Vous êtes sur la page 1sur 48

RÉPUBLIQUE TUNISIENNE

MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION

DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE

PROGRAMMES
D’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE
DISCIPLINE : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

Version allégée

Année scolaire : 2020 - 2021

Page 1 sur 48
Table des matières
Niveau / Section Page
Programme de première année secondaire 03
Programme de deuxième année secondaire: * Filière sciences 08
* Filière Lettres 14
Programme de troisième année secondaire : * section Sciences expérimentales 17
* section Mathématiques 24
* section Lettres 28
Programme de quatrième année secondaire : * section Sciences expérimentales 31
* section Mathématiques 41
* section Lettres 45

Page 2 sur 48
Première année
secondaire

Page 3 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Reconnaître la 1. Diversité du monde - Poser le problème de l’identité des microbes.
diversité du monde microbien - Faire des observations de différents types de microorganismes
microbien. (protozoaires, bactéries, moisissure, virus). Dégager l’idée de la
diversité du monde microbien (microbes pathogènes, microbes
non pathogènes et utiles).
- Réaliser des schémas de quelques microbes.

- Reconnaître les 2. Défense de l’organisme - Poser le problème de l’immunité de l’organisme. 4


moyens de défense de
I. Microbes et santé

- Immunité non spécifique - Exploiter des documents pour dégager les moyens de l’immunité séances
l’organisme non spécifique.
- Indiquer les moyens
- Immunité spécifique - A partir de l’analyse des résultats d’expériences, dégager :
de l’immunité non
spécifique et leurs
rôles  les propriétés de la réponse immunitaire
spécifique : mémoire, spécificité, diversité.
 la notion de vaccination.

- Préciser les propriétés  la notion de sérothérapie.


de l’immunité
spécifique et leurs
applications
- Applications de l’immunité
(vaccination et
spécifique : vaccination et
- Comparer la vaccination et la sérothérapie.
sérothérapie)
sérothérapie.

Page 4 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer les mécanismes 1. Nutrition minérale - Rappeler l’organisation d’une plante.
de l’absorption et de la
- Rappeler les notions d’absorption, de transpiration, et de
conduction 1.1 .Besoin en eau
- Mécanisme de l’absorption conduction.
II. Amélioration de la production végétale

- Observer sur une jeune racine les poils absorbants.


- Poser le problème des conditions de l’absorption de l’eau par
les poils absorbants.
- Mettre en évidence les échanges d’eau entre la cellule et le 3
milieu extracellulaire. séances
- Observer des cellules turgescentes et des cellules
plasmolysées.
- Interpréter le résultat de l’expérience (mise en évidence de
- La conduction
l’osmose).
- Expliquer les mécanismes de la conduction.
- Poser le problème du maintien de l’équilibre hydrique de la
- L’équilibre hydrique de la
plante plante.
- Exploiter des données expérimentales sur l’absorption et la
transpiration pour établir un lien entre les deux phénomènes.

Page 5 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Identifier les besoins des 1.2. Besoins en éléments - Identifier les besoins des plantes vertes en sels minéraux par
plantes vertes en éléments minéraux, fertilisation des l'analyse des résultats de cultures sur divers milieux
minéraux. sols synthétiques.
- Analyser les résultats d'expériences montrant les effets de la 2
carence ou de l'excès de certains éléments minéraux sur la séances
II. Amélioration de la production végétale

croissance des végétaux (Se limiter à un seul exemple).


- S’informer sur les - Signaler le rôle de certains éléments minéraux dans la physiologie
techniques permettant de la plante (N, P, K, Mg, Fe).
d’améliorer le rendement - Rappeler les techniques permettant d’améliorer le rendement des
des cultures. cultures (techniques de d’irrigation et de fertilisation)
- Evoquer les risques liés à l'utilisation excessive des engrais
chimiques et des pesticides.

- Expliquer le mécanisme 2. La nutrition carbonée - Rappeler les conditions de la photosynthèse.


de la photosynthèse. - Poser le problème des échanges gazeux de la plante verte.
-Mécanisme de la - Déduire, à partir de résultats expérimentaux, l’origine de
photosynthèse. l’oxygène dégagé par la plante éclairée lors de la photosynthèse.
2
- Exploiter des résultats expérimentaux et d'autres données
pour : séances
* Expliquer le rôle de la lumière (la photolyse de l’eau) et de la
chlorophylle.
* Etablir, de façon simplifiée, les réactions et le bilan de la
photosynthèse.
* Définir l’intensité photosynthétique.

Page 6 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Identifier les facteurs de - Amélioration de la production Faire le rapport entre la variation de l'intensité
photosynthétique et la variation de certains facteurs de
l’amélioration de la végétale.
l'environnement de la plante (nutrition minérale, teneur en
II. Amélioration de la production végétale

production végétale et
dioxyde de carbone de l'air ou de l'eau, lumière, température…).
déterminer les conditions
optimales de leur action.

- Identifier les modes et les 3. La multiplication Rappeler les techniques de bouturage, de marcottage et de greffage.
nouvelles techniques de végétative
- Présenter les nouvelles techniques de multiplication végétative
multiplication végétative. Les techniques de la 1
(microbouturage, culture in vitro des tissus…).
multiplication végétative. séance
- Indiquer l’importance de - Dégager l’importance de la multiplication végétative dans
la multiplication l’augmentation de la production végétale et la conservation des
végétative, notamment caractères sélectionnés (qualité des fruits, résistance aux
dans la conservation des maladies….).
caractères héréditaires.

Page 7 sur 48
Deuxième année
secondaire

Filière : Sciences

Page 8 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Identifier les constituants - Réaliser des préparations microscopiques (non colorées et colorées) de
1-La cellule : unité de
de la cellule animale et cellules animales et de cellules végétales.
structure des êtres vivants
végétale. - Faire les observations microscopiques de ces cellules et les schématiser .
- Organisation de la cellule
I- Les êtres vivants : Unité d’organisation,

- Mettre en évidence l’existence d’organites propres à la cellule animale,


eucaryote : structure et
d’organites propres à la cellule végétale et d’organites communs.
reproduction conforme et diversité

ultrastructure 3
- Exploiter des documents pour mettre en évidence l’ultra- structure
séances
cellulaire.
- Signaler le rôle des organites cellulaires (mitochondries, plastes,
appareil de golgi, ergastoplasme, centrosome)
-Dégager l’unité de - Unité du plan
- Comparer l’organisation d’une cellule végétale et d’une cellule animale.
structure du monde vivant. d’organisation de la cellule
- Dégager la notion d’unité du plan d’organisation de la cellule
eucaryote.
vivante.

