Vous êtes sur la page 1sur 14

Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Tutorat Santé Lyon Sud

UE3

Dynamique des fluides parfaits

Cours du Professeur C.PAILLER-MATTEI

L’ensemble des cours du Professeur C.PAILLER-MATTEI fait habituellement l’objet de 11 QCMs au


concours.

Le présent support de cours fourni par le Tutorat Santé Lyon Sud est destiné à faciliter votre prise de notes
mais ne constitue en aucun cas une référence pour le concours. Seuls les cours ayant été dispensés par les
enseignants et les supports mis à disposition par leurs soins sont légitimes. Veuillez prendre note que seul
les polycopiés directement téléchargés depuis Spiral Connect sont certifiés en provenance du tutorat, toute
autre source est potentiellement compromise.

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 1/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

SOMMAIRE

I. DESCRIPTION DU MOUVEMENT D’UN FLUIDE ...................................................................................... 3


I.A. APPROCHE LAGRANGIENNE ...........................................................................................................................3
I.B. APPROCHE EULERIENNE ................................................................................................................................3
I.C. EXEMPLE ET COMPARAISON ..........................................................................................................................3
II. RETOUR SUR LES CARACTERISTIQUES D’UN FLUIDE PARFAIT ............................................................... 4
II.A. LIGNE DE COURANT ....................................................................................................................................4
II.B. TUBE DE COURANT .....................................................................................................................................4
III. EQUATION DE CONTINUITE ............................................................................................................... 4
III.A. NOTION DE DEBIT ......................................................................................................................................4
1. Ecoulement unidirectionnel .................................................................................................................4
2. Débit volumique ...................................................................................................................................4
3. Débit massique ....................................................................................................................................5
III.B. EQUATUIB DE CONTINUITE OU CONSERVATION DE LA MASSE .............................................................................5
IV. THEOREME DE BERNOULLI ................................................................................................................ 7
IV.A. DEMONSTRATION .....................................................................................................................................7
IV.B. INTERPRETATION PHYSIQUE ......................................................................................................................10
1. En terme de pression..........................................................................................................................10
2. En terme d’énergie .............................................................................................................................11
IV.C. ENNONCE ET CONDITIONS D’UTILISATION ....................................................................................................11
V. EXEMPLES D’APPLICATION ............................................................................................................... 11
V.A. THEOREME DE TORICELLI ...........................................................................................................................11
V.B. PHENOMENE DE VENTURI ..........................................................................................................................13

2/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

I. DESCRIPTION DU MOUVEMENT D’UN FLUIDE

I.A. APPROCHE LAGRANGIENNE


Etudier un écoulement (fluide en mouvement) c’est par exemple décrire le mouvement de chacune des

particules de fluides qui le composent. Connaissant la trajectoire de chaque particule (placée en

(0)) à t=0) que l’on suit dans son mouvement, nous permet de reconstituer le mouvement
d’ensemble du fluide. Cette description correspond à l’approche lagrangienne.

I.B. APPROCHE EULERIENNE


L’étude du mouvement de toutes les particules est en pratique inaccessible au calcul. Dans ces conditions,
on peut chercher à décrire l’évolution du mouvement du fluide, sans référence à une particule particulière,
mais en connaissant les caractéristiques de l’espace observé… c’est l’approche eulérienne (on peut prédire
les caractéristiques du fluide quand celui-ci passe à un moment et à un endroit précis)

I.C. EXEMPLE ET COMPARAISON

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 3/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

II. RETOUR SUR LES CARACTERISTIQUES D’UN FLUIDE PARFAIT


Les hypothèses suivantes sont des hypothèses simplificatrices pour l’étude du mouvement d’un fluide
parfait en écoulement, en mouvement.
Par la suite, nous considérerons :
-fluide parfait (pas de forces internes, pas de perte d’énergie mécanique)
-fluide incompressible
-écoulement en régime permanent (en tout point du fluide, les caractéristiques de celui-ci sont
constantes dans le temps)

II.A. LIGNE DE COURANT


On appelle ligne de courant, toute courbe dont la tangente en chacun de ses points est, à chaque instant et
localement colinéaire au vecteur vitesse du champ d’écoulement.

