
MOOC
Introduction à la Physique Quantique

Transparents de la vidéo 3.D

Davide Boschetto
États stationnaires
!2
Ĥ = −
! ! 2m !
()
"
Δ +V r
∂ "
∂t
ˆ "
i! ψ ( r ,t ) = Hψ ( r ,t ) ( ) ()
ψ r ,t = ϕ r e −iωt
!
∂ ⎡ " −iωt ⎤
() ⎡
i! ⎣ϕ r e ⎦ = Ĥ ⎣ϕ r e ⎦
! ∂t
()
" −iωt ⎤

!
( )( )
" −iω t −iω t
i!ϕ r ⋅ −iω ⋅e = e ⋅ Ĥϕ r
"
()
États stationnaires
!2
Ĥ = −
! ! 2m !
()
"
Δ +V r
∂ "
∂t
ˆ "
i! ψ ( r ,t ) = Hψ ( r ,t ) ( ) ()
ψ r ,t = ϕ r e −iωt
!
∂ ⎡ " −iωt ⎤
() ⎡ " −iωt ⎤
i! ⎣ϕ r e ⎦ = Ĥ ⎣ϕ r e ⎦
! ∂t
()
!
() !
Ĥϕ r = "ωϕ r
!
() !E = !ω

!
() ! !
Ĥϕ r = Eϕ r ()
États stationnaires
!2
Ĥ = −
! ! 2m !
()
"
Δ +V r
∂ " "
i! ψ ( r ,t ) = Hψ ( r ,t )
∂t
ˆ ( ) () ()
!
ψ r ,t = ϕ r e −iωt = ϕ r e −iEt/"
!
∂ ⎡ " −iωt ⎤
() ⎡
i! ⎣ϕ r e ⎦ = Ĥ ⎣ϕ r e ⎦
! ∂t
()
" −iωt ⎤

!
() !
Ĥϕ r = "ωϕ r
!
() !E = !ω

!
() ! !
Ĥϕ r = Eϕ r () Equation de Schrödinger indépendante du temps
États stationnaires

!
()!
()
!
Ĥϕ r = Eϕ r
États stationnaires

!
() !
()!
Ĥϕ n r = Enϕ n r
États stationnaires

!
()! !
Ĥϕ n r = Enϕ n r ()
( )
!
()
! −iEnt/"
ψ n r ,t = ϕ n r e
!
État stationnaire

( )
!
()
!
2 2
ψ n r ,t = ϕn r
!
États stationnaires

!
()!
()
!
Ĥϕ n r = Enϕ n r

( )
!
()
! −iEnt/"
ψ n r ,t = ϕ n r e
!

( )
!
()
! −iEnt/"
ψ r ,t = ∑ cnϕ n r e
! n
2

( )
!
()
! −iEnt/"
2
ψ r ,t = ∑ cnϕ n r e
! n
Références bibliographiques:
1) J.L. Basdevant et J. Dalibard, « Mécanique quantique », Les
Éditions de l’École polytechnique.
2) C. Cohen-Tannoudji, B. Diu et F. Laloë, « Mécanique
quantique », Tome I, Hermann.
3) P.A.M. Dirac, « Les principes de la mécanique quantique »,
Presses polytechniques et universitaires romandes.
4) A. Messiah, « Mécanique quantique », Tome 1, Dunod.
Scénario : Davide Boschetto, ENSTA ParisTech

Tournage et montage : Antoine Lefrère, Ecole Polytechnique

Assistance pédagogique : Eric Vantroeyen, Ecole Polytechnique

Coordination projet: Davide Boschetto et Eric Vantroeyen

Tourné à l’École Polytechnique


Produit par l’ENSTA ParisTech
MOOC
Introduction à la Physique Quantique

Transparents de la vidéo 3.E

Davide Boschetto
Opérateur impulsion

!2 Opérateur énergie
T̂ = − Δ
! 2m cinétique
Opérateur impulsion

!2
T̂ = − Δ
! 2m
p̂2
T̂ =
! 2m
Opérateur impulsion

!2
T̂ = − Δ
" " " Opérateur
!
2

2m
!
2 2
(
p̂ = −! Δ = −! ∇⋅ ∇
2
) !p̂ = −i!∇ impulsion
T̂ =
! 2m
Opérateur impulsion