Page 9 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- À partir d’exemples variés d’espèces, de variétés et de caractères
2-Notion d’information
- Identifier les étapes de la chez l’Homme, les animaux, les végétaux et les bactéries, dégager
génétique
mitose. les notions d’espèce, de lignée, de caractère héréditaire et
d’information génétique.
I- Les êtres vivants : unité d’organisation, reproduction

3- La mitose : mécanisme de - À partir de supports variés (bouture, culture bactérienne, …) dégager


la reproduction conforme la notion de reproduction conforme et poser le problème de son
- Dégager la notion de mécanisme.
reproduction conforme - Les étapes et les produits de - Exploiter des préparations microscopiques et d’autres documents
la mitose. pour observer et schématiser les différents stades de la mitose de la
cellule animale et de la cellule végétale.
- Déduire que la mitose assure le maintien des caractères de la cellule 7
conforme et diversité

souche chez les deux cellules filles (même forme, mêmes organites, séances
même nombre de chromosomes).
- Les chromosomes : forme et - Montrer que les chromosomes présentent une diversité de forme et
nombre. que leur nombre est caractéristique de l’espèce.
- Le caryotype. - Définir le caryotype et donner la signification du nombre 2n
chromosomes.
- Le cycle chromosomique. - Identifier les phases du cycle chromosomique.
4-Localisation, nature et - Poser le problème du support et de la nature de l’information
structure de l’information génétique.
génétique - L’analyse d’expériences de transformation bactérienne
(expérience de Griffith) permettra d’identifier l’ADN comme
support de l’information génétique.
- Présenter la composition chimique de l’ADN et son modèle
structural.
- Expliquer la réplication de l’ADN selon le modèle semi conservatif,
en tant que mécanisme assurant la stabilité de l’information génétique.

Page 10 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Expliquer comment le 1- La carte topographique : - Poser le problème de l’intérêt d’une carte topographique.
relief est représenté sur - Notion d’échelle, de courbes - Analyser une carte topographique régionale.
une carte topographique. de niveau et de relief.
- Le profil topographique. - Dégager les notions d’échelle, de courbes de niveau et
d’équidistance.
II- Exploitation rationnelle des ressources géologiques

- Retrouver les principes - Analyser le relief de la région représentée.


de la stratigraphie et - Réaliser un profil topographique. 5
l’utilité géologique des 2- Notions de stratigraphie
fossiles. et de tectonique : - Enoncer les principes de la stratigraphie (superposition, continuité, séances
- Sédimentation et âge relatif).
superposition, continuité, âge
- Dégager l’utilité géologique des fossiles (pour la chronologie relative,
relatif des couches
la détermination des faciès…).
- Identifier les différentes
structures géologiques.

- Plis et failles - À partir d’observations directes et de l’analyse de documents variés


(photos, schémas, films, simulations par ordinateur…), identifier les
différents accidents géologiques : pli droit, pli couché, faille
normale, faille inverse.

Analyser une carte géologique régionale ainsi qu’une coupe


- Lire une carte 3- La carte géologique géologique qui a été réalisée à partir de cette carte, et ce en vue de :
géologique et en tirer - Les composantes de la carte
* localiser les affleurements et préciser leur âge relatif.
divers renseignements - La coupe géologique
* déterminer le pendage des couches.
géologiques
* repérer les plis et les failles.
* localiser les ressources géologiques.

Page 11 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Reconnaître les 4. Les ressources en eau et
différentes ressources en leur exploitation
eau. - Exploitation de l’eau - Poser le problème de la disponibilité et de la gestion des ressources
II- Exploitation rationnelle des ressources géologiques

- Les principales ressources en en eau en Tunisie.


eau : eaux de surface et eaux - S’informer sur l’exploitation des eaux en Tunisie.
souterraines. 3
- Expliquer la formation et - Le cycle de l’eau séances
- Reconstituer le cycle de l’eau.
le renouvellement des
- Les nappes aquifères : nappe
nappes aquifères. - Distinguer, à partir de modèles et/ ou de documents : nappe libre et
libre, nappe captive. nappe captive.

- Gestion de l’eau. - Proposer des solutions de gestion rationnelle de l’eau dans la région.
- Prendre conscience de la - Prendre connaissance de la stratégie nationale de la gestion de l’eau, à
nécessité de préserver partir de l’analyse de documents.
les ressources naturelles
et les exploiter d’une
manière rationnelle.

Page 12 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Identifier les 1. Notion d’écosystème : -Identifier les composantes de l’écosystème et dégager les notions
composantes de biotope et biocénose de biotope, de biocénose, de population et de peuplement.
l’écosystème et leurs
interactions. - Identifier les relations entre les composantes du milieu.
- Distinguer les principaux 2. Relations trophiques - À partir d’observations et de documents, distinguer les principales
types de relations relations trophiques (prédation, parasitisme, symbiose,
. Principaux types de relations
trophiques dans compétition…).
III- Gestion rationnelle des écosystèmes

trophiques
l’écosystème.

- Identifier les facteurs de 3. Vers une gestion - À partir d’observations sur le terrain et d’autres informations
dégradation de rationnelle de (enquête réalisée par les élèves, recherche sur Internet, documents
l’écosystème. l’écosystème, notion de …), reconnaître les préjudices à l’environnement résultant de
5
développement durable certaines activités de l’Homme. séances
- Proposer des solutions 3.1. Actions négatives de - Réfléchir sur un problème fondamental qui se pose à l’Homme, à
appropriées pour la l’Homme
préservation de savoir comment exploiter l’écosystème sans le détruire.
- Destruction du couvert
l’environnement. végétal. - Proposer des solutions pour la sauvegarde ou la restauration des
- Extension de l’urbanisme. écosystèmes et la protection de l’environnement, dans le cadre
- Désertification. d’une stratégie de développement durable.
- Pollution.
- Salinisation des sols.
- Erosion des sols.
3.2. Actions positives
- Reboisement
- Fixation des dunes
- Assainissement des eaux usées
- Protection de la faune et de la
flore
- Parcs nationaux et réserves
naturelles
Page 13 sur 48
Deuxième année
secondaire

Filière : Lettres

Page 14 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- Prendre conscience de la 1. Hygiène alimentaire - Poser le problème de l’adéquation entre notre alimentation et nos
nécessité d’une besoins.
-Les habitudes alimentaires
I- Hygiène alimentaire et risques liés à la pollution,

alimentation équilibrée. - Déterminer les besoins alimentaires de l’adolescent et de l’adulte


- La malnutrition :
en fonction de l’âge, du sexe et de l’activité, par l’exploitation de
* L’obésité documents et de données.
* Les carences alimentaires - Analyser des habitudes alimentaires qui conduisent à l’obésité et aux
au parasitisme et aux intoxications

carences : avitaminoses, carences en protides, carence en sels


minéraux. 5
- Adopter un - Notion d’alimentation - Exploiter des tables de composition des aliments afin d’établir un séances
comportement alimentaire équilibrée. bilan qualitatif, quantitatif et énergétique des éléments nutritifs
rationnel. contenus dans la ration alimentaire de l’élève.
- Faire une analyse critique de sa propre alimentation.
- Proposer une ration alimentaire équilibrée.