II.B. TUBE DE COURANT


On appelle tube de courant, l’ensemble des lignes de courant qui s’appuient sur un contour fermé (même
définition qu’en électrostatique).

III. EQUATION DE CONTINUITE

III.A. NOTION DE DEBIT


D’une manière générale on peut dire que le débit permet de mesurer le flux d’une quantité relative à une
unité de temps au travers d’une surface quelconque. Dans notre cas le débit sera comme défini comme la
quantité de matière qui traverse une section droite par unité de temps.

1. Ecoulement unidirectionnel
Un écoulement est dit unidirectionnel si pour n’importe quelle section de fluide tous les vecteurs vitesse
sont colinéaires et normaux à la section (une seule composante du vecteur vitesse).

Les écoulements unidirectionnels sont les seuls abordés en cours.

Pour les fluides parfaits tous les vecteurs vitesses ont les mêmes normes, donc même vitesse en tout point
d’une section de fluide.

2. Débit volumique

4/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

On note 𝑑𝒱 le volume élémentaire de fluide traversant une section donnée S (d’une canalisation) pendant
un temps dt, on définit alors le débit volumique 𝐷𝒱 tel que :

On peut également écrire le débit volumique en fonction de la vitesse d’écoulement :

3. Débit massique
On note dm, la masse électrique de fluide traversant une section donnée S (d’une canalisation) pendant un
temps dt, on définit alors le débit massique Dm, tel que :

III.B. EQUATUIB DE CONTINUITE OU CONSERVATION DE LA MASSE


Considérons un fluide parfait (liquide), qui s’écoule en régime stationnaire dans la canalisation ci-dessous.
On se place dans un tube de courant délimité par les sections S1 et S2. Pendant un intervalle de temps dt
la section S1, voit s’écouler une masse de fluide dm1 telle que :

Avec la vitesse V1 au niveau de la section S1 et la masse volumique au niveau de la section S1.


Pendant le même intervalle de temps, dt, la section S2 voit s’écouler une masse de fluide dm2 telle que :

Avec V2 la vitesse du fluide au niveau de la section S2 et la masse volumique au niveau de la section S2.

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 5/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Le débit massique de la section S1 est alors :

Le débit massique de la section 2 est alors :

Si entre S1 et S2 il n’y a aucune apparition au aucune accumulation de matière, alors, la conservation de la


masse implique :

En régime stationnaire, le débit massique est conservé à travers un tube de courant

Dans le cas où le fluide est incompressible et l’écoulement stationnaire, alors ce qui implique,
d’après la conservation de la masse :

En régime stationnaire, pour un fluide incompressible, le débit volumique est conservé à travers un
tube de courant.

6/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

La conservation du débit volumique implique un accroissement de la vitesse d’écoulement lorsque la


section diminue.

IV. THEOREME DE BERNOULLI


Le théorème de Bernoulli exprime la conservation de l’énergie mécanique lors de l’écoulement d’un fluide
parfait, le long d’une ligne de courant.

IV.A. DEMONSTRATION
Considérons un fluide qui s’écoule en régime permanent dans une canalisation quelconque. Soit un tube de
courant élémentaire s’appuyant sur les sections S1 et
S2 et la ligne de courant qui passe par les centres A et
V des deux sections droites S1 et S2.
Soit m la masse de fluide qui se trouve comprise
entre les sections S1 et S2 à l’instant t. a t+dt, elle se
trouve entre S*1 et S*2.

L’écoulement étant stationnaire, ceci revient à dire


que tout se passe comme si la masse dm de fluide qui
se trouve comprise entre les sections S1 et S*1 à
l’instant t était transporté entre les sections S2 et S*2
à t+dt.