!2
T̂ = − Δ
" " " Opérateur
!
2

2m
!
p̂ = −! Δ = −! ∇⋅ ∇
2 2 2
( ) !p̂ = −i!∇ impulsion
T̂ =
! 2m ∂
pˆ x = −i!
∂x
" ∂
pˆ y = −i!
!p̂ = −i!∇ ∂y

pˆ z = −i!
∂z
Opérateur position

!x̂ = x ! ŷ = y !ẑ = z

!
( )
! !
( )
x̂ψ r ,t = x ⋅ψ r ,t
Principe de correspondance

Physique Physique
classique quantique
!
r ( x, y,z) x̂ = x , ŷ = y, ẑ = z
!

"
!
(
!
p x , y,z ) !p̂ = −i!∇
Tableau des correspondances
Physique classique Physique quantique
!
Position : r ( x, y,z) Opérateur position : x̂ = x , ŷ = y, ẑ = z
! "
!
Impulsion: p ( x, y,z) Opérateur impulsion : p̂ = −i!∇
!
p2 p̂2
Energie cinétique: T = Opérateur énergie cinétique: T̂ =
! 2m ! 2m
( )
!
Energie potentielle : V r ,t
!
( )
Opérateur énergie potentielle: V̂ = V r ,t
!
!

p̂2
!
( )
Energie totale: H = T +V r ,t
!
Opérateur hamiltonien: Ĥ = −
! 2m
+ V̂
Commutateur entre opérateur position et opérateur impulsion

⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦
!
⎡∂ ⎤ ⎡ ∂ ⎤
⎢ ,x ⎥ = 1 ⎢ x , ⎥ = −1
∂x ⎦ ∂x⎦
!⎣ !⎣
⎡ ∂ ⎤ " ⎡ ∂ ⎤ "
!
!
( ) ( )
∂x ⎦
( )
∂x ⎦ !
( )
"
⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦ψ r ,t = ⎢ x ,−i! ⎥ψ r ,t = −i! ⎢ x , ⎥ψ r ,t = i!ψ r ,t
! ⎣ ! ⎣
Commutateur entre opérateur position et opérateur impulsion

⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦
!
⎡∂ ⎤ ⎡ ∂ ⎤
⎢ ,x ⎥ = 1 ⎢ x , ⎥ = −1
∂x ⎦ ∂x⎦
!⎣ !⎣

!
!
( ) ( ) "
⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦ψ r ,t = i!ψ r ,t
! !∀ψ ∈F

⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦ = i!
!
Commutateur entre opérateur position et opérateur impulsion

⎡⎣ x̂ , p̂x ⎤⎦ = i! ⎡ ŷ, p̂ ⎤ = i! ⎡⎣ ẑ, p̂z ⎤⎦ = i!


! !⎣ y⎦
!

⎡ x̂ , p̂ ⎤ = 0 ⎡⎣ ŷ, p̂x ⎤⎦ = 0 ⎡⎣ ẑ, p̂x ⎤⎦ = 0


!⎣ y⎦
! !

⎡⎣ x̂ , p̂z ⎤⎦ = 0 ⎡⎣ ŷ, p̂z ⎤⎦ = 0 ⎡ ẑ, p̂ ⎤ = 0


! ! !⎣ y ⎦
Références bibliographiques:
1) J.L. Basdevant et J. Dalibard, « Mécanique quantique », Les
Éditions de l’École polytechnique.
2) C. Cohen-Tannoudji, B. Diu et F. Laloë, « Mécanique
quantique », Tome I, Hermann.
3) P.A.M. Dirac, « Les principes de la mécanique quantique »,
Presses polytechniques et universitaires romandes.
4) A. Messiah, « Mécanique quantique », Tome 1, Dunod.
Scénario : Davide Boschetto, ENSTA ParisTech

Tournage et montage : Antoine Lefrère, Ecole Polytechnique

Assistance pédagogique : Eric Vantroeyen, Ecole Polytechnique

Coordination projet: Davide Boschetto et Eric Vantroeyen

Tourné à l’École Polytechnique


Produit par l’ENSTA ParisTech

Vous aimerez peut-être aussi