- Adopter des attitudes qui 2. Étude d’un exemple de - S’informer à partir de documents sur les signes de la parasitose,
visent à protéger parasitose : l’agent responsable, le mode d’infestation par le parasite et les
l’organisme de Le kyste hydatique ou les moyens de prévention.
l’infestation par les oxyures ou la toxoplasmose… (se limiter à un seul exemple de parasitose)
parasites

Page 15 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- S’informer sur les 3. La toxicomanie : - Poser le problème de la toxicomanie en Tunisie dans la population jeune et adulte.
pollution, au parasitisme et aux intoxications
I- Hygiène alimentaire et risques liés à la

dangers liés au tabac, à - Le tabagisme - Poser le problème de la dépendance vis à vis de ces produits.
3
l’alcool et aux drogues.
- L’alcoolisme - Analyser des documents montrant la composition chimique de l’un de ces séances
- Prendre conscience de la produits en vue de déduire l’effet nocif de leurs composants sur la santé.
-Les drogues
nécessité de se protéger
- Proposer des stratégies de prévention et de lutte contre ces fléaux.
contre ces fléaux et agir
en conséquence.

- Définir le milieu La constance du - Présenter les compartiments liquidiens de l’organisme, leur composition et
milieu intérieur
II- Le milieu intérieur

intérieur.
leurs relations. 4
- À partir des résultats d’analyse du sang chez des personnes normales, Séances
- Identifier certaines
constantes du milieu déduire l’existence de constantes biologiques caractéristiques du milieu
intérieur (glucose, NaCl, intérieur.
pH, pression artérielle…).
- Reconnaître les troubles consécutifs à une variation anormale de ces
constantes (prendre l’exemple de la glycémie).

Page 16 sur 48
Troisième année
secondaire
Section : Sciences
expérimentales

Page 17 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
I- L’information génétique : Nature et expression.
1- L’information génétique : - Poser le problème du support et de la nature de l’information
Expliquer le mécanisme de génétique.
l’expression de -Localisation et nature
l’information génétique et - L’exploitation de documents permet de localiser l’information
I- L’information génétique : Sa nature, son expression

son interaction avec des génétique.


facteurs de - L’analyse des résultats d’expériences de transformation
l’environnement. bactérienne (expérience de Griffith) permettra d’identifier
l’ADN comme support de l’information génétique.
- Présenter la composition chimique de l’ADN et son modèle
structural.
- Expliquer la réplication de l’ADN selon le modèle semi
et sa transmission

conservatif, en tant que mécanisme assurant la stabilité de 6


l’information génétique.
séances
- Ultrastructure de la cellule -Rappeler la structure de la cellule animale.
animale -Exploiter des documents pour mettre en évidence l’ultra- structure
cellulaire.
-Signaler le rôle des organites cellulaires (mitochondries, appareil de
golgi, ergastoplasme, centrosome)

- L’expression de
- À l’aide de documents, on expliquera les étapes de la transcription
l’information génétique
de l’ADN.
- Synthèse protéique
- De la protéine au phénotype. - On expliquera les étapes de la traduction : initiation, élongation et
terminaison.

- Notion de gêne, d’allèle, de - A l’aide de l’étude d’un exemple précis, on montrera la relation
génotype, de caractère protéine-phénotype. On précisera les notions de gêne, d’allèle, de
héréditaire. génotype et de caractère héréditaire.

Page 18 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
I- L’information génétique : Nature et expression.
Expliquer les mécanismes 2- La mitose : mécanisme de À partir de supports variés dégager la notion de reproduction conforme
de la stabilité et de la la reproduction conforme et poser le problème de son mécanisme.
diversité de l’information
I- L’information génétique : Sa nature, son expression

- Exploiter des documents pour observer et schématiser les différents


génétique - Les étapes et les produits
stades de la mitose de la cellule animale.
de la mitose.
- Déduire que la mitose assure le maintien des caractères de la cellule
souche chez les deux cellules filles (même forme, mêmes organites,
même nombre de chromosomes).

- Notion de caryotype. - Définir le caryotype et donner la signification du nombre 2n


et sa transmission

chromosomes. 3
- Le cycle séances
- Identifier les phases du cycle chromosomique.
chromosomique

3- Origine de la diversité L’analyse d’expériences et de documents variés permettra de mettre en


génétique : évidence la mutation et ses propriétés, et de préciser les notions
- Les mutations d’allèle sauvage et d’allèle muté.
On montrera que les mutations sont à l’origine de la diversité
biologique.
- Partant de la constatation de la diversité chez les végétaux issus de la
- La reproduction sexuée
reproduction sexuée, on posera le problème de l’origine de cette
diversité.
- À partir de documents variés, on étudiera les différentes phases de la
méiose.
- On expliquera le rôle de la méiose et de la fécondation dans le
brassage de l’information génétique.

Page 19 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
II- Transmission d’un couple d’allèles chez les diploïdes
1- Transmission d’un couple - À partir de résultats de croisements, on étudiera :
I- L’information génétique : Sa nature,

Résoudre des problèmes


de monohybridisme d’allèles autosomal
son expression et sa transmission

La ségrégation d’un couple d’allèles autosomal


la ségrégation d’un couple d’allèles lié au sexe (lié à X).
2- Transmission d’un couple
d’allèles lié au sexe - On adoptera la démarche hypothético- déductive :
2
l’analyse de résultats expérimentaux conduira à la formulation séances
d’hypothèse (s).
l’analyse de résultats, du raisonnement théorique et l’interprétation
chromosomique permettront de discuter la validité des hypothèses.
- On dégagera les notions de dominance et de codominance.

I - Utilisation des nutriments par l’organisme


Expliquer le mécanisme 1– Des aliments aux - On signalera la diversité des glucides, lipides, protides, vitamines et
II- Nutrition et santé

de la digestion des nutriments :


des éléments minéraux, et leur importance dans l’organisme.
aliments (glucides, - La simplification moléculaire
protides et lipides) par - On s’interrogera sur le mécanisme de la digestion et sur le devenir
l’action des enzymes. - Les enzymes digestives et 2
des produits de la digestion.
leur action séances
- On présentera les étapes de la digestion des glucides, des protides et
des lipides en précisant les organes impliqués, les enzymes mises en
jeu et les nutriments obtenus.
- On indiquera les voies d’absorption des nutriments.