Appliquons le théorème de l’énergie cinétique à la tranche de fluide de masse dm entre les instants t et
t+dt :

Théorème de l’énergie cinétique :

-Variation d’énergie cinétique entre t et t+dt :

-Travail des forces extérieures entre t+dt

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 7/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

 Bilan des forces extérieures appliquées à la tranche fluide de masse dm

-poids de la tranche de fluide


-forces de pressions : -force de pression sur dS1
-force de pression sur dS2

 Travail total du poids de la tranche de fluide :

 Travail des forces de pression :

-travail de la force de pression :

-travail de la force de pression :


Par analogie, on en déduit que la force de pression sur la section dS2 :

8/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Signe – car le travail de F2 est résistant au mouvement

D’après l’équation de continuité, on a :

On obtient dans (1) et (2) :

Théorème de l’énergie cinétique :

On obtient alors :

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 9/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Si le fluide est incompressible, on peut écrire :

Le théorème de Bernoulli prédit qu’une augmentation de la vitesse en un point d’une ligne de


courant s’accompagne d’une diminution de la pression en ce même point.

IV.B. INTERPRETATION PHYSIQUE

1. En terme de pression

Théorème de Bernoulli :

Chaque terme de cette expression est homogène à une pression :


-p  pression statique

-  pression de pesanteur

-  pression dynamique (énergie cinétique par unité de volume)

10/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

2. En terme d’énergie

Théorème de Bernoulli :

Chaque terme de cette expression est homogène a une énergie par unité de masse :

-  énergie potentielle associée aux forces de pression par unité de masse du fluide

-gz énergie potentielle de pesanteur par unité de masse du fluide

-  énergie cinétique par unité de masse du fluide

IV.C. ENNONCE ET CONDITIONS D’UTILISATION

Théorème de Bernoulli : dans un fluide parfait incompressible en écoulement permanent, la charge


est constante tout au long d’une ligne de courant

On peut étendre ce théorème à tout fluide lorsque l’écoulement est irrotationnel par la suite, seuls les
écoulements irrotationnels seront considérés.
Il peut encore être valable pour l’étude de l’écoulement des liquides peu visqueux à faible vitesse
d’écoulement dans les canalisations larges.

V. EXEMPLES D’APPLICATION

V.A. THEOREME DE TORICELLI


Considérons un réservoir ouvert de section Sa, contenant du liquide de masse volumique 𝜌 et muni d’un
orifice de section Sb. Sa>>Sb et le liquide s’écoule vers l’extérieur. Le
réservoir est assez grand pour que ni le niveau du liquide ni la pression
pA (pression atmosphérique p0) au-dessus de la surface libre ne
varient de façon significative pendant l’écoulement. On note Va la
vitesse au point A er Vb la vitesse au point B. Les altitudes des points A
et B sont zA et zB.

Appliquons le théorème de Bernoulli le long d’une ligne de courant :

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 11/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Les pressions en A et B sont égales à la pression atmosphérique p0 car les deux points sont à l’air libre.

d’où : (1)

D’après la relation de continuité, il y a conservation du débit volumique, donc :

(2)

En substituant (2) dans (1) :

Comme Sa>>Sb, on peut écrire :

Théorème de Torricelli : un liquide s’écoule avec une vitesse égale à celle acquise par un corps au
cours d’une chute libre d’une hauteur ℎ(𝑧𝐴 − 𝑧𝐵 ) dans un champ de pesanteur.

12/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

Plus la hauteur de liquide dans un récipient est haute, plus la vitesse de sortie est grande

V.B. PHENOMENE DE VENTURI


L’effet Venturi repose sur le fait que lors de l’écoulement d’un fluide incompressible, la pression diminue
lorsque la section diminue.
Considérons une canalisation horizontale dans laquelle circule un fluide incompressible. Elle est composée
d’une partie large Sa et d’un étranglement Sb. On note pA et pB.

Appliquons le théorème de Bernoulli à une ligne de courant entre A et B :

Comme la canalisation est horizontale on a zA=zB d’où :

(1)

D’après la relation de continuité, il y a conservation du débit volumique (car fluide incompressible), donc :

Comme Sa>>Sb, alors Vb>>Va ce qui implique :

Par conséquent, la relation (1) est positive, d’où :

Lors de l’écoulement d’un fluide incompressible, la pression diminue lorsque la section diminue.

La diminution de pression qui accompagne l’augmentation de vitesse est appelée effet Venturi.

Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017) 13/14


Dynamique des fluides parfaits | Physique • UE3

(La vitesse du fluide est la plus élevée là où la section est la plus faible.)

14/14 Tutorat Santé Lyon Sud (2016-2017)