Page 20 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer le mécanisme 2– Dégradation des - On rappellera les échanges respiratoires d’un tissu.
de la respiration cellulaire. nutriments dans la cellule et
- Par l’analyse de données d’expériences utilisant des marqueurs
la production d’énergie
radioactifs, on précisera l’origine du dioxyde de carbone et de l’eau.
- On présentera le cycle de Krebs de manière simplifiée.
2
- On expliquera que la respiration cellulaire est une dégradation du séances
glucose, ayant pour résultat la production d’énergie sous forme d’ATP,
d’eau et de CO2.
II- Nutrition et santé

- On présentera le bilan de la respiration cellulaire pour une molécule


de glucose.

II - La constance du milieu intérieur : l’homéostasie


Distinguer les 1- Le milieu intérieur et ses - La lecture de résultats d’analyse de sang chez des sujets sains et des
compartiments du milieu caractéristiques sujets malades permettra de dégager les constantes biologiques et leur
intérieur et indiquer ses importance pour la santé et de s’interroger sur les mécanismes assurant
caractéristiques
leur régulation.
physico-chimiques. 2
- À l’aide de supports variés (audio-visuels, modèles, schémas…), on
distinguera les différents compartiments liquidiens de l’organisme séances
(sang, lymphe, liquide interstitiel) et on montrera les relations qui
existent entre ces compartiments.
- On précisera la composition du milieu intérieur.
- On signalera quelques constantes biologiques caractéristiques du
milieu intérieur (pH, glycémie et température centrale) et leur
importance.

Page 21 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
II - La constance du milieu intérieur : l’homéostasie
Expliquer le mécanisme de 2- L’excrétion urinaire - L’analyse comparée de la composition de l’urine et du sang permettra
l’excrétion urinaire en tant de dégager les fonctions du rein et d’identifier les déchets du
que facteur d’homéostasie. métabolisme cellulaire excrétés dans l’urine.
- On observera et on interprètera une coupe de rein.
- On présentera l’appareil urinaire et son unité fonctionnelle : le
néphron.
- On expliquera la filtration glomérulaire, la réabsorption tubulaire et
leur rôle dans la constance du milieu intérieur, on signalera les facteurs
II- Nutrition et santé

de la régulation de la fonction rénale.


4
Expliquer le mécanisme de 3- La régulation de la - À partir de résultats d’analyse du sang chez des sujets diabétiques, on séances
la régulation de la glycémie s’interrogera sur les causes du diabète et le mécanisme de la régulation
glycémie.
de la glycémie.
- On présentera les symptômes du diabète.
- On analysera l’expérience de Claude Bernard et on déduira le rôle
glycogénique du foie.
- À partir de l’analyse des résultats d’expériences d’ablation, de greffe
de pancréas et d’injection d’extraits pancréatiques, on déduira la
fonction endocrine du pancréas.
- L’observation d’une coupe de pancréas permettra de distinguer les
acini et les îlots de Langerhans.
- On expliquera le mécanisme d’action des hormones (spécificité
hormone-récepteur).
- On expliquera le mécanisme de la régulation de la glycémie et on en
établira un schéma fonctionnel.

Page 22 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Mettre en relation l’évolution 1- Succession des grands L’analyse de documents montrant la succession des grands
de l’environnement géologique groupes d’êtres vivants au
groupes d’êtres vivants au cours des temps géologiques, permettra
et l’évolution biologique. cours des temps géologiques
d’introduire la théorie de l’évolution biologique et de poser le
III- L’évolution biologique

problème de sa relation avec les modifications géologiques.


2
séances
2- Rapport entre l’évolution - On présentera, les arguments paléontologiques en faveur de
de l’environnement
géologique et l’évolution des l’évolution des êtres vivants.
êtres vivants - On montrera que les déplacements des continents et les
changements climatiques ont exercé une influence sur l’évolution
des êtres vivants au cours des temps géologiques (sortie des eaux).

Page 23 sur 48
Troisième année
secondaire

Section : Mathématiques

Page 24 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer le mécanisme de 1- L’information - Poser le problème du support et de la nature de l’information
l’expression de génétique : génétique.
l’information génétique et - L’exploitation de documents permet de localiser l’information
son interaction avec des - Localisation et nature
génétique.
facteurs de l’environnement.
- L’analyse des résultats d’expériences de transformation
bactérienne (expérience de Griffith) permettra d’identifier
l’ADN comme support de l’information génétique.
- Présenter la composition chimique de l’ADN et son modèle
I- L’information génétique

structural. 6
- Expliquer la réplication de l’ADN selon le modèle semi séances
conservatif, en tant que mécanisme assurant la stabilité de
l’information génétique.

- Ultrastructure de la cellule - Rappeler la structure de la cellule animale.


animale - Exploiter des documents pour mettre en évidence l’ultra-
structure cellulaire.
- Signaler le rôle des organites cellulaires (mitochondries, appareil
- L’expression de de Golgi, ergastoplasme, centrosome)
l’information génétique
- Synthèse protéique - À l’aide de documents, on expliquera les étapes de la transcription
- De la protéine au de l’ADN.
phénotype. - On expliquera les étapes de la traduction : initiation, élongation et
- Notion de gêne, d’allèle, de terminaison.
génotype, de caractère - À l’aide de l’étude d’un exemple précis, on montrera la relation
héréditaire.
protéine-phénotype. On précisera les notions de gêne, d’allèle, de
génotype et de caractère héréditaire.

Page 25 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer les mécanismes 2- La mitose : mécanisme À partir de supports variés dégager la notion de reproduction conforme
de la Stabilité et de la de la reproduction conforme et poser le problème de son mécanisme.
diversité de l’information - Exploiter des documents pour observer et schématiser les différents
génétique.
stades de la mitose de la cellule animale.
- Les étapes et les produits
de la mitose. - Déduire que la mitose assure le maintien des caractères de la cellule
souche chez les deux cellules filles (même forme, mêmes organites,
même nombre de chromosomes).
I- L’information génétique

- Notion de caryotype. - Définir le caryotype et donner la signification du nombre 2n


chromosomes.
- Le cycle - Identifier les phases du cycle chromosomique.
chromosomique 3
séances
3- Origine de la diversité - L’analyse d’expériences et de documents variés permettra de mettre
génétique : en évidence la mutation et ses propriétés, et de préciser les notions
d’allèle sauvage et d’allèle muté.
- Les mutations - On montrera que les mutations sont à l’origine de la diversité
biologique.
- Partant de la constatation de la diversité chez les végétaux issus de la
reproduction sexuée, on posera le problème de l’origine de cette
- La reproduction sexuée diversité.
- À partir de documents variés, on étudiera les différentes phases de la
méiose.
- On expliquera le rôle de la méiose et de la fécondation dans le
brassage de l’information génétique.

Page 26 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer le mécanisme de Régulation de la glycémie - A partir d’un exemple de malnutrition (obésité), on évoquera le
régulation de la glycémie. problème du diabète.
- La fonction glycogénique
du foie - À partir de résultats d’analyse du sang chez des sujets diabétiques, on
définira la glycémie et on s’interrogera sur le mécanisme de sa
régulation.
- On analysera les expériences de Claude Bernard montrant le rôle du
foie dans la régulation de la glycémie. 2
II - Nutrition et santé

- Le mécanisme de la - À partir de résultats expérimentaux et d’observations cliniques, on séances


régulation de la glycémie dégagera le rôle du pancréas dans la régulation de la glycémie.
- L’observation d’une coupe de pancréas permettra de distinguer les
acini et les îlots de Langerhans.
- On interprétera les résultats d’expériences de greffe et d’injection
d’extraits pancréatiques pour dégager la notion d’hormone et pour
montrer l’existence de deux hormones antagonistes : l’insuline et le
glucagon.
- On expliquera les effets de l’insuline et du glucagon sur les différents
organes cibles (foie, muscle, tissu adipeux …) et on précisera le
mécanisme de leur action (spécificité hormone – récepteur).
- On établira un schéma fonctionnel de la régulation de la glycémie.

Page 27 sur 48
Troisième année
secondaire

Section : Lettres

Page 28 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Dégager les critères de 1- Notions d’espèce, de - On présentera des photos et des diapositives illustrant des êtres vivants
l’espèce. variété, de lignée et de variés, animaux et végétaux, on déduira l’idée de diversité biologique
caractère héréditaire et on dégagera la notion d’espèce.
- On définira : 2
 L’espèce et ses critères d’identification (ressemblance interfécondité séances
et caractère environnement).
I- L’information génétique
et la diversité biologique

 Le caractère héréditaire (spécifique, caractère individuel)


- On montrera qu’au sein d’une même espèce il y a plusieurs variétés ou
lignées.

Identifier le support de 2- L’information - On posera le problème de la localisation et de la nature de


l’information génétique et génétique : l’information génétique qui déterminera les caractères héréditaires.
expliquer sa structure. - À partir de l’analyse de l’expérience de transformation bactérienne 2
(expérience de Griffith) on démontrera que l’ADN est le support de séances
- Localisation, nature et
l’information génétique.
structure
- On présentera le modèle de la molécule d’ADN et on expliquera sa
structure et sa composition chimique.

Page 29 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Identifier les étapes de la 3. La mitose mécanisme - Poser le problème de la nécessité de la division cellulaire pour la
mitose. Dégager la notion de la reproduction croissance, la réparation des tissus...
de reproduction conforme. conforme : - Exploiter des documents (préparation de commerce, diapo, CD, …)
pour observer les différents stades de la mitose et décrire notamment le
- Les étapes de la mitose
- Les chromosomes comportement des chromosomes et les autres événements qui
- Le caryotype aboutissent à la formation des deux cellules filles.
- Déduire que la mitose assure le maintien des caractères de la cellule
souche chez les cellules filles (même forme, mêmes organites, même
nombre des chromosomes.
I- L’information génétique
et la diversité biologique

- Montrer que les chromosomes présentent une diversité de forme et que


leur nombre est caractéristique de l’espèce.
- Signaler le rôle des chromosomes.
- Définir le caryotype et donner la signification de 2n. 6
séances
4. Mécanismes de la - À partir d’exemples choisis parmi les organismes supérieurs et de
Expliquer les mécanismes
diversité biologique : l’analyse de résultats de cultures bactériennes sur des milieux
de la diversité biologique (la - La mutation, source de synthétiques différents (permettant de différencier des souches
mutation et la méiose). diversité
sauvages et des souches mutantes), on définira la mutation génique ou
ponctuelle.
- Notions de gène, d’allèle, - On dégagera les notions de gène, d’allèle, de phénotype et de
de phénotype et de génotype.
génotype - La diversité biologique sera expliquée par le brassage de l’information
génétique au cours de la méiose : à partir de documents variés (film
- La méiose, source de
vidéo,…etc.), on étudiera les différentes phases de la méiose et on
brassage de l’information
génétique et de diversité montrera que le brassage interchromosomique est à l’origine de la
diversité des gamètes d’où la diversité des êtres vivants ou
polymorphisme.

Page 30 sur 48
Quatrième année
secondaire

Section : Sciences
expérimentales

Page 31 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer les fonctions du 1. La fonction de L’observation des manifestations externes qui apparaissent au cours de
testicule et leur régulation. reproduction chez l’homme la puberté conduira à s’interroger sur les phénomènes qui se déroulent
- Les cellules sexuelles :
dans les organes génitaux ainsi que le mécanisme de leur régulation.
• Origine
- On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de l’homme.
• Effets biologiques
- On observera des coupes de tubes séminifères et des cellules
I- Reproduction humaine et santé.

• Structure du spermatozoïde
interstitielles et on posera le problème de leur fonction.
• La spermatogenèse
- On observera le spermatozoïde et on décrira sa structure et on signalera
- La testostérone : 4
ses particularités cytologiques. séances
La régulation de sa sécrétion
- On expliquera le déroulement de la spermatogenèse (multiplication,
par le complexe
accroissement, maturation et différenciation).
hypothalamo-hypophysaire
- Ne pas détailler la spermiogenèse.
La méiose sera décrite en insistant sur le comportement des
chromosomes au cours de la phase de maturation.
- L’analyse de résultats expérimentaux permettra de dégager la fonction
endocrine des cellules interstitielles.
- On précisera les effets biologiques de la testostérone.
- À partir de résultats expérimentaux, on expliquera le mécanisme de
régulation de la fonction endocrine du testicule par le complexe
hypothalamo-hypophysaire.

Page 32 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer les fonctions de 2. La fonction de - L’observation des manifestations externes qui apparaissent à la puberté
l’ovaire et leur régulation. reproduction chez la femme (caractères sexuels secondaires et menstruations) conduira à s’interroger
sur les phénomènes qui se déroulent dans les organes génitaux et sur le
- Les cellules sexuelles :
caractère cyclique de l’activité génitale de la femme ainsi que sur le
* la folliculogenèse
* l’ovogenèse. mécanisme de leur régulation.
* structure de l’ovocyte. - On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de la femme.
- La structure de l’ovaire sera étudiée à partir de documents variés.
I- Reproduction humaine et santé.

- Le cycle sexuel chez la - On reconnaîtra les étapes de la folliculogenèse et on décrira la structure


femme : cycle ovarien, cycle du gamète femelle. 5
utérin et cycle hormonal. - Le problème de l’origine de l’ovocyte offrira l’occasion de traiter séances
l’ovogenèse.
- Rôle des hormones
sexuelles femelles - On décrira les transformations ovariennes et utérines au cours d’un
cycle sexuel de 28 jours.
- Régulation du cycle sexuel - On signalera le cycle de la température et on posera le problème du
par le complexe déterminisme des modifications ovariennes et utérines lors du cycle
hypothalamo-hypophysaire. sexuel.
- L’analyse de résultats d’expériences (ablation, greffe, injection,..),
permettra :
 d’établir le lien entre cycle ovarien et cycle utérin et de
mettre en évidence les hormones ovariennes.
 d’expliquer le mécanisme de la régulation hormonale du cycle sexuel
par le complexe hypothalamo-hypophysaire.
- On signalera que la sécrétion de GnRH est pulsatile.
- Pour le cycle des effecteurs, on se limitera à celui de l’utérus.
(myomètre, endomètre et glaire cervicale).

Page 33 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Décrire les étapes de la 3. La procréation - À partir de documents (film vidéo, diapositives, simulations, etc.…),
I- Reproduction

fécondation. - Les conditions et les étapes on précisera les conditions de la fécondation et on décrira ses étapes. 1
de la fécondation. séance
(suite)

- On signalera le rôle de la glaire cervicale dans la fécondation.


- On se limitera exclusivement à la fécondation chez l’espèce humaine.

Expliquer les conséquences 1. Le brassage de L’observation de la diversité d’une descendance de deux


génétiques de la méiose. l’information génétique. parents conduit à s’interroger sur l’origine de ce polymorphisme.
Les conséquences génétiques - À l’aide de documents variés, on montrera :
de la méiose (brassages inter • qu’au cours de la méiose il se produit deux types de brassages (le
et intra chromosomique). brassage inter-chromosomique et le brassage intra-chromosomique)
permettant d’expliquer la diversité génétique des gamètes.
• que la fécondation contribue avec la méiose à la diversité génétique
II- Génétique

des individus issus de la reproduction sexuée. 3


séances
Résoudre des problèmes 2. Transmission d’un couple - À partir de résultats de croisements, on étudiera :
de monohybridisme. d’allèles : • La ségrégation d’un couple d’allèles autosomal.
- Un gène autosomal. • La ségrégation d’un couple d’allèles lié au sexe.
- Un gène lié au sexe. - On adoptera la démarche hypothético- déductive :
• L’analyse de résultats expérimentaux conduira à la formulation
d’hypothèse (s).
• L’analyse de résultats, le raisonnement théorique et l’interprétation
chromosomique permettront de discuter la validité des hypothèses.
- On dégagera les notions de dominance et de codominance.

Page 34 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Expliquer le mode de 3 -Génétique humaine. - Après avoir signalé les particularités méthodologiques de la génétique
transmission de caractères - L’hérédité : humaine et montré les caractéristiques du caryotype normal, on étudiera
héréditaires. • Hérédité autosomale : cas par l’analyse d’arbres généalogiques quelques exemples d’hérédité
d’un couple d’allèles humaine concernant des caractères autosomaux et des caractères liés au
Expliquer les risques • Hérédité liée au sexe : cas sexe ; on traitera les tares dominantes et récessives.
d’apparition des maladies d’un couple d’allèles - On expliquera les dangers de la consanguinité.
héréditaires dans les - Risque de la consanguinité NB : Le calcul du risque d’apparition d’une tare héréditaire ne fera pas 3
II- Génétique

mariages consanguins. l’objet d’une évaluation. séances


- On signalera l’importance du diagnostic prénatal et on traitera le cas du
Etre conscient de - Diagnostic prénatal : diagnostic basé sur la recherche de caryotypes et de gènes anormaux.
l’importance du diagnostic • Dépistage d’anomalies NB : La technique de réalisation du caryotype ne fera pas l’objet d’une
prénatal. de caryotypes évaluation.
• Dépistage d’anomalies - Pour les caryotypes anormaux, on se limitera à un seul cas affectant le
géniques. nombre de chromosomes : la trisomie 21.
• Utilisation de la sonde - Pour les anomalies géniques on montrera comment on détecte un gène
moléculaire anormal par la technique de l’électrophorèse et par l’utilisation de la
sonde moléculaire.

Page 35 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Construire la notion de 1. Le tissu nerveux, support - L’observation d’un exemple de réflexe myotatique (réflexe rotulien par
neurone et de synapse. histologique du exemple) permettra de s’interroger sur les supports anatomiques
comportement 2
impliqués, leur structure et leur mécanisme de fonctionnement.
- Les constituants du tissu
séances
nerveux : cellules nerveuses - Les notions de neurone et de synapse seront construites à partir de :
et gliales. • l’observation du tissu nerveux au niveau de la moelle épinière et au
- Notions de neurone et de
niveau du nerf.
synapse.
• l’analyse de résultats d’expériences de dégénérescence wallérienne.
III - Neurophysiologie

Expliquer la 2. Le réflexe myotatique L’analyse du réflexe myotatique permettra de mettre en évidence les
naissance, la - Les éléments histologiques éléments mis en jeu dans l’acte réflexe et de s’interroger sur la nature du
propagation et la
transmission du intervenant dans le réflexe message nerveux, sa naissance et le mécanisme de sa conduction et de sa
message nerveux. transmission ainsi que sur la coordination de l’activité des muscles
antagonistes.
- À partir de l’analyse d’enregistrements de phénomènes électriques au
- Le message nerveux :
Expliquer le mécanisme niveau d’un neurone, on définira le potentiel de repos et le potentiel
• Le potentiel de repos.
d’action. 4
du réflexe myotatique. • Le potentiel d’action. séances
- On précisera l’origine ionique de ces potentiels.
• ne pas traiter le PA d’un nerf et se limiter à celui d’une fibre nerveuse.
• ne pas traiter la courbe diphasique.
• le schéma de l’oscilloscope ainsi que le principe de son
fonctionnement ne feront pas l’objet d’une évaluation.

Page 36 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
• La transduction et le codage - L’analyse de résultats d’expériences d’excitations du fuseau
de l’intensité du stimulus par neuromusculaire (FNM) permettra de mettre en évidence le phénomène
les mécanorécepteurs. de transduction et le codage de l’information nerveuse en modulation de
• La propagation du message fréquence.
nerveux. - On expliquera, à l’aide de schémas simples, le mode de propagation du
• La transmission synaptique. potentiel d’action le long des fibres à myéline et des fibres sans myéline.
• Les synapses excitatrices et - On proposera une méthode de détermination de la vitesse de
les synapses inhibitrices conduction du potentiel d’action et on signalera les facteurs de sa
III - Neurophysiologie

• L’intégration variation.
postsynaptique. - On décrira l’ultra structure et le fonctionnement d’une synapse
neuroneuronique.
- On distinguera le cas de synapse excitatrice et de synapse inhibitrice et
on expliquera le mécanisme de coordination de l’activité des muscles
antagonistes dans le réflexe myotatique.
- On construira un schéma fonctionnel de synthèse résumant le
fonctionnement du réflexe myotatique.
- À partir d’enregistrements graphiques, on expliquera :
• la nature du potentiel post-synaptique excitateur (PPSE) et celle du
potentiel post-synaptique inhibiteur (PPSI),
• les différents modes d’intégration de ces potentiels au niveau d’un
neurone post- synaptique : sommation temporelle et sommation spatiale.

Page 37 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Définir la notion 1. Le soi et le non soi En partant du fait que certaines maladies infectieuses ne récidivent pas,
d’immunité spécifique et de la pratique de la vaccination et de l’emploi de sérums dans le
Les marqueurs biologiques du
identifier ses propriétés. traitement de certaines maladies, on dégagera la notion d’immunité
soi : antigènes HLA
VI - Immunité : maintien de l’intégrité de l’organisme

1
spécifique et on posera le problème de son mécanisme.
séance
- À partir de l’analyse d’expériences de greffe (autogreffe, isogreffe,
allogreffe et hétérogreffe), on montrera que l’organisme reconnaît le soi
et le non-soi et qu’il tolère le soi et rejette le non-soi.
- On définira la notion d’antigène et les molécules spécifiques
constituant les marqueurs du soi : les marqueurs du système HLA.
N.B : Ne pas traiter le déterminisme génétique du système HLA.

2. Immunité à médiation - On rappellera les propriétés de l’immunité spécifique : spécificité,


Distinguer la RIMH et la humorale et immunité à mémoire, diversité et transférabilité.
RIMC. médiation cellulaire.
- La comparaison des résultats d’expériences de transfert de l’immunité
par le sérum et par les lymphocytes permettra de dégager les deux
types de réponse immunitaire : réponse à médiation humorale et 1
réponse à médiation cellulaire. séance
- L’analyse de résultats d’irradiation et de greffe de la moelle osseuse,
permettra de montrer que cet organe est le siège de la formation de
lymphocytes.
- À l’aide de documents variés relatifs à l’acquisition de
l’immunocompétence, on montrera que :
• la moelle osseuse est le siège de maturation des LB
• le thymus est le siège de maturation des LT

Page 38 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- On signalera que la maturité des LT consiste en l’acquisition de
récepteurs spécifiques (TCR) et la maturité des LB consiste en
VI - Immunité : maintien de l’intégrité de l’organisme

l’acquisition de récepteurs spécifiques, les immunoglobulines


membranaires.
- À l’aide de documents appropriés on indiquera que les lymphocytes
immunocompétents circulent par voie lymphatique et s’accumulent au
niveau des organes lymphoïdes périphériques ou secondaires (rate,
ganglions lymphatiques, amygdales…).

Expliquer les mécanismes 3- Les étapes de la réponse - L’analyse de résultats d’expériences permettra de mettre en évidence
de la réponse immunitaire immunitaire spécifique : l’intervention des macrophages dans le déclenchement de la réaction
spécifique. • Phase d’induction :
immunitaire au niveau des organes lymphoïdes secondaires et on
reconnaissance et
activation. précisera leur rôle. 1
• Phase d’amplification et de - L’analyse de résultats expérimentaux permettra aussi de montrer le rôle séance
différenciation :
de lymphocytes LB et LT dans la reconnaissance de l’antigène.
• Phase effectrice : - L’analyse de résultats expérimentaux permettra de mettre en évidence
neutralisation et élimination
l’intervention des LT4 (LTa) dans la RIMH et la RIMC.
de l’antigène
- On déduira la nécessité d’une coopération cellulaire pour l’induction
de la réaction immunitaire spécifique, et on indiquera les conditions de
cette coopération (rôle des interleukines).

Page 39 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
- À l’aide de documents on expliquera que les LB et LT sélectionnés et
activés subissent une multiplication clonale et que certaines cellules du
clone sont différenciées en cellules mémoires, les autres se différencient
VI - Immunité (suite)

en cellules effectrices.
- À l’aide de documents, on expliquera le déroulement de la phase
effectrice :
• reconnaissance et lyse des cellules du non soi par les LTc.
• formation du complexe immun.
• élimination de l’antigène.
- On signalera l’intervention du complément et le rôle des LTs dans la
suppression de la réponse immunitaire.

Page 40 sur 48
Quatrième année
secondaire

Section :
Mathématiques

Page 41 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
La fonction reproductrice chez l’homme
Expliquer les fonctions du 1- Les cellules sexuelles L’observation des manifestations externes qui apparaissent au cours de
testicule et leur régulation. la puberté conduira à s’interroger sur les phénomènes qui se déroulent
dans les organes génitaux ainsi que sur le mécanisme de leur régulation.
- Structure du - On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de l’homme.
spermatozoïde. - La structure du spermatozoïde humain sera abordée sous forme d’un
schéma simplifié montrant ses particularités cytologiques.
- L’observation de coupes de tubes séminifères permettra de décrire les
I - Reproduction humaine

différentes populations de cellules germinales et des transformations


conduisant à la formation de spermatozoïdes.
- La spermatogenèse. - On décrira les différentes étapes de la spermatogenèse (multiplication,
accroissement, maturation et différenciation).
- la méiose sera décrite tout en évoquant le comportement des
chromosomes au cours de la phase de matuartion. 3
séances
2- Fonction endocrine du - L’analyse de résultats expérimentaux permettra de dégager la fonction
testicule et régulation des endocrine des cellules interstitielles.
fonctions testiculaires par le - On précisera les effets biologiques de la testostérone.
complexe hypothalamo-
- À partir de résultats expérimentaux, on expliquera le mécanisme de
hypophysaire.
régulation de la fonction endocrine du testicule par le complexe
hypothalamo-hypophysaire.
- À partir de l’analyse de résultats d’expériences de castration, de greffe
et d’injections d’extraits testiculaires et hypophysaires, on expliquera la
régulation de la fonction reproductrice masculine.

Page 42 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
La fonction reproductrice chez la femme
Identifier les structures 1– Les cellules sexuelles : - Les manifestations externes du cycle menstruel chez la femme
ovariennes et les étapes de (menstruation, augmentation de la température la veille de l’ovulation)
la folliculogenèse et de - La folliculogenèse conduiront à s’interroger sur les phénomènes qui se déroulent dans les
l’ovogenèse.
organes génitaux (ovaires, utérus …) au cours du cycle sexuel.
- L’ovogenèse.
- On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de la femme.
- Structure de l’ovocyte - La structure de l’ovaire sera étudiée à partir de diapositives et d’autres
documents.
I - Reproduction humaine

- On décrira succinctement la folliculogenèse en précisant la structure


du follicule mûr.
- La structure de l’ovocyte sera présentée sous forme d’un schéma
Expliquer la régulation de
légendé.
la fonction reproductrice 2- Cycle sexuel chez la 6
chez la femme. - Les différentes étapes de l’ovogenèse seront présentées sous forme de
femme séances
schémas simplifiés sans détailler la méiose.
- Cycle ovarien
- On décrira le cycle ovarien et le cycle utérin.
- Cycle hormonal À partir de l’analyse des résultats d’expériences, on expliquera le
- Cycle utérin déterminisme du cycle utérin par les hormones ovariennes.
Décrire les étapes de la - À partir de résultats d’expériences d’ablation, de greffe et d’injection
3- Régulation du cycle
fécondation. pratiquées sur des animaux de laboratoire, on mettra en évidence le
sexuel par le complexe
contrôle hormonal du cycle sexuel chez la femme.
hypothalamo-hypophysaire
- On expliquera la régulation de la fonction reproductrice féminine par
le complexe hypothalamo-hypophysaire.
4- Les étapes de la - On présentera, à l’aide de schémas, les étapes de la fécondation chez
fécondation l’Homme (rencontre de gamètes, pénétration du spermatozoïde dans
l’ovocyte II, réaction ovulaire et caryogamie).

Page 43 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Résoudre des problèmes Transmission de caractères On procèdera à l’analyse d’arbres généalogiques pour étudier :
de génétique humaine. héréditaires :  * La transmission d’un couple d’allèles autosomal.
II- Génétique humaine

- La transmission d’un couple * La transmission d’un couple d’allèles lié au sexe. 3


d’allèles autosomal séances
- L’hérédité liée au sexe
Sensibiliser au danger de
- La consanguinité On soulignera à cette occasion les dangers des mariages consanguins.
la consanguinité.

Page 44 sur 48
Quatrième année
secondaire

Section : Lettres

Page 45 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
La fonction reproductrice chez l’homme
Expliquer les fonctions du 1- Les cellules sexuelles - L’observation des manifestations externes qui apparaissent au cours de
testicule. la puberté conduira à s’interroger sur les phénomènes qui se déroulent
dans les organes génitaux.
- Structure du - On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de l’homme.
spermatozoïde. - La structure du spermatozoïde humain sera présentée sous forme d’un
schéma simplifié montrant ses particularités cytologiques.
I - Reproduction humaine

- L’observation de coupes de tube séminifère permettra de décrire les


différentes populations de cellules germinales et des transformations
conduisant à la formation de spermatozoïdes.
- La spermatogenèse. - On décrira les différentes étapes de la spermatogenèse (multiplication,
accroissement, maturation et différenciation) sans détailler la méiose.
3
séances
2- Fonction endocrine du - L’analyse de résultats expérimentaux permettra de dégager la fonction
testicule endocrine des cellules interstitielles.
- On précisera les effets biologiques de la testostérone.

Page 46 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
La fonction reproductrice chez la femme
Identifier les structures 1– Les cellules sexuelles : - L’observation des manifestations externes qui apparaissent à la
ovariennes et les étapes de puberté (caractères sexuels secondaires et menstruations) conduira à
la folliculogenèse et de - La folliculogenèse s’interroger sur les phénomènes qui se déroulent dans les organes
l’ovogenèse. génitaux (ovaires, utérus,…) au cours du cycle sexuel.
- L’ovogenèse.
- On rappellera l’organisation de l’appareil reproducteur de la femme.
- Structure de l’ovocyte - La structure de l’ovaire sera étudiée à partir de documents.
- On décrira succinctement la folliculogenèse en précisant la structure
du follicule mûr.
I - Reproduction humaine

- Les différentes étapes de l’ovogenèse seront décrites sans détailler


la méiose.
- La structure de l’ovocyte sera présentée sous forme d’un schéma
légendé. 6
2- Cycle sexuel chez la
séances
femme - On décrira le cycle ovarien et le cycle utérin.
- Cycle ovarien
- À partir de l’analyse des résultats expérimentaux, on expliquera le
- Cycle hormonal
déterminisme du cycle utérin par les hormones ovariennes.
- Cycle utérin
3- Régulation du cycle À partir de résultats d’expériences d’ablation, de greffe et d’injection
sexuel par le complexe pratiquées sur des animaux de laboratoire, on mettra en évidence le
hypothalamo-hypophysaire contrôle hormonal du cycle sexuel chez la femme. On expliquera la
Décrire les étapes de la
régulation de la fonction reproductrice féminine par le complexe
fécondation. hypothalamo-hypophysaire.
4- Les étapes de la On présentera, à l’aide de schémas, les étapes de la fécondation chez
fécondation l’Homme (rencontre des gamètes, pénétration du spermatozoïde dans
l’ovocyte II, réaction ovulaire et caryogamie).

Page 47 sur 48
Nombre
Thème Objectifs Contenus Activités envisageables de
séances
Comprendre l’organisation 1- Le tissu nerveux, support - L’observation d’un exemple de réflexe à point de départ cutané
du tissu nerveux. de la fonction de relation : (réflexe de flexion) permettra de s’interroger sur les supports
Notions de neurone et de
anatomiques impliqués.
synapse.
II - Neurophysiologie

- Les notions de neurone et de synapse seront construites à partir de :


• L’observation du tissu nerveux au niveau de la moelle épinière et au
3
niveau du nerf.
séances
• L’analyse de résultats d’expériences de dégénérescence wallérienne.

Comprendre le circuit 2- Etude d’un réflexe à L’analyse d’un réflexe à point de départ cutané, permettra de mettre en
nerveux d’un réflexe. point de départ cutané. évidence les éléments mis en jeu dans l’acte réflexe.

Page 48 sur 48